Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Aileen Sôma
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Icon : Un monde de couleurs s'ouvre à nous ! (PV) Gdy0
Taille de l'équipe : 23/30 + 2.
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Un monde de couleurs s'ouvre à nous ! (PV) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
pokemon
Un monde de couleurs s'ouvre à nous ! (PV) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
Aileen Sôma
est un Pokeathlète Agent
En ouvrant les yeux ce matin-là, Aileen se rendit compte que le soleil brillait. Il semblait être un peu trop haut dans le ciel quand même, ce soleil. Pourquoi. Normalement, le bruit de ses camarades de maison auraient du la réveiller. Hope, par exemple. En tournant la tête, elle se demanda, dans son esprit endormi, où diable elle pouvait bien être. Le paysage qu’elle voyait par la fenêtre n’était pas du tout celui de l’île où ils passaient leurs vacances. Et d’ailleurs, il n’y aurait pas du avoir de fenêtre à cet endroit. Pourquoi voyait-elle de la verdure et des maisons ? Elle aurait du voir la mer, enfin, seulement si elle avait piqué le lit de Ruya, ce qui était hautement improbable, Sphax l’aurait tirée vers son lit en rigolant. D’ailleurs, où il est Sphax ? Ah, couché au sol sur le tapis. Tapis ? Pourquoi y avait-il un tapis au sol ? En se redressant, échevelée, elle se rendit compte qu’elle était dans une chambre. Seule. Ellie était couchée en boule dans le lit, blottie contre le mur, et Aurum était allé se percher en haut de la commode pour dormir en hauteur, au frais. Mais elle était où en fait. Ah, AH OUI, chez Astrée, à Bourg-Palette ! Roh bon sang, le décalage horaire lui avait vraiment joué des tours cette fois-ci. Trop de jour, pas assez de nuit, et elle écrase au moment d’aller dormir. En parlant de dormir, et de décalage horaire … Il est quelle heure ?

« HEIN, QUOI, DIX HEURES ?! »

Ellie ne broncha pas, Aurum ouvrit vaguement un œil avant de le refermer, mais Sphax se redressa d’un bond, surpris par le cri de sa dresseuse, qui giclait d’ailleurs de son lit. Ce fut à son tour de lâcher un cri franchement désapprobateur, n’appréciant pas d’être réveillé en fanfare alors qu’il rêvait qu’il était dans une pièce immense avec des baies partout. Non mais quel goinfre sans déconner. Sortant de la chambre, échevelée et un peu perdue, elle se dirigea vers ce qu’elle estimait être approximativement la direction de la cuisine. Et … C’est ça. C’est la cuisine. Vide, accessoirement. Ah non y avait des trucs sur la table, pour elle, disait le petit mot écrit de la main d’Astrée. Mais au fait, elle est où Astrée ? Juste au moment où elle se demandait ça, Astrée apparut, fraîche et pimpante. Ok, la nana elle s’est levée de bonne heure, tout ça, décalage horaire ? Ah non, connais pas, désolée.

« Bonjour. Oui, c’est à cette heure-là que je me lève. Oui, je suis une larve. »

Elle esquissa un sourire amusé, se frotta les yeux, et poussa vers Sphax le bout de pain qu’il essayait désespérément de lui chiper depuis quelques minutes. Une fois l’objet de son larcin entre ses crocs, Sphax entreprit de le mâchonner, très fier de sa performance, même s’il savait pertinemment qu’elle le lui avait laissé en toute connaissance de cause. Entreprenant de manger rapidement, histoire de dissiper très vite l’illusion que le décalage horaire avait bousillé ses repères temporels, elle reposa sa tasse et jeta un coup d’œil à Astrée. Hmm. A côté d’elle, elle faisait tache, avec son air mal réveillé, échevelé, et les fringues en travers. D’un côté, elle venait juste de se lever, alors qu’Astrée devait être debout depuis cinq heures du matin, habituée à ce régime sévère par le Général Jackie qui levait son dortoir à cette heure fixe, qu’importe le jour, la saison, ou le temps qu’il fait dehors.

« Fallait me réveiller hein, j’ai l’air de quoi à dormir autant moi ? Non Sphax, pas de pain, tu en as déjà mangé. Mange tes baies plutôt. Bref je disais quoi ? Ah oui le réveil. Je dois être la dernière debout je suis sûre, mais bon, c’est à cause du décalage horaire, voilà. »

Sphax, qui essayait de chiper un nouveau bout de pain, se laissa tomber au sol en grognant, avant de se réintéresser à son assiette de baies. Aileen lui caressa doucement le dos en souriant, avant de tourner la tête vers Astrée, qui la regardait toujours. La veille, en arrivant, Astrée avait semblé assez contente de voir qu’Aileen ne s’intéressait que moyennement à la maison de Red, maison qu’on pouvait même visiter. Elle y avait jeté un bref coup d’œil avant de passer à autre chose, plus intéressée par le labo du Prof Chen, qui n’était malheureusement pas présent. Dommage, elle aurait bien voulu entrer dans le labo et jeter un œil à ses starters, et sa collection. Mais bon, le vénérable professeur devait avoir autre chose à faire, quand même.

« On fait quoi aujourd’hui, t’as prévu un truc ? J’irais bien jeter un œil à la Route Victoire, mais bon, j’imagine qu’ils ne nous laisseront pas passer, vu qu’on n’a pas de badges. »


Dernière édition par Aileen Sôma le Sam 12 Juil - 0:54, édité 1 fois



Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Astrée Harper
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t605-astree-harper-pour-vous-servir-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t753-astree-harper-pyroli#6498
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 25
Jetons : 84
Points d'Expériences : 586
Kanto
15 ans
25
84
586
pokemon
Kanto
15 ans
25
84
586
Astrée Harper
est un Scientifique Chercheur Pokemon

 
 ❝Duo tout feu tout flamme❞
 
feat. Aileen

 


Il est pile cinq heures quand Astrée ouvre de nouveau les yeux. Pas besoin de réveil, car à force de se retrouver au Dortoir Pyroli avec le Général Jackie sur le dos, l'horloge interne de la jeune femme s'est bloquée sur cette heure précise pour la faire revenir chez les éveillés chaque fois que la nuit approche de sa fin. Elle regarde avec un petit sourire Alpha qui dort dans son petit panier, acheter sur le chemin du retour à Celadopole. Elle n'ose pas le réveiller, mais à peine Astrée pose ses pieds sur le sol de sa chambre, que la petite créature violette ouvre les yeux et se dresse sur ses pattes, en baillant. Il faut croire que les pokemons de la scientifique ont aussi prit l'habitude de se réveiller avant les coqs. Ce qui amuse bien souvent Astrée, car elle ne pensait pas voir les pokemons s'habituait aussi facilement au rythme de vie des humains. Après tout, ça ne fait pas longtemps qu'elle a ses amis avec elle et même Artémis fait l'effort de se mettre sur ses deux pattes, non sans ouvrir grand la gueule pour dire j'ai faim.  Astrée sourit et prend ses affaires. Elle file d'un trait pour les déposer dans sa propre salle de bain, puis descend les marches, suivit de la troupe et ce, sans faire de bruit pour ne pas réveiller son invité, car oui, Astrée n'est pas seule présente dans la maison. Elle a proposée à l'une de ses camarades du Dortoir Pyroli de venir. Aileen est arrivée hier soir, ce qui explique sans doute qu'elle soit encore couchée et Astrée n'osera pas aller dans la chambre d'ami pour la réveiller.

Astrée sort par la porte arrière, celle qui donne sur le très grand jardin et un peu plus loin, le petit bâtiment de la pension de son père. Sur le petit terrain de sa famille, une piscine, un coin de sable et quelques arbres et buissons à baies. Astrée fait quelques échauffements, puis se met à courir, suivit de ses amis, sauf de Rhinoferos, qui lui veille au grain à distance, prêt à intervenir au moindre besoin. Goinfrex aussi court, car elle a bien compris qu'après l'effort vient le réconfort et que dans le cas présent, le réconfort sera un bon plat de biscuits pokemons maison et du jus de baies. Elle fait plusieurs fois le tour du terrain, puis se met en maillot de bain et plonge dans la piscine pour quelques longueurs. Une fois contente de son travail, la fille Harper regarde les efforts que font Artémis et Alpha pour nager, le second ayant plus de mal que la première. Par contre il est clair qu'à la nage, Minidraco est la reine de l'équipe. Une fois encore, Atlas ne se joint pas au groupe, car il sait très bien que s'il plonge dans l'eau, ça risque de faire un bel effet sourd et l'eau montera autour de lui.

Astrée, toujours dans sa tenue de nageuse, retourne vers la porte arrière de la maison et offre à son colosse une petite tape sur le haut du corps, avant de pénétrer à l'intérieur pour se rendre dans la grande cuisine. Chacun de ses compagnons arrivent tour à tour et elle prépare le repas pour tous le monde, y compris elle. Après un bon gros bol de céréales, du chocolat, un jus de fruit et des viennoiseries, la fille Harper fait la vaisselle et laisse carte blanche à ses pokemons. Elle remonte vers sa salle de bain et glisse sous la douche, laissant tomber ses vêtements de nage. Une fois rafraîchit de son entraînement matinal, elle s'habille de sa tenue habituelle, puis descend au rez-de-chaussé, relire quelques dossiers de ses notes au sujet des pokemons. Après cette lecture, elle prépare le petit-déjeuner pour Aileen, ne sachant pas si elle va bientôt se lever, mais n'ose toujours pas aller vérifier si elle est encore chez Morphée. Elle a sa réponse quand elle entend des bruits de pas dans l'escalier. Quelques instants plus tard, Aileen débarque dans sa tenue de la nuit, suivit par ses pokemons. Astrée est toujours en admiration devant l'Absol, mais se concentre néanmoins sur l'humaine avec un petit sourire.

Ne t'en fais pas Aileen. Si tu es fatiguée, tu peux dormir sans te préoccuper de l'heure à laquelle tu descends. J'aime bien faire la cuisine quand je suis à la maison, alors je pourrais toujours préparer quelques gâteaux si tu veux. Malheureusement oui, on ne pourra pas facilement accéder à la Route Victoire.  Mon père qui a les badges de Kanto aurait pu nous aider, mais mes parents sont absents plusieurs jours. Par contre, j'ai une bonne nouvelle pour toi. J'ai téléphoné au Professeur Chen et il est d'accord pour que je te fasse visiter son laboratoire et sa très grande pension qui n'a rien à voir avec celle  que nous avons sur notre terrain. Je te ferais visiter la maison au retour si tu veux Aileen. Tu en penses quoi du programme ?

 
 
@Eques sur Never-Utopia


Un monde de couleurs s'ouvre à nous ! (PV) 925139yunasignautre
Aileen Sôma
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Icon : Un monde de couleurs s'ouvre à nous ! (PV) Gdy0
Taille de l'équipe : 23/30 + 2.
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Un monde de couleurs s'ouvre à nous ! (PV) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
pokemon
Un monde de couleurs s'ouvre à nous ! (PV) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
Aileen Sôma
est un Pokeathlète Agent
Wow wow wow. Du calme. Retour rapide, décryptage seconde par seconde. Aileen ne comprenait pas comment faisaient les gens qui, dès le matin, avaient un débit de parole impressionnant. Bon ok, il était 10h et Astrée était levée depuis 5h, ce n’est plus vraiment le matin pour elle. Mais même. Alors. Si elle est fatiguée, elle peut dormir, on ne va pas la réveiller, et surtout pas pendant les vacances, les VACANCES bon sang, le sommeil c’est sacré. Un bon point. Il n’empêche qu’Aileen règlerait son iPok pour se lever plus tôt. Dix heures, c’est tard, surtout quand le général Jackie habitue son dortoir à se lever à 5h. Et vu l’heure qu’il est, c’est mort pour le footing du matin aussi. Astrée aime bien cuisiner donc elle pourra faire des gâteaux – à la mention du mot gâteau, Sphax releva la tête comme un ressort, faisant pouffer de rire sa dresseuse – et effectivement ce serait difficile d’accéder à la Route Victoire. Ces gens qui ne sont pas marrants, quand même. Juste pour regarder quoi ! Dernier point, Astrée a téléphoné au prof Chen et elles pourront visiter son labo. WAIT. WHAT. Demi-tour. Astrée. Téléphone. Prof Chen. Aileen reposa doucement sa tasse, impressionnée.

« Tu as le numéro du prof Chen ? Et il te laisse visiter son labo, comme ça ? Woaaaa. »

Puis l’information monta au cerveau. Elles allaient visiter le labo du prof Chen. Profitant de son inattention, Sphax tenta de voler un nouveau bout de pain, et se reçut une petite tape sur la truffe. Vivement, il retourna à ses fruits, faisant celui qui n’y est pour rien et qui n’a jamais essayé de piquer quoi que ce soit. Lui ? Non. Parfaitement innocent je vous dis. Astrée avait organisé tout un programme, c’était quand même vachement impressionnant. Visite du labo, puis visite de la maison. Oui, pourquoi pas ! En plus, ça lui faisait bizarre d’être dans une maison. Une maison quoi. Un endroit où tu vis, que tu ne quittes pas au bout de trois jours pour en changer, comme elle avait fait avec sa mère. Habituée à se déplacer en permanence, Aileen avait adopté des habitudes simples, comme localiser la salle de bains, les toilettes, et le restaurant, enfin en l’occurrence la cuisine, ce qu’elle avait de nouveau fait en arrivant ici. Donc elle ne connaissait pas du tout les autres pièces de la maison, et était assez délicate pour ne pas fouiller.

« J’en pense que c’est cool sinon ! Avec ma mère, on n’est jamais venus à Bourg-Palette vu qu’il n’y a pas de concours dans les environs, alors visiter un peu, ça me va, ce sera … Ici Ellie, dans la cuisine, viens ! »

Coupée en plein milieu de sa phrase par un couinement interrogateur, Aileen se tourna vers la porte et appela sa Mysdibule, qui passa le seuil pour venir vers elle, se frottant les yeux et traînant la couverture derrière elle. La dresseuse faillit éclater de rire en voyant sa Mysdibule empêtrée dans la couverture, cette dernière étant suivie d’Aurum, qui bondissait en agitant les ailes pour tenter désespérément de s’envoler. Se penchant, la brune attrapa son petit Pokémon pour l’asseoir sur ses genoux, pendant que le Ningale filait vers Sphax, qui poussa placidement une baie vers lui. Avisant Astrée, Ellie tendit les deux mains vers elle, couinant pour lui dire bonjour, avant de se tourner vers la table, rendue curieuse par tout ce qu’il y avait dessus.

« Non, tu touches pas à ça, c’est un couteau, c’est dangereux. Tiens, mange ça plutôt, c’est un chou à la crème, c’est très bon, c’est Astrée qui l’a fait. »

Très curieuse, Ellie tendit la main, attrapa le gâteau, mordit dedans pour en apprécier la texture. Et jugeant qu’il n’y avait aucun danger, elle appuya dessus pour le couper en deux et partager avec la gueule sur sa tête. Le gâteau s’écrasa d’un coup, et Ellie fut aspergée de crème. Le fou rire d’Aileen partit tout seul, et même Sphax éclata de rire, jappant pour chercher son souffle. Ellie, qui ne comprenait pas, eut d’un coup des petites larmes qui montèrent à ses yeux. Sa dresseuse l’avait-elle fait exprès ? Est-ce qu’on se moquait d’elle ? Maîtrisant son fou rire, Aileen attrapa une serviette pour la débarbouiller, et effaça d’un revers de la main ses larmes de rire.

« Mais pleure paaaas. Tiens regarde, toi, tu manges celui-là, et moi, je donne celui-là, d’accord ? »

En reniflant, Ellie attrapa prudemment le nouveau gâteau qu’on lui tendait, et commença à le mâchonner précautionneusement pour ne pas s’asperger à nouveau. Aileen, posant un deuxième chou à plat sur sa main, le tendit à la gueule sur la tête d’Ellie, qui l’attrapa doucement, pour ne pas lui faire mal, et l’engloutit d’un trait. Aileen termina rapidement son jus d’orange, et se tourna vers Astrée.

« Bon, je me prépare vite fait, et on file ? Enfin, je te laisse gérer, c’est toi qui vis ici après tout. »


Dernière édition par Aileen Sôma le Dim 13 Juil - 1:39, édité 1 fois



Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Astrée Harper
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t605-astree-harper-pour-vous-servir-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t753-astree-harper-pyroli#6498
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 25
Jetons : 84
Points d'Expériences : 586
Kanto
15 ans
25
84
586
pokemon
Kanto
15 ans
25
84
586
Astrée Harper
est un Scientifique Chercheur Pokemon

 
 ❝Duo tout feu tout flamme❞
 
feat. Aileen

 


Astrée regarde Aileen et ses propres pokemons profiter du petit-déjeuner et à la fois, elle réfléchit à ce qu'elle pourrait répondre à son amie. En premier lieu, sur le fait que elle, Astrée Harper, a le numéro personnel du meilleur Professeur Pokemon du monde et qu'en plus, ce dernier autorise la jeune femme a faire visiter le Laboratoire et ses alentours à l'une de ses amies. Après tout, quand on réfléchit à cette question, Astrée ne trouve pas ça si étrange. Depuis qu'elle a débutée sa passion pour la science des pokemons, elle a fait en sorte de devenir l'une des élèves du vieil homme et a toujours donner le meilleur de ses capacités pour qu'il soit fier d'elle et lui apprenne tout ce qu'il sait. Jamais, pas une seule fois, Astrée n'a refuser de donner un coup de main au Professeur pour gérer certains des spécimens en sa possession. D'ailleurs, depuis que son père a ouvert la pension Pokemon sur le terrain derrière la maison, plusieurs des pokemons starters offert par Chen aux jeunes dresseurs ont étaient élevés par la famille Harper, ce qui fut donc un autre coup de main et un bon point en faveur d'Astrée qui bien souvent, amener les Pokemons de la pension jusqu'au domaine du Professeur Chen. Enfin bref, ce ne sera pas la première fois qu'Astrée ira dans le Laboratoire sans que le propriétaire des lieux ne soit présent entre les quatre murs.

En faite. Depuis que j'ai décidée de devenir plus tard Professeur Pokemon comme lui, ou celui de ta région d'origine, j'ai appris tout ce que je sais auprès de lui. J'ai déjà travaillé pour lui un bon nombre de fois depuis plusieurs années. Il faut au moins ça pour avoir la chance un jour de donner aux débutants un premier compagnon. Comme le Collectionneur l'a fait avec nous. C'est un moment important et il faut tout savoir sur tous les Pokemons pour faire le meilleur choix, dans ce que l'on propose à la personne qui vient choisir son cher Starter. Quand mon père a débuté son aventure des Badges de Kanto, il a débuté avec un Salamèche. Maintenant c'est un Dracaufeu. Un jour je sais que mon Alpha sera un majestueux Nidoking. Ton Absol est magnifique tu le sais ?

Astrée se sent idiote et pour cause, il y à quelques secondes, elle pensait trop parler à une Aileen ayant depuis peu quittée le domaine de Morphée et que fait-elle à l'instant ? Elle recommence tout simplement. On a vu mieux comme hôte non ? Elle espère que son amie ne va pas lui en tenir rigueur. Astrée est amusée de voir l'Absol en question tenter de prendre un autre morceau du pain destiner à Aileen et si cette dernière n'avait pas réagit, nul doute que la fille Harper se serait précipiter vers l'un des placards pour simplement sortir un autre paquet de friandises, histoire de pouvoir contenter tous le monde. Surtout qu'Artémis n'étant pas dans la cuisine, personne ne risque de se faire prendre son repas. Cependant, l'autre Pyroli se charge déjà de l'affaire, offrant à la créature à quatre pattes une petite tape sur la truffe. Après quoi, elle lui parle de sa mère. Sous-entendant qu'elle n'est jamais aller que dans les grandes villes, du moins ce que comprends Astrée, parce qu'il faut être honnête, ce n'est pas dans un village simple que l'on fera un important concours Pokemons. Elle ne termine pas sa phrase, le reste de son équipe arrivant après un long sommeil. Astrée se retient de rire en voyant la petite Mysdibule, couverture en main et qui se frotte les yeux, cherchant sa dresseuse. Elle sourit néanmoins et remarque aux cotés de la type acier un e petite créature du type insecte, qui elle bien réveillée, tente de faire marcher ses ailes, sans aucun succès.

Attend, ne te dérange pas je vais ranger tout Aileen.

Enfin, pas vraiment tout, mais ce qui n'est pas comestible. Elle attrape les couverts, n'en laissant que pour l'autre humaine et fourre le reste dans le lave-vaisselle qu'elle met en route, histoire de gagner du temps. La technologie a du bon parfois. Astrée se retourne quand elle entend Aileen parler d'un des gâteaux maisons qu'à fait sa camarade. Et de concert avec Aileen, Astrée se met à rire en voyant le résultat d'Ellie tentant de manger son premier choux à la crème. Elle s’arrête aussitôt en voyant les larmes à ses yeux et se sentant un peu idiote, elle va pour prendre un mouchoirs et aider la petite créature, mais sa dresseuse est plus rapide. La scientifique pose le tissu sur la table et fait le tour pour rejoindre Aileen.

Ta Mysdibule est vraiment mignonne elle aussi je trouve. J'ai préparée toute une réserve de gourmandises, si tu veux en prendre pour tes pokemons, c'est dans le petit frigo de droite. Celui de gauche, le grand, c'est pour tout ce qui n'est pas pâtisserie et autres sucreries maison. Oui, oui ça me va parfaitement. Je vais t'attendre ici, le temps de débarrasser tout ça et je suis à toi Aileen.

 
 
@Eques sur Never-Utopia


Un monde de couleurs s'ouvre à nous ! (PV) 925139yunasignautre
Aileen Sôma
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Icon : Un monde de couleurs s'ouvre à nous ! (PV) Gdy0
Taille de l'équipe : 23/30 + 2.
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Un monde de couleurs s'ouvre à nous ! (PV) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
pokemon
Un monde de couleurs s'ouvre à nous ! (PV) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
Aileen Sôma
est un Pokeathlète Agent
Une nouvelle fois, Aileen décrocha un peu, même si elle n’en montra rien. Incapable d’un débit de parole aussi conséquent dès le matin, elle essayait toutefois de ne pas mettre Astrée mal à l’aise, donc elle se forçait à écouter alors qu’elle aurait préféré appuyer sa tête sur le bois de la table pour se rendormir. Elle avait retenu le plus important du monologue. Astrée voulait devenir Professeur Pokémon, comme le Prof Chen , elle a d’ailleurs travaillé avec lui, ses parents travaillent aussi avec lui d’ailleurs, ils fournissent des starters au Professeur, son père a un Dracaufeu qui était autrefois un Salamèche – logique – et elle espérait que son Nidoran devienne vite un imposant Nidoking. Et Absol est magnifique. Sphax, qui n’avait entendu que cette phrase, se rengorgea d’un air content. Etant, de base, très fier de sa couleur rouge assez inhabituelle chez ceux de son espèce, il aimait qu’on l’admire, et qu’on le lui dise. Aileen leva les yeux au ciel en poussant la tête de Sphax, qui la redressait d’un air triomphant. Il couina, faussement outré.

« Commence pas à lui faire de compliments. Il ne tient déjà plus sur ses pattes, ce serait dommage que sa tête explose. »

L’Absol pencha la tête sur le côté. Il n’avait pas compris. Ses pattes allaient bien, et sa tête aussi, merci pour lui. Bon, il faudrait lui expliquer ce que les expressions « avoir les chevilles qui enflent » et « prendre la grosse tête » signifiaient. Mais plus tard. Pour le moment, elle préférait s’occuper d’Ellie, qui marchait vers elle en se frottant les yeux, empêtrée dans sa couverture. Aileen l’installa sur ses genoux, lui fit un bisou sur le crâne, et entreprit de lui donner un chou à la crème pendant qu’Astrée rangeait les couverts. Cette fille était décidément trop rapide pour elle. Aileen n’avait même pas eu le temps de lui dire qu’elle s’en occuperait qu’Astrée s’était déjà emparée des objets. Bon. D’accord. L’ingénuité d’Ellie, qui éclata d’un coup son gâteau en voulant le couper en deux, fit une excellente diversion, et provoqua chez la brune un éclat de rire difficile à contrôler. Cette image, tôt le matin, c’est dur. Cependant, quand des petites larmes perlèrent aux yeux de la Mysdibule, Aileen fit taire son rire pour la débaarbouiller, et l’aider à manger un nouveau gâteau. Tendant ensuite la main, elle attrapa une baie pour la donner à Ellie, qui la palpa avec méfiance avant de la découper doucement. Voilà, enfin un truc qui ne s’écrase pas entre ses mains. Tendant l’oreille, Aileen capta les phrases les plus importantes de ce que disait Astrée. Mysdibule mignonne. Comprenant qu’on parlait d’elle, Ellie couina un remerciement, même si elle n’avait pas trop compris le sujet. Gâteaux dans le placard. Sphax n’avait même pas esquissé le mouvement de lever la tête, sachant que sa dresseuse n’irait jamais se servir dans une maison qui n’était pas la sienne. Elle attend et va débarrasser pendant qu’Aileen se change. Sphax remua la queue, amusé, connaissant d’avance la réponse de la brune.

« Non, non, je vais t’aider quand même, il ne reste pas grand-chose mais – Aurum lâche ça ! – mais je vais t’aider à ranger hein. »

Pris en faute, le Ningale pickpocket lâcha la cuillère qu’il allait piquer parce que celle-ci brillait, illuminée par un rayon de soleil. Lui faisant de gros yeux, Aileen se leva en rassemblant ses affaires, et aida Astrée à débarrasser la table du petit-déjeuner. Sphax, qui avait fini son repas, surveillait le Ningale pour l’empêcher de faire une bêtise. Une fois la table débarrassée, Aileen partit vers la chambre d’ami, embarquant avec elle sa petite troupe. Ce ne serait pas bien long. Reprendre la couverture à Ellie, la remettre sur le lit, refaire le lit, empêcher Ellie de voler à nouveau la couverture, prendre ses affaires dans sa valise, partir sous la douche, sortir, se sécher, se maquiller, s’habiller, lever le ton pour empêcher Ellie de sortir l’oreiller de sa taie, et c’est bon. Quinze minutes. Elle aurait pu aller plus vite si la Mysdibule n’avait pas décidé de jouer les grands enfants. Redescendant les marches deux par deux en terminant de faire ses tresses, elle rejoignit Astrée sur la terrasse. Son regard louvoya jusqu’à la piscine, et embrassa négligemment le jardin, avant de revenir vers la Pyroli.

« C’est bon cap’taine, on est prêts ! »



Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Astrée Harper
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t605-astree-harper-pour-vous-servir-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t753-astree-harper-pyroli#6498
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 25
Jetons : 84
Points d'Expériences : 586
Kanto
15 ans
25
84
586
pokemon
Kanto
15 ans
25
84
586
Astrée Harper
est un Scientifique Chercheur Pokemon

 
 ❝Duo tout feu tout flamme❞
 
feat. Aileen

 


En voyant l'attitude presque humaine de l'Absol, qui réagit avec une certaine assurance suite au compliment que la scientifique vient de faire au sujet de sa couleur rouge, la jeune femme ne peut retenir un petit rire. Oh il ne dure pas longtemps, surtout que peu après, Aileen lui fait la remarque qu'elle ne devrait pas trop faire de compliments à son pokemon si rare. Il n'est pas bien compliqué de comprendre le pourquoi de ce refus d'exprimer oralement ce qu'elle pense de son compagnon. Ce dernier, a beau être un pokemon, il dégage une aura comment dire ? Hautaine ? Prétentieuse ? Ce n'est pas forcément un mal. Après tout, les Absol ne sont de toute façon pas connu pour faire partit des pokemons les plus sociables qui soit, mais au contraire, sont une espèce assez noble et fier, et solitaire aussi. Ce qui explique que l'on en croise rarement. Ajoutons à cela les fausses rumeurs annonçant que la vue d'une telle créature porte malchance. Ce qui est complètement faux. Des histoires de grand-mères et c'est tout. Astrée, depuis qu'elle est élève à l'Académie, a vu deux Absol, un dans une bibliothèque et l'autre pas plus tard que maintenant, en compagnie de son amie Pyroli et pourtant, elle se porte très bien. Pas l'ombre d'un soucis de santé ou on ne sais quoi. Elle va parfaitement bien et aux dernières nouvelles, Aileen ne semble pas souffrir non plus d'un quelconque soucis et pourtant, elle vit quotidiennement avec l'Absol. Un jour, faudra expliquer aux gens que se fier aux seules rumeurs est aussi bon qu'un bain de Miasmax, c'est dire...

D'accord. Promis je ferais attention au choix de mes mots quand il sera question d'Absol.


Maintenant que cela est fait, passons à la suite. Tout, ou presque en tout cas, est ranger. Astrée voit une cuillère qui se la coule douce sur la table. Elle va pour la prendre, bien qu'Aileen vient de lui assurer qu'elle compter bien l'aider à ranger le peu qui n'est pas encore à sa place, mais le petit pokemon insecte de l'autre Pyroli, celui qui tentait un peu plus tôt de voler avec ses courtes ailes, tente de s'en emparer. Malheureusement de son point de vue, tant mieux sans aucun doute de celui de sa dresseuse, Aileen réagit assez rapidement, peut-être habituée à ce trait de caractère du Ningale, et lui prend la cuillère. Une fois la cuisine en ordre, Aileen s'éclipse avec son équipe, partant en direction de la chambre d'ami pour se changer. Pendant ce temps, Astrée s'en va dans le jardin arrière de la maison, pour chercher ses propres amis. Atlas, pour ne pas changer à ses habitudes, n'est pas loin. Nidoran, en compagnie de Tempesta est dans la piscine, suivant les conseils de la dragonne pour apprendre à mieux flotter, à défaut de savoir parfaitement nager pour le moment. Artémis n'est pas compliquée à retrouver. Il suffit de suivre les noyaux de baies ci et là. La petite Goinfrex, repue, est tranquillement allongée à l'ombre d'un arbre. Aussi, pour ne pas la réveiller, Astrée la fait rentrer dans sa ball. Son équipe réunie du mieux possible, Atlas tenant dans ses bras l’œuf pokemon, la scientifique se dirige d'un pas léger, mais rapide en direction de l'écurie de la pension. Elle en ouvre la grande porte et se dirige vers Epona, la Galopa aux flammes bleues de sa mère, dont elle tapote le visage avec un grand sourire, avant de lui demander si elle voudrait bien venir avec un autre Galopa, normal de couleur, jusqu'à la maison pour une promenade, en lui expliquant qu'une amie était là. Le cheval de feu henni, puis se dirige au galop avec l'un de ses semblables vers la maison en question.

Astrée s'y rend un peu plus lentement, respirant de grands bols d'air avant qu'Aileen ne descende pour la rejoindre. Ce qu'étrangement, fait la Pyroli une poignée de secondes, et c'est à cet instant que le cœur d'Astrée s’accélère légèrement et que le rouge gagne doucement les joues de la jeune femme, quand elle remarque la différence entre la tenue actuelle d'AIleen et la précédente. C'est comme si son esprit avait voulu lui épargner la gène de rougir plus tôt dans la cuisine, quand elle n'était que courte-vêtue et qu'Astrée pouvait – et a il faut le dire – observer, parfois en silence Aileen. Maintenant sa camarade est davantage habillée et Astrée en viendrait presque à le regretter, car elle aurait bien aimée au fond qu'Aileen garde une tenue plus découverte, lui permettant ainsi d'apprécier une belle vue son corps, mais jamais, oh grand jamais, la fille du couple Harper n'oserait formuler une telle pensée, en tout cas, pas oralement et elle ne se voit pas l'écrire sur un bout de papier pour le tendre à l'autre Pyroli. Peut-être qu'en revenant du laboratoire, Aileen sera tenté de piquer une tête dans la piscine et dans ce cas, Astrée s'imagine qu'elle devra bien se mettre dans un maillot de bain, ce qui.. Raah elle ne se comprend plus en cet instant. D'accord elle a invitée Aileen, parce que pour elle c'est une amie, mais aussi, sans le lui dire, parce qu'elle craque sur elle, mais de là à rester bloquer dans un mutisme pareil, simplement parce qu'elle note une présence supérieure de vêtements sur Aileen ? Et que pense d'ailleurs cette dernière du silence de sa camarade et de la rougeur de ses joues ? Astrée pensant à cela secoue son visage, puis parle d'une voix timide.

Je heu... J'ai pris le Galopa de maman et un autre pour... Je me suis dis que ça serait bien pour la ballade au laboratoire...Enfin je ne sais pas ce que tu en penses Aileen...

 
 
@Eques sur Never-Utopia


Un monde de couleurs s'ouvre à nous ! (PV) 925139yunasignautre
Aileen Sôma
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Icon : Un monde de couleurs s'ouvre à nous ! (PV) Gdy0
Taille de l'équipe : 23/30 + 2.
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Un monde de couleurs s'ouvre à nous ! (PV) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
pokemon
Un monde de couleurs s'ouvre à nous ! (PV) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
Aileen Sôma
est un Pokeathlète Agent
Grosse surprise devant la maison, deux Galopa trottinaient joyeusement dans l’herbe. Jusque là, rien d’extraordinaire, sinon que l’un d’eux avait une crinière de feu … Bleue. Oah. Voilà qui est surprenant. Attiré par la couleur inhabituelle du Galopa, Sphax s’approcha en jappant pour attirer son attention. Un Galopa bleu, un Absol rouge, quoi de plus normal après tout, hein. Elle allait demander à Astrée d’où est-ce qu’elle tenait ce chromatique, quand elle se rendit compte que sa camarade, en plus d’observer un mutisme assez inhabituel, la regardait bizarrement, et une drôle de rougeur colorait ses joues. Aileen fronça les sourcils, interloquée, encore plus quand elle vit Astrée secouer la tête, comme pour se remettre les idées en place, et prendre la parole en bafouillant. Quel était son problème. Sa robe blanche était peut-être un peu trop transparente ? Elle baissa discrètement les yeux pour vérifier, et s’apercevoir que non. Bon, pas besoin de trouver un prétexte pour monter se changer. Mieux valait lui répondre et couper court à ce malaise bizarre qui s’installait.

« Euh bah, ok, va pour les Galopa écoute. »

S’approchant d’un Galopa, elle tendit sa main vers lui, et le Pokémon y colla ses naseaux. Ouaaah, c’est tout doux ! Elle gratouilla la tête du Galopa avec un sourire, puis, curieuse, tendit avec méfiance sa main vers la crinière enflammée. Alors, ça brûle ou pas ? Eh bien … Non. Pas la moindre sensation de brûlure. Elle avait plutôt l’impression de passer ses doigts dans du tissu, en fait. Après avoir demandé la permission au Galopa, Aileen s’appuya sur son dos pour monter à cru, et se stabiliser avec prudence. C’est haut, quand même. En couinant de joie, Ellie attrapa la corne du Galopa pour ne pas tomber, et s’assit sur la tête du cheval. Heureusement qu’elle pesait poids plume, elle ne le gênerait pas, au moins. D’un pas tranquille, le Galopa se mit en route. Ouais, c’était quand même autre chose que le Frison fou du Rodéo Pokéathlète, hein. La balade dura quelques minutes, dans un silence profond, Astrée s’enfonçant dans son silence et Aileen ne sachant que dire, perturbée par ce malaise. Heureusement, le grand portail du laboratoire fut bientôt en vue, et la brune, curieuse, leva les yeux pour suivre le chemin sinueux qui menait à la grande maison. Alors, elle était où, la pension qui accueillait de nombreux Pokémon ? Certainement derrière la maison, dans la grande plaine.

« Eh bah, il en a, une jolie baraque, le prof Chen. »



Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Astrée Harper
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t605-astree-harper-pour-vous-servir-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t753-astree-harper-pyroli#6498
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 25
Jetons : 84
Points d'Expériences : 586
Kanto
15 ans
25
84
586
pokemon
Kanto
15 ans
25
84
586
Astrée Harper
est un Scientifique Chercheur Pokemon

 
 ❝Duo tout feu tout flamme❞
 
feat. Aileen

 


Astrée sort finalement de son mutisme, après tout, ce n'est pas en restant en mode statue de pierre que la situation pourra changer de toute façon. Surtout que bon, comme elle aurait pu au moins le prévoir dans sa rougeur et sa plongée dans l'univers des pensées perdues, Aileen, bien que n'étant sans l'ombre d'un doute pas plus à l'aise que l'autre Pyroli dans cette situation, parvient au moins à formuler une phrase, ce qui est toujours mieux que les bredouillements de la fille qui se tient près du cheval aux flammes bleues. Ce n'est pas la première fois que la jeune femme compte sortir en se promenant sur le dos de cette femelle, depuis qu'elle est petite, elle a déjà voyagé à de nombreuses reprises, assise entre le feu bleu. C'est d'ailleurs sur le dos de Shiva, tel est le nom du pokemon de sa mère, qu'Astrée a apprit comment monter sur le dos d'un pokemon et ce, sans lui faire de mal, faisant comprendre ses bonnes intentions avant de se mettre en position, attendant avant cela que le pokemon en question donne, ou non dans certains cas, son accord pour servir de monture. Depuis le temps, Astrée n'a pas besoin, ou plutôt n'a plus besoin de s'incliner devant la créature shiney et pourtant, elle s'avance un peu, jetant un dernier regard, en se mordant l'intérieur des joues doucement, vers Aileen, puis se place face à Shiva à environ deux un mètre d'elle et s'incline dans une révérence. Le cheval magique lui rend la politesse et d'un geste rapide et simple, la Harper se retrouve assise sur son dos, entre les flammes sans la moindre crainte dans les yeux.

Astrée rappel chacun de ses pokemons dans les pokeballs, histoire qu'aucun d'eux n'aient à courir derrière les Galopa, puis regarde à nouveau Aileen et lui adresse un faible sourire, contente de voir qu'elle ne semble pas avoir eu du mal à grimper sur l'autre cheval couvert de flammes rouges. En silence, le groupe se met enfin en marche. La petite promenade jusqu'au portail de chez le Professeur Chen dure quelques minutes. Des minutes dont le silence n'est brisé que par les bruits de sabots. L'humaine assise sur le Galopa de sa mère descend pour rejoindre le sol et s'avance de quelques pas vers le portail en question, sortant de l'une de ses poches une clé, avec laquelle elle déverrouille l'accès au long chemin, façon de parler, menant jusqu'à la grande maison du Professeur Chen, mais cette dernière n'est pas l'objectif visé par Astrée, qui remontant sur le dos de Shiva, s'approche de l'autre Galopa et donc d'Aileen, après que cette dernière laisse parler sa surprise, du moins Astrée traduit cela comme de la surprise, à la vue de la taille du domicile du célèbre chercheur Pokemon. Elle se décide à rompre à son tour le silence et d'un autre sourire, ne sachant si le rouge est toujours maître de ses joues, mais parvenant tout de même à formuler cette fois une phrase sans aucune pause, Astrée lui répond en posant son regard dans celui d'Aileen.

Oui. C'est vrai que la maison du Professeur est assez grande Aileen, mais ce n'est pas là que nous allons toi et moi... J'ai vu avec le Professeur, il m'a donné l'autorisation pour que nous passions du temps dans sa plaine et dans les bâtiments de la passion, mais on ne va pas chez lui, tu le comprends je pense Aileen, tu es loin d’être idiote, au contraire tu sais.

Elle lui indique d'un geste de la main le chemin qui contourne le bâtiment pour aller vers la fameuse plaine et les Galopa reprennent la marche, avec plus de lenteur cette fois et se stop une fois la maison contourner, pour laisser ainsi à Aileen le plaisir de regarder tout ce qui l'entoure et de découvrir ce lieu qu'Astrée apprécie beaucoup pour la diversité de ses zones. Entre les points d'eau, les petits bois et tout le nécessaire à l'élevage et la vie en semi-captivité des pokemons, il y a tout, tout le nécessaire pour que chacun soit à son aise. Sauf que voilà, alors qu'Astrée voudrait que cette journée soit parfaite, nul besoin de dire pourquoi après l'épisode du blocage et de la rougeur de ses joues, tout n'est pas si rose... On oublie ce jeu de mots... Débarquant sans prévenir dans une course folle, un Ponyta, la sous-forme de Galopa, qui ne semble pas vraiment avoir envie de s’arrêter, mais qui ne semble pas y prendre un quelconque plaisir pour autant. Astrée jette un regard à Aileen et demande à Shiva le galop, histoire de pouvoir facilement rejoindre l'autre canasson. Hésitante sur ses gestes, elle finit par descendre du dos enflammé de bleu pour se mettre en plein milieu du chemin prit par l'autre pokemon équidé. Bien obligé de s’arrêter, surtout quand Shiva se dresse sur ses pattes arrières, le jeune Ponyta lance alors un regard triste et Astrée s'en approche, tendant une main avec douceur pour ne pas l'effrayer et lui caresse lentement le crane. Elle l'inspecte ensuite, cherchant ce qui ne va pas et soulevant avec précaution, et avec l'aide du pokemon, l'une de ses pattes, elle y remarque une grande épine enfoncée. Un classique, mais qui n'est jamais agréable pour autant. Lentement, doucement, la fille Harper enlève cet objet du corps du Ponyta, avant de lui faire une petite tape sur la tête pour lui dire de faire attention la prochaine fois. Après quoi, Astrée retourne vers son amie et lui parle en pesant chacun de ses mots avec assurance.

Tu sais, il arrive souvent des petites aventures ici. Si on a de la chance, on verra sans doute les Colossinge en pleine forme, ce qui signifie bien souvent pour eux une baston, donc ne soit pas surprise si cela arrive Aileen et heu...Tu sais pour tout à l'heure... Je suis désolé.. Je saurais pas dire ce qui s'est passer, mais voilà, je suis désolé du silence que je t'ai imposé, je voulais pas te déranger. Je veux que tu passes un bon séjour ici. .

 
 
@Eques sur Never-Utopia


Un monde de couleurs s'ouvre à nous ! (PV) 925139yunasignautre
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum