Partagez | .
Hay, Général Seika !
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1318
Points d'Expériences : 1614

MessageSujet: Hay, Général Seika !   Jeu 4 Déc - 22:18

Ah, la plage…Le sable doux, le roulement continu des vagues qui emplissent l’atmosphère de leur musique apaisante, les cris des Goelises en quête de leur prochain repas, et le soleil qui semble lutter contre le froid insidieux qu’apporte Décembre. Paradisiaque, n’est-ce pas ? Et vous savez ce qui serait vraiment merveilleux ? Pouvoir m’asseoir, le dos calé contre un rocher, et me laisser aller, pendant que Lucki et Keru se poursuivent l’un l’autre. Après tout, je viens de finir une journée complète de cours, et ce ne serait que justice, non ? Quelle monstre me forcerait à courir et à transpirer par un temps pareil?

‘’RIO !’’

         Mais voilà, le problème (parce qu’il y en a un), c’est que ce programme n’intéresse absolument pas mon Riolu. Adieu repos, et sieste dans le sable, bonjour entrainement intensif, qui va probablement durer jusqu’à ce que ce tyran de Lucki décide qu’on en a assez fait. Je viens à peine de boucler l'un des dossiers que Vade nous demande pour la fin du semestre, et voila que maintenant, il va encore falloir que je supporte l'un de ses caprices...Et aucune chance que Keru me soutienne sur ce coup-là : S’il y a bien une chose que j’ai fini par comprendre à propos de ma Dynavolt, c’est qu’elle n’est pas capable de rester en place.
         Toute frétillante d’excitation, elle émet même de petits éclairs tandis que nous descendons tous les trois la combe qui mène à la plage.Lucki quand à lui, est déjà plusieurs mètres en avant, et semble de plus en plus impatient (En tout cas je vais considérer les regards menaçants qu’il me lance, comme de l’impatience) à l’idée de commencer. Avec un soupir, les mains dans les poches, je parcours la distance qui nous sépare, pendant que la petite Dynavolt sautille de plus en plus joyeusement autour de nous. Petite boule d’énergie, tu n’en as donc jamais assez ?

‘’Je sais qu’on a établi un système de tours pour les entrainements, Lucki, et que c’est à toi de choisir l’heure…Mais on est vraiment obligé de commencer tout de suite ?’’


         Mon starter me contemple fixement un instant, avant de repartir en sens inverse, vers le haut de la pente. En tout cas, c’est l’impression qu’il donne, pendant quelques secondes: le mince espoir qui venait de naître en moi (et le reste de ma personne, ne l’oublions pas, j’y tiens aussi) s’envole brusquement  sous le coup d’une Forte-paume admirablement exécuté. Je ne m’étais jamais rendu compte à quel point le sable pouvait être moelleux, il faudrait que je passe plus de temps allongé comme ça…
         Keru vient bientôt me tapoter du bout de son museau, et je lui caresse l’échine machinalement, tandis que je me relève. Même si je traîne un peu les pieds, je dois l’admettre, aucun de ces entrainements n’a été une perte de temps jusqu’ici…Alors autant y aller franchement, ça ne rendra pas la chose plus facile, mais au moins, ça m’aidera à l’accepter.
         Les deux Pokémons sur mes talons, je rejoins les rochers qui affleurent près du rivage, et y dépose mon sac, mon Ipok, et même mes chaussures( Connaissant ce Riolu, l’entrainement va se terminer  dans la flotte, alors autant m’y préparer). Dudit sac, j’extrais également plusieurs morceaux de bois, récupérés lors de notre dernier entrainement en forêt. Pendant ce temps, Lucki est déjà à pied d’œuvre : en utilisant sa Vive-Attaque, il délimite un large couloir qui rejoint un amas rocheux de l’autre côté de la plage, encadré par deux lignes bien nettes sur le sable. Je lui jette alors les bâtons, qu’il dispose à l’horizontale tout le long du parcours

‘’ Bien. Pour commencer, échauffement classique, on va faire comme d’habitude….Keru !’’

A l’appel de son nom, la petite Dynavolt qui venait de partir comme une flèche le long de la piste, se fige brusquement, et reviens vers moi, l’air penaud. Arrête de la regarder comme ça Lucki, tu ne vaux pas mieux qu’elle quand il s’agit de faire la sourde oreille aux consignes !

‘’Du calme, je ne t’ai même pas encore expliqué ce que tu devais faire ! Tu vois les bâtons ? Je veux que tu sautes par-dessus, aussi bien à l’aller qu’au retour. Et oui Lucki, je vais le faire avec vous (Pas comme si j’avais le choix…)’’

         Le sable humide se dérobe un peu sous mes pieds, lorsque je me place sur  la ligne, encadré par mes deux Pokémons. Ces deux derniers ne cessent de se regarder en chiens de faïence, je sens que ça va mal finir...Heureusement la plage est encore déserte, et je doute que la brusque chute de température qui annonce l'arrivée de l'hiver à Lansat, y soit complétement étrangère. Pas un élève en vue, si jamais les choses tournent mal, je n'aurais pas besoin d’inventer une excuse tordue, pour expliquer pourquoi un cratère trône au milieu de la plage.
Comme je le craignais, le premier départ est quelque peu perturbé par Keru : Après avoir attendu mon ‘’TOP’’ pour partir, la voilà qui se décale rapidement vers la gauche, pour se placer pile sur la trajectoire de Lucki. Puis, avec un regard très explicite en arrière, elle accélère brutalement en utilisant une attaque Etincelle, noyant par la même occasion mon starter sous un déluge de sable.
         Et évidemment, ce dernier n’apprécie pas du tout ce genre de farce : Même si je tente de le convaincre qu’il s’agissait d’un accident (Mon œil… Keru, tu ne perds rien pour attendre), lors de la seconde tentative, il agit en conséquence, et me pousse sur le côté au démarrage. Je m’étale ainsi de tout mon long droit sur la Dynavolt qui, pour éviter la collision, n’a pas d’autre choix que de freiner brusquement. C’est un Riolu hilare qui nous rejoint après avoir complété le parcours, mais cette fois, hors de question que je laisse passer ça !

‘’Ça suffit ! Le prochain qui me fait un coup dans ce genre-là, il finit dans sa Pokéball jusqu’à la fin de l’entrainement ! On reprend ! ’’

On va voir si vous aurez toujours autant envie de vous pourrir la vie après une trentaine d’aller-retours…Même la perspective de devoir les faire avec eux ne me semble plus aussi atroce, si ça parvient à les calmer une bonne fois pour toutes.

_________________


Dernière édition par Cael Joy le Lun 8 Déc - 2:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 28
Jetons : 332
Points d'Expériences : 598

MessageSujet: Re: Hay, Général Seika !   Ven 5 Déc - 16:19

Levée de bon matin, je portais en ce jour des habits bien différents de l'habitude. Plutôt que ma jolie robe, j'avais revêtu un hakama pour accompagner mon haut habituel, prenant bien soin, toutefois, d'harmoniser les couleurs et de garder une certaine harmonie en mon allure générale. Je n'avais pas non plus passé de fleurs dans mes longs cheveux bruns, préférant les attacher habilement d'une grosse aiguille de bois. J'étais fin prête, demeurant jolie et élégante, mais habillée de façon à ce que l'activité physique ne soit pas limitée. Nous avions alors quitté le dortoir Givrali avec un bon pas de course, Shouen' et moi. Kane, pour sa part, avait préféré rester dans sa pokéball. Elle avait beau avoir de la volonté, ses petites jambes de Korillon ne lui permettraient pas de nous suivre. Mon salamèche, toutefois, s'avérait plutôt rapide malgré ses petites jambes et j'étais assez fière de lui, sans oublier que son cardio était encore meilleur que le mien. Aller, ce n'était pas tout ça, mais je devais surveiller ma respiration et me concentrer plutôt que de me laisser distraire par toutes ces pensées. Sans un minimum de concentration et de détermination, autant arrêter tout de suite et je n'y comptais pas.

Nous passâmes dans la forêt, évitant les racines et nous baissant pour ne pas rencontrer douloureusement les branches basses. Le terrain n'étant pas régulier, l'exercice s'avéra très formateur et nous devions rester alerte en tout temps. Heureusement, d'ailleurs, qu'il y ai eu des sentiers, autrement la traversée aurait probablement été fort moins agréable. Nous esquivâmes toutefois le bois des brumes et ressortîmes tout près des serres. Puis, passage obligé derrière les dortoirs Mentali et Noctali. J'étais bien tentée de faire un petit détour afin que nous puissions nous reposer près du lac Corail, mais j'avais déjà choisi notre destination, la plage. Le sable frais serait un endroit idéal pour se reposer avant d'entamer les exercices et, après cela, la course serait plus difficile et plus exigeante sur ce terrain beaucoup plus malléable qu'ailleurs. Plus qu'à esquiver le dortoir Phyllali et nous serions arrivés à destination, finalement.

Puis, nous gagnâmes notre destination, la plage, et cessâmes notre course afin de souffler un peu. Je me munis de ma bouteille d'eau et en pris un long trait rafraîchissant avant de l'offrir à Shouen' qui en fit de même. Il était essentiel de rester hydratés lors d'activité physique et je n'allais certainement pas déroger à ce principe fort important. Ce n'est qu'ensuite que je pris la peine de regarder autour de moi, remarquant que nous n'étions pas les seuls sur la plage. Un autre élève, aux cheveux roses, était déjà sur place avec deux compagnons que mon iPok identifia comme étant un Riolu et un Dynavolt. Déjà, ça ne pouvait pas être une Pyroli, les entraînement du Général Jackie étaient légendaires et donc, à cette heure, les Pyroliennes étaient sans doutes toutes à la douche, épuisées. Le cliché des élèves du dortoir Mentali m'empêchait de croire que ce puisse en être une et, pour finir, je me dis que je l'aurais probablement vue déjà au dortoir si elle eut été une Givrali. Voilà qui était des plus incongrus. Je l'entendis alors s'énerver contre son Riolu et portai attention à sa voix. Oh. Si un fille devait avoir une voix comme celle-là, en tant que demoiselle qui avait passé une longue partie de sa vie sur scène, je la plaignais. En toute logique, c'était donc un garçon qui se tenait là, un peu plus loin sur la plage. C'était effectivement beaucoup plus cohérent tout de même.

Je n'étais toutefois pas la seule à avoir détaillé le trio et, à mes côtés, un dragon en devenir semblait intrigué par la scène presque autant que moi. Lorsqu'il vit que je le regardais, il se fit un peu timide, faisant mine de regarder ailleurs, mais je savais déjà ce qu'il voulait. Je m'accroupi donc à son niveau avant de lui sourire doucement et de lui caresser le dessus de la tête avec bienveillance. Tout heureux, le Charmander compris que j'avais accepté. Puis, il attendit que je m'avance la première, mais je ne le fis pas. C'était un entraînement, non? Donc autant le laisser s'entraîner à vaincre sa timidité. M'effaçant, je laissai donc le petit salamèche s'approcher à petits pas timides dans le sable, jusqu'à ne plus être trop loin du trio. Je l'avais bien évidemment suivit, demeurant toutefois en retrait. Baissant la tête, il joignit ses petites mains, un peu intimidé et ayant des airs de jeune fille timide venue déclarer sa flamme.

- Chaa....

Le ton avait été hésitant et timide, tout à fait mignon. Riant légèrement, bien que je dissimulai ma bouche derrière ma main, je m'approchai finalement, maintenant aux côtés de mon starter. Puis, je tournai mes yeux pairs vers le garçon aux cheveux roses, volant à la rescousse de mon pokémon feu.

- Pardon de vous déranger, je m'appelle Seika, du dortoir Givrali. Mon compagnon se nomme Shouen' et il se demandait si vous accepteriez de le laisser s'entraîner en votre compagnie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3513-0255-heath-s-jones-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3550-heath-s-jones-noctali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1318
Points d'Expériences : 1614

MessageSujet: Re: Hay, Général Seika !   Mar 9 Déc - 2:00

Saut, glissade, demi-tour…et on est reparti ! Malgré le froid, rendu encore plus piquant par la légère brise qui commence à souffler sur la plage,  aucun membre de notre fine équipe ne semble décider à s’arrêter. J’ai perdu le compte des tours de Lucki, il y a un bon moment (au environ de quinze, je crois), et Keru en avait déjà une bonne dizaine d’avance sur moi. Pourtant, impossible de dire lequel des deux met le plus d’ardeur à poursuivre l’exercice : Tirant parti de son agilité, Lucki a repris ses acrobaties habituelles, et au lieu de simplement sauter les bâtons de face, il effectue une petite pirouette à chaque fois. (Frimeur, tu ne peux pas simplement t’échauffer comme tout le monde ?)
Quant à Keru, elle se contente d’appliquer la règle à la lettre...Si on oublie le fait qu’elle accélère de plus en plus, à tel point que j’ai déjà dû m’arrêter plusieurs fois pour remettre les bâtons en place. Vu l’énergie qu’elle dégage, et les regards qu’elle jette à Lucki à chaque fois qu’elle bondit par-dessus le dernier obstacle, j’hésite à la rappeler à l’ordre…Qu’elle dépense son énergie, ça lui évitera de m’asticoter après l’entrainement à proprement parlé.   Ce dernier ne va d’ailleurs pas tarder à commencer, j’ai déjà le dos tout poisseux de sueur, et la piste est de plus en plus traitre : à force de courir le long de la plage, le sable s’est transformé en un véritable champ de cratères, rendant par-là même l’exercice bien plus délicat.
Tout en m’épongeant le visage dans mon T-Shirt, je m’écarte de la piste, sans que mes deux Pokémons ne daignent me jeter le moindre regard. Si je décidais de les laisser là, et de rentrer au dortoir (Quoi ? Mais non, je ne le ferais pas...aujourd’hui),  je pense qu’en revenant demain matin sur la plage, ils seraient encore en train de courir. Néanmoins toutes les bonnes choses ont une fin, et si je veux que cet entrainement se termine avant la nuit, il va bien falloir que j’intervienne. Les mains en porte-voix, j’inspire profondément, alors que Lucki et Keru sont sur le point de se croiser au centre du terrain.

‘’Chaa…’’

Qu’est-ce que… Un petit cri, à peine plus haut qu’un chuchotement vient brusquement me couper dans mon élan. Pris au dépourvu, je me retourne et en oublie presque les deux enragés de la course qui continuent leur compétition : devant moi, à peu près à hauteur de ma taille, se tient un petit Pokémon orange vif, aux allures de dinosaure miniature. La flamme qui émane de sa queue brille comme un petit soleil, et répand une chaleur suffisante pour apaiser la morsure du froid sur mon dos, trempé de sueur. Les mains jointes, la tête légèrement baissée comme si il fuyait mon regard, il se tient là, immobile. Même si je reste un instant interdit devant son apparition soudaine, je ne peux m’empêcher de sourire, et de m’agenouiller rapidement pour me mettre à sa hauteur.

‘’Je n’sais pas à quelle espèce de Pokémon tu appartiens, mais je dois avouer que tu es extrêmement mignon. Tu as besoin d’aide ?’’

Absence totale de réponse, on dirait qu’il semble incapable d’émettre le moindre son. Alors que je m’apprête à lui reposer la question, un bruissement me fait relever la tête : jusqu’ici, je n’avais pas prêté attention à la personne qui accompagnait le Pokémon Feu, mais voilà que cette dernière vient de se rapprocher, et d’engager la conversation….Givrali ? Elle est du même dortoir que Lyphie, alors. Si elle est aussi dynamique que cette dernière, aucune raison d’hésiter, en espérant qu’elle ne me prenne pas pour une de ses condisciples, elle aussi…Je détaille un instant sa tenue, plus traditionnelle que ce à quoi je suis habitué (En même temps, moi, à part les survêts…), avant de répondre à sa question.

‘’Évidemment, amiga, vous êtes plus que bienvenus tous les deux…Laisse-moi juste une seconde. STOOOOP !’’


Complétement obnubilés par leur petite géguerre, Lucki et Keru n’ont même pas pris la peine de s’arrêter pour observer nos deux nouveaux partenaires d’entrainements. Le pelage couvert de sueur, et malgré des mouvements de plus en plus ralentis, ils ont continués à courir jusqu’à ce que seul e leur motivation (ou le fait qu’ils soient complétement bornés tous les deux) les autorise à mettre une patte devant l’autre. Mon cri les fige tous deux sur place, et ils manquent même de se percuter en glissant sur le sable.  Ma Dynvaolt est bien évidemment la première à accourir, avant de se mettre à sautiller tout autour de la petite salamandre. Lucki, lui, reste bien plus maître de ses réactions, et se contente d’un bref coup d’œil aux nouveaux arrivants, avant d’incliner la tête face à Seika. Un bref rappel à l’ordre pour Keru, afin qu’elle cesse de coller le Pokémon de cette dernière, et je peux enfin faire les présentations dans les règles.

‘’Alors dans l’ordre…Moi, c’est Cael, élève chez les Phyllali, et futur Ranger, à ton…à votre service. Lucki, notre expert en Forte-Paume, et entrainements matinaux…et cette petite Dynavolt survoltée s’appelle Keru. On venait juste de terminer l’échauffement quand vous êtes arrivés, donc je pensais lancer le prochain exercice. ‘’

Le bras tendu, je lui désigne les nombreux rochers qui affleurent près de l’eau, en formant une véritable nué de petits îlots de pierre, en bordure des vagues. Certains sont assez gros pour qu’un Rhinocorne tienne dessus, tandis que d’autres ne dépassent pas la taille d’une grosse assiette. Dispersés tout le long de la plage, et suffisamment avancés pour que l’eau qui affleure, ne dépasse pas les dix centimètres de profondeur,  ils constituent des plateformes idéales pour un entrainement au saut. Je lui en signale un en particulier, plus plat et plus étendu que les autres, comme si une énorme crêpe (Miam !) de pierre s’était brusquement écrasée sur la plage.

‘’L’idée, c’est de partir de celui-ci, et de se déplacer en sautant jusqu’à l’autre bout de la ligne, jusqu’à…(Mon bras se déplace jusqu’à un autre rocher, plus imposant et situé à l’opposé du premier) celui-là. Est-ce que ça te conviens ? ‘’

_________________


Dernière édition par Cael Joy le Mar 23 Déc - 0:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 28
Jetons : 332
Points d'Expériences : 598

MessageSujet: Re: Hay, Général Seika !   Sam 20 Déc - 16:52


Le jeune garçon s'était tourné avec bienveillance vers mon starter, ce qui avait bien sûr mit ce dernier, et ma propre personne, en confiance. Il venait tout juste de lui demander s'il avait besoin d'aide lorsque je fis mon apparition et que je nous présentai avant de formuler tout haut la demande timide de Shouen'. Il accepta sans hésiter, m'affublant même du surnom d'amiga, ce qui me fit rire légèrement, bien que je me cachai pour cela derrière ma main, comme à l'habitude. Puis, se tournant vers sa petite troupe, c'est d'une voix bien forte qu'il leur commanda d'arrêter. Le duo ne tarda pas à mettre fin à leur exercice pour se diriger vers nous à la course, le ou la Dynavolt venant même tourner autour du timide charmander. Ce dernier se fit tout petit, reculant même d'un pas pour être plus près de moi. Le riolu, pour sa part, me salua d'un mouvement de tête et j'en fis donc de même, par politesse. Puis, enfin, les présentations. Cael, phyllali et futur ranger. J'avais donc visé dans le mille plus tôt. Enfin, remarque le doute n'était plus permis depuis que j'avais entâmé la conversation, mais sait-on jamais. Les apparences étaient parfois trompeuses. Quant aux autres, ils étaient donc Lucki et Keru, de bien jolis noms en somme. Il conclut en disant qu'ils venaient de terminer l'échauffement et qu'il pensait débuter le prochain exercice.

- Ce serait parfait. Nous venons aussi tout juste de terminer notre échauffement, c'est dire comme le hasard fait bien les choses.

Ensuite, je le laissai me partager la nature de l'exercice en question, l'écoutant attentivement. Des rochers escarpés, au bord de l'eau, effleurés par les vagues à un rythme régulier. Donc, partir d'un bout et sauter jusqu'à l'autre, au dessus de l'eau, toujours. Avec le risque de glisser et de tomber dans ce qui représentait environ un décimètre de profondeur. Il me demanda ensuite si cela me convenait et je tournai vers lui un magnifique sourire, accompagné d'éclats brillants et de jolies fleurs alors que, dans mon fort intérieur, une seule pensée subsistait. "Viens-tu de proposer un exercice potentiellement mortel à mon starter, à mon Shouen', à mon meilleur ami et confident? As-tu seulement réfléchis avant de formuler cette éventualité à haute voix, paysan? Travesti? Niais?! Ne sais-tu donc pas que les charmander meurent si leur flamme s'éteint?! Est-ce que tu sais quoi que ce soit sur les Pokémon? Tu sais que c'est une Académie Pokémon au moins?!"

- Bien sûr, cela me convient tout à fait. D'ailleurs, j'ai une idée pour rendre l'entraînement plus efficace. Peux-tu me laisser deux minutes, pour que j'aille me mettre en place?

Comme il allait acquiescer, bien sûr qu'il allait le faire, je n'attendis pas avant de me diriger vers les rochers. J'en avais repéré un qui était à une distance sécuritaire de l'eau, plus haut que les autres, m'offrant assez de place pour m'installer et qui se situait environ au milieu du parcours décris par Cael, d'autant plus qu'il était accessible par la plage moyennant un peu d'escalade. Je posai le pied sur une prise, puis une autre, me servant de mes mains pour me hisser plus haut. Puis, je me retournai vers le bas et tendis la main à Shouen'. Ce dernier pris un élan, sauta contre la roche, s'appuya contre l'un de mes appuis précédent et sauta en tendant une main vers moi, main que j'attrapai avant de le tirer jusqu'à moi, non sans mal. Puis, je l'envoyai vers le haut et il s'acrocha à une nouvelle prise avant de gagner une petite plateforme, juste assez large pour qu'il puisse se tenir debout en se pressant contre la roche. Maintenant à mon tour de continuer de monter. J'essuyai sommairement mes mains sur mon hakama, d'avantage par précaution qu'autre chose, et cherchai une nouvelle prise. Bingo. Plus qu'à en trouver une nouvelle pour mon pied et... Oups. Je glissai, allant me cogner contre la parois en étouffant une petite plainte. C'est une chance que j'avais réussi à trouver de bonnes prises avec les mains, m'évitant de dégringoler jusqu'en bas. C'est à l'aveugle que je trouvai un nouvel endroit pour y déposer mon pied et je pu donc reprendre mon chemin. Au final, il ne me fallu que deux ou trois minutes pour atteindre le petit plateau, accompagnée de mon charmander qui avait fait des pieds et des mains pour arriver à me suivre. J'avoue que j'avais été tentée d'utiliser sa pokéball pour le ramener à moi plus vite, mais cela aurait eu vite fait d'entâcher son orgueil et je préférai donc m'abstenir. Maintenant sur mon perchoir, j'essuyai sommairement mes vêtements et appréciai la vue d'ensemble que nous avions du parcours d'un côté et de la plage de l'autre. Ne me restait plus qu'à retrouver Cael du regard et, comme le jeune homme s'était probablement approché entre temps, lui partager ma propre idée pour ajouter un peu de piquant à cet exercice, tout en sauvegardant mon compagnon d'une chute éventuellement très dangereuse.

- Je vais rester ici avec Shouen' pendant que vous traversez. Il vous enverra des attaques flammèches, pour compliquer un peu l'exercice. Comme il y a de l'eau, vous n'aurez qu'à vous jeter en bas et à recommencer le parcours s'il vous atteint. Est-ce que ça te conviens?

Demandais-je à mon tour, toujours avec le même sourire somptueux que plus tôt. Il ne me resterait plus qu'à m'installer et à laisser sortir ma Korillon pour que nous puissions encourager joyeusement Shouen' qui, de son côté, aurait l'occasion de s'entraîner à la précision de ses attaques flammèches. Au final, c'était gagnant pour tout le monde, n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3513-0255-heath-s-jones-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3550-heath-s-jones-noctali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1318
Points d'Expériences : 1614

MessageSujet: Re: Hay, Général Seika !   Mar 23 Déc - 3:48

Je suis partagé…D’un côté, je devrais me réjouir, elle a accepté ma proposition, et l’entrainement ne pourra être que plus intéressant. Le problème c’est le sourire radieux qu’elle a affiché, avant de répondre: J’ai honte de l’avouer, mais j’en frissonne encore, elle m’a fait penser à Jamie lorsqu’elle me souriait de toutes ses dents…juste avant de lancer Hadès sur moi. Qu’est-ce que j’ai dit ?

‘’Euh…Oui…Oui, évidemment, Seika. Si tu veux ajouter un peu de difficulté, je n’vais surtout pas dire non…Après tout, c’est bien à ça que doit servir une séance d’entrainement ?’’

Et elle est déjà partie. Son petit ami enflammé à ses côtés, elle se dirige rapidement vers l’un des rochers les plus éloignés du  bord de l’eau, avant d’en désigner le sommet, et de commencer à l’escalader. Ok…à première vue, elle ne m’a même écouté.  Un bruit sourd retentit derrière moi, quelque peu étouffé par le sable : Keru vient de se laisser tomber, les quatre pattes écartées, et la langue pendante, les yeux fixés sur les rochers qui semblent la narguer. C’est vrai que j’aurais dû y penser avant : aucune chance que ma Dynavolt ne parvienne à grimper là-haut sans aide, autant lui demander d’utiliser l’attaque Vol ! Devant son air penaud, j’éclate de rire, avant de sortir sa Pokéball de mon sac, et de lui faire réintégrer le petite globe métallique. Lucki me jette un regard quelque peu méprisant lorsque je lui indique notre propre mur d’escalade, à l'opposé de celui de Seika …Pas difficile de deviner qu’à ses yeux, un tel coup de main serait la honte absolue.

‘’Arrête Lucki, on n’a pas le temps. Tu sais aussi bien que moi que si je la laisse essayer de grimper toute seule, on est encore là dans une semaine.’’

Une vague de scepticisme s’échappe littéralement de mon starter, tandis qu’il m’emboîte le pas….Brrr, tu ne peux pas contrôler ta propre aura, Lucki ? Durant les quelques mètres qui nous sépare de la paroi, je profite totalement de la relation qui m’unit émotionnellement à mon starter :Doute, scepticisme, rejet devant l’imprévu, curiosité et en même temps, on dirait qu’il…est content , lorsqu'il regarde SHouen faire autant d'efforts? Un simple regard en direction de Seika et de son partenaire, et je ressens une envie violente d’encourager le petit Pokémon orange, durant son ascension. Mon Riolu s’est même figé en chemin, et continue de regarder les efforts déployés par la petite salamandre pour rejoindre sa dresseuse. Je laisse tomber mon sac au pied de notre propre rocher, avant de poser le pied au creux d’une petite fissure. Pas à pas, prises après prises, je m’élève le long de la paroi, explorant chaque recoin de cette dernière pour trouver des points d’appuis…Un bref regard vers le bas, m’indique que Lucki n’a toujours pas bougé.

‘’Tu rêves, Lucki ? Finalement, j’aurai dû laisser Keru grimper, elle serait sûrement déjà arrivé en haut. ’’


Le petit louveteau me CARBONISE du regard, avant de s’élancer vers la paroi avec un ‘’Rio’’ retentissant. D’abord sceptique devant tant de précipitations, je dois rapidement déchanter : Lucki vient de prendre appui sur l’une des encoches qui cisaillent la roche, et se propulse vers le haut, avant de s’agripper des deux pattes à une saillie juste en-dessous de mes jambes.  En me contorsionnant, je réussis à croiser son regard, et ce que j’y lis n’augure rien de bon…Il ne va pas…

‘’RIOOOOOO-LU !’’

Avec un grand cri, Lucki pousse violemment sur ses pattes avants, et bondit droit vers sa prochaine prise : Mon dos ! Je sens ses pattes qui se posent sur mes épaules, se contractent, et poussent brusquement, afin de parcourir les derniers mètres qui le sépare de notre but. Écrasé contre la paroi par son attaque surprise,  je sens mes doigts qui glissent sur la roche polie...Pas question que je tombe, il serait bien trop content ! Allez Cael, encore un effort ! Centimètre après centimètre, je reprends appui sur les saillies, et franchit la distance qui me sépare du plateau miniature.

Une fois sur la plate-forme (Lucki, la prochaine fois que tu me fais un coup comme ça, prépare-toi à courir…), je libère Keru de sa Pokéball, et il s’en faut peu qu’elle ne tombe moins d’une seconde après son apparition. Si Lucki ne s’était pas interposé, j’aurais été bon pour une deuxième escalade… Seika et son pokémon ont également pris place sur leur rocher, et nous nous faisons face, séparés par une dizaine de rochers. Bien, ils feront d’excellentes plates-formes pour l’exercice. Je dois avouer que je ne m’attendais pas à la nouvelle proposition de Seika, par contre. Si elle pense que ce n’est pas dangereux, je n’ai plus qu’à lui faire confiance, après tout, ça pourrait être amusant !

‘Lucki, Keru, vous êtes prêt ? Le premier arrivé de l'autre coté a gagné ! Et attention aux flammèches ! Seika, quand tu veux !’’

Mon Riolu s’élance le premier, tandis qu’une rafale de Flamméches jaillissent de la gueule de Shouen, et fusent dans notre direction. Voltigeant de rochers, en rochers, en effectuant des acrobaties comme à son habitude, Lucki glisse au travers du barrage enflammé, ne perdant qu’un instant pour retrouver son équilibre sur chaque rocher, avant de s’envoler vers le suivant. Frime tant que tu peux, amigo, mais si tu te manges une seule de ses Flammèche, Keru ne te lâchera plus jamais !

Sans attendre, ma Dynavolt et moi nous élançons à sa suite, bien décidé à le rattraper. Une nouvelle vague de flammes déferle alors, et pris de court, nous n’avons d’autre choix que de sauter sur le côté, avant d’atterrir chacun sur un rocher différent. La chaleur m’oblige à fermer les yeux, et quand je les rouvre, Keru est déjà reparti en avant, slalomant entre les petites boules de feu. Une Flammèche me fonce dessus comme un missile, et je plonge littéralement contre la paroi du rocher qui me fait face.  Agrippé au rebord de ce dernier des deux mains, je parviens à me hisser avec difficulté sur la plate-forme, une fois la boule de feu passée.… Je commence à me demander si c’était une si bonne idée, j’ai l’impression de servir de servir de cible mobile, pour un entrainement au bazooka.

‘’Euh Seika ? Doucement, tu vas finir par…WOUAH !’’

Celle-là  , je l’ai senti me roussir le dos…Plus en avant, on dirait que Lucki a presque fini le parcours, il prend même la peine de se compliquer la tâche, en effectuant des petits aller-retour entre ses différents points d’appuis. Keru a beaucoup plus de mal à avancer, le barrage de tirs nourris de Shouen ne lui laissant que très peu d’amplitude. Elle se contente d’esquiver les tirs, sans réellement parvenir à trouver une voie sans danger. En quelques sauts, je parviens à sa hauteur, avant de lui indiquer un rocher relativement épargné jusque-là. Puis, sans attendre, je m’élance en avant, afin de profiter d’une accalmie dans les attaques de la petite salamandre. Allez encore un effort, on y est presqu…

‘’Wouah !’’

Une Flammèche vient de passer en sifflant au-dessus de moi, et je m’étale en avant, en laissant échapper un petit cri de douleur lorsque mes mains agrippent brutalement le rebord qui me fait face, tandis que mes genoux percutent  violemment la roche sur laquelle je me tenais. Je me retrouve arqué entre les deux rochers, incapable de reculer ou d’avancer…Génial, et maintenant je fais quoi ? Plus qu’à espérer que Keru me file un coup de main, elle devrait pouvoir s’approcher maintenant que…QUOI ?

‘’Keruuuuuuu ! Reviens ici ! ’’

Loin de m’aider à sortir de cette situation franchement inconfortable, ma Dynavolt vient de me sauter sur le dos, et de m’utiliser comme pont pour franchir l’obstacle. Et maintenant, cette traitresse continue sa route sans un regard en arrière ! En serrant les dents, je parviens à relever la tête suffisamment haut pour apercevoir l’arrivée en face de moi, à l’instant où Lucki exécute une dernière pirouette et  atterrit juste devant Seika, un genou à terre. Sans attendre, il lui saisit la main et fait mine d’y apposer un baisemain, avant de se retourner dans ma direction et de me jeter un regard que je connais bien : Celui du ‘’Ouais, trop facile…Mais pas pour tout le monde, on dirait’’.
Attend voir, je vais t’en donner des baisemains !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 28
Jetons : 332
Points d'Expériences : 598

MessageSujet: Re: Hay, Général Seika !   Mar 6 Jan - 17:10


Ah, le grand air, la plage, les magnifiques rochers qui la bordaient et les magnifiques flammes de Shouen', que demander de plus? J'avais libéré Kane et la korillon sautillai maintenant à mes côtés de façon enthousiaste, encourageant ma salamandre à sa façon, en deux bruits de grelots. Les Pokémon de Cael semblaient bien se débrouiller, je me dois de l'avouer. Même leur dresseur aux cheveux roses arrivait à quelque chose, c'était d'ailleurs presque décevant qu'il ne soit pas encore tombé, mais ce n'était sans doute qu'une question de temps avant qu'il apprenne la leçon, d'une façon ou d'une autre. Puis, après quelques flammes esquivées, la voix du Phyllali me parvint, me demandant s'il s'agissait réellement d'une bonne idée. Shouen' tourna ses grands yeux obéissants vers moi et je lui répondis avec le sourire, faisant mine de n'avoir rien entendu au travers des bruits de grelot de ma Kane.

- Oui, c'est super! Tu te débrouilles très très bien! Shouen', flammèche!

Et nous voilà repartis pour une nouvelle salve alors que le Charmander faisait de son mieux pour atteindre ses cibles mouvantes. Enfin, j'estimai qu'il faisait de son mieux, mais elles étaient toutes esquivées, parfois de façon très serrée. Au final, cela me poussa à hausser le sourcil. Se pourrait-il que Shouen' n'essaie pas vraiment de les toucher? Remarque, vu le Pokémon, cela ne serait pas étonnant. Il détestait la confrontation et les combats, il était donc logique qu'il n'aime pas non plus essayer de viser comme il faut avec ses flammèches. Pourtant, je ne dis rien à ce sujet. S'il était capable de viser assez juste pour ne pas les brûler, sans leur laisser comprendre son manège, c'est qu'il visait bien, cible touchées ou pas. Je reportai mon regard pairs vers le jeune homme, juste à temps pour le voir servir de pont à son Dynavolt. Je ne pu réprimer un rire léger, dissimulé une fois de plus derrière ma main. Néanmoins, je n'eu pas le loisir de m'esclaffer plus longtemps, le Riolu ayant réussi à se rendre jusqu'à nous. Il se réceptionna après une impressionnante pirouette et vint se saisir de ma main, y déposant ce qui s'apparentait, il semblerait, à un baise-main. Nouveau rire de ma part, un peu timide cette fois, et dissimulé derrière ma main libre. Quelle charmante attention de sa part.

Néanmoins, il ne se priva pas de narguer par la suite son dresseur, mais il n'avait pas pris en compte qu'il n'était peut-être pas le seul qu'il narguait à l'instant. La flamme du salamèche s'était faite plus vive et son regard habituellement si doux semblait avoir une once de dureté alors qu'il le fixait des yeux. Ou, plutôt, il fixait la main de Lucki, tenant encore la mienne. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque, après maintes hésitations il semblerait, mon starter se décide à lancer un rugissement de sa propre initiative. Néanmoins, la tentative était à semi-réussie, comme un avertissement timide et un peu maladroit. D'ailleurs, ma Korillon ne pu s'empêcher de s'en moquer gentiment, sautillant avant de lancer son propre rugissement, presque plus imposant que celui du Salamèche qui prit alors un air gêné. Il détourna même les yeux, reportant son attention vers le pauvre Cael qui nous rejoint finalement à son tour.

- Toutes mes félicitations. Tu as eu une très bonne idée en proposant cet exercice. Puis-je en proposer un à mon tour?

Mon sourire s'était fait radieux et le ton enjoué, comme celui d'une simple jeune fille douce et inoffensive. Kane continua de sautiller autour de moi, montrant son enthousiasme pour l'exercice que j'avais en tête, même si elle n'en connaissait pas encore la teneur. Ah, comme ce Pokémon était joyeux, ça faisait beau à voir. Certes, c'était un peu particulier que sa joie fut décuplée lorsqu'elle avait la possibilité de voir quelqu'un souffrir, mais ce n'était que secondaire j'imagine. De son côté, Shouen' sembla se faire plus sérieux. Peu importe la nature de l'exercice, il voudrait s'y donner à corps et âme cette fois et, je le devinais trop bien, il voudrait également se prouver et dépasser le Riolu. Aussi jeune et inexpérimenté soit-il, mon starter commençait déjà à montrer l'étendue de son instinct de protection à mon égard, ce qui était, je dois l'avouer, un peu réconfortant. Moi qui me retrouvait si loin de mes quatre grands frères, je suis certaine qu'ils seraient heureux d'apprendre que quelqu'un avait hérité de cet instinct qui était auparavant le leur.

- Et si nous faisions un combat? Nous sommes deux topdresseurs après tout, non? Ce sera sur la plage par contre, ce serait trop dangereux sur ces rochers. Et tu préfères faire un contre un ou deux contre deux? Enfin, si ma proposition te vas, bien sûr?

Dis-je avant de me relever pour dépoussiérer quelque peu mon hakama. La vérité? Je me préparais déjà à redescendre vers la plage pour le fameux combat. Comme si j'allais le laisser se défiler, voyons. C'était bien mal me connaître. Et puis j'avais comme le pressentiment que Shouen' et son Lucki n'allaient pas non plus le laisser y échapper. Meilleure chance la prochaine fois, peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3513-0255-heath-s-jones-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3550-heath-s-jones-noctali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1318
Points d'Expériences : 1614

MessageSujet: Re: Hay, Général Seika !   Jeu 8 Jan - 23:31

Bon...Deux solutions: Soit je reste là, et je m'enracine définitivement sur mon rocher comme un Kokyyas, soit quelqu'un me vient en aide rapidement, et j'évite la chute et le bain qui va avec. Lucki et Keru m'ont abandonné, et attendent près de Seika tandis que j'examine attentivement les deux options. Allez un petit effort, Cael, tu peux le faire ! Mes bras tremblent pitoyablement tandis que je recule centimètre par centimètre, jusqu'à me retrouver à l'extrême limite du plongeon. Juste une dernière poussée, et je vais pouvoir me relever...Ou m'écraser lamentablement. Mais qui ne tente rien n'a rien, c'est toujours mieux que de me fossiliser sur place !

''À la une, à la deux, à la troiiiiiiiiis !


Mes bras de contractent comme des ressorts avant de repousser violemment le rocher. Je reste un instant en équilibre instable les genoux contre la roche, tentant vainement de ne pas regarder vers le bas, et le ressac qui me hurle ''Tombe, tombe tombe!''. Doucement...Pas de gestes brusques...Alors que je me redresse tant bien que mal, un rugissement perçant manque me faire perdre l'équilibre, et mon premier rélflexe est de chercher ma Dynavolt du regard...Ah non, elle m'attend presque en frétillant sur place , deux rochers plus loin. Va falloir que je t'apprenne deux ou trois trucs Keru, et la première, ce sera QU'ON ABANDONNE PAS SON DRESSEUR !
Mais même si je tente de ne pas réagir à ses cabrioles, elle met tant d'ardeur à vouloir me faire sourire que je ne peux pas m'empêcher de retrouver un semblant de bonne humeur. Lucki a pris place au coté de Seika en nous attendant, et attend la suite des événements, les bras croisées, le regard fixé sur la Dresseuse et son Salaméche (Et même presque entièrement sur ce dernier...Qu'est-ce que tu mijotes, Lucki?)  Sans la véritable tir de barrage dont nous bombardait le petit Pokémon Feu, les rejoindre ne nous prend que quelques secondes, et j'en profite pour essayer de retrouver un peu de souffle...
Seika quant à elle semble prête à remettre ça, et tout de suite, en plus !
J'acquiesce machinalement à sa proposition (En même temps, avec un sourire pareille, elle ne peut pas avoir quelque chose d'aussi atroce que ce qui vient de se passer en tête...non?)

''Un combat? Je ne sais pas, ce ne serait pas..AOUCH! LUCKI!''

Je n'ai même pas eu le temps de dire que ce n'était pas trop mon style de faire combattre mes Pokémons, que mon Riolu m'assène (une fois encore...) une Forte-Paume suffisante pour me couper le souffle. Et le voila, qui m'écarte sans ménagement, avant d'approuver vigoureusement de la tête la proposition de Seika ! Dis donc, on peut savoir qui est le dresseur de nous deux ?

''Fou...Ça me semble un peu...*nouveau regard menaçant* Oh...Euh....Ça me semble être une bonne idée, mais je pense que je vais me limiter à Lucki dans ce cas. Et je ne sais pas pour toi, mais ce sera ma première fois, alors si on pouvait y aller en douceur..''

Le soupir de mon Riolu en dit long sur ce qu'il pense de mes réticences...Et à ma grande surprise, c'est tout ce dont il me gratifie, avant de sauter d'un bond agile au bas du rocher. Keru hésite un instant...recule..et s'arrête au bord avec un couinement paniqué. Afin de rassurer la petite Dynavolt, je la prends dans mes bras, avant d'emboîter le pas à Lucki. Une fois dégagé du sable qui a amortit notre chute (Je vais ramener toute la plage dans le dortoir Phyllali à ce rythme ), je fais signe à Seika de me rejoindre pendant que Lucki martèle le sol de plus en plus vite, tant son impatience est grande.
Après avoir trouvé un coin dégagé et suffisament vaste pour convenir à l'idée de Seika, je dépose Keru à terre, et elle file s'installer sur l'un des rocher les plus proches pour observer le combat qui s'annonce.
Lucki et Shouen' ont pris place, l'un face à l'autre, et mon Riolu est déjà en garde, prêt à s'élancer à la seconde où le combat commencera (Je ne sais pas si je dois me réjouir ou m'inquiéter devant tant d'ardeur.).

''Juste pour se mettre d'accord sur les règles...Pas de limites de temps, le combat s'arrête dès que l'un des Dresseurs le désire, ou que son Pokémon est hors de combat, et tous les coups sont permis? C'est tout bon?''

Je ne pense pas avoir oublié quoi que ce soit des règles officielles pour les combat classiques, et Seika me le confirme d'un geste gracieux, avant de me laisser ouvrir les hostilités. Moi qui allais lui dire exactement la même chose...Mais si elle a assez confiance en son Pokémon, ce n'est pas moi qui vais l'en blâmer! Je ne sais même pas quelles attaques un Salamèche peut apprendre, mais c'est un Pokémon de type Feu, non? On va devoir éviter le combat à distance...

''Dans ce cas...Lucki, rapproche-toi de lui avec Vive-attaque !''

Avant même que je ne termine ma phrase, mon starter s'est déjà élancé droit sur son adversaire, en soulevant un nuage de sable, une trainée blanche et lumineuse derrière lui. Même si sa course est un peu ralentie par le terrain instable, il parcourt la distance qui le sépare du Pokémon de Seika, en une fraction de seconde, et ce dernier n'esquisse pratiquement aucun mouvement pour esquiver l'attaque. Avec un ''Rio'' retentissant, Lucki abat le tranchant de sa patte sur le Salaméche, mais malgré l'effet de surprise, ce dernier...plonge à terre, je crois qu'on peut dire ça (J'ai rêvé, où il a glissé?), et son coup ne rencontre que le vide.
Malgré la distance, je sens d'ici sa frustration, et le connaissant, il va y remédier à SA façon ! Les  paume de ses pattes s'illumine brusquement d'un éclat dorée, tandis qu'il se dresse pour frapper, une lueur acéré dans le regard.

''Non, Lucki, pas de Forte-Paume !''

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 28
Jetons : 332
Points d'Expériences : 598

MessageSujet: Re: Hay, Général Seika !   Ven 9 Jan - 1:09


J'échangeai un regard avec mon starter lorsque Lucki recadra son maître. Inutile d'user de mots pour que nous devinions nos pensées respectives, un tel comportement n'aurait jamais eu lieu au sein de notre propre équipe. Là, ce n'était pas à cause du caractère des individus impliqués, mais tout simplement car nous étions réellement ce que nous proclamions être, une équipe. Néanmoins, il y avait au moins Kane pour sembler amusée de tout ceci, sautillant avec enthousiasme devant l'attitude déplorable du Riolu envers son dresseur. En même temps, s'il se laissait faire, c'est qu'il ne méritait pas mieux. C'est donc ainsi qu'il accepta finalement ma proposition, bien qu'à reculons et sans doute uniquement pour obéir aux ordres de l'exigeant Riolu. Maintenant que nous étions d'accord, plus qu'à nous diriger vers la plage. Kane perchée dans ma chevelure, Shouen' avançant prudemment à nos côtés, la descente fut heureusement plus rapide que l'ascension et mes pieds regagnèrent bientôt le sable. Voyant que la Dynavolt allait trouver un point d'observation à l'écart, ma Korillon en fit de même, se déplaçant en de jolis bruits clairs et pleins d'entrain. Je l'observai avec un regard bienveillant, jusqu'à remarquer que Cael avait trouvé un emplacement idéal et qu'il attendait que je le rejoigne. Shouen' s'avança avec moi, levant ses grands yeux vers moi. Il sembla toutefois reprendre confiance en voyant mon sourire serein, conscient que j'avais pleinement confiance en lui. Maintenant en positions, le Phyllali énonça les règles à haute voix et j'acquiesçai.

- C'est exactement cela, bonne chance à vous. Je vous laisse même l'honneur du premier mouvement.

Ce que je pouvais avoir l'air généreuse ainsi, sans doute, mais ce n'était pas sans réfléchir que je lui avait offert l'initiative sur un plateau d'argent. Shouen' était un pokémon timide, peu habitué aux affrontements. Il serait plus à l'aise s'il n'avait qu'à réagir plutôt que de mener l'offensive et cela lui serait donc bénéfique. À l'inverse, Lucki semblait un pokémon prêt à profiter de cet avantage à son maximum et, dans un autre scénario, il aurait été dangereux de leur laisser le premier mouvement. Malgré cela, je misais sur leur difficulté à travailler en équipe, espérant que cela pousserait le Riolu à se montrer imprudent, offrant une ouverture de choix à ma salamandre. Cael donna ses premières directives et son compagnon s'avança à toute vitesse. Le combat commençait!

- Montrons leur la véritable force du travail d'équipe! Réplique avec Brouillard!

Je retins ma respiration. Le pokémon combat filait à une vitesse effrayante, mais mon starter ne failli pas et, au dernier moment, c'est d'un mouvement rapide qu'il esquiva le coup de justesse. Oui! Bien  joué, Shouen'! Maintenant qu'il avait réussi à se sortir indemne de la première offensive, il exécuta mes ordres, laissant une lourde fumée noire entourer le duo et nous coupant également la vue partiellement. Néanmoins, une vive lumière dorée perça le voile, laissant manifestement son dresseur deviner les intentions prochaines de son Riolu, soit l'attaque forte paume à en croire ses dires. Je serrai les dents, il n'y avait plus qu'à espérer qu'il rate, mais avec toute cette fumée je ne le saurais que plus tard. La seule chose à faire, maintenant, était de lui donner les prochaines directives. Ne pouvant pas miser sur des attaques au corps à corps dans cette fumée, j'optai pour une alternative sans doute plus efficace.

- Repousse le avec Flammèche!

La réaction du Charmander ne se fit pas attendre alors que ses flammes vinrent souffler une partie des volutes de fumée, me permettant de rétablir le contact visuel entre moi et mon Pokémon alors qu'il recula également vers moi d'un ou deux mètres. Une analyse visuelle rapide m'indiqua que la forte paume l'avait touché malgré le brouillard, me portant à serrer les dents. Heureusement il ne semblait pas avoir été paralysé, ce qui s'avérait être tout un soulagement. Et Lucki, de son côté, avait-il été happé par les flammes de Shouen'?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3513-0255-heath-s-jones-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3550-heath-s-jones-noctali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1318
Points d'Expériences : 1614

MessageSujet: Re: Hay, Général Seika !   Ven 9 Jan - 2:01

Mais qu'est-ce qu'il est borné ! Je sais que mon Riolu dispose d'une pléthore d'attaques toute aussi efficaces les unes que les autres, mais s'il s'obstine à n'utiliser que sa Forte-Paume pour les attaques directes, je ne vois pas ce que je peux faire pour lui. Comment lui faire comprendre une bonne fois pour toute que nous sommes une équipe, et qu'il ne peut pas se permettre d'agir en solo, à chaque fois que les choses ne lui conviennent pas... Mon sourire habituel a totalement disparu tandis que j'observe Seika réagir avec brio, et son starter lui obéir sans la moindre hésitation. L'épaisse fumée noire relâchée par la petite salamandre vint contraster le sable blanc de la plage, tandis que les deux combattants disparaissent de notre vue. Au sein du brouillard, la lumière dorée qui émane du centre des volutes me confirme qu'il porte son attaque, mais dans sa situation actuelle, impossible de savoir s'il a atteint son but.
Subitement, une vague de flammes transperce le brouillard, et  comme une pluie de feux follets, s'abat tout autour de Lucki et Shouen'. Ce dernier recule en direction de sa dresseuse, et d'après la petite grimace qui orne son visage reptilien, je dirais que Lucki a au moins atteint son but. Pourtant, même cette constatation ne m'apporte aucun sentiment de triomphe, je ressens même...de la tristesse? Mon Riolu a réussi à toucher son adversaire, mais il l'a fait seul et sans mon aide...Sans l'aide d'un futur Ranger incapable de se faire comprendre de son propre partenaire.
Il ne tarde d'ailleurs pas à jaillir hors de la fumée, le poil roussi par l'attaque Flammèche ...Manifestement, les dommages ont été partagés.

''Tu es content ? Tu penses que je ne sais pas ce que je fais, Lucki, mais c'est faux ! Maintenant, remballe un peu ta fierté, et écoute-moi ! Le temps que tu charges ta Forte-Paume, il risque de t'envoyer une autre Flammèche, donc oublie un peu cette attaque, et utilise Ruse en te cachant à travers la fumée !''


Un instant...Juste un instant, j'ai cru qu'il m'avait écouté. Lorsque Lucki s'est jeté dans le brouillard, en disparaissant de nouveau à ma vue, j'ai espéré de tout mon cœur qu'il suive mon plan. Mais lorsqu'il s'extirpe de nouveau de la fumée, la patte luisante, pendant que le petit globe dorée se condense avec une lenteur extrême en son centre, tout mes espoirs se retrouvent réduit à néant. Mes poings se serrent convulsivement, et Keru lâche même un petit jappement inquiet devant mon immobilité soudaine...Je croyais...je croyais qu'il me ferait confiance, au moins une fois, je croyais que son envie de gagner était suffisante pour qu'il oublie un peu sa fichue fierté, et qu'il accepte de travailler en équipe. Mais on dirait que je me suis trompé: Le Collectionneur avait peut-être tort finalement...Peut-être que nous n'étions pas fait pour être une vraie équipe.
Comme dans un film au ralenti, je le vois s'approcher du petit Salamèche, la patte dressée vers le ciel prête à frapper, en sachant pertinemment ce qui va lui arriver.
Si mon Riolu peut lire l'aura des gens, je n'ai absolument pas besoin d'un tel pouvoir pour voir le sourire de Seika s'élargir, tandis qu'il tombe une deuxième fois dans son piège !

''LUCKI!''

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Hay, Général Seika !   

Revenir en haut Aller en bas
Hay, Général Seika !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-