Partagez | .
Le même cauchemar, encore et toujours
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Johto
Âge : 18 ans
Niveau : 58
Jetons : 75
Points d'Expériences : 1742

MessageSujet: Le même cauchemar, encore et toujours   Ven 28 Nov - 17:02

Les gouttes ruisselaient sans s'arrêter sur mon corps, traversant jusque mes habits. Le froid me parcourait le corps comme un puissant électrochoc destiné à me remonter le moral. Mais chaque fois que j'essayais de me remémorer les événements, IL revenait me hanter. Lui, l'homme au masque, cette monstruosité vivante à qui j'avais juré de faire la peau. Malgré toute cette conviction à l'éliminer, je n'avais encore rien pu faire devant lui la veille, alors qu'il m'avait enlevé l'un de mes pokémons, un Etouraptor que j'avais récemment capturé le mois dernier en même que Cupcanaille. Il l'avait enlevé sous mes yeux, et m'avait encore plus plongé dans la tristesse qu'avant. Il allait un jour le payer, c'était certain. J'y mettrais toute mon énergie s'il le fallait pour qu'il soit enfin vaincu et emprisonné comme il faut. En attendant, tout ce que je pouvais obtenir de lui, c'était cette nuit-là, nuit d'horreur pour l'académie tout entière autant qu'à moi.

En effet, ce soir-là, pour des raisons inconnus, la Team Rouage avait décidé de passer à l'offensive et de voler certains pokémons des élèves. J'ignorais ce qu'il en était advenu des autres, cependant, pour ma part, il avait fallu que ce soit cet homme masqué qui vint se charger de mon cas. Ce soir-là, justement, j'avais décidé de sortir un peu pour profiter de la soirée, et m'était rendu à mon habituelle colline d'où je pouvais tout voir ou presque sans problème. Il y avait eu un énorme silence, au point que j'avais eu l'envie de fermer les yeux pour ressentir la nuit au travers de mes simples sensations. J'étais d'un calme extrême. Près de moi, il y avait Freed et Midas, qui avaient décidés de sortir pour profiter avec moi de cet atmosphère sereine et silencieuse. On ne pouvait pas rêver meilleur cadre pour passer une nuit à la belle étoile. Et malheureusement, il avait fallu que ces enflures de la Team Rouage viennent gâcher ce moment, apparaissant de nul part non loin de ma position, prêts à frapper. Évidemment, ils n'étaient qu'un, l'homme masqué. Ce dernier savait que c'était moi qui était posé sur cette colline, et connaissait parfaitement mon niveau. Il avançait donc calmement, tranquillement, comme s'il se promenait simplement.

Il ne s'était pas privé de me prévenir de sa présence en toussant violemment pour me faire réagir, ce que je fis à son grand bonheur. La surprise m'envahit, et je ne trouvai pas les mots pour lui parler. L'homme masqué n'attendait pas à ce que je le fasse, et s'approchant de plus en plus, parvint jusqu'à moi, et me poussa sur le côté, m'envoyant dans les choix avec aisance. Il s'avança ensuite vers mon sac et commença à fouiller à l'intérieur, puis en sortit une de mes pokéballs que je ne portais pas à la ceinture quelques secondes plus tard.

« Rends-la moi ! m'écriai-je instinctivement »


Ayant perdu toute raison, je me jetai alors sur lui, la rage au poing, cherchant uniquement à l'abattre pour récupérer la pokéball. Mais ma cible ne m'en laissa pas le temps, et fit sortir son Cizayox de sa pokéball. Le type insecte était déjà prêt à frapper, chargeant son attaque Plaie-croix vers moi. Mais alors que je sentais déjà le coup m'atteindre, ce fut un vide qui m'accueillit devant moi. Le pokémon avait disparu, ayant esquivé un lance-flamme apparu soudainement sur le côté. A son origine, il ne fit nul doute que c'était lui. J'en eus la confirmation lorsqu'il sortit de sa cachette pour se dévoiler à nous. Il s'agissait de Kaïn, mon ancien Caninos. Et pour l'instant, il venait me sauver la mise. C'était à croire qu'il jouait le rôle d'ange-gardien pour moi. Bref.

Il s'était avéré que le Cizayox avait rejoint son maître qui s'était envolé sur une corde qui s'éloignait désormais de ma position sans que je ne puisse rien y faire. Je me mis à courir en direction de l'espèce de vaisseau qui conduisait l'homme masqué loin de moi, et dû abandonner ma tentative de sauvetage en m'apercevant que l'homme fuyait bien trop vite pour pouvoir le poursuivre à pied. Me posant sur mes jambes, je fixai le ciel, prenant un air livide et impassible. Le silence me prit.

Je n'avais pas rêvé. Etouraptor avait bien disparu. C'est ainsi que je m'étais réveillé le lendemain matin, tout habillé, dans mon lit. M'étant levé calmement, je m'étais par réflexe dirigé vers les douches, et sans prendre le temps de me déshabiller, j'allumai une pomme de douche, laissant l'eau froide s'imprégner sur tout mes vêtements et mon corps. Je fixai sans raison le sol, sans rien dire. Je laissai le temps se dérouler lentement, tandis que je devenais de plus en plus une éponge vivante. Bizarrement, personne ne venait, comme si quelqu'un y était pour quelque chose. Et soudain, alors que mes pensées avaient dérivés vers le vide complet, un aboiement singulier me fit réagir, tandis que l'eau s'arrêtait. Une ombre s'avança vers moi, aboyant fortement son nom. Cela non plus, je ne l'avais rêvé. Kaïn était bien là. Et pour la première fois depuis un bon mois, il se présentait véritablement à moi.

Quand il fut à ma portée, il me mordit la jambe droite, et m'obligea à le suivre. Surpris par ce comportement, je n'eus d'autre choix que de lui obéir. Arrivant dans ma chambre, j'ouvris lentement ma porte. Se découvrirent alors tous mes pokémons, tous sortis pour l'occasion. Me voyant apparaître devant eux, ils se jetèrent sans distinction sur moi pour manifester leur joie, et apparemment tenter de me remonter le moral. Caninos vint s'ajouter au lot, et acheva de me faire légèrement sourire. Je les regardai un instant, et me gratta le haut du cuir chevelu avant de sourire vraiment.

« Merci à vous tous ! »


Les caressant une dernière fois, je les rappelais ensuite dans leur pokéball et ne laissait que Freed, Piou et Kaïn avec moi. J'avais besoin d'un minimum de protection pour les quelques heures à venir, et ils étaient les plus propices à accomplir ce rôle. Leur souriant pour la énième fois, je me dirigeai vers le parc pour profiter de l'air frais. Le temps était clément, et la température était très convenable pour une fin de mois de Novembre. J'observai calmement le ciel, laissant vaguer mon esprit à des pensées positives et sereines, et marchait sans m'arrêter, me repérant à l'instant et guidé par mes compagnons.

Et malheureusement, je ne vis pas arriver le vélo qui passait par là, transportant sur lui un élève qui semblait encore nouveau dans le coin. Heureusement, mon Brasegali, réactif, stoppa le véhicule dans son élan, mais de la manière la moins intelligente : un Poing de Feu violemment placé qui explosa le vélo en morceaux et éjecta son occupant dans les fourrés. Surpris d'entendre un tel bruit, j'observai devant moi, et vit alors un garçon, affalé au sol, presque inconscient, son vélo complètement explosé près de lui. Il risquait d'être sonné pour un moment. Ne voulant pas avoir à subir sa colère, préférant essayer d'être le plus calme possible aujourd'hui, et tenant absolument à le dégager pour son vélo, je fouillai dans ma pochette, et en sortit deux cents jetons, environ le prix du vélo selon moi. Je l'enfouis dans un petit sac et le déposait dans sa main, ne prenant néanmoins pas le temps d'écrire un petit mot d'excuse. Je supposai qu'il comprendrait facilement de cette manière. Une fois ceci fait, je repris mon chemin, et me dirigeai vers la forêt cette fois. Dans ma tête, j'avais imprimé son nom que j'avais repéré sur sa carte d'étudiant tombé par hasard de sa poche : Peter Scott, du dortoir Phyllali. Je me demandai alors si j'allais pouvoir le recroiser un jour, celui-là. J'aurais peut-être à m'expliquer ce jour-là.

_________________


                         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
Le même cauchemar, encore et toujours
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-