Partagez | .
Géographie 01. Les grandes régions du monde !
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 9046

MessageSujet: Géographie 01. Les grandes régions du monde !   Mer 18 Sep - 23:52




Percy Yade

Nerveux et timide, ce passionné de géographie n'est à l'aise que lorsqu'il aborde ses sujets de prédilections ; il reste malgré tout très vulnérable à l'humour moqueur des élèves. Il possède un énorme Steelix nommé Maximus.




Percy attendait devant la porte close de sa classe. Il avait dix minutes de retard et pour cause, Maximus en le suivant avait détruit une énième porte et il du supporter le savon passé par Gaston Fooly qui commençait à être sérieusement agacé de devoir tout réparer après le passage de l'énorme ver de fer. Seulement, Maximus refusait d'entrer dans une Pokéball, il ne voulait pas laisser quiconque s'approcher de son protégé et cela n'arrangeait en rien les rapports sociaux de ce dernier. Percy avait tord de croire que les élèves ne savaient pas qu'il attendait depuis maintenant plus d'une minute devant la porte. Les mouvements du Steelix dans les couloirs avaient du être entendus sans effort.

Il posa sa main moite et tremblante sur la poignée de porte et tenta tant bien que mal d'esquisser un sourire assuré. Il pénétra la salle en évitant les regards des élèves et alla s'asseoir à son bureau. Maximus resterait dans le couloir pour ce cours, ça lui éviterait de remplir le service d'urgences de l'école. Percy se racla la gorge, sortit de son cartable plusieurs documents qu'il passa plusieurs minutes à bien déposer sur sa table, toujours sans jeter un regard aux élèves. Finalement, il prit une grande inspiration et se redressa.

Excusez-moi du retard les enfants. J'ai été retenu.

La sueur coulant sur son front témoignait de son embarras et il ne put retenir un petit rire gêné avant de se rasseoir. Il reprit son cartable et la tête plongée dedans, rendant son discours à peine audible, il reprit.

Vous me connaissez déjà, je suis Percy Yade, votre Professeur d'Histoire et maintenant de Géographie et... … où est passée cette flûte de télécommande !

Monsieur, sur votre bureau...

Un élève du premier rang, privilégié puisqu'il avait pu comprendre chaque doux mot du Professeur signala qu'il avait déjà sorti l'engin. Les joues écarlates, le sourire forcé, Percy attrapa la télécommande et alluma le projecteur du fond de la salle.

Je préfère ne pas ré-éteindre la lumière mais en montant bien la luminosité vous devriez bien voir... voilà ! Voici la carte des régions alentours ! Oh et j'oubliai, le thème du cours : Les grandes régions du monde !




Comme vous pouvez le voir, ce planisphère est coupé, le reste du monde est tout simplement inintéressant ou inexploré, chaque chose en son temps. Il existe quelques régions très importantes comme vous pouvez le voir, la plupart possèdent une « ligue ». C'est-à-dire qu'en collectionnant les badges dans les arènes vous pouvez combattre le grand champion de la région, il a aussi souvent un rôle politique important. Certaines régions sont monarchistes et d'autres plus démocratiques, mais le thème du jour n'est pas la géopolitique mais les régions sous un angle purement "spatiale".

Il se tourna et pointa du doigt les plus connues ; Kantô, Johto, Hoenn, Sinnoh, Unys (Unova sur la carte) et Kalos. Comme à son habitude, lorsqu'il abordait ses sujets de prédilections il gagnait en aisance. Il se leva et alla se promener entre les rangs des élèves voire si le retard du professeur les avait endormi ou si justement d'allumer le projecteur avait réussi à les sortir de leur sommeil.

Nous allons commencer simplement, ensuite nous rentrerons plus dans les détails. Je vais vous demander de décrire en quelques phrases la région de votre choix ! Vous pouvez parler des spécialités, de la réputation, du maître de ligue ou bien de la capitale tout est accepté !! Faites découvrir à vos camarades ces beaux pays ! Pour rendre l'exercice un peu moins simple, vous allez devoir vous lever pour parler, il n'y a pas de raison que je sois le seul à le faire !

Il était tout excité à l'idée d'entendre les élèves ! Il les regarda et interrogea le/a premier/ère qui leva la main.


HRP : Et c'est reparti pour un cours avec Percy ! Je vous rappelle que l'Histoire continue encore clown Donc comme vous l'aurez compris, le prof a bien un bon quart d'heure de retard, vous avez entendu Maximus dans les couloirs deux minutes avant que Percy ne se décide à entrer et puis finalement il lui faut dix minutes pour s'organiser et parler !

Il vous fait découvrir la magie du numérique en affichant au tableau avec le projo la carte du monde (héhé j'ai ajouté Kalos !! C'est moi, c'est moi ! C'est presque bien fait !). A partir de là vous pouvez donc répondre à sa question, exemple :

Johto c'est bôo, y a Doublonville qu'est grand et pis Peter l'est trop fort, y a un con de Simularbre qui bloque une route et la Tour Cendrée ça pue le crâmé !

VENDEZ MOI VOTRE PRODUIT ! J'ai envie que cela donne envie à Percy d'aller s'y installer loin des salles de cours et de ces emmerdeurs d'élèves que vous êtes ze vous nems. Allez ! Au boulot feignasses !

Si jamais la région dont vous vouliez parlé a déjà été prise (malheur !) vous pouvez compléter la parole d'un autre en vantant d'autres mérites !  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Géographie 01. Les grandes régions du monde !   Jeu 19 Sep - 9:43

Cours de géo !
« La géographie ? Mais je me perds dans ma chambre ! »


Yune était assise au premier rang, et tapotait sans aucune patience son bureau. Quelle heure était-il ? Ca faisait bien quelques minutes qu'ils attendaient là, tous, installés comme des idiots. On ne s'était trompé de salle quand même ? Elle sortit un bouquin de son sac, sur l'herboristerie, et se mit à le feuilleter, en attendant Monsieur Yade. Bizarrement, selon elle, ça ne lui ressemblait pas d'être en retard. Alors qu'elle somnolait sur ses pages, bercée par le brouhaha de fond de la salle, du bruit s'entendit distinctement dans les couloirs. Comme si un camion s'était décidé à venir rendre une visiter. Merde, c'était quoi ? La verte posa son regard sur la porte ; le bruit était comme un grondement sourd, comme si on essayait de faire rentrer de force un éléphant dans une bouteille. Finalement, le Professeur Yade entra, l'air passablement désolé. Il avait donc été retenu. Yuna, curieuse, se demanda ce qui avait pu le retenir ; il avait l'air d'avoir l'étude dans le sang. Elle était sûre qu'il adorait faire cours - et si il avait pu faire cours à travers une télé, pour ne pas avoir à être devant ses élèves, elle était sûre que cela lui aurait été très convenable. Le menton dans les mains, elle observa le pauvre professeur chercher sa télécommande - il était vraiment à côté de la plaque, celui-là, songea t-elle avec un petit sourire. Les joues rouges, il continua le cours, expliquant que le cours d'aujourd'hui serait concentré sur la géographie spatiale de la mapmonde. Yuna observa les régions - elle reconnaissait sa région natale, Kantô, mais son petit village n'y apparaissait pas, entre le mont sélénite, Argenta & Azuria. Mais elle ne connaissait que de noms les autres - elle n'était allé qu'une seule fois à Doublonville, pour aller visiter une célèbre marchande de fleurs et de plantes.

A présent que le cours avait commencé, Yuna se sentait des plus réveillé. Certains élèves, par contre, n'avaient pas spécialement fait attention à l'arrivée du professeur. Elle soupira un peu, alors que Percy Yade se tournait vers les élèves, yeux brillants. Il allait encore leur demander de participer, hein ? .... Et pan ! dans les mille ! Mais Yuna, elle l'aimait bien, Percy Yade. Alors elle leva la main, non sans avoir remis de l'ordre dans sa frange verte. Elle offrit un petit sourire au professeur - il était quand même capable de lui donner envie de participer, ce n'était pas rien ! Et puis, elle avait envie de parler de sa région.

Je viens de Kantô, Professeur, et j'habitais un petit coin situé près de Mont Sélènite, entre Azuria et Argenta. Ce sont deux villes où sont installés des dresseurs d'Arène, Pierre et Ondine. Le Mont sélènité est très réputé pour ses météorites venant de la Lune, et il est même dit que certains pokémons lunaires, des Mélofées, y vivent. Personnellement, je n'en ai jamais vu. Le Mont est une énorme montagne percée de boyaux sombres, mais c'est beaucoup plus joli du dessus : on peut ressortir par certains passages, et on arrive sur de petits plateaux herbus, qui donnent un bon point de vue sur le paysage verdoyant et humide d'Azuria, et sur la ville de Pierre, plus carrée, plus rocheuse. Kantô, c'est aussi le parc de Parmanie : c'est un lieu réellement incroyable. Les pokémons y vivent en liberté et c'est presque effrayant de se promener là-bas, même avec un guide, quand vous voyez un troupeau de Donphan charger, ou bien deux Nidoking se battrent pour une Nidoqueen. Les lieux sont divers et variés, passant d'un plateau herbu à de la montagne, en passant par des lacs et des forêts. A Kantô, il y a aussi le Train Magnet, à Jadielle, qui peut conduire à la ville de Doublonville à Johto. Et ... Heu ... Elle commençait un peu à perdre le fil. Elle bégaya, se tapota les lèvres de ses doigts, puis finit par cela : Et à Kantô, nous avons le Professeur Chen, très réputé, mais aussi des laboratoires à Cramois'îles, dirigés par Auguste, le champion du feu.

Pour Yuna, c'était bien assez parlé. Les joues cramoisies, sa voix se tut finalement, et elle observa le professeur Yade. Après tout, elle était sensé parler de sa région ; c'est ce qu'elle avait fait. Elle se rendait compte, en en parlant, que ça lui manquait. Elle était contente, finalement, d'être dans cette école, mais ses randonnées au Mont Sélénite lui manquaient. Ses balades dans la forêt près d'Argenta aussi. Elle avait rencontré Ondine une fois, elle lui avait parlé quelques minutes. Elle rêvait d'aller voir Erika, à Céladopole. Une championne plante ... Les joues roses, elle reposa son menton dans ses mains, vaguement distraite par ses rêveries.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 13 ans
Niveau : 24
Jetons : 669
Points d'Expériences : 475

MessageSujet: Re: Géographie 01. Les grandes régions du monde !   Ven 20 Sep - 16:41

Je tapotais. Je tapotais du bout de mes doigts fragiles le reste du monde. J’implorais la présence d’un esprit pour me distraire, d’une guéguerre que me fournirait le ciel. Mais rien ne venait, finalement tout était néant. C’est comme une longue histoire, qui s’étirait jusqu’à devenir d’un intolérable ennuie. J’étais déjà lasse quand je passais à un rythme plus mélancolique. Les frappes se calquaient sur une mélodie que je connaissais par cœur, une des rares que j’avais appris sans partition. Elle appartenait autrefois à l’aînée de mes sœurs et avait toujours eut le don de me revenir dans mes moments de langueur. J’en avais fait un rituel, un de ces signes que seule une poignée de votre entourage proche peuvent déceler. Je ne connaissais encore personne dans la bâtisse, et la faute me revenait largement. Je les évitais tous comme la peste, me montrant d’une impolitesse et d’une sauvagerie désarmantes au moindre contact. J’étais loin de regrettée un dixième de mon attitude, mais le temps commençait à de devenir long. Surtout dans la pièce qui abritait notre cours de géographie. Je plaçais des espoirs aussi maigres que tangibles dans ce cours. La bonne surprise du cours d’histoire m’avait sidéré et Yade étant instituteur dans les deux matières, j’espérais un second miracle. Non pas que l’étude des cartes soient objets de révulsion, seulement elle n’était justement l’objet de rien. Le monde j’en définissais les limites chaque fois que je mettais un pied dehors et je n’imaginais même pas perdre du temps sur les frontières grossières qu’avaient de tracer nos ancêtres. Seulement l’infime place que j’avais laissée à l’idée que ce cours puisse être enrichissant, était en train de s’éteindre au fil des minutes. Quelle déception que ce retard ! J’étais moi-même le genre d’esprit frivole capable de ce genre d’étourderies. J'étais pourtant loin d’être un modèle de bienveillance quand il s’agissait des autres. Attendre. Perdre son temps en somme.

Je soupirais avec amertume. Quelle vive plaie d’être ici, sans rien pouvoir faire d’autre que de rythmer les notes de ma lasse mélodie. Les autres m’intéressaient toujours aussi peu, ils s’agitaient ou se repliaient m’inspirant nombre de remarques salées que je ravalais à grand peine. Le violent fracas en direction de la porte me tira de mes pensées dans un sursaut de terreur. Un frisson électrique qui me parcourut des pieds à la tête, dilatant mes pupilles et crispant mes muscles. Mon cœur battait vivement quand je jetais un regard affolé en direction de la sortie. Mais rien de plus qu’un second bruit presque plus violent que le précédent. Une logique froide et implacable s’insinua lentement dans mon esprit. Doucement mais surement, le lien entre le monstre de fer rencontrait lors du cours d’histoire et le pokémon de Yade se fit. Enfin ! Le pleutre professeur s’était décidé à venir tenir son cours ?! Il n’était pas trop tôt, je sortais mes feuilles inscrivaient rapidement la date, le lieu, le cours et finalement, nombres de détails comme l’état du bureau sur lequel j’écrivais. Pourtant quand je relevais mes yeux, aucune silhouette maigrichonne et courbait derrière le bureau n’avait fait d’apparition. Un bruit à mi-chemin entre le grognement agacé et la bruyante expiration sorti de ma bouche. Mais que faisait-il donc ?! Et ces bruits fracassant n’en finissaient plus dans le couloir. Dans un grincement plaintif, la silhouette de l’homme finit enfin par se découpait dans l'entrée. Il était rouge de honte et fuit délibérément le regard des élèves quand il bredouilla des excuses.

J’en étais mécontente. A un degré d’insatisfaction qui aurait fait pâlir l’homme s’il en avait entraperçu l’ampleur. Comme si les mots écorchés qui sortaient de sa bouche devaient me permettre d’oublier mon ennuie. Il alluma un projecteur que je regardais à peine. Trop occupée à noter avec volubilité ce que m’inspirait Yade. L’homme n’en finissait plus de multiplier les imbécilités devenant rapidement la risée. La terreur et la gêne qui imprégnait jusqu’au plus miséricordieux de ses mouvements m’interpellait. Que pouvait-il donc bien cacher sous un masque de personnage aussi fragile ? Etait-il aussi si naïf et insignifiant que son comportement le laissait entendre ? Cette hypothèse me déplaisait. Il était évident que l’aisance qui allait croissante quand il commença à parler en termes professionnels, cachait des choses… J’avais beau faire des efforts pour m’intéresser à autres choses que les petites perles de sueurs qui graissaient encore ces cheveux et le carré de lumière de la fenêtre placée trop loin de moi, rien n’y faisait. Le sens des mots m’échappaient. Fades, laids, sans intonations valables à mes oreilles. S’agissait-il du discours ou de la matière en elle-même ? Ce n’est pas parce que j’avais trouvé captivant le cours d’histoire qu’il en irait de même pour la géographie après tout. La grosse surface bleu tachetée de multiples tâches vertes plus ou moins grosses devaient porter des noms. Certains – c’est-à-dire très peu – m’étaient familiers, mais la majorité me laissait perplexe. A quoi bon vouloir dominer et nommer un monde dont, comme il le fit si bien remarquer, nous ignorions les limites ? J’en baillais de désintérêt. Mes pensées prirent une tournure tout autre et je me mettais à penser au marathon qui aurait lieu très prochainement. Je m’y étais inscrite pour exploiter mes capacités. Il me tenait à cœur de pointer du doigt le fossé net qui existait entre moi et les autres élèves. Une fille aux cheveux verts fut bientôt interrogée, ces paroles sonnèrent bien. J'en oubliait presque à quel point le cours s’annonçait long et dépourvu du moindre intérêt. La petite au visage d’introvertie me donna même le courage de parler un peu. Une fois interrogeais je me levais et plantais mon regard dans celui de l’instit avant de débiter ma réponse d’une traite.

« Il existe dans Sinnoh, une ville portuaire nommée Joliberges. Y vivre ne présente que peu d’intérêt, mais le tourisme y est important. Une bibliothèque réunis le peu de culture sur l’ensemble de la région de Sinnoh, mais surtout d’innombrables œuvres d’une qualité supérieure à la moyenne. C’est une escale fréquente pour les dresseurs avides d’entraînement, car elle détient le seul accès maritime à l’Ile de Fer. Le champion détient un steelix, il me semble. »

Loin de m’épanchait, je décrivais la ville avec toute l’âpreté d’une personne qui rechigne à faire part de son savoir. Ce genre de définition sommaire et coupante était souvent ma signature dans des débats oraux et je me faisais un devoir d’ajouter multiples précisions et mises en forme dans mes notes écrites.


Dernière édition par Chypre Hamilton le Sam 21 Sep - 7:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t193-chypre-hamilton-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t195-chypre-hamilton-mentali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Kanto
Âge : 17
Niveau : 33
Jetons : 4944
Points d'Expériences : 716

MessageSujet: Re: Géographie 01. Les grandes régions du monde !   Ven 20 Sep - 18:11

Le temps commençait à devenir long dans la salle de géographie, Ikiala assise normalement au premier rang avait quitté sa place après environs cinq minutes d'attente et semblait s'être fixée comme objectif de tenir en équilibre sur la tête de Draki, son minidraco, ce n'était peut-être pas très instructif, mais ça avait l'avantage de l'occuper et d'occuper certains élèves qui semblaient la regarder en se demandant à quelle moment elle allait tomber et s’écraser par terre. Pas de chance pour eux, ce n'était pas la première fois que la petite et son pokemon s'essayaient à ce genre d'exercice et elle et Draki commençaient à avoir le coup de main. Tout se passait bien pour elle, jusqu'à ce qu'un grand bruit se fasse entendre dans le couloir, provoquant un tremblement qui déséquilibra la jeune fille qui vint s'écraser mollement sur le corps de son minidraco déclenchant quelques rires chez les élèves.
Ikiala se releva en se frottant la tête et s'excusa auprès de son pokemon qui pour seule réponse lui tapota doucement la tête avec son nez, signe qu'Ikiala voyait comme une sorte de "ce n'est pas grave". Après ce rapide échange la jeune dresseuse se tourna vers l'origine de ce bruit, le couloir, on pouvait voir depuis les vitres de la salle la silhouette de l'imposant stelix du professeur Yade, mais rien ne semblait venir de la porte, jusqu'à ce que, après un peu d'attente la tête du professeur fasse une timide apparition par le palier. L'homme visiblement très gêné entra et Ikiala regagna sa place.
Le professeur Yade expliqua rapidement la matière de ce cours et visiblement le fait d'être arrivé en retard l'avait complètement déstabilisé car il oublia même qu'il avait posé la télécommande de son rétro-projecteur sur son bureau quelques secondes avant. Suite à cette petite mésaventure le cours pu réellement commencer, la salle fut plongée dans le noir, la seule source de lumière étant le rétro-projecteur.

*Il a l'air d'aimé faire cours dans le noir, surement pour ne pas voir tous les élèves.*

C'est ce que se dit Ikiala qui, comme la quasi totalité des élèves avait compris en à peine une heure la personnalité du professeur Yade.
Le dit professeur fit une rapide présentation de la carte qu'avait affiché le rétro et interrogea ensuite les élèves pour qu'ils décrivent un peu tout cet amas de traits et de points. La première élève à être interrogée fut Yuna, la fille aux cheveux vert qu'Ikiala avait maintenant pu croiser à plusieurs reprises et qui comme elle s'asseyait généralement dans les premiers rangs. La jeune fille décrivit Kanto, la région d'où elle venait, cela ennuya un peu Ikiala car c'était aussi sa région d'origine et elle n'avait pas grand chose à ajouter à la description qu'en fit Yuna. La jeune dresseuse réfléchit calmement, la tête de son minidraco toujours posée comme à son habitude sur le haut de son crâne, après la seconde réponse d'une élève qu'elle n'avait quasiment jamais vu Ikiala se décida à se lever pour répondre.

"Je pourrais compléter un peu la réponse concernant Kanto en disant qu'on peut y trouver la forêt de Jade, lieu très réputé pour ses pokemons insecte, mais aussi par le fait qu'une légende raconte que les Hommes né dans la région proche de la forêt peuvent développer une sorte de pouvoir leur permettant de communiquer très facilement avec les pokemons. C'est un endroit très calme et les habitants de la région aiment venir s'y balader, enfin moi c'est ce que j'aimais faire... La forêt a aussi donné son nom à la ville de Jadielle qui abrite l'arène permettant d'obtenir le badge terre et qui mène à la célèbre Ligue Indigo de Kanto, où les meilleurs dresseurs peuvent venir affronter le Conseil des Quatres une fois qu'ils ont obtenu les huit badges de la région. Si un dresseur réussi à vaincre le Conseil il peut défier le maitre de la ligue, actuellement Peter et ses pokemons dragons."
Ikiala sourit timidement et se rassit ensuite, c'était d'après elle un bon complément de la réponse déjà donnée par Yuna et même si la jeune fille aux cheveux vert avait parlé avant Ikiala de Kanto, elle était quand même contente de savoir qu'elle n'était pas la seule personne venant de la région.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t157-ikiala-rosenbach http://pokemoncommunity.forumactif.org/t159-ikiala-rosenbach-givrali
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Géographie 01. Les grandes régions du monde !   Sam 21 Sep - 12:27

Qazea Sayou c'était lever tôt ce matin, mais il n'aurait peut-être pas dût. Pour cause: son petit déjeune fît d'un ennuie mortelle, étant donner qu'il était tôt et qu'il était le seul à déjeuner pour le moment. Il remonta ensuite dans sa chambre pour retirer son pyjama et s'habiller véritablement, comme d'habitude, dans une tenue séduisante, qu'il mettait assez souvent. Magnifique Chandail blanc fin montrant ses abdominaux, et une petite veste bleu ciel qu'il laissa ouvert pour ne pas cacher ses muscles finement ciselé. Bah oui, l'apparence est primordiale. Ensuite, il se recoucha pendant une demi-heure, laissant son salamèche doré manger et enfiler une petite veste orange toute mignonne que son père avait cousus pour le salamèche shiney. Ensuite, il prit un certain temps pour se localiser et trouva enfin sa destination: Le cours de Géographie. Enfin, il était un quart d'heure en avance,  car il ne voulait surtout pas être en retard le premier jours. Quelque jeune femme était là, parlant de tout et de rien, certaine regardant mes abdominaux, et des garçons parlaient d'athlétisme. Puis, un quart d'heure plus tard, la cloche sonna. Pas de professeur à l'horizon. Les élèves durent attendrent un quart d'heure supplémentaire pour que le professeur arrive, embarrasser, avec un énorme steelix qui resta dans le couloir quand les jeunes rentrèrent enfin dans la salle. Perte de temps d'encore dix minutes supplémentaires, pendant que le professeur se prépara et sortit ses affaires. Qazea Sayou s'assis au premier rang, patientant gentiment que ce boulet de professeur soit installer. Il demanda dans sa barbe ou étais sa télécommande pour allumer le vidéoprojecteur, et Qazea lui répondis d'un air facepalmien:

"Monsieur, sur votre bureau..."

Puis quelques élèves à proximité de moi pouffèrent. Le professeur continua, le rouge au joue, avant de nous montrer une carte incroyablement détailler mais quelque peu... Mal dessiner? Ca se voyait que le professeur l'avais fais lui même. Puis, il donna sa consigne:

"Nous allons commencer simplement, ensuite nous rentrerons plus dans les détails. Je vais vous demander de décrire en quelques phrases la région de votre choix ! Vous pouvez parler des spécialités, de la réputation, du maître de ligue ou bien de la capitale tout est accepté !! Faites découvrir à vos camarades ces beaux pays ! Pour rendre l'exercice un peu moins simple, vous allez devoir vous lever pour parler, il n'y a pas de raison que je sois le seul à le faire !"

Pendant quelques instants, plus rien. Puis, quelques mains se levèrent, Qazea écouta les régions que les élèves dirent. Puis, Qazea décida de lever sa main; étant interroger quelques instants après.

"Moi, je tenais à vous décrire quelques endroits clés de Kalos, étant une région qui me passionne. Tout d'abords, il paraît que Arceus l'a créer en s'inspirant d'un pays lointain, la France. Puis, la région se développa. De nouveaux pokémons jamais vu ailleurs! La découverte de la méga-évolution! Sa capitale, Illumis, avec son incroyable beauté, et sa magnifique tour! Bourg-croquis, un petit village, néanmoins plus gros que le bourg des autres régions. Et la méga-évolutions, parlons en... Quelques pokémon dotés de gêne incroyable, le permettant de progresser à l'infini si ils sont en symbiose avec leur dresseur! Quelle scientifique ne rêverait pas d'étudier la méga-évolution? Et elle se situe dans un endroit rêver, en plus de ça!"


Puis j'attendis la réaction du professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Géographie 01. Les grandes régions du monde !   Sam 21 Sep - 15:39


Je ne sais pas trop pourquoi je me trouvais assise ici au fond d’une salle de classe. Les bras croisés sur la table, j’attendais depuis un bon moment déjà que le professeur daigne montrer le bout de son nez dans son propre cours. Je n’avais encore jamais vu ça. Il baissait déjà dans mon estime alors que je ne l’avais pas encore rencontré. Je déteste ce genre de gens. Espérons que son cours sera des plus captivants. Déjà que j’ai du mal avec la géographie… Vraiment, je pense que j’aurais pu sécher pour aller courir un peu. Mais ce qui m’avez retenu, c’était seulement de savoir que connaitre précisément certains lieux pourraient toujours être bénéfiques pour mon aventure plus tard. Je ne devais pas oublier de détails comme ça je ne me jetterais pas dans la gueule du loup. Je soupirais pour la dixième fois en regardant le tableau devant lequel manquait le professeur. Allait-il vraiment venir aujourd’hui ? La classe était déjà remplie d’élèves plus au moins intéressé, mais aucunes traces d’enseignant… Juste un bruit sourd et quelques tremblements en dehors de la classe. J'avais distraitement entendu dire que le professeur avait un Steelix. Donc, ça voulait dire qu'il était là, mais qu'il n'entrait pas en cours. Pourquoi ? Allez chercher à comprendre ce qu'il y dans la tête dans un enseignant. Enfin, la porte s'ouvrit laissant apparaître Percy Yade. 

Pas trop tôt, j’avais envie de dire. Je notais qu’en entrant le professeur évitait de nous regarder. Mauvais point. Ce n’est pas comme ça que l’on se fait respecter, il avait de la chance de ne pas avoir beaucoup de perturbateur ici. Se raclant la gorge, il installait toutes ses affaires sur son bureau et nous, on l’observait, sans rien dire. J’aurais pu crier, un truc dans le style : « Mais bougez vous bon sang ! » Mais je devais être trop respectueuse pour ça, du moins il semblerait. Tout ce que ce professeur faisait semblait ridicule. On avait l’impression qu’il avait peur de nous faire cours. Je trouve que pour un professeur, ça faisait un peu peine à voir. Allumant le projecteur au fond de la salle, c'est-à-dire là, ou j’étais, je me retourner pour voir la grande carte qu’il avait à nous montrer. Etant aux premières loges, je pouvais donc bien voir tous les détails.

J’écoutais attentivement tout ce qu’il pouvait m’apprendre d’intéressant sur le reste du monde. Il se baladait maintenant entre les rangs. On pouvait clairement voir qu’il aimait son métier car tout ce qu’il racontait prenait une autre ampleur que ses présentations. C’était fluide. Et c’est là qu’il décida de nous faire participer pour que nous présentions nos régions. C’était original comme moyen de faire les choses. Laisser ses élèves faire le cours et corriger parfois ce qui peut être mal énoncé. Une première élève aux cheveux verts du premier rang présenta Kantô. C’était vraiment complet. Attrapant à la va vite une feuille, j’y notais tous les éléments importants de sa description. On ne sait jamais si un jour je me rends là bas, je ne serais pas autant désavantagé que les ignorants dresseurs qui commencent leur aventure seulement pour avoir un pokémon. Ils ne comprennent pas la vraie valeur des choses. 

Une autre élève parla de Joliberges dans Sinnoh. C’était peu construit comme si ça elle était blasée de raconter ce qu’elle savait. Je n’avais rien de bien concret à noter alors je n’en fis rien. Encore une autre parla de Kantô. Ce que j’appris là me surpris grandement. L’actuel maître de la ligue se nommait Peter et possédait des pokémons Dragon. Presque comme mon Père ! Sauf si l’on enlève l’équipe Dragon bien sur… Cette fois ci alors que je commençais à penser que seules les filles participaient, un garçon prit la parole pour parler de Kalos. Il ne présentait pas sa ville mais une nouvelle ville qui le passionnait. Je ne pouvais tout simplement pas accorder d’intérêt à ce qu’il racontait. Il n’avait rien vu de ses propres yeux et encore aucunes informations ne nous étaient parvenues, on ne pouvait pas donc pas encore affirmer les choses. J’étais du genre à vouloir des faits. Savoir qu’il parlait de quelque chose qu’il n’avait jamais vu et pourtant avait l’air si sur de lui, m’énervait au plus haut point. Malgré mon masque neutre ne bougeait pas, ne montrant à personne ce que je pensais vraiment. Je levais la main à mon tour. Quitte à leur apprendre deux, trois choses de vrai sur ma ville. Interrogée pour parler, je me levais, et parler d’une voix douce.

  • La région de Sinnoh est principalement continentale contrairement aux autres régions puisqu’elle ne possède que cinq chenaux. En revanche, elle possède trois grands lacs, le premier à l'ouest, le Lac Vérité, le second à l'est, Lac Courage et le dernier au nord, Lac Savoir. On peut aussi dire que la région est partagée en deux par le Mt. Couronné. La moitié orientale est plus vaste que celle de l’ouest. La région possède plein de lieux importants pour les dresseurs, comme toutes les arènes, des Concours à Unionpolis pour les coordinateurs, mais il n’en reste pas moins le grand Centre Commercial à Voilaroc, le Grand Marais de Verchamps ainsi que le magnifique Phare Panorama à Rivamar. Sinnoh se trouve dans le nord avec un climat beaucoup plus frais. La fraîcheur du climat est la cause de tempêtes de neige dans la partie nord de la région mais il peut aussi y avoir d’important brouillard. De temps à autres, selon les routes sur lesquelles nous nous trouvons.

Je pris place sur ma chaise, laissant la parole à une autre personne. Je n’étais pas vraiment entré dans les détails, j’avais vraiment parlé de Sinnoh en général comme ça, une autre personne pourrait parler de la région. Je n’allais pas faire tout le travail des autres non plus. C’était déjà bien que j’ai pris la parole une fois.
Revenir en haut Aller en bas
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Johto
Âge : 18 ans
Niveau : 58
Jetons : 75
Points d'Expériences : 1779

MessageSujet: Re: Géographie 01. Les grandes régions du monde !   Sam 21 Sep - 19:04


EN COURS DE GEO

Devant l'entrée de la salle, de puissants bruits indiquant le mouvement d'un énorme Steelix se faisaient entendre. Son maître, qui devait sans doute être le professeur Percy, patientait sans pénétrer dans la classe. De toute évidence, il était gêné d'être en retard. Pourtant, il n'y avait pas de quoi. Il était simplement en retard, ce n'était pas si grave que ça après tout. Mais lui semblait ne pas être de cette avis. Du moins, par sur l'instant. Finalement, il ouvrit la porte et apparut à tous les élèves qui étaient venus assister au cours. Il ne les regarda même pas et alla s'installer à son bureau. Dehors, on le Pokémon du professeur attendait. En vu de sa taille, il n'y avait aucune hésitation à avoir quand à la raison pour laquelle le type acier ne pouvait rentrer : Monsieur Percy ne souhaitait qu'il fasse des blessés. L'homme, quelque peu embarrassé, sortit de son cartable plusieurs documents qu'il posa devant lui. Ceci fois, on l'entendit se préparer à prendre la parole, ce qu'il fit.

Ainsi donc il avait été retenu. Par qui, aucune idée. Mais il ne laissa le temps à personne de lui demander, et il reprit la parole après avoir mis la tête dans son porte-cahier, cherchant certainement quelque chose. On entendait à peine ce qu'il disait, mais c'était plutôt compréhensible. Il cherchait une télécommande. Celle-ci se trouvant sur le bureau, le professeur n'avait aucune chance de la voir s'il regardait dans son sac. Un élève, qui avait la chance de se trouvait tout devant, le lui fit remarquer. Plutôt gêné, l'homme continua son cours en tentant de laisser paraître un sourire jovial, mais qui trahissait sa timidité. Il chopa sa télécommande et alluma un projecteur derrière lui. Avec la lumière, il fut presque impossible de voir ce qui apparaissait, mais avec les réglages, ce problème fut réglé.

Le professeur Percy nous indiqua qu'il s'agissait de la carte du monde, puis nous précisa qu'elle n'était pas complète car nous n'avions encore tout exploré ou rendu vivable. Un élève, qui se trouve être Lucas, repéra Johto rapidement ainsi qu'Oliville, sa ville natale. Il observa quelques instants la carte géante pour voir toutes les régions recensés. Le professeur, qui semblait être beaucoup confiant avec le début du cours, rajouta également, bien que cela fut presque inutile, que la plupart de ces régions possédaient une ligue, où se trouvait le conseil quatre, un groupe de dresseurs très puissants.

Celui qui assurait le cours pointa Kantô, Johto, Hoenn, Sinnoh, Unys et Kalos. L'aisance que monsieur Percy avait maintenant était très contradictoire avec son comportement quand il entra dans la classe. Il s'accorda même un temps pour observer les élèves pour voir probablement qui suivait ou pas. Finalement, il retourna à son bureau et parla de nouveau. Ah, cette fois, c'était au tour des élèves de participer. Il était demandé de décrire la région de notre choix en étant levé. Rien de plus simple, me direz-vous. Mais au final, seuls une partie des garçons et filles présents levèrent la main. Lucas était de l'un d'eux. Une première demoiselle décrit la région de Kantô, citant notamment son célèbre parc de Parmanie, qui regorgeait de dizaines de pokémons introuvables ailleurs. Elle cita également le train magnet, très connu à Doublonville pour relier les deux régions voisines que sont Johto et Kantô. Elle parla également de Azuria et d'Argenta, comme du mont Sélénite qui les reliait. Elle termina en citant le professeur Chen, l'un des plus voire le plus célèbre dans sa profession, et D'auguste, le champion de feu et également gérant des laboratoires de Cramois'îles. Fasciné, Lucas restait bouche buée devant tout cela. Il y avait des choses extraordinaires dans cette région.

Une seconde fille leva la main et prit la parole. Elle parla de Joliberges, une ville qui se situerait dans Sinnoh. Elle expliqua qu'il s'agissait d'une étape d'entraînement pour les dresseurs car on ne pouvait rejoindre l'île de fer, endroit très réputé, que par le biais de son petit port. Elle rajouta qu'un champion possédant un Steelix s'y trouvait. Elle se rassit et laissa la place à une troisième demoiselle, qui reprit la description de Kantô en parlant de la forêt de jade. Elle décrivit quelques phénomènes pouvant s'y produire et enchaîna avec Jadielle, une ville proche de là, et expliqua qu'il s'agissait du dernier endroit vraiment civilisé avant la ligue. En effet, on pouvait tenter d'y obtenir le badge de terre, et immédiatement après, on pouvait accéder à la route victoire, ultime étape avant de pouvoir essayer de se frotter au conseil quatre.

La demoiselle au cheveux écarlates reprit sa place et la relève fut enfin prise par un gars. Celui-ci s'attarda sur Kalos, une région qui apparemment, reste encore bien mystérieuse. Le garçon parla de sa capitale, Illumis, de la façon dont elle aurait été crée, bien que cela soit un peu hors-sujet, ainsi que des mégas-évolutions. Certes, il n'avait pas raconté grand-chose sur cette région, mais c'était entièrement compréhensible. Beaucoup de mystères entourent encore Kalos, mais rapidement, cela sera sûrement réglé. Le garçon se rassit et de nouveau, ce fut une fille qui prit la parole. Elle apporta un peu plus de détails sur Sinnoh en parlant de toutes sortes de monuments telle que les lacs sacrés, le mont couronné, le phare de Rivamar, mais elle donna également tout plein de lieux comme Rivamar, Unionpolis, Voilaroc.

Lucas, qui avait eu du mal à tout noter, restait émerveillé par tous ces endroits riches en histoire, en cultures, en monuments. Tout cela lui donna l'envie de décrire sa région d'origine, qui n'avait d'ailleurs pas encore été cité. Il serait donc le premier à en parler pour ce cours. Dès que la rousse fut assis, il leva la main, et se leva au moment même où le professeur l'interpella.

«  – Johto est une région avoisinante de Kantô qui possède de très belles villes et monuments plus ou moins importants, avec une multitude d'espèces de pokémons pour la peupler. Parmi les lieux célèbres de cette région, on trouve Oliville. Cette ville portuaire se situe tout prè de la mer et relie Irisia au reste de la région. Au milieu, il subsiste un lieu appelé tourbi'îles. Très réputé car il paraîtrait qu'on y aurait croisé le légendaire Lugia, au centre d'une des grottes formant cet endroit maritime. Mais ces mêmes grottes sont entourés par des gigantesques tourbillons qui empêchent toute approche. La découverte de ce mythique pokémon reste donc une rumeur, qui circule assez souvent sur le port d'oliville. Considéré comme l'un des plus grands, ils accueillent énormément de bateaux, et en particulier le plus important de tous : l'Aquaria. Ce dernier relie Johto et Kantô entre eux, mais dernièrement, son capitaine l'aurait amené jusqu'à Hoenn ! Ce transport marin est très célèbre et pourrait bien devenir un jour le transport le plus utilisé pour jongler entre les régions. Mais pour l'instant, il en est encore au stade Oliville/Carmin-sur-mer. Pour le guider facilement, le phare d'Oliville est de loin le plus grand. Du haut de ses soixante mètres, ce qui reste une hauteur non précise, il éclaire tout navire sur dix kilomètres à la ronde. Sa gardienne se trouve être Jasmine, qui exerce également la fonction de champion d'arène des types aciers, une demoiselle  d'une très grande beauté. Au nord de cette magnifique ville se trouve une ferme de Meumeuh très réputé pour le lait qu'il produit.

Johto, c'est aussi Ebenelle, la ville montagnarde. Elle abrite l'ultime champion d'arène, la très connue Sandra, utilisatrice des types dragons. Elle est très ami avec Peter, le maître de la ligue pokémon de Johto et Kantô, également possesseur de types dragons. Ebenelle, c'est également l'antre dragon, lieu d'entraînement préféré des « dragonniers », mais aussi la route de glace, qui abrite pleins de types glaces. Parmi les monuments, ou ce qui y ressemble, on trouve l'effaceur de capacités ainsi qu'une vieille femme qui vous permet d'apprendre les plus puissantes attaques des types feu, eau, plante ou dragon. Une aubaine pour les dresseurs qui cherchent la puissance avant tout.

Enfin, si l'on parle de Johto, tout de suite, on parle mont argenté. Cette grande montagne dont la neige éternelle se situe à une altitude très basse, est l'endroit où le conseil quatre de Johto se tient pour défier les dresseurs. On y trouve depuis quelques temps, apparemment, le plus puissant des dresseurs qui existent au monde. Ce lieu est très fréquenté par des pokémons rares et forts, ce qui serait peut-être une des raisons principales à la présence de ce dresseur.
 »

Lucas ne souhaitait pas en dire davantage. Pour lui, il en avait trop dit. Il rejoignit le dossier de sa chaise et suivit la suite du cours calmement après avoir rapidement et le plus discrètement possible appelé Embrylex pour le placer sur son épaule droite, comme d'habitude.

_________________


                         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16 ans
Niveau : 54
Jetons : 1044
Points d'Expériences : 1641

MessageSujet: Re: Géographie 01. Les grandes régions du monde !   Dim 22 Sep - 0:11

Que le temps était long. Assise, emmitouflée dans mon gilet et lasse, j’attendais comme tous les élèves présents la venue du professeur de Géographie, Monsieur Yade. Perplexe, je me demandais si son cours d’histoire l’avait finalement convaincu qu’il n’était pas fait pour ce métier, surtout que ce dernier avait eu le droit à quelque misère telle la panne de courant. Dommage, je m’y étais attachée. Le brouhaha m’exaspérait au plus haut point. Certainement pour la simple et bonne raison que je n’avais rien d’autre à faire que de regarder tout autour de moi et d’écouter. Je ne m’étais pas encore faire d’amis ; néanmoins, cela ne serait tarder. C’est ainsi que j’attrapais un crayon de papier pour dessiner sur ma feuille vierge. Viendra-t-il ou non ? La question qui trônait dans cette pièce. Une chose était sûre, s’il n’arrivait pas dans la quinzaine de minutes, je m’éclipserais. Je n’avais pas de temps à perdre, d’autant plus que je détestais cela. Jouant finalement avec mon crayon, je relevais brusquement la tête lorsque j’entendais ce bouquant infernal. Puis, quelques secondes après, la porte s’entrouvrait pour laisser place au professeur qui, dans un premier temps, se contentait de traverser toute la salle de classe sans daigner dire un mot. On méritait au moins une explication pour avoir patienté aussi longtemps ; ou du moins, des excuses.

Le cours commençait donc, comme à son habitude. Le professeur cherchait ses mots ainsi que ses ustensiles. Ah, la fameuse télécommande… Et voilà que le rétroprojecteur était allumé, lançant place à une immense carte. Au début, je ne savais pas vraiment ce qu’elle représentait mais une fois que monsieur Yade nous l’expliquait, je reconnaissais très bien la région de Hoenn, ma région natale. Un sourire au coin des lèvres, je fixais la carte avec attention avant de me pencher sur une nouvelle feuille. Ce n’était pas ma matière préférée, la géographie. Pourtant, je faisais l’effort d’écouter pour deux raisons que je jugeais « bonnes ». La première était pour mon intérêt personnel, celui de réussir mes études et d’être la majeure de promotion. La seconde concernait ni plus ni moins le professeur. Par respect pour lui et dans ma lignée de jeune fille très bien éduquée, je le devais. Ainsi, je soupirais doucement et me recalais bien dans ma chaise. Etrangement, j’avais froid. Les signes d’un rhume commenceraient-ils à faire leurs apparitions ? Je regardais d’un œil mauvais les élèves potentiellement contaminés par un virus. Certains toussaient. Il fallait impérativement que j’évite d’être en contact avec eu, je ne désire pas être malade maintenant. Cette santé fragile, quel calvaire !

Les uns après les autres, les élèves parlaient de leur région, comme leur avait demandé monsieur Yade. Je ne les comptais plus, n’y faisant guère attention. Néanmoins, je remarquais une chose. Personn encore n’avait parlé de Hoenn, ma région. J’avalais difficilement ma salive et me levais. Après tout, je ne risquais rien mise à part le fait d’avoir une bonne participation. J’essayais au moins, à chaque cours.

« Je suis de Hoenn. On peut dire que la région est coupée en deux : une partie est terrestre et l’autre est marine. D’ailleurs, les fonds marins regorgent de trésors et de lieux encore inexplorés. Algatia est une jolie ville qui repose sur une île. Elle possède une grotte appelée la Grotte Tréfonds et on peut la parcourir selon la marée, ce qui rend la tâche difficile. »

_________________



AMBRE LAWFORD - EXPERTE EN ARCHEOLOGIE



.MEILLEURE SCIENTIFIQUE 2014-2015
MEMBRE LA PLUS TYRANNIQUE 2014-2015
COUPLE LE PLUS FUSIONNEL AVEC NOCTIS 2014
CHOUCHOUTEUSE DE POKEMON 2014
SKYPEUSE PARFAITE AVEC RIVEN 2014

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t103-ambre-lawford-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t121-ambre-lawford-givrali
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Géographie 01. Les grandes régions du monde !   Dim 22 Sep - 14:47

La Géographie est une matière parfaire pour un Pokémaniac tel que moi, mise à part mes longues nuits dans ces couettes si confortable, j'ai bien l'intention de collectionner ces nombreuses bêtes si différentes. Connaitre les localisations de chaque pokémon à travers ces nombreuses régions, plus besoin d'automobile ou d'avion quand on a des bêtes ailées, il faudra bien sur acquérir la CS 02, la capacité Vol. Il y a encore du chemin pour pouvoir penser à ces voyages à travers les continents pour trouver tel ou tel bête. On va penser cette acte presque impossible vu le nombre des générations. On en compte six cent quarante neuf en comptant les pokémons légendaire énoncé par Percy Yade. Étalé sur mon pupitre, le professeur n'est pas encore présent alors que la plupart des élèves sont assis. Un accident ? Son Steelix lui a peut-être écrasé une jambe sans faire attention, c'est possible. Sortant Skélénox de sa pokéball, j'ai appris pas mal d'informations sur ce dernier. Je commence déjà à comprendre l’intérêt de ce spectre, j'ai même essayé ces attaques en grandeur nature, c'est plutôt intéressant. D'après mon collègue Phyllali, Skélénox obtient beaucoup de puissance lors de sa première évolution, il détenait un Polichombr. Il m'a expliqué pas mal d'attaques d’œil de Faucon. Je ne suis pas voué à combattre avec mes pokémons mais cela peut-être un divertissement, une façon d'oublier ces fonctions de scientifiques. J'ai une certaine envie de juger la puissance de ces champions d’arènes, ces années à étudier ne seront pas là pour décorer le mur de ma chambre.

Le vacarme à l’extérieur, nos regards rivés vers la porte - Skélénox & Sho -, qui va donc entrer dans la salle de Géographie ? Mauvaise Pioche, Monsieur Yade rentre dans un silence presque dérangeant. Déposant ces affaires sur son bureau, il se retourne avec une grande inspiration, c'est un acte héroïque de parler devant ces nombreux regards pour lui et pour moi. Tout commence rapidement vu que nous le connaissons déjà tous, pas besoin de présentation détaillée, on peut rapidement passer au sujet du cours. Cherchant sa télécommande, un élève au premier rang aide notre professeur à pouvoir allumer le rétro-projecteur. Une énorme carte apparait devant nos yeux, regroupant les diverses régions de notre pays. Les Grandes Régions du Monde. Quelques différences entre ces dernières, le professeur ne part pas encore dans les détails, il veut commencer simplement. On se doute bien qu'il va débuter le cours par des questions sur nos connaissances sur ce sujet. Je n'ai vraiment pas voyagé mais les connaissances de mes parents complètent ces inconnus. Originaire de la région d'Hoenn, Je vivais à Mérouville, l'une des plus grandes villes d'Hoen. Un centre de recherche de Fossile, afin que mes parents est un certain lien avec leur travail. Notre appartement se situait dans l'un des bâtiments résidentiels. Il y a aussi cette énorme arène Pokémon, le Champion Roxanne spécialiste en pokémon Roche y réside. Mes parents avaient pour habitude de se promener près du lac à côté du Bois-Clémenti. Un léger sourire qui se dresse sur mon visage, des souvenirs assez chaleureux.

Les réponses suivent, y en a toujours un qui doit en faire plus les autres. J'en apprend un peu plus sur les autres régions. Une jeune fille aux cheveux cendrés se lève afin de parler de la région d'Hoenn et d'Algatia, on peut même en comprendre sur sa propre région. Dans un élan héroïque, je vais pour une fois participer à l'oral. Ma camarade s'assit, je prend une grande inspiration et me lève. Les regards se rivent vers vous, et c'est là que tu comprend que t'es dans une belle bouse.

« Je viens de Mérouville, c'est l'une des grandes villes d'Hoenn. C'est la première destination de tout dresseur digne de son nom, le Champion Roxanne spécialiste des Pokémons Roche détient le premier badge. La mer à quelques mètres, les balades du bois-Clémenti, on y vit paisiblement. »

Et je me rassis rapidement sur mon trône, m'étalant sur ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186

MessageSujet: Re: Géographie 01. Les grandes régions du monde !   Lun 23 Sep - 13:50


Accompagné d'un énième baillement, je traversais le couloir pour me rendre au cours de Géographie.

Mes pas résonnaient avec force dans ces dits couloirs, car il n'y avait personne à cette heure-ci. Soit, j'étais un peu en retard. Mais l'écho de mon avancée s'évanouit dans un brouhaha cacophonique semblable à un orage mélangé à un tremblement de terre. Je dissipais rapidement cette illusion une fois arrivé près de ma salle de classe. La silhouette du professeur Yade entrait dans la salle de cours, tandis que son Pokémon, un gigantesque Steelix, restait à l'extérieur. Hmpf, je n'étais pas si en retard que ça pour le coup. Je m'approchais nonchalamment de la porte d'entrée, sous le regard haineux du Pokémon d'acier. Il ne devait pas supporter que des élèves arrivent en retard au cours de son Dresseur, mais bon, c'était la vie. Sans prêter attention aux gromellements de la grosse bestiole, je passai la porte avec une certaine assurance, tandis que le professeur se préparait à commencer son cours. Les yeux mi-fermés, la flemme à son plus haut niveau, je ne tentais même pas de m'excuser pour mon retard, de toute façon il était trop occupé à chercher sa télécommande pour allumer le projecteur. Pathétique. Je pris place au fond de la salle, un coude posé contre le bureau afin de supporter le poids de ma tête. Ca s'annonçait barbant.

Le cours commençait et le professeur Yade parlait de vive voix, montrant à quel point il maitrisait son sujet. Ce cours de géographie portait sur les différentes régions du monde, un cours que j'ai du apprendre à domicile, sous tuition personnelle. Cela remontait à quelques années déjà, d'où ma surprise quand le nom de "Kalos" vibrait dans mes oreilles. Il y en avait encore une autre, encore une. Ensuite vint la question plus ou moins attendue dans ce genre de cours, citer une région et la décrire en quelques mots. Evidemment, c'étiat prévisible. Fatigué par toutes ces interventions aussi utiles que renseignées, je portais mon attention sur la jeune fille qui se trouvait assise juste à ma droite. Elle était jolie, c'était un fait, de longs cheveux rouges coulant sur son dos. Mon regard se faisait discret, je feintais de fixer le tableau alors que mes yeux tournaient légèrement vers la demoiselle. Cette classe possédait pas mal de bons éléments, mais je me surprenais à avoir ce genre de pensées alors que mon but n'était pas de fricotter avec le sexe opposé. Il fallait que je fasse taire mes hormones. D'ailleurs, cette même fille fut interrogée par le professeur Yade, qui sommait aux élèves de se lever pour répondre à ses questions. Comme un peu irritée - sans doute pas pour la raison que je croyais en tout cas - elle se leva et présenta la région de Sinnoh. Sans vraiment le vouloir, j'écoutais avec parsimonie ce qu'elle disait, jusqu'à ce qu'elle se rassoit. Le timide maitre de classe pointa son regard vers moi, me faisant comprendre la suite. Hmpf, d'habitude, je serais resté assis en disant une phrase du style "Je viens de Sinnoh blablabla c'tout comme elle a dit." mais mon côté machiste et pavaneur m'obligeait à impressionner les autres, ne serait-ce que celle qui était passée juste avant.

    ➖"Toujours pour la région de Sinnoh, on raconte qu'elle fut la première des régions à être créée. Elle est selon la plupart des légendes celle qui se rapproche le plus des Pokémons Légendaires responsables de la création du monde. On y trouve donc beaucoup de stelles et de ruines, un vrai paradis pour les archéologues et les historiens. Outre son côté traditionnel, elle comporte pas loin de dix-sept villes fonctionnant en grande partie autour de Féli-Cité, Rivamar et Unionpolis."


Je n'en rajoutais pas plus, je devais juste montrer que je savais de quoi je parlais. En me rasseyant, je résistais à l'envie de voir si la jeune rousse avait apprécié ma réponse, mais ce serait un signe de faiblesse de ma part. Si nos regards se croisaient à ce moment précis, elle verrait que je m'intéressais - juste un peu - à elle. Ah la la, ce cours allait être beaucoup plus éprouvant que je ne l'aurais imaginé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Géographie 01. Les grandes régions du monde !   Mer 25 Sep - 15:08

    Le cours de Géographie avait bien commencé. Paul était assis au beau milieu de la classe, et prenait des notes pour chaque chose qui se disait autour de lui. Le sujet lui plaisait beaucoup, sachant qu'il n'avait jamais vraiment quitté sa ville d'origine. Parler des diverses régions du monde et leurs villes respectives ne pouvait que capter l'attention du jeune homme. Il tentait de ne rien manquer de ce qui était mentionné, tandis que son stylo allait librement sur sa feuille. Apprendre des choses ne manquait jamais d'intéresser Paul, lui qui possédait une nature plutôt curieuse.

    Bon, certes, le cours mit du temps à démarrer. Sans prof, les élèves ne risquaient pas de faire grand chose. Tandis qu'il patientait, les oreilles de l'adolescent absorbaient quelques conversations ça et là, sans vraiment y prêter la moindre attention. Il vit quelques élèves qu'il avait déjà croisé dans son dortoir, ainsi que d'autres avec qui il avait même échangé quelques banalités. Du coin de l'oeil, il aperçut même Jessy, avec qui il avait pu discuter le matin même. Celle-ci était assise loin derrière lui, mais Paul se décida à lui adresser un simple signe de la main. Avec tout le monde présent dans la pièce, il ne savait pas vraiment si elle avait vu le geste. Mais le garçon n'eut pas vraiment le loisir de se poser plus de questions à ce sujet car le professeur était finalement arrivé.

    Quand le sujet avait été annoncé, le jeune homme s'était lancé dans sa prise de notes effrénée, tout en posant son regard sur le projecteur que monsieur Yade avait allumé. La carte qui s'était affichée montrait un plan simple des diverses régions. Un petit moment de recherche permit à l'adolescent de trouver le point qui situait sa ville natale. En observant cette donnée, Paul se demanda ce que pouvaient bien faire ses parents à l'heure actuelle. Ils devaient être contents d'avoir la maison juste pour eux deux.

    ' Concentre-toi sur le cours. ' se rappela t-il à l'ordre.

    Le professeur choisit justement ce moment là pour commencer à faire participer ses élèves. Les descriptions des diverses régions commencèrent à fuser à droite à gauche, certaines plus complètes que d'autres. Paul était stupéfait par les connaissances que quelques élèves possédaient. Leurs descriptions étaient d'une richesse à couper le souffle. D'autres, bien sûr, donnaient des informations moins détaillées. Mais dans l'ensemble, ça restait une mine d'or de données que le garçon au paresseux s'empressa de noter sur sa feuille, nécessitant rapidement un second papier.

    D'ailleurs, en parlant de paresseux, le Pokemon flemmard dormait sur les cuisses de son dresseur, gigotant de temps à autre dans tous les sens, sans pour autant faire de bruit. Le garçon lui en était d'ailleurs vraiment reconnaissant, ne souhaitant pas faire une reprise de ce qui s'était passé au réfectoire.

    Prenant le temps de passer une main sur le crâne de son compagnon avec délicatesse, Paul se rendit compte que seules deux personnes avaient parlé de sa région d'origine, mais qu'aucune n'avait mentionné sa ville. Prenant une décision rapide, il leva la main pour attirer l'attention du professeur, afin de donner son propre avis sur la question.

    " Je suis de la région d'Hoenn, plus particulièrement de Nénucrique. C'est une ville portuaire qui a de quoi attirer pas mal de touristes, notamment pour son musée. Il y a pas mal d'oeuvres d'art entreposées à l'intérieur, certaines antiques, d'autres modernes. Euh... "

    Le paresseux choisit ce moment là pour laisser échapper un ronflement sonore, que son dresseur, paniqué, tenta de masquer par une toux forcée. Songeant que ça ne risquait pas d'être crédible, Paul soupira, haussa les épaules en guise de défaite, et essaya de reprendre comme si de rien n'était.

    " Sinon, à part ça, il y a un grand centre commercial qui propose beaucoup de marchandises diverses et variées. Je crois que c'est ce qui attire le plus de monde, d'ailleurs. Oh ! Et il y a aussi la salle de concours ! Je n'y suis jamais allé, mais j'ai entendu mes parents mentionner cet endroit comme un lieu assez important. Et puis, ben... autrement je me rappelle d'un bateau qui fait la navette entre Nénucrique et Poivressel. La Marina, ou quelque chose du genre. Hum... oui, je crois que c'est tout. "

    Paul se rassit sur sa chaise, et attendit que quelqu'un d'autre reprenne la parole, tout en souhaitant que son Pokemon ne répète pas la même scène.

    ...

    Ouais, mais non. Le garçon savait très bien que quoi qu'il en pense, ça ne s'arrêterait pas là. Avec un peu de chance, le concerto ne reprendrait pas avant la fin du cours...

Revenir en haut Aller en bas
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 9046

MessageSujet: Re: Géographie 01. Les grandes régions du monde !   Mar 8 Oct - 17:53

Il écouta tour à tour chacun de ses élèves sans les interrompre. La première s'exprima sur Kantô, elle raconta cela comme un souvenir, Percy ne put s'empêcher de visualiser les lieux qu'elle évoquait au fur et à mesure qu'elle les énonçait ainsi que le Professeur Chen qu'il n'avait pas vu depuis longtemps déjà, ce qui lui fit penser qu'organiser une conférence scientifique dans les bâtiments de l'établissement pourrait servir aux élèves et faire venir le gratin scientifique du monde entier, il faudrait qu'il en informe le directeur, voilà qui devenait plus difficile, Rivardi serait sûrement plus favorable à ce genre d'événement. L'intonation de la jeune fille chutait jusqu'à complètement éteindre sa voix. Les joues presque sanguines, elle se rassit tranquillement sans perdre du regard Percy qui passait déjà à la prochaine personne. Il s'agissait de Chypre Hamilton, Percy était bien heureux de retrouver des élèves rencontrés lors du premier cours d'Histoire, sa mémoire des noms et des visages ne lui avait jamais été aussi utile. Elle parla de Joliberges à Sinnoh, une ville immanquable de la région que Percy avait découverte lors de ses nombreux voyages. Il y avait passé un temps très agréable profitant du beau temps et de la mer à portée. Au fur et à mesure que les élèves parlaient d'une ville ou d'une région, Percy les désignait sur la carte toujours affichée dans la classe.

Ikiala intervint alors sur Kantô, comme Yuna et Percy se contenta d'acquiescer encore une fois. Qazea aborda la région de Kalos que Percy désigna à nouveau, il parlait de méga-évolutions et de pokémon jamais vu ailleurs. L'enseignant ne put s'empêcher de prendre la parole ;

Et bien chaque région possède des Pokémon qui n'habitent que là bien que nous remarquons que de plus en plus de troupeaux se déplacent de régions en régions quittant leurs origines. Quant à la méga-évolution je n'en suis pas spécialiste, je crois que la première gemme y a été trouvée mais des Pokémon de toutes régions mégaévoluent, elle n'est pas spécifique à cette région. Ceci dit, Kalos est effectivement un cadre rêvé pour étudier. Mademoise Daiver ?

Tout comme sa camarade Chypre, Jessy parla de Sinnoh, de ses lacs, de son climat... Les élèves avaient de quoi s'en faire une bonne image. Intervint alors Lucas, sa description très encyclopédique du lieu fit grimacer le professeur, il se mit à le soupçonner d'avoir regardé son iPok, cette description était bien trop académique pour un élève de cet âge et pour ce qu'il leur était demandé. Ambre aborda ensuite Hoenn et ses fonds marins, lieux préférés de Franklin Roseverte qu'ils ne tarderaient pas à rencontrer. La partie marine sur laquelle se concentrait la jeune fille était aussi aux yeux de Percy la plus intéressante, peut-être pas au point de soutenir la team Aqua mais sympathique tout de même. Il interrogea ensuite Kaiser qui prenait pour la première fois la parole dans un de ses cours. Son intervention était sympathique, un joli paysage peint de sa ville d'enfance, le jeune homme n'avait pas l'air à l'aise de prendre la parole, Percy souligna donc son effort en lui adressant un sourire entre la fierté et la solidarité. Après les fonds marins d'Hoenn, nous avions droits aux ruines de Sinnoh, là encore des lieux très intéressants, le professeur aurait pu en parler pendant des heures et fut heureux que le jeune homme resta bref sur le sujet, cela évitait de trop attiser l'envie de l'homme de parler de quelque chose qui l'intéresse tant. Il passa rapidement au prochain élève qui approfondit les informations données sur Hoenn et finit par prendre la parole.

Et bien et bien ! Vous avez maintenant tous de quoi imaginer ces six régions principales : Kantô, Johto, Hoenn, Sinnoh, Unys et Kalos ! Ah non, je me trompe, personne n'a parlé d'Unys. Ça tombe bien j'en viens ! Et bien Unys est assez différente de Kantô, Johto, Hoenn et Sinnoh qui ont beaucoup de points en commun. C'est un univers très urbain comme le représente si bien Volucité qui est une ville très dense et à la fois très concentrée. Je vous la conseille à tous bien qu'Illumis reste ma métropole préférée. La région est divisée en trois parties séparée par de grands estuaires comme vous pouvez le voir sur la carte. Son paysage est varié, on y trouve des lieux insolites comme la grotte Electrolithe par exemple ! Il y a beaucoup de ponts qui offrent des promenades fabuleuses et un métro souterrain pratique pour se déplacer. En tout cas c'est une belle région comme celles que vous avez évoqué. Ceci dit, certaines de vos interventions manquaient un peu d'implications personnelles. En même temps, vous faire vous lever pour prendre la parole a été un bon exercice et m'aura permis de voir qui est plus ou moins à l'aise. Comme vous auriez pu le remarquer, il m'arrive d'avoir un peu de mal, une fois lancé sur un sujet qui me plaît, on ne m'arrête plus ahah ! Je vais donc vous pousser un peu à vous mettre en scène et pour vous prouver que tout le monde peut le faire je vais m'y mettre aussi. Vous allez me parler d'un lieu en particulier qui vous tient à cœur et l'illuster à l'aide de votre pokémon. Pas besoin que cela soit très artistique, ce n'est pas un concours de coordination, mais faites de votre mieux. Je vais faire simple, attention ça va piquer un peu. Maximus ?

Le Steelix pénétra la pièce, sans manquer de faire tomber quelques lampes et quelques morceaux de murs, et, suite à un regard complice avec son dresseur, se mit à déclencher une petite tempête de sable.

Dans la belle Unys se trouve un lieu particulier. Oh bien sûr ce n'est pas le seul désert du monde, mais je l'aime plus que les autres, on y trouve des fossiles, des dresseurs aventureux, des scientifiques intéressants et des objets par centaine. Rien de très original jusque là, seulement là-bàs il y a des Pokémon transformés en statuettes par le temps qui peuvent être réveillés et surtout un château renfermant des milliers de secrets... C'est un lieu fantastique où je vous conseille d'aller. Ce lieu dont je vous parle, c'est bien sûr le désert délassant.

Au fur et à mesure, Maximus avait illustré les propos du professeur en modifiant la forme du sable, on avait pu voir successivement un Ptera, des visages, des pokéballs et des cts, un Darumacho en mode Transe et un grand château. Jusqu'à ce que tout s'arrête laissant une pellicule de sable dans la classe entière ainsi que sur les vêtements des élèves.

A vous !

HRP : N'allez pas chercher compliqué pour cette exercice, vous pouvez inventer aussi, par exemple chanter une comptine du lieu que vous appréciez, ou faire une danse culturelle. Vous pouvez vous servir des techniques de votre Pokémon pour vous aider, faites quelque chose de simple encore une fois et assez court. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à mp Deaglan Cadigan, si vous pensez que votre personnage ne se serait pas proposer, ce qui est fort probable, imaginez que le professeur a appelé des élèves au hasard. Donc pour résumer, vous allez devant le classe et vous illustrer un lieu que vous appréciez.

Précision :   Ce post se passe avant la sortie capture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 13 ans
Niveau : 24
Jetons : 669
Points d'Expériences : 475

MessageSujet: Re: Géographie 01. Les grandes régions du monde !   Mer 9 Oct - 6:55

Et ils parlaient. D’insupportables créatures plus que volubiles que les questions de Yade agitaient. Moi, je m’ennuyais ferme. J’avais dans les mains mon plume, un article soldé que ma génitrice avait pris soin de m’acheter en vue de cette insolite rentrée. Je ne l’aimais pas vraiment ni lui, ni la façon qu’il avait de déverser l’encre sur le papier. Je le préférais pourtant au Bic noir dont je me servais en cas d’absolu nécessité. Le brouhaha que formaient les réponses derrière moi ne captivait pas mon attention, j’étais au contraire gênée par toutes ces tonalités de voix qui réduisaient à quelques mots l'immensité des régions. Je fermais les yeux avant de les rouvrir, avide de trouver une source de distraction. Il y avait sur les murs d’immenses cartes. Je n’avais pas beaucoup d’orientation, en fait j’étais plutôt le genre de personnage à se perdre plus aisément avec des indications que sans. Les lignes bleues et rouges ne m’évoquaient rien sinon les dessins anatomiques des cours de biologie. L’idée que notre terre était un immense corps parcourue de veines me plaisait, mais ne m’étais d’aucune utilité quand j’errais un pied devant l’autre sur des chemins boisés. L’instituteur semblait boire nos paroles avec un intérêt non feint, je voyais son œil pétillait aller de l’un à l’autre, attentif aux réponses qu'on lui proposait.

J’avais encore quelques amertumes à son égard et je ne pouvais m’empêcher d’afficher une expression farouche. Mes yeux qui le scrutaient avec sévérité et mes traits tendus en disaient long sur l’antipathie que l’historien m’inspirait. Valait-il mieux en géographe ? Il y eut des élèves pour nous parler en quelques mots malhabiles d’Hoenn, j’étalais mes notes sur le papier. Je n’étais pas certaine de ce je devais ou non prendre en compte et l’idée de mettre une sottise sur mes belles feuilles était à la limite du supportable pour moi. Un blond nous reparla de Sinnoh, ainsi qu’une rouquine, les deux firent le portrait assez complet de notre région et je roulais déjà des yeux. Je m’étais contentée de ma méprisable petite ville même pas natale. A force de fouiller parmi les étudiants je remarquais qu’Ellie n’avait toujours pas participé. Elle devait à présent être la seule fille dont j’avais retenu le nom.  Il apparaissait dans tous les numéros de la gazette et son attitude en histoire m’avait troublé. Pas au point d’en faire une obsession, mais j’avais le besoin viscéral de mettre du sens derrière chaque chose. Peut-être un peu une obsession quand même alors... Je me retournais frustrée et j'en profitant pour gribouiller quelques commentaires peu élogieux sur la salle de classe qui à cet instant me paraissait totalement préjudiciable. Pas assez de fenêtre dans la salle pour moi, je mordillais mon plume, absente.

Et s’ils ne s’arrêtaient jamais de parler ? Le professeur semblait avoir touché une corde sensible en parlant de leurs régions d’enfance. Moi qui n'avais qu'une hâte c’était que Yade reprenne enfin la parole histoire d’abréger un peu ce cours. Le sinistre ronflement qui retentit au fond de la classe me poussa à me retourner. Un garçon au visage honteux et aux cheveux chocolat tentait tant bien que mal de faire oublier le « truc » sur ses genoux. Le « truc » était un masse de fourrure clair que les longs sermons de certains élèves avaient fini par endormir. Ridicule. Je le toisais avec hauteur et prenais le partie d’ignorer son intervention. J’avais bien assez de notes de toute façon, une seconde copie serait nécessaire. Je soupirais et sortait une deuxième feuille fine sur laquelle j’écrivais pour la deuxième fois le titre de notre leçon. Enfin les mains cessèrent de s’agiter et le géographe jugea bon de reprendre son cours. Il nous parlait d’Unys d'une voix passionnée, celle qu’il avait quand enfin il prenait les rênes du cours en main. Unys… La région n’avait jamais eu beaucoup d’intérêt à mes yeux, peut-être était-ce découverte tardive qui la rendait si passable. Toujours est-il que ni le métro, ni la grotte Electrolithe ne furent des arguments assez convainquant pour me pousser à recouvrir de liquide bleu l’intégrité de ma nouvelle feuille. Je faisais des commentaires épars sur le nom et son éventuelle signification, ces interrogations m’amusaient plus que les propos de Yade au final.

Une poignée de mots de la part du professeur suffirent pourtant à me tirer de l’espèce de demi-sommeil dans lequel je m’étais plongée. La notion de souvenir la première ma frappa la première, j’avais beaucoup de mal à ancrée ces derniers. Ils étaient toujours décomposés jusqu’à la moelle comme si plutôt que vivre l’instant je préférais en énumérer les moindres détails. La façon dont il faisait intervenir Maximus était elle aussi captivante, le titan de fer formaient sens mal les formes que décrivait son maître et cette maîtrise attisa une flamme envieuse en moi. Ainsi les pokémons étaient conviés à participer à ce cours ? Pourquoi pas ? Après tout Belzébuth était parfaitement en mesure de les surprendre. Je caressais sa ball hésitante, un regard en direction de tous du visage incertain des autres et ma décision était prise : je voulais être la première. Il s’échappa dans un éclair de lumière rouge. Le faciès du Héricendre fut successivement parcouru par la joie d’être enfin libérée, la surprise de voir autant de monde réunis dans un espace clos, la crainte de leurs intentions et finalement la curiosité. Dans ses prunelles brûlaient l’envie d’en approcher quelques-uns, pactisé avec tous ces inférieurs peut-être ? Je grondais discrètement à son égard, je n’avais aucune envie de le voir s’échapper sur les genoux d’une fille au regard moins acide que le mien. Au lieu de ça, je me saisissais de son corps tiède et le posait sur mon bureau.


« Belzébuth brouillard, enchaîne avec une flammèche légère et maintiens là. »

Le hérisson tarda un peu à s’exécuter, il avait surement des scrupules à l’idée d’enfumer cette salle et ne comprenait pas encore l’utilité de telles actions pour moi. Face à mon regard il finit par diffuser une fumée noire dans toute la pièce. Oppressante et compacte, la sombre buée avait quelque chose d'effrayant. Un doux sourire flotté sur mes lèvres, caché par la noirceur opaque de l'attaque. On n’y voyait presque plus rien, c’était parfait. Belzébuth continua avec l’attaque feu, cherchant tant bien que mal à tenir l’attaque. La lumière fragile qui diffusait fixée l’attention sur nous et c’est tout ce dont j’avais besoin.


« Près de Joliberges existe l’île de Fer. Un ferry vous y conduit, vous donnant l’occasion de remplir vos poumons d’air salin ou de vider votre estomac de bile âcre pour les plus fragiles. Il y a là-bas une grotte sombre, pleine d’escaliers et de pokémons nocturnes. S’égarer y est facile et si le jour de minces filets de lumière permettent de s’y repérer, la nuit tout prend une couleur suie et vous n’êtes plus qu’une pauvre âme perdue entre les rocs et la poussière. Vous cherchez, vous avez peur, vous êtes une flamme dans l’obscurité matérielle qui vous entoure. Il y a le cri des nosferapti qui vous glacent et les seules ressources dont vous disposez sont la chance et l’intuition. Là-bas se forge l'âme et l'instinct de personnages reconnus. »

Je me gardais de préciser ma place entre toutes ces phrases. Le souvenir encore trop vif de cette sortie scolaire qui avait tourné au drame ne leur appartenait pas. Au lieu de cela je faisais signe à Belzébuth qu’il pouvait cesser de tenir la flammèche et commençait à ouvrir les fenêtres pour laisser le brouillard s’échappait en nuage épais, pendant que l'air frais de l'extérieur remplissait ma poitrine.

_________________



perso' le plus studieux

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t193-chypre-hamilton-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t195-chypre-hamilton-mentali
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Géographie 01. Les grandes régions du monde !   Lun 14 Oct - 18:37

Au bout d'une dizaine de minutes, tous les élèves furent passé, et Monsieur Jade avait commencé a prendre de l'assurance, faisant de moins en moins de bêtise durant le temps passant. Il nous demanda par la suite de venir au tableau faire une représentation d'une activité favorite que représente la région. Certains élèves passèrent, certain avec des glaces volutes, d'autres avec des pokémons, quand vint mon tour. Je pris donc mon courage à deux mains et m'avança vers le l'estrade, qui avais l'air de m'attendre à coeur joie pour pouvoir me torturer. Je me tourna donc, et pris une pair de chaussure à roulette de mon sac avant de me tourner vers mes camarades, plein d'espoir, d'entrain et de peur, peur d'une mauvaise note.

"Alors moi, je tiens à vous montrer une grande nouveauté qui existe depui slongtemps dans le monde des êtres humains et qui pourtant viens juste d'être créer chez nous grâce à Kalos. J'ai nommé les patins à roulettes! Moins rapide que le vélo, on peut néanmoins en faire dans bien plus de conditions. Ce sont un peu comme des chaussures de courses améliorés, si vous préférer. Je tiens à en faire une démonstration avec salamèche. Je les ais choisis car une ville entière porte dessus: Yantreizh. C'est là-bas ou l'obtention du méga-anneau est possible. La championne en est fan. La championne est l'héritière de la Méga-évolution et championne du cinquième badge: Le badge de type combat."

Suite à ces paroles pleines de sagesse, j'enfila les rollers avec salamèches, et nous fîmes quelques riders, des figures acrobatoiques en rolleurs, destinés à impressionner, et consistant à faire glisser les rollers sur les barres métalliques. Ensuite nous nous tournons vers le professeur avant d'incliner notre tête en regardant les autres élèves.

"Merci de votre attention, et j'espère vous avoir fait apprécier la région de Kalos."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Géographie 01. Les grandes régions du monde !   Mar 15 Oct - 21:43

La géographie. Un cours qui saurait capter son intérêt si l’académie proposerait des voyages dans les nombreuses régions inexplorés par le nouveau Noctali. Johto, Hoenn, Sinnoh, Uny, Kalos, Orrea et ainsi de suite – tous les nommer serait barbant – chaque partie de cette Terre regroupe des lieux intéressants et digne de l’attention du garçon de la forêt. Évidemment, la prestigieuse institution scolaire ne peut permettre d’envoyer ses élèves en expédition si fréquemment et n’importe quel être doté d’une intelligence certaine et sachant faire preuve de logique peut comprendre pourquoi ce projet n’est point possible – à moins d’être véritablement riche. Pour pallier à ce manque, l’administration nous offre un magnifique cours de géographie, en classe, donné par un enseignant ne pouvant faire preuve d’assurance et d’estime de soi-même en face de son public. Comme c’est palpitant ! Notons formellement tout le sarcasme dans ses propos. Dans le fond de la classe, situé dans la dernière rangée de pupitre, collé sur les baies vitrées à la gauche de la pièce, Kira contemplait l’extérieur, sa senestre accoudé sur la surface plane et en bois verni de l’écritoire, passant inaperçu aux yeux du professeur Yade.

Une si belle journée pluvieuse et obscure comme celle-ci en ce milieu de septembre, gâchée par quelques cours ennuyants. Évidemment, notez une fois de plus l’ennui qu’engendre le cours chez le télépathe. Son regard d’émeraude voguait lentement sur chaque gouttelette qui venait s’écraser en plein vol sur sa fenêtre. Même s’il ne se préoccupait pas de la boule de poil marron reposant dans sa veste d’ébène, l’Aisaka pouvait aisément discerner via son talent toute l’ennui chez sa coéquipière. Elle jubilait d’envie de jouer, de se démener, de courir sous la précipitation à l’extérieur. C’était soit cela ou bien quitter son maître. Le choix ne fut pas dur à faire, mais il y a bien sûr la conséquence de cette décision.

Quelques fois, une oreille distraite l’incitait à suivre un quart de seconde le flux de la discussion, avant de se rabattre dans le monde de la rêverie. Que dis-je, plutôt le néant. Aux yeux céladon du prodige, la tournure de tout ce bordel en devenait macabre à un tel point que rien ne pouvait émouvoir son esprit soumis par l’oisiveté. Les renseignements sont banaux, rien ne pouvait se consacrer l’honneur d’être retranscrit sur sa feuille de note blanche et vierge. Ses camarades parlèrent de lieux connus, déjà perçu dans des livres ou bien sur le net. Une adolescente sut le désœuvrer un moment en parlant de la légende de la forêt de Jade du Kanto. À l’entente de cela, ses lèvres s’étirèrent en un petit rictus amusé. Si seulement ils savaient, pensait maintes fois notre protagoniste à la chevelure châtaigne.

Entre les bras de Morphée et la réalité, Eevee dans ses bras, la caressant pour passer le temps et pour la délasser, un bruit sourd vint tirer Kira hors de son monde de solitude. Sa gueule faillit se décrocher d’elle-même lorsqu’il vu le Steelix pénétrer l’enceinte de la classe sous ordre de Percy. Comment une bestiole comme celle-ci a-t-elle le droit d’entrer ici, s’interrogea-t-il avec stupéfaction. L’instant d’après, sans le moindre avertissement, la créature de type Acier lança une tempête de sable. Illico, le Pokémon Évolution vint se réfugier dans le survêtement de son dresseur alors que ce dernier abaissa sa capuche sur ses cheveux bruns et posa sa tête sur son bureau, dans ses bras. Les paroles du géographe fusaient alors que le jouvenceau psychique se délia complètement du cours. Perte de temps, c’est nul, ce sont tous des ignares et des miséreux, vous donnera-t-il comme justification. Et comme la tempête de sable n’était point suffisant, vint un brouillard noir lâché par un Héricendre d’un élève. Une nouvelle fois, il resta inerte, le petit renard chocolat préférant également rester à l’intérieur de sa veste. Et vint un imbécile heureux qui parla de patins à roulette, comme si c’était une invention récente.

  • M. Aisaka ? Pourriez-vous nous parler d’un lieu de votre région ?


Il leva la tête pour s’apercevoir que désormais, l’attention de tous était tournée vers lui. Quelle malchance. Son corps se redressa peu à peu, l’on pouvait entendre, si nous avons l’ouïe fine, une multitude de grains de sable tomber sur le parquet en céramique. Le Thug ne prit même pas la peine d’abaisser son capuchon alors que ses omoplates épousaient le dossier. Eevee sortit sa petite tête de la veste pour voir ce qui se passait. Son ton monotone mais clair retentit dans les tympans de tous.

  • Je voudrais bien, mais vous avez tous mentionné les lieux intéressants du Kanto, que ce soit exact ou similaire. Du moins, à ma connaissance. Mademoiselle a décrit une grotte similaire à la Grotte Sombre, une autre a parlée de la forêt de Jade, de sa légende, ainsi que le Mont Sélénite. On a vaguement touché le sujet de Cramois’Île, qui a succombé sous l’éruption de son volcan. Le parc de Parmanie, le Safari, et le train Magnet, vous en avez également discuté… Quoi que, pour corriger ma comparse, le train ne se situe pas à Jadielle, mais bien à Safrania.


Aussitôt dit, il se rabattit sur son iPok, lisant l’article de la rumeur sur les Électrodes en furie dans la salle électrique de l’infrastructure. Il va falloir regarder ça à un moment, pensa-t-il avant de reporter ses perles de jade scintillantes sur la pluie torrentielle à l’extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Kanto
Âge : 17
Niveau : 33
Jetons : 4944
Points d'Expériences : 716

MessageSujet: Re: Géographie 01. Les grandes régions du monde !   Dim 27 Oct - 16:18

Le cours se poursuivait calmement, chaque élèves donnant une description de sa région, te finalement Monsieur Jade jugea qu'il était temps de passer à autre chose. Il parla rapidement de sa région et proposa ensuite un petit exercice à ses élèves, ils devaient utiliser leur pokemon pour parler d'un lieu qu'ils affectionnaient.
Ikiala regarda les prestations des autres élèves sans rien dire, puis jeta un œil à Draki, elle n'était pas vraiment fan des représentations devant toute la classe. Aussi elle se contenta de caresser la tête de son Minidraco en souriant avant que celui-ci ne revienne mettre sa tête sur le crâne de sa dresseuse. Étrange rituel que le duo appréciait et qui dont certains, si ils avaient été attentif à ce qu'elle avait dit, pouvaient trouver la signification.
Ikiala passa donc le reste du cours à observer les autres, trouvant vraiment impressionnant l'originalité dont certains pouvaient faire preuve.
Si elle avait du faire un tel exercice, la jeune dresseuse aurait surement à nouveau parlé de la forêt de Jade, lieu qu'elle affectionne tout particulièrement, mais il lui aurait fallu un pokemon plante, ou insecte pour une telle représentation. Doux Parfum, ou Danse-Feuille auraient surement été le genre "d'attaques" dont elle aurait eu besoin pour recréer un peu l'atmosphère de la grande forêt.
Mais pour l'instant le seul pokemon de la petite étant Draki, elle se contentera d'observer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t157-ikiala-rosenbach http://pokemoncommunity.forumactif.org/t159-ikiala-rosenbach-givrali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Johto
Âge : 18 ans
Niveau : 58
Jetons : 75
Points d'Expériences : 1779

MessageSujet: Re: Géographie 01. Les grandes régions du monde !   Jeu 31 Oct - 11:13


EN COURS DE GEO

Lucas observait les autres élèves parlaient de leur région. Chacun avait une description différente des lieux dont ils étaient originaire. Au bout d'un moment, le professeur Yade décida qu'il était temps de changer un peu de sujet. Il fit entrer son énorme Steelix, qui détruisit à son passage quelques lampes et morceaux de murs. Le type acier et son dresseur s'échangèrent un regard furtive avant que le pokémon, prénommé Maximus, déclenche soudain une tempête de sable, qui ne manqua de déposer quelques grains de sables dans les pauvres yeux du blondinet, qui tenta de les enlever sans grand succès. Le professeur parla d'un lieu dans la région d'Unys qu'il appelait « le désert délassant ». Le garçon n'en connaissait rien. Il nota alors attentivement ce qu'il disait. Pendant ce temps, le géant pokémon s'amusait à faire apparaître des images à la chaîne afin d'illustrer sa description.

Finalement, il fut au tour des élèves de parler. En premier lieu, une jeune fille, que Lucas ne connaissait pas le moins du monde se leva et plongea la salle dans un brouillard quelque peu gênant. Soudain, une petite flamme s'échappa du héricendre qui venait de créer le brouillard. Sa dresseuse commença à parler à nouveau de sa région, mais cette fois en décrivant un lieu beaucoup plus précis du nom de « l'île de fer ». Des informations intéressantes pour le jeune homme s'il décidait un jour de partir là-bas.

Quelque élèves suivirent alors, dont l'un parla de la fameuse région de Kalos, se portant plus sur ce qu'on pouvait y trouver que sur un lieu. Il parla néanmoins d'une ville dont le blondinet n'arrivait pas à retenir le nom. Lucas ne put s'empêcher de rire intérieurement. Il avait trouvé que ce garçon était marrant. Mais ce n'était pas vraiment le cas. Disons qu'il trouvait cela plus drôle. Mais un élève surpassa le précédent. Le professeur Yade interrogea un élève, qui semblait à moitié assoupi. Le jeune homme releva lentement la tête et commença à dire qu'il n'avait rien à raconter, du fait que tout les lieux avaient déjà été décrit. Une fois qu'il eut fini de parler, le garçon se tut et sembla obnubilé par son Ipok. Quelques personnes continuèrent de décrire les dizaines de lieux qui parsemaient ce monde, et soudain, Lucas eut envie de parler. Il avait entendu parler d'un lieu à Lavanville, une tour pokémon où vivait des pokémons spectres. Ni une, ni deux, Lucas se leva et ordonna à Embrylex d'effectuer son attaque Gros'Yeux. Le garçon ajouta une lampe en dessous du visage de son pokémon, ce qui acheva d'illustrer ses propos, ou presque.

«  Il existe un lieu dans la région de Kanto du nom de tour Pokémon. À l'intérieur vivent des dizaines de pokémons spectres et des défunts qui n'ont pas pu quitter ce monde. Il y a d'ailleurs quelques temps, un ossatueur femelle se serait attaqué à des humains pour se venger de ceux qui l'avaient tué. Aujourd'hui encore, certaines personnes ont peu de ces lieux, car ils croient qu'un autre défunt malfaisant ferait son apparition.  »

Sans même continuer, le blondinet se rassit et stoppa sa présentation. Il se disait qu'il en avait déjà bien dit, surtout avec sa précédente description de Johto. Il replaça son compagnon sur son épaule gauche et le laissa s'endormir, l'imitant presque immédiatement.

_________________


                         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16 ans
Niveau : 54
Jetons : 1044
Points d'Expériences : 1641

MessageSujet: Re: Géographie 01. Les grandes régions du monde !   Dim 3 Nov - 12:25

Voilà une idée intéressante que Monsieur Yade voulait exploiter dans son cours. L’originalité de cette intervention rendait les élèves désireux de faire intervenir chacun leur tour le Pokemon afin de décrire un lieu en particulier, comme l’avait pu faire le professeur avec son Steelix. La plupart savait directement quelle attaque utiliser, intervenant donc les premiers. Je restais donc derrière mon bureau, me tournant dans la direction de celui ou celle qui souhaitait intervenir. J’étais émerveillée de voir ces attaques. J’espérais aussi qu’il n’y ait pas d’accident. Voilà un Héricendre, qui nous faisait humer l’air de ses cendres et de ses flammes. Un étrange mélange qui ne pouvait m’empêcher de me faire tousser à plusieurs reprises. J’étais bien trop fragile à ce niveau-là. Heureusement, quelqu’un intervenait en ouvrant en grand la fenêtre ce qui permettait à l’air pur de chasser l’air pollué. Je plaçais mon écharpe sous mon nez et me calmait dans ma quinte incessante. Vite, que le professeur interroge quelqu’un d’autre avant que l’attention ne soit sur moi. Ouf… Cette fois ci, un garçon qui parlait de patin à roulette et de Kalos. Je connaissais déjà ce genre de chaussure, ce n’était pas une nouveauté pour moi. Pendant son intervention donc, je ne pouvais m’empêcher d’arquer un sourcil et d’observer la réaction de Percy. Des murmures s’élevaient déjà dans la salle de classe. On pouvait dire que cette intervention avait fait un flop total.

Attention, nouvelle personne. Je me rabattais sur ma chaise, dans l’espérance de ne pas être la prochaine à intervenir. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que je ne voyais pas comment interpréter un endroit de ma région avec Meian. Surtout que ce dernier était originaire de Kano et non de Hoenn. Je fuyais alors le regard du professeur jusqu’à ce que j’entende un autre nm. Le fameux Kira. Ah… Je soupirais et écoutais tout de même. Il reprenait sans gêne les explications d’une fille à propos d’un train et ne prenait même pas la peine d’exécuter l’exercice demandé par le professeur. Heureusement, quelqu’un d’autre levait la main pour sortir Monsieur Yade de cette situation. Une fois interrogé, on passait encore à une autre personne, un certain jeune homme aux cheveux blonds. Son Embrylex entamait déjà l’attaque Groz’Yeux qui faisait froid dans le dos. L’atmosphère devenait d’un coup pesant. C’était très intéressant, j’en frissonnais. L’effet procuré et désiré avait fait sensation. Tant mieux pour lui. Un fois sa prestation terminé, chacun se concentrait sur le professeur. Aurait-il encore des élèves à interroger. Surement… Voilà… Non, il me regardait. Et comme une imbécile, mon regard croisait le sien. Plein d’espoir, donc, le professeur m’interrogeait.

« Heu… J-je… Je suis désolée mais je ne vois pas comment… Ah, si ! Meian, utilise le sable par terre. A Hoenn, il y a les ruines appelées les Ruines Désert. Elles sont très intéressantes et des scientifiques cherchent encore à déchiffrer l’énigme du sanctuaire : un message en braille. »

Pendant ce temps, Meian prenait un malin plaisir à lancer l’attaque Jet de Sable sur divers élèves de la classe. Ce n’était pas du tout l’effet que je voulais montrer et je paniquais. Je me précipitais donc sur mon Evoli pour l’interrompre et m’excusait auprès des malheureux ayant reçu du sable dans les yeux. Assise à ma place, je ne bougeais plus d’un poil, paralysé par le regard des autres.

_________________



AMBRE LAWFORD - EXPERTE EN ARCHEOLOGIE



.MEILLEURE SCIENTIFIQUE 2014-2015
MEMBRE LA PLUS TYRANNIQUE 2014-2015
COUPLE LE PLUS FUSIONNEL AVEC NOCTIS 2014
CHOUCHOUTEUSE DE POKEMON 2014
SKYPEUSE PARFAITE AVEC RIVEN 2014

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t103-ambre-lawford-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t121-ambre-lawford-givrali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 9046

MessageSujet: Re: Géographie 01. Les grandes régions du monde !   Ven 6 Déc - 14:31

Percy s'installa au premier rang qui était naturellement désert. Le jeune professeur se remit tout de même en question, il n'avait pas l'impression de postillonner ou bien de puer de la bouche... Il respira son haleine en soufflant la main devant sa bouche... menthe fraîche, rien de vraiment répulsif. Tant pis, peut-être était-il soporifique et les élèves s'éloignaient du premier rang pour dormir en paix, il faudrait renforcer les interventions de Maximus... histoire d'imposer un climat de peur et éviter d'entendre des ronflement résonner. Il se retourna comme un élève voulant papoter avec son camarade de derrière, fouilla la pièce du regard et pointa du doigt une jeune fille possédant un petit héricendre. Il y avait du potentiel.

Il avait déjà remarqué l'étudiante, en Histoire pour son engagement et ses prises de parole très matures et là en géographie elle s'était encore illustrée, c'est exactement le profil d'élève actif qu'il espérait voir participer à cet exercice. Elle s'avança avec son pokémon et les deux se mirent à raconter « l'île de fer » de Joliberges à Sinnoh. L'atmosphère était parfaite, l'ambiance maîtrisée et la poésie très rythmée. Percy se leva à la fin de cette prestation tout en se retournant vers ses élèves et en applaudissant.

BRAVO, BRAVOO ! J'en ai eu des sueurs froides ! Pas vous ? Aller, suivant ! L'Île de Fer est effectivement un lieu que je vous conseille de visiter, mais évitez de vous y rendre seul !

Le professeur se rassit et vit débarquer sur « scène » un élève possédant ce qui semblait être des chaussures avec des petites roues. Il semblait à Percy en avoir déjà vu... mais où ? Le jeune Sayou s'expliqua, encore un élève remarqué par le professeur, et mit en relation les patins à roulettes avec Yantreizh, il parla ensuite de mégatrucs en penchant vers le hors-sujet mais se rattrapa par sa démonstration de patins impressionnantes que le professeur regardait avec fascination.

Impressionnant Qazea ! Merci d'avoir partagé votre passion avec nous !

Le professeur interrogea plusieurs élèves et continuant son cours, finit par interroger Kira Aisaka. Celui-ci répondit avec un dédain et une arrogance stupéfiante ce qui mit le Professeur terriblement mal à l'aise. Il était pourtant si heureux d'avoir vu autant d'élèves participer avec un tel intérêt à son exercice... Ce malaise n'échappa pas à Maximus qui enferma le jeune étudiant insolent dans sa gueule en prenant bien soin d'écraser son iPok au passage.

Euh.... Herm ! Vous en sortirez à la fin du cours monsieur Aisaka, cela vous apprendra à vous montrer insolent... SUIVAAANT !

Lucas Emerillon rejoint la scène et présenta la tour fantomatique du Kantô de manière très sobre mais efficace. Percy applaudit à nouveau, il commençait à avoir mal aux mains.

Bravo ! J'en ai des frissons partout brrrrr. Maintenant et pour terminer....

Il sonda la salle à la recherche d'élèves familiers qui s'étaient déjà montré bons dans ses cours... Et son regard se posa sur Ambre Lawford qui semblait paniquée à cette idée... Désolé. Elle rejoint le tableau et se mit à parler des Ruines Désert, un lieu très intéressant... pas autant que l'interprétation de son évoli qui jetait du sable aux yeux de tout le monde, y compris à ceux de Percy qui éternuait en plus pour en avoir reçu dans la gorge.

Kof kof euh très bien Ambre ce sera tout !

Il se redressa et reprit son emplacement au bureau regardant les élèves des premiers rangs s'essuyer les yeux du mieux qu'il pouvait et son Maximus à l'arrière de la classe gardant un élève en cage dans sa grande mâchoire d'acier.

Et bien je vous remercie à tous pour votre participation ! Ce cours fut très intéressant et vos prestations magnifiques. Pour la semaine prochaine je vais vous demander de me parler d'un lieu, des pokémon qu'on y trouve et pourquoi pensez-vous que ces pokémon vivent dans ce lieu. Vous me l'enverrez sur ma boite mail de l'école ou me le laisserez dans mon casier.

Il fit un signe à Maximus de relâcher l'élève puis rassembla ses affaires.


Donc, aux alentours de 300 mots sur un lieu et ses pokémon et pourquoi ils ont choisi ce lieu selon vous, c'est l'occasion d'en décrire les recoins en détails, n'hésitez pas par exemple à parler de la tanière d'un Goupix, d'un terrier de Sapereau etc... Envoyez le au Compte PNJ avec comme objet
[GEO.1] Nom du Lieu

N'oubliez pas de conclure le cours, quitter la pièce et poser des questions si vous le souhaitez au professeur, à la suite de ce message pour avoir un maximum de points de participations (3 messages par cours pour la note max).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Adulte Mécano
avatar
Adulte Mécano
Région d'origine : Johto
Âge : 29 ans
Niveau : 100
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1513

MessageSujet: Re: Géographie 01. Les grandes régions du monde !   Sam 14 Déc - 15:01

Cours clôturé.
N'hésitez pas à envoyer votre devoir par MP au Compte PNJ.
Les points d'xp seront versés lorsque la comptabilisation sera terminée, mais nous vous laissons un peu de temps pour compléter votre devoir (au moins jusqu'à la fin du mois).

Merci d'avoir participé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annonceur
avatar
Annonceur
Région d'origine : Kalos
Âge : 2 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1096

MessageSujet: Re: Géographie 01. Les grandes régions du monde !   Lun 13 Jan - 13:25

GEOGRAPHIE

Nombre de participants : 11.
(le premier compte sur 3 correspond au nombre de message)

Yuna 1/3
Expérience : 3/7

Chypre 2/3
Expérience : 7/7

Ikiala 2/3
Expérience : 5/7

Qazea 2/3
Expérience : 4/7

Jessy 1/3
Expérience : 3/7

Lucas 2/3
Expérience : 7/7
+ 3 pour devoir rendu : 10/10

Ambre 2/3
Expérience : 7/7

Shô 1/3
Expérience : 3/7

Allen 1/3
Expérience : 3/7

Paul 1/3
Expérience : 3/7

Kira 1/3
Expérience : 4/7


L'expérience vous sera bientôt distribuée. Un [edit] viendra le confirmer !


EDIT : EXPERIENCE DISTRIBUEE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Géographie 01. Les grandes régions du monde !   

Revenir en haut Aller en bas
Géographie 01. Les grandes régions du monde !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 1 :: Cours, Event...-