Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Noctis Flavelle
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t590-noctis-flavelle-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t591-noctis-flavelle-phyllali#4824
Taille de l'équipe : 18 / 60
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
pokemon
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
Noctis Flavelle
est un Scientifique Chercheur Pokemon
La matinée était déjà bien avancée lorsqu'une main rabattit un oreiller sur le matelas. Dans un soupir las, le brun laissa sa tête choir sur le dit matelas, ses petits yeux encore à moitié fermés. La sonnerie caractéristique du message sur l'iPok l'avait tiré d'un rêve des plus doux, en compagnie d'une jeune femme qu'il ne connaissait que trop bien. Les vagues apaisantes s'emparait encore de lui, et c'est donc d'assez bonne humeur qu'il jeta un œil au message reçu. Allen lui expliquait qu'il voulait le voir et qu'il serait bien de venir au lac Corail rapidement. Grommelant, le jeune homme fit valser sa maigre couverture – il avait eu trop chaud, l'été se rapprochant vivement – son Altaria entourant un petit groupe de dormeur. Un instant, il s'attendrit à la vue de ses amis entrelacés. Lorelei se tenait directement sur le pelage cotonneux, tandis qu'Aliéna et Soul s'étaient repliées sur elles-mêmes, entouré par le long cou de son amie. Il gratta la tête des endormies, qui ne bronchèrent pas, et remarqua son Luxio qui guettait déjà sur le rebord de la fenêtre. Ether était toujours très matinal, mais ça ne semblait pas le gêner plus que cela d'être seul en début de journée. L'étudiant prit une rapide douche froide, lui rafraîchissant grandement le corps et l'esprit, et une fois habillé, partit en direction du lac, sa petite Evoli à ses côtés. L'eau du lac était claire, comme à l'habitude. Un léger sourire se forma sur les lèvres de l'adolescent, alors que sa petite pokémon filait toute joyeuse vers le rivage. La sensation de l'eau qui allait et venait sur ses petits coussinets la fit frémir, alors qu'elle sautillait avec envie. Les yeux tout pétillants, elle sauta de rocher en rocher, toute fanfaronne.

Bien évidemment, dans sa grande maladresse, elle glissa et tomba à l'eau. C'était pile à ce moment là que Noctis avait détourné les yeux pour chercher Allen. Ce n'est qu'une fois la tête entièrement passée sous l'eau, malgré ses trop nombreux efforts pour garder le museau hors de l'eau qu'elle se rendit compte qu'elle ne pouvait pas du tout nager. La panique s'empara d'elle, alors que la petite Evoli gigotait dans tous les sens. Ses poumons la brûlait, elle manquait d'air et commençait à voir flou. Elle fit alors la plus belle bêtise de sa courte vie : elle ouvrit la bouche dans l'espoir de pousser un rugissement qui alerterait son dresseur. Mais déjà, l'eau s'infiltrait sournoisement en elle, et sa conscience se perdait dans les méandres de l'esprit. Noctis ne saurait jamais ce qu'il lui était arrivé. Une ombre se fit au-dessus d'elle, et il fallut plusieurs secondes au pokémon pour se rendre compte qu'on l'avait saisi et la sortait vivement de l'eau. Elle sentit son petit buste compressé, alors qu'elle éjectait avec douleur l'eau qu'elle avait avalé. Aliéna se redressa avec difficultés au bout d'un long moment, sous les yeux morts d'inquiétude de son dresseur. Elle avait glissé. C'était si bête. Si stupide. Le brun l'attrapa avec fermeté dans ses bras, avant de lui gueuler dessus :

« Ne t'éloigne plus JAMAIS pour aller vers l'eau ! JAMAIS. A moins de devenir un Aquali, bien sûr. Ne refais plus ça ! Reste toujours dans mon champ de vision ! J'ai cru... J'ai cru...! »

Il ne termina pas sa phrase, mais la petite comprenait. Elle ne risquait plus de s'approcher de l'eau ! C'était beau, mais terriblement dangereux. En fait, elle était peut être traumatisée. Son dresseur avait la tête enfouie dans son pelage et la serrait trop fort, mais elle sentait aussi, parmi les nombreuses gouttes d'eau qui ruisselaient sur son corps, qu'il était au bord des larmes, peut être même qu'il pleurait. Il l'aimait... tant que ça ? Il tremblait. Mort d'inquiétude, sans doute. A vrai dire, la petite savait, bien sûr, qu'elle était importante pour lui. Qu'elle était une amie, plus qu'un pokémon. Jamais il ne les avait traité, elle ou les autres, de façon négative ou stupide. Sa camarade Altaria lui avait expliqué qu'au tout début, il était un peu froid. Mais aujourd'hui, il était toujours câlin et agréable. Elle était heureuse qu'il l'ait sauvé, qu'il ait plongé sans la moindre hésitation pour elle. Qu'il soit là, tout bêtement. D'être en vie, aussi. Comme si cette pensée et ce sentiment voulait répondre à la peur de son dresseur, elle sentit une énergie surpuissante l'envahir et la posséder. Emplie d'un bonheur soudain, de l'accumulation de tout ce qu'elle avait vécu en sa compagnie. La petite albinos rouvrit les yeux quelques instants plus tard, sous les yeux surpris et émerveillés de son dresseur. La Mentali sourit au garçon, alors qu'il la relâchait légèrement, le souffle coupé.

« Tu es... Tu es... Merveilleuse... Tu es si belle, Aliéna. »

Il entendit des pas derrière lui, et rapidement, l'adolescent se retourna pour faire face à un blond qu'il connaissait. Le même qui avait assisté à l'éclosion de la petite. Un sourire doux et apaisant s'installa sur le visage du jeune dresseur, tout en caressant la tête de sa nouvelle Mentali, à la fois paniqué et rassuré. Son accident restait fermement ancré dans sa tête, mais en même temps, il était bien soulagé de constater qu'elle allait bien. Bien mieux que ce qu'il n'aurait pu croire. Après tout, l'évolution de type psy d'Evoli n'évoluait que par bonheur. Et si elle ne l'avait pas été... Elle ne serait pas là. C'était le plus beau cadeau qu'elle pouvait lui faire. Il se redressa, pour faire face à Allen. Le brun ricana un peu, et lui expliqua :

« Décidément, tu aimes bien Aliéna ! Peut être devrais-tu devenir son parrain, hm ? »

Il se rapprocha du nouvel arrivant, tout en sentant la petite queue d'Aliéna se frotter contre sa jambe dans un geste rassurant. Elle le suivait de près. Ses pouvoirs psychiques nouvellement acquis lui offrait tout un tas de nouvelles possibilités, et sa curiosité la piquait déjà vivement. Néanmoins, elle attendrait un peu que le garçon ait des émotions plus stables. Tiens ? Percevait-elle ses émotions si bien que cela ? Une mine satisfaite s'installa sur le visage de la Mentali. Noc, lui, s'adressait à Allen.

« Alors, pourquoi voulais-tu me voir ? »


Spoiler :
Evolution d'Evoli en Mentali



Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
Allen Wills
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Taille de l'équipe : 18
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
pokemon
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
Allen Wills
est un Topdresseur Spé. Type


Ah la la.

Il s'était beaucoup de choses, et quand je disais beaucoup, c'était beaucoup. Le fin rayon de soleil qui avait réussi à traverser le manteau noirâtre de mes rideaux m'avertissait qu'il était déjà l'heure de se lever. Comment ça ? Il n'y avait pas d'heure pour se lever un week-end, voyons. Malheureusement, il était trop tard pour le dire à mon corps qui ne répondait que trop bien à l'appel de l'astre solaire. Je me redressais donc, torse nu, pour m'étirer et scruter ma chambre. Même tableau, même disposition, rien ne changeait de ce côté-là. Enfin, mis à part que je possédais un autre œuf dans un coin aménagé près de mon lit, œuf que m'avait remis le propriétaire de la Pension lors de ma dernière mission. Je me rappelais de l'éclosion de Polly, un moment rafraichissant et émouvant pour moi, un souvenir inoubliable, gravé à vie. D'ailleurs, tout ceci me ramenait à penser à la première fois que j'avais assisté à l'éclosion d'un œuf, l'Evoli femelle de mon ami Noctis. Que devenait-il d'ailleurs ? J'avais effectué une petite excursion au cœur de la Grotte Granite avec Ambre il y a quelques temps, mais il n'était pas venu avec elle. En y repensant, je n'avais jamais vu le couple en entier, un fait qui me fit sourire. Allez, un petit message et le tour était joué.

S'en suivit le petit rituel habituel. Ancy qui ronflait sur la couette pendant que j'étais parti prendre ma douche, que je me préparais à sortir et finalement que je le pose sur ma tête. Je ne prenais rien de spécial avec moi, si ce n'était mes Pokéballs ainsi que mon œuf, le lac ne se trouvait pas si loin du dortoir de toute façon. En avant !

Trois minutes, c'était le temps qu'il avait fallu pour que je me retrouve près du lac. Ce que j'y vis me parut sortir hors du commun. Une silhouette qui haussait le ton sur son Pokémon, sans doute un dresseur qui devait considérer ses Pokémons comme des outils de combats. En fait, en regardant de plus près, la situation était toute autre. Le jeune homme était trempé de la tête aux pieds, serrant contre lui le Pokémon comme s'il était le plus précieux de ses biens. Mais cet adolescent... c'était Noctis ! A cette découverte, je me ruais vers lui, en faisant bien attention de ne pas faire tomber mon œuf. Le temps que j'arrive vers eux, la petite Evoli s'était transformée en une magnifique Mentali, de quoi faire plaisir à son dresseur. Haha, j'aurais été présent à chaque phase d'évolution de ce Pokémon, un témoin inattendu de sa croissance.



➖"Moi ? Parrain ? Haha, il est un peu tard pour ça, elle a atteint son stade final déjà."



L'élève du dortoir Phyllali arborait un de ses plus grands sourires, en dépit du fait d'être complètement trempé. Je posais une de mes mains sur son épaule, l'autre gardant l’œuf plaqué contre mon corps.



➖"Plus important, suis-moi, tu ne vas quand même pas rester mouillé comme ça, tu vas finir par attraper froid, n'est-ce pas Aliéna ?"



Je savais quelque part au fond de moi que la Mentali partageait mon avis, c'était suffisant pour proposer mon aide. Sans véritablement attendre la réponse de mon ami, je me dirigeais à nouveau vers ma chambre, ce n'était pas loin du tout. La première chose que je fis fut évidemment de lui fournir une serviette, de quoi s'essuyer et se changer en attendant que ses vêtements ne sèchent. Un t-shirt jaune avec une tête de Wattouat dessus et un short noir, ça ferait l'affaire. En attendant qu'il se mette à l'aise, je reposais mon oeuf à sa place habituelle, tout en prenant place confortablement sur mon siège de bureau.



➖"J'espère que ça te convient en tout cas, tu n'as pas trop le choix de toute façon, à moins de rester torse nu, haha !"



L'été approchait à grands pas, la chaleur aussi, ça n'aurait pas été impossible d'enlever quelques couches de vêtements pour n'en laisser aucun. D'ailleurs, j'avais ouvert la fenêtre, histoire d'aérer un peu la pièce. Etrangement, mon Emolga ne s'était pas du tout réveillé, je l'avais reposé tranquillement sur le lit afin qu'il puisse continuer de roupiller. Ah la la.




"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Noctis Flavelle
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t590-noctis-flavelle-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t591-noctis-flavelle-phyllali#4824
Taille de l'équipe : 18 / 60
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
pokemon
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
Noctis Flavelle
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Le Phyllali suivit sans trop d'hésitation son camarade, éternuant au passage, sous les yeux amusés de sa petite protégée, pour qui il eut un regard agacé. Sans peine, la Mentali comprit qu'il lui rappelait à qui revenait la faute. Elle retint un léger rire, suivant docilement son maître. Maintenant que des pouvoirs psychiques s'éveillaient en elle, le monde lui apparaissait totalement nouveau. C'est comme si elle percevait les courants psychiques dans l'air, et qu'en suivre un l'amenait à un endroit précis. Elle se jura d'apprendre à les décrypter par la suite, mais pour l'heure, leur destination était le dortoir Noctali. Arrivé dans la chambre d'Allen, ce fut de bon cœur que le brun commença à passer la serviette sur ses cheveux, regardant les habits qu'Allen lui fournissait au passage. A vrai dire, il n'aimait pas trop le jaune. C'était trop vif, trop fort. Noctis eut un sourire carnassier à la réplique du blond, et le regarda dans les yeux avec une vive lueur d'amusement.

« Comment penses-tu que je vais me changer ? En enfilant le T-shirt par-dessus ? Mais si tu tiens tant que ça à pouvoir profiter de mon torse... »

Le sourire du garçon s'agrandit encore, alors qu'il riait intérieurement. D'un geste, il retira son haut, et entreprit de se sécher avant d'enfiler le T-shirt sec de l'autre. Il ne put que constater en l'enfilant qu'Allen semblait avoir une carrure légèrement plus grande que la sienne. Un peu mal à l'aise, il se mit à jouer nerveusement avec le tissu. Il avait toujours son haut, trempé, dans la main, et entreprit donc de le poser dans un endroit qui ne craindrait pas l'humidité. Il fut plus délicat d'enlever son jean car celui ci lui collait vraiment à la peau, mais il enfila le short à la suite, sans demander son reste. En soupirant, il se laissa tomber sur le lit de l'autre, avec cette sensation agréable d'être au sec. Enfin, presque. Un détail mouillé restait sur ses genoux, et dans un soupir, il entreprit de sécher son pokémon, tout en songeant que c'était un détail de l'évolution qu'il valait mieux noter. Elle avait changé d'apparence, mais son corps et ses poils restaient les mêmes, puisqu'ils étaient toujours mouillés. Il crut percevoir un genre de ronronnement une fois Aliéna séchée, alors qu'elle appuyait doucement sa tête contre son torse. Le contact de l'orbe, même au travers du tissu, le fit se sentir bizarre. L'étudiant comprit instinctivement qu'il s'agissait là des nouvelles capacités de la petite, et qu'elle l'analysait probablement d'une autre façon. Lorsque Allen ouvrit la fenêtre, un léger vent se faufila dans la pièce. Les cheveux du bruns suivirent le rythme tandis qu'il sentit sa peau frisonner à ce contact à la fois frais et chaud. Il ferma les yeux un instant, se remémorant les lourds étés qu'il passait sous les arbres, accompagnés des bruits et de ce genre de brise légère. C'était agréable, presque nostalgique. Le retour à la réalité, eut lieu lorsqu'il repensa à sa présence ici. Le brun fixa le blond, et lui demanda :

« Alors, pourquoi m'as-tu demandé de venir ? J'imagine que ce n'était pas pour faire trempette. »

La petite Albinos semblait peu encline à retourner près de l'eau. Certes, le brun lui avait carrément interdit de s'en approcher, mais c'était sous le coup de l'inquiétude. Une partie de lui se demanda si elle n'avait pas développé une phobie. Il faudrait lui apprendre à nager, un de ces jours. Dans un geste gracieux, elle s'approcha du Topdresseur en miaulant à ses côtés, dans l'espoir d'une caresse.



Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
Allen Wills
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Taille de l'équipe : 18
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
pokemon
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
Allen Wills
est un Topdresseur Spé. Type


...Hein ?

Mon visage affichait une incompréhension totale à la remarque de Noctis. Profiter de son torse ? Comment aurais-je pu penser à une chose pareille ? En aucun cas je ne m'intéressais de près comme de loin à l'anatomie masculine. Cela ne m'avait même pas effleuré l'esprit.



➖"Hein ? Pourquoi tu dis ça ? Non, en fait, oublie."



Je ne comptais pas me lancer dans cette conversation qui par un détour bien prononcé me rappelait les élucubrations déjantées de ce cher Yuki. J'avais pris l'habitude de m'éloigner de ces discussions tordues, elles ne m'apportaient jamais rien de bon. Tout le contraire même. Combien de fois avais-je du subir les ricochets et échos des actions ou dires de mon meilleur ami Noctali ? Je n'arrivais plus à les compter. Pour me sortir toutes ces catastrophes de mon esprit, je feuilletais quelques livres sur les festivals d'été. Oui, l'été approchait à grands pas, cela voulait dire que pratiquement tout le monde allait quitter l'académie, seule une petite partie comptait rester pour profiter de quelques cours de rattrapages, si ce n'était d'utiliser les locaux de l'école à leur guise. Ah la la, mais de toute façon ,été rimait avec soleil. C'était sûr et certain. Qui disait soleil disait plage, qui disait plage disait mer, et qui disait mer disait maillot de bain. Ce n'était pas vraiment mon fort, mais depuis quelques temps je me surprenais à penser à ce genre de détails. Le virus Yuki était entré en action !

Sans vraiment le savoir, j'avais pensé à ce que faisait ma coéquipière d'un jour pour les vacances, celle qui m'avait aidé à m'occuper des bébés Pokémons à la Pension de l'Île Fraive, la voir en maillot en bain ne serait pas si maaaaaAAAAAAAAL ! Complètement choqué, ma tête se tourna vers Noctis avec une vivacité anormale. Des gouttes de sueur se multipliaient sur mon visage, comme si quelque chose de grave venait de se produire. Je ne devais ABSOLUMENT PAS le montrer. Réfléchis, Réfléchis, que pouvais-je aire dans cette situation ? Il n'y avait pas trente-six mille solutions, régler le problème primait sur ma notoriété !

D'un pas décidé, je me levais de ma chaise pour venir lentement me poser sur le lit, m'asseoir près de mon oreiller. Pour distraire l'attention du jeune homme, je passais ma main dans ses cheveux, comme si je vérifiais s'ils étaient toujours mouillés. Mon autre main glissa délicatement sous l'oreiller, avec la dextérité d'un Amphinobi en camouflage optimal.



➖"Tes cheveux sont encore un peu mouillés, tu devrais les essuyer encore un peu, tu ne penses pas ?"



Un grand sourire collé aux lèvres, je n'arrivais pas à penser à autre chose. Ah si ! Sa question ! Lui répondre le plus naturellement possible serait une bonne diversion, un bon moyen d'attirer son attention. Je n'avais pas le choix, je devais tenter le tout pour le tout.



➖"En fait... Je voulais savoir si faire parti d'un club t'intéresserait. Je compte en monter un pour l'année prochaine, un club plutôt cool à mon avis."



Holy shit ! Comment avais-je fait pour oublier que nous étions dans ma chambre ?! La Chambre des Secrets ! Personne n'y avait mis les pieds depuis plusieurs mois - on ne compte pas l'intruse psychopathe, d'accord ? - et je venais de commettre l'une de mes plus grandes imprudences. Pris au piège comme un Rattata ne voulant pas perdre son bout de fromage, il ne me restait plus qu'à prier Arceus que tout ceci se déroule sans encombre, sans soucis, et bien entendu, sans secret révélé !




"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Noctis Flavelle
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t590-noctis-flavelle-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t591-noctis-flavelle-phyllali#4824
Taille de l'équipe : 18 / 60
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
pokemon
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
Noctis Flavelle
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Le brun eut un vif haussement de sourcil. Allen...? Le petit manège du blond parut plus que louche au jeune brun, dont le cerveau carburait déjà à toute allure dans l'espoir de comprendre. Bizarre. Pourquoi il le regardait comme ça ? L'observation débuta sans plus de cérémonie. Le jeune homme transpirait soudainement, signe de stress ou de chaleur. Comme il s'était tourné vers lui de manière anormale, et à en juger par le comportement étrange de son ami, c'était plutôt le stress. Un stress très soudain. Autrement dit, c'était quelque chose auquel Allen n'avait pas pensé en venant ici, mais qui soudainement lui revenait en mémoire. Cause de ce revirement ? Qu'avait-il fait juste avant, qu'avait-il dit qui pourrait le mettre sur la piste ? Il avait feuilleté rapidement des trucs sur les festivals d'été. Festivals d'été, de quoi ça parlait ? Feu d'artifice, fête, sorties avec amis et petite amie... Le brun se pencha plutôt sur la dernière piste. Juste avant, Allen avait affirmé n'avoir aucun penchant pour les hommes... Donc, c'était sûr, ça concernait une fille. Pourquoi ce soudain stress ? Il n'avait aucune raison de découvrir quoi que ce soit sur une quelconque fille si...

L'ampoule qui apparut au-dessus de la tête de Noctis lui fit prendre le plus beau sourire carnassier qu'il n'avait jamais eu. Sauf si une preuve compromettante se trouvait ici, dans sa chambre. Il avait le souvenir d'une certaine vente où il avait aperçu Yuki... et Allen. Si lui avait restitué pratiquement toutes les photos à la propriétaires – pas celles où elle était la plus mignonne, cela dit – Allen n'avait, en revanche, pas dû se débarrasser de ces photos. Maintenant, il lui fallait trouver où. Aussi, alors que le blond s'asseyait à côté de lui, en s'efforçant de l'amener sur un sujet où il aurait le contrôle. D'une voix sans appel et sans quitter la pièce des yeux, l'étudiant se fit une joie de déclarer à l'autre :

« Je sais ce que tu caches. »

Ne lui restait plus qu'à regarder attentivement. Allen s'était posé à côté de lui. Deux options : soit pour le surveiller, soit parce qu'il était tout proche. Les deux se valaient et le brun n'arrivait pas à trancher. Contre toute attente, sa Mentali lui apporta sa solution, en revenant vers lui l'air déprimée. Bien sûr. Il était passé à côte d'elle sans lui accorder la moindre importance. C'était qu'il ne craignait absolument pas qu'elle tombe sur quoi que ce soit, de là où elle était. Par contre, lui, c'était une autre histoire... De là où il était, il pouvait sans doute tomber dessus. Qu'avait-il à portée de bras ? Le dessous du lit, les draps, l'oreiller, Ancy, le mur,  Allen... Oh, qu'il était bête. Allen était forcément entre lui et l'objet de sa convoitise. Il n'avait aucun intérêt à ce que le brun le trouve, donc il s'était mis entre les deux pour le cacher. En observant la posture du blond, il remarqua qu'une de ses mains n'étaient pas visible. Son sourire s'agrandit encore, alors qu'il annonçait, en prenant la peine de détacher les syllabes :

« Trou-vé. »

La seconde suivante, Noctis plaquait Allen sur son propre lit, un peu au-dessus de lui, avare et curieux. Bien... Maintenant qu'il était sûr que l'autre ne bougerait plus, il pouvait se permettre de fouiner tranquillement. Alors, entre lui et Allen, qu'y avait-il ? Où était sa fichue main ? Il parcourut du regard le bras dont la main manquait, jusqu'à la trouver sous l'oreiller où Allen avait sa tête appuyée. Ah. Pris à son propre jeu. Tant que le blond était là, il ne pourrait pas y accéder. Zuuuuut. Pour arriver à ce que le blond bouge de lui-même maintenant... Bon cour- Oh ! Bien sûr qu'il avait une solution. Qu'il était bête ! Il avait encore un sacré atout dans sa poche, un atout de taille même. Il fallait juste que ce soit assez discret... Non, d'abord lui faire relâcher les photos. Pas maintenant. Son sourire était si narquois que c'en était malsain. Il déclara très calmement à son ami :

« Tu es un bien vilain garçon, dis-moi...? Vu que je suis coincé tant que tu as ta magnifique tête sur l'oreiller, parle-moi de ce club. »

Attirer son attention, lui faire croire qu'il était en sécurité, et lorsqu'il relâcherait sa garde, frapper. Aliéna possédait désormais de puissants pouvoirs psychiques. Il ne lui serait pas dur de s'emparer de quelques malheureuses photos. La petite se tenait docile, droite, immobile, ou presque, puisqu'elle se léchait la patte d'un air distrait. Ses nouvelles facultés lui permettait de savoir exactement ce qu'avait en tête son dresseur. Pour le meilleur, ou pour le pire d'ailleurs. Quel non-sens, tant de réflexions et d'absurdités dans la tête de son maître. Enfin bon... Elle n'était pas juge. Le brun savait qu'il n'était pas au-dessus seulement physiquement. Il l'était aussi psychologiquement. Son sourire était empli d'une victoire, d'une unique phrase qui criait au monde entier qu'il était machiavélique. L'Albinos eut une pensée pour ce pauvre Allen qui ne méritait vraiment pas ça.



Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
Allen Wills
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Taille de l'équipe : 18
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
pokemon
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
Allen Wills
est un Topdresseur Spé. Type


Si le suspens pouvait tuer, je serais déjà mort.

Mes quelques mots lancés à la volée ainsi que mes mouvements pas du tout suspects n'eurent pas l'effet escompté. Évidemment, la nature curieuse de la plupart des membres du Dortoir Phyllali, mais surtout celle de Noctis, appelait à la suspicion. Je n'étais pas le meilleur comédien du monde, même un petit rôle nourrissait les questions du public. En l’occurrence, pourquoi j'avais fait ça ? Pourquoi m'étais-je levé de ma chaise alors que j'aurai tout simplement pu rester à ma place et ne pas en faire toute une histoire. J'avais paniqué. Dans tous les cas, je n'aurai pas pu m'empêcher de fixer avec intensité cet oreiller, me grillant sans l'aide de personne. J'avais fauté.

Maintenant, la situation se présentait sous un angle assez particulier, un angle que j'aurai préféré éviter personnellement. Avec toutes ces cachoteries, ces actes sans logique, Noctis était tombé sur la parfaite conclusion que je cachais quelque chose. Mais quoi ? Rien, Noctis, rien ! Argh. Avec une vélocité et un réflexe auxquels je ne m'attendais pas, le jeune brun me sauta littéralement dessus, me plaquant contre mon propre lit, sans me laisser la moindre chance de pouvoir m'échapper. Son regard me faisait peur, je n'aimais pas cette étincelle qui luisait dans ses yeux, criant de vive voix "Je trouverai ce que tu caches !"



➖"Je ne pense pas que tu sois en position de pouvoir m'appeler vilain garçon, Noctis !"



Il me tenait, c'était un fait avéré. Malgré tout, la position dans laquelle je me trouvais l'empêchait d'arriver directement à la source de tout ce remue-ménage. Pour alimenter la conversation, il me demanda de parler du club. Ce n'était clairement pas le moment de penser à ça ! Comment arrivait-il à penser à autre chose qu'à ce qui était en train de se passer en ce moment même ?!  La première chose qui me venait à l'esprit, c'était le pire scénario possible. Quelqu'un entre dans ma chambre pour une raison quelconque et nous découvre l'un sur l'autre, un aller simple vers les lumières corrompues d'Ezra Plume ! Non, ce n'était pas ça le pire. Yuki entre dans ma chambre pour une raison quelconque et nous découvre l'un sur l'autre, là j'en devenais aussi pâle qu'un Funécire ! Le Noctali m'aurait soit sorti des répliques bien à lui pour décrire la scène, ou alors il en aurait profité pour empirer la situation. Non, personne ne devait entrer dans ma chambre.

Le comble dans tout ça, c'était qu'il n'y avait qu'une seule personne qui pouvait me sauver. Ancy. Le petit Emolga ronflait gaiement en se grattant le dos, compter sur lui était donc hors de question. C'était bien ma veine. Mais je devais sortir de là, ma survie sociale en dépendait. J'avais l'impression que si on restait dans cette position, un véritable malheur allait se produire. Je n'avais plus le choix, il ne me restait qu'une seule chose à faire. Le regard sérieux, je fixais mon interlocuteur, ignorant sa demande pour parler de choses bien plus sérieuses.



➖"Bon, je te montre ce que c'est mais tu me promets de ne le répéter à personne. J'ai déjà assez de soucis comme ça..."



Faire confiance à Noctis. Il ne semblait pas être le type de garçon à révéler ce genre de choses au grand jour, surtout pas après ce qui s'était passé au réfectoire. Comment oublier un tel jour d'ailleurs ? J'avais beau tenté de rester éloigné de cet attroupement, mais le destin m'avait convié à me rapprocher. Le Phyllali y était lui aussi, dans le rôle du protecteur cela dit, même si cela ne m'étonnerait pas qu'il ait gardé quelques photos de sa belle pour lui. Enfin bref, ce n'était pas le sujet de conversation.



➖"...Mais d'abord, il faut que tu me lâches."



Il fallait déjà avoir quelques limites en moins pour monter ainsi sur un mec en premier lieu. Je ne savais pas que c'était le cas de Noctis, lui qui était si réservé, si innocent. Je découvrais malgré moi un autre aspect de sa personnalité, celle que je n'aurais jamais aimé connaître personnellement !




"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Noctis Flavelle
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t590-noctis-flavelle-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t591-noctis-flavelle-phyllali#4824
Taille de l'équipe : 18 / 60
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
pokemon
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
Noctis Flavelle
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Le garçon ne put s'empêcher de rire à la remarque du blond. Pas en position, hein ? Il aurait bien poussé un peu plus la plaisanterie pour mettre mal à l'aise son ami. En même suite à sa proposition, sa curiosité piquée à vif. Il avait déjà son idée, bien sûr, mais c'était maintenant très difficile de s'assurer que c'était bien cela. L'Albinos attendait sur le côté les ordres de son maître, en s'étalant gracieusement sur le sol, les yeux à demi-clos. Le lâcher ? Ne pas le lâcher ? Son ami était-il vraiment en position de négocier ? Techniquement, lui non plus. Allen ne bougerait pas, lui non plus, ils seraient dans une impasse, à se regarder dans le blanc des yeux. Dans un sourire léger, le brun se redressa pour laisser le blond à nouveau libre de ses mouvements. Un regard à Aliéna suffit pour lui faire passer un ordre silencieux. Au moindre geste suspect, Allen aurait des ennuis. Posément, le garçon attendit, avec quelques idées loufoques lui traversant distraitement l'esprit. Oh, bon. De toutes façons, Allen avait déjà toutes les cartes en main. Il se laissa tomber contre le mur, ne posant qu'un regard léger sur le garçon et son attitude. Il fixa longuement ses bras, pour remonter ensuite jusqu'à ses mains, grandes. Les garçons avaient toujours des mains plus grandes, quel que soit leur taille. D'une voix plate, jouant avec un des lacets de sa chaussure qu'il avait fauché, il demanda :

« Profite-en pour me parler de ton fameux club. J'ai tout mon temps. J'suis sûr que je peux même rester ici quelques jours, si je m'arrange. »

La plaisanterie fut suivit d'un coup d'œil complice, et d'un sourire taquin. Après les événements tragiques du matin, il avait besoin de se détendre un peu. Comme un signal, et aussi peut être par culpabilité, la Mentali s'approcha pour se faufiler entre les deux garçons, et finir sur le ventre de son dresseur. Plus lourde qu'elle n'en avait l'air. La respiration du plus jeune fut un peu plus saccadée quelques instants, mais se rétablit assez vite. Il la caressa doucement, appréciant son nouveau pelage d'une douceur agréable, et légèrement frais, comme de la rosée. Finalement, il jeta un regard à Allen, lui faisant comprendre que l'attente était terminée. Maintenant, il voulait voir.

« Je te promet de ne le répéter à personne, Allen. Dans le pire des cas, j'en plaisanterais avec toi lorsqu'on sera tous les deux. »

Ce qui lui paraissait être un arrangement raisonnable. Après tout, lui avait tout à y gagner, et Noctis en savait suffisamment pour provoquer des rumeurs monstrueuses dans toute l'académie. Convenable, donc.



Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
Allen Wills
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Taille de l'équipe : 18
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
pokemon
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
Allen Wills
est un Topdresseur Spé. Type


Libre. Peut-être, peut-être pas.

Dans tous les cas, la masse masculine frêle et délicate du Phyllali se leva de mon corps pour me libérer de son étreinte. Sans doute résigné à se plier à mes conditions, je ne savais pas pourquoi je ressentais malgré tout un sentiment d'insécurité. Il n'en avait pas terminé, c'était sûr et certain. J'étais pris au piège. D'un côté, je voulais rompre cet engagement qui m'obligeait à sortir mon trésor de sous mon oreiller, un trésor qui ne devait tomber sous les yeux de personne, et de l'autre, lui montrer et subir le courroux d'un millier de vannes ou plaintes. Quelque soit mon choix, j'étais dans la mouise.

Mon club, il n'avait pas oublié. Que voulais-je dire déjà ? Que voulais-je faire ? Je ne m'en rappelais plus. C'était d'abord une idée qui m'était venue à l'esprit, mais l'embrassade - contact avec les bras et le corps, je précise au cas où - improvisée du jeune homme m'avait rendu si perplexe que j'en avais perdu le fil de ma pensée. Bref, en tout cas, malgré le fait qu'il soit apte à écouter mes déblatérations, son regard et son attitude me montraient que je n'avais nulle part où fuir. Pas le choix !



➖"Bon... Ne ris pas, ne sois pas choqué, tu l'auras cherché ! Bien entendu, tiens ta parole quand tu dis que tu ne le diras à personne !"



D'un geste hésitant, je sortis le dit secret de sous mon oreiller pour le tendre à deux mains vers le visage de Noctis.


L'espoir qui tourne à la réalité Pokeplage


J'avais obtenu ce magazine par un pêcheur, il l'avait emballé dans un sachet en me conseillant de ne pas l'ouvrir en dehors de ma chambre. Nul besoin de préciser que ce conseil fut fort bien adapté à l'ampleur du cadeau. D'abord choqué, je ne pus cependant pas m'empêcher de demander ce qui pouvait bien y avoir dedans. Rien de très folichon en soit, ce n'était pas un de ces magazines érotiques, mais il y avait de quoi me crucifier pour des décennies au sein de cette académie. Après deux bonnes minutes, je rangeais cette précieuse bombe - en parlant du fait que ça pouvait exploser hein, pas la fille ! - à sa place, en fixant le Phyllali pour observer sa réaction. Garçon plutôt basé sur la logique et les faits selon mon avis, il devait surement penser que ce genre de choses le dépassait formellement, vu que sa vie amoureuse était bien garnie à vrai dire. Ce n'était que ma supposition cela dit.



➖"AH ! Je viens de me rappeler du club ! Que dirais-tu d'un club où l'on aide d'autres élèves avec leurs cours ? Des cours de rattrapage en somme ?!"



Bravo moi-même, je me félicite de cette transition parfaitement lancée au meilleur des moments possibles. Je ne pouvais absolument pas paraitre moins crédible que ça. Non. C'était comme regarder un album photo de l'évolution des Pokémons et passer de Ptitard à Tarpaud ! Mais je me rassure, je peux faire mieux, ou pire, selon la vision des choses. Je me rappelais que mon très amical Ancy dormait paisiblement sur le lit, alors pour imiter l'apprenti scientifique, je le posais sur mes jambes, alors qu'il poussait un râle significatif qui montrait que j'aurais vraiment dû le laisser là où il était. Ah la la. Je m'étonnerai toujours.



"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Noctis Flavelle
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t590-noctis-flavelle-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t591-noctis-flavelle-phyllali#4824
Taille de l'équipe : 18 / 60
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
pokemon
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
Noctis Flavelle
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Le brun eut le plus gros blanc de sa vie. Un magazine. Un magazine étrange, dont il ne comprenait pas tout à fait le sens à ce moment précis, alors que dans son esprit, une bombe venait de faire un nettoyage conséquent sur ses pensées. Comme une évidence, il porta sa main à son front, dans un soupir amer. Ça ? Il était déçu. Très déçu. Incapable de raisonner calmement, il s'exclama :

« C'est ça... ton secret...? Mais c'est pas un secret ça ! Presque tous les garçons que je connais ont un truc de ce genre ! Je ne t'ai jamais compté dans les exceptions ! Franchement, tu l'as depuis combien de temps ? Est-ce que tu as affronté Ondine avec cette image dans la tête ? Non, en fait, je ne veux pas savoir. Mais... Mais Allen ! Bordel, je savais que t'étais un pervers refoulé, mais à ce point...! Tu devrais savoir que ça n'a rien de choquant... Tu es un homme en pleine croissance, plus âgé que moi, en plus, et vu ta réputation dans l'académie, franchement, je doute qu'il y ait une seule personne dans toute l'académie qui puisse penser que tu n'as pas ce genre de choses. T'imagines même pas, avec Ambre... »

Il se tut, subitement. Ses grands gestes d'incompréhension cessèrent, laissant ses bras retomber doucement, alors qu'il mettait une main devant sa bouche. Hum. Penser à voix haute était désormais classifié dans les mauvaises idées. Non seulement il venait de proclamer avec une conviction terrible le fait qu'Allen était officiellement un pervers refoulé, et en plus il venait d'affirmer qu'il avait fait des choses terribles avec sa Miss. Ben, en même temps, ce n'est pas comme si... Le plus gros silence mental résonna dans sa tête, alors qu'il se remettait les idées en place, les joues désormais trop colorées. Toutes ses pensées étaient confuses, emmêlées, et tachetées d'idées, en soit non déplaisantes, mais terriblement gênantes ici. Voilà. Son cerveau était HS, et finalement, c'était sa nature d'homme qui prenait le dessus sur la réflexion froide et logique qu'il adorait. Aussi, sa première pensée qui vint naturellement devant la proposition de son camarade fut exprimée avec un sarcasme sans nom :

« Oh, ouais, j'suis sûr qu'à nous deux, on pourrait leur apprendre des tas de choses. Si tu vois c'que j'veux dire. »

Deuxième boulette en quelques minutes. De mieux en mieux ! Le démon réveillé, et visiblement peu enclin à se rendormir sagement. Il baissa la tête, pour se la prendre entre les mains. Bien sûr, il savait qu'il était comme ça, qu'il adorait exagéré sur tous les angles, et spécialement ceux susceptibles de mettre mal à l'aise les autres. Mais là... Là... Il venait de faire un home run. Sans hésitation. Il eut alors une voix petite, si petite qu'il douta d'être réellement lui-même en cet instant.

« Pardon Allen. Je crois bien que mon cerveau a flambé. »

Il hérita d'un magistrale coup de queue de sa Mentali, visiblement peu encline à le suivre dans ses ardeurs passionnées et étranges. Ses mains cachaient son visage. Encore heureux pour lui. Son visage était d'un rouge tomate flamboyant, et ses yeux si émotifs qu'il aurait pu être mignon. Si ce n'était pas dans ce contexte, bien sûr. Il se leva, puis se rassit. Que devait-il faire ? Il inspira un grand coup, et regarda très sérieusement le blond. Si sérieusement, qu'un instant, il se dit qu'il allait peut être faire une bêtise.

« Allen ! »

Il se rapprocha davantage encore, jusqu'à être collé à son front, à le regarder droit dans les yeux avec une expression trop froide. Il n'avait, franchement, aucune idée de si ça fonctionnerait ou non, ou même si l'autre accepterait facilement, mais honnêtement, il ne pouvait pas laisser son petit numéro faire des ravages.

« J'oublie ce que j'ai vu, et toi tu oublies ce que tu as vu. Je suis désolé pour ça. Ton magazine m'a planté. Je ne m'y attendais pas. Hm, pour ce que j'ai dis, n'y fais pas trop attention, c'était... je dois être un peu fiévreux. »

Front contre front, il faudrait sans doute moins d'une demi-seconde à l'autre pour s'apercevoir qu'il avait une température corporelle normale. Finalement, il se retira et s'étala sur le lit, l'air boudeur, les joues rosées, regardant le plafond avec une admiration certaine. Ses mains jouaient nerveusement avec le même lacet que plus tôt, alors que sa Mentali effectuait une toilette partielle de son pelage, le snobant avec une maîtrise incroyable.

« Bon, et ces cours de rattrapages, ce serait pour qui, combien de temps, et dans quelle matière ? »

Autre que celle que tu lui as proposé plus tôt ? Sa voix intérieure était décidément bien carnassière, aujourd'hui.



Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
Allen Wills
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Taille de l'équipe : 18
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
pokemon
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
Allen Wills
est un Topdresseur Spé. Type


Tout d'abord, outré.

Que Noctis mentionne le fait que je sois un pervers refoulé et que les élèves s'imaginent d'ores et déjà que je possédais ce genre de choses avec cette réputation à la noix me fit froncer les sourcils. Mais même pas quelques mots plus tard, j'étais surpris. Le calme, réfléchi et surtout prude - non - Noctis avait laissé échapper un détail non négligeable. Des flashs commençaient à s'illustrer dans mon esprit, mais j'agitais toute cette fumée imaginaire au-dessus de ma tête pour ne pas les voir. Comme pour enchainer les boulettes, il me répondit avec une phrase bien plus que subtile. Je découvrais un autre visage de mon camarade Phyllali.

Indigné par son propre comportement, il s'était rassis, la tête dans les mains. J'avais envie de lui balancer un "Apparemment il n'y a pas que moi qui suis un pervers refoulé !" mais je me contentais de lui tapoter l'épaule. Et là, c'est le drame. Le jeune brun se redressa, déterminé, avant de me plaquer contre le mur, front contre front, me demandant d'oublier ce que j'ai vu. Un signal d'alarme retentit dans ma tête. Des milliers de "Trop près ! Trop près !" faisaient écho dans mon esprit, il fallait que je réagisse rapidement.



➖"D'accord, d'accord ! Mais tu es trop près !!"



A ses heures perdues, Noctis me faisait peur, vraiment peur, bien plus que Yuki ! Ces deux-là poussaient l'amitié entre hommes à des limites bien trop éloignées pour moi. Le jeune homme s'allongea finalement sur le lit, je lâchais un long soupir de soulagement. Après quelques minutes de silence, il me demanda des précisions sur ce que les cours que je comptais faire dispenser.



➖"Des cours pratiques, principalement. Dans les quatre spécialités principales, histoire de ne pas voler la vedette aux professeurs. Mais... ça te dit qu'on en discute tout en cassant la croute ?"



Pendant que je parlais, mes yeux étaient tombés sur mon réveil qui affichait midi. A ces mots, Ancy se leva d'une traite. J'vous jure, ce Pokémon ne sait que manger et dormir ! Je fixais la Mentali tout en lui souriant, c'était une bonne chose qu'elle ait pu évoluer, malgré les circonstances qui auraient pu être plus tragiques. Fort heureusement, ce ne fut pas le cas. Je fermais la fenêtre de ma chambre, prêt à partir à tout moment. Ce n'était pas que je voulais absolument aller manger de suite mais... je crevais la dalle ! Et mon Pokémon électrique qui s'était replacé sur ma tête était d'accord avec moi. Allons-y !





"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Noctis Flavelle
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t590-noctis-flavelle-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t591-noctis-flavelle-phyllali#4824
Taille de l'équipe : 18 / 60
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
pokemon
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
Noctis Flavelle
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Noctis fut soulagé d'entendre Allen confirmer qu'il ne dirait rien. Il parut réfléchir longuement à ce que lui disait son ami blond au sujet des cours pratiques dans les quatre matières principales. Il repensa à ce qu'il avait dit plus tôt, et à l'idée de cours pratiques. Il ne put s'empêcher de chasser avec hâte cette idée de sa tête. Non, il avait besoin d'une bonne douche froide pour se remettre les idées en place. Ou de voir Ambre, souffla une voix dans sa tête. Il chassa de nouveau la pensée, plus confus que jamais. Manger lui ferait le plus grand bien. Il acquiesça à la remarque d'Allen et le suivit donc jusqu'au réfectoire. Là, ils parlèrent de tout et de rien, et la conversation simple et normale qu'ils eurent fit beaucoup de bien à l'esprit du brun qui s'embrouillait avec le temps. Dans un soupir, il annonça à son ami :

« Je crois avoir cerné ce que tu veux dire. Oui, pourquoi pas, je serais partant. Après tout, ça permettra peut être d'aider les prochains nouveaux arrivants. »

Allen semblait partager ce point avec lui, et une fois restaurés, il se séparèrent. Le brun promit à l'autre garçon de lui rapporter ses affaires dès qu'il les aurait lavées, et se dirigea vers le dortoir Phyllali rapidement. Assez d'émotions pour aujourd'hui. Directement arrivé, il fila prendre une douche. Noctis resta longuement sous l'eau, qui épousait chaque parcelle de son corps. D'abord très chaude, il vira subitement pour de l'eau froide, ce qui provoqua un frisson monumental. Néanmoins, cette sensation de chaud exagéré puis de froid lui fit un bien fou, qui relâcha instantanément tous les muscles de son corps. Suite à cela, il s'allongea sur son lit. Il avait lu quelque part que la technique de chaud-froid suivit d'une exposition équivalente allongée détendait le corps et l'esprit. Une partie de lui songea que c'était vrai, car il se sentait nettement plus calme qu'à son arrivée. Il soupira. Sa mémoire l'informa qu'il aurait dû répéter le processus au moins deux fois, mais comme il avait déjà mangé, il écarta l'idée. Juste après un repas, cela lui causerait plus de tort qu'autre chose. Bon. Il se redressa soudainement et n'enfila qu'un short pour se mettre à travailler, les cheveux encore humides, sur un devoir qu'il comptait rendre à l'académie. Le travail d'une thèse allait bientôt devenir sa priorité, et il avait quelques idées qu'il pouvait exploiter. Ça se chamaillait dans son dos, mais le brun était finalement habitué au bruit environnant pour ne plus y prêter attention. Les paroles d'Allen lui revenait régulièrement en tête et il se demanda longuement en quoi il pourrait aider les autres. Il n'avait clairement pas le profil pour devenir un bon professeur et ce, même avec l'aide du blond. Il aimait être discret et pouvoir aller d'un endroit à l'autre sans que personne ne lui en tienne rigueur. Avoir des responsabilités lui faisait un peu peur, il devait l'avouer. Plush arriva alors près de lui, poussant son bras avec son bec. Il consentit à faire un câlin à l'oiseau, et finit par se laisser emporter pour jouer avec ses plus jeunes pokémons. Ça ne ratait pas. Sa toute petite Laporeille découvrait encore son environnement, peu sûre d'elle. Le problème se règlerait sûrement durant l'été, où elle découvrirait plus encore. Après tout, peut être qu'aider plus petit que lui ne serait pas difficile. L'après-midi fut encore longue après cela, et il se jura d'aller voir sa Miss bientôt.
Il avait tant à lui raconter.



Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum