Le silence, ça vous parle ? Bah non, justement. [PV ASTRÉE]
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Le silence, ça vous parle ? Bah non, justement. [PV ASTRÉE]   Jeu 24 Avr - 18:51


Le silence, ça vous parle?




C'était vraiment horrible. Je veux dire, le cours de Maths. Une heure, là bas, c'était comme deux semaines de vacances ! Y'avait rien de plus chiant et de plus énervant de suivre ce cours, qui, disons le clairement, ne sert à rien. Dans ce monde peuplé de créatures mythique, dont certaines peuvent détruire le monde, nous, on apprend à compter. J'ai eu envie de hurler "Suuuper, et quand est ce qu'on tricote ?". Mais je me suis retenue. C'était mon premier jour dans cette académie, il ne fallait pas que je me fasse remarquer. Du point de vue des profs, bien sûr. Malgré le suplice d'un court inutile, ma matinée s' était plutôt bien passer. J'avais entamer une discussion avec un petit groupe de jeune qui avait l'ai bien sympathique. Mais bon, je ne me suis pas fait beaucoup d'idées. Ils m'ont souhaités la bienvenue correctement, puis sont retournés à leur discussion. Si seulement on pouvait faire un peu plus attention à moi !

Ce midi, je n'ais pas mangé à la cantine. Je voulais prendre un peu de recul. À la sonnerie, j'ai donc pris mon sandwich que j'avais soigneusement préparé la veille. Enfin, surtout, je ne voulais pas que tout le monde me vois en train de manger toute seule. Au moment où la sonnerie rettenti, je me suis vite retiré dans les toilettes des filles. Fermer à clefs, bien sûr ! Et j'ai corqué pleinement dans mon sandwich jambon, crudité, salade, mayonnaise. Sûrement meilleure que ce que les élèves pouvaient manger au réfectoire ! Tandis que j'avalais une première bouchée de cette délicieuse nourriture, je voulais faire le point.

Déjà, mon dortoir. Ce système m'a étrangement rappeler l'organisation de Poudlar, école où le célèbre sorcier Harry Potter avait étudié. Mais enfin, je garde mes références pour moi même. Donc. Les élèves, à leur inscription, étaient distribués dans des dortoirs différents. Moi, j'étais dans celui des Givrali. Pourquoi ? Je ne sais pas.. peut être.. J'aime ce pokémon ♥ Ah oui ! En parlant de pokémon, j'en avait presque oublié Shimy. J'ai tâté la pokeball, dans ma poche, pour m'assurer qu'elle était bien là. J'ai soupiré de soulagement.

Shimy était une femelle, un absol plus précisément. On me l'avait donné, suite à mon entrée ici. Quelqu'un m'avait posé des questions, une sorte de quizz, pour connaître le pokémon qui me correspondait. Et c'est sûrement une coïncidence, mais Absol était le pokémon que je souhaitais posséder ! J'étais donc très heureuse, même plus que ça. Je suis sortie un instant, dehors. Pour faire connaissance. Je l'ai caressé, je lui ai parlé et elle hochait la tête. Alors, je lui ai donné son surnom, que je trouvais très approprié. Ensuite, nous avons joué ensemble, et puis finalement, la sonnerie à retentit. J'étais dégoûté de devoirs prendre Shimu dans une balle ! Elle aussi, semblait-il. Mais il le fallait.

Depuis, ne ne la quitte plus. Dès que je peux, je la sort de sa pokeball. J'espère qu'elle se sens bien avec moi. AÏE ! Mince alors, j'me suis croqué le doigt. Quoi ? Plus de manger ? Ça tombe bien, j'ai plus faim. J'avais encore un peu de temps, avant la reprise des cours. J'ai décidé de me diriger vers un endroit que j'apprécie, peut importe le lieu où je me trouve : la bibliothèque. C'est un endroit si calme et paisible, où l'ont peut réfléchir sereinement. Je suis donc sortit des toilettes, vérifiant que personne ne m'avait vu, et je pris la direction de la bibliothèque.

Il fesait chaud, aujourd'hui. Mon sac à dos semblait comme un sac de pierre. Mais peut importe. J'ai finalement ouvert la porte de la "salle à livre". Il y avait très peu de personne. La bibliothécaire, en me voyant arrivé, mis son doigt machinalement sur ses lèvres, et me souffla un petit "Chuuuut". Mais c'est bon, je n'avais rien fait ! Pauvre dame. Elle avait tout contre elle. D'abord, il fallait être direct, elle était moche. Ensuite, elle était vielle. Et puis, cerise sur le gâteau, elle était chiante. J'ai soupiré en entrant et fermant la porte, sans même dire bonjour à qui que se soit. Je me suis avancé vers le fond de la bibliothèque. Il y avait une petite table, entouré d'étagères avec plein de bouqins c'était cool.

Car oui, à cause de mon hyper-activité, je ne pouvais pas ne rien faire. Donc il fallait aue je marche en lisant. C'était mon seul moyen. Je me suis approché de la table. Il y avait une fille qui lisait. C'était ma chance ! Je l'ai salué avec de l'entrain, mais pas trop. De plus, je lui ai soufflé ces mots, pour ne pas me faire réprimander.



Salut. Excuse-moi, j'peux m'assoir ?

Astrée Harper
Astrée Harper
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 25
Jetons : 84
Points d'Expériences : 586
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: Le silence, ça vous parle ? Bah non, justement. [PV ASTRÉE]   Ven 25 Avr - 16:09

 
 ❝Absol en bibliothèque, tempêtes de mots à venir ?❞
 
feat. Thais

 

Parce que les études sur le terrain ne font pas tout et qu'en plus, même en étant pleinement sérieux en cours, il faut également savoir sacrifier de son temps libre pour en apprendre le plus possible sur le grand univers qui nous entoure. C'est pour cette raison, qu'en quittant le dortoir des Pyroli, Astrée prend la direction de la Bibliothèque de l'Académie. Il y a tant de livres là-bas, qu'il faudra bien la journée entière à la jeune femme pour trouver son petit bonheur. Du moins, pas de suite son bonheur, car qui dit quantité de livres, dit forcément qu'il faudra déjà faire le tri pour choisir  ceux qui semblent un minimum intéressant, avant de pouvoir vraiment se mettre à bosser dessus. Heureusement pour la native du Bourg-Palette, elle n'est pas seule dans cette galère, façon de parler. Trottant à ses cotés tout heureux de cette sortie, Alpha prend la tête du groupe pour se dépêcher d'arriver dans l'antre d'Ali Baba des amateurs de lectures.  Le petit Nidoran, bien que ne comprenant pas le langage des humains, apprécie de promener ses yeux devant les images qu'ils contiennent. En ce qui concerne Tempesta, la dernière venue dans l'équipe, elle n'est encore jamais là-bas, donc Astrée ne sait pas trop à quoi s'attendre avec elle. Elle lui a déjà montrer quelques bouquins qu'elle possède, mais il y a une différence entre une petite collection et une bibliothèque.

Il ne faut guère de temps pour ce rendre à ce fameux endroit et vu sa taille, en entrant le trio ne perd pas de temps et se contente d'un bref salut à la bibliothécaire. Ce n'est pas que cette dernière soit malpolie, du genre énervante ou quoi que ce soit du genre, bon peut-être un peu pour le coté énervante, mais ça mis à part...  Quoi qu'il en soit, maintenant qu'ils sont là, ils ne vont pas faire demi-tour, ce serait stupide comme un Ramoloss. Alpha malgré sa bonne volonté ne peut pas transporter de lui-même les œuvres tentantes, si ce n'est en donnant des petits coups de corne pour les pousser, mais en plus de ne pas être spécialement efface, c'est une solution qui risque de causer plus de dommages que de bénéfices. C'est pourquoi au final, il se contente d'indiquer à l'adolescente les livres qui le tente, pendant que de son coté, elle n'en prend que trois, traitant tous de la grande diversité dans l'univers des Pokemons.

Astrée dépose les trois manuels sur la table la plus au fond et s'installe sur l'une des chaises, pendant que Nidoran grimpe en saute sur la table et se pose l'air de rien, plongeant son attention dans les images qui défilent devant lui. Seule Tempesta reste sans activité, n'était pas très à l'aise dans cet univers, ou plutôt, ne comprenant pas complètement l’intérêt que peuvent avoir ses deux amis pour ce type d'activité. Levant le nez du premier ouvrage, Astrée lui offre un petit sourire et refermant le livre, prend dans ses bras la Minidraco pour lui gratter la tête. Alors qu'elle allait lui raconter une histoire, une personne s'approche d'elle et une voix aussi féminine que la sienne perce l'armure de silence des lieux. Aux cotés de la nouvelle venue, un Pokemon plutôt rare. Absol. De suite, l’intérêt de la future chercheuse grimpe en flèche, et c'est avec des étoiles dans les yeux qu'Astrée lui répond.

Oui, oui tu peux. Tu as un Pokemon peu commun avec toi. C'est le Collectionneur qui te l'a offert quand tu es arrivée à l'Académie ? Moi j'ai eu mon Nidoran, Alpha. Minidraco que voilà, je l'ai rencontrée lors de la sortie capture du mois dernier. Ce mois-ci je suis arrivée en retard, du coup je n'ai pas pu y participer, mais ce n'est pas grave.

 
 
@Eques sur Never-Utopia

_________________
Le silence, ça vous parle ? Bah non, justement. [PV ASTRÉE] 925139yunasignautre
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Le silence, ça vous parle ? Bah non, justement. [PV ASTRÉE]   Sam 26 Avr - 10:57


Le silence, ça vous parle?




La main sur la chaise, j’attendais la réponse de ma camarade. Pendant ce temps, je l’observais n peu plus en détail. A ses traits du visage, je dirais qu’elle devait avoir mon âge. Du moins, elle semblait grande et mature. Ses cheveux châtains étaient court, coupés au carré. Son visage était fin, élancé, tout comme son corps. Au son de ma voix, elle releva sa tête. J’ai pu voir alors une lueur d’émerveillement dans les yeux. A l’évidence, ces yeux ne s’adressaient pas à moi ! Shimy s’avança alors, camouflé par mes deux grandes jambes. Je la regardais, une lueur d’amusement dans les yeux. Ce que je pouvais l’adorer, ce pokémon. Elle était si magnifique.

L’autre fille éprouvait sûrement la même chose. Peut-être avait-elle une vocation de scientifique ? En tout cas, j’aimais les gens avec ce genre d’opinions. Mon regard se reposa sur celui de la jeune fille. C’est alors que je remarquais deux pokémons, qui devaient sûrement être les siens. Il y avait un Nidoran, sur la petite table, plongé dans les images d’un livre. C’était juste impressionnant, de voir qu’un pokémon pouvait se plonger dans un livre, alors qu’il ne pouvait pas comprendre la langue des humains. Son autre pokémon était un mini-draco, qui était dans les bras de la fille. Il (ou elle) était vraiment trop mignon ! Mais mon attention retomba sur Shimy, tandis que je m’asseyais au côté de la jeune fille.


Merci. Oui, c’est vrai que j’ai eu de la chance d’avoir un Absol. C’est un pokémon rare, mais vraiment sublime, à mes yeux. Et c’est étrange, mais malgré sa timidité, j’ai pu construire un véritable lien fusionnel avec elle. Elle est tout pour moi.
J’ai donc posé mon sac par terre, et m’installer dur la chaise de bois. Je fis signe à Shimy de s’installer, elle aussi, avec nous. Je voyais bien qu’elle hésitait. Je lui ai caresser la tête, et lui ai souffler à l’oreille : « Ne t’en fais pas, Shimy. Ils ne sont pas méchants. » Elle me faisait confiance, je le savais. Ses yeux profonds se plongèrent un instant dans les miens. Puis, elle bondit gracieusement sur une chaise. Quant à moi, je suis partit chercher une pile de livre, dans la rubrique « fantastique », des romans que j’appréciais beaucoup. J’en ai donné un à Shimy. Avec ses grosses griffes, elle l’a ouvert, et s’est plongé à son tour dans la lecture, même si elle ne comprenait rien.


En quoi consiste cette sortit capture ? Je viens d’arriver, il faut que je me construise un peu mes repères.
Mon hyperactivité pris soudain le dessus. Ma jambe se mit à trembler, comme d’habitude. C’était mes nerfs, je n’y pouvais rien. De toute façon, ça ne gênait personne. Mais dans quelques minutes, je devrais me lever pour... Faire quelque chose, bouger. Je ne sais pas moi ! En tout cas, j’espère que ma maladie ne me gênera pas plus que ça dans l’établissement.

Astrée Harper
Astrée Harper
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 25
Jetons : 84
Points d'Expériences : 586
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: Le silence, ça vous parle ? Bah non, justement. [PV ASTRÉE]   Dim 11 Mai - 14:46

 
 ❝Absol en bibliothèque, tempêtes de mots à venir ?❞
 
feat. Thais

 


Dans ce genre de cas, deux options s'offrent à la jeune femme. Soit elle continue de lire son livre, tout en discutant avec la nouvelle venue, soit elle repose l’œuvre, non sans mettre un marque-page pour ne pas perdre le fil de sa lecture, et se concentre sur l'autre élève et la rareté à quatre pattes près d'elle. Bien entendu, la politesse, mais pas seulement, la curiosité également, pousse la membre du Dortoir Pyroli à opté pour la seconde. C'est donc avec un petit sourire qu'elle regarde l'autre fille, attendant de voir ce qu'elle va lui répondre à sa longue tirade de présentation. C'est adorable sa façon de parler du lien qui la relie à son Pokemon. C'est un peu comme celle qui est née à Bourg-Palette. Elle aussi est déjà très liée à ses deux nouveaux amis que sont Alpha et Tempesta. Néanmoins, si Astrée et la dresseuse sans nom sont en grande amitié avec les Pokemon, la différence de caractère entre les trois créatures est déjà dictée, du moins dans la tête de la scientifique. La femelle Absol est timide, ce que n'est pas spécialement Tempesta et clairement pas Alpha. Le terme timidité n'a jamais fait, ne fais et ne fera jamais partit de son vocabulaire. C'est important pour un chercheur ne de pas avoir peur des autres, d'oser demander au besoin etc..

J'ai de la chance également, Alpha mon Nidoran et Tempesta sont sociables. Ils ne viendront pas te causer de soucis, au contraire. Alpha est simplement curieux... Très parfois je l'admet, mais ce n'est pas méchant.

En entendant ce que vient de dire l'humaine, le jeune mâle lève ses yeux du livre, pour fixer ceux d'Astrée et pousse ce qui semble être un soupir, avant de reprendre sa lecture, tournant les pages avec la pointe de sa corne. Pendant ce temps, la Pyroli reporte son attention sur sa camarade, écoutant sa question au sujet des sorties captures et plus précisément, celle durant laquelle elle a fait la rencontre de sa jeune dragonne. Ou peut-être qu'elle veut simplement savoir comment ce déroule cet événement mensuel. Après tout, chaque nouveau mois, c'est une destination bien différente de la précédente. La première à laquelle, et d'ailleurs la seule sortie capture d'Astrée, c'était à la plage, du moins pour zone principale, la seule qu'a visitée la demoiselle. Pendant qu'elle réfléchis à sa propre réponse, Astrée se rend compte de la petite agitation de l'autre adolescente. Un peu d'énergie en trop ? Bah, on ne va pas se moquer de quelqu'un qui en a à revendre non ? Ce ne serait guère sympa et pas le genre de l'adolescente. Non, elle se contente de garder son sourire et de parler calmement.

- Alors, tout d'abord, il faut savoir que les sorties captures varient d'un mois à l'autre. Par exemple, celle durant laquelle j'ai eu le bonheur de faire la rencontre de Tempesta, a eu lieu sur une grande plage et ses environs. Tous les élèves qui participent à la capture vont ensemble jusqu'au dit lieu, puis une fois sur place, chacun est libre de se promener dans la direction qu''il souhaite et de faire ce qu'il veut s'il rencontre un Pokemon sauvage. En somme, nous sommes plutôt libres, ce qui est une bonne initiative de l'Académie. Au fait moi c'est Astrée, Astrée Harper du Dortoir Pyroli et étudiante scientifique. Et toi ?


 
 
@Eques sur Never-Utopia

_________________
Le silence, ça vous parle ? Bah non, justement. [PV ASTRÉE] 925139yunasignautre
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Le silence, ça vous parle ? Bah non, justement. [PV ASTRÉE]   
Le silence, ça vous parle ? Bah non, justement. [PV ASTRÉE]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :