Partagez | .
Les Charlie's Angels aussi aiment prendre des journées entre filles! | Kaeko & Ruby
Invité

Invité

MessageSujet: Les Charlie's Angels aussi aiment prendre des journées entre filles! | Kaeko & Ruby   Mar 11 Nov - 4:13


Je n'en pouvais plus, très sérieusement. Découragée, épuisée, au bord des larmes, je déposai mon crayon, appuyant la joue contre ma feuille, prête à pleurer toutes les larmes de mon corps. Des travaux, tellement de travaux, juste des travaux! Et j'étais encore loin du compte si je voulais pouvoir seulement un jour espérer monter au grade 2. Je n'osais même pas imaginer à quel point les élèves ayant déjà atteint ce niveau devaient travailler. Enfin, non, je l'imaginais très bien, même que j'avais un exemple en tête là comme ça, très très naturellement, mais j'imagine que ce n'est un secret pour personne. Quoi qu'il en soit, je sentis quelque chose tirer sur mes cheveux et c'est avec un air las que je relevai mon regard vers une petite souris surexcitée, désirant me communiquer un peu de son enthousiasme. Malgré moi, je ne pu me retenir d'esquisser un sourire et je me jetai sur elle sans prévenir, la serrant dans mes bras tout en enfouissant le nez dans sa courte fourrure alors que la Dedenne semblait se débattre en riant. Ça avait quelque chose de plaisant d'avoir un peu de compagnie et, mine de rien, je ne pu m'empêcher de penser que la présence d'Ancy me manquait un peu. Bon aller, je devais m'aérer l'esprit, je commençais à penser à n'importe quoi.

Sur ce, je délaissai mes feuilles et sautai sur mon lit, enfonçant mon visage dans l'oreiller avec soulagement. Néanmoins, ce n'était qu'une solution temporaire et, au bout de quelques minutes à tourner en rond, c'est vers mon iPok que je me tournai. Peut-être pourrais-je aller voir le blog du Zarbdomadaire tiens? Mais....Un article sur Allen? Vraiment? En couple avec Faith parce qu'il l'avait laisser monter sur Estham? Je veux bien, mais je trouvais ça un peu léger quand même pour tout de suite dire qu'il y avait quelque chose. Certes Allen attachait beaucoup d'importance à ses Pokémon, mais je serais véritablement impressionnée le jour où une fille arriverait à se faire apprécier d'Henné. Et puis quoi, ils avaient fait un remake d'Aladdin? Remarque, je serais la première à vouloir les voir chanter A whole new world sous la lune, confortablement installés sur l'Airmure du blond. Haha! Voilà, je n'en avais pas besoin de plus que je me mettais à rire aux éclats toute seule dans ma chambre en imaginant la scène. J'avais du respect pour Lyphie, mais les fondations de cet article s'avéraient assez douteuse il faut l'avouer. Bon sang quand même. Après on se demandait pourquoi les gens allaient penser n'importe quoi à son sujet, comme Kaeko lorsqu'elle m'avait questionnée sur lui par exemple. D'ailleurs, comment allait ma préfète préférée? Il y avait un moment que je n'avais pas eu de ses nouvelles déjà. De fil en aiguille, je songeai également à Ruby, que je n'avais pas revue depuis un moment non plus. Soupirant, je réalisai que mes amies me manquaient elles aussi. Et puis bon, au nombre de groupie qu'Allen avait déjà, il ne m'en voudrait pas si je l'oubliais pour une toute petite journée. Voilà, c'était décidé! Me dis-je en commençant à composer un premier message.

Bonjour! Comment vas-tu? Je n'en peux plus de bosser sur ce satané devoir de géographie, une virée entre filles au centre commercial ça te dis? Je vais aussi envoyer un message à Ruby pour voir si ça l'intéresse. On se retrouve à l'arrêt de bus pour le prochain? À bientôt, bises, Estelle.

Envoyer. Et de un! Maintenant Ruby... Voilà qui me laissait un peu plus songeuse. Il y avait un moment maintenant que je n'avais pas eu de ses nouvelles et, pour le coup, je me demandai comment elle prendrait cela. Oh, mais Kaeko aussi était l'une de ses amies, non? Pourquoi dirait-elle non à une expédition entre filles? Et puis, la dernière fois que je l'avais croisée, j'avais l'impression qu'elle n'était pas aussi enthousiaste qu'à l'habitude, comme si quelque chose s'était passé. Ouaip, c'était décidé, elle allait venir avec nous. Nous étions amies après tout, n'est-ce pas? Et ce n'était pas un peu de temps passé loin l'une de l'autre qui viendrait changer ça!

Bonjour Ruby! Je sais que ça fait longtemps qu'on ne s'est pas parlées, mais je vais au centre commercial avec Kaeko aujourd'hui, ça te dis? Si oui on se retrouve toutes les trois à l'arrêt de bus dans une vingtaine de minutes. À bientôt je l'espère et prends soin de toi, bises, Estelle.

Envoyer. Mission accomplie! Plus qu'à commencer à me préparer en attendant d'avoir leur réponse respective. N'empêche, j'espérais que ce serait positif, je n'avais pas non plus envie d'aller attendre le bus toute seule comme une idiote. Hmm, voyons voir, je n'aurais pas le temps de mettre mes imposantes rallonges en place et décidai donc de laisser tomber pour aujourd'hui, nouant plutôt mes propres cheveux en une queue de cheval placée sur le côté de ma tête. De l'autre côté, je fixai élégamment ma frange à l'aide de la barrette flashy que m'avait offerte Allen, accessoire qui ne me quittait plus depuis un moment maintenant. Plus qu'à mettre un tout petit peu de mascara, seulement sur les cils du haut, et le tour serait joué. Quant aux vêtements, je décidai de garder la robe que je portais déjà et d'y ajouter des bas collants et un foulard. Le tout accompagné de mes petites bottes d'automne et d'une petite veste de jeans, j'étais prête pour sortir. Je regardai l'heure... il me restait cinq minutes pour atteindre l'arrêt! Merde! De quoi j'aurais l'air si je le ratais? Donner un rendez-vous à mes amies pour finalement ne même pas me présenter, bravo Estelle! J'agrippai mon sac à bandoulière d'une main, mon ipok de l'autre et sortis du dortoir Mentali à la course, Spark sur les talons. Aller hop! Moment Pyroli de la journée! C'était d'ailleurs une chance que je ne sois pas en talons, autrement ça aurait plutôt ressemblé au moment cheville foulée de la journée.

Ah! Je voyais l'arrêt et deux silhouettes familières, je touchais à mon but! Et l'autobus tournait au coin de la rue et s'approchait dangereusement de l'arrêt. Ce n'était pas le moment de ralentir le pas! Bon sang ce que j'aurais aimé me voir de l'extérieur, je devais avoir une tête à se rouler par terre, mais ce n'était pas vraiment important. L'idée de pouvoir passer une journée complète avec mes deux meilleures amies valait plus que tout l'or du monde et si pour cela je devais me ridiculiser un peu, ça ne me dérangeait pas. Remarque, si je perdais trop de temps à réfléchir c'est sans moi qu'elles passeraient la journée.

- Attendez-moi! J'arrive!

Criais-je avant d'atteindre les deux jeunes filles pour ensuite les saluer d'un signe de tête alors que je cherchais mon souffle. Le visage tout rouge après ce sprint, un point de côté me faisant souffrir et les cheveux n'importe comment, je trouvais encore le moyen de sourire, ce qui était quand même pas mal. Puis, je montai à bord et payai le trajet au conducteur avant de nous repérer des places et d'aller m'affaler sur l'une d'elles, Spark m'y rejoignant en deux bonds, sans le moindre effort. Assise, dans le bus, avec mes amies. Victoire! D'ailleurs, maintenant que ça c'était fait, je me tournai vers elles, le visage rayonnant,

- Je suis vraiment contente de vous voir les filles! Après tout il faut trouver le temps de souffler malgré tout ce boulot sinon on s'en sortira jamais. Alors, vous racontez quoi de beau?
Revenir en haut Aller en bas
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Kanto
Âge : 16
Niveau : 44
Jetons : 532
Points d'Expériences : 1192

MessageSujet: Re: Les Charlie's Angels aussi aiment prendre des journées entre filles! | Kaeko & Ruby   Mar 11 Nov - 15:19

« Alors c’est un serpent qui fait du vélo et là il se rend compte qu’il n’a pas de patte donc il tombe ! » S’exclama une Mentali voulant faire rire la préfète qui eut  pour seule réaction un air totalement blasé digne de Poker face. Le pire fut aussi la réaction d’Omega et de Tomberry qui étaient sur le bord d’exploser de rire face à la blague si magnifiquement pourri de la blondinette en face d’eux.

« Mademoiselle votre sens de l’humour est si… » « Azyyy moi j’ai rien compris wesh ! » « Quand je vous dis que les filles n’ont pas d’humour ! » « Meuh si elles en ont vous dîtes n’importe quoi d’abords ! » « Ouais Kaeko en parlant toute seule elle nous fait bien rire ! » « OUAIS ! » Fit le schizophrène de l’équipe en bondissant dans toute la chambre mal rangé de la brunette qui ne put s’empêcher de rigoler à ce spectacle digne d’un théâtre de boulevard lors d’un monologue entre personnages de condition totalement différente.

Une fois calmée, Kaeko s’adressa à la Mentali aussi vexée que honteuse à la suite de ces paroles qui ne firent pas mouche :
« Je suis désolée princesse mais je te déconseille de faire des blagues en performance, tu risques d’avoir des points négatifs ! Mais je pense vraiment que tu peux réussir avec ton défilé, ton Kirlia est vraiment parfaitement habillée ! «  Fit-elle en souriant au petit Pokémon qui s’approchait d’elle petit à petit faisant reculer la préfète faisant son boulot de conseillère parmi les filles de son dortoir, pour une fois qu’il y en avait une qui demandait un vrai conseille d’une personne neutre, il fallait être un minimum gentille !
« Par contre, euh si tu pouvais juste l’empêcher de m’approcher, les types fées ont une sainte horreur de ma personne et c’est réciproque, et pour ton passage sur scène je te conseille d’aller voir Eyrin une coordinatrice adorable parmi les Mentalis en plus en première année et Es… » Conseilla miss Riviera avant que son Ipok se mette à vibrer éclairant de sa lumière opale le bureau rempli de paperasses et de devoirs de trois copies-doubles minimum à rendre dans la semaine. S’excusant du gène, la demoiselle regarda son engin technologique avant de s’apercevoir que le message provenait de la concernée et amie : Estelle Highwind.

« Quand on parle du Grahyéna on en voit la queue ! » Rit Kaeko en reposant son Ipok, elle lirait le message quand la blonde sera partie rassurée. « Je te souhaite bon courage, fais honneur à notre dortoir l’inverse de moi et ne pas stresser est la clé de la réussite ! C’est normal que tu ais le trac ! Tu peux y arriver ! » Termina l’étudiante croulant sous une montagne de devoirs à faire en levant le pouce vers son interlocutrice qui sourit à cet encouragement.
« Merci beaucoup préfète, contrairement à ce que les filles disent de toi tu es vraiment gentille ! Ce n’est pas Gollum qui te correspond mais plutôt Quasimodo ! Merci encore ! » Finit la Mentali tout sourire avant de partir contrairement à miss Riviera qui avait l’impression de s’être prit un rocher de mille tonnes sur la tête pendant que ses deux spectres de sortie se fichaient ouvertement d’elle !

« Je ne sais pas comment je dois le prendre du coup ! » Soupira-t’elle avant de retourner à son Ipok afin de voir le message de son amie coordinatrice qu’elle n’avait pas vu depuis le jour de la première de Roméo et Juliette. Elle lut rapidement le message, heureuse de pouvoir faire une sortie avec elle et Ruby sa rouquine préférée, bon certes il s’agissait d’une sortie shopping mais ça restait une excellente idée ! La demoiselle avait besoin de s’aérer et de sortir ses Pokémons. Elle était restée enfermée bien trop longtemps même pour une feignasse de son niveau.
« Je te remercie narratrice ça fait toujours plaisir ! » S’écria-t’elle sans retenue puisque il n’y avait personne dans sa chambre à part ses fantômes qui avait plus que l’habitude de la voir délirer toute seule (et puis niveau mental, ils ne sont guère mieux que leur dresseuse). « Mes chers amis, je vais devoir vous faire rentrer dans vos Pokéballs, une sortie m’attend et je n’ai pas envie que les gens vous jettent des pierres au centre commercial ! Voir une armée de Pokémons type spectre déboulés dans un lieu public n’est pas vraiment bon ! » Dit-elle avant de laisser tomber son regard sur son œuf de Ténéfix toujours pas éclos depuis le temps qu’elle l’avait. Ses Pokémons firent une moue boudeuse avant de comprendre leur dresseuse, et puis avec toutes ces histoires de vol dans Lansat Kaeko ne voulait aucunement se séparer d'un de ses compagnons adorés!

En soupirant, elle se leva de sa chaise pour aller voir l’œuf et vérifier qu’il n’avait aucune craquelure significative d’une naissance proche. Elle l’effleura du bout des doigts tout en entendant un énorme CRAC sonore.

« OMEGA TOMBERRY PIMP’ IL ARRIVE ! Vite des serviettes, des cookies et une Pokéball s’il vous plait ! » Scanda Kaeko en prenant le plus délicatement possible l’œuf pendant que sa Pitrouille transportant une serviette noire sur le lit pas fait de la demoiselle qui y mit l’œuf continuant de se briser tranquillement.
« Mes amis, on va assister à un moment mémorable, la naissance d’un nouveau camarade ! » Dit-elle un sourire jusqu’aux oreilles.
Au bout de cinq minutes, un Ténéfix apparu sur le lit un regard perdu et un sourire malsain sur les lèvres, un spectre/ténèbres en parfaite forme !
« Bonjour mon grand ! Je me nomme Kaeko et suis, ton amie la plus fidèle ! Et voici Omega, Tomberry et Pimp’ tes nouveaux camarades ! Je te présenterais les autres ce soir ! Enchantée ! Alors que dis-tu de… Gollum ? Comme dans le seigneur des méga-gemmes ? » Demanda-t’elle au double-type dont la vie paradoxe lui fut offerte en cet instant matinal. Pour toute réponse il acquiesça avec une certaine classe faisant sourire sa dresseuse encore plus que le Joker ! Elle lui offrit par la même occasion un cookie fait maison pour satisfaire le ventre vide du petit nouveau.

L’étudiante comblée se rendit compte qu’il fallait à tout prix partir maintenant pour ne pas faire attendre ses amies de la journée, elle se précipita à rentrer Tomberry, Pimp’ et Omega dans leur Pokéball respective et sorti Rex pour qu’il les guide le plus rapidement possible à l’arrêt de bus, ils iraient plus vite sans les trois double-types.
« Viens dans mes bras Gollum je vais te faire découvrir le monde ! » S’exclama-t’elle en finissant de mettre ses chaussures et en mettant une veste avant de prendre son sac avec de l’argent, ses Pokéballs et son Ipok. Elle prit ensuite le nouveau-né avec elle et monta sur le dos du Girafarig qu’elle fit partir à vive allure… Et si vous vous posez la question, oui elle était encore dans le dortoir à ce moment-là ! Cinglée ? À peine voyons !

Au bout de cinq minutes, ils arrivèrent tous les trois au lieu de rendez-vous en avance de dix minutes d’avance, merci à Rex et son allure prodigieuse ! « Merci mon grand tu m’as bien aidé ! Je te fais rentrer dans ta Pokéball mais promis ce soir, je te laisse sortir ! » dit-elle en caressant la tête de son Girafarig avant de le faire rentrer dans son lieu de vie sphérique.
La spécialiste spectre, vit alors, à l’arrêt de bus une rouquine qu’elle connaissait plus que bien :
« RURUUUUUUUU ! »Cria Kaeko à l’égard de sa camarade ! « Comment vas-tu… Tu fais une drôle de tête ! Il s’est passé quelque chose ? » Lui demanda-t’elle son sourire perdue en voyant le visage de la Pyroli, mais que s’est-t’il passé nom de Boréas ?

HRP:
 

_________________



#FABULOUS #MarinJr #Grossepoutredansmaggle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862

MessageSujet: Re: Les Charlie's Angels aussi aiment prendre des journées entre filles! | Kaeko & Ruby   Mer 12 Nov - 19:37

Comme quoi, ce célèbre auteur a raison. Blastoise Pascal a dit que l'on est malheureux à partir du moment où on se met à penser sur notre misérable condition d'humain, à partir du moment où on ne se distrait plus pour échapper au malheur. Qui aurait cru que ce soit vrai ? Quelques personnes sans doutes, groupe dont Ruby ne faisait guère partie jusqu'à quelques jours encore. Que s'était-il passé ? C'est là la seule et unique chose à laquelle elle préférait éviter de penser, histoire de ne pas se ressasser ce terrible souvenir. Pourtant, elle l'avait certainement mérité mais refusait toujours cela, d'une certaine façon. La voilà à ne plus sortir, cloîtrée dans sa chambre dans le plus grand des calmes. L'état de la pièce était à l'image de son esprit : en désordre total. Plus rien n'était rangé, la couette ressemblait désormais plus à un rocher qu'autre chose et le réveil-matin n'était que le symbole de chaque tortueuse seconde passée dans cet enfer. Le chaos n'étant que très peu accueillant, la seule lumière présente était celle des fins rayons de soleil qui réussissaient à passer à travers les volets fermés.

Au milieu de cet environnement siégeait celle qui l'avait bâti de haut en bas, ainsi qu'un habitant pourtant bien plus chaotique que l'être originel. Cet habitant s'éleva à la hauteur de l'humaine, grimpant sur le lit. Quelques rayons l'éclairèrent aussitôt, laissant entrevoir son sourire malsain. Hex. Le Branette se rapprocha de sa dresseuse en poussant un rire sinistre qui résonna et fit écho entre ces quatre murs. Ses bras rembourrés se posèrent sur les épaules de la rousse et lui firent grâce d'un massage. Néanmoins, ce n'était pas dans le but de se montrer gentil, pas seulement tout du moins. Quelques murmures sombres et incompréhensibles se firent entendre. À force de côtoyer le spectre, Ruby savait très bien ce qu'il sous-entendait.

– Les autres ? Je n'en ai pas envie, j'en ai besoin. Tu ne m'en priveras pas.

Un long silence avant que les murmures ne reprennent de plus belle. La Pyroli put sentir une brève pression sur ses épaules, sans doute due au mécontentement de son starter. Elle grimaça et se recula.

– Tu ne me feras pas changer d'avis. Tu ne seras jamais ma seule et unique compagnie. Ose trier mes fréquentations, tu verras ce qui t'attend.

Dans un soupire, le spectre s'éloigna, retournant dans l'ombre à l'instant même où une autre source de lumière fit son apparition. Attirée par celle-ci, Ruby posa son regard dessus. C'était son iPok. Avant de s'énerver pour un rien sans même savoir de qui il s'agissait, elle préféra opter pour la solution la plus sage. Se saisissant de l'appareil, elle fut soulagée de voir que c'était Estelle et pas quelqu'un d'autre. Tout avait été dit depuis, elle ne voulait plus en entendre parler pour le moment. Ainsi, elle ouvrit le message reçu et hésita durant de longues secondes. Arrivera-t-elle à paraître normal en public, à ne rien laisser sortir ? Ce sera très certainement une des épreuves les plus compliquées de sa pauvre vie. Mais soit. Son état n'allait pas s'améliorer si elle ne sortait pas, elle le savait.

Enfin elle osa se lever de son lit, bien qu'elle eût du mal. Depuis l'entraînement, elle n'avait quasiment pas bougé, si ce n'est pour se doucher et aller manger. Autant dire qu'elle était engourdie. Cela ne l'empêcha néanmoins pas de se préparer, bien que ce soit dans le plus grand des calmes. Elle rappela le Branette tentateur après lui avoir fermement interdit de ne pas sortir sans autorisation. Enfin, elle put s'en aller après avoir répondu à Estelle que ça tenait. Sans plus. Woaw ! Tant de joie, c'est fou. Mais le principal étant qu'elle débarqua à l'arrêt de bus avec un peu d'avance. Peut-être aurait-elle dû prendre davantage son temps. Elle s'assit donc sur le banc et attendit patiemment l'arrivée d'Estelle et de Kaeko, cette dernière débarquant visiblement en première.

Surprise, Ruby sursauta et fit en sorte - ou du moins elle essaya - de faire disparaître ce regard vitreux et cet air aussi expressif qu'un Alakazam encore plus stoïque qu'à l'accoutumée. Encore heureux que la brune, elle, semblait toute aussi égayée que d'habitude. Seulement, première défaite du jour. Elle semblait avoir remarqué quelque chose. Retiens toi Ruby, souris.

– Hmm, rien de spécial. Ce n'est rien du to-- Oh ! Voilà Estelle ! Première victoire du jour : changer de conversation comme si de rien n'était. Elle put donc saluer la nouvelle arrivante, bien que ce ne soit que brièvement puisqu'il fallut ensuite monter dans le bus. Mais après que les filles se soient installées, bah... voilà ! Il fallait parler. Le trajet n'allait pas se dérouler dans le plus grand des calmes. Rien de bien spécial. Tu es arrivée quelques temps après seulement ! Mais de votre côté, quoi de neuf ? Vous savez... ma vie n'est pas si mouvementée que ça. Passage de grade, travail, tout ça tout ça. C'est pas très gai. On peut faire mieux, niveau distraction !


HRP:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t899-ruby-pas-aussi-precieuse-que-la-pierre-en-fin-de-compte-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t903-ruby-l-jones-pyroli
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Les Charlie's Angels aussi aiment prendre des journées entre filles! | Kaeko & Ruby   Jeu 13 Nov - 6:03

Nous voilà donc toutes bien installées dans le bus et, comme à l'habitude, il n'y avait rien de surprenant à ce que je sois celle avec la parlotte la plus facile. Enthousiaste, j'avais demandé à mes amies comment elles allaient et ce qu'elles avaient à raconter et, presque immédiatement, Ruby pris la parole. Si au départ c'est un sourire que je tournai vers elle, je trouvai sa prise de parole plutôt prompte. Comme si elle avait envie de dire quelque chose, mais qu'elle ne le ferait pas, car elle ne voulait pas le dire. Ouais bon, ça peut sembler bizarre, mais c'est un truc de fille tout ça! Alors chut! Et puis cette hésitation avant de soudainement changer de sujet et de blâmer son changement de grade, ses études et tout le tralala. On apprend pas à un vieux Gengar comment faire la grimaçe et on apprend non plus à une Mentali comment percevoir ce genre de petits détails. Du coup, je tournai vers elle un regard empli de suspicion, plissant même les yeux alors que le reste de mon visage prenait un air affreusement sérieux alors que je la dévisageais, bien que l'ensemble demeurait, comme à mon habitude, assez parodique. En même temps bon, difficile d'avoir l'air sérieuse quand on a les cheveux roses, ça je vous le dis tout de suite. Quoi qu'il en soit, mes yeux lui criaient "Essaie pas, j'ai tout compris sale petite menteuse, mais je ne vais pas te tirer les vers du nez ici dans ce bus car ce serait méchant de le faire en public, donc surveille toi bien car je te saute dessus à la première occasion". Que d'amour d'une amie à une autre, vous ne trouvez pas?

Cette petite mise au point faite -et sans les mots en plus, voyez comme je suis super- je poursuivis la conversation comme si rien de tout cela ne s'était produit, reprenant mes airs de jeune adolescente insouciante, heureuse et optimiste. Néanmoins, ce n'était pas parce que je n'allais pas sortir mes instruments de torture ici -on peut faire parler n'importe qui avec un peu de crème épilatoire- que j'allais me priver de lui manifester mon soutien, mon amour inconditionnel et ma perspicacité surprenante pour une fille aussi simple d'esprit que moi. Oui bon, je l'admets, on va pas en faire tout un article dans le Zarbdomadaire quand même! Laissez-moi dire ce que j'ai en dire en paix et puis voilà! Hum. Quoi qu'il en soit, je pris donc un air plutôt découragé, alliant un soupir à ma prochaine réplique.

- Ça ne donne pas envie d'être grade deux ça. On dirait que tous ceux que je connaisse sont soit super absorbés par leur travail, soit en train d'agoniser d'une allergie au maquillage. Mais même si je profite encore de mon statut de flemmarde, je vous offre tout mon amour et mon soutien!

Petit clin d'oeil pour taquiner gentiment Kaeko au passage, parce que pourquoi pas, avant de les enlacer toutes les deux assez maladroitement, frappant presque Spark de mon sac au passage. Oui bon, dans un espace aussi restreint et pendant que le bus tournait, j'aimerais bien vous voir faire mieux! Bref, si l'on en revient à ma petite préfète préférée, j'avais déjà prévu de remédier à ce petit problème qu'elle avait avec les autres membres de notre dortoir et ce, d'ici quelques posts à peine. Attendez... j'ai dit ça moi? Je voulais dire d'ici quelques heures à peine, bien sûr! Mais qu'est-ce que vous allez imaginer là! Bref! La scène continuait et, bien sûr, je me devais d'être fidèle à mes habitudes. Si nous devions distribuer les rôles pour une série quelconque d'espionnage n'ayant aucun lien avec le titre ce topic, je serais probablement la fille survoltée, un peu folle et énergique qui aimait bien danser en accompagnant ses tâches quotidiennes. À partir de ce profil magnifiquement dessiné et, bien sûr, très peu stéréotypé, ma prochaine déclaration ne surprendrait probablement personne.

- D'ailleurs à partir d'aujourd'hui, ce ne sera plus un problème, promis. Les filles seront si impressionnées par mon travail qu'elles n'oseront plus jamais essayer de te relooker, parole d'Estelle! Mais désolé, je parle trop! Tu ne nous as pas dit ce qu'il y a de neuf de ton côté, Kae-chan?
Revenir en haut Aller en bas
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Kanto
Âge : 16
Niveau : 44
Jetons : 532
Points d'Expériences : 1192

MessageSujet: Re: Les Charlie's Angels aussi aiment prendre des journées entre filles! | Kaeko & Ruby   Dim 16 Nov - 20:36

Avait-elle mis le doigt sur quelque chose dont le secret était fermement gardé par une rouquine dans un profond mutisme ? Probablement. Cette phrase ne voulait rien dire ? Assurément. Hélas, Dialga voulut qu’Estelle arrive à ce moment précis de la journée et par conséquent Kaeko ne put savoir ce qu’avait sa collègue fan d’occulte. Elles montèrent alors toute les trois dans le bus, un torrent de question qui ne pouvait s’écouler de la bouche de la brunette vraiment trop curieuse. Ruby, par un habile tour de passe-passe, esquiva la question de la préfète et répondit un peu à côté à celle d’Estelle. MENSONGE MENSONGE MENSONGE scanda l’esprit de la topdresseuse qui essayait de garder son calme assise, un Ténéfix nouveau-né sur les genoux, dans le véhicule commun à plusieurs personnes qui lui étaient totalement inconnu mais cela, on s’en balance, le plus important est de savoir ce qu’avait la rousse, ce qu’elle lui cachait depuis quelques temps déjà. On ne peut rien cacher à Riviera junior voyons ! *kof kof*
«C’est ça narratrice fiche-toi de moi ! » Murmura-t’elle en regardant à sa gauche sans que ses deux amies ne puissent la voir, enfin ce fait, c’est ce qu’elle croyait en vrai c’est sûrement différent ! Peut-être, il y a des chances, je meuble mon rp comme je le peux…

Il semblait qu’Estelle aussi ne croyait pas un traître mot de ce que disait Ruby, elle plissa les yeux à la manière d’une détective prête à crier OBJECTION quand la rouquine termina rapidement sa phrase, comme quoi le jeu d’actrice de la Pyroli était probablement à revoir, elle devrait prendre des cours avec le dortoir Espeon, franchement niveau comédie ça aide ! (surtout quand on les voit pleurer pour de faux, totalement risible mais là n’est pas le sujet) Ce fut alors au tour de la rose de prendre la parole plus vite que la musique que Kaeko pour le coup !
« Damn trop tard. » Fit alors la brune pour elle-même pour ensuite écouter la belle coordinatrice heureuse de passer une journée entre filles (géniales vêtements et maquillage au programme ? Si c’est ça Kaeko va avoir envie de rejoindre feu le Héricendre sur la route au paradis), enjouée elle envoya un pic gentil sur le fait que l’étudiante spécialiste spectre avait fait une crise d’allergie au instrument de torture maquillage dans le dortoir. La concernée rit à ceci, merci Eryn de l’avoir aidée pour le coup, elle lui revaudra ça avec un œuf de mystherbe shiny pour sa consommation personnelle. Comme quoi les nouvelles vont vite dans l’académie, on ne peut rien cacher même pas les dossiers.

Toujours enthousiaste, Estelle continua son petit monologue et s’adressa directement à sa préfète adorée (eh oh je reprends ses termes moi, je n’ai pas un ego-surdimensionné non non) en lui disant que le souci avec les Mentalis et le fait qu’elles veulent constamment la relooker ne sera plus un problème désormais. Ça ne sentirait pas un peu le Roussil cette histoire ? Kaeko déglutit alors en s’adressant à rose-sur-patte.
« Si c’est vaincre le mal par le mal, je refuse ! » lui répondit-elle la crainte de devoir une nouvelle fois avoir du maquillage non hypo-allergénique sur son visage fragile. Mais, wait, on parle d’Estelle, non ? LA coordinatrice respectée dans le dortoir mais aussi THE amie… Pourquoi ne pas lui faire confiance après tout. Kaeko soupira en souriant se demandant intérieurement pourquoi tant de méfiance envers sa sempai (et oui, notre préfète nationale n’a encore que 14 ans tandis qu’Estelle en a 16, rappelons-le !).

« Alala, un tel service, gratuit, ne se refuse pas j’imagine ! » Plaisanta-t’elle, toujours un peu la boule au ventre de devoir se faire une nouvelle fois relooker, était-elle si laide que cela ? Il faut croire que oui… (enfin un jour elle fera un sondage pour vérifier)
« Hey je ne ferais jamais ça narr… » s’offusqua-t’elle avant de voir ses camarades et toussoter pour reprendre calmement afin de répondre à la question de la seule coordinatrice du groupe.
« Ce que j’ai de neuf ? Arf pas grand-chose, les Mentalis ne me lâchent plus merci le grade de préfète, je suis obligée de sortir par ma fenêtre pour être tranquille, enfin quand j’ai le temps, j’ai l’impression que mes devoirs n’en finissent plus ! M’enfin je retrouverais la motivation nécessaire et ils se termineront en un clin d’œil hehe. Sinon j’aimerais bien faire une fouille ou deux un de ces quatre… Faut voir ! Sinon rien de bien nouveau depuis notre baiser si fougueux mon amour ! » termina-t’elle par un clin d’œil vers la Juliette ici présente. Avant de reprendre, elle regarda Ruby avec un œil bien plus que suspicieux et lui redemanda :
« Ruru, tu es certaine que tu n’as rien d’autre à nous dire ? comme la date de ton anniversaire par exemple tu es un peu différente que d’habitude ? » différente de d’habitude vous croyez ? Elle n’a surtout rien dit au sujet d’Orren et ça, Kaeko voulait tout savoir, absolument tout ! Sa curiosité n’a que d’égale son incapacité à utiliser correctement une carte !

HRP:
 

_________________



#FABULOUS #MarinJr #Grossepoutredansmaggle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862

MessageSujet: Re: Les Charlie's Angels aussi aiment prendre des journées entre filles! | Kaeko & Ruby   Sam 6 Déc - 17:41

Le regard de la rousse se perdit dans le paysage défilant à vitesse modérée, le bus n'allant pas très vite. À présent, elle était si égarée dans ses pensées qu'un Donphan rose et géant aurait pu passer devant elle sans même qu'elle ne le remarque. Enfin... encore faudrait-il que le mastodonte n'ait pas fait de bruit, et ça, c'est une toute autre histoire. Quoiqu'il en soit, elle réussit miraculeusement à sortir de sa semi-léthargie, bien que ce fut de façon assez suspecte. Mais si ! Vous le savez ! Cette réaction étrange quand quelqu'un vous interpelle alors que vous, vous êtes totalement ailleurs. La fameuse suite d'interrogations qui défilaient à vitesse grand V, le fameux "Hein ? Que ? Quoi ? Qui ? Où ? Comment ?". Et oui, à ce point. Il faut dire qu'en terme d'attention, on avait mieux connu. Et généralement, quand on rêvasse, c'est que l'on s'ennuie ou tout simplement que l'on pense à autre chose. Dans le cas de Ruby, l'évidence fut aussi flagrante qu'un Wailord au milieu d'une forêt amazonienne.

– Boarf, tu sais... pas grand chose. Juste euh... la fatigue. Ouais, c'est ça. J'ai du mal à dormir ces temps-ci. Vrai, mais faux. Ce n'est certainement pas cela qu'elles attendaient, et ça se ressentait dans leurs regards particulièrement insistants. Ruby soupira et se perdit une nouvelle ailleurs, bien que consciente de son égarement, cette fois-ci. En fait... c'est plutôt compliqué à expliqué. Je ne sais même pas par où commencer, mais le pire là-dedans, c'est que je n'ai pas envie de vous déranger avec ça. Si on sort, c'est pour s'amuser, non ? Je vais plutôt vous faire déprimer, là.

Une excuse, mais sans que c'en soit réellement une. Pourquoi pas ? C'était vrai, après tout. Pourtant, aussi bien l'une que l'autre, aucune d'elles ne semblait décidée à lâchée l'affaire. Comme quoi les filles veulent tout savoir, jusqu'au plus intimes de vos secrets. Ahem ! Petit instant différentiel passé, je retourne à mon récit. Et donc... Ruby soupira une nouvelle fois, tiraillée. Elle hésitait. Leur dire ? Ne pas leur dire ? Après tout, ce genre de révélation semblait être bien capable de briser la bonne humeur qui se devait d'être omniprésente à ce rendez-vous. Pourtant, tout cacher ne semblait pas être la meilleure solution qui soit. La rousse jeta donc quelques regards autour d'elle. Le bus n'était pas bondé. Personne juste devant, personne juste derrière. Peut-être était-ce le bon moment.

– Ben en fait... Avec Orren c'est devenu... assez compliqué. Enfin non. C'est même carrément fini. Un énième soupire. L'étape des larmes est passée, tout ça, enfin j'espère... mais je préfère quand même éviter d'en parler. Moins j'y penserai, mieux ça ira. Enfin ! Est-ce qu'on peut passer à autre chose ? Je n'ai vraiment pas envie de fondre en larmes devant tout le monde.

Enfin, elle s'esquiva au dernier moment, espérant bien en avoir fini avec ça. De quoi aurait-elle l'air, à pleurer et se plaindre sur l'amour perdu ? D'autant plus que le bus débarqua au centre ville, ce qui faisait bien plus de monde aux alentours, et donc bien plus d'éventuels spectateurs. Retiens-toi, retiens-toi, essaye de sourire, de t'amuser. Même si ça va être dur, fais-le. Voilà tout ce qu'elle se disait. Quoique non. Ce n'était là qu'une infime partie de ses pensées, mais là était le principal. Bref ! Le centre commercial n'étant plus très loin, elle s'éloignait peu à peu de ses mauvaises pensées. Enfin, elle l'espérait en tous cas.

HRP:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t899-ruby-pas-aussi-precieuse-que-la-pierre-en-fin-de-compte-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t903-ruby-l-jones-pyroli
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les Charlie's Angels aussi aiment prendre des journées entre filles! | Kaeko & Ruby   

Revenir en haut Aller en bas
Les Charlie's Angels aussi aiment prendre des journées entre filles! | Kaeko & Ruby
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-