Le "Jeu de la Canette". [PW : Ruby L. Jones]
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Le "Jeu de la Canette". [PW : Ruby L. Jones]   Sam 28 Juin - 0:33
Pour la première fois de toute ma vie, je déambulais dans le village portuaire avec mon masque, la gourde vide, ce qui indiquait mon état, et ce de plein jour. Les quelques personnes ne me connaissant pas pourraient croire que j'étais ivre, ayant consommé des litres d'alcool alors qu'il n'en était rien. Tout ce que je faisais, c'était copier mon père qui, lorsqu'il rendait en arborant son masque de festival, était complètement bourré. Dix verres de trop dans le tarin, quelques bières supplémentaires, et un final au saké le mettaient dans un état si pitoyable que ma mère tenait absolument à ce que j'oublie ces quelques passades, qui se répétaient finalement tous les jours.

J'avais trouvé un jeu, dans cet état d'ivresse falsifiée. Il se nommait "le jeu de la canette". Je descendais et remontais les rues sans cesse jusqu'à trouver une canette. À ce moment, la partie commençait. Je me devais de frapper cette dernière, sachant que chaque point était double si la canette n'était pas vide, d'un coup de pied suffisamment puissant pour le projeter sur un passant et m'enfuir en courant par la suite. Mon plus haut score était de près de cinquante points à canettes vides, et voir le visage des gens indignés de recevoir un bout de métal dans la tronche m'amusait au plus haut point. Sous le masque, et avec cette personnalité encore inconnue de la foule, je pouvais camoufler mon vrai comportement, qui se voulait beaucoup plus calme, réfléchi, et mature.

Une canette d'un soda de marque était posée sur le sol. Pliée en son centre, je me doutais qu'elle était vide, ce qui m'ennuyait car elle ne me rapporterait qu'un seul point. Je recherchais donc ma future cible, patiemment, longuement, avant de voir du coin de l'œil une fille de mon âge aux cheveux de feu. Elle était de dos, et sa chevelure était de la même couleur que sa robe, ce qui me fit exacerber mon sourire. Imaginer cette dernière tâchée de soda me faisait inconsciemment rire, mais je retombais vite sur terre en me rappelant qu'il n'y avait plus rien dans la canette.

Je pris un peu d'élan, et m'élançai en direction du bout de ferraille, frappant ce dernier d'un coup de pied droit puissant, et suffisamment précis pour percuter l'épaule gauche de la fille de plein fouet. Sans aucune raison, juste pour jouer. Je pointai mon doigt dans sa direction avant de m'exprimer.

"Hahaha, touchée ! Un point pour moi !"

Je pris la fuite d'un pas rapide en arrière, avant de me souvenir de ce qu'il arrivait à mon père lorsque, ivre, il se mettait à courir. Quitte à l'imiter, autant aller jusqu'au bout. Je déviai la trajectoire de mon pied gauche pour entraver mon pied droit, afin de chuter lamentablement en roulant-boulant dans la ruelle, comme un Écrémeuh utilisant l'attaque Roulade.
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Le "Jeu de la Canette". [PW : Ruby L. Jones]   Sam 28 Juin - 1:55
Pourquoi se balader en ville ? Pourquoi ici ? Ruby n'y venait pas fréquemment, avoir d'avoir reçu une mission ou encore se retrouver contrainte d'y aller pour acheter des provisions. Mais alors, qu'est-ce que c'était cette fois-ci ? La seconde possibilité. Récemment, Ruby ne pouvait s'empêcher de dévorer tout ce qui lui passait sous la main, ne prenant cependant pas un gramme. Non, elle n'était pas enceinte. Simplement en période de stress. Chaque jours, elle se demandait si les choses allaient avancer avec lui, si ça pourrait déboucher sur une véritable relation ou non. En bref, une véritable guimauve sentimentale.

Mais dans ce cas, pourquoi s'habiller de manière si estivale ? Une robe, voyons ! Tout simplement parce qu'il faisait chaud. Le mois de juillet est tout proche, lui ainsi que les vacances sur l'île Cobaba. Cette sortie en ville sera très probablement la dernière pour Ruby. Mais pourquoi ne pas avoir pris d'argent, dans ce cas ? Tout simplement parce que cette rousse a oublié d'emporter son porte-monnaie. Résultat, la voilà au beau milieu de la ville, sans argent. Et la nourriture ne se gagne généralement pas à la loterie. Retourne à l'académie n'était plus une éventualité, mais une obligation.

Ruby soupira bruyamment, bien que personne ne l'entendit. La ville était bien trop active pour cela. Elle emboîta le pas, se frayant difficilement un chemin parmi la populace. En espérant qu'elle ait le temps de revenir par la suite, sans quoi le grignotage sera fini pour un certain temps. Mais alors qu'elle fut sur le point de quitter la rue, quelque chose d'assez froid percuta sur épaule. Elle sursauta tandis que ses yeux se posèrent sur le moindre élément suspect du décor. Lorsqu'elle aperçu un petit plaisantin se faire remarquer par ses gestes et surtout ses mots, Ruby devint furibonde et s'avança rapidement vers le masqué, qui prit aussitôt la fuite. Mais c'était sans compter sur une chute surprise. La rousse sourit et s'avança vers le fugitif au sol. Le laisser partir ? Ça, jamais !

– Hey ! Pourquoi tu as fait ça ? Et c'est quoi ce 'déguisement' ? On t'a jamais appris les bonnes manières ?

Et quitte à passer pour une sauvage ou quelque chose comme ça, elle s'en fichait. Ruby s'avança encore plus de son 'agresseur' et profita du fait qu'il se retrouvait étalé sur le sol pour se poser sur lui. Un fauteuil improvisé, en somme. Et comme elle l'avait pensé, les regards se posèrent aussitôt sur les deux jeunes. Mais qu'importe. Ruby se sentait offensée, agressée sans la moindre raison. Jamais elle ne laissera partir cet odieux personnage sans avoir obtenu des excuses de sa part. Et encore. Peut-être bien que ce ne sera pas suffisant. Elle se releva cependant, tendant une main au masqué. Elle n'était pas assez mauvaise pour le faire souffrir à ce point, surtout que son acte précédent l'avait mise sur le devant de la scène.

– Ne refais plus jamais ça ! Et d'ailleurs ... En quoi c'est amusant ? Ce n'est pas en faisant le singe que tu vas te faire des amis, imbécile !

_________________

Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Le "Jeu de la Canette". [PW : Ruby L. Jones]   Sam 28 Juin - 2:01
Les gens autour de moi riaient. La ruelle était pleine de ces personnes qui n'attendaient qu'un drame ou un événement comique pour hurler de rire, et la facette moqueuse de l'Humain se voyait dans chacun de leurs regards accusateurs. Si je n'avais pas été caché par mon masque, et sous la volonté d'imiter ce père indigne que j'ai eu toute mon enfance, je n'aurais pas attendu une seconde pour m'en aller en courant, dans de grandes enjambées, cachant mon visage de mes mains en priant pour ne pas être reconnu par d'autres personnes. Ils me pointaient du doigt. Ils me dévisageaient. Ils se moquaient de moi. Malgré tout, je me contentais de relever mon visage en décrivant une grande courbe avec mon cou, comme si je n'étais plus apte à décrire une ligne droite de mon visage, pour regarder la cible de mon shoot-de-canette, de plus près cette fois-ci, avant de m'exclamer haut et fort, quitte à être encore plus dévisagé par la foule, voire même fui par les moins intrépides.

"Woooo, sinon tu vas faire quoi hein ? Tu vas me faire du mal, c'est ça ? Tu vas me frapper ? T'oserais pas me frapper. Quoi tu vas me frapper ? Oh non ne me frappe pas !"

J'étais parti très loin. Je pouvais deviner dans le regard de la rousse que mes phrases n'avaient aucun sens. Après tout, mon père n'était pas le plus brillant dans ce qui était de la lexie, et malheureusement, dans cette folie copieuse, j'étais suffisamment doué pour l'imiter à la perfection, et rendre mon discours aussi stupide qu'incompréhensible. C'est cependant le fait qu'elle se serve de moi comme d'un stupide fauteuil qui me dérangea.

"Tu sais, si tu souhaites un fauteuil, tu n'as qu'à te l'acheter. Je ne suis pas un siège. Et encore moins..."

À ces mots, je relevais mes deux bras pour la pousser en arrière, dans le but de la faire tomber. Si elle ne tombait pas, ça me permettait au moins de me relever, et de m'éloigner de quelques pas.

"Je ne suis pas un singe ! Tu as compris ? Je ne suis pas un singe..."

Si précédemment mes phrases semblaient dénuées de sens, celles-ci avaient l'air tout ce qu'il y a de plus sensé et de lucide, mettant en avant le fait que je n'aimais pas être déshonoré; et ce, malgré le fait que je me donnais habilement en spectacle. Était-ce là un retour de ma personnalité normale, ou une simple erreur d'acteur ? Difficile de le dire, mais dans un dernier mouvement de détresse, je m'échappais dans la direction opposée pour fuir la jeune fille, en espérant qu'elle ne me suive pas./
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Le "Jeu de la Canette". [PW : Ruby L. Jones]   Lun 30 Juin - 21:36
Comme si que le coup de la canette ne suffisait pas, le garçon en rajouta une couche avec des propos assez provocants. Certes, Ruby avait chargé dans le tas avec des mots et des actes d'abord assez peu plaisants. Mais il faut dire que l'inconnu l'avait bien cherché. Et même lorsque la rousse tenta d'être un peu plus aimable avec lui, l'attitude du masqué ne changea en rien. L'adolescente se posa même quelques questions vis-à-vis de l'état mental de son interlocuteur, comme "est-ce qu'il va réellement bien dans sa tête ?" ou encore des remarques à elle-même telles que "lui, il a été bercé trop près du mur". Ce n'est vraiment pas possible d'être si idiot à cet âge là. Qui plus est, on le croirait totalement bourré.

– Humpf. Tu m'as prise pour qui ? Je vais pas te frapper comme ça, idiot ! Arrête de sortir des inepties pareilles, on croirait presque que tu en fais exprès !

Il n'en cessa pas pour autant de se donner en spectacle, comme si que ça lui faisait plaisir d'agir ainsi. Franchement, comment une telle personne pouvait exister ? Ruby n'en eût pas la moindre idée. La seule chose à laquelle elle pensa, c'est de ne pas le laisser s'échapper et donc s'en tirer à si bon compte. Bien qu'elle relâcha sa garde durant quelques instants, elle désirait toujours recevoir des excuses en bon et du forme. Une petite course poursuite s'imposa donc, bien que la rousse ne fut pas là pour courir, à l'origine. Et pour être sûre que le fuyard ne disparaisse pas, elle fit appel à Hex, son Polichombr et lui ordonna aussitôt d'utiliser son attaque Ombre Portée pour devancer le fugitif et l'interrompre dans sa course en réapparaissant devant lui.

Le tissu hanté s'exécuta, disparaissant dans une ombre opaque aux mouvements assez rapides. Une fois assez loin, il resurgit alors de cette ombre, devant le masqué auquel il tirait ouvertement la langue pour le narguer. Ce petit fripon serait prêt à l'attaquer directement, s'il n'y avait pas eu sa dresseuse pour le retenir. Celle-ci s'arrêta donc dans le dos du malpoli, avançant par la suite lentement, au même rythme que son Pokémon comme resserrer un étau sur sa cible.

– Si tu n'es pas un singe, alors tu n'es qu'une hyène peureuse et fuyarde une fois les ennuis arrivés ! Et j'attends toujours des explications. Pourquoi tu as fait ça ? Et pourquoi tu as l'air aussi stupide ? Ça ne peut pas être vrai, quand même !

_________________

Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Le "Jeu de la Canette". [PW : Ruby L. Jones]   Lun 30 Juin - 22:04
À vrai dire, je trouvais plutôt amusante la situation. Elle, qui commençait à s'énerver au point d'enchaîner les questions dans le but d'en savoir plus sur moi. Lui, le petit drap gris qui me tirait la langue et me laissait afficher un sourire caché par mon masque. Moi, au milieu de tout ça, hésitant à contourner le Pokémon que je ne connaissais pas, hésitant à répondre à la rouquine, ou à me rendre simplement. Cependant, le fait que le Pokémon flotte me faisait rire. Je ne le connaissais pas, ce qui m'empêcha d'agir avec jugeote. Je me contentais de faire la seule chose que j'estimais amusante.

"Et ça lui fait mal si je fais ça ?"

À ce moment, je déposais mes doigts sur le Polichombr, comme pour voir s'il y avait quelque chose sous le drap, à tel point que je le chatouillais presque du bout des doigts. Il était joueur, et sur certains points, ça me rappelait ma belle Lokhlass lorsque celle-ci avait envie de s'amuser. Je faisais gigoter mon index et mon majeur pour tenter d'amuser un petit peu le Pokémon de la rouquine, oubliant immédiatement mon désaccord avec elle. J'oubliais presque, au final, que j'étais sous un état d'homme-ivre, et ce petit changement d'idées me fit arrêter de jouer un rôle. Je retirais lentement mon masque de ma main gauche, qui ne faisait encore rien, pour afficher mon visage.

Je le savais, je n'avais pas une tête de mauvais bougre. Au contraire, j'avais presque un visage d'ange. Un ange ayant deux personnalités, la première assez calme, reposé et généreux, le second beaucoup plus désastreux. Tout dépend de mon état, finalement.

"Eh, il est génial ton Pokémon. C'est quoi son prénom ?"

Le ton de ma voix avait changé. Si je le souhaitais plus rocailleux et si je faisais en sorte que mes cordes vocales se barrent en couille, elle était de nouveau claire, nette, limpide. Une voix presque féminine au final, qui concordait parfaitement avec mon physique assez androgyne. Je n'avais même pas répondu à la rouquine. J'étais beaucoup trop concentré à faire rire le Polichombr en cherchant où se trouvaient les points sensibles concernant ses chatouilles, ceux qui le mettraient presque à terre à en pleurer de rire. Après tout, au vu de ses actes, c'est ce qu'il infligeait... il serait bien capable de subir un petit peu, non ?
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Le "Jeu de la Canette". [PW : Ruby L. Jones]   Mer 2 Juil - 10:04
Le voilà piégé, enfin presque. L'étau se refermait peu à peu sur le fuyard qui, enfin, ne prenait justement plus la fuite. Non. À la place, son acte fut des plus étonnants. Croyant d'abord qu'il était prêt à porter la main sur son Pokémon, Ruby fit trois pas rapides dans la direction du garçon en espérant le stopper. Mais à sa plus grande surprise, il n'agit que de façon bien contradictoire avec son attitude précédente, comme si que, maintenant piégé, il cherchait une quelconques façon de s'échapper. La rousse ne s'écarta pas une seule seconde, craignant qu'il prenne à nouveau la fuite. Mais elle resta sceptique devant cette scène tandis que son Pokémon volait péniblement autour de l'inconnu, cherchant à éviter ses taquineries auxquelles il poussa un rire assez sinistre. Normal pour un type spectre, me direz-vous. Ce qui était anormal, c'était ce garçon.

Enfin, il changea totalement lorsque sa main fit bouger lentement son masque. Ruby, curieuse, fit quelques pas et vint se poser aux côtés de son starter, penchant la tête de façon interrogative tandis que le malfaiteur laissait la lumière éclairer son visage. Pourquoi un changement si soudain ? La rousse ne se posa que davantage de question. Peut-être était-il schizophrène ? Oui. Ce genre de chose arrive. Bien que fait très rare, ce n'était pas une éventualité à ignorer. Et généralement, on dit d'être gentil avec la malade, non ? Naïve qu'elle était, Ruby mit cette possibilité comme hypothèse de premier choix vis à vis du comportement de l'autre.

– Euh ... Lui c'est Hex, mon starter. Mais j'aimerais quand même savoir pourquoi tu as agi ainsi ! Si tu m'expliques, je passerai l'éponge là-dessus. C'était vraiment pas sympa, mais bon.

Elle haussa simplement les épaules et posa ses deux perles rousses sur le tissu hanté qui voulait apparemment se sortir de cet état de faiblesse, bien trop orgueilleux pour accepter le fait d'être chatouilleux à certains endroits. Pourtant, ceux qui s'attardaient sur la scène le savaient désormais. Les fantômes ne sont pas si effrayants que ça, si on apprenait à les connaître. On pouvait même dire que certains d'entre eux paraissaient bien moins étrange que ce type un peu bipolaire. Mais au moins, cette seconde facette de sa personnalité était bien plus supportable que l'autre, ce qui ne déplut pas à la demoiselle. Sur le coup, elle eût même envie de présenter le reste de ses compagnons afin de mettre son petit chouchou plus à mal. Si les autres le voyaient ainsi, le pauvre en ressortira avec une moue boudeuse qui avait toujours le mérite de faire rire la topdresseuse.

– Tant qu'on y est ... Voilà Mist, Queen et Mad Eater. Après ces quelques mots, elle posa la main sur ses Pokéballs et en sortit respectivement le Balbuto, la Viskuse et la Skélénox. Le premier restant indifférent à la situation mais s'inclinant respectueusement, la seconde qui se moquait ouvertement d'Hex et la troisième qui tournait autour du starter comme pour le tourmenter. La pieuvre rose s'arrêta cependant à la vue d'un objet qui lui plut tout particulièrement. Et sans prévenir, elle étendit une de ses tentacules pour chiper le masque de l'inconnu et l'étudier sous toutes ses coutures. La propriétaire de la cleptomane souffla, comme exaspérée par le comportement de son Pokémon. Queen ! Rends-le immédiatement !

Mécontente, la Viskuse ne fit qu'emprisonner davantage le masque et s'enfuit avec, se déplaçant gracieusement à travers la foule. Quelle incorrigible ! La spécialiste des spectres se tourna alors vers le garçon et partit au galop après quelques mots.

– Si tu tiens à ce masque, tu vas devoir courir !

_________________

Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Le "Jeu de la Canette". [PW : Ruby L. Jones]   Mer 2 Juil - 18:16
Je ne pouvais pas répondre grand chose lorsque Ruby me demanda la raison qui me poussait à agir ainsi. Dans une unique envie de copier mon paternel, mes actes étaient parfois inconcevables voire même trop surprenants pour être compris. C'est en revanche avec une réponse aussi étrange que spontanée que je m'adressais à la rouquine.

"Ben, c'est pour faire comme mon père."

Comprendrait-elle par là que mon père était alcoolique, ou qu'il aimait jouer au jeu de la canette ? Quoi qu'il en soit, je fus distrait par les nouveaux compagnons que Ruby fit apparaître, particulièrement par la Viskuze que je trouvais étonnamment mignonne et rigolote. Lorsque celle-ci sortit de sa Pokéball, elle n'attendit pas une seconde pour se moquer du fantôme de tissu, chose qui me fit afficher un sourire benêt. Cependant, lorsqu'elle s'empara de mon masque avant de prendre la fuite, je me sentais plus ou moins pris au dépourvu. Je ne pouvais pas faire apparaître mon Lokhlass, il serait bien trop imposant. D'autant plus que je ne souhaitais pas forcément le faire venir sur la terre, l'eau étant bien évidemment plus son élément. Je m'imaginais à la place d'un magicarpe sur la terre, et j'estimais que je n'avais pas à faire endurer cette sensation à mon Pokémon.

C'est toutefois avec beaucoup de recul que je répondis à la propriétaire de la Viskuze, qui m'ordonna de courir pour récupérer mon bien, ayant déjà pesé le pour et le contre de la situation.

"C'est un objet assez précieux. Je ne pense pas que Queen, c'est ça ?, soit assez malfaisante pour l'abîmer. Elle peut jouer avec tant qu'elle en prend soin ! Et je suis même persuadé que ça lui irait bien. Elle me le rendra après, je ne m'en fais pas !"

Mon père avait cette manie de s'approprier les choses qui n'étaient pas à lui. À partir du moment où on lui interdisait, cet esprit de chasse dévoilait sa cleptomanie, et il agissait de façon bien plus égoïste; or, si son vol était complimenté voire récompensé, il n'était que temporaire. J'espérais qu'il en soit de même avec Queen, et je poussais le vice jusqu'à tenter de mettre son côté féminin et égocentrique en avant.

"Queen, que dirais-tu de l'essayer ? Je suis sûr que tu seras super jolie ! Approche que je vois de plus près."

Imaginer le Pokémon avec mon masque me faisait rire. Malgré tout, je m'inquiétais légèrement car je ne connaissais pas le comportement de cette dernière qui, je l'avoue, semblait s'être entichée d'un faible pour le masque de mon père.
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Le "Jeu de la Canette". [PW : Ruby L. Jones]   Sam 5 Juil - 0:51
Quand on pose une question, on reçoit réponse. Pourtant, celle qu'avait donné le garçon ne surprit pas Ruby, à tel point le bipolaire s'était justifié avec un air des plus naturels, comme si que c'était chose courante d'imiter ses parents en ne prenant que les mauvais côtés. Et oui. Pour Ruby, il était impossible que quelqu'un n'ait que des mauvais traits de caractère. Il fut donc indéniable pour elle que ce garçon ne calquait que les mauvaises manies de son père. Peut-être était-ce une erreur, qui sait ? Mais elle voyait les choses ainsi, ne la blâmons pas pour si peu.

Puis, une surprise. Le propriétaire du masque n'alla même pas courir après son bien pour le chercher. Estimait-il ses capacités de 'persuasion' supérieures à la cleptomanie de la belle Viskuse ? La rousse en haussa simplement les épaules en regardant son Pokémon filet et revenir avec le précieux entre ses tentacules. Sur le coup, on aurait dit une gamine à qui l'on a offert une nouvelle poupée. Et bien que ce genre d'objet n'avait pas d'utilité particulière pour une créature telle, jamais Queen ne lâcha l'affaire. Elle ne se fit donc pas prier pour enfiler le masque, dévisageant ensuite son propriétaire avec cette affreuse tête. Et, comme si qu'elle avait compris, la pieuvre se mit à flageoler en l'air, se dandinant avec ivresse et lourdeur tandis que ses tentacules perturbaient les civils ayant le malheur de passer non loin d'elle.

– Si tu veux mon avis, je crois qu'elle se moque de toi !

Ruby laissa un petit gloussement échapper. Rire qu'elle camoufla tout de même légèrement en couvrant sa bouche avec le revers de sa main gauche. Après cette petite 'pause', elle souffla longuement tandis que ses perles brunes se posèrent sur la petite reine rose, fière de singer un humain. Mais, son public étant modéré, elle lâcha l'affaire après quelques temps et remit le masque entre ses tentacules, ne l'abandonnant pas. Même si l'objet ne lui servait actuellement plus, elle n'avait aucune raison de le lâcher.

– Elle n'a pas l'air décidée à abandonner. Je la connais bien !

_________________

Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Le "Jeu de la Canette". [PW : Ruby L. Jones]   Sam 5 Juil - 1:05
Même si la petite pieuvre rosâtre courait vite, ce n'était pas assez extrême pour être irrattrapable, mes talents de coureur de jupons étant aussi grands que ma compétence à imiter mon père. Je m'étirais lentement, époussetant mon kimono dans un premier temps, profitant du second pour retirer mes sandales qui allaient freiner ma course. Alors que je les conduisais à un pan de mon kimono pouvant servir de poche pour éviter qu'un autre spectre me les chaparde, je palpais le sol du plat de mes pieds pour être en symbiose avec sa température, prêt à entamer une course rapide sur une petite distance, trop limite pour me demander une grande endurance ─ que je n'avais pas ─. Je m'élançai alors, prenant de la vitesse au fur et à mesure que mes pas jonchaient le sol, passant d'une foulée rapide face à la rouquine en lui affichant un sourire satisfait, en direction de la pieuvre. Il me fallut moins de quinze secondes pour la rattraper, et ce n'est pas en tendant la main que je récupérais mon masque.

Je profitais de ma vitesse pour passer devant elle, comme pour faire la course; mais si mon regard indiquait clairement une envie de tester la vitesse de la pieuvre, ce n'était que pour la déconcentrer et placer mon pied droit devant ses tentacules qui gesticulaient maladroitement pour fouler le sol. En sentant sa peau gluante se coller à ma cheville, je la sentis tomber de tout son long, moment au cours duquel je profitais de récupérer mon masque d'un fauchage du poignet droit, tout en le replaçant sur le côté de mon visage avec une aisance certaine, presque fier de le récupérer.

Si les passants se moquaient de nous, et principalement de moi pour avoir fait trébucher un Pokémon et m'en sentir glorifié, moi, c'est de Queen que je riais volontairement, d'un rire forcé en la pointant du doigt. J'étais persuadé que si le Polichombr dont elle s'était moquée précédemment avait un doigt, il aurait fait de même que moi. Je ne les entendais plus, mais je pouvais supposer les gloussements de rire de deux-trois des Pokémon de la rouquine qui, taquins, n'auraient à mon avis pas attendu une seconde pour se moquer de leur camarade qui semblait les dominer par ses traits plus féminins; conservant peut-être ce trait de caractère de sa maîtresse ? Qui sait. Les femmes au pouvoir, qu'ils disent.
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Le "Jeu de la Canette". [PW : Ruby L. Jones]   Mar 29 Juil - 20:09
Entêtée, Queen ? Et pas qu'un peu. Mais le garçon ne semblait pas si différent. Au contraire, il alla même jusqu'à poursuivre ce petit jeu avec la reine rose, lui courant ainsi après. Pour les spectateurs extérieurs n'étant pas au courant des détails de la chose, ce n'était qu'une scène digne d'une pièce de théâtre usant de la comique gestuelle. Plus aucune barrière entre humains et Pokémon n'était posée. Là, on aurait plutôt dit qu'il s'agissait de deux enfants se chamaillant avec gentillesse, non pas dans le but de blesser mais plutôt de taquiner. La rousse observait tout cela avec un grand sourire amusé, ne prenant cependant pas part à ces enfantillages.

Derrière elle, ses autres Pokémon en train de rire ouvertement de la chute de Queen. Le karma peut-être. Après tout, la cleptomane en faisait de même lorsqu'elle en avait l'occasion. Il était temps pour les mâles de se dresser face à elle et de lui rendre la monnaie de sa pièce, comme on dit. La concernée se releva, vexée de s'être fait reprendre le masque en plus d'avoir chuté ainsi. Embrasser le sol, cela devait être honteux pour elle qui se croyait au dessus de tout. Remarque juste puisque la noble, mécontente, croisa les tentacules avec une moue boudeuse. L'humiliation ne lui allait que quand c'est elle qui l'inflige, et pas l'inverse. Ce retournement de situation la mettait à mal.

– Est-ce que je dois te féliciter pour l'avoir corrigée ou te sermonner pour l'avoir blessée ? demanda la rousse en penchant la tête sur le côté, posant son index droit sur sa lèvre inférieure avec un air interrogateur. Finalement, elle se détendit et laissa un rire s'échapper d'entre ses lèvres tandis que ses perles brunes se fermèrent un instant. Bah ! Il faut dire qu'elle l'a mérité. Et puis ce n'est pas comme si que tu voulais la mettre K.O, hein ?

Inquiète pour son Pokémon, elle s'avança tout de même en sa direction, lui tendant ensuite une main sur laquelle la cleptomane s'appuya fièrement, reprenant ainsi assurance et confiance en elle. Elle jeta un regard enflammé à ce garçon qui venait de la déposséder de 'son' bien puis s'approcha de lui, ne faisant que léviter autour de l'étudiant comme pour l'analyser sous toutes ses coutures. Ruby se demanda un instant si Queen avait réellement l'intention de l'emporter rien que pour elle. Voler un humain, ça ne se faisait sans doute pas. Sur un objet aussi d'ailleurs, mais soit. Queen se permit finalement d'enrouler ses tentacules autour de l'acteur, annonçant ainsi sa propriété.

– Euh ... À moins que ton genre de filles, c'est celles à tentacules, je te conseille de fuir, vraiment. Enfin, je dis ça je dis rien. Elle est très possessive tu sais ?

_________________

Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Le "Jeu de la Canette". [PW : Ruby L. Jones]   
Le "Jeu de la Canette". [PW : Ruby L. Jones]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :