Partagez | .
On ne récolte que ce que l'on sème. [PV : Ginji]
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15 ans.
Niveau : 40
Jetons : 2092
Points d'Expériences : 1032

MessageSujet: On ne récolte que ce que l'on sème. [PV : Ginji]   Ven 24 Oct - 22:53

Il y a quatre jours, notre groupe de petits jardiniers à replanter de nombreuses baies dans l'espoir qu'elles poussent et donnent de nouveaux fruits. Ainsi tous les matins, je viens arroser les cultures, accompagnée de mes fidèles compagnons que sont Luna et Lulu, respectivement mon Tarsal et mon Cupcanaille. Les deux pokémons femelles m'aident à arroser et à inspecter la serre. Tout va bien pour le moment. Pourtant je crains d'avoir commis une erreur lors de la replantation des baies. En effet quelque chose me dit que je n'ai pas assez espacé certaines graines. J'ai bien envie de déterrer les plantes qui posent problème afin de les replacer ailleurs mais je m'abstiens. Elles ne pousseront pas en une journée de toute façon, je peux donc reporter cette tâche à plus tard. D'autant que j'avoue avoir un peu la flemme de tout refaire maintenant.

Après avoir arrosé les cultures et noté sur une feuille les baies à replanter, je quitte ma serre et fais un petit tour des lieux. Oui j'aime bien me promener ainsi et voir ce que les autres ont réussi à faire pousser ou non. Cela m'inspire, me détend et me permet aussi de relativiser, de me dire que je ne suis pas la seule à galérer. Tenez par exemple, je viens tout juste de passer devant une serre pour le moins chaotique : Des arbustes qui se chevauchent, se gênent, des plantes desséchées sur le point de mourir. Voir cela me rassure un tantinet sur mes « talents » d'agricultrice qui, même s'ils restent modestes, existent. Je passe à nouveau devant une serre mal organisée et repense à ma rencontre avec Yamato. Cela fait longtemps que je ne le vois plus traîner par ici, à mon grand regret. Sa serre était plutôt sympathique si mes souvenirs sont bons.
▬ Mh ? Que veux-tu ?
Lulu tire sur ma chaussette pour m'interpeller et pointe du doigt une serre qui se trouve un peu plus à l'ouest. De là où je suis, je ne vois rien de spécial mais fais confiance à mon pokémon. À savoir que les Cupcanaille ont un odorat mille fois plus développé que celui des humains ce qui explique pourquoi Lulu a été attiré par quelque chose venant de là-bas. La culture en question doit être extraordinairement développée – du moins comparée aux autres – pour que le Cupcanaille me demande d'aller y jeter un œil.

Je laisse Lulu me guider vers la serre d'où émane ces bonnes odeurs, celles-là même qui titillent le nez du Cupcanaille depuis quelques instants. Arrivée sur les lieux j'observe les parcelles de terre et constate que le pokémon fée ne s'est pas trompée : en effet l'endroit est plutôt bien géré. L'espacement entre les arbustes est bien mieux organisé que dans ma propre serre. De plus, le garçon – ou la fille – qui entretient l'endroit possède bien plus de variétés de fruits que moi.
Uh uh uh. J'avoue être un peu jalouse pour le coup. Et comme si cela ne suffisait pas le Cupcanaille en rajoute une couche et pointe du doigt la serre du mystérieux individu de sorte à me dire : « Tu vois ça c'est un terrain vraiment bien entretenu. »
▬ Ouai ouai, je sais.
Je lui rappelle quand même que je ne suis pas la seule à m'occuper de la serre et qu'elle aussi travaille à mes côtés ! De fait si nous n'obtenons pas de culture aussi fleurissante que celle de l'individu mystère c'est aussi bien sa faute que la mienne !

Sans toucher à rien, je fusille du regard la serre et prends des notes sur mon calepin. « Monsieur ou madame X a planté tel baie à côté de tel autre, de sorte à ce que leurs racines ne se gênent pas ! Très astucieux. » ; « Monsieur X a fait trois carrés deux mètres sur deux de tel variété puis trois carrés de quatre mètres sur quatre de tel autre type de baies. » Alors que je prends une énième note sur un énième détail que j'ai pu observer, j'entends quelqu'un approcher derrière moi. Il semblerait que ce soit le fameux Monsieur X, aussi appelé « individu mystère » plus tôt. Je me retourne et vois un jeune homme brun aux yeux marrons et de taille moyenne – taille qui, même en étant standard, reste supérieure à la mienne puisque je suis relativement petite.
▬ Bonjour Monsieur X ! Enfin, euh … Bonjour.
Pourquoi j'ai dit ça moi ? Il risque de me prendre pour quelqu'un de bizarre. Surtout que je traîne dans SA serre. Si possible il faut que j'essaie d'expliquer la raison de ma présence :
▬ Je passais par là et euh … Ouai 'fin je passais par là. Je me présente ; Faith Quinn, coordinatrice du dortoir Mentali, enchantée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t102-faith-quinn-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t130-faith-quinn-mentali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 66
Jetons : 2740
Points d'Expériences : 2629

MessageSujet: Re: On ne récolte que ce que l'on sème. [PV : Ginji]   Sam 25 Oct - 11:52

Ginji Labelvi
      Feat. Faith Quinn



« On ne récolte que ce que l'on sème »


Une journée des plus banales s'annonce, tandis que je me laisse tomber sur le sol de ma chambre.
Il y a quelques instants encore, j'étais affalé sur mon lit, ne sachant trop que faire. Je me suis alors tourné et retourné dans tous le sens jusqu'à perdre tout contact avec mon matelas pour me retrouver par terre.
Pourtant, le choc de mon crâne contre la moquette de ma chambre fait son effet. La douleur mise à part, je me relève d'un bond, sachant soudainement où consacrer mon temps libre.

« -Manger. »

Oz, roulé en boule sur mon bureau, lâche un soupir en m'entendant prononcer ce mot si fréquent dans le quotidien de mes Pokémons. Je lui fais un grand sourire avant de lui frotter le sommet du crâne avec énergie pour le titiller un peu. Le Pikachu, mécontent, secoue la tête avant de pousser une petite plainte. Je tire la chaise de mon bureau et me laisse tomber dessus, avant de m’accouder au bureau pour regarder mon starter droit dans les yeux.

« -T'inquiètes pas, ce n'est pas moi qui vais me régaler aujourd'hui ! Du moins, pas maintenant. »

Aussitôt, j'attrape un bouquin posé sur la table de travail et le pose entre moi et Oz. Ce dernier, légèrement endormi, cligne des yeux pour bien se réveiller, puis s'approche du livre en feignant la curiosité, même si je sais qu'il aimerait beaucoup continuer sa sieste au lieu de se préoccuper de ce que son dresseur est encore en train de préparer.
J'ouvre le livre et tourne rapidement quelques pages, avant de pointer de l'index une image représentant une assiette pleine de poffin. Le Pikachu se fait soudainement plus attentif et me regarde avec de grands yeux intéressés. Je lui fais un second sourire avant de dégainer mon Ipok et de naviguer sur celui-ci.

« -Ouais mon grand, il serait peut-être temps de se mettre à la cuisine ! Il y a longtemps que je veux essayer, mais il faut une grande quantité de baie, et jusqu'à présent je n'en avais que très peu... Mais avec la dernière récolte, je pense qu'on peut tenter l'expérience. J'ai noté sur mon Ipok toutes les baies que je possède, si j'en ai assez pour cuisiner, on a qu'à se lancer dans l'aventure !  »

Oz accompagne ces paroles par un cri enjoué, mais très vite je me retrouve obligé de refroidir l'ambiance. Je possède bien la quantité de baie nécessaire, mais le soucis est que si je rate la préparation -ce qui sera d'ailleurs sûrement le cas-, je n'aurai plus grand chose. J'explique la situation au Pokémon, ce qui a pour effet de hautement le décevoir. Ne souhaitant pas désespérer pour autant, je me lève d'un bond avant de lui faire signe de grimper sur mon épaule.

« -Bah, tu sais quoi ? On a qu'à aller faire un petit tour à notre serre, comme ça on pourra s'occuper de nos petites plantations pour avoir de belles baies !  »

Le Pikachu, réconforté à l'idée de faire quelque chose en rapport avec ses poffins tant rêvés, monte rapidement sur son piédestal. Je prends mon sac à bandoulière et quitte aussitôt ma chambre, en prenant soin de bien fermer la porte derrière moi. Après être sorti de mon dortoir, je me dirige directement en direction des serres se trouvant au nord du bâtiment des Mentalis.
Il ne me faut que quelques minutes de marche pour arriver à destination. Mais à peine je passe devant les premières serres qu'Oz est alerté par quelque chose. Ou plutôt quelqu'un.... J'accélère le pas pour apercevoir une silhouette humaine accompagnée de deux Pokémons... Dont un qui sent drôlement bon...
En m'entendant arriver, la jeune fille -car s'en est une- se retourne pour aussitôt me designer comme étant « Monsieur X »... Déconcerté, j’arque un sourcil tout en affichant un sourire confus. Elle tient dans ses mains un calepin sur lequel sont inscris diverses notes et schémas.

« -Euh... Bonjour ? Ginji Labelvi, Topdresseur du dortoir Voltali.... Il y a un soucis avec ma serre ?  »

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Mais euh, ch'uis pas qu'un paysan môa d'abord, hein ! »

Merci Môman Callie!

Diancie Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15 ans.
Niveau : 40
Jetons : 2092
Points d'Expériences : 1032

MessageSujet: Re: On ne récolte que ce que l'on sème. [PV : Ginji]   Sam 25 Oct - 14:16

Monsieur X, de son vrai nom Ginji Labelvi, se présente. Selon ses propres mots le garçon est un topdresseur du dortoir Voltali. Ah bah ça alors ; je ne m'en serais pas douté ! Dans la mesure où les trois quarts des topdresseurs délaissent leur serre, je m'attendais à ce que ces parcelles de terres bien organisées appartiennent à un coordinateur, voire à un scientifique à la limite mais définitivement pas à un dresseur expert, Voltali de surcroît. Oui les clichés sur les membres de ce dortoir ont la vie dure, au même titre que ceux concernant les Mentali. Le jeune homme, vraisemblablement intrigué par ma présence en ces lieux, me demande s'il y a un quelconque souci avec ses plantations. À cela je m'empresse de rétorquer :
▬ Ah non non non, pas du tout ! Au contraire, j'étais en train de prendre des notes sur ta manière d'agencer les différentes plantes, tout ça tout ça.
Afin d'illustrer mon propos, je montre mon carnet et tourne les pages une à une assez rapidement.

Pour une raison ou pour une autre, je me sens comme obligée d'en dire plus sur la raison de ma venue ici, c'est pourquoi je développe un minimum mon propos de la manière suivante. Attention, je vais raconter ma vie dans trois, deux, un : c'est parti.
▬ Je me suis réellement mise à travailler la terre il y a peu. Du coup je cherchais un peu l'inspiration chez les autres. De la même façon je regarde quel genre de variétés de fruits les élèves de l'académie font pousser. Ça me fait penser que contrairement à toi je n'ai pas grand chose … Comme quoi il faudrait que je retourner en forêt chercher des baies tôt ou tard. Hum.
En effet depuis mon arrivée à la Pokémon Community j'ai fait plusieurs excursions en forêt mais seulement deux d'entre elles ont abouti à une vraie recherche de baies – et donc sur des trouvailles, évidemment. En tout cas Lulu approuve et est impatiente de partir en forêt à la recherche de baies. Mais avant de nous en aller la pâtisserie sur pattes pointe le jeune homme de la main. Je ne suis bien sûr pas certaine de comprendre ce que me dit le Cupcanaille mais à priori, elle me suggère d'inviter Monsieur X à venir avec nous. Il est vrai qu'au vu de sa serre, le jeune homme doit connaître bons nombre de lieux où trouver des fruits. J'hésite un instant car il se peut que Ginji ait des choses à faire – comme par exemple s'occuper de sa serre, même si entre nous nous tout m'a l'air en ordre dans cette dernière – et finis par me lancer :
▬ Ça te dirait de nous accompagner ? Bien sûr si t'as un truc à faire ici avant, je peux comprendre !

***

Au final nous sortons de la serre tous ensemble. Effectivement le Voltali a accepté de venir m'accompagner. De mon côté, j'ai fait rentrer Luna, mon Tarsal dans sa pokéball. L'humanoïde n'est pas très athlétique ni même observatrice, elle ne me sera donc pas d'une grande utilité dans cette forêt. En revanche mon Nidoran, lui, est pour le moins doué en ce qui concerne les fouilles ! Je ne compte même plus le nombre d'artefacts et autres capsules techniques que le quadrupède violet a pu dénicher à lui tout seul. Lulu et lui vont travailler ensemble afin de repérer une zone susceptible d'abriter des arbres à baies. Le pokémon fée n'a que très peu côtoyé Venom depuis son arrivée dans mon équipe et il s'agit là d'une occasion rêvée pour ces deux individus de faire plus amples connaissances. De la même façon, je suis curieuse de voir comment mes deux pokémons vont coopérer avec ceux du Voltali.

Notre groupe ne tarde pas à arriver à l’orée de la forêt, les choses sérieuses commencent. À savoir que j'ai un très mauvais sens de l'orientation et que je me suis souvent perdue ici. Ainsi je fais confiance à mes pokémons pour me guider – et à Ginji aussi si ce dernier souhaite prendre les devants de l'excursion.
▬ Tu sens quelque chose Lulu ?
Le pokémon fait non de la tête tandis que Nidoran ne semble pas très coopératif.
▬ OK … Génial.
Du coin de l’œil je regarde l'adolescent qui m'accompagne et sens une goutte de sueur couler le long de mon front. Ginji risque vraiment de prendre pour une incompétente.

_________________




Le personnage le plus lent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t102-faith-quinn-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t130-faith-quinn-mentali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 66
Jetons : 2740
Points d'Expériences : 2629

MessageSujet: Re: On ne récolte que ce que l'on sème. [PV : Ginji]   Lun 27 Oct - 20:13

Ginji Labelvi
      Feat. Faith Quinn



« On ne récolte que ce que l'on sème »


Faith, légèrement gênée, m'explique aussitôt la raison de sa présence dans ma serre. Elle me montre son carnet sur lequel je peux voir plus en détail les notes qu'elle a prise au sujet de ma passerelle. Apparemment, elle débute dans le jardinage et regarde donc chez d'autres élèves pour essayer de faire de meilleures récoltes.

« -Oh, je vois ! Bah, ch'uis content de constater que mes plantations peuvent te servir d'inspiration. D'ailleurs, si tu as besoin d'un peu d'aide dans le jardinage je peux te proposer deux trois astuces! Je ne suis pas un grand expert, mais disons que je connais un peu plus que les bases quoi. »

Disant qu'elle a besoin de nouvelles baies, la coordinatrice s'apprête à partir en cueillette lorsque son Pokémon à l'apparence si.... délicieuse me montre de la main. Faith semble alors comprendre ce que souhaite le Cupcanaille et me propose de m'accompagner. Je tente d'ignorer le doux parfum émanant de la créature de type fée afin de ne pas me mettre à saliver sans raison, puis jette un regard à Oz qui n'a pas bougé de mon épaule. La décision lui revient, et il me fait comprendre qu'il est partant par un cri enthousiaste. Je souri et accepte donc la proposition de la Mentali.

« -Volontiers ! Comme ça je pourrai planter les baies qu'on aura éventuellement récolté en vérifiant qu'il n'y a pas de problème dans ma serre. Let's go, alors ?  »

La novice en jardinage rentre son Tarsal dans sa Pokéball pour faire sortir un Nidoran♂. Conscient qu'on sera nous aussi plus efficace à deux, je décroche la Pokéball de Webble de ma ceinture et l'envoie au sol. Après un rayon de lumière, la petite araignée Electrik apparaît devant nous en agitant les mandibules pour saluer nos partenaires du jour. J'invite le Statitik à grimper sur ma casquette comme il a l'habitude de le faire et marche en compagnie de Faith et ses Pokémon en direction de la forêt.

Arrivés à la lisière de celle-ci, la jeune fille demande à son Cupcanaille surnommée « Lulu » s'il a trouvé un fumet pouvant nous mener à des baies. Hélas, le Pokémon ne semble pas sentir quoi que ce soit dans le genre, causant une légère gêne chez la dresseuse. Je regarde cette dernière avec un petit haussement d'épaule.

« -Nous ne sommes qu'à la lisière de la forêt, la plupart des élèves doivent chercher dans les environs et donc prendre toutes les baies disponibles. Si on s'enfonce un peu plus loin, on arrivera sûrement dans un terrain moins fréquenté, et toutes les baies qui s'y trouvent seront à nous ! Enfin, c'est une supposition... On a rien à perdre non ? »

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Mais euh, ch'uis pas qu'un paysan môa d'abord, hein ! »

Merci Môman Callie!

Diancie Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15 ans.
Niveau : 40
Jetons : 2092
Points d'Expériences : 1032

MessageSujet: Re: On ne récolte que ce que l'on sème. [PV : Ginji]   Jeu 30 Oct - 13:10

Ginji propose que nous nous enfoncions plus loin. Certes ce qu'il dit n'est pas idiot mais … Euh. Disons que je m'attendais à ce qu'il propose quelque chose de plus recherché, de moins évident ; Bien sûr que nous allions continuer à avancer, il n'avait nul besoin de le dire pour que nous le fassions. Quoiqu'il en soit, j'acquiesce de la tête et continue d'avancer, me dirigeant je ne sais trop où. Lulu ne sent absolument rien et Venom de son côté n'est pas aussi efficace que ce que j'avais pu espérer. Du coup nous nous baladons une bonne demi-heure sans rien trouver.
▬ Je crois reconnaître cette zone-là. Nous sommes déjà venues ici avec une Pyroli.
Ceci-étant, nous ne continuons pas dans cette voie et prenons un autre chemin, plus à l'est. Le Cupcanaille ne détecte aucune odeur significative et il en est de même pour le Nidoran mâle. C'est bien ma veine. Semble-t-il que les pokémons de Ginji n'ont pas plus de pistes sérieuses à offrir, c'est pourquoi nous continuons d'avancer de la manière la plus aléatoire qui soit. Avec un peu de chance et si Arceus est avec nous, nous trouverons bien quelque chose !

D'un buisson à ma gauche provient un bruit étrange, une sorte de gémissement sourd. Surprise, je me retourne et observe le végétal en question. Outre les cris de l'individu, notre groupe peut parfaitement ouïr des sons de branches qui craquent. La chose vient vers nous. Un bras fin sort de l'arbuste et, difficilement, un M Mime s'extirpe du buisson en question.
▬ Mais tu es …
Blessé, il tombe après avoir fait quelques mètres en notre direction. Je n'ai pas le temps de finir ma phrase que je cours vers le pokémon en difficulté dans le but de l'aider. À noter qu'il s'agit en effet d'un des M Mime qu'Hope et moi avons affronté il y a quelques jours de cela. Pour resituer rapidement la chose dans son contexte : Miss Spettell et moi cherchions des baies et sommes restées coincées dans un Labyrinthe crée par une horde de M. Mime. Après avoir trouvé la sortie et vaincu les pokémons psy, nous avions alors découvert ce qui semblait être leur « habitat naturel. », une partie de la forêt bien sympathique où bon nombre de baies poussaient. Nous nous sommes alors servies – dans une modeste mesure – et sommes retournés à la Pokémon Community.
▬ Aidons-le.

Ni lui ni moi ne sommes médecin mais nous pouvons tout de même pratiquer les premiers soins, à savoir panser ses blessures et le mettre en position latérale de sécurité. Je demande à Venom de me chercher des feuilles de relative grande taille et me mets à aider du mieux que je peux le M. Mime. À l'heure actuelle, je ne vois pas ce qui a pu le mettre dans un état pareil cependant peut-être qu'une fois sorti de son coma le pokémon psy pourra nous expliquer ce qui lui est arrivé. L'humanoïde cligne des yeux mais n'est toujours pas apte à les ouvrir complètement. Ce M. Mime n'est pas en pleine forme toutefois il s'extirpe peu à peu de son état léthargique. Accroupie près de lui, je crois l'entendre me parler mais me rends finalement compte que ce que je croyais être des mots ne sont que des gargouillements d'estomac. Il faut croire qu'en plus d'avoir mal, l’imitateur a faim. Malheureusement je n'ai rien sur moi à lui donner si ce n'est …
▬ Lulu, crée du sucre.
Les Cupcanaille, au même titre que leur sous-évolution, peuvent créer des filaments sucrés utiles en combat. En l'état, ils serviront surtout à aider ce M. Mime atteint de dénutrition. Nous avons pansés les blessures du pokémon, l'avons nourris et aidés de bien des manières cependant Ginji et moi restons à ces côtés le temps qu'il aille mieux et remettons, de fait, notre cueillette de baies à plus tard.
▬ J'ai déjà rencontré ce M. Mime. Tu te souviens quand je t'ai dit que nous sommes déjà venus ici avec une Pyroli ? C'est là qu'on s'est croisé. Lui et plusieurs de ses confrères gardaient l'entrée d'une zone éloignée.
De mémoire, les M. Mime étaient plutôt doués au combat. Ceux qui l'ont mis dans cet état doivent donc être plus redoutables encore.

_________________




Le personnage le plus lent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t102-faith-quinn-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t130-faith-quinn-mentali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 66
Jetons : 2740
Points d'Expériences : 2629

MessageSujet: Re: On ne récolte que ce que l'on sème. [PV : Ginji]   Jeu 6 Nov - 9:23

Ginji Labelvi
      Feat. Faith Quinn



« On ne récolte que ce que l'on sème »


Faith acquiesce et commence à s'enfoncer dans la forêt. Elle se dirige de manière un peu hasardeuse, moi même ne sachant trop où orienter les recherches exactement. Les gens pensent souvent que, de part mon appétit légendaire et mon imposante culture, je connais de nombreux endroits pour cueillir des baies. Sauf que ce qu'ils ne savent pas, c'est que les rares fois où j'ai fait une cueillette, je n'ai ramené que quelques baies ne rassasiant même pas un Pokémon, et que la plupart de ce que j'ai planté dans ma serre a été acheté à Yamato.
Nous errons de nombreuses minutes. Même si elle ne semble pas d'avoir d'itinéraire précis en tête, je n'ose pas imposer un chemin à suivre, n'ayant tout simplement aucune idée de l'endroit de fouille idéal. Normalement, je fais confiance en l'odorat de mes Pokémons pour me dégoter quelque chose, mais si le Cupcanaille de Faith, habitué à sentir le délicat parfum de la nourriture, ne trouve rien, cela ne vaut même pas la peine d'essayer avec Oz.
Au bout d'un moment, ma partenaire dit reconnaître le lieu où nous nous trouvons. Un instant, une once d'espoir me fait penser qu'elle doit savoir où trouver des baies, mais elle m'explique juste qu'elle est venue ici une fois « avec une Pyroli », avant de changer de chemin.
Cependant, il ne faut pas longtemps pour qu'un événement vienne perturber cette fouille fort mouvementée jusqu'à présent. Alors que nous avancions dans cette forêt, un M.Mime s'extirpe d'un buisson à proximité. Faith semble le reconnaître aussitôt et part l'aider, épaulée par son Pokémon qui part chercher des feuilles. Ne sachant d'abords que faire, je sors une Potion qui traîne au fond de mon sac pour finalement asperger les blessures du Pokémon avec le spray. Le Cupcanaille crée alors un filament sucré pour aider le M.Mime à se remettre sur pied.
Nous restons aux côtés du Pokémon sauvage en attendant qu'il aille mieux. Faith décide de m'expliquer d'où elle connaît la créature, attisant ma curiosité.

« -Lui et ses confrères ? Il y avait tout une horde ? Comment se fait-il que celui-ci soit seul alors ?.... S'il est aussi mal en point, il y a fort à parier qu'il en est de même pour ses compagnons. Mais qu'est-ce qu'ils gardaient exactement ? »

La Mentali n'a pas le temps de répondre, puisque aussitôt ma phrase terminée, le M.Mime se met à s'agiter doucement avant de se réveiller en sursaut. Paniqué, il regarde partout autour de lui, comme s'il s'attend à ce que quelque chose l'agresse à tout moment. Je tente de le calmer en présentant mes deux mains au Pokémon pour le rassurer et lui faire comprendre qu'il ne craint rien. Cela ne fonctionne pas vraiment, mais lorsqu'il croise le regard de Faith, M.Mime se détend légèrement. Il semble la reconnaître, attestant de la sorte qu'il s'agit bien de l'un des Pokémons que la Mentali a rencontré.
Cependant, le Pokémon Bloqueur ne reste en place que peu de temps, voulant se relever au plus vite. Hélas, il n'est pas encore tout à fait rétabli, et grimace dès qu'il est débout pour s'écrouler à nouveau sur le sol. Je pose ma main dans son dos pour éviter qu'il ne bascule en arrière, puis essaye à nouveau de la calmer.

« -Doucement, tu es encore blessé. On t'a apporté quelques soins, mais tu n'es pas encore tout à fait rétabli...  »

Mais le Pokémon insiste, se lève à nouveau, attrape la main de Faith, puis commence à la tirer. Il la lâche au bout de quelques secondes pour indiquer de la main la direction de l'endroit où nous l'avions trouvé. Visiblement, il veut que la Coordinatrice lui vienne en aide... Je regarde celle-ci avant de hocher lentement la tête.

« -Je suppose qu'il a besoin de secours.... On ne peut pas le laisser seul, il faut qu'on lui vienne en aide. Cette fameuse zone, elle se trouve loin ?  »

Oz, qui est jusqu'à présent resté sur mes épaules, saute à terre pour aller farfouiller dans mon sac. Il en sort une Baie Oran qu'il tend au M.Mime, pour lui prouver sa coopération. Le Pokémon sauvage s'empresse de l'avaler, rétablissant encore quelques blessures, puis nous fait signe à Faith et moi de le suivre....

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Mais euh, ch'uis pas qu'un paysan môa d'abord, hein ! »

Merci Môman Callie!

Diancie Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15 ans.
Niveau : 40
Jetons : 2092
Points d'Expériences : 1032

MessageSujet: Re: On ne récolte que ce que l'on sème. [PV : Ginji]   Sam 8 Nov - 11:54

Je m'apprête à répondre aux interrogations de Ginji quand je sens quelque chose bouger. Le M. Mime convulse. Ni une ni deux, le Voltali prend les choses en main et s'occupe du pokémon psy. Ce dernier réussit, après être tombé une première fois, à se relever et à me saisir la dextre. Il se met à la tirer dans une direction. Pendant un moment j'ai comme l'impression qu'il m'en veut et cherche ma faire mal mais il n'en est rien. Le pokémon pointe – via ma main – la direction par laquelle il est venu.
▬ Aucune idée. Je ne m'en souviens plus trop en fait.
Sachez que mon sens de l'orientation n'est pas très aiguisé – et encore je suis gentille. Pour vous donner une idée, j'ai quand même réussi la prouesse de me perdre plusieurs fois au sein même de l'académie ! Le Pikachu du jeune homme s'empare d'une baie et la donne au pantin blessé.
▬ Pour répondre aux questions de tout à l'heure ; oui, il y avait plusieurs M. Mime, quatre ou cinq je crois. Et va savoir où ils sont maintenant.
Je marque un temps d'arrêt et réfléchis. Selon toute logique, les compagnons du pokémon blessé ne doivent pas être très loin. Néanmoins rien ni personne n'est à portée de vu pour le moment et je n'ai pas spécialement envie de laisser ce M. Mime seul dans le but de rechercher ses hypothétiques comparses. Heureusement il ne tarde pas à se relever. La baie Oran a eu un effet rapide et la bestiole de type fée est désormais en état de marcher. Moi qui m'attendais à ce que le pokémon soit vindicatif et tente de me frapper – parce que bon, je l'ai quand même mis KO y'a pas si longtemps que ça –, je me rends compte que le M. Mime n'a aucun mauvais sentiment à mon égard. Pourtant il n'a pas l'air de m'avoir oublié. C'est à croire qu'il ne garde aucune rancœur des événements passés : bizarre.

Quoiqu'il en soit nous suivons l'imitateur et nous nous dirigeons à l'endroit qu'il avait désigné plus tôt avec ma main. Nous passons devant de nombreux arbres mais rien ne m'est familier. Pourtant la dernière fois, Hope et moi avons empruntés des chemins tout à fait singulier que, je pense, je saurais reconnaître. Conclusion, il ne nous mène au lieu de notre première rencontre mais bien ailleurs. Tout cela m'intrigue mais je suppose que j'aurai très prochainement les réponses aux questions que je me pose. Durant notre marche, j'observe le terrain en pente et affirme avec certitude :
▬ Ce n'est pas l'endroit auquel je faisais allusion tout à l'heure, pour sûr. De mémoire il y avait un sentier dessiné, des arbres et une flopée de Mélokrik.
On aurait dit la forêt enchantée ! Là en revanche, l'endroit est moins coloré et joyeux. Sans pour autant être le jardin d'une sombre sorcière, cette partie de la forêt est moins accueillante. Cela se voit rien qu'aux pokémons vivants en ces lieux. Exit les gentils Roucool et autre Crikzik, dites maintenant bonjours aux Mimigal, aux vils Ratata et autres Cornèbres.
▬ Dis M. Mime, t'es sûr de nous mener au bon endroit ? Et où sont passés tes anciens camarades ?
Le pokémon fée hoche la tête pour répondre à la première question et pointe du doigt l'ouest pour rétorquer à la seconde. Soit. Faisons lui confiance et suivons le. Le pokémon est encore un peu faible, c'est pourquoi nous avançons lentement. La forêt, les cris de Piafabec et de Cornèbre plus notre marche quasi inerte : tout cela rend la scène un peu creepy. Mon Nidoran en revanche n'a pas l'air plus inquiet que ça, de même pour Lulu. Un peu angoissée, je demande à notre guide si nous sommes bientôt arrivé. À nouveau, il hoche la tête.
Quelques longues minutes de marche passent quand nous nous arrêtons.
▬ Mh ? Que se passe-t-il ?
M. Mime s'arrête, Nidoran quant-à lui sent quelque chose et grimace. Je connais cette moue, cela veut dire que le combat va faire rage sous peu. Comme prévu, des Fermite et un Scarabrute sortent de leur cachette. Oh misère … Je vais devoir me battre.

_________________




Le personnage le plus lent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t102-faith-quinn-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t130-faith-quinn-mentali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 66
Jetons : 2740
Points d'Expériences : 2629

MessageSujet: Re: On ne récolte que ce que l'on sème. [PV : Ginji]   Lun 10 Nov - 11:08

Ginji Labelvi
      Feat. Faith Quinn



« On ne récolte que ce que l'on sème »


Webble tremble depuis le haut de mon crâne. Celui-ci, qui a observé la scène de tout à l'heure sans broncher, ne semble soudainement pas très à l'aise. Je tente de le réconforter en lui tapotant gentiment la tête tout en suivant Faith, ses Pokémons et le M.Mime à travers la forêt.
Faith m'a dit qu'il y avait au moins quatre M.Mime la dernière fois. Vu l'état de celui qu'on vient de sauver, tout ceci ne présage rien de bon pour la suite des événements. Je tente de cacher mon inquiétude et avance sans me poser plus de question, conscient que je ne peux pas, de toute façon, prévoir ce qui va nous arriver.
En cours de route, la Mentali nous fait part de ses inquiétudes quant à la route que nous empruntons. Apparemment, le chemin de la dernière fois était beaucoup plus hospitalier que celui-ci. En observant bien les alentours, je constate en effet que l'endroit ne ressemble en rien à ce qu'elle me décrit : le sol est très humide, de telle sorte que la terre que nous foulons est d'une couleur marron très foncé. Les arbres qui nous entourent sont assez imposants, et leurs feuilles, ayant vêtu les couleurs de l'automne, donne un aspect assez morne à l'endroit. Enfin, cela reste beaucoup plus gai que les arbres morts et inquiétants du Bois des Brumes, mais il est vrai qu'il y a des lieux beaucoup plus sympathiques pour faire une cueillette. Remarque, ce n'est pas vraiment comme si nous étions en cueillette en ce moment même.
Au bout de quelques minutes, mes partenaires s'arrêtent. Je stoppe la marche à mon tour et pose aussitôt ma main sur une Pokéball à ma ceinture. Un bon réflexe, puisque aussitôt après, des Pokémons sauvages surgissent de part et d'autre des buissons et arbres qui nous entourent. Alerte, je dégaine la Pokéball -qu'est en vérité une Safariball-, et en fait sortir Lucina, ma Luxio. Oz va se placer aussitôt à ses côtés, par réflexe. Webble tremble à nouveau et part se réfugier sous ma casquette, apeuré. Le Statitik n'est pas un grand fan des combats, il faut dire que le Pokémon Crampon est plutôt faible et a tôt fait de recevoir une grande quantité de dégât.
Le M.Mime se met à faire de grands gestes. Je ne sais pas s'il cherche à raisonner ou à mettre en garde les Pokémons adverses, mais le Scarabrute, qui semble être le chef de la horde, lui répond par un cri agressif.

« -Ça présage rien de bon ça. »

Oui, je suis perspicace.
Le M.Mime, sans attendre plus longtemps, lance une attaque Mur Lumière. Je profite de la protection qu'offre celle-ci pour passer directement à l'assaut contre les quelques Fermite présents autour.

« -Lucina, Crocs Eclairs, Oz, Tonnerre ! »

Mes Pokémons obéissent aussitôt. A l'exception de mon Zébibron, aucun de mes Pokémons ne connaissent d'attaque feu, et Châtaigne est trop faible pour faire face à autant d'ennemis en même temps. Pourtant, les Fermites ne sont faibles que face à ce type là, et une attaque de ce genre ferait des dégâts considérables au Scarabrute. Je me tourne donc vers Faith, en espérant que celle-ci puisse posséder un Pokémon Feu.

« -Je suppose que tu sais te battre, tu aurais un Pokémon de type Feu ? Cela nous serait plutôt pratique dans la situation actuelle... »

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Mais euh, ch'uis pas qu'un paysan môa d'abord, hein ! »

Merci Môman Callie!

Diancie Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15 ans.
Niveau : 40
Jetons : 2092
Points d'Expériences : 1032

MessageSujet: Re: On ne récolte que ce que l'on sème. [PV : Ginji]   Mar 11 Nov - 15:18

Ginji fait appel à un second pokémon afin de venir à bout des bêtes sauvages. Ensemble, le Luxio et le Pikachu parviennent à blesser les Fermite. Dans la foulée le Voltali me demande si, par hasard, je n'aurais pas un compagnon de type feu à invoquer. Il est vrai qu'Ahri nous serait d'un grand secours. En effet les attaques telles que Flammèches ou Danse Flamme font des ravages contre des bestioles de type acier et insecte.
▬ Yup. J'en ai un.
Sans plus attendre je fais rentrer Lulu dans sa pokéball, sors de ma poche la ball contenant mon Roussil et la lance. Le renard de type feu analyse la situation et saisit très vite pourquoi je l'ai appelé. Selon les « lois » régissant les combats pokémons, je n'ai le droit qu'à deux compagnons sur le terrain en même temps ; c'est pourquoi j'ai fait revenir mon Cupcanaille et c'est aussi pour cette raison que je rappelle Venom. Les aptitudes au combat du quadrupède violet ne sont plus à prouver cependant, j'ai bien envie de voir ce dont Valor est capable. Effectivement l'aiglon s'est beaucoup entraîné récemment. En outre et selon toute logiques, mon Furiaglon devrait pouvoir briller face à ces pokémons de type insecte.
▬ C'est un peu mieux comme ça.
J'ai beau être coordinatrice, je suis tout de même les cours du tronc commun, dont ceux du célèbre Ace Creed ! Ceci-étant je maîtrise les bases. Le Mur Lumière crée par ce M. Mime aide nos pokémons à ne pas prendre trop de dégâts de ces Fermite. C'est donc après avoir encaissé plusieurs attaques Charges que mes pokémons se mettent à l'offensif.

Pour mener ce combat au mieux, trois stratégies totalement différentes sont possibles. Ou bien je décide de me concentrer exclusivement sur les Fermite – qui ont l'air d'être les plus faibles du groupe –, ou bien je dirige mes attaques sur le Scarabrute afin d'éliminer la menace principale ou alors, et il s'agit de la dernière possibilité, je frappe sans réfléchir et attaque tel pokémon au hasard. Je ne sais pas s'il s'agit de la meilleure solution mais je pense que, dans un premier temps, il est préférable de mettre KO le Scarabrute. C'est dans cette optique que j'annonce les ordres suivants :
▬ Concentre-vous sur le Scarabrute. Ahri, lance Flammèche. Valor, utilises euh … Bha utilises ce que tu veux !
De mémoire je n'ai jamais combattu avec lui. Du coup je ne sais même pas quelles sont ses attaques, ah ah. Ace ne serait définitivement pas fier de moi s'il me voyait ! Un peu gênée, je souris à Ginji puis tourne la tête afin de voir comment se déroule le combat. De nombreuses petites flammes se ruent sur le chef de la horde et, à ma grande surprise, je vois ce dernier se cacher derrière un Fermite.

▬ Whaaa. C'est pas du jeu ça !
Depuis quand c'est possible ? Il a utilisé son compagnon pour le protéger. C'est bien une technique de lâche ça ! Valor utilise quant-à lui l'attaque Cru-Aile, mais là encore le Scarabrute se protège en utilisant son compagnon. Ce dernier est bien entendu KO mais je vous avoue être un peu déçue. J'aurais très clairement préféré mettre hors d'état de nuire le vil monstre cornu ! Quand on parle du Absol, on en voit la queue. Le Scarabrute se rue vers mon Roussil et attaque avec la capacité Casse-Brique. Ouch. Ça fait mal. Le défense n'est pas le point fort de mon pokémon et ça se voit. Il va falloir changer de stratégie. Vu que le chef de la horde n'a aucun scrupule à utiliser ses sbires comme bouclier, il faut le priver de ces derniers. Ayant compris cela, je modifie mes ordres
▬ Attaquez les Fermite.
Il n'y en a plus que trois. Dommage, aucun de mes compagnons ne dispose d'attaque de zone telle que Seisme ou Surf. Néanmoins nous ferons avec ! Si Ginji peut m'aider à venir à bout des fourmis d'acier, nous pourrons plus facilement vriller sur le Scarabrute.
▬ Ahri, Flammèche. Valor … Toujours ce que tu veux !
Et c'est reparti pour un tour. Mon Roussil vient à bout d'un énième Fermite tandis que Valor use de l'attaque Aéoripique. Cette dernière ne parvient cependant pas à mettre KO, à elle seule, un autre membre de la horde. Je pensais que les attaques de type vol étaient efficaces pourtant … A moins que le type acier du Fermite ne le rend pas si sensible aux offensives de l'aiglon. C'est fort probable en effet !

_________________




Le personnage le plus lent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t102-faith-quinn-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t130-faith-quinn-mentali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 66
Jetons : 2740
Points d'Expériences : 2629

MessageSujet: Re: On ne récolte que ce que l'on sème. [PV : Ginji]   Dim 7 Déc - 17:42

Ginji Labelvi
      Feat. Faith Quinn



« On ne récolte que ce que l'on sème »


Faith semble avoir quelques difficultés quant au nom des attaques de ses compagnons. A moins... Qu'elle ne les connaît pas ? Non, tout de même pas, même en tant que Coordinatrice, elle a besoin de connaître les attaques de ses Pokémons pour faire des démonstrations...
Peu importe, son Furaiglon semble très bien se débrouiller seul. Je me concentre plutôt sur le combat que sur ma partenaire, et constate avec joie que mes Pokémons arrivent à défaire certains Fermite. L'un d'eux tombe d'ailleurs tout juste K.O., alors que mon attention est soudainement attiré par le Scarabrute qui se sert des Pokémon Aciers et Insectes pour se protéger des flammes du Roussil de Faith. Quel lâche ! Si l'on veut pouvoir s'en charger, nous allons devoir mettre tous les Fermite K.O. … Bien, je relève le défi ! Ma partenaire semble adopter la même stratégie, et il ne reste bientôt plus que deux Fermite, plus le Scarabrute.

« -Oz, Tonnerre, Lucina, Machouille !»

Les Pokémons Electriks s’exécutent, mettant aussitôt un quatrième Fermite K.O. . Le Scarabrute, voyant qu'ils perdent l'avantage, commencent alors à prendre la fuite. Je fais signe à mes Pokémons de l'attaquer pour leur en empêcher, mais il parvient à éviter les attaques de justesse.

« -Pas si vite toi, Webble, Toile !»

Le Statitik, bien que surpris que je lui demande d'attaquer, lance une toile dans laquelle le Pokémon sauvage se retrouve empêtrer. Pendant ce temps, Faith et le M.Mime ont achevé le dernier Fermite, mettant un terme à ce combat. Je m'approche du Scarabrute qui gigote en espérant pouvoir se débarrasser de sa toile, avec à mes côtés Lucina qui grogne en direction de la créature. Oz, plus intrigué, grimpe doucement sur mon épaule gauche pour observer notre prisonnier de guerre.

« -N'essaye pas de t'en libérer, rien ne peut venir à bout de la toile de Webble !»

Je sens le Pokémon Crampon s'agiter sur ma casquette au moment où je dis ça, sûrement flatté par le compliment. Le M.Mime me passe alors devant et se poste devant le Scarabrute. Commence alors devant nous ce qui semble être un règlement de compte entre les deux Pokémons. Le type Psy doit essayer de chercher à comprendre le pourquoi du comment de tout ceci... Dommage que je ne puisse pas comprendre le langage Pokémon, j'aurai bien apprécié savoir de quoi il était question. Après tout, nous étions mêlés à l'affaire maintenant, non ? J'observe silencieusement le dialogue quand quelque chose me vient à l'esprit.

« -Oh, maintenant que j'y pense... Les Pokémons Psy sont faibles face aux Pokémons Insectes, peut-être est-ce simplement à cause de cela que nous avions trouvé notre ami dans un si sale état. Si ça se trouve, ils ne sont pas si forts que ça, ils ont juste bénéficié de l'avantage du type... C'est plutôt bon signe. Il serait bien que tu gardes ton Roussil en dehors de sa Pokéball dans ce cas-là ! »

Le M.Mime et le Scarabrute cessent de pousser des cris à l'autre. On dirait qu'ils ont terminé de.. Dialoguer ? Mouais, ça ressemblait surtout à une engueulade... Enfin. Je regarde tour à tour les Pokémons alentours, me disant que seuls Faith et moi sommes à côté de la plaque. Qu'est-ce qui se passe ici, bon sang ?...

Le M.Mime se tourne alors vers nous. Il tend les mains, et illumine ses yeux d'une étrange lueur violette. Euuuuh... Qu'est-ce qu'il fait là, au juste? La seconde d'après, un flash lumineux m'éblouit, et lorsque je recouvre la vue, je constate que le décor a légèrement changé... Faith, mes Pokémons et moi-même sommes en effet ré-apparus juste devant la lisière de la forêt. Euh. Ouais. Pourquoi pas.

« -... Je crois qu'il nous a téléporté ici pour pas qu'en soit mêler à ça. On fait quoi? »

Faith semble aussi surprise que moi. Et perdue aussi. Après quelques échanges, nous décidons de retourner en forêt pour insister, mais au bout de plusieurs minutes sans retrouver la trace des Pokémons, nous finissons par abandonner. Je suppose que s'il nous a éloigné, c'est pour une bonne raison... J'espère au moins qu'il va s'en sortir.

Nos pas nous ramènent devant l'académie, et je lâche un soupir fatigué. Je crois que pour la cueillette, c'est mort. Je me contente donc de saluer rapidement la Mentali, avant de lui dire qu'on pourra toujours remettre ça une prochaine fois, avant de m'éloigner avec mes Pokémons...

HRP:
 

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Mais euh, ch'uis pas qu'un paysan môa d'abord, hein ! »

Merci Môman Callie!

Diancie Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: On ne récolte que ce que l'on sème. [PV : Ginji]   

Revenir en haut Aller en bas
On ne récolte que ce que l'on sème. [PV : Ginji]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-