Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon Community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
-30%
Le deal à ne pas rater :
Nike Air Max Exosense SE
87.47 € 124.99 €
Voir le deal

Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Plus de chance à deux ? [Layla & Line] 926566pourrpline
Plus de chance à deux ?
♢ Layla & Line ♢
Le noir, le froid, l’humidité… Voilà se qu’était les souterrains de l’académie. Rien que penser d’y retourner me faisait frissonner. Je pouvais comprendre que les élèves me traitaient de peureuse ou de froussarde. Je n’osais pas le dire, mais j’avais peur du noir. La parole était souvent inutile. Rien qu’à me regarder, on pouvait comprendre que j’en avais peur. C’est pour cela que j’évite de m’y aventurer une nouvelle fois. En tout cas d’y retourner toute seule ! Mais aujourd’hui, j’y allais avec Layla. Mais pas seulement ! Il y aura aussi Espoir, Astra, Joker, Aspicot et Dragneer, le pokémon qu’elle m’avait présenté un peu plus tôt dans la journée. Je ne serai donc pas seule ! Je n’avais aucune raisons de m’inquiéter mais pourtant, je n’étais pas tranquille.
J’attendais Layla et ses compagnons à l’entrée des souterrains. Devant cet escalier interminable qui s’engouffrait dans l’obscurité la plus totale. Espoir et Astra étaient toutes les deux collées contre moi. Espoir, qui était une vraie petite aventurière, semblait raconter notre dernière escapade dans les galeries. Elle faisait de grands gestes comme si elle lui expliquait tout se que nous avions vue. Elle a surement du lui raconter ma chute car Astra me regardait avec de grands yeux avant de se frotter cotre ma cheville. Je la regardais avec un doux regard et un petit sourire. J’étais gênée. Ma maladresse n’arrêtait pas de me jouer des tours, me mettant ainsi dans une situation délicate. Je me suis mise à genoux pour la caresser et la réconforter même si elle ne semblait pas avoir peur. Je me suis ensuite relevée et j’ai regardé mon genou sur lequel j’étais tombée la dernière fois. J’avais saigné mais maintenant il n’y avait qu’une croute rouge foncée. Je n’avais plus mal à présent, mais rien qu’en pensant à ma chute, la douleur revenait petit à petit. Je chassais ses mauvaises ses mauvaise pensées de mon esprit avant de m’apercevoir que Layla était en train d’arriver vers moi et mes pokémons. Elle, contrairement à moi à ma dernière expédition, avait pris un gilet. Moi aussi j’en avais mis un aujourd’hui ! Si je retombais, je ne voulais pas avoir aussi froid que ma dernière chute.
Elle était accompagnée de ses pokémons. Espoir, en voyant Joker, courue vers elle et frotta son museau contre son flanc pour lui dire bonjour. Astra ne tarda pas à la suivre et rejoint le petit groupe. J’ai regardé Layla et lui ai fais un petit salut de la main avant de suivre mes pokémons. J’essayais de paraitre calme et déterminé mais je n’y arrivais pas. Seul de la peur et de l’angoisse apparaissaient sur mon visage. Je sourie à Layla pour me calmer et respirais à fond.

« Coucou Layla ! Tu es prête à explorer les souterrains ? » Ai-je demandé.

J’attendis sa réponse avant de partir vers un petit buisson pour ramasser deux bâtons qui pourraient nous servir de torche pendant notre exploration. Layla et tout les pokémons me regardaient, se demandant se que j’étais en train de faire. Je revenais vers eux et tendis un morceau de bois a Layla qui me regardait avec de grands yeux.

« Nous en aurons besoin pour nous éclairer. » Ai-je dis à Layla en lui souriant.

Elle prit le bâton en main. J’appelai Espoir en tapotant sur ma cuisse pour lui faire signe de venir me rejoindre. Quant à Astra, elle resta avec les pokémons de Layla.
Espoir savait déjà se que j’allais lui demander. Elle utilisa Flammèche sur le bâton. Je la regardais avec un sourire de satisfaction. Mon pokémon me connaissait trop bien, je n’avais plus e secret pour elle. Astra se leva à l’aide se sa queue et sauta doucement sur ma tête. Elle se coucha sur le ventre et baissa la tête pour me regarder. Je levai les yeux vers elle et lui sourie. Je fis signe à Layla de venir. J’avais trop peur d’aller toute seule dans les souterrains. Laya me suivis accompagnée par tous ses pokémons. Astra, toujours sur ma tête, commençait à gigoter. Je ne savais pas si c’étais parce qu’elle avait peur ou si c’était à cause de l’excitation. Espoir était devant tout le monde et fut vite rejoint par Joker. Astra bondis de ma tête en me faisant sursauter. Elle comprit que j’avais eu peur et fis demi-tour pour venir se frotter à moi et me dire qu’elle était désolée. Je lui ai sourie, en lui faisant comprendre que ce n’était pas grave. Elle fila chez Espoir et Joker. Le petit groupe grandit quand Dragneer et Aspicot ont rejoins les trois femelle. Je les regardais, souriante. J’étais contente qu’Espoir et Astra s’entendent aussi bien avec les pokémons de Layla.
Je me perdis dans mes pensées, en continuant à descendre les nombreuses marches de cet escalier sans fin. Layla me regarda en souriant, ce qui me fit revenir sur terre. Je lui sourie à mon tour. Je tenais bien droit ma torche pour savoir où je mettais les pies et ne pas tomber une nouvelle fois. Nous étions presque arrivés à la fin de l’escalier. Il ne restait plus que cinq marches. Je soupirais de soulagement mais quand je rouvris les yeux, le noir envahit les lieux. Seul deux petites lumières rougeâtre éclairaient les environ. Je tendis le bras et fis un tour sur moi même en regardant le sol, inquiète. Je cherchais nos pokémons, jusqu’à se que je les aperçois. Ils étaient tous un peu éparpillés dans le large couloir. Mais comme ils n’étaient pas très loin de nous, je n’ai rien dis.

HRP : Rien a rajouter ^^
Layla Lorainte
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t923-layla-lorainte-mentali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t959-layla-lorainte-mentali#9623
Région d'origine : Hoenn.
Âge : 14 ans.
Niveau : 15
Jetons : 1967
Points d'Expériences : 253
Hoenn.
14 ans.
15
1967
253
pokemon
Hoenn.
14 ans.
15
1967
253
Layla Lorainte
est un Pokeathlète Médecin




« Plus de chance à deux ?  »


Le soleil brillait de mille éclat. Ses rayons avaient chauffés le sol sur lequel Line et moi marchions. Jusqu'aujourd'hui, je n'avais pas encore fait de recherche dans les souterrains avec Line, enfin, j'en avais encore jamais fais tout court. Line et moi avions décidé d'aller visiter les souterrains, et nous essayerions d'en sortir avec des choses à la main. Nos pokémons, Espoir, Astra, Joker, Dragneer et l'Aspicot nous accompagnaient. Ca faisait un grand monde, et ça n'allait sûrement pas s'arrêter à ce nombre; il y avait encore l’œuf de Line qui va éclore un jour ou l'autre. Je porte un slim noir et un blanc avec des écritures en noirs en anglais pour que j'ai bien chaud dans les souterrains. En dessous de tous ça, des converses blancs et noirs, et mes cheveux détaché. Dragneer avait guérit, encore quelques examens, et ses blessures qu'il a eut en se coinçant entre deux roches guériront sans problème, et il pourra de nouveau nager comme il le faisait quand il était encore dans le grand lac au parc Safari avec sa mère. Quand nous sommes arrivés devant la grotte, il faisait froid, j'étais surprise par le changement de température si soudaine, mais on y peut rien, ce sont les souterrains. Depuis quelques temps, la santé de l'Aspicot ne faisait qu'empirait, et on ne sait toujours pas ce qu'il a. Il était allongé sur la douce crête de Joker confortablement. J'ai pensé qu'il pouvait attraper froid dans cette grotte, alors je m'approche de lui pour lui dire :
« Cache-toi bien dans la crête de Joker, je ne voudrais pas que tu attrape froid. »
Sans râler, au contraire, tout en souriant, l'Aspicot plonge dans les doux poils de Joker qui n'avait pas l'air d'être gêné par la présence du petit pokemon sur sa tête. Joker reste avec Espoir, la Goupix de Line, comme d'habitude. Il y a quelques jours, Astra une gentille Fouinette, avait rejoint l'équipe de Line, Joker s'entendait déjà bien avec elle. Dragneer se sentait un peu délaissé quand Joker était avec les amies, parce que lui, c'est le seul garçon du petit groupe sans compter l'Aspicot. Dragneer soupire avant de me rejoindre pour laisser Joker avec Espoir et Astra. J'étais fâchée par l'attitude de Joker, peut-être qu'elle a des amies et qu'elle veut rester avec elles, mais Dragneer était le seul garçon, un peu comme l'intrus, et il est souvent seul quand je l'observe. Je toussote quand Joker me lance un regard d'ange. Je fais signe des yeux en montrant Dragneer, quand elle accourut vers lui pour le pousser afin qu'il les rejoigne. Je souris en regardant Line. En parlant de celle-là, elle disparut dans la nature pour en revenir avec deux morceaux de bois à la main qu'elle m'en tendit une avant de dire :
« Nous en aurons besoin pour nous éclairer. »
Elle tape sur ses genoux pour dire à Espoir de venir. La petite Goupix utilise Flammèche et enflamme le bout du bâton. Ah, j'ai compris, Line voulait faire de ces bouts de bois en torche pour nous éclairer. Que suis-je bête, tout le monde sait que les souterrains sont sombre ! Quand Joker voit ce qu'à fait son amie, elle vient vers moi et attend que je lui donne un ordre. Je lui souris, amusée. Depuis notre dernière sortie capture de où j'ai attrapé Dragneer, Joker n'ose plus rien faire sans que je lui dise quoique ce soit car elle avait fait fuir un Ponyta sans que je ne lui donne d'ordre. Mais je suis bien contente qu'elle l'ai fait fuir, sinon, je n'aurais jamais rencontré Dragneer, et il n'aurait eu peut-être personne d'autre pour l'aider ! Je demande alors à Joker d'utiliser Flammèche. Délicatement, ma Caninos crache du feu qui entour de feu le bout de la torche.
Tous ensemble, nous descendons une par une les marches du souterrains qui paraissaient interminable. *tap tap tap tap tap tap*. Encore quelques marches, et nous serons sur un sol droit, enfin presque droit. *tap*. Nos pieds et pattes touchent enfin la dernière marche du grand escalier. J'éclaire mon alentour à l'aide de ma torche et vois nos compagnons les pokémons éparpillaient un peu partout. N'étant encore jamais venu dans les souterrains, j'ai peur, et n'ai aucune envie de perdre un de mes camarades, alors, je leurs donne des ordres:
« Joker, Dragneer, venaient tous les deux à mes pieds, et ne vous éloignez pas trop de moi ! »
Tous deux se dirigent vers moi sans discuter. Je souris à Line. J'observe de nouveau mes alentours. Je marche vers un mur pleins de toutes petites fissures.
« Tu as vu ça Line ? Il y a pleins de petites fissures sur ce mur ! »


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E


Plus de chance à deux ? [Layla & Line] 1405370802-joker Plus de chance à deux ? [Layla & Line] 1405370796-dragneer Plus de chance à deux ? [Layla & Line] 1405371096-mild Plus de chance à deux ? [Layla & Line] 1405370809-l-aspicot
Plus de chance à deux ? [Layla & Line] 1405370817-togepi Plus de chance à deux ? [Layla & Line] 1405370785-chi
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Plus de chance à deux ? [Layla & Line] 926566pourrpline
Plus de chance à deux ?
♢ Layla & Line ♢
Voilà, nous y sommes… Dans le noir, le froid et… Ma peur me sortie de mes esprits, m’empêchant de me réfugier dans mes pensés. Tout au tour de nous, des flaques d’eau, des rochers et des fissures. Cet endroit était vraiment effrayant. Si une de ses fissures étaient trop profondes, les souterrains pouvaient s’écrouler d’un moment à l’autre. Je ne pus m’empêcher de regarder mes pieds, en me serrant le bras droit avec ma main gauche, nerveusement. La panique s’empara de moi. Je regardais Layla du coin de l’œil. Elle avait surement envie de visiter les souterrains, pour pouvoir trouver quelque chose, alors que moi, pas du tout. J’essayais d’éviter d’y retourner pour ne plus ressentir se genre de sensation. La sensation de se retrouver dans un endroit que tu ne connais pas, dans un endroit où tu peux te perdre et peut être même ne plus jamais ressortir, dans un endroit où tu ne te sens pas en sécurité. Un endroit où tu n’as pas ta place.
Mes yeux, qui regardaient toujours le sol, commençaient à laisser sortir de petites larmes. Plusieurs perles transparentes tombèrent au sol avant de s’écraser et former un peu plus d’eau au sol déjà humide. Je pleurais souvent. Mais je n’arrivais pas à m’en empêcher. Dans des moments de panique comme ceux là, la peur s’emparait de moi, me faisant pleurer.
Layla devait surement me prendre pour une petite fille de 5 ans qui pleur tout le temps. Je devais paraitre immature face à elle. Je ne pouvais m’empêcher de l’admirer. C’est vrai ! Elle est belle, gentille avec moi et m’accueil à bras ouverts. Je ne pouvais rêver mieux comme amie. Elle était la première personne que j’avais rencontrée. La première personne qui m’avait parlé et accueillie.
Penser à Layla me redonnai le courage nécessaire pour affronter ma peur. Je relevai la tête pour frotter la manche de mon gilet sur mes yeux afin d’enlever ses vilaines larmes qui continuaient de glisser sur mes joues. Je sourie ensuite à Layla pour lui dire que tout allait bien. Je repris mes esprits, avant de remarquer que ses pokémons étaient à ses pieds. Elle avait surement dû les rappeler. Mon regard s’est ensuite tourné vers les miens. Espoir et Astra se dirigeaient, affolées, vers moi. Elles avaient surement dû voir que je pleurais. Ma Goupix me regardait avec de gros yeux. Elle bondit sur mon épaule droite pour passer derrière ma nuque et finalement placer sa tête à ma gauche et ses queues à ma droite. Elle se frotta à ma joue pour sécher les dernière petites goutes qui perlaient sur mes joues. Je sourie à ma petite Espoir, la remerciant de s’inquiéter autant pour moi. Quant à Astra, elle courue s’accrocher à ma jambe et me fit un câlin. Je me baissais pour la prendre dans mes bras et lui faire un câlin à mon tour, tout en souriant. Mes deux pokémons avec moi, je sourie à Layla, un peu gênée. Je ne savais pas comment réagir face à cette situation. Mais heureusement, Layla me sourie à son tour et partie d’un côté, sa torche improvisée à la main. Elle se dirigeait vers un mur, ses pokémons derrières elle, intriguée. Je ne bougeais pas, ne sachant quelle position à avoir.

« Tu as vu ça Line ? Il y a pleins de petites fissures sur ce mur ! »

Sortant peu à peu de ma timidité pour rejoindre Layla et ses compagnons, je repris mes esprits et me suis dirigée vers ma colocataire. Devant nous, il y avait un mur de pierre. Et dessus, étaient dessinées de nombreuses fissures. Il y en avait de toutes tailles et de toutes profondeurs. Je me suis approchée un peu plus du mur, et j’ai doucement posé ma main sur une petite fissure, imitée par mes pokémons. Espoir, du haut de mes épaules posa sa patte sur une autre petite crevasse et Astra, qui était toujours dans mes bras, posa la sienne sur un creux en face d’elle. Je regardais mes deux petites femelles, amusée. Je leur fis un sourire à toutes les deux, voyant qu’elles me regardaient.
J’ai ensuite repris mon examinassions du mur, frustrée.

« J’espère juste qu’elles ne sont pas assez profondes pour que le mur ne s’effondre ! » Ai-je répondue à Layla, inquiète et nerveuse.

Je me suis ensuite approchée un peu plus de Layla. Le mur fissuré m’avait un peu effrayé et je ne voulais pas pleurer une nouvelle fois pour ça. Alors je me suis mise à côté de mon ami, pour me ressaisir. Je lui sourie nerveusement, gêné par mon attitude.
Nous avons ensuite continué à marcher. Entre temps j’avais posé Astra et Espoir était à ses côtés. Elles marchaient, accompagnées par Joker et Dragneer, les pokémons de Layla. Ma petite Goupix s’amusait à se cogner à Joker et revenir à sa place. Elle recommençait cette action plusieurs fois. Joker faisait la même chose que mon pokémon. Avec leur élan à toutes les deux, le choc était plus puissant et cela faisait rire les deux femelles. Elles étaient devenues de bonne amies maintenant.
Avec le peu de lumière que ma torche diffusait, je crue apercevoir un objet. Je me précipitais en courant vers l’endroit que j’avais remarqué. Je suis passé devant nos pokémons pour aller regarder ma découverte. Mais se que je redoutais depuis ma dernière expédition aux souterrains étais que je retombe une nouvelle fois. Ma maladresse n’écoutait pas mes pensées, et là encore, je marchai dans une flaque d’eau et glissai pour finalement retomber sur les fesses après m’être cognée le genou gauche.
Sur le choc, je n’ai pas compris se qui m’était arrivé mais rapidement, la douleur s’empara de moi et me fit une nouvelle fois pleurer. Une rivière de larme coulait sur mes joues. Mes yeux étaient noyez par l’eau et pour couronner le tout, ma torche s’éteint. Autour de moi, tout était noir, mais je vis rapidement une lumière rougeâtre se diriger vers moi, suivit par de nombreux pokémons. Parmi eux, Espoir. Elle courue me retrouver et sauta doucement sur mes genoux pour me lécher la joue, mouillée.

HRP : Je n'ai pas vraiment fais avancer le rp ^^"
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum