Partagez | .
[Mission] Prises de Dépositions [PV Hope]
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476

MessageSujet: [Mission] Prises de Dépositions [PV Hope]   Mer 17 Sep - 20:11



 
❝ Prises de Dépositions ❞
† Hope Spettell †

La télévision. Akty était tranquillement installé devant l’écran brillant, envoyant les images du monde entier. Des journaux télévisés, des séries à la noix racontant l’histoire d’un jeune Couaneton en pleine adolescence de Pokémon, et pleins d’autres trucs sans intérêt. Mais lorsque Mymi se mît alors à hurler un truc et à gigoter devant le poste, je demandais à Akty d’appuyer sur tous les boutons de la zappette comme on l’appelle plus communément ici. Des inspecteurs de police étaient entrain de faire une déclaration importante à toute la population de l’île Lansat. D’affreux malfrats seraient sur le point de commettre de nouveaux crimes. Et pas n’importe lesquelles : voler nos amis les Pokémons. Je commençais à me demander ce qui pouvait pousser des gens à commettre de tels actes. Ce n’est pas comme s’ils capturaient des Pokémons sauvages pour se les approprier, non. Ils prenaient directement ceux des dresseurs qui avaient prit tant de temps pour les élever et les éduquer. Je n’aimais pas du tout la tournure qu’allait prendre les choses, je m’inquiétais sincèrement pour mon Prinplouf et mon M. Mime. Je n’avais pas entendu dire qu’ils volaient les œufs, mais il fallait que je protège Ptiravi à tout prix. Il était très vulnérable dans sa coquille et qui sait si la sécurité de l’école suffira à dissuader ces bandits.

‘Ici l’inspecteur en chef de la Police de Lansat. A tous les membres de la Pokémon Community, et avec l’accord de votre Directeur, je souhaite recevoir votre aide pour récolter des informations sur les bandits qui sévissent et séviront encore à Lansat. Je compte sur votre discrétion et votre savoir faire pour récolter le maximum de témoignages et plaintes afin de resserrer l’étau sur les présumés voleurs. Passez me voir au commissariat afin de prendre le matériel nécessaire à cette mission pour les volontaires, et ensuite, je vous laisse la ville entière ! La population compte sur vous jeunes dresseurs !’

Le journaliste coupa court à la conversation qui suivait et je me sentais concernée par ce problème. Comment réagirais-je si l’on venait me prendre un Pokémon ? Déjà que j’en ai peu alors si on venait m’enlever les seuls que j’avais, je pense que cela me rendrait complètement dingue ! Je pris mes deux Pokémons, cachais Ptiravi sous une petite pile de couette dans une armoire afin qu’il soit au chaud mais aussi protégé des regards indiscrets ou des tentatives de vols, fermais le tout à clés et pris un petit sac afin d’emmener le matériel avec moi. Il fallait que je me dépêche, et Akty arrivait à marcher très rapidement maintenant qu’il avait grandi. Mes deux compères restaient bien près de moi et scrutaient chaque recoin des ruelles que nous passions. Je préférais les savoir à mes côtés plutôt que dans leur PokeBall. Sait-on jamais si un voleur arrive à prendre la boule rouge et blanche sans que je ne m’en aperçoive. Si quelqu’un voulait porter mon pingouin de taille moyenne, il fallait qu’il y aille fort. Mymi serait peut-être plus facile à transporter, mais comme elle gigote souvent dans tous les sens, il aurait vraiment du mal à la garder dans ses bras. C’était une façon de les mettre en sécurité, à ma manière.

La route fût assez courte car le commissariat n’était pas situé à des kilomètres de l’Académie Pokémon. J’entrais en saluant la personne de l’accueil et demandais à aller voir l’inspecteur en chef afin de me présenter pour la fameuse mission de récolte de données. Malheureusement, il n’était pas encore rentré de ses interviews. Je n’avais pas la patience d’attendre en sachant qu’à tout moment, une ou plusieurs nouvelles petites créatures que l’on chérissait tant pouvait disparaître. Alors je demandais à voir une autre personne au courant de cet appel et on m’emmena dans une salle qui ressemblait à celle que l’on utilise pour les interrogatoires. Non, ce n’était pas pour m’interroger car je n’étais pas suspecte et heureusement. La personne que je pensais être un homme se trouvait être une femme, et entra dans la pièce en se présentant.

‘Je suis l’adjointe de l’inspecteur. Je suppose que vous êtes une élève de l’école ? Parfait. Je vous emmènerai dans la pièce où se trouve le matériel dans quelques minutes. Quelqu’un m’a appelé en me disant qu’une autre personne était en route pour vous accompagner dans la mission de récolte. J’espère que cela ne vous dérange pas de patienter un petit peu. Prenez un petit quelque chose en attendant, c’est offert.’

Je fis signe que ça ne me dérangeais aucunement de patienter un peu, même si au final j’aurais pu attendre l’inspecteur. Mais ca, je ne le savais pas. Une autre personne de l’école allait me rejoindre pour accomplir la mission donnée par la police, cependant je ne savais pas qui cela pouvait être. Kaleb ne m’a pas envoyé de message sur le sujet, ca ne pouvait pas être lui. Je n’ai rien reçu de la part de mes autres camarades, alors c’était forcément quelqu’un que je ne connaissais pas encore, ou alors une personne qui voulait me faire la surprise. Malgré que ce ne fût absolument pas le moment pour ça, des Pokémons étaient en danger là dehors. J’espérais qu’il ou elle arriverait vite, je stressais pour toutes ces créatures non protégées…



HRP: Ouverture de la mission, on commence tranquillement avant la vraie galère !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3742-0268-a-la-recherche-des-legendes-tarja-termine-mentali#40486 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3745-tarja-jensen-mentali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 64
Jetons : 10200
Points d'Expériences : 2176

MessageSujet: Re: [Mission] Prises de Dépositions [PV Hope]   Mer 17 Sep - 22:59

J'ai plus de fric, j'ai plus de friiiiiiiic. Et donc je squatte le tableau de mission comme une clodo qui cherche un job. Yeaah. À vrai dire, j'avais juste envie de ne rien foutre, c'est pourquoi je pris la première mission que je vis et qui ne me paraissait pas trop casse-tête. Voilà. Affaire réglée. Deux-trois manipulations plus tard, la mission était à moi.

Je regardai mon ordre de mission dans ma main. Mais merde, pourquoi j'ai fait ça ? J'allais passer un après-midi entier, enfermée dans une salle avec des gens surexcitées, dépressifs ou autre encore. Poussant un dernier soupire, je refermai mon sac. Il me manquait quelque chose. Je comptai les pokéballs dans le compartiment de mon bagage prévu à cet effet. ... Il m'en manque un. ... Ah non, c'est Malware qui est chez l'autre éleveuse. Léger ricanement. Je suis conne. Puis sac sur le dos, je filai.
Le bus. Ou le véhicule que le 80% des élèves prenne pour se rendre en ville. Et je ne faisais pas exception à la règle. Descendant à l'arrêt le plus proche du commissariat, je laissai sortir Gum' qui s'impatientait dans sa sphère bicolore. Quelques minutes plus tard à peine, je pénétrai dans le bâtiment officiel. L'ameublement me paraissait familier, mais en même temps, ce lieu m'était complètement inconnu. À Lansat, en tout cas. Héhé... D'après ce qu'on m'avait dit, une autre élève était également sur le coup. Un Givrali. Plus, je n'en savais rien. Bonjour, je suis envoyée par la Pokemon Community pour aider à la récolte d'information.

On me conduisit dans une salle où une fille à la chevelure grise. Pas gris comme les personnes âgées. Gris avec des reflets plus clair, donnant une impression de douceur et légèreté plutôt. Je les saluai et m'excusai pour mon soi-disant retard. Une adulte se trouvait également dans la pièce, se présentant comme l'adjointe de l'inspecteur. Les cheveux, d'un châtain sombre, relevés en un chignon impeccable, elle portait sur son nez une paire de lunette à imposant cadran rouge et sur son sourcil gauche se trouvait un point de beauté distinct. Cette dernière nous emmena dans un seconde pièce ressemblant vaguement à un bureau. Farfouillant dans un tiroir, elle nous remit à chacune un bloc-note et un stylo, avant de nous diriger chacune dans une nouvelle salle. Durant le trajet, elle nous expliqua brièvement ce dont on était chargé de faire. Prendre en note les témoignages, simple comme bonjour, mettre tout ça au propre sur ces feuilles-ci qu'on retrouvera dans le bureau ici qui sera à notre disposition le temps de cette journée, puis une fois terminé, ranger tout ça dans la salle-là, et blablabla.
La porte de la pièce dont j'étais censée travailler s'ouvrit laissant sortir une femme qui semblait avoir pleuré. Elle passa rapidement devant moi, claquant ses talons sur le sol. Je la suivis du regard avant de m'engouffrer dans la salle.

En m’apercevant, les deux officiers me saluèrent. Un se leva, nous informant qu'il partait s'occuper des dépositions de plaintes étant donné que j'étais là à présent. Pendant ce temps, je m'installai sur la chaise que me présenta le jeune homme restant. Brun aux yeux miel, il était aussi palot que le porcelaine, du moins ce qui lui restait, de Melty. Pas très bavard, il fut cependant efficace et pédagogue. Ça, ça ne vaut pas la peine de noter. Écris plutôt les info' sur ci ou ça. [...]

Les rencontres s'enchaînaient. Des cafés aussi. J'eus droit à un également. Les feuilles se tournaient, une après l'autre. Les prénoms, les noms, les dates. Je pus voir des visages motivés, des déprimés, des ambitieux. Les bourgeois tirés à quatre épingles, j'avais envie de les balancer par la fenêtre. Les imbéciles qui pensaient pouvoir se rendre utile alors que non, me faisaient marrer. Puis il y avait moi qui à force, commençait gentiment à avoir mal au poignet.

Au bout de deux heures environs, on me laissa m'en aller pour mettre tout ça au propre. Dossier sous le bras, je me perdis une fois dans le bâtiment avant de retrouver le bureau mis à notre disposition. Lumineux, il avait tout ce dont on avait besoin sur la table au centre de la salle. Des casiers grisâtres recouvraient un mur entier de la pièce. Je déposai mes affaire sur le plan de travail et partis fit un tour dans la salle pour repérer le tiroir où se trouverait les feuilles dont j'en avais à présent besoin. Cela trouvé, je tirai une chaise pour m'y installer. C'est partit pour du boulot chiant.
D'ailleurs, elle en était où, l'autre ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476

MessageSujet: Re: [Mission] Prises de Dépositions [PV Hope]   Jeu 18 Sep - 1:27



 
❝ Après les pleurs, la poursuite ! ❞

Après un temps d’attente plus ou moins long selon les personnes, mais qui me semblait être une éternité, une jeune fille aux cheveux blonds – décidément, il n’y avait que de ça dans l’école ! – et aux yeux bleus océan entra sans se présenter mais opta pour une excuse par rapport à notre temps d’attente. La fliquette se leva et nous fit signe de la suivre à travers les couloirs illuminés par des lumières artificielles très agressives. Après avoir dépassé plusieurs bureaux, tous aussi ressemblant les uns que les autres, nous arrivions dans une salle où siégeaient encore des meubles de travail. Puis, après encore quelques secondes de patience, elle nous donna à chacune un bloc note et de quoi noter pour commencer la prise de déposition. Je fixais la jeunette avec moi, et elle prit le tout avant de partir en direction d’une salle indiquée par la policière en uniforme. Je fis de même et commençait à me diriger vers une salle où un homme et une femme était entrain de discuter. Ils attendaient les témoins et victimes des agressions du jour. Mais comme je venais d’arriver, l’homme s’en alla en faisant signe à ma collègue et en lui souhaitant bonne chance.

Bonne chance ? Pensait-il que j’allais être un boulet accroché à la cheville de la demoiselle qui devait être à peine plus vieille que moi ? Elle semblait avoir une vingtaine d’années tout au plus, les cheveux bruns attaché en une queue de cheval ébouriffée, des lentilles de contact d’une couleur surnaturelle et un uniforme pas très… Conforme. A vrai dire, sa jupe était plus courte que celles autorisée et sa chemise n’était pas correctement boutonnée. Mais ce qui m’énervait le plus ? Ses mâchouillements intempestif de chewing-gum. La jeune femme avait l’air d’être un sacré cas dans le poste de police et se retrouver ici avec moi ne devait pas vraiment lui faire plaisir. C’est sur que d’après ce que l’adjointe avait expliqué à ma camarade et moi-même, ces prochaines heures n’allaient pas être très joyeuses. Et les policières dans son genre avaient certainement envie de trainasser dehors, en plein soleil, à faire des rondes. Rondes qui seraient forcément inutiles puisque ce type de personne ne pensait qu’à flâner et jacasser à longueur de temps afin de ne pas voir le temps passer, et être payé à ne rien faire. Insupportable.

‘Bon écoute gamine, c’est simple. Tu t’assois, tu note. Moi j’attends tranquillement qu’un collègue vienne prendre la relève, c’est bon ?’

Sa voix était vraiment énervante, le type de voix de petite pouf qui vous fait monter les nerfs petit à petit, et qu’à un moment tout lâche. Mais bon, je ne pouvais rien dire. Alors je la laisser parler et me concentrais sur la première personne qui venait d’entrer. Un petit garçon en pleurs, accompagné de sa grand-mère. Il m’attristait, mais entre les mâchouilles de l’autre pimbêche et les pleurs incessant du jeune homme, je n’allais pas supporter cela bien longtemps. D’habitude, je suis très calme, mais là… C’était au-dessus de mes forces. Et pourtant, il fallait bien que je tienne puisque je m’étais portée volontaire pour accomplir cette mission. Ainsi, j’écoutais la grand-mère m’expliquer qu’une personne cagoulée lui avait dérobé son sac où se trouvait ses affaires scolaires, mais aussi son Pokémon. Un jeune Lixy d’après ses dires. Je notais l’endroit où cela s’était passé, l’heure approximative donnée par le garçon, s’il y avait foule ou non. Tous ces détails étaient peut-être importants, peut-être pas. Mais n’importe quoi pouvait mener la police aux malfrats. Les gens passaient les uns après les autres, les feuilles se remplissaient d’encre à vu d’œil, il y avait autant de feuille que de personnes qui avaient subis une violation de leur Pokémon.

Les heures passaient, les victimes aussi et à un moment la pimbêche en talon haut soupira. Elle avait envie de partir et commençait sérieusement à m’agacer. Je préférais travailler toute seule si c’est ça qu’elle recherchait. L’intervalle entre les victimes se faisait de plus en plus long et je ne me retins pas d’ouvrir ma bouche sur cette pauvre femme qui n’avait que faire des Pokémons et des vols.

‘Bon écoute, c’est simple. Tu prends ta gomme à mâcher qui commence à sentir dans toute la salle, tes talons hauts, ton rouge à lèvre et va voir ailleurs si j’y suis. Clairement, tu me sers à rien ici à part te limer les ongles et ça m’énerve sérieusement. Je peux me débrouiller toute seule, merci de ta mauvaise compagnie !’

C’était bien la première fois que je m’énervais comme ça, mais à un moment, quand rien ne va plus, ça ne passe pas ! Alors elle se leva, claqua ses petites chaussures sur le sol et partir en laissant s’échapper un petit ‘Hmpfh’. Bon débarras ! De toute manière, personne n’était entré dans la salle depuis plus d’une vingtaine de minutes alors… J’allais certainement recopier tout ce que je venais d’apprendre au propre. Deux heures et demie étaient déjà passées, l’autre fille avait peut-être même terminé de son côté. En sortant, l’homme qui se trouvait avec la pouf auparavant m’attrapa et m’expliqua qu’il ne fallait pas que je parle comme ça… Alors cette gamine avait besoin d’un chien pour la protéger ? Je ne l’avais pas menacé, et l’homme fît semblant de ne rien entendre. Il m’indiqua la pièce où se trouvait la fille de tout à l’heure et m’ordonna de la rejoindre pour y faire des rapports propres et soignés. En entrant, je la vis entrain d’écrire sur les feuilles qui se situaient dans le bureau.

‘Salut, je vois que t’as déjà terminé avec les témoins et victimes. J’espère que c’était moins éprouvant que moi ! Au fait, moi c’est Kathleen. Mais appelle-moi Kath.’

Akty se posta à côté de la porte et mes compères s’asseyaient l’un à côté de l’autre afin de profiter d’un peu de repos. Tandis que je me mettais rapidement au travail afin de rattraper la jeune fille qui semblait venir des Pyrolis. Je rattrapais vite ma compagne pour éviter de lui faire perdre son temps, et travailler dans le calme me boostait complètement. Alors après un moment de répit, mon poignet criait au secours. Il avait écrit toute la journée, et il commençait à me faire ressentir une sacrée douleur. J’indiquais à la blondinette d’apporter nos nouveaux rapports – car je suppose qu’elle a déjà eu le temps d’en amener avant que je n’arrive. Mais en arrivant, une silhouette se tenait debout, devant la fenêtre grande ouverte. Le vent avait soufflé tout un tas de paperasse et il tenait le dossier sur les Pokémons volés entre les bras. Il sauta par la fenêtre et nous fila entre les pattes. Akty hurla pour tenter de l’effrayer mais rien ne l’empêchait de bouger. Malheureusement pour nous, il était couvert d’une sorte de capuchon noir et nous n’avons pu voir son visage. Il se dirigeait vers le port… Il fallait que nous le rattrapions et vite !

‘Attrapons nos Pokémons et chopons cette saleté de voleur ! Je n’ai pas travaillé tout ce temps pour qu’il nous pique les rapports sous le nez !’



HRP: A la fin du post, Kath pense que tu as eu le temps de faire un aller-retour aux archives pour déposer une partie de tes dépositions. Ainsi, à notre deuxième passage, on aperçoit le malfrat et on peut passer à la poursuite !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3742-0268-a-la-recherche-des-legendes-tarja-termine-mentali#40486 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3745-tarja-jensen-mentali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 64
Jetons : 10200
Points d'Expériences : 2176

MessageSujet: Re: [Mission] Prises de Dépositions [PV Hope]   Jeu 18 Sep - 23:02

Résumé, mettre en évidence, restructurer, écrire, écrire, écrire... Vous savez le point positif dans tout ça ? Ça m'aidera dans mes futures rédactions sûrement. Même si c'est mortellement chiant. Mes jambes se balançait et je m'étirais toutes les deux minutes. Je devais déjà avoir une petite dizaines de dépositions faites. La pile n'était pas énorme, mais je décidai de faire un premier voyage jusqu'à la salle des archives. La raison ? Un besoin pressant de me défouler. Je ne tenais plus sur ma chaise.
Je tentai de traîner un peu dans les couloirs, mais pas trop non plus. Après tout, je me trouvais en mission. Je ne pus m'empêcher de grimacer en me rasseyant à mon retour. Mes yeux parcoururent mon bloc-note remplis de petites lettres à l'encre bleue. Les feuilles qui après l'utilisation, devenues irrégulières. Soupire.

Appliquée à ma tâche, je manquai de sursauter en entendant des pas pénétrer dans la pièce. Levant la tête, je constatai que la Givrali avait terminé à son tour pour se mettre aux dépositions.

« Salut, je vois que t’as déjà terminé avec les témoins et victimes. J’espère que c’était moins éprouvant que moi ! Au fait, moi c’est Kathleen. Mais appelle-moi Kath.
- Hope, Pyroli. Ouais, un peu chiant, quoi, mais c'est allé. Dis, tu ne serais pas ranger ? Il me semble avoir vu ton prénom dans la liste, à mon dernier passage à la base... »


Si je ne me trompe pas, son nom figurait dans la liste des derniers recrus. En plus de l'autre roux, là. Je soupirai en repensant à ce cas social. Puis nous nous remîmes au travail. Feuilles après feuilles, mot après mot, la pile de papiers s'épaississait doucement. Au bout d'un certain temps, ma coéquipière proposa d'aller ranger ce qu'on avait déjà effectué. J'approbai d'un mouvement de tête, peu enclin à bavarder. Ces dossiers commençaient gentiment à me monter à la tête. Nous nous dirigeâmes, documents sous les bras, vers la salle où nous devions ranger tout ça. Les couloirs étaient vides. La porte était fermé. Je l'ouvris. Cependant, j'aurais préféré ne pas avoir à voir le spectacle que j'aperçus derrière celle-ci. Des feuilles volaient un peu partout et plusieurs tiroirs se trouvaient ouverts. Je sentis le vent s'abattre sur moi. La fenêtre avait été ouverte. Devant ces vitres, une silhouette noir se tenait debout. Encagoulé et musclé, je ne pus pas l'identifier plus que ça, puisque la seconde suivante, il disparu, sautant à l'extérieur habilement.

« HÉÉ... »

Réaction complètement stupide. Je me mordis la lèvre inférieure. Connard. Et moi j'étais une imbécile. Kath criait qu'on devait le rattraper. J'attrapai une de mes sphères bicolores, faisant sortir le spectre violet qu'était mon starter. Essaie de le retrouver, je te rejoins vite. Ce dernier sorti nonchalamment, pour essayer de retrouver les traces de ce dernier. Puis je m'adressai à la Givrali :

« Vas-y déjà, si tu veux. Il faut que je vérifie un truc. Pas besoin de prendre de précautions, il portait des gants. On pourra rien en tirer. »

Puis je me dirigeai vers les dossiers, vérifiant lesquels avaient disparu. Les dates défilaient sous mes yeux. Je constatai rapidement que c'était tout ce qui concernait les vols de Pokémons récents qui avait été volé. Hmpf. Je me dirigeai ensuite vers la fenêtre. La vitre n'avait subit aucun dégât. Le voleur avait dû s'aider de Pokémon, et il était donc accompagné. Ces quelques informations en poche, je sautai à mon tour par la fenêtre. Sans surprise, je n'avais aucun indice pour savoir où les deux étaient passés. J'avais lâché Gum' un peu plus tôt, en revanche. J'espérai qu'il pourra m'être utile. Peut-être pourrais-je demander de l'aide à Torë aussi... J'abandonnai rapidement l'idée. Ces vols ne me rassuraient pas vraiment. Autant l'autre fantôme était, baaah, un fantôme. Autant, mon Yanma aurait été une proie bien plus facile. Zut, quelle situation merdique. Je n'avais pas son numéro, en plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476

MessageSujet: Re: [Mission] Prises de Dépositions [PV Hope]   Ven 19 Sep - 17:34



 
❝ Ca tourne en rond... ❞

Je n’arrivais pas à croire ce que mes globes oculaires venaient d’enregistrer. Un homme complètement vêtu de noir, emportant le dossier à la couverture jaune que nous avions et allions continuer à constituer. Les vols de Pokémons l’intéressaient certainement, et pour qu’il vienne jusqu’à voler les dépôts de plaintes ainsi que les témoignages dans l’un des endroits les plus gardés de l’île sans craintes… C’est que quelque chose dans ces papiers l’embarrassait ou même pire, l’inculpait dans l’affaire ! Hope me proposa de commencer à avancer tandis qu’elle restait là quelques instants supplémentaires pour certainement chercher des preuves ou des indices. J’attrapais mes compagnons et courais dans les couloirs. L’inspecteur était rentré et me stoppa net. Il me fit un sermon comme quoi les couloirs n’étaient pas des terrains de jeux, qu’il ne fallait pas y courir au risque de bousculer et blesser quelqu’un que nous n’aurions pas vu juste parce que nous faisions les zigotos. Sauf que je ne me voyais pas courir dans les couloirs comme une dératée en criant ‘Je suis un licornet !’ par exemple. Et comme ces créatures sont censés avoir une corne… Nan, je m’égare ! Il fallait que je lui explique rapidement le topo. Et comme courir était interdit sauf en cas d’urgence…

‘Monsieur ! C’est un cas d’urgence, quelqu’un s’est infiltré pour venir nous voler les dossiers sur l’affaire en cours. Il est actuellement entrain de fuir, c’est pourquoi je courais dans le couloir, pour sortir au plus vite de cet endroit et foncer droit sur lui pour l’arrêter le plus vite possible. Il y a, dans ces dossiers, des preuves pour inculper des personnes. Nous ne savons pas encore qui, ce n’est pas notre boulot, mais les investigateurs sauront quoi faire de ces papiers si nous retrouvons le voleur en question !’

Rien que le temps que j’explique au vieillard le pourquoi du comment, il devait être déjà loin. Akty et Mymi reprenaient leur course, je les suivais au pas et demandais à mon pingouin de flairer une piste. Nous nous étions dirigés vers la fenêtre où le malfrat était venu puis reparti. La hauteur ne m’effrayait pas mais il fallait quand même un sacré cran pour sauter du premier étage de l’établissement. Evidemment, n’importe qui pouvait le faire sans risquer une blessure. Même une simple petite entorse. Je supposais donc qu’il était bel et bien entrain de courir. Il n’y avait pas mille et une solutions, le chemin qu’il avait pris était forcément celui d’en face. En suivant la route que je supposais être celle empruntée par l’homme encapuchonné, nous marchions dans une substance très spéciale. On aurait dit de la bave… Le genre de trainée laissé par les escargots et limaces si vous voyez ce que je veux dire. Alors on Prinplouf collait son nez dans la substance visqueuse et bien dégoûtante afin de la suivre comme un chien. La jeune Pyroli ne tardait pas à me rejoindre. Les traces s’estompaient peu à peu devant une grande porte d’un hangar verrouillé.

‘Mymi, trouve-moi une autre porte. Je vais voir de ce côté ?’

Une porte ? Pourquoi faire ? Elle prit un morceau de métal et éclata la grande vitre en hauteur, elle était du genre complètement tarée ! En montant sur les caisses, nous pouvions pénétrer à l’intérieur du hangar gigantesque et surtout très sombre. J’entendais des bruits de pas. Certainement ceux d’une personne travaillant ici ou alors… ceux de notre éternel fuyard ! Je demandais à ceux et celles qui m’accompagnaient de faire le moins de bruit possible. Mais vous commencez à connaître ma Madame Mime… Elle tomba de la fenêtre et renversa tous les outils entreposés sous notre nez. Cela alerta alors celui qui se trouvait en contre bas et il se mit à courir. C’est bien ce que je pensais… Le malfaiteur était sur place !

‘Ho ! Arrête-toi immédiatement !’

Et c’était reparti mais cette fois-ci, hors de question de le laisser filer sous notre nez ! La course effrénée commença alors, poussant mon cœur et mes muscles à leur limite. Je respirais aussi fortement que possible et courait toujours plus vite entre tout ces bâtiments gigantesques. Chaque recoin se ressemblait, les portes, les couleurs… J’avais l’impression de passer des milliers de fois au même endroit, et l’homme suspect avait l’air de bien connaître le port. Je l’entendais ricaner à chaque fois qu’il nous mettait un petit trou dans la course. Il commençait à sérieusement m’énerver et je demandais à Akty d’y aller. Le port signifiait de l’eau, et l’eau ? Et bien c’est le meilleur élément qui puisse exister pour mon starter ! Il partit à la nage, faisant le tour du port et tentait alors de le prendre à revers. Tandis que nous étions tous à la poursuite du malfrat, l’écart se resserrait et il se trouvait bientôt coincé entre nos Pokémons et nous.

‘T’es pris au piège maintenant. Donne nous ce que tu nous as volé et si nous sommes assez clémentes, on te laissera peut-être repartir’

Ou pas ! Le laisser filer rejoindre ses collègues ou retourner dans sa cachette… Là n’était pas mon but, mais j’avais besoin de le mettre en confiance. Sauf que cela ne fonctionnerait pas !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3742-0268-a-la-recherche-des-legendes-tarja-termine-mentali#40486 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3745-tarja-jensen-mentali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 64
Jetons : 10200
Points d'Expériences : 2176

MessageSujet: Re: [Mission] Prises de Dépositions [PV Hope]   Sam 20 Sep - 1:10

Je fis un tour rapidement autour de moi, et finis par tomber sur des marques gluantes suspect. À ce même instant, Gum' vint me rejoindre. Il m'indiqua la direction, qui était bien celle prises par les traces au sol. Pas très futé, le voleur. Mais bon, pas le temps de se poser ce genre de question. Je me mis à courir. Rapidement, je retrouvai l'autre fille. Après quelques minutes de marches, nous finîmes par arriver devant un grand hangar. Nous avions de toute évidence finit par arriver au port. Et pas vraiment à l'endroit par laquelle les touristes débarquaient sur l'île, mais plutôt la partie paraissant plus industrielle, avec des entrepôts grisâtres se disposant l'un derrière l'autre comme une armée romaine en plein cortège. Le ciel couvert ne faisait que rendre la lieu plus sinistre, plus solitaire.

Le bruit d'une vitre se briser me fit hausser les sourcils. Qu'est-ce qu'il se passait ? Relevant la tête, je constatai que ce n'était seulement le Mr.Mime de ma coéquipière qui avait brisé une fenêtre. Rien de grave, en somme. Cette dernière grimpa ensuite en compagnie de son équipe sur des caisses pour pouvoir observer l'intérieur.
Les traces s'étaient progressivement effacées. Cependant, elle menait à ce bâtiment-là, à première vu. Je décidai de suivre ma comparse, grimpant sur les caissons. Cependant, le Pokémon de cette dernière ne fut pas des plus discrets. Loin de là. Elle informa aisément le criminel, qui semblait apparemment se trouver dans l'entrepôt, de notre présence, et ce dernier se mit à s'enfuir. Sauta au sol, je me remis à courir à mon tour, Kath à mes côtés. Un bruit métallique résonna. Une porte venait de s'ouvrir. Arrivée à cette entrée, nous eûmes tout juste le temps d'apercevoir la silhouette sombre tourner à une intersection. Un course poursuite commença alors.

Un sourire commençait à se dessiner sur la commissures de mes lèvres. Tous ces hangars disposés régulièrement me paraissaient familiers. Il en était de même pour cette course. Sauf que cette fois-ci ce n'était pas un jeu et je n'étais ni la fautive en question. Ce qui m'agaçait plus, par contre, c'était le semblant de ricanement que j'avais l'impression d'entendre à chaque fois que notre voleur changeait de direction. Peu à peu, nous nous approchâmes de l'océan. Notre fuyard courrait toujours, nous à ses trousses. J'entendais la Givrali commencer à perdre son souffle. Elle avait beau être une ranger, elle ne suivait pas, elle, les entraînements de la Cap'taine.

Quelque chose tomba dans l'eau. Ou plongea, plutôt. Le Prinplouf de la jeune fille avait disparu sous l'eau. Nous continuâmes, quant à nous, de poursuivre le malfrat. Un piège, hein ? Ça ne tarda pas à réussir. Ma coéquipière ne semblait pas en très bonne humeur, il y avait de quoi comprendre, en même temps. Ceci dit, je m'étais, moi, bien amusée.
Par contre, demander à ce qu'il nous rende les documents, c'était plutôt bête. Il ne le fera pas.

« Gum', Ball'Ombre. »

Le principe était simple. Faire tomber les barils à côté de notre malfrat pour lui faire obstacle. Ceci dit, un léger problème survint. Non, le coup n'a pas éclaté ces tonneaux. Mon spectre avait visé le mur derrière ces dernières dans le but de les faire tomber à l'aide de la puissance du coup. L'imprévu qui survint. L'imbécile profond qui c'était occupé de remplir ces récipients avait mal fait son boulot. Les bouchons étaient mal enfoncés. Résultat, ce fut du gaz qui s'étala sur le sol. Enfin, ce n'était peut-être pas une si mauvaise chose... C'est à cet instant que je remarquai que notre inconnu avait troqué sa cagoule contre une casquette noire, qui cachait cependant toujours une bonne partie de son visage. Avant même que je ne puisse réagir, ce dernier sortit une Pokéball de sa poche, et en sorti la créature qu'elle abritait. Cependant, avant même que je ne puisse identifier ce nouvel arrivant, il disparut, son propriétaire avec. Volaltilisés.
Ne restait plus que des feuilles, qui atterrirent toutes, une après l'autre, dans la flaque de liquide huileux. Une chaleur se fit soudainement ressentir. Merde.

« EH, fais gaffe ! »

Je poussai Kath en arrière, moi avec. Ce connard avait réussi à laisser une allumette également. Les dépositions étaient déjà fichues, de toutes manières. Néanmoins, je tentai de me rapprocher pour y jeter un coup d'oeil malgré les crépitements qui se firent peu à peu plus nombreuses, et les flammes qui se répandaient rapidement. Mille mots d'insulte me vinrent à l'esprit en l'espace de quelques secondes. Je reculai, revenant vers la demoiselle aux cheveux pastels.

« On s'est fait bernées. C'est des feuilles vierges. »

Le ciel s'était assombrit. Les nuages, avec. Un grondement résonna. Du tonnerre. Puis quelques secondes plus tard, un flash lumineux. Des gouttes commencèrent à tomber. Un orage. C'était bien notre veine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476

MessageSujet: Re: [Mission] Prises de Dépositions [PV Hope]   Sam 20 Sep - 14:58



❝ Un piège déconcertant ❞

La confiance… Il ne fallait vraiment pas rêver là-dessus. Hope entamait des hostilités avec une Ball’Ombre. Son but étant de faire tomber les bidons qui se trouvaient derrière pour empêcher le voleur de s’enfuir à nouveau. Il était donc coincé entre nous, mon Prinplouf, les bidons… Autant dire qu’il n’allait pas pouvoir courir bien longtemps. Surtout que le port n’était pas non plus gigantesque et qu’il se terminerait bien un jour. Ainsi, en renversant ces petits conteneurs arrondis, il était coincé et ne pouvait plus courir. C’est peut-être ce qu’il savait faire de mieux, mais son atout n’allait plus lui servir bien longtemps. Sauf que je n’avais pas remarqué qu’un liquide huileux commençait à s’étaler sur le sol, au niveau de ses pieds et… Des nôtres. Un liquide hautement inflammable venait de prendre position au sol, risquant alors de nous faire cramer avec le hangar tout entier si jamais quelqu’un venait à se servir d’une attaque de type feu ou bien d’un outil quelconque. Je commençais à frissonner, un mauvais pressentiment peut-être…

L’homme qui n’avait plus sa cagoule, mais une vulgaire casquette, se tourna vers nous et je pouvais apercevoir une sorte de rictus. Le bas de son visage était seulement visible, du moins en partie. On ne pouvait pas savoir réellement à quoi il ressemblait. Son manteau noir possédait de très long col sur les côtés et assombrissait tout ce qui se trouvait dedans, y compris son visage. Il savait y faire dans l’art du camouflage, mais cela n’allait pas suffire. La course, le camouflage… A croire que cela était tout de même un coup monté, tout était préparé. Hormis le fait que nous le prenions la main dans le sac et que tout ceci partent en cacahuètes. Je ne pense pas qu’il avait pu prévoir une telle chose. Personne ne bougeait, nos yeux se fixaient tous, l’air amenait l’odeur de l’océan, des poissons, et surtout de cette huile glissante et visqueuse au sol. Jusqu’au moment où l’homme se saisit d’une PokeBall afin de faire venir un compagnon avec lui. Je voulais ordonner à Akty de se servir d’une Bulle d’O pour le désarmer mais cela était trop tard.

Un Pokémon surgissait alors de la sphère et emmena son maître sans que nous ne puissions réagir. Il disparut comme un ninja dans la brume, en laissant juste un tas de feuille retomber au sol. Je n’avais pas eu le temps de voir ce qu’il possédait comme créature mais il semblait vif et puissant. Tellement absorbée dans mes pensées, je n’avais pas remarqué l’allumette tombée avec les feuilles des archives. Et vous savez bien ce qu’il se passe lorsqu’une étincelle touche une huile telle que le pétrole : Ca flambe ! Mon équipière me tira hors des flammes avant que tout ne se mette à brûler. J’avais les fesses posées par terre et je remerciais la Pyroli de m’avoir extirpé de là avant que mon corps ne devienne incandescent.

‘Akty, Tourniquet !’

Il tourbillonna sur lui-même, projetant de l’eau dans tous les sens pour nous protéger des effets de la braise et des flammes qui dansaient autour de nous. Une fois que le feu se faisait moins ressentir, Hope s’approcha afin de voir ce qu’il restait des dépositions. Dans un tel état, je ne pensais pas que nous pourrions en tirer grand-chose. Mais en y regardant de plus près, ce n’était que des feuilles vierges. Cela énervait la jeune blonde du dortoir de Jackie et nous devions tenter de le trouver à nouveau. Il n’avait pas pu fuir très loin, il nous faudrait un Pokémon volant pour avoir une vue globale. Malheureusement, Akty n’avait pas d’aile et Mymi ne savait pas non plus user de la télékinésie pour soulever son corps et planer. Du moins… Pas encore ! Je comptais bien l’entraîner là-dessus un de ces quatre. Je me tournais alors vers ma collègue en remarquant que le ciel s’assombrissait à vu d’œil. On ressenti alors les vibrations d’un grondement puissant dans le sol, quelque chose se tramait et ne me disait rien qui vaille. Etait-ce le Pokémon de l’autre malfrat qui avait produit ceci ? Néanmoins, la pluie qui commençait à s’abattre sur nous éteignit le restant des flammes qui tentaient de se propager.

‘Dis, t’aurais un Pokémon vol qui pourrait nous donner sa vision ? Selon mon idée, il irait en hauteur prendre les informations et nous indiquerait la position du malfaiteur grâce à la télépathie de Madame Mime. Si jamais nous ne le trouvons pas, il va falloir abandonner les recherches et avouer qu’il était plus malin et vicieux que nous…’

J’avais bien peur qu’il soit complètement parti, mais je ne voulais pas abandonner. Je ne lâchais rien !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3742-0268-a-la-recherche-des-legendes-tarja-termine-mentali#40486 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3745-tarja-jensen-mentali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 64
Jetons : 10200
Points d'Expériences : 2176

MessageSujet: Re: [Mission] Prises de Dépositions [PV Hope]   Sam 20 Sep - 21:56

De la fumée commença à s'élever vers le ciel. Le feu n'avait duré que quelques instants, à cause de la pluie principalement. L'attaque Tourniquet du pingouin de Kath avait également contribué à l'éteindre. Ma main droite s'agitait nerveusement. Et maintenant ? Retourner à l'entrepôt de tout à l'heure ? Une voix me sortit de mes pensées. La chevelure claire me demandait si je n'aurais pas un Pokémon vol qui pourrait nous aider dans nos recherche. Je grinçai des dents, agacées par les conditions météorologiques.

« J'ai un Yanma, mais ça risque d'être compliqué. C'est un insecte aussi, donc avec cette pluie et le vent qui commence à souffler, il ne pourra pas aller bien haut. »

Je recouvris ma tête de la capuche de ma jacket. On dirait bien que j'allais me mouiller les cheveux... Je ne voulais pas prendre de risque avec Torë. Ses pluies vont s'humidifier à tous les coups, et il ne pourra plus rien faire. Il ne resterait peut-être plus que Gummy, s'il accepte de s'élever en l'air bien sûre. Je me tournai vers ce dernier.
C'est étrange quand même, cette vision. On aurait dit que cette créature n'existait pas. La pluie llui passait droit à travers. Mais d'un côté, c'est un fantôme. Alors le fait que les matières lui passent à travers est donc tout à fait normal.
Ses yeux me fixèrent également. Finalement, il pencha légèrement la tête. Je poussai un soupire, de lassitude peut-être.

« Gummy veut bien monter, par contre. »

Mon starter observa ensuite pendant quelques secondes le Mr.Mime. Un semblant de sourire parut naître sur son visage, puis il commença à s'élever vers le haut. La pluie ne lui posait, lui, pas vraiment de problème. En revanche, le vent lui compliqua quelque peu la tâche. Fantôme, oui. Mais un fantôme fait de gaz.

« Je me disais, il serait bien de retourner fouiller un peu l'entrepôt de tout à l'heure. Vu que ces feuilles n'étaient pas nos dépositions, sûrement qu'elles doivent se trouver là-bas. Enfin, j'imagine que ce n'est plus vraiment le plus important, vu où on en est. »

En effet, dans ma tête, c'était le voleur qui m'intriguait le plus. C'était lui qu'on devait retrouver. Je levai ma tête vers le haut, plissant les yeux à cause des grosses gouttes qui tombèrent inévitablement sur mon faciès. La tache violette mit un peu plus de temps à remarquer que je voulais lui adresser la parole. Quand il se retourna enfin, je lui indiquai la direction du hangar où nous allions nous rendre.
Un couinement résonna. Un Rattata. Ma première mission avec l'autre folle et Ruby me revinrent en mémoire. Cependant, cette fois-ci, j'avais laissé mon CapStick dans mon sac. Sac que j'ai laissé au commissariat comme une idiote. Je me passai une main dans les cheveux, me sermonnant soi-même. Comment ? Comment avais-je pu l'oublier ? Pourquoi avais-je simplement sauté par la fenêtre, sans aucun outils ? Encore heureux que j'avais mes Pokéball dans mes poches. Ouais. J'y plongeai mes mains à l'intérieur. J'avais comme prévu ces fameuses sphères s'élevant au nombre de quatre, ainsi que mon iPok. Ah, un paquet de chewing-gum aussi. N'y tenant plus à cause de la situation, je sortis l'emballage plate, en carton. Je déballai une plaquette qu'elle contenait, et tendis le reste du paquet à Kath. En voudrait-elle ?

« Ouais, je sais. C'est pas le moment. Enfin, à part ça, t'aurais pas ton CapStick sur toi ? J'ai tout laissé au commissariat comme une conne. Tu pourrais dénicher facilement un Rattata pour essayer de monopoliser toute la zone. Ça doit grouiller de ces rats, ici. Je l'ai déjà fait, dans les égouts de la ville, par contre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476

MessageSujet: Re: [Mission] Prises de Dépositions [PV Hope]   Dim 21 Sep - 15:24



❝ Basil, détective privé ! ❞

Après réflexion, envoyer un Pokémon vol avec ces conditions météorologiques était plutôt suicidaire de ma part. Un grand oiseau aurait fait l’affaire, un Ptéra, un Dracolosse, un Dracaufeu aussi. Vu la taille qu’il faisait, braver la pluie et le vent aurait été une affaire facile. Mais la petite blonde m’annonça qu’elle ne possédait qu’un Yanma. Ca faisait l’affaire lorsque le soleil brillait de mille feux, mais pas lorsqu’un torrent s’abattait violemment sur nous. Mon pingouin de taille moyenne passait son temps en se laissant glisser sur le ventre. Il profitait des moments pluvieux pour se sentir complètement en osmose avec la nature. Sa nature. L’océan n’était pas très content, l’effet de la pluie et des vents le remuait dans tous les sens, et les vagues venaient s’écraser sur les rebords, éclaboussant alors les abords d’une écume remarquable. Ainsi, nous étions coincées ici avec pour seul référence de Pokémon volant un Yanma qui ne pouvait pas user de ses ailes avec une tempête pareille. La tournure des évènements ne me plaisaient pas du tout. J’avais réellement peur d’échouer lamentablement sur une erreur d’attention.

Après quelques secondes, la jeune Pyroli m’annonça que son Spectrum était capable de s’élever dans les airs. Quoi de plus normal pour un spectre ! La pluie le traversait, cela me faisait sourire puisque je n’avais jamais vu un tel phénomène auparavant. Dans les contes pour enfant, on dit que les fantômes ne peuvent toucher tous ce qui est matériel. La preuve était donnée sous mes petits yeux maintenant. Mymi s’impatientait, elle se dandinait d’avant en arrière, ne sachant que faire. Sauf qu’elle allait servir à transmettre la vision du Pokémon fantomatique. Mais Hope avait une autre idée derrière la tête, retrouver les papiers des dépositions de plaintes. Certes, il nous avait jeté des bouts de feuilles vierges. Mais qui nous disait qu’il avait été assez bête pour les laisser là-bas dedans, à la vue de tous ? Il pouvait encore les avoir sur lui, camouflées dans sa veste longue et aussi noir qu’un trou sans fond. Cependant, nous n’étions sûres de rien à cet instant. Seul le doute subsistait. Alors la jeune fille fît signe à son Pokémon et j’ordonnais à Mymi de rester à portée de lui.

J’emmenais Prinplouf avec moi afin d’avoir une défense au cas où le malfrat aurait décidé de revenir avec quelques copains à lui. Avoir seulement deux Pokémons n’étaient pas vraiment du luxe, mais bientôt j’aurais ce Ptiravi et certainement d’autres puisque l’académie prévoit forcément de nouvelles sorties captures comme nous l’avions fait à Cobaba ! En chemin, un petit couinement retint l’attention de l’élève de Jackie. Un Rattata fuyait sous notre nez ! Elle s’arrêta net, ayant un semblant d’idée naissante dans son esprit. Qu’avait-elle en tête ? Elle fouilla ses poches et en sortit un paquet de chewing-gum. Je m’attendais sincèrement à autre chose, mais elle me tendit le paquet. Cela ne pouvait pas me faire de mal et on dit que mastiquer aide à la réflexion. Voyons voir si ces dires sont véridiques. Je pris une plaquette en lui envoyant un sourire de remerciement et commença à mâchouiller la pâte élastique et écoutais ensuite la fameuse idée de la jeunette. Son but était que je capture un Rattata pour couvrir une zone du hangar. Effectivement, cela semblait parfait puisqu’il pourrait communiquer avec ses congénères. Et généralement, il ne vivait jamais en solitaire.

‘Oh non, ne t’inquiète pas ! C’est toujours sympathique de mâcher du chewing-gum, ca aide mes neurones à se connecter. Sinon, je crois que j’ai mon CapStick dans ma poche arrière de ma sacoche. Je l’emmène depuis que je suis devenue Ranger mais je ne sais pas encore bien m’en servir. Mais je veux bien essayer d’en attraper un, ils sont petits et très rapides, ca nous aidera à retrouver et surprendre le voleur !’

On continuait alors notre route pour le hangar quand un bruit de pas rapide se faisait entendre dans la grande bâtisse en métal. Cela ne semblait pas provenir d’un humain, les pas étaient trop rapides et bien trop faibles pour que ce soit un bipède. Non, cela semblait plutôt venir d’une petite créature. Un Rattata traça son chemin devant nous. J’ordonnais à Prinplouf d’approcher doucement de la bête quadrupède et de ne pas l’effrayer. Sans qu’il ne s’y attende, j’envoyais mon CapStick s’occuper de lui et des filaments commençaient alors à l’entourer de toutes parts. Il paniquait, tout cela l’effrayait terriblement. La capture avait failli échouer quand le dernier filament passa sur lui et l’attrapa. Une sorte de bip sonore m’annonça qu’il était à moi ! Pauvre petite créature… Je la fis venir vers nous et demandais à cette petite bête de nous aider. Nous avions besoin de ses congénères et de lui-même pour couvrir la zone des hangars et chercher un homme en manteau noir. Il émit un petit gémissement et partit en direction d’un trou de rat. Certainement pour aller retrouver toutes sa famille !

‘J’espère qu’ils vont pouvoir nous aider à retrouver le malfaiteur. En attendant, retournons voir où en sont ton spectre et ma folle.’





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3742-0268-a-la-recherche-des-legendes-tarja-termine-mentali#40486 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3745-tarja-jensen-mentali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 64
Jetons : 10200
Points d'Expériences : 2176

MessageSujet: Re: [Mission] Prises de Dépositions [PV Hope]   Dim 21 Sep - 16:32

Kath accepta ma proposition. J'appris également qu'elle possédait son CapStick, mais ne maîtrisait pas encore son utilisation. Bah, un Rattata, ça devrait aller. Ça me rendait un peu nostalgique, aussi. L'évolution de Gum', la course-poursuite dans les égouts... Ma capuche s'était trop humidifiée et mes cheveux commençaient aussi à se tremper. Des égouts... Il y en avait-il aussi, ici ? Qui relierait à des souterrains ? Je regardai le Prinplouf de ma coéquipière glisser sur le ventre. Ma main saisit une sphère bleuâtre. Était-ce vraiment responsable de laisser son Pokémon aller inspecter seul, comme ça ? Mais je ne voulais pas vraiment l'accompagner. Égoïste.
Je sortis la sphère de ma poche, pour en faire ressortir Miyabi. Dans les flots déchaînés, elle ne pouvait pas vraiment essayer de rester immobile.

« Miyabi ! Vérifie les parois sous-marine, s'il n'y aurait pas la sortie des égouts, où quelque chose du genre. Puis retourne vers Gum', il se trouve plus à l'ouest. »

Lui criai-je. Avec le vent, ma voix n'était pas vraiment très audible. La requin plongea. Je me relevai et puis rattrapai Kath.
Nous pénétrâmes dans le hangar. Il n'y avait pas grand chose. Des étagères en métal, vide pour la plupart, recouvrait la plupart des murs. Une boîte à outils traînait dans un coin, et une espèce de grande plaque à roues, utilisée pour transporter les bateau, trônait au centre de la salle. Un manteau brun pendait à un porte-manteau en bois, debout dans l'ombre, solitaire. Je fis un rapide tour de la salle, traînant mon regard sur les bouquin et les quelques feuilles rangés dans les étagères. Rien. Il fallait s'y attendre. Je fouillai également grossièrement le vêtement. Destiné pour un homme plutôt grand, il sentait la poussière. Les poches ne contenaient rien. À vrai dire, un certain malaise naissait en moi. La sensation d'insécurité. À n'importe quel moment, notre malfaiteur pourrait sortir de l'ombre et nous surprendre, comme il avait disparu. Des pas vifs sur le sol métallique résonnèrent, me faisant sursauter.
Un Rattata. Quand je reconnus cette bestiole, une poussai un soupire de soulagement. J'esquissai un léger sourire. Prête à la capture, la ranger débutante avait déjà sorti son matériel. Le temps que son Pokémon stoppe le rat dans sa course, elle avait éjecté la toupie de son appareil électronique. Appareil que j'aurais voulu posséder, à cet instant précis. Je me sentais un peu nue, à ce moment-là. Finalement, je m'étais plus attachée à ce rang de ranger que je ne le croyais.
Je m'appuyai contre le mur pour observer le rituel.

Finalement, elle s'en était sorti. Après avoir demandé de l'aider à la petite créature, cette dernière disparu dans un trou. C'était plutôt bon signe.

« J’espère qu’ils vont pouvoir nous aider à retrouver le malfaiteur. En attendant, retournons voir où en sont ton spectre et ma folle.
- Ouais, j'ai rien trouvé d'intéressant ici. Il n'y a que de la poussière. Peut-être que ma Sharpedo nous apprendra plus, mais j'en doute. »


On n'avait plus qu'à compter sur la vue aérienne et la collaboration des Rattatas. Normalement, enfin, j'espérai au plus profond de moi, ça devrait marcher. Avant de ressortir sous la pluie, je gonflai une bulle avec mon chewing-gum. Autant en profiter tant qu'on est à l'intérieur. Dehors, les gouttes étaient trop puissante. C'eut pour effet de me calmer.
En route, pour retrouver le Pokémon Psy de ma coéquipière, un nouveau éclair s'abattit sur le lac. Vraiment sur le lac ? Peut-être sur un bateau, ou un Pokémon... Je pouffai. Bon sang, quel pessimisme j'avais, aujourd'hui. En même temps, la situation actuelle n'était pas des plus plaisantes.
Peu à peu, je distinguai la forme du Mr.Mime se dessiner sous mes yeux. Ça semblait s'être bien passé, donc aucun soucis pour que Gum' aille bien aussi. En revanche, je croisai les doigts pour Miyabi.

[Utilisation de la CS Plongée / Dernière utilisation : le 06.09.2014]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476

MessageSujet: Re: [Mission] Prises de Dépositions [PV Hope]   Dim 21 Sep - 17:31



 
❝ Génocide ❞

La poussière régnait en maîtresse dans cet endroit sombre et lugubre. La pluie qui s’abattait sur le toit métallique résonnait à travers la gigantesque et unique pièce. Le tonnerre grondait au loin nous rappelant que lui aussi faisait partie du scénario. Selon le bruit que nous entendions depuis l’intérieur, on pouvait deviner que la pluie avait redoublé d’intensité. Sortir maintenant était dangereux mais il fallait bien que nous continuons notre enquête. Le malfaiteur n’avait certainement pas eu peur ou ne reculait pas devant cet obstacle naturel. Surtout si c’est lui qui l’a provoqué. Le soleil était présent auparavant mais dès l’apparition de ce Pokémon mystérieux, la tempête s’était violemment abattue sur nous, pauvres étudiantes de l’académie. En sortant, on pouvait à peine voir le niveau de l’eau à son état normal. Les fortes précipitations déchaînaient ce si bel océan, et l’avait fait déborder de son lit. L’eau était carrément entrain de couler au niveau de nos pieds. Le sol était complètement trempé, et cela risquait d’empirer. Elle avait commencé à s’engouffrer dans certains entrepôts les plus proches du bord. J’espérais qu’il n’y avait rien à l’intérieur.

Des Rattatas se faisaient emportés par le courant, les pauvres ne pouvaient donc pas aller au plus près de la rive pour examiner les environs. Cela me désolait de les voir se débattre sans que nous ne puissions les aider. Nous avions d’autres chats à fouetter, et nous ne pouvions pas mettre notre vie en danger pour sauver trois petits Rattata emportés par les flots déchaînés. C’était triste, ca me brisait le cœur de les voir patauger dans une vague puissante, mais il fallait se résoudre et se dire que nous ne pouvions pas tout faire à la fois. Ma capuche violacée ne me servait plus à grand-chose, mes cheveux étaient déjà aplatis sur les parois de mon visage et laissait l’eau dégouliner sur le reste de mes vêtements. Encore un truc pour tomber malade ça ! Le vent soufflait à une vitesse que nous avions quand même du mal à approcher de nos Pokémons. J’espérais qu’ils allaient bien puisqu’ils étaient restés seuls depuis tout ce temps. Sous cette tempête, tout aurait pu arriver, mais je vis leur silhouette au loin. Le Spectre violet était redescendu à cause de la puissance du vent. J’osais espérer qu’il avait trouvé une trace du voleur en cavale.

Nous n’avions pas encore de nouvelles des rats en excursion, peut-être qu’ils étaient pris au piège quelque part ? Je ne pensais pas, mais il fallait prévoir toutes les éventualités. Ensuite, j’appris que Hope avait envoyé une Sharpedo dans l’océan. Avec les flots qui s’abattaient sur les bords avec violence, j’eus peur qu’il ne lui soit arrivé quelque chose. J’envoyais Prinplouf à sa recherche, et je lui ordonnais de l’aider si jamais elle n’avait rien trouvé. Peut-être qu’il me ramènera quelque chose d’utile en revenant. Quand à Mymi, je lui demandais un rapport détaillé sur les évènements que nous venions de louper, et de garder un contact éventuel avec mon pingouin des mers. Elle inclina sa tête en avant comme pour montrer son affirmation à mon ordre et commença à débriefer avec nous par la pensée.

‘D’après Gummy, il y aurait du mouvement dans le hangar principal, celui du fond. Il aurait vu une ombre y entrer et ne plus en sortir. Il faut qu’on attende le retour de nos copains pour y aller ! Ils ne sont plus très loin, le pingouin a trouvé le requin !’

Je regardais aux alentours, il n’y avait rien qui nous indiquait que nos compagnons respectifs allaient remonter. Mais après quelques minutes où seul le tonnerre se faisait entendre, la foudre s’abattit quelque part au milieu de l’océan. C’était incroyable, et j’eus peur que cela n’ait touché nos Pokémons sous-marins. Qui sait, peut-être que l’homme mystère est sur l’eau et a remarqué nos deux compères ! Je n’osais pas approcher et croisait les doigts pour que cela n’ait réellement pas frappé nos créatures favorites. Le temps semblait interminable sous cette pluie infâme et au bout d’une dizaine de minutes, deux têtes émergeaient hors de l’eau. Ils étaient sains et saufs, heureusement.

‘Akty ? Vous avez trouvés quelque chose d’intéressant ?’

Mymi m’annonça qu’il n’y avait qu’une sortie d’égouts qui débouchait directement dans l’océan mais que d’habitude, l’eau ne montait pas si haut. Cela voulait dire qu’il y avait des souterrains ! Il avait très bien pu entrer dans ce hangar et rejoindre les égouts pour s’enfuir. Seuls les Rattata nous diront si ma théorie est juste ou non ! Je montrais à ma coéquipière d’aller ensemble à ce fameux hangar et de se dépêcher avant qu’il ne soit trop loin. Avec tout ce temps perdu à le chercher, il serait peut-être déjà hors d’atteinte ! Alors nous nous remettions à courir et avancions tout de même prudemment en direction du plus grand hangar du coin : le Hangar Principal. Des gouttelettes de sang devant la porte ne me disait rien qui vaille. Peut-être qu’il était blessé ? En entrant à l’intérieur, il faisait aussi sombre que dans tous les autres. Seulement, une odeur assez répugnante venait chatouiller nos narines. Une odeur sanglante… Prinplouf avait remarqué une ouverture, des cadavres de Rattata siégeaient dedans.

‘Hope ! Viens voir ! Il est forcément passer par ici, y a des Rattata partout. Ca mène certainement aux égouts… Les pauvres… Ils sont venus voir pour nous et maintenant ils sont cadavériques.’

Cette vision d’horreur me répugnait… Mais où était le petit Rattata que nous avions attrapés tout à l’heure ? J’espérais qu’il soit toujours en vie et quelque part en bas. En tout cas, la chose qui les avait massacrés devait être sacrément forte puisqu’il n’y avait pas que deux ou trois rats verdâtres, il devait y en avoir une dizaine ! Nous allions certainement lui tomber dessus en descendant, et le moment de vérité éclatera forcément.



Utilisation de la CS Plongée | Dernière utilisation: Jamais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3742-0268-a-la-recherche-des-legendes-tarja-termine-mentali#40486 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3745-tarja-jensen-mentali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 9360

MessageSujet: Re: [Mission] Prises de Dépositions [PV Hope]   Lun 22 Sep - 18:04

MOdération Hope

Utilisation de la CS Plongée
Gain Nada !

MOdération Kathleen

Utilisation de la CS Plongée
Gain Tu obtiens une Pierre Foudre !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 64
Jetons : 10200
Points d'Expériences : 2176

MessageSujet: Re: [Mission] Prises de Dépositions [PV Hope]   Mar 23 Sep - 23:10

Mmm, pas de Miyabi en vue. Je ne savais pas si c'était bon signe où bien si ça signifiait que je devrais m'en faire. Ma coéquipière envoya son pingouin à la recherche de ma requin.
Les vagues s'agitaient. La pluie se déversait. L'eau emportait tout ce qu'il pouvait sur son passage. Mes cheveux, trempés, se collaient à mon visage. J'écartai un mèche qui retomba aussitôt, lourdement.
Mimy, la Mr.Mime de Kath, nous appris que Gum' avait aperçu des mouvements vers le hangar principale, quelques instants plus tôt, et que ma Sharpedo venait d'être repérée également. D'après elle, il vaudra donc mieux attendre le retour de nos deux créatures aquatiques avant de se diriger vers l'entrepôt.

Le son de la trompe d'eau s'éclatant contre le sol devenait interminable. Répétitif, il semblait transformer les secondes en minutes, et les minutes en heures. Je grimaçai tandis que ma mâchoire modelait nerveusement la boule de gomme. Un puissant éclair vint casser la monotonie qui s'était installée. Sur la mer. Au milieu d'une vague. Il m'avait semblé particulièrement éblouissant. Pourtant, pas le moindre changement m'indiqua ce qu'il aurait bien pu perturber. Deux ombres s'approchèrent finalement de la surface. Je pus découvrir avec un certain soulagement qu'il ne s'agissait que de nos Pokémons. La clown reprit la communication. Elle nous expliqua que ces deux derniers avaient trouvé une sortie d'égout, assez haute pour qu'en temps normal, le niveau de la mer soit au-dessous de cette sortie.

Pendant que je rappelai Miyabi en la félicitant pour son excellent boulot, ma partenaire me proposa que nous nous dépêchons de partir en direction du fameux bâtiment dite principale. Sans plus attendre, je m'élançai derrière elle.
On n'entendait plus le son de nos semelle taper sur le sol. Seulement les gouttes s'abattre dans les flaques et les éclaboussures d'eau que créaient nos pas. Le vent me ralentissait un peu dans ma progression. Par moment, j'eus l'impression qu'elle me repoussait en arrière. Enfin, nous atteignîmes enfin l'entrepôt.
Les deux panneaux métalliques formant l'entrée, mouchetés de rouge, donnaient au lieu une impression pour le moins peu réconfortante. Un grincement sonore retentit lorsque nous les poussâmes pour pénétrer à l'intérieur.

Il faisait sombre. Ça schlinguait. Mon réflexe fit de faire appel à Malware afin qu'il puisse nous éclairer tout ça. Cependant, je me rappelai à l'instant où ma main plongea dans ma poche que ce dernier se trouvait entre les mains de la Mentali qui était censée la chouchouter pendant deux semaines. Tant pis, on allait devoir se contenter de cette lumière tamisée.
Des Rattatas s'entassaient en tas dans un coin. Immobile, on les aurait cru morts.

« Hope ! Viens voir ! Il est forcément passer par ici, y a des Rattata partout. Ca mène certainement aux égouts… Les pauvres… Ils sont venus voir pour nous et maintenant ils sont cadavériques. »

Je la rattrapai. Cadavériques, peut-être. Mais ils s'en sortiront. Non ? Finalement, au fond de la salle, un escalier menait à un étage inférieur. Il n'y avait rien de particulier à signaler. Dans cette salle plus exiguë, seul trônaient plusieurs bidons à continu inconnu. Derrière un de ces cylindres, un escalier menait encore plus bas. Nos pas résonnaient, les échos s'en suivaient.
Finalement, nous arrivâmes dans une parcelle des égouts. À notre gauche, le chemin était fermé par un portail. Je tentai de l'ouvrir, mais rien n'y fis. Les barreaux s'étendant jusqu'au plafond, aucun moyen de l'escalader non plus.

« Soit... Soit il avait les clés, soit il est allé dans l'autre sens. On y va ? »

J'avais prononcé mon premier mot d'une voix assurée. Mais les résonances me firent vite frissonner. Et si le malfaiteur nous avait entendu ? C'est pourquoi je poursuivis ma constatation en chuchotant. Suivit par Gum', sous la faible lueur des néons, nous remontâmes le courant.
Au bout de quelques mètres, nous aperçûmes une porte métallique, ouverte. Je jetai un regard à Kath. Serait-il passé par là ? Sans frôler le métal froid je le contournai pour ensuite m'y engouffrer. Un long escalier en colimaçon nous accueillis. L'odeur de pourriture se dissipa peu à peu. Une nouvelle porte, cette fois-ci faite en bois, et abîmée, se présenta à nous. Après quelques hésitations, je la poussai. Nous parcourûmes un étroit couloir en béton pendant quelques mètres, avant de déboucher dans une salle de la taille d'une salle de classe. Je sentis un certain stress monter en moi. Soudainement, derrière nous, une silhouette à la large carrure apparut. Je sursautai et reculai d'un pas. Dans ses mains, se trouvait un petit tas de feuille.

« C'est ça que vous cherchez, non ? »

Une voix grave et menaçante. Mais quelque peu suave aussi. Ma main se porta instinctivement sur la Pokéball de Torë. C'est à cet instant que j'aperçus, derrière le dos de l'inconnu au long manteau noir, un Pokémon vert et blanc, doté d'une physionomie plus ou moins ressemblant à celle dont serait doté un jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476

MessageSujet: Re: [Mission] Prises de Dépositions [PV Hope]   Mer 24 Sep - 0:14



 
❝ Un échec déplorable ❞

L’endroit inspirait la terreur. L’odeur du sang remontant les canalisations ainsi que la faible luminosité nous auraient carrément plongées dans un film d’horreur. Je n’aimais pas du tout ce qu’il se passait. Ces pauvres rongeurs étaient là pour nous aider. Le seul qui bougeait encore semblait attirer mon attention. Il se trouvait au pied d’un escalier en colimaçon qui semblait emmener dans les profondeurs, les abîmes du hangar. C’était l’unique survivant de la troupe qui nous avait servit de guide, et c’était surtout celui que j’avais capturé avec mon ustensile de Ranger. Je lui tapotais la tête gentiment en m’excusant et je lui fis signe qu’il pouvait partir à la recherche des survivants de son groupe à l’extérieur. Mymi transmit mes remerciements à la petite créature qui se dépêchait de rejoindre la surface et surtout, l’extérieur où la tempête faisait rage. Quand à nous, il ne restait plus qu’à trouver le courage nécessaire pour entrer là-dedans. L’odeur repoussait vraiment mon envie d’y aller, et la noirceur était réellement flippante en tout point.

Ma foi, quand faut y aller, faut y aller ! Je passais en première dans cet étroit chemin et j’atterrissais dans une sorte de relai entre le hangar et les égouts. Après une petite marche rapide, l’endroit semblait s’agrandir à mesure que nous avancions, les murs ressemblant alors plus à des tuyaux qu’autre chose. Akty s’agrippait à ma jupe avec sa nageoire gauche, je ne sais pas s’il avait peur ou s’il ne voyait pas grand-chose, comme là plupart d’entre nous ici. Il nous manquait clairement un bon petit Salamèche pour faire lampe torche. Mais bon, on fait avec les moyens du bord ! Et nous voyions assez loin pour ne pas trébucher sur un résidu ou bien nous tromper de voie. Et en parlant de voie, un cul de sac se dressa devant nous. Deux chemins nous faisait hésiter mais pas pour longtemps, la jeune blondinette tenta d’ouvrir la grille qui nous bloquait la route sur la gauche. Rien ne la fît bouger, elle était clairement verrouillée. Elle levait les yeux en l’air, tentant alors de voir s’il y avait moyen de passer par-dessus, mais les barreaux s’étendaient du sol au plafond. Pas moyen de passer par là, et elle ne tardait pas à faire la remarque.

Sa voix me fit comprendre qu’elle n’était en rien rassurée. Et je dirais que j’étais dans le même état qu’elle. Cet endroit lugubre et dégoutant faisait vraiment flipper, et mes Pokémons ne s’y sentaient pas à leur aise non plus. Il nous fallait suivre la voie de droite, certainement le chemin emprunté par le malfrat qui nous attendait certainement au bout. A moins qu’il nous ait piégées et se soit déjà échappé, mais à voir la carrure de l’homme… Il n’avait rien à craindre de deux jeunes filles étudiantes accompagnées de quelques Pokémons. Je sentais le piège arriver à des kilomètres, malheureusement, nous n’étions pas habilitées à nous enfuir maintenant. Nous étions arrivées jusqu’ici, ce n’était pas pour faire les mauviettes et partir en courant. Le chemin se rétrécissait, nous indiquant que la fin de l’histoire n’était plus très loin. Une porte métallique nous attendait, méticuleusement ouverte pour ne laisser passer que des jeunes filles aux silhouettes affinées. Il était là, quelque part… Attendant que nous soyons bien à l’intérieur pour pouvoir nous surprendre. Cela ne m’étonnerait vraiment pas de lui. Et puis un craquement me fît sursauter, il était là, se tenant debout derrière nous. Un coup dans la porte et celle-ci se referma, nous laissant alors les deux contre cette pourriture.

Sa voix résonnait quelque peu dans la pièce vide, une voix effrayante, sombre et vraiment malsaine. Je ne me sentais pas bien du tout, un stress terrible s’emparait de moi et de la sueur commença à goutter le long de mon visage. Mon cœur ralentissait puis prenait un pique d’accélération terrible. De l’angoisse à l’état pur. Autant se retrouver dehors contre lui n’avait rien de flippant, mais sachant dans quel endroit nous nous trouvions et par quoi nous avions dû passer, je préfère vous dire que là… Ca devenait vraiment malsain ! Un Pokémon blanc et vert se trouvait derrière lui, tandis que les nôtres s’étaient mis en position de défense devant nous afin de nous protéger. Ils étaient mignons et sympathiques, mais à mon humble avis, il ne fallait pas tenter de combattre. Sauf qu’évidemment, maintenant que nous étions là, le choix n’était pas réellement de notre côté ! A en juger par son apparence, il possédait un Gallame. D’après mon iPok, c’était un Pokémon redoutable et il possédait bien plus de force que mes Pokémons. Il tendait les feuilles des archives en laissant un rire glauque s’échapper. Je tentais de lui répondre, la boule au ventre.
‘Rend-nous ça tout de suite ! Nous avons l’avantage du nombre alors ne tente pas quoique ce soit !’
L’avantage du nombre… Oui et non. Nos Pokémons étaient déjà épuisés par les recherches, le sien était ne parfaite santé et très en forme. Mais puisqu’il fallait tenter quelque chose…

‘Akty ! Ebullition !’

Mon pingouin s’adonna à son attaque d’eau bouillante mais le Pokémon de type Psy Combat l’évita sans aucun problème. Il semblait bien plus entraîné et plus puissant que nous. Et qui sait s’il ne possédait pas le niveau maximum…

‘Vous ne pouvez rien contre moi, je vous laisse une chance de vous enfuir. Mais ces feuilles restent avec moi.’

La fuite ? Alors que nous étions bloquées ? Je n’avais pas confiance en ses paroles. Hope tentait quelque chose à son tour mais rien n’y faisait, il restait intouchable. Tous nos Pokémons étaient sur le terrain, y compris le fameux Yanma de la Pyroli. Nous continuions nos assauts, Mymi se concentrant pour augmenter notre attaque, mais le Gallame ennemi était bien trop doué pour esquiver chacune de nos attaques. Et lorsqu’enfin une seule de nos offensives le toucha à la poitrine, l’homme camouflé leva son bras et laissa une fois de plus son rire s’échapper. Sans même prononcer un mot, son Pokémon fonçait droit sur nous. Mymi n’eut même pas le temps d’utiliser prévention qu’une onde de choc puissante frappa tout le monde d’un seul coup. Selon les informations, cette technique ce nommerait Giga Impact… Nos Pokémons furent projetés en arrière, sur nous. Je tentais d’attraper au moins l’un des deux mais la vingtaine de kilos du Pokémon marin m’écrasa au sol. J’étais sonnée, et je tentais de tendre ma main vers la blondinette qui m’accompagnait. Je voulais savoir si elle allait bien sur le coup. Un bruit sourd parvint à mes oreilles puis… Plus rien pendant quelques instants.

Il faisait noir, ma vue revenait peu à peu. J’avais dû m’évanouir et c’est les cris assourdissant de Mymi qui m’avait extirpé de mon sommeil forcé. Il n’y avait plus personne dans la salle hormis nos pauvres créatures blessées. Il fallait faire un tour au centre Pokémon et leur donner un peu de repos. Cette attaque nous avait littéralement écrasées. Je me tournais vers Hope et tentait de m’éclaircir la voix.

‘Ca va aller ? Il nous a clairement mit la patée du siècle, je ne serai pas capable de l’oublier de sitôt… On a lamentablement échoué mais en même temps, qu’est ce que nous pouvions faire contre un truc pareil ? Je crois qu’il est temps de rentrer…’

Rentrer, bredouille, abandonnant tout espoir de retrouver ces fichues feuilles qui nous vaudraient une journée à l’infirmerie. Nous repartions en direction de l’académie, la tempête semblait s’être arrêtée. Je ne sais pas pendant combien de temps j’étais restée inconsciente, mais Akty n’allait pas fort non plus. Mymi avait échappé à la plus grosse partie de l’attaque et seul son mental en avait prit un coup. Un échec que mes Pokémons n’oublieraient pas, et ça leur servira certainement de leçon pour l’avenir. La route fût plus courte que pour venir, la fatigue se faisait ressentir et les quelques blessures faites par le Gallame n’étaient pas très grave pour nous. J’espérais juste que nos petites bêtes n’avaient pas été plus blessées que ce qui parait… Arrivée à l’Académie, je saluais la jeunette et nos routes se séparèrent vers nos dortoirs respectifs.

‘On se reverra peut-être à l’infirmerie, qui sait ! Repose-toi bien, et j’espère que tes Pokémons iront vite mieux. N’hésite pas à m’appeler si jamais t’as besoin de moi pour quelque chose, après tout, cette mission nous a permit de nous connaître un peu !’

Hope était une fille sympathique, je l’aimais bien. J’espérais sincèrement la revoir dans d’autres circonstances. Quoique cette mission ne semblait pas aussi sympathique que ça au début… Elle a vite tourné au vinaigre d’ailleurs et il ne restait plus qu’à l’annoncer à l’inspecteur de police… Quelle joie !




Et voilà ma clôture ! C'est long et palpitant, j'espère que ça te plaira. N'hésite pas à me faire part d'un quelconque truc incohérent !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3742-0268-a-la-recherche-des-legendes-tarja-termine-mentali#40486 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3745-tarja-jensen-mentali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 64
Jetons : 10200
Points d'Expériences : 2176

MessageSujet: Re: [Mission] Prises de Dépositions [PV Hope]   Mer 24 Sep - 20:50

Gallame. C'est ce que je pus lire sur l'iPok qu'avait sorti Kathleen. Mon Yanma voletait à nos côtés. Ma coéquipière tenta de le menacer, en sortant comme justification notre avantage du nombre. Seulement, l'homme semblait bien trop sûr de lui pour que ce soit un avantage vraiment significatif.
Les quelques secondes qui passèrent me parurent une éternité. Le pingouin de ma partenaire ne tarda pas à lancer les hostilités, brisant le silence stressant qui s'était installé. Cependant, l'ennemi esquiva l'attaque sans peine. D'une seconde à l'autre, il se trouva au sens opposé.
La voix du malfaiteur retentit à nouveau. Il nous proposait la fuite. Sérieusement ? Il croyait que j'allais me laisser faire comme ça sans rien tenter ? Je crois que je m'emportai un peu.
Poing Ombre et Cru-Aile. Un mur bleuâtre se créa devant le Gallame, bloquant mes deux offensives. Puis j'aperçus les bras de ce derniers se mettre à émettre une lueur pourpre. Qu'est-ce que c'était ? Je sentis le coup venir. Torë, Abri. L'attaque partit. Cependant, il contourna de peu la libellule pour s'abattre sur mon spectre. Je me mordis la joue. Bon sang, quelle idiote je suis. Et tandis que la protection de mon Yanma se dissipait peu à peu, la Mr.Mime s'y mit à son tour également.
Rien n'y faisait. D'un instant à l'autre, il se trouvait à l'autre bout de la pièce. Quand on voulait se protéger, il augmentait sa puissance. Et finalement, quand enfin une attaque le chatouilla, il frappa. Un geste. Un rire. Des échos. Une onde de choc puissante, provoquée par la force d'un seul poing. Sous l'impact, nos Pokémons furent projetés de chaque côté de la pièce, et nous avec. Je perdis juste l'équilibre. Mes paupières s'abaissèrent pendant que j'attendais que le choc se produise. Par réflexe, je tendis mes main vers le bas pour me rattraper. Mais la puissance du coup me fit brûler les doigts à cause du frottement contre le sol, pour l'une. Surprise, je relevai mon dextre. Mon équilibre se perdit, je basculai vers la droite tout en retombant au sol. Tout mon poids fut réceptionné sur mon bras gauche. Je n'eus rien de bien grave ceci dit. Ma jacket m'avait en parti protéger d'éventuelle blessure. Une porte claqua. Le son semblait provenir de l'étage supérieur. Puis on pus à nouveau entendre le son des trombes d'eau se déferler sur le sol à l'extérieur.

Torë s'était écrasé contre un mur. Gummy, quant à lui, je remarquai qu'il flottait d'un niveau plus bas. Probablement hors combat lui aussi. Et Kathleen ? Allait-elle bien. Je m'appuyai sur mon coude pour me relevai et grimaçai. Derrière, contre un meuble, et son pingouin sur elle, elle semblait avoir perdu connaissance. Sa Mr.Mime, elle, se trouvait un peu plus loin, affalée sur le parterre. Il ne fallut que quelques secondes pour qu'une de ses paupières se soulève à nouveau. Tentant de se remettre les idées en place, elle cligna des yeux plusieurs fois.
Assise sur le sol, je relevai mes manches pour faire un rapide contrôle de mon état. Des égratignures ou coupures sur les doigts et de légères brûlures sur le bras. Rien de bien alarmant. Je m'en remettrai en quelques jours. Je me relevai. Mes genoux étaient endoloris. Probablement des égratignures aussi. Je m'en sortais comme lors d'une mauvaise chute. J'espérai que ma coéquipière n'avait rien de trop grave aussi. Qu'elle n'avait aucun problème au dos ou jenesaisoù. Je vérifiai l'état de mes Pokémons puis les rappelai dans leur sphère. Un léger tour de la pièce. Rien. Que dalle. Un escalier, caché derrière une étagère, menait à l'étage supérieur. Des cris aigus retentirent soudainement. Je grimaçai. Mal de crâne. Kath se réveilla suite au cris qui suivirent. Je lançai un regard noir à la Mr.Mime, prénommée Mimy. Elle m'adressa la parole, me demandant si j'allais bien. Je ne l'écoutai que d'une oreille discrète. Une phrase retint particulièrement mon attention.

« [...] On a lamentablement échoué mais en même temps, qu’est ce que nous pouvions faire contre un truc pareil ? [...] »

Employer un autre moyen ? Anticiper plus ? Être moins têtes brûlées ? Je la fixai le temps qu'elle termine sa tirade, puis détournai mon regard.
Puis finalement, nous prîmes le chemin du retour. Il ne fallait pas que je ne me leurre. On avait déjà passé énormément de temps pour la recherche. À quoi ça servirait de continuer ? Et vu notre état, nous nous retrouvions avec un nouveau désavantage. Sur le chemin, l'averse finit par se calmer. Quelques nuages menaçantes planaient cependant toujours dans le ciel.
Arrivées au campus, je la saluai brièvement, avec un léger sourire. Puis je filai à l'infirmerie. N'ayant pas vraiment envie d'attendre là-bas, j'y laissai seulement mes Pokéballs pour revenir les chercher plus tard puis filai vers mon dortoir. Ma chambre. Les quelques étages grimpés, la porte ouverte avec un coup de pied, je la refermai de la même manière. Je me laissai tomber sur mon lit, grimaçant aux frottement de mes vêtement sur mes brûlures. Les habits me collaient à la peau. Je me déshabillai. Mes cheveux étaient crasseux. Il me fallait une douche. Néanmoins, je me roulai d'abord en boule sur mon lit, ramenant mes jambes contre moi. Que s'était-il donc mal passé ? Où avais-je mal agis ? Depuis le début peut-être ? En y repensant, tous les endroits par lesquels nous étions passé m'avait plu. Bien que c'était stressant de savoir qu'un agresseur pourrait débarquer à n'importe quel moment. Mais au final, c'était un peu le cas aussi dans notre vie normale.
Peut-être était-ce là le problème ? J'avais agi comme il me plaisait. Et le scénario final n'a pas collé.
Plus tard, il allait falloir que je repasse au commissariat. Déjà que j'avais laissé mes affaires là-bas, mais en plus, avec ce qu'il s'était passé, il valait presque mieux qu'on fasse une déposition à notre tour. Je grimaçai. Au moins, il me restait mon iPok. Je le sortis et envoyai un bref texto à la réception, leur informant que je passerai demain.
Je pensais une dernière fois à notre malfaiteur avant de filer sous la douche. Le Gallame était vraiment beau.

[Fin de la mission ! Merci pour cette superbe mission :3]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 9360

MessageSujet: Re: [Mission] Prises de Dépositions [PV Hope]   Mar 7 Oct - 12:23

MOdération

Appréciation On est plongé rapidement dans l’action, vous passez directement à la mise en archive des dépositions. Vous faites avancer la mission chacune de votre côté. Vous usez du Capstick judicieusement. On ne sait pas où vous voulez en venir au fil de la mission. Vous cherchez un peu partout quelque chose qui semble impossible à trouver. Ça ne devient qu’intéressant quand vous trouvez enfin le voleur. Et ça se termine rapidement du coup. Néanmoins, jolie mission.
Hope, tes RP sont toujours aussi drôle. Elle trouve encore un beau moyen pour participer à une mission, sans vraiment d’intérêt.
Kath, on ressent clairement le sérieux de ton personnage qui a vraiment envie d’aider même si cette mission commençait à l’énerver.

■■■■□ - Quatre étoiles, c'est génial ! Vous vous êtes vraiment appliqués et montrés originaux dans l'écriture et dans le déroulement ! Vous recevez 80 jetons et 20 expérience supplémentaire !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Mission] Prises de Dépositions [PV Hope]   

Revenir en haut Aller en bas
[Mission] Prises de Dépositions [PV Hope]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-