Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Noctis Flavelle
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t590-noctis-flavelle-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t591-noctis-flavelle-phyllali#4824
Taille de l'équipe : 18 / 60
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
pokemon
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
Noctis Flavelle
est un Scientifique Chercheur Pokemon

« Noctiiiiiis ! Dépêche ! »

Il leva la main en soupirant d'un air las. Le concert qui devait avoir lieu à Arabelle avait suscité un intérêt incroyable chez sa jeune sœur et son amie. Les trois compères déambulaient donc dans les rues de la petite ville, où ils ne resteraient que trois jours. Les vacances touchaient à leurs termes dans peu de temps, et Lyph était accrochée comme jamais à Séraphe. Les deux jeunes femmes s'extasiaient devant les étals placés pour l'occasion, proposant toutes sortes de produits en tout genre. Des attrapes-touristes, pour le brun. Arabelle était une belle ville. La grand place était bien plus vaste que ce qu'il n'avait imaginé, et l'hôtel dans lequel ils allaient dormir se révélait plus accueillant que prévu. C'était donc une bonne surprise. Comme les deux jeunes femmes semblaient l'avoir complètement oublié, il soupira et décida de sortir de la ville. La route 1 était très différente de celle qu'il connaissait à Kalos. Unys était une région différente de par son climat, et sa flore. Il était temps de voir ce que sa Goupix avait dans le ventre. Pendant qu'elle faisait les magasins, lui s'entraînerait. Après tout, il avait encore beaucoup à apprendre. Eira sortit de la ball et observa les environs. Elle n'était plus chez elle. Le sentiment grisant de la nouveauté et d'une liberté différente surpassa sa nostalgie en un rien de temps. Sautillant joyeusement, la fougueuse renarde observa son dresseur. Il n'allait pas tarder à lui faire part de ce qu'il avait en tête, hein. Joueuse, elle couru dans les hautes herbes, le forçant à participer à une partie de cache-cache improvisée. Mais Noctis avait un grand sourire sur les lèvres, aussi, elle jugea que c'était bon. L'après-midi s'écoula rapidement pour les deux. Les trois jours à Arabelle risquaient bien d'être les moins longs de tout l'été, mais aussi les plus ennuyeux. Quand le soir tomba, le brun tenta de retrouver ses deux amies, qui avaient... Les bras chargés de paquets. Bon sang ! Qu'est-ce qu'elles avaient bien pu acheter ? Il retint un soupir et les écouta brailler toute la soirée. Chaque petit bidule y passa : du bracelet scintillant en fonction des émotions à la robe d'été un peu trop courte, le garçon eut l'impression que le temps lui imposait une terrible épreuve, un calvaire des plus insensé. Bon, il en avait marre. D'un air décidé, il se planta devant sa cadette, le regard très sérieux. Elle haussa un sourcil, puis fut prise d'une crise de fou rire lorsqu'il commença à la chatouiller. Séraphe bondit pour venir en aide à son amie, et une bataille des plus sanglantes commença. Chaque objet devint un arme précieuse, et deux temps trois mouvement, la jolie robe servie comme moyen de défense. Aveugler, empêcher de bouger ou chatouiller encore plus, l'occupation générale cessa brusquement lorsqu'on toqua à la porte. Un silence total s'installa, mené par les regards complices et les sourires joueurs. D'un commun accord, une trêve fut établie pour permettre le sommeil.

***

Sans le concert, le trio ne serait sans doute jamais venu à Arabelle. Il devait avoir lieu le soir-même, mais il n'y avait juste rien à faire dans la ville. Pour l'instant, ils traînaient sur la grande place, les yeux rivés vers le ciel, peut être un brin désespéré. Au moins, ses pokémons avaient l'air de profiter du soleil et de la chaleur estivale de l'été. Au bout de longues minutes, les deux jeunes femmes l'amenèrent vers un bâtiment ancien, précisant qu'il y avait des répétitions de musiques de quelques groupes connus en ville. Mouais, c'était déjà mieux que rien. Noctis écouta le piano et ses notes monter dans l'air, bientôt suivie par une batterie. Le thème était entraînant, quoi qu'un peu agaçant à long terme. Sa soeur dû penser la même chose, puisqu'elle s'en retira dès la reprise des premières notes jouées. Bon... Quitte à n'avoir rien à faire... Dream fit une entrée sur la place de la ville en fanfare, pleines d'acrobatie et de cabrioles. Rapidement, le petit ballon se coordonna avec son dresseur, de manière à offrir un spectacle aux enfants et aux passants. Fier d'avoir enfin un peu de succès, le ballon se gonfla de plaisir lorsqu'on l'applaudit. Il allait mettre le paquet ! Bonne occasion pour travailler ses attaques, du même coup...

***

La soirée était fraîche. Lyphie le regardait avec de grands yeux pétillants, et même la rabat-joie de service avait un sourire immense collé sur les lèvres. Chacune lui prit un bras en piaillant toutes sortes de dires de fan et il soupira. Comment s'était-il fait coincer pour en arriver là ? La place qui accueillait le concert n'avait plus rien à voir avec celle vue en journée. Les éclairages étaient prévus uniquement pour la bande à Strykna, alors que la foule se tassait en hurlant son nom. Bientôt, les deux folles à ses côtés en firent de même, le laissant seul au milieu d'une horde déchaînée de fan. Ah, super. Il était bien maintenant. Il les sentit se détacher de lui, et observa d'un œil distrait sa cadette qui se déhanchait en riant. On l'attrapa par le bras et il tourna la tête, découvrant la blanche lui faire un grand sourire enjoué. Bien malgré lui, il se retrouva très rapidement à danser avec elle. Mais quelque part, la voir si décontractée et souriante était bien. Alors, à son tour, il sourit, se mettant à faire des gestes stupides pour faire rire d'autant plus les deux jeunes femmes, jusqu'à ce que la chanteuse n'ait plus de voix. La ville riait et dansait en cœur, dans un feu d'artifice de lumières et de sons. Jamais Arabelle ne leur avait parut aussi belle. La vie s'épanouissait gaiement, et la nuit fut seule témoin de leur douce folie, jusqu'à ce qu'épuisés, ils s'endorment avec le sourire jusqu'aux oreilles. Les vacances étaient presque finies.



Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum