Connexion
Pokemon Community :: Reste du monde :: Les Sorties Captures :: Anciennes Sorties

Pokemon Community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
Le deal à ne pas rater :
15% de remise sur une sélection Xiaomi dès 10€ d’achat
Voir le deal
Le Deal du moment : -30%
JBL LIVE 300TWS – Écouteurs ...
Voir le deal
105 €

Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Il était 9h30.

Un vendredi du mois d'avril tout ce qu'il y avait de plus normal, c'était ce que je croyais en tout cas.

Aaaaah ! L'étendue d'un ciel azur légèrement bercé par des soupçons de nuages et les doux rayons chaleureux de l'astre solaire, le doux parfum d'une nouvelle aventure et d'un lieu à explorer, de rencontres passionnantes et de découvertes épiques. M'enfin, j'aimerai bien dire toutes ces phrases, mais les circonstances actuelles ne me permettait pas une telle liberté. Aussi farfelus que furent nos anciennes sorties, celle-ci gagnait tous les records.

Cela faisait pratiquement trois semaines que je n'avais pas posé le pied dehors, alitée dans le dortoir des Mentali pour des raisons médicales. Une période assez dure pour ma part, ne pas sortir, ne pas courir, ne pas dépenser mon énergie, c'était vraiment dur. Heureusement pour moi, la chaleur d'un sourire, non, de plusieurs sourires m'aidait à tenir le coup. Mes amies du dortoir me rendaient visite tous les jours, en dehors des heures de cours bien évidemment. On jouait aux cartes, parlait des rumeurs qui courraient dans les couloirs, mangeaient des cookies, je ne pouvais que sourire au final, même si ce sourire bizarrement faisait perler quelques larmes sur les joues de mes amies. Une période difficile. Mais tout ça, c'était fini ! Ma condition s'étant de nouveau stabilisée, j'avais de nouveau le droit de sortir. Même si l'air était vicié, même si le décor n'était que déchets et détritus, j'étais bien contente d'être ici. L'aventure pouvait commencer !



[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 1vt0-"Allez viens prendre l'air, Riolu !"



Je n'avais pas besoin de chercher méticuleusement ma Pokéball, elles étaient toutes accrochées à ma ceinture. Celle de Riolu se trouvait tout au bout, je ne pouvais donc pas me tromper en le choisissant. Un geste suffit pour le libérer de sa prison sphérique et le faire apparaître devant moi, dans une lumière des plus brillantes. Sans plus attendre, je le serrais dans mes bras, il m'avait été interdit d'approcher ne serait-ce qu'un Pokémon durant toute ma convalescence. Mais tout était terminé, tout allait pour le mieux ! Bien, quoi de mieux qu'une bonne course pour se remettre d’aplomb et renouer avec les limites de mon corps ? Riolu semblait en accord avec mes pensées, c'était comme s'il voulait lui aussi la même chose. Ça me rendait heureuse ! Vraiment heureuse !

Au pas de course, nous slalomions entre les débris, riant aux éclats, provoquant des échos autour de nous. A première vue, on croirait voir des ninjas en plein mouvement, c'était excitant ! Par contre, la vélocité de nos bonds nous avait conduit dans un endroit plutôt étrange. S'il y avait des montagnes d'ordures de part et d'autre de l'horizon, ce que je voyais en face de moi paraissait bien plus étrange. Un cratère de poubelles, assez profond qui plus est. Et comme je le disais toujours...



[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 50y7-"... Zekrom Amphinobi !! Allons-y, Riolu !"



Ma soif de découverte l'emportait sur ma raison, me faisant dévaler le col de ce cratère à une vitesse plutôt modérée. Une fois en bas, mes yeux ne me trompaient pas, il y avait un gigantesque rocher collé à la paroi d'immondices. Qui disait "rocher" disait "entrée". Avec l'aide de mon Riolu, je poussais ce gros caillou pour constater que j'avais raison une fois de plus. Tout ce qu'il nous restait à faire était d'entrer, bien entendu.


[HRP : J'utilise la CS Force 2 !]
Compte PNJ
Icon : [#7] Une Violente Odeur [Terminé] CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 12865
[#7] Une Violente Odeur [Terminé] CeOUB4f
-
-
0
0
12865
pokemon
[#7] Une Violente Odeur [Terminé] CeOUB4f
-
-
0
0
12865
Compte PNJ
est un PNJs
Étape 2 : Voici les dix Pokémon que tu peux rencontrer, choisis-en cinq dans ce lot et la chance décidera sur lequel tu tomberas. Inutile de faire un post RP pour dire lesquels tu sélectionnes.

[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 438[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 622[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 446[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 703[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 13[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 43[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 174[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 285[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 23[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 236
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Étape 2 : Voici les cinq Pokémon que je veux rencontrer :

[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 446[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 236[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 285[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 23[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 43
Compte PNJ
Icon : [#7] Une Violente Odeur [Terminé] CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 12865
[#7] Une Violente Odeur [Terminé] CeOUB4f
-
-
0
0
12865
pokemon
[#7] Une Violente Odeur [Terminé] CeOUB4f
-
-
0
0
12865
Compte PNJ
est un PNJs
Etape 3 : Tu rencontres Goinfrex ! A présent tu peux écrire un post RP décrivant ta confrontation avec ce Pokémon. Merci de préciser à la fin de ton post si tu souhaites [Lancer une Pokéball] [Mettre K.O le Pokémon sauvage] ou [Fuite du Pokémon sauvage] (rappel : les Pokémon que vous rencontrez ont le même niveau que vous. Donc considérez qu'ils ont appris les attaques correspondant à votre grade)
Bon courage !
[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 446


[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 7z5c
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Ah ?

Curieusement, il ne faisait pas tout noir. D'habitude les grottes fermées naturellement ne dégageaient aucune lumière, mais là ce n'était pas le cas. Oh, je venais de me répondre sans y faire attention. Mais oui ! Ce n'était pas une grotte naturelle. Tout s'expliquait de manière rationnelle et compréhensible, huhu. La vue d'un tel paysage me laissait toutefois pensive. C'était comme s'il y avait des trous partout. Bon, puisqu'on était là, autant avancer ! Le pas décidé, on pénétrait dans l'antre de ferraille et de bois et d'autres trucs indéfinissables.

Oh ! Un Ponyta à bascule cassé, une corde à sauter en forme d'Abo, waah, c'était la caverne de Nymphali'Baba ! Aie ! Riolu me frappait les mains pour m'empêcher de toucher aux détritus, il semblait exaspéré mais continuait à avancer. Une mine boudeuse, je le suivais patiemment, tout en jetant un coup d’œil autour de moi. C'était fascinant de voir qu'une telle structure tenait toujours debout, ça pourrait être amusant de courir le long de cette grotte pendant qu'elle s'effondre derrière nous, un défi de taille qui ne pouvait arriver qu'une fois dans sa vie. Aaaah ! Prise dans mes convictions, je me mis instinctivement à courir. Un sprint monumental qui n'avait pas de fin, sauf une planche à roulettes, sans roulettes, qui me fit trébucher sur ce qui semblait être un mur couché. Urgh... Il n'y avait que moi pour faire des choses stupides comme ça. Ah ! Mon sandwich ! Dans cette chute, mon sandwich avait quitté mon sac pour se retrouver devant moi, par terre. Je n'eus même pas le temps de le ramasser qu'un Pokémon tout rond l'engloutit d'une seule traite.



[#7] Une Violente Odeur [Terminé] Alwk-"Hééééé ! C'était mon déjeuner ! Reviens ici !!"



Sans réfléchir, j'entrepris une nouvelle course à travers monts de déchets et marées d'immondices, me perdant dans les différentes entrées de cette grotte artificielle. Au bout d'un moment, je me retrouvais dans une intersection avec plusieurs chemins, mais plus de Pokémon en face de moi. Il avait fui. L'air devenait de plus en plus pesant, et j'avais plus de mal à respirer, malgré le masque que je portais sur mon nez. J'étais essoufflée. Par chance, mon Riolu avait réussi à me suivre et se trouvait toujours à mes côtés. Mais du coup, je me demandais ce que je comptais faire pour sortir de là, une mission impossible que je me devais de réussir si je voulais rester en vie. C'était mal parti.


[HRP : Fuite du Pokémon]
Riven Rivardi
Région d'origine : Johto
Âge : 29 ans
Niveau : 100
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1513
Johto
29 ans
100
0
1513
pokemon
Johto
29 ans
100
0
1513
Riven Rivardi
est un Adulte Mécano
Etape 4 : Tu rencontres Débugant ! A présent tu peux écrire un post RP décrivant ta confrontation avec ce Pokémon.
Merci de préciser à la fin de ton post si tu souhaites [Lancer une Pokéball] [Mettre K.O le Pokémon sauvage] ou [Fuite du Pokémon sauvage]
Attention ! Ce sera le dernier Pokémon que tu pourras rencontrer lors de cette sortie capture !
Bon courage !

[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 236
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Fiou...

Je ne savais pas exactement comment, mais j'avais réussi à reprendre mon souffle. Je m'étais assise sur un réfrigérateur cassé et planté au milieu de ce hall, histoire de me reposer un peu. Je ne pensais pas avoir couru si longtemps que ça, j'avais donc réellement perdu l'habitude de faire du sport. Les yeux inquiets de mon Riolu me forcèrent à sourire, je lui caressais la tête afin de le rassurer. Bon, maintenant que je réfléchissais à tête reposée, je scrutais les sept sorties disséminées autour de moi. Il faisait un peu plus sombre néanmoins, ça se voyait que je m'enfonçais un peu plus dans cette pile immense de débris, le haut de la grotte devenait plus dense. Si cela devait tomber sur moi, je risquais d'y rester pour de bon ! Non, non, je ne devais pas penser à ça.

Ce n'était pas en restant là que la solution allait venir, il me fallait emprunter un de ces chemins. Et... HOP ! Celui-là ! Hmpf ! Une fois décidée, j'avançais tout droit vers ce tunnel, pénétrant dans des abysses inconnus. De toute façon, je ne pouvais qu'avancer. Après quelques minutes de marche, mes jambes devenaient lourdes, il n'y avait plus assez d'oxygène pour aérer mes muscles. Je devais sortir d'ici. Je continuais tant bien que mal jusqu'à remonter dans une sorte de serre géante, dont les vitres étaient brisées. En tout cas, il y avait des courants d'air, j'arrivais à respirer, enfin !



[#7] Une Violente Odeur [Terminé] Ju34-"...Keuf ! Keuf !... Ou pas."



Certes il y avait de l'air, mais il était loin d'être pur. Il y avait une odeur nauséabonde tellement violente qu'elle se filtrait à travers mon masque. Tandis que je fuyais la "source", je constatais qu'il y avait un petit Pokémon avec moi. Pensant qu'il s'agissait de Riolu, je lui somma de courir plus vite, histoire qu'on traverse cette serre et que l'on se retrouve véritablement à l'extérieur. Après une bonne dizaine de minutes, je me stoppais pour regarder l'état de mon partenaire, pour finalement constater qu'il avait... clairement changé. Ce n'était pas Riolu ! J'avais perdu mon ami le plus précieux dans cette cohue ! J'étais impardonnable. Je fis automatiquement demi-tour pour tenter de le récupérer, suivie de près par cet inconnu enthousiaste aux foulées très sportives.



[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 9j79-"RIOLU !!! OU ES-TU ?!! RIOLUUU !!"



Rien, aucune réponse. Je commençais véritablement à m'inquiéter. Accélérant le pas, je remontais ce couloir avec désespoir, criant encore et encore jusqu'à ce que j'obtienne une réponse, mais en vain. J'étais presque revenue à mon poing de départ et je pouvais apercevoir la silhouette de mon premier Pokémon. Je voulais crier de joie, mais l'expression et les gestes de Riolu m'en dissuadèrent. Il avait choisi une vieille planche en bois pour se mettre à glisser dessus, me récupérant moi et l'autre Pokémon dans la foulée. Derrière lui, le fameux couloir d'ordures s'effondrait, provoquant de terribles secousses. On avait quand même réussi à sortir du tunnel, mais la vague déferlante de poubelles allait bientôt nous recouvrir. Durant notre trajet, on percuta une bosse, ce qui fit sauter le Pokémon sauvage dans les airs, vers l'arrière. C'était terrible ! Ce pauvre petit allait perdre la vie à cause d'un tas d'ordures, je ne pouvais me le permettre. Avec une certaine rapidité, je lançais une Pokéball sur le Pokémon, afin de l'attirer vers moi. J'espérais que cette méthode fonctionne, c'était la première et sans doute la seule que je pouvais utiliser à ce moment-là.


[HRP : Lance une Pokéball / Utilise le Bonus Capture #6 pour rendre le Débugant Shiney]
Compte PNJ
Icon : [#7] Une Violente Odeur [Terminé] CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 12865
[#7] Une Violente Odeur [Terminé] CeOUB4f
-
-
0
0
12865
pokemon
[#7] Une Violente Odeur [Terminé] CeOUB4f
-
-
0
0
12865
Compte PNJ
est un PNJs
Etape 5 : Raté ! Que veux-tu faire ? Écris un nouveau post RP pour décrire tes actions.
Où sont indiqués tes Pokéballs ?
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Raté !

Dans tout ce chaos, il avait fallu que je rate mon coup. Non en fait, c'était plutôt le Pokémon qui ne voulait pas rester dans cette Pokéball. Mais du coup, que faire pour l'aider à s'en sortir ? Rien du tout. Rien du tout car malgré sa chute, il courrait, il courrait sur ces canettes vides, ces boites de conserves rouillées et ces briques de déchets durcies avec le temps. Il courrait plutôt vite en plus, un véritable prodige que nous avions là. En un rien de temps, il avait réussi à remonter sur notre moyen de transport improvisé temporaire, alors que tout ceci allait bientôt connaitre une fin imminente.

Notre course prit fin lorsque toute cette montagne d'ordures s'était finalement couchée, un soulagement pour nous tous. On l'avait échappé belle. Encore mieux, j'avais retrouvé mon partenaire de toujours et le serrait très fort dans mes bras. Comment avais-je pu me laisser berner par un simple coup d’œil jeté en arrière ? Me tromper entre ce Pokémon et Riolu, ça me paraissait inadmissible. D'ailleurs, ne connaissant pas de quelle espèce il s'agissait, je sortis mon iPok et le pointait vers lui, afin qu'il puisse analyser ses données. Une petite minute plus tard, j'obtins la réponse à ma question. Un Débugant, ce Pokémon était un Débugant. Il ne possédait pas la couleur conventionnelle qui se trouvait dans le Pokédex, il avait des teintes beaucoup plus sombres et prononcées que l'image qui était sur l'iPok.



[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 50y7-"Voilà ce qui explique tout. Tu ne veux pas juste me suivre, tu veux te battre pour savoir si tu veux me suivre ou non. Très bien, on va t'offir ce que tu veux !"



Après toutes ces péripéties, je me relevais tant bien que mal, mes jambes tremblant encore de toutes ces secousses et glissades que l'on venait de subir. Dans d'autres circonstances j'aurai surement apprécié, mais ma vie était en jeu. Bien. Apparemment, le Pokémon sauvage semblait prêt lui aussi, il affichait un sourire bien narquois qui montrait que l'on pouvait commencer quand on le voulait. Je ne pouvais m'empêcher de sourire à mon tour, étant donné que l'on avait quand même échappé au pire.



[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 2en8-"C'est parti ! Riolu, attaque Vive-Attaque et enchaine avec une attaque Forte-Paume "



Aussitôt dit, aussitôt fait ! Sans se faire prier, Riolu fonça tout droit vers le Débugant, qui semblait s'attendre à cette lancée soudaine de la part de son adversaire. Les poings bien levés, il se tenait sur ses gardes alors que le louveteau de combat entamait de le frapper. Une bonne défense, une bonne posture lui permettait d'encaisser sans trop de problèmes, mais les cousp de Riolu devenaient de plus en plus violents. Ils finirent par se répliquer coups pour coups, mon comparse prenant nettement l'avantage cela dit. Avant que les choses ne prennent une tournure décisive, je lançais une autre Pokéball sur le Débugant, en espérant que cette fois-ci il y reste.


[HRP : Lance une Pokéball (il en reste 3 après celle-ci, je n'avais que les 5 du Jeu Capture]
Riven Rivardi
Région d'origine : Johto
Âge : 29 ans
Niveau : 100
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1513
Johto
29 ans
100
0
1513
pokemon
Johto
29 ans
100
0
1513
Riven Rivardi
est un Adulte Mécano
Tadam ! Débugant est capturé ! Tu peux dès à présent écrire ton post de clôture, et rajouter les informations de ton nouveau compagnon sur ta T-Card ! Le choix du sexe, de la nature et du surnom sont entièrement libre. Merci d'avoir participé ! N'oublie pas d'indiquer [Terminé] dans le titre de ton topic.

[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 236
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Cette fois-ci, il y était resté.

J'affichais un sourire à la fois heureux et soulagé, ce Pokémon n'aurait plus à vivre dans cette décharge pourrie, seul et abandonné de tous. Une bonne chose dans tous les cas. Un Pokémon motivé par la compétition, j'avais fait une pierre deux coups ! Je le fis sortir de sa nouvelle maison, pour le voir aussi enthousiaste que lors de notre rencontre, il y a de cela plusieurs minutes maintenant. Un seul problème se posait désormais, comment sortir d'ici ?

L'effondrement du tunnel avait bouché notre seul moyen de choisir un autre chemin, coupant notre accès à cette fameuse "salle" aux multiples directions. Tout ce que nous pouvions faire, c'était avancer tout droit. A petits pas, aussi hasardeux qu'ils puissent être à travers cet interminable chemin de débris disséminés en un sol des plus instable, notre route ne menait qu'à différents types de décors. Oui, le décor changeait à l'intérieur même de cette grotte d'ordures. Une partie du tunnel était principalement constitué d'objets en bois, une autre de jouets cassés, ainsi de suite, divers types d'ordures se chevauchaient par thème. Le pire à venir se dessinait juste devant nous : des débris de verre. Le choix ne s'imposait pas, il n'y avait qu'un seul chemin. Alors que je réfléchissais, une grand bruit se fit entendre derrière nous.



[#7] Une Violente Odeur [Terminé] Ddm5-"Qu-Qu'est-ce que c'était ?..."



Cela me donnait froid dans le dos. Après ce terrible cri semblant sortir tout droit des ténèbres les plus profondes de cette déchetterie, des petites secousses s'amplifiaient au fur et à mesure. Cela ne voulait dire qu'une seule et unique chose. Il s'agissait d'un être vivant assez imposant pour faire trembler ces murs et que bien sûr, il se dirigeait vers nous avec une vitesse bien plus que déraisonnable. Je rappelais mes deux Pokémons avant de sauter sur chaque parcelle du couloir qui ne contenait pas de verre, manquant toutefois de tomber dans cet océan mortel de pointes et de brisures effilées. Il ne me restait plus que quelques mètres pour enfin revenir sur un "sol" sur lequel je pouvais courir, mais le cri devient bien plus puissant, me faisant me retourner instinctivement pour voir d'où provenait ce cri.



[#7] Une Violente Odeur [Terminé] Ddm5-"Un... Un STEELIX !"



Le gigantesque Pokémon d'acier bouchait à lui seul l'autre échappatoire du tunnel. Quand il se déplaçait, de multiples ordures se détachaient du plafond artificiel. Il avait l'air véritablement hors de lui, comme si quelqu'un avait touché à son précieux territoire. Ne voulant pas vraiment savoir si je pouvais lui parler ou non, j'entrepris de continuer mes petits sauts pour me retrouver sur une surface où je pouvais de nouveau courir. Evidemment, le Pokémon rampant s'était mis à me suivre. Des tremblements de terre incessants se produisirent sous mes pieds, menaçant de détruire l'essence même du tunnel. Je devais courir plus vite, c'était la seule solution. Le Steelix manquait presque de place pour pouvoir bouger, mais cela ne l'avait pas empêché de se cogner violemment contre la paroi. Cette fois, le sol se dérobait, j'entamais une longue chute vers des niveaux bien moins élevés. Si jamais je touchais le sol après une telle chute, je risquais de ne pas en ressortir vivante. Allais-je mourir ici ?

De lui-même, Riolu était sorti de sa Pokéball, afin de me porter dans ses petites pattes. Il bondissait d'obstacles en obstacles, jusqu'à me jeter proche du sol loin de tous ces objets qui tombaient du ciel. J'avais placé mes bras autour de ma tête, tout en roulant contre tous ces détritus dangereux posés là. J'avais maintenant quelques égratignures, mais je m'étais rapidement relevée pour voir où était mon Riolu. Je ne le trouvais pas des yeux, il devait sans doute être piégé sous les décombres. Je m'empressais de courir vers le tas de poubelles, mais au moment où je m'apprêtais à crier le nom de Riolu, le Steelix se mit lui aussi à tomber du ciel. Une terrible secousse me fit perdre l'équilibre, tandis que celui-ci fonçait tout droit vers moi. C'était la fin, je ne pouvais pas m'échapper, j'étais foutue !

Dans un bruit sourd, Riolu sortit de sa tombe prématurée pour frapper le grand Pokémon de fer. Il se retourna, et je pus apercevoir mon Pokémon qui se tenait debout fièrement en face de lui. Pour l'aider, je fis appel à mes autres Pokémons, Grenousse, Mysdibule et Débugant.



[#7] Une Violente Odeur [Terminé] 50y7-"C'est parti tout l'monde ! On va défoncer du Steelix ! En avant !!"



Mes comparses foncèrent tous sur le Steelix, qui se mit à crier de plus belle. Avant même qu'ils ne puissent l'approcher, le géant se mit à creuser un tunnel sous terre. Quelques minutes après, il ressortit juste derrière moi, ce qui me fit trébucher. Alors qu'il tombait sur moi, Débugant et Riolu s'empressaient de le frapper pour le dévier dans sa trajectoire. J'avais l'impression au cœur d'un combat titanesque contre les forces de la nature, un de ceux qui laissaient toujours une trace quelque part. Le Pokémon gigantesque avait balancé un coup de queue en direction de Riolu, mais je ne voulais pas qu'il se prenne une si violente attaque, alors je poussais mon Pokémon pour prendre sa place. La queue de fer me frappa en plein ventre, jusqu'à me projeter de l'autre côté de la cavité dans laquelle on se trouvait. Du sang s'était échappé de ma bouche à ce moment-là, et après l'impact, je n'arrivais plus à respirer. Ce coup m'avait coupé le souffle. Furieux, Riolu et les autres utilisèrent leurs meilleures techniques sur le Steelix, qui ne sentit rien passer. C'était un drame, ce Pokémon était bien trop fort pour nous.

Tant bien que mal, je rappelai mes Pokémons dans leurs Pokéballs, sauf Riolu qui refusait d'y retourner. Je ne voulais pas qu'ils soient blessés dans un tel affrontement, quitte à me sacrifier pour cette cause. Mais Riolu ne voulait pas abandonner. Même en se prenant plusieurs coups, il continuait à revenir sur le grand Pokémon d'acier, qui le repoussait à chaque fois.



[#7] Une Violente Odeur [Terminé] Ql84-"RIOLU !! Reviens !! Je t'en supplie reviens !!!"



Le Steelix, au son de ma voix, se redirigea vers moi à toute vitesse. Mes jambes ne me répondaient plus, je ne pouvais même pas me redresser. Un soupir, sans doute mon dernier, alors que des larmes perlaient sur mes joues. "Riolu... Fuis, laisse-moi ici et fuis..." était la dernière phrase que j'avais prononcé, sous les yeux ébahis de mon Pokémon. Après tout ce que l'on avait vécu, tout ce qu'on avait partagé, c'était ainsi que ça se terminait.

Je me rappelais encore de ma première rencontre avec Riolu. Son expression perplexe me faisait me poser des questions, à croire qu'il n'était pas heureux d'être avec moi. Mais je me trompais d'Arceus à Zekrom. Du premier combat que l'on avait perdu à la compétition sportive, on avait beaucoup évolué, on s'était beaucoup rapprochés, on s'était bien amusés. Haha, mine de rien, je regrettais de ne pas avoir pu donner de véritables victoires à mon Pokémon, je faisais une dresseuse pathétique, à courir dans tous les sens, à crier pour un rien, à m'exciter plus que de raison. Voilà où ça m'avait mené. Mais tant que Riolu et les autres puissent sortir d'ici vivants, mon esprit lui était tranquille. Ils avaient toujours été à mes côtés, même mon Mysdibule qui refusait de suivre mes ordres, même le nouveau Pokémon que je venais d'attraper. J'étais une fille heureuse.

Alors que je m'étais résignée à abandonner tout espoir de survie, une lueur blanche surgit derrière le dos du Pokémon de fer. C'était Riolu.


[#7] Une Violente Odeur [Terminé] Lucario


Riolu ? Non, il n'était plus le même. Il avait bondi sur le Steelix de manière beaucoup plus violente que les fois précédentes, forçant le Pokémon à se coucher au sol. C'était impressionnant, la situation avait été retournée en un instant. Le combat s'annonçait beaucoup plus féroce qu'avant, le serpent de fer n'ayant pas dit son dernier mot. Il provoqua un nouveau séisme, faisant tomber d'autres objets depuis le plafond. Pour me protéger, mon partenaire repoussait chaque débris qui tombait au-dessus de moi. De ce fait, il n'avait pas vu l'offensive suivante et se prit un puissant coup de crâne, ce qui l'encastra dans le mur de déchets. Inquiète, je me rendis près de lui pour le sortir de là, pour constater qu'il y avait du sang qui coulait de ses yeux. Oh non ! Non ! Tout ceci arrivait par ma faute, il fallait que je nous fasse sortir de là. Ayant repris du poil de la bête, je m'éloignais de mon Pokémon tout en criant et en courant, pour attirer l'attention du Steelix. Celui-ci avait mordu à l'hameçon, mais il se déplaçait bien plus vite que je ne l'avais imaginé.

Ce fut à ce moment-là que le ciel avait décidé de nous aider. Il s'était littéralement effondré sur la tête du Pokémon Acier, avec comme projectile un tout aussi grand Golemastoc rouillé. Écrasant ainsi l'autre monstre de fer, il avait neutralisé le moindre de ses mouvements. Mais une autre catastrophe nous menaçait, les lieux tout entier s'effondraient. Cette cave allait devenir notre tombeau, ça m'en avait tout l'air en tout cas. Alors que je me protégeais la tête, je sentis mon corps se faire soulever, esquivant ainsi un grand rocher. Le Pokémon qui me portait fonçait à une très grande vitesse, s'enfonçant dans un trou qui nous protègerait de la chute totale du tas de poubelles. On était coincés, blessés, mais il me restait encore une solution pour nous sortir de là. Dans notre petit trou fermé, on se tenait l'un contre l'autre, alors que je passais mes mains sur les yeux fermés de mon Pokémon. En le regardant de plus près, j'avais constaté qu'il avait finalement évolué, mais à quel prix.



[#7] Une Violente Odeur [Terminé] Ql84-"Je suis désolée Lucario... Je suis désolée... Kh !... Je suis une mauvaise dresseuse... Quel dresseur laisserait son Pokémon se blesser ainsi pour lui ? QUI ?!"



Alors que je pleurais toutes les larmes de mon corps dans les bras de Lucario, j'avais eu le temps de lancer un appel de détresse depuis mon iPok, ainsi que la position GPS. D'ici quelques heures, des secours viendraient nous sortir de là, on se retrouverait à l’hôpital, là où j'apprendrais la terrible nouvelle, mon Lucario ne reverrait plus la lumière, du jour comme de la nuit, il était devenu aveugle. Pour ma part, j'aurais plusieurs côtes cassées, et serais alitée à nouveau pour plusieurs semaines, le temps que je guérisse. Le prix que j'avais payé pour rencontrer mon nouveau compagnon avait été bien trop lourd. Bien trop lourd.


[HRP : Le Débugant est un shiney, je le reprécise au cas où]
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum