La cuisson du homard au court-bouillon. [Terminé]
Aileen Sôma
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Pokeathlète Agent
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: La cuisson du homard au court-bouillon. [Terminé]   Mer 22 Oct - 13:53
Sphax gronda d’un air menaçant, et bondit en avant. L’Ecrapince fut propulsé hors du lit et roula au sol, percutant la porte sous le choc. Hostile, l’Absol s’interposa entre le crabe et sa dresseuse, crocs découverts, pendant que les deux nouveaux-nés, le Galekid et la Stalgamin, cessaient leurs jeux pour observer en silence. Avec une grimace, Aileen se frotta le poignet. Elle avait voulu être gentille avec l’Ecrapince qu’elle avait capturée il y a un peu moins d’un mois à la sortie capture 11, mais ce dernier ne voulait visiblement pas d’elle. Elle avait tendu le bras vers elle, lui offrant une baie en guise de symbole de paix, et n’avait reçu qu’un Pince-Masse violent sur le poignet en retour. Maintenant, il était au sol où il se redressait doucement, tenu en respect par Sphax, et par Aurum qui vrombissait de colère dans les airs. Avisant la boîte bleue dans laquelle la dresseuse rangeait ses soins, Sissi l’attrapa et trottina vers elle pour la lui tendre, recevant une caresse sur le crâne en retour. Sa pommade lui ferait du bien.

« Tu m’en veux toujours pour ce qu’il s’est passé pendant la capture, j’imagine ? »

Le crabe ne lui répondit pas, l’insultant même en lui tournant le dos. Mais ses pinces se baissèrent en signe de tristesse, et la brune soupira. Il ne l’aimait pas, et elle ne pouvait même pas le blâmer. Depuis le début, elle savait qu’il ne voulait pas partir avec elle, mais elle l’avait arrachée de sa mare, de sa maison. Elle y serait bien retournée à pied pour le relâcher là-bas, pas trop effrayée par les longues heures de marche se profilant devant elle, mais voilà, elle n’avait pas le droit. La Ponyta, second Pokémon capturé ce jour-là, commençait à lui pardonner, même si elle lui en voulait toujours autant de lui avoir fait quitter sa douce prairie pour cette école de fous. Accident ou pas accident, elle voulait rentrer chez elle. L’Ecrapince, lui, voulait … Autre chose. Pas rentrer chez lui, mais quelqu’un avec qui il se sentirait plus en adéquation. Pas une brune trop énergique qui fait du sport toute la journée en buvant du thé avec un rouquin bizarre.

« Si tu n’es pas bien ici, je peux toujours essayer de te trouver un autre dresseur. »

Le crabe tourna la tête vers elle, la fixant d’un air méfiant, se demandant où était le piège. Il n’y en avait pas, en fait. Se levant de son lit, la brune mit ses chaussures et enfila son long manteau, faisant sortir ses cheveux d’un mouvement des bras. Peut-être qu’en laissant un message sur l’application du pôle d’échange de l’école … ? Attrapant son iPok, Aileen commença à remplir les informations, disant qu’elle voulait vendre, ou échanger, un Ecrapince capturé au début du mois pendant la sortie capture. Prix. Euuuh. Pouvait-elle réellement demander des jetons pour un Pokémon ? C’était un peu vache quand même non ? Elle cliqua simplement sur prix à discuter, rajouta juste après et pas pour le cuisiner, bande de sauvages, et envoya sur le site. Maintenant, go marcher un peu. Alors qu’elle sortait de son dortoir, après avoir bataillé dix minutes pour convaincre Panzer de sortir de dessous le lit et de lui rendre la théière de Loan, qu’il voulait mâchonner joyeusement, son iPok vibra. Elle le sortit, pour se rendre compte que c’était pour son Ecrapince. Visiblement, quelqu’un était intéressé, et lui en proposait 300 jetons. Oh, bien ! Aileen lui répondit rapidement qu’elle se fichait du prix (ce qui est assez rare pour le préciser) tant que le Pokémon était heureux. L’autre monta immédiatement à 350.

« Hey, je t’ai peut-être trouvé quelqu’un. Ca te dit qu’on aille voir ? »

L’Ecrapince hocha sa petite tête, et Aileen, après un haussement de sourcils, se dirigeant vers le lieu de rendez-vous que lui avait proposé l’autre personne. Alors qu’elle traversait le parc, elle aperçut de loin de garçon bizarre, avec une tignasse verte, qui semblait manger un truc … Pâteux. Et brusquement, le petit crabe fila droit vers le garçon, faisant ouvrir de gros yeux à la dresseuse. Le garçon sourit à l’Ecrapince, qui lui subtilisa son goûter d’un vif coup de pince. Hey ! En râlant, Aileen se dirigea en hâte vers le garçon, pour s’excuser et sermonner l’Ecrapince, mais ce dernier, la voyant arriver, escalada en vitesse le garçon assis en tailleur pour se cacher dans ses cheveux, disparaissant presque dans la touffe de cheveux verts vif. Et il engloutit voracement ce qu’il avait piqué au garçon, assez vite pour qu’on ne le lui reprenne pas, ce qui fit qu’il en mit partout, sur sa carapace rouge et dans les cheveux du garçon. En voyant un filet de pâte pendre d’un pic rebelle vert, Aileen esquissa un sourire, luttant contre son fou rire.

« Ohlala, je, hrm, je suis désolée, il ne m’obéit pas trop … Allez, reviens ici, petit crabe ! »

Sissi lâcha un couinement de dégoût, et Panzer, profitant de la diversion, piqua sa cuillère au garçon et partit la manger dans les pattes de Sphax, qui lui fit les gros yeux pour qu’il aille la rendre. Cependant, de manière surprenante, l’Ecrapince semblait se plaire avec le garçon … Et ça semblait plutôt réciproque.

_________________

Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Seth Evans
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 44
Jetons : 872
Points d'Expériences : 1205
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: La cuisson du homard au court-bouillon. [Terminé]   Dim 26 Oct - 5:43
Toujours là quand il le faut, c'est Seth Evans.

12h24. Notre cher Seth national débarque au réfectoire avec la ferme intention de manger. Ce midi, la queue était particulièrement longue. Qui sait ce que cela voulait dire. À vrai dire, le vert s'en fichait un peu, voire même beaucoup. Tout ce qu'il voulait, c'était soulager au plus vite son estomac qui criait famine si fort que ses parents devaient très certainement l'entendre, depuis la Ville Noire. Le garçon soupira en essayant de doubler à plusieurs reprises quelques personnes dans la file. Les plus idiots se laissèrent avoir par le piège du Donphan rose tandis que les plus futés renvoyèrent immédiatement le clown à sa place, ce dernier maugréant et tapotant du pied en attendant son tour.

Miracle ! À 12h47 précise, il fut servi. Se situant cependant dans les derniers, Seth n'eût droit qu'à une assiette à moitié remplie. Résultat, il alla directement s'adresser à Mama Odie pour se plaindre, comme quoi ce n'était pas un repas complet, ça. La vieille femme, compréhensive, se mit aux fourneaux pour préparer un plat assez spécial pour les personnes qui n'auront malheureusement pas d'assiette complète. Une merveilleuse et exquise pâte de cookie, disait-elle. Seth obtînt rapidement sa ration contenue dans un bol et l'observa avec attention tout en prêtant une oreille attentive aux conseils de la vénérable. Laisser reposer trente minutes parce que c'est encore chaud, oui oui. Voilà un grand délai qui lui laissa le temps de venir son assiette partiellement remplie.

13h15, le voilà déjà parti bien loin du réfectoire, le bol de pâte à la main. À vrai dire, il ne savait guère comment il débarqua au parc mais ne s'en soucia pas bien longtemps. Il se contenta simplement de s'asseoir sur un banc et de libérer ses compagnons désormais au nombre de quatre. Oui ! Il avait même fait sortir Mc.Mime, quel exploit. Ce dernier s'en alla d'ailleurs bien loin de son dresseur en espérant trouver un public à la hauteur de ses prestations vocales assez... muettes. Quant à Nutty, il s'assit à même la terre - encore heureux qu'il ne choisit pas l'herbe - et regarda simplement les mouches voler. Chuck se trouva un arbre aux branches assez solides pour lui permettre de faire des tractions tandis que Manu Chao courait éternellement autour du banc avec son air surexcité

13h33, les trente minutes étaient largement passées. Seth s'attaqua à la pâte de cookie qu'il trouva excellemment bonne, si bien qu'il ne pouvait s'empêcher d'afficher un sourire béat sur son visage assez bien ahuri de base. Mais ce plaisir fut de courte durée, puisqu'un Pokémon encore inconnu se montra et déroba le "quatre heures" du Phyllali sans la moindre vergogne. Pourtant, il ne réprimanda pas le Pokémon. Pourquoi ? Bah ! Ce fut comme avec Manu. Le coup de foudre voyons, le coup de foudre !

– Ooooh ! T'as faim, mignonne petite homarde ? Ouais, j'invente un féminin pour toi, même si tu me voles ma bouffe. C'est de la pâte de cookie, régale toi. Mais n'avale pas tout d'un coup, sinon ça va faire genre... grosse bulle dans ta bouche, et ça va exploser comme ça, BAOUUUUM quoi !

Bon... le Pokémon lui en mettait un peu dans les cheveux, mais ce n'est pas la fin du monde, voyons. Les douches, ça existe et c'est tout aussi fait pour ce genre d'incidents. Et puis si ça permettait d'attirer les filles, pourquoi pas ? Ah, autant pour moi, c'est la dresseuse du crustacé. Même ! Cela reste une fille. Le vert toussota et se permit d'attraper le Pokémon aux merveilleuses pinces - qui sait ce que Seth a derrière la tête ? - et de le placer devant lui. Quelques regards admiratifs s'échangèrent. Qu'est-ce que ça voulait dire ? Bah ! Un surnom, voyons !

– Madame Krabs ! beugla-t-il avant de s'adresser à la demoiselle. Mais je crois que tu te trompes, en fait. C'est pas un monsieur, mais bien une madame. Oh lala ! T'as dû la vexer ! Imagine un instant qu'on te prenne pour un garçon musclé au torse huilé et aux pectoraux saillants, ça te ferait plaisir ? Roooh ! Moi j'aurais pas ai--
– Eh ! Et le rendez-vous alors ? On avait pas conclu un accord ? Oui, la miss avec l'Ecrapince là-bas ! 350 jetons c'est plus assez ? Je jette toutes mes économies, vas-y ! J'ai... L'inconnu à la voix forte prit le temps de compter ses pauvres économies. 499 jetons ! Vas-y, j'ai vraiment besoin de ce Pokémon pour ma carrière. Un Colhommard c'est super pratique pour un spé eau quoi !
– 500 jetons. Et le reste de ma pâte à cookie. Madame Krabs n'ira jamais dans les mains d'un mécréant ! Délicatement, il posa le Pokémon concerné sur le banc, se leva et encouragea la jeune femme à le suivre dans ses mouvements. Et à ce moment là, tu dois lever ton majeur dans sa direction parce que j'ai gagné les enchères, tu vois ? Genre comme çaaaa ! Un merveilleux doigt pour cet individu random, un !

_________________
Aileen Sôma
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Pokeathlète Agent
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: La cuisson du homard au court-bouillon. [Terminé]   Lun 27 Oct - 11:48
De manière surprenante, l’Ecrapince semblait se plaire avec ce mec chelou aux cheveux verts. Les goûts et les couleurs, hein … Alors qu’elle retenait un pouffement de rire en voyant un filet de pâte pendouiller le long d’une mèche verte, le garçon tendait la main pour récupérer le crabe et le regarder avec une expression étrange. Puis il lâcha un beuglement, la faisant sursauter. Madame Krabs ? MERDE. Le crabe était UNE crabe. Ca c’est la honte. Le rouge lui monta légèrement aux joues et elle pouffa de rire en regardant le – LA – crabe. Pourquoi est-ce qu’elle ne lui avait rien dit, alors ? Franchement, se faire comprendre, ce n’est pas difficile quand même, même Sissi, qui considérait ce garçon bizarre avec une lueur étrange dans le regard, avait réussi à lui faire comprendre à sa sortie de l’œuf qu’elle était une demoiselle.

« Oh tu sais, j’ai bien un ami qui se travestit en fille pour le plaisir, le contraire ne me choquerait pas tellem – »

Et quelqu’un lui coupa brutalement la parole, la faisant froncer des sourcils. Excusez-moi, qui se permet ? Elle est en train de dire adieu à sa petite Ecrapince, et quelqu’un se permet de lui couper la parole ? Aileen tourna la tête vers le garçon qui s’approchait, et décida qu’elle ne l’aimait pas. Trop … Noctali. Et le Crocodil qui avançait derrière lui d’un pas hautain ne lui inspirait rien de bien non plus. Alors c’était lui, le garçon qui voulait son Ecrapince ? Hmmm. L’avis n’aurait tenu qu’à elle, elle l’aurait poliment invité à aller se faire voir. Mais c’était celui du petit homard qui importait. Le garçon renchérit sur les 350 jetons, prêt à monter à 499 – toutes ses économies en somme – mais le garçon aux cheveux verts en ajouta un de plus. Et boum, 500 jetons. Et de la pâte de cookies. Sissi fit la grimace, et Aileen fut bien forcée d’admettre qu’elle était d’accord. De la pâte de cookies ? Non, ça irait. Un petit clonk discret, entre les pattes de Sphax, lui apprit que Panzer avait coupé la cuillère d’un coup de dent, et qu’il mâchonnait maintenant la partie bombue, aux anges. Bon, on verra ça plus tard, les affaires d’abord.

« Tu ne sais pas lire ou quoi ? Je t’ai dit que le prix m’importait peu tant que mon Ecrapince était heureux avec son nouveau dresseur. Le plus courtois serait peut-être de lui demander son avis. Alors, qu’est-ce que tu préfères, toi ? »

L’Ecrapince, ayant compris qu’on parlait d’elle, leva un peu la tête pour regarder son ancienne dresseuse et les deux concurrents en lice. Le Noctali antipathique avec sa team Eau, ou le garçon aux cheveux verts bizarres ? Son choix fut vite fait, et elle bondit du banc pour courir vers Aileen, lui enserrant une jambe en croisant les pinces, comme pour lui dire au revoir, avant de filer aussi sec vers le garçon aux cheveux verts et l’escalader facilement pour se replacer sur sa tête. La brune ressentit un petit pincement de tristesse et de soulagement. De tristesse, parce qu’elle avait échoué à s’occuper de l’Ecrapince, et de soulagement, parce que l’Ecrapince avait trouvé un dresseur bien plus attentionné qu’elle … Et que ce n’était pas ce Noctali antipathique.

« Bon bah, désolée pour toi, il semblerait qu’elle ait fait son choix. »

Le Noctali jura grossièrement et laissa tomber un jeton de sa bourse. Les mains d’Aileen fusèrent brusquement, se refermant sur le Ninjask qui allait plonger comme un vautour sur le jeton brillant. Evitons de nous attirer des ennuis, d’accord ? Le Crocodil du Noctali ramassa le jeton pour le rendre à son dresseur, et Aileen sentit son Ninjask vrombir de déception entre ses doigts. Elle le lâcha, et il retourna se percher sur sa tête, vexé, pendant qu’elle se tournait vers le garçon.

« Bien, étant donné que … Madame Krabs … A fait son choix, on avait dit combien, 500 jetons et la pâte de cookies ? Enfin, je pense que tu peux la garder, la pâte, cette morfale semble beaucoup l’aimer. »

En effet, l’Ecrapince avait bondi de la tête du dresseur pour retourner sur le banc terminer la pâte contenue au fond du bol. Panzer, qui avait fini de mâchonner la cuillère sous le regard désapprobateur de Sphax, cherchait maintenant autre chose à manger. Aileen retint un sourire amusé et reporta son attention sur le jeune homme.

« Au fait, je suis Aileen … La préfète des Pyroli. »

_________________

Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Seth Evans
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 44
Jetons : 872
Points d'Expériences : 1205
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: La cuisson du homard au court-bouillon. [Terminé]   Mar 28 Oct - 2:30
Dommage qu'elle ne l'ait pas suivi dans son geste d'impolitesse. Réellement, c'est dommage. Seth aurait pu rire un bon coup en imaginant la scène. Deux doigts reçus dans la même journée. Le pauvre en choperait une réputation de véritable enfoiré, mais pas autant que certains. Ahem ! Heureusement, la suite des événements se fit un peu plus calme, si on ignorait les jurons crachés par ce type qui ne voulait qu'agrandir sa monotype. Que c'est morne, comme façon de construire une équipe. On ne peut jamais battre n'importe quel adversaire si notre équipe est constitué de Pokémon partageant le même type, jamais. Seth eût bien envie d'offrir une leçon gratuite de stratégie au Noctali, mais ce dernier s'en alla rapidement après que Madame Krabs ait fait son choix.

– Ouais, 500 jetons tout rond ! Je peux pas vivre de mes articles, mais je gagne quand même de l'argent, ahah ! Rapidement, il loucha des yeux pour regarder l'Ecrapince positionnée sur sa tête et sourit. Il leva une main pour aller tapoter la carapace du crustacé et le laissa s'attaquer au reste de la pâte. Demander la recette à Mama Odie semblait être une bonne idée, à présent. Nutty ! Chuck ! Mc.Mime ! Manu ! V'nez dire bonjour à Madame Krabs !

Aussitôt, le Magmar chromatique s'approcha en se dandinant bizarrement et salua le crabe en lui tendant une de ses paluches ardentes. Le canard enflammé, délaissé, retourna dans son coin avec un faux air triste ; on n'avait pas voulu de son salut. Le Machoc jeta quant à à lui un regard furtif à la nouvelle venue avant de reprendre ses pompes. Mime préféra de loin continuer à faire le dissident en cherchant un public digne de l'entendre rapper. Le Nénupiot fut le seul à saluer normale l'Ecrapince. Ces deux-là semblaient bien s'entendre, peut-être le début d'une grande histoire d'amour... Toussotements s'il-vous-plaît. Bref ! Il ne fallait pas non plus délaisser la petite dame ici présente. Seth se leva juste le temps de fouiller les poches de son long manteau, duquel il sortit de nombreux jetons en vrac, répartis de façon totalement aléatoire sur lui. La somme fut réunit après de longues, très longues secondes de recherche.

– Et donc euh... Voilà la somme, je crois. Mais attends un peu ! Si t'es préfète, ça veut dire que tu dois connaître Noctis ! Rahlala ! Il m'a toujours pas dit si la fille qui était avec lui à la piscine est sa petite amie ou non. Mignonne en tous cas, hmm ! AAAH ! Pardon ! Même si je suis super connu à travers l'académie, les gens ne m'ont pas forcément vus. Donc, je suis... Super nul. Pardon, trop tentant. Mais il faut dire qu'en prenant une pose digne d'une membre du commando Ginyu, il y a de quoi se poser des questions sur la santé mentale du clown. Seth Evans, LE super stratège de Pokémon Community ! Celui qui fait de l'ombre à sa concurrence juste en racontant sa vie ! Le plus beau, le plus intelligent, tout ça tout ça. C'est moi quoi !

Ne pas oublier la prétention sans égal, aussi. L'autodérision ne te vient-elle jamais à l'esprit, mon cher Seth ? Ni même la modestie ? M'enfin ! Il semblerait que non, alors ne nous attardons pas là-dessus. Il se rassit sur le banc, mais en tailleur cette fois-ci. Que cela paraisse bizarre ou non, il s'en foutait un peu. Puis il se gratta la tête, constatant qu'il lui faudra prendre une douche une fois rentré au dortoir. Gentille la Madame Krabs, mais elle en avait mis partout. En parlant d'elle... Il semblerait qu'elle ait tout juste fini de dévorer le reste de la pâte. Repue, elle bondit à nouveau sur la tête du vert, qui prit l'initiative de la pencher sur le côté juste pour voir si elle allait tomber. Eh bah non ! Elle s'accrochait bien, la bougresse. Mais d'un côté c'était amusant.

– Ooooh, génial ! Elle supporte les headbang ! C'est pratique, parce que j'en fais beaucoup quand j'écoute les requiem de Strykna ! T'as écouté le dernier, d'ailleurs ? Il est super ! Dire que si elle avait un peu plus de... d'arguments à mettre en valeur, j'en aurais fait ma femme. Elle n'a pas de chance, fufufu. Mais boooon ! C'est pas trop dur l'entraînement l'matin pendant que tout le monde dort ? Ce que ça doit être rageant ! Surtout si les cours ont lieu juste après ! Vous êtes pas humaines en fait, vous les Pyroli, mais plutôt le grand méchant qui demande Sarah Connor, t'vois le genre ? Ahem. C'est dur de parler avec les gens en fait. Le psy' avait raison. J'ai du mal à déballer mon sac, c'est fou. J'ai plein de choses à dire en fait ! Mais j'y arrive pas. Tu dois me trouver ennuyant hein ? Pour sûr ! Quelqu'un qui parle pas beaucoup c'est toujours chiant.

_________________
Aileen Sôma
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Pokeathlète Agent
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: La cuisson du homard au court-bouillon. [Terminé]   Jeu 13 Nov - 16:27
Ce mec était vraiment très bizarre. Mais l’Ecrapince avait l’air de se plaire avec lui, donc ce choix lui allait. En se redressant, le garçon aux cheveux verts commença à fouiller ses poches pour rassembler les 500 jetons sous le regard amusé de la brune. Ouhlala quel bordel ! Après de longues secondes de recherche et de nombreux objets répandus au sol – Panzer couina d’ailleurs d’une joie indicible quand un morceau de ferraille, qui ressemblait à un bouchon de bouteille de Coca, roula entre ses pattes. Sans attendre plus longtemps, il saisit immédiatement la ferraille entre ses dents pour le croquer avant qu’on ne puisse le lui retirer. Aileen et Sphax poussèrent en même temps un léger soupir. Bon, le garçon. Il parlait de vivre de ses articles. Oh, alors il écrivait ? Il écrivait quoi ? Aileen n’avait lu que deux articles, les thèses scientifiques de Noctis qu’elle avait trouvé très intéressantes. Tiens d’ailleurs, quand on parle de Noctis, il était donc à la piscine avec une fille, sa petite amie ou pas ? Selon les rumeurs, il sort avec une fille qui s’appelle Ambre. Et de toute manière, la vie sentimentale de son collègue ne l’intéressait absolument pas, elle avait déjà assez de mal à gérer la sienne, surtout à cause d’Astrée qui était à la limite du stalkage avec elle. Enfin bref. Le garçon se présenta enfin, disant qu’il était Seth Evans, LE plus grand stratège de l’académie. Avant ou après cette prétentieuse d’Ace Creed ?

« Eh bah, euh, enchantée ? »

Le dénommé Seth Evans s’avérait être très bavard. Et un poil sexiste, en disant qu’il aurait bien épousé Strykna mais que cette dernière manquait un peu d’arguments. Elle n’eut pas le temps de lui répondre qu’il embrayait sur autre chose, à savoir le nouvel album de Strykna, que oui, elle avait pu acheter, et même se le faire dédicacer en la rencontrant au Grand Festival de Parmanie. Puis l’entraînement du matin, ça doit être dur de courir quand tout le monde dort, olala les Pyroli sont pas humaines, boum Terminator … Sissi s’accrocha à sa jambe en couinant, trouvant que le Phyllali parlait beaucoup trop, quand même. Finalement, il se tut sur un plot twist renversant, la laissant bouche bée, avant qu’elle n’éclate de rire sous la surprise.

« Tu veux rire ? C’est bien la prochaine fois que je rencontre un mec aussi bavard ! Hrmmm bon, répondons dans l’ordre. Oui pour Strykna, elle m’a dédicacé l’album d’ailleurs, non pour l’entraînement, moi j’aime bien ça, non pour Sarah Connor, je ne suis pas un T-800, non tu n’es pas un garçon ennuyant, hmmm … J’ai oublié des trucs ? »

Sissi, toujours accrochée à sa jambe, lâcha un petit rire avant de couiner à nouveau. Aileen leva donc la jambe pour la soulever dans les airs, attraper la Stalgamin d’une seule main et l’installer sur sa tête, où elle s’assit confortablement, glissant ses petits pieds dans ses cheveux bruns. Panzer leva la tête, un peu jaloux de ne pas pouvoir faire de même, mais fut brusquement distrait par un morceau de métal qui roulait sous son nez, poussé discrètement du pied par sa dresseuse pour le consoler. Penchant sa tête, il l’attrapa pour le mâchonner joyeusement, oubliant très vite qu’il ne pourrait jamais monter sur la tête de sa dresseuse. Enfin, quand il aurait évolué, ça irait mieux, cela dit. Un Galeking, il pourrait la soulever de terre pour la serrer doucement contre lui, ça rattraperait ces câlins qu’il ne pouvait pas lui faire. Aileen, légèrement piquée au vif par l’amusante prestation du Phyllali, se sentit obligée de lui demander des précisions.

« Mais, hm, dis-moi, meilleur stratège de l’école, bla bla bla, t’es qui en fait ? Il ne me semble pas avoir déjà entendu parler de toi. »

_________________

Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Seth Evans
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 44
Jetons : 872
Points d'Expériences : 1205
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: La cuisson du homard au court-bouillon. [Terminé]   Mer 10 Déc - 19:27
La première fois ? La vraie de vraie ? Genre c'était réel ? Bah oui ! En fait, cela semblait presque évidemment, mais Seth ne semblait guère le comprendre. Il afficha d'ailleurs une mine étonnée, faisant quasiment sortir ses yeux verts de ses orbites. Oui, un peu comme pouvait le faire The Mask, mais en bien moins flippant. Bref ! Il fut tout aussi étonnant que la Pyroli ait pu répondre à toutes les conneries que le vert venait de déblatérer il y avait quelques temps, et ce sans même s'enfuir en courant, ni le gifler, ni crier, ni-même feinter l'évanouissement histoire de ne plus l'avoir sur le dos. Serait-ce... l'amouuuuuur ? Mais oui c'est clair ! Il faut dire que Seth est irrésistiblement irrésistible, on ne pouvait guère en vouloir à cette jeune demoiselle m'voyez.

Soudain, Nutty revînt, comme si qu'il en eût marre de jouer sur la terre. La preuve étant que le canard se retrouvait dans un état assez pitoyable, c'est-à-dire poussiéreux, et à tousser toutes les trois secondes. Sérieusement ? Venait-il d'avaler de la terre ou bien...? L'immondice qu'était Mc.Mime hocha la tête tout en s'approchant de son dresseur qui fut à deux doigts de faire une syncope. Bon sang ! Ce que ce Pokémon est laid ! Et... moche ! Et aussi... affreux ! Bref ! Aussi beau qu'un derrière véreux de sorcière. Hm ? Bah quoi ? Roh ! Admirez la puissance de ma comparaison et taisez-vous. Après tout, elle est aussi puissante que ce froid soudainement jeté par la demoiselle.

La cuisson du homard au court-bouillon. [Terminé] Card-crusher-stare-o
– Qui...?

Et bim ! Répartie adversaire +1. Ego de Seth -666. Voilà de quoi causer un bon blocage chez le stratège qui ne sut quoi dire tellement son cerveau fut parasité en une fraction de secondes. On aurait réellement dit une machine en train de geler. C'est beau ! Qu'est-ce que la brune allait penser, désormais ? Sans doute quelque chose de bien étrange. Enfin... de sensé, mais d'étrange pour Seth uniquement. Et pendant ce temps, le crabe toujours présent sur la chevelure du Phyllali s'amusait à ramasser les quelques miettes restantes, tirant un peu sur les cheveux du garçon, qui semblait pourtant ne rien sortir sur l'instant. Toute cette scène a bien évidemment été créée pour vous montrer à quel point Seth buggue. Cordialement ; l'association ds lobbys inutiles.

– Mais je suis... Ah ! Remise en route de la machine ! Pause totalement stupide dans 3... 2... 1... Montée de genou, bras écartés, genou abaissé afin d'écarter les jambes et en tendre une, visée du ciel avec le bras droit, repli du bras gauche et... Je suis l'érudit de cette académie ! Celui qui offre l'éducation aux plus démunis ! Car la stratégie et l'humour sont mes domaines... je vous ferai rire à vous en faire perdre l'haleine ! Après tout je suis le beau, le grand, le génial Seth Evans ! Authenticité certifié par le roi Ekans.

Paye la puissance des rimes, PAYE ! Enfin. Une fois son entrée en scène un peu stupide passée, il se remit en position normale, c'est-à-dire aussi droit qu'un balai, comme si qu'il avait un coincé dans le... vous voyez ? Et c'est alors qu'il remarqua enfin le poids sur sa tête et s'assit à même le sol afin de supporter la pression. Et ouais ! Parce que Monsieur Evans, d'une seconde à l'autre, a décidé que le banc était pour les faibles, alors il s'assoit par terre. Et pendant ce temps, Mc.Mime s'en alla retrouva son public, déçu qu'on ne lui prête aucune attention. OUAIS C'EST CA ! VA-T-EN CRÉATURE LAIDE ET DISTORDUE !  Pour quel genre de type serait-il passé s'il avait crié ça à voix haute ? Ah bah ! Pour sûr qu'il aurait pu dire adieu à Mme.Krabs, même s'il ne comptait pas traiter cette dernière d'une si horrible manière. Beh oui ! Elle est bien trop mignonne par rapport à ce... aaarrh... truc !

– Et donc ! Maintenant... est-ce que ça te dit quelque chose ? J'espère bien ! Non parce que voilà quoi, je suis super connu et tout. Et si tu me connais pas, les autres vont te traiter d'inculte carrément, et c'est pas très gentil tout ça !

_________________
Aileen Sôma
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Pokeathlète Agent
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: La cuisson du homard au court-bouillon. [Terminé]   Ven 23 Jan - 20:08
Il n’y avait pas à dire, Panzer était absolument fasciné par ce garçon et ses Pokémon bizarres. Un Magmar qui bouffe de la tête, et un M. Mime incroyablement flippant qui fait des gestes étranges avec ses mains, et ce Nenupiot qui tournait en rond autour du banc, et … Prudent, il recula pour se cacher derrière sa dresseuse, qui grimaça quand il heurta durement sa jambe. Oups, c’est vrai. Il pèse lourd. Sans comprendre comment, il termina entre les pattes de Sphax, et frotta sa tête métallique à sa patte duveteuse en laissant sa dresseuse parler avec le monsieur qui … Wow. Il venait de s’immobiliser. Le Galekid leva la tête vers sa dresseuse, qui regardait le jeune garçon sans comprendre.

« Qui … »

Aileen lutta contre l’envie brûlante de lui répondre « Quette » et se mordit la langue pour ne pas rire. Il semblait complètement bloqué. Alors qu’elle allait agiter une main devant ses yeux, il se redressa dans une attitude pseudo-héroïque complètement stupide qui la fit pouffer de rire. D’accord, il ne se prenait carrément pas pour de la merde, ce Phyllali. Mais au moins il avait de l’humour et de l’autodérision – enfin, elle espérait VRAIMENT que c’était de l’autodérision. Sinon ça fait peur un peu. Puis finalement, il s’assit royalement au sol pour mieux supporter le poids de sa couronne Ecrapince, cette dernière malaxant les cheveux verts du Phyllali avec béatitude.

« Euh … Ouais, si tu le dis hein. »

Ce n’est pas qu’elle n’était pas convaincue, maiiiis, elle n’était pas du tout convaincue. Elle jeta un léger coup d’œil à l’Ecrapince, perchée sur la tête du garçon. Avait-elle fait le bon choix ? Oui, ils semblaient se vouloir autant l’un que l’autre. Elle allait reprendre la parole quand son iPok se mit à sonner. Oh, sonnerie spéciale Pyroli. Sortant l’objet de sa poche, elle y jeta un rapide coup d’œil avant de jurer doucement. Deux filles se battaient dans les couloirs. Combat Pokémon. Combien de fois leur avait-elle dit de se battre en extérieur pour ne pas pourrir l’intérieur du dortoir ? Quand le chat n’est pas là, les souris dansent …

« Bon, je dois te laisser, il semblerait que les Pyroli soient encore en train de se taper dessus pour rien. Allez, à plus, et prend soin de Mme Krabs ! »

Aileen agita vaguement la main pour lui dire au revoir, et son regard accrocha celui de l’Ecrapince, qui agita une de ses pinces pour lui rendre son salut avant de s’étaler joyeusement dans les cheveux verts du Phyllali. Oui, songea-t-elle en redescendant vers son dortoir, elle serait très bien avec lui. Ne pas avoir su se faire aimer de l’Ecrapince n’était pas dramatique, vu qu’elle avait trouvé quelqu’un qui le ferait mieux qu’elle.

[ RP court, mais fini o/ ]

_________________

Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: La cuisson du homard au court-bouillon. [Terminé]   
La cuisson du homard au court-bouillon. [Terminé]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :