Sous les frondaisons♪
Cael Joy
Cael Joy
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17
Niveau : 64
Jetons : 1091
Points d'Expériences : 2334
Todresseur Ranger
Sujet: Sous les frondaisons♪   Jeu 20 Nov - 1:49
Il est là…Je le sens, il m’observe, attendant que je baisse ma garde pour frapper. La sueur qui me coule dans le dos accroît mon malaise, mais je me retiens de l’essuyer, le moindre geste superflu risquant d’être le dernier. Si seulement j’arrivais à deviner, d’où il va attaquer. Un craquement sec résonne comme le tonnerre à travers la clairière, et je bloque ma respiration, tous mes sens centrés sur l’environnement qui m’entoure…
Afin de profiter d’une position plus stratégique, je commence à me déplacer lentement vers la source de ce son inhabituel, sans quitter des yeux l’arbre d’où il est parti…Là ! Comme un éclair dans le feuillage émeraude, une petite silhouette d’un bleu profond traverse rapidement mon champ de vision, avant de sauter sur les branches de l’arbre le plus proche. Tandis qu’il tente de me faire perdre sa trace en passant le plus vite possible d’un tronc à l’autre, je maintiens ma position, dos à son point de départ, tout en essayant de le suivre du regard. Il va forcément finir par se lasser, et passer à l’offensive…

‘’RIO !’’

Surgissant du rideau forestier, le petit louveteau plonge littéralement sur moi, paume tendue, en une excellente imitation de l’attaque Piqué. Prêt à le recevoir, je n’ai qu’à effectuer un pas de côté pour esquiver son attaque…Tu es à moi, Lucki !                  
Mais les choses ne se passent pas exactement comme prévues : À l’aide d’une Vive-attaque parfaitement exécutée, ce diable de Riolu esquive mes bras tendus et continue sa course, avant de prendre appui contre le tronc, et de pousser brutalement sur ses petites jambes. C’est avec une vitesse fulgurante qu’il me percute, la tête la première, en plein dans l’estomac, tandis que l’air présent dans mes poumons décide subitement de prendre la tangente. Avant que je ne puisse me relever pour l’attraper, il a déjà repris sa course, et s’enfonce dans les broussailles. Et un point de plus pour lui…Même si j’ai du mal à reprendre mon souffle, je parviens à en rassembler suffisamment pour qu’il m’entende.

‘’Trois à zéro, Lucki ! C’est bon, tu peux revenir !’’

Et évidemment, c’est un Riolu très fier de lui, qui me rejoint, un air narquois dansant au fond de ses yeux luisants d’excitation. Même si ma propre fierté en prend un sacré coup, au moins, je peux rayer ça de la liste des exercices de la semaine : apprendre à Lucki à se reposer sur sa vitesse plutôt que sur l’action brute en le mettant au défi de me toucher trois fois, sans que je l’attrape…Fait !
Entre les heures de courses qu’il s’impose quotidiennement (et qu’il m’impose aussi) , et ce petit exercice pour travailler sa vitesse de réaction, je pense qu’il devrait s’en sortir. Mais comme à chaque fois, une petite déception vient assombrir la réussite de Lucki : Si les catégories ‘’Vitesse’’ et ‘’Endurance’’ sont belle et bien complètes, la partie ‘’Attaques’’ reste désespérément vides. Impossible de lui faire utiliser autre chose que Forte-Paume ou Vive-attaque comme capacités. Comment peut-on être aussi borné ?Lucki devrait maitriser d’autres attaques, mais on dirait presque qu’il refuse de s’en servir. Et même si je vois déjà un exercice réalisable pour l’entrainer à utiliser Clairvoyance, la deuxième capacité pose un problème de taille : il lui faudrait un adversaire de son niveau….
Tandis que je tourne et retourne le problème en tous sens, mon partenaire a repris son exercice préféré : face à l’un des rochers qui parsèment la clairière, il frappe sans retenue le même point, de manière à doser la puissance de sa Forte-Paume, afin qu’elle fissure le rocher sans le fracasser. Je sais que tu adores faire ça, Lucki, mais ça n'est plus suffisant..
Un Pokémon dont l’apprentissage aurait commencé le même jour que celui de Lucki et qui serait de son niveau…C’est ça ! Il n’y a qu’une seule personne qui pourrait faire l’affaire !
Je me redresse avant de rejoindre Lucki, et de lui expliquer la suite du programme...Arrête de me lancer ce regard noir, tu n'y couperas pas de toute façon ! Je n'ai pas souvent mon mot à dire pour les entrainements, mais aujourd'hui, c'est moi qui choisit le programme!
C'est donc un Riolu renfrogné que je traine (littéralement) derrière moi, le long du Bois de Brume. Si je me souviens bien, il m'a dit qu'il s'entrainait toujours au même endroit...

********************



Rejoindre le terrain d'entrainement habituel de ma tête de Sablaireau préférée risque d'être bien plus long que prévu...Mais tu vas y mettre un peu de bonne volonté, oui ! Les pattes croisées sur la poitrine, l'air boudeur, Lucki me fait bien sentir qu'il n'a aucune envie de changer d'exercice. Au sens propre même, vu les vagues d'aura dont il me bombarde...Même si tu passais à la violence directe, désolé pour toi, mais il n'y a aucune chance que je cède! D'ailleurs, j'entends déjà plusieurs explosions, quelques dizaines de mètres plus en avant...Et si ça explose, c'est qu'il est forcément dans les parages.

‘’Ethaaaaaaaaan ! ’J’aurais vraiment besoin d’un coup de main, amigo !’’

Manifestement, nous sommes arrivés au bon moment: La petite Chamallot et son dresseur sont déjà en sueur, on va pouvoir sauter l'échauffement, et entrer directement dans le vif du sujet. J’expose le problème à mon compagnon de chambrée ainsi que mon idée : Un entrainement au cœur de la brume impénétrable qui donne leur nom aux bois qui nous entourent, durant lequel Lucki et Kiley devront essayer de nous retrouver le plus vite possible, pour commencer…Le reste suivra une fois cet exercice terminé.

‘’Voila, tu connais la situation. Alors qu’est-ce que tu en penses ? Tu es partant?''
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Sous les frondaisons♪   Jeu 20 Nov - 10:53

    Une bête de travail. Voilà ce qu'est Kiley ! Alors que je lui avais proposé de passer la journée tranquillement dortoir, elle avait refusé. Et bien sûr, je m'étais encore plié à sa demande. Kiley NON pas l'attaque Flammèche sur moi ça brûûûûûûûûle ! Et voilà. Encore une phrase de travers et elle m'attaque ! Enfin elle me menace. Car il faut dire que Kiley a appris à utiliser Flammèche à la perfection : elle réussit maintenant à maintenir la flamme en place deux bonnes minutes. Un véritable travail sur sa respiration et sur sa capacité à gérer sa poche de magma et donc de chaleur interne. Exit la petite Chamallot utilisant ses attaques sans faire attention. Maintenant, elle est sérieuse ! En plus, elle a découvert l'attaque Rebondifeu qu'elle veut entraîner. Après avoir déjeuner, je prends un stock de biscuits conséquent. J'ai dans l'idée que je vais revoir Caël et Lucki dans pas longtemps. Autant avoir de quoi nourrir ce dernier. Nous sommes donc partis vers notre terrain dans la forêt de Brume.

    Nous ne croisons personne sur la route et une fois en place, nous nous échauffons. Quelques mouvements rapides, un peu de course et c'est parti. Pendant la semaine, j'avais demandé à notre référent professeur de me parler de Rebondifeu. Il avait d'abord été impressionné que Kiley la connaisse et il m'avait ensuite expliqué que cette attaque pouvait rebondir sur sa cible et faire des dégâts aux pokémons proches de cette dernière. Quelque chose de bien pratique en somme. Et surtout, une technique à employer avec stratégie ! Enfin bref. Kiley s'entraîna deux ou trois fois aux attaques Ampleur et Puissance avant de s'apprêter à employer Rebondifeu.

  • Kiley ! Attaque Rebondifeu sur ce tronc d'arbre !
  • CHAMALLOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOT !

    Et bien sûr, rien ne peut se passer dans le calme et la normalité avec moi : Caël débarque de derrière le tronc. Kiley tire à ce moment précis l'énorme boule de feu vers le tronc. Cette dernière y explose, se divisant en deux. Les deux projectiles se fracassent sur deux rochers. Je cours comme un dératé vers Caël. Il n'a rien. A croire qu'il n'a rien vu. Je souris en le voyant caresser ma petite pokemon. Bien entendu, je ne lui serre pas la main ou lui fait la bise. Le premier est trop officiel, le second réservé à quelques rares personnes. Je lui tend juste mon point en guise de salutation. S'il est normal il le frappera avec le sien. Après quelques mots, il m'expose son idée ... A laquelle j'adhère immédiatement !

  • Carrément ! Cela ne pourra que faire du bien à Kiley de travailler avec un autre pokémon ! Et puis j'ai quelques idées. Heureusement, Lucki n'a pas le type Acier qu'il obtiendra en évoluant ! ... REFLEXE LUCKI !

    J'envoie alors vers le jeune Riolu un biscuit. Ce dernier saute et l'attrape. Je fais de même pour Kiley, le lui donnant tout simplement. La tension entre eux est palpable. Ils ont été arrêtés par la Mentali albinos de notre Préfet et il y a de quoi en frustrer plus d'un ! Je vois dans le regard de Kiley qu'elle veut sa revanche. Avec ses nouvelles attaques, elle a tout pour combattre Lucki à armes égales et ce sans problèmes. Je propose alors à Caël :

  • Ce que je vous propose à tous, c'est que les deux là soient obligés de retrouver le dresseur de l'autre. Sinon il sera trop simple pour Lucki de te trouver Caël ! En plus, j'ai bien envie de le voir me courir après, je me retourne vers Lucki, et je ne serais pas aussi simple à avoir que lui.

    Mais avant l'effort, le réconfort. Ou bien serait-ce l'inverse ? En attendant, je sors deux bouteilles d'eau de mon sac. J'en envoie une à Caël et je m'ouvre l'autre. Et oui, je prévois toujours pour deux humains même si je suis sûr de passer la journée seul avec Kiley. Juste au cas où. Une nappe de brouillard plus épaisse se lève alors, parfait pour un entraînement où il s'agirait de retrouver l'adversaire. JE regarde alors vers Caël pour savoir s'il est prêt et d'accord avec mon sujet. De toute façon nous partirons ensemble car j'ai une idée derrière la tête.


Cael Joy
Cael Joy
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17
Niveau : 64
Jetons : 1091
Points d'Expériences : 2334
Todresseur Ranger
Sujet: Re: Sous les frondaisons♪   Mar 25 Nov - 0:50
Et ben, on peut dire qu'il ne manque pas d'énergie, ce garçon...Ni sa Chamallot d'ailleurs. Pour un Pokémon censé être ''engourdi'', je la trouve plus qu'excitée, elle a commencé à tourner tout autour de Lucki, dès l'instant où elle l'a remarqué. Et vas-y que je te colle, et vas-y que je te pousse, à ce rythme-là, elle va finir par essayer de lui cramer les pattes dans peu de temps. Bonne chance Kiley, je ne pense pas qu'il...Eh mais...Lui aussi, il ne la quitte pas des yeux! Il n'y a pas une seconde, c'est à peine si il prêtait la moindre attention à ce qui l'entourait. Et là, voila que Môsieur arrête de bouder, et daigne s'intéresser à mon idée d'entrainement. Ou alors, il a flashé sur elle, et il va falloir que j'en parle à Ethan, avant les fiançailles...Mais qu'est-ce que je raconte?
Vu sa motiv', on va pouvoir se mettre au travail tout de...DES COOKIES!

''Cool, Ethan, c'est...EH!''

Mais, il ne m'en propose même pas, l'égoïste! Et inutile de compter sur Lucki, il me connait trop bien: à la seconde où Ethan a lancé le cookie, il l'a attrapé au vol, avant de l'engloutir. Comme si j'étais du genre à...Bon, ok...Ethan, méfie-toi ce soir, tu pourrais avoir de mauvaises surprises dans le dortoir.
J'dois avouer que son idée n'est pas stupide pourtant: Lucki connait trop bien mon aura, il la sentirais, les yeux fermés, par une nuit sans lune, et avec un casque sur la tête (Quoi, ça ne changerait rien? Qui vous a demandé votre avis?).

''D'accord avec toi, amigo, Lucki me retrouverait trop facilement. Ça te va, si je te laisse trois minutes d'avance? Ensuite, je lâche les fauves, et tu cours pour ta vie. On reste en contact via les Ipoks, attention...3, 2, 1! GO!''


Il a juste pris le temps d'acquiescer avant de partir en courant...Rapide le garçon, le voila qui a déjà disparu dans le brouillard. Et si je le laissais là, tout seul et que je ramenais Lucki et Kiley au dortoir? Ça lui apprendrait à ne pas me laisser de cookies...Nan, comme on dit la vengeance est un plat qui se mange froid, je sais déjà quoi faire en rentrant ce soir. Et puis, maintenant qu'il est parti, je n'ai plus qu'à...L’ENFOIRÉ! Il a emporté la boîte avec lui !
Tristement, je me rabats sur la bouteille d'eau qu'il m’a envoyée avant de partir (Sniff), tandis que nos Pokémons respectifs mettent fin à la trêve, que son intervention avait provoqué. Assis sur un rocher, je me retrouve face au plus beau duel de regard, qu'il m’aie été donné de voir.
Dans le coin droit Mesdames et Messieurs, Lucki, 20 kilos au compteur, grand spécialiste de l'attaque Forte-Paume, et bourreau de son Dresseur à plein temps ! Et dans le coin gauche,notre challenger, Kiley, qui brûle littéralement d'en découdre, vu la fumée qui s'échappe de ses naseaux !
Non sérieusement, au premier mouvement brusque, cette clairière va se transformer en champ de bataille...Et on pourra dire adieu à l'entrainement.
Lucki sautille déjà sur place, comme si il cherchait un angle d'attaque, tandis que son adversaire se tient droite sur ses quatre petites pattes, et darde un regard noir sur mon Riolu.
Un bref coup d'oeil à mon Ipok: 2min écoulées. Désolé Ethan, on a plus le temps d'attendre !
Après avoir récupéré mes affaires, Ipok en main et sac en bandoulière, je m'interpose entre les deux terreurs (J'ai même cru un instant qu'ils allaient se jeter sur moi).

''Stop! Si vous vous battez ici, Kiley va mettre le feu à toute la forêt.On va faire ça dans les règles: Le premier qui arrivera à attraper Ethan, sera  considéré vainqueur de cette manche. Vous êtes pr... ''

Ce sont deux tornades qui quittent la clairière et s'enfoncent dans le brouillard, à l'instant où les mots ''attraper Ethan'' franchissent mes lèvres. Banco, cet entrainement va être plus qu'intéressant pour Lucki, il pourra...Eh! Attendez-moi !
Je pars au pas de course, afin de ne pas les perdre de vue. Si jamais Kiley s'égare dans le Bois de Brume...Brr, non, je préfère ne pas penser à ce que me fera Ethan.
Par chance, même si ils sont rapides, leurs efforts mutuels pour se dépasser l'un l'autre me facilite grandement la tâche (Eh oui, se déplacer en forêt en regardant quelqu'un qui courre à cotés, ça ne laisse pas beaucoup d'options: ralentir ou  se prendre des arbres). Cet acrobate de Riolu profite de son agilité pour attraper chaque branche basse à sa portée, tandis que Kiley slalome littéralement entre les souches et les rochers, qui parsèment la forêt. J'ai l'habitude de me déplacer en forêt, mais je dois avouer que je suis impressionné par leur vitesse: On dirait qu'aucun d'entre eux ne veut lâcher prise, ils ne cessent de lancer des coup d’œils en direction de l’autre, afin d'estimer sa progression.
SI j'en juge par les infos qu'il m'envoie par IPok, Ethan ne doit pas être loin de notre position...Espérons qu'ils ne le dépassent pas sans le voir, j'aurais l'air malin...
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Sous les frondaisons♪   
Sous les frondaisons♪
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :