Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1
 :: L'Île Cobaba :: Les Terres

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Kaeko D. Riviera
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : [cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 1911
Points d'Expériences : 1512
[cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
pokemon
[cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée
Le jour venait de lever depuis quelques minutes sur la calme île de Cobaba, plusieurs étudiants sortirent la tête de leur maisonnette afin d’apprécier le doux spectacle de l’astre Solaire en train de se lever à l’Horizon. Kaeko devrait encore dormir à cette heure-là, n’est-ce pas ? Et bien non, vous vous trompez lourdement amis lecteurs (je mets au pluriel alors qu’il n’y aura sûrement qu’une personne pour lire ce post), en effet la demoiselle est déjà debout, ou plutôt devrais-je dire est encore debout. Elle n’a pas fermé l’œil de la nuit alors que c’est une faignante de première qualité. On en vient à se demander comment un tel miracle a-t’il put arriver en ce bas monde ? C’est bien simple, elle s’est encore perdue, mais pas comme les autres fois, non loin de l’endroit où elle demeurait; non non cette situation est bien trop simple pour la jeune fille ! Elle s’est retrouvée à faire une promenade nocturne afin de faire une fouille au Mausolée Scorvol, une nouvelle fois et ce, seule. Enfin seule accompagnée de ses précieux Pokémons, tous endormis, dans leur Pokéball, sans savoir qu’elle était perdue depuis la veille minuit. Leur demander leur aide ne semblait pas difficile mais Kaeko est une fille bornée, elle s’était convaincu qu’elle arriverait à trouver le chemin du Mausolée sans personne. Grossière erreur.

Elle soupira alors, visiblement son sens de l’orientation était vraiment misérable, la jungle n’est pourtant pas très loin des habitations mais rien n’y faisait, elle avait réussi à se retrouver en plein milieu des terres de l’île Cobaba à longer une large rivière. Des cernes aussi grandes que des valises, le ventre grondant et les jambes lourdes d’avoir tant marché la dresseuse pensa à s’arrêter au bord de ce long fil d’eau pour se reposer un peu. Elle l’avait bien mérité même si au final Kaeko n’avait fait que marcher et rien d’autre. Même si se balader, seule, une nuit entière en y voyant autant que dans un ventre de Wailord était à la limite de l’exploit pour l’étudiante pas très douée pour trouver le droit chemin.

Miss Riviera s’assit dans l’herbe, avec la grâce d’un Mamochon qui s’écroule sur le sol, puis enleva ses chaussures et mit ses pieds endoloris par tant d’activité dans l’eau glaciale de la rivière. Une sensation agréable parcouru le corps frêle de la demoiselle arrivant à peine à se maintenir éveillée en cette belle matinée. Elle put sentir sous sa voûte plantaire que le flot d’eau avait une assez grande puissance, plonger dedans serait donc une mauvaise idée à cause du courant donc. Elle appellerait plus tard Omega ou Rex pour venir à sa rescousse et ainsi la faire retrouver la bonne voie vers son lit si moelleux et confortable, une bonne sieste ne ferait pas de mal avant de rejoindre son cabanon. Elle ne pouvait plus avancer d’un pas de toute façon et devait probablement ressembler à un zombie. Pff son apparence ? Elle s’en moquait autant que d’un Insolourdo atteint de grippe aviaire c’est dire. Elle ferma alors doucement les yeux une petite seconde avant d’entendre un *CRAC* sonore et des cris de personnes apeurées.

« Nié mais qui peut bien crier si tôt, il y en a qui dorme ici ! » Fit-elle en se relevant difficilement. Plusieurs autres craquement se firent entendre, cherchant d’où pouvait provenir ces sons Kaeko observa les alentours d’un air aussi inquiet que dans le gaz. Elle vit alors sous ses yeux un vieux pont en bois moisi en train de flotter tranquillement devant elle l’air de rien. Il prit alors la direction qu’elle pensait être celui de l’océan puisque que c’est dans cette étendu d’eau salée que finirait forcement pas se jeter la rivière.

« Pas de bol mais ce n’est pas à moi de faire ça, dodo ! » Dit-elle en haussant les épaules, elle ne servirait pas à grand-chose de toute façon et réparer un pont ? Non merci, elle préférait laisser cette tâche aux mécanos de l’académie. C’est alors qu’elle entendit des cris, des gens appelant à l’aide, pas de sieste agréable pour tout de suite finalement. Elle se releva sur ses jambes, remis ses chaussures de marches et s’en alla en direction des « Au secours ! » hurlés à la volé.

« Voilà voilà j’arrive il n’y a pas le feu. » Râla-t’elle, décidément le manque de sommeil ne la rendait ni aimable ni serviable. Kaeko arriva finalement devant une armée de touristes en folie qui, dès qu’ils l’aperçurent crièrent tous au même moment :
« Un monstre au secours ! »  « Maman c’est un Pokémon ? » « Un vampire à l’aide ! Il va nous dévorer ! »

« Bonjour moi c’est Kaeko top dresseuse fatiguée enchantée de vous connaître, au vue de l’accueil je vais vous laisser là hein, ce n’est pas comme si j’ai été réveillée de force par vous douces voix nooon » Leur fit-elle d’une manière sarcastique. Vexée ? Elle l’était un peu effectivement mais cette bande de touristes ne semblaient pas vraiment briller par leur intelligence donc bon. Elle s’apprêta à revenir sur ses pas quand un homme l’interpella :
« Attends, tu ne veux pas nous aider gentil monstre de la nuit ? Une meute de Léopardus est en train de nous poursuivre et ce pont est notre seul moyen d’échappatoire ! Aides-nous je t’en supplie ! »

« Vous arrêterez de crier ? » Dit-elle en essayant un maximum de ne pas s’énerver.
« Euh, bien sûr… » Lui répondit l’homme perplexe.
« Dans ce cas je vais vous aider, pas le choix, tout bon dresseur se doit d’aider son prochain !» Soupira-t-elle. Elle releva alors les manches de son pull et commença à aller chercher des lianes dans le bosquet d’arbres tropicaux à 5 pas de là. Mission accepté !

HRP :
Yosh Al merci d’avoir accepté de faire ce cours avec moi :3 J’espère que le début te convient, s’il faut changer quoique ce soit dit le moi o/ Enjoy


Dernière édition par Kaeko D. Riviera le Lun 25 Aoû - 3:01, édité 1 fois
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
♫Je me lève ! Je me fait un café ! Je viens de me réveiller ! J'ai envie de me recoucher !♫ Enfin j'ai juste envie mais je n'en ai pas l'opportunité, ♫ le soleil vient de se lever ! Encore une belle journée ! Je ne trouve pas mon oreiller !♫  Encore un tour de Yumemi, j'en suis sur, Sen, Suzu et Exia sont en train de dormir, seul le spectre manque à l'appel. Il est tôt... Beaucoup trop tôt, mes yeux me piquent et je suis encore engourdi même ma voix ne veut pas sortir pour appeller la bourrique. Tant pis, aujourd'hui elle échappera à son sermon quotidien, on va dire que cela aura eu pour effet de me faire me lever plus tôt. Il allait maintenant falloir que je trouve une occupation ou encore un objectif à me fixer pour aujourd'hui, Let's go la douche, je réfléchirai surement mieux après m'être débarbouillé le visage. Une fois sortie de la salle de bain, toujours dans un état second, je décidais de faire bouger toute la troupe, d'un coté, Suzu et Exia se tuaient du regard, de l'autre, Sen était embêté par Yumemi, la bourrique était de retour. Après avoir réorganisé les rangs, je m'aventurais à l'extérieur accompagné de Suzu et Exia, chacun sur une épaule, on peut dire que mes épaules commençaient à prendre du poids. Sen et Yumemi étaient dans leurs sphères, vu qu'ils n'arrivaient pas à se calmer ce matin, j'avais décidé d'être équitable et de n'en laisser aucun dehors, enfin je les laisserais sortir une fois arrivé à la destination qui n'était pas encore définie.

C'est peut être par ce que le soleil venait à peine de se lever mais je ne croisais personne en cette mâtiné, en même temps peu de personne viennent en vacance pour ce lever dès l'aube. Enfin bon, je me déplaçais dans la lumière du jour qui venait pointer le bout de son nez, cherchant un endroit tranquille pour me poser. Arriver à la plage, je décidais d'appeler Rose, après tout, elle m'avait demandé des nouvelles régulièrement et je ne l’appelais presque pas, j'étais trop occupé à essayer de maintenir les membres de mon équipe pour les empêcher de m'attirer des ennuis. Avec le décalage horaire et d'après mes calculs, elle devait surement être levée enfin j'espère. Je commençais à taper le numéro, tout en m’asseyant sur un banc, puis j'attendais en écoutant les sons d'attente que la personne décroche.

" Euh... Salut, c'est Al."
" Ah bah tu en as mis du temps avant de me rappeler. "
" Désoler. "
" Essaie de me donner des nouvelles un peu plus souvent, je m’inquiète. "
" Je vais essayer, je suis juste pas encore habitué d'être un dresseur. D'ailleurs, la nouvelle année commence bientôt et j'ai encore du mal a me faire à ma nouvelle apparence. "
" Comment ça ! Tu n'aime pas les vêtements que je t'ai choisie. "
" Non non  pas du tout, c'est juste que j'aimais bien l'ancienne."
" Elle était presque trop petite et pas du tout discrète, bon sinon, comment ça va tes vacances ?"
" Plutôt bien, y'a pas mal d'activité organisée par l'école, j'essaie de participer un maximum, en plus je commence à réussir à m'adresser au gens presque normalement. "
" On va dire que c'est une grande avancée ! Avant de partir de la maison, tu ne parlais à personne d'autre que moi. D'ailleurs, tu as la voix plutôt fatiguée, tu es malade ?"
" Non non c'est juste que la ou je suis c'est le levé du soleil et que j'ai été réveillé de façon peu orthodoxe. Je pense que je ne vais pas m'attarder trop longtemps au téléphone, je vais essayer de profiter de l'air matinal. Je te rappellerais surement dans la journée."
" D'accord, n'en fais pas trop et repose toi bien, profite bien de tes vacances, certaines personnes ne peuvent pas voyager autant."

Une bonne chose de faite, si je ne l'avais pas fait ce matin, j'aurais surement une nouvelle fois oublié. Je mettais en place mon casque pour écouter un peu de musique et je décidais ensuite de me déplacer vers la petite rivière que j'avais vu quelques jours plus tôt, les alentours de celle ci semblaient particulièrement attirant pour une petite sieste. En logeant la rive, j'arrivais à l'endroit ou était censé être un pont pour la traverser, mais cela aurait été trop simple, le pont était tombé et un groupe de touriste qui me semblait légèrement excité se trouvait de l'autre coté. Ils me fixaient tous avec un regard troublant et par moment orientaient leurs regards vers un bosquet d'arbres tropicaux qui se trouvait à quelques pas de moi. Je retirais mon casque tout en fixant le bosquet et en me rapprochant doucement de celui ci, il semblait y'avoir quelqu'un la dedans même si je ne voyais pas vraiment à cause des lianes.

" Il y'a quelqu'un la dedans ? "
Kaeko D. Riviera
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : [cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 1911
Points d'Expériences : 1512
[cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
pokemon
[cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée
Sa vue se brouillait, les contours du paysage devenaient flous, une douleur lancinante revenait toujours de plus en plus forte, les muscles de ses jambes commencèrent à la lâcher petit à petit, un arbre commençait à se rapprocher de plus en plus de sa tête sans que la demoiselle ne tente de l’éviter et ce qui devait arriver, un BAM, sonore retentit dans toute la jungle faisant au passage s’envoler une nuée de Roucoups dans un déluge de battements d’ail grondant. Plusieurs Férosinge descendirent de leur arbre pour voir d’où provenait le bruit qu’ils avaient entendu, ils virent alors une adolescente aux long cheveux bruns assise par terre avec un air totalement sonné. Des staris miniatures tournaient autour de sa tête dans une ronde infinie.

Il fallait qu’elle se lève sinon elle allait croupir dans cet endroit entourée de Pokémons bien trop intrigués par la dresseuse pour ne rien lui faire d’étrange (pedursaring approved). Avec difficulté et des jambes en coton, la Mentali se releva en se tenant à l’arbre au tronc gras. Elle respira un bon coup et se remit en marche tout en essayant de voir où pouvait se situer des lianes bien robustes pour le fondement du pont de fortune qu’elle allait construire. Elle en trouva plusieurs ayant l’air assez solides pour supporter le poids de plusieurs êtres humains. Heureuse d’elle, la Mentali commença à tirer de toutes ses forces sur la corde naturelle pendant cinq bonnes minutes sans succès, alla avait beau s’agripper dessus tirer en mode oh hisse la saucisse rien n’y faisait, la liane ne céda pas. Elle stoppa son activité ridicule et essaya de trouver une solution à son problème.

Elle remua la situation dans tous les sens et qu’une seule réponse ne lui parvenait à l’esprit : son Tauros. Comme elle ne possédait pas la CS force seul le bovin pouvait arracher la liane de son emplacement, cependant…
« Cependant il risque à tout instant de m’embrocher du fait qu’il me déteste et qu’il n’est pas sorti depuis un mois ! Mais nous n’avons pas le choix ! » S’écria-t’elle en sortant la Pokéball de son type normal tout en se cachant derrière un arbre elle lança la sphère vers la liane et vit son Tauros furibond en sortir. Toujours planquer près de l’arbre la cachant entièrement, elle cria à son Pokémon :
« Tauros attaque Koud’korn sur cette liane s’il te plaît ! » Cria-t’elle tremblante de tous ses membres. Un miracle se produisit alors, la bête obéit à ses ordres et trancha la liane avec un gros coup bien agressif. Sa dresseuse soupira de soulagement, il avait obéit, c’est c’est c’est.
« Oh merci Arceus ! Je te dois une fière chandelle ! Tauros, peux-tu répéter l’attaque sur trois autres lianes ? » Lui dit-elle toujours hors-champ de l’animal colérique. Elle entendit plusieurs autres coups lancés à travers la forêt, quelle chance mais quelle chance !

Kaeko prit une profonde respiration avant de se dévoiler vers son Pokémon qui ne réagit pas d’un pouce entouré de liane décorant le sol vert émeraude. Tout doucement elle se dirigea vers son Pokémon, petit à petit elle le vit froncer les sourcils à sa vue, il devait toujours être fâché et Kaeko avait la désagréable impression d’être une dresseuse médiocre d’avoir ainsi peur d’un Pokémon puissant, désobéissant et colérique qui l’avait embroché il y a peu sans raison aucune. Comment cela je prends parti ? C’est totalement faux et vous le savez ! Hum hum, la brunette toujours avec une vitesse semblable à un monaflemit paresseux avança vers la sphère rouge et blanche de son Pokémon tout en regardant ce dernier en essayant un maximum de ne pas paraître apeurée à sa vue. Plus l’étudiante avançait vers son but (la Pokéball) plus le Tauros démontrait des expressions colériques, faisant claquer son sabot avant et jetant une œillade de plus en plus sombre. Une fois proche de la boule, Kaeko fit un mouvement rapide et s’empara de l’objet de ses désirs mais il était trop tard, son Pokémon normal chargea à vive allure vers l’adolescente qui eut pour reflexe d’utiliser la Pokéball le faisant disparaître instantanément, sa corne à un centimètre d’elle. Kaeko aurait pu crier mais ça n’aurait fait qu’empirer la situation dans laquelle elle se trouvait.

La spécialiste spectre tomba sur le sol, une goutte de sueur perla sur son front, il lui voulait encore apparemment, un soupir s’échappa d’elle. Encore une fois elle aurait pu être empalée, elle provoquait le destin qui s’acharnerait probablement plus tard. En s’appuyant sur une tronc d’arbre proche, elle se releva en flageolant, déjà que son état la faisait ressembler à une zombie mais en plus il fallait qu’elle joue encore avec la mort, tu parles d’un miracle, sornettes ! Elle ramassa les quatre lianes qu’elle porta à son épaule, ses végétaux semblaient peser une tonne avec son état semi-vivant.

« Je vais mettre trois heures pour aller jusqu’à la rivière ! Dis-toi que tu n’auras pas la mort de voyageurs imbéciles sur la conscience Kae’ ! » Se dit-elle en marchant aussi vite qu’un Carapagos somnambule. Après une bonne dizaine de minutes, elle arriva près de la lisière de la forêt et entendit une voix familière.

Sa tête sortie des fourrées et elle observa d’où pouvait bien provenir l’appel, et elle vit une silhouette qu’elle avait déjà vu, ces cheveux blancs, ça ne peut être que :
« Alllllllllllll, oh mon Arceus tu tombes bien, pardon de te demander un service une nouvelle fois mais peux-tu, s’il te plaît, me prendre une liane ou deux sinon je sens que je vais m’étaler sur le sol avant de m’endormir pendant un long moment. » S’écria-t’elle à la vue du garçon tout en essayant de sortir des fougères avec difficulté. Elle avait l’air d’une démente, des cernes immenses sous les yeux digne d’une trousse de maquillage d’une Mentali, des cheveux bruns emmêlé couvert de feuilles vertes et des habits froissés par la nuit passée dehors. « Je dois juste construire un pont et je pourrais trouver le repos, on dirait qu’à chaque fois que tu viens je suis dans une drôle de situation désolée ! » Fit-elle en manquant de tomber sauver par l’arbre à sa droite, les cordes végétales étaient si lourdes autant que la pression que le manque de sommeil exerçait sur la demoiselle. Vivement qu’elle retourne se coucher.

HRP :
Yosh Al j’espère que la réponse te convient, s’il faut changer quoi que ce soit dis le moi o/



[cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs Espeon_la_by_GoldFlareon[cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs Giratina_la_by_GoldFlareon
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Quelques bruits de craquement se manifestaient dans le bosquet, au par avant, il y'avait eu pas mal de grabuge dans l'attroupement d'arbres tropicaux. Je ne l'avais pas entendu à cause du casque mais je spéculais, des pokemons oiseaux s'était envolés, et des branches avaient bougées, surement sous l'influence des créatures qui y logeaient. Il y'avait quelqu'un la dedans et j'avais décidé de signaler ma présence, en bien ou en mal, une créature féroce pourrait très bien y avoir élu domicile. L'espace d'un instant, je me rappelais de ces créatures mi-homme mi-poisson qui apparaissaient dans un livre que j'avais lu, les Murlocs, d'impitoyables créatures qui ... STOP je m’arrête la.

A ma grande surprise, c'était Kaeko qui sortait du bosquet, la jeune fille que j'avais rencontré le jour du Bal. L'adolescente avait l'air d'avoir traversé un champ de mine poursuivie par une meute de Demalosse avec sur le dos un Tortank, elle semblait épuisée et soulevait quand même plusieurs lianes qui semblaient la ralentir encore plus. Dès que celle ci m'eu remarqué, elle se dépêchait de me demander mon assistance, elle semblait pousser son dernier souffle, et par gentillesse, je saisissais les lianes que l'adolescente avait été ramasser. Suzu et Exia descendaient de mes épaules, ou je posais les lianes avant de tendre la main en direction de la jeune fille pour l'aider à sortir de la. L'étudiante m'expliqua rapidement qu'elle devait construire un pont pour les touristes qui semblaient agitées un peu plus loin. Elle me signalait aussi que nos rencontres étaient peu communes, et elle avait raison, la première fois était digne d'une scène d'une série nulle du dimanche et la seconde ressemblait d'avantage à un débarquement.

Instinctivement, je fixais le visage lessivé de la jeune fille pendant quelques secondes avant de m'en rendre compte et de détourner le regard. Ce n'est pas tout les jours que l'on croise quelqu'un ayant utilisé tout ses points d'endurance à ce point la. Après un bref instant, je m'adressais à l'ado pour lui demander ce qui se passait, j'avais remarqué les touristes mais je n'avais pas encore percuté.

" Je pensais pas que des lianes pouvaient peser ce poids la ! Je suis un peu perdu, je ne comprend pas trop la situation, comment a tu pu te retrouver dans cet état la ? Et pourquoi un pont ? Ils ne peuvent pas traverser plus loin ou le courant est moins fort ou bien nager comme des Murlocs en criant RwlRwlRwl ? Ça serait sans doute moins long..."
Kaeko D. Riviera
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : [cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 1911
Points d'Expériences : 1512
[cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
pokemon
[cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée
Quelqu’un, quelqu’un pour l’aider dans cette mission de construire un pont, c’est fou à chaque fois qu’elle croise Al il lui sauve la mise à un point inimaginable tel un chev…
« Si tu sors chevalier sur son Galopa blanc je te jure que je t’étrangle avec le peu de force qu’il me reste et avec ces fichues lianes je te pends ! » Coupa Kaeko en levant la tête s’adressant à l’être qui écrivait cette histoire débile, elle était bien trop fatiguée pour réfléchir correctement et comprendre qu’il y avait une personne qui ne saisirait sûrement pas ce que la brunette zombifiée disait. Ce n’est pas comme si elle parlait toute seule en s’adressant à un humain imaginaire, non pas du tout.
Al eut la gentillesse certaine de lui retirer les lianes qui pesait autant qu’un parpaing chacune, une fois ces dernières prises la brunette faillit s’effondrer sur place sans plus aucune force en elle mais par le pouvoir de la volonté (et de vouloir aller dormir) elle tenait encore debout enfin debout debout, on va dire en un seul morceau elle tenait par on ne sait quel moyen miraculeusement sur ses membres inférieures.  Le garçon l’aida à sortir des fourrées en lui tendant la main qu’elle essayait de saisir délicatement mais c’était sans compter le fait qu’elle n’avait plus de force et que tout sa masse a dû se retrouver dans le bras du garçon, limite c‘était lui qui avait fait avancer la demoiselle en piteuse état, un « merci » se fit entendre quand elle fut sortie de l’endroit infesté de végétaux tropicaux.

L’albinos en face d’elle après l’avoir drôlement observé, ce qui aurait pu la mettre mal à l’aise si son cerveau ne fonctionnait pas autant au ralenti en lui criant « JE FAIS GRÈVE DÉBROUILLES TOI SANS MOI ! », elle ne pouvait pas tellement compter sur la réflexion et pour un cours scientifique ce n’est pas du tout un bonus au non, mais j’aime la difficulté. Le Phyllalli lui demanda alors comment elle avait pu se retrouver dans un état si pitoyable, lamentable, inhumain pour les Mentalis qui serait mortes de honte depuis… Bon elle serait morte depuis longtemps si elle était une grognasse fille du dortoir violet pur et dur avec les beaux habits qui coûtent un bras et le maquillage façon à ne laisser aucune parcelle de son visage respirer, on sent qu’elle ne les aime pas beaucoup non ?

« Comment j’en suis arrivée à là ? Aussi merveilleuse qu’un Miasmax sous acide ? Et bien c’est bien simple ZZZ... » Elle n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’elle s’endormit sur place, d’un coup, les narcoleptiques anonymes se l’arracheraient juste pour cet acte imprévisible, rejoindre Morphée n’importe où, n’importe comment, n’importe quand tel sera son slogan. Hum hum, revenons à l’histoire, elle ne resta pas très longtemps dans cet état de torpeur et se réveilla l’air de rien pour continuer de parler, mais pas en poursuivant son histoire, ç’aurait été bien trop facile ! « Nager comme des Murlocs ? Mais quel est ce Pokémon ? Un type Eau, ils pourraient nous aider ? M’enfin, ils n’ont déjà pas bien l’air très intelligents alors leur demander de faire le pont ou de nager à la façon d’un type eau à un point sans trop de courant c’est presque impensable ! » Fit la brunette en agitant les mains de manière étrange. « Merci pour les lianes, c’est très sympa mais je vais me débrouiller pour la suite, je dois juste les relier de l’autre côté de la rive, trouver des… » Silence, elle bugua sur une branche sans feuille pendant cinq pauvres secondes avant de reprendre son récit « poutres! Non, des parpaings! Non plus, des planches,... C’est ça des planches pour qu’ils puissent traverser en sécurité ! Haha pardon je parle un peu trop, si je continue on y passera la journée et ces touristes vont râler. »

Elle reprit les lianes à Al en s’efforçant de sourire comme si tout allait bien puis fit trois pas en avant et s’effondra de tout son long sur le sol, pathétique, avec une difficulté mode hardcore, elle réussit à se remettre assise et en appela son Girafarig.
« Rex, tu peux me rendre un service ? » Dit-elle à la créature qui venait juste de sortir de la Pokéball et la regarda avec un air totalement sur le choc de voir sa dresseuse si bizarre, enfin plus étrange qu’à l’accoutumé quoi. « Il faut que tu, que tu, que tu, que tu utilises des pouvoirs psy sur ces lianes en les reliant à l’autre rive et ZZZ. » Une fois encore elle s’était endormie sans prévenir, les touristes de l’autre côté crièrent pour la réveiller mais rien n’y faisait, elle était partie vraiment loin sur le coup.

HRP :
Yosh Al j’espère que ça te convient o/ Tu es libre de la réveiller (ou bien pas) de n’importe quelle manière o/


Dernière édition par Kaeko D. Riviera le Mer 27 Aoû - 16:58, édité 1 fois


[cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs Espeon_la_by_GoldFlareon[cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs Giratina_la_by_GoldFlareon
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
♫ un, deux, trois, sommeil ! ♫ Kaeko qui me faisait face, s'endormait avant de finir ses explications. Surpris par cette chute au pays de Hypnos, j'hésitais à tenter de la réveiller mais l'adolescente semblait au bout du rouleau. Puis soudainement, la jeune fille s’échappait du pays des rêves et recommençait à parler comme si de rien était. Je ne pouvais pas le cacher, une expression d'étonnement restait gravée sur mon visage, elle repartait au quart de tour, comme ci elle ne s'était jamais assoupit. J'essayais rapidement de retrouver mon attention pour ne pas la laisser parler dans le vent, il est vrai que mon idée de les faire nager n'était pas la meilleur des solutions mais ce qui me surpris est que Kaeko prit les Murlocs pour des pokemons.

"Les Murlocs ne sont pas des pokemons mais des créatures qui apparaissent dans certains livres."

L'adolescente repartait de plus belle en parlant de ce qu'elle se devait de faire avant d'avoir un crash internet et bloquer, le regard sur une branche pendant quelques secondes. Puis elle redémarra une nouvelle fois, plein régime. Elle semblait beaucoup s'investir dans la création de ce pont malgré son état proche du manque de point d'action et de l'épuisement total. D'un autre coté, je ne pouvais m’empêcher de garder une expression d'étonnement, les actions de l'étudiante me surprenais, pour ma part, je serais passé devant les touristes sans même les remarquer ou encore en leur faisant un petit coucou, la musique que j'écoutais ne m'aurait pas permis de comprendre ce qui ce passait. Au point ou j'en étais, je pouvais aider la jeune fille jusqu'au bout, elle semblait épuisée et je n'avais pas grand chose d'autre à faire, je décidais de lui proposer mon aide. Cependant, je n'eu pas le temps de dire quoi que ce soit, Kaeko avait déjà avancée, c'était étalée et replacée, puis elle appelait un de ses pokemons, un Girafarig. Au vue de l'expression, je n'étais pas le seul à être surpris par l'état de sa dresseuse, le pokemon semblait avoir reçu une attaque cage éclair. Puis comme dans un dernier soupir, la dresseuse demanda à son monstre de poche de faire quelque chose, apparemment, il devait l'aider à relier les lianes jusqu’à l'autre coté mais la suite de la phrase sombrait dans l'oublie et dans le sommeil, seul les Bisounours du pays des rêves et les oubliés connaissent la suite des instructions. Malheureusement je ne parle pas leur langage et je n'ai pas leur numéro de téléphone, j'orientais mon regard vers le Pokemon, peut être que celui ci avait compris.

" Rex, n’est ce pas ? Tu as compris quelque chose ? A part liane et psy j'ai pas vraiment compris le reste. "
Kaeko D. Riviera
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : [cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 1911
Points d'Expériences : 1512
[cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
pokemon
[cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée
Les murlocs ? Non vraiment ce nom ne disait absolument rien pour la brunette pas très fraîche mais son interlocuteur semblait vraiment croire qu’ils existaient et fatiguée comme elle l’était, la demoiselle choisi de le croire sur parole sans faire attention aux regards étonnés qu’il lui jetait à chaque qu’elle plantait en lui parlant. Sa vue devenait de plus en plus floue, elle distinguait tout juste les formes du Phyllali et les couleurs s’amusaient à changer de temps en temps, pire qu’une droguée sous cookaïnes et Space coffee. Une fois son petit monologue finit, trois pas et tu t’endormiras. Juste avant de plonger dans les bras de Morphée, la Mentali avait réussi à donner quelques ordres à son cher Rex, elle avait réussi à tenir le coup jusque-là par le biais d’un effort surhumain pour cette faignasse de premier ordre.

Mais s’est-elle vraiment endormie pour de bon ? Non impossible impossible, pas maintenant ? Si ? Vraiment ? Vous en êtes certain ? Mais qui m’a collé un personnage pareil sérieusement ? Ah oui c’est moi, hum hum, on va devoir faire sans elle, ou du moins avec son Girafarig qui par chance peut comprendre le langage des humains et qui le parle surtout, comme quoi ne pas avoir que des spectres dans son équipe est vraiment pratique ! L’Albinos s’approcha alors de la monture de Kaeko qui tentait désespérément de la réveiller avec des coups de tête peut efficaces. Il abandonne vite l’idée de la tirer de là et se tourna vers l’autre dresseur en s’adressant à lui par la pensée.
« Pardon pour Kaeko, cette andouille n’a pas voulu qu’on l’aide cette nuit à trouver le Mausolée et voilà le résultat ! Désolé aussi pour les désagréments qu’elle cause, elle ne le fait pas exprès. D’après ce que j’ai compris elle aurait bien aimé faire un pont avec ces quatre lianes que je ferais voler à l’autre côté de la rive des touristes. Mais pour le reste elle n’a pas pu tout me dire ! En espérant qu’elle se lève bientôt sinon elle va passer la journée allongée sur le sol ! » Fit le Pokémon avec un ton calme ne dévoilant aucunement qu’il s’inquiétait énormément pour sa dresseuse.

Par la suite il se retourna afin de prendre les Pokéballs de la demoiselle et ainsi libérer ses deux spectres : Omega et Spiritomb. Ils l’aideront pour la mission, tout seul il est impossible de construire un tel ouvrage, surtout quand on est une girafe. Les deux fantômes jaillirent de leur sphère pour directement se diriger vers leur dresseuse au pays des rêves, tournant autour d’elle afin de trouver une idée pour la réveiller d’une façon douce (vous ne voudrez jamais savoir la manière forte croyez-moi !).
« Je peux déplacer ces cordes comme elle me l’a indiqué mais je ne saurais ce qu’il faut faire, jeune homme peux-tu m’aider s’il te plait ? » Lui dit gentiment le Girafarig en s’inclinant devant Al. « En fait je ne crois pas vraiment que tu ais le choix, ces touristes risquent de faire mauvaise presse des étudiants de Pokémon Community ! » Conclut l’animal en regardant les voyageurs aux sourcils froncés ! Puis il fit s’envoler les lianes pour relier les deux bords de la rivière tout en demandant une fois encore à son interlocuteur humain.
« Peux-tu leur crier de maintenir les lianes ? Je ne peux pas leur parler à si grande distance ! Merci. »

Mais que fallait-il faire maintenant ? Kaeko avait parlé de planches mais comme le Phyllali n’avait pas bien entendu ça va être coton de faire un pont sans cette indication, il fallait maintenant s’en remettre entièrement au Girafarig et à l’intellect (ironique ? Baaah) d’Al. Ce n’est pas gagné !

HRP :
Yosh Al j’espère que ma réponse te convient ? Elle est un peu courte désolée ^^’



[cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs Espeon_la_by_GoldFlareon[cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs Giratina_la_by_GoldFlareon
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Que ! Que ! Queowoa ! Une voix sortant de nul part s'adressait à moi, au début, le frousse faisait que je cherchais du regard l'origine de cette voix. Après quelques secondes de vagabondage du regard, je me tournais vers le Pokemon, d'après les paroles ça ne pouvait qu'être lui. Analyse de la situation en cours ... Traitement des données inutiles ... Error 404 not found ... Veiller redemarrer le système immédiatement ... attention à la surchauffe ... et immédiatement, un choc, une révélation, enfin quelque chose fit cramer mon cerveau, cela était au dessus de mon seuil de compréhension, comme si de la fumer sortait de mes oreilles. Enfin bref, après ce petit plantage mental, petit à petit j'analysais les "paroles" du Pokemon, ah oui ! C'est vrai, il fallait faire le pont. Bizarrement, j'écoutais les instructions de la créature, cela semblait plus censé que sa maîtresse à moitié morte sur le sol. J’acquiesçais discrètement les dit du Girafarig avant de me tourner en direction de futur pont.

L'espace d'un instant d'inattention, le Pokemon Girafe avait fait sortir deux de ses camarades, deux spectres qui s'empressaient de se diriger vers leurs dresseuse avant de tourner autour comme des zoulous autour d'un feu qui crie "OWIMBOEWE". Petite surprise quand le Girafarig s'approchait de moi en s'inclinant pour me demander mon aide, par rapport à mes engins de guerre, le Pokemon semblait bien élevé. De toute façon, je avais dans l'optique de proposé mon aide donc bon, je ne pouvais pas refuser, en plus c'était gentiment demandé. Les lianes commençaient à voler en direction de l'autre coté, sans doute l'oeuvre du Pokemon psy qui me demandait de prévenir les touristes de l'autre coté. Je m'empressais de le signaler aux personnes bloquées de l'autre coté de la rivière.

" SAISISSEZ LES LIANES S'ILS-VOUS-PLAIT ! "

Pfiou, ce n'est pas dans mon habitude de crier, cela devait se remarquer dans le sens ou ma voix avait du mal à se maintenir. Le Pokemon avait fait ce que sa maîtresse lui avait dit mais maintenant, je ne savais pas ce qui arrivait ensuit, elle avait parler d'un pont mais cela restait vague. Il fallait quelque chose pour que les touristes puissent marcher, aucun d'eux ne semblait prêt à marcher sur une liane. Bon, plutôt que de réfléchir pour rien, autant tenter de réveiller la marmotte.

" Exia, utilise un petit jet d'eau pour réveiller la jeune fille."

Flingouste s’exécuta, avec un petit pistolet à eau, il arrosait le crane de l'adolescente comme une fleur dans un pot. Ne percevant pas de réaction, je m’écartais un peu de l'eau pour voir s'il n'y aurait pas quelques morceaux de bois qui pourrait servir.
Kaeko D. Riviera
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : [cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 1911
Points d'Expériences : 1512
[cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
pokemon
[cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée
L’homme ne semblait vraiment pas comprendre ce qu’il venait de se passer, ce n’est pourtant pas si compliqué, un type psy lui avait tout simplement parlé par télépathie, ça devait être sa première fois (un sous-entendu ?). Le Girafarig ne fit pas attention à ce petit détail et continue ses instructions à Al encore un peu sous le choc d’une telle expérience. Il avait même gentiment aidé la narcoleptique et Rex en criant du mieux qu’il pouvait aux touristes d’attacher les lianes au sol, ce qu’ils firent presque immédiatement sans vraiment chercher à comprendre ce qu’il se passait de l’autre côté. Deux homme prirent des couteaux à beurre et commencèrent à tailler plusieurs bouts de bois obèse afin d’en faire de puissants pieux. Ils mirent du temps à y arriver, mais une fois les armes contre les vampires fabriquées, ils les plantèrent sur les lianes afin de les maintenir un minimum en place. Ceci fait, Rex fit de même de son côté mais en les attachant à de solides roches avec ses pouvoirs télékinésiques.

Pendant ce temps, dans le monde merveilleux de Kaeko :
« Bon alors, si j’ai bien compris, toi tu es un Cerfrousse gardien de la forêt qui vient de se faire trancher la tête par une femme voulant le pouvoir et on t’a rendu ta tirelire ? Oui ? Intéressant mais qu’en pense cet homme ? BAD ASS BAS ASS BAD ASS BAD ASS BAD ASS !!! Mouais on ne va pas trop compter sur lui aujourd’hui hein, et donc puisque ça n’a rien à voir et que je suis en train de rêver je vais me réveiller dans dix secondes et ce que je viens de dire n’aura servi à rien mis à part meubler le post de mon incapable de narratrice ? Bien et comment je vais me… »
SPLOUCH

La brunette eut quelques secondes de temps de réaction avant de réagir au quart de tour et se mettre debout immédiatement tout en s’écriant bruyamment :
« LE PONT ! DES PLANCHES, IL FAUT DES PLANCHES DE SUITE ET APRES JE DOOOOOOOOOOOOOOOORS ! » Cria-t’elle en faisant au passage sursauter ses spectres ne comprenant pas vraiment ce qu’il venait de se passer à l’instant. La Mentali hyperactive se leva d’un bond et courut comme une folle à travers les lianes tout en criant à Rex de faire force sur un gros arbre pour le faire s’écrouler et ainsi pouvoir le transformer en plancher des vaches. Une fois ceci fait, l’étudiante imprévisible se dirigea en toute hâte vers Al et lui demanda avec un débit de parole intensément rapide :
« Est-ce que tu aurais un Pokémon capable de découper un tel tronc d’arbre ? J’ai bien mon Tauros mais je n’ai vraiment pas envie de mourir aujourd’hui, il m’a laissé un souvenir… que je n’oublierais probablement jamais mais on s’en fout l’important c’est le pont ! Il faut se dépêcher sinon je ne vais pas tenir plus longtemps éveillée… » Et elle tomba, une nouvelle fois à moitié morte sur le sol en train de dormir laissant un peu son camarade en plan sans qu’il ne puisse faire grand-chose. Seule la monture de la spécialiste spectre réagit en recontactant Al par la pensée :
« Ce n’est pas vraiment compliqué, on découpe cet arbre, je pose les planches sur les lianes et collée une à une, ces planches formeront un peu, un peu instable mais un pont quand même ! En espérant que ce n’est pas trop dur à faire ! » Termina Rex en soupirant, vous parlez d’une mission, il faut juste deux bouts de ficelles et le tour est joué… Enfin ça c’est si on a de la chance !

HRP :
Yosh Al pardon pour le post tout nul et le retard mais là j’avoue que je n’ai vraiment pas été inspirée T-T En espérant que ça convienne quand même ! On peut le conclure ce cours ! On va y arriver è_é



[cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs Espeon_la_by_GoldFlareon[cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs Giratina_la_by_GoldFlareon
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Le plan était maintenant connu, dans un élan d'hyperactivité et de folie, l'adolescente avait crié le reste des instructions, sans pour autant se réveiller. Les spectres qui tournaient autour de leur dresseuse avaient magnifiquement sursauté, pour ma part, je restais plutôt étonné de la tournure des événements, comment dans un état pareil peut on en arriver a construire un pont. Bref, maintenant qu'on en était la, la plus grosse partie du boulot nous attendait. Sous les instructions de sa dresseuse, le Pokemon psy utilisait force pour faire s'écrouler un arbre, il me demandait d'ailleurs une nouvelle fois mon aide, couper un arbre en planche n'était pas sa tache de thé. En réfléchissant un peu, j'avais un Pokemon parfaitement adapté à la situation, un Pokemon qui coupe même quand il ne le veux pas. Je fis apparaître Sen, mon Sclapion, avec Suzu il devrait pouvoir couper l'arbre en tranche.

" Je pense que ça devrait le faire, Sen, Suzu, Pouvez vous couper l'arbre au sol en planche ?"

Suzu restait calme et poser, elle sortait cependant ses griffes et se mettait à les lécher pour me signaler qu'elle pouvait le faire. De son coté, Sen sautait de joie, il allait pouvoir se rendre utile, il s'empressait de se diriger vers l'arbre en tapant ses "mains" entre elle, laissant entendre un son métallique. Et à ce moment la, en un instant, mes pokemons avait découpé l'arbre, au début j'étais étonné de leur capacité, normalement ils auraient merdés quelque part, quelque chose comme exploser l'arbre plutôt que le couper mais aujourd'hui non. Nous allions enfin pouvoir construire se pont, Le Girafarig s'empressait de déplacer les planches sur les lianes avec ses pouvoirs psychique, malheureusement je ne pouvais plus aider jusqu’à la fin de la construction et je décidais de plutôt tenter de réveiller le cadavre qui se tenait au sol. Je m'approchais de la jeune fille, l'observant d'abord, elle semblait partit loin, très loin, Je lui pinçait légèrement les joues sous le regard des pokemons spectres.

" Un, deux, Un, deux, Ici la terre, nous tentons d'établir un contact, si vous le recevez, répondez nous."
Kaeko D. Riviera
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : [cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 1911
Points d'Expériences : 1512
[cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
pokemon
[cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée
Al avait réussi à comprendre tant bien que mal ce que disait la brunette aux cernes démentiels. Il sortit alors son Scalpion de sa Pokéball et appela un chacripan qui lécha ses griffes comme si elle disait clairement que c’était dans ses cordes de couper un tel tronc d’arbre. Les deux ténébreux  usèrent de leur talent de bûcheron et réussirent ensemble à faire des planches régulières que Rex souleva par la pensée et qu’il posa délicatement sur les lianes tendues servant de base au pont. Pendant une bonne demi-heure le Girafarig faisait voler le bois pendant que les Pokémons du coordinateur avaient fini de découper l’arbre en un éclair.

Pendant ce temps, Kaeko était toujours au pays des rêves, en train de dormir à poing fermé, un troupeau de Tauros passerait à côté d’elle que cette dernière ne l’entendrait probablement pas cependant le Phyllali essaya tout de même de la réveiller en pinçant ses joues tout doucement. Comme cela ne marchait pas, Tomberry le Spiritomb Commença à utiliser son attaque dévorêve afin de tenter de la tirer de sa torpeur, un halo rose commença à sortir de sa bouche grande ouverte et il la libéra directement sur la tête de sa dresseuse. Celle-ci se leva alors brutalement ne comprenant pas pourquoi son rêve si doux avec  des lits de partout avaient soudainement disparut pour laisser place à un univers entièrement blanc sans rien autour.
« QUI QUE QUOI QUAND OU COMMENT POURQUOIIIIIIIII ? » S’écria-t’elle en remarquant trop tard qu’elle n’était pas toute seule. Elle vit alors son Spiritomb s’approchant d’elle en murmurant des phrases toujours aussi insensées (enfin sauf pour lui)
« Kae’ tes rêves sont appétissants ! » « On devrait le faire plus souvent pas vrai les mecs ? » « OUAIS ! »
Il y eut un facepalm de la brunette avant de qu’elle ne se rende compte que le pont était bientôt fini, toutes les planches étaient désormais parfaitement alignées sur les lianes tendues au maximum.

« Merci beaucoup Al et merci à tes Pokémons, je n’y serais probablement pas arrivée toute seule avec ma petite équipe ! » Fit-elle en s’inclinant calmement luttant toujours autant avec son envie irréversible d’aller dormir. « Rex, pourrais-tu une dernière fois me rendre un service s’il te plait ? » S’adressa-t’elle par la suite à son double type psy/normal qui leva la tête vers sa topdresseuse, intrigué. « Il faudrait que tu envoies les deux dernières lianes relier l’autre côté afin de maintenir la structure pour les voyageurs puissent enfin traverser ! ». Son Pokémon acquiesça et se mit alors à refaire voltiger dans les airs les cordes végétales, une fois ceci fait, l’étudiante rattacha solidement l’extrémité aux mêmes rochers que les deux premières lianes. Le pont ne payait pas de mine comme ça mais semblait assez résistant pour faire passer au moins un touriste. Elle leur donna alors l’ordre de tendre les extrémités de lianes qu’il possédait et de les maintenir aussi solidement sur le sol comme ils l’avaient fait précédemment.

Une fois ceci fait, la demoiselle leur cria de toutes ses forces : « Traversez un à un, ça devrait tenir ! » Aussitôt dit, aussitôt fait, un voyageur courageux commença à parcourir le pont tout doucement, il le traversa sans encombre mais la peur était peinte sur son visage boutonneux : la structure tenue le choc jusqu’à la fin. Un autre touriste fit de même sans fracasser le pont improvisé, puis un troisième puis encore un autre et ainsi de suite. Tous réussirent à traverser le pont sans mal. Les élèves de la Pokémon Community avaient réussi leur mission et brillamment en plus sachant qu’une s’était endormie en pleine mission tandis que l’autre avait eu quelques bugs à cause des pouvoirs télépathiques du Girafarig.
« C’est bien vous êtes content je peux aller me coucher maintenant ? » Demanda Kaeko en réprimant une attaque bâillement.
« Comment vous remerciez gente monstre des forêts ? » Fit un homme heureux de se retrouver de l’autre côté de la rive. La demoiselle ne put s’empêcher de ticquer à l’entente du mot : monstre. Bon d’accords elle n’était pas présentable aujourd’hui mais quand même ce n’est pas une raison !
« En remerciant Al qui a fait tout le boulot alors que je dormais ! Et surtout en dégageant hors de ma… » leur répondit-elle en tombant une nouvelle fois de fatigue mais qui fut rattraper in extremis pas Rex qui termina sa phrase à sa place en s’adressant à ce cher Al Dinok.
« Merci beaucoup de nous avoir aidé, je ramène Kaeko dans sa maisonnette, on te doit une fière chandelle ! » Puis il s’inclina avant de partir suivi des deux spectres de la spécialiste type laissant en plan les voyageurs qui ne disaient plus aucun mot.
MISSION ACCOMPLIE
HRP :
Yosh Al j’ai terminé pour ma part o/ à toi de conclure et pardon d’avoir mis autant de temps à faire ce post T-T


Dernière édition par Kaeko D. Riviera le Dim 31 Aoû - 18:56, édité 1 fois


[cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs Espeon_la_by_GoldFlareon[cours Scientifique: recherche] Un monstre aidant de pauvres voyageurs Giratina_la_by_GoldFlareon
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Les pincements de joue ne semblant pas efficace, je remarquais que le Spiritomb de l'adolescente préparait quelque chose de plus fort pour tenter de réveiller sa dresseuse. Quelque chose du genre rapide, efficace voir même un petit peu sadique arrivait à l'adolescente qui se réveillait rapidement. Elle me remercia puis donna les dernières instructions à son Pokemon pour compléter le pont, ce dernier s’exécuta rapidement. Maintenant que le pont était la, l'étudiante donna les directive aux touristes de l'autre coté, il est vrai qu'il fallait mieux passer un par un, enfin c'est mon avis, dans mon cas jamais je ne traverserais par la, je préfère amplement piquer une brasse pour traverser. Enfin bref, les touristes traversaient le pont un à un, maintenant de l'autre coté, il s'adressait à Kaeko d'une façon des plus originales avant de ne plus se faire remarquer suite à une phrase de l'adolescente que je ne pu entendre, il semblerait qu'elle ne soit pas d'humeur a discuter plus longtemps ou plus dans l’état de discuter. Le Girafarig de Kaeko s'empressait de ramener cette dernière dans leur maisonnette, cela ne pouvait pas lui faire de mal après tout, vu l'état de celle ci.  Pour ma part, je partais tranquillement en direction de la plage, félicitant mes pokemons, j'étais plutôt fière de leur travail, et ils semblaient le remarquer, Suzu elle restait de marbre comme si c'était normal tandis que Sen sautait de joie. Exia lui gardait ses distances, il semblait même un peu vexé de ne pas avoir plus participé.

" Au final, on a réussi plutôt rapidement n'est ce pas ? Ça vous intéresse si je vous propose de vous payer un truc à manger sur le chemin du retour ?"

Aussi tôt, des étoiles apparaissaient dans les yeux de Sen et de Exia, Suzu restait calme mais prenait tout de même une posture plus délicate pour montrer qu'elle était aussi intéressée. Je partais en direction du centre ville avec pour nouvelle objectif de nourrir ces trois petites créatures à l'estomac plus important que le reste. Je remettais mon casque sur mes oreilles et m'assurais que tout le monde suive avant de partir en courant, comme pour surprendre les petites bestioles qui eurent vite fait de me rattraper.
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum