>

Partagez | .
Pierres évolutives, comment ça marche ?
avatar
Annonceur

Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1696

Sujet: Pierres évolutives, comment ça marche ?   Sam 6 Sep - 18:36

Thèse : Pierres évolutives, comment ça marche ?


Les évolutions sont sans doute le sujet le plus mystérieux et incompris de notre monde. Parfois, les pokémons évoluent, en gagnant de l'expérience au travers de nombreux combats, dans des situations critiques ou lorsqu'ils en ont besoin, par amour, à certains endroits précis, influencés par quelque chose dont nous ne savons rien. Se lancer dans un sujet sur l'évolution, c'est aborder toutes ces problématiques et essayer de les comprendre. Voilà pourquoi je ne m'y risquerais pas, et je vais me contenter d'apporter ce que je pense être juste concernant les pierres évolutives. Il n'y a là rien de plus étonnant et impressionnant que l'évolution d'un pokémon à un moment choisi, grâce à un objet spécial, qui renforce considérablement leurs capacités.


Il faut savoir que ces pierres se trouvent souvent dans des endroits improbables, en fouillant et parfois même dans des parois rocheuses ou dans les sous-sols. Certains grand centres commerciaux se permettent d'en vendre, et il vous suffit d'un ouvrage sur le sujet pour savoir quel pokémon évolue avec quoi. Ayant moi-même trois pokémon nécessitant une pierre pour évoluer, un Kokiyas (pierre eau), une Chlorobule (pierre soleil) et une Feuforêve (pierre nuit), je pense être en mesure de décrire le phénomène avec précision. Un simple contact n'est pas suffisant pour ce genre d'évolution. Il faut également la volonté d'évoluer et de grandir du pokémon. Ainsi, ces évolutions ne vont jamais à l'encontre de leurs vrais désirs, donc n'ayez jamais aucune crainte à le proposer à vos petits amis. Dans la pratique, si ces deux éléments sont réunis, le pokémon évoluera, vous assisterez à une évolution que vous avez déclenché, à un moment précis.

Ceci est la preuve que d'une, les pokémons évoluent sous certaines conditions précises, et qu'il ne s'agit pas d'un événement aléatoire. Deuxièmement, c'est que si vos pokémons ne veulent pas changer, même en ayant réunis les conditions, ils ne changeront pas. Vous ne pouvez donc pas forcer l'évolution d'un pokémon. Maintenant, il faudrait être en mesure de déterminer avec précision dans quelles conditions ils sont propices à évoluer. Dans le cas d'une pierre, il suffit d'étudier l'objet et d'essayer de comprendre ce qu'il apporte au pokémon, ce qui lui manque. Ainsi, nous allons procéder à une étude précise de chaque pierre, et de chaque pokémon évoluant via ces dernières, de manière à comprendre ce qu'ils ont en commun.

Toutes les pierres évolutives

La pierre eau est une pierre cristalline, à la fois très claire et très dure. Des bulles d'eau sont en suspension à l'intérieur, comme s'il s'agissait là d'ambre bleuté. Et d'ailleurs, c'est peut être bien le cas, à la différence que cet ambre aurait été piégé dans l'eau et en aurait absorbé une partie durant de nombreuses années. L'ambre bleu est extrêmement rare naturellement, et à la différence de l'ambre jaune, et est composé principalement de carbone – ce qui explique sa dureté – d'oxygène et d'hydrogène. Elle peut briller, car elle possède des propriétés fluorescente. C'est à peu près tout ce que l'on sait de cette pierre. Têtarte, Kokiyas, Stari, Evoli, Lombre et Flotajou sont les pokémons connus à ce jour nécessitant cette pierre pour évoluer.  La première chose que l'on remarque, c'est qu'à l'exception d'Evoli, tous sont de types eau, et ont la particularité de vivre principalement en eau douce. L'évolution d'Evoli la partage également. Ils peuvent bien sûr aller dans des eaux plus ou moins salées selon les cas, mais préfèrent naturellement les lacs et les rivières. Ils ont aussi tendance à devenir très résistants après leur évolution. Serait-ce dû au carbone ? Il est possible que les pokémons qui évoluent par pierre absorbe les nutriments nécessaires pour faire grandir leurs corps et le renforcer.

La pierre feu est aussi transparente que la première pierre, à la différence que cette fois ci, elle  est jaune orangé, et a la particularité d'être naturellement chaude, à une température d'environ vingt degrés. Pour le coup, il est possible que ce soit là un vrai ambre. Pour rappel, l'ambre est une résine séchée, plus ou moins solide selon le type, et plus ou moins malléable. Normalement, l'ambre ne résiste pas bien à la chaleur. La question est donc, qu'est-il arrivé à celui-ci pour qu'il soit en permanence sous une certaine chaleur, même légère ? Il est probable qu'il s'agisse là de reste organiques qui ont commencés à formé la matière, puis été pris dans les flammes ou soumis à une très forte chaleur. En temps normal, la formation aurait dû cesser, mais il doit y avoir une réaction chimique à un élément précis qui permet la formation de cette pierre. Ici, les pokémons concernés sont Goupix, Caninos, Evoli toujours et Flamajou. Ces pokémons ont plutôt de fortes capacités offensives, traduisant très certainement l'aspect d'une réaction imprévue et forte. Les éléments apportés doivent sûrement être principalement comparable à des vitamines particulières, sous forme de matière organique.

La pierre foudre fait écho aux deux précédentes. Il pourrait très bien s'agir d'ambre vert, qui est le plus rare de tous les ambre. Une explication banale mais cohérente pourrait être que ce rarissime matériau s'est vu frappé par la foudre, qui lui aurait conféré certaines propriétés, dû à des réactions en chaîne à des éléments déjà présents. Il semble très difficile d'expliquer avec précision ce que pourrait être ces éléments, car normalement l'ambre vert devient rougeoyant à la lumière pure, mais ce n'est pas le cas d'une pierre foudre. Qu'est-ce qui a été modifié devient donc difficile à comprendre, et surtout dans quelle mesure ? Il n'y a que trois pokémons capable d'en profiter : Pikachu, encore une fois, Evoli, et Lamperoie. Ces trois pokémons sont déjà particulièrement rares à trouver, comme la pierre, et sont également très recherchés de part leurs nombreuses aptitudes très différentes. Il ne s'agirait plus seulement d'absorber, mais de posséder des éléments compatibles et ressemblants.

La pierre plante pourrait être un simple caillou. Si une feuille n'était pas inscrite dessus. On pourrait croire à une mauvaise plaisanterie, au dessin d'un enfant. Je dois avouer que je n'ai pas d'explication logique concernant cette pierre-ci. Elle ne présente aucune différence d'une roche ordinaire, et l'étrange gravure me paraît invraisemblable, et inexplicable. Certaines pistes ont été suggérés par des scientifiques, comme une feuille emplie de sève collée à un rocher, qui prendrait des milliers d'années avant de fusionner pour en faire un élément à part entière. Cette fois-ci, pas d'Evoli, uniquement des pokémons de type plante : Ortide, Boustiflor,  Nœunœuf, Pifeuil et Feuillajou. Que dire de plus à part qu'ils partagent le même environnement et qu'ils sont particulièrement laids ?

La pierre lune soulève de nombreuses théories. Elle est souvent décrite comme un fragment de météorite, quelque chose qui ne viendrait pas de notre monde. Les Mélofées semblent lui vouer un culte, et il n'est pas rare d'entendre que ces pokémons sont eux-mêmes des extraterrestres. Contrairement aux autres pierres, elle ne semble pas faire évoluer un type de pokémons précis, plutôt des pokémons roses et mignon. Mélofée, Rondoudou, Skitty, Munna, mais aussi Nidorino et Nidorina. Ces pokémons ne semblent pas avoir de points communs, que ce soit au niveau du type ou de leurs forces et faiblesses. Pourtant, d'une certaine manière, en les mettant tous à côté, on a l'impression qu'il y a quelque chose... Le côté un peu étrange, un peu comme s'ils cachaient quelque chose ? Toutes les hypothèses sont possibles.

La pierre soleil doit son nom à sa forme toute particulière, en forme de soleil. C'est justement le pokémon qui ressemble le plus à soleil qui la porte : Solaroc. En plus d'avoir cette forme si particulière, sa matière est complètement inconnue. Une roche orangé-rouge, facilement effritable, et pourtant assez solide en son cœur. Les pokémons qui évoluent avec sont majoritairement de type plante : Ortide, Tournegrin, Doudouvet, Chlorobule et Galvaran. On constate que tous ces pokémons grandissent soudainement suite à l'utilisation de cette pierre, comme une plante qui croît. Tous ont un rapport avec la lumière, que ce soit par photosynthèse ou électricitésource de lumière – donc peut être bien que là encore, l'effet n'est pas seulement un apport, mais une compatibilité. Peut être des éléments déjà présents dans le pokémon et renforcés par l'utilisation de la pierre ?

La pierre aube est une pierre très spéciale. En effet, elle est capable de distinguer le genre des pokémons, et n'en fait évoluer que deux à ce jour. C'est une pierre éclatante, très claire et azurée, avec des reflets verts. Elle est lisse, comme polie, froide et douce, avec un toucher similaire à du verre. Kirlia et Stalgamin sont concernés, respectivement en étant mâle et femelle. Gallame et Momartik sont des pokémons qui n'existent que dans un seul genre, et qui ont été découverts très tardivement, sûrement compte tenu de la rareté de cette pierre. A noter qu'ils partagent certains points physiques : tout deux ont des bras un peu spéciaux, et tout deux ont une sorte de lame dorsale rouge. Leurs pieds sont également marqués de légers traits verticaux. Simple coïncidence ?

La pierre nuit est une pierre violacée, semblable à une améthyste très foncée. Le toucher n'est pas si différent, et elle ne fait principalement évoluer que des pokémons nocturnes, trois spectres et un oiseau nocturne. Feuforêve, Mélancolux, Dimoclès et Cornèbre. Ce sont pour la plupart des pokémons très mystérieux, peu bavards ou agissant principalement de nuit et sur les rêves. On ne sait donc pas grand chose au sujet de cette pierre, mais il paraît évident que chaque pierre cible un type de pokémon précis, même si nous n'en comprenons pas toujours la logique (comme pour la pierre lune).

Pour terminer, la pierre éclat. Brillante, comme si elle renfermait de la lumière, elle est tantôt froide tantôt chaude, et dans une matière indescriptible. Douce par endroits, rugueuses à d'autres, elle est un véritable contraste à elle seule. Par curiosité, il m'est arrivé de l'approcher de pokémons chromatiques (aussi appelés brillants), et la lumière s'intensifie. Je suppose qu'on pourrait en faire de bon détecteurs. Togetic, Chinchidou, Rosélia et Floette utilise cette pierre pour évoluer. Des pokémons très beaux, très appréciés et recherchés.

Cette petite étude sur chacune des pierres a permis, je crois, de soulever des aspects similaires. Premièrement, rien n'est dû au hasard, chaque pierre nécessite des conditions particulières pour réagir à un pokémon, parfois peu évidentes. Ensuite, un même pokémon peut réunir les conditions de plusieurs pierres, comme c'est le cas pour Evoli ou Ortide. Dans le cas du pokémon évolutif, c'est son ADN très particulier qui le rend très sensible à n'importe quel environnement et objet. La curiosité devrait permettre à elle seule de découvrir encore les multiples formes que peut prendre ce pokémon, c'est donc un cas très spécial. Pour Ortide, ses deux évolutions sont très différentes, l'une allant pousser son côté de type plante et peu attirant, dû à des spores parfois très toxiques, l'autre lui donnant un aspect plus lumineux et enjoué. Son ADN n'est pas aussi particulier qu'Evoli, mais ces deux évolutions ont donc un rapport certain avec son type. Je pense qu'il n'est pas impossible de permettre à un même pokémon d'évoluer de plusieurs façons différentes grâce aux pierres, juste qu'il est très rare qu'un pokémon réunisse ces conditions dans plusieurs cas.

A noter qu'il existe une dernière pierre, cas unique et rare, mais pas vraiment considéré comme une pierre évolutive. Il s'agit de la pierre Ovale, précieux bien de Ptiravi, que Leveinard et Leuphorie conserveront par la suite toute leur vie. Contrairement aux autres pierres, qui ont un effet immédiat, cette dernière nécessite un contact prolongé, et n'est effective qu'avec Ptiravi. Difficile de dire pourquoi et comment... Le cas semble être unique, et je n'ai malheureusement pas de quoi l'étudier.

Je vais désormais parler plus amplement de mon expérience personnelle, puisque j'ai eu l'occasion de provoquer ces évolutions et d'y assister. Mon Kokiyas tenait dans ma main, à l'époque. Il était si petit, que lorsque je lui ai demandé, j'ai senti l'hésitation dans ses yeux. Mais il a attrapé l'objet avec sa langue, et la réaction a suivi presque aussitôt. Une grande lumière, chaleureuse et agréable l'a recouvert, et il a fait presque ma taille en à peine quelques secondes. Le phénomène est fulgurant, rapide, si rapide qu'il est difficile de l'analyser (cf. www). Prenons-en donc un deuxième. Cette fois-ci, c'était le pokémon d'un ami. Un Roselia. Contrairement à mon Kokiyas, elle a put prendre la pierre sans évoluer de suite, et n'a évolué que lorsque qu'elle l'a posée contre son cœur. D'une certaine façon, ils doivent donc maîtriser leur évolution, et ne sont pas totalement à la merci des pierres (cf. www). Enfin, ma Chlorobule a sans doute eu l'évolution la plus originale, puisque je l'ai réalisée lors d'une démonstration à ma petite sœur. Comme si j'étais dans un concours de coordination, et lui ai lancé la pierre. Elle l'a accepté sans le moindre de mal et a pu très vite enchaîner ses attaques (cf. www). Autrement dit, ces pokémons sont en pleine possession de leurs moyens, et parfaitement conscient de ce qui leur arrive. A moins de leur demander malheureusement, je doute que l'on puisse vraiment savoir ce qui se passe...

L'évolution reste, en tous les cas, quelque chose de mystérieux dont il nous sera bien difficile de percer les secrets, et d'ailleurs, je ne suis même pas sûr qu'il le faille. Forcer un pokémon à évoluer n'est pas une bonne chose. Après tout, c'est à eux de décider quoi faire de leurs corps et de leurs vies.


Noctis Nathaniel Flavelle

Questions


Question unique :
La pierre mousse et la pierre glacée peuvent-elles être considérées comme des pierres évolutives malgré leur posture statique ? Comment pensez-vous qu'elles se soient formées, à différents endroits précis dans différentes régions ?


Dernière édition par Potiron le Ven 7 Avr - 14:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Annonceur

Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1696

Sujet: Re: Pierres évolutives, comment ça marche ?   Sam 6 Sep - 18:38

Vous pouvez envoyer les réponses aux questions par MP à Noctis Flavelle, et ainsi recevoir un gain d'expérience ! Autres spécialités que Scientifiques comprises !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Scientifique Chercheur Pokemon

Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540

Sujet: Re: Pierres évolutives, comment ça marche ?   Sam 6 Sep - 21:41

« Ici Noctis Flavelle, auteur de la thèse.
Certains d'entre vous m'ont déjà fait part de quelques-unes de leur réflexions, et aussi, je vais me permettre de citer ce qu'ils m'ont envoyés par iPok, que chacun puisse partager leurs théories. N'hésitez pas à essayer d'approfondir la vision de chacun ! En voici quelques extraits :
Seth Evans a écrit:

Les fragments à Lansat signifieraient-ils que les travaux effectués par l'homme ont brisé notre pierre mousse, une qui se situerait ici même ? Pourquoi pas ! Ici, rares sont les lieux épargnés de notre fléau dévastateur ; la ville et l'académie recouvrent plus de la moitié de l'île. Cela signifierait également que ces lieux étaient jadis peuplés - voire surpeuplés - de Pokémon, dont certains Evoli très certainement entrés en contact avec la pierre. Cette dernière lui aurait potentiellement attribué la faculté de survivre en ces lieux sur le long terme. Après tout, une fois les premiers bouts de terre apparus, les Pokémon aquatiques ont développé de quoi marcher. [...] Il est vrai que les pierres ne sont pas apparues comme par magie ; elles ont forcément une origine quelconque. Par exemple, la pierre lune est sensée être un fragment de météorite. Où est-ce cette météorite à présent ? Il y a celle du Mont Sélénite, tout comme les débris de Voilaroc. Mais jusqu'à présent, nous n'avons pas trouvé de météorite ou quoi que ce soit d'autre dans toutes les régions, et les pierres lune restent malgré tout présentes. [...] L'exemple le plus simple pour moi est celui des aimants : ils s'attirent car ils "lisent" la composition de l'autre, chacun possède des informations sur l'autre. Il en serait de même entre les pierres et les Pokémon, et donc ces derniers auraient été déterminants dans la composition de ces roches.

Kathleen Arkticya a écrit:
Cependant, ces pierres sont certainement plus anciennes que toutes celles que l’ont connait déjà, et elles ont dues se former bien avant la découverte des pierres évolutives, versions plus petites que ces deux géantes. Qui sait, ce sont peut-être même les ancêtres de nos pierres évolutives dont nous nous servons fréquemment. Je me demande même si ces deux roches ne seraient pas des sortes de météorites, tombées à plusieurs endroits de la planète. La végétation luxuriante ou la glace en masse sont certainement des effets climatiques et naturels liées à ces roches.

Les réflexions qu'apportent ces jeunes gens sont intéressantes et ont du sens. Il m'arrivera sans doute de faire part de plus d'hypothèses au fur et à mesure que la messagerie de mon iPok se remplira ; n'hésitez donc pas à contribuer à la science.
Je suis sûr que le professeur Roseverte en serait ravi. »

_________________

Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t590-noctis-flavelle-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t591-noctis-flavelle-phyllali#4824
Contenu sponsorisé



Sujet: Re: Pierres évolutives, comment ça marche ?   

Revenir en haut Aller en bas
Pierres évolutives, comment ça marche ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Administration de l'école :: gestion du personnage :: Ateliers :: Exposés-