[Mission TopD] Conflit d'intérêt
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: [Mission TopD] Conflit d'intérêt   Mar 11 Nov - 13:26
Lansat, dimanche 09 novembre. Encore une journée où les pensées se faisaient plus présentes que les actes. Encore une journée passée dans le plus grand des ennuis, à ne rien faire si ce n'est désespérer sur sa misérable condition d'humain qui ressent et souffre. Dans ce genre de période, il est dit qu'il ne faut pas se laisser abattre et croquer la vie à pleines dents, s'occuper par tous les moyens à la disposition de chaque être. Des occupations, ce n'est néanmoins pas ce qui manquait. Ne restait plus que la motivation nécessaire pour ça, car oui, le passage au grade 3 ressemblait plus à une corvée qu'à une distraction. Mais soit, puisqu'il n'y avait que ça à faire.

Ruby se saisit de son iPok, pensive. Il lui fallait faire une mission, voire plusieurs. Sans parler de l'achèvement de ses thèses qui accompagnaient les affrontements tests. Le deuxième choix ne semblait pas particulièrement enchanteur par rapport au premier qui offrait bien plus de possibilités. Après... une mission solo, ça non ! Autant rester dans sa chambre à ne rien faire plutôt que de partir en solitaire. Il fallait être accompagné, et d'une personne qu'on connaît bien, qu'on apprécie. Ruby passa donc en revue ses contacts les plus réguliers. Ginji savait très bien que c'était une mauvaise idée de les rassembler si souvent, Hope devait être occupée en expédition, Estelle devait assurer le fonctionnement de sa mini-pension... Autant oublier tous ceux qui ne sont pas spécialistes types. Pourquoi ? Cette spécialité semblait être celle qui avait le moins d'occupation, avant le grade trois en tous cas. La liste se réduit donc rapidement, ne laissant plus que quelques choix. Kaeko était celle qui répondait le plus aux critères, et de loin. La rousse lui envoya donc un message sur lequel elle flancha de nombreuses minutes, de peur qu'il paraisse étrange, tiré par les cheveux ou autre.

Salut Kaeko ! Depuis le temps, je pense que t'as remarqué qu'on est plutôt en retard niveau progrès, par rapport à Allen et tous les autres. Il faut qu'on leur montre qu'ils n'ont pas gagné d'avance, que nous aussi on peut se hisser chez eux, chez les grands quoi ! Donc, je pense prendre une mission et je compte sur ta présence ! Ça va nous permettre de voyager un peu, en plus de ça. S'éloigner de tous ces soucis, notamment la Team Rouage, ça nous fera du bien ! Bref ! Je vais voir ce qu'il y a et je te recontacte !

Un peu plus motivée qu'avant, elle se leva donc de son lit et s'habilla afin de partir voir ce que l'académie proposait. Elle s'arrêta sur une mission favorisant les topdresseurs, bien qu'ayant un aspect assez éthologique et donc scientifique. Elle se saisit à nouveau de son iPok et tapota dessus, louchant à de nombreuses reprises sur l'affiche puis sur l'écran, histoire de ne pas faire de fautes dans l'intitulé de la mission. Une fois celui-ci réécrit, elle l'envoya à la concernée.

Intitulé de l'offre : Conflit d'intérêt
Profil recherché : Spé Topdresseur, Grade 1 minimum
Nombre d'élèves : 2 à 3
Précisions supplémentaires : Les Mangriff et les Seviper de l'île Prine se haïssent cordialement. Semant la panique partout où ils passent, leurs affrontements déclenchent toujours des dégâts désastreux sur les alentours du village ! Vous êtes dépêché pour tenter de découvrir comment réconcilier les deux partis, ou, au mieux, trouver un compromis. Entre coups de griffe et attaques Poison, vous allez devoir ruser pour rester en un seul morceau. Allez, courage ! Un interprète Ranger ne sera pas de trop dans cette Mission mais si vous n'en avez pas, le langage des signes a déjà bien souvent fait ses preuves. Parviendrez-vous à vous en sortir ?


Enfin, elle attendit impatiemment la réponse de l'autre spécialiste des spectres, histoire de voir si elle pouvait aller demander ladite mission. Après quelques temps, il semblerait que oui. Ruby décrocha donc l'affiche du panneau de liège et s'en alla faire la procédure habituelle pour demander une mission, signalant qu'elle allait y participer avec Kaeko. Après quelques arrangements, on l'informa que le bateau à destination de l'île Prine s'en allait demain à 8h45. Super ! De quoi rater un nouvel entraînement matinal. Bref ! La rousse s'absenta donc, retournant flemmarder sans sa chambre. Au final, ça ne l'aidera que pour demain. La voilà donc à ne rien faire, aujourd'hui encore...


Lansat, lundi 10 novembre. Le grand jour fut arrivé. Il n'y avait eu que quelques heures d'attente, certes. Mais passons ! Levée à 6h - Ô joie ! plus tard que d'habitude - Ruby se prépara tout de même dans la hâte histoire de ne pas être en retard. Certes, elle ne risquait pas de se perdre en route, contrairement à sa partenaire. Mais ne sait-on jamais ! En raison du temps, elle se vêtit toujours aussi chaudement. Satanée saison des pluies et du froid. Le printemps, c'est bien mieux. 7h45, elle finit de se préparer et s'équipe de tout ce qu'il faut pour partir en mission. Encore heureux qu'il n'y avait guère besoin de nourriture - après tout, le voyage est aux frais de l'académie huhu - mais seulement de ses Pokémon, eux n'étant pas en location. De toute manière, il est mieux d'avoir les siens !


Port de Lansat, lundi 10 novembre. Il faisait froid, le bateau venait d’amarrer au port. Son départ aura lieu d'ici une quinzaine de minutes. Ruby attendait patiemment sa partenaire en espérant qu'elle soit à l'heure, histoire qu'elles n'aient pas à courir après le bateau. Enfin... plutôt nager après, dans ce contexte. Les minutes filaient à toute allure, si bien que la rousse stressait au passage de l'une à l'autre. Plus que deux minutes. Un salarié annonça le départ éminent du navire qui ne s'arrêtera pas jusqu'à avoir atteint l'île Prine. Est-ce que Kaeko allait être à l'heure ? Bon Arceus, faites que oui !


HRP:
 

_________________

Kaeko D. Riviera
Région d'origine : Kanto
Âge : 16
Niveau : 44
Jetons : 532
Points d'Expériences : 1192
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission TopD] Conflit d'intérêt   Sam 15 Nov - 17:32
Un sourcil froncé, l’autre plus en hauteur sur le front de la demoiselle qui reposa son Ipok sur son bureau avant de complètement s’affaler sur sa chaise en soupirant. De plus en plus de vol de Pokémons sur Lansat, le maire attaqué et la team rouage toujours dans les parages ça ferait froid dans le dos à n’importe qui sauf Allen parce qu’il est la puissance et même à cette chère Kaeko qui a peur qu’on ne lui prenne ne serait-ce qu’un de ses beaux Pokémons ! Quoique, qui irait voler un spectre franchement ? Ils font peur à tout le monde et même au plus intrépide des voleurs ! (sauf une fois au chalet à Kalos, fichu cliché !)
« Tu y crois ça Pimp’ ? Non mais ce n’est qu’un ramassis de bêtise ! On ne viendra jamais voler ici… Enfin je l’espère ! » Fit la brunette en s’adressant à son Pitrouille bien blotti sur ses genoux qui lui répondit en ronronnant, brave créature.
« Tu es si adorable ma belle ! » S’exclama alors la demoiselle en la prenant dans ses bras pour bondir de son bureau à son lit défait.

Allongée, le regard vers son plafond blanc cassé, une Pitrouille dans les bras et des devoirs encore inachevés ( symphonie n°10 de Beethoven approved). Elle soupira une nouvelle fois en lançant son regard vers ses Pokéballs fermement closes. Aucune créature de son équipe mise à part Pimp’ ne voulait sortir aujourd’hui, tristesse quand tu nous tiens. La flemme et la procrastination appelaient Kaeko, ces vils séducteurs avaient réussi à l’avoir ce dimanche de pluie. Nouveau soupir, il faut qu’elle fasse quelque chose, au moins aujourd’hui !

VRR VRR

Lumière bleue et vibrations? Ce sont les signes caractéristiques d’un nouveau message ! Sans plus attendre, Kaeko sauta dessus, faisant au passage voler la petite Pitrouille qui était alors dans ses bras, un sourire de joie profonde sur son visage ce qu’il y avait affiché sur l’écran :
« Bonjour mademoiselle la préfète Riviera, ici le zarbdomadaire pour une… »
« Pff, ranafoute de ces pubs ! » S’écria l’étudiante aussi déçu que les lecteurs qui s’attentaient à autre chose !
« Narratrice tu es une vulgaire troll ! Me faire un tel faux espoir ! » Soupira une nouvelle fois cette chère brune encore totalement décoiffée, décidément c’est le festival sigh aujourd’hui ! Mais il est vrai que le troll est une de mes spécialités !
«  Ahem !»
Hum, on n’est pas dans ce post pour parler de moi mais de cette préfète imparfaite ! (une rime une ! ma vie est désormais terminée, rideau). L’ennui atteint son comble en cette belle matinée quand soudain (j’aime quand c’est prévisible), son Ipok éclaira une nouvelle fois la pièce dont la lumière avait un peu de mal à passer, cette fois-ci il ne s’agissait pas d’un message de pub pour le club de journalisme mais bien un message de Ruby L. Jones l’autre dresseuse talentueuse de spectre. La Mentali lut à une vitesse prodigieuse le message de son amie un sourire s’agrandissant de plus en plus sur son visage la faisant ressembler au Joker dans Nostenfer-man.

« Ma Ruruuuuuuuuuuuu, tu ne sais pas à quel point faire une mission avec toi me fais vraiment super plaisir ! o/ C’est vrai que je ne me bouge pas beaucoup ces temps-ci niveau mission, rien ne va plus je suis trop en retard ! Un coup de ma flemmarde de narratrice ça !Phrase que l’étudiante effaça directement afin d’éviter de passer pour une cinglée même si, dans la tête des gens de la Pokémon Community, c’est trop tard, ils la prennent tous pour une folle, merci la fête d’halloween et la discrétion légendaire de la jeune fille ! « Je viens de lire l’intitulé, c’est nickel, on ne peut pas faire mieux ! On arrivera un jour à égaler Allen tu crois ? Toi oui, moi tu sais j’espère juste effleurer ton niveau XD. Bref rendez-vous demain… matin… joie de devoir se lever ;_ ;! Bref je serais à l’heure… enfin si je ne perds pas bien sûr XD ! » Termina Kaeko en envoyant le message sans relire, s’il y avait des fautes au si c’était bizarre… comme pourrais le dire Seth : OSEF !

« Bon, puisque demain pas de cours, il ne faut pas que je procrastine ! »  Fit l’élève flemmarde en s’asseyant sur son lit toujours avec un gros manque de motivation malgré ce qu’elle venait de dire. Sa Pitrouille, voulant faire un peu travailler sa dresseuse, vola jusqu’au bureau débordant de papiers divers et variés et prit un stylo qu’elle envoya sur sa camarade qui se le prit en pleine tête à la manière d’un comic manga.
BUNK

« Haha, d’accord d’accord Pimp’ j’ai compris ! HEY TOI LA HAUT ! » S’écria alors la demoiselle en regardant son plafond. « TU NE PEUX PAS ME METTRE UN PEU DE MOTIVATION S’IL TE PLAÎT ? » continua-t’elle de scander sans avoir peur de déranger ses voisines de dortoir. Comme si j’allais le lui donner comme ceci, elle se débrouille sans motivation et puis c’est tout !
« Je me demande vraiment à quoi tu sers ! Pimp’ tu peux te décaler s’il te plaît, c’est parti, sans courage mais je peux le faire ! » lui dit-elle en décalant le double-type tout sourire, comme on dit par chez nous : GO GO CARLITO (ou plutôt Kaeko).

Le lendemain, six heures du matin, dans la chambre de la préfète s’étant endormie dans sur son bureau après son devoir d’histoire.
« Tu es certaine qu’elle ne va pas nous entendre ? »
« Mais non, crois-moi, on ne peut pas avoir un sommeil plus lourd que celui de notre préfète ! Pire qu’un Ronflex subissant l’attaque bâillement ! »
« Elle va s’en rendre compte… »
« Roooh tu vas voir que non, j’ai entendu dire qu’elle partait en mission à huit heures, elle sera tellement dans le Sceleroc qu’elle ne verra rien ! »
« Si tu le dis… »

Green is not créative *DUBSTEP TIME*
Tout en râlant à cause de ce réveil HARDORE (ceci était la cinquième sonnerie de l’Ipok qui avait des musiques résonnant crescendo), Kaeko se leva de son bureau complètement dans le gaz, rêver de la topologie d’Unys n’est vraiment pas une bonne chose. Sans vraiment comprendre ce qui lui était arrivée un peu plus tôt, elle prit des cookies et un peu de jus d’orange qu’elle avait dans son armoire avant de se brosser les dents sans jeter un seul coup d’œil dans le miroir de sa petite salle de bain. Dodoooo…
Une fois le brossage des dents terminé, elle mit un long manteau posé subtilement sur le dossier de sa chaise puis elle s’empara de ses Pokéballs et de son Ipok qu’elle fourra dans son sac en bandoulière libérant au passage Rex le Girafarig, guide du jour. Elle n’avait pas remarqué un « léger » changement de tenue soit deux couettes parfaitement coiffées, une casquette de sado-maso policière, une tenue noire composée d’un jean noir, de grandes bottes, un débardeur noir et d’immenses gants ébènes.

Vers l’heure où devait partir le bateau, la demoiselle arriva en trombe sur le dos de son Girafarig. Elle aperçut alors une rouquine inquiète dans le lot et elle lui cria alors :
« RURUUU, pardon pour le retard, j’ai toujours autant de mal à sortir du lit ! C’est parti pour THE mission de la semaine ! La forme ! » Fit-elle joyeusement commençant vraiment à émerger de sa torpeur matinal.

Elle descendit de son Girafrig qu’elle fit rentrer dans sa Pokéball puis Kaeko monta à toute allure sur la passerelle du bateau accompagnée de Ruby dont elle avait pris la main joyeusement ! C’EST PARTI !

HRP:
 

_________________
[Mission TopD] Conflit d'intérêt Espeon_la_by_GoldFlareon[Mission TopD] Conflit d'intérêt Giratina_la_by_GoldFlareon
[Mission TopD] Conflit d'intérêt 1438435825-fabulooooooooooooooous

#FABULOUS #MarinJr #Grossepoutredansmaggle
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission TopD] Conflit d'intérêt   Sam 15 Nov - 23:52
Et bien... cette mission commençait bien. Peut-être que Kaeko avait encore réussi à se perdre. Étrangement, ce ne serait pas un poil étonnant. Pourtant non ! Là est la surprise. Sur le dos de son Girafarig, comment aurait-elle pu ne pas trouver son chemin ? Bref ! Le principal étant bien évidemment que la Mentali soit là. Le groupe allait pouvoir embarquer à bord du navire, c'est ce qu'il fit d'ailleurs. L'avantage dans ce genre d'aventures, c'est qu'on pouvait voyager gratuitement. Oui, Ruby arrivait à penser à ce genre de choses malgré sa situation actuelle. Comme quoi, elle n'est pas totalement partie, cette rousse.

Une fois à bord, le bateau partit aussitôt tandis qu'une hôtesse prenait à malin plaisir à sermonner les deux étudiantes, comme quoi elles ne seront pas toujours attendue de la sorte. Bah ! Ce n'est pas la fin du monde, non plus. Ce n'est pas comme si qu'il y avait un malade demandant un transport de toute urgence vers l'île Prine. Hein ? Rassurez-moi... Bref. On s'en fiche un jeu, je crois. Focalisons-nous plutôt sur ce petit au revoir lancé à Lansat. Ah ! Dire que les Pyroli venaient tout juste de sortir de leur entraînement matinal.

– Vous êtes à bord du Psyduck Express, qui a pour destination directe l'île Prine. Il est actuellement 9h07. Le ciel est dégagé, n'hésitez pas à venir profiter de la vue sur le pont. La durée du trajet est estimée à cinq heures. Par conséquent, nous mettons à votre disposition une cafétéria, une salle de sport, une bibliothèque, une piscine ainsi que des cabines pour ceux qui souhaiteraient se reposer. Nous vous souhaitons une belle journée et un agréable séjour en notre compagnie.

Le tout sur une voix robotique, s'il vous plaît. Mais si ! Vous le savez ! Cette fameuse voix pré-enregistré dont le texte est modifié en fonction de quelques facteurs tels l'heure et la météo. En dépit d'être assez insupportable, cette voix donnait néanmoins quelques renseignements nécessaires et bon à savoir. Ainsi, grâce au peu qu'elle venait d'apprendre, Ruby se tourna vers Kaeko après avoir jeté un dernier regard à Lansat qui semblait s'éloigner alors qu'il s'agissait du navire qui s'en allait. Dans la hâte d'il y a quelques minutes, la rousse n'avait pas remarqué le changement de style de la Mentali. Mais maintenant, c'était fait. Elle ne put s'empêcher de lui faire la remarque, puisque ça paraissait tout de même assez étrange.

– Tiens ! C'est nouveau ? Ou c'est encore un coup des Mentali ? Parce que là, je crois qu'il y a quelques yeux qui ne se gênent pas. Furtivement, elle surveilla ses arrières. Un autre binôme les observait. Mais cette fois-ci, un binôme masculin. Comme de par hasard ! Ruby eût la soudaine envie d'aller les remettre à leur place mais s'en abstînt, ne voulant causer du grabuge sur le rafiot. Et puis ce n'est pas comme si que les moyens pour les dissuader étaient absents, loin de là. Je sais ! Ils ne vont pas s'en remettre.

Discrètement, elle se saisit d'une de ses sphères qu'elle ouvrit au dessus de la mer. Oui. De l'objet sortit Speelse, le Fantominus. Il était parfait pour ce genre de farce, lui qui aimait les faire. D'un simple signe discret de la part de sa dresseuse, il comprit ce qu'il avait à faire et attendit un éventuel "partenaire" de blague en dévisageant Kaeko. Une fois les bases posées, le petit fantôme gazeux traversa discrètement la coque du bateau sans la moindre difficulté. Quelques secondes lui suffirent pour qu'il réapparaisse toujours aussi discrètement dans le dos des deux garçons, sans que ceux-ci ne remarquent quoi que ce soit. Après tout, ils étaient trop occuper à mater. Suite à quoi, la Pyroli invita sa camarade à se retourner pour assister à la scène. Les deux idiots ne se doutèrent toujours de rien, allant même jusqu'à se recoiffer en espérant taper dans l’œil des jeunes femmes. Pendant qu'ils étaient encore plus occupés qu'une Mentali stéréotypée devant son miroir, les ombres derrière eux se mouvèrent pour finalement les happer et leur souffler un petit "bouh" à l'intonation sinistre. Ils sursautèrent, au point de lâcher les coktails qu'ils tenaient. Bah bravo ! Dire qu'il y a des enfants dans le monde qui ne peuvent boire que de l'eau croupie...

– C'était tentant. Bref ! Je pense faire un tour à la bibliothèque, histoire d'en apprendre plus sur les Séviper et les Mangriff. Venir en touriste, ça ne me tente pas vraiment ! Je te conseille de me suivre, pour éviter de te perdre une nouvelle fois. Petit sourire. C'est comme tu veux.

Elle invita donc le Fantominus à la suivre, tandis que ce dernier tira la langue aux pauvres victimes désormais sujettes à toutes les moqueries. Rentrant à l'intérieur du grand navire, elle rechercha donc la bibliothèque à l'aide de quelques indications murales. Elle la trouva rapidement. Ce n'était pas immense comme celle de l'académie, mais pas minuscule non plus. En somme, ça ressemblait à un CDI de lycée, soit un espace faisant la taille de trois salles de classe environ. Les livres y étaient rangés selon leur langue d'origine, leur auteur, leur titre et enfin leur genre. C'était bien organisé, pour une petite librairie. Ruby passa néanmoins les rayons inintéressants et se jeta sur celui des sciences, dans lequel elle rechercha des ouvrages sur les Mangriff et Séviper. Elle en emprunta deux de chaque puis s'en alla en espérant que le spectre ne fasse pas de bêtises.

– Bon ! C'est pas la chose la plus intéressante à faire, mais tant pis. Je pense aller dans une cabine pour faire un peu de lecture. Et toi ? demanda-t-elle sans même regarder si elle était suivie. Bah quoi ? Cinq heures, c'est peu ! Par contre, juste par précaution, on évite les cabines 13 et 666, s'il y en a. Ne sait-on jamais.



HRP:
 

_________________

Kaeko D. Riviera
Région d'origine : Kanto
Âge : 16
Niveau : 44
Jetons : 532
Points d'Expériences : 1192
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission TopD] Conflit d'intérêt   Sam 22 Nov - 21:00
Se faire crier dessus par une hôtesse de bon matin, bienvenue en mission ! Bref situation normale pour deux élèves de la Pokémon Community confrontant plus original, le duo de topdresseuses étaient bel et bien sur le bateau en vie et à l’heure, direction l’île Prine, berceau de deux clans puissants de Sevipers et de Mangriffs rivaux depuis l’éternité, dans tous les cas s’il y avait besoin de combattre Ruby ainsi que Kaeko vont réussir à gentiment leur poutrer la tronche à coups d’attaques psy (merci Girafarig, Lewsor et Balbuto) et les Mangriffs n’ont aucune chance contre des spectres !

Le port de Lansat commençait à se perdre dans une mer azurée, une voix synthétique sonnant fausse pour la brunette leur averti des divers lieux d’activité du bateau avant de souhaiter une bonne journée sonnant bien plus factice que la voix du haut-parleur. Une fois le monologue terminée, la rouquine prit la parole remarquant le changement de tenue de la brunette n’y ayant vu presque que du feu, le matin a vraiment des effets néfastes sur la demoiselle qui eut pour réflexe de se regarder entièrement, ses yeux sortant de leur orbite de façon comique à la The mask.

« Un coup des Mentalis, probablement ! J’ai l’air d’une actrice de film.. » elle fut interrompu par Ruby qui continue alors sa phrase comme quoi des personnes aux intentions douteuses les regardaient de manière « subtil ». Un fantasme sur les rouquines probablement ! la Pyroli est sexy en diable. Cette dernière eut alors une idée pour faire fuir le duo que la brunette n’avait préféré ne pas regarder de peur de subir l’assaut de moquerie du fait de sa tenue d’Amphinobie shiny, elle prit une Pokéball qu’elle lança haut dans les airs afin de libérer un petit nouveau de la troupe : un Fantominus. Dès qu’elle le vit, Riviera junior eut des étoiles dans les yeux en se retenant de crier : TROP CHOU !  La spécialiste spectre plus avancée que la préfète attendit tout en regardant Kaeko, attendant probablement un autre compagnon. Souriante, la jeune femme sortit son Spiritomb schizophrène qu’elle libéra devant elle. Tomberry suivit alors le Fantominus pour la petite blague spéciale spectre. Inspirant, la Mentali se retournant voyant les deux garçons se faisant une beauté à la manière des filles de son dortoir un matin, ce qui la fit doucement rire, ce que les jeunes hommes prirent comme un pouffement digne d’une grognasse minaudant pour un beau garçon le style de Kaeko si si.

C’est alors que les deux fantômes chuchotèrent à leurs oreilles un merveilleux « bouh » qui les firent crier comme des petites filles devant un Mimigal ceci est un cliché merci de l’avoir lu avant de faire tomber les verres qu’il tenait dans les mains, dommage ils avaient l’air bon... Ce qui fit sourire les deux camarades un peu vicieuses sur le coup, mais qui des deux groupes étaient les pires ? votez dans les commentaires La coéquipière de Kaeko prit alors une nouvelle fois la parole pour lui indiquer qu’elle ferait un tour à la bibliothèque et qu’elle ferait bien de la suivre avant de sourire de toute ses dents tel un Ectoplasma, c’est petit ça très petit mais ça fit rire Kaeko qui ne put s’empêcher de répondre :
« Me perdre ? Moi ? Jamaiiiiiiiiiis voyons ! » Dit-elle une main sur la bouche l’autre s’agitant à la manière d’une bourgeoise de bonne famille, l’ironie c’est la vie ! « Mais comme tu vas te documenter de façon théorique je vais demander aux passagers s’ils savent ce qui se passe sur l’île et demander s’ils ont aussi des informations sur les Sévipers et Mangriffs, on pourra mettre nos renseignement collectés en commun comme ça ! » Fit la demoiselle pendant que son Spiritomb la dévisageait d’une drôle de façon, des sifflements significatifs émanaient du double-type semblant apprécier la tenue de sa dresseuse ne préférant pas chercher à comprendre ce qu’il lui voulait.
« On se rejoint ici dans deux trois heures et après go discuter dans les cabines de ce qu’on a réussi à avoir ! ça te convient ? » Demanda-t’elle avant qu’elle la brunette ne prenne un chemin opposé à celui de son amie.

« Tomberry, tu vas m’aider, on a besoin d’informations ! » Dit-elle à son spectre tout en se dirigeant vers la partie interne du bateau, celle contenant normalement les cabines. Pour une fois elle sut s’orienter correctement. Elle inspira, avant de toquer à une cabine quelconque, entendant un « entrez » rauque.
« Bonjour Monsi… » Fit-elle en rentrant doucement dans la chambre avant de se faire couper la parole par un homme à la barbe et aux cheveux blancs, portant un stetson et un costume entièrement marron, des lunettes ornaient son visage ridé rempli de bonhommie.
« FAISONS UN COMBAT ! »
Poker face des deux camarades ne comprenant pas pourquoi une telle réaction.
« Haha, désolée de vous avoir fait peur ma petite, rentre rentre, j’ai toujours rêvé de crier cela à un dresseur ! Tu cherchais une cabine libre ? »
Bizarre est le mot, le monsieur en face de la demoiselle fait très pedo ! M’enfin elle avait besoin d’information et elle savait se défendre… ou du moins ses Pokémons le faisaient pour elle.
« Qui m’a mise une force de Chetiflor déjà ? Ahem, je me nomme Kaeko D. Riviera et je suis élève de la Pokémon Community en mission sur l’île Prine et je voulais vous demander si vous savez ce qu’il se passe en ce moment sur l’île entre les Mangriffs et les Sévipers. » Demanda la demoiselle avec un débit de parole vraiment rapide ce qui lui valut de terminer par une immense respiration à la fin de sa question.
« Hon Hon Hon, moins vite jeune fille, on n’est pas pressé ! Effectivement je connais bien les Mangriffs et les Sévipers de cette île ! Je fais parti du fan club Pokémon de la ville principale ! Vous avez bien de la chance ! »
« Et une narratrice aimant faire vitre pour procrastinner ensuite Quelle chance en effet ! Vous pourriez m’en dire plus si cela ne vous dérange pas s’il vous plaît ? » reprit la brunette plus lentement cette fois-ci ravie d’avoir une chance phénoménale qui n’arrive qu’une fois dans un rp !
« Mais bien sûr ! J’imagine que vous voulez savoir comment c’est arrivé ? Et surtout les dégâts causés par leur affrontement ! » Répondit le vieil homme en souriant avant de reprendre. « Mais asseyez-vous avant ça va être un peu long ! » dit-il en prenant deux chaises sous une table en tendant une à son interlocutrice.
« Je vous en remercie ! Tomberry viens mon grand ! » Fit Kaeko en appelant son fantôme qui se mit à côté d’elle pour écouter l’homme avant de s’assoir, curieuse. L’homme se mit alors sur la chaise en face de la spécialiste spectre avant de commencer son histoire.

« Comme vous le savez, la querelle de ces deux Pokémons a débuté il y a de cela plusieurs générations et leurs incessants combats ont réussi à modifier leur gènes venant à donner des signes de cicatrices héréditaires. La légende raconte que ces deux clans partageaient une seule et même île en cohabitant pacifiquement, il paraitrait que c’est sur l’île où vous vous dirigez mademoiselle, l’île Prine berceau de leur querelle et leur rivalité légendaire. Ils se haïssent si fort, que dès que membre d’un des groupes rencontre l’autre clan, cela se transforme en un duel immédiat se terminant souvent par un match nul et un dégât colossal de l’environnement. Beaucoup d’habitant désertent l’île car leurs batailles sont de plus en plus régulière et sanguinaire. Auparavant ils se détestaient mais depuis plusieurs semaines il y a eu un énorme pic de haine réciproque sans qu’on ne sache encore pourquoi ! Les scientifiques de l’île et moi-même avons essayé d’enquêter mais on n’a rien pu découvrir, les Pokémons sont assez puissants et ils semblent prendre n’importe qui comme danger potentiel ! On a eu une chance fabuleuse de s’en sortir en vie et sans blessures graves ! C’est vraiment très dangereux même pour dresseurs de la Pokémon Communty croyez-moi ! Cependant si vous êtes obstiné à y aller comme je peux le voir dans votre regard, le fan club Pokémon et la ville vous offrira ce dont vous avez besoin pour régler ce conflit qui n’a que trop duré ! Je dois avoir des cartes sur les emplacements probables des clans de Mangriffs comme de Sévipers mais je vous conseille d’agir prudemment et s’il y a le moindre danger de fuir en toute hâte ! Une jeune fille ne peut s’aventurer seule dans un tel lieu ! Vous n’êtes pas seule dîtes moi ? Sinon je ne préfère même pas vous donner les cartes de peur que vous ne vous blessiez dès que vous les rencontrerez ! » Termina le vieil homme après un bon gros monologue dont Kaeko buvait l’entièreté des paroles, elle aurait dû prendre un papier afin de prendre des notes !

« Je ne suis pas seule, j’ai une puissante alliée avec moi, elle doit faire partie des meilleures topdresseuses de l’académie ! Nous avons aussi de puissants Pokémons pouvant contrer les faiblesses des Sévipers et Mangriffs ne vous en faîtes pas là-dessus ! Et puis comme vous le dîtes, je suis déterminée tout comme mon amie ! Si vous nous prêtez les cartes on ne se perdra pas enfin surtout moi sur l’île et surtout on pourra agir plus prudemment, s’il vous plaît, nous voulons vous aider ! »  Termina la brunette en joignant les mains avec un regard de Ponchio battu. L’homme se gratta alors la tête avant de se lever pour fouiller dans son sac et lui tendre des cartes incompréhensibles pour Kaeko mais que Ruby arrivera probablement à déchiffrer.

« Merci énormément monsieur pour les renseignements ! Je vous dois beaucoup, et merci pour les cartes ! On vous les rendra lorsqu’on aura terminé la mission qu’on nous a attribuée avec brio ! » Rigola la demoiselle avant de reprendre ! « Mais je ne vous ai pas demandé votre nom monsieur. Et sans être indiscrète pourquoi revenez-vous sur cette île dangereuse ? » À cette question, son interlocuteur rigola doucement avant de répondre.
« Je me nomme Archibald Von Renier, si je suis revenue c’est pour aider cette île justement ! J’étais parti pour Carmin-sur-mer afin de demander de l’aide de la part du Major Bob mais celui-ci a refusé tout comme mon frère, président du fan club Pokémon de la ville ! Mais je ne suis pas revenu bredouille, j’ai eu des informations sur le fait que les deux espèces avaient réussi à cohabiter parfaitement il y a de cela fort longtemps tout en se détestant bien sûr mais ils ne combattaient pas autant que maintenant. Hélas je n’ai pas pu savoir ce qui avait fait la trêve entre les deux ! » Termina le vieil homme tandis que Kaeko rangea les cartes dans son sac avant de se lever.

« Je suis honorée Monsieur Von Renier ! Merci des conseils, nous serons encore plus prudentes alors ! Pardon pour le dérangement ! Tomberry, tu viens mon grand on va devoir y aller ! Vos informations nous serons forts utiles ! Je vous dis à bientôt ! » Fit-elle en s’inclinant avant de se diriger vers la porte.
« Le plaisir fut pour moi jeune fille, nous nous reverrons au fanclub Pokémon ! Vous ne pouvez pas rater le bâtiment ! »

Pour réponse la demoiselle s’inclina avant de fermer la porte doucement, elle avait eu le principal des informations concernant l’île, mais il va falloir aussi enquêter sur les différentes agressions et le ressenti des habitants si les espèces ont toujours été comme cela. Plusieurs points de vue recueillis ne feraient pas de mal !
La demoiselle toqua à plusieurs portes, certains locataires verrouillèrent la porte et d’autre la vira gentiment en lui disant de manière sympathique d’aller se faire empapaouter chez les Kalosiens, agréable. Elle réussit cependant à discuter avec environ trois habitants de l’île de retour inquiets chez eux. Apparemment les Pokémons n’ont pas toujours eu ce comportement mais ces temps-ci ils font de plus en plus de dégâts voir même dans la ville des fois. Elle eut le droit à la complainte d’’un geek se lamentant sir le fait que lors d’un combat entre un Mangriff et un Séviper les câbles réseaux furent sectionnés, le garçon était tellement en manque, qu’il retourna chez son père à Carmin-sur-mer le temps qu’Internet soit réinstallé. Passionnant.

Soufflant Kaeko et son partenaire essayèrent de trouver la bibliothèque où devait probablement se trouver Ruby, une dizaine de minutes s’écoula avant qu’ils ne trouvent la bonne pièce contenant la rousse plongée dans les bouquins.
« Hey Ruru, j’ai eu quelques informations sur ce qu’il se passe et même des cartes du lieu ! Je te les confis par contre, je n’y comprends que dalle ! » Fit Kaeko tout sourire en dérangeant sa camarade au passage enfin probablement. « Pardon de t’avoir laissée toute seule je ne dérange pas ? Comme ça fait deux heures et demi que je suis partie je me suis dit que ça devrait être bon pour toi aussi ! Enfin j'espère... »

Elle attendit que son amie réponde avant de lui expliquer ce qu’elle avait réussi à découvrir avec Archibald et les habitants revenant chez eux par obligation à chaque fois, ils n’avaient pas réussi à partir.
« Et tes recherches, qu’as-tu pu obtenir ? » question simple et précise, avec les informations collectées des deux camarades, elles étaient fin prêtes pour l’île Prine et ses dangers !

_________________
[Mission TopD] Conflit d'intérêt Espeon_la_by_GoldFlareon[Mission TopD] Conflit d'intérêt Giratina_la_by_GoldFlareon
[Mission TopD] Conflit d'intérêt 1438435825-fabulooooooooooooooous

#FABULOUS #MarinJr #Grossepoutredansmaggle
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission TopD] Conflit d'intérêt   Lun 24 Nov - 15:09
C'est bien ce qu'elle pensait. Elle avait été toute seule sur le coup, si on ignorait bien sûr la présence de son Fantominus puisque ce dernier allait et revenait comme bon lui semble, voyageant entre les couloirs et les conduits d'aération pour on ne sait quelle raison. Ruby s'en alla donc rapidement, cherchant la cabine la plus proche. Tiens ! Cela tombe à pic. Il semblerait que la numéro quatre soit disponible. Elle y entra donc après avoir été demandée les clés à une hôtesse. Non pas que la bibliothèque n'était pas assez sereine pour étudier, loin de là. Il s'agit plutôt du fait que c'était bien plus facile d'étudier dans une sorte de chambrette, seuls les vrais savent.

Elle ferma donc la porte derrière elle, se jetant dans les ouvrages qu'elle venait d'emprunter il y a quelques minutes. Deux sur la mangouste, deux sur le reptile. Ils n'étaient pas très épais et devaient faire approximativement cent pages chacun. Si elle ne perdait pas de temps et qu'elle ne s'attardait pas sur des futilités, peut-être qu'elle aura le temps de les passer en revue. Rapidement, elle s'attaqua donc à deux ouvrages de la même collection. Oui, en même temps. Après tout, c'est en comparant les différents écrits qu'on arrivait à distinguer le vrai du faux, bien que la lecture soit assez cursive.

Des éléments assez importantes furent à noter. La rivalité des deux espèces s'avérait être ancestrale, voire immémoriale, si bien qu'aucun humain jusqu'à ce jour ne pouvait donner de date exacte. Bon ! Il fallait avouer que la rousse le savait déjà, ça. Mais elle n'était guère au courant de la cause de ce conflit. Apparemment, ces deux espèces s'affrontent depuis toujours car les Mangriff seraient des prédateurs apparemment capables de résister au poison des Séviper. Les reptiles, prétentieux, ont alors engagé la guerre contre ceux qui leur résistaient, le conflit s'étant étendu jusqu'à aujourd'hui. C'est une guerre millénaire, et même génétique puisqu'il est scientifiquement prouvé qu'un Mangriff et un Séviper ne pourront jamais s'entendre, qu'ils soient dans la même équipe ou non.

– Et donc... si les Mangriff n'étaient pas résistants au poison des Séviper, rien de tout ça n'aurait eu lieu... Speelse ! T'es là ? Le Fantominus se pointa aux côtés de sa dresseuse en ricanant. Toi qui es de type poison, tu ne saurais pas m'expliquer pourquoi tous les venins affectent Mangriff, excepté celui de Séviper ?

Il secoua malheureusement la tête d'un air blasé. Comme si qu'un laxiste comme lui pouvait être au courant de ce genre de chose. Tant pis ! Ruby aura au moins eu le mérite d'essayer. Elle se replongea donc au cœur de ses bouquins, ceux-ci mentionnant également le fait que les stigmates des Séviper seraient dus aux coups de griffes tout comme la détection naturelle des reptiles par le bipède. Au fil du temps, les querelles semblent s'aggraver encore et encore. Les scientifiques craignent qu'un jour ou l'autre, ces conflits personnels impliquent d'autres espèces. Il est aussi dit qu'un combat entre ces deux espèces est facilement perceptible et reconnaissable, puisque les crissements provoqués par la queue du Séviper affrontant les griffes du Mangriff sont semblables à deux épées s'entrechoquant violemment. Mais aussi-- Hein quoi ? C'était quoi ce bruit ? Ah ! Le ventre de Ruby. Tant pis ! Il fallait aussi manger. Les deux derniers livres n'auront probablement pas le temps d'être passés en revue.

– Hep ! Farceur ! On retourne à la bibliothèque pour rendre les livres, puis on va manger.

Bien plus intéressé qu'avant, il sortit d'un mur - figurez-vous qu'il était en train de stalker aimablement la femme dans la cabine voisine - et tourna autour de la Pyroli qui sortit de la chambrette et alla rendre la clé. Suite à quoi, elle fit tout le chemin retour pour se rendre à la petite librairie où elle rendit les livres, y jetant cependant un dernier coup d’œil rapide avant que Kaeko ne débarque, la tête visiblement pleine d'informations et les bras pleins de cartes. Pour sûr qu'il ne fallait pas lui laisser ce genre d'artifices !

– Bah là, je pensais aller manger. Je peux te raconter ça à la cafétéria, parce qu'il y a vraiment pas mal de choses !

Ruby se rendit donc pour ladite cafétéria, où elle prit un plateau de nourriture bien rempli. Entrée, plat de résistance avec viande et féculents, fromage, fruit et pâtisserie. Oui, rien que ça. Après tout, elle est encore loin du niveau Ginji. Suite à quoi, elle se posa à une table en compagnie de la Mentali, commençant à manger avec la plus grande des lenteurs. Bah quoi ? Il restait plusieurs heures, après tout. Autant manger doucement tout en prenant le temps de digérer. Et pendant ce long repas, elle engagea donc la conversation avec sa camarade.

– Bah en gros... ces conflits ont lieu à cause du patrimoine génétique des Mangriff qui a fait en sorte qu'ils soient résistants au poison des Séviper. Ceux-là n'ont pas apprécié cette résistance et ont donc commencé à se foutre sur la gueule avec les mangoustes. Hmm... quoi d'autre ? Ah ! Tu peux aussi différencier leur combat des autres apparemment, puisque t'entends comme des frottements entre deux épées. Et aussi... plus le conflit dure, et plus les Séviper héritent de stigmates sur le corps. Aujourd'hui encore, leur guerre s'étend de plus en plus, comme on va certainement le voir sur l'île Prine. Mais pour résumer, c'est ça !

Attention ! Elle n'avait pas dit tout ceci d'une traite, on est d'accords. Elle était tout de même en train de manger, rappelons-le. Il lui fallait satisfaire ce ventre qui criait famine. Bref ! Ce fut à son tour d'écouter ce qu'avait à dire la Mentali, et il y en avait bien assez pour prolonger le repas, encore une fois. Quant aux cartes, autant les analyser une fois sur les lieux, histoire de ne pas se retrouver mindblown avant même d'avoir débarqué sur l'île.

Une fois ce long, très long repas terminé, le bateau était sur le point de débarquer, disait la voix certainement autotunée. Et elle avait raison puisqu'il ne fallut que quinze minutes de plus au navire pour accoster l'île Prine, là où le meilleur et le pire - surtout le pire - auront lieu. Ruby foula le sol encore vert de l'île. Par chance, le conflit ne s'était pas étendu jusqu'ici. Mais apparemment, il avait déjà atteint le village non loin. Rapidement, Ruby se retourna donc vers Kaeko tout en rappelant le Fantominus, faisant appel au Balbuto à la place.

– Si on communique avec eux, on va pouvoir y arriver ! ... J'espère.

HRP:
 

_________________

Kaeko D. Riviera
Région d'origine : Kanto
Âge : 16
Niveau : 44
Jetons : 532
Points d'Expériences : 1192
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission TopD] Conflit d'intérêt   Jeu 27 Nov - 20:17
Des cartes, des cartes oui mais celles de Van Renier !
Cette bonne blague ! Pour le moment, la mission commençait lentement mais sûrement avec la recherche d’information avant tout théorique mais aussi la préparation du terrain via qu’avait réussi à choper la demoiselle fière de ces trouvailles donc elle ne pigeait pas un seul mot (ou plutôt pas un seul figuré). Avant que la brunette ne puisse dire quelque chose, elle fit la proposition d’en parler ensemble à la cafétéria afin de pouvoir tranquillement se reposer avant la pratique du genre plutôt hardcore.
Entrée légumes, plat équilibré et fruit composaient le repas de la brunette qui fit pâle figure devant le plateau de la rouquine qui semblait avoir les crocs. Comme quoi faire le Ratata de bibliothèque, ça creuse ! Kaeko voulut d’ailleurs faire une blague quand elles se posèrent toute les deux sur une table :
« Dis-moi tu manges comme deux, me cacherais-tu des choses ? » TAIS-TOI ! Eeeeeet trop tard. Une bêtise, elle venait de commettre une énorme bêtise qui se fit voir directement sur le visage de son interlocutrice, afin de ne pas laisser une ambiance de fin de soirée au fin fond de la province Kalosienne, la brunette fit le choix de bifurquer immédiatement sur un autre sujet, au cas où !

« Ahem, donc qu’as-tu trouvé d’intéressant dans les livres que tu as déniché ? « Demanda-t’elle alors. La rouquine lui répondit avec une lenteur digne d’une des Mentalis qui arrivait à tenir 45 minutes sur un plat de résistance sans le finir ! Même un Insolourdo est moins lent, bref revenons-en au principal : la mission ! Ruby lui conta alors que les Mangriffs avaient développé une résistance à un poison et SURPRISE, c’est justement celui des Sévipers. Depuis qu’ils ont réussi à avoir un tel gène, les deux espèces se sont mis royalement sur la tronche, entrechoquant leurs griffes et leur queue (you touch my tralala huuum my ding ding dong tel de puissant coup d’épée de seigneurs féodaux du moyen-âge. Une fois son monologue terminé, ce fut au tour de la brunette qui avait bu ses paroles (en même temps que manger oui c’est possible !) de divulguer ses informations. Elle prit alors les cartes que lui a données Van Renier et les posa délicatement sur la table afin d’illustrer sa thèse.

« J’ai parlé à un certain Archibald, membre du fan club Pokémon de l’île Prine et il m’a indiqué que les conflits entre les deux Pokémons avaient probablement débuté à l’île Prine. Il paraitrait que les espèces avaient réussi à ne pas se latter la tête en cohabitant à peu près pacifiquement. Mais avec la résistance du côté des Mangriffs au poison des Sévipers ça a peut-être du craquer m’enfin ! Sur l’île où nous allons, dès qu’un membre d’un des clans en rencontre un autre, c’est la baston directement et ça a fait de sacré dégâts comme j’ai pu en entendre parler de la part des habitants devant revenir sur lîle. D’après ce qu’on m’a dit, ces dernières semaines les combats s’intensifient et le « pic » de haine augment. C’est la guerre quoi ! Ça va être coton crois-moi ! D’ailleurs… » La Mentali prit une des cartes représentant la destination dans sa globalité et indiqua à Ruby que « Les croix rouges sont les emplacements probables du clan des Mangriffs et celui en violet… suspens… celui des Sévipers ! Ils n’ont pas pu mettre avec précision de peur de se faire taillader en pièce ! Je te laisserais les prendre, tu connais mon sens de l’orientation légendaire ! » Plaisanta-t-elle en tendant les cartes à son amie. Ensemble elles désignèrent un chemin parcourant l’ensemble de l’île sans se perdre. Se séparer ? C’est une excellente idée, oui Kaeko se perdra dans la forêt ou dans les montagnes et on ne la retrouvera plus jamais… Non vraiment ce n’est pas une bonne suggestion. La preuve ça finit toujours mal dans les films d’horreur alors les enfants, il ne faut pas le faire !

« Nous approchons de l’île Prine, débarquement dans cinq minutes, veuillez attendre sur le ponton extérieur merci ! » Fit la voix féminine plus robotique qu’un Pokéloid. La mission allait commencer. Excitée ? Bien évidemment ! Séparer un conflit n’est pas simple mais vraiment instructif, ça pourrait être marrant si on ne se fait pas trancher en rondelles.

Une fois à l’extérieur, les demoiselles prirent le chantier du bois qui, si on suivait bien la carte, se dirigeait vers les emplacements probables des « campements » des Sévipers. La rouquine prit un de ses Pokémon psy : Balbuto, afin de pouvoir entamer un dialogue avec l’un des deux camps. La préfète fit de même, elle remit Tomberry dans sa Pokéball et fit sortir le plus diplomate de tous : Rex, son Girafarig. Comme quoi les noms sont trompeurs !
« Bon dans ce cas… ALLONS-Y let’s go c’est parti les amiiiiiis » S’écria miss Riviera suivant en sautillant, sac sur le dos et Pokéballs sur la ceinture, Ruby, celle qui devait les guider à travers bois menant aux plaines herbeuses, demeures des Sévipers.

Elles marchèrent dans un silence des plus complets, pour ne pas se faire repérer par qui que ce soit, pendant une bonne trentaine de minutes. Les sens de la brunette étaient constamment en éveil, traquant le moindre bruissement suspect, le moindre mouvement bizarre ou la moindre odeur de poison suspecte. Leur marche funèbre se stoppa quand on entendit au loin des sortes des sifflements significatifs. Etaient-elles déjà arrivées ? Il ne semble pas pourtant qu’elles soient déjà à la lisière de la forêt proche de la plaine mais alors.. Une épine de poison frôla de peu le visage légèrement apeurée de la brunette. Une attaque directe, la diplomatie c’est fichue, il fallait combattre un ennemi invisible. Bon entraînement soit dit en passant !
« Rex, fait une barrière s’il te plaît ! La troisième guerre mondiale vient de débuter ! Ruru prête ? » S’exclama la brunette tandis que son Girafarig se mit en avant afin d’établir une barrière rose circulaire autour des camarades de mission. Ils se firent canarder de partout par de drôles d’épines violettes. Des attaques poisons… Fichu Sévipers ! Cependant, elle ne pouvait pas les voir à cause des grands arbres mais aussi et surtout des hautes herbes bordant le chemin de boue de la forêt. Plusieurs ennemis invisibles? Que faire dans ce genre de situation ?

« Ruru, je crois qu’il faut… » jouer les lâches est une solution comme une autre, adieu ego. « FUIR ! » Cria-t’elle en montant sur son Girafarig tendant le bras vers sa Pyroli favorite pour qu’elle monte avec elle. Elles y verraient sûrement plus clairs que dans ces bois étouffants… à moins que la situation ne soit pire ! Qui vivra verra !

_________________
[Mission TopD] Conflit d'intérêt Espeon_la_by_GoldFlareon[Mission TopD] Conflit d'intérêt Giratina_la_by_GoldFlareon
[Mission TopD] Conflit d'intérêt 1438435825-fabulooooooooooooooous

#FABULOUS #MarinJr #Grossepoutredansmaggle
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission TopD] Conflit d'intérêt   Sam 6 Déc - 16:49
Une fois qu'elle posa le pied sur l'île, Ruby se mit à analyser en détail les cartes qu'avait trouvé Kaeko. Pour sûr que ça allait être d'une grande aide. Néanmoins, sans aucune connaissance sur l'île, les coins un peu dangereux ne pourront être évités. Tant pis ! On y va à l'aveuglette, et ce n'est pas plus mal. Ne sait-on jamais, peut-être qu'il y aura éventuellement de bonnes surprises. Aussi des mauvaises très certainement, mais espérons. Oui. Espérons que le karma des deux spécialistes type se soit arrangé entre temps, auquel cas je ne donne pas cher de leur peau.

La rousse prit la carte la plus détaillée de toutes et se mit en marche tout en jetant de multiples regards autour d'elle, histoire de savoir quand se taire et quand s'immobiliser. Bah oui, quoi. Les Mangriff possèdent une ouïe des plus fines accompagnée d'un super odorat, tandis que les Séviper étaient aptes à sentir les moindres vibrations du sol. Reptile powa ? Sans doute. C'est pour cela que la "balade" se déroula dans le plus grand des calmes, mais surtout à pas feutrés. Il serait totalement idiot de s'attirer les foudres des deux clans alors qu'à l'origine, les étudiantes vinrent ici en tant que diplomates - pas très expérimentées certes, mais chut. Cependant, il semblerait que cette tentative soit totalement ratée, puisqu'en s'approchant ne serait-ce qu'un peu d'un des probables repères de Séviper, ceux-ci se montrèrent, avec des intentions loin d'être pacifiques. Mist, toujours présent, put décrypter une partie de leur conversation. En effet, ce n'était pas très joyeux.

*Ils nous prennent pour des infiltrés, des espions servant l'intérêt des Mangriff. Ils ne semblent pourtant pas être stupides. Ils sont simplement aveuglés par la haine. Discuter avec eux alors qu'ils sont dans cet état ne nous avancera pas. Il faudrait se replier pour l'instant. On a beau être plus expérimentés, ils sont bien plus nombreux. Aucune barrière ne pourra les retenir éternellement.*

En effet, la meilleure solution semblait être la fuite, comme le proposa si bien Kaeko. Bon ! En espérant qu'un Girafarig soit assez puissant et rapide pour transporter deux adolescentes - pas très lourdes certes, mais deux tout de même. Pour l'instant, il semblait aller bien. Comédie ou non ? Peu importe puisqu'il fallait fuir, et que les Séviper ne lâchaient visiblement pas l'affaire. Tandis que les arbres étaient des obstacles pour le groupuscule, ils étaient des sortes de "boost" pour les reptiles, comme ceux qu'on trouvait régulièrement dans les jeux de course du style Cyndaquill the Hedgehog All Star Racing. Non. La boîte ne pouvait pas trouver plus simple en terme de titre, mais soit. Ruby consulta rapidement la carte tout en veillant à ne pas tomber du dos de la girafe. À ce rythme, ils se dirigeait droit vers...

– Un repère de Mangriff...

Génial ! Bah oui, quoi. Il fallait s'y attendre. Après tout, les reptiles ne représentaient pas le seul et unique danger de cette île. Mais bon ! Pour l'instant, tout le monde semblait se tenir assez loin du village de l'île Prine, ce qui n'était pas plus mal. Il fallait aussi protéger la population, non ? On fait au mieux ! Mais bon, il fallait aussi savoir se protéger soi-même, ce qui commençait plutôt mal pour le moment. Quoique Ruby eût une idée. Il ne s'agissait pas là de la meilleure. Néanmoins, c'était la seule solution de s'en sortir et de pouvoir "réconcilier" tout le monde par la suite.

– Kaeko ! Tu vois la branche en face de nous ? On saute et on l'attrape dès qu'on passe en dessous, puis on grimpe dans l'arbre ! Ensuite, tu pourras rappeler Rex, il finira blessé, sinon.

Puis elle attendit patiemment l'instant propice, nerveuse. Allait-elle se rater et se manger la branche en pleine figure au lieu de l'attraper et de grimper dans l'arbre ? Ce n'est pas le moment de penser à ça ! Il fallait avoir confiance en ses capacités et puis... UN DEUX TROIS Y'A PAS LE TEMPS T'ATTRAPES LA BRANCHE ET TU TE TAIS ! Un saut plus tard, la voilà accrochée pitoyablement au bras de bois qu'elle escalada avec difficulté. Certes, Jackie avait appris aux Pyroli à faire de l'escalade, mais il y avait eu des appuis pour les pieds, à ce moment là. Et là bah... il n'y en avait tout simplement pas. Bref ! Le principal étant que personne ne semble s'être mangé la branche en pleine figure. Néanmoins, à chaque bonne chose sa part sombre. Et là, il s'agissait des Mangriff qui, affolés, sortirent de leur immense terrier. La première chose qu'ils virent : les Séviper en train de poursuivre le groupuscule. Mais qu'à cela ne tienne. Ils venaient de pénétrer en territoire ennemi, cela était considéré comme une véritable déclaration de guerre. Le furet avec la plus grosse cicatrice - sans doute un symbole de virilité m'voyez - s'avança,  faisant crisser ses griffes contre les arbres environnants. Il jappa après les reptiles qui répliquèrent à leur tour.

– Oh... ça sent décidément pas bon. Mist ! Utilise Telluriforce quand ils s'attaqueront mutuellement, il faut juste les stopper.

Le sage hocha la tête, attendant que le chef des mammifères déclare l'assaut. Suite à quoi il fracassa le sol de sa pointe, ébréchant et fissurant la terre qui semblait se fendre. Mère nature fit par la suite savoir son mécontentement en déclenchant une éruption tellurique aux pieds de combattants. Les furets réagirent au quart de tour et bondirent hors du champ d'action de l'attaque, tandis que les reptiles n'eurent pas le temps de rebrousser chemin. C'est ça de poursuivre quelqu'un par simple spéculation. Résultat, les reptiles furent affaibli, les furets se portaient bien et riaient d'ailleurs aux éclats face aux ennemis désormais acculés.

– Merde ! Je voulais pas en arriver là...

C'est le cas de le dire. Désormais, les Mangriff allaient sans doute profiter de la situation, c'est ce qu'ils firent même immédiatement, se jetant sur les serpents déstabilisés. Afin de rattraper son erreur, Mist s'interposa entre les deux sans même que sa dresseuse ne lui en donne l'ordre. Les attaquants s'arrêtèrent, engageant un dialogue avec le seul et unique Balbuto qui avait eu l'audace - et même l'imprudence - de se dresser face à un tel nombre d'ennemis, dans l'unique but de défendre les Séviper qui voulaient la mort du petit groupe il y a quelques minutes. Les pourparlers se poursuivirent durant de longues secondes, suite à quoi les furets négocièrent entre eux, s'arrangeant sur une décision très peu sage. Même sans la traduction offerte par la toupie psychique, on aurait aisément pu deviner que le chef des mammifères avait dit quelque chose du style "les Séviper et leurs alliés périront, peu importe qui ils sont".

– Mist, reviens ici ! Ils ne veulent rien écouter, il faut les combattre, c'est tout ! Et seul, tu te feras déchiqueter !

Pensée très peu enchanteresse, certes, mais pourtant vraie. Pourtant, il ne sourcilla pas, se contentant de creuser un tunnel avant même que les furets bicolores ne bondissent sur lui. Il ressortit derrière la bande, tentant une nouvelle fois de négocier avec eux, en vain. Bien que l'acharnement semblait leur plaire, ils n'allaient pas laisser tomber leurs idéaux pour si peu et encerclèrent donc le sage. Dans la panique, Ruby chercha à attraper une de ses balls, mais s'arrêta lorsqu'elle manqua de chuter de l'arbre. Elle déglutit, en espérant que Mist revienne. Mais non, il ne bougea pas, restant de marbre au milieu des ennemis. Son corps sembla se compacter quelque peu pour devenir par la suite plus rigide. Il avait enchaîné les attaques Armure, dans l'espoir de résister. Enfin, il les défia du regard. Le fait est qu'il paria avec eux. S'il sortait conscient du prochain assaut, ils devront se faire attentifs à la requête du double-type.

Ni une ni deux, les Mangriff s'élancèrent à l'unisson, bien qu'ayant quelques difficultés à approcher tous en même temps par manque d'espace. Mist avait choisi la place idéale sans même s'en rendre compte. Néanmoins, l'espace entre les quelques arbres et feuillages permirent à quatre ou cinq prédateurs de se glisser là, pour attaquer leur cible commune avec leur arme de prédilection, soit leurs griffes. Ils s'emboîtèrent en un seul et unique tas tandis que le Balbuto, toujours aussi pacifique, se contenta de subir les assauts répétés sans broncher. Il fut néanmoins sur le point de céder au bout de quelques petites secondes. C'est alors qu'il trouva de nouvelles forces pour combattre, un regain soudain d'espoir, de détermination. Cette inspiration quasi-divine se retranscrit matériellement sous forme de rayons lumineux, alors que le juste grandissait et grossissait à vue d’œil, au point de réussir à éloigner la moitié de la petite escouade. Lorsque la lumière se dissipa totalement, Mist devînt un être nouveau, plus imposant mais aussi plus sage, siégeant au milieu de cette verdure comme un érudit éclairé par le savoir apporté par l'épicurisme. Cela ne l'empêchait cependant pas de subir les conséquences de l'assaut précédent, ce qui se remarquait dans sa façon de léviter qui était assez instable.

*Est-ce que tout le monde est prêt à m'écouter, cette fois ? Je ne parlerai qu'une fois, puis je tirerai ma révérence. J'ai inquiété ma dresseuse, et je me retrouve désormais dans un piteux état.*
– Humpf. Idiot, rétorqua la concernée. Kaeko, tu crois qu'ils réussiront à s'entendre malgré tout ? J'veux dire... peut-être que les Mangriff écouteront du coup, mais les Séviper...
*Je compte sur la bonne entente entre tous. Je ne vais pas vous interdire de vous battre, vous autres. Mais sachez que vos conflits mettent en danger les autres espèces. Ne pourrions-nous pas, tous ensembles, trouver un compromis afin d'épargner cette île ? Le fait est que si l'écosystème de l'île s'en retrouve bouleversée à jamais, vous serez condamnés, à un moment ou l'autre, à périr sur cette île. Pensez-y et modérez-vous. Puissiez-vous vous entendre assez pour réduire l'étendue de vos conflits, pour que vos propres enfants et autres descendants n'aient pas à vivre sur des terres dévastées.
– Bah voilà ! C'est ce qu'on essayait de vous dire depuis le début ! Plus inutile, tu meurs. Oh ! Kaeko, je sais. Pourquoi ne pas trouver le coin le plus loin du village et de cette forêt, puis de leur consacrer un lieu où se dérouleront leurs affrontements ? Avec tout ce qu'on a à disposition, il y a bien moyen de construire une sorte d'arène naturelle, tu ne crois pas ?


HRP:
 

_________________

Kaeko D. Riviera
Région d'origine : Kanto
Âge : 16
Niveau : 44
Jetons : 532
Points d'Expériences : 1192
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission TopD] Conflit d'intérêt   Lun 22 Déc - 18:01
La filière espion est vraiment super, avoir de la discrétion, de la diplomatie et des plans B à foison. Kaeko avait eu raison de ne pas avoir choisi cette spécialisation, c’est tout le contraire de son caractère. Elle est, ce qu’est un récit cohérent dans mes écrits : une anomalie. Ahem, la voilà sur son Girafarig, Rex, accompagnée de sa rousse favorite, à déambuler à fond les ballons dans la forêt, ils galopaient à travers le paysage sylvestre poursuivi par la bande de Sevipers totalement à découverts quand tout à coup Ruby dit une phrase, une seule qui fit déglutir la brunette. Elles fonçaient droit sur un repaire de Mangriffs.
Poisse Ginjiesque ?

Probablement.
Taux de survie ?
Autant qu’un Ponyta dans un océan soit 0.000000001%. Le petit 1 est la probabilité que l’eau soit gelé pour que le Ponyta puisse marcher en mode posey, thug life maggle.

Que faire dans ce cas-là alors ?
1. Mourir
2. Tenter de les raisonner (mourir donc)
3. Fuir mais se faire sauvagement griffer et empoisonner (mourir quoi)

Choix ardus s’il en est. Cependant Ruby ne choisit aucune de ces joyeuses perspectives d’avenir non non, elle eut l’idée d’attraper une des branches pour s’y réfugier quelques instants. Bonne idée, non vraiment bonne idée… Pour une Pyroli ça marcherait à coup sûr mais pour une Mentali comme Kaeko, qui a encore moins de force qu’un Chetiflor sorti d’œuf, son taux de survie (déjà très bas) baisse encore plus.
« Euuuuh vraiment Ruru tu es certaine que c’est la bonne chose à faire ? Ce n’est pas que je n’en suis pas capable ou que j’ai peur hein… Mais euh, le plan C si on rate c’est quoi ? » Demanda la brunette s’accrochant au cou de son double-type servant de transport. Question rhétorique si tu tombes, tu serviras de repas à ces voraces ni plus ni moins. Sauf si elle a de la chance, les deux clans pourraient se battre pour le sac d’os ambulant qu’est la préfète Mentali. Rex accéléra son rythme afin de ne pas se faire rattraper par les Sévipers en colère, il fallait à tout prix attraper cette fichu branche pour leur survie. Prier Arceus ? Pas le temps ! Tout comme son Girafarig, le rythme de pulsation du cœur de la demoiselle ne faisait qu’accroître sa vitesse.
5
4
3
2
1
GOOOOOO


Ne cherchant pas plus à comprendre le top, miss Riviera s’agrippa de toute ses forces à la robuste de branche. Elle avait réussi à l’avoir, Arceus est clément aujourd’hui cela cachait forcément quelque chose, ce n’est pas normal du tout. Pas le temps de se méfier, avec un mal indescriptible, l’étudiante du se tenir à la branche salvatrice d’une seule main afin de protéger son cher premier Pokémon attrapé si elle ne voulait pas qu’il finisse en steak haché violet. En attendant, elle vit le Balbuto de la rousse utiliser une attaque telluriforce sur les Sevipers qui furent directement touchés pendant que les Mangriffs faisaient leur troll en se moquant d’eux. Ça promet pour résoudre leur conflit. On ne déclarera pas forfait tout de suite hein, ça non ! (pas du tout ce que je fais depuis le début nan naooon)
Mais le Balbuto réagit avant que les deux élèves de la Pokémon Community puissent faire quelque chose à cette situation critique. Il essaya de régler la crise en bas, entre les deux clans qui ne pouvaient pas se voir sans se fracasser sauvagement la tronche. Peine perdue au premier coup d’œil, le petit sage se fit littéralement maraver la tronche sans réagir. Trop pacifique à première vue. Mais qu’il fasse quelque chose, entamer les pourparlers avec de telles créatures étaient à priori totalement inutile. Alors pourquoi ne bougeait-il toujours pas ?

Dans un mouvement désespérer la Mentali tenta de prendre la Pokéball de son second type psy afin qu’il vienne en aide au sage au milieu de cette sauvage cohorte. Inutile puisque il eut une immense lumière d’une pureté sans pareille inonda la forêt de sa lueur enchanteresse.
« Une évolution… » Déclara Kaeko dans un chuchotement. Elle avait déjà vu pareille scène quand son starter avait lui aussi évolué, il n’y a rien d’autre à dire que le mot : splendide. Le Pokémon transformé entama une nouvelle fois les négociations pendant que Ruby s’adressa en toute discrétion à sa camarade de mission. Réussir à s’entendre ? Ils se battent depuis des générations, c’est limite inscrit dans leur gène cette haine héréditaire alors se réconcilier parce qu’un Balbuto inconnu leur a gentiment parlé sans vraiment les attaquer, tu parles improbable. Il fallait trouver une autre solution et trouver un moyen d’apaiser leur haine réciproque en les canalisant un maximum.

« Je ne pense pas qu’ils s’entendront de sitôt, mais pour ce qui est de les calmer ton sage semble réussir à s’en sortir… » Fit la demoiselle toujours accroché à sa branche telle une Férosinge acrobate.
Savez-vous comment fonctionnent les muscles par hasard ? Non ? Mais non plus je ne les ai pas encore étudiés en SVT mais ce que je peux affirmer à 100% c’est que ceux de cette chère préfète ne tiendront pas une seconde de plus. Elle avait beau se concentrer un maximum et se dire que la douleur de la contraction de ses muscles non-travaillés n’était qu’illusion. Tu sais pourtant que tu n’es pas du tout une sportive alors pourquoi s’acharner ?
« Ruru, euh dis-moi t-ai-je déjà dit que les Pokémons normaux ne peuvent absolument pas me voir en peinture ? Les Mangriffs ni font pas exception. Ah oui, et si je tombe, tu paris qu’ils vont me faire quoi ? » Dit-elle à son amie pendant que le type psy et sol finissait son monologue digne d’une tragédie de Racine, je voulais faire un jeu de mot avec son nom, j’ai cherché mais je n’ai pas trouvé, je ne suis que *BAAAAAM*, arff pendant que je raconte ma vie mon personnage a eu le temps de tomber. Tu ne pouvais pas le faire plus tard ?

« Itatataaa, euh salut, ça va ? » Fit la demoiselle en posant sa main sur son dos, une grimace de douleur sur le visage et une armée de Mangriffs prêts à la taillader en deux deux. « Vous aimez les cookies ? J’en ai pleins… Je ne fais que passer... » Déclara-t’elle en essayant de ramper pour s’échapper loin très loin des créatures lui crachant dessus en aiguisant leurs monstrueuses griffes. Trois d’entre eux se placèrent juste devant la topdresseuse avec un air mauvais.

« Ce n’est pas que je vous n’aime pas les cocos mais je n’ai pas encore réservé ma tombe au service funéraire voyez hehehe… Humour ? C’est drôle HAHAhahahahahahahaha… A situation désespérée mesure désespérée comme on dit! “ Fit-elle en balançant deux de ses Pokéballs, l’une contenant Feldspath son Gringolem et l’autre Traüma, son Lewsor.

« Traüma établi une barrière vite s’il te plaît ! Essaye de les raisonner ! Feldspath si ça tourne mal je compte sur toi ! Pardon Ruru et monsieur le sage j’ai un peu tout fait foiré ! » Cria-t’elle pendant que les Mangriffs se jetaient sur la barrière qu’établissait le type psy qui ne tiendra pas longtemps. Une idée une idée viiiiite, il ne tiendra pas longtemps, quelque chose n’importe quoi. Ils ne vont pas décéder comme ça, sans avoir pu bâtir une arène type spectre… Arène ? Battle ? Idée stupide mais qui pourrait marcher ! Merci Ruby ! Ce n’est vraiment pas bête.
« Traüma, tu peux essayer de leur dire qu’on a une solution. Utilise ton pouvoir mental pour les stopper entièrement ! Ils t’écouteront comme ça ! » Ordonna-t’elle à son psy qui stoppa la barrière pour tendre ses deux bras sur ses assaillants qui ne purent que l’égratigner faiblement. Les cinq Mangriffs s’écroulèrent sur le sol, ils étaient pris de violents maux de tête que leur donnait le Lewsor.

« Bon les gars, pardon de vous faire ça, Feldspath couvre mes arrières, les Sévipers sont certes amochés mais pas inactifs pour autant ! Bon bon bon, je sais que vous ne pouvez pas piffrer les Sévipers et encore moins ma présence (merci le karma) mais nous ne sommes pas là pour que vous soyez amis pour la vie et tout le train train, vous pourriez même vous battre autant de fois que vous le voulez mais à une seule condition. Le faire que dans un seul endroit de l’île éloigné des habitants ! Comme l’a dit le Balbuto vous risquez de tout détruire et on n’a franchement pas besoin de ça ! Vous allez montrer l’étendue de vos capacités dans une sorte d’arène. Rien de plus, rien de moins ! » Fit Kaeko en essayant de se montrer convaincante. L’emprise du type psy sur les Mangriffs qui l’avaient écoutée commençait à s’estomper peu à peu, les Sévipers se relevèrent et se postèrent derrière la brunette, prêts à sauter à la moindre entourloupe. Pour le moment ils semblaient tous calmer. Deux coups de chance en une journée ? Olalalala ça n’annonce rien de bon !

« On va vous en trouver un endroit parfait d’accord ? Ruby tu peux venir, il faut se la jouer fine… » /SCLAKKKK/ Un combo griffe un, une cuisse sauvagement écorchée une. Kaeko dû poser un genou à terre, sa cuisse dégoulinait de sang vermeil. Le chef des Mangriff l’avait attaquée. Ses griffes avaient du sang gouttant, tombant dans l’herbe qui commençait à se teinter de rouge. Génial, les types normaux ne l’apprécieront jamais. La demoiselle grimaça de douleur. Que faire ? Elle entendait cracher les Sévipers et feuler les autres Mangriffs prêts à l’assaut.
« Feldspaths, rends-moi un service, peux-tu me porter ? » Demanda-t’elle à son Gringolem tout en sortant son Spiritomb et son starter. « Traüma, Omega et Tomberry veillez sur eux ! S’ils attaquent répliquez ! Ruru tu as une idée ou l’on pourrait faire cette fichue arène ? Ce n’est pas que j’ai envie de partir au plus vite mais il y a un peu de ça ! » S’écria la brunette alors portée par son type sol/spectre pendant que les Mangriffs la regardaient avec un air empli de haine et de mépris. Une jambe en sang, ça va c’aurait pu être pire hein ! Bon le karma on est quitte la non ?

HRP:
 

_________________
[Mission TopD] Conflit d'intérêt Espeon_la_by_GoldFlareon[Mission TopD] Conflit d'intérêt Giratina_la_by_GoldFlareon
[Mission TopD] Conflit d'intérêt 1438435825-fabulooooooooooooooous

#FABULOUS #MarinJr #Grossepoutredansmaggle
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission TopD] Conflit d'intérêt   Mar 23 Déc - 6:07
Et une bonne chose de faite. Il semblerait que cette idée - aussi conne et cucul soit-elle, disons le - plaise à la majorité. Après tout, tant que les deux espèces pouvaient se battre, cela ne semblait pas les déranger. Non ? Pas même un peu ? Bah ! C'est un peu les brider de leur liberté. Mais par chance, il semblerait qu'ils n'aient rien remarqué. Tant mieux ! Entre nous, je ne pense pas que qui que ce soit ici ait envie de finir en charpie violâtre. Que ce soit n'importe quel Pokémon ou humain, ça non. Ce destin était bien trop... original, oui. Mais je voulais surtout dire cruel ! La pauvre Ruby n'osait même pas imaginer ce qu'elle ressentirait au moment de la décapitation. Quoique si le poison agissait en premier, peut-être qu'il n'y aura aucune douleur. Elle hésitait. Oui, elle ne savait pas quoi choisir, si jamais la mort s'avançait vers elle. Pourtant, la rousse sortit aussitôt de ses réflexions lorsque la brune imprudente qui lui sert d'amie et de collègue spé spectre - coucou c'est toi - s'avança vers les Mangriff, quitte à... bah voilà ! Ruby grimaça, bien que le coup n'avait pas été pour elle. À ce moment là, elle dût prendre cette douleur mentale sur elle et ne rien dire, au risque d'irriter la bestiole sale enfoirée de connerie de monstre de poche qui a osé faire ça. Calme, calme. Voilà ce qu'il fallait se répéter, et ce qu'elle ne faisait pas. Non, du tout. À la place de ça, la Pyroli préféra de loin laisser libre cours à son imagination afin de trouver un moyen d'exterminer cette raclure de Pokémon bicolore sans que le reste ne puisse lui venir en aide. D'autant plus qu'il s'agissait du chef, cela sera compliqué.

Encore heureux qu'elle retomba rapidement sur terre et rappela Mist qui commençait sérieusement à manquer d'énergie. Tout de même, il avait bien travaillé. Ses mots ont réussi à calmer ne serait-ce qu'un peu les ardeurs. À présent, les rivaux naturels semblent enclins à arrêter de se battre quelques secondes, si ce n'est que pour écouter les idées farfelues des deux étudiantes. D'ailleurs, comment pouvaient-ils rester aussi calme face à quelque chose d'aussi... con ? Bah oui ! Comme si qu'ils allaient rester éternellement dans une pitoyable arène. Mais bon, si ça pouvait les retenir quelques jours, pourquoi ne pas faire cela ? Quelques jours ? Et oui. Comme quoi, il fallait faire des sacrifices sur son précieux temps de vie. Ruby l'eût bien compris et s'approcha en discrétion de Kaeko afin de lui chuchoter ses pensées.

– Ouais. On n'a qu'à la faire le plus loin possible du village. Mais si tu veux mon avis, ça les retiendra que deux ou trois jours, après ils retourneront se battre n'importe où. Pendant ce temps là, on devrait renforcer les défenses du village. J'ai déjà ma petite idée !

Cela allait peut-être prendre un certain temps, mais tant pis ! Tout sera transmis en temps et en heure aux troupes. Pour l'instant, il fallait trouver cet emplacement provisoire sur lequel sera bâtie la pseudo arène. Mais qu'on se le dise, ça n'ira certainement pas plus loin qu'une sorte de Colisée fait avec des troncs d'arbre. Bah oui ! On fait au mieux, hein ! Mais je doute que deux adolescentes soient aussi douées dans la maçonnerie que les constructeurs de l'extrême le sont. Bref ! La rousse jeta un bref coup d’œil à la carte et en déduisit rapidement l'endroit idéal. Sur la côté est, à l'opposé total du village en somme. Suite à quoi, il fallut raisonner à nouveau les troupes, et user de la force avait visiblement été nécessaire. Sérieusement ! Avec leur nombre, Ruby avait dû faire appel à quatre Pokémon histoire d'être sûre de ne pas finir empalée par des griffes ou meurtrie par un venin. Et pas n'importe lesquels qui plus est, puisqu'il s'agissait là d'Hex le Branette, de Midnight le Spiritomb, Queen la Viskuse et Ramsès le Tutafeh. À eux quatre, ils avaient formé une défense quasi-parfaite autour de la rousse. La force et la sauvagerie des deux premiers avaient fait réfléchir les éternels rivaux, qui capitulèrent finalement et se mirent à suivre la première troupe.

De longues minutes de traversée plus tard - n'oublions pas les tensions ayant failli déclencher plusieurs guérillas entre les mammifères et les reptiles - le groupe entier débarqua sur la côte est de l'île. C'était une sorte de plaine herbeuse et dégagée, s'étendant en une falaise de bord de mer, cette dernière étant assez haute pour décourager le plus téméraire des plongeurs. Parfait ! Le paysage était assez beau et sauvage à la fois. Bah quoi ? L'esthétisme est important, même dans une arène de combat. Aussitôt, Ruby observa les Mangriff, puis les Séviper, ayant une certaine idée en tête.

– Hmm... vous, les gars, vous êtes fiers de vos griffes pas vrai ? Alors montrez à vos ennemis ce qu'elles valent, tranchez les arbres environnants ! Celui qui en aura tranché le plus sera sacré euh... bras droit du chef, peut-être ? C'est pas très écolo', d'organiser un défrichement. Mais puisque madame a une idée, laissons la faire. Et vous autres Séviper, en tant que reptiles, votre fourberie et votre intelligence n'ont guère d'égaux en ce monde, je me trompe ? Vous serez bien assez intelligents pour acheminer les troncs jusqu'ici. Enfin, elle se recula histoire d'avoir une vue d'ensemble sur les deux groupes. Pour sûr qu'elle ne manquait pas de culot, mais ça semblait marcher. Si un groupe travaille plus vite que l'autre, ça se verra. Et le groupe qui travaille plus vite sera évidemment supérieur, vous croyez pas ? C'est pas que du travail ingrat ! C'est aussi une bataille !

Franchement... comment faisait-elle pour paraître aussi calculatrice ? Qui sait ? Peut-être a-t-elle été une de ces dames fourbes et manipulatrices du XVIIè siècle, dans une vie antérieure. Quoiqu'il en soit, cette diplomatie - ou plutôt démagogie ici, ça me paraît bien plus adapté - marchait à merveille sur les bestioles qui se hâtèrent pour finir leur tache au plus vite. Les Mangriff n'eurent guère besoin de réfléchir, ils avaient juste à trancher les troncs un à un. Et les Séviper, eux, avaient bien pensé et se servaient désormais de leur corps comme sorte de tapis roulant. Bah eh ! Ils font avec les moyens du bord. Ils n'ont pas de bras ni de jambes. Et finalement, par chance, il semblerait qu'aucun des groupes n'ait pris l'avantage sur l'autre dans cette compétition. Oui, clairement, j'arrange mon récit comme je le souhaite, même si les probabilités en situation réelle auraient sans doute été de zéro. Ne me jugez pas ! Ahem...

Les troncs furent par la suite assemblés dans une sorte d'enchevêtrement un peu bizarre, dans le but de former une barrière. Ici, chaque paire de bras fut utile, y compris celle d'un certain spectre un peu "nounous" sur les bords, mais qui avait pourtant pas mal de force en réserve. Oui, c'est bien lui, Goliath le Gringolem. Sous cette forme non-évoluée, il ne pouvait soulever qu'un tronc à la fois, mais c'est déjà très bien. Il aida à la construction de la pseudo barrière autour de la falaise. Car oui, quoi de mieux que la zone la plus dangereuse de toute pour combattre ? Par chance, les combattants passeront par dessus bord, et ça réglera définitivement le problème des villageois. Non, non et non ! Ne rêvons pas trop. J'arrange mon récit, ok. Mais je ne me crois pas dans Fairy Tail ! Ne me tapez pas.

– Fiou ! On a à priori fini. Ce truc devrait pouvoir contenir quelques combats tout au plus... je crois... j'espère... j'sais paaaas ! Elle se retourna vers Kaeko. Bon... maintenant qu'ils sont "heureux", je sais quoi faire. Pour les deux ou trois jours à venir, on va apprendre à tous les villageois comment gérer les Pokémon ! Si besoin, on ira leur capturer des Pokémon d'ici. Tant qu'ils peuvent se défendre, ça calmera les autres guguss dans leur guerre et ça les fera réfléchir. Et puis entre nous... tu crois pas qu'on serait genre beaucoup plus douées qu'Ace ?

HRP:
 

_________________

Kaeko D. Riviera
Région d'origine : Kanto
Âge : 16
Niveau : 44
Jetons : 532
Points d'Expériences : 1192
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission TopD] Conflit d'intérêt   Mer 24 Déc - 2:28
Y'a d'la joie, bonjour bonjour les arc-en-ciel y a d'la joie ♫ Chantonnait son crâne afin d'éviter que Kaeko ne souffre de sa méchante griffure à la cuisse qui avait déchiré ses vêtements noires Cornèbre. Une tenue si sexy quelle dommage, tout ce cuir est follement... Comment ça le boss ne veut pas que j'écrive la suite ? En plus je n'ai même pas de boss ! … Hum … Oui oui en effet … De ce point de vue la, j'ai compris c'est Spoink 18 ici ! Je ne dirais pas plus du coup, où en étais-je ? Oui la blessure ouverte de la brunette. Il fallait colmater tout ça avant que ça ne s'infecte ou pire, que su poison de Séviper n'entre malencontreusement en contact avec la peau de l'étudiante. Ce serait un terrible hasard non ?
« Tu n'oserais pas narratrice ! » Chuchota la spécialiste type toujours sur Feldspath attendant que Ruby ne la rejoigne et non en effet je n'oserais pas ! Ce serait dommage que la jeune femme ne nous quitte de sitôt ! Patientant le temps de la venue de sa rousse préférée le temps qu'elle choisisse ce qui lui convenait comme mort plutôt la dresseuse déchira une partie de son haut noir et fit un pansement de fortune pour éviter de perdre plus de sang. Mais aussi pour éviter que les Mangriffs n'aient la bonne idée d'aimer un peu trop cette odeur métallique au goût particulier. Vampires !

Elle fut rejointe par son amie qui remit le sage dans sa Pokéball pour ensuite chuchoter à l'oreille de Kaeko le fait que leur plan ne durera pas longtemps du tout et que les deux opposés ne tarderont pas à se foutre sur la tronche partout sur l'île en mode ranafiche. Ça promet. La préfète eut bien une idée mais elle est bien nulle, le top du top.
« Baah j'aurais bien voulu qu'on les loge dans deux rives opposées et qu'on bâtisse un immense mur mais je crois bien que ça va être un peu hard. Sauf si on a le droit à des maçons portugais mais ça m'étonnerait ! » Chuchota à son tour la Mentali, puis-je crier au racisme ? Oui ? Merci ! KAEKO TU SORS ! Même si elle était déjà dehors...

Par la suite, Ruby eut aussi la bonne idée de sortir ses armes de guerre ses Pokémons pour se protéger afin de ne pas faire la même erreur que sa consoeur Mentali. Mais pour ce qui est de la construction de l'arène, Kaeko avait en sa possession un maçon en béton j'ai nommé Feldspath qui porte si bien son nom ! Tomberry le Spiritomb et Omega aussi pourraient être utiles au moins autant que les deux types psy de la demoiselle qui pourraient soulever de sacrés charges avec leur pouvoir. Comme dirait Seth : c'est cheaté les psy ! je n'irais plus chez le psychologue à moins d'avoir comme arme une mouche

La joyeuse bande se mit alors en route, en quête d'un endroit parfait pour y mettre la pseudo arène faite de pauvres rondins de bois et de sol écrasé par deux Gringolem bourrin. Plusieurs fois durant la marche les Pokémons rivaux voulurent se mettre sur la tronche cependant à chaque fois le Lewsor les séparait avec une attaque psy servant de bouclier, il avait très vite été rejoint par Rex qui dut prendre sa dresseuse désormais inapte à la marche à cause d'une légère blessure de rien du tout *tousse *. Ils arrivèrent malgré tout au bout de l'île, près de la côte. Un chouette endroit au passage, un coin tranquille composé d'une plaine avec des herbes hautes poussant un peu partout et des arbres d'une hauteur appréciable bordant cette petite étendue. Le tout au bord d'une falaise qui pourrait donné le vertige à un type vol. On fait des paris sur quel clan fera I believe I can fly par-dessus la troisième corde ? Dix contre un contre les Sevipers qui ont l'air d'avoir plus de capacité à voler que leurs ennemis de toujours. En parlant de Mangriffs ceux-ci regardaient avec un œil vraiment terrible la dresseuse faiblarde qui ne put s'empêcher de reculer en souriant bêtement du style : gentils gentils touuuut doux sales bêtes. Fichus normaux, vous n'avez donc aucunes originalité ? Comment-ça cette blague est nulle ?

C'est alors qu'une nouvelle fois Ruby parla avec classe aux deux groupes, elle leur intima l'ordre de construire l'arène avec classe et couardise magnifique. Comment avait-elle pu réussir à faire ce qu'elle voulait d'eux ? Son secret ? Mais quel est donc ? Manipulatrice à ses heures perdues ? Impossible pas Ruby... Quoique ça pourrait vraiment le faire enfait ! Les Sauvageons se mirent rapidement au travail avec une déconcertante facilité : les Mangriffs découpèrent les géants de la forêt comme si c'était du beurre et les Sevipers roulèrent le tout jusqu'à la plaine qu'il fallait encore défricher. Que faire en attendant ? Rester les bras croisé avec la gazette du dresseur ? Il n'en est pas question !
« Felspath peux-tu aller au centre de la pseudo-arène et essayer de rendre le sol bien dur ? Tu es de type sol ça ne devrait pas te poser de problème, enfin j'espère ! Pimp' défrichera le tout avant ! Omega et Traüma vous vous chargerez de porter vous aussi les troncs d'arbre et d'essayer de sympathiser avec l'un des deux camps si possible. Enfin ça te concerne plus Traüma ! Quant à Tomberry et Rex... Ne me laissez pas seule avec ces cinglés siouplaît ! » Déclara la demoiselle en sortant sa Pitrouille ravie de pouvoir aider. La seule femelle de l'équipe se dirigea alors en plein milieu de l'arène avec le Gringolem. Moment d’inattention de la spécialiste type, tel une charogne le chef des Mangriffs s'attaqua une nouvelle fois à la jeune femme, sur le bras droit cette fois-ci et il ne la rata pas du tout. Instantanément le membre de Kaeko devint poisseux et collant, des gouttes rouges vifs tombèrent sur le sol ? Cool, non vraiment on s'éclate ici !

« Tomberry Hypnose ! Rex Rafale psy ! «  Répliqua la spécialiste pendant que son équipe au complet se regroupait autour d'elle du style, tu la retouches on te bouffe. Cependant les autres Mangriffs ne l'entendirent pas non plus de la même oreille et se regroupèrent autour de leur chef assoupi. Il était puissant de telles attaques ne l'affaibliraient que très peu. C'est alors que l'étudiante se souvint des paroles de sa camarade :
« Vous allez perdre, vous n'êtes pas assez rapide les Sévipers vont vous devancer ! Ce serait dommage n'est-ce pas ? » Fit-elle en essayant de trembler le moins possible. Son Girafarig la prit une nouvelle fois sur son dos pour ne pas qu'elle s'écroule d'anémie ou de douleur. Non parce que c'est bien gentil un combo griffe mais ça pique un peu, une fois ok on sert les dents mais deux fois ça commence à faire beaucoup. C'était déjà une torture pour Miss Riviera de ne pas avoir crier ou pleurer donc il ne fallait pas en rajouter ou elle finirait en steak tartare. Ne voulant pas perdre la bataille, les Mangriffs repartirent découper des arbres en feulant. Elle avait réussi à gagner un peu plus de temps ! Son équipe aussi dût retourner au travail, Pimp' utilisa une attaque tranc'herbe et rasa l'entièreté du terrain pendant que Feldspath faisait de drôle de saut afin d'aplanir un maximum la terre. Drôle de machination. Omega ne quittait plus sa dresseuse, il ne voulut pas retourner près des Mangriffs après ce qu'ils avaient fait à son amie. Le Lewsor essayait d'arranger la situation et Rex lécha le bras endolori de sa dresseuse fatiguée. Une équipe de bras cassés ? Muhahaha, ahem.

Une fois le travail quasiment terminé, Ruby revint vers la Mentali en sang, cachant désespérément sa nouvelle blessure à son amie avec un sourire, faîtes qu'elle n'y ait vu que du feu ! Elle lui dit qu'il fallait aller voir les habitants du village du fait que l'arène ne tiendra pas deux jours, m'enfin vu la tronche qu'elle tire cette arène je parierais plutôt sur une ou deux heures mais ce n'est pas encore l'heure de faire des statistiques hein !
« Hehe ça ne paye pas de mine mais ça tiendra ! Bien sûr qu'on est meilleure que lui, au moins en diplomatie, il aurait plutôt chercher à les liquider qu'autre chose le rougin ! » Répondit la Mentali avec un grand sourire crispé par la douleur. «  Du coup, j'envoie Traüma leur parler et on s'en va voir les villageois les laissant peinards ? Ce n'est pas que je n'aime pas leur compagnie loin de là, mais je n'aime pas être la star parmi les Mangriffs vois-tu ? » Plaisanta une nouvelle fois la schizophrène en tenant son bras derrière-elle.

L'arène fut enfin terminée et elle ressemblait baaaah, à rien de connu, des rondins autour d'un « ring » en herbe rase totalement aplani sans rocher afin d'éviter de se blesser. Les Sévipers et les Mangriffs se jetaient des regards assassins prêts à se jeter dessus. Le chef normal avait réussi à se réveiller et observait Kaeko avec un air malsain qui la fit déglutir. La chance ne dure pas en ce bas monde ! Fichu troll d'Arceus ! La demoiselle concernée avait fait rentré Pimp' ainsi que Feldspath, elle ne garda qu'Omega, Tomberry et Rex pour la protéger et Traüma pour pourparler avec les Pokémons sauvages. Un pokémon psy vaut presque autant qu'un ranger !

« Nous allons vous laisser tranquille, comme la si bien dit mon camarade anciennement Balbuto, vous avez désormais un terrain rien qu'à vous, ce n'est plus la peine d'embêter les habitations et la flore de l'île. Nous vous souhaitons une agréable journée. Si quelque chose se passe mal, croyez-moi ça ne se passera pas si bien que maintenant ! » Fit le Lewsor en tendant ses deux petits bras squelettiques vers les rivaux de toujours. Pff comme s'ils pouvaient avoir peur de menaces aussi simplistes. Ils n'attendirent pas plus longtemps pour se mettre à se combattre férocement. Top départ ?

« On y va Ruru ? Je te suis ! On pourra parler de tout ça à Van renier, il saura aider les habitants et nous conseiller. Je lui ai aussi promis de rendre ses cartes en mains propres. Sur ce go ! » S'écria la brunette en levant joyeusement la bras avant que plusieurs gouttes ne tombent de sa manche déchirée. Elle grimaça atrocement et son visage se déforma sous l'effet de la douleur. Heureusement que Rex la portait, elle aurait dû en même temps supporter la douleur que portait péniblement sa cuisse abimée. Mais tout cela signifiait, un aller simple à l'infirmerie, avec l'infirmière, l'infirmière Needle, l'infirmière Needle sadique et son Noacier. Non non non, pourquoi karma pourquoi ?

Elles dévalèrent l'île guidée par Ruby jusqu'au petit village. Comme l'avait précisé ce cher Archibald ainsi que les habitants qui étaient eux aussi de voyage sur le bateau les ayant emmenés sur l'île, il y avait eu pas mal de dégâts causés par les combats des deux clans, des poteaux électriques déchiquetés, des façades délabrés, des toits en miettes et des routes en béton devenues des routes pavées. C'est la joie dans ce village ! Le fan club Pokémon fut simple à repérer parmi toutes les habitations du petit village, il n'y avait en plus de ça personne dans les rues, un vrai village fantômes... Il reste une maison de libre Kaeko veut y habiter ! Ahem, elle remit son équipe dans leur Pokéball respective excepté Omega et Rex qui l'aidait à marcher. Heureusement qu'il était là, que ferait-elle sans lui ? Bah rien elle serait morte dans la forêt point.

« Hin hin très drôle, ça doit être ici, on y va ! » Déclara miss Riviera en toquant à la porte. On entendit un « rentrez » sonore mais gentiment prononcé. Elle ouvrit la porte et puis voir l’intérieur, il s'agissait d'une immense pièce blanche avec une table en son centre rempli de peluche de Pokémons « mignons » fées, de prospectus de rubans. Un bureau en chêne se situait dans le fond couvert lui aussi de diverses paperasse, ce bureau était surmonté d'une carte avec des points rouges et violets situés un peu partout. La carte de l'île probablement, la personne qui siégeait au bureau était Archibald lui-même, souriant à la vue des deux jeunes femmes. Il vint alors les saluer chaleureusement et leur indiqua deux chaises en bois à l'air confortables. Kaeko prit la parole (pour une fois) afin d'expliquer la situation et ce qu'elles avaient réussi à faire (enfin elles elles Ruby plutôt!).

« Je vois, et comme ce stratagème ne durera pas longtemps, vous allez demander directement aux habitants les indications à suivre pour ne pas que leur attaques recommencent ! » Avait-il calmement répondu.
« En effet monsieur, donc nous sommes venues vous voir pour leur divulguer l'information, ils ne nous écouterons pas, deux gamines comme nous mais vous ça ne devrait pas poser de problème ! Ow d'ailleurs merci beaucoup pour les cartes elles nous ont été très utiles ! » Fit Kaeko en souriant, devenant de plus en plus pâle au fur et à mesure qu'elle parlait. Elle avait perdu un peu trop de sang. Pas trop encore pour s'évanouir mais assez pour ne plus voir très clair et se sentir encore plus faiblarde.
« Mademoiselle Riviera ? » Demanda-t'il en fronçant les sourcils.
« O-Oui ? »
« Vous êtes blessée n'est-ce pas ? Montrez moi votre bras ! » S'exclama-t'il en fronçant les sourcils encore plus, l'élève de la PC détourna le regard pour balader ses yeux sur le parquet d'un bois clair. « C'est bien ce que je pensais ! Ils sont dangereux vous savez ! Vous dormirez ici ce soir le temps qu'on vous soigne ! Il ne faut pas que ça s'infecte. On pourra en plus réfléchir posément à une solution bien approfondie à cet épineux problème ! Vous me semblez fourmiller d'idée mesdemoiselles. D'ailleurs je ne vous ai pas demandé votre nom quelle est-il ? » Dit-il à Ruby pendant que le vieil homme se levait vers une armoire sur le côté afin de prendre de bandages pour Kaeko. Belle journée, il fait beau dehors ? Il venait de commencer à pleuvoir. Sympa.

_________________
[Mission TopD] Conflit d'intérêt Espeon_la_by_GoldFlareon[Mission TopD] Conflit d'intérêt Giratina_la_by_GoldFlareon
[Mission TopD] Conflit d'intérêt 1438435825-fabulooooooooooooooous

#FABULOUS #MarinJr #Grossepoutredansmaggle
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission TopD] Conflit d'intérêt   Mer 24 Déc - 5:59
Et voilà une bonne chose de faite ! L'arène semblait un peu plus chaleureuse et accueillante que sauvage, mais soit. À force de combattre dedans, les deux espèces rivales finiront bien par dégrader les lieux, et donc les rendre bien moins enchanteurs et plus effrayants qu'ils n'auraient pu l'être par un quelconque aménagement. Bref. Il était désormais tant de s'éclipser tout en subtilité. Ainsi, Ruby rappela ses mauvaises troupes, ne gardant avec elle qu'Hex et Queen. Pourquoi la seconde alors que Midnight était à sa disposition ? Tout simplement car cette demoiselle avait un caractère si insupportable - coucou la schizo-cleptomanie, c'est de toi que je parle - que les autres n'oseraient sans doute l'approcher. Oui, c'était vraiment la seule raison. Mais il faut avouer que la belle rose faisait très bien son travail d'élément révulsif. Bref ! Le prochain objectif semblait être la maison de cet inconnu que Kaeko avait rencontré sur le bateau. Sa... maison..? Par pitié, par un pédophile. S'il-vous-plaît, pas de pédophile. Bah quoi ? Quand on voit à quel point ces demoiselles sont chanceuses, ce ne serait même pas impossible, loin de là. Prions pour leur salut.

– Sinon, t'es sûre que ça va ? Parce que bon... ta tête dit le contraire ! On devrait se magner.

Qu'elle ne meure pas d'anémie entre temps, ce serait dommage. Bon... l'annonce du journal serait assez marrante. Par exemple... "Jeune adolescente retrouvée morte au milieu de la jungle. Il semblerait qu'elle ait auparavant perdu autant de sang qu'il y a de sucre dans le coca !" Pour sûr. Mais non, non, non ! La mort, ce n'est pas marrant m'voyez. On ne rigole pas avec ça. Bon... une petite dernière pour la route : j'ai envie d'me suicider car c'est trop cool la mort. Ouais c'est trop cool ♫ Il n'empêche qu'en me relisant, j'ai l'impression d'être un tantinet schizophrène, pas vous ? Breeef ! On s'en fout ! Vous êtes ici pour lire les périlleuses aventures des deux étudiantes à bout de souffle, isolées sur cette île paradisiaque et cauchemardesque à la fois. Dit comme ça, ça fait très Yuri. OK OK. J'ARRÊTE.

De longs instants plus tard, le village fut finalement atteint. En effet, il n'était pas énormément protégé, voire pas du tout. Aucune barrière, aucune fondation solide. Ce n'étaient que de simples maisons en bois que des autochtones auraient pu eux-mêmes construire s'ils avaient daigné réfléchir. Quant à la population ici, elle semblait être de zéro. Enfin, ça c'est si on se fiait au monde qu'il y avait dehors, mais aussi aux bruits. Ah ouais ! Les habitants d'ici sont du genre victimes qui se cachent et se laissent faire. C'est pitoyable. M'enfin ! Il fallait trouver la maison de ce type encore bizarre selon Ruby. Ce ne fut pas bien long. Elles toquèrent donc à la porte. Le temps que quelqu'un réponde, la rousse en profita pour ordonner à Hex et Queen de ne pas faire la moindre connerie sous peine de finir enfermé durant quelques jours. Eh ouais ! Il fallait bien y aller à la dure. Mais il est vrai qu'il serait assez - très même - déplacé de foutre le souk dans une maison qui ne nous appartient guère.

Une fois en intérieur, la Pyroli se fit attentive à son environnement. C'était clair, parfaitement bien rangé, ça sentait le bon feng-shui à pleine nez, quelques poupées ornaient les meubles avoisinants et une douce odeur de biscuit - si si - flottait dans l'air. Pfouah ! Il n'y avait aucun danger, ce n'est pas un pédophile. Enfin... pas avec les donzelles en tout cas, puisqu'il semblait gay comme un pinson ! Il ne manquerait plus que son amant débarque et--

– Archiiiiiichouuuuu ?

PROMIS. JE ME TAIS. Mais bon... il faut avouer que ça faisait contraste avec l'ambiance un peu... bah voilà quoi. On avait une quasi-mourante sur les bras ! Au final, ledit amant - qui était plutôt charmant et jeune, contrairement à l'autre *tousse* - se présenta de façon assez loufoque sous le nom de Sebastian. Il devait néanmoins aller faire à manger pour la blessée - histoire que le sang lui revienne - et ne se fit donc pas plus présent que ça. Oui, c'était l'apparition nécessaire au quota d'humour de ce post. Bref ! On appelait Ruby. Son nom, hein ? Etrangement, elle ne put s'empêcher de répondre par un "Ah qui que quoi où ?", c'est pour vous dire à quel point elle était perdue dans ses pensées. Enfin... ici, elle avait plutôt égaré son regard sur le derrière de ce très cher Sebastiant. Ahem. Un peu de sérieux ! La dépression n'est en aucun cas une excuse à ce genre de hobbies. Bref. Comment se présenter ? Il semblait assez poli, le monsieur. Et aussi bien éduqué. Faisons en sorte de répondre à ses exigences certainement formelles.

– Ruby Laetitia Jones, enchantée. Mais peut-être que nous n'aurons même pas la nuit pour nous reposer. Si ça se trouve, ils en auront fini plus rapidement que prévu avec cette arène improvisée. Il faut vite convaincre les villageois que les Pokémon d'ici pourront les aider à rencontre le village plus sûr ! Mangriff ou Séviper, si quelques Ursaring capitulent, ils vont y réfléchir à deux fois avant de batailler ici !

Pour sûr que le temps était compté. Mais sérieusement, ces villageois allaient-ils être compréhensifs et aimables au beau milieu de la nuit ? Je ne pense pas. Il n'y avait pas le choix, il fallait malheureusement attendre le lendemain pour entamer les négociations, en espérant que les rivaux n'aient guère terminé d'utiliser l'arène. Bref ! Concentrons nous sur le principal, en l'occurrence l'état de santé de la Mentali. Elle ne semblait pas être dans la meilleure des formes. Et malheureusement, Ruby ne pouvait l'aider à se rétablir, si ce n'est qu'en lui soufflant quelques encouragements le temps que la nourriture arrive. La rousse envoya d'ailleurs Queen en pseudo reconnaissance avec ce charmant monsieur - dites le avec moi : Sebastiaaaaan (quota fangirl, cette fois) - histoire de voir si le tout allait être bientôt servi. La pieuvre revînt avec un morceau de viande captif d'un de ses tentacules en hochant la tête comme une hystérique. Tant mieux !

Mais quand on y pense, ils étaient plutôt sympas, ces adultes. S'ils n'avaient pas été là, les demoiselles auraient sans doute été contraintes de loger à la belle étoile. Les autres humains ne semblaient pas encore enclins à accueillir de jeunes femmes ayant "pactisé avec les monstres". Soit ! Mieux valait profiter de la situation. Tant que Kaeko se portera bien au lendemain et que les combattants ne se soient pas encore lassés de leur arène, tout allait pour le mieux. Mais pour l'instant... à table ! Quoique la Pyroli ne semblait guère avoir l'appétit en cette soirée. Raison de plus pour laisser sa part à la blessée, histoire qu'elle reprenne rapidement du poil de la bête. Suite à quoi, un bon repos s'imposait, bien que la dépressive ne pourra très certainement pas dormir sur ses deux oreilles cette nuit.

– Besoin d'aide pour monter à l'étage, Kaeko ? Tu peux t'appuyer sur mon épaule. Subtilement, elle se rapprocha de sa camarade. Avec de la chance, si tu feins l'évanouissement, ce sera Sebastian qui te portera. Faux toussotements, puis retour à la position initiale. Hmm... bonne nuit je suppose ? Puisse votre nuit être... chaleureuse.

Aucun sous-entendu, promiiiiis !

_________________

Kaeko D. Riviera
Région d'origine : Kanto
Âge : 16
Niveau : 44
Jetons : 532
Points d'Expériences : 1192
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission TopD] Conflit d'intérêt   Jeu 25 Déc - 16:53
Mais non tout allait bien dans le meilleur comme dirait Condide, elle n'avait pas même Kaeko pas mal du tout du tout du tout |/size][size=8]du tout du tout du tout du tout... Bon ok elle souffrait le martyr, son bras la lançait comme pas possible et sa jambe était devenue sans vie, elle ne ressentait plus rien du tout dans cette dernière comme si elle s'était barée : fuck it j'me casse. Heureusement qu'Archibald était là pour la soigner, quelle chance elle avait eu de le croiser dans le bateau. Ok il fait très pedo mais qu'attendre d'un membre du fan club Pokémon sérieusement ? Le mieux se fut quand une espèce de bellâtre sexy en diable entra avec joie dans la pièce en disant un Artichooooou suave. Ok, bon, c'est dit ils étaient gayzou comme des Phogleurs (Faith je t'aime pour ces expressions). Dommage, le brun prénommé Sebastian (plus beau que celui de Black Butler oui mesdames c'est possible, et plus homo aussi). Enfin Kaeko n'en avait mais strictement rien à carrer, elle voyait flou et les contours pourtant parfaitement de la maison semblait prendre des couleurs hippies et des formes psychédéliques. Manquer plus que le délier et le tout aurait parachevé sa folie...

« IL ETAIT DES NÔOOOOOOTREUUUUUH, IL A PECHOOO COMME TOUS LES AUUUUUTREEEEUH ! » Chantonna d'un coup d'un seule la brunette, elle avait prit le médicament de trop dans son sac. Elle avait tout ce qu'il fallait dans sa mallette offert par son infirmier de frère, tout sauf des pansements. Pourquoi me direz-vous ? Tout simplement parce qu'elle y était totalement allergique. Oui c'est possible j'en suis la preuve vivante, elle s'étala alors entièrement sur la table en attendant un repas chaud pendant que la rouquine matait l'hôte de la maison. Bon pour ce dernier la préfète n'avait pas été mise au courant, mais ce n'est pas pourtant autant qu'au fond elle trouvait la situation fort drôle fufufu.

Le repas fut vite servi, un rôtie de Grotichon servi avec des pommes de terre frites, miss Riviera avait eut droit à double-ration, a sienne plus celle de Ruby. Les yeux vitreux, Mentali se tourna vers son amie pour lui offrir un énorme sourire ponctué d'un :  « Merci cocotte mais faut que tu grossisses tu es toute palôte ! » Dixit celle qui concurrencerait un vampire en terme de pâleur. Baaah elle avait l'habitude de prendre cher, oui dit comme ça elle fait adepte du SM maiiiiis attendez la suite bande d'impatients au singulier il y a que Ruru qui lit, la malchance additionnée à une santé au moins aussi fragile qu'une paroi de plexiglas et pouf vous avez la recette d'une Kaeko en pleine forme. M'enfin, elle dévora son repas et prit son poids en médicaments. Non elle ne finirait pas shootée, à force d'en prendre les effets secondaires ne marchaient presque plus . (Même si ces derniers sont tenaces)

Elles avaient quand même eu une chance phénoménales que cet illustre personnage les héberge chez lui, il avait peut-être mieux à faire aucune insinuation ce cher Van Renier, une bonne partie de monorpaly par exemple ou un jeu de cartes. Comment ça ce n'était as du tout ce à quoi vous vous attendiez ? D'ailleurs Ruby semblait intéressée autant au cas Kaeko qu'à celui de Sebastian, dommage ma grande tu n'as aucune chance,... Il préfère les personnes plus âgées à première vue ! Elle se pencha sur la blessée qui essayait tant bien que mal de tenir sur ses jambes malgré que son Girafarig l'aidait autant qu'il pouvait à la faire tenir debout et Omega veillait au grain en tournant autour de sa dresseuse. Quel état pitoyable. La Pyroli lui chuchota que si elle feignait l'évanouissement le chevalier brun se porterait à sa rescousse. La Mentali regarda avec un air un peu niais sa camarade pour lui répondre :
« Mais c'est plus toi qui le veux que moi ! Je vais très bien ! » Menteuuuuuse, elle fait ce qu'elle veut mais elle reste bornée la petite sur son état. Elle est au bord de l'anémie un bras et une jambe blessée mais non non tout va très bieng. Alalala on ne la changera jamais.

Rex l'aida à gravir les marches avant d'arriver dans la chambre que leur avait indiqué Van Renier avant de leur montrer la salle de bain de la chambre. Un véritable palace la baraque.
« Oh vous savez, il s'agit d'une sorte de pension pour les vrais fans de Pokémons passant sur l'île, on accueille souvent les personnes ayant vraiment besoin d'aide comme vous deux ! Je suis d'ailleurs heureux que vous n'ayez rien mademoiselle Jones. Miss Riviera reposez-vous bien, j'espère que cette nuit vous portera conseil ! Bonne nuit, si vous avez besoin de quoique ce soit appelez moi ! » Fit Archibald en souriant avant de fermer la porte d'une chambre bordeaux et blanche donc la décoration était vraiment très coquette. Jolie était le mot, deux lits étaient faits et semblaient être parfumé à la rose. Huum comme c'est meugnon.

L'étudiante pâle, se mit sur son lit, essayant de contenir ses hallucinations digne du roi des hippies. Elle concentra toutes ses forces disponibles pour essayer de parler correctement :
« Il nous faut une idée pour prévenir les habitants des choses à faire pour contrer les attaques des deux clans, j'avais pensé à essayer de les regrouper avec l'aide d'Archibald ou encore faire des tracts ils ont l'air d'avoir pas mal de... » la demoiselle chercha pendant une trentaine de secondes le mot exact puis claqua des doigts le regard dans le vide : « Prospectus ! On peut faire d'énorme affiches ! Ou dans le pire des cas faire du bourrage de crâne avec nos types psy, mais ça ce sera sûrement en ultime recours ! On va devoir leur apprendre à utiliser des Pokémons pour se défendre, mais aussi à renforcer la ville, dommage qu'il n'y ait pas de Charpentis ou de Machopeurs ici ! Mais il doit y avoir des Urasaring et des Cerfrousses, ils peuvent aider ! Des spectres seraient utiles contre les Mangriffs en mode protection la nuit. C'est une vielle fantôme déjà alors un spectre en plus ne changera pas trop l'ambiance générale haha... Huum, qu'en penses-tu ? On devrait faire comment à ton avis ? » Demanda la Mentali dans un mouvement de balancier afin d'éviter de s'endormir un peu trop abrupte... BAM !
Quelle idée de s'arrêter de bouger, elle venait de tomber à la renverse, s'endormant instantanément encore toute habillée. Booh elle se lavera le lendemain matin, une bonne nuit de sommeil ne leur fera vraiment pas de mal, il fallait avoir une idée pour ces habitants peureux. Il fallait leur apprendre le dressage Pokémons afin de mieux se défendre. Le travail n'était donc pas qu'avec les deux clans impossible à réconcilier mais aussi et surtout avec ces villageois attendant que quelqu'un leur vienne en aide. Ce n'est pas avec une telle attitude passive qu'ils arriveront à survivre ici, ou n'importe où ailleurs. Ils vont devoir apprendre à être indépendants.

_________________
[Mission TopD] Conflit d'intérêt Espeon_la_by_GoldFlareon[Mission TopD] Conflit d'intérêt Giratina_la_by_GoldFlareon
[Mission TopD] Conflit d'intérêt 1438435825-fabulooooooooooooooous

#FABULOUS #MarinJr #Grossepoutredansmaggle
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission TopD] Conflit d'intérêt   Sam 27 Déc - 23:11
Le vouloir ? Mais euh non, du tout Ce n'est pas vrai. Même ma narration le nie. Non, je n'avais du tout envie de gagner deux ou trois lignes avec ça,  ce n'est pas vrai. Ahem. On s'en fout ! L'ascension vers la chambre ne fut pas sans quelques petites difficultés de second ordre, rien de bien grave malgré tout. Une chambre fut donc mise à la disposition des deux étudiantes, en espérant qu'elles ne mettent pas à faire des choses semblables à celles qui arrivent dans un certain épisode des Simpsons, hum... ok, ça n'arrivera pas. On a le droit de se faire des idées !

– Ah ? Eh bien merci. Vous n'avez pas besoin de vous inquiéter, on ne va pas rester sans rien faire si problème il y a, mais encore merci.

Sur ce, le propriétaire des lieux s'en alla. Tous les gays sont sympas, ce cliché allait-il perdurer encore longtemps ? Bah ! Avec des gens comme cet Archibald, c'est sûr. Mais bon, ce n'est pas plus mal ainsi. Et puis quelle fille ne rêve pas d'avoir un homme de ce bord là dans ses relations ? Apparemment c'était tendance. Ruby n'arrivait guère à deviner pourquoi, mais soit. Ça aussi, on s'en tape un peu. Il y a un bien plus important, présentement, comme l'état de la Mentali par exemple. Bon... elle semblait ne pas être dans un état trop critique, bien que toujours un peu shootée sur l'instant. Cela ne l'empêchait néanmoins pas de trouver des idées, et ce n'est pas plus mal ! Ruby en nota quelques unes dans la meilleure base de données qui soit ; le cerveau, puis se mit à penser durant quelques instants. Et pendant ce temps, un bruit sourd. Ah ouais d'accord ! Elle s'endort comme ça. Comme quoi, ça ne change pas de la première fois. Parce que bon... dans les souterrains de l'académie... Bref !

– J'vous jure...

Elle sourit, puis se leva avant de s'étirer et de partir en direction de la fenêtre, où elle contempla le clair de lune. Non, elle n'allait pas s'enfuir. Silencieusement, la rousse priait juste pour que cette nuit reste aussi paisible qu'elle l'est actuellement. Enfin, elle fit volte-face à la fenêtre et s'avança vers sa camarade pour l'enveloppe d'une couverture. La pièce était isolante, certes, mais la nuit, on attrape vite froid. En dernier lieu, Ruby fouilla dans ses effets personnels, desquels elle sortit une Pokéball. Elle s'éclipsa à nouveau près de la fenêtre et l'ouvrit avec le plus de délicatesse possible avant de presser le bouton central de la sphère. Chrona la Feuforêve en sortit.

– Salut ma belle ! lui chuchota la topdresseuse. Je compte sur toi pour accomplir la tâche suivante : tu vas patrouiller dans le village pendant cette nuit-ci, et tu reviens immédiatement m'avertir s'il y a du danger. Je sais que c'est un peu ingrat de te demander ça à cette heure-ci mais... penses-y. Tu es la seule qui puisse y arriver. Ton apparence n'effraiera personne si jamais tu es vue, tu ne devrais pas causer de troubles chez les enfants. Voilà pourquoi il n'y a que toi qui puisses accomplir cette tâche. Enfin... tu te sens d'attaque ?

Evidemment, la concernée hocha la tête, puisqu'elle avait été engraissée par sa dose quotidienne de compliments. L'ego ravi, le spectre chromatique s'en alla donc, tandis que la rousse referma aussitôt la fenêtre. D'ailleurs... pourquoi l'avoir ouverte, puisque Chrona aurait pu traverser le mur sans problème ? Bah ! Il est tard, on n'y pense pas forcément. Ainsi plongea-t-elle sur son lit en soupirant longuement. Bah ! Il n'était pas la peine de se changer - coucou le sale - puisqu'il n'y eût aucune des deux étudiantes qui eût l'idée de prévoir de quoi se changer. C'était d'ailleurs une assez mauvaise chose. Mais bon ! On y pense encore moins quand on s'endort, lentement, mais sûrement.

Le lendemain matin, quand les oiseaux chantent et que le soleil montrent le bout de son nez, on se réveille. Enfin... c'est ça à la campagne en tous cas. En ville, on est plutôt du genre à râler pour un rien et à vouloir faire la grasse matinée chaque jour où c'était possible. Bref. À sa grande surprise, Ruby retrouva Chrona affalée sur elle, endormie. Comme c'était mign- QUOI ? Mais si elle est là... ça veut dire que... attendez ! Je suis un peu lent d'esprit. Et donc : C'EST UNE CATASTROPHE !

– Chrona ! Mais qu'est-ce que tu fais ici ? Et le village ? T'étais pas sensée le garder ?

Rapidement, la rousse se releva et accourut vers la fenêtre - c'est à croire qu'elle l'aime un peu beaucoup. Elle soupira de soulagement, constatant qu'il n'était rien arrivé de grave. Les lieux étaient toujours aussi paisibles et plaisants. Il n'y avait aucune maison en feu, aucun cadavre jonchant le sol, aucun hurlement désespéré et aucun ciel orageux. Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Mais tout de même ! S'il était arrivé quelque chose de grave, qu'aurait fait la Feuforêve pour se rattraper ? Enfin...

– T'as de la chance. La créature snoba sa dresseuse, s'entichant d'un air mécontent l'air de dire "j'ai fait du mieux que j'ai pu, humpf". Suite à quoi, Ruby s'approcha de sa camarade qui dormait encore. Allait-elle mieux ? On ne peut que l'espérer. Bref ! Elle en profita finalement pour s'en aller sous la douche. Certes, il n'y avait pas de vêtements de rechange, mais ce n'est pas une raison pour ne pas se laver, contrairement à une certaine personne de cette plateforme, herm herm. Encore une fois, on s'en fout !

Une trentaine de minutes plus tard, Ruby sortit de la salle de bain en soufflant un bon. Qu'est-ce que ça revigorait, de prendre une bonne douche chaude - n'oublions pas qu'on est en hiver, pas de douche froide ! Bref, allons réveiller celle qui dormait encore. La Pyroli s'en approcha donc et s'assit au bord de son lit. Manière douce, ou brutale ? On essaye d'abord la manière douce. Une main sur son épaule, quelques secousses très peu violentes et de rares appels vocaux. Rien du tout. Un soupir de la rousse qui se met à tirer la joue de sa camarade. Elle ne se réveilla pas, mais au moins c'eût le mérite d'être amusant. Bon... que faire ? Une idée vînt soudain à l'esprit de la demoiselle qui retourna dans la salle de bain. Elle revînt quelques secondes plus tard, un verre d'eau à la main, verre qu'elle renversa d'abord avec hésitation, puis sans délicatesse lorsqu'elle remarqua que ça ne marchait pas.

– Quel ogre, franchement.

Bon ! Tant pis pour le lit, on ne se retient plus. L'ayant compris, Ruby repartit dans la salle de bain et en ressortit bien plus de temps plus tard, en grommelant qui plus est. Le fait est qu'elle portait une bassine pleine d'eau à bout de bras, et qu'il fallait vite en renverser le contenu avant qu'il ne se retrouva malencontreusement sur le sol. Ce serait du gaspillage, hein ? Bref ! La rousse se plaça donc au dessus de sa camarade et, lentement, se mit à lui renverser de l'eau dessus. Oh et puis merde, c'est trop lent. ON BALANCE TOUT D'UN COUP MAGGLE.

– Debout, miss ! On a beaucoup de boulot ! Pour le lit, on n'aura qu'à dire que... que tu transpires genre beaucoup dans ton sommeil. Enfin. Tu t'es même pas douchée, et on doit encore aller rassembler tous les villageois !

Chrona pouffa dans son coin et fut aussitôt rappelée sans sa sphère. Cela lui apprendra à s'endormir avant d'avoir fini son travail, non mais ! Suite à quoi, Ruby sortit de la chambre et dévala les escaliers à bonne allure. Tout le monde était réveillé, désormais. Il ne restait plus que la brune qui se trouvait encore en haut. Tant mieux. Ça laissera un peu de temps à la Pyroli d'imaginer quelques plans, tout en conversant avec les hôtes sur les coutumes et traditions d'ici. Malgré leur insularité, les habitants de cette île n'étaient pas isolés du monde et ne vivaient pas comme des autochtones. Tant mieux ! Il sera déjà plus aisé de communiquer avec eux. Le seul souci étant apparemment leur recul vis-à-vis des Pokémon, puisque ceux d'ici leur menaient la vie dure. Noté. Employer le moins de Pokémon possibles jusqu'à ce qu'ils aient compris que les créatures ne sont pas toutes comme ça. Au final, ça restait largement possible, bien que le temps était très certainement compté. Bref ! Après cette discussion, Ruby prit au moins la peine de manger assez pour tenir une partie de la journée, puisqu'il faudra parler à un bon nombre de personnes. Pour sûr que ça allait être éprouvant ! Il ne restait plus qu'à attendre la retardataire, suite à quoi cette looooongue journée débutera.

_________________

Kaeko D. Riviera
Région d'origine : Kanto
Âge : 16
Niveau : 44
Jetons : 532
Points d'Expériences : 1192
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission TopD] Conflit d'intérêt   Jeu 15 Jan - 20:35
Dormir c'est la vie ! On dirait la punchline pourri d'un magasin de matelas en grosse crise financière. En effet dormir c'est la vie, si on ne dort pas, pauvres humains que nous sommes, on MEURT ! … Urf cette réflexion stupide ne l'a pas réveillée non plus on dirait ! Déjà que la pauvre Ruby s’évertuait à réveiller la demoiselle en douceur sans que cela ne fonctionne. Il ne lui fallait pas moins de quinze réveils à la petite pour entrevoir la possibilité d'ouvrir les yeux, c'est dire ! Alors un léger secouement de bras ou des chuchotements amicaux ça ne marchera jama-

SPLAAAASH

Le seau d'eau par contre ça marche plutôt bien (c'est ce que faisait son frère pour son anniversaire), la brunette se redressa alors immédiatement en prenant une énorme respiration comme si elle venait de se noyer. Elle regarda alors un peu partout dans la chambre complètement déboussolée, mais pas de fameux où suis-je quand la belle au bois dormant vit Ruby avec un seau et un sourire malicieux lui dire de se lever.

« Encore cinq minutes ? Non non non je plaisante je plaisante, je me bouge ! Direction la salle de bain, je me dépêche et merci de m'avoir arrosée je ne me serais jamais mise debout sinon ! Par contre pour les draps j'ai la solution ! » Fit-elle en titubant jusqu'à son sac afin de prendre la Pokéball de Kira le Funecire le libérant alors près du lit trempé où avait dormi la dresseuse au sommeil bien lourd aussi lourd que mes vannes.
« Kira, augmente l'intensité de ta flamme sans tout cramer s'il te plaît ! Le lit doit être bien sec quand je reviendrais d'accords ? Je compte sur toi ! Sur ce je vais à la douche hein ! » Finit-elle en se dépêchant vers la salle de bain. Elle mit alors ses habits à sécher sur un des radiateurs de la pièce avant de se mettre sous le jet d'eau bouillant du pommeau de douche. La préfète nettoya alors ses plaies qui ne s'étaient pas infectées fort heureusement durant la nuit. Sortant de la douche, elle refit alors de nouveaux bandages qu'elle serra bien fort autour de sa cuisse blessée où l'entaille n'était pas vraiment superficielle. Elle grimaça de douleur avant de faire la même chose sur son bras. Deux dolipranes et des habits encore humides et elle était fin prête. Maquillage ? Coiffure ? Hahaha bonne blague !

Elle sortit au bout de dix minutes de la salle de bain, se précipitant dans sa chambre afin de reprendre toute ses affaires ainsi que Kira qu'elle mit sur son épaule pour qu'il sèche aussi les vêtements mouillés qu'elle a du remettre et aller déjeuner avec Ruby et leurs bienfaiteurs du jour. Ils discutèrent ensemble tout en déjeunant tranquillement. La table était d'ailleurs plus que bien garnie, des croissants, des pains au chocolat, des baguettes avec diverses confitures pour les garnir ainsi que des céréales bio avaient de quoi satisfaire les besoins vitaux des deux amies. En plus de ça, elles avaient aussi droit à du jus de baies ou du chocolat bien chaud qui ferait jalouser Mama Odie pour la préparation. S'installant à table, Kaeko prit sa part et s'adressa à Archibald tout en buvant un jus de baie Oran.
« Huum excusez-moi mais est-ce qu'il serait possible d'avoir votre aide encore une fois afin de convaincre les habitants de se défendre eux-mêmes en cas d'attaques Pokémons. Vous êtes bien du fan club de la ville ? Ils vous écouteront à tous les coups ! Quand à nous, on pourrait leur dire ce qu'il faut faire pour riposter et comment attraper des Pokémons. Dans la mesure du possible bien sûr ! » Demanda alors Kaeko afin que les jeunes femmes réussissent correctement leur mission jusqu'au bout.
« Huuum on peut toujours demander au maire de faite une convocation de tous les habitants sur la place dans une heure le temps que vous prépariez vos affaires ? Mais si besoin il y a, on peut vous aider bien sûr ! » Répondit Archibald en buvant une gorgée de café. Parfait, les étudiantes avaient leur appuis, c'est toujours ça de gagné !
« Parfait dans ce cas rendez-vous dans une heure ! Ruru ça te dis que capturer quelques Pokémons sauvages ? Il va falloir avoir aussi une mini-arène d'entraînement ! Mais ça on trouvera sur le tas"

Le petit-déjeuner s'acheva bien vite et deux groupes se formèrent, Archibald avec le beau Sebastian que Ruby aimait beaucoup reluquer petite coquine et le duos de spécialiste spectre que vous connaissez bien ! (enfin plutôt que tu connais bien Ruby). Les deux élèves en mission prirent le choix d'aller à la lisière de la forêt en bordure de la ville afin de mettre en exécution leur plan pour dominer le monde pour aider les habitants à s'en sortir par leur propre moyen.
« Non mais on ne peut pas leur intégrer dans leur cerveau directement et basta c'est fini ? Non ? Tu es certaine baaaah pas le choix alors ! Donc on attend le rassemblement dit par Archibald mais en attendant que peut-on faire ? Capturer des Pokémons serait leur faciliter un peu la tâche. Partir en repérage et courir le risque de tomber sur un clan de Mangriffs, brrr ça peut quand même le faire si on a... » la Mentali s'arrêta dans sa phrase sachant pertinemment que la suite n'était qu'une vaste blague. « de la chance ! Mouais je ne suis pas certaine pour le coup ! Mais en gros, on va donner un cours de dresseur ? Bon déjà première étape ce serait d'expliquer les faiblesses des Sévipers et Mangriffs et ensuite apprendre aux habitants à se défendre contre ces Pokémons sauvages. Il va falloir leur demander de combattre ou d'au moins repousser les combats à l'extérieur du village. Bon, on ne va tout de même pas les aider à réparer leur maison, on n'est pas spécialiste maçonnage ! Il n'y a pas marqué .. [censuré pour blague de très mauvais goût!] »

La tirade finit, la brunette reprit son souffle tout en attendant une réponse de sa rouquine d'amie. Kira ne comprenant toujours pas ce qu'il se passait décida de s'envoler pour tourner autour de sa dresseuse histoire de savoir ce qu'il pouvait bien se passer. En effet, la journée va être longue !

_________________
[Mission TopD] Conflit d'intérêt Espeon_la_by_GoldFlareon[Mission TopD] Conflit d'intérêt Giratina_la_by_GoldFlareon
[Mission TopD] Conflit d'intérêt 1438435825-fabulooooooooooooooous

#FABULOUS #MarinJr #Grossepoutredansmaggle
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission TopD] Conflit d'intérêt   Sam 31 Jan - 14:54
Ah ! Enfin, Kaeko était prête. Enfin, prête au sens douchée, habillée et basta. Selon les critères Mentali, elle serait loin de l'être. Enfin ! Comme prévu, la journée s'annonçait - théoriquement - longue, voire très longue, et même extrêmement longue. Heureusement que cette vue sur le derrière du grand Sébastian égayait la matinée de Ruby. Soyez heureux ! Je ne suis pas assez fou pour vous faire un paragraphe entier là-dessus. Quoique... non ! Non et re-non ! Focalisons-nous sur le plan. Capturer des Pokémon sauvages, c'est noté ! Apprendre aux villageois à se défendre contre les Mangriff et Séviper, noté aussi ! Tenir en meeting sur la place publique ? Pas de problème, tout est possible ! ... Pour des hommes politiques, en tout cas. Mais en ce qui concerne deux jeunes femmes - bah ouais, elles sont jeunes - c'est autre chose. Arriveront-elles à parler sans bégayer ? À captiver les foules ? À manipuler les masses ? Bah ouais quoi. C'est comme ça que tout démagogue fonctionne, ne le nions pas.

– Mais... comment est-ce qu'on organise ça ? Je pense qu'il faudrait les briefer pendant le meeting, et leur permettre de s'exercer avec les Pokémon juste après. Et puis tout ça implique aussi à les apprendre à soigner les bestioles, à lier des liens avec elles, et tout çaaaa... ce sera duuuur. Un soupir plus tard. Kaeko et moi irons capturer un certain nombre de Pokémon. Et... on revient disons... pour seize heures, ça va ?

Synchronisation des montres. À vos marques... prêts... partez ! Enfin, veillons tout d'abord à terminer ce petit déjeuner. C'est donc environ un quart d'heure plus tard que le véritable compte à rebours se déclencha. Il était 11h37 exactement. Le temps de se rendre au cœur de la forêt, et en prenant en compte le temps perdu à l'esquive des quelques Mangriff et Séviper... ça ne faisait plus beaucoup de temps. Qui plus est, les sphères seront bien évidemment déduites des réserves personnelles des deux jeunes femmes. Génial ! À peine de retour sur Lansat qu'il leur faudra refaire le plein en vue de la prochaine sortie capture. Encore plus génial !

Un pas par-ci, un autre pas par-là et nous y voilà ! Il n'y avait plus qu'à capturer un maximum de Pokémon, tout en faisant bien sûr attention à leur caractère. Bah oui, quoi ! Il n'est plus question de se contenter de n'importe quoi comme en sortie capture, ça non ! Il fallait prendre les espèces les plus compréhensives possibles. De ce fait, avant même de lancer le moindre assaut, Ruby envoya Mist - rappelons qu'il eût une nuit entière pour se reposer - discutailler avec les autres espèces. Parmi quelques troupes, seuls très peu de Pokémon se laissèrent dompter par la discussion, prétextant que le conflit Mangriffo-Sévipérien commençait à les déranger, et pas qu'un peu. Bien évidemment, il fallut aussi en affronter quelques-uns, les têtes les plus brûlées en somme. Le Pokémon lambda qui ne se laisse que dresser par le combat. Capture de masse, oui. Braconnent-elles donc ? Non, puisque le village entier allait être d'accord. Tant que cela ne bouleversait pas l'écosystème... et puis entre nous, une quinzaine voire une vingtaine de Pokémon devraient suffire. C'est avec si peu que l'on part d'un réseau entier. Entre l'élevage et les entraînements possibles, cette petite élite privilégiée devrait bien être suffisante. Parmi les captures de la rousse se trouvaient plus fréquemment des Capumain, Pijako, Noeunoeuf et Brocelôme. Des espèces pourtant pas si puissantes, mais qui allaient être utiles contre les deux rivaux éternels.

– Oh bordel... Kaeko ! Il est 15h47, on doit vite se grouiller, si on veut arriver à temps au meeting !

Une course à folle allure par-ci, une autre par-là, et les voilà au village pour 16h04. Oui, quatre minutes de retard. Pourtant, ça suffisait à la petite foule d'une cinquantaine de personnes pour qu'elle se mette à râler. Enfin ! Le principal était qu'un maximum de personnes semblaient réunies. Rappelons-nous, il s'agit bien évidemment d'un petit village. L'entretient pouvait donc commencer. Introduit bien évidemment par Archibald - ne serait-ce que pour mettre la population plus en confiance face à des étrangères - puis poursuivi par les deux demoiselles. Ça y est ! Le trac. C'est le trac. Aucun mot ne voulait s'échapper des lèvres de la rousse, qui restait donc muette comme une Magicarpe durant quelques secondes. Que faire ? Que faire ? Rien de plus simple ! On appelle Mist, un Pokémon, pour raisonner les foules. Comme ça, ils seront déjà bien plus proches des bestiaux, ahah ! En fait... C'est juste pour que Ruby puisse se cacher derrière, et qu'elle le laisse faire surtout. Panique, quand tu nous tiens !

*Pardonnez ma dresseuse quelque peu anxieuse. Je me permets donc de prendre sa place afin de vous expliquer l'objectif de ce rassemblement. Je suppose que vous n'avez pas totalement confiance en les Pokémon, avec ce qu'il se passe sur cet île. Mais sachez que ce cas de figure ne s'applique pas à nous tous. À l'origine, nous sommes des êtres pacifiques et cohabitons tous ensembles. Les Mangriff et les Séviper sont des exceptions, puisqu'ils se détestent depuis toujours. C'est à vous autres habitants de contenir leur conflit éternel et le modérer. Saviez-vous que les autres créatures de la forêt sont contre cette querelle ? Elle détruit leur habitat, après tout. Ainsi ont-ils accepté de vous prêter main forte. Comme dans n'importe quelle autre région, vous pourrez vous rendre gendarmes de l'île si vous pactisez avec les Pokémon. Ils ne vous ont rien fait, vous ne leur avez rien fait. Vous devriez vous entendre et combattre ensemble pour gérer cette menace. Mais attention : je ne parle en aucun cas d'exterminer les responsables de ce conflit, mais uniquement de les modérer afin qu'ils ne vous nuisent plus. D'ici peu, ils reviendront sûrement par ici. Ma dresseuse et sont amie vous proposent donc quelques Pokémon dociles et affectueux, qui se trouvent dans les sphères ici présentes.* Après cette transmission mentale globale, il s'adressa en particulier à Kaeko. *À toi. Tu penses pouvoir le faire ?*


HRP:
 

_________________

Kaeko D. Riviera
Région d'origine : Kanto
Âge : 16
Niveau : 44
Jetons : 532
Points d'Expériences : 1192
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission TopD] Conflit d'intérêt   Mar 24 Fév - 15:20
Un conflit d'une envergure planétaire, non je ne parle pas du fait que les réserves de nourriture de la planète se retrouvent pillées par Ginji ou Cael non non, on parle bien ici de l'éternelle querelle entre Mangriff et Séviper et pourtant, d'après certain théologien, si les deux espèce se battaient en duo, cela ferrait un véritable carnage. Mais non, ces dernières préféraient se maraver la tronche plutôt qu'essayer de s'entendre. Pire que Sanji et Zorro dans One PieceRune. Kaeko soupira en suivant la rouquine jusque dans la forêt afin de récolter quelques Pokémons afin d'entraîner les habitants peu futés de l'île sur le point d'être désertée. Par malchance, le petit groupe tomba plusieurs fois sur des Sévipers ou des Mangriffs qui faillirent les attaquer si Kira n'avait pas lancé Puredpois à chaque fois ou bien si les demoiselles n'avaient pas pris leurs jambes à leur cou.

Bien vite, elles se retrouvèrent à devoir attraper des Pokémons ridiculement faibles (enfin sauf les Brocelôme trop adorables, si adorables que la Mentali hésitait à en garder un pour elle!), de plus elle se faisait picoter la tête par les Pijako capturés ou baffées par les Capumains en colère. Saloperie de types normaux, elle aura votre peau ! En guise de vengeance elle sortit Feldspath afin qu'il en massacre deux trois avec ses puissants poings pour l'exemple. Miss Riviera avait l'oeil malsain en voyant les créatures gisant sur le sol K.O. par les assauts puissants du golem. Pourtant, il ne fallait surtout pas les frapper si forts, on en avait besoin après tout ! C'était comme si les efforts de pacifisme de Mist furent réduits à néant. La préfète s'excusa alors auprès du sage avant d'essayer d'attirer à elle un maximum de petits Brocelôme. Elle avait un don avec les types spectres autant en profiter, surtout quand on voit le contrecoup que ça donne d'être ainsi appréciée par des revenants !

Durant le vol en masse la capture de masse, la brunette dut plusieurs fois s'arrêter à cause d'une vive douleur lancinante dans sa jambe ou alors dans son bras. Heureusement, Feldspath l'aidait à marcher ou alors à se reposer en allant lui chercher de l'eau ou des bandages fabriqués main avec de grandes feuilles. Assise, épuisée par la douleur, son Funecire et une armée de Brôcelome (soit quatre ou cinq mais c'est beaucoup tout de même!) à ses côtés pour la choyer un peu (pendant qu'une certaine Pyroli faisait tout le travail), Ruby, visiblement surprise par l'heure qu'il était fit se lever la préfète pour entamer une course dans toute la forêt jusqu'au village. Une blessure à la jambe qui se rouvre une ! Se mordillant l'intérieur de la joue, la jeune femme retint un cri de douleur en pensant au fait qu'il y avait bien pire la blessure que lui avait infligée son Tauros par exemple et qu'il fallait à tout prix réussir vite la mission comme ça elle pourrait retrouver rapidement son lit douillet.

Elles arrivèrent en sueur et haletantes sur la plage du village qu'Archibald avait aménagé pour qu'il y ait une scène afin que les topdresseuse puissent s'exprimer en public. Le trac ? C'est pour les faibles ! Kaeko ne tremblait pas ou quoique ce soit d'autre, ses pensées étaient toutes dirigées vers sa blessure à la jambe dont le sang qui coulait commençait à la gêner atrocement. Et puis elle avait jouer le rôle d'un homme lors d'une pièce de théâtre donnée lors de la journée portes-ouvertes, ce n'est pas une petite représentation de leurs techniques de dressage Pokémon qui allaient la rendre nerveuse loin de là ! Par contre pour Ruby, c'était une autre paire de manche, lorsque ce bond vieux Archibald les appela pour rentrer en piste, elle ne put prononcer un seul mot. Voyons son désarroi profond, la spécialiste-type lui donna une petite tape amicale dans le dos en lui chuchotant :
« Tout va bien se passer, dis toi que j'ai été un travestie et que je ne suis pas morte, ça va te rassurer ne t'en fais pas ! » Un sourire naïf plus tard, la Pyroli libéra Mist qui donna un grand discours sur la guerre qui faisait rage dehors. Feldpath et Kaeko hochèrent la tête en même temps approuvant ce grand discours... Kira quand à lui préférait se balancer de gauche à droite ne comprenant absolument pas la gravité de la situation ! C'est alors que le Kaorine se retourna vers la préfète pour qu'elle s'adresse à son tour à la foule. Cette dernière prit alors une grande inspiration avant de comprendre que son cerveau avait cessé de fonctionner... Elle n'avait pas la moindre idée de ce qu'elle devrait dire. Mince mince mince, une solution de secours plan b en route ! Inspirant, commença à son tour à parler brodant chaque mot de son discours chancelant qui tenait à peu près la route. Merci l'improvisation forcée !
« Bien le bonjour messieurs-dames, je pense que ce cher Mist a parfaitement expliqué la situation dans laquelle vous vous trouvez en ce moment. Sachez que la raison de notre retard et mon état déplorable sont du fait que nous somme allées chercher des Pokémons pour vous afin que vous entraîniez un peu pour vous défendre. Nous ne pourrons, enfin les dresseurs de la Pokémon Community, ne pourra pas toujours vous venir en aide c'est pourquoi nous pensons que vous inculquer les bases du dressage de Pokémons pourrait vous aider à stopper les combats des Mangriff et Séviper les renvoyant ailleurs que dans votre village. Est-ce qu'il y a des personnes ici qui savent faire des combats Pokémon ? » Demanda-t'elle avec espoir avant de voir qu'aucune main ne se leva... ça annonçait bien la couleur hein. « Bon et bien dans ce cas je pense qu'on va devoir vous apprendre tout depuis le début. Savez-vous au moins les faiblesses des types normaux et poison ? » Nouveau gros vent, ne pas désespérer ne pas désespérer. « Bon bah dans ce cas je vais vous expliquer avec un exemple ce sera plus simple je pense ! » Fit-elle en sortant la Pokéball d'un Brocelôme et d'un Noeunoeuf. Les libérant au passage, c'est parti pour les explications un peu gauches de mademoiselle Riviera « Voici un Brocelôme de type plante et spectre, il est immunisé des attaques normales soit des attaques de Mangriff qui est du type normal. Il pourra lancer des attaques plantes afin de repousser le furieux furet.. » Aucune réaction du public, même pas un jet de baie tamato ? Je suis déçue là ! « ahem il n'est pas non plus vulnérable au type poison ce qui est bien pratique même s'il est type plante. Par contre, n'utilisez pas d'attaques plante contre un Séviper ! Préférez plutôt un noeunoeuf ici présent ! Il est du type psy, soit la faiblesse des type poison que sont les Séviper ! Il ne paye pas de mine comme cela mais ses pouvoirs psychiques restent relativement intéressant enfin quand on sait s'en servir quoi. Avez-vous des questions sur la théorie ? Un problème, une révélation métaphysique ? Non ? Aucune ? Dans ce cas on peut passer à la pratique ! » Fit-elle en sortant son Girafarig et son Lewsor qui feront un bon duo de professeur à eux deux.

La brunette s'adressa ensuite à Ruby :
« On fait quatre groupe et on les entraîne, partante ? » Sourire malicieux, besoin de se défouler. La douleur était insupportable et la Mentali essayait de tout faire pour la chasser de sa tête en espérant qu'une séance d'entraînement parviendrait à lui faire oublier ne serait-ce qu'un court instant ce supplice !

_________________
[Mission TopD] Conflit d'intérêt Espeon_la_by_GoldFlareon[Mission TopD] Conflit d'intérêt Giratina_la_by_GoldFlareon
[Mission TopD] Conflit d'intérêt 1438435825-fabulooooooooooooooous

#FABULOUS #MarinJr #Grossepoutredansmaggle
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission TopD] Conflit d'intérêt   Jeu 12 Mar - 19:44
Que d'encouragements vains ! C'est dommage. Avec un peu plus d'assurance, Ruby aurait pu faire une très bonne oratrice. Moi, vous raconter n'importe quoi ? Jamais de la vie, voyons ! Je ne ferai cela en aucun cas. Je suis une personne très humble et honnête de surcroît. Ahem. Revenons-en à nos Wattouat si vous le voulez bien. Après que Mist ait donné la parole à Kaeko, cette dernière imposa un monologue – deux pour le prix d'un, c'est génial – aux villageois qui restèrent aussi muets que des Magicarpe. Attendez... est-ce qu'ils étaient au moins au courant que les Pokémon possèdent des capacités assez "surnaturelles" ? C'est à se le demander ! Néanmoins, cela justifiait le nombre affolant de personnes logeant au Fanclub Pokémon d'Archibald. Sentez la pointe d'ironie. C'est tout de même honteux ! Pas même une donzelle pour Sebastian. C'est à croire que les Pokémon ne suffisaient décidément pas à les attirer. Merci Mangriff et Séviper, encore une fois. Quoiqu'il en soit, la Mentali adressa la parole à Ruby qui releva alors la tête en mode "guh ? Qu'est-ce que j'ai raté ?" et tenta de reprendre des repères au plus vite. Parce qu'en plus de ça, elle n'a pas été particulièrement attentive. Eh bah ! C'est très gentil pour la brune, ça. Néanmoins, son idée réveilla la Pyroli qui secoua alors la tête en guise d'appréhension. Ne comptez néanmoins pas sur elle pour donner cours à autant de monde, ça non !

– Ok ! Mist pourra leur parler et Goliath leur fera quelques mimes. Il est doué pour s'exprimer dans ce langage. C'en est même parfois flippant. M'enfin !

Elle se redressa donc, bondissant hors de sa cachette improvisée alors que le sage conseilla à la foule de se séparer en quatre groupes d'effectifs à priori semblables. Bien évidemment, la logique du "je suis ton copain mais j'aime pas untel" divisa la populace de façon assez irrégulière. Un très gros groupe, deux moyens et un petit. Génial ! Bref ! Après concertation avec Kaeko, la rousse assigna Mist au plus gros groupe et Goliath au plus petit, choix qui semblait à priori logique dans sa tête. Le Kaorine se dirigea donc vers la grande foule en lévitant, réclamant tout d'abord leur attention par télépathie. L'avantage avec un Pokémon psy ? Ses conversations étaient pour le moins silencieuse. Enfin, Ruby suivit son petit Gringolem qui se dandina gaiement jusqu'au plus petit groupe, majoritairement composé d'enfants. Cela allait être plus dur de tout leur faire comprendre. Challenge accepted !

– Bon et bien... je vous laisse avec Goliath !
– M'dame, pourquoi ton Pokémon il est petit et gros ?
– Et elle est où sa maman ? Et son papa ?
– Comment est-ce qu'il fait caca s'il a pas de fesses ?
– Des questions constructives ? Je veux dire... quelque chose en rapport avec la conjoncture laxiste densément démographique et océanographiquement anachronique ? Comment faire taire des gosses en une étape ? Parler dans un langage totalement random qu'ils ne comprendront pas. Merci de votre attention ! Bien. C'est parti pour la leçon !

Goliath enchaîna donc une série de mimes pour la plupart comiques tout en restant simples. Les enfants semblaient le comprendre alors que lui s'amusait comme un petit fou, à transmettre son savoir tout en si divertissant. Il alla même jusqu'à faire sortir un mignon petit Brocélôme ainsi qu'un vilain Noeunoeuf auxquels il demanda subtilement d'attaquer à tour de rôle deux silhouettes de Séviper brièvement dessinées sur la terre. Le spectre de la forêt avait été prié d'utiliser une attaque plante, ce qu'il fit. Un Encornebois sur une silhouette plus tard, Goliath effaça son premier dessin pour le remplacer par un Séviper qui sourit, l'air de dire "une attaque plante ne leur fait rien, regardez comme ils sont contents". Dans le second cas de figure, le petit golem pria le Pokémon très moche – a.k.a Noeunoeuf – d'utiliser Extrasenseur sur la silhouette. Encore une fois, le compagnon de Ruby repassa tout de suite après l'attaque pour effacer son croquis et le remplacer par celui d'un Séviper K.O. Voilà comment enseigner aux enfants de façon simple et lucrative. En espérant qu'ils aient saisi le vif du sujet.

Suite à quoi la demoiselle se rendit du côté de Mist et demanda à être convié dans la conversation. Comme à son habitude, le sage préféra de loin les explications purement théoriques et synthétiques. Cela attisait les questions diverses et variées de son public certes, mais ça semblait porter ses fruits. Il ne passa à la pratique que bien plus tard, montrant explicitement à quel point un Pokémon aérien tel que Pijako pouvait prendre l'avantage en affrontement directe contre un Mangriff qui devait bondir pour l'atteindre. Dans l'ensemble, le Kaorine semblait s'en sortir à merveille malgré quelques difficultés de la part de certaines personnes. Mais comment s'en sortait Kaeko et ses Pokémon dans leurs explications ? Il semblerait que l'heure de se poser cette question soit passée puisque Chrona – visiblement revenue de son poste d'éclaireuse – alerta le groupe qu'un escadron de Mangriff était en marche. De ce fait, on pouvait supposer que les Séviper n'étaient pas loin eux non plus. Il était néanmoins bien plus dur de les retrouver dans cette jungle.

– Merci de nous avoir prévenues, ma belle. Tu peux te reposer en attendant. Je doute que t'aies envie de combattre, hm ? Un petit cri aiguë en guise de réponse. La Feuforêve chromatique fut donc rappelée dans sa sphère alors que Ruby rassembla Goliath, Mist et Kaeko. Houston, on a un problème. Les Mangriff arrivent. Il va falloir leur faire comprendre que l'île n'est pas leur terrain de jeu !

_________________

Kaeko D. Riviera
Région d'origine : Kanto
Âge : 16
Niveau : 44
Jetons : 532
Points d'Expériences : 1192
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission TopD] Conflit d'intérêt   Sam 2 Mai - 21:38
Non mais c'est quoi ce bazar ? On avait demandé quatre groupes tous équitables et non, ces villageois n'en avaient fait qu'à leur tête en prenant un énorme groupe, deux de tailles respectables et un plus petit. La brunette se facepalma à la vue de ces pauvres petits gens lambda ne comprenant pas les enjeux de cet enseignement. Avant qu'elle n'ai pu faire quelque chose, Ruby se chargea des deux groupes totalement disproportionnés laissant les groupes moyens à la merci de l'handicapée qui souffrait encore de sa blessure à la jambe évitant le plus possible de laisser échapper des larmes de douleur de ses yeux améthystes. La demoiselle descendit de l'estrade en boitant suivit de Traüma et de Rex, deux Pokémons psy qui se chargeront à merveille d'un des deux groupe moyen. La préfète se sépara de ses deux Pokémons en leur lançant un bon courage avant de s'adresser à la petite foule présente devant elle. Un Brocelôme, un Noeunoeuf et un Pijako se tenait près d'elle afin de l'aider à illustrer ses propos. L'étudiante prit, avant de s'attaquer à la pratique, un bâton sur le sol pour essayer de se maintenir debout afin d'utiliser un minimum sur sa jambe blessée, Felspath à ses côté au cas où elle ne manquerait de s'écrouler sur le sol. Elle respira grandement avant de s'adresser à la foule :
« Bien le bonjour avant la présentation des Pokémons, je voulais vous demander qui n'avait pas compris les explications théoriques que j'ai donné il y a peu, n'ayez pas peur de me le dir- » Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase que toutes les mains s'étaient levées haut dans le ciel nuageux ce qui manqua de faire tomber la demoiselle de son bout de bois ce qui fit réagir le petit golem sur le vif, prêt à rattraper son amie si elle défaillait. Elle se maintenu sur son moyen de tenir sur sa jambe non griffée puis se mit à tousser en reprenant depuis le tout début :
« Bon alors vous savez à quoi ressemble un Mangriff et un Séviper ? »
« Elle nous prend pour des bouseux celle-là ou quoi ? » Ne pas réagir ne pas réagir, la brunette ne dit mot et continua son récit comme si elle n'avait rien entendu. Une marque de colère style manga apparut sur sa tempe trahissait pourtant sa colère interne qui commençait petit à petit à apparaître.
« Parfait, alors on va faire comme si on était en cours d'accord ? » de toute façon vous n'avez pas le choix j'ai le pouvoir muhahaha humpf « Quelqu'un connaît ici les différents type de Pokémon ? » Se risqua de demander la demoiselle devant une foule à l'air un peu ahuri. Serait-ce là un non massif ? Non un espoir la-bas, une main qui se lève dans le fond ! Ultime espoir éclairant les yeux violets de Kaeko qui lui donna directement la parole :
« Oui mon bonhomme nous t'écoutons ! » Le concerné s'avança un peu tandis que la foule s'écartait pour le laisser parler librement :
« Eh bien ce n'est pas un pokémon marin ou terrestre quelque chose comme ça ? » dit-il alors que la topdresseuse vit tout ses espoirs brisés. Il ne fallait pas trop en demander apparemment !
« Et bien non mon garçon mais c'est bien d'avoir tenté ! » Gardes ton calme Kae' c'est bien, zen attitude ! « Les Pokémons ont tous un ou deux types assigné(s), ce Brôcelome par exemple est du double-type spectre et plante. Mais il n'y a pas seulement ce type là, par exemple Noeunoeuf est du type psy et Pijako du type vol/normal.. D'ici là rien de bien compliqué. »
« Mais quel est le rapport avec les Mangriffs et les Sévipers et comment qu'on doit les battre ! » Intervint un trentenaire. Kaeko, essayant de garder son sang-froid continua ses explications.
« J'y viens ne vous en faîtes pas. Chaque type à une faiblesse particulière ainsi qu'une résistance à un autre type. Par exemple, les Sévipers de type poison sont faibles aux types psy comme Noeunoeuf mais ont une résistance aux types plantes comme Brôcelome. C'est pour cela que contre Séviper il est utile de l'attaquer avec un Noeunoeuf afin de faire bien plus de dégâts ! »
« Et pour Mangriff ? »
« Alors Mangriff c'est différent, il n'est pas du même type que Séviper, il est du type normal. Il n'a qu'une faiblesse qui est le combat donc- » La topdresseuse se fit couper par une bonne femme croyant tout savoir sur les Pokémon en même pas cinq minutes.
« Mais nous n'avons aucun monstre de ce type ! On ne peut pas le battre alors ! » Retiens ton facepalm Riviera junior retiens le à tout prix !
« Leur connaissance en terme de Pokémon est exaspérante Narratrice ! Ahem ce n'est pas parce qu'un Pokémon n'a pas le bon type pour affronter un autre Pokémon qu'on ne peut pas le battre, il faut se la jouer un peu plus fine avec Mangriff. On sait en effet que le type normal ne peut attaquer un type spectre et réciproquement. Quelle chance ! Nous possédons Brôcelome de type spectre ! Il va falloir tenir le Mangriff à distance et l'attaquer de loin afin de se prendre le moins de dégâts possibles par ce Pokémon. Est-ce clair pour vous ou vous avez besoin d'une autre explication ? » Demanda la brunette très calmement essayant au maximum d'être pédagogue.
« Et pour les attaques ? C'est forcément du type du Pokémon ? » Risqua une personne brune.
« Excellente question, non il n'y a pas que le type du Pokémon en terme d'attaque il peut en voir d'autre. Je vous apprendrais en temps venu les attaques que possèdent les Pokémons ne vous inquiétez pas ! À la pratique maintenant ! » Fit la préfète en levant le point au ciel, se rapprochant du groupe et commençant à leur donner les bases du combat Pokémons.

De vrais noobs mais bon, ils comprenaient vite si on leur expliquait longtemps. Kaeko put leur apprendre à utiliser un peu le potentiel du Noeunoeuf et du Brocelôme et se servir des attaques aériennes du Pijako afin de distraire un maximum l'ennemi de sa cible. C'était assez suffisant pour l'instant, le reste il fallait qu'ils l'apprennent sur le tas. Comme on dit c'est en forgeant qu'on devient forgeron, c'est pareil pour le fait d'être dresseur. Et qui sait, un jour l'un deux viendra à l'académie pour à son tour être topdresseur.. ? C'est beau de rêver ! Personne ne semblait prédisposé à être dresseur, est-ce une chance ou non à vous de voir. Voyant que son groupe ne s'en sortait pour le moment pas trop mal malgré la difficulté de se faire écouter par les Pokémons à peine attrapés le matin, la spécialiste spectre laissa son troupeau de newbie cinq minutes avec Feldspath les surveillant, le temps de voir comment allaient son Lewsor et son Girafarig. Et bien ma foi pas trop mal, Traüma dispensait la théorie aux personnes n'ayant pas encore tout compris et Rex la pratique. Ce dernier indiquait les attaques à effectuer en soulevant des rochers avec ses pouvoirs psychiques laissant les différents Pokémons attaquer à leur guise. Certes ils n'obéissaient pas à 100% mais on sentait qu'ils n'allaient pas tarder à pleinement assimiler les ordres que les villageois leur donnait. En parlant d'ordre, ils n'étaient pas toujours judicieux en terme de stratégie mais c'était déjà pas mal. Autant se la jouer gros Bill pour le moment pour le reste on verra plus tard ! Miss Riviera soupira avant de tenter de rejoindre son groupe lorsque Ruby l'interpella pour lui signaler quelque chose de grave. Les Mangriffs et Sévipers avaient déjà fini avec leur stade, ils venaient dans la direction du village et il fallait y faire face à tout prix. La brunette grimaça, non pas à cause de la douleur à son membre inférieur, mais bel et bien à cause du fait qu'ils n'étaient pas encore prêts à affronter une horde de Pokémons sauvagement dangereux.
« Mais comment peut-on s'organiser alors ? En les mettant au premier rang afin de voir comment se débrouillent-ils au front ? Ou alors en support nous montrons l'exemple. Moui ça me paraît plutôt bueno ! On va devoir les rassembler ! TRAÜMA, REX, FELDSPATH ! » Cria la demoiselle pendant que ses deux psy indiquaient encore quelques instructions aux gens. Ils se retournèrent, vers leur dresseuse avant de s'excuser auprès des villageois qui lâchèrent un soupir déçus qu'ils partent déjà. Le Gringolem quitta joyeusement son groupe en s'inclinant se dirigeant ensuite vers sa dresseuse.
« Bien, je vais avoir besoin de votre aide mes chéris ! Et de Feldspath et Omega aussi d'ailleurs. Par contre Kira je ne pense pas que tu sois de taille mon mignon tu es un peu trop lent désolée ! » Fit-elle à son Funecire qui voletait au-dessus d'elle sans rien dire depuis le début trop préoccupé à digérer les derniers médicaments de Kaeko ingéré, avant de le remettre dans sa Pokéball sans qu'il ne s'y oppose. «  Bon, on va devoir faire face à une armada de Mangriffs et de Sévipers en colères, êtes-vous prêts à les affronter ? Essayer de les maintenir un maximum à distance du village ! Pendant ce temps je les attaquerais avec Omega et Feldspath. Les villageois feront quelques dégâts supplémentaires afin de les achever à distance sans faire de mal au village. D'autres idées Ruru ? » Demanda-Kaeko en se tournant vers sa rouquine préférée. Elle mirent ensuite un plan pour parer cette attaque massive de Pokémons. Les deux spécialistes au premier rangs avec leurs Pokémons psy respectifs faisant barrières aux monstres sauvages puis, pluie de vibrobscur de la part de Tomberry avec en prime des ball'ombre d'Omega et de Karnak et pour finir Felspath qui attaque au physique en lançant des attaques combats avec ses puissants poings. Cela semblait un peu bourrin comme stratégie mais pas le choix. Dernière minute oblige. Pour ce qui était des habitants, Traüma, Rex et Mist leur avaient demandé de se mettre un peu derrière les jeunes femmes pour ainsi bombarder à distance. Enfin ceux possédant des Pijako et des Brocelômes devaient être assez prêts des deux étudiantes qui essayaient de les protéger du mieux qu'elles le pourraient mais bon, il ne faut pas oublier qu'elles ne sont pas des super-héroïnes et qu'elles ne pourraient pas protéger la terre entière, ils fallait compter sur leur autonomie en espérant qu'ils en aient une!

« Euuuh madame, comment qu'on va faire pour battre les méchants hein hein ! » Fit un jeune garçon en s'accrochant au pantalon noir et troué de la brunette qui grimaça de douleur, mauvaise jambe, le tissu frottait un peu trop sa peau abîmée. Elle venait de prendre 40 ans dans ses dents en plus, madame quoi ! Se mordillant la lèvre inférieure pour oublier la souffrance, Kaeko posa sa main sur les cheveux du petit bonhomme avant de lui sourire.
« Ne t'en fais pas, les Pokémons sont nos amis, ils seront toujours la pour nos aider en cas de soucier ! Ils faut avoir confiance en eux et ils te le revaudront puissance mille ! Tu verras, il faut simplement du courage ! » Fit-elle, c'est alors que de grands bruissement se firent entendre dans la forêts, des cris de Pokémons retentirent et des dizaines de Pijakos s'envolèrent en de grands piaillements. Ils arrivaient !
« RURU ÇA COMMENCE ! » Cria la brunette qui se précipita au bordure du village libérant au passage son Spiritomb, son Spectrum et son Tutafeh qui se mit immédiatement à geindre.
« Pas le temps de s’apitoyer sur ton sort Karnak ! En formation ! Tomberry charges tes vibrobsur pour les balancer sur les Mangriffs, Omega en arrière avec Karnak, vous lancerez des ball'ombre sur les Sevipers ! Traüma et Rex essayez de les maintenir à distance avec des barrières et des chocs mentaux quand à toi Feldspath tu achèves les Mangriff's avec Marto-poing ! » Elle se retourna ensuite pour s'adresser aux villageois, elle prit une profonde inspiration :
« Chers amis, c'est la dernière étape de votre entraînements sauf que cette fois, vous êtes dans une véritable position de danger. Pour protéger votre village, il va falloir parer leurs attaques et riposter avec vos Pokémons ! J'espère que vous êtes prêts ? Que tous ceux ayant un Capumain, un Pijako et un Brocelôme s'avancent, ils nous aiderons à les contenir ! » S'exclama-t'elle tandis que les plus courageux s'avancèrent afin d'aider les deux demoiselles. La brunette inspira avant de voir une chose violette onduler sur le sol, le premier assaillant, le combat pouvait commencer :
« A L'ATTAQUE ! » Cria-t'elle suivit par des dizaines de cris humains venant des villageois !

Le Séviper n'eut pas le temps de dire ouf qu'il se prit des assauts simultanés de petits Pokémons, d'attaques psy de partout le touchant en pleine poire le mettant K.O. À une vitesse impressionnante. Tout seul les villageois n'étaient pas très forts mais dès qu'ils se mettaient à plusieurs, ça envoyait du pâté ! L'union fait la force comme on dit ! Malheureusement, cinq Mangriffs et trois Sévipers bondirent des fourrés et cela suffit à mettre la cohue dans le groupe de noobs qui ne savait pas où donner de la tête, lequel viser. Kaeko tenta de garder un sang-froid irréprochable, si elle se mettait à paniquer c'était complètement foutu !
« Traüma Rex faites ce que j'ai dit sur les Deux Sévipers ! Tomberry Vibrobsur sur le Mangriff tout à droite, Omega et Karnak visez le dernier Sévipers, celui à gauche ! Felspath essaye de retenir le plus grand des Mangriffs vite ! » Fit la Mentali alors que sa petite troupe commençait déjà à exécuter ses ordres sans réfuter, sans rien dire, avant de se retourner vers le groupe de villageois paniquant : 
« Calmez-vous, essayez de viser chacune une cible comme à l'entraînement ! Calmez-vous et ayez confiance en vous partenaires ! » Puis, elle retourna au combat, coordonnant avec difficulté les diverses actions de ses Pokémons, essayant de ne pas trop les épuiser depuis le début.

Au bout de vingt minutes d'intense combat et de trois vagues en tout de Mangriffs et de Sévipers, la bataille s'arrêta et Kaeko tomba sur le sol. Épuisée, trempée par la sueur et surtout souffrante de sa blessure à la jambe. Elle avait perdu beaucoup de sang et rester ainsi debout en position mouvante ne lui avait pas fait du bien. Mais grâce à tous ces efforts, ils avaient tous triomphé ensemble, mais à quel prix ? La plupart du temps, les villageois étaient tétanisés devant les sauvages attaquant les deux topdresseuses qui essayaient de se débrouiller en leur demandant d'attaquer eux aussi. Elles ne seraient pas présente indéfiniment après tout. Il fallait qu'ils apprennent à se gérer tout seul sans demander à chaque fois l'aide de quelqu'un sinon ils n'allaient jamais s'en sortir en plus de finir ruiné. La jeune spécialiste spectre s'écroula alors sur le sol, haletante et se sentant fiévreuse, il fallait à tout prix qu'elle rentre à l'académie se soigner. Ce qui la fit bien évidemment grimacer, la dernière fois qu'elle avait été à l'infirmerie, elle s'était enfuie alors qu'elle n'était pas totalement guérie. Needle doit encore lui en vouloir et à tous les coups elle lui réserve les pires supplices des seringues plus grandes qu'elle. Pas ça. Feldspath était K.O. Et ne pouvait as aider sa dresseuse à se relever quant au reste de la troupe et bien... Ils étaient tous littéralement rincés, fatigués par cette lutte acharnée ? Depuis le sol, la demoiselle les firent tous rentrer dans leur Pokéball avant de contempler le ciel hivernal, ce qu'elle avait fait avec Ruby était suffisant ? Est-ce que la prochaine fois les villageois sauront s'en sortit sans leur aide ? De tout cœur elle l'espérait. Dans un dernier souffle, la brunette s'évanouit de fatigue, la mission accomplie, elle pouvait se laisser aller. Deux villageois 'emportèrent alors chez Archibald et Sebastian qui lui donnèrent des soins d'urgence avant de l'emmener dans le bateau la ramenant à Lansat avec Ruby. Arrivés sur l'île, l'infirmière Needle les attendait impatiemment, mise au courant de l'état de la Mentali par Ruby.

Elle finit ainsi la mission sans voir ce que les villageois ont fait pour fêter cette grande victoire et pour remercier les deux camarades de mission les ayant bien aidé. Tout ce qu'elle sut c'est qu'elle avait eu au moins trois piqûres de Needle, bah oui, trois gros trous dans le bras suivi d'un énorme hématome, on comprend d'où ça vient. Sadique.

HRP:
 

_________________
[Mission TopD] Conflit d'intérêt Espeon_la_by_GoldFlareon[Mission TopD] Conflit d'intérêt Giratina_la_by_GoldFlareon
[Mission TopD] Conflit d'intérêt 1438435825-fabulooooooooooooooous

#FABULOUS #MarinJr #Grossepoutredansmaggle
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission TopD] Conflit d'intérêt   Dim 19 Juil - 2:36
Le glas sonnant l'apocalypse retentit. On ne pouvait faire on ne peut plus clair comme déclaration. Les sempiternels rivaux revenaient et semblaient plus hargneux que jamais, faisant limite la paix pendant quelques instants afin d'agrandir leur champ de bataille. Raser le village était pour eux la meilleure idée qui soit. Après tout, les humains s'étaient installés sur l'île bien après eux. Si certains devaient dégager, ce devait être ces personnes sans aucune morale. Ils polluaient, faisaient du bruit et bien plus encore. Il est donc tout à fait normal pour les Mangriffs et Sévipers de développer une certaine rancœur envers les humains, bien qu'ils soient eux-mêmes en partie responsables de la dégradation de l'île. Cela n'expliquait donc pas leurs agissements. De ce fait, les arrêter était au moins tout aussi raisonnable que de protéger les villageois. Voilà comment s'était conclu le cas de conscience de la rousse.

– Tout le monde à son poste ! Que ceux qui possèdent les Noeunoeufs servent de support aux autres qui attaqueront ! Quant aux détenteurs de Pijako, n'oubliez surtout pas que vous devez profiter de votre avantage certain de mobilité ! Ne vous contentez pas de la terre vous vos assauts ! brailla-t-elle alors qu'elle prit également position, plaçant Mist à l'avant pour soutenir Rex et Traüma dans le placement des barrières psychiques. Quant à Goliath, il fut placé juste derrière les barrières, là où il frappait le sol de ses poings d'argile pour en faire sortir quelques roches avec lesquelles il bombardera les ennemis. Chrona se posta sur le toit d'une maison et se focalisera sur les Sévipers à coup de Rafale Psy. Cela devrait suffire pour le moment. Les renforts seront envoyés en cas de besoin. L'ennemi est à notre porte ! Campez et soyez attentifs à vos arrières !

Non mais là, on se croirait presque au beau milieu d'une grandeur nature... un peu trop naturelle ceci dit. Le danger de mort étant réel, il n'était pas question de déconner, de prendre du bon temps et d'organiser la prise d'un château-fort mais plutôt de combattre dans le plus grand des sérieux tout en assurant la défense de ce village. Quoiqu'il en soit, alors que les villageois semblaient enclins à ne pas se laisser abattre sans rien faire – OMG enfin ! – l'ennemi fut à porter. Les barrières finalement dressées, les premiers assauts furent lancés. Parmi eux, il y avait Goliath en train de lancer ses pierres sur les Mangriff désormais ralentis et Chrona qui profitait de son immense portée pour abattre quelques Séviper et semer le trouble chez l'ennemi. Réussir à rendre confus à Mangriff pour qu'il frappe un Séviper, c'était juste parfait.

En même temps, les habitants de l'île se concertaient pour savoir qui ferait quoi. C'est alors que les Pijako survolèrent les nombreux ennemis, lâchant des cris plus perturbants les uns que les autres. Babil. Quant aux Noeunoeuf, ils observaient et attendaient patiemment que quelques adversaires soient à leur portée pour les endormir à coup d'Hypnose. Pouf ! Des bestioles agressives soudainement endormies et en proie aux diverses attaques de Brocelomes. Néanmoins, cela ne suffira pas pour abattre l'intégralité des assaillants. Il fallait encore plus de défense rapprochée. De ce fait, la rousse fit appel à Speelse et à Queen, respectivement Fantominus et Viskuse, ces deux derniers combinant leurs efforts pour que l'un fasse l'appât en provoquant ouvertement l'ennemi pendant que l'autres les accueillait tous en même temps d'une grande crue d'eau, soit l'attaque Surf. Joli et puissant à la fois, cela suffisait amplement pour blesser et repousser l'envahisseur, histoire de lui faire perdre encore plus de temps.

Plusieurs minutes d'efforts acharnés et de coordination plus tard, la bataille fut remportée, bien qu'avec de nombreuses difficultés. Le bilan était assez terrible. Plusieurs Pokémon K.O et quelques maisons saccagées. Mais le principal était que l'envahisseur avait été repoussé loin. Soulagés et joyeux malgré les quelques pertes, les villageois écumaient leur joie dans l'alcool et les cris. Pour les étudiantes, l'ambiance était un peu plus mitigée malgré le triomphe. Ruby était totalement éreintée tandis que Kaeko tomba lourdement sur le sol. Génial ! Il fallait l'aider de toute urgence. L'étudiante soupira, s'accroupissant pour soulever son amie en détresse et l'amena jusqu'aux deux meilleurs PNJs de cette île, soit Belle Archibald et Sebastian qui acceptèrent encore une fois de leur faire passer une nuit sur l'île. Il était bien trop tard pour prendre le bateau, après tout.

Le lendemain, l'état de la miss brune ne semblait pas s'arranger. Il fallait la ramener d'urgence sur Lansat. De ce fait, Ruby s'excusa platement auprès des adultes, leur adressant un au revoir désespéré. Elle aurait bien voulu aider à la reconstruction de quelques maisons, mais il n'y avait plus le temps. Il fallait embarquer à bord du premier bateau pour Lansat et s'en aller immédiatement...


HRP:
 
[/color][/color]

_________________

Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11797
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission TopD] Conflit d'intérêt   Lun 14 Sep - 20:12
Modération groupé

Allez, commentaires groupés. Après tout vous êtes deux Spé Spectres, donc j’ai le droit (excuse de merde : Fait).
Appréciation
D’office, on sent que Ruby prend les choses en main et s’impose comme ‘’chef’’ de mission, dirigeant le fantassin Kaeko. Cette dernière est pourtant loin de rester inactive, et même si elle fait plutôt appel à son instinct (VON RENIER…Sérieusement ?!) qu’à la logique,  ses actions complétement timbrées font bien avancer les choses. La rencontre initiale avec les Mangriffs et l’intervention de Mist (Il aurait vraiment dû s’appeler Moïse) est bien menée, et l’idée de l’arène pour retenir les deux tribus enragées donne le temps aux deux jeunes filles d’organiser les défenses du village. Dommage que leurs élèves soient si incompétents. En revanche, c’est dommage pour la scène de bataille finale qui est un peu bâclée, on aurait préféré du grand spectacle avec des explosions, de la musique épique et l’arrivée des (gueri)Aigles pour sauver la situation !

Vu le délai d’attente qui a probablement battu une demi-douzaine de records mondiaux, pas de récompense. Par contre, si P.Jackson décide de faire une suite au Retour du Roi, je sais qui engager pour défendre la cité blanche, le village paumé sous les cocotiers.


_________________
[Mission TopD] Conflit d'intérêt 7z5c
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [Mission TopD] Conflit d'intérêt   
[Mission TopD] Conflit d'intérêt
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :