Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 2

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Noctis Flavelle
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t590-noctis-flavelle-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t591-noctis-flavelle-phyllali#4824
Taille de l'équipe : 18 / 60
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
pokemon
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
Noctis Flavelle
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Matinée. Grise, froide, pluvieuse. Un courant d'air fila au travers de la chambre du jeune garçon, et il se recroquevilla malgré lui en rabattant sa couverture. Le petit cocon formé, il entrouvrit néanmoins les yeux à l'entente d'un couinement. Son Passerouge avait froid. Machinalement, il ouvrit un petit passage pour que Tôma puisse se faufiler et se coller à lui, avant de replonger dans un demi-sommeil. Le brun se sentait prêt à retomber totalement dans le sommeil, et pourtant, il n'y parvenait pas. Moins d'une demie-heure plus tard, il lâcha un soupir, bien réveillé, pour virer la couverture de son visage et observer le plafond. Blanc. Depuis quand ne s'était-il pas fait cette réflexion ? Même sa chambre avait bien changé. Il tourna légèrement la tête et observa la chambrée. Tous dormaient paisiblement, lovés les uns contres les autres. Tous, sauf Lorelei. La petite spectre avait légèrement ouvert la fenêtre – la cause du froid qu'il avait ressenti plus tôt – et observait la pluie d'un air mélancolique. Noctis l'observa longuement de ses yeux ambrés, puis déposa doucement le Passerouge sur le lit, libérant son torse. Se redressant, il rejoint la spectre, en s'adossant au mur. Elle ne bougea pas d'une oreille lorsque le dresseur fut à ses côtés, mais instinctivement, le jeune préfet comprit que quelque chose n'allait pas. Sans un mot, il se dirigea vers la salle d'eau, où il prit une douche relativement chaude, et s'habilla d'une veste à capuche bleue foncée et d'un pantalon noir. Suivit ensuite un sac rempli de petits accessoires en tout genre, et de l'unique pokéball de Lorelei. Les autres dormaient, il était tôt, il n'avait pas du tout envie de les réveiller. Le garçon fit un signe à la spectre, qui le suivit sans broncher. La petite avait beaucoup changé depuis qu'elle était entrée en sa possession. D'abord sadique, très sadique même, elle avait peu à peu perdu ses habitudes brutales et dénuée d'attention. Cela ne l'empêchait pas de faire des blagues, mais au moins, elle ne faisait plus tourner en bourrique son pauvre ballon violet. Repoussant ses avances avec plus de délicatesse, le Phyllali sentait néanmoins une certaine lassitude, un état diffus qui la rendait passive et désintéressée. Lui-même ne savait pas exactement à quoi cela était dû, mais il avait bien l'intention d'avoir sa petite idée là-dessus. La dernière sortie capture était aussi pluvieuse que ce jour là – à l'exception des éclairs qui fendaient le ciel avec violence – et les deux silhouettes s'arrêtèrent un instant à l'entrée du dortoir. L'humain rabattit sa capuche et jeta un coup d'œil à son acolyte ; cette dernière eut un geste proche de hausser les épaules, mais à sa manière.

Marcher. Excellent remède à plein de choses, même s'il préférait faire ça quand il faisait beau. Plutôt du genre à aller dormir dans un arbre, tranquillement, le brun avait bien envie de se rendre du côté du lac. Les gouttes ne semblaient faire ni chaud ni froid à Lorelei – à vrai dire, lui-même ignorait si elle ressentait ce genre de sensation – aussi, il ne fit aucun commentaire de tout le trajet. Des souvenirs vivaces des après-midi passés ici avec Ambre ou même des courses qu'il effectuait dans les bois lui emplirent l'esprit. Nostalgique ? Peut être était ce qui touchait sa spectre. Elle flottait à une hauteur raisonnable, sans se presser ni regarder autour. Un instant, son regard morne et ennuyé effraya le dresseur. Il avait déjà eu des pokémons qui ne sentaient pas bien avec lui, en revanche, aussi clairement déprimés, jamais. Il enjamba une racine un peu fourbe qui était le dernier obstacle avant le lac. Les eaux claires et colorées du Lac Corail n'avaient aujourd'hui rien de mieux à proposer qu'un vague reflet des nuages menaçants et noirs ainsi que les multiples impacts sur l'eau qui en déformaient l'image. Peut être pas aussi intéressant que prévu finalement. Tant pis. Prêt à faire demi-tour et rentrer, le jeune homme du cependant s'arrêter lorsque le regard rougeoyant de son pokémon se posa sur les grottes un peu en amont. Il esquissa un léger geste de la tête, comme pour lui demander si elle voulait y aller. Ouvrant la marche, Lorelei accéléra légèrement sa cadence, ce qui parut être un signe plutôt encourageant pour le dresseur. La petite se désintéressa rapidement de la Grotte Granite, et préféra s'orienter vers les Ruines Jirachi. En y réfléchissant bien, le garçon n'avait jamais mis les pieds là bas. Cette constatation lui parut étrange, car il était persuadé de connaître l'endroit ; peut être des livres. L'endroit était vaste, semblable à un ancien temple dévasté par le temps. Au moins ils étaient – plus ou moins avec les trous dans le plafond – au sec. Au centre des colonnes dévastés une grande fontaine remplie de petites piécettes dorées. Des jetons en tout genre, probablement jetés par des élèves. Le garçon s'en approcha et les regarda un instant, alors que sa spectre l'imitait avec un regard interrogatif.

« … Jirachi est le pokémon qui exauce les vœux. Puisque ces ruines en portent le nom, c'est sans doute ce qu'on appelle une fontaine à vœu. Si on lance une pièce, ou ici un jeton, on peut ensuite faire un vœu. Tu veux essayer...? »

Son regard se fit embarrassé, et le dresseur en sourit. Il chercha dans la poche arrière de son pantalon – il avait bien dû y laisser traîner un ou deux jetons – avant de le poser au creux de sa main gauche. Lançant un regard à la petite spectre, le garçon jeta la pièce en l'air, avant qu'elle ne retombe dans l'eau. Elle s'écrasa sur la surface avant de s'y engloutir lentement. Au bout de quelques secondes, le jeune homme se retourna et observa les ruines. Quelques passages avaient été ouverts, sans doute par les gens venus ici avant, et s'enfonçaient dans l'obscurité. Avait-il réellement envie de faire des fouilles maintenant...? Du coin de l'œil, il jeta un regard à sa petite camarade. Très concentrée sur la pièce qui avait pourtant touché le fond, elle avait clairement une grosse lueur d'espoir dans les yeux. Il avait été incapable de cerner son propre pokémon. Il y avait quelque chose, quelque chose de vraiment important qui devait lui peser sur le cœur.

« Lorelei ? »

Le fantôme se retourna vivement, curieuse. Il l'interrompait dans son vœu ? D'ailleurs, quand était-il supposé ce réaliser, ce fichu vœu ? Elle vit le garçon l'approcher, puis tendre une main vers elle. Après tout ce temps, il devait quand même bien savoir qu'elle n'était pas câlin ! Le pokémon faillit ricaner à sa propre pensée. Après tout ce temps, hein ? Qu'avait-elle gagné, au juste ? Lui n'avait fait aucun effort, ni pour la comprendre, ni pour l'aider... Et c'était son dresseur ? L'amer mépris qui lui restait en travers de la gorge fut suivit par une vague de culpabilité. Bien sûr, elle savait que ce n'était pas uniquement sa faute. Elle non plus ne l'avait pas beaucoup aidé. Elle avait même plutôt fait reculer les choses. La voix du Phyllali coupa court à ses pensées.

« Je suis désolé. Je n'ai pas su voir que tu n'étais pas heureuse. … Tu veux rester ici encore un peu ? Tu veux explorer un peu ? »

Partagée entre l'envie d'oublier les fautes du garçon ou de laisser un peu de temps filer avant de décider quoi que ce soit, Lorelei acquiesça lentement aux questions du brun. Observant plus longuement autour d'elle, les grands colonnes qui soutenaient plus ou moins les ruines, bien que morcelées ou détruites par endroits, la petite chercha un passage. Elle dû faire le tour deux ou trois fois avant de remarquer un détail intéressant, et lâcha un cri strident pour appeler Noctis. Le préfet s'avança rapidement vers elle, et observa longuement la petite fissure dans les minuscules escaliers qui surélevaient la fontaine. Bien sûr, ils étaient eux aussi en mauvais état, laissant des trous par endroit, mais c'était un trou qui laissait filer l'air. Le jeune dresseur leva la tête vers son pokémon, et la réponse ne tarda pas. Elle chargea une attaque Ball'Ombre pour ouvrir un passage. Il fallut recommencer deux fois pour obtenir un trou de taille assez large pour faire passer le dresseur – après tout, elle, rien ne l'empêchait de passer au travers ! - qui hésita à s'y engouffrer. Après un court instant de décision, il sauta dans le trou. La chute fut courte et la réception rapide. Les genoux du brun fléchirent et une main vint se poser à terre, alors que de la poussière se soulevait autour de lui. Une faible lumière s'échappait désormais de son point d'entrée, alors que le reste était plongé dans un noir assez épais. Le collier de sa Feuforêve brillait d'une lueur rougeâtre inquiétante, et il dû fouiller longuement dans son sac pour en arracher une lampe. Allumée, il sursauta en voyant les murs. Ils étaient couverts de couleurs en tout genre, disposées de manière étrange. Quelqu'un devait forcément avoir fait ça, ce qui voulait dire qu'il avait raté un passage. Un instant, l'idée qu'un passage secret existe l'effleura, et il se douta que son référent l'avait déjà sûrement découvert. Ces ruines étaient sans doute bien plus vastes que la plupart des livres ne le mentionnait. Il intima à son pokémon d'avancer, pour commencer à explorer un peu plus loin, s'engouffrant dans un passage étroit. Il y avait un genre d'escalier, ce qui témoignait sans doute que quelqu'un avait bel et bien construit cela, mais sans aucune possibilité de demander. Les couleurs défilaient encore le long du passage, allant du rouge au vert, dans des formes qui ressemblaient de plus en plus à quelque chose. Sa spectre eut un sourire, et il fut distrait une petite seconde en entendant un couinement énergique en voyant un truc qui était rond et jaune, comme une pièce. Il allait faire une remarque taquine, mais le jeune homme n'en eut pas le temps. Par manque d'attention et la tête tournée vers l'arrière, Noctis glissa et tomba dans les pseudos-escaliers, se cognant encore et encore, lâchant sa lampe au hasard, dans un cri qu'il ne put retenir. Son propre pokémon en émit un, mais il fut brutalement coupé lorsque sa tête heurta quelque chose.



Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
Noctis Flavelle
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t590-noctis-flavelle-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t591-noctis-flavelle-phyllali#4824
Taille de l'équipe : 18 / 60
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
pokemon
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
Noctis Flavelle
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Mal. Il avait super mal. C'était le premier sens qui lui était revenu, l'avertissant qu'il était clairement amoché. Après, il y eut le toucher. Le sol dur, la pierre froide dans son dos et sur laquelle reposait sa tête, l'air ambiant lui aussi plutôt frais. Puis l'odorat. L'odeur âpre de la poussière, du vieux, et celle légère et familière de la pluie sur ses vêtements. L'ouïe. Un lourd bourdonnement se distingua du silence, jusqu'à s'estomper pour qu'il remarque les bruits. Les petits sons émit par son spectre, le bruit d'une goutte d'eau qui s'écrasait au sol. La vue. Ou pas, il faisait noir. Ha... la lueur rouge de sa Feuforêve attira son attention, et il tourna la tête vers elle, dans un sourire contrit. Il voulut tendre sa main gauche vers elle, mais une grande douleur à son épaule lui fit comprendre que ce n'était pas possible. Il se sentait encore lourd et vaporeux. Le garçon ignorait combien de temps il était resté inconscient, tout comme il ignorait s'il allait rester à terre encore longtemps. Un petit bilan rapide de son état s'imposait. L'épaule gauche ne fonctionnait plus, il était coupé et écorché un peu partout, il devait avoir une sacré bosse à la tête – et s'efforça de porter sa main valide jusqu'à l'endroit douloureux pour vérifier qu'il ne saignait pas – et son corps demandait à retourner dormir. Il souffla un bon coup et tenta de se redresser. L'exercice fut difficile, et même tenir assis avec le dos plus ou moins droit lui demandait des forces. La lampe... A terre, un peu plus loin, toujours allumée. Bon. Son sac...? La lanière déchirée, mais pas loin non plus. Il attrapa la dite lampe avec difficulté de sa main valide, et éclaira sa spectre. Et là, cela le toucha en plein cœur. Morte de trouille. Elle était larmoyante, n'osant pas réellement se mettre à pleurer à chaude larmes – il avait vraiment si mauvaise mine ? - et n'osant pas non plus se mettre en colère. La petite vint se coller au dresseur, qui tenta de la calmer avec des mots doux. Bon... Où était-il tombé...? Remonter...? L'escalier était toujours là, mais à l'instant précis, il ne se sentait vraiment pas capable de le remonter. Bon, quitte à être coincé ici pour un moment. Décrétant que le rocher qui l'avait assommé était aussi son meilleur point d'appui, le jeune homme laissa son dos y retomber avec plus de douceur cette fois, avant de poser la lampe et de chercher dans son sac. Il lui fallait... Pas de pansements évidemment... De quoi faire une attèle...? Tu rêves mon gars, bien sûr...  Oh. De la nourriture. C'était déjà pas si mal, en soi. Il ne mourrait pas de faim. Le garçon attrapa une barre enfermée dans un emballage qu'il ouvrit tant bien que mal avec ses dents, et dévora son contenu. Bon. Reprendre un peu de force. Il observa sa spectre, qui n'osait apparemment pas bouger.

« Je vais bien, Lorelei... Enfin, je suis vivant, quoi. Tu peux arrêter de paniquer. Je m'en remettrais. Si tu allais faire un tour aux alentours, en attendant que je puisse à peu près marcher ? »

La petite ne sembla pas apprécier l'idée de le laisser seul ici, mais il lui lançait un regard ferme. Se changer les idées. Se calmer. A contre cœur, la spectre alla retrouver les étranges peintures sur les murs, avant de les observer avec plus de rigueur. A bien y réfléchir, ça ressemblait à des petits morceaux désorganisés. Bizarre. Elle s'éloigna un peu, et finalement, alla emprunter la lampe de son dresseur, qui fut surpris. S'éloignant encore et encore, jusqu'à ce que la lumière éclaire presque tout le mur, une grande fresque avec des morceaux manquants se dévoila à eux. Un unique pokémon y était représenté, vénéré par des êtres humains. C'était Jirachi ? Il avait vraiment vécu ici ? Noctis lui-même parut surpris en se redressant pour observer. Un vrai lieu de culte ? Vraiment ? Des milliers de questions fusaient dans la tête du garçon, qui finit par déclarer :

« Je sais que je suis plus tout à fait en bon état, mais... Il y a sans doute plein de choses qu'on peut trouver ici. Il doit y avoir d'autres fresques, elles racontent peut être une histoire. On pourrait apprendre un tas de trucs sur Jirachi, et il devait sûrement y avoir des offrandes. Il faut qu'on reste, qu'on cherche encore un peu ! »

Sa Feuforêve semblait très dubitative à l'idée. Elle utilisa l'attaque Psyko récemment apprise par CT pour relever son dresseur. Ses deux jambes faillirent lâcher, mais Noctis fit un effort pour s'adosser à la paroi la plus proche en soufflant. Ok. C'était peut être vraiment une mauvaise idée. Mais il ne pouvait pas faire demi-tour ! Pas maintenant ! Il suivit tant bien que mal son pokémon au travers de la nouvelle salle, observant avec sa lampe le sol et les endroits proches. Il devait forcément y avoir une suite à tout ça, des indices, quelque chose ! La petite spectre cherchait frénétiquement à coup de Psyko, soulevant des cailloux et autres petits objets sans valeur. Enfin presque. Le brun vit passer un genre de jarre qui alla se briser sur la paroi avec tristesse. Son pokémon n'avait pas tout à fait la même notion que lui de ce qu'était la valeur, apparemment. Soupirant, il inspecta avec sa lumière un peu plus loin. Une colonne était également recouverte de peinture, mais il ne parvenait pas à reconstituer le dessin mentalement avec les courbes. Un peu frustré, et ne sachant pas réellement comment faire pour reconstituer l'image, il resta perplexe et pensif un long moment. L'appareil ne capterait rien, pas avec le peu de lumière à disposition. Au moins, Lorelei avait l'air d'être un peu plus enthousiaste qu'avant. Peut être qu'elle avait besoin de ça, de moment où elle pouvait se défouler comme bon lui semblait et explorer. Songeur, il recommença ses recherches d'un pas clopinant, alors que sa spectre fouillait toujours plus loin. La petite spectre était loin d'avoir dit son dernier mot quant à ces ruines, et fouillait avec une impatience et une curiosité avide. Par là bas ? Elle s'amusait à passer au travers des colonnes et les murs les moins épais lorsque son attention fut attirée par un genre de débarras rempli de petites poteries brisées. C'était vieux, tellement vieux. Il y avait des dalles colorées, ici... Sa recherche continuait, et alors qu'elle rasait le sol avec la lueur rouge de son collier, elle s'arrêta, ravie de sa découverte.


HRP - Utilisation de Lorelei, 6 pts de recherche. Merci d'avance.
EDIT - Trollé par les dés.


Dernière édition par Noctis Flavelle le Jeu 9 Oct - 3:32, édité 1 fois



Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
Potiron
http://pokemoncommunity.forumactif.org
http://pokemoncommunity.forumactif.org
Icon : Lien brisé CeOUB4f
Taille de l'équipe : 0
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 2641
Lien brisé CeOUB4f
0
Kalos
5 ans
0
0
2641
pokemon
Lien brisé CeOUB4f
0
Kalos
5 ans
0
0
2641
Potiron
est un Annonceur
Le membre 'Noctis Flavelle' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'CHASSE' : 1
Compte PNJ
Icon : Lien brisé CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 12829
Lien brisé CeOUB4f
-
-
0
0
12829
pokemon
Lien brisé CeOUB4f
-
-
0
0
12829
Compte PNJ
est un PNJs
MOdération

Appréciation Un très bon rp à travers lequel on ressent la mélancolie du Pokémon de Noctis. La recherche met un peu de temps à se mettre en place, et contient peu de description, mais elle reste intéressante à suivre. J'ai beaucoup apprécié l'attention portée à la Feuforêve! Dommage par contre pour le lancer de dé...
Gain Tu gagnes une CT Représailles et un Pendentif cassé.



Lien brisé 7z5c
Noctis Flavelle
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t590-noctis-flavelle-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t591-noctis-flavelle-phyllali#4824
Taille de l'équipe : 18 / 60
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
pokemon
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
Noctis Flavelle
est un Scientifique Chercheur Pokemon
La petite avait désormais très envie de montrer ce qu'elle avait trouvé à son dresseur. Retournant avec empressement sur ses pas, elle trouva le garçon là où elle l'avait laissé. Mais il ne répondait pas. Un peu angoissée désormais, elle s'affaira autour de lui, cherchant à le réveiller. La panique reprit le dessus pendant quelques secondes, mais un geste de la main du garçon la rassura. Ah... Il se releva, un peu plus en état qu'avant. Elle l'entendit souffler que c'était juste qu'il avait eu besoin de temps, mais cela n'empêcha pas la spectre de grogner farouchement. Son dresseur en rigola, remettant une lanière sur son épaule droite. Son sac était un peu bancal en conséquence, mais bon, au moins, il tenait. Il fourra ce que sa petite spectre avait trouvé à l'intérieur, et ensemble, ils commencèrent à remonter vers la surface. Le brun eut toute la difficulté du monde à monter ces fichus marches en pierres. Certaines étaient à moitié brisées, certaines beaucoup plus hautes que d'autres, et la visibilité n'était pas terrible. Il se découvrait assez peu agile de la main droite, la lampe tremblant et ne parvenant pas toujours à éclairer devant lui. Heureusement, Lorelei faisait également un peu de lumière à l'aide de son collier, permettant dans le même temps d'illuminer les fresques sur les murs. Tout ça l'intriguait beaucoup, mais il n'avait pas vraiment le temps pour les étudier. Il fallait qu'il aille à l'infirmerie. Vu l'état de son bras, c'était une priorité absolue. Ils s'engouffrèrent dans la maigre entrée qu'ils avaient emprunté à l'allée. L'air du dehors fit le plus grand bien au garçon, qui inspira profondément. Il ne s'était pas rendu compte à quel point rester dans le noir, dans un endroit confiné l'avait pesé. Surtout avec un bras en moins. Sa Feuforêve lui sourit, et il le perçut comme un vrai sourire, sincère et agréable. Pour la première fois, il avait l'impression de réellement comprendre son pokémon et qu'enfin, ils avaient tout deux atteint un équilibre. Leur lien était rétabli. Cette expérience leur serait sans doute profitable. Seulement, maintenant venait un affrontement nettement moins aisé et probablement perdu d'avance.

L'infirmière Needle. Ah. Son bras finit très rapidement dans une attèle, sous le regard sévère du Noacier de la dame qui s'occupait de lui, presque chantonnante dans ses gestes. Comment il allait expliquer ça à Ambre et Lyph, hein...? Elles allaient l'engueuler, pour sûr. Mais lui n'en avait pas grand chose à faire. Au moins, son pokémon allait mieux. C'était l'essentiel. C'est pourquoi lorsqu'il revint dans sa chambre, quelques temps plus tard, aucun de ses pokémons ne chercha à savoir lorsqu'ils aperçurent l'expression joyeuse sur la spectre d'ordinaire si morose. D'ailleurs, même Dream eut le loisir de jouer avec elle, sans qu'elle ne l'envoie chercher quelque chose comme preuve de son amour. Quelle journée.


HRP - Non, je poste pas une conclusion trois mois plus tard, c'pas vrai.



Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum