[#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ]
Chiho Lime
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: [#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ]   Sam 10 Mai - 2:02
Une autre sortie capture. Une autre perspective de trouver un autre membre pour mon équipe. Oui j'étais enjouée à l'idée, mais j'étais aussi et surtout terriblement angoissée. Je n'arrivais pas à me débarrasser des mauvais souvenirs de la déchetterie Rabuta, et ma blessure bien que partiellement guérie, n'avait de cesse de m'y refaire penser. Pourtant j'avais préparé mes affaires avec la même minutie habituelle, mon sac étant prêt depuis la veille. Un message de Yuki au matin, me redonna un peu courage. Assez pour que je me résolve à sortir de ma chambre avec Robyn sur les talons, juste après lui avoir répondu. De toute façon nous allions bientôt nous retrouver avant le départ. L'idée était vraiment rassurante, en réalité. Je n'étais plus seule pendant le trajet et à vrai dire ça me soulageait bien plus que je ne pourrais l'exprimer. Je savais que pendant la sortie capture elle-même il ne pourrait m'aider, mais j'avais confiance en lui. Je savais que si jamais quelque chose m'arrivait, il serait là pour veiller sur moi, comme il l'avait déjà fait par le passé.
Néanmoins j'étais quand même prise de cette peur tenace qui me tordait le ventre. Et si j'étais à nouveau agressée par un pokémon sauvage ? Quelque part cette expérience me rappelait les pokémons du cirque, ceux qui même dressés s'en prenaient aux dresseurs. Certes ce n'était pas de leur faute vu que leurs dresseurs peu scrupuleux les entraînaient pour ça, mais quand même. En fait j'avais très peur de ne pas arriver à contrôler mes pokémons, de plus en plus nombreux. C'est pourquoi j'avais pris la résolution de n'en capturer qu'un seul cette fois-ci. Avec un œuf sur les bras et Snake qui avait encore besoin de comprendre le sens du mot discipline, ce serait suicidaire de vouloir en faire trop. Je n'hésitai pas à parler de mes doutes et mes questions à Yuki, qui comme à son habitude me rassurait avec la force de son optimisme.

Le trajet se déroula sans encombres, alors que mon petit ami se pliait en quatre pour distraire mon attention, afin que je ne rumine pas les mêmes pensées. On croisa même un garçon qu'on me présenta comme Wolfy, son colocataire de chambrée. Il avait l'air gentil alors je lui souris maladroitement, même si j'avais la tête ailleurs. Des blagues, des plaisanteries et beaucoup de gestes d'affection firent passer le temps... Oui, Yuki parvint très bien à me distraire, tout du moins jusqu'au moment où le bateau qui nous transportait tous arriva à destination. Le stress remonta aussi sec, me prenant à la gorge. Néanmoins je souris pour ne pas inquiéter Yuki, en caressant la tête de Robyn. J'écoutai alors son sermon et ses nombreuses recommandations, lui promettant de faire très attention à moi ainsi qu'à mes pokémons. Je comptais bien tenir parole, j'avais juste peur de ne pas y arriver, c'est tout. Un dernier bisou et nous nous séparâmes à contre cœur, regrettant presque de ne pas pouvoir rester en duo.

« Fais attention à toi, toi aussi. Je suis aussi disponible au moindre pépin alors ne joue pas les durs, d'accord ? »


Je m'en fus sans me retourner après ça. Je savais qu'il fallait que je reprenne confiance, et la capture à venir allait être essentielle en ce sens. Je devais ré-apprendre à voler de mes propres ailes, en faisant preuve d'objectivité, de jugement et de détermination. Mon équipe comptait sur moi tout comme je comptais sur eux... ça ne pouvait donc pas mal se passer. Je me le répétai suffisamment de fois pour me donner l'impression d'y croire, puis je me plongeai dans la brochure du parc, armée du vélo cross et du pass Tropius que j'avais choisis pour l'occasion. D'ailleurs je ne tardai pas à me mettre en selle pour faire un petit tour rapide, me baladant simplement pendant quelques minutes le temps de faire un petit repérage. Robyn gambadait joyeusement à mes côtés, me défiant souvent de faire la course.

« Je suis désolée, mais je ne peux pas encore forcer ma cheville. J'ai encore un peu mal dès que je la sollicite trop, alors je vais éviter de jouer les boulets à votre pied. C'est bien beau de faire la fière à l'aller, mais il faut aussi retourner au port tout à l'heure ! Une autre fois, c'est promis ! »

Il acquiesça en haletant, lorsque tout d'un coup Ra's sortit de sa pokéball de son propre chef. Pour une fois ce dernier ne portait pas son Casque Brut, ce qui nous offrait une vue improbable sur son adorable minois de bébé panda. Visiblement l'ourson tenait à faire la course à ma place. Oui, j'avais presque oublié à quel point il était compétitif, toujours désireux de faire ses preuves que ce soit en combat ou en sport. Je souris tandis qu'il vint me faire un câlin rapide, avant de s'élancer pour un départ précipité qui avait soulevé un nuage de poussière derrière lui. Robyn suivit de près, ravi d'avoir enfin un compagnon de jeu. Je soupirai. Oui, je n'avais pas vraiment d'autre choix que de les suivre, si je ne voulais pas les perdre de vue. Pédalant avec précaution pour ne pas me faire mal, je mis la main en visière. De nouvelles rencontres m'attendaient, et j'avais quand même hâte de voir le résultat.

[Groupe vélo Cross et Tropius, s'il vous plaît! *sort les grigris*]
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11797
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ]   Sam 10 Mai - 5:48
Étape 2 : Voici les dix Pokémon que tu peux rencontrer, choisis-en cinq dans ce lot et la chance décidera sur lequel tu tomberas. Inutile de faire un post RP pour dire lesquels tu sélectionnes.

Tu obtiens 5 Safari Ball.

[#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ] 100[#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ] 24[#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ] 214[#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ] 93[#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ] 112[#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ] 404[#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ] 195[#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ] 179[#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ] 162[#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ] 89
Chiho Lime
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ]   Sam 10 Mai - 6:33
[#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ] 93[#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ] 112[#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ] 404[#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ] 195[#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ] 179
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11797
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ]   Sam 10 Mai - 7:44
Etape 3 : Tu rencontres Luxio ! A présent tu peux écrire un post RP décrivant ta confrontation avec ce Pokémon. Merci de préciser à la fin de ton post si tu souhaites [Lancer une  Safari Ball] [Mettre K.O le Pokémon sauvage] ou [Fuite du Pokémon sauvage] (rappel : les Pokémon que vous rencontrez ont le même niveau que vous. Donc considérez qu'ils ont appris les attaques correspondant à votre grade)
Bon courage !
[#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ] 404
Chiho Lime
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ]   Mar 13 Mai - 21:26
Je redécouvrais le plaisir de prendre l'air et me divertir en compagnie de mes pokémons. En vérité cela faisait bien longtemps que je ne m'étais pas sentie aussi bien, aussi libre, aussi vivante. Je ne roulais pas bien vite, et contrairement à la plupart des amateurs de cross du safari, je ne me lançais pas dans un rodéo d'acrobaties sur deux roues, de peur de me casser lamentablement la figure. J'étais une ancienne férue de vélo pourtant, mais là je dois dire que je voulais surtout profiter de l'instant sans risquer de tout gâcher pour un caprice. Malgré tout Ra's et Robyn faisaient la course une dizaine de mètres devant moi, ce qui je dois le dire, me forçait plus ou moins à maintenir une allure régulière. Ceci dit ils avaient au moins la délicatesse de ne pas trop creuser la distance afin de ne pas trop m'inquiéter, ce qui soyons honnêtes, m'arrangeait grandement.
Et puis d'un autre côté ce safari était vraiment un paysage magnifique et surprenant, aux antipodes de la déchetterie où avait eu lieu la dernière sortie capture. Ce changement radical n'était évidemment pas pour me déplaire, et quelque chose me disait que je ne devais pas être la seule. Au moins ici on respirait l'air pur, on pouvait se balader sans contraintes, et en plus de ça de nombreux pokémons rares vivaient en liberté. En ce sens j'étais comme une petite fille dans un magasin de bonbons : toujours bouche bée et les yeux grand ouverts, fascinée par tout ce qui m'entourait ou presque. L'appareil photo suspendu autour du cou, je m'arrêtai une paire de fois juste pour immortaliser le moment et voler quelques clichés. J'adorais la photographie... non seulement pour compléter et illustrer mes recherches, mais aussi par simple passion.

Pokédex en mains pour profiter de l'occasion, je pris des photos de quelques imposants Donphan accompagnés de leurs petits Phanpy, de plusieurs Girafarig qui cassaient la croûte ou encore d'un couple de Kangourex qui jouaient avec leur petit. C'était un endroit idéal pour un scientifique, et rapidement je commençai à déplorer de ne pas pouvoir étudier ici à plein temps. Il y avait sûrement plein de choses à apprendre au contact des pokémons, surtout avec une telle diversité. Sourire aux lèvres, j'en oubliais presque la Pokémon Community. Je n'arrivais pas à croire que j'aurais la chance de pouvoir voler à dos de Tropius... j'en étais extatique. Pouvoir être transportée par un Wailord avait été vraiment amusant, mais ça... voler à dos de pokémon c'était vraiment le rêve. Car oui bon Syl pouvait techniquement m'aider pour ça, mais vu son gabarit ce ne serait pas la même chose.

« Eh, les garçons attendez-moi ! »

J'avançai sur un chemin de terre qui s'engouffrait entre les hautes herbes, les sillonnant comme un agile serpent. Cependant je ralentis encore la cadence, sachant pertinemment que je risquerais de tomber sur un pokémon sauvage si je ne faisais pas attention. Appelant mes deux surexcités à me rejoindre en sifflant avec mes doigts, j'avais les sourcils froncés et un air grave sur le visage. Je n'aimais pas me répéter et ils le savaient... ce qui voulait dire que si je n'avais pas de réponse, quelque chose se passait forcément. Évitant prudemment plusieurs rochers sur ma route, je tendis l'oreille jusqu'à ce qu'il me semble entendre un cri familier indistinct.
J'appuyai sur le champignon, inquiète. Ce que je vis alors au détour d'un virage me fit ciller d'incrédulité. Là, au beau milieu d'une petite clairière aux pieds de plusieurs arbres se trouvaient les deux athlètes, essoufflés mais un peu gênés. Assis par terre ils échangeaient des regards de connivence qui ne me disaient rien qui vaillent. Ça, c'était l'air complice de deux bandits qui viennent de commettre un forfait, juste avant d'être pris la main dans le sac. Je posai les pieds à terre afin de garder l'équilibre, et leur ordonnai de m'expliquer ce qui se passait. Ils firent alors plusieurs pas sur le côté, me faisant voir la preuve de leur crime.

Un Luxio gisait à terre avec un air confus et les yeux complètement vides. Il avait reçu un choc particulièrement violent qui l'avait assommé, du moins c'est ce que je déduisis de son état une fois que je terminai de l'examiner. Enfin, en tout cas il n'avait rien de grave, heureusement. Soulagée, j'avais fini par me relever, prête à gronder les deux sales gosse de l'équipe. Mais de quoi devais-je les blâmer au juste ? Je n'étais même pas sûre qu'ils soient les deux vrais responsables de ce qui arrivait au pauvre pokémon électrique. Ceci dit leurs mines contrites étaient la plus parlante des culpabilité. L'un comme l'autre n'osaient pas trop lever les yeux vers moi, à la fois par gêne et par peur de la sanction qui pourraient leur tomber sur le coin du museau. Néanmoins je ne comptais pas me laisser attendrir aussi facilement, alors j'exigeai des explications. Ces dernières ne tardèrent pas, même si je ne savais pas trop quoi faire pour autant.

« Alors comme ça vous avez continué de prendre de l'avance sur moi, vous vous êtes poursuivis l'un l'autre sans regarder où vous alliez, et quand vous aviez commencé à vous défier sur une course de souches en guise de haies, vous avez tous les deux 'trébuché' sur ce pauvre Luxio, qui a fini par perdre connaissance sous la violence du choc ? »

Tous les deux acquiescèrent gravement, n'osant même pas plaisanter ou rigoler de leur bêtise. Certes à priori c'était sans conséquences, et le petit pokémon devrait s'en remettre sans trop de mal si on lui laissait le temps, cependant je n'aimais pas l'idée qu'ils causent du grabuge tout ça parce qu'ils ne faisaient pas suffisamment attention. Je les grondai quand même pour la forme, leur faisant clairement comprendre qu'ils n'avaient pas intérêt à recommencer. Un peu blasée de devoir interrompre ma balade à vélo pour ça, je portai une main à mon sac pour faire appel à... la bête de guerre la plus petite qui soit.

« Floyd, on a besoin de toi. Lance Boule Élek sur Luxio pour recharger ses batteries. Ça devrait suffire à le ramener à lui, et lui procurer assez d'énergie pour qu'il soit remis sur pied ! »

Le petit Statitik me regarda avec de grands yeux, visiblement surpris que je fasse appel à lui. C'est vrai que depuis le temps où je l'avais capturé dans l'oasis de Jouca, je n'avais pas pris le risque de l'appeler bien souvent. Ceci dit ce dernier ne sembla pas m'en vouloir, pas plus qu'il ne semblait se formaliser de la méfiance que je lui vouais. Pas étonnant, vu son caractère imprévisible. J'ignore si ce dernier opéra par pur esprit de contradiction, ou bien s'ils se faisait enfin à l'idée de m'obéir, mais le fait est qu'il s'exécuta sans même protester. Investissant donc le Luxio du courant électrique qu'il avait à revendre, il lui transmit un peu de sa tension jusqu'à ce qu'enfin le pokémon sauvage ouvre les yeux, un peu confus. Luxio se leva alors un peu hésitant, se demandant encore ce qui lui était arrivé. Ra's mâchouilla sa feuille d'un air blasé, plutôt contrarié de s'être fait engueuler à cause d'un inconnu qui ne faisait pas attention où il allait. Mouais... C'est pas comme s'il devait utiliser les passages piéton dans la savane !
Je dodelinai de la tête en voyant que le Luxio revenait tout doucement à lui, bien qu'il semble encore un peu étourdi. D'un autre côté je ne tenais pas à ce qu'il découvre exactement ce qui s'était passé et qu'il ne veuille prendre sa revanche pour ce malheureux incident. Par conséquent, je remontai rapidement en selle afin de ne pas lui laisser le temps de réagir. Faisant signe aux deux zouaves de me suivre hors de cette zone, je me repérai sur le plan afin de me diriger vers la zone où attendaient les Tropius. Laissant donc le pokémon derrière moi, je ne m'en faisais pas. Grâce à mon petit psychopathe, il s'en sortirait parfaitement. Ramenant Floyd dans sa pokéball, je m'en fus avec des étoiles plein les yeux, la tête déjà dans les nuages.

[Fuite du Pokémon sauvage]
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11797
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ]   Mar 13 Mai - 21:28
Etape 4 : Tu rencontres Spectrum ! A présent tu peux écrire un post RP décrivant ta confrontation avec ce Pokémon.
Merci de préciser à la fin de ton post si tu souhaites [Lancer une Pokéball] [Mettre K.O le Pokémon sauvage] ou [Fuite du Pokémon sauvage]
Attention ! Ce sera le dernier Pokémon que tu pourras rencontrer lors de cette sortie capture !
Bon courage !
[#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ] 93

_________________
[#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ] 7z5c
Chiho Lime
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ]   Mer 14 Mai - 0:29
Cela faisait une bonne petite heure que je me baladais au sein de parc Safari en compagnie de mes pokémons. Après le fâcheux incident avec le Luxio -fort heureusement sans conséquences majeures- nous avions réussi à nous en aller tranquillement, après avoir vérifié que le petit chiot s'en sortirait. Ceci dit comme Floyd lui avait transmis assez de courant électrique pour une bonne semaine, le malchanceux n'avait pas vraiment à se plaindre... il avait été largement dédommagé pour ce qui lui était arrivé, et j'avais tenu à l'examiner rapidement afin de ne commettre aucune négligence. Et maintenant que c'était chose faite, je pouvais me consacrer à la suite du programme, déjà décidée depuis un moment. Depuis mon arrivée je n'arrêtais pas de m'interroger sur la sensation de liberté qui devait être procurée pendant une balade à dos de Tropius, et je tenais absolument à saisir la chance qui m'était offerte aujourd'hui.
Ce n'était pas tous les jours qu'on pouvait survoler de haut un endroit aussi agréable, profitant de la fraîcheur aérienne, d'une vue à couper le souffle, et bien sûr de toutes les autres subtiles découvertes qui n'attendaient que moi. En plus du reste je n'avais encore jamais vraiment pu voler à dos de pokémon a lors l'expérience promettait d'être d'autant plus enrichissante. Me dirigeant vers les Rangers du parc qui organisaient les expéditions Tropius, j'avais du mal à tenir en place. Je ne tardai pas à leur confier mon vélo, après avoir écouté leurs conseils et promis d'être on ne peut plus prudente. Je fis alors la connaissance de Nanny, ma monture attribuée... Une femelle très affectueuse et douce qui ne contesta pas la moindre de mes directives. Cela me soulageait, car à vrai dire j'avais un peu peur de ne pas avoir assez d'autorité pour faire obéir un pokémon que je ne connaissais pas. Satisfaite, je retins mon souffle alors que nous prenions enfin notre envol. Mes pieds quittèrent le sol et mon bon sens disparut pour laisser la place à mon âme d'enfant.

J'avoue que la suite me laissa rêveuse comme une fillette de six ans, des étoiles dans les yeux et un sourire émerveillé sur les lèvres. J'étais juste  angoissée à l'idée de faire tomber une des pokéballs qui se trouvaient dans mon sac, mais je dois dire qu'à part ça j'étais vraiment au paradis. Je regrettais juste de ne pas pouvoir sortir mes amis de leurs balles pour qu'ils puissent partager ce moment avec moi. Enfin si, j'aurais techniquement pu appeler Syl, sauf que connaissant son tempérament il préférerait encore qu'on le laisse tranquille. Me faisant à l'idée un peu à contre cœur, je profitai de l'instant au maximum, prenant plein de photos. J'étais en train de regarder les clichés que j'avais pris sur le petit écran de mon appareil photo, lorsqu'un détail troublant attira mon attention.
Sur une photo du couple de Kangourex que j'avais vus un peu plus tôt, un détail étrange me perturbait. Il y avait une drôle de tâche de couleur dans le paysage, qui visiblement n'était pas due à une défaut matériel. Curieuse, j'utilisai le zoom pour vérifier ce dont il s'agissait, sans grand succès. C'était vraiment trop petit et avec l'altitude je ne pouvais pas faire plus. Encore plus intriguée, je demandai à Nanny de faire demi-tour pour revenir sur les lieux. Quitte à faire un petit tour, autant joindre l'utile à l'agréable. Cette dernière s'exécuta avec un léger ronronnement amusé, fonçant à vive allure vers le sol et l'objet rouge que j'avais repéré.

Je ne fus pas déçue du voyage. Au sol se trouvait un livre à la couverture rouge, ou plus exactement un exemplaire spécial de RockStar Magazine, ouvert couverture vers le haut. Je comprenais enfin ce que j'avais vu, et je me sentais déjà satisfaite d'avoir percé ce petit mystère. Je me penchai donc pour attraper le magazine afin de ne pas le laisser traîner là. Je le fermai donc, décidée à l'emmener avec moi pour le remettre aux objets perdus, assez distraite. Je n'avais rien contre le rock mais en l’occurrence ce n'était pas vraiment l'heure ou l'endroit pour le feuilleter.
Mon appréhension de tomber sur un pokémon sauvage était toujours présente, et je ne voulais pas m'attarder là plus que de raison. Néanmoins la curiosité étant un vilain défaut, j'ouvris tout de même juste histoire de jeter un petit coup d’œil rapide. Ô erreur. Un bruissement surnaturel se fit entendre et un petit vent se leva sans raison apparente, me faisant frissonner de la tête aux pieds. Tremblant comme un Chétiflor entamant sa danse rituelle, je frissonnais tandis que d'entre les feuilles du magazine sortit un voile de fumée épaisse et sombre. La première chose que je vis fut une énorme langue pendante, transpercée d'un piercing en forme de pokéball. Mon cri ne tarda pas à se transformer en hurlement.

« Qu'... Qu'... QU'EST-CE QUE C'EST ?!!! »

Je venais d'avoir la frousse de ma vie. Mon petit cœur s'emballait à un point tel que j'avais l'impression qu'il allait me sortir par la bouche. Épouvantée par la chose qui m'avait presque sauté dessus, je laissai tomber le magazine comme si je m'étais brûlée. Mais loin de me débarrasser de cette chose, cela ne fit que tout précipiter. Une silhouette informe et à moitié transparente surgit du papier avec les mains en avant comme si elle voulait m'attraper. Faisant un bond en arrière j'avais pensé à appeler des pokémons à la rescousse, mais comme bien souvent lorsque je perdais mon sang froid, je m'embrouillai complètement. Heureusement ces derniers furent certainement alertés pas le nombre de mes décibels montés en flèche, et apparurent d'eux-mêmes. Ra's fut le premier à se montrer, bien qu'il soit suivi de près par Gee.
Oui, oui vous avez bien lu. Le plus grand des flemmards avait apparemment décidé de faire fi de sa résolution de ne pas en glander une pour me faire l'honneur de sa présence. En fait si je n'étais pas aussi paniquée devant ce que j'identifiai finalement comme un Spectrum, j'aurais sûrement trouvé le temps de m'interroger sur la raison de sa présence. Enfin plus sérieusement je pense surtout qu'il avait senti la menace et que ce pressentiment inexplicable visait à me protéger. Oui, j'aime rêver qu'il ait fait ça par inquiétude, ce n'est pas encore interdit.

Quoi qu'il en soit Ra's avait déjà resserré le bandana qui encerclait son front avec un regard empli de détermination, prêt à en découdre. Ça ne dura pas longtemps. Gee leva un bras pour l'empêcher de se jeter à l'assaut et le petit panda s'arrêta net, bien qu'il ne puisse réprimer une grimace de frustration. Cependant tout comme tous les autres membres de l'équipe il savait qu'il ne faisait pas bon contrarier le Kadabra quand il avait cet air froid et méprisant sur le visage. C'était l'expression d'un guerrier sûr de sa force et de ses capacités, résolu à écraser tout obstacle se dressant sur son chemin. Il n'était pas d'humeur à blaguer, ça au moins j'en étais sûre. J'ignorais personnellement pourquoi l'apparition de ce spectre l'avait mis à cran comme ça, mais je n'allais pas me plaindre d'avoir son soutien. Il était mon starter, mon premier ami et je le considérais comme une partie intégrante de ce que j'étais devenue.
Reprenant petit à petit mes esprits, je réalisais que je me devais de vaincre ce diable sorti de sa boîte. Non, en fait j'allais faire mieux que ça... j'allais le forcer à se rallier à moi. Un Spectrum c'était peut-être un pokémon flippant, mais avant tout c'était une créature d'une puissance incroyable... Et en plus du reste j'avais toujours été complètement fan d'Ectoplasma malgré sa réputation on ne peut plus douteuse. Il me le fallait. Je me saisis d'une SafariBall en prévision de la suite. Échangeant un regard avec Ra's, puis avec Gee, je m'emplis de courage. Nanny regardait la scène un peu en retrait, et je préférais autant qu'elle reste au loin afin qu'elle ne risque pas de se blesser. Je serrai le poing, évitant un coup de langue vicieux qui avait fusé en ma direction. Creepy !!

« Gee, garde-le à l’œil au cas où il tenterait un coup fourré ! Utilise Téléport pour phaser derrière lui et ensuite... Choc mental suivi de Ball'Ombre. Ne le sous-estime surtout pas ! »

[Lancer d'une SafariBall !]
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11797
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ]   Mer 14 Mai - 6:15
Etape 5 : Raté ! Que veux-tu faire ? Écris un nouveau post RP pour décrire tes actions.
Il te reste 4 Safari Balls.

_________________
[#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ] 7z5c
Chiho Lime
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ]   Jeu 15 Mai - 11:04
Gee avait été rapide à mettre mes ordres à exécution. Un peu trop peut-être. Lorsque j'étais sur le point de lancer la SafariBall de la victoire, ce dernier avait utilisé Téléport pour surprendre le Spectrum sauvage. Alors oui, certes c'était exactement ce que je lui avais demandé de faire, néanmoins le timing n'aurait pas pu être plus mal choisi. Le Spectrum qui fusait dans sa direction la langue la première plongea donc dans le vide, et se retrouva donc nez à nez avec moi. -Enfin il n'a pas de nez, mais vous avez compris l'idée- Du moins le croyais-je. Faisant un rapide pas sur le côté, j'eus à peine le temps d'éviter l'attaque Léchouille mais surtout ce mouvement brusque me fit rater mon lancer de pokéball. Je jurai, tandis que je tremblais à l'idée que le pokémon sauvage puisse reporter son attention sur moi. Ra's sembla penser la même chose, puisqu'il se précipita sur l'ennemi pour me protéger. Hélas pour lui le joli coup de pied retourné qu'il lui mit ne servit à rien, car son corps traversa le fantôme de part en part. Ce dernier fut alors pris de tremblements et partit d'un grand rire guttural qui m'en fit froid dans le dos. Visiblement le traverser ça le chatouillait !

« Ça ne sert à rien d'utiliser des attaques combat sur lui, tu seras incapable de le toucher ! »

Dans sa précipitation le jeune ourson avait dû l'oublier. Cependant j'appréciais sa promptitude à s'interposer malgré tout, et ne lui en voulais pas d'être un peu trop irréfléchi. Je captai un regard insistant de Gee en ma direction. Il me signifiait de façon tacite qu'il n'avait pas encore pu combattre comme il l'aimerait, et qu'il ne voulait toujours pas d'aide. Je soupirai mais fis oui de la tête, reculant un peu pour ne pas être touchée de façon collatérale.
Ce fut ce qu'il attendait. Levant la cuillère d'un air de défi, il toisa son adversaire en lui riant au nez. Il était confiant, nul doute là dessus... Mais il fallait encore voir si cette assurance n'allait pas être de trop. La provocation fit son petit effet. Quoi qu'il en soit ce fut avec beaucoup de sérieux qu'il s'appliqua pour une attaque choc mental qui envoya valser le Spectrum contre un arbre non loin. Le Spectrum était furieux qu'on se fiche ainsi de lui et qu'on le prenne à la légère. Décidé à prouver sa valeur, il se saisit du magazine duquel il était sorti et l'ouvrit soudainement, s'en servant comme catalyseur pour lancer une attaque Ténèbres. Gee ne put pas éviter les dégâts non plus et c'est un peu sonné qu'il cligna des yeux, accusant le coup. Ils faisaient deux bonnes têtes de mule, ça au moins personne ne le contestait !

« Ball'Ombre, lance Ball'Ombre ! Dépêche-toi avant que... »
« Braaa... »

Ouille, trop tard. Je ne doutais pas qu'il ne l'ait pas oublié, mais je me devais de le motiver à ma façon. Surtout que le Spectrum fut le premier à reprendre ses esprits, et lança Coup Bas sans attendre. Des salves de lumière sombre fusèrent en direction de mon starter, qui ne put pas faire grand chose pour les esquiver. Il avait été pris de court et n'avait pas eu le temps de se téléporter, ce qui ne me rassurait pas. Ce genre d'attaques lui faisait particulièrement mal, je le savais. Ball'Ombre partit juste après, et ce malgré la douleur que je voyais sur son visage crispé. Je n'attendis pas plus longtemps avant de retenter ma chance en visant mieux cette fois.

« Allez... allez... » Je croisais les doigts pour que cette fois soit la bonne.

[Lancer d'une SafariBall, Take 2 !]
Riven Rivardi
Région d'origine : Johto
Âge : 29 ans
Niveau : 100
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1513
Adulte Mécano
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ]   Jeu 15 Mai - 15:34
Tadam ! Spectrum est capturé ! Tu peux dès à présent écrire ton post de clôture, et rajouter les informations de ton nouveau compagnon sur ta T-Card ! Le choix du sexe, de la nature et du surnom sont entièrement libre. Merci d'avoir participé ! N'oublie pas d'indiquer [Terminé] dans le titre de ton topic.

[#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ] 93
Chiho Lime
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ]   Ven 16 Mai - 14:22
Pour une fois, on pouvait dire que Gee avait été plutôt lent à la détente. Coup Bas avait précédé son attaque, et comme il avait du se concentrer pour la lancer, il n'avait pas pu esquiver. Néanmoins il avait encaissé sans céder un pouce de terrain malgré les grimaces. Il était décidé à remporter ce combat haut la main, comme pour montrer à cette racaille percée qui était le patron. D'ailleurs je compris rapidement pourquoi il avait mis autant de temps à lancer son attaque. Les salves noires qui sortirent de sa cuillère et tourbillonnèrent vers son ennemi dès qu'il relâcha l'énergie qu'il avait concentrée... Une énergie conséquente je dois dire. Effrayée, et troublée par les grandes masses d'air déplacées par leur affrontement, je fus légèrement propulsée en arrière, les mains devant le visage afin de me protéger. Le monde autour de moi se fit sombre, à cause de l'attaque Ténèbres qui m'aveuglait. Ma Safari Ball avait donc suivi à moitié à l'aveuglette, bien que j'aie entendu un « Poc » me signifiant que j'avais fait mouche.

Je me tins la gorge, prise à la gorge par cette fumée étrange et le sentiment que quelque chose m'épiait dans le noir. Honnêtement je n'en menais pas large, j'avais vraiment très peur. J'étais sérieusement en train de me laisser envahir par la panique et je mourrais d'envie de remonter sur le dos de Nanny pour me barrer aussi vite que possible. Heureusement Ra's sembla sentir ma détresse et s'accrocha à ma jambe en me regardant de ses grands yeux. Mâchouillant sa pousse avec nonchalance, il ne semblait pas du tout impressionné par cette ambiance maison de l'horreur. Je respirai profondément, ne pouvant pas trop voir ce qui se passait. Je ne pouvais donc pas donner d'instructions à mon Starter, ce qui très honnêtement me frustrait beaucoup. Néanmoins il était vif et intelligent, il avait de l'expérience et un bon esprit tactique. Je me devais de lui faire confiance.
Petit à petit le brouillard épais se dissipait, révélant à nouveau le beau ciel bleu de l'île Palma... et Gee qui avançait vers moi avec une expression de conquérant, Safari Ball en main. Ses moustaches en frétillaient de fierté, et il ne put s'empêcher des les flatter du bout des doigts avant de me remettre mon trophée en mains propres. Ra's soupira à s'en fendre l'âme, lui offrant involontairement l'admiration que recherchait le Moustachu. Pris en flagrant, le panda se reprit avec un sursaut d'orgueil, tirant la tronche. Gee était son exemple en ce qui concernait les capacités au combat, mais pour le reste ils étaient diamétralement opposés. Ce qui expliquait d'ailleurs pourquoi il refusait de montrer le moindre signe de faiblesse. Quand à moi... et bien j'étais vraiment trop soulagée d'avoir réussi ma capture pour m'embarrasser avec les apparences. J'acceptai la ball avec un grand sourire, et pris Gee dans mes bras dans une effusion de gratitude.

« Merci, merci, merci ! Je savais que tu ne me décevrais pas ! »

Je le serrais tendrement contre moi sans me soucier du fait que sa tête était à hauteur stratégique, ce qui expliquait pourquoi ce dernier avait le regard comblé d'un homme posté devant les portes du paradis. Bien que je le tienne un peu trop fort il ne s'avisa pas de protester ni de se plaindre le moins du monde... on se demande pourquoi. Ou pas. Fier de lui et de sa réussite, et désormais avec un câlin en prime, le télépathe était le plus heureux des pervers au grand cœur, à la grande hilarité de Ra's et Robyn qui ne se gênaient pas pour se moquer de lui. Le relâchant enfin, je regardais ma Safari Ball avec affection. Dompter ce Spectrum serait peut-être un défi, mais cela ne me faisait pas peur. C'était le premier spectre de mon équipe, et pas des moindres. Peut-être qu'il s'entendrait bien avec Kontan...
Soupirant pour calmer l'euphorie qui me prenait, j'avançais doucement accompagnée de mes pokémons, me dirigeant vers ma Tropius attitrée. J'avais réussi ce pourquoi j'étais venue, alors je pouvais bien me permettre de rentrer. Avec un peu de chance Yuki aurait aussi terminé de son côté, et on pourrait éventuellement faire un tour tous les deux avant l'heure de retrouver les autres. Je lui envoyai donc un message pour le prévenir que j'avais fini, sourire aux lèvres. Rangeant mon Ipok dans ma poche arrière, je contemplai ma ball... et trébuchai. Mes yeux se posèrent alors sur le sol, et sur le magazine fatidique qui m'avait valu cette drôle de rencontre. Je le ramassai en riant, j'allais le garder ne fusse que pour le souvenir. Je parlai à mon futur ami.

« Haha, ça aurait été bête d'oublier ça ici, je suppose qu'il t'appartient, pas vrai ? Hmm à part ça, il faut que je te trouve un nom. Que dirais-tu de... Ed ? Non, trop courant. Nygma alors ? »

Comme s'il avait entendu chacun de mes mots, le concerné surgit de son foyer portatif avec un bruit caractéristique, n'hésitant pas à se matérialiser pour me sauter dessus. De ses grandes mains il me prit dans ses bras, léchouillant allègrement ma joue. Oh, ça chatouillait. Je commençai à voir flou, à cause de l'énergie qu'il me volait sans que ça ait l'air d'être son intention première. Riant à moitié assommée, je voyais plus d'étoiles que si on m'avait lancé Météores. M'appuyant sur l'épaule de Gee je me retins, alors que Robyn grognait en direction de Nygma pour lui faire calmer ses ardeurs. Ce dernier haussa alors les épaules sans perdre le sourire, comme s'il ne comprenait pas ce qu'il avait fait de mal. Apparemment il ne m'en voulait pas de l'avoir combattu.
Pendant que je reprenais mes esprits et qu'on marchait, ce dernier m'expliqua qu'il avait déjà eu un dresseur... Un dresseur sans scrupules qui l'avait abandonné au parc Safari, en même temps que ce magazine et quelques autres broutilles dont il ne voyait plus l'intérêt. Je souris tristement. Je comprenais mieux son attachement à ce bout de papier, et pourquoi il avait choisi de s'y réfugier. La présence d'un pokémon spectre au milieu de la savane m'avait aussi intriguée, mais ça aussi trouvait explication. Pauvre Nygma. J'osais à peine imaginer à quel point ce genre d'abandon pouvait être douloureux... Vu que j'en avais déjà vécu moi-même. Le regardant très sérieusement, je m'approchai jusqu'à le regarder dans les yeux malgré mon appréhension.

« Je te promets que jamais... Jamais, je ne te laisserai tomber. Je ne suis pas parfaite, mais je traite toujours mes amis avec respect. Alors puisque maintenant on fait équipe, on va faire connaissance et puis tâcher de faire de notre mieux, ne ? »

« Truuum ? »

Je lui tendis le poing serré comme Hikari m'avait appris, un sourire aux lèvres. Nygma sembla peser mes mots avec une gravité solennelle, bien qu'elle n'ait duré qu'un instant. Il y avait une lueur d'intelligence et de malice dans ses yeux. Il était loin d'être bête. Il avança son poing fermé à son tour, et toucha le mien... Avant de le traverser. Je frissonnai en riant. Bien que ce ne soit pas de la manière la plus classique qui soit, notre accord était scellé.


[Merchi beaucoup pour la modération ♥]
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ]   
[#8] De l'Acharnement à la Raison [TERMINÉ]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :