Partagez | .
Une vraie bande de clown ! [PV Kaleb]
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476

MessageSujet: Une vraie bande de clown ! [PV Kaleb]   Mer 8 Oct - 16:07

❝ Une vraie bande de clown ! ❞

| Kaleb Blake |




PRINNNNNN !!! PRINPLOUF !! PLOUF PLOUF !

Okay… Cette matinée s’annonçait encore pleine d’action ! Akty déboulait dans la petite kitchenette en hurlant comme un dératé. Evidemment, il était suivi de sa meilleure amie Mymi et du Tutafeh qui tirait la tronche. Il semblait plus dépressif que jamais. Pauvre petit, lui donner le sourire n’allait pas être facile mais avec cette bande de déjantée que je possédais, il allait bien trouver la joie un jour ou l’autre. Sur le moment, je n’avais pas compris cette excitation soudaine. Mes Pokémons m’avaient habitué à être très expressifs au réveil et à montrer le fait qu’ils étaient bien plus en forme que moi. Mais mon pingouin tentait d’attraper ma main et de m’extirper de la chaise en bois sur laquelle je posais mon popotin chaque matin. Ma tartine pleine de confiture s’écrasa tête la première au sol et Mymi l’emporta pour la grignoter dans son coin. Démotivée à manger mon petit déjeuner dans le calme et la sérénité, j’emmenais mon corps à l’endroit que l’alcidé voulait me montrer à tout prix. Mes pas me dirigeaient vers la petite armoire où se trouvait normalement l’œuf. Celui-ci était fissuré de toute part, il en manquait même un morceau… QUOI ? Il en manquait un morceau ! La tête complètement dans le derrière, je n’avais même pas remarqué que le Ptiravi avait percé sa coquille et avait éclos.

Quelque chose clochait tout de même. L’œuf était là, les miettes aussi. Et le Pokémon ? Figuré vous que le petit s’était barré de la chambre. Oui, il était parti. La journée commençait à merveille ! Je sautais dans mes vêtements, je ne passais pas à la salle de bain, c’était un cas d’extrême urgence. J’avais même mis mon capuchon à l’envers, les coutures étaient très apparentes mais je m’en fichais complètement. Je chopais mes trois Pokémons et mon cœur commençait à s’accélérer. Il n’était pas très tard, mais il n’était pas super tôt non plus. Dehors, la foule commençait à s’amasser dans les recoins les plus populaires de l’Académie. Akty partait dans un coin afin de chercher le petit Pokémon qui venait de naître. Tutafeh s’élevait un peu dans les airs, le vent ne soufflait absolument pas dans la cour et cela lui permettrait d’avoir une meilleure vue d’ensemble. Mymi tentait de capter des ondes et d’intercepter une quelconque pensée de leur nouveau compagnon. Il ne restait plus que moi, avec pour seuls alliés ma tête et mes jambes, pour retrouver la petite créature sans défense.

Un peu d’air frais me filait la chair de poule. Je pensais à tous ces événements qui avaient lieu en ce moment. Et si jamais quelqu’un tombait sur mon petit nouveau et le prenait pour un Pokémon abandonné. Et si les voleurs de Pokémon tombait nez à nez avec lui et l’emportait à jamais. Le temps nous était compté, chaque minutes nous éloignait de lui. Je cherchais partout, demandant toutes les dix minutes à mes compagnons s’ils avaient une quelconque trace. Malheureusement, les réponses étaient négatives à chacune de mes tentatives. Je me dirigeais vers l’endroit le plus peuplé en été : le parc. C’était mon seul espoir de le retrouver. Un espace verdoyant, qui sentait l’humidité du matin et qui n’était pas surpeuplé. Le froid annonçait l’automne puis l’hiver. Les étudiants ne voulaient pas venir tomber malade ici en ce moment ! C’est en me dirigeant vers la belle fontaine qui rendait cet endroit si magnifique, que j’entendis un bruit étrange.

Pti… Ptiravi ♪Ptiravi ♪

Il était là ! Je rameutais toute ma troupe afin de l’encercler et éviter qu’il s’en aille. Mais le petit Pokémon rosé s’approcha de moi en tendant une pierre blanche entre ses mains. Il la tenait fermement et la serrait fort contre lui… Contre elle ! C’était une femelle. Comme j’y avais déjà pensé, j’allais l’appeler Zvitany si elle était une nouvelle venue. Ainsi, Zvitany sera son nom. J’étais si heureuse de la voir enfin en face de moi. Après ce long mois d’attente, Ptiravi était née et en pleine forme. Forcément, cette frayeur n’était pas non plus la meilleure façon de nous rencontrer, mais je craquais tellement pour elle. Si petite et si mignonne. Je l’aimais déjà ! Ses compagnons s’approchaient tranquillement pour lui souhaiter la bienvenue version Pokémon. Tutafeh laissa un râle dépressif à son égard, Mymi l’attrapa dans ses bras et sautillant partout et Akty… Il était tourné face à un drôle de Pokémon qui tenait un morceau de bois entre les mains. Il faisait d’étranges mouvements, comme un ivrogne ! Mon pingouin se frottait le bas du dos, apparemment il s’était prit un coup de poutre. J’espérais que son possesseur arrive vite avant que mon Prinplouf ne s’énerve et l’envoi vers d’autres cieux !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3742-0268-a-la-recherche-des-legendes-tarja-termine-mentali#40486 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3745-tarja-jensen-mentali
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Lavanville → Kantô
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 168
Points d'Expériences : 500

MessageSujet: Re: Une vraie bande de clown ! [PV Kaleb]   Jeu 9 Oct - 1:42


Kaleb s'était réveillé tôt ce matin. Et directement il pris la route pour aller au gymnase. Il confia ses deux œufs à Boo qui était installé sur les gradins, puis entrepris l'entraînement avec le jeune Caninos afin de quasiment finalisé le coaching de son bovidé adoré, Domingo. Après l'avoir rué de coups plus puissants l'un que l'autre, celui-ci ne bronchait que très peu. Après tout, il commençait à être habitué. Par la suite, pour le rythme, il fit un parcours d'obstacle. Cela dit pour corses les choses, les deux pokemons devaient porter une haltère. Et comme ils ne possédaient pas de bras pour les soulever, le blondin eu comme idée de leur foutre une ceinture de poids. Ça allait grandement les ralentir. Dans ce genre d'exercice, il n'y avait pas que le physique qui comptait. Il y avait beaucoup de mental également. Savoir gérer la pression, la douleur. Daigoro devait être formé au fait qu'il allait suer jour et nuit. Domingo lui ne bronchait pas. Soit. Kaleb tentai de s'installer sur son dos pour ajouter encore un peu de poids mais le bovin refusai en le faisant tomber à chaque fois. En fait c'était plutôt un jeu pour lui. Du rodéo à dos de Tauros. Non pas qu'il n'aimait pas qu'on lui monte sur le dos, mais c'était surtout qu'il était très joueur, pour une fois. De son côté, le Teddiursa avait le droit de se reposer. Il était le gardien des deux petits œufs qui pour une fois participaient à l'entraînement. C'est alors que le premier œuf commençait à rouler sur le côté et éclos sous les petits yeux fier du Teddiursa. Il allait avoir un nouveau compagnon de route ! La femelle Tadmorv fut la première à voir le monde extérieur. Ce petit bébé semblait légèrement ébahi. Couvée par Boo, elle le pris pour son père et directement, s'était approché de lui les deux bras tendus pour lui faire un gros câlin. Bizarrement lui n'était pas de cet avis voyez-vous. L'odeur nauséabonde n'était pas la seule raison pour repousser ce tas de déchet en décomposition. Non il y avait aussi également le fait que ça tâchait, et genre pas qu'un peu.

▬ Ursa !

Blake s'était retourné et voyait la petite Tadmorv dans son coin, la mine triste. Il s'approchait de son nouveau compagnon, avec un grand sourire aux lèvres – et une incroyable envie de déglutir. Tout un petit comité l'avait entouré, l'équipe de rêve de Kaleb prenait forme petit à petit. Tadmorv, ou plutôt Tadmorvette venait de voir le jour, et il lui fallait un petit surnom. La seule idée de Kaleb fut de lui donner le nom d'une marque très célèbre de parfum, une sorte de jeu de mot entre le parfum et la puanteur.

▬ Bienvenue au sein de notre équipe, petite Dior. J'espère que ce surnom te plaît !

▬ Morv.

▬ J'en déduis que tu est d'accord.

Elle s'approchait encore une fois pour faire un gros câlin à son dresseur qui fut obligé d'accepter. Après tout, c'était un nouveau membre de son équipe, et il ne pouvait pas la remballer, même si l'odeur était réellement fétide. Les vêtements du coach étaient maintenant imprégnés de cette odeur, quelques grossières tâches violettes qui n'allaient certainement pas partir à la machine à laver. Le T-Shirt était bon à être jeté. Mais bon, là n'était pas le problème. Blake était du genre à distribuer de l'amour envers ses pokemons. Quel qu'en soit le prix. Même si ça lui donnait envie de gerber. C'est alors qu'un deuxième compagnon décidai de se joindre à la fête. Le fameux cadeau du collectionneur. Le pokemon dont il était certain de faire plaisir. Un pokemon de type combat, pourquoi pas oui. Charpenti. Mais celui-ci après être sortie de l'oeuf fut pris de panique, ou de folie. Il pris ses jambes à son cou et couru le plus rapidement possible pour quitter ce lieu. Kaleb fut coupé de souffle, pourquoi ? C'est en utilisant son application Ipok qu'il compris.

« Il porte toujours une poutre en bois. Il combat toujours avec une poutre. Lorsqu'il commence à porter des matériaux plus lourds, c'est que l'évolution est proche. »

Dès son éclosion, le petit était parti à la recherche d'une poutre en bois donc ? C'est bien ça ? Kal' se posait des questions. Et il laissait faire son pokemon qui semblait bien sûr de lui. Avant de se rappeler les quelques incidents passés. Avec toutes ses histoires de vols et compagnie, autant surveiller ça de près. Il pris la route avec toute son équipe, qui le cherchait aux quatre coin de l'Île. Truc sans surnom– le charpenti – avait trouvé une poutre en bois qu'il avait « volé » devant un chantier au port. Il fut dégagé par le contre-maître car en voulant aider à la construction, celui-ci avait envoyé deux personnes en accident de travail. Le premier en descendant les escaliers, il fut dépassé par le petit Charpenti et sa poutre s'était coincé dans les jambes du monsieur qui avait dévalé toutes les marches d'un coup. Le second en voulant soulever une poutre d'une centaine de kilogrammes avec un collègue s'était pris un coup de poutre en bois dans le genou, et avec la douleur la poutre en métal qu'il portait lui était retombée sur le pied, et notamment sur le gros orteil. Le Charpenti maladroit fut directement viré d'ici, à grand coup de bottines dans l'arrière train. Déçu, triste, il repris la route direction son dresseur. Après tout, il n'avait peut être pas encore l'âge légal pour travailler. Il venait tout juste de sortir de son œuf.

Courant de partout, renversant les gens sans faire exprès, foutant des coups de poutre par inadvertance, le petit Charpenti allait se faire bon nombre d'ennemis. Le premier à venir était un grand pingouin à la teinte bleutée. Il s'était pris un coup, et son regard avait directement changé de ton. Par la suite, il fut rejoint par un Caninos qui aboyait. A son odeur, Daigoro l'avait retrouvé avec une certaine facilité. Domingo lui était rentré dans sa pokeball, il n'avait pas envie de faire quoi que ce soit, son entraînement était terminé et le flemmard n'avait pas envie de faire plus que ce qu'on lui demande. Dior par la suite, scrutait les poubelles à la recherche de nourriture. Elle était tombée sur un hamburger rongé par les vers. Un repas de fin gourmet !

▬ Te voilà enfin !

Le petit Charpenti tentai de sauter dans les bras de son dresseur. Sauf qu'avec la poutre en bois dans la main, il ne fit pas assez attention et avait frappé son dresseur en plein dans le ventre. Celui-ci fit mine de ne rien sentir pour ne pas vexer son maladroit pokemon. Ah tu parle d'un cadeau du collectionneur !

▬ Je vais t'appeler Awkward, Awk sera ton petit diminutif. Après tout, ça te va comme un gant petit maladroit que tu est !

En regardant de plus près, j'aperçu Kathleen et son grand Prinplouf qui semblait ne pas lâcher la nouvelle recrue des yeux. Très certainement qu'il l'avait aussi bousculé sans faire exprès. Cela dit, il fallait vite mettre les poins sur les « i » afin d'éviter une querelle. Boo s'était approché de Kath, pour saluer toute son équipe

▬ Hey ! Tu va bien ? Alors toi aussi ton œuf à éclos à ce que je vois ! Attend je te fais les présentations. Voici Daigoro, Dior et Awkward. Le jeune homme fut arrêté par Boo qui semblait taper du pied pour manifester son mécontentement. Sans oublier Boo bien entendu ! Même si tu le connais déjà !


Dernière édition par Kaleb Blake le Ven 24 Oct - 0:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3732-0267-il-me-manque-plus-qu-un-alohomora-pour-ouvrir-toutes-les-portes-que-je-desire-fini-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3746-mercier-soraya-voltali
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476

MessageSujet: Re: Une vraie bande de clown ! [PV Kaleb]   Jeu 9 Oct - 19:28


Le petit Charpenti maladroit reculait tranquillement tandis que mon starter le fixait réellement méchamment. Prinplouf s’énervait pour rien en ce moment, et ce n’était pas la première fois qu’il avait les nerfs à vif. Peut-être trop de monde à mes côtés et une sorte de jalousie semblait naître en lui. Mais il sait que c’est mon préféré, puisque c’est le premier à être avec moi quoiqu’il arrive. Le Ptiravi que j’avais entre les bras sautillait pour aller rejoindre la terre ferme. Un jeune homme à la tignasse blonde s’approchait et le petit Pokémon de chantier tentait de lui sauter dans les bras en lui enfonçant sa poutre en bois dans le ventre. En bois, certes, mais cela restait certainement douloureux ! Alors que j’essayais de calmer Akty, un petit ourson s’approchait de nous, la patte levée. Je reconnaîtrais cette peluche entre mille, et le dresseur qui se trouvait avec lui n’était autre que Kaleb. Pourquoi cela ne m’étonnait-il pas ? Il avait une belle bande avec lui, ainsi qu’une odeur pas vraiment charmante à ses côtés. Cela venait certainement du Tadmorv qui dégoulinait sur le sol à ses pieds.

Il me présenta toute sa troupe dont un joli petit Caninos. Autant vous dire que sa bouille de chien et son pelage tigré me faisait tout de suite craquer. Ce Pokémon était si charmant ! Et finalement, Tadmorv était une femelle du nom de Dior, un nom qui lui collait à merveille. Tandis que le petit maladroit n’était autre que le Pokémon combat que lui avait décerné le collectionneur. Un bel arnaqueur celui-ci. L’ayant poussé à acheter un œuf le jour où le Voltali avait reçu un Tadmorv, il n’avait trouvé qu’à lui offrir ce Charpenti qui semblait posséder deux mains gauches. Pauvre garçon ! Mais croyez-moi, je pense qu’il savait quoi en faire, et lorsqu’il sera plus évolué, il sera certainement très utile à notre coach favori. Mais moi aussi j’avais ma petite bande de clown à lui présenter. Il connaissait déjà Akty et Mymi, mais on ne s’était pas revu depuis longtemps. Et à part les nouvelles par téléphone, le jeune homme n’avait pas pu voir mon dépressif nouvellement acquis.

Ton Caninos est magnifique ! Je l’adore déjà. Et Boo, pas la peine de faire la tronche, tu sais qu’on t’adore aussi ! J’espère que ton équipe te permettra de faire des merveilles par la suite. Quand à moi, je te présente Adjin le dépressif et Zvitany la petite nouvelle. Elle m’a fait des frayeurs à fuir pour aller chercher une pierre, voilà pourquoi je me retrouve en plein parc à cette heure-ci !

C’est vrai que mes Pokémons m’avaient empêchés de déjeuner comme il faut, que je me retrouvais en pantoufle en plein milieu de l’herbe pleine de rosée du matin, et que mes fringues étaient complètement froissés. Quoi de mieux pour débuter la journée que de partir faire une course à la recherche d’un de ces Pokémons. Ma Ptiravi souriait, elle semblait s’amuser avec Mymi. Et encore une nouvelle amitié qui venait de se lier. Adjin partait dans son coin, à côté du Charpenti qui gigotait. Heureusement, celui-ci ne pouvait lui donner des coups de poutre par inadvertance, ca avait du bon d’être un spectre. Peut être qu’il allait pouvoir devenir ami avec quelqu’un finalement. Il ne bronchait pas, patientait sans bouger. Son comportement n’allait pas me satisfaire bien longtemps et il fallait que je trouve quelque chose pour le rendre mieux dans sa…peau ? Peut-on vraiment appeler ça comme ça quand on est un spectre ?

D’ailleurs, heureusement que t’es arrivé sinon je crois qu’Akty aurait mis une sacrée raclée à ton nouveau venu. Il n’a pas supporté se prendre un coup comme ça, mais il va falloir qu’il se calme !

Il fallait que je trouve une occupation à mes Pokémons, entre l’autre qui déprimait seul, les deux clowns qui jouaient ensemble et le pingouin qui avait du mal à calmer ses nerfs… C’était joyeux ce matin ! Pourquoi ne pas le faire combattre ? Ou trouver un moyen de le calmer d’une autre manière, mais j’étais à cours d’idée. Surtout que je n’étais pas vraiment éveillée puisque mon ventre me tiraillait complètement…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3742-0268-a-la-recherche-des-legendes-tarja-termine-mentali#40486 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3745-tarja-jensen-mentali
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Lavanville → Kantô
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 168
Points d'Expériences : 500

MessageSujet: Re: Une vraie bande de clown ! [PV Kaleb]   Ven 24 Oct - 0:28

Petite piqûre de rappel. Il y a quelques jours, Kaleb était sur une île dont il a déjà oublié le nom – peut être la presqu'île de Lansat ou quelque chose dans le genre – afin de participer à la sortie capture. Après avoir parcouru quelques mètres dans la forêt, il était tombé nez-à-nez avec un pokemon lui plaisant énormément, un Saquedeneu. Hélas, celui-ci avait réussi à se faire la malle. Il allait presque rentrer bredouille, avant de se faire agresser – et j'insiste sur le terme agresser – par un Caninos gardant son territoire. Blake eu le malheur ou la malchance de passer par là, et un combat venait de commencer. Le petit chiot était certes mignon, mais il n'avait pas réellement sa place dans une équipe destiné à l'entraînement sportif. Oui il était petit – ce qui était pratique pour un parcours d'obstacle, mais sa petite taille était assez handicapante. De plus, notre jeune homme n'avait pas réellement le feeling avec cette petite créature. Et lorsque Kathleen affirma qu'elle le trouvait à son goût, il s'était dit qu'il ferrait peut être mieux de le lui donner. Après tout, l'offrir à une amie c'est toujours mieux que le vendre à un inconnu ! Ceci étant, le jeune homme roulait sur la paille ces temps-ci, il n'avait qu'une très modeste rentrée d'argent. L'idée de vendre un pokemon à son amie n'était pas quelque chose qui le motivait. Néanmoins, il se sentirait peut être moins « cupide » en lui faisant un petit prix. Pendant qu'elle présentait ses nouveaux compagnons – Ptiravi & Tutafeh – il avait zieuté sur son Ipok, la rubrique « Pôle Échange » pour comparer les prix. Cela variait entre trois cent et cinq cent jetons pour la plupart du temps. Une réduction de dix pour cent, c'était déjà fort sympathique. Enfin, il fallait tout de même lui demander, et monsieur était légèrement hésitant.

« Il est très maladroit oui... Mais c'est pas vraiment sa faute. Cela dit, pour changer de sujet, je vois que mon petit Caninos te plaît. Disons que j'ai pas trop le feeling avec ce pokemon, il n'a aucune utilité dans mon équipe. C'est triste à dire, mais je pense qu'il sera mieux ailleurs. Si jamais ça te tente, je pourrais te le vendre. Oui je suis un peu sur la paille ces temps-ci... »

C'est vrai que les gens ne se bousculaient pas à ses séances d'entraînements. Il fallait peut être faire de la publicité pour faire venir un peu plus de monde. Pourquoi ne pas postuler dans un magazine. Vous savez, les publicités entre deux pages, celle avec un truc du genre « 70 jetons de réduction immédiate ! A valoir sur une séance de coaching au parcours santé. Offre non cumulable avec d'autres offres en cours et valable uniquement sur l'île Lansat. Presqu'île incluse. Un seul bon par achat. L'utilisation de ce bon pour tout autre achat donnera lieu à des poursuites. Reproduction interdite. Ne pas jeter sur la voie publique. Blablabla. » Hélas, il n'y avait pas énormément de bons magazines, encore moins de revues. Seul l'article du jeune Seth Evans, dans la rubrique stratégie, plaisait au jeune homme. Il eu une petite idée en tête. Pourquoi ne pas faire son propre magazine ? Mais dans quel but ? Si c'est pour balancer des conneries, les autres sont bien plus doués à ce jeu. Donner des conseils ? Il faut croire que le jeune homme ne s'y connaît pas très très bien, il n'a jamas gagné le moindre combat jusqu'à ce jour. Une collaboration avec d'autres élèves ? Là on tiens une idée. Mais bon, pour le moment il y avait encore le temps. Peut être demander la collaboration du jeune Seth Evans, à moins que celui-ci ait pris la grosse tête depuis ses articles.

« Faudrait trouver quelque chose pour passer le temps... »

Un bruit s'était rapproché rapidement du petit troupeau. Domingo avait enfin terminé son entraînement. Furieux, il avait utilisé sa truffe pour trouver son dresseur. En même temps, avec un Tadmorv dans le coin, c'était même assez facile ! Ni une ni deux, il chargeai le petit ourson pour l'envoyer valser en l'air. Frottant ses sabots contre le sol, crachant de la fumée par les narines, il adressait quelques regards de travers aux autres. Il imposait le respect de tout les compagnons de Kaleb, mais aussi la plupart des coéquipiers de Kathleen. Lorsqu'il vit le Tutafeh, son visage pris une autre expression que la colère : La haine. Il faut dire que Kaeko, la dresseuse d'origine du bovin, possédait une équipe de type spectre qui la défendait contre l'animal sauvage. Donc, il avait l'habitude que les spectres ont raison de lui. Mais là, un seul spectre, seul dans son petit coin, une proie facile. Il soufflait par les narines, frottait machinalement le sol, et s’apprêtait à s'élancer avant que Kaleb le coupe en haussant le ton. Il faut dire ce qui est, Domingo était très respectueux avec son dresseur, du moins lorsqu'il gueulait, Kaleb imposait le respect. La bête fut apprivoisée comme ça la première fois. Il fut le premier – et à ce jour le seul dresseur – à ne pas avoir peur de lui. Il fut dompté de cette façon.

« Je t'ai déjà présenté Domingo ? J'en suis pas sûr. C'est contre cette machine de guerre que j'ai échangé Lewsor à une jeune fille qui s'avère être la préfète du dortoir Mentali. Nature colérique. Talent colérique... J'ai pas besoin de te faire un dessin ! Il viens de finir son coaching, ça à duré trois semaines intenses. Je sais pas si ça se vois, mais défensivement, c'est une vraie machine de guerre !»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3732-0267-il-me-manque-plus-qu-un-alohomora-pour-ouvrir-toutes-les-portes-que-je-desire-fini-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3746-mercier-soraya-voltali
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476

MessageSujet: Re: Une vraie bande de clown ! [PV Kaleb]   Ven 24 Oct - 1:32


Kaleb regardait sa fine équipe avec attention et remarquait que son Caninos semblait accroché à moi comme si j’étais sa dresseuse. Il était mignon et je m’amusais avec lui. C’est alors qu’il me proposa de me le vendre… Pourquoi pas ? Après tout, je ne refusais jamais d’aider un ami dans le besoin, et surtout pas lui. Il ne voulait pas garder son toutou tigré et il semblait préférer l’idée de me le vendre plutôt que de le céder à n’importe qui. J’approuvais cette idée, mon équipe s’agrandirait encore et le canidé paraissait m’adorer alors que nous venions à peine de nous connaitre. Akty croisait les nageoires, mécontent du fait de s’être prit un coup de la part du petit maladroit de mon camarade. Le Charpenti ne s’était pas fait disputer mais il fallait le comprendre, être aussi gauche quand on est supposé être un bricoleur… Ca ne doit pas être facile tous les jours pour lui. Ptiravi sautait sur le dos du Caninos et le prenait pour un cheval. Je souriais car elle semblait s’amuser comme une petite folle. Seulement, elle était inconsciente des dangers qui peuplaient ce monde. Si innocente… J’espérais lui inculquer les bonnes manières et la responsabiliser à tous ces dangers qui peuvent survenir à n’importe quels moments de sa vie. Je regardais le Voltali et préparais ma réponse à sa proposition.

Ecoute, puisque c’est proposé si gentiment et que tu as bien besoin d’argent… J’accepte de te prendre ton petit Caninos. Il à l’air de faire partie de la famille déjà. Laisse-moi un instant pour que j’aille chercher mon porte-monnaie dans ma chambre !

Seulement, un bruit assourdissant se dirigeait droit sur nous, et un amas de fumée se soulevait à quelques mètres devant mes yeux. Un énorme taureau fonçait droit sur nous et mon pingouin se tapait dans les nageoires pour l’accueillir. Décidément, il avait envie de bataille celui-là ! Je le retenais jusqu’à ce que le bovidé s’arrête net aux côtés de son dresseur. Le Tauros que Kaleb avait récupéré il y a quelques temps… Je ne l’avais jamais vu à l’œuvre puisque le jour de l’entrainement, il faisait sa sieste gentiment dans son coin. Maintenant, il avait vraiment l’air imposant et il faisait forte impression. A son arrivée, Boo fût pris pour cible et faisait un tour dans les airs avant d’atterrir sur le popotin. Pauvre ourson, il était tellement maltraité ! Il me le présenta sous le nom de Domingo. Bête colérique, imposant le respect et sûre d’elle. Il semblait vouloir fracasser mon pauvre Adjin mais le Voltali haussa le ton pour l’arrêter net avant le massacre. Apparemment, il sortait d’une séance de Coaching qui avait durée trois semaines. Il était devenu un taureau endurci alors ! On remarquait ses muscles, parfaitement dessinés sous sa peau dure.

Oh que si, crois-moi. On voit qu’il va faire des ravages ! Je l’avais déjà vu à l’entrainement l’autre jour, mais il dormait. Alors je ne savais pas vraiment de quoi il avait l’air. Maintenant, je peux t’avouer qu’il impose le respect. Regarde… Aucun de mes Pokémons ne bouge ! Sauf peut-être Akty, qui n’a pas peur de tenir tête ! Oh, excuse-moi au fait, je vais vite chercher de l’argent pour te prendre le Caninos maintenant.

Je laissais ma bande de gai luron avec le jeune blond et je courais en direction de ma chambre pour aller chercher mes jetons. Je prenais tout ce que j’avais car je ne savais pas combien j’allais devoir donner au Voltali. Mais cela n’allait pas me faire de mal de m’alléger un peu de tout ça. Il fallait bien que cela serve quelque fois ! Je retournais auprès de mon camarade et sortit la bourse de ma poche en secouant le tout.

Alors, dis-moi ! Tu voudrais combien pour ton petit chien ? Oh et je pourrai même prévoir une séance de coaching pour un de mes Pokémons. Histoire de te donner un peu de travail et de l’argent par la même occasion !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3742-0268-a-la-recherche-des-legendes-tarja-termine-mentali#40486 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3745-tarja-jensen-mentali
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Lavanville → Kantô
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 168
Points d'Expériences : 500

MessageSujet: Re: Une vraie bande de clown ! [PV Kaleb]   Ven 24 Oct - 16:05


Apparemment, la jeune ranger n'était pas contre le fait d'acheter son canidé très doué dans la recherche de baies via l'odorat, mais étant très juste pour une quelconque autre utilité, ne serait-ce par exemple en tant qu'élément de coaching sportif. Il n'avait guère la carrure d'un athlète, même dans sa forme évoluée, Arcanin n'était pas vraiment sa tasse de thé. Si seulement il aurait pu tomber sur le Saquedeneu à la sortie capture ! Enfin bon. Caninos – enfin Daigoro de son premier surnom – avait trouvé preneur assez rapidement. Il n'arrêtait pas de faire la fête à Kathleen, oubliant limite son dresseur. Il avait du comprendre rapidement qu'il allait changer de dresseur. La ranger était riche ou bien ? Elle lui demandait combien ça allait lui coûter pour le chien, et aussi pour le futur, un entraînement pour l'un de ses pokemons. Pendant qu'il calculait tout ça, la jeunette était partie au pas de course à son dortoir pour récupérer son porte-monnaie. Kaleb lui, ne sortait jamais sans. Il avait bien trop peur qu'un salopard le lui pique lorsqu'il n'était pas là. On ne sait jamais avec les voleurs !

▬ Bah... la plupart des prix sont fixés entre trois cent et cinq cent. Je te le ferai à deux cent soixante-dix histoire de pas trop t'en demander. Et pour l'entraînement, on pourra s'arranger. Pour le moment, je suis à la recherche de la mascotte de mon dortoir. J'ai assez économisé, et je pourrais peut être avoir un Évoli début du mois prochain. Par contre, pour trouver une pierre foudre, ça va être la galère. Paraît que les Givrali sont des commères, alors si jamais tu peux soutirer des informations sur une pierre foudre qui circulerait, afin que je puisse posséder un Voltali, et que tu arriverai à me la dénicher, je verrais pour te faire un prix pour l'entraînement. D'ailleurs, tu compte entraîner lequel de tes pokemons ?

C'est vrai que l'équipe de la miss était déjà bien complète, le sportif se demandait qui allait-il garder pendant une durée de trois semaines au parcours santé ! Le Prinplouf était trop précieux pour sa dresseuse, ça se voyait, alors ce n'était très certainement pas lui. Ptiravi semblait bien trop fragile pour le coaching du rude Kaleb, Tauros s'en souvient très bien ! Il restait que le Tutafeh qui était de son côté, l'air complètement déprimé, et la Madame Mime légèrement extravertie. Pour Blake, il ne s'agissait que de l'un ou de l'autre, malgré que Mademoiselle Arktycia pouvait très bien lui confier Prinplouf afin qu'il devienne une bête de guerre par la suite. Un réel protecteur ce pingouin, avec de la force supplémentaire, ou plus robuste, il pouvait défier n'importe qui et imposer rapidement le respect à ses semblables. C'est alors qu'il repensait à Ruby. Elle venait de lui confier un Skelenox, et à ce jour, il n'avait toujours rien foutu.

▬ Oh ! Tu te souviens de Ruby !? Elle m'a envoyé un message y'a pas si longtemps. Apparemment les nouvelles vont vite à la Pokemon Community. Ruby à appris que j'étais coach, et du coup elle veux que j'entraîne son Skelenox. Si jamais l'envie te prend d'assister à une partie de l'entraînement, fais moi signe. Quelques fois, c'est ouvert au public ! Pas tout le temps non plus, car il faut que je garde deux trois tours dans mon sac, pour pas que n'importe qui aille me piquer l'idée et me voler la vedette !

Comme rouer de coups un jeune bovin innocent pour augmenter sa valeur défensive ? Tu parle d'une idée Kaleb. Celle-ci, je crois que bien des dresseurs te l'ont déjà volés. Bien évidemment le sportif n'y va pas pour blesser, uniquement pour entraîner. C'était pour lui, deux choses différentes. L'heure tournait, les estomacs grondaient. Il était peut être temps de mettre fin à ce début de journée, et penser à faire quelque chose de ses dix doigts, comme par exemple débuter l'entraînement de Skelenox ! Grâce à certains contacts au Parcours Santé, il avait pu se dégoter quelques ballons qui étaient utilisés pour le très célèbre Système de Perfectionnement Virtuel « SPV » très célèbre à Kalos. Et du coup, muni d'un ordinateur, il pouvait téléguider les ballons qui étaient lancés à distance, via plusieurs machines. On n'arrête pas le progrès décidément. Cela allait faciliter la tâche du jeune dresseur et révolutionner ses méthodes d'apprentissage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3732-0267-il-me-manque-plus-qu-un-alohomora-pour-ouvrir-toutes-les-portes-que-je-desire-fini-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3746-mercier-soraya-voltali
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476

MessageSujet: Re: Une vraie bande de clown ! [PV Kaleb]   Ven 24 Oct - 18:46


Le Caninos me sautait à la figure, mêlant alors discussion et coup de langue. Le petit canidé tigré avait certainement compris qu’il allait me rejoindre maintenant et me faisait déjà la fête. J’adorais ce genre de Pokémon, joyeux et amusant. Il irait parfaitement dans ma bande de clown. Il fallait que je lui trouve un nom… Il était orangé, un chien… Rouky ! Ca lui collait parfaitement aux poils. Je le regardais faire la fête à tous mes autres Pokémons, il était si attachant. A peine il venait de rejoindre l’équipe qu’il s’était accepté. Zvitany s’amusait à faire du cheval sur lui, apparemment elle était heureuse de le voir à nos côtés. Mais le temps était venu aux négociations, car ce petit Pokémon tendre n’était pas gratuit et je pouvais comprendre Kaleb. Il fallait que cet échange soit rentable pour moi, mais aussi pour lui. Un Pokémon n’était pas gratuit et il n’y avait surtout pas lieu de me l’offrir. Ce n’était pas mon anniversaire ! Alors je continuais à secouer la bourse pour faire tinter toutes les pièces à l’intérieur, oui j’avais de l’argent et j’aimais ça ! Il jetait un coup d’œil à son iPok et m’annonça que les prix variaient entre trois cents et cinq cents jetons. Pour moi, ça serait deux cent soixante dix. Un petit prix d’ami !

Voici pour toi, merci beaucoup pour le Caninos, il à l’air content de venir avec nous !

Et puis, la proposition d’entrainement ne semblait pas le déranger. Nous trouverions un arrangement un de ces quatre. J’avais envie de lui prêter Mymi pour qu’elle devienne plus forte encore. J’aurais bien pu lui céder Akty, mais il était bien trop précieux pour que je le lâche quelques semaines. A voir quand ma troupe aura réellement grandie et qu’un autre de mes compagnons se sente prêt à me protéger comme il le ferait. Même si je savais que tous mes Pokémons étaient là pour moi, aucun d’entre eux n’arrivaient à la cheville de mon pingouin préféré. En attendant, j’appris qu’il cherchait à posséder un Evoli pour avoir un Voltali par la suite. Mais pour ce faire, il avait besoin d’une Pierre Foudre… Devais-je garder le secret plus longtemps ? Surtout qu’il me demandait de mener mon enquête auprès de mes compères Givrali pour tenter de savoir qui en possédait une. En y réfléchissant bien, je ne pouvais pas l’utiliser car… Je n’en avais pas l’utilité tout simplement. Aucun de mes Pokémons n’évoluait grâce à cet objet et à part la vendre, je ne voyais vraiment pas quoi en faire. Mais chaque chose en son temps, je garderai cet objet pour le beau blond et lui filerai que lorsqu’il me montrera un joli petit Evoli.

Tu sais, Akty m’a ramené une petite pierre foudre en fouillant les fonds de l’océan. Je peux te la garder si tu veux, je n’en ai pas l’utilité. Mais je ne te la donnerai que quand tu auras l’Evoli en question ! Ca sera une part de notre marché !

Par la suite, il me demandait quel Pokémon je comptais lui prêter pour l’entraînement. Je savais qu’il avait des doutes sur lequel j’allais lui filer. Zvitany n’en avait pas besoin surtout qu’elle venait de naître. Je ne voulais pas lui infliger une telle chose dès la naissance ! Pauvre petite créature. Adjin était bien trop dépressif pour avoir l’envie de se perfectionner, en revanche… Mymi devait avoir le caractère nécessaire à une séance d’entrainement de trois semaines. Malgré qu’elle soit la seule à mettre l’ambiance dans la chambre, je devais lui faire faire cet entrainement. Elle pouvait devenir plus puissante alors il fallait que j’en profite. J’avais les fonds pour lui faire participer à un coaching, seulement Kaleb n’avait pas la place. Ruby, la Pyroli, lui avait confié un Skélénox pour les trois prochaines semaines. J’avais aussi le droit d’assister à une des séances puisqu’il me l’avait gentiment proposé. J’allais y réfléchir ! Après tout, cela pouvait être une expérience intéressante.

Si je devais faire entraîner quelqu’un, ce serait la miss clown. Je sais qu’elle a du potentiel et qu’il faut le libérer, alors pourquoi ne pas lui faire passer un petit coaching ! Et j’assisterai volontiers à une de tes séances, ça peut être marrant ! Ruby… Je ne l’ai pas recroisé depuis l’éboulement, mais peut-être qu’on se reverra à un moment ou à un autre.

C’est vrai que ça me ferait plaisir de la revoir tout de même. Même si nous ne nous connaissions pas tant que ça, j’aimais bien approfondir les relations. Pourquoi ne pas tenter de la revoir à un moment ou à un autre ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3742-0268-a-la-recherche-des-legendes-tarja-termine-mentali#40486 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3745-tarja-jensen-mentali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une vraie bande de clown ! [PV Kaleb]   

Revenir en haut Aller en bas
Une vraie bande de clown ! [PV Kaleb]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-