Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon Community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -27%
XIAOMI POCO X3 64Go – Gris
Voir le deal
176 €

Djelly Fish
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t232-djelly-fish-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t285-djelly-fish-pyroli
Taille de l'équipe : 16/20 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 43
Jetons : 846
Points d'Expériences : 1108
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
pokemon
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
Djelly Fish
est un Topdresseur Spé. Type
Mon réveil sonnait, en ce doux matin 4h30. Normalement dans trente minutes je devais courir au côté de mes camarades Pyroli, mais aujourd'hui exceptionnellement j'étais privé de cette torture matinal. On m'avait sélectionné pour participer à une sorte de démonstration extérieure. Je me souviens encore quand j'ai reçu le mail me convoquant aujourd'hui pour le départ. Normalement on était censé être trois. Je ne savais pas qui d'autre allait être avec moi. J'avais fermé le message dès que j'avais lu qui allait être notre accompagnateur, j'ai prié Arceus pour que le voyage se passe bien.

Je préparais ma valise, soupirant à chaque fois que je prenais un objet. Je n'étais pas très enthousiaste à voyager avec de possibles inconnues. Givre allait encore faire tout pour me mettre dans des positions gênantes afin que je leur parle, pour ne pas changer.

« RRRRRRAAAAAHHHH faites que je sois avec des personnes que je connaisse »

Givre me regardait avec un air sceptique, il ricanait dans son coin m'aidant à ranger mes vêtements dans la valise. Je devais me re concentrer, il ne faut pas que j'oublie en plus des sous-vêtement de rechange et ma trousse de toilette. J'hésitais à prendre des livres ou une de mes petites peluches pour m'occuper durant le vol. On ne sait jamais. D'ailleurs je ne savais même pas dans quelle ville on allait même dans quelle région. Jotho ? Kanto ?... Pas grave je le saurai bien tôt ou tard.

Ma valise était enfin prête, il ne manquait plus que j'aille me préparer. Douche, habillage, une heure plus tard j'étais enfin prête pour le grand départ. Je sortais de ma chambre valise en main et me dirigeais vers le lieu où l'on m'avait convoqué. Sur mon chemin je croisais mes camarades Pyroli qui s'apprêtaient à faire le parcourt démoniaque de Jackie. Je les regardais compatissant à leur souffrance à venir, il fallait vite que je déguerpisse si Jackie me voyait partir elle serait capable de me donner une session de rattrapage pour avoir raté des entraînements. Quoi que, j'imaginais qu'elle devait être au courant pour mon départ. Quand je rentrerais je risque de souffrir. Mon âme pleurais déjà rien qu'en y pensant.

J'arrivais enfin vers le lieu de rendez-vous, il semblerait que je sois la première à arriver. Les autres personnes convoquées avec moi arrivèrent peu de temps après. J'étais heureuse de savoir que c'était des personnes que je connaissais déjà. Hope une camarade de dortoir à qui j'avais donné Torë, je ne serais certainement pas seule pour les sessions de rattrapage des entraînements de Jackie, pauvre de nous. Il y avait aussi Eric Stone, un voltali à qui j'avais échangé la Sale peste de belette et qui était dans mon groupe pour les cours top dresseur. D'ailleurs je me demandais si ce dernier allait me reconnaître, la dernière fois que j'avais revue quelqu'un cette personne ne m'avait pas reconnue. *Wills j'espère que t'a les oreilles qui bourdonnent*

« Salut ! Vous allez bien ? Je suis contente de voir que je suis avec des personnes que je connaisse » disais-je aux deux concerné avec un grand sourire. Cela me faisait un poids en moins sur les épaules. Givre les salua aussi, restant à côté de moi. Il faisait un grand sourire sournois à Eric

Ensuite, vint notre « adorable », noté l'ironie dans ce mot, professeur de Duel qui ne pris même pas la peine de nous saluer. On eut droit à un petit dé-briefing et nous fûmes par la suite conduit par la suite à l'aéroport, Destination Féli-cité.


Djelly Fish ≈ Don't be sad...Get a Djelly ♥️
Hope Spettell
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : [Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2831
[Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2831
pokemon
[Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2831
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger
Les premiers rayons filtraient à travers les volets. Le son électronique habituel retentit. Je me retournai et m'allongeai sur le ventre. Plusieurs secondes après, mes paupières s'ouvrirent doucement, un sourire s'étira sur mes lèvres. Pas d'entraînement ce matin. Bien que j'avais fini par m'y faire, cela me plaisait bien tout de même, d'imaginer le reste du dortoir suer pendant que moi, je me préparerai en toute tranquillité pour m'en aller à l'aéroport. Ce qui me stressait un peu plus, en revanche, était que j'allais prendre l'avion. Oui, grimper sur une moto qui roule plus vite que ce qui est autorisé ne m'effraie pas, mais s'envoler dans un grand engin à plusieurs kilomètres au-dessus de la terre, si.
Pourquoi donc ? Parce que j'ai été sélectionnée pour des démonstrations de performance à l'extérieur. J'allais passer quelques nuits ailleurs qu'à Lansat ou Onde-Sur-Mer. Cela me mettait particulièrement de bonne humeur.

Toutefois, je me levai difficilement de mon lit. Quelques secondes plus tard, je pénétrai enfin dans la salle de bain commune. Pour une fois, Ruby ne s'y trouvait pas. Un signe ? Peut-être, mais lequel ? Je ne tardai pas à le savoir. Je déposai ma trousse de toilette sur un des éviers, puis me dirigea dans une cabine.

Plusieurs minutes s'écoulèrent.
Et meeeerde. Cela faisait cinq bonnes minutes au minimum que je me tenai la tête d'une main, méditant sur mon sors. Au moins, mes draps n'avaient pas reçu une tache rouge qui l'aurait transformé en le drapeau d'un certain pays. Finalement, dans un soupire, je me levai, profitant que personne n'ait encore pénétré dans la salle. Je piochai dans ma trousse un petit emballage carré en plastique, puis retournai d'où je venais à peine de sortir.
Ça tombait mal. Vraiment mal.Je me dépêchai pour le reste, il fallait à présent que je me trouve sur mon planning cinq petites minutes en plus pour aller faire quelques courses.

Je revins dans ma chambre en trombe. Bon, ma valise. Ouais, parce que je me suis dite que j'aurai le temps ce matin. Si si, je vous l'assure. Bref, je me fis une tresse rapidement, que je passai par-dessus d'une de mes épaules, puis je sortis des tiroirs un gros sac de sport que j'avais utilisé lorsque j'ai débarqué sur l'île. C'est-à-dire, dans les critères de l'autre accro de shopping. Entièrement bleu fluo.
Je piochai au pif dans le second tiroirs et au sol quelques vêtements que je jetai dedans. Gummy sortit de sa petite balle bicolore à cet instant en baillant. Voyant la scène, il m'aida à préparer mes affaires en plaçant dans ce qui me servira de valise, mon sac habituel. Je jetai dedans une quinzaine tubes colorés et dix bombes de peinture. D'autre objets suivirent. Je jetai un dernier regard à ma chambre, puis me précipitai vers ma table de nuit pour emporter mon réveil et mon iPok. Enfilant un sweat et quelques colliers, je pris mes Pokéball. Je jetai un regard à l'oeuf acquis à Pâques quelques jours plus tôt qui trônait sur ma commode. Suite à quoi, mon sac faisant presque ma taille sur mon épaule, je dévalai les étages du dortoir. Quittant le bâtiment au pas de course, j'eus juste le temps de voir du coin de l’œil la Cap'taine qui s'apprêtait à réveiller les Pyroli. Un sourire en coin orna mon visage quelques secondes.

Il me restait exactement... 23min. pour réaliser l'allée-retour entre l'entrée du campus et le centre ville. Réalisable ? Je m'approchai de l'arrêt de bus pour examiner le panneau des horaires. La réponse vint comme une évidence. Non. Je me passai une main dans les cheveux.

Finalement, je me rendis au réfectoire pour prendre un croissant et un café. Ouais, c'est pas bien, je sais, mais mes nerfs en ont besoin exceptionnellement. D'humeur exécrable, je m'affalai sur une des chaises de la salle vide de toute once d'élève, et avalai ce que je venais de m'acheter. Les derniers gouttes du liquide amère disparut, je ramenai mon plateau et me dirigeai vers le lieu du rendez-vous. Quelqu'un s'y trouvait déjà. Silhouette féminine aux cheveux courts. Je reconnus la maladroite du dortoir dont j'étais issue, Djelly. Quelques mètres, un brun se dirigeait dans la même direction que moi. Sûrement le troisième membre du trio.

« Salut ! Vous allez bien ? Je suis contente de voir que je suis avec des personnes que je connaisse. »
Ces deux-là se connaissait donc. Je lui répondis d'une voix monotone.

« Salut. Mouais, ça pourrais aller mieux. »
Le café ne m'avait aucunement aidé. Ma morale était toujours mauvaise. Je me laissai tomber contre un mur, mes colliers se cognèrent. Puis je saluai le brun, d'une manière tout autant enthousiaste que lorsque je me suis adressée à ma camarade de dortoir.

« Hope Spettell des Pyroli. Enchantée. »
Présentations terminées, notre accompagnateur débarqua. Je le lui jetai un rapide coup d’œil qui m'apprit qu'il s'agissait du professeur de Duel, le célèbre Professeur Ace. Il ne sembla pas vouloir s'attarder sur les papotages et c'était tant mieux. En chemin, on nous apprit que nous partons pour Féli-cité, situé dans la région de Sinnoh. J'observai le paysage défiler.

Nous arrivâmes devant l'imposant bâtiment qui se trouvait être l'aéroport. Je levai la tête, détaillant son apparence. Une fois les portes franchies, je repérai une pharmacie non bien loin. Quelques négociations plus tard, je réussis à aller y acheter ce que je souhaitais. Ce n'était pas ce qu'il y avait de plus discret, mais je dus m'en contenter. Je payai une boîte cartonnée contenant plusieurs emballages cylindriques ainsi qu'un paquet en plastique plus ou moins en forme de cube. Je pris également un paquet de chewing-gum. Fourrant mes achats dans mon sac d'un geste extrêmement délicat et discret – ou pas – je me redirigeai ensuite vers le groupe qui attendait, installé sur des sièges. Apparemment, il nous restait un bon quart d'heure avant que notre guichet pour les check-in n'ouvre. Je remerciai le roux qui nous servait d'accompagnant, puis m'installai à mon tour à côté de Djelly.





Nicholas Addler
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8981-608-nicholas-addler-reroll-voltali?nid=1#90951
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8984-nicholas-addler-voltali#90953
Icon : [Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! Icon_n10
Taille de l'équipe : 1
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 13
Jetons : 145
Points d'Expériences : 182
[Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! Icon_n10
1
Hoenn
15 ans
13
145
182
pokemon
[Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! Icon_n10
1
Hoenn
15 ans
13
145
182
Nicholas Addler
est un Topdresseur Novice
Mon réveil sonnait et c’était avec vitesse que je l’avais arrêté pour retrouver la paix. J’aimais dormir et c’était une torture de me lever si tôt. Je comprenais qu’il fallait prendre l’avion pour cette mission. Mes pokémons pouvaient toujours dormir dans leur pokéball, ce qui pouvait être très profitable pour eux aujourd’hui. J’avais sauté dans la douche, l’eau qui coulait contre mon corps finissait de dégager les dernières brumes de Morphée. Je pourrais toujours dormir dans l’avion, si l’endroit de notre mission était assez éloigné de notre lieu actuel. J’attrapais mes bagages et après m’être assuré d’avoir rien oublié, j’étais parti de ma chambre, essayant de ne pas réveiller les autres Voltalis.

Je ne savais pas qui serait avec moi durant ce voyage. Tout ce que je savais, c’était que la supervision serait assurée par le professeur Ace S. Creed. Génial.

* Je me doute bien qu’il va nous faire savoir qu’il n’a pas envie d’être avec nous, de faire le chaperon. * pensais-je en direction du point de rendez-vous.

Sur les lieux, il y avait une femme aux cheveux courts et de couleur noir. Ce qu’on pouvait remarquer chez elle, c’était surtout ses yeux rouges. Djelly Fish. Elle nous souriait grandement, à moi et l’autre jeune fille que je ne connaissais pas. J’avais retourné son sourire avec le mien accompagné d’un « Bonjour ». Givre me souriait aussi, mais son sourire me fit froid dans le dos. Il me préparait un mauvais coup, c’était garanti. Je devrais dormir avec un oeil ouvert.

« Je suis Éric Stone, du dortoir des Voltali. Enchanté, Hope. » disais-je après l’avoir écouté se présenter. C’était à ce moment que le dresseur de Duel s’était présenté et la joie semblait lui donner une seconde vie ! (remarquer le ton sarcastique.) Après un cours résumé, nous avons tous apprîmes que nous allions à Féli-Cité, dans la région de Sinnoh. Prochain arrêt, l’aéroport.

Nous étions maintenant en train d’attendre pour pouvoir nous diriger vers l’avion. La petite blonde était partie de son côté, acheter des trucs et il n’y avait que Djelly et moi. Le professeur devait ne pas être loin, en train de signer des autographes. Je ne voyais pas Givre non plus. Je regardais sous ma chaise pour justement le surprendre. Je ne savais pas ce qu’il fabriquait, mais pris sur le fait, il était sorti de sa cachette en émettant une espèce de ricanement.

Mon attention s’était recentrée vers Djelly, dont j’observais les cheveux ainsi que les yeux. Ce n’était pas la première fois que mon regard s’attardait sur elle. J’avais entendu des gens dire qu’elle était une vampire, ce qui était des rumeurs, mais elle n’avait pas aidé en mordant Adèle Faust durant le dernier cours des Topdresseurs. Bref, je ne m’arrêtais pas sur ces rumeurs puisque de toute façon, je la trouvais fort jolie à vrai dire. Je m’occupais principalement de mes pokémons, mais à chaque fois que je devais détourner le regard d’eux, cela arrivait souvent que ce fût pour observer la Pyroli déambuler dans les couloirs. En général, son Dimoret semblait profiter de mon inattention pour me jeter un truc sur la tête. Il devait trouver que j’étais une cible idéale pour ses farces.

« Ta nouvelle coupe de cheveux te va très bien, Djelly. » lui disais-je, en lui faisait un léger sourire alors que nous n’étions qu’elle et moi. J’avais retenu un compliment fort plus démonstratif, du genre qu'elle était jolie et tout.. À cette heure du matin, je ne voulais pas commencer à raconter des trucs qui me tiendraient gêné une partie du voyage. C’était quelques minutes plus tard que l’autre Pyroli nous avait rejoint, s’installant à côté de son amie de dortoir. L’heure tournait et je me demandais où était passé le professeur. Encore un quart d’heure avant qu’on soit appelée à venir confirmer nos places.
Djelly Fish
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t232-djelly-fish-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t285-djelly-fish-pyroli
Taille de l'équipe : 16/20 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 43
Jetons : 846
Points d'Expériences : 1108
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
pokemon
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
Djelly Fish
est un Topdresseur Spé. Type
Arrivée à l'aéroport notre professeur nous lâcha en nous faisant signe de ne pas bouger comme si nous étions des malosses ou des Caninos. Je baragouinais silencieusement quelque insulte Fishienne à sa personne, puis alla m'asseoir à côté d'Eric. Hope partie acheter certaine chose me laissant seule avec le voltali. J'étais dans mes pensées et n'avais pas remarqué que mon pokémon avait disparu de mon espace visuelle. Je me demandais ce qu'il faisait. Je reçus ma réponse quand je vis Eric se baissait, Givre était caché en dessous de nos sièges. Il devait préparer une farce et le voltali l'avait surpris avant. Il se mit à ricaner et vint s'asseoir sur moi. Je me mettais à caresse mon Dimoret tout en souriant, le petit farceur qu'il était n'allait pas s'arrêter tant qu'il n'avait pas atteint son but, c'est-à-dire nous mettre dans l'embarras...tous les trois, car je ne pensais pas qu'il allait épargner Hope.

Eric me complimentait sur ma coupe de cheveux « Ah ! » fut la seule chose que je lâchais tellement je ne m'y attendais pas. Gênée, je rougissais et rajoutais «Désolée....Euh merci c'est gentil...».

Hope nous rejoint quelque minute après cela et s'assis à mes côtés «Tu as trouvé ce que tu cherchais ? » lui demandais-je. Le fum... Notre professeur revint vers nous lâchant son éternel monologue sur le fait qu'il était supérieur à nous et je ne savais quoi d'autre. J'avouais, j'avais décroché dès qu'il avait ouvert la bouche. Enfin bref tout ça pour nous dire qu'il avait enregistrée nos place ainsi que nos valises à contre cœur et nous disait de choisir. Il nous tendit trois billets, j'en pris un. C'était des places qui semblaient normale on était tous les trois l'un à côté de l'autre.

On passa la zone de contrôle et nous attendions quelque instant avant d'embarquer. Notre professeur partait de son côté, en première classe « What else ! » et nous nous étions au fond de l'appareil à la queue. Le décollage fut désagréable, enfin pour moi, l'endroit où l'on se trouvait bougeait énormément.

« Le point positif il ne nous as pas mis en soute avec les valises... ». Disais-je en souriant, je me vengerais monsieur Creed. Il ne le savait pas encore, mais ça avait du bon de l'avoir comme accompagnateur, s'il nous faisait chawayer des Cabriolaines on avait juste à crier "ACE S. CREED INSIDE" et on serait débarrassé de lui durant une bonne heure voir plus. Je ricanais diaboliquement dans mon coin.

Après plusieurs heures de vol remplie de secousses et turbulences nous arrivions enfin à Féli-cité. Nous prîmes les transports afin d'arriver à l'hôtel. Enfin on aurait pu se reposer dans un bon lit et prendre une bonne douche pour se détendre.

Notre accompagnateur eu droit à une grande suite avec deux chambres un salon, une baignoire...bref une suite qui resplendissait la richesse la classe tout as son image... ce qui me donnait juste envie de vomir... Il nous regardait et nous disait que demain après-midi on avait notre représentation, il nous montra Notre chambre puis parti dans la sienne nous faisant signe qu'il partait.

« Attendez NOTRE chambre on va dormir tous les trois... ok pas problème ....Attendez Quoi demain ? »

Je regardais mes camarades « Il doit avoir plusieurs lits dans la chambre » j'ouvrais la porte de la chambre afin de vérifier cela. Il se trouve qu'il y avait un seul et grand lit. « Bon ben non il y a qu'un seul lit et un petit sofa. Ça ne vous dérange pas que l'on dorme ensemble? Moi je n'ai aucun problème pour partager mon lit avec Hope et toi Eric tu dormiras sur le sofa » rajoutais-je. « Je te préviens j'ai la bougeotte hahaha ! » je regardais Eric « Cela ne te dérange pas de dormir sur le Sofa Eric ? je ne sais pas s'il y a de la place pour une personne au pire tu viendra avec nous. Enfin si cela ne te dérange pas Hope ?»

« Aussi on aura un autre problème, la représentation est demain après-midi et je vous avoue que je n'ai pas vraiment d'idée pour la représentation » disais-je à mes camarades. « Quelqu'un a une idée ? Et quelqu'un aurait-il un marqueur indélébile aussi ? juste au cas ou » Oui j'avais une idée bien précise de quoi faire avec ce marqueur, mais ça ne sera pas pour l'instant.

« J'ai comme pokémon, un Lokhlass, un Dimoret, Cornèbre, Trousselin, Embrylex et oeuf d'étourmi quoi que, ce dernier ne sera pas vraiment utile. Si cela peut vous être utile »

Je regardais mes camarades attendant leur suggestion...


Djelly Fish ≈ Don't be sad...Get a Djelly ♥️
Hope Spettell
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : [Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2831
[Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2831
pokemon
[Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2831
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger
«Tu as trouvé ce que tu cherchais ? »
Ces quelques paroles me sortirent de mes pensées momentanément. Je lui répondis par la positive chassant quelques secondes ma tête d'enterrement.

Puis vint l'heure de l'embarquement. Billet, marche, billet, vérification, et etc. Ne connaissant point le rituel, je me contentai de suivre le reste du groupe. Plusieurs boutiques bordaient le couloirs que nous traversions, cependant, il n'y avait pas de temps pour s'y arrêter. Je mâchai nerveusement mon chewing-gum alors que nous grimpions dans l'appareil.
J'avais pris un des billets que le professeur nous avait tendu au pif. Ma place se trouvait à côté d'un hublot. N'ayant pas mis mon sac en soute, je tentai tant bien que mal de le glisser dans le compartiment sur nos têtes apparemment prévu à cet effet. Je vous épargne des détails, mais sachez qu'avec ma petite taille, ce fut compliqué.

Après une attente de plusieurs minutes, l'avions décolla. À travers la vitre, j'observai les bâtiments. Je repérai notre académie, le centre commercial. Ils rétrécissaient. Pour finalement ne devenir qu'un point sombre comme tant d'autre qui mouchetait l'île, surface de terre qui lui aussi perdait de sa taille.
Les battements du cœur qui s'accélèrent au moindre choc, les oreilles qui se bouchent et bourdonnent. Le sentiment était certes, désagréable, mais la vue qu'on avait depuis cette altitude était magnifique. Peu à peu, Lansat se perdait dans la masse bleu qu'était l'océan. On voyait des nuances s'étendant en de longs et larges traits. Les vagues, sûrement.
Ces couleurs pâlissaient. Les nuages venaient les recouvrir. Ou plutôt, on s'était élevé au dessus de certains de ces tâches blanchâtre qui flottent dans le ciel.

On aurait dit qu'on se trouvait au Pôle Nord. Les nuages donnaient l'impression d'être solide tellement ils sont denses et opaque. Ils se superposaient sûrement pour arriver à un tel résultat. C'était impressionnant, quoi qu'il en soit.

L'avion subissait des secousses de temps à autres. J'essayai de fermer mes yeux pour garder mon calme. Mon chewing-gum n'avait plus de goût. Je le recrachai dans un sachet se trouvant dans une pochette cousue sur le dossier du siège devant moi.
Finalement, je m'endormis.


Cela m'arrangeait, sans aucun doute. Je n'avais plus à me soucier de rien. Ayant un sommeil particulièrement lourd, je ne me réveillai que lorsque l'appareil volant commençait son atterrissage. Les sensations étaient semblables à ceux du décollage. Sauf qu'il y avait en plus, une impression de chute libre. Une ville se dessinait peu à peu sous mes yeux. Me dévoilant au fur et à mesure que nous nous approchions, ses détails. Je me demandai si c'était pareil avec les parachutes. J'aimerai bien essayer d'en faire, un jour.

Nous arrivâmes à terre ferme.

___________________________

Une grande suite luxueuse. Voilà ce que notre professeur avait eu. Deux chambres, un salon et une salle de bain que j'empruntai à peine y avais-je pénétré.
Quelques brèves explications plus tard, nous découvrîmes notre chambre. Un dressing recouvrant le mur entier. En face, se trouvait une grande baie vitrée. Un lustre accroché au plafond, un bureau en verre, un sofa et un lit. Un seul lit. Mais très grand. On aurait dit un grand carré moelleux.

« - Ça ne vous dérange pas que l'on dorme ensemble? Demanda la bune. Moi je n'ai aucun problème pour partager mon lit avec Hope et toi Eric tu dormiras sur le sofa. Je te préviens j'ai la bougeotte hahaha !
- T'inquiètes, j'ai le sommeil lourd,
lui répondis-je.
- Cela ne te dérange pas de dormir sur le Sofa Eric ? Reprit-elle après quelques secondes, je ne sais pas s'il y a de la place pour une personne au pire tu viendra avec nous. Enfin si cela ne te dérange pas Hope ?
- Nan, c'est bon. C'est comme vous voulez. »


J'avais l'habitude de toute manière. Par contre, 'faudra pas que ça le dérange que je dorme en culotte. Ouais, j'ai jamais réussis à m'endormir avec un short ou un jogging sur les jambes. Peut-être y a-t-il d'autres couvertures. Instinctivement, je me dirigeai vers le dressing qui prenait tout un mur. J'ouvris une première porte. Rien. J'enchaînai avec une deuxième. Là, je trouvai plusieurs couvertures, des draps et des coussins. Je souris.

« 'Fin, je dors en T-shirt et culotte. Je laissai couler quelques secondes. Il y a des draps et des coussins ici. »
Djelly enchaîna ensuite avec une discussion pour la représentation. Ace avait dit que nous devrons la réaliser demain après-midi. Je m'installai en tailleur sur le matelas après m'être déchaussée. Djelly demandai un indélébile. Je me penchai de côté pour fouiller dans mon sac que j'avais posé au pied du lit. Je posai devant elle l'objet de ses désirs.

« Tiens ! Tu souhaites en faire quoi ? Je suivis ensuite son exemple en énumérant mes compagnons à mon tour. J'ai un Spectrum, un Grindur et un Yanma, bien sûre. Je lui avais souri en prononcer les derniers mots. Puis je me plongeai dans une réflexion quelques secondes. Il y aurait pas genre, un club de Pokéfans, une école de dresseur ou un magasin spécialisé pour les Pokémons ? Ça pourrait être de bon lieu pour faire des prestations, non ? Ça serait des endroits où le publics appréciera quasi de sûr le dressage de Pokémon, donc on peut espérer qu'ils retiendront mieux le nom de notre école que si on faisait la représentation au random dans les rues. »
L'idée me semblait pas mal. Après encore, faudra-t-il trouver un arrangement. Surtout quand la date est si proche. Si ma proposition leur plaît, il faudra essayer de convaincre notre professeur pour qu'il joue avec ses relations. Ça ne sera pas une tâche facile.

Tant qu'on y est, en parlant d’œuf, je sortis le mien de Marcacrin de mon sac et l'installai délicatement dans un coin de la salle après être allée chercher un coussin sur lequel je l'avais posé. Pour le voyage, je l'avais soigneusement emballée dans mes vêtements et mis dans mon sac, parce que oui, j'avais finalement décidé de l'emporter avec moi. Imaginez s'il éclot pendant que je suis absente, ça sera le bordel sans aucun doute. Ah oui, et comment je sais que c'est un œuf de Marcacrin ? J'ai enfin posé un pied dans la bibliothèque. Pour la première fois de ma vie. N'est-ce pas un événement mémorable ? Bref. J'ai emprunté un livre sur les œufs et un encyclopédie sur les Pokémon. Je les feuillette un peu chaque soir et lis les pages qui m'intéressent. C'est plutôt enrichissant.

« Pour les prestations, aucune idée. Enfin, avec les foules, je pense qu'il serait préférable de ne pas faire de démonstration de puissance. À la brute, en tout cas. Je préférerai qu'on puisse s'entraîner avant, aussi. Il nous reste un peu plus de vingt-quatre heures devant nous. »





Nicholas Addler
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8981-608-nicholas-addler-reroll-voltali?nid=1#90951
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8984-nicholas-addler-voltali#90953
Icon : [Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! Icon_n10
Taille de l'équipe : 1
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 13
Jetons : 145
Points d'Expériences : 182
[Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! Icon_n10
1
Hoenn
15 ans
13
145
182
pokemon
[Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! Icon_n10
1
Hoenn
15 ans
13
145
182
Nicholas Addler
est un Topdresseur Novice
Nous avions pu finalement embarquer sur notre vol vers Féli-cité. Si quelque chose s’était passé durant le vol, je ne pourrais pas l’expliquer puisqu’aussi tôt à ma place, j’avais pris mes écouteurs pour dormir durant le vol. Après le décollage, lorsque nous pouvions enfin circuler, je m’étais endormi. Cela allait être un des seuls moments où je pourrais me reposer la tête tranquille, car j’avais la vague impression que Givre ne dormait pas beaucoup, tant qu’il avait un mauvais coup à faire.

C’était au début de l’atterrissage que j’étais sorti des bras de Morphée et à moitié endormi, j’avais attaché ma ceinture de sécurité pour rester indemne. Je n’avais pas accès à la fenêtre et cela m’importait peu. Notre aventure nous attendait, si proche, mais encore si loin de notre portée.

Je regardais le professeur avait un air ahuri. La grande suite, rien que pour lui. Je n’étais pas surpris, mais que nous trois se retrouvaient dans la même chambre était quelque chose que j’appréhendais avec peu de conviction. J’avais un mauvais pressentiment sur cette chambre d’hôtel. Comme s’il y allait manquait un truc ou deux. Je croyais les doigts pour qu’il y ait plus qu’un lit. C’était à ma face déconfite qu’on pouvait bien deviner que j’étais légèrement déçu. Un seul grand lit et un sofa. J’écoutais les deux filles discuter sures où j’allais dormir. C’était le sofa ou avec elles. Les deux semblaient ne pas faire de grand cas qu’un garçon dorme avec elle, dans le même lit. J’étais mal à l’aise. J’avais l’habitude de dormir avec des pokémons, mais pas avec des gens. Surtout des filles.

« Le sofa ne me semble pas confortable. Il est préférable que je dorme dans le lit, pour être en forme demain. » disais-je simplement, tentant de cacher mon malaise. Hope avait commencé à fouiller dans une armoire puis une autre pour y trouver des couvertures. Génial.

« 'Fin, je dors en T-shirt et culotte. » avait-elle dit comme si c’était la chose la plus normale du monde. Elle avait rajouté autre chose, mais je n’écoutais pas. C’était une coche plus sur le stressomètre. J’avais des frissons, c’est-à-dire que je devais être blanc comme un linge. Comme si j’avais vu un fantôme. Je reprenais lentement des couleurs, mais je n’étais pas très à l’aise, à vrai dire. Mon cerveau recommençait à fonctionner comme il le devrait et j’écoutais ce que disait Djelly et Hope.

« Crayons marqueurs indélébiles ? Comme si j’allais laisser ça à porter de main de Givre ! Je m’en suis débarrassé dans un casier à l’aéroport avant qu’on prenne l’avion. » disais-je à l’attention de la pyroli aux cheveux noirs, sans aucune méchanceté. Elle savait très bien que son Dimoret appréciait particulièrement me faire des farces et je n’en avais aucune idée. Il aimait en faire en général, mais à chaque fois qu’il me voyait, il n’hésitait pas à venir me surprendre avec son sourire. « Sinon, j’ai une Sabelette, un Roucool, un Elekid et un Cara.. » allais-je finir en mentionnant Kame, mais un bruit m’avait intrigué. J’avais cru entendre quelque chose se secouer. Pour être sûr, j’avais été vérifié mon oeuf pokémon dans mon sac. Il était toujours aussi immobile. Étrange. J’étais certain qu’il avait bougé. Je m’étais retourné vers Hope qui proposait de demander assistance à l’école de dresseur du coin.

« C’est une bonne idée, mais l’école serait mal avisée. L’académie est un peu un gros compétiteur, non ? Est-ce qu’il n’y a pas le siège d’une compagnie qui gère une technologie populaire en Sinnoh ? La pokémontre, je crois qu’elle s’appelle ... Peut-être on pourrait les convaincre de faire une annonce pour annoncer le lieu et l’heure de notre présentation ? » disais-je, ayant un éclair de génie à propos du siège. C’était une bonne idée, à vrai dire. Selon moi, en tout cas.

« J’ai toujours pensé qu’une évolution était impressionnante. Ce n’est pas chose aisée, mais comme clou du spectacle, si un de nous réussissait à faire évoluer un de nos pokémons. Personnellement, je sens qu’un des miens est proche. C’est comme une intuisson, voyez-vous ?» rajoutais-je, sans être plus précis. Je voulais voir ce qu’elles en pensaient de cette petite idée qui ne serait pas la pièce principale de notre présentation.
Djelly Fish
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t232-djelly-fish-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t285-djelly-fish-pyroli
Taille de l'équipe : 16/20 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 43
Jetons : 846
Points d'Expériences : 1108
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
pokemon
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
Djelly Fish
est un Topdresseur Spé. Type
- T'inquiètes, j'ai le sommeil lourd Me disait-elle

« Mon Dimoret me faisait comprendre la même chose avant que je ne l'éjecte du lit » disais-je en rangeant mes affaires aussi. Ça ne la dérangeait pas qu'Éric dorme avec nous. Finalement, Éric choisit de dormir à nos côté trouvant le petit sofa plutôt inconfortable. « Ok pas de problème. Pour tout te dire ça m'arrange, comme ça je ferais un joli nid avec les coussins pour mon oeuf, je suis sûre qu'il appréciera. » Disais-je innocemment. Je n'avais jamais eu l'occasion de dormir avec des personnes de mon âge, jamais assisté à des pyjamas parties, on ne m'y invitait pas de toute façon. Donc dormir avec une fille ou un garçon ou même les deux à la fois ne me gênait pas, ça me fera une expérience de la vie...en bien...enfin c'était ce que j'espérais.

Hope précisa qu'elle dormait de façons décontractée et nous disait ou se trouvait les draps et coussin. Je ricanais en voyant la tête d'Éric il semblait gêné et très tendue. « Moi je dors en short t-shirt » je regardais la réaction d'Éric qui devint limite aussi blanc que la fourrure d'un Haydaim en hiver, je ne comprenais pas trop pourquoi il réagissait ainsi.

Concernant ma demande d'un marqueur, le brun me disait qu'il avait laissé tous ces marqueurs à l'aéroport ayant peur que Givre les utilise contre lui. Je n'avais pas pu m'empêcher de rire, il était vrai que mon Dimoret était farceur très farceur même et aussi il avait un malin plaisir de faire des farces aux personnes que je rencontrais. Allen avait reçu une boule de neige en pleine face, Amaoka avait failli me recevoir et bien d'autres à venir. Il faisait ça pour que je m'ouvre aux autres ce qui réussissait, mais le plus souvent je n'avais pas besoin de son aide pour tomber sur les gens et ma rencontre avec Hope était un bon exemple. Si Givre était hors de sa pokéball à cet instant il aurait surement ricané. En parlant de la jeune blonde, la Pyroli me tendait l'objet de ma demande me questionnant sur son usage futur.

« Ooooh trois fois rien. C'est juste pour l'avoir sous la main au cas où... » Rajoutais-je avec un grand sourire

Je profitais pour prendre quelque coussin dans l'armoire et préparer le nid pour mon œuf pokémon sur le sofa, écoutant Hope et Éric. Ils énuméraient les pokémons qu'ils avaient en leurs possessions. Hope me fit un clin d’œil quand elle parla de Yanma. Clin d’œil que je lui rendais. Je continuais à les écouter, Hope avait pensé à faire une prestation avec une école ou un club présent dans la ville. Je trouvais l'idée excellente, mais ne savait pas trop quoi faire durant celle-ci.

Notre camarade masculin trouvait l'idée plutôt déplacé, il était vrai que PC était une école aussi cela pourrait poser problème. Il n'avait pas tort sur ce point, mais on pouvait trouver un moyen de les faire participer sans faire une sorte de comparaison entre les deux écoles. « Éric n'a pas tort, mais on peut faire une sorte d'association... une sorte de combat duo, deux d'entre nous font un match avec un étudiant de l'école de dressage à ces cotés et la 3ème parle de notre école... Moi je pense qu'impliquer l'école de dressage est une bonne idée. On pourra faire comprendre au parent qu'après l'école de dressage s'ils trouvent que leurs enfants sont encore trop jeune pour partir à l'aventure qu'il y a la Pc et que ça peut être une alternative afin que leur enfants puissent poursuivre leurs objectifs et leurs rêves... » Disais-je avec beaucoup de passion. Je me rendis compte de cela et me mis à rougir légèrement continuant plus doucement « ...un truc comme ça...quoique non pas si une bonne idée que ça » Pendant mon petit discourt je continuais à réfléchir à haute voix tout en continuant la construction de mon nid je « Aussi, c'est une très bonne idée de faire savoir que l'on va faire une prestation ici. Si je me souviens bien il y a l'immeuble de la station Tv. On pourrait y passer pour voir s'ils peuvent parler de nous. Bien sûr il faut que l'on trouve un lieu avant. »

Je finissais ma construction afin qu'elle prenne tout le sofa. Je pris mon œuf dans ma bandoulière et l'installa dans le nid improvisé. Je pris un de mes pull et le posa autour de l’œuf. « J'ai fait une petite couveuse, il y a de la place pour vos œufs si vous voulez...Attend tu as bien dis que l'un de tes pokémon va évoluer...comment tu peux savoir ça ? » Il nous répondit prétextant à son intuition. Je ne savais pas pourquoi j'avais l'impression qu'il nous cachait quelque chose. « La même intuition qui t'a fait deviner que Givre était sous ton siège ? Après si tu es sur à 100% que ton pokémon va évoluer pourquoi pas, d'ailleurs qui ça sera la belette ? » J'étais curieuse de savoir quel pokémon évoluerait, ainsi que de savoir comment il pouvait prévoir l'évolution de ces pokémons. S'il ne voulait pas nous l'expliquer ce n'était pas trop grave, chacun d'entre nous avait ces petits secrets.

Après un long moment de discussion entre nous quelque idée pointait leur bout de leur nez. Je ne pensais pas qu'il fallait faire confiance à Ace il semblait s'en foutre royalement de nous. Il fallait que l'on se débrouille par nous-même afin d'organiser cet événement de A à Z. Pour cela il fallait que l'on visite un peu la ville, pour trouver un lieu ainsi que faire une annonce et tout ça en 24h à peine. Féli-Cité était une grande métropole on devrait trouver de tout, enfin c'est ce que je pensais. Si on si prenait bien on pourrait faire quelque chose de simple et de très bonne qualité. Il était temps pour nous de passer à l'action. Je sortis mon Ipok regardant sur le net s'il y avait un grand bâtiment ici le GTS, vu les photos cet endroit devait être connue et priser des dresseurs du monde entier.

« Bon voilà ce que je propose, on a toute l'après-midi devant nous. Il se trouve qu'il y a un lieu connu ici le GTS, on pourrait y passer et voir s'ils veulent bien nous prêter la place devant le bâtiment pour faire la prestation de demain après-midi. Enfin si vous êtes d'accord...Ensuite on passera à la tour Tv pour voir si on peut faire la pub de l'événement sur le grand écran et aussi voir s'ils ne peuvent pas retransmettre notre prestation. Comme ça on touchera un public plus large. Après on réfléchit pour l'organisation pendant le repas de ce soir et demain matin on s'entraîne et l'après-midi prestat ça vous vas ? »

C'était une idée comme ça je ne la trouvais pas mauvaise maintenant c'était de voir si mes camarades étaient d'accord avec moi. Je finissais de ranger mes affaires et préparais mon sac pour notre future sortie en ville.

« ...En fait on n'est pas sortie de l'auberge, mais je pense que c'est faisable. Faudra juste courir un peu partout non-stop. Promis je ferais en sorte de ne pas tomber cette fois-ci Hope » disais-je à mon amie Pyroli puis, je regardais mon autre ami en lui lâchant comme un défis « Tu seras tenir le rythme Eric ? ». Et oui les Pyrolis étaient endurant, enfin devenaient endurant, pour notre survie c'était obligatoire, vu ce que Jackie nous faisait subir tous les matins. Même si je tombais souvent, soit presque toutes les 5 min, mon endurance était plutôt grande. Maintenant, à voir si le Voltali tenait la cadence. Un semestre entier avec le général avait été instructif...pour mon corps. Il faut dire que ça ne changeait pas trop des courses forcées que ma mère me faisait faire. Elle m'attachait à elle et courait. Si je tombais elle ne tombait pas avec moi elle me traînait...que de bon souvenir.

Entre temps notre accompagnateur rentrait de sa sortie. Il ne prit même pas la peine de venir nous voir afin de savoir si l'on avait réfléchis, bref afin de faire son job d'accompagnateur quoi et allait s'asseoir sur un fauteuil du salon, comme un pacha.

« Bon on se met en route les pious » proposais-je à mes camarades. Je me dirigeais vers la porte de notre suite. J'avais remarqué que nous n'avions pas les clés de celle-ci, pas grave j'irais demander à l'accueil un double de la clé ou sinon de nous ouvrir la porte. De toute façon j'imagine que la suite est au nom de l'école. Enfin je l'espérais fort.

~~~~

Nous étions enfin sortis de l'hôtel, il faisait beau, le soleil nous faisait grâce de sa douce présence avec ses amis nuages. Féli-Cité était vraiment une grande ville, on pourrait s'y perdre presque. On se promenait tranquillement dans les rues de la mégapole, cherchant de vue les possibles panneaux indiquant le lieu où se trouvait le GTS. J'observais aux alentour et vit un amas de foule devant un grand bâtiment « Je pense que c'est par la ». Je me dirigeais vers le lieu en question espérant que mes camarades me suivaient. Je pouvais voir un panneau d'affichage ou il y était écrit en gros GTS. Mon intuition avait raison. Je m'apprêtais à rentrer dans le bâtiment quand je me pris le pied dans une cannette au sol et tomba tels un Grolem. Je sentais tous les regards se tourner vers moi, ma veine tomber dans un lieu où il y avait du monde. J'avais honte et préférais rester au sol espérant avoir le pouvoir d'utiliser la capacité camouflage comme Limonde. Malheureusement j'étais humaine, je soupirais lâchant un désolé à mes camarades puis me relevais tant bien que mal.

Nous étions rentrés dans le bâtiment demandant à l'accueil ou se trouvait le bureau du directeur. La jeune femme nous l'indiquait puis nous nous dirigions vers ce dernier. Nous fumes accueilli par une secrétaire qui nous demanda l'objet de notre visite, je lui expliquais brièvement ce dernier puis elle nous demanda d'attendre, qu'elle allait prévenir son patron de notre visite. Je m'asseyais à cotée d'Hope attendant avec eux la venue du patron du GTS.

« Vous pensez qu'il va accepter ? » disais-je regardant la Pyroli et le Voltali, légèrement stressée « J'essaye de ne pas trop angoisser, mais on a quand même l'image de l'école entre nos mains, si jamais ça ne se passe pas bien... » Disais-je d'une voix bien plus basse. Oui j'angoissais, nous représentons l'image de notre école, si jamais on se foirait...Non il ne fallait pas que je me laisse abattre. Notre réussite reposait sur une seule et simple demande. Il ne fallait pas que l'on foire.

La secrétaire se positionnait devant nous nous disant que le directeur allait nous recevoir. Mon pique de stresse monta en flèche. On entra dans le bureau du directeur, tout se jouait ici. Le directeur du GTS retourna le fauteuil en cuir ou il était positionné afin de nous faire face.

« Bonjour, alors vous vouliez me voir à quel sujet »

« Euh...Bonjour, je me prénomme Djelly Fish et... » Je n'étais pas faite pour parler en public je me tournais vers Hope le regard emplis de détresse espérant qu'elle puisse nous sauver de cette situation...


Djelly Fish ≈ Don't be sad...Get a Djelly ♥️
Hope Spettell
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : [Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2831
[Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2831
pokemon
[Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2831
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger
Je n'avais pu retenir un sourire en coin en apercevant le visage d'Eric. Je gonflai des joues quand il refusa ma proposition. Enfin, j'avais plutôt l'habitude aussi qu'on refuse mes idées, mais je ne pouvais m'empêcher d'être frustrée à chaque fois que cela se produisait. Quoiqu'il en soit, ses arguments n'étaient pas mauvais.
Il proposait plutôt qu'on fasse de la pub via une compagnie de production de montre qui se trouverait dans la ville, je hochais de la tête, pensive. Djelly quant à elle, semblait plutôt approuver mon idée, la défendant en suggérant de faire plutôt une collaboration. Mais pour une raison inconnue, elle se dégonfla rapidement.

« J'ai fait une petite couveuse, il y a de la place pour vos œufs si vous voulez...Attend tu as bien dis que l'un de tes pokémon va évoluer...comment tu peux savoir ça ? »
En effet, le brun avait mentionné le fait qu'un de ses pokémon soit proche de l'évolution. Alors qu'ils lançaient une conversation à ce propos, j'installai mon oeuf sur le sofa comme nous l'avait proposé Djelly. J'écoutai d'une oreille distraite les bribes de paroles qu'ils lançaient. Je pensais à Gummy. Il avait évolué, je ne sais pas trop comment. Mais il avait évolué. C'était un événement si marquant, une évolution ? Peut-être. Sur le coup, je n'y avais pas tellement pensé. Finalement, je repris part au débat qui se lançait.

« Pourquoi pas, pour l'évolution. Ça pourrait être un beau spectacle. Concernant l'idée de pub avec la compagnie Pokémontre, je ne pense pas que ce soit faisable. Sans Ace, en tout cas. Ils vont jamais nous accepter. Puis une demande comme ça, ça ne se règle pas en un claquement de doigt. Sinon, pour ma part, je suis à court de proposition. Je ne connais pas assez bien les lieux. »
La brune arriva finalement à une conclusion. Nous essayerons de faire la représentation devant un bâtiment apparemment lui aussi très connu. La GTS. Concernant la publicité, nous essayerons de nous débrouiller avec la tour TV. Féli-cité était vraiment une grande ville. Nous devrons essayer de régler tout ça en un après-midi, puis il nous restera la matinée de demain pour l'entraînement.
De la course, hein ? Je me demandai si on pourrait s'en servir comme excuse pour ne pas avoir à faire des entraînements de rattrapage avec Jackie. Quoique je ne devrais pas avoir trop d'espoir.
Le planning établi, mon sac préparé, nous sortîmes finalement. Ace rentrait de je-ne-sais-où. Il ne nous prêta pas trop attention.

Du béton, des trottoirs, des immeubles. Après plusieurs minutes de marche, un grand bâtiment en verre se dressa devant nous. Il semblait scintiller avec ses imposants poteaux en fer parfaitement propres. Les néons fixés sur ses façades le faisait ressortir du paysage. Des antennes étaient fixées aux endroits stratégiques.

______________________

Une canette. Une chute. Des regards. Je n'avais pu m'empêcher de pouffer à la vue de la scène. Installée sur une chaise en acier, je revoyais Djelly couchée sur le sol. Le petit plus qu'il y avait par rapport au campus, c'est qu'ici, il y avait plus de personnes. Qui nous étaient totalement inconnues.

« Euh...Bonjour, je me prénomme Djelly Fish et... »
J'observais le bureau et écoutais le brune prendre paroles. Sauf que la suite de la phrase ne venait pas. En revanche, je sentis des yeux me fixer. Relevant ma tête, je la vis me regarder comme si elle avait un grand panneau avec écrit « HELP ! » dans ses mains. Je me préparai rapidement psychologiquement avant de me lancer. Un sourire, puis je fixe le quadragénaire dans les yeux.

« Et moi je me nomme Hope Spettel. Notre camarade là, s'appelle Eric Sta-one. Léger moment d'hésitation. On est tous les trois des élèves de la Pokémon Community, une académie qui forme des jeunes dresseurs et se trouve sur l'île Lansat. Je pense que vous aviez sûrement dû en entendre parler. Monsieur Ace y travaille comme professeur. Je fouille dans mon sac afin de sortir ma carte dresseur. Voici ma carte.
Pour promouvoir notre école, on nous a demandé d'effectuer des performances dans des villes. On nous avons envoyés ici. Donc nous voulons demander votre autorisation pour nous produire sur la place devant votre bâtiment. On nous a demandé de faire la prestation demain après-midi. Je suis consciente que le délai est très court, mais si vous acceptez, nous vous en serons infiniment reconnaissant. »
J'accompagnai ma dernière phrase d'une légère courbette. Durant ce laps de temps, j'expirai calmement. Mon vocabulaire n'était pas des plus adapté, je le savais. J'espérai qu'il acceptera tout de même. De plus, nous n'avions aucun adulte qui nous accompagnait et pourrait confirmer nos propos, rien que nos cartes, et donc également personne pour nous cadrer et nous demandons très tard aussi. À la limite, il faudra négocier. Ou trouver autre chose, mais je ne le souhaitais pas.





Nicholas Addler
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8981-608-nicholas-addler-reroll-voltali?nid=1#90951
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8984-nicholas-addler-voltali#90953
Icon : [Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! Icon_n10
Taille de l'équipe : 1
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 13
Jetons : 145
Points d'Expériences : 182
[Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! Icon_n10
1
Hoenn
15 ans
13
145
182
pokemon
[Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! Icon_n10
1
Hoenn
15 ans
13
145
182
Nicholas Addler
est un Topdresseur Novice
« Je ne saurais t’expliquer, Djelly. À vrai dire, je ne le sais pas. J’ai l’impression qu’il a atteint un niveau depuis sa capture. À un niveau où il peut être prêt à changer. C’est mon instinct. Je peux très bien me tromper puisque ce n’est pas une science exacte. C’est seulement mes sentiments et mon lien avec mes pokémons qui me permette d’affirmer cela... » disais-je à la jeune Pyroli. Je gardais pour moi que je pouvais ressentir les sentiments de mes pokémons, me permettant d’avoir une connexion plus facilement et plus profonde avec mes pokémons que n’importe quel autre dresseur. Elle me demandait si cela serait Ryuusa, mais j’évitais de lui répondre en prenant mon oeuf pokémon, pour l‘installer dans le « nid ».

Nous nous accordions à aller à la tour GTS, pour pouvoir faire notre représentation. Nous n’avions pas beaucoup de temps et puisque le professeur Ace n’était pas coopératif, nous devions faire le trajet à pied. Celle aux longs cheveux foncés me demandait si je pouvais tenir le rythme. Je ne répondais pas, mais je me doutais bien que les deux filles du dortoir Pyroli possédaient un certain niveau d’endurance, avec le générale Jackie. Quand je pouvais l’éviter elle ou son cours, je ne me faisais pas prier. Bien sûr, je « m’entrainais » de temps en temps, puisque cela semble obligatoire, mais à la vue des entraînements « spéciaux » de la professeure Jackie, j’avais réussi à m’en passer, car je voulais survivre. Malheureusement, je n’avais pas réussi lorsque j’avais emprunté un équipement de plongée, mais c’était une autre histoire.

J’avais dit aux filles de m’attendre dehors et je m’étais informé à la réception pour pouvoir emprunter un vélo. Il n’y en avait plus qu’un de disponible, mais que ce n’était pas gratuit.

« Mettez cela sur le compte du professeur Ace S. Creed ! C’est notre accompagnateur et l’école assume les charges ! » disais-je avec mon plus grand sourire. La chance me souriait en cette belle journée puisque l’employée m’avait cru sur toute la ligne. J’avais rejoint les filles à l’extérieur.

« Vous avez peut-être une bonne endurance, mais j’évite toujours Miss. J. Disons seulement que c’est pour être à égalité. On se retrouve à la GTS ! » disais-je en faisant sortir Taka, mon Roucool qui était très contente de se dégourdir les ailes, volant à mes côtés alors que je pédalais, prenant une avance considérable sur Hope et Djelly, sans toutefois les perdre de vue.

______________________

Nous étions enfin devant le directeur de la GTS . Djelly commençait les présentations, mais pour une raison que j’ignore, elle commençait à « boguer » et c’était Hope qui avait repris les choses en main.  Alors qu’elle massacrait pour mon nom de famille, je l’avais interrompu pour dire « Stone, Éric Stone ... » en lui faisant signe de continuer. Le discours de la petite blonde était tout à fait correct. Je pouvais voir le directeur réfléchir à notre proposition. Nous étions véritablement à la dernière minute. Le téléphone sonnait et l’homme s’excusait pour y répondre. Après avoir raccroché, il semblait satisfait et revenait vers nous.

« Votre directeur vient de confirmer que vous étiez bien des élèves de son académie. En revenant à votre demande, le délai est effectivement très court, mais vous êtes chanceux. Un évènement de dernière minute a été annulé sur la place pour une pub de la compagnie créatrice des poké-montres. » disais le directeur. J’étais très content et Taka semblait être contente pour moi, cette dernière roucoulant de joie sur mon épaule droite.

« Bien sûr, cela ne sera pas gratuit, mais puisque vous êtes des étudiants, je ne crois pas que vous avez de quoi payer. » rajoutait-il, mais ce dernier semblait avoir une idée.

« Vous pourriez présenter le tout nouveau modèle des poké-montres. On vous aide, vous nous aidez. De plus, il serait intéressant qu'il y ait un combat pokémon, vu que vous ferez votre présentation en face de la GTS. » avait-il de nouveau rajouté.

«  Bien sûr, nous nous assurions qu’il y ait du monde, vu que cela servirait aussi de pub pour le produit. Vous pouvez donc faire votre pub si vous faites la nôtre ainsi que celle des poké-montres en les portant. Accepte-vous ? » avait-il dit l’entrepreneur, d'un ton interrogateur.
Djelly Fish
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t232-djelly-fish-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t285-djelly-fish-pyroli
Taille de l'équipe : 16/20 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 43
Jetons : 846
Points d'Expériences : 1108
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
pokemon
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
Djelly Fish
est un Topdresseur Spé. Type
Suite à mon appel à l'aide version Miaouss en danger, ma camarade vint à mon secours. Je la remerciais intérieurement suivant le cours de la conversation avec attention. Quand elle avait pris la parole on pouvait sentir la différence qu'il y avait entre elle et moi. Elle avait beaucoup plus de facilité à parler et beaucoup d'assurance en public.

« Et moi je me nomme Hope Spettel. Notre camarade là, s'appelle Eric Sta-one »

« Stone, Éric Stone ... »

Je retins de justesse un rire regardant mon camarade voltali, Hope continuait son discours avec la même assurance, elle expliquait notre cas au directeur du GTS et sortait sa carte étudiante pour appuyer ces dires. Elle finissait son discourt en faisant une légère courbette. Je l'imitais. Je me sentais un peu honteuse d'avoir paniqué ainsi, je baissais la tête me faisant toute petite, gênée d'avoir laissé Hope parler à ma place.

Après son discourt on attendait la réponse du directeur, qui ne se fit pas attendre.

« Votre directeur vient de confirmer que vous étiez bien des élèves de son académie. En revenant à votre demande, le délai est effectivement très court, mais vous êtes chanceux. Un événement de dernière minute avait été annulé sur la place pour une pub de la compagnie créatrice des poké-montres. ».

Je sautais de joie, intérieurement bien sûr. Le roucool d'Eric frottait sa frimousse contre la tête de son dresseur. Mais il y avait un mais. Prêté une place était pareil que la louer. Il fallait payer et le directeur nous avait bien fait comprendre cela. Mon enthousiasme baissa d'un coup et je soupirais malgré moi.

Il nous proposait donc une sorte de compromis. Il avait besoin de faire une présentation pour un objet "la poké-montre ". Il nous prêtait sa place à condition que l'on se charge de faire la pub pour le fameux objet en les portants, en plus de réaliser notre mission. Il nous assurait qu'il allait se charger de tout ce qui était couverture médiatique.

Il nous demandait si cela nous convenait, on n'avait pas trop le choix je regardais mes camarades, espérant avoir leur accord et leur soutien. Puis, je posais mes yeux rubis sur le directeur acceptant le marcher.

« Bien, la représentation aura lieu à 15h demain. Je me charge de tout ça. Par contre, je vous demanderais d'arriver demain 1h avant que la représentation ne commence afin que l'on puisse vous préparer. » Il appuyait sur son interphone juste après la fin de sa phrase parlant à sa secrétaire puis recommençait à nous parler « On vous donnera les modèles demain après-midi quand vous viendriez vous préparer »

Je remerciais le directeur avec mes amis, il ne savait pas à quel point il nous sauvait. On devrait prévenir le directeur du fait que dans un délai aussi court il est impossible, pour des personnes qui n'ont pas de contact dans le milieu, de réaliser ce qu'il nous demandait. Tout le monde ne s'appelait pas Wills ou Yutaka. En tout cas on avait eu de la chance. J'espérais que le Dirlot nous pardonnera que l'on fasse la pub d'un autre produit que notre école.

Eric et Hope sortirent du bureau avant moi et commençait à se diriger vers la sortie. Je remerciais une dernière fois le Directeur du GTS avant de partir à mon tour. « Miss Fish » Je me retournais regardant le patron de ce lieu « Ou...oui ? » disais-je toujours aussi mal à l'aise

« Vous devriez un peu plus travailler sur votre timidité, avoir un peu plus confiance en vous. Vous donnez une mauvaise image de vous en restant tassé sur vous-même...Enfin bref ce n'est pas pour cela que je vous ai retenue. Je voudrais savoir si vous ne connaîtriez pas, par le plus grand des hasard, la Furie de Jotho ?»

Comment pouvais-je ne pas connaitre ma mère...ainsi que sa personnalité assez décalé. Personne ne savait que la fameuse furie de Jotho était mère. Une sorte de secret que maman gardait pour elle et elle seule. Elle avait fait ce choix afin de nous préserver de ce milieu de strass et d'hypocrite malveillant pour nous préserver des paparazzis et autre nuisance. Je lui répondis enfin que oui que je l'as connaissais, étant originaire de cette région. Je lui demandais pourquoi il m'avait posé la question « A cause de votre nom de famille. Je me demandais si la fameuse Valériana Fish était une de vos proche»

« Vous savez la famille Fish est très grande...et ....et beaucoup de personnes porte ce nom...je...je n'ai en commun avec cette personne que mon nom de famille » ainsi que 50% de mon patrimoine génétique...ça me faisait du mal de renier ma mère ainsi, je l'appellerai avant de dormir pour me faire pardonner.

« Je vois. Je crois que vos amis vous attendent nous nous reverrons demain après-midi. Au revoir »

Je partais remerciant une dernière fois le directeur, à la fois pour ces conseils et pour son aide puis partis rejoindre Hope et Éric à l'entrée du GTS.

« Désolé de vous avoir fait attendre » Leur disais-je. Je continuais sur ma lancer « Je suis vraiment désolé Hope j'ai paniqué et ...je ne savais plus quoi dire tu ne m'en veux pas ? ». J'attendais sa réaction, il fallait que je m'excuse envers elle « et merci aussi de m'avoir aidé. On a eu de la chance, il se charge de tout, les médias et la scène. Maintenant il faut que l'on se prépare pour notre représentation » disais-je à mes deux camarades.
Puis, je regardais Éric et voulu lui pincer les joues ou le nez pour l'empêcher de respirer d'ailleurs c'est ce que je fis. J'attrapais le nez du voltali le pinçant et le relâchant afin qu'il ait le nez rouge « Alors, comme ça monsieur vient en vélo laissant deux demoiselles marcher à pied. Ce n'est pas très gentleman tout ça ...tu n'es pas d'accord avec moi Hope ?» Regardant ma camarade Pyroli. « Moi je dis que ce comportement mérite punition, pas toi ? ». Je pris le vélo en question me rapprochant du Voltali et lui lâchant un confisqué bien mérité, avant de lui tourner le dos et partir à pied trainant le vélo avec moi. Il pouvait râler et essayer de me prendre le vélo dans les pattes s'il le voulait. De toute façons j'étais prête à l'envoyer boulé, cette fois-ci il allait marcher avec nous jusqu'à l'hôtel. « T'attend le déluge? Vient c'est plus marrant de marcher tous ensemble » disais-je toujours dos tourné au Voltali continuant à avancer.

~~~

On arrivait enfin à l'hôtel, je rendais le vélo à Éric lui faisant un grand sourire, puis je me dirigeais vers notre la suite. J'arrivais devant la porte, espérant qu'elle allait s'ouvrir quand j'abaisserai la poignet, mais ce ne fut pas le cas, il fallait la clé pour cela. « Et zut » plusieurs idées passaient par mon esprit, utiliser Fae ? Malheureusement ce n'était pas une serrure traditionnelle, mais une serrure magnétique...Défoncer la porte...pas une bonne idée. Je préférais donc utilisé ma dernière option la plus classique. Toquer à la porte.

Après avoir fait cela, celle-ci s'ouvrait et l'on pouvait entre voir le Cizayox de notre professeur. Je rentrais lâchant un merci à light et un on est rentré à notre prof, qui semblait s'en contre foutre royalement. Je ne voyais pas pourquoi je perdais mon temps à parler de ça. Je me dirigeais vers notre chambre allant voir l'état de mon œuf. Je me mis à le caresser un peu pour lui annoncer que j'étais de retour. Je regardais mes camarades tout en leur disant

« Bon ben on fera un match pokémon et on est 3...On fait comment ? Un match chacun pour sa pomme comme pour le cours Top dresseur après avoir introduit notre école ou une personne parle de l'école pendant que les deux autres se battent ou un match chacun pour soi et chacun d'entre nous parle de notre école ? » Demandais-je
« Je ne suis pas vraiment doué pour parler en public, je pense que vous avez dû le voir... et encore moins devant un public, mais si c'est pour le bien de la mission je suis prête à faire des efforts... enfin je vais essayer... » Essayer était le mot juste, parler devant trois personnes ça je savais faire...si je n'étais pas stressé...parler devant une foule de plusieurs millier de personnes et surtout filmer par des caméras, je ne l'avais jamais fait et je ne pensais pas être capable de le faire... Je regardais Hope et lui souriais timidement « encore merci pour tout à l'heure et désolé »

« Aussi il faudrait savoir ce que l'on peut dire de notre école, parler des dortoir, des parcours, de l'îles et des événements ponctuelle nous permettant d'attraper des pokémons, les sorties captures. Non ?»

Je laissais mes camarades exposer leurs idées écoutant ce qu'ils voulaient faire « Tant vous ne me laisser pas seules avec le micro devant le public et les caméras, je vous suivrais partout où vous irez, de l'armoire de vêtement usagé d'Ace jusqu'au pays de chaussette pourrie ou l'on était à la dernière sortie capture » disais-je avec tout le sérieux du monde en me laissant tomber dans le lit. Depuis notre arrivée à Féli-Cité on faisait la course pour réaliser notre événement. « Je ferais tout ce que vous me demander sauf parler devant les gens seules » Ce n'était vraiment pas évident, je commençais à sentir les effets de la fatigue, pas physiquement mais mentalement. J'avais juste envie d'une chose s'était de manger de me doucher et de dormir. J'imaginais que mes camarades aussi étaient dans cet état. Mais avant il fallait que l'on parle de ça. Ce que l'on allait faire et ce que l'on allait dire durant le discourt.

Nous fumes couper dans notre élan d'inspiration par la venue d'Ace qui nous appelait pour venir manger, c'était très ...bizarre....Nous mangions ensemble avec nos pokémons que nous avions préalablement sorti, dans un silence presque religieux voir limite divin. Après ce repas nous retournions à notre rédaction du discourt.

Nous avions enfin fini la rédaction discourt, il était temps pour nous d'aller dormir. Chacun d'entre nous passait dans la salle de bain afin de se préparer pour dormir. Pendant que mes camarades vaquaient à leur occupation, je profitais pour m'éclipser pour appeler ma mère afin de prendre de ces nouvelles. Je restais ainsi pendant une bonne heure à parler avec ma maman, puis je partis m'installer dans le lit. Givre sortait de sa pokéball et alla se placer contre moi je l'emprisonnais dans mes bras comme si j'avais une peluche

« Bonne nuit Hope, Bonne nuit Éric...Bonne nuit Givre »

« Dimooo »

Après ce dernier échange je sombrais sous les ailes de Cresselia. Demain sera une grosse journée pour nous.

~~~

Mon sommeil fut perturbé par une douce chaleur contre mon dos ainsi que sur mon ventre, c'était plutôt agréable. J'ouvrais mes yeux afin de voir l'origine de cette chaleur et je vis mon Dimoret sur mon ventre, il dormait paisiblement. Je souriais tendrement lui caressant la tête afin qu'il puisse se réveiller. Je me retournais afin de me mettre dans une position plus agréable et sentais quelque chose bouger et grogner sous moi. Je me retournais afin de voir ce qui était à l'origine de ce grognement. Retournée je tombais nez à nez fasse à deux perles onyx . Je restais ainsi à fixer les ces deux perles sombre avant de me rendre compte qu'en fait ces deux perles étaient les yeux d'Éric. J'étais allongée à la fois sur lui et Hope qui était contre lui.

«WAAAAAAAAAAAAAAAaaaaaaaaaa...Aouch » Je tombais du lit surprise réalisant enfin ce qui m'arrivait, j'avais chaud aux joues tellement je rougissais. Il semblerait que mon cri ait réveillé Hope de son sommeil. Je me sentais tellement mal à l'aise que je m'étais mise à genoux et faisais plein de courbette lâchant des désolé je suis navrée, désolé à répétition. J'avais honte je m'étais carrément endormie sur eux. Je le fis Givre rentrer dans sa pokéball avant qu'il ne fasse une bêtise. Je regardais une dernière fois mes camarades, gênée m'excusant auprès d'elle, puis je partis me changer. Il fallait que l'on s'entraîne avant la représentation de cet après-midi. Je retournais dans la chambre, habillée faisant tout pour éviter de croiser le regard du Voltali. « Vous...Vous pouvez garder ça pour vous ..... » Demandais-je pour qu'il garde le silence sur ces événements avant que l'on parte s’entraîner.

~~~

On était sorti de l'hôtel et sortait de la ville pour s’entraîner. On avait choisi une route située au nord de la ville pour cela. C'était une meilleure idée que de balancer Givre et toute la clique au combat dans les chambres de l'hôtel. Nous avions marché durant quelque minute avant d'arriver enfin sur notre point de chute, la route 204. Je fis sortir deux de mes pokémons, Fae, Kassim et Eris en leur donnant des instructions pour leur entraînement. Fae et Eris se jaugeait du regard avant de se lancer dans un combat improvisé. Kassim, appréciant moyennement d'être mis à l'écart rentrait à son tour dans la bagarre. Je les rappelais à l'ordre puis nous nous mîmes à nous entraîner.

Mon entrainement ne dura pas longtemps, je voulais préserver l'énergie de mes pokémons pour la représentation. On ne savait pas encore qui allait faire quoi. Je me désignais automatiquement pour le match, car je ne voulais pas parler dans un micro. Puis j'attendais le choix de mes camarades de voyage sur leur rôle lors de la prestation.

Nos choix fixés, il ne manquait plus qu'à attendre l'heure du début de la prestation

~~~

On s'était dirigée dans vers la place du GTS en marchant plutôt rapidement. On avait rendez-vous 1h à l'avance pour que l'on se prépare. Il avait foule sur la place du GTS, quand le directeur avait dit qu'il se chargeait de tout ce n'était pas une blague. Tellement qu'il y avait du peuple qu'il était difficile pour nous d'atteindre les loges, mais nous réussîmes par je ne sais quel miracle d'Arceus.
On fut pouponné par le Staff de l'événement. Nous avions reçu les fameuses poké-montre avant de faire notre. Je choisis celle qui était bordeaux...pourquoi ben parce que j'aime énormément cette couleur. Je restais sagement en coulisse avec Eric pendant qu'Hope commençait le discours. Elle avait choisi de faire ce rôle et donc ce fut Eric qui sera mon partenaire pour le match. Puis se fut à notre tour de rentrer en scènes. Je marchais derrière le voltali ayant peur d'affronter le public du regard. « Respire respire respire respire » murmurais-je à moi-même.

Hope nous présenta au public quand elle avait prononcé mon prénom je fis une courbette respectueuse. Je pouvais entendre les ovations venant de la gentes masculine présente dans la foule, ce qui me fit rougir de gêne. Je préférais les ignorer, j'étais déjà assez stressée de me donner en spectacle devant tout le monde. Je me retournais vers Eric et dis avant de commencer «Donne toi a 100% ...sans faire peur au public» je disais cette dernière phrase aussi pour moi, avant de me mettre à ma place.

« En avance Eris, que nos ailes nous mènent vers la victoire » Je fis entrer ma Cornèbre sur le terrain, Eric fit entrer son pokémon à son tour « Eris lance Cru-Aile enchaîne ensuite avec Poursuite ».

Dernière édition par Djelly Fish le Mar 27 Mai - 21:54, édité 3 fois


Djelly Fish ≈ Don't be sad...Get a Djelly ♥️
Hope Spettell
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : [Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2831
[Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2831
pokemon
[Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2831
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger
Tout s'était bien passé. En sortant du grand bâtiment en verre, je m'étirai de soulagement. Une part des chose était enfin réglée ! Accompagnée du brun, qui au passage semblait avoir été particulièrement agacé sur le fait que j'ai bégayé sur son nom de famille, bien que j'en avais à faire, j'attendis la troisième de notre groupe qui avait été retenu par le directeur. Espérons qu'il ne lui arrivera rien de grave. J'eus un sourire en coin. Cette dernière débarqua quelques minutes plus tard, s'excusant pour son retard et pour avoir été en manque de parole lors de l'entretien. Je lui répondis de ne pas s'inquiéter, accompagnant mes mots d'un geste de main.
De la chance, c'était sûr qu'on en avait eu. Arceus n'avait pas fait les choses à moitié, cette fois-ci. Mon sourire habituel revint prendre place sur mes lèvres. Mon attention se reporta ensuite sur la scène se déroulant derrière moi. Lorsque Djelly me demanda mon avis, je ne me fis pas prier.

« Parfaitement ! Mettons en pratique le fruit de notre dur apprentissage chez Cap'taine. Bon, Dje, on prend le vélo et laisse Éric se débrouiller seul et à pieds? Je me tus quelques secondes. Avant de lâcher, nan, je déconne, t'inquiètes. »
Un sourire angélique s'afficha sur mon visage.
Puis d'un pas mi-sautillant, je suivis les pas de la brune qui commençait déjà à s'éloigner, traînant le vélo en question derrière elle. Sur le chemins, les rayons de soleil perdaient peu à peu leur luminosité. Le soir arrivait.

________________________

Installée en tailleur sur le lit, j'écoutais Djelly étaler ses idées pour la représentation. Un combat puis des explications sur l'académie ? Bah, pourquoi pas. C'est qui semblait être le plus simple à faire. Concernant la structure...

« Mmm, il ne faut pas oublier qu'on doit également faire de la pub pour les Poké-montre. Ça fait un élément de plus à rajouter à l'équation. Simplement les porter, je ne pense pas que ça suffira. Sinon, les deux me vont. »
Je n'aidais pas tellement, mais j'avais la flemme de me creuser la tête. Quoique, foncer comme des brute ne m'enchantait pas tellement.

« - Je ne suis pas vraiment doué pour parler en public, je pense que vous avez dû le voir... et encore moins devant un public, mais si c'est pour le bien de la mission je suis prête à faire des efforts... enfin je vais essayer... Je l'avais écouté d'une oreille distraite, hochant la tête de temps à autre. Je cherchais la manière de formuler mes phrases suivantes.
- En faite, je ne suis pas trop pour le combat chacun pour soi. Ça me paraît un peu trop bordélique. Il faudra que le public puisse suivre, et il ne faut pas oublier qu'il y aura du matériel autour de nous. Comme à la base c'était un événement pour promouvoir un nouveau produit, je doute que la scène soit des plus adaptées a un Battle Royal. Enfin, après, j'en sais rien. »[/color]

En faite, je pensais plutôt à des combats basés sur la précision et non la puissance. Mais que mes camarades ne soient pas du même avis que moi n'était pas improbable. Je baillai. Jetant un regard à l'horloge scintillante qui ornait le mur à ma gauche, je fus surprise par l'heure. Il n'était pas si tard. Serait-ce le voyage en avion qui m'avait fatigué ? Peut-être bien.

« Encore merci pour tout à l'heure et désolée. »
Une voix me sortit de mes pensée. Je lui rendis le sourire.
Elle enchaîna ensuite sur les sujets à présenter. Je lui répondis par la positive. Vint ensuite un discours sur la timidité de cette dernière qui me fit sourire. Cela me paraissait légèrement exagéré.

________________________

Assise à une table à quatre avec le groupe ainsi que Ace, je trempais, ennuyée, un morceau de viande dans la sauce. Sentant le regard du professeur se diriger vers moi, je me dépêchai de l'emboucher. La même scène se reproduisit plusieurs fois.
La nourriture n'était pas spécialement mauvaise, mais la quantité était excessive pour ma part. Le silence pesant n'arrangeait rien.
Finalement, je posai mes services sur l'assiette qui ne s'était vidé que de la moitié de son contenu. Un regard assassin ? Où ça ? Il y a des fois où il vaut mieux faire comme si on n'avait rien vu. Et je dis ça par expérience. Mes Pokémons, eux, en revanche avaient l'air de s'être régalés. Tant mieux.


« J'aurais d'abord parlé des spécialités avant les compétitions. Je pense que ces parcours font partie du principe de base de l'académie. [...] Att', je vais chercher un autre stylo. [...] Nan, j'aime bien. Peut-être... »
Les feuilles éparpillées sur le sol, nous étions en train de rédiger le discours. Tout se passait relativement bien malgré le sommeil qui pointait son nez sur le visage de chacun. Je m'étais déjà occupée de la partie concernant les spécialités. Mon stylo valsait à présent sur des feuilles faisant apparaître des phrases expliquant le déroulement des sorties captures. Le dernier mot encré, je laissai mes camarades finir leurs tâches et passai sous la douche. Je dus y rester une bonne demie-heure, mes cheveux s'étant vu offrir le rituel complet. Finalement, enroulée dans une serviette, je m'en servis d'une seconde pour sécher grossièrement ma crinière blonde.

Un cadeau. C'était un réel cadeau que j'étais en train d'offrir au brun qu'était Eric. Cela me surprenait moi-même. En effet, j'avais enfilé des vêtements propres pour la ville plutôt que directement mon pyjama. J'avoue que c'est subtil, mais il n'avait pas semblé enchanté d'apprendre ma tenu dans laquelle je passais mes nuits. Et je ne m'apprêtais pas non plus à me coucher de si tôt. Je m'étais plutôt décidée à faire un petit tour à l'extérieur. Ne prenant avec moi que deux bombes de peintures au hasard et la Pokéball de mon spectre, je sortis dans les couloirs et descendis les étages. L'air était frais. Il faisait bon. Quelques rues plus tard, je trouvai un mur en béton, tagué de partout, à l'abri des regards. Je m'attelai à la tâche sous le regard de Gummy qui se baladait tout autour de moi. Laissant mon imagination m'emporter, le mur se retrouva bientôt décoré d'un arbre géant bicolore. Ayant pioché un turquoise et un jaune canari, les teints étaient dignes de la vision d'un daltonien. Je signai finalement. Pokémon Community. Un peu de pub de fera pas de mal.
Détendue par mon activité, je rentrai d'un pas léger à l'hôtel. Les lampadaires et immeubles qui bordaient l'allée l'éclairaient énormément. Vu de loin on aurait sûrement pu croire à des Mucioles. Ça devait être beau.

Mon habituel large t-shirt noir, me servant de pyjama, enfilé, les dents brossées, je m'étirai. Bonheur, joie et paix. Je me laissai tomber en arrière. Rentrer avait été un jeu d'enfant. Il suffisait à demander à mon spectre bien aimé de passer derrière la porte et de m'ouvrir. Notre cher Ace semblait s'être enfermé dans sa chambre. À l'entrée, j'avais aperçu une paire d'escarpins rouges qui m'intriguèrent. Une conquête peut-être ? Je ricanais. Dans une même suite que des élèves, il n'avait pas froid aux yeux. J'avais prévu de voler quelques clichés de cette célébrité plongé dans le sommeil, mais je crois que je vais éviter. Kay m'en avait déjà assez fait voir et je tenais à mon innocence. Comment ça je ne suis pas crédible ?
Après avoir souhaité bonne nuit à tout le monde, je vérifiai une dernière fois mon œuf, puis je m'allongeai confortablement, attendant le sommeil.

________________________

« Vous dormez ? »
Ma voix était fluette. Je ne savais pas si je m'étais endormie ou pas. J'avais l'impression de n'avoir encore que cligné des yeux. La chambre était plongée dans le noir. Je tournai la tête vers la baie vitrée. Le spectacle qui s'offrait devant était effectivement semblable à un bal de Muciole. Les lumières fusaient de partout. Des points lumineux. Une carte étoilée. Les comparaisons étaient infinies. Finalement, je m'endormis après avoir admirer ce paysage. C'était beau. Magnifique.

________________________

« Mmm ? »
Je me sentais compressée. La chaleur était suffocante. Mais la texture en-dessous de moi était si moelleuse et confortable que je n'avais aucune envie d'ouvrir mes paupières. Non, je ne voulais pas me réveillé. Je veux dormir. Encore un peu. Un tout petit p-...

«WAAAAAAAAAAAAAAAaaaaaaaaaa...Aouch »
J'avais l'impression de passer au rouleau compresseur. Je grimaçai. Puis soudainement, je me sentis plus légère. J'aurais pu pousser un soupire de soulagement, mais le bruit m'avait définitivement réveillée. Zut. Je me redressai, point éveillée. Me frottant les yeux avec les poings, je distinguai une silhouette masculine à ma droite, tandis qu'à ma gauche, sur le sol, était étalée une masse sombre. Les contours finirent par s'affirmer.

« Djelly ? »
Cette dernière fila à la vitesse éclaire pour se changer. Quand à moi, je m'étirai tel une Chacripan paresseuse puis posai lentement mes pieds à terre. D'un pas maladroit, je me dirigeai vers mon sac posé dans un coin de la salle. Arrivée devant, je m'affalai par terre en position assise aussi élégamment que le ferai un Donphan. Plutôt inhabituel. Sûrement à cause de l'absence de l'aura effrayante de notre Cap'taine. J'en profitai. Un peu trop à son goût, sûrement.
Je piochai quelques affaires que j'enfilai rapidement. Flemme d'aller dans la salle de bain. De toute façon le brun dormait encore... Enfin, je crois. Au pire, je m'en fous. Habillée d'un jean et d'un t-shirt, je me dirigeai, pieds nus dans la salle de bain après que Djelly nous ait demandé de garder tout secret. Demande à laquelle je répondis par un sourire. Dentifrice, brosse à dent, eau. Blablabla. Crème hydratante, coup de brosse, me voilà parée. Je sortis dans le salon. Ace semblait toujours être resté dans sa chambre. Les escarpins rouges n'avaient pas disparus. J'eus un large sourire. Je retournai rapidement dans ma chambre pour emporter mon iPok. Photo !

________________________

Petit déj' dans le ventre, notre petit groupe se dirigeait vers la sortie de la ville. Nous avions conclut que nous effectuerons notre entraînement sur la route 204 plutôt qu'en ville afin de ne pas déranger la population. Quoique ça m'aurait bien plu. Mais bon, l'idée de recevoir une amende pour « trouble d'ordre public » n'était pas des plus alléchante. Une route bordée de hautes herbes et d'arbre, paraît-il. Nous resterons en bordure sûrement.
L'air était frais, le ciel bleu. C'était encore le matin. Il nous restait environ six heures avant la prestation. Peu de temps c'est-à-dire. Sans compter le fait qu'il fallait encore qu'on mange. Bah :

« On se paiera un sandwich en route, pour midi ? Ça nous fera gagner du temps. »
Arrivés sur les lieux, je sortis mes Pokémon. Un entraînement ne leur fera pas de mal. Un Spectrum, un Yanma et un Grindur. En avant les cocos !

J'avais laissé Gummy à la charge de mes camarades. C'est lui qui le voulait. Pas moi. Torë entraînait sa vitesse en solo. Je m'occuperai de lui plus tard. Et pendant tout ce temps, je perfectionnais l'attaque Dard-Nuée de Nepenthes afin que ses tirs soient précis et nombreux. Assez regroupés quand il le faut, et assez étendus parfois. Ce n'était pas une tâche facile. Je marquai les zones à viser avec des cailloux trouvés sur le sol. Souvent, ce dernier avait tendance à lancer tous les dards en ligne, un peu trop groupé. Finalement, nous arrivâmes à quelque chose de plutôt conforme. Je l'abandonnai dans un combat qui se déroulait et appelait mon insecte. Il avait déjà effectué plusieurs tours de terrain. Le but que je lui demandais ? Slalom entre les pokémons qui se combattait. Je lui expliquait soigneusement chaque astuce. Toujours garder les yeux devant soi. Prévoir les futurs mouvements. Et s'il n'y arrivait pas, un petit coup de Détection ne lui fera jamais de mal. Au départ craintif, ce dernier s'améliorait rapidement.
Je pus apercevoir quelques Pokémons sauvages également. Des Etourmis planant dans le ciel et quelques discrets Keunotors.
Le reste de la matinée se passa dans la nature et animé par les étincelles des attaques. Djelly n'était pas vraiment adaptée à parler devant le public, et Eric semblant plutôt motivé, je décidai de laisser ma place pour le duel. En résumé, je devais m'arranger pour apprendre le texte en entier. Ou la structure, au moins. Espérons qu'il y aura une estrade, ou je risquerai de passer légèrement inaperçue.

________________________

Entre deux bouchées de sandwich, je poussai le duo de bruns à se dépêcher. Ma bouteille d'eau terminée je la jetai dans une poubelle au coin de la rue.
Je m'arrêtai juste dans une boutique pour m'acheter quelques élastiques et une chemise blanche pour paraître un peu plus convenable. J'empruntai également discrètement un eye-liner dans le coin des cosmétiques. Ceci fait, je m'excusai du retard et nous nous remîmes en route. Sur le chemin, j'enlevai également quelques-uns de mes colliers, ne gardant qu'un seul. Un noir.

C'est en sautillant que j'arrivai au lieu de rendez-vous. L'allée devant l'emplacement du GTS était déjà bordé de quelques panneaux promouvant le produit. Une estrade avait été montés. Des regards curieux se dirigeaient vers cette dernière.
Je me dirigeai derrière l'installation. Le staff était déjà présent. Nous reçûmes chacun un exemplaire de la dernière version de la Pokémontre ainsi que des explications et des indications. Notamment sur un concours qui à la base était prévu. Je pris quelques notes après avoir réussis à me réserver une montre turquoise, bien que je savais que nous ne pourrons pas les garder. Vérifiant mes cheveux une dernière fois, je me remis en tête tout ce dont je devais parler, et à quel moment, laissant le reste du groupe expliquer notre programme au personnel. Enfin, plutôt Eric, je pense.
Quelques maquilleuses étaient présentes également, nous arrangeant tous légèrement. Pour éviter les reflets sous les projecteurs. J'avais eu vent de ce genre de technique à l'époque. Cela devait sûrement être la première approche du membre masculin du groupe à ce genre de produit. J'eus un sourire en coin à cette pensée avant de me replonger mentalement dans ma préparation.

Finalement le moment fatidique arriva. On me tendit un micro. J'expirai doucement avant de monter en scène. Le stress montait. Étant la seule porte-parole, je dû également improviser une salutation vers la troupe rassemblée devant nous.

« Bonjour tout le monde ! Je pense que vous saviez déjà ce qui va se passer ici. Si vous n'êtes pas au courant, voici une petite explication. Nous sommes ici pour vous présenter le tout nouveau bijou de la société Pokémontre que vous connaissez sûrement tous déjà. Dans cette nouvelle version, plusieurs nouvelles fonctionnalités sont apparus. Et je peux déjà vous assurez qu'elles sont fort utiles. J'ai notamment pu remarquer une fonctionnalité concernant la météo ainsi qu'une pour des projections, attendez... Je tripatouillais la machine, essayant de retrouver ce que j'avais pu trouver. Quelques bip plus tard, une projection 3D apparut au-dessus de la montre. Je réglai sa taille par une petite molette qui se trouvait vers le côté. Ah voilà. Donc des projections 3D qui s'avéreront plus qu'utiles pour toutes sortes de chose, comme la présentation qui suivra. »
Je passai au diaporama suivant. Le personnel en avait inclut plusieurs pour expliquer leur nouveau produit. J'essayai tant bien que mal d'expliquer ce que j'avais pu découvrir durant la petite heure qui venait de se dérouler. Cela portait principalement sur le nombre de teints disponible ayant augmenté à 7. La personnalisation des fonctionnalités possibles, et la date du lancement. Tout cela fait, je pris une grande inspiration.

« Bon. Vous vous demandez sûrement pourquoi c'est moi qui vous présente tout ça ? Et bien je suis une élève de la Pokemon Community en réalité. Des bruits s'élevait. Je leur indiquai l'adresse du site internet de notre école. Nous vous offrons donc également une petite performance. Je vous présente donc Djelly Fish et, petite concentration pour me rappeler du nom de famille de cette seconde personne, Eric Stone ! »
Je laissai mes camarades prendre place et le combat commencer, m'éclipsant quelques secondes dans les coulisses pour boire un peu. Puis respirant un bon coup,  puis commençai à me lancer dans les explications sur la spécialisation de mes deux comparses. Spécialisation du type vol pour l'une, et stratège pour l'autre. La brève présentation faite, j'expliquai ensuite l'emplacement de notre académie, l'île Lansat donc, et la géographie de cette dernière. Je me centrai ensuite plus sur la Pokemon Community, parlant des professeurs, des différents cours et des bâtiments. À l'entente du prénom de notre accompagnant, j'entendis quelques voix s'élever ainsi que quelques cris aigus. Je retournai ensuite dans les coulisses, attendant que le combat prenne fin.

J'observais moi-même ce dernier. C'était plutôt exceptionnel. J'en avais rarement eu l'occasion de voir tout ces enchaînement. Je marquai dans ma tête quelques-uns de leurs attaques et mouvement d'ailleurs. J'en aurai besoin. Finalement, au bout de quelques minutes, un vainqueur fut annoncé. Je retournai alors sur scène, demandant d'abord l'avis à la foule, qui entre-temps s'était excité. Puis j'expliquai les spécialisations. Quand vint au tour des rangers, je sortis mon CapStick et ne manquai pas de faire remarquer l'utilité de la Pokémontre. C'était d'ailleurs plutôt ironique puisque on possédait tout ce dont on avait besoin sur nos iPok. Enfin, la plupart. Et de toute manière, nous n'avions pas la possibilité d'emporter le produit, ou le directeur avait sûrement refusé.
Finalement, je présentai les différents événements, comme les compétitions et les sorties captures. Je parlai également du séjour dans le chalet. J'essayai de parler le manière la plus conviviale et énergétique possible, évitant de trop m'attarder sur les petits détails afin de toujours attirer leur attention et ne pas les endormir.
Pour conclure le tout, j'invitai mes deux camarades à remonter sur scène et demandai l'avis d'Eric à propos de la Pokémontre. Tout à fait commerciale. S'il l'avait trouvé utile, confortable, pratique et tout le tralala. Bien que j'avais prévenu pendant l'entraînement, la totalité des questions étaient plus toutes formulées sur le coup qu'autre chose.
Alors que la foule croyait que tout était terminé, je lançai enfin le sujet du concours. Deux questions sur le combat dont j'avais communiqué les réponses au personnel un peu plus tôt ainsi qu'une sur le produit dont nous avons dû promouvoir. Un quizz. Avec un tirage au sort bien sûre.

« Envoyez vos réponses au 909090 ! Vous pouvez y participer jusqu'à la semaine prochaine. Les réponses seront communiquées en privé. Participez et tentez de recevoir votre Pokémontre en avant-première. Serez-vous parmi les 10 heureux élus ? Bonne chance à tous ! »
S'en suivit des remerciements et des applaudissements. Puis nous descendîmes de la scène. Je poussai un long souffle. C'était fini. Il ne restait plus qu'à trouver des toilettes rapidement.

Dernière édition par Hope Spettell le Ven 30 Mai - 1:14, édité 2 fois





Nicholas Addler
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8981-608-nicholas-addler-reroll-voltali?nid=1#90951
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8984-nicholas-addler-voltali#90953
Icon : [Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! Icon_n10
Taille de l'équipe : 1
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 13
Jetons : 145
Points d'Expériences : 182
[Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! Icon_n10
1
Hoenn
15 ans
13
145
182
pokemon
[Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! Icon_n10
1
Hoenn
15 ans
13
145
182
Nicholas Addler
est un Topdresseur Novice
La rencontre fut brève et rapide. Nous étions maintenant à l’extérieur, mais Djelly nous avait fait faux bond. C’était peu de temps après qu’elle nous avait rejoints à l’entrée de la GTS. Il y avait maintenant discussion entre les filles. Je n’aimais pas cela. Miss Fish ne s’était pas gênée pour prendre le vélo que j’avais emprunté à l’hôtel. Manque de galanterie ? Je n’appréciais pas tout de fois ce qu’elle complotait contre moi.

« Je vous rappelle que vous m’avez obligé à marcher. Si vous m’aviez proposé de prendre un vélo, nous aurions pu marcher jusqu’au centre de location qui se situe à deux édifices de notre hôtel. » disais-je simplement aux Pyrolis. « Cela ne m’a pas empêché de prévoir une autre solution. » rajoutais-je, sortant des patins à roue-allignés de mon sac. C’était un modèle prévu pour être transporté dans un sac et surtout pour de courtes distances.  J’avais placé mes souliers dans mon sac et après avoir installé mes patins, je fis quelques cercles autour des demoiselles avant de prendre un peu d’avance. Je n’étais jamais bien loin. Je m’assurais qu’elles puissent toujours me voir.

Arriver à l’hôtel , Djelly m’avait rendu le vélo que j’avais redonné celui qui me l’avait prêté pour la journée. J’enfilais à nouveau mes souliers et nous étions revenus rapidement dans notre chambre d’hôtel, la porte ouverte par Light.

______________________

Le souper fut étrange. Dans un silence presque palpable, nous avions mangé une nourriture correcte. Le premier a avoir fini de manger, j’avais quitté la table  après avoir dit merci pour revenir dans notre chambre. Les filles m’avaient rapidement rejoint et nous avions commencés à prépare la présentation du lendemain. Les feuilles s’éparpillaient rapidement autour de nous et c’était après quelques heures que nous avions décidés qu’il était temps de nous coucher. Chacun prenait sa douce et s’était couché, le moi en premier en me plaçant au milieu. J’essayais de mon mieux d’ignorer les tenues de Djelly et Hope. Je n’étais pas à l’aise et je voudrais bien que mes pokémons viennent dormir avec moi, mais nous n’avions pas suffisamment de place. Le mieux était qu’ils restent dans leurs balls, évitant qu’un autre force son chemin hors de sa boule bicolore.

______________________

Étrangement, mon sommeil fut moins agité que je le croyais avec deux autres personnes et un pokémon dans le lit. Un certain moment, je croyais que Hope était revenu de je ne savais pas où, mais c’était assez flou. Je devais avoir rêvé.

______________________

C’était doux et confortable. Je tenais contre moi une douce chaleur et le toucher était agréable, aussi. Une autre source de chaleur était contre moi dos et j’appréciais le contact. C’était comme si je dormais avec mes pokémons, mais en mieux. Un mouvement en face de moi me fit ouvrir les yeux et nos regards se croisèrent au même moment. Ses yeux rouges comme les plus beaux rubis que cette terre a donnés me fixaient étrangement, comme si elle était surprise. C’était à ce moment que je réalisais que les sources de chaleur s’étaient déplacées, mais je ne m’y attardais pas. Fish était sur moi, ses yeux dans les miens. Le cocon de chaleur était Hope et Djelly. Par surprise, cette dernière était donc tombée du lit.  Après plusieurs courbettes, elle s’était éclipsée pour se changer. Rouge comme une tomate, je m’étais recouché, les couvertures sur la tête. J’avais bien fait puisque Hope, à moitié endormie, s’était simplement changée dans la même pièce. Lorsque je surgissais de ma cachette, Djelly était sortie de la salle de bain, évitant mon regard. J’avais attrapé mes affaires pour me changer aussi dans la pièce tout justement libérées, jetant un oeil à mon oeuf pokémon en chemin.

______________________

Nous étions maintenant en route pour un entraînement, avant la représentation. Au nord de la ville, nous nous étions dirigés pour la pratique. La fille aux cheveux foncés s’entraînait de son bord et Hope faisait la même chose. Seulement un de ses pokémons, un Spectrum, semblait vouloir s’entraîner séparément. J’avais envoyé Kame, mon Carabaffe, s’entraîner avec lui. Les deux se jaugeaient du regard avant de s’engager dans un combat improvisé, sans être trop sérieux, car j’avais averti les deux qu’il fallait garder notre énergie. J’avais fait sortir Ryuusa et Ikazuchi pour qu’ils entraînent entre eux. Il me restait plus que Taka, avec qui je m’étais écarté, car je préparais un truc spécial pour elle.

Les filles me voyaient encore très bien, elles ne pouvaient simplement pas m’entendre. J’avais sorti un CD de mon sac. Après l’avoir inséré dans mon iPok, j’avais choisi l’option pour mon pokémon de type vol. Aéropique. Une attaque formidable qui n’échoue jamais, car elle ne prenait pas en compte les pertes de précisions ou d’esquive. Je m’étais assuré qu’elle l’avait bien appris en lui faisant exécuter à l’abri des regards des deux filles. Je voulais garder une petite surprise.

L’entraînement terminé, nous étions partis vers Féli-cité pour manger un morceau avant le début de la présentation.

______________________

Nous étions poussées par Hope vers la foule qui se situait devant la GTS. La scène était montée et semblait légèrement adaptée pour un combat pokémon. Une heure d’avance et autant de personnes ? Le directeur de la GTS ne blaguait pas côté pub. Après être arrivé à l’arrière-scène, j’avais attrapé le modèle rouge de la poké-montre. Le staff nous attendait et semblait attendre une explication.

« Il y va avoir une présentation du produit puis on va faire la pub de notre académie, comme prévue ET convenue avec le directeur de la GTS. Ensuite, Djelly et moi entrons en jeu pour un combat pokémon. Avant et après, au choix de Hope, il y aura une explication des différents attraits de la pokémon community ainsi que des divers parcours, spécifiquement les nôtres. » avais-dit au staff, sans attendre de réponse. C’était le temps, nous devions y aller. Les maquilleuses avaient essayé de me maquiller, mais après une dizaine de secondes, je les avais écartés, étant visible extrêmement mal à l’aise de ce traitement.

______________________

Le début se passait relativement bien. Hope faisait un magnifique discours. Je ne faisais pas attention, vu la quantité de monde, mais j’avais remarqué les cris aigus après la prononciation de Ace S. Creed. Prévisible. La petite blonde s’était rapidement éclipsée pour laisser place à Djelly et moi. Elle sortait son Cornèbre. J’avais répondu en faisant sortir Taka. Elle s’était posée sur mon épaule et après l’avoir encouragé, elle s’était placée en face de moi pour le combat. La fille aux yeux rouges engageait les hostilités avec Cru-aile et Poursuite.

« Hâte puis Vive-Attaque ! » lui disais-je. Cette dernière accélérait à une vitesse extraordinaire, pour frapper en premier Eris avant même qu’elle puisse exécuter sa première attaque. Cette dernière avait été touchée, mais ne semblait pas atteinte.

J’ordonnais maintenant Taka d’éviter l’attaque suivante du Cornèbre, mais elle avait été plus rapide que mon Roucool. Sur le sol, mon pokémon s’était relevé malgré cet atterrissage brutal.

« Tu peux y arriver, Taka ! Attaque Ouragan ! » disais-je et battant frénétiquement des ailles, des vents violents surgissaient sur la scène, faisant réagir les spectateurs jusqu’à ce moment silencieux.  Malheureusement, cela ne semblait pas suffire, car Eris semblait s’être bien débrouillée à prendre cette attaque sans trop de dommages. Mon pokémon de type vol semblait légèrement fatigué par cette attaque et n’avait pu éviter la nouvelle attaque Poursuite. Le choc fut violet et j’avais dû sauter pour attraper mon compagnon.  Après l’avoir déposé sur le sol, je tentais de lui faire reprendre courage et de continuer le combat. C’était avec difficulté qu’elle s’était relevée pour bomber le torse, relevant ses ailes.

« ROUCOOOOOL ! » était le son qui était sorti de son bec avant que son corps devienne aussi blanc, me faisant plisser les yeux. Une boule d’émotion me frappait de plein fouet. Je ressentais son courage, sa force, sa détermination et sa douleur. Taka ne voulait pas abandonner.  Le public faisait des « Ooooh » et des « Aaaah ».  La grosseur de mon oiseau changeait, grandissant, et quelque chose poussait au niveau de sa tête pour aller vers l’arrière. Lorsque la lumière avait disparu, c’était un Roucoups qui hurlait sa détermination, reprenant son envole avec un coup d’aile.

« Taka, fini avec Aéropique ! » disais-je alors qu’elle reprenait quelques mètres d’altitudes. Son bec brillait et la pression semblait s’accumuler autour de la pointe alors qu’elle fonçait vers le pokémon de Djelly.

______________________

Le combat était fini et Hope était déjà sur scène pour continuer son discours alors que nous retournions, Djelly et moi sur l’arrière-scène. Je reprenais mon souffle.

« Beau combat, Fish. » lui disais-je avec un sourire. Ce ne fut pas long pour être rappelé par la blondinette. Cette dernière me posait une question sur la poké-montre. Celle-là, je l’vais complètement oubliée. Je l’observais quelques instants avant de pouvoir formuler une réponse.

«  Vous pouvez achetez à vos enfants la nouvelle poké-montre, mais elle ne sera pas utile que le iPok fourni à chacun des élèves de la Pokémon Community ! » disais-je sur un coup de tête, sachant bien que ce n’était pas très commercial pour le produit, mais que notre but premier était l’académie.  Après les remerciements et les applaudissements, nous étions partis de la scène. Enfin.

Spoiler :
Évolution de Roucool en Roucoups !

[Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! 016 --> [Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! 017

Utilisation de la CT Aéropique sur Roucool (durant partie entraînement du RP, bien avant le combat)
Djelly Fish
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t232-djelly-fish-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t285-djelly-fish-pyroli
Taille de l'équipe : 16/20 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 43
Jetons : 846
Points d'Expériences : 1108
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
pokemon
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
Djelly Fish
est un Topdresseur Spé. Type
Le match était lancé, le voltali avait appelé son roucool au combat. Le public aura droit à un combat aérien alors, cette idée me fit sourire. Son pokémon avait touché Eris avant même qu'elle n'attaque. Ma Cornèbre remuait la tête et profitait de la proximité entre le roucool et elle pour le toucher avec Cru-aile. Le pokémon d'Eric s'éloignait de mon oiseau, Eris profita pour enchainer la seconde attaque que je lui avais ordonnée. Malheureusement notre attaque n'avait pas fait mouche, le voltali avait été plus rapide et avait ordonné à son oiseau d'esquiver puis de lancer ouragan.

Ma cornèbre se prit l'ouragan de plein fouet. « Eris suit le courant du vent » ordonnais-je à ma cornèbre afin de limiter les dégâts de l'attaque sur elle. Mon pokémon suivi mes conseils, elle faisait le tour de l'ouragan en montant puis descendant « Bien maintenant utilise poursuite encore une fois »

Eris était toujours dans l'ouragan, elle activait son attaque durant son ascension. On pouvait la suivre des yeux, car elle laissait une traînée noire sur son chemin. Elle descendait grâce au courant descendant puis frappa le Roucool avec force. Le pokémon d'Eric se retrouva éjecter vers lui, ce dernier sautait pour rattraper son Roucool.

Je ne m'attendais pas à ce que cette attaque devienne si violente. Il ne fallait pas que je me déconcentre retournons à notre combat. Une chose plutôt inattendue se produisait, le roucool d'Eric était en train d'évoluer...comme il l'avait prévu un de ces pokémons évoluait...Je me demandais toujours comment il pouvait le savoir. En bref le Roucool devint un Roucoups sous nos yeux, le public semblait envoûté par cet événement. C'était à ce moment-là que je remarquais qu'Hope parlait de notre école durant le match.

Eris prenait un peu de hauteur et attendait mes ordres. Par ordre de son dresseur le jeune roucoups lançait Aeropique sur mon pokémon. Je souriais, s'il croyait que j'allais le laisser lancer cette attaque mon pokémon sans rien faire, il se trompait royalement. « Eris! descente en vrille, lance Picpic combiné à Cru-aile » Le bec ainsi que les ailes de mon pokémons se mirent à briller, Eris plongeait face au roucoups tournant sur elle-même. Les deux attaques s'entrechoquaient avec violence. « Eris » à l'entente de son nom ma cornèbre revint vers moi et se posait sur mon épaule. Il valait mieux s'arrêter, le match de représentation était terminé.

Je retournais dans l'arrière scène avec mon camarade de duel qui me félicitait pour le bon déroulement du match « Haha merci toi aussi tu t'es bien défendu....pour un terrestre » lui disais-je en souriant. Nous fûmes rappeler sur afin de clôturer la représentation. Je restais à côté d'Hope, je ne parlais pas et regardais mes pieds afin d'éviter de voir la foule. Hope clôtura la représentation par un concours ??? Je ne savais pas qu'il y en avait un, après tout elle lisait les notes que le Staff lui avait fournis... le directeur du GTS ne laissait vraiment rien au hasard.

Nous sortîmes de la scène tous ensemble et nous fumes accueillis par le directeur du GTS qui nous félicitait pour nos performances sur scène. Nous rendions les poké-montres à ce dernier. Pendant qu'il nous parlait mon Ipok s'était mis à vibrer. En le regardant je vis que j'avais reçu un message de ma mère. Je l'ouvrais et le lisait discrètement.

-J'ai vu ta représentation ma puce, tu as été exceptionnelle. Ton match m'a fait frissonner =), utiliser le courant de l'ouragan pour augmenter ton attaque cette technique est digne d'un maître d'arène...-

Je souriais bêtement étant heureuse que ma maman me dise ça. Le directeur du GTS parti après nous avoir félicités en personne et nous nous dirigions vers l'hôtel. Le message n'était pas fini donc je repris ma lecture en toute discrétion

-... d'ailleurs Albert est d'accord avec moi ;D. Il a hâte de pouvoir jauger tes capacités en personne =D Ce n'est pas génial ( pour toute question la réponse est la suivante... oui il est passé à la maison voir ton père x))...-

Je ne pris pas la peine de lire la fin du message, mon cerveau avait bugué. Albert.... LE CHAMPION ALBERT, LE MAÎTRE d'arène de type vol avait vu la représentation et avait hâte de se mesurer à moi ...mon idole avait hâte de se mesurer à moi. Devint aussitôt rouge qu'une tomate à cette idée et couinais de joie me dandinant de droite à gauche devant Hope Eric « C'est le plus beau jour de ma vie ». Je me mettais à sautillé partout criant des yahou faisant l'avion avec Eris devant mes camarades.

J'arrivais à l'hôtel avec un sourire d'un kilomètre sur le visage. La soirée avait été sous une ambiance de la bonne camaraderie. On avait décidé de faire une petite fête entre nous. Le lendemain on allait retourner à l'école autant profiter de notre fin de journée sur une note plus ludique non.

Ce séjour à Féli-cité avait été génial, même la partie ou j'avais utilisé mes camarades comme matelas...2 fois. Eh oui le lendemain de la présentation, je m'étais retrouvé allonger de tout mon soul sur Hope. Ensuite nous nous étions tous préparé afin de partir à l'Aeroport pour rentrer sur l’île Lansat.

Dernière édition par Djelly Fish le Jeu 29 Mai - 20:57, édité 1 fois


Djelly Fish ≈ Don't be sad...Get a Djelly ♥️
Hope Spettell
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : [Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2831
[Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2831
pokemon
[Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2831
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger
Installée sur le canapé du salon, je profitai des derniers moments de ce séjour. J'avais commandé un chocolat chaud qui fumait encore, posé sur la table basse devant moi. Rien à faire que l'employée me lançait des regards assassins. En même temps, ils n'avaient qu'à ne pas mettre la liste des prix à côté du téléphone. À quoi ça servirait, sinon ? Enfin, elle semblait surtout déçue que ce ne soit pas notre cher accompagnant qui lui ait ouvert la porte. D'ailleurs, ce dernier n'était toujours pas rentré.
J'avais une furieuse envie de biscotte, mais me retins. Je venais de terminer ma douche et mes cheveux étaient encore trempes, emmitouflés dans un linge. Jambes nues, dans mon pyjama, je repensai à la prestation s'étant terminée à peine quelques heures plutôt. Cela semblait déjà tellement lointain. Et dès que j'aurai posé les pieds à Lansat, sûrement ne ressembla tout ça plus qu'à un rêve.
Je saisis le verre remplis du liquide sucré. La chaleur était agréable. Je commençai à le siroter doucement et distraitement.

Après la représentation, nous avons été remerciés et félicités par le directeur de la GTS. Semblerait-il qu'il avait moyennement apprécié la réponse du masculin de notre groupe à la manière dont il le regardait. En même temps, c'était compréhensible. Moi même j'ai eu du mal à comprendre pourquoi il avait répondu de cette manière sur le coup. Cela m'avait légèrement exaspéré, mais ne me concernait pas plus que ça, au final. Quoiqu'il en soit, le quadragénaire n'avait rien exprimé à ce sujet, s'étant concentré plutôt sur les explications concernant l'accord qu'il avait eut avec le directeur de notre académie. Finalement, après une petite dizaine de minutes qui me parurent des heures, il avait enfin fini son discours. Nous nous étions débarrassés des Pokémontres à nos poignets.
Djelly était soudainement devenue extrêmement joyeuse. J'avais aperçu son iPok dans ses mains. Une bonne nouvelle sûrement. Mais ayant déjà énormément parlé, je ne l'avais pas assommée de question. À cet instant-là, j'avais juste envie d'une bouteille d'eau. Ou peut-être même deux.
Un grand sourire niais était apparu sur les lèvres de la brune et y était resté collé tout le long du trajet de retour.

On avait ensuite eu la bonne idée de fêter l'événement entre-nous. Ace était déjà parti à ce moment-là. Enfin, je crois qu'il n'était pas rentré dans l'hôtel, du moins, notre suite, de l'après-midi. Il est aux environs de vingt-trois heures dix et il n'était toujours pas revenu. Peut-être ne passera-t-il pas la nuit dans la suite, qui sait. Enfin, donc je disais ? Oui, une petite fête. Je laissai les bruns s'occuper de la suite leur prévenant que j'allais faire quelques courses. Quelques était un beau mots. Et ce, bien que je n'étais sortie qu'une petite demi-heure. Un paquet maxi de pop-corn salés, un normal au caramel, puis un au chocolat. Niveau chips, j'étais revenue avec deux gros paquets également de saveur différente. J'avais acheté plusieurs paquets de sucreries et quelques bouteilles de soda pour conclure le tout. J'en avais eu pour deux gros sacs. Bien évidemment, on n'a pas tout terminé sauf les boissons. Il reste en ce moment encore un peu moins de la moitié. Mais on les ramènera à l'académie, rien ne nous empêchait.

J'avais finalement vidé mon verre de chocolat. Jetant un regard à l'horloge, je constatai qu'il était bon temps d'aller au lit. Mes camarades devaient avoir fini leur toilette également. Je jetai néanmoins un œil à la chambre du professeur de duel. Rien, ni personne. De toute évidence, il était parti quelque part et n'allait pas revenir jusqu'à demain matin au moins, sûrement. Imaginons que nous rations l'avion à cause de lui, un jour ici ne serait pas plus mal, non ? Mais bon, il valait mieux de pas trop rêver. Je ramassai quelques emballages traînant encore au sol avant d'en faire un tas dans un coin de notre chambre. Je les jetterai le lendemain. Puis finalement, après un rapide brossage des dents, je m'allongeai dans mon lit pour plonger dans le pays des songes. Demain, nous quitterons cette endroit. Mais en attendant, il fallait que je passe encore une nuit au rouleau compresseur.





Nicholas Addler
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8981-608-nicholas-addler-reroll-voltali?nid=1#90951
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8984-nicholas-addler-voltali#90953
Icon : [Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! Icon_n10
Taille de l'équipe : 1
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 13
Jetons : 145
Points d'Expériences : 182
[Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! Icon_n10
1
Hoenn
15 ans
13
145
182
pokemon
[Mission] Alerte, panneaux publicitaires ! Icon_n10
1
Hoenn
15 ans
13
145
182
Nicholas Addler
est un Topdresseur Novice
Le spectacle terminé, nous étions de retour à l’arrière-scène où le directeur de la GTS était venu nous féliciter et qu’il avait appréciée notre prestation, malgré qu’il me jetait des regards noirs lourds de sens.

* Nous sommes ici pour faire une pub pour notre école. Pas pour mieux promouvoir une poké-montre que notre académie. * pensais-je silencieusement, voyant bien qu’il n’y aurait pas de commentaire sur ma réponse à la question de Hope. Le staff avait repris nos montres et nous étions repartis vers l’hôtel.

La journée avait été longue. Nous nous reposions dans notre chambre d’hôtel, sans voir ni Light ni Ace. Je me demandais bien il était où et même lorsque nous nous couchions, il était toujours absent. Occupée avec une groupie ? Je ne préférais pas savoir.

J’avais pu dormir tranquillement sans me réveiller par Djelly. En réalité, lorsque je m’étais réveillé, elle était par dessus Hope. En regardant dans la pièce, je pouvais voir le sourire de Givre qui semblait se moquer de la blondinette. Nous avions rangé nos affaires avec vitesse, en plaçant soigneusement nos oeufs à leur place respective. Après un petit déjeuner simple, des croissants et du pain, notre professeur était venu nous chercher avec joie (ici, lire le sarcasme), disant de se dépêcher, car nous devions prendre l’avion dans quelques heures.

Le retour s’était passé sans anicroche. S’il y avait eu turbulences, je ne m’en rappelais pas, car j’avais dormi du décollage à l’atterrissage. Il fut rapide de passer les douanes et de prendre nos bagages. À la sortie, notre professeur nous abandonnait pour rejoindre une autre voiture, s’éclipsant et nous laissant seuls dans le stationnement de l’aéroport. Notre transport de retour vers la pokémon community était arrivé peu après, ayant au volent le vice-directeur Riven Rivardi. C’était dans le silence que s’était fait le voyage, puisque nous étions épuisées malgré la nuit de sommeil. Djelly tenait son Dimoret, qui me lançait des sourires machiavéliques alors que je tenais Ikazuchi dans mes bras, m’occupant de lui en le caressant le poil. Malgré son air boudeur, je pouvais ressentir qu’il appréciait le traitement. Nous fûmes rapidement de retour où je laissai les filles devant le dortoir des Pyroli pour finalement me diriger vers ma chambre dans le dortoir des Voltali. Je m’écrasais dans mon lit, avec mes pokémons. Nous n’avions pas beaucoup de place et ce serait sûrement à la prochaine évolution que je devrai trouver une solution. Je fermais les yeux, me reposant d’un doux sommeil bien mérité.
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum