Belles vacances. [Pv Orren]
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Belles vacances. [Pv Orren]   Jeu 31 Juil - 0:35
Le jour tant attendu arriva enfin. Ruby l'avait attendu depuis le début des vacances jusqu'à en devenir impatiente, voire même un peu trop. Elle hésita longuement sur la tenue qu'il lui fallait. Non pas qu'elle soit superficielle, loin de là. Ruby est juste ... Une fille. Il était normal de mettre autant de temps à se préparer lorsqu'il s'agissait de voir à nouveau le garçon pour qui elle craque. Qui plus est, sa garde robe aussi grande qu'une chambre ne l'aidait pas vraiment. Dire que sur le coup, son pète s'est modéré. Tu parles. Il avait dû dépenser dix fois le salaire d'un homme lambda en habits pour sa chère fille. Cette dernière se perdait donc à travers toutes ces robes, ces chaussures, ces rubans, et j'en passe.

– Que faire ? Rien de tout ça ne conviendra ... C'est bien trop extravagant ...

Elle referma l'immense placard d'un geste brut en poussant un long soupir. Le soleil se levait tout juste, elle avait encore la matinée avant que le prochain bateau ne débarque au port de Volucité. À bord, il y sera sans doute. Ruby se saisit donc de son iPok dont elle contempla l'écran éteint durant de longues secondes. Enfin, elle se décida à l'allumer puis se mit à écrire un message à destination d'Orren. Elle prit bien évidemment de longues secondes supplémentaires pour penser à la tournure du message. La rousse était derrière un écran, ce n'était pas pour paraître maladroite.

Salut Orren, c'est Ruby ! C'est pour te dire que, comme convenu, je t'attendrai au port de Volucité cet après-midi. Ensuite, on ira en taxi jusqu'à Flocombe. Vu l'heure qu'il sera en arrivant, on logera probablement dans une petite maisonnette louée par mon père. J'ai hâte ! <3

Elle avait hésité longuement sur la fin de son message, se demandant si c'était raisonnable d'ajouter ce petit cœur. Au final, elle s'était dit qu'il ne s'agissait que d'une chose courante chez les filles, de mettre des cœurs partout dans leurs messages. Elle pria cependant pour qu'il n'y voit pas une quelconque déclaration, puisque Ruby n'était en aucun cas prête à se déclarer ainsi. Après avoir envoyé ce petit message, elle alla prendre une bonne douche histoire de se réveiller, puis fouilla dans ses effets personnels. Au moins, ici, Ruby était sûre de trouver son bonheur. Son choix se porta finalement sur une tenue des plus simples, comportant un haut simple et voilà d'un blanc immaculé, accompagné d'un short en jean au design dit "de rue", une paire de montantes blanches. En clair, elle brisait cette apparence de fille de riche par quelque chose d'aussi banal.

Ainsi, une matinée entière passa sans que la demoiselle n'eût fait quelque chose de spécial. Elle ne vagua qu'à diverses occupations dans l'immense appartement de son père, comme regarder quelques films Pokéwoodiens ou même lire quelques chapitres d'un roman. Bien évidemment, le maître de maison lui avait proposé quelque chose de plus extravagant, comme profiter de la piscine du dernier étage, allez faire du saut à l'élastique dans une des crevasses d'Arpentières, ou même un baptême de l'air. Raisonnable qu'elle était, Ruby refusa, dédiant cette journée à une seule et unique personne. Le père, voulant en apprendre plus, ne laissa pas sa fille partir sans informations en plus. Résultat, le vénérable insista pour que sa fille se rendre à Flocombe dans une belle berline aux courbes délicieuses plutôt que dans un taxi miteux conduit par un inconnu.

Et voilà pourquoi la rousse attendit au port, non loin de la voiture de luxe dont il était question. Elle profita de la brise marine du début jusqu'à la fin, bien qu'elle se sentait déjà étouffée par son paternel veillant un tantinet trop sur sa fille. La demoiselle se réjouit cependant lorsque le bateau débarqua au port de Volucité. Un grand sourire illumina son visage tandis qu'elle chercha Orren de ses grands yeux bruns. Lorsqu'elle le trouva, elle ne se gêna pas pour se faire remarquer à travers la foule, faisant quelques gestes de bras pour lui signaler sa présence. Elle n'osa cependant pas brailler un bon coup, la voiture à côté d'elle attirant déjà bien l'attention. Lorsque le garçon arriva, le premier réflexe de Ruby fut de se fondre en excuses.

– Désolée ! Je croyais qu'on y irait en taxi mais ... Mon père n'a pas voulu ... Enfin ! J'espère que ce n'est pas grave !


HRP:
 

_________________

Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Belles vacances. [Pv Orren]   Ven 15 Aoû - 13:05
Orren avait mis son réveil vers 6h du matin ce jour là, mais ce fut sans surprise qu'il se fit réveiller par un lavage matinal de Skoll 10 minutes avant son réveil. Il coupa donc ce dernier avant qu'il ne se mette à sonner. Le jeune garçon bailla à s'en décrocher la mâchoire et regarda par la fenêtre. Temps parfait, soleil bleu et pas un nuage à l'horizon. Il sortit donc de sa chambre pour se diriger d'un pas traînant vers la salle de bain. Il se regarda dans le miroir et jugea que ce serait mieux qu'il rase la barbe naissante qui assombrissait ses joues. Il se saisit donc du rasoir et entreprit d'enlever cette pilosité en faisant attention à ne pas se couper.
L'esprit embrumé il repensa aux événements d'il y a quelques jours. Son père infidèle, Aileen sa demi sœur, tout cela semblait encore si irréel. Il avait du mal à se faire à l'idée. Et étrangement il se sentait encore plus proche d'Aileen, comme si ce lien du sang n'avait fait que renforcer leur amitié !

Il se débarbouilla, se brossa les dents et fila sous la douche pour se laver. Sortant de la douche il se regarda à nouveau dans le miroir, ses cheveux avaient encore poussés et ils commençaient à atteindre le haut de son coup. Mais toujours impossible de les coiffer correctement, donc il opta pour son habituel coup de serviette pour les sécher et les coiffer en même temps. Le voilà propre et décoiffé comme à son habitude. Il retourna dans sa chambre pour prendre la valise ainsi que les habits qu'il avait préparé la veille. Loki était toujours roulé en boule sur la couette, alors que Malosse attendait patiemment à coté du lit qu'ils descendent manger. Il prit le pantalon en jeans noir et l'enfila après avoir déjà revêtu ses sous vêtements. Puis il attrapa la chemise assez spéciale. Une des seules chemises que Mélinda avait acheter et que son fils voulait bien porter. c'était une chemise blanche à l'effet un peu froissé qui allait bien au jeune homme et dont les bordures étaient noires. Classe mais elle restait simple. Il retroussa cependant les manches jusqu'au dessus des coudes, il n'était pas vraiment à l'aise en manches longues. Il se regarda dans la glace de l'armoire, niquel ! Il se trouvait assez bien habillé pour aller voir Ruby, sans en faire trop. Il sentit que quelque chose lui grattait la jambe et en baissant les yeux il vit le Malosse avec le collier en bouche. Oui son collier ! Il l'attrapa en caressant la tête de Skoll pour le remercier et l'enfila autour de son cou. Il se demanda si Ruby porterait sa partie du collier.
Il se parfuma encore légèrement avec son parfum Scalpion et réveilla le dragon-boule qui dormait toujours sur la couette. La créature ouvrit les yeux avant de casser sa forme de boule en levant la tête et baillant. Il comprit que c'était l'heure de manger voilà tout et il se mit en route de la salle à manger en traînant ses petites pattes. Orren et son canidé se mirent aussi en chemin et ils arrivèrent dans la salle à manger où flottait une bonne odeur de pain chaud et de café. Orren alla mettre la machine en route pour avoir un café. Il n'aimait pas le chocolat chaud où autre boissons sucrés le matin, il préférait largement un bon café avec un croissant ! Sa mère passa la tête par la porte de la cuisine et la salua d'un air enjoué. Elle lui demanda si il était prêt à voir sa chérie. Le jeune homme ne releva même pas le terme "chérie" et approuva avant d'attaquer un bon petit déjeuner, donnant un croissant à chacun de ses Pokémons.

Son repas finit il débarrassa la table et alla dans la cuisine regarder l'heure : 8h quand même. Il alla donc embrasser sa mère pour lui dire au revoir et la remercier de ces quelques jours à la plage avec elle ! Elle embrassa son fils et lui souhaita bon voyage. Elle arborait un joli sourire qui ne se reflétait pas dans ses yeux, il faut dire les derniers événements devaient être très durs pour elle.
Orren passa devant la maison des Sôma et s'y rendit rapidement déposer une lettre pour Aileen avant de partir prendre le ferry.

"Salut Aileen,

J'espère que ça va, que t'es remise de l'autre soir. Bon je penses que oui, t'es costaud ! Moi j'ai encore du mal à réaliser tout ce qui s'est passé. Mon père infidèle, nous frère et sœur, ça fait bizarre ! Enfin voilà je voulais juste te dire que je suis tout de même content de t'avoir comme sœur, et que même sans ça je t'apprécie beaucoup ! Encore merci d'être souvent là pour moi quand ça va pas ! Toi aussi tu pourras toujours compter sur moi !

Ton frère, Orren !"


Orren repensa à ces quelques mots, là sur le ferry à observer l'océan. Normalement le voyage n'est pas long, mais aujourd'hui le bateau devait aller d'abord à d'autres destinations avant de rejoindre Volucité, donc il n'arrivera qu'en début d'après midi. Loki était à coté de lui à regarder avec envie les poissons nageant dans le sillage du bateau, bien sur voilà pourquoi il ne faisait pas le pitre : nourriture potentielle. Orren lui donna une baie Pecha. Skoll lui était bien dans sa Pokéball. C'était devenu obligatoire si ils voulaient aller sur le ferry, parce que le canidé de feu refusait catégoriquement de monter à bord. Deux fois lui avait suffit, maintenant loin de lui toute cette eau !
Orren sentit son Ipok vibrer et il regarda. Il avait reçu un message de Ruby ! Il le lit avant de répondre.

Salut Ruby ! Pas de problème, on arrivera normalement à l'heure, le voyage se passe niquel ! Pas de souci, je penses de toute façon qu'on sera lessivés après le trajet. Moi aussi j'ai hâte ! Bisous !

Un petit cœur ? Non, chez une fille c'était normal, mais de la part d'un garçon ça faisait direct plus ambiguë ! Il reposa donc sa tête et somnola à moitié, profitant du soleil.

Orren se réveilla quand il entendit l'annonce dans les haut-parleurs "Volucité, nous arrivons à Volucité". Il se releva directement et attrapa sa valise. Loki comprenant qu'ils allaient bientôt arriver et voir Ruby se leva et aussi et se mit à coté de son dresseur en piétinant le sol, impatient de courir sur la terre ferme. Regardant sur le ponton, il aperçut Ruby qui lui faisait de grands signes de bras. Il lui répondit avec un grand sourire ! Son cœur commençait déjà à tambouriner dans sa poitrine, mais il était heureux d'aller la voir.
Il se rua donc au plus vite au bas de l’escalier pour toucher le sol et aller vers Ruby. Il fut dépasser par Loki qui courra vers Ruby avant de tourner autour d'elle, heureux de la revoir. Orren arriva lui aussi et put enfin voir la belle voiture derrière Ruby.

- Désolée ! Je croyais qu'on y irait en taxi mais ... Mon père n'a pas voulu ... Enfin ! J'espère que ce n'est pas grave !
-C'est rien t'en fais pas. Et puis je suis jamais allé dans une voiture de ce genre, ça peut être sympa !

Rien ne pourrait entamer la bonne humeur du jeune homme qui avait réussi à ne pas bafouiller. Il s'approcha de Ruby et lui fit les bises avec un sourire en rougissant légèrement. Il fallait bien tenter de faire le premier pas, donc... Le chauffeur sorti de la berline et leur ouvrit la porte à chacun et ils grimpèrent dans le véhicule après qu'Orren eut fait revenir Loki dans sa ball. Ils s'installèrent et quand ils eurent mis leur ceinture de sécurité et furent bien installés ils se mirent en route. La voiture avança doucement dans la foule avant de rejoindre un des axes principaux de la ville qui leur permettrait de se mettre en route de Flocombes en passant par Méanville, Port Yoneuve et Parsemille. Sur le trajet les deux jeunes discutèrent Orren parlant juste de sa rencontre avec Aileen, sans énoncer les événements de la soirée. Un peu trop tôt pour ce genre de nouvelles, il devait déjà l'assimiler lui-même.

Ils continuèrent ainsi de discuter de tout et de rien dans la voiture, le tout entrecoupés de moments de gênes et de silences timides, surtout quand un virage un peu sec les faisait se retrouvés collés l'un à l'autre. Le soleil commença presque à se coucher quand le chauffeur s'arrêté dans une ville après être passé près de marécages. Les voilà donc à Flocombes, ils sortirent tout deux de la voiture. Orren insista pour attraper aussi la valise de Ruby et ils se dirigèrent vers la maison louée par le père de la jeune fille, remerciant au passage le chauffeur.
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Belles vacances. [Pv Orren]   Jeu 21 Aoû - 17:56
Ruby se fit anxieuse durant tout le temps où elle avait dû attendre le Voltali. Mais il semblerait finalement qu'elle se soit encore une fois inquiétée pour rien. Soulagée, elle soupira et lui offrit le plus beau sourire possible. Si ça ne le dérangeait pas de monter dans une voiture assez m'as-tu vu, tant mieux. La rousse n'aura plus à s'inquiéter pour cela. Elle y rentra donc en bonne compagnie tandis que le chauffeur confirma la destination. Elle haussa simplement la tête avec entrain et réfléchit déjà à quelques sujets de conversation, histoire de ne pas laisser un blanc pesant s'installer durant le voyage. Heureusement, il y avait eu de tout. Et bien que quelques passages furent embarrassants, on pouvait dire que le voyage s'était très bien déroulée. La Pyroli ressortit de la voiture avec le rouge aux joues. Mais la voilà arrivée à destination.

L'air de Flocombe était plus frais que celui de Volucité, certes. Mais il était aussi bien plus pur, et la température restait tout à fait supportable. La magie de l'été, en somme. Dire qu'ils allaient rester dans ce cadre paisible quelques temps, il y avait de quoi s'en réjouir. Quant à la maisonnette louée par ce très cher paternel, elle était assez modeste, mais agréable. Aux bords de la ville, faite de bois et couverte par les feuillages de quelques arbres. C'était un petit chalet de vacances, en somme.

Tandis que le chauffeur repartit une fois sa mission accomplie, Ruby débarqua dans la maisonnette de bois avec le sourire aux lèvres. C'était modeste, mais appréciable. Pour une fois que son père n'avait pas prévu quelque chose d'extravagant, la rousse put presque en pousser un cri de surprise. Elle laissa ensuite son invité rentrer et s'installer comme il lui souhaitait. Une petite visite des lieux s'imposait cependant. Quoique... L'adolescente longea attentivement les murs de ses yeux noisettes. Elle y trouva une sorte d'affiche qui s'avérait en fait être un plan de la maisonnette. Petite, mais comportant deux étages et une cave.

– Hum... Selon les plans, il y a trois chambre à l'étage, ainsi qu'une salle de bain. La cuisine et le séjour sont... Bah juste ici. Il y a aussi une cave en bas. Mais je ne pense pas qu'on en aura besoin, hein ?

Après ce court résumé, elle prit enfin la peine de porter elle-même sa valise, ne voulant pas que le brun s'épuise davantage pour elle. Et bien qu'elle avait insisté, Ruby peina cependant à grimper les escaliers avec la valise. Cela devait être drôle à voir. Mais elle arriva finalement à l'étage, dans lequel elle choisit une des trois chambres après s'être concertée avec Orren. Enfin, elle regarda l'heure. Presque dix huit heures. Partir visiter les environs ainsi que la tour Dragospire à cette heure-ci, non merci, pensa la rousse. Après avoir pris la peine de se reposer durant quelques minutes, elle sortit de sa chambre avec ses Pokéballs et alla voir le Voltali.

– Je sais ! On n'a qu'à utiliser la dernière chambre pour les Pokémon. Elle sera bien assez grand pour contenir une dizaine de petits monstres. Ce n'est pas comme si qu'ils étaient gros, non plus !

Après cette proposition, elle parcourut le couloir et ouvrit la porte de ladite chambre. Elle y libéra l'intégralité de ses compagnons, au nombre de six. Bien sûr, elle n'allait pas les laisser ainsi sans les avertir. Elle ne les connaissait que trop bien, ces créatures.

– C'est ici que vous dormirez ! Si une seule dispute a lieu, vous rentrerez immédiatement dans vos pokéball. On est en vacances, c'est fait pour se détendre et prendre du bon temps. Compris ?

Elle se retourna vers Orren après cette marque d'autorité, lui disant qu'il pouvait également y mettre ses compagnons s'il le souhaitait. Après tout, ça renforcera peut-être les liens qu'ils ont entre eux, chose qui n'est pas plus mal au fond. Enfin, l'adolescente retourna au rez-de-chaussée, avec la ferme intention de se rendre utile. Le frigo avait visiblement été un peu rempli avant leur arrivée. Et même si Ruby n'avait encore rien cuisiné de sérieux, il y avait une première fois à tout. C'est ce qu'elle se disait... jusqu'à ce qu'elle manque de mettre le feu à la cuisine en faisant cuire une tarte. Merci la hôte !

– Euh... Il y a très peu de restaurants par ici, mais tu as une préférence niveau alimentaire ? Je ne peux vraiment pas cuisiner, désolée... Je risquerai surtout de t'empoisonner, si je ne fais pas exploser la maison avant !

_________________

Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Belles vacances. [Pv Orren]   Jeu 21 Aoû - 21:02
Orren rentra à la suite de Ruby et l'écoute décrire le plan de ce joli petit chalet, c'est vrai qu'il était joli. Et contrairement aux apparences très spacieux, on dirais que le père de Ruby aimait bien le luxe et les choses grandes. c'est vrai qu'il ne savait rien de la famille de la jeune fille, il faudra qu'il le lui demande. Ensuite ils décidèrent de monter voir les chambres et poser leurs affaires. Il tenta à plusieurs reprise de prendre la valise de la rousse, mais celle-ci refusa en bloc, voulant prendre elle-même ses affaires. Bon eh bien Orren ne pouvait pas l'obliger de lui laisser porter sa valise et il se contenta de la suivre. Il la vit gravir les escaliers avec un peu de mal compte tenu du poids de ce qu'elle transportait. Sa propre valise pesait aussi son poids, mais la reprise de son entraînement matinal avec ses Pokémons lui faisait du bien et il se renforçait.
Depuis qu'il s'était blessé la cheville il n'avait plus fait de sport. C'est donc tout naturellement que le jeune Voltali avait redoublé d'efforts en arrivant à Cobaba. 1h de course, puis pompes et abdos pour enfin lutter avec Loki pendant que Skoll entraînait ses attaques à distance. Le petit dragon avait une force phénoménale et il mettait plusieurs fois son dresseur à terre. Mais il appréciait ça, cette proximité avec son Pokémon, ressentir sa force et la connaître. Pour lui rien de mieux pour savoir ce dont était capable son compagnon dans un combat. Quelques nouveaux élèves l'ayant vu faire avait du le prendre pour un fou, mais il était comme ça. Un maître dragon doit connaître la puissance de son équipe et s'entraîner aux mains avec eux. Du moins c'est ce qu'avait dit Walter un champion d'Unys spécialisé dans ce type ! Et puis ça ne lui faisait pas de mal, au contraire, il avait réussi à se muscler bien plus qu'avant et à avoir une meilleure condition physique.

Il arriva donc en haut des escaliers et posa tranquillement ses affaires, laissant à Ruby le temps de reprendre son souffle. La pauvre aurait du le laisser faire ! Ils discutèrent un moment pour savoir qui prendrais quelle chambre et quand ils furent d'accord ils allèrent poser leur valise avant de revenir dans le couloir.

-Je sais ! On n'a qu'à utiliser la dernière chambre pour les Pokémon. Elle sera bien assez grand pour contenir une dizaine de petits monstres. Ce n'est pas comme si qu'ils étaient gros, non plus !

Orren approuva avec un grand sourire et libéra Skoll et Loki après que la rousse ait sortie son équipe. Eh bien 6 Pokémons, elle avait une bien belle équipe. Et elle les dirigeait bien en voyant ce qu'elle leur expliqua avec autorité. Orren ne fit que regarder son Malosse qui compris immédiatement "Ok ! Je surveille le foufou, pas de souci Boss" Voilà ce qu'on pouvait lire des les yeux du molosse ! Loki avait déjà commencé à courir autour de Mist. Pauvre Balbuto, il était devenu un jouet adoré pour le Solochi ! Il les laissa entre eux après un dernier regard, et si les Pokémons lui permettait de se rapprocher de Ruby... Il voulait vraiment devenir plus proche d'elle depuis leur après midi au centre commercial. Il pris e petit collier dans sa main et le regarda.

*Me rapprocher d'elle... j'aimerais bien. Mais il fat que je sois patient et puis qui me dis qu'elle penses à moi comme moi à elle...*

C'est sur cette pensée morose qu'il descendit à la suite de la Pyroli et se posta devant une fenêtre pour regarder au dehors sans faire attention à quoi que ce soit. Flocombes était une bien belle ville, très paisible. Il resta donc là à scruter les alentours, tout en pensant à la rousse qui obsédait ses pensées. Il la trouvait vraiment belle, tellement simple et cette simplicité faisait son charme. Elle n'était pas de ces filles tapageuses qui cherchaient absolument à être vue de tous. Elle cherchait plutôt à se fondre dans la masse, être une personne normale, tout comme Orren. Et puis son caractère : gentille, douce, attendrissante...
Il resta ainsi à laisser son esprit divaguer quand il senti une odeur de brûlé. Il se rua dans la cuisine pour voir Ruby tenter d'éteindre une tarte qui avait pris feu. Il demanda directement à la jeune fille si elle n'avait rien et celle-ci secoua la tête. Heureusement elle ne s'était pas blessée. Elle proposa donc qu'ils aillent manger dans un restaurant et elle lui demanda ses préférences.

-Tu sais j'ai pas de préférences particulières. Mais si tu veux j'aidais souvent ma mère au repas. Je suis pas un grand chef, mais je peux nous faire quelque chose si tu veux. En plus.... je t'avoue que j'ai pas trop les moyens ces temps-ci...

La jeune fille approuva et le laissa faire. Il se mit donc à fouiller un peu dans le frigo pour voir si il trouvait de quoi faire un bon petit repas. En même temps c'était l'occasion de l'impressionner un peu ! Il dénicha du poisson rosé, du riz, de la crème fraîche et des carottes, ainsi que divers assaisonnements. Il pensa directement à un plat qu'il avait fait avec sa maman. Il éplucha et coupa les carottes en rondelles avant de les mettre dans une eau bouillante, il mit aussi le riz à cuire dans une casserole et commença à enlever les écailles sur la peau des filets de poisson.
Il attendit ensuite que les carottes soient cuite pour les enlever de l'eau, les mettre dans un fait tout et les faire mijoter avec la crème fraîche, du sel, poivre, ail et un pincée de curry. Il continua en faisant cuire poisson d'abord sur la face chair et quand celle-ci fut cuite, coté peau pour la rendre croustillante. Il mit aussi une pincée de curry sur le poisson et dans l'eau du riz qui cuisait tranquillement. Il se recula et attendit patiemment que les ingrédients finissent de cuire pour servir. Il se retourna et après quelques recherches trouva les couverts pour les disposer sur la table en bois simple. Il refusa aussi l'aide de Ruby, lui demandant de le laisser faire. Il lui dis, non sans bafouiller, qu'il voulait s'occuper d'elle, qu'elle n'aurait qu'à apprécier !

Enfin le tout fut cite et Orren disposa dans chaque assiette un filet de poisson, du riz et des carottes avant de regarder la jeune fille et de lui souhaiter bon appétit. Il attaqua le repas, attendant non sans une petite crainte les remarques de Ruby. Il n'avait de cesse de la regarder rapidement pour voir son expression, pour le moment elle ne semblait pas mourir de dégoût, c'était déjà ça !
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Belles vacances. [Pv Orren]   Ven 22 Aoû - 4:56
Approuvée. Elle n'avait pas de contre argument à la proposition du Voltali et n'en aurait même pas donné si elle en avait. Quitte à économiser un peu d'argent et à ce que ce soit plus rapide, pourquoi ne pas en profiter ? La rousse s'assit donc sur une chaise placée autour de la table du séjour, patientant et jetant quelques coups d’œil au garçon cuisinier. La rousse lui proposa même son aide de temps à autres. Celle-ci fut simplement rejetée, sur prétexte d'une attention touchante. Elle en rougit et le laissa donc faire une bonne fois pour toute. Il n'y avait pas à dire, quelques minutes avaient suffis pour que l'odeur de la tarte flambée - littéralement - soit remplacée par quelque chose de meilleur. Quelque chose qu'elle voulait désormais dévorer, son ventre lui faisant ressentir ce besoin de manger à chaque secondes. Sa joie fut extrême lorsqu'elle eût enfin une assiette remplie.

– Merci beaucoup et bon appétit !

Ruby n'attendit pas une seule seconde pour se jeter à l'assaut de ces saveurs. Le premier fut le poisson, bien sûr. Elle en coupa un morceau qu'elle fourra dans sa bouche, mâcha encore et encore pour finalement l'avaler. Elle sourit, satisfaite. Il y avait de bien meilleurs plats en ce monde, mais ça annonçait un certain potentiel dans ce domaine. Potentiel que Ruby ne semblait pas posséder puisqu'elle faisait plus office de goûteuse que de cuisinière. Enfin, elle termina par une bouchée du fameux riz accompagné de quelques carottes. Là aussi, ça avait été largement mangeable et bien appréciable. On aurait dit que ce plat avait été saupoudré de tout l'amour d'une mère. Même si Orren ne lui avait pas dit, Ruby aurait su d'instinct que la mère de brun lui avait donné quelques astuces. Après tout, il n'existe que très peu d'adolescents capables de cuisiner ainsi. Pour la grande majorité d'entre eux, ça se limitait à la cuisson de pâtes. Ruby en faisait visiblement partie.

– Hm ! Je t'avouerai qu'il y a mieux, c'est évident. Mais... Tu me surprends ! C'est bien assez pour remplir un estomac et faire sourire à la fois ! Et puis avec ce que tu as fait, il y en aura assez pour faire goûter ça aux petits monstres. Je suis sûre qu'ils apprécieront aussi !

Après cette critique faible - après tout la gastronomie n'est pas son fort - la Pyroli s'empressa de finir son assiette, non seulement car elle voulait se remplir la panse, mais aussi pour que la douceur du plat ne s'en aille pas. Après tout, traîner pour manger ce n'est pas bon. C'est bien meilleur quand c'est chaud, il y a bien plus de goût. Lorsqu'elle eût enfin terminé, elle prit au moins la peine de débarrasser la table. Le garçon avait déjà cuisiné, il ne fallait pas le déranger plus que ça, selon elle. La demoiselle lui proposa donc de vaguer à une quelconque occupation pendant qu'elle fera la vaisselle. Encore une fois, elle insista pour que sa requête soit acceptée. Elle aussi voulait se rendre utile, si ce n'est que par quelques broutilles.

Mais tout d'abord, elle monta à l'étage histoire de voir si les Pokémon se portaient bien, mais aussi pour leur apporter ce qui n'avait pas été mangé. La capacité d'un estomac est limitée, après tout. Mais pour eux tous, il sera sans doute dur de tout partager équitablement et ce tout en leur remplissant entièrement l'estomac. Ruby jeta un coup d’œil rapide à la fenêtre. Il ne faisait pas encore nuit. Même sans regarder l'heure, elle pouvait en déduire qu'il devait être vingt et une heure, tout au plus. Dire qu'en hiver, le ciel serait déjà aussi sombre que l'âme d'un Ectoplasma. Cependant, il ne fallait pas traîner. Elle retourna donc voir Orren dans la hâte, enfilant une veste en même temps.

– Ne touche pas à la vaisselle hein ! Je m'en occupe, et je reviens vite ! C'est bien beau tout ça, mais ils n'ont pas mis de baies pour Pokémon dans ce frigo. Il y a une épicerie pas loin, je fonce !

Elle s'en alla au pas de course, refermant la porte derrière elle. Le soleil allait se coucher d'ici une bonne heure, au grand maximum. Mais ce n'est pas une raison pour prendre son temps, d'autant plus que la température se faisait de moins en moins clémente. Elle se hâta donc, rejoignant l'épicerie la plus proche où elle y demanda diverses variétés de baies, histoire de combler n'importe quel Pokémon. Ils avaient des goûts bien différents, après tout. Une fois cela fait, elle s'en alla avec quelques sacs plastiques remplies de fruits merveilleux et fit le retour avec. Pile à temps ! Le soleil s'effaçait définitivement de l'horizon lorsqu'elle passa le seuil de la porte. Enfin, elle poussa un long soupir et posa les sacs sur la table.

– Fiou ! Je ne pensais pas avoir à courir autant sans Jackie. Je vais bien dormir cette nuit !

_________________

Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Belles vacances. [Pv Orren]   Dim 24 Aoû - 13:47
Orren mangea avec lenteur, regardant la moindre réaction de la jeune fille devant lui. Il guettait la moindre de ses réactions, la moindre mimique qui montrerai ce qu'elle pense du repas qu'il avait concocté. Jusque là, elle ne semblait pas être dégoutté ou tomber sur quelque chose qui ne lui plaisait pas. C'était déjà ça !
Quand ils eurent fini, elle prit la parole pour établir sa critique du repas. Il y avait mieux, mais c'était bon et ça rassasiait. Le voilà bien content il fit un grand sourire à la rousse et lui dis un "Merci !" très sincère. Elle proposa même d'en faire goûter à leurs Pokémons, une très bonne idée. Elle commença alors à débarrasser la table et lui interdit tout bonnement de l'aider, selon elle il en avait déjà assez fait ! Elle voulut faire la vaisselle et là Orren voulut à nouveau venir l'aider. A nouveau elle ne voulait pas qu'il l'aide , elle voulait le faire pour aussi mettre la main à la pâte. Bien qu'à contre coeur il la laissa faire, mais elle monta rapidement voir leur Pokémons. Quand elle redescendit quelques instants plus tard elle lui dit :

-Ne touche pas à la vaisselle hein ! Je m'en occupe, et je reviens vite ! C'est bien beau tout ça, mais ils n'ont pas mis de baies pour Pokémon dans ce frigo. Il y a une épicerie pas loin, je fonce !

Puis elle fila dehors à la recherche de ce dont elle avait besoin. Bon l'épicerie ne devais pas être toute proche il aurait surement le temps de faire son sport. Avec tout ses voyages, il devait souvent faire l'impasse dessus. Or il ne devait passe relâcher, il faut rester rigoureux car la rigueur est la clé de la réussite. Il monta alors chercher rapidement Loki et Skoll pour avoir leur aide. Il ne leur demanderait pas de participer à l'entraînement comme sur l'île, ses Pokémons aussi méritaient des vacances. Et eux n'avaient pas besoin d'entretenir une condition physique, c'était quelque chose d'assez innée chez les petits monstres ! Il déposa donc sa chemise sur une chaise et commença par faire une série de pompes pour s'échauffer. Et puis rien de mieux que du sport avant de prendre un bon bain pour être parfaitement détendu dans ce cadre idyllique ! A présent bien échauffé, il attaqua avec quelques abdominaux et enchaîna avec des postures de raffermissement musculaires qui ne nécessitaient aucun matériel ou aide. Pas besoin de faire un sport aussi poussé que sur l'île de Cobaba, mais il fallait au minimum ne rien perdre. Plongé dans ses exercices et concentré sur sa respiration, il oublia jusqu'à l'endroit où il se trouvait. Seul comptait dans son cerveau sa posture, la régularité des mouvements et de son souffle. Il finit enfin sur un exercice un peu plus difficile, une nouvelle fois des pompes mais cette fois 1 série de 20 simplement, puis une avec Skoll sur le dos et enfin une avec ses deux Pokémons en guise de poids. C'était une bonne manière de finir une séance de sport, avec quelque chose de bien physique !
Sur la dernière partie de la troisième série il n'entendit pas la porte s'ouvrir, mais entendit quand elle se referma. Il se retrouva là, en plein mouvement, son torse nu luisant de transpiration du fait de l'effort fourni, en face de Ruby qui dit d'un ton léger ne l'ayant pas remarqué.

- Fiou ! Je ne pensais pas avoir à courir autant sans Jackie. Je vais bien dormir cette nuit !

Puis elle le regarda et vit la position et la tenue dans laquelle il était. La même réaction se fit chez les deux jeunes. Les deux visages se tintèrent d'un rouge de gêne et ils commencèrent à s'excuser en même temps. Le Malosse et le dragon descendirent du dos de leur dresseur pour lui permettre de se redresser. Il se releva et baissa les yeux, n'osant pas regarder dans la direction de la jeune rousse.

-Je... euh... non. C'est moi qui... qui suis désolé. Je n'aurais pas.. du le faire ici et plutôt aller dans ma chambre en haut, excuses moi.

Excuses assez minables, il ne parvenait pas à retrouver son calme. Il tenta de se concentrer sur sa respiration pour la calmer et la rendre régulière, mais impossible. Il avait des frissons glacés qui lui parcourait le dos, le ventre noué et son coeur battait la chamade. Il fallait qu'il trouve quelque chose pour sortir de ce guêpier, il devait trouver une solution.... Une idée lui vint d'un seul coup, comme si on avait utilisé l'attaque Flash dans sa tête pour éclairer ce qui pouvait l'aider.

-Euh... je... je vais aller prendre un bain, oui il faut que j'aille me laver.

Il passa rapidement devant la jeune fille, oubliant sa chemise sur la chaise et grimper les marches quatre à quatre. Il devait au plus vite s'éloigner ou son coeur le lâcherait probablement : la gêne de se retrouver torse nu devant Ruby sans s'y attendre additionné à l'état dans lequel le mettait la jeune rouquine. Il ne pouvait pas supporter ça trop longtemps. Il arriva dans sa chambre et ferma vivement la porte derrière lui et s'adossa à celle-ci pour respirer. Il avait eu l'impression que son corps allait s'arracher de sa prison osseuse. Il lui fallait retrouver son calme, penser à autre chose, s'occuper. Il alla donc à sa valise et pris des habits propres : un pantalon, un t-shirt noir simple et des sous-vêtements. Il attrapa aussi son gel douche, serviette et ce dont il avait besoin pour se laver.
Ouvrant doucement la porte, il traversa rapidement le couloir pour se rendre dans la salle de bain. D'un blanc immaculé il y avait un WC, un meuble de toilette surmonté d'un grand miroir avec deux vasques et une belle baignoire assez grande pour y rentrer à deux sans problèmes. Il alla et fit couler de l'eau et régla la température. En attendant que le bain coule, il alla déposer ses vêtements et ses affaires sur un petit meuble à coté. Quand il passa devant le miroir, il se regarda rapidement. Au fond de lui il espérait que Ruby ne l'avait pas trouvé trop moche à son goût. A cette pensée ses joues s'empourprèrent de nouveau et il se déshabilla pour aller dans le bain d'eau tiède. Il resta quelques secondes à apprécier le contact de l'eau tiède et se détendit. Il se lava, puis se rinça et sorti de la baignoire pour se sécher. Quand ce fut chose faites il s'habilla et sorti de la douche pour aller s'asseoir sur le canapé du salon. Il fit attention de ne pas trop s'adosser avec ses cheveux encore un petit peu mouillés. Ruby passa à coté et Orren engagea :

-Dis Ruby... désolé pour avant c'est juste que... je ne m'attendais pas à ce que tu revienne si vite et tu m'as surpris.

Il s'arrêta faisant une pause et l'invitant à venir s'asseoir sur le canapé près de lui. Elle vint prendre place et la proximité avec la jeune fille faillit le replonger dans un état de timidité extrême. Mais il combattit ce sentiment et reprit la parole.

-Je... Merci de m'avoir invité ici, c'est gentil ! Je suis content d'être là.... avec toi. Et puis tu sais je t'apprécie énormément et je suis content qu'on s'entende bien... enfin je veux dire euhhh... Tu vois avant on arrivait pas trop à parler, on est un peu plus à l'aise, et je trouve ça bien... enfin euhhh... je sais pas trop comment expliquer.
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Belles vacances. [Pv Orren]   Lun 25 Aoû - 20:43
À peine était-elle revenue qu'une vision gênante s'offrait à elle. Est-ce qu'un jour elle aurait cru voir ça ? Peut-être bien que oui, tout comme elle n'en était pas sûre. Le plus véridique serait de dire que Ruby n'avait pas envisagé cette possibilité, celle de croiser Orren torse nu, comme ça. Alors qu'elle déposa les sacs pleins de baies, ses joues virèrent au rouge. Elle ne sut quoi dire et restait donc bouche bée. Tout ce que la rousse avait pu faire, c'était de bafouiller des excuses, comme à son habitude, se disant qu'elle aurait peut-être dû frapper à la porte avant de revenir comme ça. La voilà bien gênée désormais. Et pourtant, le Voltali se croyait toujours coupable. C'est comme si que le même cinéma avait lieu dans leurs petites têtes, un numéro comique digne de deux clowns où celui qui s'excusait le moins était le perdant.

– Ce ... Ce n'est pas totalement de ta faute, tu sais ? Peut-être que ... Que j'aurais dû prévenir avant d'entrer. Je ne sais pas... Frapper à la porte peut-être... Oui voilà, c'est ça !

N'osant pas relever le regard, elle s'attaqua plutôt au rangement des baies, allant les déposer soigneusement dans diverses corbeilles à fruits sorties d'un placard mural. Suite à quoi, elle osa enfin se retourner face à Orren tandis que ce dernier disait aller prendre sa douche. C'est vrai que Ruby en aurait également besoin, mais elle attendra. L'adolescente soupira donc et lui sourit malgré tout, n'ayant cependant pas l'intention de lui dire qu'elle en avait aussi envie, auquel cas il se sentirait certainement obligé de se presser histoire qu'elle y ait aussi le droit.

– Pas de soucis ! Prends tout ton temps. Je vais... euh... Je vais faire la vaisselle en attendant. Oui, voilà, c'est ça !

Suite à quoi, elle le laissa s'en aller rapidement. Et pendant ce temps, elle s'arma d'une éponge, du liquide vaisselle et fit couler l'eau dans l'évier. Une fois celui-ci plein, elle y déposa la vaisselle sale qu'elle nettoya minutieusement. Ruby faisait déjà peu de choses selon elle, alors autant que ce soit irréprochable, qu'il n'y ait plus une seule trace de saleté. Elle rendit donc des assiettes parfaitement propres et brillantes. Il n'y a pas à dire, faire la vaisselle est bien plus rapide que de faire à manger, et surtout bien moins compliqué. Malgré tout, elle se retourna et constata que le Voltali était déjà revenu de la douche. Elle répondit alors à son invitation, bien que toujours un peu rouge. C'était reparti pour des excuses ! Et plus le brun parlait, moins l'état de Ruby s'arrangeait. On ne pouvait même plus parler de rouge, tellement c'était vif. Paralysée, elle ne sut que dire durant de longues secondes. Touchée. Touchée en plein cœur. Ces mots lui avaient fait extrêmement plaisir, elle ne savait comment y répondre. Ce blanc pesant dura quelques instants encore. Agacée et surtout stressée, elle brisa enfin le silence, bien que de manière maladroite.

– Moi de même... Je... je savais que c'était une bonne idée de t'inviter ! Confuse et d'autant plus gênée, elle devînt plus nerveuse encore. J-je vais me laver, aussi ..! Ahah, oui ! Je dois... me changer les idées. Oui voilà, c'est ça. En attendant, tu peux apporter à manger aux petits monstres. Je doute que ces restes - aussi bons soient-ils - aient réussi à tous les rassasier.

Écarlate, elle disparut sans un mot de plus, enjambant les marches pour se rendre à l'étage. Elle pénétra dans sa chambre et y prit une tenue assez confortable pour dormir, un simple pyjama aux couleurs sombres. Jamais elle ne pourrait dormir en petite tenue, pas avec lui si proche. Enfin, Ruby s'en alla dans la salle de bain. L'air y était encore chaud après le passage du Voltali. Elle n'en fut pourtant pas dérangée et s'enferma dans la pièce, dans laquelle elle se fit couler un bain. Une fois la baignoire pleine, la rousse y plongea nue, poussant un long soupir en disant long sur son confort. Méditant sur sa situation, elle ne vit pas le temps passer et resta presque une heure entière dans son bain. Si. Par la suite affolée, elle en sortit rapidement, ne prenant pas plus de temps pour se "préparer". Une coiffure rapide, l'enfilage express de son pyjama, un nettoyage assez bref de la salle et de bain et voilà. Suite à quoi, elle retourna voir Orren, parfaitement détendue cette fois-ci. Vanter les vertus d'un bon bain ? Pourquoi pas.

– Si on s'en va visiter la Tour Dragospire demain, il faudra en profiter un maximum. Je suis prête à me lever aux aurores s'il le faut ! Mais pour ça, il me faut une bonne nuit de sommeil. Je ne sais pas pour toi, mais j'y vais !

Elle hésita quelques instants à lui faire la bise. Bloquant durant de longues secondes, elle opta encore pour la solution la plus prude, une simple inclinaison accompagnée d'un sourire. Enfin, Ruby monta saluer les Pokémon et leur ordonna une dernière fois de ne pas faire de bêtises. Suite à quoi, elle s'en alla dans sa chambre. Une longue nuit l'attendait. Et avec tous ces efforts, la rousse ne tarda pas à s'endormir, bien épuisée déjà. Ses yeux restèrent clos durant de longues heures jusqu'à ce que les premiers rayons de soleil la réveillent. Elle sortit de sa chambre en braillant. Vive le matin. Comme quoi, huit bonnes heures de sommeil n'aident pas toujours.

– M'maaaaaaaan ! Pourquoi le soleil se lève si tôt ?

_________________

Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Belles vacances. [Pv Orren]   Mar 26 Aoû - 19:52
Orren était monté voir les petits monstres quand Ruby décida d'aller à la douche. Il jouait calmement avec Skoll. Le Molosse tentait de lui attraper les mains, mais il les retirait bien vite ce qui agaçait le Pokémon feu, grognant de frustration et d'excitation au jeu. Loki dormait paisiblement après en avoir fait à nouveau voir de toutes les couleurs à ce pauvre Mist. Tournicoti-tournicota, heureusement que le Balbuto était calme et sage, parce que le petit dragon sombre était tout l'inverse de son partenaire de jeu. non pour le moment il était roulé en boule sur un coussin qu'il avait traîné près du chauffage. Toujours à prendre la bonne place celui là !
Les autres Spectres vaquaient à leurs occupations et Orren ne reconnut que Hex le Polichombr, mis à part la toupie psychique bien sur. Il y avait désormais une Viskuse qui regardait tout avec un regard étrange, un Skélénox qui dormait paisiblement dans un coin d'ombre, un Tutafeh et un Spiritomb qui ricanaient ensemble... eh bien comme des spectres ricanent ! Il se présenta à eux, récoltant une langue tirée de Hex. Le jeune homme sourit, car il savait que c'était un geste que le Polichombr aimait faire et surement une simple salutation pour lui.

Il attendit donc dans la pièce avec tout les Pokémons que la jeune rousse ait finie de se laver. Il appréciait vraiment sa compagnie et s'était calmé de leurs émotions de tout à l'heure. Quand il sortit de la chambre pour descendre dans le salon il vit Ruby sortir de la salle de bain en pijama,les cheveux coiffés en vitesse.

*Et c'est quand qu'elle n'est pas mise en valeur par quelque chose?!*

En effet il la trouvait toujours aussi jolie, même si elle était habillé pour aller dormir. Ses cheveux coiffés rapidement gardaient donc un petit coté indomptés qui lui allait si bien. Et surement elle avait l'air plus détendue que tout à l'air, c'est vrai que rien ne vaut un bain pour se détendre ! Elle lui proposa d'aller dormir pour pouvoir visiter la tour le lendemain. Approuvant Orren répondit à son bonne nuit de la même manière qu'elle : un sourire et une inclinaison de la tête. Quand il rentra dans sa chambre il se laissa tomber sur le lit et soupirant. Il aurait aimé lui faire les bises pour lui dire bonne nuit, mais n'avait pas trouvé le courage. Il se roula donc dans la couette et s'endormis doucement.


La porte de sa chambre s'ouvrit doucement, mais le jeune homme dormait toujours. Une ombre se glissa au pied de son lit et remonta jusqu'au niveau de son visage et là... Un grand coup de langue le débarbouilla de bon matin. Orren ouvrit des yeux endormis et regarda ce qui se passait. Skoll, debout avec les pattes avant à coté de sa tête avait juste fait comme d'habitude : joué le réveil matin ! Orren regarda l'heure 5H45 ! Le soleil n'avait même pas montré le bout de son nez. Il chuchota alors :

-Ohhhh... Skoll je suis en vacances ! Je sais qu'on va visiter la Tour Dragospire aujourd'hui mais quand même ! Il s'arrêta quelques secondes le temps de réfléchir. Et mais avec un peu de chance Ruby n'est pas réveillée et jpourrais lui préparer le ptit dej tiens ! Je suis sur ça lui ferait plaisir et c'est le moins que je puisse faire vu qu'elle m'a invité ici !

Il prit alors à la va-vite son pantalon et sa chemise propre qu'il avait préparé la veille et les enfila avant de sortir discrètement avec Skoll. Ils descendirent l'escalier et allèrent dans la cuisine. Orren commença à fouiller les étagères à la recherche de quelque chose à manger pour les ptits monstres... Bongo ! Il venait de mettre la main sur de la pâte feuilletée ! Et ben ce sera tarte aux baies pour leurs Pokémons ce matin. Il se mit alors à couper toutes les baies en rondelles avant de les mettre dans le four à cuire. Y aurait le temps de toute façon ! Il entreprit alors de mettre la table avec Skoll ! Il l'aida à étendre une nappe trouvée dans un placard pour qu'elle soit bien positionnée ! Ensuite Orren mis le couvert et chercha ce qu'il leur faudrait à Ruby et lui. Donc il sorti du Lait Meumeu, de l'eau avec des sachets de thé, du café en poudre et du cacao vu qu'il ne savait pas ce qu'elle prenait, il préférait faire large !
Bon maintenant il faut quelque chose à manger et là il avait son idée derrière la tête. Des pâtisseries ! Il attrapa ses chaussures et ouvrit la porte d'entrée pour sortir avec Skoll, refermant la porte bien doucement derrière eux. L'air frais du matin les gifla à peine sorti du cocon de chaleur, mais c'était vivifiant ! Ils se mirent alors en marche vers une boutique aux vitres éclairées. Et comme il le pensait c'était une boulangerie, qui d'autre pouvait bien ouvrir à une heure pareille ! Il prit alors un assortiments de plusieurs petits délices partant du simple pain au chocolat et du croissant jusqu'à la tresse au flanc et autres beignets fourrés à la confiture. Sortant de la boulangerie avec leur repas du matin encore tout chaud il retourna vers la petite maison. Le soleil éclairait désormais le ciel de ses premiers rayons d'or, Ruby devrait être levée avec un peu de chance.

En effet quand il rentra il put juste la voir descendre les escaliers en bâillant, les yeux encore emplis de sommeil. Il alla joyeusement lui dire bonjour en lui faisant la bise et s'excusant au passage de la froideur de sa joue, sans pour autant la brusquer de si bon matin.

-Bonjour Ruby, je me suis permis de préparer le petit déjeuner, bon je savais pas ce que tu prenait à boire donc y a de tout. J'ai préparé une tarte pour les monstres, de quoi nourrir un régiment et je nous ai achetés des viennoiseries ! Ils sont encore tout chauds !

Orren alla gaiement vers la table déposer les viennoiseries et se fit un chocolat chaud, dans lequel il ajouta un peu de café en poudre. il aimait bien le café, mais c'était un peu trop amer à son goût. Il regarda sa tarte de baies XXL et vit qu'elle n'était pas encore cuite. Il alla donc s'asseoir à table en se saisissant d'un pain au chocolat et attendit sur Ruby pour commencer à manger, se réchauffant les mains autour de la tasse chaude. Skoll aussi avait décidé de se réchauffer près du four. Il se coucha et ferma les yeux écoutant seulement avec ses deux oreilles qui remuaient au moindre son, et sa truffe qui se levait parfois pour humer l'air. Enfin surtout le fumet s'échappant du four !
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Belles vacances. [Pv Orren]   Mer 27 Aoû - 5:55
Ruby descendit les marches avec une nonchalance pas possible, cette situation l'agaçant malgré tout. Le soleil était si matinal ; elle lui en voulait clairement. Mais son état s'améliora visiblement après qu'elle se soit frotté les yeux et qu'elle ait bâillé un bon nombre de fois. À présent réveillée, elle pouvait être témoin de quelque chose d'assez plaisant. Le petit-déjeuner était déjà prêt. Orren l'avait sans doute préparé après s'être levée. Encore une fois, la rousse aurait voulu lui dire que tout cela n'était pas nécessaire. Mais comme d'habitude, ça n'allait pas l'empêcher de recommencer. Elle soupira donc et sourit finalement, résolue à bien manger ce matin.

– Eh bah, tu n'y vas pas de main morte même pour ça. Tu sais, à Lansat j'ai pris l'habitude de ne prendre qu'une pomme pour le matin, donc bon. Elle haussa les épaules puis s'assit autour de la table, face au Voltali. Elle commença à manger, ne piochant qu'un croissant ainsi qu'un lait chocolaté. Après avoir bu ce dernier, une bien belle moustache s'était d'ailleurs dessinée au dessus des lèvres de la rousse. Remarquant un léger changement d'attitude chez Orren, elle sourit. Bah quoi ? J'ai un bouton sur le nez ? Elle finit enfin par le remarquer d'elle même. Elle en rit et s'essuya.

Lorsqu'elle eût terminé, la Pyroli prit la peine de débarrasser sa table. C'est alors qu'elle remarqua enfin que quelque chose était en train de cuire - non, elle n'était pas si bien réveillée que ça en fin de compte - et s'abaissa pour distinguer la chose à travers le vitrail légèrement transparent du four. Une grande tarte, sans doute destinée aux Pokémon. Remarquant cependant qu'elle n'était pas prête, elle n'y toucha pas et avertit Orren de son départ provisoire. C'est qu'elle n'était pas encore habillée pour sortir, la jeunette. Qui plus est, elle ne devait pas négliger sa tenue qui se devait d'être appropriée pour d'amples mouvements. À ce qu'il paraît, l'intérieur de la Tour Dragospire est aussi praticable qu'un chemin de montagne escarpé.

Ruby se rendit donc à l'étage et plus précisément dans sa chambre, où elle déplia enfin l'intégralité de sa valise. Des habits, des produits d'hygiène, un peu de maquillage pour les grandes occasions, des objets en tout genre et bien sûr les sphères de ses compagnons. Elle s'intéressa cependant plus aux habits, bien qu'elle n'y passa que très peu de temps. Son choix se porta sur un simple t-shirt blanc accompagné d'un legging noir. Enfin, des baskets aux couleurs du haut. Une tenue à priori adaptée pour le sport, en somme. Une fois prête, elle fonça bien évidemment dans la salle de bain histoire de se coiffer, de se brosser les dents - l'haleine du matin n'est jamais supportable - puis elle sortit, descendant une bonne fois pour toute au rez-de-chaussée, ayant pris soin de retirer son collier cette fois-ci. Il serait bête de le perdre dans une expédition pareille.

– Hmm... Il n'y a plus qu'à prévoir de quoi grignoter et boire. On fait manger les Pokémon et on pourra y aller, je pense !

Aussitôt dit, aussitôt fait. Elle s'était munie d'un petit sac à dos dans lequel elle rangea quelques petites bouteilles d'eau. Quand à la nourriture, des sandwich suffiraient probablement. Et pour une fois qu'elle pouvait préparer quelque chose de comestible, elle ne se gêna pour ça, demandant même à Orren quelle saveur il préférait. Les en-cas furent emballés dans du film plastique puis rangés dans le sac en question. Ruby le porta rapidement sur ses épaules afin de voir si le tout n'était pas trop lourd. Ça allait. La tarte fut aussitôt prête, puisque le four émit un "cling". Il n'y avait plus qu'à la laisser refroidir durant deux bonnes heures et les monstres pourront la déguster. D'ailleurs, ils étaient bien calmes pour une fois. Les chanceux devaient probablement dormir.

– Ah ! Je sais ! Papa m'a dit qu'il y avait des films à notre disposition, si jamais on voulait passer le temps. Il s'est même assuré de leur contenu à plusieurs reprises histoire de voir s'il n'y avait rien de dérangeant, mais bon... La demoiselle s'accroupit, fouillant dans un petit placard creusé dans le meuble supportant la grande télé. Après de longues secondes, Ruby jeta son dévolu sur trois boîtes différentes qu'elle montra à Orren, en particulier le derrière puisque les synopsis s'y trouvaient. Pour l'occasion, la rousse prit une voix grave et les lut à tour de rôle. Sauvez Wailmy, une histoire touchante mettant en scène un petit garçon ainsi que Wailmy son Wailmer. Ce dernier voit son habitat naturel menacé et doit quitter le lagon de Rivamar à jamais pour survivre. Le petit garçon fera tout ce qui est en son pouvoir pour sauver Wailmy ! Elle marqua une pause et se jeta sur la seconde boîte. D'Ardagnan. Suivez l'histoire poignante d'un jeune épéiste prometteur au cœur de pierre et sujet de tous les ragots du vieil Illumis. Sa rivalité avec Croûton va le mettre dans une situation plus que périlleuse. Puis ce fut au tour de la dernière. Pirate des Sevii. Jack Fearow, un célèbre pirate, ne cesse de causer le tumulte dans les îles Sevii. Finalement capturé, il sera victime d'une malédiction étrange le faisait se transformer en Octillery durant la nuit. Il apprend comment déjouer la malédiction et s'échappe pour s'en libérer. Exténuée, elle reprit enfin sa voix normale. Choisis ! Je veux bien regarder les trois, donc prends celui que tu préfères.

Après qu'il ait choisi, Ruby se saisit du DVD en question et le mit dans le lecteur qu'elle fit fonctionner avec une certaine aisance - son père a même un modèle plus récent - avant de s'installer dans le canapé. Timidement, elle lança une invitation au Voltali en lui laissant une place. Ce ne fut cependant pas par quelques mots, mais plutôt par des rougeurs et bégaiement incompris. Mais le principal est qu'il avait visiblement compris. Enfin, ils purent profiter du film, se distrayant alors durant les deux heures.

_________________

Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Belles vacances. [Pv Orren]   Mer 27 Aoû - 7:33
Ils mangèrent tranquillement leur petit déjeuner, rigolant de temps en temps quand l'autre relevait la tête avec une moustache de chocolat chaud. C'était agréable un petit déjeuner comme ça. Orren avait pris l'habitude de manger très léger le matin à Lansat, surtout par flemme d'aller à la cantine en fait et de manger dans le bruit constant des élèves qui papotent dans une salle immense. Quand ils eurent fini Ruby voulut débarrasser et elle alla se préparer. Le Voltali l'avait déjà fait grâce au réveil-matin à pattes qui était couché devant le four.
Justement Kling ! la tarte est cuite ! Orren alla donc l'attraper avec des gants pour ne pas se brûler et la posa sur la table pour la laisser refroidir. Seul Skoll avait relevé la tête l'air de dire "Eh moi jveux quand c'est chaud, c'est bon quand c'est chaud ! Allez tu donnes???". Du moins c'est ce que son regard empli de gourmandise disait ! M%ais il était hors de question qu'il soit servi en premier, il fallait reste équitable ! Il posa l'immense tarte sur la table, c'est vrai qu'elle était lourde !

Puis ce fut au tour d'Orren d'aller rapidement se changer. Il avait pris par réflexe une chemise, alors qu'un t-shirt serait bien plus adapté pour aujourd'hui. Il mit aussi une paire de chaussure en cuir montantes, type rangers. Il valait mieux avoir la cheville bien tenue si on grimpait, et puis les semelles de ces chaussure sont épaisses et résistantes ! Pendant ce temps Ruby prépara des sandwichs pour eux, lui demandant ses préférences gustatives. Il lui répondit qu'il aimait bien le salé/sucré et épicé. Le jeune brun pris aussi un sac à dos dans lequel il mis plus de choses en prévisions : il mit une corde (on sait jamais), sa lampe torche en espérant qu'elle veuille bien fonctionner, une trousse de premier secours et un plan approximatif de la tour qu'il avait trouvé en fouillant à l'académie. Une fois tout ça fini, la rousse eut l'idée de regarder un film ensembles pendant que la tarte refroidissait et que les petits monstres se réveillaient. Trois choix : le premier non, mieux valait éviter un film sentimental où ils allaient tout deux finir la larme à l'oeil les connaissant ! Après les deux autres semblaient bien et Orren ne parvint pas à se décider... Il sorti son médaillon de sous son t-shirt et le fit sauter dans sa main.

-Coté dragon Pirates des Sevii, coté vierge D'Ardagnan !

Et le médaillon retomba sur le coté dragon. Bon ben voilà choix fait ! Et elle mit le DVD dans le lecteur, invitant ensuite timidement Orren a la rejoindre sur la canapé. Il s'assit à coté d'elle, non sans laisser une distance de sécurité. Distance nécessaire si il ne voulait pas être complètement incapable d'articuler une phrase sans rougir et bafouiller. Et puis son cœur battait déjà assez fort comme ça !
Ils regardèrent donc ce film Pokéwoodien, qui malgré son coté très action était rempli de scène humoristique et même une petite touche de romance. Le baiser échangé par deux personnages leur fit piquer un fard à tout les deux. Orren regarda la jeune fille du coin de l’œil, se demandant si un jour il oserait l'embrasser. Enfin... ils s'étaient déjà embrassés, mais sans le vouloir et par accident ! Le film se finit avec un Happy Ending enjoué et humoristique. Le Capitaine Fearow s'échappant in extremis de son exécution par divers tours joués aux gardes ! FIN

Orren s'étira, les muscles légèrement endormis après être resté assis si longtemps. Et c'est là qu'il remarqua que lui et Ruby s'étaient rapprochés petit à petit, pour regarder le film côte à côte sur le canapé. De petites rougeurs apparurent sur ses joues avant qu'il ne se lève pour prétexter d'aller donner à manger aux petits monstres. Il monta donc avec la tarte tiède après l'avoir coupé en 8 parts égales. Le Malosse sur les talons, il pénétra dans la chambre et fut accueilli par ces créatures affamées qui se ruèrent sur la tarte.Une fois tous rassasiés ils firent rentrer leurs Pokémons dans leurs balls, à part Skoll pour Orren et Hex pour Ruby. Ce serait quand même utile une petite aide et Skoll était bien plus agile que ce pauvre Loki tout pataud ! Ils se dirigèrent alors vers l'entrée pour sortir.
Le soleil était bien levé désormais et l'air était bien plus chaud que quand Orren était sorti. Ils se mirent en direction du Nord de Flocombes, de toute façon au-dessus de la cime des arbres on pouvait apercevoir l'édifice en pointe ! Quand ils furent juste devant, la hauteur du vieux bâtiment les impressionna. Elle était aussi haute que la Tour Prismatique d'Illumis ! Ils ne se firent donc pas priés pour y pénétrer et découvrir à l'intérieur des salles immenses. La première pièce n'avait pas vraiment quelque chose de particulier : vide, sans ornements et dont le sol était parsemé de plaques de verdures ayant réussi à vaincre le sol en marbre avec le temps. Mais il vit un escalier eu bout et décida de s'y diriger. Il montait en un léger colimaçon et les amena sur une deuxième pièce bien plus intéressante. D'immenses piliers écrasés parsemaient la pièce gigantesque. Avec le temps et l’érosion certaines parties s'étaient décrochées et étaient tombées au sol. Il y avait même un pilier entier qui était couché et barrait leur chemin. Quelques Drakkarmins, alertés par les bruits de pas se tournèrent vers eux, mais les laissèrent tranquilles tant qu'ils n'étaient pas menaçant. Ils avaient l'air féroces et puissants, et même si Orren aurait bien voulu en capturer un, il ne tenterait pas le diable. Ces Pokémons là semblaient très fort et ses deux compagnons se feraient rapidement balayés !

A la place ils tentèrent de grimper sur ce pilier pour accéder de l'autre coté. Orren sauta avec aisance sur la partie qui était brisée et donc plus accessible. Il tendis ensuite sa main à la rousse qui l'attrapa et il la hissa avec lui. Il sorti son Ipok pour prendre quelques photos des Pokémons sauvages. Drakkarmins, Dracolosses et même un Minidraco qui alla se cacher entre deux blocs de marbre. Et puis l'ambiance était puissante, presque hypnotisant. Les rayons du soleil rentrait par les fenêtres et autres trous dans les murs, révélant la poussière en suspens dans ce lieu immémorial. Le sol d'une drôle de pierre verte était jonché de blocs de marbre blanc. Sur les murs étaient peints des fresques montrant des dragons qui se battaient et d'autre scènes mythologiques concernant les trois dragons légendaires d'Unys : Reshiram, Zekrom et Kyurem. La réalité, l'idéal et la frontière entre les deux. Orren dis cela à voix haute en pintant les trois peinture du doigt. Elles étaient effacées par le temps, mais on pouvait encore bien voir les trois formes !
Il descendit souplement en se laissant glisser sur l'arrondis de la colonne. Il fut suivi par son chien de feu qui sauta aisément à coté de lui. Il se mit à regarder le mur très minutieusement en déchiffrant ce qu'était écris sur le mur : un compte sur les dragon résidant dans cette tour. Quelque chose disant qu'il étaient protégés par la volonté des légendaires. Encore une fois il en fit part à Ruby de vive voix, ce qu'il fit qu'il ne la remarqua pas approcher et sursauta en la voyant à coté de lui. Mais ce qui retint ensuite son attention fut l'immense silhouette qui se dessinaient près du pilier. Qu'est ce que c'était que ça ?
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Belles vacances. [Pv Orren]   Mer 27 Aoû - 8:16
Ce film avait été très distrayant, voire plus encore. Mêlant à la perfection comique, intrigue et romance, il y en avait pour tous les goûts. Ruby avait eu raison d'être attirée d'une certaine façon par cette oeuvre, tout comme le hasard qui avait visiblement bien fait. Qui plus est, une suite était prévue - si on croyait la courte bande annonce à la fin du film - mais reste à voir si cette suite sera à la hauteur du premier volet. Quoiqu'il en soit, il fallait désormais se dépêtrer de cette situation plus que gênante. La Pyroli n'arrivait plus à bouger, bien trop gênée et paniquée. Elle bégayait. Il en était visiblement de même pour Orren, de quoi les mettre dans une autre position inconfortable. Heureusement ils s'en sortirent - et puis il le fallait bien.

Pendant qu'il s'en alla donner à manger aux Pokémon, Ruby en profita pour s'assurer une dernière fois du contenu de son sac. Il y avait tout, rien ne manquait mises à part les Pokéball qu'elle alla chercher. Elle rappela d'ailleurs toute sa petite bande à l'exception d'Hex une fois qu'ils eurent tous terminé de manger. Dormir, manger, combattre. Leurs vies se résumaient à ces trois mots. S'ennuyaient-ils ? Peut-être pour certains. Pourtant, ils ne se plaignaient jamais. C'est une question qui demande réflexion.

Quoiqu'il en soit, ils purent enfin partir une fois prêts. Direction la Tour Dragospire et son environnement mythique ! Tout en ce lieu respirait la légende, d'ailleurs. Aussi bien les immenses salles que les Pokémon, les gravures mais aussi l'architecture en elle-même. Rien qu'un coup d’œil suffisait à dire que ce n'était pas un lieu comme les autres, bien au contraire. Ruby se laissa d'ailleurs emportée par les récits du brun qui semblait s'y connaître dans le domaine. Après tout, ces légendes mettent en avant trois Pokémon dragon, et par n'importe lesquels. Cela devait être normal pour lui de savoir tout ça. Pourtant, la rousse en restait tout de même assez étonnée, allant même jusqu'à se demander si la branche scientifique pourrait potentiellement intéresser le garçon. Elle comptait désormais lui poser la question. Par curiosité, elle s'approcha donc de lui, l'ayant visiblement surpris en plein dans ses observations. Elle en rit tandis qu'une grande ombre ne tarda pas à les recouvrir. Ruby déglutit, se retournant lentement mais sûrement. Un Golemastoc. Un très grand Golemastoc qui les observait. Avec ce visage de pierre, il était dur de savoir ce que le mastodonte pensait. Était-il ici en mal ou bien ? La spécialiste type, consciente de la dangerosité de ce spécimen, ne perdit pas une seule seconde pour tirer Orren avec elle, l'emmenant dans les coins les plus étroits possibles. Elle n'avait plus le temps de penser à la gêne, mais plutôt à la sécurité de tous.

– Distrais-le Hex ! Utilise Ombre Portée ! Si on arrivait à atteindre l'étage, il nous lâcherait sûrement la grappe...

Non. Pas une seule seconde elle ne pensa à l'attraper. Ce n'est pas le fait d'avoir ce Pokémon qui la dérangeait tant que ça, mais plutôt que ce dernier était bien trop belliqueux. Il n'avait visiblement - selon Ruby - aucun motif pour attaquer les jeunes. Mais à la guerre comme à la guerre. Le starter de la rousse s'élança en lévitant dans une direction totalement opposée à la position des deux jeunes. Une fois assez éloigné, il lança son attaque, ne laissant derrière lui qu'une grande ombre s'étendant jusqu'à atteindre l'ennemi. Sonné mais loin d'être vaincu, le Golemastoc se mit à poursuivre le chiffon hanté. Persuadée qu'Hex arriverait à tirer profit de sa petite taille pour s'en sortir, la Pyroli sortit d'entre deux piliers, toujours en tirant Orren avec elle. Elle courut vers les escaliers menant à l'étage suivant, puisqu'elle n'avait pas vraiment eu le choix. C'est après ce sprint qu'elle se posa enfin, tandis qu'Hex les rejoignit en passant à travers un mur. Juste après, une petit tremblement. Sans doute le géant qui faisait éclater sa rage en frappant un mur, ou quelque chose comme ça. Mais pourquoi n'avançait-il pas, d'ailleurs ? Etait-ce changement de visuel soudain ? Peut-être. Cet étage était bien mieux conservé que celui d'avant, aucun débris ne s'y trouvait.

– Euh... Et comment on explique ça ?

_________________

Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Belles vacances. [Pv Orren]   Mer 27 Aoû - 9:09
Un Golemastoc ! En plus in n'avait pas l'air content et plutôt fort. Ruby lui pris immédiatement la main et l'entraîna en direction de l'étage du dessus, tandis qu'elle envoyait Hex distraire le géant. Ils purent assez facilement partir bien qu'Orren avait eu une sacré frousse. Il n'avait encore jamais vu ce Pokémon, et le voir d'humeur à vous écraser comme une feuille morte n'était pas vraiment le mieux. Heureusement que Ruby était là ! Et puis le Malosse surveillait aussi leurs arrières, prêt à attaquer si jamais le géant semblait préférer aller s'en prendre aux deux jeunes.
Ils arrivèrent à l'étage et se posèrent, essoufflés d'avoir couru aussi vite et par tout ce stress. Le Polichombr les rejoignit rapidement, suivi d'un immense fracas, surement le Spectre qui faisait éclater sa rage à l'étage du dessous !

– Euh... Et comment on explique ça ?
-J'en sais absolument rien. On dirait presque que c'est encore habité.

Il n'y avait aussi aucune trace de Pokémons. De grands piliers intacts atteignaient le plafond haut. Et une immense fresque était peinte sur le mur, sa peinture s'écaillant à peine.

-On dirais que le temps s'est arrêté ici. Et puis regardes ça, on dirais que la peinture est bien plus récente que celles de l'étage du dessous. Je crois qu'elle représente le fameux héraut de la région qui s'allia au légendaire pour sauver Unys il y a longtemps. Tu penses qu'on pourrait voir un de ces dragons ?

Il avait les yeux qui pétillaient. Un dragon légendaire, ce serait si fabuleux de voir l'un des deux ! Le brun se releva et alla devant la fresque, la touchant du bout des doigts. Il était en pleine vénération de ce lieu. Il se trouvait sur le territoire des légendes d'Unys. A l'époque quand il voulait suivre les traces de son père il rêvait de rencontrer un des dragons. Sa mère lui racontait souvent les différentes épopées des régions. Même si celles qu'il avait le plus retenu était celle de Kalos, il connaissait bien à peu près les mythes de chaque région et sa passion des dragons l'avait fait beaucoup de rapprocher de celle-ci. Il se tourna vers Ruby pour lui sourire. Elle avait eu une très bonne idée en l'invitant ici en vacances.
Skoll vint à coté de son dresseur et renifla le sol avec attention. Il avait flairé quelque chose. Orren suivit donc son Pokémon quand il se mit en chemin et fut surpris de voir que ce qui avait retenu l'attention du molosse. Un creux dans un mur semblait abriter des écailles de dragon, surement un ancien nid. Le Voltali se saisit d'une des écaille et la regarda attentivement. Lisse, une couleur bleutée scintillante, ce devait être une écaille de Draco. il fit part de sa découverte à son amie, lui montrant la petite écaille.

-Une écaille de Draco, tu sais que c'est super rare d'en trouver une ?! Les Dracos se cachent la plupart du temps, en fait au final on a plus de chance de voir un Dracolosse que l'une de ses sous-évolution ! Mais bon vu le lieux ça m'étonnerais pas qu'il y en ai ici !

Il leva l'écaille à la lumière du jour qui filtrait par ce qui devait être une sorte de fenêtre. Elle brillait fortement, avec ses reflets semblables aux profondeurs d'un océan. La seule fois qu'il avait vu un Draco c'était celle de Raven qui était hyper protectrice ! Il se demanda alors où elle avait réussi à la capturer, parce ça ne court pas les rues ce genre de dragons. Il devra essayer de lui demander quand il la reverra !
Puis il repensa au Golemastoc, était-il encore là ? Pourraient-ils retourner à la sortie sans risquer de se faire écrabouiller ? Il faudrait vérifier, mais d’abord voyons si Ruby voulait continuer l’ascension.

-Tu veux continuer de monter ? Parce que je me demandes si l'autre est toujours en bas, j'ai pas trop envie de me faire écrabouiller, même si à nous deux on doit pouvoir en venir à bout !
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Belles vacances. [Pv Orren]   Ven 29 Aoû - 0:11
C'est qu'il avait raison. On aurait presque pu dire que les lieux étaient encore habités, s'ils l'ont été un jour tout du moins. Une aura mystique flottait en ces lieux, et cela semblait se renforcer au fur et à mesure que l'on gagnait en altitude. Après tout, ce ne serait pas si étonnant. Lieu de légende pour Pokémon de légende et mystères insolvables. Et bien que ça reviendrait à croire en une terrible utopie de posséder un jour un de ces légendaires, on avait bien le droit de rêver, non ? Tant qu'on savait quand retourner sur terre, pourquoi pas. Ruby haussa donc simplement les épaules à la question d'Orren, bien qu'elle y répondit quelques temps après.

– Et bien... Ce n'est pas impossible, mais ça reste exceptionnel quand même. Enfin, personnellement, je ne pense pas avoir l'étoffe d'une héroïne ou quelque chose dans le genre, fit-elle remarquer en riant. Ça m'étonnerait que ces choses là se montrent à la première personne venue, si tu veux mon avis !

La rousse suivit son partenaire d'expédition avec un doux sourire, gardant la tête sur les épaules mais ne restant pas pour autant indifférente à toutes ces histoires. Après tout, ça ne pouvait que lui faire du bien d'en apprendre davantage sur les vieilles légendes de sa région. Mais bon, ils n'étaient pas non plus venus exclusivement pour ça, ce qui serait en soi un fait assez étonnant. L'exploration était la première idée qui traversait la tête de la rousse qui se fit donc attentive à son environnement. Elle déglutit lorsqu'elle remarqua que certains endroits de la salle étaient creusés de trous béants, n'attendant que d'happer de pauvres inconscients qui oseraient s'y pencher un peu trop. Cette pensée assez négative lui sortit immédiatement la tête lorsque le Voltali fut interpellé par quelque chose. Une écaille de Draco, disait-il. D'un parfait azur, d'une brillance éclatante. Un bel objet qui devait faire saliver bon nombre de collectionneurs, en somme.

– Et bien... Je ne sais pas trop ce qu'il y a en haut. Mais d'un autre côté, ça nous prendrait bien plus de temps de redescendre. Mais bon, ce ne sera pas une exploration complète sans ça !

Après cela, la demoiselle se mit en marche, partant pour l'étage suivant une fois que celui-ci avait été passé au peigne fin. Le troisième ressemblait en tous points au second, si ce n'est qu'il s'agissait d'une sorte de labyrinthe en spirale et construit autour d'un pilier central. Le chemin ne pas très dur à trouver, bien qu'escarpé à parcourir et ce jusqu'à l'escalier menant au quatrième. Encore une fois, l'aspect mythique y était conservé et racontait apparemment une autre partie de l'histoire. Ne saisissant pas toutes ces méthodes de communications pour Pokémon - à priori - Ruby quémanda l'aide de Mist, qui résuma le tout d'un air posé avant de se retirer dans sa ball.

– Bon ! Selon lui, l'étage suivant serait le dernier. La tour est grande mais ne comporte finalement que cinq stades, les escaliers sont bien grands... Mais il faut croire que c'est là-haut qu'on en apprendra le plus !

Sans perdre plus de temps, elle traversa l'immense pièce à la recherche de l'escalier. Une fois ce dernier trouvé, elle l'emprunta, toujours en bonne compagnie. Et le premier constat qu'elle put faire sur cette espèce de "chambre", c'est d'être visiblement construite pour abriter quelque chose, ou bien l'accueillir. Le lieu de naissance des dragons, selon les légendes. Cette salle renfermait sans doute des secrets que seuls les personnes calées sur le sujet ainsi que les Pokémon pouvaient comprendre. Mais cette fois-ci, le sage semblait être dépassé, comme si qu'il ignorait tout sur cette pièce si particulière. Après tout, ses connaissances n'étaient pas infinies, combien de fois l'avait-il dit à Ruby ?

– Raaah... J'ai faim en plus. Mais étrangement, je n'ose pas trop manger ici. Ça ne ferait pas un peu... irrespectueux, tu ne crois pas ? Mais le bon côté des choses, c'est qu'on en a sûrement fini pour la tour ! À moins que tu ne veuilles voir autre chose ? On pourra s'en aller, après !

_________________

Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Belles vacances. [Pv Orren]   Sam 30 Aoû - 12:00
Orren approuva, lui aussi vous voulait voir la suite de cette magnifique tour, les peintures sur le héraut l'avait tout simplement soufflé. Que pouvait-il bien y avoir au dessus ? Il se laissa un peu rêvé à des fresques anciennes retraçant les rencontres avec les dragons de légendes et leur histoire,... La légère fibre scientifique que lui avait instillé son père quand il était jeune ressortait malgré lui dans ce genre de moments. Il faut dire n'importe quelle personne appréciant un petit peu l'histoire, les légendes ou l'archéologie adoreraient ce lieu. Mais est ce que la jeune fille était vraiment intéressée par ses histoires sur les mythes d'Unys et tout ça ? Après tout peu de jeunes gens aimaient beaucoup ce genre de choses, Orren avait été plongé dedans dans tout son enfance et puis en plus ici cela touchait aux dragons !
Quand Ruby alla vers l'escalier menant au prochain étage, Orren alla rapidement reposer l'écaille de Draco là où il l'avait trouvé. Peut être que c'est débile comme raisonnement, mais pour lui c'était comme si il volait au Pokémon son écaille. Si il l'avait trouvé par terre il l'aurait gardé, mais il l'avait vu dans le nid de dragon. Il monta donc les escalier en sa compagnie avec Skoll qui trottait tranquillement devant eux.

Le troisième étage n'était qu'un labyrinthe pas si compliqué, mais surement qu'à l'époque de l'apogée de cette tour se trompait devait regorger de pièges ou d'embuscades contres de puissants dragons. Il frissonna à cette pensée peu rassurante, et puis il était tout de même aisé de se tromper de chemin. Pour les jeunes il suffisait de faire demi tour, mais si à une époque il y avait des pièges eh bien la moindre erreur était fatale !Ils trouvèrent l'escalier et continuèrent de gravir les marches cote à cote. Petit à petit la montée commençait à fatiguer Orren, et puis il avait faim ! Sur le quatrième étage ils virent encore une fresque, mais avant que le brun ait le temps de tenter de comprendre la rousse fit appel à Mist. Le Balbuto sembla observer puis se tourna vers sa dresseuse qui parla pour lui de vive voix et expliqua ce qu'il avait compris tandis que la toupie retournait dans sa Pokéball.

- Bon ! Selon lui, l'étage suivant serait le dernier. La tour est grande mais ne comporte finalement que cinq stades, les escaliers sont bien grands... Mais il faut croire que c'est là-haut qu'on en apprendra le plus !

Il acquiesça et regarda la pièce. Toujours aussi majestueux et avec cette impression de conservation. Mais les escaliers étaient devenus plus larges. Il avait hâte de savoir ce qui était en haut, quels découvertes feront-ils ? Après tout le voilà dans un des lieux les plus sacrés pour les dragons. Orren arriva dans cette chambre et ses yeux s'illuminèrent. Alors que Ruby resta à peu de chose près sur place, Orren se mit à parcourir la pièce. Plus il regardait les objets de cette pièce, plus il la comprenait. La cavité béante dans le mur menant à l'extérieur par les airs, l'autel sur lequel était gravé des bas reliefs montrant un homme portant une sorte de rocher, le posant dessus, le rocher s'illuminant, puis l'homme en face d'un immense dragon. C'était donc bien pour invoquer les dragons de légendes ! Passionant ! Il se mit à parler à haute voix sans le remarquer.

-C'est super... je suis en plein rêve ! Déjà que la pièce est le point culminant de la région, enfin l'était à l'époque où elle était construite ! Mais en plus, c'est un endroit où on était sensé invoquer les dragons. C'est donc ici qu'a dut avoir lieu la fameuse rencontre mythique qui sauva Unys de la guerre de l'Idéal et de la Réalité ! Je foule du pied le sol sacré de Zekrom et Reshiram....

Il s'éloigna vivement regagnant les escaliers comme si ses pieds étaient sur des braises brûlantes. Il ne pouvait rester à souiller ce sol, car il ne sentait pas le droit de venir et de marcher partout dans un endroit si empli de mythes. Il n'était même pas encore un spécialiste dragon ! Jamais il n'aurait pensé tomber sur un lieu si important en rentrant dans cette tour ! Voilà aussi le secret de l'état des étages supérieurs l'énergie des légendaires devait imprégner ce lieu et aidait à leur conservation ! Ce n'est que là qu'il entendit la remarque de la Pyroli. C'est vrai que son estomac le tenaillait aussi.

-Oui moi aussi je t'avoue que j'ai un peu faim. Bah tu sais quoi on a qu'à aller à l'étage du dessous, on y mange et après on rentre. Ça te va ?

Et c'est ce qu'ils firent. Ils allèrent à l'étage du dessous pour déballer les quelques sandwichs que Ruby avait préparé. Ils mangèrent en silence, comme pris sous une aura de respects après leur découverte. Leur repas finit ils se levèrent et commencèrent à descendre un à un les escaliers pour rejoindre le premier étage et son Golemastoc fou furieux. Ils envoyèrent Hex en avant pour s'assurer que le géant était parti. Puis après le signal du spectre ils traversèrent la pièce en compagnie du Malosse Pour avoir une garde rapprochée alors que la poupée de chiffon servait d'éclaireur. Nul trace de l'immense Pokémon Spectre, super ! Ils finirent donc par rejoindre la sortie et traversèrent le pont.

De retour dans la maison ils se demandèrent ce qu'ils pouvaient bien faire avant le dîner, car malgré le temps passé dans la tour il n'était encore que 18H. Ruby proposa de regarder un autre des trois films et le sort choisi cette fois le film Sauvez Wailmy. Malheureusement Orren, comme Ruby ne profitèrent pas vraiment du film. La fatigue les avait rattrapés et ils s'étaient endormis l'un à coté de l'autre sur le canapé. Vers 22H Skoll réveilla son dresseur, pour qu'ils aillent se coucher. Il ouvrit les yeux et vit que Ruby et Hex dormait aussi à coté. Il demanda à son molosse d'emmener le petit spectre dans leur chambre, tandis qu'il se chargeait de sa belle dresseuse. Orren passa alors un bras sous les jambes de la jeune fille et l'autre derrière sa nuque et la souleva doucement. Il rougissait légèrement, même si il n'y avait pas de raisons vu que la belle rousse dormait à poings fermés. Il l'observa, elle était si belle endormie. En fait y avait-il un moment où le jeune Voltali amoureux ne la trouvait pas belle ?! Il monta doucement les escaliers et la posa dans son lit pour lui poser la couette sur elle et la laisser dormir. Un léger murmure pour lui souhaiter bonne nuit et il alla aussi dans sa chambre, se laissant tomber sur le lit.
Ils restèrent encore quelques jours dans le chalet, mais finirent par rentrer à l'île Cobaba. Ce séjour magnifique restera gravé dans leur mémoire. Ils avaient passé beaucoup de temps ensembles et à se reposer. Désormais ils se connaissaient un petit mieux et alors que leurs sentiments se renforcent, un rapprochement commençait à se sentir. Ils pouvaient discuter sans rougir, plaisanter ensemble et ils aimaient passer du temps ensemble. Tout deux ne pensèrent pas à la fin de ses vacances, mais ils prévoyaient déjà l'arrivée des vacances à Illumis pour Ruby. La voiture de luxe revint les chercher un matin pour les emmener à Volucité. Ruby voulait encore un peu rester chez elle et il se dirent au revoir sur quai. Une bise, quelques mots échangés et Orren la pris dans ses bras. Mais il dut la lâcher bien vite, car il lui fallait monter dans le ferry. C'est le visage coloré et le cœur serré qu'il dut lui dire au revoir de la main depuis le pont arrière. Mais malgré cette petite tristesse de voir déjà se finir ce temps qu'ils avaient passés seulement tout les deux, il était pressé de la revoir et savait que bientôt elle le rejoindrait à Illumis !

HRP:
 
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Belles vacances. [Pv Orren]   Dim 31 Aoû - 15:40
Le Voltali d'accord, ils ne perdirent pas plus de temps pour descendre à l'étage précédent afin de se remplir l'estomac. Une fois ceci fait, il leur fallait partir. Tout avait été vu, pourquoi rester ici s'il n'y avait plus rien à faire ? Les escaliers furent donc descendus plus vite qu'ils n'avaient été montés. Et lorsque le binôme atteint l'étage au belliqueux Golemastoc, il se fit bien plus prudent. Heureusement, le colosse semblait avoir disparu. Qui sait ce qu'il faisait ? Chaque étage était bien grand, et ne pas tomber dessus n'était pas plus mal. Ils sortirent donc de la tour après quelques temps. Ruby leva immédiatement les yeux au ciel, observant où en était le soleil. Mine de rien, un bon bout de temps était passé depuis le début de cette excursion, si bien qu'ils purent rentrer sans perdre plus de temps.

La journée arrivant à son terme, la nuit ne tardera pas à prendre sa place. Afin de passer le temps, les jeunes gens décidèrent de regarder un autre des fameux films, celui-ci était bien plus sentimental puisqu'il traitait de l'union pure et incassable d'un petit enfant et de son Wailmer. Résultat : il en avait fallu, des mouchoirs ! Ruby n'a jamais dit être une dure, elle assumait être plutôt sentimentale. Mais d'un autre côté, cela lui avait permis de passer du bon temps avec le brun, bien que tous deux ne tardèrent pas à s'endormir l'un à côté de l'autre. La rousse ne put en savoir plus sur la suite des événements. Elle se réveilla simplement au petit matin, dans son lit. Elle sourit, sachant bien qu'il ne pouvait que s'agir de l'oeuvre d'Orren.

Ainsi passèrent quelques autres jours, dans la joie et la bonne humeur. Et bien que la ville de Flocombe n'offrait que très peu de distractions sur le long terme, elle restait toujours bien appréciable pour le calme permanent qui siégeait en tant que roi absolu. Une ville de campagne à l'air un peu hivernal, en somme. Mais le séjour fut pourtant amusant durant tout son long, aussi bien au début qu'à la fin. Autant vous dire qu'il fut assez compliqué pour Ruby de se dire que ce séjour arrivait déjà à son terme, bien qu'elle allait revoir le Voltali d'ici peu, pour un voyage à Illumis.

– Prends soin de toi, tout comme Loki et Skoll ! On se reverra d'ici peu, de toute manière !

Ruby avait beau dire ça, mais elle était en train de se consoler elle-même avant tout. Elle eût réellement du mal à le voir s'éloigner ainsi, mais le retenir était impossible, cela aurait été bien trop égoïste. Et même si cela ne l'avait pas été, la rousse n'aurait pas pu, bien trop prude pour ça. Elle le regarda donc s'en aller, jurant après le temps qui passait bien trop vite. Et lorsque le navire s'en était allé au loin, la demoiselle dût retourner chez elle en attendant impatiemment le jour J, celui où elle partira pour Illumis.

_________________

Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Belles vacances. [Pv Orren]   
Belles vacances. [Pv Orren]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :