Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Ginji Labelvi
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 25 / 31
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 20 ans
Niveau : 100
Jetons : 1587
Points d'Expériences : 4231
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4231
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4231
Ginji Labelvi
est un Topdresseur Spé. Type
Ginji Labelvi
      Rp solo



« Téléphone maison »


Le vent fouettait mon visage sur la proue du bateau. Quelle sensation agréable... Cette sensation de liberté, se rappeler que l'on est vivant. C'est un magnifique cadeau qu'Arceus nous offre là, le vent... Je suis là, debout, appuyé contre une rambarde, avec la sensation d'avancer à soixante quinze kilomètre à l'heure, alors qu'en vérité ma flemmardise fait que je n'avance pas par mes propres moyens. Je ne fournis aucun effort, je suis un fainéant humain, et je suis récompensé par ce magnifique sentiment de liberté. Récompensé ? Non, en vérité c'est une punition que je reçois là. La puissance du vent contre mes yeux m'obligent à les plisser, m’empêchant de regarder en face quelque chose que je chéri tant. Le vent est là, tout proche, mais invisible à mes yeux... C'est assez frustrant.
L'alarme de mon Ipok sonne. Aaaaaaaaaaah, enfin la cafétéria ouvre ! Je fonçais à l'intérieur du bateau en tentant d'ignorer mon estomac criant famine.
J'avais embarqué hier soir pour Rivamar. J'allais revoir ma famille, après six mois sans eux ! Je ne m'étais jamais séparé si longtemps d'eux. J'espère que tout le monde se porte bien... Je ne communique jamais avec eux via Ipok.
Les minutes passent, et le bateau sonne l'arrivé à bon port. Je descends sur le quai, et observe le phare faisant la renommé de la ville. Une bouffée de nostalgie s'empare alors de moi. J'inspire profondément et expire cette air que j'ai respiré tant de fois.
Ma main passe sur mes Pokéballs accrochés à ma ceinture. J'en décoche une, puis deux, puis trois, jusqu'à tenir huit d'en mes deux mains.

« -Bienvenue chez moi ! »

Je lance les Pokéballs au sol. Une lumière m’éblouit, puis laisse apparaître mes compagnons de route. Oz, Soul, Goldfroy, Lucina, Zelf, Châtaigne, Webble et Meg. Certains regardent partout autour d'eux, intrigués, d'autres se contentent de me regarder avec dédain ou ennui. Je leur demande  de me suivre, et j’emboîte le pas, serein.
En marchant, je lève le nez pour voir l'arène de Tanguy se dressant fièrement en haut d'une colline. Certains de mes Pokémons y jettent des coups d’œil réguliers, comme s'ils sentaient la présence des nombreux Pokémons Electriks présents là-bas. Je passe devant le marché couvert aussi, lieu de rencontre de mes deux parents. Les panneaux solaires se trouvant un peu partout en ville me rappellent les journées passaient dessus, à arpenter chaque recoins de Rivamar avec gaieté, accompagné de mes prétendus amis. Je me mords la lèvre à cette pensée, mais balaye vite ses mauvais souvenirs d'un secouement de la tête.
J'arrive à la porte reliant Rivamar à la route 222. Je la passe sans hésiter, suivi de mes Pokémons qui  restent près de moi de peur de se perdre.
Je suis le chemin en hauteur d'où l'on peut admirer la plage. Cette plage que je chérissais tant et sur laquelle j'ai passé d'excellents moments.
En s'enfonçant vers le nord, on aperçoit un petit sentier à travers les arbres. A peine quelques pas et les arbres disparaissent pour laisser place à une grande plaine. Et devant, une maison. Petite, simple, et abîmée par le temps. On peut voir derrière des clôtures, des box et une grange un peu plus loin.
Me voilà chez moi.
J'avance d'un pas assuré vers la maison. J'arrive devant la porte et l'ouvre sans hésiter. La cuisine est déserte, et nul habitant en vu. Oz grimpe sur mon épaule et Webble sur ma tête, tandis que les autres  Pokémons commencent à investir les lieux d'un pas réservé. Je traverse la pièce et tourne dans le couloir menant aux chambres de mes parents et de ma sœur. La voix de cette dernière s'élève d'ailleurs depuis la fameuse pièce.

« -Il y a quelqu'un ?.... »

Je m'approche de la porte d'un pas lent. J'arrive devant la chambre de Lissa, un large sourire aux lèvres. La jeune fille est sur le sol en train de lire un livre, et fixe l'entrée de la pièce avec surprise. Elle se lève d'un coup et se jette alors sur moi. Le choc fit tomber Oz en arrière.

« -Ginji !
-Ouch... Salut sœurette ! »

Non, ma condition physique ne s'était pas améliorée depuis.
Lissa me garde dans ses bras une bonne minute, la tête appuyée contre mon torse, avant de se dégager pour regarder le Statitik se trouvant sur ma tête.

« -Oh, tu as emmené des Pokémons ! Coucou toi ! »

Elle tend la main vers Webble qui agite les mandibules en guise de salutation. Je m'avance un peu plus dans la pièce puis invite mes autres Pokémons à rentrer. Oz, méfiant à cause de sa chute, longe le mur pour venir se coller à mes pieds, Goldfroy débarque en trombe dans la pièce, suivi de Châtaigne qui trébuche en débarquant, faisant par ailleurs tomber Zelf derrière lui. Meg arrive en sautillant derrière les Pokémons et les aide à se relever, tandis que Lucina et Soul se contente d'observer la scène depuis le couloir.

« -Oh la la, tu en as plein ! Ils sont tous à toi ? Oh, le Wattouat, c'est celui qu'on t'a donné ? »

Après avoir hoché la tête, je me baisse pour ramasser le Pokémon et le tend à ma petite sœur. Celle-ci le tien avec difficulté avant de le poser par terre, s'agenouiller, puis le caresser. Elle jubile alors à la vue de Châtaigne qu'elle déclare « trop choupi » avant de faire de même pour Oz, mais celui-ci reste caché derrière ma jambe.

« -Héhé! Le Wattouat, c'est Zelf, le Zébibron, c'est Châtaigne, le Pikachu s'appelle Oz, le Limonde Soul, la Luxio Lucina, le Racaillou Goldfroy et la Loupio Meg.  »

Lissa passa en revu tous les Pokémons présents. Elle ne connaissait pas toutes les espèces, j'étais donc obligé de lui dire qui était qui avec plus de détail, jusqu'à ce qu'elle arrive à mémoriser chaque nom.

« -Oh ! Il faut que j'aille chercher maman ! Elle est dans le jardin ! Tu viens ? 
-J'arrive ! »

Lissa se précipite en dehors de la chambre en manquant de bousculer Lucina, puis fila vers le jardin. Je décrochais un long bâillement avant de la suivre d'un pas beaucoup plus long, suivi de mes Pokémons toujours un peu méfiant. Je retournais dans la cuisine et passais la porte menant aux grands enclos de la ferme se trouvant juste derrière la maison, et vis tout juste Lissa rentrer dans la grange. Je me dirigeais vers le bâtiment bien plus grand que notre maison et jetais un œil à l'intérieur pour voir ma mère en train de jeter de la paille à l'intérieur des box des Ecremeuh. Lissa était en train de lui tirer la manche, ce qui la poussa à regarder dans ma direction. Elle lâcha son petit ballot de paille et s'approcha de moi en tendant les bras. Je fis de même et me laissais tomber contre ma mère qui me caressais la tête.

« -Ginji ! Tu aurais pu prévenir....
-C'est plus drôle d'arriver à l'improviste ! »

De même qu'avec ma sœur, la scène dura une petite minute. Mes Pokémons restés devant l'entrée de la grange se mirent à investir les lieux uns par uns, attirant l'attention de ma mère.

« -Oh, c'est tes Pokémons ? D'ailleurs, comment va l’œuf que l'on t'a donné ? Serait-ce le jeune Wattouat que je vois là ? »

Je m'écartais es bras de ma génitrice et hochais la tête, avant de recommencer une présentation de mes Pokémons. Ces derniers semblaient avoir un peu plus confiance en ce lieux qu'à leur arrivé, je ne sais pas pourquoi ils semblaient si méfiants. Peut-être était-ce car je n'avais pas l'habitude de les appeler tous ensemble lors d'un déplacement, ils doivent se dire que la chose est importante.
Ma mère lâcha un soupir avant de se tourner vers la maison.

« -Ton père n'est pas là, il est à Unys pour voir tes grands-parents...
-Ah, ils vont bien ? Dommage que je ne puisse pas le voir, je l’appellerai tout à l'heure une fois dans le bateau...
-Tu ne restes pas ?
-Non, je dois repartir dans environ cinq heures... »

J'avais un budget plutôt serré, un beaucoup trop de trucs à faire. J'avais donc été obligé de prendre le trajet le moins chère possible pour me rendre à Rivamar, et il s'agissait hélas d'un bateau à passage très bref. Enfin, l'essentiel était que je prenne des nouvelles de ma famille ! Et il faut aussi que j'aille faire un tour à l'arène de la ville...
Ma mère et ma sœur m'obligèrent à rester manger avec eux. Je ne pouvais refuser, surtout que j'étais toujours aussi affamé. Quatre heures passèrent, deux heures de bla-bla sur ma vie étudiante, mes succès, et mes échecs,  deux autres heures dans la chambre de ma petite sœur, à lui apprendre ce que j'ai appris et faire le point avec elle sur ses objectifs. Lorsque je réalisais que mon bateau partait dans une heure, je quittais la maison accompagné de Lissa. En direction du port ? Non, j'avais d'abord quelque chose à faire....
Je montais les escaliers menant aux panneaux solaires et suivais le chemin pour arriver devant l'arène. Ma sœur comprit vite ce que j'avais en tête.

« -Tu vas voir Tanguy ? Tu veux.... L'affronter ? »

Je hochais lentement la tête. Je m'avançais en face des portes automatiques qui s'ouvrirent.... Automatiquement, puis m'arrêtais sur le seuil de la porte. A l'intérieur, un homme se tenait près d'une statue, prêt à accueillir les visiteurs. J'inspirais profondément, et m'apprêtais à faire un pas de plus dans le bâtiment...
… Non.
Je ressortais aussitôt et précipitamment, manquant de faire sursauter Lissa, puis me mis à courir en direction du port. Mes Pokémons se mirent à me suivre, incrédules, de même que ma petite sœur.

« -Ginji ? Tu ne vas pas l'affronter ?
-Non, je ne suis pas encore prêt ! J'ai encore beaucoup trop de chose à voir et à faire pour réaliser mon rêve ! » j'élevais la voix et levais un poing «  ….Navré Tanguy, mais notre combat attendra !  »

@Eques sur Never-utopia.


Dernière édition par Ginji Labelvi le Lun 25 Aoû - 19:06, édité 3 fois



« Adieu. Et sache désormais... Que tu m’es insignifiant. »
Ginji Labelvi
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 25 / 31
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 20 ans
Niveau : 100
Jetons : 1587
Points d'Expériences : 4231
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4231
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4231
Ginji Labelvi
est un Topdresseur Spé. Type
Ginji Labelvi
      Rp solo



« Téléphone maison »


....

« -Méanville, Méanville.... Ah voilà ! »

Après mon passage à Sinnoh, je m'étais rendu à Unys pour la suite de mon expédition. Le bateau de Rivamar m'amena jusqu'à Ondes-sur-Mer où je pus demander à mes grands-parents de m'emmener à la gare de Rotombourg, d'où je voulais prendre un train en direction de Méanville. Je consultais donc les horaires sur un grand panneau pour finalement apprendre que le train -ou plutôt métro, apparemment- faisait escale à Port Yoneuve. Je caressais la tête d'Oz qui se trouvait perché sur mon épaule.

« -Héhé, on pourra profiter de ce passage à Port Yoneuve pour faire un tour à cette fameuse grotte aux pouvoirs électromagnétiques, qu'est-ce que tu en dis ? »

Le Pikachu répondit par un cri joyeux. Je souris puis me dirigeais vers le quai du train -pardon, métro- que je devais prendre. Il ne mit pas longtemps à arriver, et je pus partir en direction de Méanville aussitôt.
Le voyage ne dura pas plus d'une heure. Voir plus, voir moins, je n'en sais rien en faite, puisque je m'étais assoupi aux côtés d'Oz. La flemme de regarder l'heure, je notais juste que nous étions à Port Yoneuve et que le train repartait dans un peu plus de soixante minutes. Tout juste le temps d'aller à la Grotte Electrolithe !
Je demandais mon chemin à un passant et appris qu'il me fallait traverser la Route 6. Je m'en allais aussitôt sur le chemin et remarquais aussitôt la magnifique rivière qui passait en ligne droite à travers la route qui slalomait dans tout les sens. Je sortais la Pokéball de Meg et l'envoyais dans l'eau, on y allait à la nage !
Remonter le chemin par la rivière me permit d'éviter de courir à droite à gauche pour savoir quel chemin prendre. Certes j'étais trempé, mais nous arrivions rapidement devant l'entrée de la fameuse grotte...
Une fois à l'intérieur, je sortais l’intégralité de mes Pokémons Electriks pour qu'il puisse profiter de l'énergie qui règne en ce lieux. J'avançais d'un pas prudent dans la grotte humide en regardant avec intérêt les éclairs bleus parcourant le sol. En passant près d'un gros rocher, je sentis un frisson parcourir tout mon corps suite à une petite décharge. Et je me sentais étonnement bien. Sûrement le fait de côtoyer en permanence des Pokémons Electriks.... Je haussais les épaules et dirigeais mon regard vers une autre pierre... En lévitation ? Je m'approchais du rocher et constatais avec surprise qu'ils étaient en effet en train de « flotter ». La pierre devait contenir des métaux qui réagissaient de la sorte face aux rayonnements magnétiques... Ma main se pose sur le rocher flottant et exerce une légère pression sur celui-ci, ce qui le déplace légèrement ! Je fais un pas en arrière, dérouté et surtout surpris, avant d’esquisser un petit sourire. Je pousse le rocher un peu plus fort et celui-ci s'en va en ligne droite percuter le mur d'en face.

« -Haha, c'est rigolo ! »

Nous passions ainsi quelques dizaines de minutes à explorer ce magnifique endroit. Comme il était vaste, j'évitais de trop m'éloigner de la sortie, de peur de me perdre, doué comme je suis.
Hélas, le temps passa, et je me retrouvais bien obligé de retourner à Port Yoneuve. Mes Pokémons rentrèrent tristement dans leur Pokéball respective, et je leur promettais que l'on reviendra ici dès que j'en ai l'occasion !
Je retourne à la ville portuaire par le même chemin emprunté à l'aller, avant de me diriger vers la gare -station de métro, oui j'ai compris- d'où je grimpais dans le métro pour me rendre à Méanville....

@Eques sur Never-utopia.



« Adieu. Et sache désormais... Que tu m’es insignifiant. »
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum