[Mission] Au cœur de la glace...
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: [Mission] Au cœur de la glace...   Mer 3 Sep - 15:03
L'île quatre. Jamais le brun n'aurait pensé avoir à voyager si loin pour le compte de l'Académie, et surtout, si tôt dans l'année. Ce n'était pas plus mal, car son nouveau poste de préfet lui attirait plus de soucis qu'autre chose. Les élèves Phyllali lui semblaient plus bizarre que jamais. Le bateau qui le mènerait directement à l'île où se trouvait la Grotte de Glace avançait tranquillement, sans se presser. De ce qu'il savait – et puisqu'il avait du temps, accoudé à la rembarre avant du navire – il serait rejoint par deux camarades de l'école. Pour la première, il savait qu'il s'agissait de sa Miss, puisqu'il l'avait prévenu qu'il s'en allait pour l'île quatre, et qu'elle lui avait précisé qu'elle aussi. Un spécimen chromatique avait été découvert, figé dans la glace. Lui-même ayant réalisé un devoir très complet sur les pokémons chromatiques, il n'était pas étonnant que l'Académie lui ait proposé d'aller voir cela de plus près. Le mois de Septembre avançait déjà bien, et l'automne se montrait, donnant des couleurs toutes plus chaleureuses les unes que les autres. On l'avait cependant prévenu que la Grotte de Glace était un endroit froid, et qu'il vaudrait mieux pour lui qu'il prenne des vêtements chauds. Noctis n'avait jamais visité les îles Sevii auparavant – et il avait dû écouter les protestations jalouses de sa sœur toute la soirée passée. S'introduire dans le dortoir Givrali n'avait vraiment plus aucune signification pour lui, que ce soit pour sa petite amie ou sa sœur. - et aussi, il fut surpris de trouver une île accueillante où les gens le saluait de la main avec grand plaisir. Il avait, depuis quelques temps, un manteau blanc semblable à celui des chercheurs, ce qui fait qu'aucun des habitants de l'île ne douta une seconde de ses intentions. Il s'arrêta au centre Pokémon de l'endroit, en demandant s'il était possible de laisser quelques affaires ici et de se changer. La jeune infirmière qui tenait l'accueil lui sourit, et lui indiqua un endroit où il pourrait laisser sans crainte ses affaires.

Noctis était prévoyant, mais sur ce coup-là, il l'avait peut être été un peu trop. Tout en enlevant son T-shirt, il songea qu'il aurait pu prendre moins d'affaires que cela. Le pull à col roulé qu'il avait pris ainsi que les chaussures fourrés qui devraient lui tenir chaud, sans parler du manteau de ski et des autres vêtements qu'il avait pris, toujours au cas où. L'autre chose qu'il avait amené était ses propres recherches sur les pokémons chromatiques. Ainsi paré, il sortit du centre pour se diriger vers la grotte, de l'autre côté d'un petit lac de l'île. Les scientifiques qui se trouvaient là avaient mis un place un pont temporaire pour permettre les allées et venues plus facilement. La zone était restreinte aux civils pour l'instant, afin d'éviter les incidents avec la découverte. Aucun des habitants ne s'en était plaint, considérant seulement que le spécimen chromatique devait être traité avec humanité. Ce que, bien sûr, les scientifiques avaient affirmés faire. Il présenta le petit papier de l'académie, et on le laissa passer vers le pont. En fait, les chercheurs s'étaient rapidement trouvé confrontés à un problème capital : faire fondre la glace pour libérer le pokémon de sa prison de glace. Noctis s'était renseigné sur le phénomène avant de venir, et il savait que dès que le spécimen reprendrait conscience, il faudrait procéder par étape et de manière rigoureuse. Il serait probablement déboussolé et paniqué, mais le brun n'avait pas encore trouvé d'idées particulières pour tenter de calmer le mastodonte. D'ailleurs, il y était.

Dans le froid de la Grotte de Glace, un gigantesque Mammochon chromatique était piégé dans la glace. La lumière qui passait au travers ne faisait que sublimer l'effet de brillance et époustouflant qu'il avait sous les yeux. Quelques machines et quelques câbles parcouraient le sol de la grotte, des instruments d'études en tout genre. D'après l'Académie, ils avaient carte blanche pour utiliser autant de pokémons qu'ils le voudraient, et aussi pour utiliser tous les moyens possibles, en essayant, bien sûr, de ne pas blesser le pokémon piégé. Après tout, ils n'étaient pas là pour lui faire du mal, mais pour l'aider. Maintenant, il ne lui restait plus qu'à attendre ses camarades. Des pas derrière son dos le firent se retourner, et sa Miss arrivait. Il eut un sourire pour elle, et s'approcha pour prendre sa main, et regarder le pokémon avec elle.

« C'est beau, non ? Dire qu'il a survécu à des milliers d'années, piégé dans la glace... Tu crois qu'il sera heureux de redécouvrir le monde, changé ? »

Il lui posait sérieusement la question, et la volonté d'en découvrir toujours plus se lisait dans ses yeux. Même habillé chaudement, sa respiration était visible, et il sentait le froid lui mordre doucement les joues. D'autres pas se firent entendre, et leur dernière camarade fit son apparition. Noctis la salua.

« Bonjour. Tu dois être notre dernière coéquipière. Je m'appelle Noctis. »

Et maintenant, ils pourraient commencer.


HRP - J'ai pris la liberté de commencer. A vous les filles !

_________________

Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
Tarja Jensen
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476
Scientifique Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Au cœur de la glace...   Mer 3 Sep - 23:03


 
❝ Au coeur de la glace...  ❞
† Noctis Flavelle / Ambre Lawford †

Déménagement radical, changement total d’endroit, d’environnement et d’habitude. Cela faisait déjà presque un mois que j’habitais les locaux de l’île Lansat. Le dortoir Givrali m’avait très bien accueilli, et je sentais qu’il y allait avoir une bonne entente entre toutes ces filles et moi. Quelque chose nous rapprochait, mais je ne pouvais pas encore vous dire quoi. Un matin, assez tôt, une lettre s’était glissée sous le trou de ma porte. Je me demandais vraiment qui pouvait m’avoir écrit, mis à part mon ancien ami de l’orphelinat… Mais il n’avait pas mon adresse et ne savait pas où je me trouvais actuellement. Sur le papier blanc, il y avait un cachet de l’école. Assez stressant comme papelard ! Qu’est ce qu’ils me voulaient ? Et surtout, pour m’adresser une lettre tamponnée d’un cachet officiel, si je puis dire. Akty se réveilla à son tour et regarda l’enveloppe avec un regard étrange. A moins qu’il ne sache lire au travers, ou qu’il ne sache lire tout court, je ne pensais pas qu’il ait compris ce qui pouvait se trouver à l’intérieur. Mais bon, je ne le saurai pas si je ne l’ouvrais pas ! Je déchirais lentement le bout arrondi et tirait doucement vers le dessus avant de sortir une feuille pliée soigneusement en deux. Je commençais à lire cette magnifique écriture, certainement celle de quelqu’un de très strict et d’important.

‘Mademoiselle Arktycia,

J’ai l’honneur de vous informer que vous avez été choisi pour accéder à une mission dans la Grotte de Glace située sur l’île quatre aux Iles Sevii. Celle-ci consiste à vous rendre sur les lieux afin de sortir un Mammochon chromatique prisonnier des glaces depuis des centaines voir des milliers d’années. Mais il vous faudra être très attentive, très minutieuse et surtout faire attention à un détail très important. Ce Pokémon vieux de plusieurs siècles est très fragile, et en le faisant sortir de sa prison de cristal glacé, vous risquez de le réveiller. Un Mammochon reste un Pokémon très dangereux et irritable. Evitez de le blesser, nous avons besoin de lui intacte pour l’avancée de la science. Deux personnes de compétences seront certainement sur place à votre arrivée, et ceux-ci sont des scientifiques. Cette mission vous est imposée pour vous donner quelques compétences dans la matière et nous permettra d’étudier votre capacité de réflexion ainsi que de coopération.

Cordialement et bonne chance.’


Alors ça pour une surprise, c’en était une et une bonne. Je ne m’attendais pas du tout à être sollicitée pour aller faire une mission aussi rapidement, et surtout quelque chose d’aussi important. Du moins, ca le semblait à mes yeux. Je devais donc prendre un ferry pour me rendre sur l’île quatre, direction les Grotte de Glace. Et quelque chose me dit qu’il ne devait pas faire une cinquantaine de degré là-bas ! Akty semblait joyeux de partir en mission mais je le prévenais qu’il fallait qu’il soit prudent et qu’il ne fallait rien tenter sans ma permission. Surtout que j’allais être avec des personnes gradées si je puis dire, et cela me stressait légèrement. Ils devaient avoir pas mal d’expérience dans la matière, alors que moi… C’était ma première mission ! Mais rien ne me faisait peur, et surtout pas d’aller sauver un pauvre Mammochon - chromatique qui plus est - en détresse. L’amour que je portais pour les Pokémons me permettait de me faire faire des choses incroyables, et aujourd’hui, j’allais en accomplir une nouvelle. Je me préparais en prenant un petit sac à dos avec un peu de nourriture pour le trajet, du Soda Cool pour mes chers petits, et des vêtements contre le froid. Et pour cela, j’avais tout ce qu’il me fallait. Une doudoune synthétique basée sur la peau de Polagriffe, des bottes aux couleurs de la peau d’Ursaring et des petits pulls pour me tenir encore plus chaud dans cet enfer glacé !

Je me mis en route accompagnée par mes deux compères, et je pris la direction du port, là où le bateau me mènerait directement à ladite Grotte. Et par chance, en arrivant, le grand ferry était à quai et attendait sagement ma montée. Je pris place à l’intérieur et patientait jusqu’au départ. L’air frais balayait mes cheveux argentés, flottant au gré du vent. Tiplouf était assis sur la rambarde qui nous séparait directement de l’océan, brillant sous le soleil.  Mymi semblait encore siester dans sa PokeBall, sagement. Je pense qu’elle avait compris que cette mission n’était pas faite pour s’amuser et qu’on allait peut-être avoir besoin de ses capacités Psy. Je commençais déjà à réfléchir à comment le faire sortir, mais je n’arrivais pas tellement à me concentrer. Je laissais juste mon corps et mon esprit se faire transporter sur les vagues, avec pour seul son, le bruit du bateau glissant sur l’eau. L’air semblait se rafraîchir de plus en plus. Ce qui indiquait que nous ne tarderions pas à accoster et ce paysage glacial me rappela d’aller me changer au plus vite. Je trouvais donc des toilettes vides et enfilais tout ce qui me servirait à me protéger de cette bise très fraîche.

Une fois pied à terre, je ne voulais pas perdre une seconde surtout que les deux scientifiques qui seraient comme des mentors pour moi dans cette mission, devaient déjà se trouver sur place. Je devais me dépêcher pour ne pas leur faire perdre du temps ! Au passage, je demandais mon chemin à des hommes et femmes en blouse blanche, ce qui me montrait que je n’étais plus très loin. Et en approchant de la Grotte, mes yeux s’illuminèrent. Elle avait des reflets magnifiques, que je me stoppais un instant pour admirer ça. Il était vrai que je ne connaissais rien des environs de Lansat ou de l’île elle-même. Ca me permettait de visiter du pays ! Et puis des voix m’interpelèrent, ce qui me poussa à bouger mon popotin pour les rejoindre. Dès mon arrivée, un homme aux cheveux noirs se présenta à moi comme Noctis. Et le fait qu’il ajoute ‘dernière’ dans sa phrase signifiait bien que la jeune femme à ses côtés devait être la seconde  de notre équipe.

‘Effectivement, je suis la dernière arrivée de l’équipe, je m’appelle Kathleen !  Enchantée !’


HRP:
 

Ambre Lawford
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Au cœur de la glace...   Ven 5 Sep - 11:53
Les vacances étaient terminées depuis quelques jours déjà et j’avais fait ma nouvelle rentrée à l’académie Pokemon sur l’île Lansat. Je retrouvais des anciens élèves et amis mais constatais aussi que certains étaient malheureusement partis… Il y avait les nouveaux, qui avaient fait leur pré rentrée sur l’île Cobaba ainsi que ceux qui commençait le 1er septembre. C’était l’effervescence générale, tout le monde était essentiellement à la recherche du collectionneur. J’avais bien évidemment aidé certaines personnes à le trouver, mais vu le nombre, j’avais bien vite abandonné pour m’enfermer dans mon dortoir. Il y avait tellement de nouveauté, comme l’élection de ces préfets ! Avant que les cours ne commencent vraiment, j’avais décidé de me pencher sur la thèse que j’avais déjà bien débutée pendant les vacances, celle sur les fossiles. J’étais déjà fière de mon avancée mais il restait encore à travailler dessus pour qu’elle soit parfaite avant de la rendre. Sur mon bureau, je me cassais la tête pour savoir comment j’allais organiser le tout. J’avais beaucoup de données mais ne savais pas encore comment faire pour les classer de façon claire et logique. Jusqu’à ce que mon iPok émette un son très significatif, me disant que j’avais un message. Je m’empressais alors de lire ce dernier et constatais qu’il s’agissait d’une mission.

Roseverte a écrit:
Bonjour Miss Lawford.
Je sollicite votre aide pour une mission toute particulière. Des chercheurs des îles Sevii ont fait une étrange découverte sur la Grotte des Glace, celle d’un Mammochon chromatique emprisonné dans la glace. Ils font appel à l’académie pour que trois de nos élèves expérimentés se rendent disponibles et trouvent une solution pour le libérer. Vous vous doutez que ce ne sera pas une tâche facile et que ce sera dangereux. Mais vous faites partie des meilleures dans le groupe d’élèves scientifiques de l’école.
C’est une occasion en or, il ne faut pas la manquer. Je compte sur vous.

F. ROSEVERTE.

Bien entendu, j’acceptais la mission que l’on me confiait et je ne tardais pas à en avertir la première personne qui m’était chère : Noctis. Celui-ci m’avait envoyé le message à son tour et m’apprenait qu’il était aussi de la partie. Concernant la troisième personne, je m’attendais à Chiho mais je n’avais aucune nouvelle. Je verrais donc une fois sur place… Ce message m’avait aussi flatté et je me rendais compte à quel point j’avais progressé dans mon domaine.

Je ne pensais pas remettre les pieds si rapidement sur la région de Kanto… J’y avais été pendant les vacances d’été, sur les lieux de la création du clone de Mew. A vrai dire, cela ne me dérangeait pas tellement car j’allais découvrir les îles Sevii tout en apportant une aide essentielle pour les scientifiques là-bas. De quoi commencer à se faire un nom. Je savais néanmoins qu’à leurs yeux, nous ne resterions que des pauvres étudiants totalement incultes et si peu intéressants mais je tâcherais de faire l’effort de n pas me braquer et de vivre cette aventure comme il se devait. Après tout, s’ils faisaient appel à nous, c’était bien pour un raison, mais je ne me doutais pas encore que c’était parce qu’ils étaient en manque de personnel.

Le voyage en bateau ne me paraissait pas si long –il faillait dire que j’avais l’habitude à présent surtout que Noah et Yuki, mes deux Evoli, faisaient passer le temps- et je faisais mon entrée sur l’île numéro quatre des îles Sevii. J’avais bien entendu prévu le fait qu’il fasse très froid dans cette grotte. Ainsi, j’avais apporté avec moi des tenues d’hivers pour me tenir chaud. Eoko était enroulé autour de mon cou et me servait d’écharpe tandis que j’abordais un long manteau de couleur rouge. Je ne savais pas pourquoi je n’avais pas croisé Noctis sur le navire, mais je savais que j’allais bientôt le revoir. Je me devais aussi de le féliciter pour son élection au poste de préfet. On ne s’était pas encore vu… J’avançais alors tranquillement jusqu’à l’entrée de la grotte garder par deux personnes auxquelles je présentais mon « badge » d’accès. Ils me regardaient d’un drôle d’air mais je les ignorais et poursuivais mon avancée tranquillement, suivi par mes Pokemon, jusqu’à ce que je reconnaisse de dos Noctis qui se tournait aussitôt à mon approche. Il était devant cette immense créature et on la contemplait ensemble. J’en restais silencieuse, impressionnée de voir ce phénomène pour de vrai et était vitre confronter au dilemme de la libération. J’espérais vraiment que tout allait bien se passer.

« Ça tombe bien, n’avais-tu pas fait une thèse sur les Pokemon chromatique … ? Je suis certaine que c’est pour cela que Roseverte t’a contacté ! »

J’étais contente que ce soit aussi mon cas. Noctis ne pouvait être que mon meilleur allié pour ce genre d’expédition. Et puis, l’on était tous les deux passionnés par ceci, possédant chacun des créatures chromatiques.  Je comprenais finalement l’intérêt que je pouvais apporter à cette mission. Ayant choisi la filière de archéologie, je savais combien il était dur pour les Pokemon réanimé de découvrir un nouveau monde. Et j’avais accompagné Ryu, mon Ptera, pour cela… A l’état de fossile, elle avait retrouvé son corps au bout de plusieurs millions d’années. Mais j’étais bien vite coupée dans mes pensées car notre dernière partenaire arrivait enfin. Non, il n s’agissait pas de la personne que je pensais, mais d’une totale inconnue répondant au prénom de Kathleen.

« De même. Je suis Ambre Lawford ! »

Bien que je n la connaissais pas, cette jeune fille me disait quelque chose et je me demandais si je n l’avais pas déjà croisé quelque part, comme dans le dortoir des Givrali. Mais ce n’était pas ma principale préoccupation. Il fallait à tout prix libérer de Mammochon. Je ne tardais donc pas à faire part de mes opinions.

« Quand il se réveillera, il faudra absolument le rassurer et l’accompagner. Mais avant, il faut trouver comment le libérer. Je possède un Pokemon de type feu mais ce ne sera malheureusement pas suffisant… Et briser la glace me paraît être beaucoup plus dangereux, surtout lorsque l’on arrivera près du coup de Mammochon. Qu’en pensez-vous… ? »

Dans tous les cas, je faisais appel aux Pokemon qui me semblaient les plus aptes pour nous aider. Ryu faisait sa majestueuse entrée, elle me serait utile grâce à son attaque Tête de Fer. Yokuo aussi, heureux d’être de la partie. Les scientifiques nous accordaient alors une minute d’attention à cause de Ptera. Il était tout de même rare de voir une créature de cette espèce, surtout que le Vieil ambre était le fossile le plus rare. Je me sentais alors gênée, tandis que le Ptera analysait tout. Je respirais alors un grand coup.

« C’est… Heu… Ryu. Je l’ai réanimée au mois de juin et elle découvre encore un peu le monde autour d’elle. C’est pour ça que j’insiste sur le fait de rassurer Mammochon, car j’ai déjà vécu cette expérience… »

Je lançais un regard inquiet à Noctis. Je lui en avais jamais parlé, bien qu’il savait que je travaillais dessus depuis des mois. Néanmoins, beaucoup d’élèves m’avaient vue en sa compagnie à la fin de la première année, donc il devait en avoir entendu parler.

_________________
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Au cœur de la glace...   Ven 5 Sep - 14:24
Le jeune homme eut un sourire ravageur pour sa Miss. Il acquiesça de la tête silencieusement pour confirmer qu'il avait bien fait une thèse sur les pokémons chromatiques. Il avait beaucoup étudié Plush et Aliéna pour l'occasion, mais l'un de ses autres exemples avait été Meian. Le Noctali chromatique n'en avait peut être pas conscience, mais les longs moments d'observations qu'il avait eut à son égard lui avait été grandement bénéfique pour mener sa thèse à bien. Il avait passé beaucoup de temps dessus, et il en avait fait voir de toutes les couleurs à ses deux pokémons chromatiques pour essayer de comprendre. Au final, il ne savait même pas s'il était proche ou lointain de la vérité, mais ses hypothèses lui paraissaient vraisemblables. Même l'académie semblait avoir apprécié son travail, et c'était là le plus important. Roseverte l'avait donc très probablement contacté à cause de cela. Sa connaissance toute particulière des pokémons chromatiques alliés à l'expérience de réanimation et d'accompagnement d'un pokémon d'un monde ancien vers le nouveau allaient très certainement être d'une aide précieuse.

Le dernier membre de leur groupe arriva sans trop de cérémonie. Une jeune femme qui se prénommait Kathleen, et qui ne précisa ni ses capacités ni autre chose. Le brun s'en contenterait, elle avait sûrement été choisie pour une raison particulière, qu'elle la connaisse ou non. Alors qu'Ambre commençait à choisir ses pokémons, Noctis s'approcha du mastodonte pris dans les glaces. Les scientifiques autour de lui ne semblaient pas tout à fait d'accord qu'il s'en approche ainsi, mais le brun n'en tint pas compte et commença à examiner l'épaisse couche qui était une prison. Il aurait mieux valu essayer de la briser à l'extérieur, pour que cela aille plus vite, mais le pokémon à l'intérieur en serait perturbé. Il posa sa main à même la glace, et ce contact dura quelques secondes. Le garçon l'en retira rapidement, car cela le brûla, mais l'étrange phénomène qu'il constata valait le coup : à l'intérieur, on pouvait entendre un battement de cœur. Faible, léger, mais bien existant. Maintenant, il comprenait pourquoi les scientifiques n'avaient pas cherchés à le sortir de là avant. De ce qu'il savait, ce processus était étudié et tenté d'être reproduit sur des êtres vivants assez proche de la mort, pour essayer de les maintenir en vie et de les ressusciter plusieurs années après. Mais jusque là, c'était un échec. Mammochon était un type glace, qui devait donc plutôt bien supporter le froid. Il n'avait donc pas le problème de température qui détruisait autant qu'elle protégeait, car sa fourrure imperméable devait en grande partie le protéger. Si effectivement ils réussissaient à le sortir de là vivant, ce n'était pas tant son aspect chromatique qui intéresserait, mais sa survie et son réveil extraordinaire. Le brun n'était pas certain de vouloir laisser ce pokémon aux mains des scientifiques juste après son réveil, mais il n'avait pas vraiment le pouvoir de les en empêcher. Tout au plus, il pouvait fortement insister en précisant qu'il fallait lui laisser le temps de s'adapter avant d'étudier trop de choses à son égard.

En sortant de là, le pokémon en question risquait de reprendre conscience très rapidement, à cause de l'oxygène qui lui avait manqué durant toutes ces années. Son inconscience une fois une partie de la glace brisée – car l'air circulait bien plus vite qu'il ne l'aurait voulu – ne durerait qu'une ou deux minutes. Cela leur laissait peu de temps pour essayer de faire quoi que ce soit. De plus, s'ils libéraient en premier une autre partie que la tête, il serait angoissé. N'importe qui serait terrifié de se rendre compte qu'il avait la tête complètement gelé ! Il se tourna vers ses camarades, et découvrit alors une autre espèce suffisamment rare pour s'y intéresser subitement. Un Ptéra. Il en avait beaucoup entendu parler, de ce Ptéra, il avait même été au laboratoire avec sa Miss pour poser le fossile dans la machine. Mais le voir était autre chose. Il s'en approcha avec une douceur enthousiaste, et observa ses grandes ailes préhistoriques. C'était une femelle, d'après Ambre.

« Elle est magnifique, Ambre. »

Il fit un petit signe de tête respectueux envers le pokémon, et se remit les idées en place pour faire part de ce qu'il pensait aux autres.

« Bon. La glace était assez épaisse, ce qui fait que l'on aura de la difficulté à la faire fondre ou à la briser. De plus, il faut impérativement s'occuper de la tête en premier, sinon, il va paniquer, et le membre qu'on aura libéré va s'agiter, voir même carrément compliquer l'opération. La vision d'un Ptéra, un pokémon de son époque, va grandement nous aider. Dès qu'il aura repris conscience, il faut que ce soit Ryu qui l'apaise et le calme. Il n'aura confiance qu'en quelque chose qu'il connaît, qu'il a déjà vu. Je pense que tu peux comprendre pourquoi, Ambre. Une fois qu'il aura assimilé la présence du Ptéra, et pas avant, tu pourras te montrer pour l'apaiser à ton tour. Il n'a probablement jamais vu d'être humain avant, et si on lui fait peur, il pourrait arriver n'importe quoi. Dans l'idéal, le mieux serait de réduire la couche de glace avec des types feu, puis de l'effriter avec des pokémons un peu plus musclés, sans pour autant la briser complètement. Une fois que la structure globale sera endommagée, on pourra commencer à le libérer vraiment petit bout par petit bout. Cependant, au vu de la température interne de la grotte, je ne suis pas certain que les types feu parviendront à baisser celle de la glace. Il faudra probablement user de quelques pouvoirs psychiques pour les y aider. Si ça convient à tout le monde, alors on peut commencer. »

Lui même attrapa plusieurs de ses pokéballs, et en fit sortir Eira, Aliéna, Rin et Soul. La jeune Goupix contempla l'énorme bête, muette, et observa ensuite son dresseur. Est-ce qu'il... Non, quand même pas...? A petits pas, la renarde se mit à renifler la glace. Wouaaaah... Sa Mentali se montra plus réservée, mais était en son fort intérieur tout aussi étonnée. Et il faisait froid ici. Brrrr.... Elle éternua malgré elle, sous le regard amusé et inquiet de son dresseur. Se pourrait-il que les pokémons chromatiques soient plus sensibles aux changements de température ? Il attrapa le foulard Speedy qu'elle portait habituellement en un petit nœud mignon, le défit, sous les protestations indignées de son pokémon, et l'arrangea comme un keffieh. Le cou bien protégée, la Mentali se tut, gênée, et préféra regarder ailleurs. Rin fut le plus blasé des quatre pokémons appelés. Boarf, si c'était que ça... Il foncerait dans le tas, et puis basta, on en parlerait plus. Il se montra pourtant attentif quand son dresseur vint près de lui et lui expliqua :

« Rin, dans un premier temps, tu vas charger de toute ta force sur la couche de glace. Elle est très épaisse, n'ait pas peur d'y aller vraiment fort. Par contre, une fois que la structure sera endommagée, il faudra y aller plus doucement, pour ne pas brusquer le pokémon à l'intérieur, d'accord ? »

Si le Rhinocorne acquiesça, en son fort intérieur, il traita le Mammochon de petite nature. La petite Laporeille qui avait été appelée, ne comprenait pas vraiment son utilité ici. Mais très vite, son dresseur s'expliqua :

« Eira, tu vas utiliser ta puissance de feu pour essayer de faire fondre un peu la glace. Aliéna, je pense que tu peux l'y aider en contrôlant les courants d'airs autour : le feu s'alimente en oxygène, et si tu te débrouilles bien, tu devrais pouvoir prévenir des courants froids et maximiser les courants chauds. »

Les deux pokémons hochèrent la tête avec conviction, prêt à agir à n'importe quel moment.

« Soul, dès que la glace aura un peu faiblit, tu utiliseras ton attaque Rebond pour accéder aux zones supérieurs que nous ne pouvons pas atteindre autrement. Mais seulement quand on te le dira, d'accord ? Allez, c'est parti. »

Sa Goupix et sa Mentali n'en demandèrent pas plus pour commencer leur travail, long et délicat. Rin se mit également à charger avec sa corne très puissante sur les parties inférieures. Mais personne parmi eux ne savait combien de temps ça prendrait.


HRP - J'ai essayé de rester un maximum logique, et de faire avec les pokémons de chacun. Kathleen, ton Mr. Mime pourra être utile ici (vu que tu n'as pas de pokémon feu) et les attaques de ton Tiplouf avec son bec pourront l'être aussi dès que la glace sera fragilisée. Si tu vois d'autres choses à faire, n'hésite pas ! J'avoue n'avoir pas trop su comment intégrer tes pokémons par rapport au cadre de la mission

_________________

Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
Tarja Jensen
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476
Scientifique Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Au cœur de la glace...   Ven 5 Sep - 18:00


 
❝ Tout réside dans la coopération ❞

A mon arrivée, j’avais oublié d’omettre un détail. Le mammochon chromatique enfermé dans sa prison gelée. Il était juste magnifique, et c’était même la première fois que je voyais non seulement un Mammochon, mais en prime chromatique. Jamais de mes propres yeux je n’avais réussi à voir un Pokémon d’une couleur différente. Et sa couleur était plutôt sympathique, embellie par la prison de glace et les effets lumineux qui la traversaient. Les rayons qui pénétraient dans la grotte transperçaient aussi la couche de glace épaisse et dessinaient les contours exacts du Pokémon millénaire. Je fis sortir Akty et Mymi de leur PokeBall pour qu’ils puissent eux aussi profiter du spectacle. Leur taille était ridicule comparée à celle du mammouth enfermé, et cela les impressionnait grandement. L’homme qui répondait au nom de Noctis s’approcha de la grande structure et nous entendions alors des petits chuchotements venant des scientifiques de derrière. De quoi avait-il peur ? Il n’allait pas briser la glace avec son poing, alors il fallait qu’ils arrêtent de flipper comme ça !

Il tâtait, sentait, touchait la paroi avant de retirer sa main. Et Mymi réagit aussitôt, elle m’envoya un message par la pensée, elle avait sentit les battements de son cœur et semblait intercepter quelques bribes de pensées. Mais c’était bien trop flou pour qu’elle puisse traduire. L’épaisse couche de glace devait brouiller les ondes cérébrales et mon Pokémon psy ne pouvait pas atteindre son cerveau pour le moment. Akty se collait à ma jambe, il semblait légèrement effrayé par la bête imposante inerte devant lui. Tant qu’elle ne bougerait pas, il n’avait rien à craindre, mais lorsqu’il serait le nez dehors… Ca serait certainement une autre histoire. Le but étant de ne pas provoquer d’incident, de ne pas le blesser mais au contraire, d’accompagner son retour à la vie aussi simplement que possible. Avec la miss Mime, nous aurons un petit avantage, car elle pourra transmettre ses pensées à chacun d’entre nous dès qu’il sera à l’extérieur. Et la demoiselle au nom d’Ambre rappela qu’il fallait vraiment le rassurer afin d’éviter tout accident. Cette grotte était fragile, toute aussi fragile que mes petits Pokémons, alors je vous laisse imaginer ce qu’il risque de se passer lorsqu’un mastodonte pareil s’énerve !

Mes connaissances scientifiques n’étaient pas assez élaborées pour trouver la meilleure stratégie afin de le libérer le plus soigneusement et facilement possible. Mais Ambre avait forcément souligné le point du Pokémon feu, forcément ca serait la meilleure solution pour faire fondre la glace, mais n’était-elle pas trop épaisse pour fondre aussi bien ? Et le froid qui résidait ici nous ralentirait. Cependant, Mymi possédait des techniques pouvant très bien aider à résoudre le problème, en ce qui  concerne Akty. Pour une fois, il n’allait pas être le plus utile au sein de l’équipe. Après tout, tout le monde a le droit à son petit moment de gloire aussi ! Et puis, quelques instants plus tard, la demoiselle fît sortir un magnifique Ptera de sa Pokeball. Magnifique, ça oui, mais aussi très ancien ! Car d’après ce que j’avais appris à l’orphelinat, ce type de Pokémon ne vit que dans les fossiles. Autrement dit, ils ont besoin de passer par une séance de réanimation pour pouvoir vivre à nouveau, un peu comme le Mammochon ici présent. Sauf que le mammouth géant possédait encore son corps, et que sa libération ne garantissait pas sa survie. Mais nous étions là pour ça ! Lui rendre la vie.

Le jeune scientifique félicita en quelque sorte la demoiselle  pour la réanimation de son Ptera. C’était vrai qu’elle était magnifique, j’aurais voulu en avoir une comme ça moi aussi ! Mais qui sait, peut-être qu’un jour je possèderai un Pokémon de ce type. Trêve de bavardages inutiles, le brun se mît alors à parler sérieusement, au sujet de notre ami l’emprisonné. Sa méthode était de d’abord libérer la tête afin que celui récupère ses facultés cérébrales avant de retrouver la mobilité. Le Ptera sera alors l’un des éléments clés de notre réussite. Puis il fallait le rassurer de notre présence, et Ambre sera certainement la mieux placée vu qu’elle a déjà eu affaire à un cas similaire. Et puis, ensuite réduire le reste de couche de glace lorsqu’il sera confiant.

‘C’est parfait pour moi, mon Tiplouf pourra aider à briser la glace fragilisée avec ses coups de bec, tandis que Mymi pourra copier vos techniques feu en les renforçant si jamais la couche résiste. Je pense que nous allons pouvoir commencer l’expérience ! Bonne chance…’

Il allait nous en falloir, mais surtout de la précision et de la patience. Le moindre faux pas pourrait ralentir l’opération, la rendre plus délicate ou même blesser ce pauvre être millénaire. Quatre PokeBalls, quatre Pokémons. Voilà ce que Noctis sorti de sa réserve. Un Rhinocorne assez imposant, un Goupix vraiment craquant, un Mentali de couleur blanc sublime et un petit Laporeille. Cela faisait une sacrée troupe. Et après les ordres donnés, un ballet commença à se mettre en place. Le mastodonte chargeait la glace de toutes ses forces, tandis que les deux autres Pokémons quadrupèdes commencèrent de leur côté.

‘Akty, prépare-toi à suivre le Laporeille du jeune homme, tu ira sur le dessus avec lui pour lui filer un coup de patte ! Utilise Picpic pour y aller et briser les petits morceaux de glace fragilisés au niveau de la tête du Mammochon. Quand à toi Mymi, utilise d’abord Vague Psy afin d’aider le Rhinocorne à briser le restant de glace, puis Copie ainsi que Yoga sur le Goupix pour renforcer l’attaque feu que tu prendras en modèle. Nous devrions réussir à le faire revenir à la vie plus vite que prévu si tous nos Pokémons sont coordonnés !’

Et mes deux compagnons se mirent eux aussi au travail. C’était incroyablement bon de les voir coopérer les uns avec les autres. Ils semblaient comprendre l’importance de cette mission et n’allaient pas en faire qu’à leur tête pour une fois !



HRP: Et voilà, j'espère que la manière dont je me sers de mes Pokémons vous conviendra. C'est la seule utilité que je leur ai trouvé pour le moment, comme Noctis y avait aussi fait allusion !


Ambre Lawford
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Au cœur de la glace...   Sam 13 Sep - 12:35
Ptera avait fait son petit moment de sensation mais personne n’oubliait la raison pour laquelle il était sur les lieux. J’espérais avoir convaincu mes partenaires bien que tous les regards étaient braqués sur moi. Le Pokemon préhistorique restait silencieuse et tout prêt de moi. Son intérêt se portait directement sur la masse de glace qui renfermait le pauvre Mammochon. Ce Pokemon, Ryu le connaissait ! Mais elle ne semblait pas vraiment comprendre pourquoi il était congelé. Noctis faisait alors part de ses idées, et elles rejoignaient principalement les miennes. Décidemment, on était sur la même longueur d’onde. Libérer d’abord la tête était judicieux pour les raisons qu’il avait citées et je levais machinalement la mienne pour observer celle du Pokemon congelé. Son gros visage ne m’inspirait pas vraiment de la crainte mais plutôt une sorte d’appréhension… Et si jamais nous échouons … ? Je ne cessais de m’imaginer cette possibilité et j’étais éprise d’un doute difficile à surmonter. Nous n’étions que de pauvres étudiants, c’est vrai…. Et peut-être que l’on n’avait pas l’expérience requise. Mais alors, pourquoi faire appel à nous ? On nous faisait énormément confiance pour nous attribuer cette tâche, alors je ne devais pas me laisser me démoraliser. Je respirais un bon coup et hochais la tête positivement quand le jeune homme terminait sa longue tirade.

« Très bonne idée pour les attaques psychiques ! Malheureusement je ne possède pas… Quoi que… »

Je tapotais alors sur ce que tout le monde devait croire pour une écharpe. Je murmurais alors le surnom du petit Eoko qui daignait finalement à se redresser pour pousser un faible soupir mélodieux. Shouka posait alors sa tête sur mon épaule et observait tout ce petit monde d’un air blasé. Entre temps, Noctis avait appelé ses propres compagnons et le comportement de Rin me rappelait étrangement celui de Shouka. Ils faisaient bien la paire tous les deux tiens… Le Rhinocorne serait beaucoup plus utile pour charger et endommager correctement la glace, alors autant lui laisser cette tâche. Mon regard se posait sur la fameuse Kathleen. J’avais hâte de voir ce dont elle était capable pour nous aider. Elle proposait son Tiplouf pour accompagner Rin… Pourquoi pas. J’arquais néanmoins un sourcil, ne m’imaginant pas qu’un si petit Pokemon pouvait avoir assez de puissance pour cela. Malgré tout, le Mr Mime junior me rassurait un peu par rapport aux attaques qu’il semblait connaître. Mais je ne pouvais me permettre de juger ainsi sans même observer avant, c’est pour cela que je ne disais rien et passais à mon tour à l’action.

« Yokuo, va aider Goupix. Shouka, réveille-toi une bonne fois pour tout et fait comme Aliéna pour soutenir les flammes et maintenir la température ambiante. »

Les concernés s’activaient et le chien se plaçait au côté du renard. Eoko avait un peu plus de mal et s’élevait dans les airs, gardant un peu de distance mais se concentrant minimum sur sa tâche. Ryu se plaçait alors juste à côté de moi, le regard inquiet. Je la rassurais alors un maximum, plaçant ma main gauche sur son épaule. On ne pouvait qu’attendre à présent. Le chaud se faisait de plus en plus ressentir bien que l’on restait immobile et je desserrais mon manteau. Comme quoi, cette tactique fonctionnait assez bien. Rin ne cessait de charger sans relâche contre cette glace bien solide jusqu’à ce que cette fissure apparaisse. Tout le monde se crispait alors, retenant son souffle. Fallait-il continuer ou alors que se concentrer uniquement sur la tête à présent … ?

« C’est risqué… La couche de glace a bien diminué… Je propose que l’on se penche sur le sommet maintenant. Ryu, aide Eira, Yokuo et Mymi : porte-les en hauteur, au niveau de la tête de Mammochon. »

Le ptérodactyle s’avançait et s’abaissait pour que ses amis puissent grimper sur son dos. Ensuite, il déployait ses ailes et les battait fortement. En deux coup, il était déjà à hauteur et tout le monde pouvaient commencer son nouveau travail. Le Laporeille et le Tiplouf de mes partenaires avaient eux aussi réussi à se hisser plus haut. Tant mieux ! Ce n’était qu’une question de minute à présent. Je me rapprochais alors du garçon et de la fille, le visage crispé.

« Et si jamais on échouait… ? »

Je n'avais pas vraiment le temps d'attendre que mes compères me répondent car quelque chose perturbait totalement la suite des évènements... Un lumière jaillissait d'un coup et une silhouette familière se formait : Yuki, mon Evoli. Je m’apprêtais alors à la gronder pour cette apparition si soudaine -alors que je l'avais rappelé elle et Noah dans leur Pokeball, détestant que mes Pokemon prennent cette habitude. Et puis, il faisait bien trop froid pour se permettre de gambader un peu partout. Sans oublier que le danger pouvait se présenter à tout moment : personne ne savait comment le Mammochon allait réagir, il fallait donc rester sur ses gardes. Je me précipitais alors à sa poursuite, abandonnant Noctis et Kathleen au pied du Mammochon. Ma priorité était Yuki à présent et il était hors de question de la laisser filer là où elle voulait. Malheureusement, avec cette neige, j’avais un peu de mal à la distinguer. Mon cœur battait à la chamade et mes yeux filaient partout. Au moindre mouvement ou son, je pouvais la repérer. Mais sans ça, c’était une tâche difficile.

« Meian, aide-moi ! »

Le Noctali chromatique était toujours présent pour m’apporter son aide. Et grâce à son odorat, on pourrait la retrouver plus vite. Lorsque ce dernier levait son regard, je suivais la direction et voyait enfin la petite Evoli qui s’apprêtait à entrer dans une autre caverne. Je ne perdais pas  un instant et repartais de plus belle, légèrement essoufflée. Cette fois ci, je n’allais pas la perdre de vue. Meian était bien entendu plus rapide. Et au final, arrivé à cette caverne, je ne les voyais plus tous les deux. Une fois arrivée dans l’entrée, je posais mes mains sur les genoux, totalement essoufflée. Il faisait beaucoup plus froid dans cette partie de la grotte et je regrettais à présent d’avoir retiré mon manteau. J’avançais alors plus calmement dans cette caverne et remarquait tout de suite qu’il s’agissait d’un cul de sac. Meian et Yuki étaient juste là.

« Yuki ! » ne pouvais-je m’empêcher de crier.

Les deux créatures étaient en face d’une masse congelée. Il n’y avait rien à l’intérieur mais cela brillait fortement. J’arquais alors un sourcil, me demandant pourquoi mes compagnons portaient un si grand intérêt à cette roche de glace. Je comprenais alors presque aussitôt.

« C’est cette pierre qui t’intéressait autant Yuki… ? Non, attends, ne la touche pas ! »

Trop tard, la concernée avait posé l’une de ses pattes avant. Je courais en vain et m’arrêtais dès que la silhouette de mon Evoli s’illuminait. Après tout, elle s’était fiée à son instinct… Mais jamais je m’étais imaginée qu’une telle chose se produite. Je pensais juste que ses coussinets resteraient collés à cause du froid et que ça la blesserait. Mais au contraire, elle semblait se transformer : elle était en train d’évoluer. La petite Evoli faisait à présent place à une magnifique Givrali. J’avais le souffle coupé et je ne savais même pas quoi dire. Comment le phénomène s’était-il produit… ? Etait-ce réellement à cause de cette glace ? Avait-elle les mêmes propriétés qu’une pierre évolutive basique, comme la pierre eau … ? Je m’approchais donc et risquais de poser la paume de ma main. Je ne ressentais alors que le froid et rien ne se produisait. Intriguée, je me permettais tout de même d’en casser un fragment pour le conserver et l’étudier. Mon attention se portait à présent sur la nouvelle créature qui me regardait avec ses deux grands yeux bleus. Son pelage était tout blanc, rappelant la neige.  Tout comme Meian, Yuki était particulière. D’ailleurs, le Pokemon ténèbres n’en revenait pas : sa petite Yuki avait grandi et elle était devenue si belle. J’espérais alors qu’elle s’était assagit avec cette évolution. Je posais alors ma main sur son crâne et souriait.

« Tu es parfaite. »


Informations modération :
 

_________________
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Au cœur de la glace...   Dim 14 Sep - 20:23
Les deux filles apportèrent rapidement leur aide à ses propres pokémons. Le Mime que possédait Kathleen en plus de son Tiplouf tentaient donc leur chance chacun de leur côté, tandis que le Caninos d'Ambre et son Eoko – qu'il n'avait pas remarqué jusqu'alors – commençaient leur travail en équipe. De longues minutes s'écoulèrent, et le brun n'aurait trop su dire si cela fonctionnait ou non. Cependant, comme il avait plus chaud que toute à l'heure, il lui parut plutôt évident que cela avait de grandes chances de fonctionner. Puis, tous se stoppèrent quand une fissure apparut. Il fallait maintenant agir avec douceur et précision. La petite lapine usa de son Rebond pour grimper en haut de l'énorme créature, et attendit la suite des instructions. Le Ptéra de sa petite amie hissa donc les pokémons en hauteur, et le brun leur donna quelques recommandations afin que seul le Ptéra soit visible au réveil du Mammochon. A l'entente des craintes de son aimée, le garçon se rapprocha pour tenter de lui souffler des mots rassurants, conscient qu'elle aurait une grande part à jouer lors de cette extraction délicate. Mais rapidement, les choses s'enchaînèrent, et il vit successivement Yuki, l'Evoli chromatique de la demoiselle se ruer vers une autre partie de la caverne de l'Île. Ambre se précipita pour le suivre, et il n'eut même pas le temps de lui crier d'attendre. Il faillit jurer, mais se retint. Analysant rapidement la situation, il demanda à sa Mentali de coordonner tout le monde, et eut une parole hâtive pour Kathleen en lui disant qu'il revenait. Suivant donc la direction de la jeune femme, il fut rapidement confronté à un dilemme, et choisit ses directions un peu au hasard. Le garçon tomba alors sur un cul de sac et repartit dans l'autre sens. Un rugissement puissant faillit lui faire perdre l'équilibre, faisant trembler la caverne toute entière. Réveillé. Il s'était réveillé ! Courant de plus belle, il emprunta la direction qu'il n'avait pas prise et se retrouva nez à nez avec Ambre, observant très rapidement l'emplacement de chaque chose. Ses yeux s'écarquillèrent et il resta étonné.

« C'est... Une pierre glacée, ici...? Incroyable... Yuki... Elle... »

Le souffle complètement coupé devant la Givrali et la pierre évolutive fixe si convoitée par les dresseurs, le brun dû rapidement reprendre ses esprits en entendant un second rugissement. Il secoua la tête et attrapa la main de la jeune femme.

« C'est génial, mais là, on a vraiment pas le temps ! Il faut que tu arrives à gérer Ryu et le Mammochon ! »

Il se précipita, sa Miss à ses côtés, vers la salle du Mammochon. La glace au niveau de sa tête était complètement partie, et le Ptéra à ses côtés semblait tenter des approches pour le rassurer, sans réel succès. Il se débattait vivement, apeuré sans doute, et le carnage commença alors. Dans son élan de peur, des attaques fusèrent dans tous les sens, et un peu malgré lui, il se retrouva à terre. La fissure dans la glace qu'ils avaient causés se brisa, et l'une de ses pattes frappa le sol avec ardeur. Les cris des scientifiques n'eurent d'autres effets que paniquer davantage la bête, et là, tout de suite, Noctis avait trop peu d'idées pour calmer le mastodonte. Le Phyllali se redressa comme il put, cherchant une stratégie à mettre en œuvre. Sa Goupix se tenait déjà sur ses gardes, prête à attaquer le pokémon, et le dresseur dû se ruer sur elle pour lui faire comprendre qu'il ne fallait surtout pas. Sa Laporeille tentait maladroitement de rester sur le dos du pokémon préhistorique, et il l'attrapa au vol quand elle descendit à toute allure vers le sol.

« Ok, ok, on se calme deux minutes... Qu'est-ce que j'ai qui a une capacité apaisante ? Apaisement, apaisement... »

Il attrapa vivement l'une de ses pokéballs, et la lança furieusement vers le centre de la salle. Sa Fragilady apparut... en grelotant, tout aussi prête à rentrer dans sa pokéball. Mais pour l'instant, le garçon ne pouvait lui accorder ce qu'elle demandait, et Aly le comprit très vite. Ses yeux se fascinèrent sur les couleurs piégées dans la glace, sur l'énorme mastodonte qui se déchaînait. Une irrésistible envie de colorer encore plus tout cela la prit, mais elle n'avait pas le matériel de la chambre du jeune homme. La voix de son dresseur la ramena vaguement à la réalité, et elle s'exécuta aussitôt qu'elle comprit l'ordre :

« Aromathérapie ! »

Aussitôt, la douce odeur apaisante commença à se répandre dans la pièce entière. Mais fasse à la soudaine panique d'être piégé dans de la glace sans reconnaître son environnement, ce n'était pas suffisant. Il fallait... Il fallait que le Ptéra et Ambre puissent l'aider ! Sinon, ils étaient fichus ! Il aurait d'ailleurs dû penser à Aly bien plus tôt, avec ses capacités d'apaisement et d'augmentation des types feu ! Il jeta un regard paniqué à sa Miss, espérant qu'une idée lui traverserait l'esprit, à elle ou à Kath.

_________________

Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
Tarja Jensen
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476
Scientifique Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Au cœur de la glace...   Mar 16 Sep - 13:10


 
❝ Une libération mouvementée ❞

Tous travaillaient de concert, ils coopéraient comme la fois où des rochers se sont écroulés devant cette grotte. C’est d’ailleurs la seule fois où j’ai pu voir leur esprit de coopération à l’œuvre, et qu’ils y mettaient du cœur. Le Rhinoféros n’y allait pas de main morte et Mymi non plus. Les morceaux de glace semblaient fondre et tombaient les uns après les autres. La chaleur semblait envahir la caverne glacée, et je pouvais sentir que l’air se réchauffait. Le manteau que je portais sur les épaules commençait à me tenir trop chaud, et je n’hésitais pas à l’ôter afin de le nouer autour de ma taille. Difficile de croire qu’il pouvait faire si chaud dans un endroit pourtant si froid d’habitude. Mais les circonstances environnantes faisaient qu’il était normal de ressentir la température grimper minutes après minutes. Le travail avançait à vive allure, et la tête de la créature préhistorique sera bientôt à l’air libre. Retrouvant alors la fraîcheur de l’air, air qui était pour l’instant lourd et chaud. Je commençais à me poser des questions sur les actes que nous étions entrain d’accomplir. Si jamais le Mammochon mourrait dès qu’il reviendrait à la vie ? S’il se libérait ? S’il paniquait ? Tant de questions qui me faisaient angoisser légèrement.

Je n’étais pas du tout spécialisée dans ce genre d’évènement mais chacun d’entre nous apportait sa pierre à l’édifice. Et si j’avais été choisie, c’était certainement pour me donner l’expérience nécessaire à gérer des situations différentes. Cela me servirait bien lorsque je serai devenue Ranger. Diverses missions m’attendent, et elles ne se ressembleront certainement pas. Alors, j’apprenais à gérer les situations imposées, avec les camarades que l’on me donnait. Et pour l’instant, je ne m’en sortais pas trop mal. Enfin, c’est ce que je croyais. A un moment donné, Ambre se fit surprendre par la sortie d’un de ses Pokémons alors qu’elle ne l’avait pas appelé. Apparemment, je n’étais pas la seule à subir ce genre de situation, sauf que c’était tous les jours qu’on me jouait ce tour. Son Pokémon était d’un blanc pur, il se confondait limite au sol enneigé de la grotte. Sauf qu’un imprévu se produisit et perturba la mission. Son petit Evoli s’enfonçait dans un coin de la caverne, forçant alors sa dresseuse à partir à sa poursuite. Cela n’était pas bon du tout, nous avions besoin d’Ambre et de son expérience auprès des Pokémons anciens. Son Ptera restait près de nous, mais rien ne me rassurait. Le jeune homme partit à sa recherche aussi, en toute hâte.

Je paniquais, je ne pouvais pas gérer une telle situation et le travail acharné de tous les Pokémons ne pouvait pas s’arrêter en si bon chemin. Mais que faire ? La tête de l’énorme mammouth préhistorique s’approchait de la vie, et mon stress commençait à apparaître sous forme de gouttelettes coulant le long de mon front. Même si Noctis m’avait prévenu qu’il allait être de retour, je ne me sentais réellement pas à l’aise en solitaire. Si jamais le Pokémon des temps anciens venait à se réveiller avant leur retour, autant vous dire que ca allait très mal se passer. Et les morceaux de glace réduisaient à une allure tellement rapide que je me sentais vraiment mal. Je n’avais nullement envie de voir cet animal en vie, toute seule face à lui. Même si j’avais une bande de Pokémons avec moi, je ne pouvais pas lui faire face. Et on ne devait pas lui faire de mal, mais lui pouvait très bien ! Il ne se soucierait pas de ce qu’il nous arrivera. Personnellement, je ne voulais pas le blesser ou même tenter de le réduire au silence. Cette pauvre créature congelée par les méandres du temps ne demandaient rien d’autre que de vivre tranquillement une fois sortit de son frigo géant. Il ne ferait que se défendre, mais je devais tout faire pour ralentir le processus de remise en vie. Au moins jusqu’au retour des deux scientifiques !

Cependant, il fût trop tard. Le dernier morceau de glace tombait au sol, libérant ainsi le Pokémon millénaire de sa prison. Sa tête commença à bouger, de manière saccadée, puis de manière plus naturelle. Le Ptera de la demoiselle disparue commençait alors à tenter une approche, mais rien ne semblait y faire. Les deux compères revenaient de leur périple et remarquait alors que la créature était sortir d’hibernation. Et oui, cela faisait à peine quelques minutes, mais tout le monde retenait son souffle. Et d’un coup, sa panique prit le dessus. Il commença à bouger dans tous les sens, tentant de se libérer les membres encore prisonniers de la glace. Apeuré, il voulait sans doute s’enfuir et les cris qui faisaient échos dans la grotte ne le rassuraient pas. Au contraire, cela l’énervait encore plus et il semblait forcer pour tout casser. Et je savais que ca allait dégénérer, une de ses pattes se trouvait maintenant en dehors de la glace et le risque était bien plus grand désormais. Noctis fit appel à une Fragilady somptueuse afin de tenter de l’apaiser. Les attaques répétitives du Mammochon chromatique semblaient dévastatrices et pour empêcher que l’un de nous soit blessé, je trouvais une petite idée.

‘Mymi ! Garde Large ! Protège nous de ses assauts et vite.’

Cette technique allait supporter quelques attaques avant de faire céder mon Pokémon Psy, mais en attendant qu’Ambre puisse agir, cela allait être amplement suffisant. Akty ne pouvait malheureusement pas faire grand-chose sans blesser notre hôte gigantesque. A moins que… J’ordonnais donc à Akty d’utiliser Rugissement et un piaillement résonnait dans toute la grotte. Pour quelques temps, les assauts du mammouth sembleraient moins agressives. C’est tout ce que je pouvais effectuer pour le moment et il fallait le soin d’apaiser la créature à la jeune scientifique, en espérant que cette tâche ne soit pas une utopie !


Ambre Lawford
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Au cœur de la glace...   Ven 19 Sep - 17:19
La petite Yuki avait grandi et cela me faisait un peu bizarre. A vrai dire, je ne savais pas dire pourquoi… Peut-être parce que cela avait été trop rapide ? Certainement, car Yuki était toujours ma petite chouchoute et vu comment Meian et Shiva s’occupaient d’elle, je ne la voyais vraiment pas évoluer si vite et devenir une resplendissante Givrali. Non, en regardant uniquement ses yeux, je voyais encore cette chipie d’Evoli en train de courir partout et donc de s’attirer les foudres de son père non biologique. Je fermais alors les yeux et me rassurais en me disant que c’était le destin et qu’elle n’aurait certainement pas sorti de sa Pokeball sans raison. Cette étrange pierre l’avait appelée, l’attirant alors jusqu’à elle pour qu’elle puisse gouter au plaisir de l’évolution. En y réfléchissant, c’était la première fois que je voyais un Evoli se transformer, d’où mon émotion. En effet, Meian avait lui aussi disparu dans les souterrains de l’école mais quand je l’avais retrouvé, il était déjà devenu un Noctali. Quant à Shiva, Chiho me l’avait échangée directement en tant que Nymhali… Yuki était donc la première et confirmait une certaine théorie : au contact d’une pierre de glace, un Evoli évoluera en Givrali. Tout comme avec les autres pierres …

Je retirais alors ma main du crâne de la concernée et soupirais, totalement soulagée. J’en avais oublié ma présence dans la Grotte des Glaces jusqu’à ce qu’un grondement me fasse sursauter. Presque aussitôt, on m’attrapait la main et on me tirait dans une direction que j’étais forcée de suivre rapidement. Noctis m’avait retrouvée et j’étais bien heureuse de le voir. Dommage que ce soit passé dans ces circonstances, sinon, j’en aurais profité pour lui poser quelques questions : lui qui avait étudié les pierres, il pourrait très certainement m’aider pour les étudier à l’ADN des Evoli. Mais l’objectif principal était de retourner auprès de Kathleen et du Mammochon. L’entendre ne faisait que confirmer mes craintes : il était déjà libéré de sa prison de glace… Mais dans quelles conditions ?

En arrivant sur place, j’étais estomaquée et paralysée. Déjà, je m’en voulais terriblement d’être partie ainsi mais Yuki était beaucoup plus importante à mes yeux. Mais aussi pour avoir laissé seule notre partenaire qui avait dû gérer pendant notre absence. La tête du mastodonte était totalement libérée et ne cessait de gesticuler. Tout comme sa patte qui frappait le sol avec violence, faisant trembler les parois et tomber quelques stalactites. Ryu était déjà sur le qui-vive et tentait de rassurer son congénère préhistorique, en vain… Tout le monde était paniqués et les scientifiques autour hurlaient et couraient dans tous les sens comme des demeurés. Les attaques commençaient à fuser dans toutes les directions. Je me contentais alors d’observer sans même bouger d’un poil. Mon esprit était totalement brouillé, je n’arrivais même pas à penser correctement. Ma respiration était saccadée et mon cœur battait à la chamade et malgré l’état d’urgence, je ne prenais pas de décision alors que c’était à moi d’entrer en action. Heureusement, l’attaque du Mr Mime de Kathleen nous protégeait pour ne pas recevoir celles du mammouth.

« Je… »

J’ouvrais la bouche, sans vraiment sortir des propos cohérents. Je commençais alors à trembler de peur, complétement tétanisée. Noctis avait déjà réagi en envoyant un Pokemon de type plante. L’apaiser, une excellente idée mais ce n’était pas suffisant. Et si Ryu n’avait pas réussi, je ne voyais pas comment ça pourrait être le cas… Je comptais énormément sur mon Ptera et ça s’était soldé par un échec lamentable. Alors, devais-je me présenter directement à lui … ? Il ne ferait qu’une bouchée de moi. Et pourtant, avec toutes ces attaques, le mastodonte chromatique semblait se calmer légèrement. Ce n’était pas encore le top mais c’était déjà ça ! Il faillait bien comprendre une chose. Le Mammochon a sa mémoire, sa personnalité et son identité stockées dans la structure chimique de son cerveau. La grotte en elle-même n’a pas l’air si imposante, elle doit lui rappeler des souvenirs. En réalité, ce sont les drôles de bêtes en face de lui qui l’effraie, les humains ! De plus, avait-il subi des dégâts… ? Fort probable, ce qui ajoute une raison de plus à son comportement. En effet, en étant enfermé dans la glace, la créature a manqué d’oxygène et donc ses tissus sont surement à « régénérer ». Mais plus je réfléchissais et plus on perdait du temps. Les attaques ne cessaient et les compagnons de mes amis commençaient à s’épuiser. Soudain, une roche se projetait dans ma direction. Et Yuki se plaçait directement devant moi et usait de ses pouvoirs pour générer un bouclier. Mes yeux s’écarquillaient, je ne pensais vraiment pas qu’elle était capable de ça.

« Wouah… » m’exclamais-je, me réveillant enfin. « Merci pour votre soutien, grâce à vous, je pense avoir une idée ! Mammochon ne doit pas souffrir que psychiquement… Le physique est aussi atteint ! Je m’explique. La glace a dû endommager ses tissus par le manque d’oxygène. Regardez, là, au niveau de son groin, la peau a une érosion. Il faut restaurer les structures cellulaires ! Shouka, Vibra Soin ! »

La petite créature psychique ne perdait pas une seconde pour une fois et lançait son aura de bien-être en direction du pauvre Mammochon. En même temps, je lançais un regard dur en direction de Meian qui comprenait presque aussitôt mes intentons, surtout que je faisais un signe de tête en direction des scientifiques. On était beaucoup de trop et en plus, ils nous étaient d’aucune aide. Meian avait la tâche de les faire s’éloigner, qu’importe la méthode. Le Pokemon Carillon terminait enfin son attaque et aussitôt, le mastodonte semblait se sentir beaucoup mieux. C’était le moment où jamais. Je m’avançais prudemment dans sa direction, appelant Ryu pour qu’elle puisse m’aider. Je pouvais grimper sur elle avec facilité vu sa grandeur et je n’avais pas trop le choix, le cochon mesurait plus de deux mètres et je devais absolument arriver à son hauteur. Une fois cela fait, je captais son attention en le fixant droit dans les yeux et en posant ma main sur sa fourrure.

« Chuuut… Tout va bien. Je sais que c’est impressionnant mais il n’y a aucune raison de se mettre dans cet état. » J’accompagnais mes propos par des caresses délicates. « Tu es prisonnier de la glace depuis beaucoup de temps et tu vas trouver ce monde changé. Mais il y aura toujours des similitudes. Regarde ce Ptera, elle était comme toi et apprend à découvrir ce nouveau monde à mes côtés… Pourrais-tu, tout comme elle, nous accorder ta confiance … ? »

La créature chromatique ne réagissait pas, concentrée dans ce que j’étais en train de dire. Me comprenait-il au moins ? C’est pour cela que je faisais toujours des gestes apaisants et rassurants. Et Ryu essayait aussi de lui expliquer dans son langage.

« On va te libérer, d’accord … ? Et mon Eoko te soignera à chaque partie dégagée. Tu ne souffriras plus… »

Mammochon clignait enfin ses yeux et penchait sa tête vers le bas. Je comprenais ce message positivement. Je détournais alors mon regard pour le diriger vers Noctis et Kathleen.

« Je pense que l’on peut poursuivre tranquillement. »

_________________
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Au cœur de la glace...   Ven 19 Sep - 18:21
L'attaque Vibra-Soin d'Eoko semblait avoir fait effet. Ambre avait été nettement plus observatrice que lui, sur ce coup-là, et elle semblait avoir repris les choses en mains. Sans ces scientifiques froussards et criant de part en part, les choses seraient bien plus faciles. Les paroles qu'eurent sa Miss à l'égard du pokémon chromatique semblèrent suffirent, même s'il ignorait si c'était celles de la jeune femme ou celles de son Ptéra. Toujours est-il qu'il se calma enfin, et avec le feu vert de sa partenaire, Noctis fit un signe à ses autres pokémons, et chacun reprit sa tâche. Sur le dos du Mammochon, sa Laporeille enchaînait les rebonds à vive allure, s'attelant à supprimer chaque parcelle de glace tout en vérifiant qu'il n'y avait pas de blessures à soigner. Le pauvre petit Eoko était sollicité un peu partout pour s'occuper du pokémon blessé par le temps et la glace. Son Rhinocorne, bien que pourvu d'une grande force brute, semblait faire un effort une fois qu'il avait dégagé une partie, grattant avec sa corne les recoins de glace qui s'accrochaient au pelage du pokémon chromatique. Eira par contre ne faisait pas dans la dentelle. Ses attaques de feu visaient les parties les plus solides jusqu'à ce que la couche soit trop fine pour continuer sans blesser le pokémon. L'opération pris encore de longues minutes, mais finalement, à force d'union des capacités, le pokémon fut pleinement libre de ses mouvements. Et son premier pas fut un échec, visiblement légèrement désorienté. Ses muscles devaient êtres sacrément engourdis. Noctis se risqua à s'avancer vers lui. Malgré le fait qu'il avait toléré la présence de sa petite amie, lui-même n'était pas très sûr de sa réaction. Néanmoins, il fit comme si de rien n'était et se concentra sur une patte du pokémon, l'examinant de plus près. Il avait besoin d'un petit peu de force, voilà tout.

« Aly, Coup d'Main s'il te plaît. »

La petite plante s'exécuta, tentant de transmettre une partie de sa force à l'énorme créature qui se remit debout. Bien que ses premiers mouvements furent rigides et difficiles, il sembla s'habituer à revenir sur ce monde. Un petit regard taquin se dirigea vers le pokémon préhistorique, et Noctis ne put s'empêcher de lui demander :

« Tu veux voir le monde extérieur ? »

L'autre se tourna vers lui, le fixant longuement. A vrai dire, le brun n'avait pas trop réfléchit aux peurs et aux craintes du grand mastodonte, mais sa réaction était calme et posée. Peut être bien qu'il s'agissait d'un vieux Mammochon, qui avait beaucoup appris lors de sa vie passée. Une renaissance. Vraiment fascinant. Le jeune homme craignait cela dit que les scientifiques ne sachent pas s'y prendre avec la délicatesse nécessaire. Le sol vibra et il observa la créature s'avancer vers la sortie, tout en s'habituant à la lumière du jour. Lui-même rapatria rapidement son petit groupe de pokémons avant de sortir à son tour. Les scientifiques, qui justement avait été virés de la grotte par le Noctali de sa Miss, furent totalement impressionnés par le pokémon préhistorique réanimé. Son inquiétude était toutefois infondé, car quelqu'un – ce devait sans doute être le chef du projet – s'avança pour les remercier tout en observant la créature avec pragmatisme. Il devait sans doute déjà réfléchir à la suite des évènements. Lui-même était peu enclin à laisser le pokémon directement dans la nature ; le temps qu'il prenne ses repères et qu'il comprenne comment les choses avaient changés, il aurait probablement besoin d'être guidé. Mais il ne s'en faisait pas trop, après tout, ses congénères auraient sans doute plus de facilité à le guider et à l'aider tout au long de sa reconstruction. Il semblait d'ailleurs totalement fasciné par les paysages qui se dessinaient sous ses yeux, et lança un regard au Ptéra. Peut être que ce dernier pouvait lui prodiguer quelques conseils ?

Dans tous les cas, leur mission était terminée, et maintenant, ils n'avaient plus rien à faire ici. Le brun s'autorisa néanmoins à discuter rapidement avec l'un des scientifiques, en lui demandant s'il pourrait avoir des nouvelles de ce pokémon par la suite. Conciliant, ce dernier lui donna une adresse mail et lui dit qu'il pourrait obtenir des informations, visiblement joyeux de pouvoir partager tout son enthousiasme et sa curiosité avec quelqu'un. Néanmoins, le jeune homme ne s'attarda pas, et il attendit Ambre un peu plus loin, tout en adressant un au revoir poli à son autre camarade.

« Eh bien, Kathleen, désolé de t'avoir laissée seule pendant un petit moment. J'espère que tu n'as pas trop eu peur. Néanmoins, tu as bien réagi. J'espère qu'on aura l'occasion de se revoir à l'académie. »

Une fois Ambre arrivée, il s'empara de sa main et il fila rapidement, sans laisser le temps à quelqu'un d'autre de les suivre. Il s'autorisa un baiser rapide en arrivant vers la plage. Ben quoi ? Après tout, personne ne leur avait dit qu'ils devaient rentrer de suite. Ils avaient tout à fait le droit de profiter un peu de l'île quatre et de ses mystères, pas vrai ? Enfin ses mystères...

« Que dirais-tu de profiter un peu de l'île avant de repartir, Miss...? On peut y faire toutes sortes de choses, j'en suis sûr... »

Le gentil démon qu'était Noctis semblait s'être bien réveillé parce qu'il avait susurré cela à l'oreille de la jeune femme avec le sourire le moins innocent du monde. Et il faisait bien plus chaud que dans la grotte, alors bon, il pouvait bien se permettre de se débarrasser de certaines épaisseurs. Cela étant, le reste de la journée s'écoula très vite – et non, je ne vous dirais pas la suite – et ce fut un plaisir trop grand que de pouvoir tranquillement rentrer sur le même bateau qui les avait amenés plus tôt dans la journée en serrant la jeune femme dans ses bras. Le garçon se sentait bien, et reconnut intérieurement que la jeune femme lui avait cruellement manqué durant les vacances. Il se jura de venir plus souvent au dortoir Givrali. Dans son esprit, on l'informa que dans les faits, y emménager n'aurait sans doute pas fait une différence fondamentale.


HRP - Et voilà, c'est fini pour moi ! J'avais plus trop d'idées après que Mammochon soit libéré, donc bon... Et oui, je kidnappe Ambre à la fin.

_________________

Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
Tarja Jensen
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476
Scientifique Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Au cœur de la glace...   Ven 19 Sep - 20:51


❝ La liberté n'a pas de prix ❞

La peur qui gagnait notre ami préhistorique semblait être beaucoup moins présente depuis l’arrivée d’Ambre. Néanmoins, il tapait toujours de son énorme patte et faisait tomber des stalactites au sol. Ceux-ci se brisèrent les uns après les autres tellement les chocs étaient violent. Même l’apaisement du Pokémon de type Plante du scientifique n’y faisait rien. Et à part protéger mes alliés, je ne pouvais rien tenter de plus apaisant pour la créature. Et puis d’un seul coup, ma collègue Givrali s’éveilla, prononçant des paroles toujours plus rapides et censées. Apparemment, le Mammochon avait subit des troubles psychologiques et physiques. Cela semblait plausible puisque des millénaires passés enfermés dans la glace altérait non seulement le mental de la créature qui semblait perdue, mais aussi ses tissus. La glace ne peut pas empêcher la désagrégation de la peau et de ses tissus internes. C’était certainement la raison de la panique de la bête. En fait, il avait juste extrêmement mal et souhaitait se débarrasser de la douleur en se libérant et en trouvant une solution naturelle. Mais la scientifique avait la solution. Elle se servit d’un Pokémon pour soigner tranquillement ses blessures les plus profondes et le Mammochon se calma rapidement.

En lui parlant avec douceur, la créature millénaire semblait apaisée. La confirmation d’Ambre nous permit de continuer le travail de libération de l’énorme bête à poil coloré. Tandis que le Rhino et les autres Pokémons de Noctis reprirent leur travail, Tiplouf donnait des coups de becs secs aux endroits les plus fins pour faire tomber les plaquettes de glace. L’Eoko n’arrêtait pas de bouger dans tous les sens pour soigner la pauvre créature qui geignait chaque fois qu’une partie de son corps se trouvait à l’air libre. Mymi, quand à elle, ôtait les morceaux les plus sensibles en bas avec ses doigts. Elle n’avait d’autre choix que d’y aller en douceur et sans technique puisqu’elle semblait déjà bien épuisée. La Garde dont elle s’était servie lui avait pompé pas mal d’énergie et il est vrai que comparé à Akty, ma petite clown n’a pas chômé ! Alors elle se reposait en même temps qu’elle effectuait son travail. Au bout d’un moment, la créature fût libérée de toute part et semblait vouloir reprendre du mouvement. Seulement, elle s’écrasait au sol. Ses muscles avaient dû se rétracter, s’atrophier au cours du temps malgré la cryogénie. Il fallait un peu de travail pour que la bête chromatique puisse à nouveau marcher comme avant.

Noctis fît agir un de ses Pokémons afin de renforcer les tissus musculaires du Mammochon et l’aider à reprendre un petit rythme. Il était vivant, avait la santé fragile mais respirait et vivait devant nos yeux ébahis. C’était un spectacle que je n’étais pas prête de revoir. Les scientifiques attendaient tous dehors, la créature faisant alors des petits pas pataud. Il n’était pas sûr de lui mais se dirigeait tout de même vers la sortie. La lumière le rendait alors encore plus beau que lorsqu’il était coincé sous cette épaisse couche glacée. Je n’osais rien dire tellement c’était inimaginable que nous ayons réussi un tel exploit. Et je faisais partie de cet exploit. Je m’étonnais moi-même, c’est peut-être pour ça que l’on m’a envoyé ici. Pour que je prenne conscience que j’étais bel et bien douée et destinée à quelque chose. Peut-être pour renforcer mon lien avec les Pokémons, y compris ceux qui sont disparus – du moins, jusqu’à aujourd’hui ! Et certainement pour me prouver que ma place était auprès d’eux et que je pouvais les aider, les sauver. Devenir Ranger était donc une priorité. Cette mission m’ouvrait les yeux sur mon futur et j’étais fière d’avoir participé à quelque chose d’aussi extraordinaire. J’étais encore au niveau de la Givrali et je décidais de lui dire au revoir.

‘C’était superbe de faire équipe avec toi ! Ta prestation finale fût géniale, et j’ai senti que tu pouvais le calmer. Au passage, ta Givrali est magnifique ! J’espère qu’on se reverra dans les dortoirs !’

Et puis j’avançais encore un peu, avant de me faire interpeller par le jeune scientifique, qui avait certainement fini sa discussion auprès des scientifiques peureux et hurleurs de tout à l’heure. Je m’assurais que le Mammochon allait être entre de bonnes mains et écoutais les dires du jeune homme qui semblait vouloir s’excuser pour leur petit moment de disparition dans la grotte.

‘Ce n’est rien, j’ai su garder mon calme et gérer la situation. En tout cas, c’était sympathique de pouvoir accomplir une mission avec des personnes expérimentées. Je pense en sortir grandie. Sur ce, je vais retourner à l’Académie, à une prochaine fois !’

Et c’est ainsi que je les laissais ensemble. J’avais bien vu que quelque chose se passait entre eux, en même temps il fallait être aveugle pour ne pas l’avoir remarqué ! Mymi était déjà retournée dans sa sphère faire une sieste tandis qu’Akty regardait les vagues de l’océan. Sur le bateau, tout semblait si calme et si loin de la créature. J’avais eu comme une sorte d’attachement pour cette bête et je m’inquiétais un peu pour elle. Mais tout devrait bien se passer, il n’y avait aucune raison pour qu’un malheur lui arrive. Le mammouth avait l’air heureux quand je l’ai laissé sur le rivage, et un jour… Je reviendrai le voir, lorsqu’il sera habitué à la population. Qui sait, peut-être qu’il me reconnaitra ?




HRP: Voici donc ma clôture pour une mission bien sympa !


Ambre Lawford
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Au cœur de la glace...   Sam 20 Sep - 12:44
Une fois le Mammochon plus apaisé, on pouvait reprendre là où on s’était arrêté. Chacun reprenait donc sa tâche pour briser cette glace qui maintenait encore la créature prisonnière. Eoko ne cessait de se mouvoir pour lancer les attaques visant à soigner le Pokemon préhistorique un peu partout. Finalement, tout rentrait dans l’ordre et je me sentais beaucoup moins stressée. J’accordais un petit sourire en coin à l’imposante créature qui grimaçait de temps en temps à cause de la douleur. Ryu continuait à communiquer avec lui, le soutenant certainement dans cette souffrance. J’avais regagné la terre ferme depuis un moment et observais un peu tout le monde et me rendais compte que l’on formait vraiment une équipe de choc. Au final, chacun d’entre nous se montrait utile à sa manière et en alliant la force de tous, on pouvait parvenir à quelque chose d’incroyable. Au bout de quelques minutes, le mastodonte était libéré totalement mais il s’écroulait de toute sa masse. Il faillait le comprendre, combien de temps ne s’était-il pas déplacé ? Ses muscles étaient congelés depuis un certain moment et il faillait un temps d’adaptation pour retrouver leurs capacités totales. Mais l’attaque du Pokemon de Noctis semblait le soutenir correctement.

« Magnifique… »

Revoir ce Pokemon marcher m’émouvait énormément. Je l’imaginais aussi une fois à l’extérieur, ce qui ne tardait pas à arriver. On l’accompagnait alors en silence, rejoint très vite par les scientifiques qui semblaient tout aussi impressionnés que nous. Noctis se charger de discuter avec eux pendant que je prenais du plaisir à observer Mammochon. J’espérais le meilleur avenir pour ce dernier et avais l’envie de prendre de ses nouvelles dès que possible. Après tout, c’était ce à quoi j’étais destinée. Kathleen était restée avec moi et semblait tout aussi ravie et satisfaite de la mission effectuée. On lui devait quand même une fière chandelle elle aussi. Elle me félicitait d’ailleurs et je rougissais immédiatement.

« Merci… Mais tu sais, tout le monde a apporté son aide à cette mission. Toi et tes Pokemon aussi ! Je serais ravie de te revoir. »

J’accordais alors un sourire à la demoiselle qui, d’après ses dires, était dans le même dortoir que moi. Je ne l’avais jamais vu encore, elle devait surement rejoindre l’académie cette année. La demoiselle s’éloignait alors mais Noctis l’interpellait. Un échange rapide et je le rejoignais ensuite, adressant un signe de main à notre nouvelle amie qui partait. Le jeune homme m’emmenait alors rapidement dans une direction sans même me prévenir. Surprise, je n’avais pas tellement le choix que de le suivre. Je lançais alors un dernier regard au mastodonte et on se retrouvait loin de la Grotte des Glaces. Je répondais alors à Noctis, un air de malice dans le regard, riant légèrement.

« Je ne peux être que de ton avis… »

Et c’est ainsi que l’on passait le reste de la journée ensemble, à profiter de la présence de l’autre. Mine de rien, il m’avait terriblement manqué pendant les vacances et on avait beaucoup de chose à se raconter. Et je devais lui présenter mon nouvel ami : Noah ! C'était un Evoli vraiment doux... Quand je l'appelais, il restait dans mes bras et reniflait le jeune homme afin de reconnaitre son odeur ultérieurement. Je découvrais avec plaisir qu'ils s'entendaient bien tous les deux, Noah se sentant parfaitement à l'aise avec Noctis. Il se laissait caresser avec plaisir. Ils apprenaient à se découvrir, à ma plus grande joie.

_________________
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11797
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Au cœur de la glace...   Ven 26 Sep - 17:19
MOdération

Appréciation
Noctis Un très bon rp contenant peu ou pas de faute. Noctis est au cœur de l'action tout le long de la mission et s'investit pleinement dans celle-ci, utilisant intelligemment les capacités des divers Pokémons à disposition. J'ai beaucoup apprécié la façon dont s'est déroulée l'histoire et les posts sont de bonnes qualités!

Kathleen Un très bon rp également, avec quelques fautes mais vraiment rien de grave. A l'inverse de Noctis, Kathleen est assez "passive" durant la mission, elle se contente d'obéir aux directives du scientifique, même s'il elle utilise les capacités de ses Pokémons d'une très bonne façon. Je regrette le peu d'initiative et pense qu'il y avait matière à faire lorsqu'elle se retrouve seule face au Mammochon libéré des glaces. Enfin, la rédaction est superbe et le rp reste plaisant à lire.

Ambre Pareil que pour ses deux partenaires, un très bon rp avec vraiment peu d'erreur (Bien qu'un petit soucis avec les "ne" dans le premier post, non?). Même si au début Ambre semble, tout comme Kathleen, rester en retrait au niveau de l'action, elle a vite fait de pimenter l'histoire avec l'évasion de son Evoli, avant de s'avérer être un élément crucial pour la réussite de la mission.

Conclusion Un très bon rp dans sa globalité! Même si elle semble assez prévisible, l'histoire s'avère surprenante par moment et originale sur de nombreux points. Peut-être un tout petit peu plus d'intrigue, et cela serait parfait!

■■■■□ - Quatre étoiles, c'est génial ! Vous vous êtes vraiment appliqués et montrés originaux dans l'écriture et dans le déroulement ! Vous recevez 80 jetons et 20 expérience supplémentaire !

Comme Noctis et Ambre sont scientifiques Grade 2, ils gagnent donc une récompense.
Ambre -> Tu obtiens un Bon de réduction de 15% pour la duplication de fossile!
Noctis -> Tu obtiens un Calcium (+10 att. spé. de façon permanente) !

Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [Mission] Au cœur de la glace...   
[Mission] Au cœur de la glace...
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :