Partagez | .
Où es-tu ? [Faith Quinn]
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Kanto
Âge : 14 ans
Niveau : 13
Jetons : 709
Points d'Expériences : 189

MessageSujet: Où es-tu ? [Faith Quinn]   Sam 27 Sep - 21:56


Du revers du poignet, je vins rafler les quelques gouttelettes de sueur qui perlaient sur mon front, les remplaçant par une fine trace lisse de liquide salé. D’entre mes lèvres un léger soupir s’extirpa, celui-ci exprimant une pointe de bonheur à la suite d’un effort concluant. Cent pompes le matin, cent pompes le soir et pas une de moins. Sans parler des séries de squats, de redressements assis, de jumping jack et encore bien d’autres exercices qui serait pour l’instant inutile d’énumérer. Bien que le professeur référent se trouvait être le Général Jackie et qu’il n’était pas rare pour les Pyroli de devoir – si on peut qualifier cela ainsi – s’entraîner à des heures aussi matinales, je m’adonnais quant à moi volontairement et quotidiennement à des activités du genre. Il s’agissait un peu de ma façon à moi de m’évader, de me reposer et d’éveiller un certain sens spirituel lorsque mes exercices ne demandent pas une concentration trop importante. Évidemment, je ne pratiquais pas les sports ou la musculation seule, du moins pas depuis mon arrivée à l’académie de la Pokémon Community. Mes pupilles noires se déplacèrent en direction de mon acolyte, qui se situait sur ma droite, un grand sourire étiré sur ses lèvres pierreuses tandis que ses rubis rougeoyants me fixaient.  

Aucune parole ne fut nécessaire pour lui faire comprendre que prendre un morceau à la cafétéria s’imposait. C’est bien de dépenser de l’énergie et de se tenir en forme, néanmoins pour éviter de se retrouver à l’infirmerie il s’avérait nécessaire d’engloutir une bonne portion de protéines et de glucides. Traversant tous deux l’embrasure de la porte donnant accès au dortoir unisexe des Pyroli, une quantité phénoménale de ce qui semblait à première vue être des affiches attira mon attention. Certaines jonchaient le sol, d’autres s’avéraient être scotchée aux murs et même à certaines poignées de portes, tandis que plusieurs autres étaient soigneusement installée sur les différents babillard du couloir. Quelqu’un désirait faire passer un message rapidement, apparemment. Par curiosité, je décrochai l’une d’entre-elles, portant attention à la fine écriture imprimée sur la feuille de papier colorée sur laquelle on pouvait lire ceci : Rendez-vous à la première personne intéressée pour accompagner une élève du dortoir Mentali à retrouver un objet.

« Première personne intéressée… Ça veut dire premier arrivé, non ? », Prononçai-je en fronçant les sourcils, échangeant simultanément un regard complice avec mon pokémon. « POUSSE-TOI, JE L’AI VU EN PREMIEEEEEEEEEEER ! »

D’un coup d’épaule, je bousculai violemment mon compagnon, qui venait immédiatement de passer au stade de rival en une poignée de secondes, avant de me mettre à sprinter. Machoc s’était apparemment ressaisit puisque je l’entendais déjà courir juste derrière-moi, peut-être à une distance de trois ou quatre mètres. Tequila, Heineken, pas le temps de niaiser. Un pauvre garçon d’à peine douze ans nous voyait arriver du bout du corridor, légèrement abasourdi. Il tenta de nous esquiver en se collant vainement au mur. Tandis que je passai à sa droite, Machoc lui n’eut d’autre choix que de le mettre en échec au niveau de la bande pour espérer conserver sa vitesse ainsi que sa proximité avec la première place. Le garçon fut envoyé valser et avant même qu’il n’eut le temps de se relever, nous avions déjà tourné le coin. Je percevais dès lors la ligne d’arrivée, c’était tout près et au moment où je n’étais plus qu’à deux mètres, mon pied glissa sur l’une des centaines d’affiches. Mon corps tout entier se retrouva étendu au sol, suivit aussitôt par celui du second coureur, m’écrasant de tout son poids imposant. Les pieds d’une jeune fille apparurent au niveau de mon regard gris.

« Faith Quinn ? », dis-je avec difficulté, étouffée par le poids de mon pokémon. « Nous sommes là pour l’annonce, j’espère qu’il n’est pas trop tard… MAIS TU VAS BOUGER, OUI ?! »

Le pokémon s’exécuta avec nonchalance et je puis enfin m’extirper de l’emprise de cette quantité phénoménale de muscles bruts. J’époussetai rapidement mes vêtements avant de serrer la main de la jeune fille qui devait avoir à peu près mon âge, c’est-à-dire quatorze ou quinze ans.

« Je suis Dahlia Macnair et voici Hercule, mon Machoc ! Ravie de faire ta connaissance et désolée pour cette mise en scène pourrie… » Un sourire navré s’étira sur mes lèvres suite à ces dernières paroles.


Dernière édition par Dahlia Macnair le Mar 30 Sep - 15:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3906-0284-flynn-pierce-keegan-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3920-flynn-pierce-keegan-noctali
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15 ans.
Niveau : 40
Jetons : 2092
Points d'Expériences : 1032

MessageSujet: Re: Où es-tu ? [Faith Quinn]   Sam 27 Sep - 23:45

Pour ceux qui ne sont pas au courant, je suis actuellement à la recherche d'une baguette magique. Cet objet aurait autrefois appartenu à un grand Goupelin Shiny que l'on appelait « le Mage Gris » du fait de la couleur de son pelage. La légende raconte par ailleurs que la source de son pouvoir résidait dans sa baguette, d'une composition et d'une forme bien particulière. Autant vous dire qu'il n'en fallut pas plus à Ahri – mon Feunnec – pour partir à la recherche de ce fameuse artefact qui ; tenez vous bien, se trouverait sur l'île Lansat actuellement ! Si si, je vous jure ! Je n'invente rien, toutes les informations que je vous donne sont tirées d'analyses de grands chercheurs ! Tellement grands qu'ils n'ont pas été fichus de trouver cette baguette, malgré le fait que cette dernière se trouve vraisemblablement sur l'île mais ça c'est un autre débat ! Dans un premier temps, mes pokémons et moi avions exploré les Ruines de Jiraichi mais malheureusement aucun accessoire de sorcier n'avait été retrouvé là-bas. Malgré nos efforts, nous étions repartis bredouille … Ou presque. En effet il est important de signaler que mes pokémons avaient tout de même déniché un pendentif sympathique ainsi qu'une capsule technique comportant l'attaque Poing-Boost, une capacité de type combat qui peut s'avérer fort utile lors de duel pokémon.

Bref ; nous n'avions pas trouvé l'objet de notre convoitise et il est évident qu'une autre expédition allait s'imposer. Car oui mon Feunnec n'était pas du genre à lâcher l'affaire. Nous n'avons pas trouvé l'objet aux Ruines Jiraichi ? Très bien, allons ailleurs et fouillons des heures entières là-bas voir s'il n'y a pas moyen de mettre la main sur cette fameuse baguette. Autant vous dire que cet item obsédait littéralement Ahri, si bien que chaque jour elle me demandait de bien vouloir l'accompagner je ne sais trop où afin de creuser. En raison de plusieurs cours annulés, j'ai du temps libre aujourd'hui et ai donc décidé de faire plaisir à Ahri. Vous l'aurez compris, la chasse à la baguette reprend de plus belle ! C'est en quelque sorte le « round deux » si vous voyez ce que je veux dire ! Afin de maximiser nos chances de trouver la baguette, je décide de faire appel à des étudiants de l'académie. En effet il est statistiquement plus probable de trouver un objet à cinq ou six qu'à trois – Ahri, Venom et moi. Ainsi je crée quelques flyers – rien de bien transcendant je vous rassure – et les pose ci et là dans l'académie. En gros le ou la première arrivée devant l'entrée du dortoir Mentali m'accompagnera pour une sortie ! En supposant que quelqu'un veuille bien partir à la chasse aux objets en ma compagnie évidemment …

Je prépare mes affaires et sort de mon dortoir, accompagnée de mon Nidoran mâle et d'Ahri. De là j'attends un petit moment – entre cinq et dix minutes maximum – et vois une adolescente en furie me foncer dessus. Pendant un moment, j'ai bien cru qu'elle allait m'heurter mais il n'en est rien. Par chance – ou malchance pour elle, au choix – elle glisse et tombe au sol. Un peu gênée, je me gratte machinalement la tête et entends la jeune fille prononcer mon nom. À priori elle est là pour l'expédition !
▬ Yup. C'est moi ! Et non, il n'est pas trop tard, tu es la première !
Son pokémon de type combat se relève et laisse ainsi sa dresseuse faire de même. L'étudiante se présente et en profite pour introduire son jeune compagnon nommé Hercule. Je remarque qu'elle n'a pas mentionné son appartenance à un quelconque dortoir mais mon petit doigt me dit que cette fille est une Pyroli. Sérieusement, Dahlia est l'archétype parfait de celles que l'on appelle entre nous « les Rouges ». Si elle ne m'avait pas donné son nom de famille, je pourrais même jurer qu'il s'agit de la fille de Terminator alias Jackie. Quoiqu'il en soit, je réponds à sa politesse et présente à mon tour mes compagnons.
▬ Enchantée. Voici Venom à ma droite et Ahri à ma gauche. Tu te demandes sûrement ce que nous devons trouver ! Et bien voilà : Il paraît qu'un Goupelin gris un peu sorcier vivait sur l'île de Lansat avant. Ses pouvoirs magiques étaient tels qu'il était respecté de tous. La seule chose qui reste de lui actuellement c'est sa baguette. C'est ce qu'on cherche. Venom a remarqué une entrée souterraine un peu bizarre il y a quelques jours. C'est là-bas qu'on va aller. C'est parti !
Bon j'ai fait un peu plus que me présenter mais qu'importe. Nous suivons Venom, l'expert en fouille, vers le fameux souterrain que le bougre a trouvé lors d'une de ses escapades en solo.

_________________




Le personnage le plus lent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t102-faith-quinn-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t130-faith-quinn-mentali
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Kanto
Âge : 14 ans
Niveau : 13
Jetons : 709
Points d'Expériences : 189

MessageSujet: Re: Où es-tu ? [Faith Quinn]   Dim 28 Sep - 1:20


Victoire ! Mon acolyte et moi-même étions parvenus les premiers au lieu de rendez-vous, un véritable jeu d’enfant, je vous dis ! Un bref balayage du regard des environs m’informait que personne d’autre n’allait se joindre à nous – et surtout qu’on venait également d’écraser toute concurrence possible – pour accompagner la Mentali lors de la recherche de cette dite baguette magique. Personnellement, mon intérêt en ce qui concerne les fouilles archéologiques ou alors la recherche d’artéfacts sacrés s’avérait être moindre, néanmoins élargir ses horizons et se montrer ouvert dans toutes les situations se trouvait être nécessaire pour accentuer sa polyvalence. Qui sait, peut-être allai-je me découvrir une seconde passion aujourd’hui et ce ne pouvait qu’être bénéfique pour l’éducation de mon très cher pokémon. Renforcer l’esprit d’équipe en travaillant avec une parfaite inconnue ainsi que ses compagnons, voilà qui était intéressant ! Puis il faut voir le bon côté des choses, il y a effectivement une certaine part de défi dans la quête proposée par la jeune fille. Encore un autre moyen d’améliorer ma complicité avec ce brave Hercule. Que du bénéfique cette sortie, je vous l’assure.

Un Nidoran mâle ainsi qu’un Feunnec femelle, deux magnifiques pokémons que je pouvais juger être décidément en bonne santé en me basant sur leur apparence physique. J’étais loin d’être une spécialiste de ce genre de créatures, au contraire, mais je sais reconnaitre quelqu’un se trouvant en bonne forme physique quand j’en vois un. Du coin de l’œil, j’observais la réaction de mon Machoc, qui semblait se tenir légèrement à l’écart, ses bras de pierre croisés sur son torse massif. Aucune réaction étrange, aucun regard de travers, rien de suspect du moins pour l’instant malgré une absence d’excitation marquante. Tout cela changerait lorsque l’on se retrouverait au cœur des souterrains, j’en étais persuadée. Après tout, cela ne faisait pas des lunes que cette créature spéciale avait rejoint mon équipe, je n’étais pas encore habituée ou ne connaissait pas encore toutes ses réactions face aux différentes situations qui se mettraient sur notre chemin. J’avais encore énormément de travail à faire pour parvenir à le comprendre entièrement. Jusqu’à maintenant toutefois, il n’y avait rien à signaler.

« C’est un plaisir également pour moi de faire ta connaissance. Tes pokémons sont magnifiques et semblent être bien dressés, j’imagine que tu es à l’académie depuis un bon moment déjà, non ? En tout cas, j’espère qu’on parviendra à trouver ta baguette magique, saches qu’Hercule et moi donnerons tout ce que nous avons pour mettre la main dessus pour toi ! »

La tête du colosse de pierre s’inclina légèrement à l’adresse de la dresseuse, lui faisant comprendre qu’il appuyait mes paroles. Un bref sourire s’étira sur mes lèvres rosées.

Pendant plusieurs minutes, nous suivons la petite créature violette qui sillonne à travers les couloirs de l’école pour nous mener à l’extérieur, à l’endroit même où ce dernier a remarqué un souterrain au cœur duquel se retrouverait peut-être l’artéfact du Goupelin gris. À l’entrée de l’espèce de grotte, je passe la tête dans l’embrasure pour y jeter un coup d’œil. Heureusement que j’ai eu la brillante idée d’apporter des lampes torches, sinon nous aurions eu beaucoup de mal à chercher. J’en refile une à la dénommé Faith, puis pénètre avec agilité à l’intérieur de la galerie humidifiée par l’eau de pluie s’y étant faufilée.

« Faites gaffe, c’est pas mal glissant là dedaAAAAAANS… » , Chuchotai-je avant de marcher sur une pierre un peu trop lisse malgré mes chaussures antidérapantes. Mon cœur se débattait dans ma poitrine. Machoc, qui avait vu l’incident venir, eut le temps de m’attraper avec son bras solide, m’empêchant de me casser la figure par terre.

« Ouais, donc je disais, ne faites pas la même erreur que moi si vous ne désirez pas vous retrouver par terre en un rien de temps. » , dis-je en tapotant doucement l’épaule de la créature pour regagner la terre ferme. « Je te laisse ouvrir la marche avec tes pokémons, Faith. Vous semblez beaucoup plus habile que nous en ces lieux lugubres. ». Je laissai la jeune femme passer devant nous, accompagnés de ses précieux compères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3906-0284-flynn-pierce-keegan-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3920-flynn-pierce-keegan-noctali
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15 ans.
Niveau : 40
Jetons : 2092
Points d'Expériences : 1032

MessageSujet: Re: Où es-tu ? [Faith Quinn]   Dim 28 Sep - 23:02

La jeune femme aux cheveux d'argents complimente mes pokémons et trouve qu'ils ont l'air « bien dressés ». Cela me fait plaisir bien sûr et en même temps un peu sourire car on voit bien qu'elle ne connaît pas ce bon vieux Venom … Toujours à faire des bêtises et à me créer des ennuis.
▬ Merci bien. Ça fait un an que je suis ici, oui. Et je ne doute pas de ta bonne volonté !
Cette Dahlia a vraiment l'air sympathique et motivée. Je ne sais pas si elle a pleinement conscience du fait que nous ne trouverons peut-être jamais cette baguette magique. Quoiqu'il en soit j'ai confiance et c'est optimiste que je suis Venom. Le pokémon de type poison nous mène à la fameuse entrée souterraine qu'il a trouvé et c'est en quelque sorte maintenant que les choses sérieuses commencent. La miss et son Machoc passent en premier et la Pyroli me tend une lampe torche afin de me repérer dans le noir. Je suis surprise de voir qu'elle a pensé à cela. En effet j'avais préparé dans mon sac plusieurs torches de bois que mon Feunnec peut allumer en utilisant l'attaque Flammèche, vraisemblablement ça n'est pas nécessaire. Je prends l'appareil d'éclairage tendu par Dahlia en remerciant cette dernière, suite à quoi nous continuons d'avancer.

Cette grotte n'est pas tout à fait comme celles que j'ai pu explorer auparavant. Néanmoins elle présente de nombreuses similitudes avec des souterrains voisins que j'ai visité. Pour ne citer que deux exemples, elle est tout aussi sombre et humide que la grotte dans laquelle nous nous sommes retrouvées Kalel et moi. La jeune Macnair m'indique de faire attention au sol relativement glissant sur lequel nous marchons et manque de peu de se casser la figure. Fort heureusement pour elle son pokémon l'a rattrapé « en plein vol » si je puis dire. Je ne peux m'empêcher d'esquisser un sourire et constate que Dahlia est à priori aussi maladroite que moi.
▬ Pour sûr, nous ferons attention.
La Pyroli se redresse et me demande ensuite de prendre les devants. J'acquiesce d'un signe de tête et avance la première, accompagnée de mes deux pokémons. Pour le moment il n'y a pas de vraies « difficultés » car nous ne pouvons qu'aller tout droit. Si bien que, quand bien même le sol est mouillé et rocailleux, nous n'avons pas à réfléchir longuement quant-à la direction à prendre. Je marche prudemment afin de ne pas trébucher. Dès que je le peux, j'éclaire les murs via ma torche, espérant trouver un petit passage où il est possible de s'engouffrer.
▬ Bingo.
Je m'arrête net et montre à Dahlia une ouverture semi-circulaire, un peu basse, faisant environ un mètre de diamètre et cinquante à soixante centimètre de hauteur. Nous pouvons continuer toujours tout droit ou bien prendre ce passage. Je ne suis pas experte en archéologie mais mon instinct me dit de ne pas emprunter la route la plus « évidente », c'est pourquoi je dis à ma partenaire du jour la chose suivante :
▬ Nos pokémons peuvent passer, ça c'est sûr. J'ai quelques doutes en ce qui nous concerne mais bon on peut essayer !

Au pire nous avons à nos côtés de grands gaillards tel que Machoc et Nidoran qui se feront un plaisir d'agrandir l'ouverture pour nous. Avant de faire quoi que ce soit, j'éteins ma torche et la garde en main. Effectivement je n'ai pas besoin de lumière pour réaliser la manœuvre qui va suivre et je n'ai pas envie de me brûler. Je m'accroupis, puis me mets sur le ventre et essaie de passer la tête la première. Oui j'ai conscience d'être ridicule mais jusqu'à preuve du contraire, cela n'a jamais tué personne de se trouver dans des situations embarrassantes. Ma tête passe de peu et me voilà de l'autre côté du mur. Mes deux pokémons me suivent sans grande difficulté et c'est au tour de Dahlia et son Machoc de jouer.

Nous nous retrouvons bientôt dans une salle nouvelle. Histoire d'y voir plus clair, je rallume ma lampe torche et l'éteint tout de suite après.
▬ Misère …
Au plafond – qui est relativement peu haut – se trouvent des dizaines et des dizaines de Chauve-souris, parmi elle j'ai pu noter quelques Nosferapti. C'est pour cela que je n'ai pas laissé ma lampe torche allumée. Je crois que nous allons devoir parcourir cette salle sans lumière et en faisant le moins de bruit possible. En effet je n'ai pas envie de réveiller ces affreuses bestioles. Dieu sait ce qu'elles pourraient nous faire.

_________________




Le personnage le plus lent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t102-faith-quinn-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t130-faith-quinn-mentali
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Kanto
Âge : 14 ans
Niveau : 13
Jetons : 709
Points d'Expériences : 189

MessageSujet: Re: Où es-tu ? [Faith Quinn]   Lun 29 Sep - 1:12


Sans se faire prier, Faith Quinn ainsi que ses compagnons prirent les devants en tant que leaders du groupe. Normalement, je ne refusais jamais de guider mes camarades à travers les épreuves, quelles qu’elles soient, néanmoins n’ayant réellement aucune connaissance en recherches archéologique, – ou appelez cela comme vous le voulez – je décidai de passer mon tour exceptionnellement. Un choix qui m’apparaissait à prime à bord stratégique et qui s’avéra par la suite être adéquat puisque la jeune fille ne mit que peu de temps avant de remarquer une ouverture dans la paroi de pierre qui composait la grotte. Lorsque la Mentali proposa d’y passer, j’eus une petite crainte en ce qui concernait la largeur de l’orifice ainsi que nos tailles respectives. Son Feunnec passerait sans problème, assurément, toutefois ce ne serait probablement pas le cas pour nous. J’allais cependant éviter de réfléchir et tenter malgré moi de traverser par le même chemin qu’elle, de peur de conserver pour le reste des temps le surnom de trouillarde. Vous imaginez si le Général Jackie entend parler de cette histoire ? Je ne voulais même pas essayer d’y penser et me glissai dans l’ouverture, suivit de près par Hercule qui lâcha un son sourd évoquant son mécontentement. Heureusement que les pierres étaient humidifiées, les rendant plus glissantes, sinon jamais nous ne serions passés.

La lueur de la lampe de Faith s’éteignit rapidement avant qu’elle ne chochotte quelque chose signifiant que quelque chose n’allait pas. Par curiosité, j’effectuai le même mouvement avec ma torche avant de comprendre que nous avions affaire à une colonie importante de chauve-souris. À tâtons, je suivais le mur, me déplaçant dans la direction opposée de l’endroit où nous étions arrivés. Derrière-moi, un son important retentit, suivit d’un cri apeuré. Mes sourcils se froncèrent et doucement, tout en demeurant immobile, j’éclairai le sol là d’où était provenu ce son étrange. J’y découvris Hercule, à plat ventre, ayant apparemment glissé sur la pierre luisante tant elle se trouvait être humide. Soudainement, je sentis quelque chose passer juste au-dessus de ma tête, me touchant les cheveux. Ce fut la goutte qui fit déborder le vase…

« C’ÉTAIT QUOI ÇA ?! ». Deux paires d’yeux rouges m’observaient dans l’obscurité. Machoc avait apparemment éveillé quelques-unes d’entre-elles et celles-ci n’avaient pas l’air contente d’être sortie de leur sommeil. « AAAAAAAAAAAAAH, FUYEZ PAUVRES FOUS ! ». Tant pis pour les chauves-souris, tant pis pour les autres, sauver ma peau était tout ce qui importait à ce moment précis.

La volée des créatures fut fascinante autant qu’effrayante. Tandis que je courais, lampe de poche à la main et en ligne droite en direction opposée de mes partenaires, les monstres volants me heurtaient en me dépassant et certaines se risquèrent même à me mordre ! C’est avec des coups de poings que je répliquais, essayant de viser celles qui s’approchaient un peu trop près à mon goût. Hercule vint me rejoindre, étant donné que j’avais finis par m’immobiliser pour pouvoir mieux frapper les chauves-souris. Son réflexe fut de m’imiter et de me protéger en envoyant valser dans le mur celles qui s’en prenaient à moi. Je ne voyais pas Faith avec toutes ces créatures, j’espérais toutefois qu’elle réussirait à s’en sortir… Ce n’est qu’après une bonne poignée de minutes que toutes les souris volantes eurent réussies à quitter l’endroit dans lequel nous nous trouvions. Je me laissai retomber sur le sol, exténuée. Mon oreille droite ensanglanté, j’appuyai fermement dessus avec un morceau de mes pantalons que j’avais précédemment déchiré afin de m’en servir comme compresse. Cela apparaissait bien pire que ce que c’était réellement, par chance. Au loin, je percevais la voix de Faith.

« Faith ?! Rien de cassé ? On a eu chaud, pendant une minute je pensais qu’elles finiraient par nous engloutir… Et bah non héhé ! ». Je remerciai chaleureusement mon pokémon d’être venu à ma rescousse et m’assurai que ce dernier n’avait rien de cassé. Tout allait bien pour lui comme pour moi. Passant ma lampe sur les murs autour de nous afin de vérifier qu’il ne restait aucune chauve-souris, je perçu quelque chose de brillant, coincé dans une fissure du mur. « Hé Faith, j’veux pas t’embêter, mais c’est quoi ça ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3906-0284-flynn-pierce-keegan-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3920-flynn-pierce-keegan-noctali
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15 ans.
Niveau : 40
Jetons : 2092
Points d'Expériences : 1032

MessageSujet: Re: Où es-tu ? [Faith Quinn]   Mar 30 Sep - 11:38


Je ne sais trop comment ni pourquoi mais les chauves souris se réveillent. Dahlia nous sommes de fuir, ce que je fais. Je cours le plus vite possible vers la « sortie » accompagnée de mes deux pokémons. Durant ma course je sens plusieurs bestioles effleurer mes cheveux voire carrément en arracher quelques uns. Je secoue la tête et me débats comme je peux en faisant de grands gestes avec mes mains dans le but de faire fuir ces animaux nocturne. Lorsque le bruit sourd n'est plus et que toutes les chauves souris ont migré vers une autre pièce, notre duo s'arrête et se repose un instant. Ma chevelure est dans un sale état mais le préjudice physique que j'ai subi n'est rien comparé à celui de Dahlia qui, contrairement à moi, saigne. Ceci-dit, ça a l'air d'être bénin puisque la Pyroli demande de mes nouvelles plutôt que de s'inquiéter sur son propre cas. Épuisée, je réponds, haletante, de la manière suivante :
▬ Ça va merci.
N'empêche que les « prédateurs » sont toujours là en théorie. En effet sauf cas où il y aurait une sortie, les chauves souris n'ont pas pu aller bien loin. Il est donc probable que nous recroisions leur chemin sous peu. Pour ceux qui se le demandent Venom et Ahri vont bien. Ils n'ont, semble-t-il, pas été touché par la horde de chauve souris, sûrement grâce à leur petite taille. Pour des raisons pratiques évidentes j'attache mes cheveux et, dans le même temps, entends ma partenaire de galère m'interpeller. Je regarde avec attention ce « truc » brillant et hausse les épaules.
▬ Aucune idée mais ça m'a pas l'air très précieux.

En guise de seconde expertise, je balaie la surface de la pierre de mon index, et porte ce dernier à ma bouche. N'étant pas experte en géologie ni en joaillerie, je ne peux dire avec précision ce que c'est mais au goût et à vu de nez, ça ressemble tout simplement à du sel cristallisé. Notre tandem continue d'avancer. Le chemin que nous empruntons est pentu et nous rejoignons bientôt une « nouvelle salle » si je puis dire. Celle-ci est plus éclairée que les autres. Oh, je vous rassure ma lampe torche reste allumée car la luminosité des lieux n'est pas optimale toutefois nous y voyons clair. Suffisamment clair pour être éblouies par la singularité de l'endroit. Au dessus de nous se trouvent des stalactites brillantes, faites vraisemblablement du même matériaux que la pierre trouvée une centaine de mètres en amont. Ci et là, on peut voir des flaques d'eau salée entourées de quelques végétaux tels que des plantes secs ou du lichen. Le sol est glissant c'est pourquoi j'avance prudemment. Notons en outre que le terrain est difficilement praticable du fait des reliefs. J'ai du mal à croire que l'objet que je cherche peut se trouver ici mais nul doute qu'il doit y avoir de fabuleux trésor là où nous nous trouvons.
▬ Regardons s'il n'y a pas quelque chose de précieux ici avant de nous enfoncer plus loin.
Sachez que l'endroit où nous nous trouvons ouvre sur trois chemins différents. Le premier – c'est-à-dire le plus à droite – est relativement éclairé, le second un peu moins et le dernier est définitivement le plus sombre de tous. Si les chauves souris sont passées par là, je présume qu'elles ont dû prendre la voie de gauche. Quoiqu'il en soit, je baisse les yeux et regarde s'il n'y a pas quelque chose de caché à même le sol. Venom, après s'être amusé à jouer dans les flaques, se met à son tour au travail. Quant-à Ahri, elle examine les plantes et les mousses en espérant trouver quelque chose.

Cinq à dix minutes plus, j'arrête d'analyser le sol. Il n'y a que des pierres lambdas et de la poussière. Autant fouiller ailleurs et pourquoi pas au niveau du plafond. C'est vrai ces stalactites renferment peut-être quelque chose de précieux. Lors de la cristallisation, les minéraux ont peut-être scellé avec eux des objets cachés dans la roche. Bon, mon raisonnement est un peu tordu je l'avoue mais après tout ; je n'ai rien à perdre à orienter mes recherches en ce sens – si ce n'est du temps. Seul petit problème, je suis trop petite pour atteindre le base de ces créations de cristal. Du coup, je fais appel à Venom, le porte et lève les bras le plus haut possible. Je mesure à peu près un mètre quarante cinq. Avec les bras levés, j'atteins à peu près le mètre soixante ; Ajoutez à cela les quarante-cinquante centimètre de Nidoran en extension et ensemble nous pouvons réussir à atteindre la hauteur de ces stalactites. Cette position n'est pas très agréable à tenir d'autant que Nidoran est un peu lourd et le sol est glissant mais je navigue comme ça de cristaux cristaux tout en attendant que Venom trouve quelque chose et m'indique de m'arrêter.
▬ Dahlia tu as trouvé quelque chose ?
En ce qui me concerne, je suis en cours de recherche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t102-faith-quinn-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t130-faith-quinn-mentali
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Kanto
Âge : 14 ans
Niveau : 13
Jetons : 709
Points d'Expériences : 189

MessageSujet: Re: Où es-tu ? [Faith Quinn]   Mar 30 Sep - 15:29


Tout le monde se trouvait être sain et sauf, à mon grand soulagement. Les égratignures qui parcouraient nos corps respectifs n’étaient presque rien et nos pokémons quant à eux semblaient s’en être bien tirés, peut-être même mieux que chacune d’entre nous. Faith Quinn examina rapidement la chose que je percevais au niveau d’une fissure créée dans la pierre et m’indiqua qu’il ne s’agissait de rien ne possédant une certaine valeur malheureusement. Meilleure chance la prochaine fois, dit-on. Cette erreur n’allait, cependant, aucunement m’arrêter de chercher ou encore me décourager. Ce tunnel souterrain s’avérait être très vaste et le nombre de pièces découvertes en ce moment étaient moindres comparativement à toute la grandeur de cette caverne obscure apparemment. À mon avis, il fallait pousser notre expédition en s’enfonçant davantage, là où personne auparavant n’est allé. Peut-être qu’en faisant ceci nous aurions plus de chances de trouver quelque chose de particulier, qui sait. Le membre du dortoir Mentali eut vraisemblablement la même idée que moi puisqu’à peine une fraction de secondes plus tard elle s’aventurait déjà plus loin au travers des canaux souterrains. Fourrant le morceau de tissu provenant de mon pantalon pour couvrir mon oreille au fond de ma poche, j’entrepris de suivre le même chemin que mon acolyte.

La prochaine cavité s’avérait être fascinante de par sa diversité inattendue. Une faiblarde lueur parvenait à se faufiler à l’intérieur, donnant vie à certaines plantes mousseuses. Tandis que Faith fouinait au niveau des plafonds en collaboration avec son fidèle Nidoran mâle, j’entrepris de faire une petite inspection près de la muraille qui entourait la large pièce. Mes mains suivaient la pierre froide et lisse, pénétrant toutes les brèches que le mur pouvait posséder, malgré le fait que je ne voyais pas toujours l’endroit où elles allaient se retrouver. Toiles d’araignées, poussières, résidus noir de ce que je pouvais deviner être des fientes de chauves-souris… Autant vous dire que mes avant-bras n’étaient plus bien propres et que j’avais déjà hâte de les nettoyer. Ce n’est qu’entre le passage de gauche, donc le plus sombre, ainsi que celui du centre que je ne fus confronté à un réel problème. La crevasse encastrée s’avérait être trop profonde pour mon bras, je ne me rendais pas au fond.

« Hercule ? J’aurais besoin de ton aide, si tu le veux bien! Peux-tu longer l’abysse de ce renfoncement, s’il te plait ? C’est probablement aux confins des endroits les moins évidents que doit se cacher cette fameuse baguette magique, donc pas question de laisser tomber cette parcelle de la grotte. »

La créature de pierre hocha la tête légèrement avant de s’approcher de la cavité encastrée dans le mur solide. Son énorme bras s’introduisit sans problème à l’intérieur de la fissure naturelle, tâtant de fond en comble les parois interne de la structure pierreuse. Je jetai un coup d’œil bref en direction de Faith, Venom toujours à bout de bras en train de fouiller les stalactites qui parcourait le plafond de la salle.

« Mmmh… Je ne sais pas trop, j’ai trouvé un espace où il est possible que quelque chose se soit glissé, mais mon Machoc n’a pas terminé de chercher. Elle m’a tout l’air plutôt grande cette fente. Et vous de votre côté, ça avance ? »

L’attente me paraissait interminable… Si ça se trouve, nous ne trouverions rien au cœur de cette entaille. Le temps avait filé depuis que nous étions entrés dans ce souterrain et rapidement l’heure de remonter à la surface se présenterait…

« MA-CHOC! »

Mon regard s'illumina lorsque le cri de mon pokémon retentit dans la grotte. Avait-il mis la main sur quelque chose ? Délicatement, son bras costaud ressortit de la crevasse dans laquelle il semblait avoir trouvé un objet quelconque, ouvrant grandement la main pour me montrer ce qu'il avait déniché...

[HRP : Pokémon utilisé pour la chasse, Machoc. Points de compétence en Recherche, Aucun.]

_________________


Dernière édition par Dahlia Macnair le Mar 30 Sep - 15:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3906-0284-flynn-pierce-keegan-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3920-flynn-pierce-keegan-noctali
Annonceur
avatar
Annonceur
Région d'origine : Kalos
Âge : 2 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1052

MessageSujet: Re: Où es-tu ? [Faith Quinn]   Mar 30 Sep - 15:29

Le membre 'Dahlia Macnair' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'CHASSE' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15 ans.
Niveau : 40
Jetons : 2092
Points d'Expériences : 1032

MessageSujet: Re: Où es-tu ? [Faith Quinn]   Ven 3 Oct - 19:23

Selon les dires de Dahlia, son Machoc serait en train de fouiller une zone susceptible de cacher un objet. En ce qui me concerne, je n'ai toujours rien trouvé et décide de m'enfoncer un peu plus loin. Prenant le passage de droite, je constate que ce dernier mène à une sortie. Ceci explique pourquoi ce couloir est le plus éclairé des trois. Loin de vouloir quitter cet endroit, je reviens sur mes pas et porte de nouveau Venom. J'ai un peu mal aux articulations mais ce n'est pas grave ! Le couloir est relativement long et le plafond est parsemé de stalactites. En fouillant nous aurons peut-être un peu de chance mon pokémon et moi. Arrivée à mi-chemin, Nidoran me somme de m'arrêter. Je ne comprends pas un mot de ce qu'il raconte mais semble-t-il que ce qu'il voit de là où il est est intéressant. Malheureusement Venom est trop petit pour atteindre l'objet de sa convoitise. Je me mets sur la pointe des pieds et lève les bras le plus haut possible mais ce n'est toujours pas bon. Désireux de trouver cette baguette magique, mon camarade de type poison se met sur la pointe des pieds lui aussi – autant vous dire que tenir dans cette position est vraiment ardu. Cela ne suffit toujours pas c'est pourquoi Venom passe à la vitesse supérieure. Le bougre saute et frappe le plafond de sa corne, il retombe ensuite sur moi, le derrière le premier. Étant prise à dépourvue je ne peux rattraper le pokémon d'une manière conventionnel. À dire vrai je ne peux même pas le rattraper. Par réflexes je fais quelques pas en arrière et tombe. Venom lui va bien, il a atterrit sur moi.
▬ Pourquoi t'as fait ça... C'est vraiment stup- …
Venom a les yeux fixés sur le plafond. Pa curiosité je lève les yeux et arrête mes remontrances en voyant que le pokémon a fissuré une partie du plafond cristallisé. De là où je suis, je ne peux pas dire si oui ou non quelque chose est coincé à cet endroit mais je fais confiance à Venom : S'il dit avoir vu quelque chose alors ça doit être le cas. Je me relève d'un bond et invite le Nidoran mâle à réessayer de détruire le cristal emprisonnant potentiellement la baguette du mage gris. Comme précédemment, je me mets sur la pointe des pieds et allonge les bras au maximum. Venom saute, cogne à nouveau le plafond et tombe sur moi. Cette fois-ci je fais cependant preuve de plus de vigilance et parviens à rattraper mon compagnon au vol.

▬ Encore ?
Le quadrupède violet acquiesce d'un hochement de tête et nous sommes repartis pour une troisième tentative ! Deux à trois minutes passent et Venom cogne à répétition le cristal jusqu'à ce que ce dernier cède. Plusieurs particules cristallisées tombent au sol. Un stalactite à quelques mètres de nous s'effondre ce qui me fait sursauter de peur. Je cherche au sol si quelque chose de précieux n'est pas tombé mais il n'en est rien. Punaise ça devient vraiment dangereux cette affaire. Malgré tout mon pokémon refuse d'arrêter en si bon chemin. Il me prie de bien vouloir retenter une dernière fois l'expérience. Peu confiance, j'accepte et sers de tremplin à Venom. Celui-ci saute et frappe avec une force inouïe le plafond. Plusieurs petit morceaux de cristaux – pas de gros stalactites hein – fondent sur le sol. En ce qui me concerne je rattrape Venom et baisse la tête afin de ne pas recevoir de roches dans les yeux. Je vois se peindre sur le visage de mon comparse un grand sourire et devine qu'il a réussit à « faire ce qu'il voulait ».

▬ Bien. Dans ce cas cherchons maintenant.
Je vous ai dit que le couloir était éclairé, certes, mais pas suffisamment pour distinguer avec certitude des objets se trouvant au sol. Du coup, la trouver le ou les objets que Venom a pu faire tomber est un peu plus long que ce à quoi on peut s'attendre. Armée de ma lampe torche, j'illumine le sol et entreprends de dénicher ce ou ces objets cachés. Bien entendu Venom m'accompagne dans la tâche. Par ailleurs, veuillez noter qu'Ahri est restée dans la précédente salle à fouiller de son côté … Si ça se trouve c'est finalement elle qui trouvera quelque chose et non nous. Remarquez ; ce serait comique vu le mal que Venom et moi nous sommes donnés !

[HRP : Utilisation de Nidoran M (5 recherches) + Feunnec (0 en recherche) + Ruban Recherche (+2 recherches)]


Dernière édition par Faith Quinn le Sam 4 Oct - 11:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t102-faith-quinn-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t130-faith-quinn-mentali
Annonceur
avatar
Annonceur
Région d'origine : Kalos
Âge : 2 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1052

MessageSujet: Re: Où es-tu ? [Faith Quinn]   Ven 3 Oct - 19:23

Le membre 'Faith Quinn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'CHASSE' : 11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 8922

MessageSujet: Re: Où es-tu ? [Faith Quinn]   Dim 5 Oct - 13:16

MOdération Dahlia

Appréciation Une fouille agréable à lire, contenant peu de fautes. Dahlia est un personnage plutôt dynamique qui mouvemente assez bien le rp, celui-ci étant d'ailleurs presque exclusivement consacré à la fouille. Il y a quelques descriptions et l'histoire est intéressante à suivre, dommage que le rp soit un peu court.
Gain Obtention de la CT Eclate-Roc et d'une Petite Altère!

MOdération Faith

Appréciation De même que pour Dahlia. La fouille est poussée par le désir de trouver cette fameuse "baguette", même si je trouve dommage que cela soit un peu au pif, après tout Lansat est une grande île et les chances de tomber dessus sans indice sont moindres. Enfin, il y a quand même beaucoup de recherche et de description, et l'on ne s'ennuie pas le long de la lecture. La manière de fouiller est d'ailleurs fort originale!
Gain Obtention de la CT Choc Psy et de la Vieille Baguette (+10 Att. Spé.) !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15 ans.
Niveau : 40
Jetons : 2092
Points d'Expériences : 1032

MessageSujet: Re: Où es-tu ? [Faith Quinn]   Mar 7 Oct - 11:47

Venom et moi continuons de fouiller quand tout à coup le quadrupède violet s'arrête. À l'aide de sa gueule, il se saisit d'un objet et me le montre. Sous le choc, j'écarquille les yeux et manque de peu de tomber dans les pommes. Quelqu'un est en train de me jouer un mauvais tour, ça ne pas peut être ce à quoi je pense. Je prends l'objet dans mes mains et l'éclaire via ma lampe.
▬ J'y crois pas … C'est elle ! C'EST ELLE !
Je me souviens très bien du schéma du livre et la baguette que je tiens entre mes mains lui ressemble comme deux gouttes d'eau. Ça ne peut pas être un hasard ni une imitation. Vite ! Il faut que je prévienne Dahlia et Ahri... Quoique nul besoin de les appeler pour leur dire que nous avons trouvé la baguette, je pense qu'elles m'ont entendu hurler. Je me retourne et cours voir mon Feunnec et la Pyroli. Je suis sûre qu'elles aussi n'en croiront pas leurs yeux.

M'ayant entendu crier : « C'est elle », Ahri vient me voir. Notez soit dit en passant qu'elle porte une CT, la CT Choc Psy qu'elle a trouvé … Je ne sais trop où. Après avoir pris la capsule technique dans ma poche, je lui montre ce que Venom et moi avons trouvé, à savoir la baguette du mage gris. Le pokémon feu, sursaute et me prend la baguette des mains.
▬ C'est bien elle, n'est-ce pas ?
Elle hoche vivement la tête et lance une attaque Flammèche sur une des parois de la grotte. À en juger par la puissance anormalement grande de l'attaque, je confirme : c'est définitivement la baguette que nous cherchons. Le fennec caresse la baguette et refuse de me la rendre. Et bah … Cet objet a vraiment une valeur importante pour mon pokémon. Au moins maintenant je suis sûre qu'elle me laissera tranquille et arrêtera de me demander de fouiller je ne sais trop où à la recherche de l'artefact du mage gris.

C'est accompagnée de mes deux compagnons que je vais voir miss MacNair. J'espère qu'elle aussi a trouvé quelque chose histoire que je ne sois pas la seule bénéficiaire de cette expédition. Je me retrouve bientôt devant Dahlia et lui dis :
▬ J'ai encore du mal à y croire mais j'ai trouvé cette baguette … Regarde, c'est Ahri qui l'a.
Le Feunnec montre fièrement sa nouvelle possession et s'apprête à faire une démonstration de ses nouveaux pouvoirs quand je l'arrête.
▬ Notre but n'est quand même pas de saccager la grotte, voyons !
Ahri obéit et range la baguette magique. Je lève les yeux vers Dahlia et demande à celle-ci si elle a réussi à trouver quelque chose. À priori c'est le cas. En effet la demoiselle a déniché une capsule technique contenant la capacité Eclate-Roc. En outre, elle s'est dégotée une altère … Me demandez surtout pas comment la Pyroli a pu trouver un objet pareil dans cette grotte, je n'en ai pas la moindre idée !
▬ Je pense qu'on peut quitter les lieux ! J'ai trouvé une sortie par là. En tout cas c'est vraiment dingue. Je ne m'attendais vraiment pas à trouver la baguette.
J'espérais la trouver, pour sûr, mais je n'y croyais pas vraiment au fond. Dans tous les cas nous sortons de la grotte en empruntant le chemin de droite décrit plus tôt. Dahlia et moi faisons un bout de chemin ensemble jusqu'à ce que le moment vient de nous séparer. En effet nos deux dortoirs ne se trouvent pas du tout au même endroit. Je salue la jeune femme et la remercie de son aide. Cette petite expédition aura été fort sympathique et très fructueuse par la même occasion. Ahri est comblée et moi j'aurai la paix pour au moins un bon moment ! De retour au dortoir, je mets la capsule technique trouvée plus tôt à l'abri. Le Feunnec est actuellement en train de jouer avec la baguette magique et fait de grands mouvements de bras avec elle. Je ne sais pas pourquoi mais je sens que c'était une mauvaise idée de lui confier cet objet … A tous les coups, elle va faire quelques « petites expériences » en cachette et brûler des draps et le tapis.

Spoiler:
 

_________________




Le personnage le plus lent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t102-faith-quinn-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t130-faith-quinn-mentali
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Kanto
Âge : 14 ans
Niveau : 13
Jetons : 709
Points d'Expériences : 189

MessageSujet: Re: Où es-tu ? [Faith Quinn]   Mar 7 Oct - 21:30

[justify]Tandis que Machoc est toujours en train de fouiller de fond en comble la crevasse précédemment dénichée, j’entends au loin, sans nécessairement pouvoir voir, du grabuge. Les murs qui nous entourent tremblent et de ceux-ci tombent de temps à autre quelques fins fragments de pierre ou encore de la poussière. Heureusement que je porte ma paire de lunettes jaune, m’évitant d’être aveuglée par quelconque particule terreuse ayant pu se retrouver dans mon globe oculaire. Du coin de l’œil, je perçois le Feunnec prénommé Ahri de Faith qui est toujours en train de fouiller minutieusement chacune des plantes devenues ternes de par le manque de luminosité solaire. Je me demandais sérieusement si nous parviendrons à trouver quelque chose et, alors que je commençais à désespérer davantage, j’entendis un hurlement provenant du couloir de pierre naturellement formé où se trouvait la dresseuse. Pendant une fraction de seconde, une certaine onze d’inquiétude grandissait en moi, me laissant des frissons dans le dos. Et si jamais il lui était arrivé quelque chose ? Si jamais elle s’était blessée ? Le Pokémon de type feu, qui transportait un objet inconnu, s’empressa d’aller rejoindre sa dresseuse et le Nidoran mâle. Tous trois ressortirent du tunnel indemnes, à mon plus grand soulagement. Je soupirai de soulagement.

Fièrement, le petit renard au pelage rougeâtre vint jusqu’à moi et me présente un objet du bout de ses pattes touffues. J’en demeurai bouche bée lorsque je compris de quoi il s’agissait. Était-ce bien réel ? Faith était parvenue à trouver la baguette magique, ayant appartenu à ce vieux mage, à laquelle Ahri tenait tant. Quelle surprise inattendue ! En réalité, je ne m’attendais vraiment pas à la dénicher dans cette grotte sombre et infestée par les Nosférapti. Si j’avais entrainé Machoc dans cette histoire farfelue, c’était surtout pour expérimenter de nouvelles choses tout en rendant cela amusant.

« Wow, c’est génial, félicitations ! Honnêtement je ne m’y attendais absolument pas, c’est fabule… » « MACHOOOOOC, MA-CHOOOOOC! » . Le hurlement du pokémon directement au niveau de mon oreille me fit broncher pendant quelques instants. Ce cri strident et sonore n’indiquait qu’une seule chose : La créature de pierre venait de trouver quelque chose d’intéressant. Son bras s’extirpa du trou formé dans la paroi solide qui composait la grotte et deux objets reposaient au creux de sa large main. Pour le premier, il s’agissait d’une capsule contenant une CT à apprendre au pokémon de mon choix. Cette dite CT se trouvait être Eclate-Roc, une attaque plutôt intéressante de mon point de vue. Le second item était une sorte de petit altère ancien, recouvert de poussière et de saleté. Je soufflai sur le dernier afin d’en retirer une certaine partie pour mieux l’analyser. Un poids de dix livres, donc de cinq kilogrammes environ. C’était mieux que rien et en plus je pourrai m’en servir dans un avenir rapproché. Autant dire que cette fouille fut fructueuse autant pour Faith que pour moi-même, ce qui me rendait heureuse.

« Je te remercie de m’avoir emmené, Faith ! Je suis certaine que nous nous reverrons éventuellement. Je pense même qu’Hercule a plutôt apprécié l’activité, n’est-ce pas ? » . Le concerné hochait de la tête doucement tandis que je me dirigeais vers la sortie, accompagnée des autres chercheurs. Quelle journée favorable !


Fouille terminée pour moi également, merci pour la modération !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3906-0284-flynn-pierce-keegan-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3920-flynn-pierce-keegan-noctali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Où es-tu ? [Faith Quinn]   

Revenir en haut Aller en bas
Où es-tu ? [Faith Quinn]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-