Scorvol, pourquoi tes crocs sont si longs ?
Ruby L. Jones
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Sujet: Scorvol, pourquoi tes crocs sont si longs ?   Ven 1 Aoû - 2:27
Le Mausolée Scorvol. Ce lieu avait plu à Ruby, pour sûr. La preuve est qu'elle y retourna quelques semaines après, mais seule. Elle s'était désormais fixée sur la branche scientifique depuis sa petite expédition avec sa mère. Certes, le grade deux était peut-être loin devant elle, mais Ruby est du genre à voir le plus loin possible, et ce sans jamais se retourner. Voilà pourquoi elle revisita les lieux, sans rien ni personne, mis à part quelques en-cas ainsi que deux de ses Pokémon. Cette fouille lui sera utile en guise d'entraînement pour plus tard. Mist ne put que confirmer l'évidence. En tant que sage, il ne pouvait pas se retenir de sauter sur l'occasion. Le second Pokémon était bien évidemment Hex, le starter de la rousse. Il était un allié de confiance sur qui elle pouvait compter en cas de danger. Elle laissa ses autres compagnons aux bons soins d'une de ses amies, estimant qu'ils feraient bien trop de grabuge en ces lieux si précieux.

Ainsi, Ruby se tenait debout devant l'entrée du mausolée. Elle déglutit, aspira une grande quantité d'air puis emboîta le bas. Attendre éternellement dehors, non merci. Bien que le paysage nocturne était attrayant, celui du vieux monument était bien plus appréciable encore. Et dès l'entrée, Ruby trouva cela toujours aussi somptueux. Devant elle s'étendait une grande salle décorée par des statues de Scorvol soigneusement disposées en deux lignes équidistances du chemin central. Ce dernier, fait de roche, était pourtant très bien taillé de divers motifs aux aspects antiques, voire même runiques. Tout dépend du point de vue.

Pendant que Ruby cherchait à décrypter un quelconque message caché sur le sol, Mist s'occupait des fresques murales. Il pouvait y voir des scènes somptueusement gravées dans la roche, des événements extrêmement bien détaillés où Scorvol était toujours l'acteur principal. Le château portait bien son nom, puisqu'il semblait en effet à l'effigie de ce Pokémon aux pinces mortelles et au dard mortellement empoisonné. Son architecture même faisait penser au Pokémon. Ruby avait dressé un sommaire plan aérien des lieux, la dernière fois qu'elle y était venue avec Samaël, Kaeko et Ginji. L'entrée faisait office de "tête", débouchant immédiatement sur cette grande salle. Les ailes étaient sommairement dessinées par deux bâtiments identiques en arc de cercle, respectivement collés aux côtés gauche et droit de la salle centrale. Un début de dard était quand à lui entamé par un couloir, mais ce dernier se coupait bien trop rapidement en une simple et frustrante impasse.

Convaincue que ça ne pouvait être cela, Ruby encouragea Hex et Mist à la suivre à travers ce court corridor, également tapissé des mêmes fresques que celles de la salle centrale servant de corps. La rousse remarqua cependant que les récits se coupaient à des moments bien trop aléatoire, voire irréalistes. Par exemple, sur le mur de droite était racontée l'histoire d'un Scorvol ayant survécu aux flammes ardentes d'un Dracaufeu. Seul bémol, si on se fiait aux dessins, l'histoire ne s'arrêtait qu'à l'instant où le terrible dragon crache son déluge infernal. Le dénouement de l'histoire est absent. Seule alternative possible : l'histoire continue, mais derrière cette impasse.

– Hex, j'ai besoin que tu te faufiles derrière ce mur et que tu me dises ce qu'il y a derrière. Toi Mist, tu me traduiras la réponse d'Hex et m'aideras à chercher à mécanisme quelconque pour débloquer la voie.

Ils hochèrent simultanément la tête, le premier d'entre eux traversant le mur sans grande difficulté pendant que Ruby et Mist l'examinèrent sous toutes ses coutures, cherchant un interrupteur caché ou quelque chose du genre. Après de longues secondes, le tissu hanté revînt, fier de lui. Il se mit à brailler dans un dialecte insaisissable pour la jeune dresseuse. Heureusement, son Balbuto lui traduit cela sans grande difficulté. Remercions ses aptitudes mentales.

*Il dit que l'histoire continue, ainsi que d'autres. Un long couloir se poursuit derrière ce mur, avec une salle en forme de goutte d'eau au bout.*
– Le dard ! s'exclama Ruby, félicitant par la suite son starter et remerciant Mist pour sa précieuse aide. Maintenant, il n'y a plus qu'à trouver ce fichu mécanisme capable de débloquer la voie ! Briser le mur serait bien trop dangereux, le couloir s'effondrerait.

_________________

Ruby L. Jones
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Scorvol, pourquoi tes crocs sont si longs ?   Ven 1 Aoû - 3:11
Le mur fut examiné dans les moindres détails, chaque centimètre carré avait été pressé dans l'espoir de voir quelque chose se produire. Il n'y eût pas une seule réaction, ce qui fit soupirer la chercheuse en herbe. Si elle voulait se spécialiser dans les sciences, elle devait se montrer plus imaginative, plus créative, plus logique. Mettre un quelconque interrupteur ici serait bien trop évident. Il devait être disséminé ailleurs, probablement dans la fameuse salle centrale. Ainsi, Ruby y retourna, consciente du fait que chercher dans ce petite couloir était peine perdue.

– Ahah ! Je suis vraiment conne ... Même s'il est là ... Cette salle est immense, je ne trouverai jamais ! souffla-t-elle, totalement dépossédée de toute motivation en contemplant la salle, bien trop grande pour elle toute seule.
*Si je puis me permettre, transmit Mist, l'histoire est coupée, nous sommes d'accord ? Il s'agit même de l'indice nous mettant sur la voix. Alors selon moins, il serait naturel de chercher un autre indice dans cette histoire.*
– T'es un génie ! C'est pour ça que tu seras le meilleur Pokémon scientifique de tous les temps, plus tard !

Tout sourire, Ruby observa donc toute la partie de la fresque dédiée à l'histoire du Scorvol et du Dracaufeu. Elle n'y vit rien pour l'instant. Pour elle, il n'y eût plus à se creuser bien longtemps. L'indice se trouvait dans cette partie de l'histoire, celle située un peu plus en hauteur. Le zoom de l'iPok étant de trop mauvaise qualité, il lui fallait trouver un moyen de monter en hauteur. La seule solution qui se présenta à Ruby n'était pas très ... Honorable. Elle s'inclina alors respectueusement devant une des statues de Scorvol.

– Pardonne-moi, mais tu vas me permettre de-- ATTENDS. Depuis quand il te manque une dent, toi ?

Fait étrange, en effet. Les statues semblaient encore bien conservées. Ainsi, le temps n'avait très certainement pas encore été capable de faire tomber une dent de Scorvol. Intriguée, Ruby passa en revue la gueule de la sculpture grandeur nature, allant jusqu' tripoter le trou faisant office de marqueur à cette dent absente. Et lorsque son index se posa au fond de la petite cavité, la rousse sentit quelque chose de mobile, quelque chose qu'elle pouvait presser. Le tout fut aussi clair que l'eau de roche. Cette statue se trouvait pile sous une partie importante de l'histoire du Scorvol infernal, et il lui manquait une dent.

Lorsque Ruby pressa ce qui semblait être un bouton, une petite secousse la sortit de ses réflexions. Elle sursauta, l'arrière de son crâne percuta un des crocs supérieurs du Pokémon. Elle retira aussitôt son corps de la statue, une petite larme perlant sous son œil droit.

– Scorvol, pourquoi tes crocs sont comme ça ? Heureusement que je suis vaccinée contre le tétanos et autres saloperies du genre ...

Impatience, elle quitta la grande salle au profit du couloir qui s'était en effet ouvert à elle. Grande curieuse qu'elle est, la spécialiste des spectres ne se fit pas prier pour s’engouffrer dans ce qui faisait office de queue. Son regard se posa sur le mur de droite, là où la fameuse histoire continuait. Mist traduisit aisément tous les pictogrammes au rythme où sa dresseuse avançait. Ces choses pouvaient visiblement être comprises par les Pokémon, ce qui arrangeait bien Ruby. Elle écouta ainsi l'histoire contée par son Pokémon durant toute la marche.

*Les flammes infernales du Dracaufeu furent projetées avec une haine folle en direction du valeureux Scorvol. Ce dernier, démuni de toute once de lâcheté, s'élança à l'encontre du brasier qu'il affronta à l'aide ses puissantes pinces qui le protégèrent jusqu'au bout. Lorsqu'il fut à portée, l'héroïque Scorvol frappa son ennemi à la mâchoire et le décapita d'une Guillotine.*

Pauvre Dracaufeu, pensa Ruby. Mais au moins, l'histoire finissait bien pour le protagoniste. Tu m'étonnes. Quelle serait l'utilité de conter des récits où Scorvol est le grand perdant ? Peut-être pour donner une leçon de morale, mais sans plus.

Enfin, le trio débarqua dans la salle en question, celle en forme de goutte d'eau selon Hex. Il n'avait pas menti, la petite pièce possédait bel et bien cette forme et non une autre. Il s'agissait du dard du Scorvol, son arme la plus létale. La particularité de cette nouvelle pièce est qu'il possède un sol en dalle assez instable, en plus d'être démuni de toute fresque par rapport au reste du temple. Ruby s'avança, dans l'espoir de pouvoir tâter cette dernière paroi, bien plus lisse et brillante que les autres. Malheureusement, son pied glissa. Ou plutôt ; c'est une dalle qui glissa, d'un simple mouvement. La rousse manqua d'en chuter, mais cela lui permit de découvrir que ce sol bâclé recouvrait une petite parcelle de terre. La demoiselle s'accroupit et souleva la première dalle avec difficulté. Voyant qu'elle y peinait, Hex et Mist l'aidèrent avec leurs pouvoirs mystiques, ce qui fut tout de suite plus aisé que de les soulever à bout de bras. Les pavés de pierre furent ensuite disposés soigneusement contre les murs, révélant ainsi l'étendue de terre.

– Quand il s'agit de creuser, tu connais la routine n'est-ce pas ? Utilise Tunnel !



Conditions:
 

_________________

Potiron
Potiron
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1943
Annonceur
Sujet: Re: Scorvol, pourquoi tes crocs sont si longs ?   Ven 1 Aoû - 3:11
Le membre 'Ruby L. Jones' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'CHASSE' : 1
Compte PNJ
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11840
PNJs
Sujet: Re: Scorvol, pourquoi tes crocs sont si longs ?   Ven 1 Aoû - 22:24
Il n’y a pas de description expliquant l’arrivé au lieu (traversé de la jungle) L’histoire comptée est intéressante. On est transporté dans cette dernière.  Quelques descriptions de recherche mais sans plus… En fait, j’ai l’impression qu’elle veut plus connaître la fin de l’histoire plutôt que trouver quelque chose. Néanmoins, les deux Pokemon sont bien exploités.

Tu obtiens la CT Larcin et une poupée vaudou.
Ruby L. Jones
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Scorvol, pourquoi tes crocs sont si longs ?   Dim 3 Aoû - 3:10
Le sage tourbillonna rapidement sur lui-même, éjectant avec aisance la terre pour y creuser sur plusieurs mètres. Il s'arrêta aussitôt, contemplant à bout d'objet dépassant de la terre. Comme convenu, il remonta après quelques temps en lévitant, ramenant avec lui deux petites trouvailles qu'il jugea digne d'intérêt, la seconde étant cependant bien plus mystérieuse puisqu'il s'agissait d'une poupée vaudou. Quant à la première, ce n'était qu'un disque à la couleur sombre que Ruby s'empressa de dépoussiérer. La noirceur n'en partait pas, il s'agissait très certainement d'une CT du type Ténèbres. Après courte analyse, la topdresseuse y avait décelé la capacité Larcin. Cela ne lui sera pas particulièrement utile, mais soit. Elle rangea malgré tout ses trouvailles, y compris la poupée. Que pouvait-on en faire ? L'humaine n'y voyait pas grande utilité. Mais rien se jette, tout est à garder. Cela pourra peut-être intéresser quelqu'un.

– Mouais ... Si les Scorvol enterrent des poupées, ça ne sert pas à grand chose de fouiller ici plus longtemps. On aura d'autres occasions de revenir, sois-en sûr. Le problème auquel nous faisons face est plutôt l'état des lieux. Par respect, mieux vaut qu'on remette tout ça en ordre. C'est un Mausolée après tout, et je ne préfère pas plaisanter sur ces histoires de malédictions. Surtout que la poupée vaudou ne lui inspirait guère confiance, voulut-elle ajouter.

La toupie psychique ne fit que soutenir les propos de sa dresseuse. Cette dernière s'écarta donc, retournant dans la couloir pendant que ses deux compagnons se chargèrent de remettre la pièce en état, tout d'abord en soulevant la terre granuleuse par pouvoirs psychiques, puis en remettant les dalles en place à l'aide du même procédé. Une fois le tout remis en place, le trio contempla le résultat. C'est comme si que personne n'était jamais passé par là. Ils firent ensuite demi-tour, observant cette fois-ci l'autre mur qui contenait une histoire majeure du temple. Le tout fut conté par Mist, comme toujours.

*Souhaits du Grand Scorvol : j'exige un bâtiment entier à mon effigie, un temple comportant deux étages, l'un sous terre et l'autre sur terre, dévoilant ainsi mon contrôle sur le sol et l'air. Il devra être construit selon mon corps, mon faciès, mes ailes et ma queue. Au bout de cette dernière se trouvera le dard, salle au trésors innombrables. Dans les ailes seront entreposés les cadavres de mes enfants, Scorplane et Scorvol. Dans mon corps se trouvera un autel caché à mon effigie tandis que ma tête abritera l'entrée de ce mausolée aux mille secrets.*
– Merci Mist ! Tu permets que je note cette histoire ? S'il y a des souterrains ici, on reviendra pour y trouver des choses la prochaine fois, ok ? Elle s'arrêta donc, attrapant un bloc-note ainsi qu'un crayon, écrivant en détails l'histoire contée par son Pokémon. Je suis persuadée que cette histoire ne dit pas tout, auquel cas il serait assez aisé de déposséder le temple de toutes ses fortunes ! Enfin bref ! On rentre.

À pas légers, elle quitta ainsi le long couloir faisant office de queue, se retrouvant dans le bâtiment central sensé abriter l'autel caché. Elle ne s'y attarda pourtant pas, comptant revenir une prochaine fois, plus prête que jamais. Elle épargnera cependant les deux ailes, n'ayant pas envie de se retrouver nez à nez avec des cadavres de Pokémon. Trop peu pour elle. Peut-être devrait-elle même avertir d'autres personnes, qui sait ? C'est une idée. Mais pour l'instant, il n'y avait plus le temps. Il se faisait très tard et Ruby n'avait pas envie d'inquiéter ses camarades de chambre, surtout pas Orren.

_________________

Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Scorvol, pourquoi tes crocs sont si longs ?   
Scorvol, pourquoi tes crocs sont si longs ?
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :