Partagez | .
Première journée, premier problème [feat. O'Ech NIki]
avatar
Nouvel(le) Etudiant(e)
Région d'origine : Auffrac-les-Congères, Kalos
Âge : 13 ans
Niveau : 0
Jetons : 160
Points d'Expériences : 10

MessageSujet: Première journée, premier problème [feat. O'Ech NIki]   Dim 30 Nov - 14:10


-Grrr !

C'est le son qu'elle émet. Même pas un grognement, plutôt un espèce de gargouillis. Les joues rouges et gonflées comme celles d'un Dédenne, les moustaches en formes d'antennes en moins.

-Pourquoi c'est toujours sur moi que ça tombe !

Heu... Oui, elle parle toute seule. Très souvent en fait. Le pire, c'est qu'elle n'essaye même pas de le cacher. Oui, oui, elle assume. Elle dit que c'est parce que ça l'aide à réfléchir, à prendre des décisions, à s'organiser. Mais enfin, là, c'est surtout parce qu'elle a besoin de passer ses nerfs, d'une manière ou d'une autre, et que bon, comme personne n'est là pour l'écouter... Si seulement elle avait un pokémon pour jouer le rôle du confident ! Enfin, ça, c'est pour bientôt. Très bientôt. Mais chaque chose en son temps.
Le truc, c'est que, à peine débarquée sur l'île Lansat, bim, problème ! De toute façon c'est toujours comme ça que ça marche. Quand tout va bien dans sa vie, comme ça devrait être le cas en ce moment puisqu'elle est censée être au comble du bonheur à l'idée de découvrir un nouvel univers, et bien, il faut toujours que quelque chose vienne tout gâcher. Et là, il s'agit d'un stupide OBJET.

-Encore une invention de mes deux !

Paf ! Un coup de pied rageur par terre. Ouais, comme les gamins colériques. Gamins... Bah, oui, à treize ans, c'est encore une gamine. Et puis, si vulgaire, pour son jeune âge ! Vous seriez surpris. On a du mal à croire qu'autant de mots fleuris puissent sortir de la bouche d'une petite brune aux yeux de biches. Ahah. On vous a jamais dit qu'il ne fallait pas juger le moines à ses fringues ?

Brrrrrrr. Brrrrrrrrr. Vibrations dans la poche droite du jean.

-Argh ! Mais tu va arrêter !

Doigts crispés, comme des griffes, par l'exaspération. Les bars levés vers le ciel. Très classe.
Une passante qui se retourne et lui adresse un coup d'oeil interrogateur. C'est qui, cette folle ?
La gamine tourne la tête. Oups. Grillée. A peine débarquée ici, elle commence déjà à se faire une réputation de tarée.
Calme toi. On avait dit que tu devais agir avec maturité...

Brrrrrrrrrrr. Brrrrrrrrr. Nouveaux tremblement.
La main fuse, se glisse dans la poche, entrave l'objet de malheur, et l'en extirpe en une fraction de seconde. TAP TAP TAP, les doigts qui s'acharnent frénétiquement sur l'écran tactile. En pure perte.

-Arrrrh ! Mais je comprends pas ! Il est neuf ! NEUF !

-Vous avez un problème, mademoiselle ?

Elle lève la tête. Clignement des yeux. Regard vide. Elle ne comprend pas. C'est qui ? Qu'est ce qu'il veut ? Et puis... Ah ! Oui ! Ça y est, elle percute.
La honte ! La gêne, même. Tremblement léger des bras. Sourire maladroit, de travers. Les yeux qui se plissent légèrement. Passe sa main dans ses cheveux... Mais si, vous savez. Pour s'occuper les mains. Pour « se donner un genre ». Pour essayer de cacher sa gaucherie. Pour essayer d'avoir l'air naturel. Ouais, bien sûr, on y croit...

-Heu... Nan, c'est bon, tout va bien ! Alors en fait, j'ai juste un petit problème avec ce machin blanc là, parce que c'est mes grands-parents qui me l'ont offert avant que je parte, parce que ils sont super géniaux, et parce que en fait, je suis nouvelle, ah, et je viens d'arriver, donc en fait je voulais régler ce petit problème avant de... Heu ?

Le vieux est déjà parti. Mais pourquoi tu raconte ta vie aux gens ? Sérieux, faut vraiment que tu apprenne à faire des phrases courtes.

Éclaircissement de gorge. Ça sert à rien, en fait, mais dans les films, les gens font ça quand ils sont embarrassés, et qu'ils veulent passer à autre chose. Alors pourquoi elle ferait pas pareil ?
Fuiiiiit!, un autre mouvement rapide, et la sale machine est de retour dans la poche. Un bruissement de tissus, le son d'une fermeture zip qu'on ouvre. Elle farfouille, farfouille. Tiens ! Le voilà, le plan.
Lamentable. Un vrai torchon, tout froissé. Hop, hop, elle tourne les pages. C'est super détaillé. Il y a les nom de toutes les boutiques, et les informations nécessaires à tous les nouveaux arrivants. Dire qu'elle avait presque raté la dame qui les distribuait, sur le bateau ! Sans ça, elle aurait du demander son chemin. En plus, elle ne connaît personne.
Le doigt court sur une liste. « Les différents dortoirs ». « Se rendre en cours ». « Acheter du matériel ». Ah ! TAP TAP. Oui, c'est ça ! « Faire réparer un objet ».

-Alors, voyons...

Tirage de langue, signe de concentration. Très sexy.

- « Tournez à gauche dans la rue bleue, puis prendre à droite, avenue de rose ».

Et hop ! Elle fourre le plan dans son sac, histoire de bien le froisser, encore une fois.


~~~


Elle lève la tête. Une grande pancarte lui crie qu'elle a bien trouvé l'endroit qu'elle cherchait. Pourtant, c'est avec hésitation qu'elle pose sa petite main sur la poignée. Après quelques secondes, elle se décide à pousser la porte. Rage.
Raté ! Il fallait tirer. Les yeux deviennent gros comme des soucoupes. Affolement. Est-ce qu'il y a du monde à l'intérieur ? Est-ce qu'il y a du monde derrière elle ? Enfin, est-ce qu'on la vue ? Erreur de blonde typique.
Ahahah... Oui, on va faire comme s'il ne s'était rien passé, hein...

Ding ding ! Et elle entre enfin.

La pièce est un peu sombre. Il y a déjà quelqu'un au comptoir. Une jeune femme qui s'éternise, discute avec le vendeur comme si elle le connaissait de longue date.

Au début, elle attends patiemment. Et puis sa patience s'enfuit. Alors elle lance un regard noir au vendeur. Bordel ! Mais c'est qu'elle n'a pas que ça à faire, mademoiselle ! Elle a un emploi du temps de ministre ! Des tas de choses à faire ! Comme, déballer ses valises, par exemple. Trouver son lit dans un dortoir encore totalement inconnu, peuplé d'étranges créatures qui vont être ses camarades. Et enfin... Boum boum ! Fait son petit cœur.
Aller chercher son premier pokémon. Boum boum.

Un mouvement, un ombre. Juste là, près de la porte, derrière le comptoir. Ah ! C'est probablement un autre spécialiste ! Enfin, quelqu'un pour s'occuper de son problème !
Faisant preuve d'une témérité qui ne lui ressemble pas, elle se jette sur le comptoir.

-Hé ! Excusez-moi ! J'ai un problème avec mon iPok !


Dernière édition par Anglea Boisvert le Mar 9 Déc - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2576-anglea-boisvert-mentali#29743 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2598-anglea-boisvert-mentali#29863
 Adulte Mécano
avatar
Adulte Mécano
Région d'origine : Johto
Âge : 22
Niveau : 19
Jetons : 3501
Points d'Expériences : 365

MessageSujet: Re: Première journée, premier problème [feat. O'Ech NIki]   Mar 2 Déc - 13:15

Aucun repos, Niki était à peine arrivée qu'elle devait commencer sa formation chez son oncle. C'était un travail difficile mais qui lui plaisait énormément. Toute la journée elle avait la tête fourrée dans de la mécanique de tout genre. Que se soit un pneu d'un taxi à changer, les aiguilles d'une montre à ajuster ou un vélo à remonter en entier, la demoiselle avait touché à tout, non sans peine. Cette formation était d'autant plus chouette car elle le faisait avec ses trois pokemons. Grande-Soeur était enfin soignée après être tombé malade le premier jour et pouvais reprendre son rôle de surveillante. Pandamour et Mr. Biscuit quand à eux c'étaient calmés et, bien qu'occasionnellement ils faisaient des crasses et tiraient aux flans, travaillaient correctement. Tout ce qui s'annonçait de bons augures pour la suite de son apprentissage.
Une journée habituelle commençait toujours par la dure tâche de se réveiller et de réveiller ses pokemons puis toute la bande partait directement. Le déjeuner se prenait sur la route, dans une petite boulangerie. Un café pour Niki et Grande-Sœur, un pain au chocolat pour Pandamour et un sachet de biscuit aux raisin pour Mr. Biscuit. Ensuite à dix heures sa tante venait parler longuement avec son mari pendant que NIki profitait d'une pause café. De toute façon il n'y avait jamais de client le matin, sauf ce matin là...
Une jeune adolescente venait de rentrer dans la boutique, enfin au deuxième essai, pousser au lieu de tirer.

*Elle est pourtant assez grande* pensa Niki.
-Hé ! Excusez-moi ! J'ai un problème avec mon iPok !
La jeune adolescente s'était approchée de Niki alors qu'elle était en pleine réflexion si la pancarte était assez grande ou pas
-Parfait Niki, tu vas pouvoir mettre en pratique ce que je t'ai enseigné. Fais ton maximum et en cas de problème appelle moi, je serais dans l'atelier.
L'oncle de Niki partait du comptoir et s'engagea dans le couloir qui menait à l'atelier.
Niki tendit la main pour prendre l'Ipok de la jeune fille qui semblait mécontente que ce soit qu'une simple apprentie qui s'occupait de son problème. Elle posa l'Ipok sur la table du comptoir, sortit les tournevis de sa poche enleva tous les cache, qu'elle plaça soigneusement sur le côté et fut ébahis par l'intérieur du Ipok. Des rouages, de l'électronique, des fils partout, Niki était aux anges, c'était la première fois qu'elle démontait un Ipok.
-oh-ho. Je..je suis confuse et dé..désolé, je..je crois avoir oublié de vous de..demander quel était le problème et...euh.. si vous vouliez un café?
Niki commençait à rougir pour son manque de professionnalisme et se courba en avant pour s'excuser et envoya, d'un signe de main, Mr. Biscuit préparer un café pour la cliente.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2516-o-ech-niki#29437 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2543-o-ech-niki-adulte#29606
avatar
Nouvel(le) Etudiant(e)
Région d'origine : Auffrac-les-Congères, Kalos
Âge : 13 ans
Niveau : 0
Jetons : 160
Points d'Expériences : 10

MessageSujet: Re: Première journée, premier problème [feat. O'Ech NIki]   Mar 2 Déc - 19:08

Des cheveux noirs... Hum... Presque bleus, ou même violets, tiens... Comme elle ! Dingue ! Ça existe alors ! Elle qui pensais être la seule anomalie sur cette terre...
Coupe courte, yeux noirs, regard déterminé. Mais jeune ! Bon, d'accord, beaucoup plus grande qu'Anglea. Mais quand même ! C'était pas du tout comme ça qu'elle imaginait une réparatrice d'engins en tous genres.
Petite étincelle furtive dans les grands yeux de la gamine. Quel âge elle peut avoir ? Une vingtaine d'années. Ouah... Est-ce qu'elle sera aussi grande, elle, quand elle aura le même âge que la fille ? Qu'est-ce qu'elle fera de sa vie ? Oui, qu'est-ce qu'elle sera devenue ? Est-ce qu'elle fera un travail qui lui plaît ? Est-ce qu'elle fera quelque chose d'intéressant ? De passionnant ? En fait, est-ce qu'elle sera heureuse. Et puis surtout... Est-ce qu'elle sera jolie ?
Hum, hum... Les pensées d'une préadolescente, ça pique, on vous avait prévenu.

Il y a des fois où tout va trop vite. Où tout tourne autour d'elle, les actions s’enchaînent, et elle reste là, la gueule ouverte, sans trop savoir comment réagir, pétrifiée. Ben là... C'est le cas.
Le gars parle à la fille. Un ton autoritaire. Okay, donc lui, c'est le patron.
Et puis, les doigts de la fille qui s'emparent du petit appareil blanc. Et le scintillement d'un objet en métal dans sa main. Trop rapide pour qu'elle comprenne vraiment ce qui se passe.

Clic, clac ! Tournevis.
Dilatation des yeux, bouche en cul-de-poule. Oh ! Mais qu'est-ce qu'elle fait ? Elle est malade ?

Vous connaissez des gens un peu empotés ? Des mous du genoux ? Bon, soyons clairs, des coincés du cul ? Ben, Anglea, s'en est une. Le truc, c'est que vous pourriez lui voler son sac sous ses yeux, elle mettrait encore du temps à savoir comment réagir. Et là, c'est pareil.
Elle ne sait pas quoi faire. Blocage total. Allô la lune, ici la terre ? Que dalle. Est-ce qu'elle est censé gueuler sur la fille ? Et puis si ça se trouve, c'est normal. Si c'est une spécialiste, elle doit savoir ce qu'elle fait, non ? Si elle lui fait remarquer quoi que ce soit, elle pourrait la vexer. Puis même, passer pour une cruche. Une grosse gourdasse.

-Gh... Heu...

Quelle éloquence.

Oh ! Rencontre entre deux regards étonnés. Billes noires contre perles sombres. Un instant de flottement.
Oui, en effet, il y avait bien un problème.

-Heu... Bah non, en fait, c'est que... Bah c'était peut-être pas la peine de l'ouvrir. Enfin je pense.

La fille qui se tait, et qui continue à la regarder.
Oh ! Elle attend une réponse, non ? Voyons, quelle était la question... Hum, café ? Café... Café ? Quoi ? Si ELLE veut boire un café ? Dingue. C'est la première fois qu'on lui en propose un. D'habitude... Ben on lui propose rien. Parce qu'elle sortait pas beaucoup, la môme. Ou alors, on lui servait du « tu veux un sirop de fraise », chez les amis de papi et mamie.

Mais sur la poitrine. Genre duchesse choquée. Oui, ça aussi, elle l'a vu dans les films.

-Heu... Heu, ben ouais.

Ouais ! On dit pas « ouais ». On dit « oui ».
Elle aime pas trop ça, le café. Mais bon, on lui en propose un, pourquoi elle devrait refuser ? Et puis pourquoi pas ? Et puis bon, c'est pas un restaurant ici... Elle va pas lui demander la carte des boissons, non plus.

Et... Oh ! Mais, elle rougit... Du baume sur le petit cœur de la fillette. Bah alors, regarde ! C'est pas parce qu'elle est plus âgée qu'elle a plus confiance en elle ! En fait, vous êtes pareilles. Et hop, glace brisée. Et pour le coup, la voilà un poil plus à l'aise.

Cling cling ! La rencontre entre le métal des petites cuillères et les tasses. Rapidement, une légère odeur s'installe dans la pièce.

-Oui ! Pourquoi pas ?

Regard à gauche, regard à droite. Petit mouvement des jambes, comme quand on a envie de faire pipi.

-Mais... Heu... On s'installe où ?

Hurlement dans le cerveaux de la petite brune. Mais t'es folle ? Elle va juste te l'amener au comptoir, ton café, elle va pas t'inviter dans sa chambre, non plus ? T'as cru que c'était ton amie, direct ?
Vite ! Viiiiite ! Changement de conversation.

-Heu... Sinon, en fait... Le problème, c'est juste que, il se met à vibrer pour un rien. Genre, même éteint. C'est flippant. Genre « possession », vous voyez ?


Dernière édition par Anglea Boisvert le Mar 9 Déc - 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2576-anglea-boisvert-mentali#29743 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2598-anglea-boisvert-mentali#29863
 Adulte Mécano
avatar
Adulte Mécano
Région d'origine : Johto
Âge : 22
Niveau : 19
Jetons : 3501
Points d'Expériences : 365

MessageSujet: Re: Première journée, premier problème [feat. O'Ech NIki]   Mar 2 Déc - 22:23

-Mais... Heu... On s'installe où ?
Niki leva la tête et regarda autour d'elle. Rien, Rien pour s’assoir, d'habitude les gens ne posa pas se genre de question et buvaient leur café tranquillement debout. Il faudrait aménager quelque chose. Elle garda cette idée dans un coin de sa tête pour proposé plus tard à son oncle si elle pouvait magouiller quelque chose. En attendant il faudra improviser...  
-Euh... je..je sais pas.
La mécanicienne commençait à rougir de nouveau, deux erreurs de suite c'était inacceptables mais c'est alors que Mr. Biscuit eut une idée de génie. Il courut dans l'atelier et revint avec un énorme pneu neuf et propre et le posa au sol pour que la cliente puisse boire son café assis dessus tranquillement.
-Heu... Sinon, en fait... Le problème, c'est juste que, il se met à vibrer pour un rien. Genre, même éteint. C'est flippant. Genre « possession », vous voyez ?
-jevoisilarrivequesurcegenredeproduitlorsdelassemblageilyaisunfauxcontactentrelabatteireetlemoduledevibrationssequidonneleffetdpossessionmaisfacilementréparable
Marqua une pause, c'était toujours ainsi quand quelqu'un lui parlait de quelque chose qu'elle aimait. Soit elle parlait trop peu, soit trop vite...Être introvertie permettait de se faire comprendre facilement lors des discours avec d'autre gens, enfin dans sa tête, une fois qu'il fallait déployer de l'air et des cordes vocales un blocage automatique se faisait. Niki regarda la cliente qui avsit l'air de n'avoir rien compris à son charabia.
-Trop rapide?
Niki rougit de nouveau et la fille en fasse lui fit oui de la tête
-Il...il arrive qu'un court-circuit apparaisse lors du mon...montage final en usine.
La mécanicienne se pencha sur les câbles de l'Ipok et commença à travailler.
*La batterie...la batterie...AH! la voilà. Maintenant le module de vibra...le voici... bon les câbles, effectivement, il y a un câble qui fait faux-courant. Je le démonte, une petite pointe de soudure et voilà. Comme neuf!*
Il fallut à Niki quinze bonne minutes pour tout remettre en ordre les circuit, puis elle prit le couvercle et remonta le tout en trois coup de vis. L'alluma et vérifia qu'il ne vibrerait plus pour d'obscurs raison. ne fois que tout avait l'air d'être en ordre elle le retendit à la fille qui le récupéra.
-Il est sous garantie, donc réparations gratuites.
Niki hésita avant de reprendre
-Tu...tu pourrais demander pour un stage ici. Com...comme ça tu pourrais savoir réparer des...trucs...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2516-o-ech-niki#29437 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2543-o-ech-niki-adulte#29606
avatar
Nouvel(le) Etudiant(e)
Région d'origine : Auffrac-les-Congères, Kalos
Âge : 13 ans
Niveau : 0
Jetons : 160
Points d'Expériences : 10

MessageSujet: Re: Première journée, premier problème [feat. O'Ech NIki]   Mar 9 Déc - 19:28

Vous savez... Mais si, vous savez. Des fois, y a des situations vraiment pas confortables. Non mais vraiment. Genre t'as envie de te cacher sous la table, ou de te taper la tête contre les murs.
C'est un échange magnifique. Deux regards ahuris, unis dans la même bêtise, malgré la différence d'âge.

Mais c'est comme une vague qui déferle sur Anglea, de la tête au pieds, en partant du sommet du crâne pour glisser sur son dos. Un vague, comme un courant d'électricité.
Oh... Détends toi. Tu vois... Elle est comme toi. C'est... Voilà.
Et c'est vrai. Même attitude gauche. Même discours précipité, trop rapide pour être intelligible.
Finalement, c'est un petit sourire timide qui se dessine sur les lèvres d'Anglea.

Un mouvement à gauche. Une ombre furtive. Des petits yeux qui brillent. Sûrement un pokémon, mais elle n'a pas le temps de le voir, que déjà il a disparu.
C'était quoi, à ton avis ? Lui souffle une petite voix dans sa tête.

Un pneu. Rond, noir et lisse, là, par terre. Posé... A son attention ? Oui, c'est évident. Et pourtant, elle doute, comme toujours.
Pourquoi est-ce qu'il a fait ça ? C'est pour moi ? Genre... Sérieux ?

Un pas, lent, timide. Un autre. Hop, hop, hop, enchaînement rapide. Pouf ! Elle tombe dessus. Si on étais dans un dessin animé, on aurait vu un petit nuage de poussière se soulever. A la place, c'est un bruit... Similaire à un pet, qui retentit.
OH. MON. DIEU.
La honte.
Yeux exorbités. Putain ! Est-ce que quelqu'un l'a entendue ? Coup d'oeil à gauche, coup d'oeil à droite. C'est bon. La fille est à fond dans son truc. Elle parle. En fait, elle baragouine des trucs, plutôt. Et vas-y que je fouille dans les truc... Clic, clac, par-ci par-là. L'honneur est sauf.

La tasse lui brûle les doigts, mais elle s'efforce de la maintenir bien fort dans ses mains en coupe. Slurp ! Elle sirote, de temps à autre. En fait, elle trempe le bout de ses lèvres, et puis le breuvage lui brûle la langue, alors elle ferme les yeux, et elle serre les dents.
Beurk ! Comment est-ce que les gens peuvent aimer un truc aussi immonde ?! C'est super amer !
Mais elle fait semblant.
Oui, faire genre. Attends, t'imagine si elle se vexe ? Tu vas pas lui dire qu'elle fait un café de merde, quand même !

Les yeux d'Anglea roulent. Des gauche à droite. Du sol au plafond. Elle s'attarde un moment sur un vélo tout neuf, accroché au mur. Elle épie la fille, rapidement. Puis elle change, observe le détail dans la peinture de la porte de la boutique. Du coup, elle n'entend pas quand la réparatrice s'adresse à elle.
Puis, c'est comme un écho. Au bout d'un moment, plop ! Sa petite bulle de pensées éclate. Et alors, elle réalise qu'on vient de s'adresser à elle. Ah oui, tiens.

Elle se lève, trop rapidement. La surface noire dans la tasse s'agite, prends son élan, comme une mer démontée. Et puis, presque majestueusement, une goutte s'échappe. Elle passe par dessus bord, silencieusement, et le temps s'arrête. Une seconde, un flottement. Et puis elle tombe. Plaf ! Une explosion, comme une feu d'artifice, sur le sol. Mais une toute petite explosion. Une explosion minuscule, ridicule. Et parfaitement silencieuse.
Tellement que la fille ne l'a même pas remarqué.
La main d'Anglea serre plus fort la tasse, s'y accroche comme à une bouée de sauvetage. C'était moins une. Elle aurait aussi bien pu asperger tout son t-shirt avec le liquide brûlant.

-Hum... Quoi ? Sérieux ? J'ai rien à payer ?

Chouette. Avec l'argent économisé grâce à la garantie, elle pourrait peut-être s'acheter un bouquin ?

Elle tend la main, récupère son précieux appareil. Elle est sur le point de formuler un « merci », quand la fille l'interrompt.

-Un stage ?

Wow. Des flashs. Elle se voit, elle, travaillant ici. Heu... Ouais... Elle a du mal à imaginer ça, en fait. Non, sérieux, c'est pas vraiment fait pour elle...
Comment le dire sans froisser ? C'est gentil, mais bon...Çà devrait aller.

-Heu... Vous savez, je sais pas si je vais avoir le temps pour ça. Les cours vont bientôt commencer.

Et puis tu va avoir ton propre pokémon. Il faudra s'en occuper.

-Mais c'est gentil de proposer.

Un instant de silence.

-Bon... Ben merci. Heu... Je vais y aller.

La main sur la poignée de la porte, elle tourne une dernière fois sa tête en arrière. Ah, tiens !

-Au fait ? Vous connaissez une bonne librairie, ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2576-anglea-boisvert-mentali#29743 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2598-anglea-boisvert-mentali#29863
 Adulte Mécano
avatar
Adulte Mécano
Région d'origine : Johto
Âge : 22
Niveau : 19
Jetons : 3501
Points d'Expériences : 365

MessageSujet: Re: Première journée, premier problème [feat. O'Ech NIki]   Mer 31 Déc - 10:30

-Bon... Ben merci. Heu... Je vais y aller.
La jeune fille allait sortir du magasin mais se retourna une dernière fois et demanda.
-Au fait ? Vous connaissez une bonne librairie, ici ?
''-Je...je ne sais p..pas. Désolé.''
La cliente fit un petit haussement d'épaule, celui qui voulait signifier ''C'est pas grave'', et quitta le magasin. La petite clochette en forme d’Archéodong retentit par deux fois au contact de la porte. Épuisée Niki se laissa tomber sur le pneu qu'elle avait préalablement installé pour la cliente et lâcha un gros soupir. Son oncle, aillant entendu le doux titillement de la clochette, arriva derrière le comptoir et remarqua alors que ce n'était que la cliente à l'Ipok qui était partit. Il s'accouda sur le bar et se pencha et s'adressa à Niki.
''-Alors?
-M'en parle pas un cauchemar...
-Je croyais que tu étais à l'aise avec la mécanique de plus tu apprends vite... Je vois pas où est le problème?
-Noooon, l'Ipok, easy peasy, deux points de soudure démonté remonté et le tour est joué. Non le réel souci c'est ma capacité à parler à autrui. Ça me rend nerveuse. Regarde j'ai même installer se pneu en guise de chaise...
-Effectivement, effectivement, mais se pneu est pas une mauvaise idée. J'ai même encore quelque derrière qui ira parfaitement.''
L'oncle de Niki fit un rapide aller-retour dans l'atelier et revint avec une table qu'il posa au milieu de la roue.
''-Une table super design pour un atelier super dingue. Pour ce que est de la peur de t'exprimer, tu verras tu t'habitueras, ou tout du moins tu à intérêt à cause du nombre de client que tu vas rencontrer, à parler aux gens.
Niki lâcha de nouveau un long soupir et lança la tête en arrière. Elle voyait l'horloge à l'envers mais parvint quand même à y lire l'heure, 11h40, pause repas. Niki se leva fit la bise à son oncle, siffla pour rassembler ses pokemons et sortit de la boutique pour aller chercher quelque chose à se mettre sous la dent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2516-o-ech-niki#29437 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2543-o-ech-niki-adulte#29606
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Première journée, premier problème [feat. O'Ech NIki]   

Revenir en haut Aller en bas
Première journée, premier problème [feat. O'Ech NIki]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-