Les recherches d'un futur dresseur [TERMINÉE]
Lucas Emerillon
Lucas Emerillon
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
Adulte Etudiant Spé Type
Sujet: Les recherches d'un futur dresseur [TERMINÉE]   Ven 13 Sep - 22:36

Les Souterrains



L'idée d'un possible trésor présent dans les souterrains de l'académie était fort possible, mais pour Lucas, cette évidence ne fut découverte que quelques jours après la rentrée. Plus exactement un mercredi après-midi. Quelques dizaines de minutes avant cette fameuse découverte, alors qu'il sommeillait à moitié, imité par son Embrylex, une conversation était monté à son l'oreille. Deux élèves, apparemment très joyeux, discutaient d'une grotte situé dans l'académie. D'après leurs dires, elle se situait non loin de la forêt, à seulement quelques minutes du dortoir, et regorgeait d'objets hyper rares dont certains ne pouvaient se trouver qu'ici. D'où tenait-il cette information, aucune idée. Tout ce dont était sûr le blondinet désormais, c'est qu'il y avait quelque part non loin de lui, une source immense de trésors introuvables ailleurs qu'ici. Après plusieurs minutes, les deux élèves s'en allèrent, visiblement pour aller dans cette fameuse caverne aux merveilles. Sur son lit de mort, Lucas avait tout entendu, jusque dans les moindres détails. Il réfléchit deux secondes. Soit il les suivait, soit il restait dans le dortoir à ne rien faire. Après avoir, bizarrement, mûrement penser à ça, il se décida à aller découvrir ce mystérieux lieu. Il sauta de son son matelas, réveillant Embrylex au passage, et prit la direction des escaliers, rapidement suivi de son pokémon qui ne voulait apparemment pas rester seul.

Après avoir prévenu son référent, il se dépêcha de passer la sortie et de se rendre au rez-de-chaussé qui donnait immédiatement sur le parc. Il franchit la porte d'un pas assuré et tourna immédiatement sur la droite, son instinct lui dictant de suivre ce chemin. Par chance, cette direction se trouva être la bonne. N'ayant jamais vu la forêt de ses propres yeux, il fut surpris en arrivant devant cette dernière. Mais il ne préféra pas s'attarder sur ça. Après tout, il était là pour trouver une grotte, pas pour s'émerveiller devant des arbres. Un cri monta soudain sur sa gauche. Lucas eut tout juste le temps de se tourner que deux garçons de son âge passa devant lui à tout vitesse, criant de tout leur souffle en lâchant des phrases incompréhensibles. Après un petite réflexion, le blondinet comprit qu'il s'agissait des deux élèves qui discutaient un peu avant. Avait-il donc trouvé cette fameuse caverne ? De toute évidence oui. Mais qu'est-ce qui avait bien pu leur faire une frousse pareil ? Le futur dresseur en eut rapidement la réponse. En arrivant devant l'entrée de la cavité, il s'aperçut qu'elle avait l'apparence d'une tête de monstre comme on en voit parfois dans les livres. Sa bouche, qui était en fait le passage pour pénétrer dans le souterrain, donnait l'impression de nous avaler. Tout ceci avait sûrement pour but d'essayer d'effrayer les éventuelles visiteurs. Mais ce qu'il y avait dedans regorgeait donc-t-il d'artifices comme celui-ci pour inciter la personne qui essayerait de visiter cet endroit à s'en aller ? Lucas se dit que le meilleur moyen de le savoir était de rentrer. Un gloussement, une phrase d'encouragement, et Lucas se décida à pénétrer dans cette grotte quelque peu convaincante. E qu'il trouverait dedans, il n'en savait rien, mais une chose était sûr : il y avait de fortes chances qu'il ne reparte pas les mains vides. De plus, avec son Embrylex à ses côtés, il aurait certainement plus de chances, ou peut-être pas …

Un vent glacial soufflait entre les galeries de pierres lumineuses, apportant avec lui un bruit digne des grandes tempêtes. La chaleur n'atteignait pas les cinq degrés, et il était impératif de mettre au moins une veste sinon, on finissait malade en moins de deux. L'architecture du lieu s'alliait bien à l’atmosphère. L'endroit était sombre, et n'y voyait rien à deux mètres à la ronde, macabre, parce qu'autour, il y avait semblait-il des morceaux d'os éparpillés de-ci de-là, comme pour montrer une certain danger en ces lieux. Les murs, qui étaient de pierres, étaient de partout complètement irréguliers. D'une galerie à l'autre, l'espace autorisé était différent. Pour quelques-unes d'ailleurs, il fallait se mettre de profil sinon, la traversée était tout simplement impossible. Au sol, c'était pareil. Parfois, des trous béants gisait sur le chemin, parfois, ça descendait pour remonter quelques centimètres plus loin. Et parfois également, c'était tellement proche du plafond qu'on était obligé de se mettre sur le ventre si on voulait continuer. Les seuls qui semblaient apprécier ce décor sordide, sûrement dû au fait qu'il ne soit pas visité très souvent, étaient les pokémons. Invisibles pour toute personne tentant de les trouver, ils épiaient les rares venues comme de vrais petits espions. La seule façon de les repérer était leur son. Toujours à lâcher des cris tous plus différents les uns que les autres. C'en était presque une cacophonie. Pourtant, dans tout ce tintamarre, on avait l'impression de vivre dans le silence le plus pur qui soit, comme si le monde s'était arrêté net pour vous laisser la paix. La voix de Lucas, qui avançait à pas lents dans ce décor insoupçonné, résonnait à travers les galeries, et bien que les sons que le blondinet lâchait ne fut que quelques phrases silencieuses chuchotés dans sa tête, elle semblait être aussitôt renvoyé par un crieur caché dans les chemins rocheux qui se promenaient dans tout les sens. Le futur dresseur se dit qu'il revenait bredouille, il ne se le pardonnerait peut-être jamais. Pour lui, l'évidence même du fait qu'il trouve quelque chose était là, juste dans ses pensées. Maintenant, resté à les transformer en réalité.

Le garçon travailla à une idée dont il pourrait se servir pour parvenir à ses fins. Et bien que sa vocation fut dresseur, une sorte de qualité de chercheur se formait sur l'instant. Peut-être resterait-elle infime, tout juste capable de lui permettre de trouver une solution. Mais ce qui était sûr, c'était son existence. Une idée, justement lui vint soudain.

«  – Hum, moui, ça pourrait marcher. Maintenant, il faut que je la mettes en application ! » dit-il.

Il reprit son chemin, pénétrant dans une galerie voisine.



Lucas Emerillon
DRESSEUR
© Halloween sur Never-Utopia

Lucas Emerillon
Lucas Emerillon
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
Adulte Etudiant Spé Type
Sujet: Re: Les recherches d'un futur dresseur [TERMINÉE]   Sam 14 Sep - 10:58

Les Souterrains



A mesure qu'il avançait, la galerie se réduisait en taille, et rapidement, il dût se mettre de profil pour pouvoir continuer. La roche lui raclait le buste et une partie du visage, mais sans grand dégâts. Le plus touché fut son manteau. N'ayant pas pensé à le retirer, il se frottait perpétuellement aux murs rocailleux, traçant de belles lignes de saletés sur le vêtement rouge écarlate. Dans sa tête, Lucas se dit que quand il repasserait par là, il devrait ne pas oublier de le retirer, sinon, il y avait beaucoup de chances pour le retrouver en bien mauvaise état au retour. Quoi qu'il en soit, il avançait toujours dans l'étroit passage qui, pour lui, menait sûrement dans un endroit superbe, où nombre de raretés l'attendait, enfoui dans les entrailles de cette grotte.

Finalement, le blondinet atteint un tournant et put de nouveau se remettre normalement, soufflant un grand coup pour se purger de cette longue et épuisante galerie. Mais le pire restait à venir. En prenant la direction d'un nouveau chemin, il vit que celui-ci se rétractait pour obliger l'emprunterait de s'accroupir pour pouvoir avancer. Juste devant, une surprise attendit le futur dresseur. En effet, une espèce de boule hérissé de centaines de petites lances était installé. En réfléchissant un peu, il comprit qu'il ne s'agissait que d'un piège pour dissuader les possibles voleurs. En s'approchant, sa réflexion se révéla être juste : Aucun mécanisme ne semblait être présent, et de toute façon, tout était fait de pierre. Une sorte de sculpture en quelque sorte. Mais dans ce noir complet, impossible d’apercevoir la moindre anomalie. Les créateurs de ce piège devaient être sacrément intelligent pour penser à un truc aussi marrant. Et comme dit précédemment, aucun moyen de savoir si c'est un vrai ou pas, puisque l'obscurité cachait toute la partie basse de la statue qui était en fait le moyen de voir l'erreur. Un sourire aux lèvres, Lucas reprit donc sa route. Il pénétra dans l'espèce de gouffre, après retiré son manteau, et l'avoir pris avec sa main droite, et se mit à plat ventre et de commencer sa traversée. Derrière lui, bien que le garçon l'ait oublié, son Embrylex le suivait tranquillement, un air de guerrier dans les yeux. Peut-être s'attendait-il à ce que son dresseur tente de trouver des Pokémons sauvages à combattre ? Auquel cas, son regard devenait compréhensible. Dans une autre possibilité, il aurait été se percher sur l'épaule de Lucas pour pioncer tout le long, mais là, il était bien réveillé, les yeux brûlant du désir de duel.

Le futur dresseur avançait péniblement, prenant soin de bien effectuer chaque mouvement. Il avait démarré une ascension, qui était soudain apparu devant lui, en pente raide. Le moindre faux pas, et il dégringolait sur plusieurs mètres sur la roche d'en bas. Son type roche et sol était d'ailleurs dans le même embarras, ou presque. Certes, ses pattes étaient difficilement utiles pour grimper une pente comme celle-là, mais sa corne, avec laquelle il perforait les murs pour se maintenir, réglait en quelque sorte le problème. Et bien que les deux compères durent se démener pendant près d'une bonne demi-heure, ils parvinrent à atteindre une petite plate-forme rocheuse. Un nouveau chemin plat l'attendait. Soudain, alors qu'il allait débuter sa nouvelle avancée, un bruit plutôt singulier lui monta aux oreilles.

«  – De l'eau … Il y a donc une source non loin d'ici. Mais où peut-elle bien être dans ce cas ?  », se demanda Lucas.

La réponse à sa question lui arriva en pleine face. Après quelques minutes pénibles, il atteignit une sorte de toboggan aquatique. Une cascade d'eau de source se déversait sur une descente bien moins raide que la montée qu'il venait d'accomplir. Une giclée d'eau lui aspergea le visage et le nettoya rapidement des saletés. Ni une, ni deux, le blondinet, se tourna sur lui-même très difficilement pour se retrouver sur le dos, tête positionné dans le sens envers de la descente. Il avança un peu et commença à glisser. Embrylex, qui du fait de son type, n'appréciait pas l'eau et préféra se poser sur le ventre de son dresseur en sautant dessus. Ensemble, ils glissèrent vers un nouvel endroit mystérieux, probablement encore jamais découvert, et cela eut pour résultat d'augmenter son excitation pour trouver des trésors souterrains. Que pouvait-il bien trouver au bas de cette glissade ? Où est-ce qu'il atterrirait ? Autant de questions qu'il se posait à mesure qu'il descender plus profond dans la grotte.



Lucas Emerillon
DRESSEUR
© Halloween sur Never-Utopia

Potiron
Potiron
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1927
Annonceur
Sujet: Re: Les recherches d'un futur dresseur [TERMINÉE]   Sam 14 Sep - 10:58
Le membre 'Lucas Emerillon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'CHASSE' : 8
Potiron
Potiron
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1927
Annonceur
Sujet: Re: Les recherches d'un futur dresseur [TERMINÉE]   Sam 14 Sep - 23:23
RP Tu pars sur une base fausse. Les souterrains sont connus de tous, étant donné qu'il faut s'y rendre pour y prendre son Pokémon, et ils n'ont rien de décourageant pour les élèves ! La recherche étant généralement plus pour les fossiles, il s'agissait peut-être de rendre ton personnage plus curieux et minutieux plutôt que d'attendre de tomber sur un gros trésor, les souterrains ont déjà été visité.

C'est dommage que ton personnage n'ait pas connu des rebondissements plus crédibles et aussi que ton Pokémon n'ait pas participé. En fait, cela ressemble plus à une visite dans les souterrains. Et vu où tu l'emmènes, je serai curieux de savoir comment il va en sortir à moins qu'il n'ait semé des cailloux ?

Mais le rp est soigné et sympathique à lire, juste un peu hors-sujet donc.

Prédispositions Tu ne profites d'aucun bonus de rang ou de compétences.

Autres bonus La longueur est appréciable, tu ne disposes pas du bonus de groupe.

Dés Le lancer de dés est bon ! Petit veinard !




Dans ta descente aquatique tu vas tomber sur quatre tessons rouges et trois tessons jaunes qui flottent dans l'eau, miracle ! En sortant, tu découvriras une écharpe rouge un peu salie sûrement laissée là par un précédent visiteur, ton Pokémon pourra la porter en concours !

Par chance, tu trouveras aussi, flottant dans l'air causé par le vent s'engouffrant dans la grotte, un petit papier, des notes prises par le professeur Roseverte sur les Pokémon roches. Elles sont presque indéchiffrables mais c'est une belle occasion d'aller lui rendre visite, tu ne penses pas ?



Tu pourras ajouter tout ça à ta T-Card une fois que tu auras répondu et que tu auras quitté la grotte ! Au passage, il serait appréciable que tu ajoutes les liens vers ta T-Card et ta fiche de présentation à ton profil ! Merci.

EDIT Riven : ajouté sur le dossier excel
Lucas Emerillon
Lucas Emerillon
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
Adulte Etudiant Spé Type
Sujet: Re: Les recherches d'un futur dresseur [TERMINÉE]   Sam 28 Sep - 16:47

Les Souterrains



Sur les pieds de Lucas, Embrylex semblait s'amuser tandis que les deux compères descendaient. Il poussait des petits cris, comme s'il était dans un manège, et souriait en formant une demi-lune avec sa bouche. Avec ses deux petites pattes, il espérait diriger son dresseur. Pour la toute première fois, ce dernier observait un toute autre Embrylex. Lui qui ne faisait que dormir ou défier et combattre les autres, il était là, en train de jouer à faire du toboggan. Peut-être qu'il serait comme ça maintenant , qui sait ? Enfin bon, toujours était-il que Lucas et son compagnon descendait toujours plus profond dans les souterrains. Au bout d'un moment, le blondinet aperçut une sorte de lumière, ou plus un reflet dans l'eau un peu plus bas : il atteignait la fin de son ascension inversé. Un petit sourire se dessinait sur son visage tandis qu'il se retrouva dans le vide, aspergé par l'eau juste au-dessus qui tombait dans le petit lac souterrain.

Dans la pièce naturel, l'obscurité était maître. Quelques paires d'yeux luisaient, mais sans plus. Tout les regards se portèrent sur les nouveaux arrivants dès qu'il furent tombés dans l'eau. Tandis que certains s'approchaient discrètement, Embrylex fut jeté hors de l'eau par son dresseur. Pendant ce temps, ce dernier chopa quatre tessons rouges et trois jaunes qui flottaient tranquillement dans l'étendue aquatique. Une fois que le garçon eut vérifié qu'il n'y en avait pas d'autre, il sortit à son tour pour se retrouver sur le sol. Le blondinet souffla un bon coup pour se remettre de la descente. Dans ses mains, il tenait fermement son trésor. Embrylex était là, à scruter les alentours remplis de regards portés sur les deux touristes. Gloussant un coup silencieusement, Lucas entreprit de fouiller rapidement l'endroit. Il mit les sept tessons dans ses poches disponibles et commença ses recherches. Malheureusement, il ne trouva rien.

" - Ah, mais attends, j'ai toujours mon idée !! "

Soudain très jovial, le blondinet appela son compagnon qui le rejoint aussitôt et alla se placer devant son dresseur, qui lui demanda d’utiliser tempêtesable. Le pokémon roche et sol s’exécuta et très rapidement, une violente tempête de poussière se forma et fit fuir tout les occupants des lieux, mis à part le dresseur et son combattant, qui attendait calmement que ça passe. Ceci fait, l'endroit fut plus clair. La grosse partie de la saleté qui recouvrait le plafond comme le parterre s'était rassemblé tout près d'Embrylex ou avait disparu dans le petit lac. Le blondinet repéra une belle écharpe rouge dans le tas de poussière qui s'était formé et l'attrapa rapidement. Il sourit un grand coup avant de se rendre compte qu'elle ne lui allait pas. Il l'essaya alors sur son compagnon qui lui allait parfaitement. Joyeux, le petit pokémon sauta sur place pour exprimer clairement son sentiment. Le garçon se dit qu'au moins, son compagnon avait sa part des gains. Après avoir fouillé du regard toute la pièce rocheuse du regard, qui était devenu plus clair, pour voir qu'il n'y avait rien d'autre, il chercha une sortie qu'il trouva rapidement.

L'entrée du passage était pleine de poussière, mais la fuite des pokémons ainsi que la tempête de sable d'Embrylex l'avait dévoilé. Un flot de lumière en sortait, et il était fort probable que le blondinet débarque dans la forêt. Quand à savoir pourquoi savait-il ça ? Aucune idée. Mais instinctivement, il le savait. Il s'approcha de la sortie quand soudain, une feuille de papier alla se poser délicatement sur le crâne de Lucas. Intrigué, il l'attrapa rapidement et essaya de la lire. Le texte était incompréhensible, mais le blondinet sut qu'il parlait des pokémons roches comme Embrylex, car seul cela était écrit normalement. Son auteur, par première intuition, venait du professeur Roseverte, chercheur bien connu à Pokémon Community. Content de cette trouvaille, le dresseur rangea la feuille dans sa poche gauche et continua. Il poussa quelques pierres qui encombrait le passage pour sortir et avança lentement jusqu'à la lumière extérieur. Et lorsqu'il arriva à quelques mètres de son but, il tomba sur un message laissé là sur le chemin. Lucas eut du mal à le lire, mais il comprit rapidement ce qu'il voulait dire :

" Pour celui ou celle qui lira ceci :
Sachez que je suis déjà passé par là auparavant. J'y ai découvert d'importantes ressources d'objets rares comme des tesson, des fossiles et autre. Malheureusement, la très grosse partie à disparu dans un éboulement qui a réduit cette gigantesque grotte de plusieurs kilomètres de longs à seulement une petite pièce de quelques mètres carrés. Cet endroit est très rapidement devenu un havre pour pokémon, alors qu'il était autrefois désert. Alors afin de pouvoir préserver ce lieu d'habitation tranquille, j'ai voulu faire peur aux gens qui voudraient s'aventurer dans cette grotte. L'entrée faisait naturellement peur, donc je n'ai rien eu à faire dessus. Mais j'ai installé une sculpture de pierre avec l'aide de quelques amis doués en création artistiques juste avant le passage pour se rendre ici. Le temps m'ayant pris de cours, je n'ai pas pu faire d'autre "pièges", mais si vous lisez ça, c'est que cela n'a pas fonctionné. La sortie que vous allez rejoindre donne sur la forêt. J'espère que vous avez pu profiter de votre petite visite.

Celui qui est arrivé en premier dans ces lieux, ANONYMOUS.
"

De toute évidence, il ne voulait pas donner son nom. Mais, ce n'était pas important. Maintenant, Lucas savait pourquoi cette fausse boule de pique était là. Pour empêcher les éventuelles visiteurs de déranger tout les pokémons qui étaient ici. Mais apparemment, cela ne se présentait que sur une seule partie des souterrains. Heureusement donc. Après avoir relu le message, le blondinet continua son chemin et se retrouva à l'air libre. Soufflant un  grand coup pour s'habituer de nouveau à l'air extérieur, Lucas s'en alla vers l'académie, sourire aux lèvres. Au loin, il apercevait l'académie entre les arbres.



Lucas Emerillon
DRESSEUR
© Halloween sur Never-Utopia


_________________
Les recherches d'un futur dresseur [TERMINÉE] 1466193127-s1

                         
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Les recherches d'un futur dresseur [TERMINÉE]   
Les recherches d'un futur dresseur [TERMINÉE]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :