Partagez | .
Les premières baies de l'Automne
Invité

Invité

MessageSujet: Les premières baies de l'Automne    Dim 12 Oct - 15:44


 
 ❝Promenons dans les bois, même si le gel n'y est pas ❞
 
feat. Glacy

 


Il n'est pas un étudiant de l'Académie depuis des années. C'est sans doute pour cette raison que Loki se laisse avoir par les rumeurs qui circulent. L'une d'elles parle des baies du bois des Brume. Ce qu'elle dit à ce sujet . C'est assez simple et pourtant, cette simplicité suffit à attirer vers les arbres le jeune homme de Kalos. Il paraît, bien que rien ne puisse permettre de le prouver, que les baies qui poussent dans ce lieu couvert de secrets, sont d'une saveur et d'une qualité sans pareil. Bien entendu, les probabilités que cela soit exact ne sont pas bien grande et malgré tout, Loki ne fait pas marche arrière. Pourquoi ? Parce que, tout simplement, sa curiosité à l'égard des ingrédients rares pour la cuisine le pousse à tenter sa chance.

Dans le fond, qu'a le jeune homme à perdre ? Si ce n'est pas un de temps, mais comme il n'a pas grand-chose à faire, autant profiter du temps libre pour vérifier ce que l'on dit dans les couloirs. Dans le pire des cas, cela restera une bonne promenade et vous savez, une promenade, même si elle est pratiquée en marchant doucement, n'est pas mauvaise pour la santé, bien au contraire. De plus, l'élève du dortoir des Phylali n'est pas seul et c'est ce qui lui permet de ne pas s'ennuyer par avance, du moins, il ne se serait pas ennuyer seul, mais n'aurait pas pris autant de plaisir qu'en compagnie de sa petite Glacy.

La femelle Sorbébé n'est pas très loin de son dresseur. Elle flotte à quelques mètres de lui, profitant de l'air frais qu'offre la fin de journée, pour ne pas, pour l'instant, faire tomber un vent composé de neige. Elle se retourne finalement vers Loki et lentement, avance vers lui pour se poser sur le sommet de son crâne. Ainsi faisant, le duo poursuit sa marche, les bois approchant à mesure que l'Académie recule. Est-ce que Loki va croiser un autre étudiant durant ce laps de temps ? Après tout, il n'est pas le seul à écouter ce que les murs racontent, alors qui sait ? Nous verrons bien ce que le destin réserve au jeune homme.

Une cueillette en duo, ou bien en quatuor ? Quand il y pense, il aurait pu prendre avec lui Griknot, mais ce dernier ayant déjà trouvé un acheteur, Loki préfère que le dragon reste dans sa pokeball. Il ne faudrait pas qu'il s'attache trop avec le cuistot, au risque de rendre la transaction trop compliquée. Pourtant, le talent pour grimper aux arbres de dragonne aurait pu se révéler pratique, mais il est trop tard maintenant, car enfin, un panneau annonce que l'entrée des bois de Brume n'est plus qu'à une centaine de mètres.

Détail qui se confirme par la baisse de visibilité, à mesure qu'il approche des arbres. Au moins, si ce que l'on raconte sur les baies est faux, la Brume elle, n'est pas pour rien le surnom de l'endroit. Retroussant ses manches à sa façon, c'est-à-dire en enlevant sa veste qu'il glisse dans son sac à dos, Loki sourit et s'enfonce dans la Brume, le tout en chantonnant un petit air qu'il écoute en cuisine.

 
@Eques sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Les premières baies de l'Automne    Lun 13 Oct - 17:14


 
 ❝Promenons dans les bois, même si le gel n'y est pas ❞
 
feat. Glacy

 


Sorbébé tente aussi de chanter, comme le fait son dresseur, mais ce n'est pas un domaine dans lequel Glacy est douée. Non que le son de sa voix, répétant en boucle les syllabes de son nom, soit mauvais. Au contraire, Loki trouve que ce n'est pas si mal que ça. Bien entendu, des cours ne seraient pas une perte de temps pour Glacy, mais est-ce que cela existe dans le coin ? Il faudra qu'à son retour à l'école, Loki se renseigne auprès de ses professeurs pour le savoir. Ou bien de ses camarades de dortoir. Après tout, il doit bien avoir un ou deux musiciens dans les rangs des étudiants. Pour l'heure, une tache plus importante attend le fils Asulf. Il ne veut, ni ne doit se permettre de ne pas être pleinement concentré sur la recherche des fameuses baies. Pour autant, il ne compte pas négliger l'aide que peut lui apporter son amie, ni tout simplement sa présence. Il aime le froid, mais il ne l'est pas pour autant. D'ailleurs, à chaque pas, ou presque, qu'il fait, Loki ne cesse de regarder la glace flottant en souriant. Quelques minutes après avoir pénétré dans les bois, le duo atteint l'une des zones dans laquelle les arbustes sont plus nombreux. Loki s'étire, prêt à enfin se mettre sérieusement au travail.

Il se penche vers l'un des premiers buissons qui lui tend ses branches. Les fruits, que l'adolescent trouve entre les fines feuilles, sont bien ronds. La teinte de ces végétaux étant bleue, il ne faut pas une éternité de réflexions à Loki pour les identifier comme étant des baies orans. Ce sont des agrumes de base, assez commun, dont la saveur n'est pas particulière. Loki, curieux de vérifier les bruits des couloirs de l'école, se saisit d'une baie, qu'il tend vers l'un des tout petits bras de Glacy, puis se saisit d'une seconde, qu'il glisse entre ses lèvres, avant de croquer dedans. La saveur ne saute pas aux yeux du jeune homme, pas plus qu'à ceux de son amie. Les baies ne sont pas mauvaises, mais pour un premier essai, Loki n'est guère convaincu de la véracité des rumeurs. Enfin bon, au moins, ni lui, ni Sorbébé n'est à se rouler par terre, se tordant de douleur à cause d'un repas avarié. Le Phylali prend dans l'une de ses mains un de ses carnets, dans lequel il indique le chemin pour venir ici. Après tout, si elles ne sont pas hors du commun, les baies ici ne sont pas non plus mauvaises. Une fois la phrase achevée, il range son livre, puis, passant une main sur le corps froid de Glacy, il prend la direction d'une autre zone des Bois.


Encore quelques minutes de marche et Loki se retrouve cette fois, dans une clairière. Malheureusement pour lui, il ne voit rien, du moins à hauteur de ses yeux, qui pourrait faire l'objet d'une étude de cuisine. Cependant, plutôt que de baisser les bras et de partir vers un autre coin, il fait un clin d’œil à son amie et lui demande, souriant, si elle veut bien flotter un peu plus haut, pour voir si un quelconque aliment végétal se cacherait à l'abri des regards curieux. Il patiente ainsi, debout aux pieds d'un grand arbre, voyant la petite créature s'envolait toujours plus haut. Il s'inquiète un peu quand il ne voit plus Glacy, mais cette dernière, comme pour lui faire comprendre qu'elle peut lire dans ses pensées, fait tomber une boule de neige sur le sommet de la tête de son humain. Il recule, le sourire aux lèvres, tout en reculant. Il prend entre ses doigts la neige qui se dissipe trop rapidement pour lui et savoir quelques secondes le froid qui s'étend dans ses cheveux.

Glacy redescend moins de cinq minutes après, une grosse baie rouge sur la glace de son visage. Flottant à hauteur des yeux de Loki, elle se penche légèrement, pour que le fruit glisse dans la main tendue de l'humain. Ce dernier soupèse l'étrange baie, qui ressemble vaguement à la variante tamato, l'une des baies les plus épicées qui soit. Pourtant, sans se méfier plus que ça, Loki croque un morceau sérieux de la baie. Au début rien, puis d'un coup, la chaleur grimpe dans son corps et ses joues rougissent sous l'effet piment du végétale. Il laisse tomber le reste du fruit, pour sortir un croissant prévu pour le goûter, à défaut d'avoir du pain, pour faire passer la mauvaise tentation, sous le regard amusé et le rire de Glacy. Loki tente bien de lui lancer un regard noir, mais cela dure aussi longtemps qu'un élan d'intelligence chez le Ramoloss, c'est dire qu'après à peine dix secondes, lui aussi rit de son erreur bien stupide.

S'éloignant des baies maudites, bien que parfois très bonne, à dose correcte, pour la préparation de certains plats, Loki reprend l'air qu'il fredonnait à son entrée dans les bois. Virevoltant autour de l'étudiant, Sorbébé recouvre de sa neige les branches les plus proches, causant parfois des chutes imprévus, comme cette pomme, qui a l'image d'un certain paquebot, n'a pas fini sa vie dans un bain de chaleur. Une heure à tourner à rond, à goûter encore d'autres baies. Jusqu'à ce qu'enfin, Loki arrive dans un autre coin tranquille des célèbres Bois de Brume. Un petit vent souffle et donne l'impression que le sommet des arbres dansent. L'ambiance serait sûrement davantage lugubre en pleine nuit. Loki le vérifiera un de ces quatre. Pour l'heure, il ralentit sa marche, pour s'approche d'un énième arbre à fruit, se demandant ce que pourra en ramener Glacy, qui grimpe sans attendre. Pendant ce temps, voulant lui aussi inspecter les lieux, Loki tourne en rond, se mettant parfois à quatre pattes, pour mieux fouiller dans les arbustes, ne sachant s'il trouvera quelque chose de vraiment rare, ou au contraire, une baie oran, qui aurait pu servir de fossile à cause d'une date limite de consommation, depuis bien longtemps passée. En cherchant, il rassemble tout ce qu'il peut, avant d'installer ses affaires au centre, attendant toujours le retour de Glacy, pour trier ensemble ce lot de baies.

Utilisation de Sorbébé qui a un point en recherche =D
 
@Eques sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Annonceur
avatar
Annonceur
Région d'origine : Kalos
Âge : 2 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1096

MessageSujet: Re: Les premières baies de l'Automne    Lun 13 Oct - 17:14

Le membre 'Loki Asulf' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'CUEILLETTE' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 9046

MessageSujet: Re: Les premières baies de l'Automne    Mar 14 Oct - 13:11

MOdération

Appréciation La lecture est fluide, on apprends à connaitre un peu le personnage. Malheureusement, ça manque cruellement d'originalité : Loki va chercher des baies sans vraiment savoir s'il y en a dans le Bois Brume, uniquement parce qu'il a entendu des rumeurs. Il manque des descriptions du lieu, on est pas transporté dans l'univers du bois. Il y a cependant de la recherche et l'envie de découvrir des baies.
Gain Tu gagnes 3 Baies Wilia !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Les premières baies de l'Automne    Mer 15 Oct - 10:43


 
 ❝Promenons dans les bois, même si le gel n'y est pas ❞
 
feat. Glacy

 


Loki ne prend pas la peine de compter le nombre de baies devant. Pourquoi le ferait-il ? Ce n'est pas la quantité qu'il recherche, mais la qualité. Il ne rentrera pas chez lui avec tout le lot, il ne compte pas embarquer le panier entier. Cela ne serait pas utile en cuisine de revenir avec des fruits d'une saveur et d'une apparence moins bonnes. C'est pour cela que Loki prend son temps. Rien ne le presse, surtout qu'il attend encore le retour de son amie. Qui sait ce que cette dernière aura dans ses petits bras ? Ce n'est pas sans raison qu'il lui faut autant de temps pour revenir ici. Au fond, bien qu'il taise cette pensée, Loki espère que rien de grave ne lui arrive. Nul doute que dans ce cas, Loki s'en voudrait, à raison ou non, tout dépend le point de vue. Par chance, alors qu'il écarte en petit tas, sur la droite, une poignée de baies à la teinte verdâtre, la glace vivante qui est sa camarade apparaît à quelques mètres. Pourquoi avoir pris autant de temps ? Sans doute pour ce qu'elle a sur le sommet de son crâne.

Glacy descend lentement, jusqu'à se poser de l'autre côté du panier remplit de baies. Loki tend alors l'un de ses bras et se saisit des baies sur le visage de son amie, lui offrant au passage un clin d’œil. De l'une de ses poches, l'étudiant prend un mouchoir, avec lequel il essuie le jus de baie autour de la bouche de Glacy. Après ce geste, le jeune homme se met à comparer les trouvailles du pokémon, avec les siennes. Il faut du temps pour cela, car dans le but de trouver les meilleurs végétaux possibles, on ne peut pas dire que l'élève coordinateur a fait dans la demi-mesure. Néanmoins, avec le retour face à lui de la femelle Sorbébé, le tri se fait plus rapidement. Tant et si bien que quelques minutes plus tard, le tas de baies restantes dans le panier est bien plus mince qu'à son début, mais au moins, l'humain est satisfait de son choix. Surtout que dans ce qu'il garde, trois baies sortent du lot. S'il fait bien travailler sa mémoire, il s'agit de baie Willia, bonne pour la culture en serre, comme pour la préparation de poffin. D'ailleurs pour la serre, il faudra qu'il se décide à y passer un peu de temps, pour se faire une belle réserve de fruits en vue de l'hiver.

Loki ne voulant pas laisser perdre les autres baies, avec des feuilles et des petits bouts de ficelle, il tresse des petits bols, qu'il remplit et dispose ci et là dans les bois, à l'attention des créatures sauvages, qui pourront ainsi manger, sans avoir à perdre du temps, ou avoir du mal à grimper sur les arbres pour attraper les fruits. Une fois que le dernier plat est placé, l'humain et son amie s'en vont, prenant le chemin pour rentrer à l'Académie Pokémon de Lansat.

Merci pour la modération et les remarques sur le rp. Il faut vraiment que j'apprenne à mieux décrire les lieux quand je suis ici, au Bois de Brume.

 
@Eques sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les premières baies de l'Automne    

Revenir en haut Aller en bas
Les premières baies de l'Automne
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-