Partagez | .
La communauté des 7 Nains [RP Solo]
 Scientifique Mécanicien
avatar
Scientifique Mécanicien
Région d'origine : Johto
Âge : 15 ans
Niveau : 24
Jetons : 13113
Points d'Expériences : 770

MessageSujet: La communauté des 7 Nains [RP Solo]   Jeu 2 Oct - 11:16

« Eh, il paraît que si tu racontes une histoire saugrenue à Cleve Carter, elle te croira dur comme fer. »
« Ouais j’en ai entendu parler, Tomas raconte qu’il lui a dit l’autre jour d’aller déterrer des crottes fossilisées de Jirachi déguisée en indienne pour rencontrer le Pokémon Légendaire et qu’elle a tout gobé ! »
« Naaan trop marrant ! Oh attend, la voilà. Tu crois qu’on lui fait avaler un autre bobard ? Ce sera marrant. »
« Chut elle arrive ! »

Les piaillements des Givralis s’interrompirent brusquement lorsque Cleve revint de son entraînement de tir à l’arc du samedi matin. Revigorée par l’exercice, la jeune fille ramena ses cheveux d’un seul côté, et caressa du bout de ses doigts calleux le manche de son arme. Elle avait fait un entraînement parfait aujourd’hui ; aucune flèche n’était allée se ficher ailleurs, et malgré le fait qu’elle n’ait pas vu son ami Amaoka, elle était sereine et satisfaite de sa séance de tir. Une petite douche s’imposait à présent, d’autant plus qu’elle avait éclaté des balles de Glace de Peppéroni et que les éclats gelés s’étaient collés à ses vêtements, les rendant humides et froids. Son fidèle Lokhlass, que ce levé matinal avait rendu maussade, était en train de dormir à moitié en ronflant par intermittences. « Ça, c’est parce que tu as veillé trop tard hier soir devant Les Feuj de l’Amour », le taquina Cleve en lui caressant doucement la tête. L’immense Pokémon Transport émit des petits bruits endormis et il bailla en ouvrant la gueule tellement grande qu’on pouvait en voir tout l’intérieur. La rousse lui était reconnaissante ; après tout, même s’il n’avait que peu dormi dans la nuit, il avait quand même fait l’effort de se lever pour l’accompagner dans son entraînement de tir. Commençant à enlever sa veste à capuche, Cleve fourra ses affaires de sport dans son sac à dos et releva la tête en se sentant épiée. Devant elle, deux Givralis l’observaient de leurs petits yeux chafouins, comme si elles préparaient un mauvais coup. Que lui voulaient-elles ? Sentait-elle trop la transpiration pour leurs petits nez délicats ? La soupçonnaient-elles d’avoir vu Amaoka ce matin ? Cleve savait à quel point ses camarades étaient des commères ; on lui avait souvent demandé ce qui se passait entre le Voltali et elle, depuis qu’on les voyait trainer assez souvent ensemble. La rousse répondait toujours la même chose : il n’y avait rien, absolument rien entre eux. Et quand bien même ce fut le cas, ce n’était pas leurs affaires, voyons ! Prenant un air poliment intrigué, Cleve haussa un sourcil pour inciter les deux filles à sortir la remarque qui semblait leur brûler les lèvres. Après un coup de coude à l’autre, l’une d’entre elle se décida enfin à parler.

« Erm Carter. Dis-moi, tu as entendu parler de la Légende la Grotte de Diamants ? » lui souffla-t-elle, semblant chercher ses mots. Puis, trouvant brusquement l’inspiration, elle poursuivit : « J’ai entendu dire que tu aimais bien tous ces mythes et légendes alors je me disais que ça pourrait peut-être t’intéresser… Ma grand-mère, qui est à Lansat depuis des générations, m’a raconté que la Grotte Granite recelait de magnifiques pierres précieuses, toutes prises dans des blocs de glace étincelants. Il se raconte également que si tu déterres 14 diamants et un saphir, tu pourras faire apparaître un Pokémon Légendaire qui heu… qui t’apprendra la recette de l’antique Sorbet Framby. Mais pour ça il faut que tu le fasses à la pioche, en chantant la magnifique sérénade des… des 7 nains. »

C’était trop gros pour être vrai, et la Givrali sembla s’en rendre compte. Son amie la regardait avec un air paniqué, comme si elle trouvait que l’idée de raconter un bobard à Cleve Carter quand elle avait son arc en main était une particulièrement mauvaise idée. Avec un air interdit, elles attendirent la réaction de la rousse, jusqu’à ce que… « Woah super ! Merci de m’avoir partagé une telle information, je te suis reconnaissante jusqu’à la fin de mes jours… je vais... évidemment… il faut que je te remercie pour ça. Bon prend ceci, c’est un trésor d’une grande valeur mais ça ne mérite certainement pas ton conseil. Enfin accepte mes remerciements et ce présent qui te portera chance. » se confondit la naïve Cleve. Avec un air d’extase sur le visage, elle fouilla rapidement dans son sac à dos et déposa une crotte fossilisée de Jirachi dans les mains de sa camarade –ou tout du moins, ce qu’elle croyait être une crotte fossilisée-. Puis, sans demander son reste, elle tourna les talons et se rua vers les douches, laissant les deux Givralis avec un air dégoûté sur le visage, la crotte fossilisée toujours dans leurs mains.

Trente minutes plus tard, Cleve était propre comme un sou neuf. Peppéroni s’était endormi comme une masse pendant qu’elle prenait sa douche, et elle le réveilla doucement en lui tapotant sur le bout du museau. « Je sais que tu es fatigué, Pep’. Mais si on ne se dépêche pas, on ne pourra pas apprendre à faire ce sorbet antique… » lui expliqua-t-elle en prenant un ton enjoué pour lui mettre l’eau à la bouche. Le Lokhlass se laissa donc rapidement convaincre et il hocha la tête mollement, partagé entre son besoin cruel de sommeil et le concerto de son estomac qui n’attendait qu’à être rempli de sorbet antique. Un éternuement les fit alors sursauter, et Cleve se dirigea vers son bureau où Lem, son Statitik, dormait dans un petit nid de coussins et de plaids miniatures. La pauvre tique électrique avait attrapé froid la veille, et elle ne cessait d’éternuer en s’illuminant d’une petite lumière bleutée à chaque nouvelle expiration. Elle avait cependant besoin de se dégourdir les jambes, et après un court dialogue via Casque Traducteur, Cleve consentit à laisser Lem venir avec eux –de toute façon, elle aurait été faible face aux pleurnichements du petit malade-. Trouvant qu’il était de mise d’aller chanter la sérénade des 7 nains en étant effectivement 7 nains, Cleve fit sortir ses 4 autres Pokémon de leurs Pokéballs. Dans un éclat rougeâtre, son Mélofée, son Goupix, son Azumarill et son Psystigri apparurent. Un air satisfait sur le visage, la jeune fille se baissa pour leur expliquer son plan.

« Alors écoutez les gars, on va faire une petite fouille dans la Grotte Granite. Oui je sais, il fait froid et ça va glisser, mais si jamais on réussit, on pourra manger de la GLACE ANTIQUE. Donc on pour cette mission pôle nord, on va prendre le rôle des 7 nains. ».

La plupart de ses Pokémon la regardèrent d'un air interdit tandis que d'autres prenaient l'air poliment intrigué. Décidemment, dans quoi allaient-ils encore s'embarquer ? Ils jugèrent cependant bon de ne rien dire et d'écouter les élucubrations fougueuses de leur dresseuse. « Alors toi Cherryl, tu seras Gincheux. » continua Cleve, tandis que le Mélofée la regardait en boudant et en croisant les bras, mécontent. « Et on comprend bien pourquoi… enfin bon, toi Curl, tu seras timide. Ritsu tu seras Joyeux, et Biske tu seras Simplet. » -Simplet et Joyeux se regardèrent avec des larges sourires, et ils coururent en cercle l’un autour de l’autre pour montrer leur contentement.- « Enfin pour aujourd’hui, Pep’ tu seras Dormeur. Et toi Lem tu seras Atchoum. » -pour ponctuer ses dires, le Statitik éternua puissamment à ce moment, aspergeant copieusement Cherryl qui lui jeta un regard furibond-. « Quant à moi, je serai Prof ! C’est parti ! »

La joyeuse communauté pris donc la direction de la Grotte Granite. Qu’allaient-ils y découvrir ? Que rencontreraient-ils ? Cleve ne doutait pas de leur capacité à déterrer des pierres précieuses. Mais la tâche ne devait pas être si simple que ça… Et puis, il leur fallait trouver des pioches ! Comment allaient-ils s’y prendre ? La suite, au prochain épisode…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t253-cleve-carter-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t278-cleve-carter-givrali
 Scientifique Mécanicien
avatar
Scientifique Mécanicien
Région d'origine : Johto
Âge : 15 ans
Niveau : 24
Jetons : 13113
Points d'Expériences : 770

MessageSujet: Re: La communauté des 7 Nains [RP Solo]   Sam 4 Oct - 12:06

Un coup d’œil. Rien devant, rien derrière. Cleve eut un petit sourire en coin, et, à pas furtifs, elle traversa l’espace qui séparait le bosquet derrière lequel elle était cachée et la remise de Melty Potts. Si quelqu’un devait avoir une pioche dans son barda, c’était très certainement Melty et sa fichue tendance à avoir toujours des objets pointus dans la main. A mieux y réfléchir, Timothy devait sans doute utiliser des pioches pour défricher son jardin, et Roseverte en avait sûrement pour effectuer ses fouilles, mais à choisir entre ces trois-là, Cleve préférait tomber sur la maladroite référente des Mentalis. Enfin. Le choix n’était pas forcément très judicieux, à mieux à penser. Après tout, Melty serait capable de l’embrocher sans vraiment le vouloir. Mais à présent qu’elle était derrière les Serres de Botanique, la rouquine n’avait plus le choix ; elle n’allait pas rebrousser chemin après tant de route ! Furtive comme un farfaduvet de la St Patrick, la Pokémécanicienne força la porte de la remise des Serres avec un tournevis, et elle s’engouffra dans le petit cabanon pour aller y piquer du matériel. La joyeuse communauté qui la suivait comme des emplâtres à une verrue –à savoir, dans l’ordre : Peppéroni, Curly, Biske, Ritsu, Cherryl qui trainait de la patte et Lem qui était dans sa chevelure- n’était pas la meilleure pour passer inaperçue, mais au moins, ils n’avaient pas l’air louche ahaha, que tu crois. Quoi qu’il en soit, Melty devait à cette heure-là être en train de distribuer ses pâtisseries à ses protégées, car elle n’était pas dans le coin, et la Givrali pu se servir allègrement. Elle prit une grande pioche pour elle-même, puis, jugeant que 7 Nains avec un seul muni de pioche faisait pâle imitation, elle dégota autre chose pour ses Pokémon. Peppéroni écopa donc d’un casque accompagné d’une lampe –allez savoir ce que cette chose faisait dans l’armoire de Melty-, Biske se retrouva affublé d’une petite pioche, Curly d’un mini râteau, Ritsu d’un morceau de corde –on ne savait jamais-, Cherryl d’une seconde lampe torche, et Lem… d’un petit foulard rouge histoire de lui trouver quelque chose. A présent, ils étaient fin prêt à commencer l’expédition ! Ils sortirent donc en fanfare de la remise –non sans avoir refermé la porte derrière-eux-, puis contournèrent la forêt pour se diriger vers la Grotte Granite.

Le périple fut court et inintéressant, mais on pouvait dire que Cleve attirait l’attention, ainsi fagotée. Ses Pokémon n’étaient pas en restes, et Cherryl grommela d’être ainsi le centre du spectacle, rose de honte. La jeune dresseuse n’en avait cependant cure, et elle ne prêta pas attention aux regards mi intrigués mi réprobateurs de ses camarades. Ce n’était pas eux qui allaient apprendre la délicieuse recette du sorbet antique, ça non ! Gardant la tête haute, Cleve passa une dernière fois devant le dortoir des Noctalis, avant d’arriver devant la terrible « Grotte de Diamants ».

« Nous y sommes… » souffla-t-elle à ses camarades en regardant d’un air impressionné l’entrée de la grotte. Un souffle froid s’échappa des tréfonds de l’antre pour venir chatouiller les cheveux de Cleve, et celle-ci frissonna. Elle se félicita d’avoir pensé à prendre une écharpe et un manteau –même si elle avait crevé de chaud sur tout le trajet-, et, après avoir pris une grande inspiration, elle fit un pas à l’intérieur de la Grotte.

C’était comme si elle s’était aussitôt retrouvée à des kilomètres de Lansat et de l’académie. On lui avait raconté que la Grotte était toujours gelée, mais elle ne s’attendait pas à un tel dépaysement. Dès que la lumière des lampes torches de Pep’ et Cherryl se furent stabilisées, Cleve étouffa une exclamation en voyant ces boyaux tortueux se déployer dans tous les sens comme des Seviper en chasse. Il y avait au moins cinq chemins différents, et chacun avait une hauteur et une largeur qui leur était propre. Les parois de roches étaient tellement gelées qu’on devinait à peine la matière d’origine qui constituait cette grotte. Cachée sous une épaisse couche de glace, l’architecture d’origine avait laissé place à une sculpture étincelante et froide. Contrairement au Lac Corail qui renvoyait puissamment la lumière et faisait des arcs-en-ciel à foison, la Grotte Granite était sombre, ce qui lui donnait juste l’air d’une patinoire géante. Les stalactites miroitantes qui tombaient du plafond déformaient le visage de Peppéroni lorsqu’il passa derrière, et Cleve eut un sourire. Cet endroit était beau, réellement. Malgré tout, il y faisait un froid polaire, et elle s’emmitoufla plus dans son manteau en frottant ses mains l’une contre l’autre pour les réchauffer. Prise d’une subite idée, elle appela son Goupix et le serra contre sa poitrine pour se tenir chaud. Le feu qui ronflait à l’intérieur du corps minuscule de son renardeau lui permis de se dégeler les doigts, et elle commença donc prudemment son expédition en posant un pied devant elle.

Comme elle se trouvait encore dans le « hall » de la Grotte, le sol n’était pas totalement gelé. La fine pellicule de glace qui craqua sous ses pas lui intima de ne pas galoper comme une vierge effarouchée à travers le tunnel, mais au moins, on en était pas au stade de patinoire. Avec lenteur, la rousse évolua donc dans le premier boyau, en demandant à Lem d’utiliser son attaque Sécrétion et de relier le filin de toile à un rocher de l’entrée pour s’en servir de Fil d’Ariane. Elle n’avait pas envie de se perdre dans ce labyrinthe d’obscurité, et il lui suffirait au retour de remonter la trace de la toile pour retrouver son chemin. S’exécutant malgré ses éternuements répétés qui se répercutaient en écho dans la Grotte, son Statitik cracha un bout de toile et le fixa bien solidement sur le plus gros des rochers. Après avoir testé sa solidité, Cleve fit signe à ses compagnons de la suivre, et tous se mirent en route.

La progression était rendue difficile par le sol gelé. Certains comme Peppéroni étaient particulièrement à leur aise, et malgré sa fatigue apparente, le colosse des Mers se trainait sur la glace comme s’il évoluait sur l’eau. D’autres comme Cherryl avaient l’habitude des Grottes, et le Mélofée bondissait habilement d’un endroit à l’autre –avec mauvaise foi, certes, mais avec efficacité tout de même- Biske courrait dans tous les sens comme un dément, bientôt rejoint par Ritsu qui quitta les bras de Cleve, et les deux Pokémon s’amusèrent à glisser sur le sol gelé et à se cogner contre les parois. Enfin, Curly avançait avec prudence de ses petites pattes de chat, essuyant parfois quelques chutes mais se relevant toujours avec courage sans verser une larme. Bientôt, ils parvinrent à une bifurcation et choisirent d’aller là où la lumière semblait moins faible. Mauvaise idée probablement, car ils débouchèrent sur une immense banquise qui les fit tous trébucher comme des quilles qu’on décanille au Bowling.

« Bwarf ! » cria Cleve en tombant sur les fesses et en se transformant en véritable serpillère de cette patinoire improvisée. « La vaaaache, ça glisse par là. » marmonna-t-elle en se relevant péniblement et en se massant les fesses. Se tournant vers ses 6 Nains, elle constata qu’en dehors de Pep’ qui était toujours solidement ancré sur la glace –son gros derrière devait aider-, tous ses compagnons étaient étalés sur le flanc, le dos ou le ventre. Quelle catastrophe ! Ils n’allaient pas pouvoir aller bien loin ainsi, force était de le constater. Soupirant, Cleve observa mieux le décor et jaugea la solidité de la glace sous ses pieds. La couche était épaisse, certes, mais la couleur brune qu’on pouvait déceler au travers indiquait qu’il y avait de la roche au-dessous, et non pas de l’eau. Si c’était comme ça, il y avait peut-être une solution… « Ritsu ! Attaque Flammèche, creuse nous un chemin s’il te plaît ! » demanda-t-elle à son Goupix qui, après avoir trébuché trois fois sur lui-même, parvint enfin à sorti quelques flammes de sa gueule. Le feu alla lécher la glace un moment, avant de faire fondre légèrement une demi-douzaine de centimètres. Cleve n’en demandait pas plus. A présent, il y avait une différence de dénivelé entre la glace qui formait la banquise, et le chemin de Ritsu. Cette amélioration n’allait pas permettre d’éviter toutes les chutes, mais en évoluant dans ce petit canal, ils avaient moins de chance d’essuyer de graves gamelles. Ils continuèrent donc à avancer en file, comme les 7 Nains partant au boulot. Pour un peu, Cleve aurait poussé la chansonnette si elle avait connu le reste des paroles. Elle appréciait cette petite balade dans le froid mordant de la Grotte Granite, et se demanda un instant pourquoi elle n'était jamais venue là avant.

Les faisceaux de lumière de Pep’ et Cherryl permettaient d’avoir une bonne visibilité, et bientôt, la Pokémécanicienne repéra de beaux blocs de glace qui emprisonnaient des formes rendues troubles par l’épaisseur du gel. Ritsu qui courrait partout en glissant sur la banquise utilisait son flair et ses yeux perçants pour trouver des objets, tandis que Curly faisait se déplacer des blocs de glace pour voir ce qu’il y avait en dessous. Cleve examina plusieurs glaciers en essayant de déceler ce qu’il y avait d'emprisonné en leur cœur, mais la plupart du temps, ce n’étaient que des choses sans intérêt. Son Psystigri souleva moult rochers en les déplaçant çà et là, espérant que cette recherche aléatoire allait porter ses fruits. Au bout d’une bonne vingtaine de minutes de recherches, Curly fit léviter un dernier rocher en le reposant au loin, et Cleve aperçut une magnifique sculpture de glace avec une forme approximative, au cœur duquel brillait un objet non identifié.

« Ritsu, j’aurai besoin de ton aide s’il te plaît ! » demanda Cleve en désignant le gros bloc de glace qu’elle n’aurait pas la force d’attaquer avec sa pioche. Ni une ni deux, le Goupix vint utiliser son attaque Flammèche pour faire fondre la pellicule externe de givre. Ruisselant d’eau, le bloc de glace commençait à se fragiliser, et la rousse tapa dessus avec sa pioche. Clang ! Un bloc de glace se détacha, même si elle était loin d’avoir fini son travail. Curly à ses côtés essayait de faire de son mieux pour l’aider avec son râteau, raclant la glace pour un faire du granité, tandis que ses autres Pokémon continuaient de chercher. Peppéroni les éclairait avec sa lampe casque, et il posait parfois sa nageoire sur l’eau qui ruisselait en déclenchant son Absorb’Eau pour éviter que ses collègues soient trempés de la tête au pied. Le travail était fastidieux, mais avec les coups de pioche de Cleve, l’attaque Flammèche de Ritsu –qui, soyons franc, réchauffait agréablement la grotte- et les attaques psychiques de Curly qui fendillaient le bloc, ils arrivèrent bientôt à déloger le mystérieux objet de son écrin de glace. Les mains gelées, Cleve fit passer ses doigts entre la glace, et, après avoir forcé un peu, elle parvint enfin à récupérer l’objet de sa convoitise. Il aurait fallu qu’elle gratte un peu plus pour savoir de quoi il s’agissait réellement, mais elle le fourra tout de même dans son sac, continuant son expédition. Vu qu’ils étaient là et qu’ils devaient trouver de nombreuses pierres précieuses, il ne fallait pas qu’ils chaument ! Se dirigeant vers un autre boyau, la petite assemblée poursuivit ses recherches. Une fois qu’ils avaient compris que l’attaque Flammèche de Ritsu permettait de faire fondre le gel et d’améliorer leur visibilité pour déceler s’il y avait ou non quelque chose au cœur des blocs de glace, ils n’hésitèrent pas à s’en servir à foison. Bientôt, à coups de pioche et d’attaques Choc Mental, Cleve et Curly parvinrent à récupérer quelques objets plus ou moins inutiles.

« Je pense qu’on a déjà pas mal de choses. Venez, on va ressortir pour examiner ça de plus prêt et voir si on a besoin d’y retourner ou pas et- » sa phrase se perdit dans un cri hystérique quand la glace se fendilla à ses pieds, la faisant tomber jusqu’à la hanche dans un trou qui paraissait sans fond. Maintenue uniquement par les bras, Cleve remercia cette fichue glace d’adhérer autant à sa peau et à ses vêtements et de la maintenir ainsi. Pour autant, elle n’était pas sortie d’affaire et ses jambes se balancèrent dans le vide. Ne pas regarder en bas. Ne pas regarder en bas. Eh merde elle avait regardé en bas ! Lâchant un nouveau gémissement en voyant la profondeur de ce trou, Cleve appela ses Pokémon à l’aide. Curly était bien trop affaibli pour la faire léviter jusqu’à la sortie, mais Ritsu aboya bientôt pour lui signaler une chose. La lampe torche de Pep’ balaya les profondeurs de la crevasse et Cleve remarqua qu’il y avait de la terre ferme là-dessous. Et mieux encore, un objet qui étincelait de mille feux posé sur un bloc de glace ! Ses reflets bleutés l’intriguèrent, et elle réfléchit un instant. Devait-elle se laisser tomber à l’intérieur du trou en espérant que Curl puisse amortir sa chute, et risquer de se perdre dans cette grotte en cherchant aléatoirement un chemin ? Ou devait-elle se servir de ses Pokémon ? La solution fut rapidement prise. Si jamais l’un de ses compagnons tombait à l’intérieur, elle pourrait encore les rappeler dans leurs Pokéballs et les faire sortir de là.

Aidée de Peppéroni et de Biske –qui était plutôt costaud grâce à sa Coloforce-, Cleve se hissa hors du trou. Elle attrapa ensuite la corde que portait Ritsu et la lui attacha autour de la taille. Elle entreprit ensuite de faire descendre le petit renard le long du trou. « C’est bien Ritsu, ne bouge pas, t’inquiète pas on te tiens… » le rassura-t-elle tandis que son Psystigri était prêt à amortir la chute du Goupix si la corde craquait brusquement. « Merde… » commenta Cleve quand elle se rendit compte que son Pokémon était bel et bien sur la terre ferme, mais qu’il y avait un bond d’au moins 5 mètres à faire pour atteindre l’objet. Ritsu couina un moment en posant ses pattes au bord du second trou, en se demandant s’il devait tenter d’y aller, mais Cleve hocha la tête de gauche à droite en signe de négation. « Pep’, peux-tu faire un pont de glace ? » demanda-t-elle à son Lokhlass, qui s’exécuta aussitôt et construisit grâce à ses Eclats Glace, une solide passerelle. Ritsu pu ainsi traverser sans encombre, et il récupéra l’objet dans sa gueule, avant de se faire remonter par Cleve. Avaient-ils mis la main sur un authentique saphir ?

Pokémon utilisés : Psystigri (4 points recherche), Goupix (4 points recherche)
Bonus : Grade 2 Scientifique
Objets : Aucun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t253-cleve-carter-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t278-cleve-carter-givrali
Annonceur
avatar
Annonceur
Région d'origine : Kalos
Âge : 2 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1162

MessageSujet: Re: La communauté des 7 Nains [RP Solo]   Sam 4 Oct - 12:06

Le membre 'Cleve Carter' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'CHASSE' : 12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 9360

MessageSujet: Re: La communauté des 7 Nains [RP Solo]   Dim 5 Oct - 12:37

MOdération

Appréciation Mais c’est quoi cette légende … ? Et Cleve plonge les deux pieds dedans ! Et c’est ce qui la pousse à visiter la Grotte Granite. C’est une façon assez original et très drôle d’aborder la fouille. Pauvre petite Carter si naïve… *rire sadique* Recherche d’objet assez judicieux pour une fouille, bien que maintenant, on peut considérer la Givrali comme Pickpocket (Pas biiiiien) Très bonne idée d’utiliser le fil de Sécrétion pour ne pas se perdre. Tout comme Goupix pour se frayer un chemin et les autres : au moins, les Pokemon sont bien utilisés. Les descriptions sont présentes et bien fournies, on peut très clairement se projeter dans cet univers. Les fouilles sont très bien décrite et Cleve ne reste pas sur un seul objet, elle cherche un peu de toute bien que l’on peut imaginer que certaines choses soient totalement inutiles. Un peu d’intrigue quand le sol se dérobe sous les pieds de la rouquine pour trouver LE trésor.

Gain Tu gagnes une Pierre Eau et une CT Tunnel !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Scientifique Mécanicien
avatar
Scientifique Mécanicien
Région d'origine : Johto
Âge : 15 ans
Niveau : 24
Jetons : 13113
Points d'Expériences : 770

MessageSujet: Re: La communauté des 7 Nains [RP Solo]   Jeu 9 Oct - 15:07

Après avoir frôlé la mort de nombreuses fois lors de sa fouille j’exagère à peine, Cleve essaya de trouver son chemin pour sortir de la Grotte Granite. Par chance, le « fil d’Ariane » de Lem, son Statititk, lui facilita grandement la chose. Il lui suffisait simplement de suivre la soie pour savoir quand et où tourner. Dans l’obscurité des labyrinthes de glace, cette aide était la bienvenue, et la jeune fille essaya de ne pas trébucher pour ne pas casser sa précieuse corde de sortie. Les lumières que diffusaient Cherryl et Pep’ faisaient des tâches éclatantes sur la glace, et la rousse évita une stalagmite contre laquelle elle aurait pu se faire un gros bleu au tibia. La petite communauté des 7 nains rentrait fièrement du boulot, et Cleve poussa même légèrement la chansonnette, avant de se raviser lorsqu’elle croisa un Stalgamin caché derrière un rocher ; l’air un peu moqueur de Pokémon Glace ne lui disait rien qui vaille, et elle préféra se taire pour ne pas donner à ce farceur une occasion supplémentaire de se payer sa tête –même si, entre nous, elle se débrouillait quand même en chant, parole d’Allen Wills-. Ils marchèrent donc dans le silence pendant un bon quart d’heure, tandis que des gouttes d’eau s’écoulaient le long des stalactites dans des « ploc » mélodieux.  La jeune Pokémécanicienne avait sa pioche sur l’épaule, et elle trimbalait fièrement son sac plein de trésors. Qu’avait-elle trouvé ? Elle n’en avait aucune idée, mais elle espérait que son dû lui permettrait d’appeler le Pokémon Légendaire pour apprendre la recette du sorbet antique. Quel pouvait être ce Pokémon Légendaire ? Elle savait que les deux lutins bienheureux –Célébi et Jirachi- étaient plutôt Omelette Forestière. Qui donc pouvait être du genre à faire de la glace ? Elle se rendit compte qu’elle n’en savait pas grand-chose sur ces bestioles Légendaires, mais une petite idée lui germa dans l’esprit : et si chacun d’entre eux était maître dans l’art de la confection d’un produit alimentaire ? Et si, par exemple, Lugia était un pro des Fajitas, tandis qu’Entei était plutôt branché Bœuf Bourguignon ? Que devait-elle faire pour les invoquer ? Elle se promit de faire plus de recherches, au moins sur les Légendaires de sa région d’origine, Johto. Après tout, elle était d’Ecorcia, et elle habitait quand même à côté de la cabane du lutin bienheureux Célébi !

L’esprit rempli d’histoires extraordinaires, la jeune fille vit enfin la sortie du tunnel. De la lumière ! Elle accéléra, sans lâcher le fil de son Statitik –qui le récupérait au fur et à mesure dans le… enfin, dans l’endroit d’où ça sortait, quoi-. Elle fit une dernière glissade et se réceptionna in extremis, puis respira une grande bouffée d’air frais. Ouah ! Qu’est-ce que ça faisait du bien d’être doucement caressée par les rayons chauds du soleil. Elle enleva son écharpe et son manteau et les rangea dans son sac à dos, puis se posa sur l’herbe pour examiner son butin. Elle sortit les nombreux morceaux de glace au travers desquels on devinait des formes incertaines, puis emprunta la petite pioche de Biske et le râteau de Curl. Elle appela Ritsu pour qu’il l’aide à faire fondre la glace, et l’attaque flammèche du renard de feu l’aida grandement à libérer les trésors de leur prison de givre. Elle racla avec précaution la glace, qui forma une sorte de granité transparent que Biske s’amusa à mâchonner comme des glaçons, et libéra un premier objet. Il s’agissait d’une sorte de pendentif cassé en forme de clochette, et elle le jeta de côté. Ce n’était pas vraiment ce qu’elle cherchait. Il lui fallait des diamants et un saphir ! –rien que ça-. Elle déblaya donc les autres morceaux de glace et tria les objets inutiles de ceux qui ne lui serviraient jamais. Du côté utile, elle entreposa une Capsule Technique qui, après rapide examen, pouvait permettre d’apprendre l’attaque Tunnel –potentiellement utile pour une prochaine fouille, qui sait ?-, quelques vis et boulons qui n’avaient pas eu le temps de rouiller, et une souris en caoutchouc qui sembla beaucoup plaire à Curl. Du côté inutile, il y avait de tout, et surtout de rien. Mais elle se contenta de les jeter directement dans un sac poubelle qu’elle irait benner un peu plus tard. Elle commençait à désespérer lorsque Ritsu poussa vers elle le morceau bleu brillant qu’ils avaient récupéré au fond de la crevasse. Elle l’avait oublié celui-là !

Excitée, elle sorti avec milles précautions l’objet de la glace. Elle gratta pendant dix minutes pour ne pas abîmer ce qu’elle prenait pour un saphir, et se trouva nez à nez avec… une magnifique roche bleue translucide à l’intérieur de laquelle quelques bulles d’air étaient emprisonnées. Elle la regarda de ses yeux ambrés, et la montra à ses Pokémon. Elle fouilla ensuite dans son sac à dos et récupéra la Pierre Feu qu’Ikiala lui avait offerte, et qui avait approximativement la même forme. « Ce serait une Pierre Eau alors ? » demanda-t-elle à ses amis qui haussèrent les épaules d’un air intrigué. Elle n’avait jamais encore vu de Pierre Eau de sa vie, mais s’il s’agissait bien d’une Pierre Evolutive, elle avait fait là une superbe découverte ! Elle glissa donc la Pierre dans son sac, quelque peu déçue cependant de ne pas avoir trouvé de saphirs ou de diamants. Elle ne savait pas ce qu’elle pourrait en faire, mais cet objet lui serait forcément utile. Avec un sourire, elle se releva donc et retourna dans son dortoir. Ah ! Elle allait devoir avouer à ses camarades qu’elle n’avait pas pu apprendre la recette du sorbet antique… Elles seraient probablement déçues ! Bah… A la place, elle irait faire un crochet par le réfectoire de Mama Odie pour commander une glace à l’italienne. Ouais, ça lui semblait être une alternative intéressante. Elle changea donc de direction, la tête toujours pleine des souvenirs de cette matinée.

[Terminé]
[Merci pour la Modération !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t253-cleve-carter-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t278-cleve-carter-givrali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La communauté des 7 Nains [RP Solo]   

Revenir en haut Aller en bas
La communauté des 7 Nains [RP Solo]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-