[Cours 03. TopDresseur] Quand le hasard s'en mêle
Tarja Jensen
Tarja Jensen
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476
Scientifique Novice
Sujet: [Cours 03. TopDresseur] Quand le hasard s'en mêle    Mer 22 Oct - 20:40
❝ Quand le hasard s'en mêle ❞

| Hope Spettell |



Mon téléphone sonnait l’heure d’émerger du lit pourtant si chaud et si douillet. Akty tirait la tronche de se faire réveiller si tôt, mais il le fallait. Question de préparation. Le référant des Noctali mais aussi le responsable des TopDresseurs de l’Académie avait convié les élèves qui voulaient sortir de leur petit quotidien et de leur condition larvayesque – pour le citer – à se rendre pour quatorze heures au Lac Corail. Vu que je ne m’étais jamais rendue là-bas, je prendrai le temps de m’y rendre pour l’heure prévue voir même un peu moins afin de profiter de l’endroit. Son nom inspirait la nature pure et calme. Mais aujourd’hui, cet endroit qui inspirait à la tranquillité allait se changer en vraie champ de bataille. Seulement, je ne le savais pas encore. Mais en attendant que l’heure m’appelle, je devais me préparer et aussi préparer mes Pokémons qui semblaient tous aussi crevés les uns que les autres. Akty attrapait un coussin pour le mettre sur sa tête de pingouin, Mymi s’allongea sous ma couette tandis qu’Adjin était dans un coin à ne pas bouger. Comme à son habitude, il restait là, les yeux dans le néant. Il déprimait tout le monde à agir ainsi, mais telle était sa nature et on y pouvait rien. J’avais déjà essayé beaucoup de chose pour égayer ses journées, sans succès…

Il n’y avait que la Ptiravi qui semblait bel et bien réveillée. En effet, elle courait déjà partout et sautillait devant la fenêtre pour aller profiter du ciel encore assombri. Le soleil n’était pas encore de la partie, c’est peut être pour ça que tous mes compagnons ne voulaient pas encore vivre pleinement cette journée. Seule la petite boule rose était contente de voir enfin du mouvement dans la chambre. Je la laissais donc faire son petit tour matinale en lui expliquant de ne pas aller trop loin et de revenir en courant si quelque chose ne va pas, et je partais en direction de la salle de bain. L’ampoule clignotait comme si une baisse de tension l’affectait. En tapotant doucement sur le mur, elle s’alluma et m’offrit le pouvoir de voir mon visage reposé dans le miroir. Cela faisait un moment que je n’avais pas eu un repos aussi réparateur, alors autant vous dire que j’appréciais de voir les cernes disparues. Sous mes yeux, ma peau était douce et lisse. Je prenais une grande inspiration avant de me jeter sous la douche pour me réveiller. Akty – qui avait entendu l’eau couler – tenta d’ouvrir la porte, en vain. Ce petit coquin n’allait plus m’avoir. Il adorait quand je prenais ma douche, non pas pour me regarder, mais surtout pour mettre de l’eau partout et patauger.

Je savonnais mon corps dénudé, frottait mes cheveux courts et sortis de la douche sans tarder. J’avais besoin de temps pour me réveiller réellement et surtout, réveiller ce beau monde qui n’avait pas envie de se lever et de profiter du peu de temps que l’on avait avant de rejoindre le professeur Ace. Neuf heures du matin, le petit déjeuner finissait à peine dans nos estomacs. Sauf celui de mon petit spectre qui n’avalait rien au risque que tout ne s’écroule par terre. Le pauvre ne pouvait rien attraper sans se servir d’une technique. C’est fou les spectres. Mais ils portent bien leur statut. Je sortais faire une petite promenade avec Zvitany, elle adorait se promener le matin. L’air était frais, la rosée recouvrait les parcelles de verdure. Tout pour l’amuser ! On décidait d’aller au parc pendant une bonne heure avant de rentrer et retrouver toute la bande. Je préparais les PokeBall ainsi que mon petit sac avant d’aller faire une sieste. Mon iPok était programmé pour me réveiller aux alentours des midis pour commencer à manger un bout et me mettre en route.

Mes yeux se fermaient petit à petit et l’appareil sonna brutalement, m’extirpant d’une sieste qui m’avait semblé bien courte. Mais non, cela faisait environ deux heures que j’avais fermé les yeux. Je sautais dans mes bottes, je ramassais le sac et indiquait à mes Pokémons d’entrer dans leur PokeBalls respectives. Akty, comme à son habitude, préférait rester à mes côtés. Je n’y voyais aucun inconvénient d’ailleurs. Je prenais un morceau de pain avec quelques cochonneries à l’intérieur et je me mettais en route. Je me rendais derrière le dortoir des Noctali et je vis le grand lac, brillant sous le soleil. Une petite foule de personne était déjà présente sur place, et quand l’heure arriva, tous avancèrent. Je reconnaissais certains d’entre mes camarades, tous discutaient dans un coin. Mais les bavardages cessèrent quand l’homme à l’égo surdimensionné prit la parole. Il nous expliqua le but du cours d’aujourd’hui et qu’il prenait ça comme une plaie. Deux élèves pris au hasard devaient faire une démonstration de ce qu’allait être notre cours. Il leur fallait échanger un Pokémon chacun afin de combattre son propre compagnon. Intéressant comme challenge. Mais j’attendais la fin de l’exemple pour faire face à un adversaire. Seulement, je ne m’attendais pas à ce que ce soit cette personne là… Hope Spettell, jeune Pyroli avec qui j’avais déjà deux missions à mon actif. Le duel allait être des plus palpitants !

Pour une fois, nous allons devoir nous confronter l’une à l’autre. Ça nous changera des fois où l’on a dû coopérer !


Hope Spettell
Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 74
Jetons : 11519
Points d'Expériences : 2564
Todresseur Ranger
Sujet: Re: [Cours 03. TopDresseur] Quand le hasard s'en mêle    Mer 22 Oct - 23:18
C'était un matin tra-... Wait. Ouais, non, un matin comme les autres ne peut pas être tranquille. Ces deux qualificatifs sont comme le Nutella et la confiture de fraise. À moins d'être barge, ils ne peuvent pas aller ensemble. Parce que voilà, quoi. Entre l'entraînement déchaîné de la tyran, la bataille journalière pour les douches, et... Le reste, ce n'était pas vraiment ce qu'on pouvait définir comme étant tranquille.
Dernièrement, Mochi ne cessait de fixer les deux oeufs, ou plutôt le gris en particulier, avec intérêt. En effet, même moi je l'ai surpris à se secouer de temps à autre, et ce, de plus en plus souvent. J'espérai seulement qu'il n'éclora pendant mon absence. Enfin bon, aujourd'hui était le jour des cours spécialisés. Après avoir passé une matinée galère en leçon de PokéAthlétisme en compagnie de notre trèèès chèèère référente, je dus à nouveau engendrer une bataille des plus périlleuse afin de m'assurer de pouvoir prendre une longue douche – à nouveau, ouais – confortable tout en puissant assurer ma ponctualité au cours de m'sieur le poivron. Si un jour on m'apprend que les Pyrolis sont celles dominant les factures pour ce qui est de l'eau, je ne serais pas plus étonnée que ça. Quoique, les Mentalis pourraient sûrement nous tenir tête aussi, dans ce domaine. Mes cheveux encore trempes par ma récente douche, j'enfilai une jacket entre deux bouchées de sandwich. Comment avais-je fait pour perdre autant de temps en foutant presque rien ? Peut-être que le parcours m'avait pris plus de temps que je ne le pensais ?

Ne sachant pas trop les membres de mon équipe qui me seront utiles, je décidai de tous les prendre avec moi, au grand damne de la Marcacrin qui serait bien restée encore un moment à observer les oeufs se secouer de temps à autre. Mon sac sur les épaules, je décidai finalement de quand même prendre le temps de me faire un tresse lâche avec ma chevelure humide. Passant ma main par la fenêtre, je me convaincus qu'il ne faisait pas assez frais pour que je tombe malade. Finalement, mon bazar habituel prêt, je me dépêchai de quitter le dortoir. Le Lac Corail, hein ?

Je reconnus plusieurs personnes parmi la foule d'élèves qui écoutaient les consignes du poivron. Ayant monopolisé un rocher, j'appuyai mon menton sur une main, ennuyée. Ce prof me faisait chier. Ok, il est beau gosse et tout et tout, mais... Il est d'un putain de chiant. Je plissai les yeux quand il nous traita de désespéré. Un jour, il faudra que je dévoile toute la vérité à Nelly. Dreamsbreaker, AHAHAH. Et enfin, les équipes se formèrent. Rapidement, je me retrouvai avec une Givrali, plutôt haute, aux cheveux pastels, que je connaissais bien. Son regard bleu scintillait quand elle m'adressa la parole. En effet, ça allait changer. Je plantai mes yeux dans les siens, un sourire aux lèvres, après m'être remise sur mes jambes. On sentait déjà la tension des duels flotter dans l'air bien qu'aucun n'avait encore débuté. Tendant ma main vers ma rivale qui a toujours été ma coéquipière durant nos précédentes rencontres, je lui répondis, pleine de malice.

« En effet. Prête ? »

_________________



Compte PNJ
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11798
PNJs
Sujet: Re: [Cours 03. TopDresseur] Quand le hasard s'en mêle    Jeu 23 Oct - 15:56
Hope Spettell

Verdict Tu prêtes Skélénox à Kathleen !



Kathleen Arktycia

Verdict Tu prêtes Tutafeh à Hope !

Tarja Jensen
Tarja Jensen
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476
Scientifique Novice
Sujet: Re: [Cours 03. TopDresseur] Quand le hasard s'en mêle    Ven 24 Oct - 1:11


La jeune fille me demandait si j’étais prête à l’affronter et j’acquiesçais en hochant la tête de haut en bas. Nous nous approchions du professeur qui semblait s’ennuyer jusqu’à ce que le verdict tombe. Il attrapa une de mes PokeBalls ainsi que celle de Hope et les échangeais. Il fallait faire avec ce que j’avais entre les mains et le suspens durait jusqu’au bout. Qu’avait il bien pu me prendre et donné en échange ? A son signal, nous étions en position et lancions nos sphères en même temps. Le petit Skélénox de la Pyroli sortit et me regardait d’un air étrange, surtout d’un air de dire ‘Qu’est ce que je fiche ici et pourquoi tu m’appelles contre ma dresseuse ?’. J’eus peur qu’Akty soit face à moi aujourd’hui mais lorsque la boule rouge et blanche s’ouvrit, ce n’est autre qu’Adjin le dépressif qui en sortit. Euh, combat de spectre… Pourquoi pas ! Au moins, il n’y aurait pas le souci pour se toucher au corps-à-corps, maintenant, il fallait que je trouve la faille de mon Tutafeh. Je ne le connaissais pas encore assez bien pour savoir comment le vaincre. Mais en sachant qu’il tirait toujours la tronche, il fallait peut-être que je fasse quelque chose dans ce sens là. Hope savait de quelle nature était mon Pokémon récemment capturé puisqu’elle avait eu l’occasion de le voir lors de notre mission. En revanche, j’allais en apprendre plus sur son Skélénox. La question qui subsistait était : allait-il obéir ?

Que la meilleure gagne !

Bien sûr, je ne comptais pas la laisser gagner. Tout comme elle je pense. Je réfléchissais à ce que je pouvais bien faire contre mon Pokémon. Mais le duel avait commencé, et il valait mieux agir rapidement avant que la Pyroli ne le fasse. J’ordonnais au petit spectre d’user de la technique Groz’Yeux afin d’abaisser la défense de mon Pokémon qui était désormais le sien. Il fallait que je lui réduise les statistiques pour le faire déprimer au maximum. Effectivement, s’il n’avait plus rien pour lui alors peut-être que sa seule idée serait de se suicider ? Oui je sais, c’est complètment fou mais j’avais envie d’essayer ce qu’il me passait par la tête et je n’avais que ça. Nos Pokémons étant de type Spectre… Les dégâts des attaques étaient donc doublés. Enfin, les attaques de type Spectre seulement. Hmmm… Réfléchissons. Que possédait-il ? Ombre Portée ! Parfait. Je regardais le spectre et j’attendais que son ombre grandisse pour prendre le petit Tutafeh à revers. Je ne savais pas comment Hope allait réagir mais je savais que la vaincre ne serait pas aussi facile. C’est pourquoi je m’attendais à toute sorte de riposte. D’autant plus qu’elle devait avoir plus d’expériences que moi au combat.

Je tentais tout de même des choses en attendant qu’elle puisse riposter. Peut-être même qu’elle arriverait à faire réagir Adjin, qui ne voulait jamais rien faire à cause de sa dépression permanente. Et si c’était le cas, alors il faudrait qu’elle m’explique comment elle a fait. A moins qu’il n’ait juste envie de m’affronter. Le moment fatidique était arrivé, et j’avais une idée grandiose. Seulement, la Pyroli savait de quoi son spectre était capable et elle allait tout faire pour éviter que je ne terrasse mon Tutafeh. J’essayais de faire confiance aux compétences de Malware, mais j’allais avoir du mal vu son caractère. Quoique… Il était seul, en un contre un. Seule Hope pouvait réellement savoir comment il réagit et allez savoir si je m’y prenais bien… Le combat ne faisait que débuter et pourtant, je craignais toutes les possibilités qu’il y avait à l’issue de cette bataille !

Hope Spettell
Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 74
Jetons : 11519
Points d'Expériences : 2564
Todresseur Ranger
Sujet: Re: [Cours 03. TopDresseur] Quand le hasard s'en mêle    Sam 25 Oct - 23:53
Je m'étais retrouvé avec le Tutafeh dépressif entre les mains. Et ce, contre Malware. L'avantage, on repassera. Après l'avoir sorti de sa Pokeball, le découvrant donc en même temps que la Givrali, je fis en vitesse une petite recherche sur mon iPok, histoire de me renseigner un minimum. Cette bestiole ne m'intéressait pas vraiment. Donc je n'avais pas vraiment pris la peine de chercher des infos dessus.
Je savais que la plupart des Pokémons de Kath étaient sûrement moins forts que les miens, car j'avais un semestre d'avance sur elle. Mais tomber sur un qui en plus a été récemment capturé, ça augmente encore la difficulté. Je souris. Du challenge. Et puis, il est dépressif, non, après tout ? Je sentais que j'allais plus user de ma parole et de mon regard que d'attaques, durant ce petit duel. De toute manière, le panel d'attaque de ce Tutafeh, dont je n'avais toujours pas retenu le nom trop exotique à mon goût, ne me semblait pas bien intéressant. Pouvais-je compter sur mon Skélénox pour faire pencher la balance de mon côté ? À qui voudra-t-il faire chier durant cette petite session de combat Pokémons ?

Que la meilleure gagne. Mon regard s'était plongé dans celui de mon spectre. Blanc, lumineux, contrairement à ses confrères de son espèce qui ont une pupille rouge sang. Rouge...
Puis je fixai le Tutafeh. Un sourire. J'avais une idée en tête, mais encore fallait-il le mettre en application. Je me rapprochai de quelques mètres de la créature, pour pouvoir communiquer avec lui sans que mon adversaire ne puisse entendre mes paroles. J'étais assez éloignée pour ne pas avoir à me recevoir les attaques qui pourraient bien éclater à un moment où de l'autre.
Kath n'hésita pas à engager le combat, demandant directement à Malw' d'effectuer Groz'yeux avant de passer à Ombre portée. Ok, donc je ne pourrai pas compter sur ce spectre-là. J'aurais presque eu envie de dire tant mieux. Encore un peu effrayé, je m'adressai au dépressif, alors qu'une ombre s'allongeait, se dirigeant vers nous.

« T'as maîtresse à décidé de te passer à moi, car elle trouve que tu ne t'es pas assez attaché à elle. C'est vrai, ça ? J'ai d'autres choses à te dire encore, mais... Je jetai un regard de côté. L'ombre était assez longue. C'était le moment. Abri, maintenant. »

Une sphère bleue et translucide recouvrit le spectre. Il voulait savoir la suite, hein ? L'ombre frappa la protection avant de se dissiper en un brouillard qui lui même se fit détruire par les rayons du soleil. On entendait les voies des autres élèves en plein combat. Ils me paraissaient lointain, bien que je les savais proches. J'entrouvris les lèvres, prête à poursuivre ma tirade :

« Et si tu lui montres que tu es capable de te sacrifier pour elle ? Avec un coup de Malédiction ? ... 'Fin, fais comme tu veux. Tu peux même retourner vers Kath, si ça te chante. C'est pas dans mes buts de te garder, non plus. Fais ton choix. Et un conseil, un câlin, ça peut toujours avoir son effet. »

Il parut réfléchir pendant un instant. La commissure de ses lèvres tournaient comme toujours vers le bas. J'espérai qu'il ne se perdra pas trop longtemps dans ses réflexions, car laisser à Malw' placer des attaques entre-temps n'était pas ce qu'il y avait de mieux à faire. Ceci dit, ce Skélénox étant plutôt lent, ça ne devrait pas poser trop trop de problème. Bien que le Tutafeh n'était pas une fusée non plus. Ça peut faire l'affaire, comme on le dit.
Puis finalement, il se bougea. Le spectre voulut s'en aller vers la Givrali, cependant, le Pokémon faucheur semblait prêt à en découdre. Le dépressif s'arrêta en plein milieu de son parcours, interrompu par l'adversaire. J'assistai désormais au combat comme un arbitre en observerait un. Je lui conseillai de balancer Feu Follet pour tenter de le gêner et qu'il puisse parvenir plus facilement à son but. Les petits flammes bleutées furent lancés en direction de Malware, peu précisément. En effet, le Tutafeh était pressé. Pressé de retourner vers sa propriétaire avec qui il devait souhaiter se rapprocher.

_________________



Tarja Jensen
Tarja Jensen
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476
Scientifique Novice
Sujet: Re: [Cours 03. TopDresseur] Quand le hasard s'en mêle    Dim 26 Oct - 18:15


Je savais pertinemment que la vaincre n’allait pas être la plus simple des choses. Elle avait bien plus d’expériences que je n’en avais acquises jusqu’ici. Forcément, l’ancienneté peut l’emporter, mais ce n’est pas pour autant que je baissais les bras. Malware semblait vouloir lui prouver certaines choses. Son côté solitaire aidait certainement pendant ce combat et je fus heureuse d’être tombé sur un spectre comme lui. Certes, il n’était pas attaché à moi et inversement, mais il y avait un certain feeling contrairement à celui que je n’avais pas avec Adjin. Ce Pokémon était toujours de mauvaise humeur, je ne l’avais encore jamais vu sourire jusqu’à ce jour. J’espérais sincèrement le faire changer, ça faisait tâche dans ma bande de petits fous. Mais je l’aimais tout de même, il avait choisi de m’accompagner et je pense bien que ce n’était pas en vain. Hope avait fait en sorte de parer mon attaque avec un simple Abri. Simple, mais parfaitement choisi. Le Tutafeh n’avait pas rechigné et lui avait obéis. Je regardais son Pokémon du coin de l’œil, ses grands yeux me fixaient aussi. Attendait-il un ordre particulier ? Avait-il une idée derrière la tête ?

Avec le grade que je possédais, je n’avais pas accès à toutes les techniques qu’il connaissait déjà. Je devais faire avec ce que j’avais sous la main. Je regardais la Pyroli, cherchant à comprendre ce qu’elle avait derrière la tête mais il n’y avait pas moyen de déchiffrer ses pensées. Je n’étais pas devin et aucun type Psy n’était présent pour aider. Le petit fantôme sombre flottait dans les airs en attendant un énième ordre mais j’attendais patiemment que Hope finisse sa discussion avec le spectre malheureux. Que pouvait-elle bien lui dire ? Une stratégie, une idée ? Seul Adjin le savait. Je regardais l’iPok afin de construire ma stratégie mais le Tutafeh s’avançait petit à petit vers moi. Je ne pouvais pas le laisser m’approcher si facilement, surtout que la Pyroli lui avait certainement greffé une idée dans le crâne.

Malware, ne le laisse pas venir, fonce sur lui et retient le ! Utilise ce que tu peux, il ne doit pas m’approcher tant que le combat n’est pas terminé.

Qu’y avait-il dans la tête de la jeune blonde ? Pourquoi Adjin revenait-il au pas ? Je savais que la miss avait toujours des idées pleines la tête, je me méfiais de ce qu’elle avait pu trouver pour le moment et le Skélénox flotta en direction de son compère Spectre.  Seulement, à l’approche du Tutafeh, celui-ci dégagea des flammes bleutées et tentait de brûler le fantôme. Mais Adjin n’avait pas pris la peine de viser correctement et Malware ne se retrouva pas sous les flammes pendant bien longtemps. L’expression triste du Tutafeh m’émouvait. Il tendait les bras face à moi avec ses grands yeux, et une larme semblait couler le long de ses yeux. Tellement d’expression dans une si petite créature. Je n’ordonnais plus rien au spectre de la Pyroli. Je ne savais pas comment le retenir. Je fermais les yeux et pensait à autre chose, tentant alors d’oublier ce visage si attristé. Puis un cri retentissait dans les environs, effrayant et faisant écho… Malware avait tenté Étonnement. Avait-il réussi à l’effrayer ? Je n’osais plus ouvrir les yeux, seulement ce cri rebondissait dans la paroi de mon crâne, et tout le brouhaha alentour semblait subitement s’arrêter. Il fallait que le Skélénox rattrape le dépressif et l’empêche de m’atteindre. Une seule technique me vint à l’esprit : Poursuite. J’hurlais alors au fantôme d’user de cette technique pour frapper son ennemi – qui était aussi mon allié – de plein fouet.

Mon seul espoir résidait en la réussite de cette technique. Si jamais il n’avait pas réussi à arrêter mon spectre, alors le combat serait certainement terminé. Quoique… Hope cherchait quelque chose, mais je n’arrivais pas à voir quoi… User de la dépression de mon Pokémon pour m’attendrir et éviter de l’attaquer ? Cela marchait plutôt bien puisque j’annonçais les attaques à Malware à contrecœur. Je ne voulais pas blesser mon pauvre Adjin…

Hope Spettell
Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 74
Jetons : 11519
Points d'Expériences : 2564
Todresseur Ranger
Sujet: Re: [Cours 03. TopDresseur] Quand le hasard s'en mêle    Mar 28 Oct - 0:03
Au fond, je voulais limiter la puissance de Malware. Limiter les capacités qu'il pourrait effectuer, par peur de blesser Kath. Cette dernière avait réagit rapidement. Immédiatement, mon spectre se mit en travers de la route du Tutafeh.
La Givrali avait fermé les yeux. J'esquissai un sourire furtif. Cependant, il fallait que le spectre dont je me servais attaque aussi. Je voulais qu'il use de Malédiction. Et pour ça, il devait éviter à tout prix de trop se fatiguer avant. Le fantôme faucheur fonça sur son ennemis, pour tenter de le stopper dans sa progression. Étonnement. Une lueur blanchâtre l'entoura juste quelques secondes. J'eus l'impression de voir des bandelettes sortir du corps du Pokémon dépressif, qui sous l'impact, fut légèrement projeté en arrière de quelques centimètres. Peut-être n'était-ce qu'une impression. Mais cette question me turlupina pour la suite. Qu'était-ce donc ? Je n'eus cependant pas le temps de creuser plus mes pensées, un cri féminin retentit. C'était mauvais. Je ne voulais pas risquer de demander au spectre de Kath d'utiliser une seconde fois Abri, cependant, le type ténèbres faisait parti de ses faiblesses. Devrais-je rester silencieuse ou bien lui parler ? Finalement, je criai.

« Malédiction ! Maintenant ! Puis enchaîne avec Feu Follet ! »

Et fais moi confiance. Peine perdu. Ce dernier ne fit qu'à sa tête. Tentant désespérément de se rapprocher de sa maîtresse, il tentait de fuir Malware qui se jetait sur lui comme un rapace. Comme quoi il pouvait être rapide quand il pouvait, ce snob. Enfin bon. Alors que je me mordillais la joue, agacée, le Tutafeh se reçu l'attaque. Cet imbécile profond venait de s'essayer deux attaques de suite. Certes, pas extrêmement puissantes, mais même. Ça m'irritait. Il m'irritait. Je m'enroulai une mèche autour d'un doigt. Et alors que le corps noirâtre du Pokémon Âme se retrouvait pris au creux de la fine cape du Skélénox, une force frappa son assaillant, lui permettant de se dégager par ce moment diversion.
Il haletait. Il avait commencé à se retrouver en mauvais état. Mais le compte à rebours avait aussi été lancé pour Malware. Ce n'était plus qu'une question de temps, et maintenant, il fallait qu'il résiste. La bête avait plutôt une bonne défense, alors ce ne devrait pas être trop compliqué. Enfin, je l'espérais. Les deux spectres se trouvaient proche de mon ex-partenaire de mission. J'avais l'impression d'être une spectatrice assistant à un bataille de regard entre deux êtres morts. Mais cet instant, bien qu'il eut le temps de se graver intact dans ma mémoire, ne dura qu'un court instant.

Il paraît que la jalousie est un mauvais défaut. Mais peut-être peut-il aussi être tourné en avantage, à certaines occasions ? Le Tutafeh avait pris de l'assurance. On l'empêchait de rejoindre sa maîtresse. N'importe qui serait en colère si on lui fait subir ça, non ? Mais d'un certain côté, c'était elle-même qui voulait l'en empêcher. Ne va-t-il alors pas devenir encore plus dépressif qu'il ne l'est déjà ? De toute manière, il ne peut pas se suicider vu qu'il est déjà un fantôme. Donc à la limite, j'en ai pas grand chose à faire. Surtout qu'il ne m'appartient même pas.
Quand des flammes bleutées reparurent à nouveau pour frapper le Skélénox de plein fouet, qui ne put les éviter à cause de leur proximité, Mr.Dépressif remonta dans mon estime. Brûlé. Aha. Il fallait agir vite avant que l'adversaire ne réplique, maintenant.

« Tutafeh ! Châtiment, maintenant ! »

Ainsi, ses délicats membres, ressemblant plus à une ombre qu'à un corps, se dirigèrent vers le haut. Au creux de ses paumes, une sphère sombre se forma. Et grandit. De plus en plus. Peu à peu, il me sembla qu'un motif se forma, au centre de cette boule d'énergie.

Spoiler:
 

_________________



Tarja Jensen
Tarja Jensen
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476
Scientifique Novice
Sujet: Re: [Cours 03. TopDresseur] Quand le hasard s'en mêle    Sam 1 Nov - 13:47


La voix de la Pyroli me sortit de mes pensées et je vis mon dépressif qui continuait son petit bonhomme de chemin. Hope lui criait d’utiliser Malédiciton. Zut ! Si jamais Malware venait à être atteint de cette malédiction, le combat allait mal tourner. Le temps serait alors compté pour vaincre le Tutafeh à l’air triste et je n’aurai donc d’autre choix de trouver une solution. L’idée d’user de cette technique était passée par mon esprit mainte et mainte fois, seulement, l’élève de Jackie fût plus rapide pour maudire son propre Pokémon. Si seulement j’avais osé lui ordonner cette attaque plus tôt, nous en saurions déjà peut être là plus tôt et les rôles seraient alors inversés. La blondinette n’avait pas eu peur de crier le nom de la technique, et je n’avais rien pour la contrer. Il ne manquait qu’un Abri pour pouvoir bloquer ceci mais Skélénox n’avait pas cette technique dans son panel. Miss Spettell savait pertinemment que son Pokémon n’allait pas pouvoir bloquer ou contrer Malédiction, alors pourquoi se retenir ? Pendant un instant, je tentais de trouver une solution au problème mais rien ne me venait. Comment avais-je pu en arriver là ? Tant de questions fusaient dans mon crâne. J’en avais limite mal !

Il fallait que je me reprenne, regarder Skélénox dépérir au fil du temps n’était pas la meilleure solution. Je cherchais dans son panel de technique… J’avais déjà abaissé la défense de mon Tutafeh au début de notre affrontement, il fallait que je me serve de ce fait pour l’achever en une fois. Mis à part châtiment, je ne voyais rien d’autre qui pouvait lui faire des dégâts mais ça serait trop long. Creuse-toi les méninges Kath’… Prouve que tu peux user de la faiblesse de ton propre Pokémon. Mis à part sa dépression, je ne savais pas quoi faire. Il était d’une résistance incroyable, et il ne craignait que le type Spectre. Okay, j’avais un spectre entre les mains, mais les techniques de ce type n’étaient pas exhaustives. D’autant plus que je m’en étais déjà servie plus tôt dans le combat et à force de puiser dans les forces de Malware, j’allais le faire perdre plus rapidement que prévu. Avec cette Malédiction, j’étais coincée. Bon sang ! Je serrais les poings, mon cœur s’accélérait tant la défaite était proche.

Malware ! Il n’y a pas de temps à perdre. Ombre Nocturne sur Tutafeh maintenant !

Le Skélénox plongea le petit Adjin dans le noir total et il lui laissait apparaître plein de petits Skélénox pour le mettre en panique. Chaque fantôme vint s’agglutiner sur le dépressif pour l’étouffer et l’attaquer de toute part. Je tenais quelque chose, enfin ! Mais c’était sans compter sur la férocité de la Pyroli. Tutafeh se dégagea de l’attaque grâce à Feu Follet et brûlait le Skélénox qui était si près qu’il n’aurait pas pu lui échapper. Il se secouait pour atténuer les flammes… Je me mordillais les lèvres de peur qu’elle n’en profite pour tenter d’achever le fantôme. Son cri ne faisait que confirmer mes peurs. Elle venait d’hurler Châtiment. Malware était maudit et cette attaque allait lui faire un maximum de dégâts en plus de la Malédiction derrière… Aie… Ça s’annonçait vraiment mal pour le spectre. Une boule sombre se formait entre les paumes de Tutafeh et un symbole se forma en son centre. Le compte à rebours touchait à sa fin et le combat allait certainement se terminer sur cette attaque. Je ne pouvais pas abandonner maintenant, mais une idée me frappa instinctivement. J’hurlais à l’errant d’attraper son compère et d’user de Feu Follet. Un sacrifice en gros. Ils allaient brûler tous les deux ensembles, pour le meilleur et pour le pire !



Spoiler:
 
Hope Spettell
Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 74
Jetons : 11519
Points d'Expériences : 2564
Todresseur Ranger
Sujet: Re: [Cours 03. TopDresseur] Quand le hasard s'en mêle    Lun 3 Nov - 23:49
Elle avait du cran. Et j'aimais ça. Un sourire se forma sur mon visage. Malware tenait fermement le Tutafeh, tout en lui injectant une multitude de flammes à la lueur bleutée. Ces dernières se mêlaient aux siens, qui ne cessaient de de le consumer doucement. Une grosse boule d'énergie sombre surplombait les deux spectres. Bien qu'elle semblait lumineuse, brillant d'une couleur ténébreuse, son ombre planait de manière distinct sur les deux combattants, émettant son aura menaçante.
Elle avait germé un peu plus tôt. Et désormais, elle semblait prête à se diriger sur sa cible. Malgré les intenses brûlures qu'avait subit le Pokémon dépressif. Envoyée de si près, l'attaque Feu Follet aurait presque pu se confondre à une attaque au corps à corps.
Mais il avait résisté. Il avait maintenue sa concentration, ses yeux au paupières lourdement affaissées fixaient la pupille blanchâtre et déterminé du Skélénox. Les deux créatures se fixaient, sous ce qui semblait menacer de les achever. Tous les deux.
En effet, l'un comme l'autre ne voulaient pas se lâcher. Et à cette maigre distance, l'attaque frappera non seulement Malware, mais aussi le Tutafeh. Était-ce une bonne chose ? Je sentis mon cœur s'accélérer. J'attendais le moment. Le moment où on découvrira lequel des deux périra en premier. Car même si c'était le faucheur qui s'était pris Malédiction juste avant, le dépressif avait perdu une grande partie de son énergie pour cette capacité. Et il avait également essuyé un bon nombre d'offensives.

Durant ces quelques secondes d'attente, le temps semblait s'être figé. C'était comme si malgré que je mettais tout mon mal en patience afin d’assouvir mon désir de découvrir le dénouement de ce duel, cet instant ne venait pas. Il ne semblait pas vouloir venir, ne cessant de se retarder. Une légère brise souffla. J'entendis une feuille, poussée par le souffle du vent, glisser sur le sol maladroitement, poussant quelques craquements. Je l'entendais, malgré les fracas que causaient bien d'autres attaques derrière nous. Une mèche m'arriva soudainement devant les yeux. Et une puissante intonation retentit juste devant moi. Je maudis ce mauvais timing, repoussant mes cheveux d'un geste brusque. Je jetai juste un furtif regard à Kath, pour m'assurer qu'elle ait bien été hors de la portée de l'attaque. Puis j'observai les dernières étincelles de la boule d'énergie, qui s'éteignaient, non sans être agacée d'avoir raté les quelques millisecondes les plus cruciales du combat.

Les deux spectres s'étaient faits projeter chacun de son côté. Le Tutafeh était passé derrière sa maîtresse, tandis que Malw' avait été poussé vers moi. Un sourire doux se dessina sur mes lèvres. J'espérais qu'il s'était amusé, lui aussi.
Les créatures s'étaient à nouveau stabilisés, dans leur lévitation. J'entrouvris les lèvres, surprise. Aucun ne s'était retrouvé K.O. Chacun d'entre-eux tentait de résister juqu'à la dernière seconde, bien qu'ils étaient tous les deux en mauvais état. Pour ma part, il suffisait d'attendre encore. Encore. De demander au dépressif de se protéger au cas où la Givrali tenterait une dernière offensive. Car la Malédiction ne devrait pas tenter à prendre fin, emportant sa victime avec elle dans les abysses. Alors, j'attendais. Le faucheur n'était pas très rapide et dans le cas où il tenterait de lancer une attaque, j'aurai le temps de lui demander d'utiliser une seconde fois Abri. Il s'était passé pas mal de temps depuis qu'il avait utilisé cette capacité, depuis le début du duel. Normalement, elle devrait pouvoir fonctionner sans trop de peine.
Puis c'est à cet instant que je me rappelai d'un détail qui m'avait échappé, tellement j'avais été captivé par l'attaque Châtiment. Les deux spectres étaient aussi brûlés. Tous les deux. Et si la brûlure parvient avant le coup décisif de la Malédiction, alors je perdrai. J'esquissai un rictus, ravie.

_________________



Tarja Jensen
Tarja Jensen
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476
Scientifique Novice
Sujet: Re: [Cours 03. TopDresseur] Quand le hasard s'en mêle    Lun 10 Nov - 18:05

Le combat semblait durer une éternité. Jamais une bataille n’avait été aussi riche en émotion et en retournement de situation. On ressentait bien l’expérience que possédait déjà la jeune Pyroli. Elle était à l’Académie depuis plus longtemps que je ne l’étais et connaissait déjà pas mal les ficelles de l’affrontement entre Pokémon. Cela n’empêchait pas que je me battais corps et âme pour réussir à terrasser mon propre dépressif. Allait-il comprendre que je n’avais pas le choix que de me mettre contre lui ? Allait-il m’en vouloir après le cours ? J’avais peur que notre relation – assez distante, je dois l’avouer – ne se transforme en haine. Cela n’arrangeait rien, mais j’allais apprendre que finalement, il ne m’en voudrait pas tant que ça et allait faire fi de cette bataille plus tard afin de se rapprocher de moi. D’ailleurs, tout au long du combat, il n’avait pas arrêté une seule seconde de tenter de revenir de mon côté. Voulait-il se faire pardonner d’être allé du côté de la jeune sous-fifre de Jackie ? Oh non, il voulait tout simplement me montrer toute l’affection qu’il me porte, mais je n’avais pas eu le choix que de le repousser tout du long. A contrecœur, j’ordonnais toujours plus d’attaque au Skélénox de mon adversaire et amie.

La bataille arrivait à son paroxysme. Les deux Pokémons semblaient mal en point, le temps leur était compté et nous ne pouvions rien faire d’autre que d’attendre le glas. Celui qui sonnerait la défaite pour l’une d’entre nous n’allait certainement pas tarder à faire surface. Je n’attendais que l’assaut final, la dernière attaque, celle qui allait déterminer l’heureuse vainqueur de notre affrontement. Gagner ou perdre ? Les deux ne me dérangeaient pas, je n’avais pas peur de la défaite. D’autant plus que l’on apprend bien mieux de ses erreurs. Alors perdre ne m’effrayait absolument pas, ce serait même un soulagement. Mais gagner… C’est aussi une forme de satisfaction. Seulement, le destin n’allait pas en décider ainsi. La scène ressemblait à celles que l’on peut voir dans les westerns, le vent se soulevait, le silence régnait autour de nous – du moins, j’étais tellement concentrée sur notre affrontement que tous les sons alentours n’existaient plus – il ne manquait plus qu’un ballotin de paille pour rendre la scène encore plus clicher. Chaque pulsation qui passait dans mes tempes résonnait à l’intérieur de mon crâne. Le stress montait, le temps passait au ralenti… Quand est-ce que ce supplice allait s’arrêter ? Hope semblait dans le même état que moi, ce combat nous tenait en haleine.

Une détonation assez puissante me réveilla d’un seul coup. J’en avais oublié l’attaque qu’avait lancée la blondinette. Un bruit assourdissant me fit réagir et instinctivement, j’avais mis mes bras devant ma tête pour me protéger d’éventuels débris. Je ressentis une onde froide me traverser le corps et en me retournant, Adjin était sur le sol, la larme à l’œil. Il se battait pour la survie, il ne voulait pas perdre. Je découvris qu’il était un sacré combattant, mon regard changera certainement sur lui plus tard, grâce à ce cours. Chacun des deux Pokémons Spectres se relevaient tant bien que mal. Skélénox était maudis et brûlé, tandis que mon Tutafeh était brûlé et épuisé. Le compte à rebours allait finalement s’arrêter, il n’était plus qu’une question de seconde. Malware et Adjin combattaient pour résister jusqu’au bout et nous faire gagner, mais la destinée en jugea autrement. Je respirais profondément pour me forcer à laisser agir le spectre déprimé par lui-même et il s’écroula à mi-chemin. Les Spectres avaient tentés de se rejoindre pour se mettre le coup final mais la brûlure avait eu raison d’un des deux. Je souriais, pensant avoir gagné… Mais quand mes yeux se dirigeaient sur Malware, je le vis écroulé comme une loque au sol. La Malédiction venait d’en finir avec lui au moment où les dernières forces d’Adjin étaient parties. Le sourire sur mes lèvres semblait s’agrandir. Double K.O. Une magnifique fin pour ce duel acharné. Je m’approchais de mon Pokémon et lui jetais un regard avant de lui souffler mes félicitations. J’étais fière de ce qu’il venait de me montrer aujourd’hui, il était très courageux et possédait une grande volonté.

Franchement, j’ai adoré ce duel. Un grand bravo à toi et à nos Pokémons qui se sont vraiment donnés !

Hope Spettell
Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 74
Jetons : 11519
Points d'Expériences : 2564
Todresseur Ranger
Sujet: Re: [Cours 03. TopDresseur] Quand le hasard s'en mêle    Lun 10 Nov - 23:34
Et j'observais, les yeux fixées sur les deux Pokémons. J'observais les secondes s'écouler et j'attendais le dénouement.
Les combattants sentaient que la fin ne tardera pas à arriver. Et ils voulaient y mettre un terme le plus rapidement possible. Alors ils se rapprochaient. D'une lenteur infinie. On sentait leur destin les rattraper. La fatigue les engloutir. Pourtant, ils voulaient résister. Porter un coup final. Leur ombre, qui s'étalait sur le gazon endommagé par la bataille, se déplaçaient comme s'ils étaient l'ombre des nuages. De là où j'étais, mon regard peinait à atteindre celui du Tutafeh. Alors je le dirigeai plutôt sur Malware. Une lueur de détermination brillait dans sa pupille. Je souris. Celui-là, il faudra que je pense à l'utiliser un peu plus souvent. Il pourra m'être bien plus utile que ce que j'en fais de lui, pour le moment. C'est-à-dire... Pas grand chose. En même temps, qui aurait envie de faire appel à un flemmard glandeur pour lui ? Non, c'est pas vrai, je ne suis pas comme ça, moi. Pas du tout.

Je glissai un regard au dépressif. Et un quart de seconde plus tard, je l'observai dévoiler ses faiblesses. Son équilibre sembla le quitta. Il titubait. Son corps se pencha. Puis finalement, son corps retomba au sol. Plus près de ma silhouette, en face de moi, droit dans mon champs de vision, une masse de chiffon chutait aussi. Elle flottait, rejoignant peu à peu le parterre d'herbe. Jusqu'à cacher son ombre, sous lui. Sa pupille lumineuse semblait s'être éteinte. Malware était K.O. Et Tutafeh aussi. Les deux spectres avaient finalement épuisés toute leur énergie. Le combat s'était terminé sur un match nul. Et finalement, ça ne me déplaisait pas tant que ça.
Je regardais le corps des deux créatures au sol. Hum, un passage à l'infirmerie sera nécessaire. L'activité autour de nous avait repris. J'entendais les détonations causées par les duels qui n'étaient pas encore parvenus à leur terme. D'autres, au contraire, papotaient. Des éclats de voix s'élevaient par endroit.

D'ailleurs, c'est ce que j'allais probablement faire avec Kath aussi. Sortant la Pokeball du spectre de mon adversaire, je fis rentrer le dépressif. Puis, d'un pas mi-sautillant, je m'approchai de cette dernière.

« Bravo à toi aussi ! »

Je lui rendis ensuite sa sphère bicolore. Maintenant, il ne restait plus qu'à savoir quoi faire. Je repérai un rocher au coin, et m'y installai après l'avoir proposé à la Givrali aussi. La suite se passa de manière relativement banale. On attendit simplement la suite des instruction, pendant que cette journée parvenait, elle aussi, peu à peu à son terme.
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [Cours 03. TopDresseur] Quand le hasard s'en mêle    
[Cours 03. TopDresseur] Quand le hasard s'en mêle
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :