Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Astrée Harper
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t605-astree-harper-pour-vous-servir-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t753-astree-harper-pyroli#6498
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 25
Jetons : 84
Points d'Expériences : 586
Kanto
15 ans
25
84
586
pokemon
Kanto
15 ans
25
84
586
Astrée Harper
est un Scientifique Chercheur Pokemon

 
 ❝Le parcours du combattant Viking❞
 
feat. Alpha & Tempesta & Atlas & Artémis & L'ptit Œuf

 


Elle fait son lit une dernière fois, rassemble ses affaires dans une grande valise, puis s'en va avec un brin de nostalgie. Une fois qu'elle est à l'extérieur de l'Académie, elle salut une dernière fois ses amies du Dortoir Pyroli, puis s'en va en direction de l'un des ports de l’Île. Pour elle, il est grand temps de retrouver les siens à Bourg-Palette. Elle a tellement hâte de pouvoir revoir sa famille en chair et en os, de retrouver le professeur Chen pour lui monter les progrès qu'elle a fait depuis qu'elle est arrivée à l'école. Elle va aussi pouvoir faire découvrir à ses pokemons la ville dans laquelle elle a passée ses premières années, dans laquelle elle a découvert sa passion pour les Pokemons et là où elle a décidée qu'un jour, elle donnerait à son tour des Pokemon, que l'on qualifie de Starters, pour permettre à des dresseurs débutant de découvrir la joie que l'on peut ressentir en explorant les coins et recoins de chacune des régions, comme Astrée du temps où elle apprenait sous la tutelle du célèbre Professeur Chen, bien qu'à cette époque, elle n'utilisait que des pokemons prêter par le vieil homme. Aujourd'hui ce n'est plus le cas, elle a avec elle rien de moins que quatre amis, Alpha le Nidoran, Tempesta la Minidraco, Atlas le Rhinoferos et Artémis la Goinfrex, sans oublier bien entendu le futur bébé à venir au monde, l’œuf qu'elle a achetée au port. Si tout se passe bien, il devrait éclore cet Été, ce qui promet une belle surprise pour la période la plus chaude de l'année. Quoi qu'il en soit, Astrée confie sa valise à Rhinoferos, puis fouille dans ses poches pour trouver sa propre clé de la maison.

Elle n'entend pas de bruit, probablement que ses parents sont absents ou occupés à l'arrière avec les pokemons de la pension. Elle trouve enfin son trousseau et tour à tour, les membres du groupe entre. Rhinoferos doit se baisser pour passer la porte, mais une fois dedans, il peut de nouveau se déplacer normalement. Astrée lui prend la valise et va la monter en vitesse dans sa chambre, avant de redescendre les marches deux par deux et de frapper ses mains avec un grand sourire.

Je vous fais visiter les amis ? Mes parents ne devraient plus tarder je pense.

Et sitôt dit, sitôt fait. Astrée montre à ses camarades le salon, pièce plutôt grande et surtout plein de livres ci et là sur l'élevage des Pokemons. La télévision est allumée, sans doute un oublie du père de la jeune femme, qui n'est guère surprise, puisque du temps où elle vivait chaque jour ici, ce genre de scènes arrivait presque toutes les semaines. Elle sourit intérieurement et éteint la célèbre boite à images, puis décide d'aller faire un tour à la cuisine, non sans jeter des regards en direction de Goinfrex pour lui faire comprendre que ce n'est pas maintenant qu'ils vont se remplir un peu l'estomac. Surtout qu'un détail attire le regard de la jeune fille quand elle entre dans la salle à préparer les repas. Sur la grande table, accrocher à un pot de fleurs décoré de pokeballs, un mot signé par la mère d'Astrée attend l'adolescente. Elle l'attrape et le lit rapidement, avant de se mettre à soupirer en constant les mots inscrits, plus par surprise que par réel agacement et sourit.

J'espère que le voyage de retours se sera bien dérouler ma petite étoile. Je suis désolé, cette année nous avons du partir un peu plus tôt que d’habitude pour avoir notre place là-bas. Tu peux nous rejoindre en passant par la grande grotte de glace de l’île Quatre, comme on le fait chaque année, attention à toi, on t'attends au bout du chemin ma petite.

C'est facile à dire quand on est plusieurs et que l'on a une équipe comme ont ses parents, mais ce qui est fait est fait et ce qui doit être fait, bah le sera tout simplement. En attendant, la Pyroli ne veut pas perdre trop de temps et prend juste ses affaires, dans un sac plus simple et des provisions. Direction la ville de l'Arène enflammée de Kanto. Pour ce faire, elle se rend en direction de Carmin-sur-Mer, coupant la route par la grotte célèbre pour ses Taupiqueurs et Triopiqueur. La scientifique n'aime pas vraiment cet environnement, mais bon, c'est toujours plus rapide que de faire un grand détour en passant par Argenta, puis le Mont Sélénite, Azuria et enfin arriver à la ville du Major Bob. Elle grimpe dans le premier navire qui s'en va en direction de Cramois'Ile. Le temps que la scientifique y arrive, elle réserve une nuit dans un petit Hôtel. Bah oui, on ne fait pas le trajet depuis l'Académie jusqu'à Bourg-Palette, puis de cette ville jusqu'à Carmin-sur-Mer et de la ville portuaire à l'autre ville portuaire en quelques secondes. Le lendemain, elle s'en va enfin vers la grotte de glace. Astrée est bien heureuse quand elle pose enfin le pied sur le sable chaud. Enfin bon, ce n'est pas vraiment une plage à proprement parler, l'entrée de la grotte étant proche, mais quand même.

Ce n'est pas la première fois qu'elle vient ici, mais en temps normal, ses parents et leurs pokemons sont également là et il faut dire ce qui est, ça aide beaucoup pour une traversée calme. Enfin bon, ce n'est pas maintenant qu'elle va prendre une autre voie. Au plus vite elle entre dans la route de glace, au plus vite elle pourra s'en sortir. Elle se couvre avec écharpe et tout le tralala, histoire de ne pas commencer les grandes vacances avec un rhume, puis se décide à pénétrer dans la zone gelée. Heureusement pour elle, ses pokemons sont là et comme il n'y a pas grand chose à manger dans le coin, Artémis ne risque pas de courir partout et donc, ne fera pas perdre de temps au groupe. Alpha, bien que curieux de découvrir un endroit aussi froid et avec autant de glace qui ne fond pas, mais il ne perd pas le nord et suit simplement l'humaine. Les premiers niveaux sont assez simples, mais pas le quatrième.

C'est à partir de là que les choses se compliquent. Il y a tant d'obstacles sur le chemin qu'Astrée fait des détours pour ne pas devoir tenter l'escalade sur la glace. Cependant, la patience a beau être une des qualités de la jeune femme, cette dernière n'ayant guère envie de finir en glaçon, simplement parce qu'elle se sentait prête à prendre des chemins un peu plus long, aussi, au bout d'un certain temps, elle décide de passer à la vitesse supérieure et regarde Rhinoferos avec un petit sourire, lui indiquant les rochers devant eux. Le colosse gris semble tout aussi ravi de cette décision que les autres et se met aussitôt au boulot. Ainsi faisant, l'unité d'Astrée peut avancer plus rapidement et en prenant moins de risques pour l’œuf. Malheureusement, les choses ne sont jamais aussi négatives que lorsqu'on les penses positives et une dizaine de minutes plus tard, une vague de froid fouette les corps de l'humain et des pokemons et un grondement puissant résonne dans la grotte gelée.

Astrée grimpe sur le dos d'Atlas, histoire d'avoir une meilleure vue sur l'ensemble de la zone et espère ainsi pouvoir plus facilement repérer la sourd de ce bruit un peu trop puissant pour être ignorer. Sur le coup, elle ne voit rien, mais une fois encore, elle entend le son, plus proche, mais toujours avec une source invisible. Est-ce le coup d'un Pokemon de type spectre, qui s'amuse à torturer ainsi les oreilles de la jeune femme, sans pour autant se décider à montrer le bout de son nez? Bah en soit ce n'est pas impossible, après tout, ce type de pokemon est souvent farceur, mais qui irait se perdre ici pour ce genre de blague? La Pyroli ne connaît pas de fantômes appréciant les lieux froids, mais vu qu'ils ne ressentent pas spécialement le temps, qui sait ? Qu'il montre sa bouille, ainsi nous seront fixés sur son identités, mais malgré les prières silencieuses de la fille Harper, rien ne se passe, si ce n'est toujours la répétition du son de plus en plus proche. Elle s'avance, on ne sais jamais après tout, celui qui a de la voix à revendre est peut-être simplement timide. Quelques mètres plus tard, Astrée tombe nez à nez sur le petit lac d'eau un peu trop froide pour la baignade, à moins de s'appeler Jackie, mais ce n'est pas le cas de l'humaine.

Et de toute façon, ce n'est pas ce qui importe vraiment Astrée, car devant elle, se dresse une créature magnifique à ses yeux. Une allure calme et pourtant, un tempérament de feu si l'on en croit la force de ses cris. Elle ne semble pas s’intéresser à la créature humaine, mais plutôt à une ombre qui prend la fuite, bien loin d'elle. Cette Lokhlass, qui de par son physique est une force de la nature, au même niveau qu'Atlas l'est sur le sol, elle l'est sur les eaux. La scientifique reste bouche-bée devant le spectacle qu'offre la créature sauvage, qui fière de sa victoire, se tourne vers les nouveaux arrivants pour les juger avec son regard doux, mais non moins prêt à envoyer des éclairs si besoin est. Astrée descend de son Rhinoferos et s'approche avec lenteur du bord de l'eau, faisant bien attention à glisser. Cependant, la créature bleue semble prendre ce geste comme une invitation à un Duel et rugit une nouvelle fois, tout en reculant pour se préparer à l'affrontement à venir.

Ni Atlas, ni Alpha et pas davantage Artémis ne peuvent combattre avec efficacité dans l'eau, de fait, c'est Tempesta qui se glisse à l'avance et se laisse tomber dans l'eau, la dragonne semblant avoir déjà une petite idée derrière la tête pour s'occuper du cas sauvage. Lokhlass ouvre de nouveau grand sa gueule, mais cette fois, ce n'est pas pour crier, mais pour libérer en direction de la Minidraco des éclats de glaces, cette dernière profite de l'espace aqueux pour plonger et esquiver les morceaux de glaces.
Malheureusement pour elle, la femelle Lokhlass semble bien décidée à ne pas la laisser faire sans rien dire et sans stopper son attaque, elle plonge à son tour et poursuit sous les eaux la future Dracolosse. Cette dernière en ressort d'un bond, mais Lokhlass n'abandonne pas et ressortant à la même vitesse, attrape le bout de la queue de Tempesta dans sa gueule. La dragonne ne semble pas surprise outre-mesure et sur l'ordre d'Astrée, libère une vague d'électricité avec Cage-Éclair, paralysant de fait les mouvements du mastodonte bleu. Ni une, ni deux, l'humaine en profite et lance sur Lokhlass l'une de ses sept pokeballs, et croise les doigts.
 
 
@Eques sur Never-Utopia


Rien ne vaut un bon bain de glace avant le bronzage  925139yunasignautre
Compte PNJ
Icon : Rien ne vaut un bon bain de glace avant le bronzage  CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 12829
Rien ne vaut un bon bain de glace avant le bronzage  CeOUB4f
-
-
0
0
12829
pokemon
Rien ne vaut un bon bain de glace avant le bronzage  CeOUB4f
-
-
0
0
12829
Compte PNJ
est un PNJs
Tadam ! Lokhlass est capturé ! Tu peux dès à présent écrire ton post de clôture, et rajouter les informations de ton nouveau compagnon sur ta T-Card ! Le choix du sexe, de la nature et du surnom sont entièrement libre. Merci d'avoir participé ! N'oublie pas d'indiquer [Terminé] dans le titre de ton topic.
Rien ne vaut un bon bain de glace avant le bronzage  131

Il te reste 1 Pokeball.
Astrée Harper
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t605-astree-harper-pour-vous-servir-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t753-astree-harper-pyroli#6498
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 25
Jetons : 84
Points d'Expériences : 586
Kanto
15 ans
25
84
586
pokemon
Kanto
15 ans
25
84
586
Astrée Harper
est un Scientifique Chercheur Pokemon

 
 ❝Le parcours du combattant Viking❞
 
feat. Alpha & Tempesta & Atlas & Artémis & L'ptit Œuf

 


Je soupire, fixe des yeux la sphère qui s'élance en direction de Lokhlass. Ce n'est pas le premier de son espèce que je croise, pour autant, je sais que cette rencontre n'est pas comme les précédentes. Je sais depuis l'instant où mes yeux ont rencontrés les siens que la suite ne serait pas simple rencontre d'une minute, avant qu'il, ou tout du moins elle, étant donné que c'est une femelle, ne replonge dans l'eau profonde pour disparaître à jamais. Non, cette créature, magnifique pokemon, sans doute l'un des plus beaux, en tout cas à mes yeux, est restée là, sachant très bien à quoi s'attendre, car je ne pourrais me permettre de laisser pareil occasion me filer entre les doigts. Je ne suis pas dans le cas présent en mission pour la pension du Professeur Chen, pas davantage pour celle de mon père. Il n'y a aucun professeur, aucun élève dans les alentours. Ceci, ce n'est pas une sortie dans le but de capturer un nouvel ami, avant de revenir entre les murs de l'Académie. Non, c'est la première fois que je me retrouve face à une créature sauvage, sans que personne ne m'y pousser. C'est entre elle et moi, pas un chat ne viendra déranger cet instant enfin venu.

Je suis contente de voir que les effets de la capacité Cage-éclair ne me font pas défaut cette fois encore et bien que Lokhlass soit un colosse, le fait de se trouver dans l'eau et d’être un pokemon de ce type n'aide pas à résister à l'assaut fourbe de Tempesta. La sphère touche enfin le pokemon aquatique et pour éviter qu'elle ne plonge et ne se retrouve au fond de l'eau, Minidraco prend l'initiative de donner un coup de boule dessus, envoyer la pokeball sur la terre ferme, à mes yeux, s'assurant ainsi qu'en cas de réussite, je le saurais aussitôt et sans avoir besoin de risquer de prendre un coup de froid en plongeant, ce qui ne serait pas forcément arrivé, étant donné qu'à force de faire les entraînements de Jackie le matin, ce n'est plus ce genre d'épreuve qui pourrait m'effrayer, au contraire, mais sans maillot de bain quand même, ça serait.. Différent ? Quoi qu'il en soit, inutile de se prendre la tête avec ça, étant donné que ça n'arrivera pas. Remerciant en silence la future Dracolosse, je me baisse avec un grand sourire quand la boule blanche et rouge cesse de bouger, signifiant la capture de Poséidon, car tel est le nom que j'ai décidé de donner à ma Dame des Océans. D'ailleurs, avec elle en ma compagnie, je vais pouvoir finir le trajet plus facilement. Elle ne pourra certes pas attaque avec efficacité, mais nager devrait bien aller je pense.

D'un geste, la pokeball s'ouvre à nouveau et libère Poséidon, qui fixe de nouveau son regard sur ma personne. Je lui sourit, m'approche lentement d'elle et pose une main sur son visage pour la caresser doucement, tout en me présentant et en lui présentant le reste de l'équipe. Pour autant qu'elle semble, non sans une pointe de réticence, sans doute le temps que l'on s'habitue l'un à l'autre, accepter que je grimpe sur son dos, Lokhlass refuse de nager tant que Nidoran est là lui aussi. Elle ne fait pas de remarque sur Tempesta, qui n'a pas besoin d'aide pour nager et il est évident que ni Goinfrex, ni Atlas ne viendront avec moi, je rappel donc le trio et montre le chemin à Poséidon, comprenant que cette créature pleine de fierté aura besoin de temps avant d'accepter les autres et de s'intégrer pleinement à l'équipe. Un mal pour un bien sans doute. Ensemble, nous atteignons la sortie de la grotte, direction la plage, bien décidée à faire payer à mes parents le fait de ne pas m'avoir attendu, mais ça, ça sera pour un autre épisode mes chers amis.

 
 
@Eques sur Never-Utopia


Rien ne vaut un bon bain de glace avant le bronzage  925139yunasignautre
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum