Partagez | .
Renarde rime presque avec brimade. | Bianca |
Invité

Invité

MessageSujet: Renarde rime presque avec brimade. | Bianca |   Lun 1 Sep - 20:27

    ▬ Et donc, il faudrait un contact pour évolution. Mais qu'est-ce qui forme ce déclenchement ? Est-ce que les gènes du pokémons entrent en résonance particulière avec des particules d'une pierre ? Ou est-ce encore autre chose ?

    June tourne une page, fascinée par sa lecture. C'est que, depuis qu'elle est arrivée à l'académie, elle passe quasiment tout son temps à la bibliothèque - ou au réfectoire, où elle pense à acheter à manger, mais pas forcément à se nourrir. Par exemple, là, sa soupe est froide. Depuis trente bonnes minutes. Et elle ne s'en rend même pas compte, toute occupée à dévorer ce traité de génétique pokémon pour débutant. Elle soupire et se redresse un peu, s'étire comme un chaton, tout en se faisant ses propres réflexions à voix haute.

    ▬ Il faudrait que je réduise en fine poudre une pierre, pour voir quelle est la différence avec les autres sortes, puis que j'étudie son comportement avec un pokémon qui n'évolue pas avec, puis d'autres pokémons évoluant par pierres, mais pas forcément celle-là ... Il faudrait que j'étudie également si il y a un lien uniquement avec la pierre, ou si le pokémon doit être dans une certaine humeur, position, situation ...

    June s'attira le regard agacé de ses voisins de tables ; de toute évidence, ils avaient espérés manger sans avoir à se taper ce genre de discours, mais la rousse n'y faisait pas attention. Elle soupira, et referma son livre d'un coup sec, et but un peu d'eau. Une boule de fumée apparut près d'elle, et un fantominus la regarda gravement. June lui sourit et passa sa main sur son crâne rond, intangible, comme pour le caresser.

    ▬ Où étais-tu passé, Minuit ? J'ai emprunté ce livre-là à la bibliothèque, il est véritablement intéressant, peut-être que je demanderais à ... Oh ! Pardon !

    En se levant, June avait heurté quelqu'un. Sa maladresse n'était pas forcément une chose intolérable ou surprenante, mais de toute évidence, elle avait renversé sa soupe froide sur le sol. Avait-elle touché la personne avec les éclaboussures ? Rougissante et bégayante, June se mit à s'excuser plus vite que son ombre, les mains tremblantes tenant son plateau.

    ▬ Je suis vraiment désolée, je ne vous avais pas vue, je suis vraiment désolée, pardonnez-moi, est-ce que vous allez bien, est-ce que vous êtes fâchée, bien sûr que vous êtes fâchée, je suis vraiment désolée ...

    Tout ça sans ponctuation ni arrêt dans la voix. D'une traite, d'une seule, tellement elle était maladivement embarrassée. Elle reposa finalement son plateau, au-dessus duquel flotta son fantominus, curieux de voir ce qui allait se passer. Son regard était éloquent, et il était évident qu'il surveillait autant sa dresseuse que la personne qu'elle venait de heurter.

    ▬ Vraiment désolée répéta June en levant enfin son regard vert ponctué de doré. Elle se mordilla la lèvre, en observant la jeune femme qu'elle avait heurté sans aucune délicatesse. Pour en un peu, elle en aurait pleuré - mais elle avait arrêté de verser des larmes pour chacun de ses maladresses. Elle serait morte déshydratée en moins d'une heure, sinon. Elle avait l'air d'un petit chaton battu, et sa respiration était dangereusement sifflante. Comme à chaque fois qu'elle paniquait - elle se força donc à respirer grandement, à ne pas angoisser. Tout allait bien se passer. Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Renarde rime presque avec brimade. | Bianca |   Lun 1 Sep - 22:20

Je venais de terminer de déjeuner. La salle du réfectoire était comble à présent. Avec tout les étudiants qu'il y avait dans cette école, et le peu de temps qu'on nous laisser pour manger, la pièce était toujours pleine de monde. Il était difficile maintenant de trouver une place assise. La salle était sans doute trop petite pour loger tout le monde au même moment... Heureusement que j'avais prévu le coup et j'étais venu manger plus tôt. Je pus prendre mon repas en toute tranquillité et pouvait à présent partir évitant ainsi la cohue.

Je pris mon plateau à deux mains et me dirigea vers la sortie. Mais quand j'essaya de me glisser entre deux tables une jeune fille rousse se leva et la bouscula. Mon plateau ne se renversa pas (Heureusement !), mais le bol de soupe de la fille tomba par terre et éclaboussa une partie de ma jupe. Rrrrr... Pourquoi est ce que ce genre de chose m'arrive si souvent ici ? Ne suis entourée que d'écervelés ou de terroristes ?


"Vous ne pouvez pas faire attention !"

Reprenant en pleine main le plateau pour éviter de le faire tomber je lui lança un regard noir, mon arme d'intimidation personnelle. Mais c'était inutile dans ce cas là. La petite rousse était déjà au bord des larmes, et fondait en multiples excuses exagérées au vu de la situation. Cette jeune fille était légèrement plus petite que moi, avec des cheveux roux clairs et des yeux pâles. Elle tenait fermement contre sa poitrine un livre sur les pierres évolutives. C'était sans nul doute une rat de bibliothèque du dortoir Givrali. Sa manière de s'aplatir aussi facilement enlevait tout le plaisir de s'énerver. En plus cette scène ridicule attirait tout les regards et j'avais horreur de ça.


"Oui... Oui... Pas la peine d'en rajouter..."

J'examina l'étendue des dégâts. La soupe avait bel et bien taché ma jupe de velours rouge. Ce sera difficile de les faire partir. En plus le velours craint facilement l'humidité. Je devais la faire laver à sec dans un pressing et je doute fort qu'il y en ait dans le campus.
Je lança un regard déterminé à la jeune fille apeurée. Le genre de regard qui peut la faire de nouveau paniquer.


"Vous comptez me la faire nettoyer, n'est ce pas ? C'est du velours, ça ne se lave pas facilement !"

Après tout elle était responsable, ce n'était que justice qu'elle paye le lavage. Et elle avait intérêt à le faire, car j'ai la rancœur tenace et le pardon ne faisait pas parti de mes qualités.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Renarde rime presque avec brimade. | Bianca |   Mar 2 Sep - 10:16

    La jeune fille que June avait heurté était en colère. Bien entendu, c'était légitime : elle avait été éclaboussé de soupe à la tomate. June se mordillait les lèvres, rendue muette par la soudaine attention planant sur elles deux, et par la colère de l'inconnue. La jeune rousse ne savait pas quoi faire de plus, et tout son petit corps malingre tremblait alors qu'elle tentait de ne pas paniquer davantage. Elle savait bien que, un soupçon d'angoisse en plus, un rien de respiration sifflante, et ça serait direction ventoline. Mais pas devant tout le monde, pas comme ça. La renarde serra plus fort son livre contre elle, alors que Minuit le Fantominus s'amusait à apparaître et disparaître, ne voyant pour le moment aucun besoin de jouer les gardiens. Et pourtant, June lui en aurait été réellement reconnaissante de venir apparaître devant elle, de faire diversion, de faire quelque chose qui l'éloigne du regard courroucé de la demoiselle en face d'elle.

    ▬ Oui ... Oui bien sûr je ... Je n'ai pas d'argent sur moi là mais ... Je ... Je suis vraiment désolée, tu sais ...

    Payer un pressing ? Est-ce qu'elle aurait les moyens ? C'était dur de savoir - au pire, elle devrait demander un peu d'argent à ses parents ... June inspira pour ne pas paniquer davantage, et espérant peut-être apaiser les choses, elle tendit une main pour se présenter. Hélas, son livre tomba au sol, gâchant un peu son effet, et alors qu'elle se baissait pour le reprendre, elle se cogna à la table. Une vraie petite tornade ambulante ! Rougissante, elle se releva et murmura tout bas, embarrassée :

    ▬ Pardon je ... Je m'appelle June ... Je suis désolée ... Et toi, tu t'appelles comment ?


    Oui, ceci était une espèce de réconciliation. Elle espérait pouvoir faire ami-ami avec la jeune femme. Peut-être que ça pouvait s'arranger à l'amiable ? En tout cas, après que certains élèves aient ri de sa maladresse, les regards s'étaient finalement tous détournés de la scène. June commençait doucement à reprendre son air tranquille, et ses joues rouge pivoine avait pris une simple tente rosée.

    ▬ Il me semble que le velours peut être nettoyé avec de l'eau naturellement salée, par exemple de l'eau pétillante ... Il me semble l'avoir lu quelque part. Peut-être qu'on peut essayer, si le coeur t'en dit ? Je suis vraiment désolée ... Mais ces tâches ne se voient presque pas, je t'assure ...

    Elle ne voulait pas dédouaner sa faute, mais plutôt rassurer la jeune fille. June lui offrit même un petit sourire timide et amical. Fantominus vint finalement flotter au-dessus de sa tête, tirant la langue à la jeune fille à la jupe tachée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Renarde rime presque avec brimade. | Bianca |   Sam 6 Sep - 22:17

La jeune Givrali était rouge de honte, serrant fermement son livre contre sa poitrine. Elle avait peur de me regarder dans les yeux, baissant naturellement son regard au niveau du sol. Elle balbutiait qu'elle était désolée, qu'elle ne l'avait pas fait exprès, qu'elle n'avait pas d'argent pour me dédommager... C'était évident qu'elle n'avait pas de quoi me rembourser. Il suffisait de la regarder pour voir. Mais je n'allais pas la laisser filer aussi facilement. Je me moquais que ce n'était qu'un accident ! Elle devait assumer les conséquences de ses actes, comme tout le monde. Elle essaya a un moment de me tendre sa main, pour qu'on se salue sans doute. Mais elle lâcha son livre qui tomba lamentablement par terre. Elle se pencha avec hâte et gène le ramasser. Elle était vraiment une caricature d'intello coincée...

▬ Pardon je ... Je m'appelle June ... Je suis désolée ... Et toi, tu t'appelles comment ?

"Je m'appelle Bianca..."


Je répondis froidement, sans vraiment d'émotion, tout en l'aidant à se relever. Mais mon regard hautain trahissait l'opinion que j'avais d'elle. Je réfléchissais tout en la jaugeant dans mon esprit. Comment pourrait elle me dédommager ? En quoi pourrait elle m'être utile ? Mmmm... Faire mes devoirs ? Je n'en ai pas vraiment besoin. Peut être m'aidera t elle lors de fouilles, ou elle pourrait être une partenaire de combat ?
Pendant que je pensais à tout cela, elle était en train de déblatérer je ne sais quoi au sujet de ma jupe... J'allais lui répondre quand un Fantominus fit son apparition entre nous deux et me tira la langue.


"Quoi !!"

Je n'aime pas le surprises ! Et encore moins ce genre de surprises ! Je m'étais calmée et étais presque sur le point de montrer un peu de clémence pour June, mais me faire insulter par son pokémon, je ne l'acceptait pas. Le regard furieux contre ce pokémon mal poli, je passa violemment mon plateau à June. J'étais furibonde :

"Je n'aime pas qu'on se moque ainsi de moi, June !..."

Je lui tourna les talons pour me diriger vers la sortie. Si je restais plus longtemps, je finirai par perdre patience. Elle n'avait qu'a débarrasser mon plateau, cela lui servira de leçon pour ma jupe. Tandis que pour le pokémon insolent, je n'avais pas encore d'idée. Sauf que la boule ectoplasmique n'en n'avais pas finis avec moi. Il m'avait suivi et continua de tirer la langue et de me faire des grimaces. Au lieu de m'amuser, cela m'énerver d'avantage :

"Si tu ne ramènes pas IMMEDIATEMENT ton pokémon, je te le jure, ça se terminera dans l'ARENE !"

Je lui lança en même temps un regard froid et déterminer, la main nerveusement poser sur les pokéballs attachés à ma ceinture. Si ma phrase n'était pas assez explicite, ma pose montrait que ne plaisantais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Renarde rime presque avec brimade. | Bianca |   Dim 7 Sep - 17:09

    Bianca ! C'était noté ! En tout cas, June ne savait pas où se mettre. Elle avait fauté, et même si le réfectoire semblait s'occuper d'autre chose, la rousse se sentait terriblement coupable. Peut-être parce qu'elle l'était réellement ? Son coeur battait à tout rompre, et elle devait faire de réels efforts pour ne pas laisser son souffle s'accélérer de façon erratique. Elle avait beau tenter des efforts amicaux, il était évident que Bianca la détestait déjà. June était triste à cette idée - elle n'aimait pas qu'on ne l'aime pas. Elle avait besoin qu'on l'apprécie, et elle fuyait les conflits comme la peste. Sous le cri de rage de la demoiselle, June se retourna et put voir Minuit jouer les malicieux. Ce n'avait rien désobligeant, mais Bianca avait décidé de le prendre ainsi. June tenta de le calmer un peu, lui intimant de se tenir tranquille.

    ▬ Minuit, s'il te plaît ...

    Bianca avait tourné les talons, partant vers la sortie. June se vit donc dans l'obligation de ranger leurs deux plateaux. Elle vida les restes dans les poubelles prévues à cet effet, mais manqua de tomber en se retournant sous de nouveaux cris. Elle détestait les cris, et son regard d'un vert joliment pailleté d'or était paniqué sous ce qui était des menaces à son encontre. Fantominus avait suivi Bianca, et s'amusait à continuer à lui tirer la langue. Portant sa main à sa bouche, June s'élança vers eux, son livre toujours serré contre elle de sa main libre.

    ▬ Oh, Minuit, sois sage ! Pitié Bianca. Je ne veux pas faire de combats - je refuse de me battre, ou de faire combattre mes pokémons, en fait. C'est ma philosophie, tu vois ? S'il te plaît, n'en veux pas à Minuit. Il est un peu turbulent, il aime faire des bêtises ... Minuit ! Allez, excuse-toi ... Minuit ! s'écria June, le regard désespéré face à son fantôme capricieux.

    Son petit corps tremblait d'émotions violentes, et June réprima difficilement une toux sèche. Minuit sembla enfin d'accord pour obéir, et il roula sur lui-même, traînant des fumerolles violettes, comme pour faire une révérence un peu ironique envers Bianca. June se sentit obligée de s'excuser, encore une fois.

    ▬ Je suis vraiment désolée ... Attends je ... Voilà tout ce que j'ai sur moi, pour ta jupe ... déclara t-elle en sortant quelques pokédollars de sa poche. Tout son immense fortune, tenant entièrement dans une main. C'était tout ce qu'elle pouvait offrir à Bianca, hélas. Minuit disparut finalement de la circulation, semblant refuser de rester plus longtemps. June se doutait bien qu'il irait sûrement fouiner quelque part, curieux. Il n'était pas le plus courageux des pokémons, mais il avait décidé de jouer les troubles-fêtes parce que Bianca avait ennuyé June.

    ▬ Est-ce que je peux faire autre chose pour ... Pour que tu me pardonnes ? Je suis tellement désolée ...

    Elle avait l'air forte, Bianca. Forte et volontaire. June rêvait d'avoir un caractère aussi franc qu'elle. Enfin, au moins aussi fort. Elle rêvait parfois d'être quelqu'un qui n'avait pas peur de dire ce qu'il pensait et qui oserait faire ce qu'elle voulait. En attendant, elle restait une petite souris timide et qui ne cessait de s'excuser en tout sens. Elle aurait aimé être amie avec Bianca, mais vu le regard de cette dernière, c'était très mal parti ...

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Renarde rime presque avec brimade. | Bianca |   Jeu 11 Sep - 21:57

Ma menace avait ébranler la petite renarde. C'était une pacifiste, ou alors simplement une poule mouillée qui avait peur de la moindre altercation. Pourquoi, plus j'en apprenais sur June, plus elle m'étais antipathique. Elle était sans doute très gentille, et avait plein d'autres qualités, mais les personnes qui manquaient à ce point de caractère me dégoutaient. Pourtant je voyais bien dans l'attitude de June qu'elle essayait à tout pris de me plaire, mais c'était comme ça, elle n'était pas à mon goût.

Elle rappela son Fantominus "Minuit". Elle dirigeait de manière approximative son pokémon qui ne semblait pas vraiment l'écouter. Il me laissa tranquille mais s'en alla ailleurs sans retourner voir sa dresseuse. Cette dernière n'avait pas bonne mine. Elle tremblait comme une feuille et était blanc comme un linge. Elle toussait d'une toux sèche inquiétante. Je ne me doutais pas que ma menace la chamboulerait à ce point. Je décida alors de me montrer moins agressive. Je n'avais pas envie qu'elle perde connaissance rien qu'en me parlant. June était beaucoup plus fragile que je ne le pensait. Il faudra que je fasse attention à ce que je lui dirais à l'avenir...

Elle fouilla nerveusement dans ses poches et sortit une poignée de pokédollars. Combien il devait y avoir ? Une vingtaine de pokédollars tout au plus... Elle me les tendit les yeux encore remplis de larmes disant que ça couvrirait les frais de nettoyage de la jupe. Je lui repoussa gentiment la main en soupirant :


"Non... Garde ton argent. Je me débrouillerai..."

J'avais une mine désabusée. June était aussi fragile qu'une brindille. Je pouvais la briser si je le voulais, mais si elle ne présenter aucune résistance, cela n'avait aucun intérêt. Elle n'arrêtait pas de s'excuser. J'appréciais l'importance qu'elle me donnait, mais cet étalage de "désolé" en était à la limite de l'écœurement. Elle me disait qu'elle ferait n'importe quoi pour que je lui pardonne. Une fille faite à mon bon vouloir pourrait m'être utile. On ne sait jamais.

"Mmmm... Dis moi, June, tu es une Scientifique ? J'ai remarqué le livre que tu tiens, et il n'y a que les Scientifiques ici qui les consultent..."

Je passa mon bras sur ses épaules et l'entraîna vers la sortie du réfectoire d'un pas calme et détendue. Je parlais avec une voix mielleuse, et plus sereine, prenant soins de détacher chaque mots. J'essayais tout simplement de la mettre en confiance et montrer que l'on pouvait repartir sur de nouvelles bases.

"J'aurais peut être besoin de ton aide plus tard... Je ne sais pas,... pour une fouille peut être... Et on pourra passer l'éponge sur cette histoire de soupe."

Cette June pourrait être un bon jouet. Mais si elle devait être un jouet, ce serait une poupée en porcelaine. Il fallait que je fasse attention : si je la malmenais de trop, je risquerais de la briser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Renarde rime presque avec brimade. | Bianca |   Dim 21 Sep - 9:49

    June était embarrassée, et elle peinait à retrouver son souffle, les joues roses et les yeux brillants. Quand Bianca refusa son argent, lui intimant de le reprendre, la rouquine ne comprit pas mais obéit docilement à la manière d'un wattouat sans pensée ou pire, d'un caninos bien dressé. Elle rangea son argent dans sa poche, l'air perplexe, ne sachant si elle devait remercier Bianca ou non. June baissa le regard et observa le sol ; elle avait l'habitude des brutes, mais Bianca ne se comportait pas comme tel. La givrali ne savait donc pas comment se comporter - devait-elle s'aplatir, ou tenter de se rebeller - chose qu'elle n'aurait jamais faite de toute manière ?

    ▬ Oui, je suis scientifique ! s'écria t-elle d'une voix cassée, bien contente de pouvoir dire quelque chose et de pouvoir peut-être se rattraper aux yeux de la Mentali. Effectivement, c'est un bouquin assez pointu sur la biologie pokémon ... continua t-elle avant de se taire, consciente qu'ennuyer Bianca avec son blabla de scientifique sur les formes diverses de pokémons ne ferait pas d'elle une proie moins attirante pour la demoiselle.

    Voilà que Bianca passait son bras sur ses épaules ! June bégaya, rougissante, mais se laissa faire bien que sa confusion augmenta considérablement. Nous sortîmes calmement, son livre toujours serré contre sa son absence de poitrine. June écouta attentivement et fronça ses sourcils, toujours perplexe.

    ▬ De ... Fouille ... Oh oui ! Je me souviens : il est possible dans l'académie de faire des fouilles ! Oh, ce serait avec plaisir ! s'exclama la demoiselle rousse, avec un réel entrain. Son souffle semblait être revenu en voyant Bianca moins agressive ; l'idée de fouiller et de trouver de petites choses de manière archéologiques attirait beaucoup June. Son esprit scientifique et curieux l'emportait sur l'idée de se salir ou de se blesser.

    ▬ Toi tu es en top-dressage, non ? Tu veux te spécialiser ou faire autre chose ? demanda June, inconsciente que Bianca se servait d'elle, préférant voir les choses comme : j'ai sali sa jupe mais hé, on est devenues copines, c'est méga chouette !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Renarde rime presque avec brimade. | Bianca |   Dim 12 Oct - 17:11

Une attitude plus amicale réussi à calmer la petite scientifique. Elle retrouva son souffle et se détendit un peu. Ce devait être la bonne manière de se comporter avec elle pour pouvoir avoir une conversation sans qu'elle risque de tomber dans les pommes. Même si j'avais peur que comme toutes les Givrali, elle commencera blablater sans pouvoir s'arrêter, sur son livre, son ambition de scientifique ou tout autre chose qui lui passeraient à l'esprit. Mais sans doute encore un peu intimidé par ma forte personnalité, elle essaya de faire court.

- Oui, je suis scientifique ! ...... Effectivement, c'est un bouquin assez pointu sur la biologie pokémon ...

Mise en confiance, je pouvais passer à la phase deux en entourant ses épaules par mon bras. Le contact physique est important en manipulation (Que je pouvais être Machiavélique dans ces moments là) ! Je lui glissa discrètement mais pas très subtilement que je pourrais demander son aide pour une fouille. Les scientifiques étaient particulièrement doués dans ce domaine.

- De Fouille ! ........ Oh ce serait avec plaisir !

Pour le moment, je pourrais faire jouer sa culpabilité et son intention de se faire pardonner. Par la suite je pourrais trouver autres choses pour lui demander d'autres services.
En même temps, je n'étais pas très douée pour me faire des amis. Me faire servir ou obéir étaient les seules systèmes de relation que je maîtrisais.


- Toi tu es en top-dressage, non ? Tu veux te spécialiser ou faire autre chose ?

"Moi ?... Oui, je suis en top-dressage. Je compte me spécialiser en Stratégie quand j'aurais le niveau. Ce qui ne saurait tarder..."

Bouffie d'orgueil, je voulais montrer que j'étais plus forte que je ne l'étais. Bon, j'étais sans doute plus forte que June en combat, mais je ne saurais dire si j'étais aussi douée que je le pensais. J'avais encore un niveau assez bas dans l'académie.

"Et toi, June !... As tu une idée de ta futur spécialisation ?"

Vue qu'elle s'était pris la peine de me questionner, il fallait que je fasse de même. Même si au fond de moi, cela ne m'intéressait absolument pas de savoir ce qu'elle voulait devenir... Mais bon, je me montre toujours polie devant une personne qui se comporte convenablement (on va passer l'éponge pour le moment sur l'insupportable Fantominus de tout à l'heure).

"Au fait ! Tu devrais garder ton pokémon dans sa pokéball quand tu trouves dans des lieux communs ou public. Cela évitera qu'il insupporte d'autres personnes par ses mauvaises manières..."

Je ne put m'empêcher de sortir cette remarque avec un pointe d'amertume dans la voix. Mais ce Fantominus me rester toujours un peu en travers de la gorge. J'espérait qu'elle n'allait pas mal prendre cette pique, car me connaissant il risquerait d'y en avoir beaucoup d'autres de ce genre.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Renarde rime presque avec brimade. | Bianca |   

Revenir en haut Aller en bas
Renarde rime presque avec brimade. | Bianca |
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-