l'au revoir du pays des ombres ♢ ruby
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: l'au revoir du pays des ombres ♢ ruby   Lun 16 Juin - 23:09
Ruby et moi nous sommes un peu éloigné du groupe pendant que Yamato et Ginji font leurs cueillettes de baies. Cela fait un moment que j'ai sorti Skelénox de sa sphère de capture à la demande de la jeune femme, et cela fait un moment que je constate qu'elle semble naturellement à l'aise en compagnie de la spécialiste spectrale, ce qui est normal de fin de compte. Elle sera forcément mieux dans une équipe ou elle partagera un type commun qu'au milieu de mes feu et de mes futurs acier. Je ferme doucement les yeux tandis que Feurisson griffe quelques arbres avant d'y grimper, observant les baies qui s'y trouvent et déterminant si elles ne sont pas trop mûre ou au contraire trop vertes. Magby l'accompagne le plus haut possible, tandis que mes autres compagnons flemmardent un peu pour le moment malgré l'encouragement que leur donne Pimousse en émettant les cris basiques de son espèce sur un ton joyeux. Osselait est lassée de jouer avec son os en frappant contre les troncs des arbres pour en faire tomber des baies, et Minidraco ne semble pas posséder un réel intérêt pour les baies ou les noigrumes. Bon, j'ai compris, ils sont lassés par la cueillette et je finit pas leur faire un signe pour démontrer qu'ils peuvent se poser quelques minutes. Pendant ce temps, j'observe Skelénox qui malgré le fait qu'elle tourne autour de moi, jette parfois des regards du côté de Ruby et de ses compagnons sortis pour participer à la cueillette.

Je frémis tristement en songeant à ce que je suis en train de projeter. Peut être que Ruby ne le voudra pas même si selon sa présentation au début de notre balade elle ne possède pas de Skelénox, mais si elle le voulait.. Le faut il vraiment ? Soupir. Cela me fait mal de penser cela, mais si c'est le mieux à faire pour ma jeune compagne, et c'est le mieux à faire quand je vois l'affinité qu'elle éprouve pour Ruby, je dois m'y résoudre. Alors je m'approche de la rousse, tenant doucement la sphère de capture de Skelénox entre mes doigts et la faisant rouler dans ma paume probablement pour la dernière fois. Je marque une pause. Passe ma langue le long de mes lèvres. Et finit par parler, d'une voix que j'essaie de rendre la plus douce possible.

« Hm.. Je.. Skelénox a l'air de bien t'aimer. Et elle sera mieux dans ton équipe que dans la mienne, je.. Veux tu la prendre en charge ? »
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: l'au revoir du pays des ombres ♢ ruby   Lun 16 Juin - 23:42
Cela faisait déjà un petit bout de temps que Ruby s'était éloignée des deux Voltali, accompagnée de ce qui semblait être le meneur du groupe. Rien de bien grave, juste une décision confirmant le proverbe « Diviser pour mieux régner ». En se séparant, le périmètre couvert allait forcément être plus grand qu'en restant unis. Après tout, ils n'étaient venus pour parler de la pluie et du beau temps, si ? Quoiqu'il en soit, ce fut une flopée de moments assez agréables. Les Pokémon furent de sortie, que ce soit les plus petits ou ... En fait non. Que ce soit les Pokémon de Ruby ou ceux de Samaël, aucun n'était particulièrement grand.

Un ne cessa cependant d'attirer l'attention de la rousse, la fameuse Skelenox. L'humaine lui sourit à plusieurs reprises et eût l'occasion d'échanger de nombreux regards avec elle. Pendant ce temps, il y en avait eu, des jaloux. À commencer par Hex qui tourna autour de sa dresseuse comme pour marquer sa propriété, mais aussi Pimousse qui chercha à obtenir des câlins à de nombreuses reprises. Comme d'habitude, il se prenait des vents on ne peut plus gros. Non pas que Ruby le déteste. Mais si elle devait accepter tous les câlins du Grindur, elle serait sans doute morte à l'heure actuelle.

Résultat, l’œuf d'acier et d'épines se retourna vers le Noctali, le détaillant de haut en bas. Il en tira ensuite un petit bilan. Silhouette, ok ! Taille, ok ! Physique, ok ! Caractère, ok ! Ces quatre critères avaient suffit pour que le petit Grindur prenne un élan et tente à plusieurs reprises de câliner le pauvre garçon qui aurait très certainement pâti si Mist ne l'interrompait pas à chaque fois grâce à ses facultés psychiques. Ruby rit à cette scène. Pour une fois que le petit surexcité ne s'en prenait plus à elle, ça lui causait comme une sorte de vide. Mais il est comme ça, le petit. À changer de cible comme de ... De quoi un Grindur peut-il changer régulièrement ? Bah ! On s'en fiche.

Le garçon prit alors la parole. Et ces mots n'en furent que plus surprenants une fois parvenus à la demoiselle. Elle se retourna vers Samaël, ouvrant de grands yeux. Elle ne savait pas quoi dire sur le coup, la voilà qui restait donc bouche-bée à réfléchir tandis que Pimousse réitérait ses assauts à de nombreuses reprises. Le pire, c'est qu'il ne semblait pas s'en lasser. Il voulait absolument voir ce que ça lui faisait de se retrouver dans les bras de ce garçon. Cela eût au moins le mérite de donner de la matière à Ruby qui n'avait pas su quoi dire jusqu'à présent.

– Par contre, il y en a qui veut absolument que tu le câlines. Fais très attention, il ne lâchera pas l'affaire de si tôt. Elle soupira ensuite, posant ses yeux sur la Pokéball du Skelenox. Elle ne savait vraiment pas quoi faire face à cet acte dérangeant mais non pas déplaisant. Elle déglutit, prenant le temps de réfléchir à nouveau. Avait-elle le droit "d'arracher" ainsi un Pokémon à son dresseur sous le simple prétexte d'une préférence ? Elle hésitait. Mais elle osa prendre la ball dans ses mains après mûre réflexion. Cependant ! Jamais je ne pourrais accepter quelque chose comme ça sans rien offrir en retour. Voilà donc la ball de Pimousse. Tu n'as pas le droit de refuser, il t'a déjà adopté.

Elle tendit la dite ball et tenta de ne pas succomber face à ses émotions grandissantes. Présentement, elle repensait à tout ce qu'elle avait vécu avec cet œuf d'acier. Elle leva la tête vers le ciel et se mordit discrètement la lèvre inférieure. Sois forte Ruby. Tu ne vas pas priver Pimousse d'un avenir meilleur. Elle ne cessait de se repasser cette pensée en boucle, ce qui avait eu le don de faire tiquer Mist. Ce dernier entra dans une phase de méditation et de silence profond. Bien que Pimousse ne fut qu'un perturbateur, il ne détestait pas non plus. Bref ! Ruby reposa son regard sur le Noctali tandis qu'elle reprit contrôle d'elle-même. Elle lui adressa malgré tout la parole avec le sourire.

– Par contre, je ne pourrais pas supporter de ne plus du tout le voir. Que tu le feuilles ou non, j'exige des droits de visite sur mon petit bébé !

C'est ça Ruby, comporte-toi en fille forte.

_________________

Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: l'au revoir du pays des ombres ♢ ruby   Mar 17 Juin - 14:36
Je m'amuse de l'attitude du Grindur, qui cherche absolument à se faire aimer même malgré son corps épineux et repoussant de ce fait. A plusieurs reprises, le pauvre tente d'aborder sa dresseuse, et à plusieurs reprises il se fait rejeter comme pas possible.. Alors il se retourne vers moi, tout comme Skelénox s'est retournée du côté de Ruby. Je me mordille les lèvres d'un air amusé, constatant malgré tout que le Balbuto de la rousse utilise ses ondes psychiques pour empêcher la boule piquante de trop m'approcher. Il faudra que je songe à m'acheter un œuf de Grindur en tant voulu, ou à essayer de l'avoir en sortie capture – après tout, en dehors de mon œuf de Galekid qui devrait éclore dans peu de jours, je ne possède à ce jour aucun type acier ce qui est légèrement handicapant pour ma future arène. Quoiqu'il en soit, je me suis en attendant approché de Ruby et la jeune femme a eu l'air interloquée en m'entendant. Comme si j'avais juré ou prononcé un mot interdit. Elle prends malgré tout le temps de réfléchir, avant de finalement me parler de son Grindur qui semble absolument vouloir quelle sensation peuvent lui procurer mes bras. Je souris, attire doucement la boule de piquant contre moi sans vraiment avoir l'air de souffrir – il faut dire que depuis le temps que je me suis dis que je devrais avoir un Grindur ou un Noacier, son corps me paraît moins dur que je ne l'avais imaginé au départ, comme si je me suis habitué mentalement à l'idée.

« Cependant ! Jamais je ne pourrais accepter quelque chose comme ça sans rien offrir en retour. Voilà donc la ball de Pimousse. Tu n'as pas le droit de refuser, il t'a déjà adopté. »

Un échange au lieu d'un simple don.. Pourquoi pas en vérité, cela sera utile à ma spécialité en plus d'avantager celle de la rousse. C'est donc décidé, et après avoir lâché la sphère de Skelénox, je fais rouler celle de Pimousse – qui possède d'ailleurs le même surnom que Feurisson et que je pense rebaptiser Pims – entre mes doigts, m'habituant à sa température et à l'avoir en main. Cela me fait désormais deux pokémons de type acier et je pense que les prochains vont défiler plus rapidement. Par conséquent, ne voulant pas m'adonner à la mélancolie en voyant Skelénox avec une autre personne, je prononce encore quelques phrases avant de repartir du côté des arbres à baies et autres fruits.

« Je ne lui ai pas donné de surnom, en fait je n'en ai jamais eu le temps donc tu pourras le faire toi même si tu veux. Hm, et bien je vais retourner à la cueillette. A toute à l'heure et.. Je laisse Grindur hors de sa pokéball comme cela tu pourras le voir d'ici à ce qu'on rentre. »
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: l'au revoir du pays des ombres ♢ ruby   Mar 17 Juin - 18:10
La transaction eût lieu sans anicroches. Ruby envoya la ball de Pimousse au Noctali tandis qu'elle reçut celle de la Skelenox, apparemment sans surnom jusqu'à présent. Il fallait lui en trouver un, car cela resserrait les liens entre un dresseur et son Pokémon. La rousse se mit donc à réfléchir tandis que le nouveau spectre tournait autour de l'humaine pensante. Finalement, elle haussa les épaules et sourit. Elle ne trouva rien pour l'instant. Ou plutôt, elle n'était pas parvenue à se concentrer suffisamment pour trouver un petit sobriquet. Pour y parvenir, il fallait déjà qu'elle arrête de penser à son petit Grindur. Il sera plus épanoui ainsi, en compagnie d'un dresseur sachant prendre soin de ce type de Pokémon.

– Oh ! Et bien ... Merci. Je garderai tout de même un œil sur lui pendant ce temps.

Et c'est ce qu'elle fit. Bien qu'elle avait désormais un nouveau compagnon à surveiller, il fallait garder le petit Pimousse à l’œil. Qui sait ce qu'il tentera ? Des câlins fourbes, sûrement. Bref ! Il était temps de retourner voir l'autre duo. Peut-être avaient-ils fait des trouvailles entre temps. Ce n'était malheureusement pas le cas de ce groupe-ci qui avait plutôt procédé à un bon échange. Pour un avenir plus radieux, qui sait ? Mais à l'origine, ils étaient tous venus ici pour une seule chose : cueillir des baies. Alors cueillons des baies, pardi !

– Bon ! Je crois qu'il faut y retourner. Ce serait malheureux qu'on perde les autres de vue. Et si ça se trouve ... Ils sont actuellement mort de trouille.

Elle sourit à cette remarque, elle qui n'était pas affectée par les ondes négatives de ce lieu. Au contraire, c'est comme si qu'elle s'en nourrissait. Ruby, actuellement, se trouvait être comme une petite fleur rare ne poussant qu'en ce lieu. Ici, elle était sans cesse épanouie. La personne parfaite en cas de coup dur dans ce bois. Elle resta parfaitement calme et entama simplement la marche d'un air serein. Il ne fallait pas regretter ce choix, autant le prendre avec le sourire.

_________________

Contenu sponsorisé
Sujet: Re: l'au revoir du pays des ombres ♢ ruby   
l'au revoir du pays des ombres ♢ ruby
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :