Stand Phyllali - Au Phyl de l'Eau
Noctis Flavelle
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Stand Phyllali - Au Phyl de l'Eau   Lun 22 Sep - 13:28
Ils étaient enfin au jour du stand. La décision n'avait pas été facile à prendre et il avait vu défilé toutes sortes d'idées loufoques durant la période où ils devaient décider de quel genre de stands ils allaient faire à l'occasion de la journée porte ouverte de l'école. Et ils y étaient enfin. Le brun s'était levé tôt ce matin là. Certains pokémons allaient être cruciaux, et ils devaient s'emparer de la piscine très tôt dans la matinée afin que tout soit prêt lorsque la journée commencerait véritablement. La première étape et la plus cruciale, c'était de définir les emplacements de chaque attraction de leur stand. La piscine était donc divisée en petits espaces chacun avec un but précis, aussi, il fit rapidement sortir son Crustabri afin que ce dernier puisse commencer à créer des murs de glaces suffisamment épais pour accueillir différents espaces. D'autres élèves avaient acceptés de prêter leurs pokémons pour cette journée particulière, et le jeune préfet attendait avec impatience l'arrivée de Nathaniel afin qu'ils puissent s'organiser. Même Seth, qui était pourtant un garçon loufoque, avait accepté de laisser son Magmar et un autre pokémon. Même s'ils avaient discutés de chaque point avec attention, le brun avait tout de même l'impression d'oublier des choses essentielles et continuait à se dire que ce n'était pas suffisant. Pendant que Embrun faisait tranquillement son travail, il fit sortir les pokémons concernés par les attractions. Son Grodrive semblait terriblement heureux de pouvoir faire une démonstration de puissance, et s'empressa d'aller câliner son dresseur en remerciement de sa confiance. Bordel, il avait vraiment des pokémons étranges. Noctis lui caressa la tête en souriant, et commença ses explications.

« Bon, comme vous le savez, c'est un jour très important pour les Phyllali aujourd'hui. Je vais avoir besoin de l'aide de chacun d'entre vous. Aliéna, tu t'occupes du toboggan, Dream, de la piscine à vagues, Aly, le coin bronzette est sous ta responsabilité, et toi Plush, veille sur le Colin-Maillard. Vous vous êtes entraînés à faire cela, et je pense qu'il ne devrait pas y avoir de problème. Néanmoins, si jamais vous sentez que quelque chose cloche, n'hésitez pas à venir m'en faire part. »

Dès lors, sa Fragilady s'empressa d'aller s'occuper de l'espace de relaxation qu'elle décora pour son plus grand plaisir, remplie de couleur et de petite fleurs en papiers à tendance exotique. Son dresseur alla chercher des transats qu'il disposa un peu comme il pouvait. Finalement il n'y avait pas tant à faire. Il n'osait pas réellement l'avouer, mais c'était ses pokémons qui feraient le gros du travail. Un petit détail qui le turlupinait cependant le fit revenir vers l'accueil de la piscine, où il trouva un petit tableau en liège, et des punaises. Le préfet commença à accrocher un plan des lieux et donc de leur activité. Maintenant, il s'agissait de mettre en avant qu'il s'agissait d'un stand. Où étaient donc passé ses confrères ? Le jeune homme regrettait un peu la facilité des Pyroli à se lever tôt le matin, car visiblement les Phyllali étaient plutôt du genre grasse matinée. Il y avait tous les stocks de nourriture à préparer, les affiches à disposer correctement, les pokémons de Nath' et Seth à briefer, … Et se changer, aussi, par la même occasion. Il serait bien obligé de rester en maillot à un moment. Soupirant, le garçon se dirigea vers les vestiaires et se décida à se mettre en tenue correcte pour l'endroit, conscient que si jamais quelqu'un était passé avant, on l'aurait réprimandé. Finalement, il préféra garder un T-shirt blanc, juste au cas où. Peut être qu'Ambre passerait à leur stand, si elle avait le temps ? Cette hypothèse le rendit joyeux malgré lui, et son Crustabri ressortit de l'eau à peu près à cet instant pour lui confirmer que les parois avaient été mises en place. Bien, maintenant... Il accrocha un petit ruban bleu à la carapace d'Embrun, et le pria de commencer à créer le toboggan de glace. De son côté, la Fragilady avait fini d'ajouter une touche de plage et d'ambiance estivale au coin dont elle s'occupait. D'ailleurs, c'était vite terminé... Quelqu'un l'aurait-il aidé ? Le jeune homme observa les environs, pour s'apercevoir qu'en fait, ses camarades n'étaient pas aussi lève-tard qu'il l'avait supposé.


Spoiler:
 

HRP - Le plan ici, pour des raisons techniques


_________________

Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Stand Phyllali - Au Phyl de l'Eau   Lun 22 Sep - 20:18
the city that never sleeps



Tic. Tic. Tic.

Je me réveillais, avec cette phrase en tête.
Le stand.

J'essuyais le filet de bave qui pendait à ma bouche avec la manche de mon pyjama et je sautais du lit. Je baillais. Aujourd'hui était un jour important pour notre dortoir. Il fallait représenter nos qualités exemplaires. Notre intelligence, notre honnêteté, notre calme. Je soupirais tandis que je m'habillais de telle sorte à que je sois adéquat à sauter dans l'eau au plus vite. Je vêtis un petit short de bain blanc avec des fleurs roses et un petit t shirt blanc qui ne me servait à rien au fond de mon placard. Je donnais un petit bol de nourriture à mon petit Phanpy. Il allait pouvoir aider à l'installation, aujourd'hui. Ce petit pokémon chromatique, je l'avais reçut il y a peu et pourtant il avait déjà prit une énorme place dans mon coeur. Il était charmant, sérieux, collectif, endurant et surtout, gentil et amical. Je lui grattais la tête du bout des doigts, comme il aimait bien. Je pus regardé que dehors, le soleil peinait à pointer le bout de sa tête orangé. Je me disais qu'il ferait froid, dehors, si je ne restais qu'en short et t shirt. Je m'obligeais donc à prendre un gilet de survêtement, que j'enlèverais si j'aurais trop chaud. J'habillais mes pieds de tongues oranges rayés blanches, que j'aimais beaucoup. Je passais ma main dans ma chevelure rebelle, histoire d'essayer d'être présentable, ce jour-ci. Je clignais des yeux plusieurs fois pour essayer de me sortir définitivement du sommeil. Un bon saut dans la piscine une fois que tout sera installé me fera du bien. J'avais l'intention de tester toutes les attractions ! Et oh, j'ai le droit de profiter moi aussi ! Je rigolais intérieurement tandis que je passais la porte de ma chambre en compagnie de mon petit pokemon qui déjà sautait et faisait des roulades partout. J'essayais désespérément de le calmer mais il débordait de joie et d'impatience, je ne pouvais rien faire. Je dus me mettre moi aussi à trottiner pour le rattraper et très vite nous arrivions donc à la piscine. Des immenses murs de glaces couvraient les différents parcs aquatiques. J'étais émerveillé et je sus déjà que c'était le Crustabri de Noctis qui avait fait ces merveilles. J'étais dans mes pensées à ce que j'allais commencer en premier comme attraction mais c'est alors que j'heurta un Fragilady assez embêtée. Sa dance nuptiale de ses feuilles me fit comprendre qu'elle avait besoin d'aide à tous installer. Je jetais un regard vif à mon Phanpy mais je ne le vis plus. Où était-il donc passer ?! Je mis mes mains autour de ma bouche et m'apprêtais à crier son nom mais le Fragilady abaissa mes mains en me montrant mon petit Phanpy qui était déjà en train d'installer des transats sur la plage. Je me rassurais, essuyant la peur sur mon front d'un coup de manche. En deux temps trois mouvements, histoire d'assurer que les coktails et les milckshakes étaient bien frais et que la musique était prête, nous pouvions allez voir Noctis. Fragilady partit la première la voir, tandis que nous finissions les quelques touches encore. Passez un rapide coup de balais parsis par là, mettre des fleurs ici. Puis nous arrivâmes dans la brume près de Noctis.

- Salut Noctis ! Je le saluai d'un brève échange de poignée de main. Tout est prêt à l'espace bronzette ! Prochaine étape ?

codage par palypsyla sur apple-spring
Mia Clarke
Mia Clarke
Région d'origine : Kalos
Âge : 13 ans
Niveau : 15
Jetons : 1496
Points d'Expériences : 279
Pokeathlète Novice
Sujet: Re: Stand Phyllali - Au Phyl de l'Eau   Mer 24 Sep - 19:48
Il était tôt … tellement tôt et le Phyllali dut s'y rependre à deux fois avant que son réveil ne le fasse se lever. Ses cheveux ne ressemblaient plus qu'à un gros buisson mal entretenu, ses yeux étaient si petits qu'on réalisait à peine qu'ils étaient ouverts et sa tronche était tout simplement incroyablement laide. Odette déjà bien en forme était en plein échauffement matinal, étirant ses longues pattes et s'essayant à quelques pas de danse bien maîtrisés. Mouche quant à lui avait plus en commun avec son dresseur qu'il n'aurait voulu l'accepter, les yeux à moitié fermés, sa tête bougeait comme un métronome comme sur le point de retourner à ses rêves. Mais l'optique d'une journée si incroyable poussait la motivation du jeune homme à son maximum et il réussit à se lever pour aller se jeter sous la douche comme une bête espérant y voir plus clair ensuite. Odette fit sa propre toilette dans le lavabo avant d'aller faire celle du Pijako le nettoyant plume par plume afin que leurs couleurs ne ternissent pas.

Nathaniel finit par sortir de la douche s'inquiétant du temps qu'il y avait passé et s'habilla en vitesse. Mouche et Odette étaient d'un entrain absolument inhabituel, pour une fois ils respectaient leur dresseur et étaient prêts à le suivre dans cette entreprise nouvelle. En effet, ils avaient été surpris par l'investissement de leur dresseur lors des prises de décisions pour le Stand du Dortoir et ne le croyaient pas si patriote. Nathaniel voulait à tout prix gagner cette compétition en y ayant participé le plus possible. Il était las de voir des têtes de Magicarpe à chaque fois qu'il annonçait faire partie de ce dortoir comme s'il n'en était pas digne. Il affichait un grand sourire à ces deux compagnons qui y répondirent sans ironie, il avait prévu de grandes choses pour eux et ils le savaient bien.

Une fois l'équipe parée pour cette journée ils s'élancèrent vers la piscine impatients. Il leur semblait que le soleil venait de se lever et voir le ciel ainsi leur parut tellement exceptionnel que s'en était inquiétant. Ils finirent par y arriver adressant un sourire gêné aux Phyllali déjà présents et se dirigeant vers son préfet prêt à s'y mettre, cependant il ne le trouva pas, il était sûrement au vestiaire. Il jeta un large coup d’œil à l'aménagement qui avait été fait pour le moment, la division de la piscine et l'espace du bar. Il passerait sûrement le plus clair de son temps à faire passer les commandes à Odette qui les apporterait. Leurs rôles étaient déjà tout prévus et Mouche éclaircissait déjà sa voix afin que ses annonces soient des plus douces à entendre, du miel pour les oreilles, pas sûr qu'il y parvienne.

Nathaniel alla d'abord se changer et ranger ses vêtements dans une des consignes installées pour l'occasion. Ils avaient du se fournir en maillots de bain pour l'occasion, une dépense importante qui serait sûrement rentabilisée par le prix exorbitant de la nourriture et des boissons proposées au bar. En enfilant son maillot de bain et en se mettant torse nu, il sortit de sa poche un ruban rouge qu'il accrocha en un nœud bizarre de marin à la patte de Mouche afin que quand les grosses brutes qui tenteront de le lui arracher ne le blessent pas au passage. Il décida de rester torse nu malgré ses complexes car il avait toujours trouvé ça plus agréable de devoir se mettre en maillot dans un lieu où tout le monde l'est plutôt que d'être à moitié à poil parmi des gens habillés. Il croisa les bras comme pour dissimuler ses taches de rousseur et son corps maigrichon et finit par sortir pour découvrir que le travail avait bien avancé.

Il vit par la même occasion son préfet duquel il s'approcha un grand sourire aux lèvres. Avec lui discutait un blondinet que Nate n'avait pas encore eu l'occasion de rencontrer, il se présenta sobrement avant de monopoliser la discussion sans cacher l'excitation qui faisait trembler sa voix.

Salut Noctis ! Je suis fin prêt et eux aussi ! dit-il en pointant ses deux camarades. Tes Pokémon ont déjà fait un travail remarquable, je ne m'attendais pas à ce que ce soit si impressionnant ! Mais il faut dire que c'est quand même grand une piscine olympique !! Je vais me mettre au Snack pour accueillir les gens et transmettre les ordres à Odette au début avant qu'elle ne se débrouille toute seule, il me tarde de pouvoir profiter à mon tour des activités ! Mouche est déjà prêt pour sa première annonce ! Vas-y ! Il montra de ses deux mains le Pokémon comme on pourrait annoncer l'arrivée d'une grande star de la chanson. Au Phyl de l'eau ! Au Phyyyyyl de l'eau ! Entrrrrrez viite ! C'est ouveeert ! Nathaniel applaudit la magnifique performance de son oiseau avant de se tourner à nouveau vers le préfet. N'est-ce pas beau ? Le plus beau du monde même ! Je sens que cette journée va être géniale ! J'espère que mes amis pourront passer oui oui j'ai des amis dans l'établissement! Ma grand-mère va venir aussi ! Je lui ai promis que je serai son guide pour la journée et elle compte sur moi pour l'emmener voir les autres stands, ce n'est pas grave si je m'éclipse au cours de l'après-midi ? Odette et Mouche sauront se débrouiller j'en suis sûr... Oh mais c'est que je m'arrête plus de parler moi !

_________________


.MIA  CLARKE
Seth Evans
Seth Evans
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 44
Jetons : 872
Points d'Expériences : 1205
Todresseur Stratège
Sujet: Re: Stand Phyllali - Au Phyl de l'Eau   Ven 26 Sep - 23:11
À son grand dam, Seth dut se lever aux aurores, voire même un peu plus tôt afin d'aider à la mise en place du "stand" des Phyllali. Pourquoi des guillemets ? Parce que ça ne ressemble plus à un  stand, mais à quelque chose de bien plus extravagant et intéressant. Pour sûr que l'intelligence des verts avait servi pour la composition de ce projet, que ce soit pour le fond ou la forme. Les autres dortoirs n'avaient plus aucune chance. Enfin, c'est ce que notre clown national pensait présentement, puisqu'il participait à la forme dudit projet. Certes... Ses Pokémon participaient plus que lui-même, mais ce n'est qu'un détail. Sa présence n'était-elle pas un bienfait dont n'importe qui voudrait hériter ?

Il fallait donc un maillot de bain. Non. Cette fois-ci, il n'allait pas venir dans ce fameux caleçon aux couleurs de Dragon Quest, bien que ça ne l'aurait pas plus gêné que ça. Il fouilla donc dans l'ordre chaotique qu'est son placard et en sortit un short de bain mauve. Pourquoi cette couleur ? Arrêtez, on dirait une question du collectionneur. Quoiqu'il en soit, Seth avait promis de faire acte de sa présence. Et aussi bizarre et stupide - selon les autres - soit-il, il n'était pas du genre à trahir sa parole, quoique dans certains cas... Non ! C'était un honnête gaillard. Gringalet, okay. Mais au moins, il pointa le bout de son nez assez tôt, comme il en fut convenu. Il fit aussitôt appel à Nutty et Chuck, respectivement son Magmar chromatique ainsi que son Machoc. Il les laissa prendre leurs aises au bord de la piscine tandis que le Crustabri établissait déjà les barrières entre chaque coins. Puis il bâilla et se rendit dans les vestiaires, là où il put enfiler le short précédemment extorqué de la chaotique armoire. Quant à ses affaires d'ordinaire, il les mit en boule dans un sac de sport, ayant la flemme suprême de ranger ses affaires. Enfin, la petite pause pissette, dans les toilettes. Elle est importante celle-ci, m'voyez.

Une fois prêt - à priori - Seth sortit des vestiaires et s'en alla traîner aux abords de la piscine pour au final se poser dans un coin et regarder silencieusement les finitions. Une fois celles-ci finies - finitions finies, riez svp -  le malade imaginaire se releva en grommelant et rappela ses petits monstres à l'ordre, bien qu'en réalité, Chuck était encore dissident. Noctis n'était plus ici. Peut-être en train de s'habiller de son plus beau maillot, qui sait ? Qui dit piscine dit maillots de bain - super classe forcément - et qui dit maillots de bain dit filles bien roulées. Seems legit. Quoiqu'il en soit, le lieu se peuplait petit à petit de Phyllali. Que c'est bon de respirer le chlore dans la joie, la collectivité et la bonne humeur ! Petits et grands cerveaux réunis ici pour faire la fête. Enfin presque. Les Pokémon ne la faisaient pas, eux. Non. Ils étaient plutôt ces petits ouvriers chinois travaillant pour deux francs trois sous le mois.

– Bon ! Alors les escla-- les monstres. C'est à vous ! Nutty, va t'entraîner à faire des bulles. J'espère que t'es assez intelligent pour ça. J'veux que ça chauffe ! Et Chuck, bah... t'as pas besoin de t'échauffer, donc clairement tu sers à rien pour l'instant. Oui, ta vie est patate. Mais je m'en fous. Fais des exercices si tu veux, mais interdiction de briser les murs.

S'était-il fait comprendre ? Il l'espérait. Mais il semblerait que oui, puisque le canard ardent se lança dans la recherche du coin qui lui était réservé. Il s'agita et piailla gaiement avant de cracher quelques flammèches dans le bassin. Cela avait eu son effet puisque l'eau entra en légère ébullition, juste de quoi créer une multitude de bulles et rendre l'eau chlorée assez chaude pour faire oublier n'importe quoi à n'importe qui, si bien que Seth voulut vérifier cela par lui-même. Mais une annonce du Pijako fit sortir le vert de ses rêveries. Quoi ? Déjà ? Il haussa les épaules et s'avança donc vers le préfet et la petite masse de Phyllali autour de ce premier. Et aussi bête que cela puisse paraître, la chose la plus bizarre ici fut Noctis en train de faire une poignée de main à un autre Phyllali. Seth en rit quelques instants, n'arrivant pas à associer cette image à côté du mot "normal". Non. C'était clairement étrange, pour lui en tous cas.

– Yo les herbus ! L'abruti est prêt, et l'autre brute fait des échauffements. Mais c'est vrai qu'on ouvre maintenant genre tout de suite ? Rahlala ! Le temps passe vite ! J'ai même pas eu le temps de vérifier si les maillots de bain féminins étaient bien des deux piè-- s'ils étaient bien rangés. Mais en tous cas, ce truc gère ! Incha pas là !
Noctis Flavelle
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: Stand Phyllali - Au Phyl de l'Eau   Sam 27 Sep - 0:16
Chaque chose en son temps. Le stand se montait petit à petit et chacun y mettait du sien. Les stocks de nourritures étaient bon, les boissons aussi, et la décoration presque prête. Les murs étaient pourvues de petites affiches qui renseignait sur chaque espace et des serviettes avaient été réparties à intervalles régulier. Tout semblait presque prêt pour l'ouverture, et le garçon porta automatiquement un regard à son poignet. Ah oui, mais, il n'avait plus sa montre... Il soupira et se concentra sur les arrivants. Rules, un jeune novice était arrivé en renfort pour sa Fragilady, qui semblait fin prête à dorloter quiconque viendrait prêt d'elle. Content de voir que les choses avançaient bon train, Nath arriva finalement avec son Pijako et son Arakdo. Le rouquin eut un débit de parole formidable et le jeune préfet dû se retenir de rigoler. Si enthousiaste ! Tous les membres du dortoir avaient cet air un peu joyeux et curieux. Bon, puisqu'ils en étaient là...

« Bien ! Puisque tout le monde est là, je pense qu'on va pouvoir commencer sans problème. Nath l'accueil t'ira parfaitement, coordonne toi avec Rules pour ce qui est des maillots et des boissons ou autre chose à apporter. Seth, garde un œil sur tout le monde, on ne sait jamais, des fois qu'un malheur arriverait... Je vais m'occuper des pokémons pour l'instant. Les autres, vous pouvez aider pour toutes les petites tâches et l'accueil, faites en sorte que le maximum de personne veuille rappliquer ici ! Allez, on y va ! Mouche, tu peux lancer la première annonce. Dis leur : Bienvenue ! Le stand est ouvert ! Les espaces sont prêts à vous accueillir, et n'oubliez pas d'essayer de m'attraper pour le cadeau ! Allez, tout l'monde en place ! »

Il jeta un regard à sa Mentali qui usa de ses pouvoirs psychiques pour bâtir un deuxième toboggan, et le maintenir en l'air grâce à ces mêmes pouvoirs. Plush avait répandu la brume sur son espace, tandis que Dream commençait à faire des vagues qui avaient l'air de grandement l'amuser. Le préfet eut un sourire pour Odette et laissa Mouche commencer son oeuvre, avant de s'approcher du Machoc de Seth pour lui donner ses instructions.

« Ecoute, il faut que tu sois patient et que tu t'efforces d'y aller en douceur avec les gens qui viendront ici. Montre leur les gestes et fait en sorte qu'ils parviennent à les reproduire. On compte sur toi. »

Il n'était pas certain que la petite brute sur pattes parviendrait à faire preuve de douceur, mais tout semblait en ordre, alors ça ne servait plus à rien d'attendre davantage. Le préfet s'avança vers les portes et les ouvrit. La journée commençait. Le brun accrocha la dernière affiche sur les portes, et sourit aux gens qui commençaient à se promener dans l'établissement. Le contraste qu'il apportait, en maillot de bain et pieds nus - bon il avait toujours son T-shirt - avec les gens plus habillés était saisissant. Quelqu'un l'interpella, lui demandant ce qui se trouvait à l'intérieur. Le Phyllali ne perdit pas une seconde pour lui faire un sourire encourageant et lui expliquer le principe de leur stand. Il insista bien sûr sur le fait qu'il y avait des maillots à disposition et de plusieurs tailles différentes, adapté à toutes personnes désirant se rendre à l'intérieur. Quelques personnes curieuses se mirent aussi à entrer au fur et à mesure. Le brun suivit rapidement le mouvement à l'intérieur pour s'assurer que chaque partie du stand était fonctionnelle. Visiblement, les plus jeunes préféraient les attractions plus tournées vers le jeu, comme les toboggans et le Colin-Maillard, tandis que les plus âgés semblaient prendre du bon temps dans le jacuzzi et le coin bronzette. Quelques jeunes semblaient avoir des étoiles plein les yeux en voyant tant de pokémons travailler de concert, et il aperçut du coin de l’œil le pauvre Mouche qui se faisait chasser. Nath aurait presque pu jouer au pirate. Un léger sourire taquin se forma sur son visage. Sa Fragilady accompagnait habilement quiconque voulait s'y essayer sur les transats, les faisant bénéficier de son Aromathérapi et son Zénith, tout en dansant, de quoi émerveiller le corps et les yeux. Vraiment, elle semblait s'amuser comme une petite folle. Aliéna aussi s'amusait, faisant régulièrement pivoter le toboggan pour en changer les directions et entendre la joie de ceux qui étaient portés par le courant. Quelques rares personnes semblaient tenter d'atteindre son Crustabri, qui riait devant ces tentatives vaines. Le garçon faillit rire en voyant que beaucoup s'intéressaient au Magmar chromatique et s'approchaient du Jacuzzi juste pour cela. En revanche, il était inquiet pour les cours de natation... Comment cela se déroulait-il avec un Machoc à sa tête ? Visiblement, ceux qui essayaient d'apprendre étaient timides et n'osaient pas réellement tenter quoi que ce soit, à l'exception d'une personne qui était tellement enjouée qu'elle se noyait presque toutes les deux secondes. Quelle animation. Quelqu'un à la bronzette l'interpella pour une boisson, et le jeune homme s'empressa d'aller chercher la commande, tout en faisant un rapide passage à l'accueil.

« Comment ça va ici, Nath ? Tu as pu voir tes amis ? »

Chaque Phyllali s'activait mais le jeune préfet espérait aussi qu'ils puissent s'amuser lors de cette journée toute particulière. Du coin de l’œil, tout en écoutant Nath lui répondre, il chercha Seth du regard. Que pouvait-il bien faire...? Les choses étaient assez calmes pour l'instant, et il n'y avait pas trop de monde, mais tout semblait aller pour le mieux. Pourvu que le stand ait du succès !

_________________

Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Stand Phyllali - Au Phyl de l'Eau   Mer 1 Oct - 19:41
Une matinée difficile pour l'adolescent venait d'arriver, pour lui qui avait passé la nuit sur un magnifique jeu vidéo ou il fallait réussir a conquérir le cœur de jeunes dresseuses. L'expérience du jeune garçon dans les relations amoureuses l'avaient conduite a try hard jusqu’à six heure du matin, jusqu'au moment où le sommeil allait gagner le duel contre l'étudiant. Wing quand à lui, avait passé sa nuit à grignoter des petits encas préparés par son dresseur pour ne pas avoir à sortir de la pièce, le résultat était un Scorplane qui tirait la langue comme à son habitude, mais qui n'arrivait pas à s’élever a l'aide de ses ailes. L'un était exténué et essayait de se traîner jusqu’à la douche tandis que l'autre qui avait trop mangé de saloperie se massait le ventre laissant s'échapper un petit rot qui le faisait sourire de temps en temps. Bien que la journée allait surement être très longue pour le duo, Kyan souhaitait quand même participer a l'activité du dortoir même s' il devait ramper au milieu de Cacturne. Mais avant cela, l'adolescent allait devoir traîner l'étrange spécimen de partenaire qui lui servait de Pokemon jusqu'au stand. Wing faisant pratiquement le poids de l'adolescent, il allait être impossible de le soulever jusqu’à destination et le traîner ne serait pas forcement la meilleur idée au vu de kilo de cochonnerie à l'intérieur de celui ci, une vrai pinata. Pas le choix, le duo allait devoir collaborer pour s'aventurer en dehors de leur chambre, mais avant ça, l'ado allait passer par la case habillage. En un instant, la chambre passait d'un bordel organisé à un foutoir, des fringues et accessoires volaient dans tous les sens pendant que Wing admirait son dresseur chercher son bonheur tout en esquissant un rire moqueur. Finalement, Kyan Rion trouva ce qu'il cherchait, son fabuleux et magnifique pantalon rose, un T-shirt rayé violet et orange ainsi qu'un veste noir a capuche avec la manche gauche trop longue, cela allait être le stuff de la journée, il allait pouvoir marcher au soleil sans pour autant s'écrouler grâce a cette capuche.

Maintenant qu'il était prêt, il restait une chose a faire avant de partir, Kyan s'éloigna un peu de son Pokémon avant de revenir en cachant son visage. Au moment ou il retira ses mains de devant sa tête, le Scorplane s'écroulait devant la grimace du jeune homme pour se relever en faisant lui aussi une grimace à son dresseur qui se mit à se marrer lui aussi. Le petit moment passé à rire allait leur donner le courage d'avancé dans le monde extérieur, ils allaient maintenant devoir se dépêcher de rejoindre les autres membres du dortoirs que l'étudiant avait seulement aperçut dans les couloirs. A peine quelques secondes avaient passées que le duo s’arrêtait pour se fixer, après trente seconde lors des quelles le dresseur et la créature se fixèrent droit dans les yeux, l'adolescent parla brièvement pour rompre le silence : " BLBLBLBLBLBLBLBLBLBLBLBLBLBLBLBLBLBLBLBLBLBLBLBLBLBLBLBLBLBL" Erreur, il ne parlait pas, il se contentait de tirer la langue tout en regardant son pokemon se rouler par terre sous la surprise.

" Bon on y va ! " Rapidement, Kyan rappelait leur objectif avant de se rediriger vers le stand, Wing avait à première vu digéré. Son mal de ventre passé, il décollait comme pour narguer son dresseur. L'adolescent s'empressait de courir après le Scorplane, une compétition juste pour le fun mais entre deux personnage au caractère détraqué. Un plan génialissime avait vu le jour dans l’esprit du jeune homme qui se dépêchait de le mettre en oeuvre :" WING A GAUCHE UN GÂTEAU AU CHOCOLAT VOLANT ! " Coup critique ! BOOM ! Le Scorplane percutait un mur, laissant entendre un bruit sourd dans les alentours de la piscine, doucement, le Pokemon glissait sur la parois avant de toucher le sol. Passant en courant, l'adolescent laissait s'échapper un petit : "gagner" entre deux rires. Bon a la base, au vue de leur retard, le binôme aurait du arriver discrètement mais bon cela aurait été bien moins amusent.

Tout semblait prêt au stand, il ne semblait rien rester a faire, tout le monde semblait s'activer. Tout le monde sauf l'adolescent qui devait se dépêcher de trouver un truc a faire, n'importe quoi ferait l'affaire, du moment que cela ne semblait pas trop ennuyeux. Avec quelques objets divers qui traînaient par terre et un peu de peinture, Kyan prépara rapidement une petite pancarte ou était écrit : "Super méga piscine du paradis à quelques mètres ! GOGOGOGO ". Avec ça, son camouflage allait être parfait, il se dirigeait à l'entré ou il se faufilait discrètement pour s’asseoir sans aucun bruit avant de se placer la pancarte devant lui. Encore sonné de l'impact, Wing se colla à son dresseur avant de s'étaler à ses pieds. Puis doucement, les êtres en manque de sommeil tombèrent dans le monde des rêves cachés par leurs pancartes, seul la queue du Scorpalne et une jambe de l'adolescent dépassaient pour les gens arrivant de face mais pour les gens qui sortaient, ils étaient parfaitement visibles, un détail que l'adolescent avait surement oublié.
Hope Spettell
Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 74
Jetons : 11719
Points d'Expériences : 2567
Todresseur Ranger
Sujet: Re: Stand Phyllali - Au Phyl de l'Eau   Sam 4 Oct - 18:02
Silencieusement, la petite ombre pourpre survolait le campus en fête. Il allait sans dire qu'il était en réalité peu enclin a obéir à de tels ordre, mais il fallait dire que l'apparence du jour de sa maîtresse l'amusait. Après quelques réflexions, il conclut qu'une mission avec autant de liberté ne pouvait que se révéler intéressante. Quand il mît enfin fin à ses pensées, il laissa un large sourire fendre son visage. Alors comme ça était parti ?
Le spectre plissa les yeux, concentré, et commença à analyser cette fameuse journée des portes ouvertes.

Des gens fusaient de partout, mais ils semblaient tout de même plus nombreux dans six zones. Les stands de chaque dortoir, en somme. Il ricana en apercevant un petit enfant perdre son ballon qui s'envolait vers lui. Il fit volte-face et perdit un peu d'altitude. Son regard se dirigea ensuite naturellement vers la plage. Un transat, hein ? Alors probablement qu'il devrait en avoir là-bas. Cependant, ce ne fut pas le cas. La foule s'était réuni sur le sable devant une curieuse installation auquel il ira jeter un regard plus tard quand il en aura l'occasion. En attendant, il avait autre chose à faire. Le Spectrum slaloma jusqu'à descendre à un niveau proche sol. Des groupes de personnes papotant joyeusement passaient.
Après plusieurs minutes passées à espionner les conversation des passants, il tomba finalement sur un prospectus de l'événement. Un sourire ne tarda pas à apparaître sur la face du fantôme, annonçant qu'il avait trouvé ce qu'il cherchait.
Sa silhouette fila à toute allure, traversant la foule et causant quelques cris de surprise.

Le lieu lui était plutôt familier. Le gymnase, évidemment. Cet endroit où la blonde qui lui servait de dresseuse passait régulièrement pour ses entraînements matinaux donnés par l'étrange adulte qui devait avoir des cordes vocales en acier. Enfin bon, il s'aventura ensuite un peu aux alentours pour retrouver le bâtiment qui abritait la piscine de l'académie. Un gamin roux se tenait derrière un stand, à côté de l'entrée. Ce dernier lui semblait d'ailleurs familier. Ah, mais bien sûr ! Il s'agissait du gosse dont sa maîtresse n'avait pas semblé vraiment apprécier après qu'il ait fait une prestation incroyable de son intelligence absolument remarquable. Ricanement grave. Un panneau à côté de ce dernier attira son attention. Il apprit que celui qui attraperait un ruban attaché à la patte du piaf indécis recevrait une récompense. Sans plus attendre, le Spectrum passa à travers la façade du bâtiment et s'enfonça dans la piscine.

Il faisait chaud. Enfin, c'est ce qui lui sembla. Son corps fait de gaz s'était légèrement dilaté, à moins que ce ne soi seulement une impression. Il fit un rapide compte-rendu du lieu pour retrouver le Pijako. Le spectre ne tarda pas à le repérer. Poursuivi par une bande de gosses, il ne passait pas vraiment inaperçu. Il dût d'ailleurs s'en rendre compte, car ce dernier prit de la hauteur pour se poser au sommet d'un toboggan juste après qu'un visiteur se fut élancé dans la glissade.
Discrètement, le fantôme s'éleva a son tour, dépassant les enfants grimpant sur l'attraction pour rattraper le Pijako. Prenant son air le plus terrifiant, le fantôme apparut soudainement devant l'oiseau, qui, effrayé, s'envola de suite en y laissant quelques plumes dans ses gestes brusques.

« J's-sais PAAAAAAS !! »

Un fou rire s'empara du Spectrum. Se retournant, il aperçut qu'il semblait avoir quelque peu « légèrement » choqué le gosse derrière lui aussi qui l'observait, bouche bée. En deux trois mouvements, le Pokemon usa de sa Lévinékinésie pour le mettre sur l'attraction avant de le pousser afin de l'aider à débuter sa glissade. Puis empruntant une autre paroi pour cette fois-ci ressortir du stand, il arriva pile sur la zone de bronzette. Des transats y étaient disposés. Constatant ce destin qui lui était pour le moins favorable, il choisit un, libre, et se trouvant au bout à gauche, qu'il fit s'élever en l'air derrière lui sans se préoccuper des jeunes femmes qui lézardaient à côté sans remarquer ce qui se passait. Après tout, un de plus ou un de moins ce n'était pas ça qui allait les préoccuper. Il en restait bien assez pour occuper le reste du monde. Puis il survola de nouveau le campus pour retourner au café des Pyrolis, paisiblement et en bonne humeur.
Vous n'avez jamais vu un transat voler ? Maintenant, si.
Seth Evans
Seth Evans
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 44
Jetons : 872
Points d'Expériences : 1205
Todresseur Stratège
Sujet: Re: Stand Phyllali - Au Phyl de l'Eau   Lun 20 Oct - 19:29
Oui Seth, le stand venait d'ouvrir. Allez, au boulot ! Limace verte, va. Bref. Surveiller les deux coins à la fois était chose assez ardue, puisqu'ils étaient littéralement opposés. Je veux voir l'ingénieur ! On va lui en toucher deux mots. Ahem, pardonnez moi. Le clown longea donc la piscine une fois, deux fois, trois fois et ainsi de suite, constatant que tout se passait à merveille. Enfin... c'est ce qu'on aurait pu croire. Il y a toujours ce petit élément qui vient vous plomber littéralement l'humeur. Cette fois-ci, cet élément se nomme Roseverte. Ouais. Ce vieux rabougri était en train de se prélasser dans l'espace géré par Nutty. Et le pire, c'est qu'il insistait pour qu'il y ait plus de bulles encore. Mais ce n'est pas autant. Généralement, ce genre de soin coûte plutôt cher. Opportuniste comme il est, le référent Phyllali ne pouvait rater cette occasion.

Mais globalement, tout se passait pour le mieux. Quelques personnes venaient. Certaines repartaient tandis que d'autres restaient. L'avantage avec ce genre de "stand", c'est qu'il attirait petits et grands à la fois. Mais pourquoi se préoccuper d'enfants et vieillards lorsqu'il y a de belles demoiselles, jolies, fraîches, bien gâtées... Aheeeem ! Il fallait surveiller l'espace bronzette, histoire de voir si... si tout se passait bien pour elles. Seth fila donc à la vitesse de la lumière en direction du petit coin géré par la Fragilady, mais avec la discrétion d'une ombre. Il y glissa un œil, puis le second. Ce qu'il y vit fut plus surprenant encore que ce qu'il aurait pu imaginer.

– Un... un transat qui vole ? HOLY SHIT !

Immédiatement, le clown sortit de sa cachette en allant s'accrocher au transat. Youpi ! Une balade à dos de tapis volant. Enfin presque. Mais il semblait plus galérer qu'autre chose, cherchant à retenir le transat par tous les moyens disponibles. Mais cela ne semblait pas marcher, comme si qu'il était guidé par une force mystérieuse. Bon ! L'avantage, c'est que Seth n'eût pas besoin d'une nouvelle marche pour arriver à l'autre bout de la piscine. Mais lorsqu'il fut temps de sortir, bah... il ne préféra pas lâcher la chose. Entre ses pieds et le sol se trouvaient... fiou ! Environ deux mètres, pour sûr. Il fut cependant obligé de lâcher. Le pauvre se mangea un mur en pleine figure alors que le transat s'en allait tranquillement vers une destination inconnue.

Seth retomba lourdement au sol. Il lui fallut au moins deux bonnes minutes pour reprendre correctement ses esprits, après avoir vu des Passerouge jaunes, verts, blancs, et même... rouges. Il se frotta le crâne en grimaçant et retînt cette leçon pratique de la vie quotidienne : ne jamais s'accrocher à un transat qui vole, la chute fait très mal. Mais au moins, grâce à cela, il remarqua un élève un peu étrange - et c'est lui qui pense ça... - caché derrière une pancarte, avec un Scorplane. Ils semblaient être en train de dormir. Seth soupira et rampa discrètement jusqu'au binôme, puis frappa l'épaule du dresseur.

– Eh ! T'es pas Phyllali toi aussi ? T'as vu ce transat volant ? C'était un truc de taré ! Et puis r'garde, y'a Roseverte là-bas. Il profite comme un salaud pendant qu'on doit veiller au bon déroulement des choses. C'est pas juste. Moi je dis révolution ! On va parler à Noctis ! ... Tu m'écoutes ? EEEEEEH ! Bon d'accord. Dors bien, j'vais le dire à la maîtresse !

_________________
Cleve Carter
Cleve Carter
Région d'origine : Johto
Âge : 15 ans
Niveau : 24
Jetons : 13113
Points d'Expériences : 770
Scientifique Mécano
Sujet: Re: Stand Phyllali - Au Phyl de l'Eau   Mar 21 Oct - 16:05
Les deux premières parties de Lasergame étaient enfin achevées, et Cleve et Ambre avaient décidé de prendre un peu de repos. Elles avaient laissé le soin aux autres Givrali –dont Kathleen et Ininja- de gérer l’équipe des tireuses d’élite, tandis que leurs autres collègues les remplaçaient en salle de contrôle. Tout se déroulait pour le mieux, et les jeunes filles parvenaient à se reléguer et à se répartir les tâches de façon efficace. Pas étonnant pour le dortoir des intellectuelles Givrali ! Ikiala avait fait un excellent travail en coordonnant tous les efforts des filles de façon optimale. Ainsi, Cleve et Ambre pouvaient s’absenter pendant une bonne demi-heure histoire de profiter également de la Journée Porte Ouverte. La rouquine avait laissé certains de ses Pokémon qui étaient d’une utilité capitale –Curly et Peppéroni, pour ne citer qu’eux-, mais avait pu prendre Lem et Cherryl, respectivement, son Statitik et son Mélofée. Ritsu –son Goupix- était également à ses côtés, de même qu’Applepie, son Evoli au pelage caramel. La Pokémécanicienne avait pour projet de récupérer son Psystigri dès le prochain match car après en avoir géré trois, il avait bien besoin de repos. Et puis elle lui avait promis d’accéder à sa requête de l’accompagner lors de son premier passage de tireuse d’élite, alors il fallait qu’il se ménage durant au moins vingt minutes pour être à son top niveau. Affublée de ses Pokémon, la rousse passa devant le stand des Pyroli – une sorte de Café Cosplay au beau milieu du parc -. Les beuglements de celle qui imitait Jackie firent rire Cleve, et elle vit passer un Ace S. Creed particulièrement ressemblant, outre son expression faciale qui restait bien trop aimable pour être le réel professeur de Stratégie et Duels. « C’est sympa ce qu’ils ont fait ! » commenta la Scientifique en esquissant un sourire. « Tout le monde y met du sien, c’est agréable. »

Evidemment, Cleve avait -comme toutes les Givralis- envie de gagner. Mais elle savait tout de même reconnaître les efforts des autres dortoirs, même si, à son sens, le leur avait de grandes chances d’être couronné. « On a quand même fait un truc super cool. » ajouta-t-elle en haussant les épaules et en laissant son regard se perdre dans la foule de visiteurs –dont certains visages paraissaient vaguement familiers-. « Tu as quelqu’un de ta famille qui est venu aujourd’hui ? » demanda-t-elle soudainement, en songeant à sa propre famille. Evidemment, elle avait proposé à ses proches de venir visiter Lansat – à contrecœur, certes, mais l’administration les avait poussés à le faire à coup de propagande agaçante-, mais ses parents n’avaient pas eu la possibilité de se déplacer. Ils travaillaient, eho ! Ils ne pouvaient pas laisser leurs affaires tourner sans eux. Quant à son frère Caïn, eh bien… Il était sans doute trop occupé à se pavaner devant les photographes pour s’occuper de sa petite sœur. Soupirant, la rousse rejeta ses cheveux en arrière et suivi Ambre jusqu’à la Grande Piscine Olympique où le stand du petit ami de l’Archéologue avait élu domicile. Elle ne savait pas vraiment en quoi allait consister la fameuse attraction, mais elle fut ébahie dès lors que ses pieds se posèrent dans l’infrastructure.

Des toboggans se déroulaient comme de longs Seviper au-dessus des piscines. L’un flottait dans les airs –par quel prodige ?!- et l’autre était entièrement fait de glace. Avec un sourire, Cleve repensa à sa prestation de Miss de l’école où elle-même avait utilisé cette capacité de son Lokhlass pour éblouir le public. Dans un coin, un Grodrive immense était en train d’avaler et de recracher l’eau, créant ainsi une grande piscine à vagues dans laquelle des gens se baignaient en riant aux éclats. Ouah. Franchement, la jeune fille était impressionnée. Quittant Ambre qui était allée rejoindre Noctis, Cleve se fit accueillir par un Phyllali en maillot qui lui expliqua rapidement les différentes attractions. Elle lorgna sur le plan punaisé sur un panneau de liège, puis s’inscrivit rapidement à quelques attractions. Elle passa ensuite par la case essayage pour troquer ses vêtements du jour contre un maillot de bain réglementaire. Ritsu, qui n’appréciait pas forcément l’eau, la suivit un peu avec de grandes appréhensions, restant délibérément loin du sol mouillé. En revanche, Lem, Cherryl et Applepie gambadèrent joyeusement, sautant dans les flaques et faisant de gros plongeons dans la piscine à vagues. « Eh ! Ne faites pas les zouaves et restez groupés ! » les prévint Cleve pour ne pas qu’ils aillent se perdre n’importe où. Elle longea ensuite la piscine en cherchant Nathaniel des yeux. Elle comptait lui faire un petit coucou, mais ne fut en mesure de trouver que le Pijako du garçon –baptisé de façon incompréhensible, Mouche-.

« Mouche ? Dis-moi, sais-tu où est Nel ? » le questionna-t-elle tout en se demandant où Odette pouvait bien être passée. « J’saiiiiiis paaaaaas ! » vociféra le Pijako, tout en ajoutant « Mais si tu m’attrapes tu as un caaaaaadeau ! ». Hein ? L’attraper ? Un cadeau ? Les yeux de Cleve pétillèrent. « Ah bon ? Oh ben alors viens par-là Mouche, j’ai un biscuit pour toi. » lui chuchota-t-elle en faisant semblant de cacher quelque chose derrière son dos. Le Pokémon Vol se posa auprès de la rousse en penchant la tête de côté et en clignant des yeux de façon stupide. Aha c’était trop simple ! S’approchant doucement de lui sans exécuter le moindre geste brusque, la jeune fille tendit les mains et… « J’saiiiiis paaaaas ! » hurla le Pijako en s’envolant, projetant des plumes noires un peu partout. Les doigts de Cleve se refermèrent dans le vide et elle se redressa pour partir à la conquête du Pijako. Courant au bord de la piscine –une bien mauvaise idée si vous voulez mon avis-, la jeune fille en maillot de bain essayait d’attraper le Pokémon de Nate –et non pas son ruban. Après tout, on lui avait donné de mauvaises indications !-. Le piaf restait cependant bien hors de portée de la rousse, et celle-ci s’impatienta. « Apple ! Utilise Vive-Attaque ! Cherryl ! Métronome ! » ordonna-t-elle à ses Pokémon. Le premier sorti immédiatement de l’eau, et, prenant de la vitesse, il tenta de refermer ses crocs sur le Pijako. Mais il échoua lamentablement et replongea tête la première dans la piscine. Le second, bien trop heureux de pouvoir enfin utiliser son attaque Métronome, agita ses petits doigts comme un pendule. C’était quitte ou double. Ou bien il en sortait quelque chose de sympa, ou bien… c’était la catastrophe assurée. Croisant les doigts en espérant que l’attaque soit à son avantage, Cleve fut abasourdie de voir que… son Mélofée utilisait l’attaque Trempette. « Non mais SERIEUSEMENT ?! T’as pas pu trouver mieux ?! » tonna-t-elle devant tant d’inutilité. Laissant ses Pokémon derrière elle pour tenter d’attraper seule le Pijako, elle accéléra le pas.

Malheureusement, ses pieds glissèrent sur une flaque d’eau et elle bascula sur le côté, pile dans la piscine à vagues, créant un gros nuage d’éclaboussures. Dans un bruit sourd, Cleve ressorti la tête hors de la piscine et cracha une quantité non négligeable, sous les rires des gens présents et de ses propres Pokémon qui s’amusaient avec les vagues du Grodrive. « Moooooouuuuuuuuche !!! » hurla-t-elle en brandissant le poing en l’air, comme si c’était de l’entière faute du perroquet musicien. Le Pokémon pencha la tête sur le côté et reparti à tire d’aile. Bon. Pour le cadeau, ce serait une prochaine fois… Riant aux éclats avec les autres, elle ressorti de la piscine et rappela ses Pokémon. Avec tout ça, il était temps qu’elle quitte les lieux pour aller visiter les autres stands. Elle avait entendu dire que celui des Mentalis était une pièce de théâtre, et ça ne l’intéressait pas du tout –rester pour regarder cinq minutes, ce n’était pas vraiment rentable- et que celui des Noctalis était une sorte de tournoi Topdresseur –ce qui ne l’intéressait également pas-. Mais il fallait qu’elle aille au moins voir Amaoka dans le stand Voltali. Pourquoi pas prendre un petit quelque chose à boire ? Cherchant Ambre du regard, elle constata que la jeune fille n’avait pas forcément besoin d’être dérangée, et elle décida de repartir sans elle. Elle alla se changer, récupéra ses affaires en se séchant sommairement, puis envoya un mail sur l’iPok de l’Archéologue pour lui dire qu’elle continuait de se balader et qu’elles se retrouveraient donc au stand Givrali. Puis, suivie de ses fidèles compagnons, elle quitta le stand Phyllali.

[Terminé pour Cleve]
[Si vous voulez que je change quelque chose, n'hésitez pas à me le dire]
Ambre Lawford
Ambre Lawford
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
Nouveau Membre
Sujet: Re: Stand Phyllali - Au Phyl de l'Eau   Sam 25 Oct - 14:03
Rester dans la salle de contrôle était un vrai désastre pour moi. Il y avait beaucoup trop de monde et je me sentais confinée ! De plus, après la petite boulette que j’avais fait, je n’osais même plus appuyer sur un bouton. Je profitais donc de la prochaine bataille pour quitter notre stand et visiter les autres. On avait pris la décision avec Cleve de partir ensemble afin de se détendre et se reposer un peu avant les prochaines parties. On laissait donc nos compères se débrouiller avec un peu d’appréhension. Néanmoins, il me tardait de retrouver Noctis pour voir comment il se débrouiller. En tant que préfet, je savais qu’il était dans l’obligation de rester pour gérer son stand donc c’était à moi de venir. En compagnie de Cleve, on prenait la direction de la piscine de l’école puisque les Phyllali l’avaient réquisitionnée pour faire des activités aquatiques. On passait devant les autres stands, auxquels on jetait un bref coup d’œil. Les Pyroli me surprenaient… Du Cosplay ?! Moi qui m’attendais à quelque chose de beaucoup plus sportif… Dommage. Ça ne m’intéressait pas tellement, bien que je trouvais que certains costumes étaient particulièrement réussis.

« Oui, mais je t’avoue que je m’attendais quand même à autre chose. Le principal, c’est que tout le monde s’amuse. » Ajoutais-je pour compléter la remarque de la rouquine.

Suivant les dortoirs et leurs caractéristiques, on aurait pu croire que les Pyroli soient à l’origine du stand de paintball… Sauf que c’était le nôtre, celui des Givrali. De quoi surprendre n’est-ce pas ? A mes yeux, il était parfait et attirait vraiment beaucoup de personne. J’espérais bien entendu remporter la victoire, surtout que toutes les Givralis avaient pris beaucoup de temps pour mettre en place une telle chose. J’avais du moi-même stoppé toute activité autour de la branche de l’archéologie : plus de fouille. Ni même mes thèses… Je les voyais encore trainer sur le bureau. Replonger dedans serait vraiment une tâche difficile après tout cela, mais je n’avais plus tellement le choix. Cleve me tirait de mes pensées en parlant de la famille, ce qui me bloquait dans notre avancée. Je tournais légèrement la tête, un sourire crispé au visage et le point légèrement serré. Bien entendu, elle ne pouvait pas savoir et je ne pouvais pas lui en vouloir. Mon père était décédé et ma mère n’en avait fichtrement rien à faire de moi –tout comme moi d’ailleurs. Et il était évident que ma génitrice empêchait ma petite sœur d’avoir le moindre contact avec moi.

« Non, ils ne pouvaient pas. » Répondais-je simplement, en détournant le regard. Je ne voulais pas trop éveiller de soupçons alors je reprenais la route en la tirant vers moi pour qu’elle fasse de même. Heureusement, on arrivait presque aussitôt devant la piscine. Une fois à l’intérieur, je laissais mon regard émerveillé se poser un peu partout. Il faisait beaucoup plus chaud donc je me débarrassais de ma veste et parcourais quelques pas pour prendre le temps d’observer toutes ces activités. Je reconnaissais immédiatement le Grodrive de Noctis, dans le fond, en train d’avaler et de recracher l’eau pour créer de gigantesque vagues tout en amusant la galerie. Sur ma gauche, il y avait un petit coin pour bronzer, animé par la douce Fragilady, appartenant aussi à mon cher et tendre. Et comment louper ce toboggan, juste sous mon nez ? C’était incroyable que j’en étais bouche bée. J’avais  à peine le temps de poser mes yeux sur les autres recoins que le brun me rejoignait déjà après avoir quitté le snack. Je me tournais dans sa direction et lui attrapais les mains. Fais chier, il n’était même pas à moitié nu.

« Mais c’est formidable ! Noctis, votre stand est juste incroyable. Vraiment… Il y a tellement de choses à faire. Malheureusement, je n’aurais pas le temps de m’y consacrer. Je recommence une autre partie dans peu de temps… Et les filles comptent sur ma participation. »

J’étais vraiment désolée de ne pas lui consacrer plus de temps mais j’avais aussi des responsabilités dans mon propre stand. Je lui lançais alors un regard empli de tristesse –bon, avouons-le, c’était aussi pour l’amadouer et le forcer à me pardonner- et me rapprochais de lui. Je posais ma joue contre la sienne et le serrais dans mes bras juste pour me sentir bien l’espace de quelques secondes pour ces retrouvailles. Bon, je sentais pas non plus la rose –bah ouais, j’ai joué une partie de folie juste avant- mais bon, le jeune homme n’avait pas tellement le choix. Si on aime, c’est pour tout, voilà ! Je me retournais et rejetais un coup d’œil à la piscine. Bon, autant en profiter avec le peu de temps que j’avais ! Je ne me laissais pas démonter, m’éloignant du jeune homme pour tirer mes vêtements et me retrouver d’un coup en maillot de bain deux pièces.

« BON ! J’ai envie de profiter du toboggan quand même ! Tu viens ? »

A vrai dire, je ne lui laissais même pas le temps de décider que je l’entrainais avec moi. Et voilà comment j’occupais le peu de temps que j’avais pour soi-disant me reposer. La mort subite à venir n’allait pas être facile pour le coup mais je préférais avant tout passer du bon temps avec mon amoureux. Je m’amusais à plonger, à lui attraper les pieds et à essayer de le couler. En vain, bien évidemment, je n’avais pas assez de force contrairement à lui… Je pestais légèrement et décidais d’user d’une autre tactique. Je m’approchais dangereusement de lui, le regard quelque peu taquin. De cette façon, je le forçais à le coller contre la paroi de la piscine et pressais mon corps contre le sien pour lui offrir un baiser langoureux. Bon, d’accord… J’étais aussi prise dans mon propre piège car je me laissais transporter par les sensations que cette accolade prodiguait. Donc, au final, un échec cuisant puisque le but était de détourner son attention pour réussir à lui mettre la tête dans l’eau.  Malheureusement, toute chose avait une fin et il était temps pour moi de quitter le Phyllali. Je m’agripais au escalier et quittais l’eau un peu à contre cœur mais le regard déterminé. Les filles avaient besoin de moi. Je cherchais alors Cleve du regard mais elle avait disparu… En regardant l’heure, je me rendais compte que j’étais un peu en retard. J’embrassais alors rapidement Noctis et filais me sécher et m’habiller pour retourner dans le dortoir.

« A charge de revanche mon cher ! » lui lançais-je, un sourire malicieux aux lèvres.

_________________
Noctis Flavelle
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: Stand Phyllali - Au Phyl de l'Eau   Sam 25 Oct - 21:44
Le garçon haussa un sourcil quand Seth lui affirma qu'un transat s'était envolé. Un peu surpris, il se mit à recompter le nombre de transats et parvint à la conclusion terrible que même dans cet état illogique, le garçon aux cheveux verts avait dit la vérité. Il en manquait un, et aussi stupide que ça puisse paraître, ce fichu objet s'était envolé. Bon. Tant pis. Il revint rapidement au coin snack et donna un petit coup de main – il n'avait pas le temps de chercher dans toute l'école le plaisantin qui avait réalisé le tour – et soupira. La journée serait encore longue. Son regard ambré se tourna vers l'entrée du bâtiment. Son cœur rata un battement et le garçon se précipita vers sa Miss. Elle était venu. Lui-même aurait apprécié observer le stand des Givrali, mais avec le nombre de pokémon qui lui appartenait qu'il fallait superviser pour faire tourner le stand, il n'avait pas été capable de trouver un moment pour se libérer. La jeune femme lui expliqua rapidement qu'elle ne resterait pas longtemps, mais le sourire du brun s'agrandit. Ce n'était pas grave.

« Ce qui me fait plaisir, c'est de te voir. Une minute, une heure... Peu m'importe, c'est suffisant du moment que je te vois. »

Et qu'il puisse la prendre dans ses bras, au passage. Bon, mais ça, c'était déjà le cas. Joue contre joue, l'un contre l'autre. Le jeune homme profita de l'étreinte, comme une agréable pause dans la journée. Voilà qui lui remontait grandement le moral et l'énergie. Mais l'instant d'après déjà, elle se retirait. Enfin, elle retirait ses vêtements plutôt. Un regard à mi-chemin entre la perplexité et l'amusement parcourut le visage de Noctis, qui en profita pour observer sa petite amie dans un maillot deux pièces. Oh. S'il vous plaît. Là, il avait envie, très soudainement, d'un partenariat entre Givrali et Phyllali pour une piscine. Rien que pour la voir ainsi le plus longtemps possible. Sans même avoir le temps de protester ou d'expliquer qu'il n'était pas censé s'amuser dans son propre stand – bon, personne ne devrait lui en vouloir – elle l'entraîna vers le toboggan. Et puis zut. Le garçon retira le T-shirt qu'il avait conservé toute la journée et se laissa aller à chahuter avec la jeune femme. Le toboggan, puis juste, plonger, et résister aux assauts de sa Miss pour le couler. Un irrésistible sourire taquin germa sur son visage lorsqu'elle le força légèrement à se coller à la paroi de la piscine, se collant contre lui. Elle n'avait fichtrement aucune idée de ce que ça lui faisait, bon sang. Ou peut être, au contraire, en était-elle totalement consciente et jouait avec. Que ce soit l'un ou l'autre, la situation ne déplaisait pas au jeune préfet. Il la laissa l'embrasser et répondit avec une certaine gourmandise au baiser. Ses yeux continuait à la fixer avec une profonde envie lorsqu'elle se détacha de lui, et il se hissa sur le rebord avec ses mains. Sa demoiselle quitta le bassin par l'escalier, et il l'observa. Bon sang. Il se jura de s'introduire avec elle dans la piscine, un de ces jours. Il était certain d'avoir plein d'idées. Elle revint vers lui une ultime fois pour l'embrasser, puis quitta les lieux avec un sourire trop malicieux pour être innocent. Un bref soupir s'échappa des lèvres du garçon qui trouva le plafond de la piscine super intéressant. Maintenant, il était trempé, et ses cheveux lui collaient bien à la tête. Et... Aliéna le fixait avec un regard hilare. Noctis grimaça et adressa une caresse à son pokémon. Elle tremblait. Maintenir un tel cours d'eau dans la journée devait l'avoir épuisée. Il lui souffla que c'était presque fini. Au moment où il allait prévenir les autres, un petit garçon, équipé de lunettes de plongée dernier cri l'aborda avec un ruban bleu. Ah ! Il était descendu jusqu'à son Crustabri ! Le cadeau... Il assura au gamin qu'il revenait et alla farfouiller dans les cartons plus loin. Bon... Où est-ce qu'il l'avait fichu...? Le brun retrouva le gosse quelques minutes plus tard, un petit paquet cadeau dans la main. L'enfant sautilla de joie et fila retrouver sa mère, qui l'aida à l'ouvrir. Le préfet sourit et alla retrouver les autres Phyllali.

La journée continua à défiler, Noctis séchant peu à peu. Les gens allaient et venaient, ne cessant de tenter de multiples attractions. Mais tout cela se terminait bientôt, et il fallait s'apprêter à ranger. Les élèves firent évacuer les gens, et quand plus personne d'autre ne fut à l'intérieur, le brun ne perdit pas une minute pour remettre l'eau à sa place. Le toboggan psychique retrouva la piscine en douceur, et chacun des pokémons put souffler. Le brun était réellement fier d'eux. Maintenant, ranger, et... Dormir ! Littéralement claqué, le jeune homme ne pensait plus qu'à s'autoriser un peu de détente. … Ou alors, rejoindre sa Miss, comme ça, vite fait... Ses pensées s'égarèrent alors qu'il remerciait son dortoir et les félicitait pour le travail accompli, alors que chacun se mettait à ranger. Enfin, plus ou moins. Le Pijako de Nath en avait sans doute vu de toutes les couleurs, mais il tenait encore son ruban, ne s'étant pas laissé prendre au piège. Mouche avait bien fait son boulot. Tout le monde, en fait. Les parois de glace fondraient d'elles-mêmes d'ici quelques heures, d'autant que le côté jacuzzi de la piscine avait déjà presque entièrement fondu. Finalement, c'était bien. L'installation n'était pas dure, et le rangement non plus. Satisfait, le jeune homme autorisa donc ses camarades à s'en aller dès qu'ils auraient filé un rapide coup de mains pour ce qui restait en cartons et débris. La journée était finie.


HRP - Avant tout, je tiens à m'excuser pour le temps de réponse que j'ai mis, et j'invite le reste du dortoir à poster pour une conclusion avant demain soir.

_________________

Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
Seth Evans
Seth Evans
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 44
Jetons : 872
Points d'Expériences : 1205
Todresseur Stratège
Sujet: Re: Stand Phyllali - Au Phyl de l'Eau   Dim 26 Oct - 4:51
Le taux de réaction du type à qui Seth était en train de parler semblait se situer sous la barre des "nine thousand", comme dirait l'autre. Il ne manquait plus qu'un simple petit appareil en toc, une coupe débraillée - quoique dans le cas du clown c'était déjà fait - ainsi qu'une combinaison tout droit venue de l'espace. Autant vous dire que pour cette dernière, il en était assez loin. Un simple maillot de bain et des tongs ne feront jamais de toi un guerrier de l'espace, mon cher Seth. Jamais.

– Humpf. Pourquoi la réalité triomphe toujours ? J'en ai marre. Je vais devenir écrivain pour m'isoler en permanence dans mon monde imaginaire. Ouais, c'est une bonne idée. Une meilleure idée que de parler à ce type-zombie qui ne réagit pas, en tous cas... Il pousse un soupir. Bon Arceus ! C'est à croire que je suis la seule personne normale dans ce dortoir, huhu...

Après ce court monologue, le Phyllali se releva et s'étira en poussant une plainte de mécontentement. La journée n'était pas finie, il lui fallait encore surveiller les deux espaces qui lui étaient réservés, tout comme accueillir les belles damoiselles qui daignaient se montrer ici. Attention ! Les accueillir sans paraître suspect, évidemment. Mais avec Seth, ce n'était pas gagné. Ses Pokémon eux-mêmes étaient le reflet de son caractère, la preuve matérielle de l'éducation qu'il leur offrait. En effet, qu'avait-il fait pour remédier à l'autisme de Nutty et à la brutalité de Chuck ? Rien de tout, car il n'en avait absolument rien à faire. Enfin... quand le trop de puissance du Machoc fait couler accidentellement un enfant au lieu de l'aider à flotter, c'est une autre histoire.

– Ah ! Gamin à la mer ! Gamin à la mer !

Il prit tout d'abord la peine de retirer ses tongs, puis il se jeta à l'eau. Enfin, se jeter fut un peu exagéré sur le coup puisqu'il passa simplement par la petite échelle. Il longea par la suite le mur en s'y agrippant, et ce jusqu'à atteindre l'enfant en difficulté qu'il peina à repêcher sans se détacher de son petit muret de soutien. Bah quoi ? Seth ne savait pas très bien nager, pour tout vous dire. Rassurant pour quelqu'un qui est censé veiller au bon dérouler d'une partie d'un parc aquatique, n'est-il pas ? Mais le principal, c'est que l'enfant fut sorti de l'eau à temps. Le vert eût évidemment envie de le réprimander, mais fut plus occupé par ses cheveux qui ne tenaient plus en pique à cause de l'eau. Désormais, les cheveux du stratège rassemblaient plus à un tas d'algues qu'autre chose.

– Roh bordel ! À quand le gel waterproof ? Hem... Je disais donc... Gamin, va chercher des brassards si tu sais pas nager. C'est plus prudent ! Ou même une jolie bouée Psykokwak. On a mis du matériel à disposition, c'est pas pour qu'il se fasse chourer par des Apitrini aux pouvoirs magiques comme avec le transat de tout à l'heure.

Bien évidemment, il aurait aimé réprimander l'enfant un peu plus longtemps - vengeance contre ces sales gosses qui pleurent et hurlent tout le temps m'voyez - mais fut à la place perturbé par quelques cris. Oh non ! Ce n'étaient pas des cris d'effroi, je vous rassure. Juste les gémissements douteux du préfet et d'une certaine demoise- QUOI ? Depuis quand est-il en couple, celui-là ? Seth est en retard, très en retard ! Mais bon ! Les questions viendront après. Elles s'accumulent pour mieux assaillir le malheureux par la suite.

Histoire d'oublier cette histoire, Seth s'avança en direction du jacuzzi improvisé. Roseverte n'était plus là. Il s'était fait substituer par trois couples. Un de jeunes adultes, de deux de personnes âgées. Et malgré les choses assez... visuellement dégueulasses qui pouvaient s'y passer, cela suffisait amplement au clown pour lui rappeler que, par rapport à certains, il n'avait plus que Gisèle - sa main droite - pour le soutenir dans les moments de solitude. Au moins, le stratège positiva immédiatement lorsqu'il posa un œil intrigué sur son idiot de starter qui prenaient à présent de courtes pauses histoire de reprendre son souffle. C'est ça de cracher ses flammes de façon irrégulière, Nutty.

Tout semblait se dérouler pour le mieux, et ce jusqu'à la dernière minute de l'événement. Bon nombres de personnes furent venues et toutes repartirent, exceptés la team Phyllali qui se devait de rester ici et tout ranger sous peine de finir avec quelques heures de colle, certainement. Qui dit grande fiesta dit aussi grand rangement. Il serait bête de se faire punir pour avoir un peu fait les fous sur la thématique du stand. Impatient d'aller se reposer, Seth ordonna donc à Nutty de ne plus cracher une seule flamme sous peine de finir en canard dodu, puis il s'adressa à Chuck afin que ce dernier plonge et aide à briser les barrières de glace installées par le Crustabri de Noctis. Pendant ce temps, le dresseur des deux zigotos aida au rangement des accessoires tels les transats, ce qui ne manqua pas de lui rappeler cette anecdote mystérieuse ainsi que sa douloureuse chute. Tout cela fut oublié aussitôt qu'il quitta la pièce où furent entreposés les transats. L'important est que tout le monde y avait mis du sien et que la piscine était désormais aussi propre qu'à l'origine.

– Oh bordel, c'qu'il est tard ! Mais avant que j'oublie... Noctiiiiiiiis ! Y'avait un gars qui baillait au corneille avec son Scorplane, il s'est caché derrière une pancarte pour dormir pendant genre... tout la journée ! Et sinon, c'était qui la fille avec qui t'étais ? Hein ? Hein ? Tu m'racontes ? Oh mince, j'ai faim. Bon bah... Vers l'infini et au-delààààà !

Il rappela ses deux Pokémon et s'en alla, poing en avant.

_________________
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Stand Phyllali - Au Phyl de l'Eau   
Stand Phyllali - Au Phyl de l'Eau
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :