Partagez | .
(solo - fouille) On a souvent besoin d'un plus petit que soi. [Terminé]
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 17.
Niveau : 80
Jetons : 16596
Points d'Expériences : 2976

MessageSujet: (solo - fouille) On a souvent besoin d'un plus petit que soi. [Terminé]   Dim 30 Nov - 1:50

On a souvent besoin

d'un plus petit que soi.




L’ambiance n’était pas à la fête dans le dortoir. Après le vol orchestré par la Team Rouage, de nombreuses Pyroli avaient perdu un camarade. Aileen en faisait partie. Couchée sur son lit, fixant vaguement le plafond, elle donnait des coups de poings mécaniques dans le punching-ball juste à côté d’elle, frappant dedans à chaque fois qu’il revenait. Mis à part le grincement de l’objet, changé quelques jours plus tôt vu qu’elle avait pété l’ancien sous un coup de colère, il n’y avait aucun bruit dans la pièce. Tout lui semblait atrocement lointain, à tel point qu’elle se demandait si elle devait rester ou s’en aller. Rester, pour quoi, se faire voler le reste de sa team ? S’en aller, pour quoi, dire à la Team Rouage qu’ils ont gagné ? Loin d’être une lâche, elle n’était cependant pas une suicidaire, et comme de nombreux élèves, elle avait reçu un appel de sa mère qui, après lui avoir demandé si elle allait bien, lui avait proposé de venir la chercher, et merde à Cadigan et sa clique d’incapables. Aileen avait refusé. L’école restait tout de même son foyer, vu qu’elle n’en avait jamais vraiment eu. Elle y avait des amis. Hope, et Estelle, et Ruby même si elle était en froid avec elle, et Djelly, et tant d’autres personnes. Elle avait son frère, Orren, qui avait reçu le même coup de fil de sa mère. Et il y avait Loan. Amis, ou plus si affinités ? Simple jeu, ou réel sentiment ? Aileen était clairement trop déprimée pour y penser. Quand quelqu’un frappa à sa porte, Aileen tourna la tête, puis se leva mécaniquement du lit pour aller ouvrir … Au Général Jackie. Ouille.

« Ah, enfin. J’ai failli attendre. »

Rapidement, Aileen fit le calcul dans sa tête. Le temps qu’elle se redresse et qu’elle fasse les quatre pas lui permettant d’aller du lit à la porte, il s’était écoulé moins de cinq secondes. Depuis quand le Général Jackie avait-elle appris la patience ? A moins qu’elle ne soit plus douce avec elle parce qu’elle faisait partie des victimes ? Jackie, douce. Hahaha. Au moins lui avait-elle pardonné son éclat de colère de l’autre fois, où Aileen l’avait traitée de lavette, infligeant à son dortoir une course et une série de cent pompes en plus de l’exercice habituel. Mais bon. Aileen s’était excusée quelques heures plus tard en mettant ça sur le compte de son énervement, et c’était passé comme sur des roulettes. Bref. Que faisait donc la référente au dortoir ?

« Il y a un problème ? »
« Tu es convoquée dans les souterrains par le Collectionneur. Et je ne comprends pas très bien pourquoi c’est à moi de venir te l’annoncer. Elle aurait pu se déplacer, la chiffe molle ! Enfin. Tu dois t’y rendre le plus rapidement possible. »

Prudente, Aileen opina du chef, et referma la porte quand sa référente s’en alla. Quand elle se tourna vers son équipe, elle eut la surprise de voir qu’ils l’observaient tous avec curiosité, comme s’ils savaient pourquoi elle était convoquée. Quoi, elle avait encore fait une connerie ? Pourtant, elle n’était pas allée dans les souterrains depuis l’achat de l’œuf pour son frère. Son regard glissa alors vers celui qu’il lui avait offert. Bleu et blanc, très beau, et très proche de l’éclosion. Elle allait donc le prendre avec lui, en espérant pouvoir s’occuper convenablement de ce nouveau petit bonhomme. Faisant rapidement son sac, elle attrapa l’œuf pour le caler précautionneusement dedans, et quitta sa chambre avec toute son équipe en refermant soigneusement la porte à clé. Suivie par Sphax, le seul qu’elle laissait encore dehors parce qu’il refusait de rentrer dans la Poké Ball, elle sortit du dortoir Pyroli pour se diriger vers l’entrée des souterrains proche de son dortoir. C’était le chemin qu’elle avait pris, presque un mois plus tôt, pour aller chercher l’œuf de Coupenotte shiny qu’elle avait offert à Orren. Elle ne l’avait pas vraiment revu d’ailleurs. Depuis le vol, ils avaient eu chacun leurs problèmes à régler, leurs plaies à panser en solitaire. Atteignant très vite le chemin éclairé, elle le suivit dans le bon sens pour s’enfoncer sous terre, où le Collectionneur avait fait son antre. Le geek n’avait, heureusement pas été volé, et c’était un vrai prodige vu que toute l’île savait qu’il possédait (presque) tout le Pokédex National rangé sur ses étagères. Et du pognon dans ses coffres. Eh, c’est qu’un œuf ça vaut cher, et il ne doit pas remonter très souvent à la surface le bonhomme.

« Ah miss Sôma. Vous avez fait vite. Mes félicitations, au passage. »
« Pour avoir été rapide ? »
« Hmm, oui, aussi. Même si je pensais à votre grade 2. »

Aileen tiqua, avant de comprendre. Grade 2. Elle avait complètement oublié qu’elle avait envoyé un dossier une semaine après son anniversaire. Alors comme ça elle avait été acceptée ? Et elle devenait donc Scientifique, en plus d’être Pokéathlète Espionne Médecin ? Oh. Cool alors. Etrangement, cela ne souleva pas l’enthousiasme que cela aurait du générer en elle. En fait … Elle s’en fichait. Après le vol de Vesta et la pile de problème qui lui tombaient dessus, son grade 2 était le moindre de ses soucis. Même si savoir qu’elle avait été acceptée était génial, elle aurait préféré qu’on lui dise que sa Vesta avait été retrouvée et qu’on l’avait faite venir pour lui rendre.

« Non, je ne peux pas vous rendre votre Pokémon, toutes mes excuses. Même s’il ne le remplacera pas, permettez-moi de vous offrir celui-ci, offert par l’académie en récompense de vos excellents résultats et de votre progression pour le moins rapide. »

Dans un geste mécanique, Aileen tendit le bras pour saisir la petite Poké Ball que lui tendait l’adulte, et l’ouvrit pour en faire sortir … C’est quoi ça, un Pikachu miniature ? Sphax, curieux, se pencha pour regarder la toute petite souris, qui devait faire vingt centimètres à peine. Le Pikachu pocket couina, et attrapa le museau de Sphax de ses petites pattes pour grimper sur sa tête et bondir adroitement sur le pull de la préfète, l’escaladant pour se jucher sur son épaule.

« De-de-nne ! »

Ah. Dedenne, donc. D’accord. D’une main, Aileen saisit la petite souris pour la poser sur sa paume et la lever à hauteur de son visage. Etait-ce juste ? L’avait-elle mérité ? Elle avait été incapable de protéger Vesta, serait-elle à même de protéger cette petite souris ? Déjà qu’elle n’arrivait plus à se protéger elle-même et qu’elle plongeait au fond du gouffre … En voyant son regard changer, la petite souris, qui s’était accrochée à son pouce, couina brusquement avant de planter ses petites dents dans son pouce. La brune sursauta et agita la main par réflexe. Le petit Pokémon tomba au sol, non sans avoir bondi sur elle pour frotter son petit pelage dru contre sa joue. Prenant appui sur ses épaules, il bondit au sol et s’enfuit dans le couloir avec un petit « Deeee ! » jovial. Aileen porta le pouce à sa bouche avant de se rendre compte qu’elle ne saignait pas. Il l’avait juste pincée.

« On a tous besoin d’un petit éclair de génie, de temps en temps. Je pense que vous vous entendrez bien, tous les deux. »

Le Collectionneur esquissa un petit sourire en la voyant se renfrogner, puis tourner les talons après avoir incliné la tête pour le remercier. Bon. Il fallait qu’elle retrouve cette foutue souris maintenant. Alors qu’elle tournait la tête pour deviner dans lequel des trois couloirs il aurait pu filer, un petit « Deeee ! » jovial se répercuta, lui indiquant quelle direction prendre. S’engageant dans le couloir du milieu, la brune heurta son front contre le mur, un peu plus bas que ce qu’elle pensait. En grognant, elle se pencha pour suivre la trace de la souris que le Collectionneur venait de lui donner.

« … Je vais le tuer. »

Après avoir murmuré cette phrase dans le noir, Aileen esquissa un léger rire que son starter reprit. Elle ne savait pas trop si elle parlait de son starter ou du Collectionneur. Les deux, sans doute …


[ Récupération de Dedenne + Accession au Grade 2. ]

_________________
aileen sôma
I messed up tonight, I lost another fight, I still mess up but I'll just start again, I keep falling down, I keep on hitting the ground, I always get up now to see what's next. Birds don't just fly, they fall down and get up, Nobody learns without getting it wrong.


Dernière édition par Aileen Sôma le Mar 3 Fév - 16:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 17.
Niveau : 80
Jetons : 16596
Points d'Expériences : 2976

MessageSujet: Re: (solo - fouille) On a souvent besoin d'un plus petit que soi. [Terminé]   Jeu 4 Déc - 19:58

A la lueur de son iPok, Aileen s’avança dans le tunnel, qui manquait à ses yeux cruellement d’éclairage. Bon, elle ne demandait pas non plus des lampadaires tous les deux mètres, mais au moins un minimum. Parce que là, avec son iPok comme seule source de (faible) lumière, le tunnel n’était pas vraiment engageant. Les ombres mouvantes dessinaient des serpents ondulant sur les murs, créant des sursauts de surprise qui n’avaient pas lieu d’être. Le bruit de ses pas, répercutés par l’écho du tunnel, donnaient également l’impression qu’elle était suivie. Ajoutons à ça le pas feutré de Sphax qui la suivait, et la cavalcade joyeuse ponctuée de petits « Deeee ! » du Dedenne qui semblait la narguer en restant à portée, mais pas trop, et vous comprendrez pourquoi Aileen est légèrement sur les nerfs. Les doigts serrés autour du petit appareil qu’elle agitait un peu au hasard devant elle pour avoir un peu de lumière, elle continuait cependant d’avancer bravement. Il fallait qu’elle retrouve ce fichu Dedenne et qu’elle lui explique très calmement (mouais, ou pas) que ce qu’il fait ne se fait pas. Non pas que se balader dans les tunnels pour le retrouver ne l’amuse pas mais, si, complètement, en fait. Finalement fatiguée de marcher au hasard en s’aidant des couinements de son nouveau Pokémon, Aileen porta la main à sa ceinture pour sortir sa petite équipe et s’accroupir pour se mettre à leur hauteur.

« Bien. Aujourd’hui, on recherche un Dedenne. Qui vient ? »

Panzer, Sissi, Hilda et Aurum manifestèrent leur approbation. Moon ne broncha pas, désespérément immobile, ce qui ne gêna pas plus que ça sa dresseuse, habituée à ce qu’il ne dise rien. Cependant, Panzer attira son attention en lui tapotant la jambe du bout de la tête. Sissi lui demanda alors ce qu’était un Dedenne, Panzer ajoutant d’un couinement gourmand qu’il voulait savoir si c’était comestible. La brune plaqua sa main sur son visage en un facepalm involontaire, pendant que Sphax, après avoir soupiré de rire, leur expliquait qu’un Dedenne était en réalité une petite souris qui lui avait été donnée par le Collectionneur pour son passage au grade deux. La brune dut alors se couvrir les oreilles, car son équipe manifesta sa joie de la voir prendre du galon d’une manière exagérément bruyante, surtout dans un tunnel renvoyant bien l’écho. L’équipe se tut instantanément, choquée d’entendre l’écho répondre à leur tintamarre. Et quand un petit « Deeee ! » ironique se fit entendre, Aileen ne put retenir un sourire.

« Tu vas voir toi, quand je vais t’attraper ! »

Un couinement de rire lui répondit, et elle entendit le Pokémon qui fuyait en glissant. Se redressant, elle lui courut après, son équipe sur ses talons, et son iPok en main bien devant elle. Les ombres sur les murs continuaient de bouger, créant de grands serpents rapides qui faisaient couiner Sissi, persuadée qu’elle allait se faire bouffer. Et brusquement, il n’y eut plus rien sous ses pieds. Alors qu’elle tombait, elle se rappela un peu tard que le Dedenne avait fui en glissant. Mais en glissant sur quoi ? Sur un petit résidu de boue. Elle venait d’y poser le pied et se sentit glisser. Heureusement, Sphax passa derrière elle, l’empêchant de se vautrer totalement, mais ne pouvant empêcher son sac de s’ouvrir et ses affaires de s’envoler. Sa trousse, ses feuilles de cours, l’œuf que lui avait offert son frère, son MP4, ses – SON ŒUF ! En couinant de frayeur, Aileen se jeta en avant, réussissant à le rattraper avant qu’il ne se brise au sol. Ouuuuf. En relevant un peu les yeux, elle eut le plaisir de voir une lumière qui brillait. Cool. Marcher dans l’obscurité devenait pesant. Et comme pour l’agacer, le petit Dedenne apparut près d’elle, trop loin pour qu’elle l’attrape en tendant la main cependant.

« Dedenne ! »

Pour seule réponse, Aileen lui souffla dessus, faisant rire aux éclats la petite souris qui s’enfuit aussi sec en voyant arriver Hilda. Ah bah oui, un chat, une souris, en effet. Hilda feula, déçue, pendant qu’Aileen se relevait pour ranger à nouveau l’œuf avant de se diriger vers la lumière sur les traces de la souris. Cet endroit avait l’air plus fréquenté. Le tunnel, bien éclairé, était exempt d’ombres multiples qu’elle avait pu croiser dans l’autre à la lueur de son iPok. Les lampes pendouillaient aux murs, immobiles et couvertes de poussière, laissant filtrer des rais de lumière sale sur les murs de béton. Elle avait du arriver dans les fondations de l’école, et les lampes utilisées pendant la construction étaient restées là, vu que de nombreux élèves devaient y passer pour aller voir le Collectionneur. Suivant le chemin, Aileen laissa glisser ses doigts le long du béton, se rendant compte qu’elle ne pensait plus à Vesta depuis qu’elle courait après cette souris. D’ailleurs, par où était-elle partie ? S’accroupissant à l’intersection de deux tunnels, elle se pencha pour regarder s’il y avait des traces. Elle n’eut pas besoin de regarder longtemps, vu qu’à nouveau, le Dedenne apparut en couinant pour attirer son attention. Aileen esquissa un léger sourire, et décida d’entrer dans son jeu.

« Bon, visiblement cette fichue souris n’est nulle part donc on va rentrer. Mais avant ça, recherche de trésors les enfants, on va tester cette superbe lampe de poche que j’ai reçu pour mon passage au grade deux ! Qui est pour ? »

Couinements de joie dans sa petite équipe, et même Hilda, qui s’apprêtait à partir en courant après la souris, miaula pour manifester son accord. Fouille ! Rien que pour embêter le Dedenne, elle prit le deuxième chemin, et elle l’entendit vaguement couiner de rire quand il comprit qu’elle acceptait enfin de jouer avec lui. Sortant sa lampe-torche Luminax, la brune l’alluma pour balayer le tunnel. Dédaignant le tunnel éclairé par lequel la souris avait fui, elle s’enfonça dans le tunnel sombre qu’elle illuminait avec sa nouvelle lampe-torche – et franchement, offrir des lampes qu’on peut trouver dans n’importe quel magasin à un scientifique, bonjour le cadeau quoi – en n’oubliant pas, cette fois-ci, de regarder par terre pour ne pas encore glisser sur quelque chose. Ce tunnel n’avait pas l’air très utilisé par les gens, vu la couche de poussière qu’elle soulevait en marchant. S’arrêtant devant un trou dans le mur, elle y braqua sa lampe avant d’y plonger très imprudemment sa main. Là, un truc ! Du bout des doigts, elle attrapa quelque chose de pointu qu’elle sortit avec précaution avant de braquer sa lampe dessus. Une … Vis.

« Tiens, bon app’. »

Couinement de joie du petit Galekid quand Aileen lui envoya négligemment la vis. Il l’attrapa au vol, la mâchonnant avec enthousiasme pendant qu’elle reprenait son chemin. Il ne semblait pas y avoir grand-chose par ici en fait. Une nouvelle fois, elle s’arrêta, pour s’accroupir et braquer sa lampe vers une fente. Un truc brillait. Un truc vert … Une Pierre Mousse ? Pleine d’espoir mais sans trop y croire, Aileen attrapa l’objet, grognant quand elle s’érafla le doigt dessus. Juste un tesson de bouteille en verre. Bande de gros dégueulasses qui laissent des déchets derrière eux ! Laissant le morceau de verre à sa place, elle porta son doigt à sa bouche en fronçant les sourcils. Après tout, elle n’était pas une chercheuse, et fouiller au hasard commençait à la gonfler. Mais comment font les archéologues sérieux ? C’est d’un ennui de soulever chaque caillou pour voir ce qu’il y a dessous ! Alors qu’elle envisageait sérieusement de rentrer, le Dedenne passa entre ses jambes en couinant, immédiatement poursuivi par Hilda qui le manqua de peu.

« Non Hilda, reviens ici ! Raaah mais c’est pas vraiiiiiii … »

Se mettant à courir à la suite de ses Pokémon, Aileen ne se rendit pas compte que l’œuf dans son sac commençait à bouger, trop concentrée sur Hilda qui courait après le Dedenne encore sans nom bien à lui. Quittant le tunnel sombre, elle entra dans un couloir très bien éclairé – à moins que ce ne soit le même que tout à l’heure ? – et incroyablement bien pavé. Elle devait avoir retrouvé le chemin principal, vu le nombre de lumières ! Cependant, ni le Dedenne ni Hilda n’y restèrent, obliquant brusquement sur la droite. Ah, un cul de sac ! Pour s’y être perdue avec Djelly une fois, elle le connaissait bien ! Elle retrouva bien vite la souris, perchée en hauteur, et Hilda qui bondissait pour l’attraper. A bout de souffle, Aileen braqua sa lampe sur le Dedenne, qui couina avant d’envoyer un petit Eclair dessus. Avec un grésillement, la lampe s’éteignit. Et l’œuf s’illumina. Surprise, Aileen l’attrapa, curieuse de voir ce que, au final, son frère lui avait offert. Et c’était un … Ooooh, un Grenousse ! Qui se prit immédiatement une attaque Eclair dans le derrière, la souris pensant que c’était une nouvelle lampe. Avec un couinement de douleur, le Grenousse se retourna pour lancer un Vibraqua sur le Dedenne, qui chuta de son perchoir. Ce ne fut pas le seul à chuter. Une coulée de lave, créée par l’attaque, se créa d’un coup, les emportant tous comme un grand toboggan. Après une glissade à peine flippante, ils se retrouvèrent tous dans un gros bain de boue. Après quelques secondes de silence, Aileen éclata de rire, imitée par le Dedenne, content de voir qu’elle n’était pas fâchée.

« Boooon ! Dedenne, Grenousse, bienvenue dans l’équipe ! Si ça vous dérange pas, on fera les présentations là-haut, la séance thalasso est terminée. Allez, on s’en va maint – »

Panzer couina pour lui signaler qu’il venait de trouver quelque chose. Oh sérieux, pour de vrai ? Aileen se retourna d’un coup pour marcher à quatre pattes vers lui, se fichant bien de sa dignité. Aurum plongea immédiatement sous la boue avec le Dedenne pour sortir l’objet, pendant que Panzer, Hilda, Sphax et Aileen essayaient de gratter la boue pour déloger l’objet mystère.

HRP ;; Eclosion de Grenousse chromatique.

infos modos:
 

_________________
aileen sôma
I messed up tonight, I lost another fight, I still mess up but I'll just start again, I keep falling down, I keep on hitting the ground, I always get up now to see what's next. Birds don't just fly, they fall down and get up, Nobody learns without getting it wrong.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Annonceur
avatar
Annonceur
Région d'origine : Kalos
Âge : 2 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1052

MessageSujet: Re: (solo - fouille) On a souvent besoin d'un plus petit que soi. [Terminé]   Jeu 4 Déc - 19:58

Le membre 'Aileen Sôma' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'CHASSE' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 8922

MessageSujet: Re: (solo - fouille) On a souvent besoin d'un plus petit que soi. [Terminé]   Ven 19 Déc - 14:51

MODÉRATION AILEEN

Appréciation Le style est net et sans bavures, il n’y a quasiment pas de fautes et c’est une bonne mise en situation après le vol de Pokémons. Néanmoins la fouille proprement dite a lieu un peu tard. Si la recherche du pokémon tout juste acquis est originale, cela ne laisse malheureusement pas trop de place aux descriptions à proprement parler. En tout cas la Pyroli s'amuse bien avec son équipe grandissante et ça se sent. Dommage que les dés ne soient pas favorables.

Gain Tu gagnes une CT 23 Anti-Air  + Roche volcanique brillante !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 17.
Niveau : 80
Jetons : 16596
Points d'Expériences : 2976

MessageSujet: Re: (solo - fouille) On a souvent besoin d'un plus petit que soi. [Terminé]   Mar 3 Fév - 16:56

« Ca brille ! C’est quoi ? C’est une Pierre Nuit ? Ne me dites pas qu’on a trouvé une Pierre Nuit dans la boue quand même ! »

Sphax soupira, et le Dedenne lâcha un petit rire amusé, appréciant déjà le caractère de Picsou de sa petite dresseuse. Aussi, quand Panzer décida de mordre à pleine dents dans la Pierre Nuit, et qu’Aileen lâcha un couinement catastrophé, le Dedenne rit à nouveau, voyant bien que ce n’était qu’un vulgaire caillou noir sans grande valeur. Au temps pour ses espoirs de vente ! Surtout qu’une Pierre Nuit, ça coûte cher … Huit cent jetons qui venaient de lui passer sous le nez ! Pfff … Dommage. Ne se décourageant pas, le Galekid voulut mordre dans un petit disque qui traînait dans la boue, mais Aileen le récupéra avant, laissant ses dents claquer dans le vide. Maiiiiis ! Boudeur, Panzer se retourna, triste qu’on ne lui laisse rien à manger dans tout ce qu’ils avaient découvert. Essayant de déchiffrer les petites écritures, Aileen sentit qu’Hilda montait sur sa jambe, curieuse de savoir ce que c’était, et très vite, le Dedenne grimpa sur la tête de la Miaouss qui la poursuivait quelques minutes plus tôt.

« Hey dis-donc, la saleté, tu pourrais être utile et faire un peu de lumière ? »

Le Dedenne eut un petit rire flûté, avant de tendre sa patte vers la lampe-torche Luminax qui s’enfonçait dans la boue. Tendant une patte, Hilda l’attrapa par la dragonne et la laissa tomber sur les jambes de sa dresseuse, recevant une caresse en retour. Cependant, ça ne servait un peu à rien. Sans doute trop malmenée pendant cette boueuse épopée, la lampe Luminax ne marchait plus. En jurant, la brune souleva la trappe pour voir si c’était les piles, mais alors qu’elle s’apprêtait à les tourner en espérant que ça marche, la souris électrique se laissa glisser sur son bras comme sur un toboggan, et posa ses deux petites pattes avant sur les deux piles pour leur envoyer une petite décharge. Motivées par le coup de jus qu’elles venaient de prendre, les piles daignèrent fonctionner à nouveau, et la lampe se ralluma toute seule, faisant gronder Hilda qui se reçut le jet lumineux en plein dans ses yeux sensibles de jeune chat.

« Bon alors voyons ça. An-ti-air … Génial. Elle rejoindra l’autre dans la pile de trucs que je devrais vendre un jour où j’aurai moins la flemme. »

Prenant vaguement appui dans la boue, Aileen se releva, laissant la souris s’accrocher à son pull pour ne pas tomber au sol. En soufflant de dégoût, Hilda rejoignit le reste de l’équipe, refusant d’entrer dans sa Poké Ball, comme Sphax, au contraire de tous les autres. Le Dedenne mis à part, ce dernier ayant décidé que la tête de la brune faisait un merveilleux perchoir. Suivant Sphax et Hilda dans les couloirs, la brune ressortit des souterrains, se faufilant discrètement jusqu’au dortoir Pyroli. Résultat de sa petite descente, un caillou inutile, une CT qu’elle possédait déjà, et surtout, une petite souris malicieuse qui allait certainement lui en faire voir de toutes les couleurs. Poussant la porte de sa chambre, la brune claqua dans ses mains, récupérant au vol le Dedenne qui allait sauter sur le tapis à poil longs. Hors de question.

« Hop hop hop ! Personne ne s’étale au sol avant d’être passé sous la douche ! Celui qui salit nettoie, je vous préviens ! »

Retenue par la queue, la souris couinait de joie en se balançant, faisant sourire la préfète qui sentait son humeur morose la quitter doucement. Oui, le Dedenne s’intégrerait assez bien dans l’équipe …

… Après une bonne vengeance et un bizutage en règle, bien évidemment.

[ Bonjour ! J'ai enfin fini. Oui. *out* ]

_________________
aileen sôma
I messed up tonight, I lost another fight, I still mess up but I'll just start again, I keep falling down, I keep on hitting the ground, I always get up now to see what's next. Birds don't just fly, they fall down and get up, Nobody learns without getting it wrong.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (solo - fouille) On a souvent besoin d'un plus petit que soi. [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
(solo - fouille) On a souvent besoin d'un plus petit que soi. [Terminé]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-