Partagez | .
Who let the dogs out ? ouh ouh [PV Dalhia C.BLack]
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1318
Points d'Expériences : 1614

MessageSujet: Who let the dogs out ? ouh ouh [PV Dalhia C.BLack]   Jeu 11 Déc - 23:03

Mmmmmh...Je ne sais pas où je suis et franchement, je m'en tape complétement. Je n'ai même pas la force d'entrouvrir les yeux, mais du peu que je discerne, on dirait que je flotte sur un petit nuage vert émeraude, qui emplit tout mon champ de vision. Il fait si chaud...et ce nuage est si confortable. Avec un peu de chance, Lucki ne viendra pas me réveiller ce matin, ce serait vraiment trop cruel. En plus, je n'ai ni cours, ni devoirs, ni même la plus petite obligation qui m'attende, alors c'est décidé, je ne bouge pas ! Mes yeux se referment tout à fait, et je tends la main vers ma couverture pour me réenrouler dedans comme un Blyndalis dans son cocon...Une minute...Où est ma couverture? Et surtout, qui me tapote la tête avec insistance, comme s'il voulait que je me lève?

''Ngggg...Lucki, laisse moi dormir...''

Les coups deviennent de plus en plus violents, et une main un peu hésitante s'élève pour repousser mollement celui qui joue au batteur avec ma tête. Allez bouge, je t'ai dit que je voulais dormir ce matin! Déjà que j'ai du mal à faire le moindre geste, si en plus, il faut que tu t'obstines...A travers le brouillard qui emplit mon cerveau, je vois apparaître la silhouette de Keru qui me surplombe de toute sa hauteur. Sa gueule s'entrouvre légèrement, et d'entre ses crocs, s'échappe une voix qui me fait l'effet d'un choc électrique. Dans le même temps, la Dynavolt se jette sur moi, la bave aux lèvres !

''Non..Personne te tue, sauf moi...MEURS!''

''Aaaaaaah !''

RETOUR A LA REALITE DANS TA GUEULE !

...À première vue, je suis allongé au milieu d'une pelouse légèrement humide,le nez dans l'herbe et le corps tout endolori, mais c'est bien tout ce que j'arrive à discerner avec une vue aussi brouillée. Pour couronner le tout, on dirait qu'il va bientôt faire nuit , la lumière décline de plus en plus...Qu'est-ce que je fiche ici? Et pourquoi est-ce que j'ai aussi froiiiiiiid ?!
Un petit grognement me fait tourner à la tête (ou plutôt essayer de la tourner, vu le grincement de ma propre nuque), et je me retrouve nez-à-nez avec Keru, qui me regarde avec un air satisfait, tout en relâchant la pression de sa gueule sur ma main. Le choc électrique devait venir de là, j'ai encore les doigts tout engourdis...

Après avoir rassemblé le peu de force qu'il me reste, je prend une profonde inspiration, et au prix d'un effort considérable, pousse sur mes deux bras, et me retrouve à quatre pattes. Puis, en me laissant glisser en arrière, je m’assois dans l'herbe (Certains diraient plutôt que je m'écroule), tandis que Keru se dresse sur ses pattes arrières, et me lèche la joue. Tout en la caressant, j'essaye de remettre de l'ordre dans mes pensées, malgré un mal de crâne lancinant.
Bon première chose, je ne suis pas dans ma chambre là...Ou alors le batîment tout entier s'est envolé pendant que je dormais. De ce que j'arrive à voir, une grande bande de terre nue entoure la pelouse, et s’étend tout autour de moi…Je cligne un peu des yeux, avant que mon cerveau ne se décide enfin à faire son boulot : Le Stadium, je suis au beau milieu de l’anneau de vitesse du Stadium !
       Alors que ma visions se fait moins trouble, et que j'envisage d'enfin me relever, une mèche me tombe brusquement devant les yeux, et je dois la repousser d'un geste agacé...Une mèche d'un superbe BLEU VIF !
Incrédule, je me passe la main dans les cheveux, arrache une autre mèche, et l'observe plus attentivement...Oui, je sais, je ne suis pas en train de rêver (plus maintenant en tout cas) et qui brise quelque chose pour découvrir ce que c'est a quitté la voie de la sagesse...Mais le crétin qui a dit ça ne s'est jamais réveillé avec la même tête qu'un derrière de Carapuce !

''Pourquoi j'ai les cheveux bleus ?! Et aussi...Pourquoi je suis à poil !!!!''

En effet, la couleur de mes cheveux vient de passer brusquement à la fin de ma liste de priorités : ma veste et mon T-shirt ont complétement disparus, et je me retrouve torse nu, au beau milieu du Stadium en plein mois de Décembre ! Au moins, j'ai toujours mon pantalon...Mais bordel, qu'est-ce qu'il fait froid !
A tâtons, je cherche mon sac alentour, dans l'espoir (ou le désespoir plutôt...)qu'il contienne mes affaires. Au pire, en récupérant mon IPok, j'aurais au moins de la lumière.Avec l'aide de Keru, je met rapidement la main dessus, mais rien qu'à son poids, je peux dire que quelque chose ne va pas. Ok, qu'est-ce qui m'attend? Une tête humaine? Une boule de bowling? Ou...

''Un...Oeuf ?''

Ah oui, pas bête, ça pourrait aussi être...UN OEUF ! Mais qu'est-ce que ça fabrique dans mon sac ? De ses tréfonds, j'extrais ainsi un Oeuf de Pokémon, blanc crème et parsemée de petites taches bleues, assez lourd et replet. Keru renifle l'objet avec curiosité, avant de s'asseoir sur ses pattes arrières et de me lancer un regard dans le plus pur style ''Et maintenant, on fait quoi?''. Bonne question amiga, si je savais déjà comment je suis arrivé ici, ce serait un grand pas en avant...Habillé comme ça, je ne tiendrais pas longtemps, donc le dortoir Phyllali me semble la meilleure solution.
L’œuf réintègre ainsi mon sac, et je passe ce dernier en bandoulière, avant de faire signe à ma Dynavolt de me suivre. Je suis à moitié à poil, mes cheveux ont été teints en bleus,  un œuf mystère se trouve dans mon sac, et pour couronner le tout, Lucki semble avoir disparu…
‘’Autant de mystères à résoudre…Allez Keru, en avaaaaaaah ! ’’

Alors que je tourne les talons pour quitter le Stadium, mon pied entre en contact avec un objet mou qui me barre le passage. Presque instantanément, la chose me saisit la jambe, et me tire vers le bas. Et vu mon état de faiblesse, il ne peut y avoir qu’une seule suite logique : Je m’étale donc sans aucune grâce (Je vais finir par passer ma vie allongé…) sur le ventre, priant pour que l’œuf ne souffre pas de la chute. Mais qu’est-ce je t’ai fait Arceus !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
 Topdresseur Novice
avatar
Topdresseur Novice
Région d'origine : Kanto - Jadielle
Âge : 16 ans
Niveau : 34
Jetons : 1084
Points d'Expériences : 779

MessageSujet: Re: Who let the dogs out ? ouh ouh [PV Dalhia C.BLack]   Mar 16 Déc - 19:44

Dahlia se trouvait dans sa Forêt de Jade, petit havre qui avait été le début de son histoire d'amour avec la nature. Elle courait dans les herbes, pieds nus, sentant la caresse légère des herbes sur ses jambes nus. Elle était cachée jusqu'à la taille par l'épaisse végétation, ce qui la rendait peu visible avec son débardeur sombre et sa jupe aux couleurs de camouflage qui lui arrivait au niveau des genoux. Elle sentait le vent frais et humide sur ses joues, emportant avec lui ses fragrances d'humus humide et de résine de pins. Ses cheveux détachés flottaient librement autour de son visage rond et ses yeux perçants étaient tournés vers la cime des arbres. Elle aimait tant se tenir sur les branches pour y rêvasser ou y rencontrer les Pokémons sauvages qui avaient élus domiciles sur ces hauteurs. Elle ne se fit pas prier et sauta sur une branche basse et s'y agrippa avec les mains, faisant basculer son corps d'avant en arrière, elle prit de l'élan et crocheta une jambe avec ses jambes, heureusement sa jupe n'eut pas le temps de se lever. Quelle idée d'aller en forêt en jupe après tout, c’était pas vraiment pratique. Elle se releva et commença son ascencion sur le tronc en s'aidant des branches et autres noeuds qui servaient de points d'appui.
Elle arriva en haut du grand arbre et regarda le paysage. Mais au lieu de voir la petite ville de Jadielle qui s'étendait à la lisière du bois, elle vit l'académie de Lansat. Que faisait ici la Pokémon Community ? Elle ne savait pas et de toute façon pas le temps de réfléchir à la question, car une branche sous son pied céda. Elle avait pourtant vérifié qu'elle soit solide. En tombant elle voulut se rattraper aux branches, mais impossible. L'arbre tait à présent nu comme un verre, ses branches toutes arrachées. Puis en poussant un cri de peur silencieux elle vit le sol approcher, et se réveilla.
Quelque chose de lourd venait de s'appuyer sur son ventre et l'empêcha de respirer. En agissant grâce à un mélange d'instinct et de réflexes, elle se saisit de la chose qui s'appuyait sur elle et se tourna pour l’envoyer violemment au sol, avant de remarquer que c'était une fille aux cheveux roses. Pourquoi lui avait-elle marcher dessus ? Avant de lui poser la question, elle regarda autour d'elle, en possession totale de ses esprits après un tel réveil. Elle se trouvait dans le Stadium ? Mais que faisait-elle ici ? Et pourquoi avait-elle froid ? En bougeant elle sentit ses cheveux se coller à son dos et à une partie de son visage. Ils étaient trempés et gelés, mais encore une fois POURQUOI ? Qu'est c'est que ce véritable blackout dont elle était victime ? Impossible de se souvenir de quoi que ce soit !

Elle se releva difficilement, ayant tout le corps ankylosé comme si elle avait du faire 1000 pompes avec Godzilla sur le dos, et encore ce serait plutôt deux fois le Lamantine de Jackie qu'elle avait du se trimballer. Elle regarda l'autre qui était toujours étendue au sol avec un Dynavolt à ses cotés. Elle se retourna, pour qu'elle puisse enfin voir que c'était un garçon en fait. Jolis cheveux pour un mec, enfin bref. Comment avait-elle su ? Bah il était torse nu et nulle trace de poitrine, donc c'était un mec, ou alors elle était encore plus plate qu'un Limonde !
Elle lui tendit la main avec un léger sourire sans véritable méchanceté. Certes il lui avait marché dessus, mais il semblait tout aussi étonné qu'elle, et en pleine nuit c'était normal qu'il ne l'ait pas vu. Elle l'aida donc à se relever avant de pouffer de rire en regardant son torse. Non pas qu'il était plutôt migngon (même si elle devait s'avouer qu'il était pas déplaisant à regarder), c'était surtout le... Riolu ? qui était dessiné sur sa poitrine avec quelque chose de rouge qui la fit rire. Ça ressemblait même beaucoup à du rouge à lèvre bien pétant digne d'une Mentali. Dahlia ? Nooon, elle avait beau être une Mentali assez coquette, elle ne mettrait jamais une couleur aussi flash une espio... euh médecin se devait de garder une certaine retenue !

-Eh dis moi t'as pas froid habillé comme ça ? Enfin c'est pas que j'apprécie pas te voir torse nu, mais tu vas finir par tomber malade.

Elle disait ça alors qu'elle grelottait elle-même avec ses cheveux trempés, heureusement le t-shirt à manches longues ample qu'elle portait lui donnait un peu chaud. Euh...  deux secondes... Elle regarda le t-shirt et remarque que c'était plus pour un mec et en regardant le jeune garçon fit un petit sourire.

-Je crois que c'est le tien non ? Dis... je peux le garder ? J'ai les cheveux trempés et en dessous je suis en sous vêtements. Et puis bon, moi j'ai une poitrine quoi, tu veux bien que je le gardes ?

Elle lui fit ses grand yeux ronds qu'elle faisait pour obtenir quelque chose de son père. Sa petite bouille angélique avec de grands yeux qui vous fixait, rien de pire pour déstabiliser un homme et obtenir quelque chose. Après tout avec ce regard tellement attendrissant comment lui résister ? En attendant sa réponse, elle se permit de vérifier rapidement le contenu de son sac à la recherche de son haut. Elle ne le trouva pas, bon... Mais autre chose d'étrange, ses doigts rencontrèrent la surface de son oeuf mystère. Elle était pourtant sûr de l'avoir laissé dans sa chambre. Et autre chose la tracassa, il lui manquait deux Pokéballs sur trois ! Elle sorti l'unique rescapée et en fit sortir son Kraknoix avant d'avoir un hoquet d'horreur.

-Oh non Isis, Dinah ! J'ai perdu mes Pokéballs, il faut que je les retrouve, oh non, oh non !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1982-dahlia-c-black-l-eclair-rose http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1995-t-card-dahlia-c-black#22546
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1318
Points d'Expériences : 1614

MessageSujet: Re: Who let the dogs out ? ouh ouh [PV Dalhia C.BLack]   Ven 19 Déc - 3:54

Je sais que je dois lui dire non...Je le sais, il faut que je lui dise non, il faut que je récupère ma veste, j'ai déjà tellement froid que c'est un miracle que j'arrive à me relever sans son aide..Il faut que je refuse, allez Cael, dis-lui, dis lui ''Non, désolé'' et récupère cette veste chaude, douce, et surtout qui est à TOI ! Allez, tu vas y arriver, tu vas refuser de l'aider, tu vas...Elle a des yeux si innocents...Et elle a l'air si vulnérable...Non, je dois...!

''Aucun problème, garde-la, je n'ai absolument pas froid. ''

C'est donc avec un grand sourire (crispé) que j'agite les mains, pour lui faire comprendre qu'elle peut garder ma seule chance de ne pas finir transformé en Grelaçon. Malgré le retour en fanfare de mon mal de crâne lancinant, je tente de me concentrer sur la situation, plutôt que sur les frissons qui me parcourent à chaque seconde..Une minute, pourquoi est-ce qu'elle garde les yeux fixés sur ma poitrine? Lorsqu'elle m'a aidé à me relever, je l'ai bien entendu pouffer, mais je pensais que c'était pour ma chute...Je rêve où elle est en train de me mater?

''Euh...Dalhia, tu ne serais pas...Tu sais...Parce que si tu avais l'intention de me demander quelque chose en particulier, j'te signale tout de suite que je suis un garçon. ''


Attend...Comment je l'ai appelée? Dalhia? Mais comment je sais ça, moi? Je ne l'ai pourtant pas inventé, dès que j'ai posé les yeux sur elle, ce prénom s'est imposé de lui-même. Pourtant, je n'arrive pas à me souvenir QUAND je l'ai rencontrée....Aïe ! Et plus j'essaye, plus mon mal de tête augmente.
Tandis que Dalhia s'inquiète de ses propres affaires (Si ça se trouve, elle va découvrir un truc encore plus incroyable dans son sac...Si moi, j'ai trouvé un Oeuf, il y a des chances qu'elle obtienne au moins une Méga-Gemme, elle.), je tente de lutter contre cette migraine atroce, en essayant de remonter le cours des événements avec l'aide de Keru.

''Bon, si moi, je ne me souviens de rien, peut-être que toi, tu pourras m'aider. Allez Keru, dis-moi que toi, tu sais comment est-ce qu'on est arrivé ici ?''


''Dyna, dyna dynaaaaaaaa! Dyna, dynaaa, Dynavolt!''

Ah oui, c'est....Beaucoup plus clair. Si j'étais un Dynavolt, je suis sûr que tout me semblerait parfaitement clair, mais en attendant...Elle pourrait tout aussi bien être en train de m'expliquer comment faire des crêpes, que ça reviendrait au même. Et en plus, voila que toute fière d'elle, Keru s’assoit sur ses pattes arrières, avec un air de profonde satisfaction sur le visage. Même si je lui donne les caresses qu'elle réclame en récompenses, me voila bien avancé...Equipe Cael, votre mission si vous l'acceptez: retrouver Lucki, et les Pokémons disparus sans le moindre indice (autant dire ''mission impossible'')

''Mais ça va pas de crier comme ça, Dalhia !''

On a déjà un assez gros problème pour...Oulah! Apparemment, elle aussi, a perdu ses Pokémons, mais ce n'est pas en paniquant, qu'on va arranger les choses. Pourtant, la voila qui s'excite de plus en plus, avec le même regard que moi, quand il n'a y plus rien à manger dans mon sac.
Parcourant la distance qui nous sépare, et avec un simple coup d'oeil au Kraknoix qu'elle vient de faire sortir de sa Pokéball, je l'agrippe par les épaules, et la secoue comme un prunier.

''Allez, on se ressaisit ! La Terre appelle Dalhia, on se reprend, on respire, et on arrête de paniquer ! Lucki aussi a disparu, et si on veut les retrouver, c'est pas en criant comme ça qu'on y arrivera !''

Calme-toi, je t'en supplie, je n'ai encore jamais giflé une fille, et je n'ai pas envie de commencer maintenant ! Même son Kraknoix a l'air un peu perdu, et Keru n'a rien à lui envier, vu la tête qu'elle tire. On dirait que je vais devoir prendre les choses en main..... Le problème, c'est qu'à chaque fois que je ferme les yeux, à part une migraine, ça ne donne pas beaucoup de résultats. Allez, concentre-toi Cael, tu dois bien pouvoir te souvenir de quelque chose...Une voix...Je me rappelle d'une voix un peu stridente, mais qu'est-ce qu'elle disait déjà?...

''Tenez-le bien les filles, on va lui offrir un relooking, version Mentali !''

Qu'est-ce que...Je n'arrive à rien de mieux, ce sont toujours les mêmes mots qui reviennent en boucle...Cette fille a une voix insupportable, on dirait une volaille. Je secoue la tête dans l'espoir de me débarrasser de ce son strident, mais rien n'y fait...Mentali, elle a parlé de Mentali. Si je veux comprendre ce qui nous est arrivé, il va bien falloir commencer quelque part.

''Dalhia, je sais que ça va te paraître bizarre...Mais je pense qu'on devrait aller au dortoir Mentali.''

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
 Topdresseur Novice
avatar
Topdresseur Novice
Région d'origine : Kanto - Jadielle
Âge : 16 ans
Niveau : 34
Jetons : 1084
Points d'Expériences : 779

MessageSujet: Re: Who let the dogs out ? ouh ouh [PV Dalhia C.BLack]   Mer 11 Fév - 20:43

-Aucun problème, garde-la, je n'ai absolument pas froid.

Bon au moins avait-elle eu le droit à la veste, mais peu après son cri vrilla les tympans du pauvre jeune garçon, Cael même si elle ne se souvenait pas d'où elle connaissait son prénom. Celui-ci l'attrapa par les épaules et se mit à la secouer d'avant en arrière comme un arbre à baies bien juteuses. Il se mit à lui crier dessus à son tour, l'appelant par son prénom. Donc ils devaient se connaître, mais impossible de savoir d'où et comment. C'était comme si ce passage de sa mémoire avait été effacé. En plus elle grelottait et avait la tête endolorie. Elle sentait le sang battre dans ses tympans et n'arrivait pas à reprendre ses esprits. Plus elle tentait de se concentrer, plus elle avait mal à la tête et que le brouillard qui emplissait son esprit ne cessait de prendre de l'ampleur.
Il stoppa d'un coup de la secouer, alors qu'elle s'apprêtait juste à lui crier dessus et s'éloigna d'elle en semblant tenter de réfléchir. Avait-il aussi un immense trou de mémoire comme elle ? Si oui, vu qu'ils connaissaient chacun le nom de l'autre, ils avaient sûrement passé ce moment black out ensemble. Après tout ils avaient bien tout deux un Pokémon manquant à l'appel. Enfin non, deux pour Dahlia. Il manquait Dinah et Isis. Ohlala la première va faire la tête tellement fort, cette duchesse ne supportant d'être laissée en quantité négligeable et l'autre ne se priverait pas de lui faire payer cet affront par bien des coups en douce.
Heureusement son Kraknoix était toujours là et sembla tenter de lui dire quelque chose. Elle allait se baisser malgré son imposante mâchoire pour pouvoir essayer de comprendre ce qu'il voulait lui montrer, quand le garçon aux cheveux roses teints en bleu, oui maintenant que ses yeux s'étaient habitués à la pénombre elle distinguait une couleur bleu très mal faites avec des racines roses plus qu'apparentes, se mit à lui parler.

-Dalhia, je sais que ça va te paraître bizarre...Mais je pense qu'on devrait aller au dortoir Mentali.

-Hummmm... Vu tes cheveux oui je penses que c'est le meilleur endroit où aller !

Elle ricanna en le voyant s'indigner de leur couleur après avoir regardé une de ses mèches et se mit en route avec son Kraknoix qui arrêta de chercher son attention et la suivit simplement. Cael et son Dynavolt les rejoignirent bien assez tôt. Ils se mirent en route tous ensemble vers le dortoir de la jeune fille. Celle-ci rigolait doucement en se moquant de son camarade qui pesait contre ses cheveux teints avant de lui dire d'une voix légère et taquine.

-Oh tu sais ça choque pas tellement. Enfin moins que le... Riolu je crois, que tu as dessiné au rouge à lèvre sur le torse.

Elle rigola en le voyant regarder son torse avec de grands yeux. Le pauvre semblait être en plein délire. Bon elle aussi. Après tout qui se baladait en hiver avec un T-shirt de mec et les cheveux mouillés ? Ils arrivèrent aux portes du dortoir en entrèrent avant de se faire directement alpaguer par une de ces filles trop maquillée.

-Ohhh Dahlia, tu reviens avec ton chéri ? AH la teinture à l'air de tenir, il nous a fait un scandale pour cacher ses cheveux roses, on a fait avec les moyens du bord hein ! T'étais vraiment déchaînée ce soir, on a trop ri en lui dessinant ce Riolu pendant que tu t'amusait à le gêner en lui faisant des bisous sur les joues. En plus vous feriez un beau couple !

Aussi vite arrivé et tout son blabla rapide sorti avec sa voix de crécelle qu'elle reparti, laissant les deux jeunes avec un air abasourdis. Elle se tourna vers le garçon en levant les épaules d'un air ébahi. QU'est ce qu'il s'était passé ? Certes elle aimait bien s'amuser avec les garçons, surtout quand ceux-ci étaient timides, mais quand même pas à ce point. Elle n'irait pas jusqu'à aller embrasser quelqu'un qu'elle connaissait à peine ! Elle n'en revenait pas, surtout qu'en marchant dans les couloirs toutes les filles lui rappelaient la même histoire.
Elle passa vote dans sa chambre pour aller se changer et se sécher sommairement les cheveux, laissant quelques minutes le jeune homme dans le couloir avant de ressortir avec les cheveux attachés en un simple chignon tenu par une broche toute simple et habillée bien plus chaudement. Elle lui tendit alors son t-shirt en le remerciant de son attention, mais que maintenant il devait se couvrir pour pas attraper froid. Au même moment elle vu une de ses camarade de dortoir et en croisant son regard, un souvenir lui revint.

- Dahlia ! Mais t'es trempée ! Et c'est qui celui.... Euh pourquoi tu portes un t-shirt de mec et lui il est torse nu. Tu as pas...


-Eh dis moi ! Quand je suis arrivée au dortoir plus tôt, tu sais pourquoi j'étais mouillée ? Pose pas de questions et contente toi de répondre, en échange je parlerais pas de cette histoire de fard à paupière.

La jeune fille auburn devant elle se décomposa à la menace à peine dissimulée, bon d'accord pas dissimulée du tout. Puis elle se mit frénétiquement à lui dire ce que la Pokéathlète lui aurait déjà dit il y a peut être deux ou trois heures. Donc elle était allée se baigner au Lac Corail... En plein hiver ?! Bon ok y a vraiment un truc bizarre ! Elle se tourna vers Cael et ils hochèrent tout les deux la tête d'un air entendu avant de se mettre en route.

-Mais, dis moi tu diras rien non ?

-Ecoute je voulais juste que déballes tout sans rien demander. En fait je sais rien de cette histoire, j'ai juste entendu des rumeurs ! On y va Cael ? Avec un peu de chance on retrouvera ton Lucki et mes Pokémons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1982-dahlia-c-black-l-eclair-rose http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1995-t-card-dahlia-c-black#22546
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1318
Points d'Expériences : 1614

MessageSujet: Re: Who let the dogs out ? ouh ouh [PV Dalhia C.BLack]   Mer 4 Mar - 22:06

Ça choque pas, ça choque pas, on voit bien que ce n'est pas elle qui a les cheveux teints en bleu ! Quoi que, ça donnerait presque le même résultat que sur moi, vu la couleur de la chevelure de la Mentali. Enfin, j'espère que ça part au lavage, sinon je n'ai pas fini d'en entendre parler au dortoir.
Keru semble, quant à elle, totalement indifférente au changement de son Dresseur (Est-ce que quelque chose au monde peut te faire stresser juste un chouia?), et se contente de trottiner à nos cotés, tandis que nous nous dirigeons vers le dortoir de Dalhia. Allez, là-bas, je retrouve Lucki, une bonne douche pour effacer cette teinture, et il ne me restera plus qu'à trouver COMMENT cet Oeuf est arrivé dans mon sac.
Pourtant, on dirait que mes mèches bleutées veulent absolument se rappeler à mon bon souvenir...

''Raaaah, mais ça va bien oui ! Le rose, c'était pas assez voyant, c'est ça? Il fallait faire pire?''

Dalhia n'a pas l'air de cette avis, mais je ne sais pas pourquoi, j'ai l'étrange impression qu'elle se fiche de moi...Attend, comment ça un Riolu?

''QUOIIIIIIIII ?!''

Lorsque ma main vole à ma poitrine, c'est pour sentir un mince film collant, qui laisse plusieurs trainées rougeâtres entre mes doigts. À l'aide de mon Ipok et aux prix de quelques contorsions, je parviens à obtenir une vision à peu près net de ce qui s'étale en grand de mon nombril à ma gorge : un Riolu hâtivement dessiné, et qui semble lever la patte, uniquement marqué en quelques points par l'humidité...Mais Arceus, qu'est-ce qu'il s'est passé?
C'ets donc presque mort de honte que je pénètre dans le dortoir, certain qu'avec ma chance habituel, on est sûr de croiser tout un tas de Mentalis qui ne se priveront pas pour étaler ma situation à toute l'école.  Comme pour confirmer mes craintes une Mentali (manifestement tombée dans un pot de peinture) se jette presque sur notre duo, avant de se lancer dans un monologue précipité...Qui me fait buguer un peu plus à chaque mot ! Attends, qu'est-ce qu'elle vient juste de dire? Chéri? Bisoux? COUPLE? NON MAIS ELLE EST PAS BIEN !

C'est donc dans un état presque second (Bug cérébral...Veuillez réinitialiser tous les paramètres...Echec, passage en mode escargot) que je me laisse trainer par Dalhia, jusqu'à sa chambre. Keru en profite d'ailleurs pour laper une partie du rouge à lèvres qui orne mon torse, donnant au Riolu gribouillé un aspect encore plus abstrait (Sur une toile, ça vaudrait des millions au Musée de Nénucrique, tiens...)Une fois changée, la Mentali semble reprendre les choses en main (en même temps, tout ce que j'arrive à faire pour le moment, c'est entendre les mots ''Couple, Couple, COUPLE !'' qui résonnent dans ma tête). La menace qu'elle adresse à sa camarade parvient néanmoins à me faire légèrement sortir de ma transe...Sérieusement, elle flippe autant pour ça?
Par contre, je dois avouer que c'est efficace : au moins maintenant, on a une nouvelle étape, direction le Lac Corail !

********************

Il fait froiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiid ! Dalhia a peut-être pu se changer, mais bordel, j'aurais au moins aimé pouvoir récupérer autre chose que ma veste ! Keru a trouvé sa propre façon de lutter contre le vent qui se lève progressivement sur l'académie : courrant la langue pendante juste devant nous, elle effectue de petits sprints, avant de revenir à la même vitesse dans notre direction...C'est moi, où elle est encore plus excitée que d'habitude?
La surface du Lac Coral fait ainsi écho à la bise de plus en plus violente, et de plus en plus de rides se forment en surface. Il y a quelque chose , là..Je sais pas, j'ai l'impression qu'il manque un élément important depuis ma dernière visite...Sauf que je ne me rappelle pas être venu ici, en tout cas pas depuis mon arrivée à l'académie  !
Remettant ce mystère à plus tard, et tandis que Dalhia inspecte les abords du Lac, je me retrouve légérement perturbé par une nouvelle vision encore plus aberrante que celle du Riolu...Bon, ok, c'est confirmé, j'ai bu ou j'ai fumé quelque chose, parce qu'il y a un...

''Euh...Dalhia? L'un de tes Pokémons, ce serait pas un Fouinar, par hasard?''


En effet, la longue silhouette allongée du Pokémon Normal dépareille grandement...Le toit de la cabane de pécheur qui jouxte le Lac ! La queue pendante, le Pokémon semble profondément endormi, et se tourne de temps à autre dans son sommeil, tandis que nous nous rapprochons. L'édifice n'est pas bien haut, à peine plus de trois mètres, mais je dois quand même admettre que Dalhia accède au toit bien plus vite que moi. Après avoir hissé Keru, je m'y attelle à mon tour pour découvrir la Mentali qui secoue son Pokémon, sans que ce dernier ne se décide à réagir. Bon, aux grands maux les grands remèdes, on a pas toute la journée !

''Keru...Etincelle, et TOUT DOUCEMENT ! Un peu comme ce que tu m'as fait tout à l'heure...''

Avec un bref jappement, la petite chienne électrique s'exécute, et après que sa fourrure se soit illuminée brièvement, pose sa patte sur la queue du Fouinar. Comme un poisson jaillissant hors de l'eau, ce dernier se tend brusquement avant d'adresser un concert de récriminations indignées à l'encontre de ma Dynavolt (et à sa Dresseuse aussi...La vache, ce caractère). Keru en profite d’ailleurs pour venir se cacher derrière moi...Ouais, bon d'accord, c'était mon idée, mais quand même !

Laissant la Mentali et son Pokémon à leur retrouvailles, je me laisse glisser le long d'une poutre pour me retrouver nez-à-nez avec...Aïe. Le propriétaire des lieux aussi large que haut, sa casquette de pécheur vissée sur la tête, et qui me regarde d'un air peu amène, avant de jeter un coup d’œil sur le toit. Derrière lui, un Machopeur d'allure tout aussi chaleureuse (à ce niveau là, c'est plus Frimapic, c'est carrément le Mon Couronné) fait craquer ses poings l'un contre l'autre. Dalhiaaaaa, j'aurais besoin d'un petit coup de main, là !

''Encore vous ! J'vous avais dit de plus jamais remettre les pieds ici, vous avez bien failli me faire avoir une attaque avec votre bordel dans le Lac ! Et puis vous enfuir comme ça, à moitié à poil, non mais vous aviez complétement craqué, les jeunes ! ''

''On...On voulait juste...''

''Tatata, te cherche pas d'excuse ! Ta copine se serait noyé, et toi aussi, si j'étais pas intervenu ! Non, mais à quoi vous pensiez? Elle qui plonge tout habillée, et toi qui allais la rejoindre ! Sans Mach', vous étiez bon tous les deux pour finir au fond du Lac ! Et quand on accueille des jeunes chez soi, est-ce qu'il disent merci? Non, ils foutent le bordel, et puis continuent sur le toit ! Si j'avais pas eu aussi mal au dos, ça fait longtemps que je l'aurais dégagé votre bestiole ! Foutez-moi le camp, et emportez-la, tout de suite !''


Vu que la Mentali a profité du monologue pour descendre, je bredouille quelques paroles d'excuses avant de littéralement trainer Dalhia à ma suite, le plus loin possible du vieil homme (et de son Machopeur, je ne suis pas non plus complétement suicidaire). Longeant le bord du Lac à la recherche d'autres indices, nous finissons par buter sur...Oh..My...Arceus...

''Da...Dalhia...Ce ne serait pas...à toi, ça?''

Je crois que je pourrais être difficilement plus rouge, et tout en détournant le regard, je lui désigne un petit tas de sous-vêtements posés en boule près de l'eau,manifestement féminins. Au milieu des pièces de tissus, les restes fumants d'une large feuille attire notre attention: même si les flammes n'ont pas beaucoup épargné ce qui ressemble beaucoup à une affiche, on discerne encore le visage du modèle. Si Ace savait qu'on a réduit en cendres un de ses posters...Bref, je n'ose même pas imaginer.
Par contre, si on pouvait savoir comment il est arrivé là (et surtout pourquoi on l'a brûlé)...

HRP:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
 Topdresseur Novice
avatar
Topdresseur Novice
Région d'origine : Kanto - Jadielle
Âge : 16 ans
Niveau : 34
Jetons : 1084
Points d'Expériences : 779

MessageSujet: Re: Who let the dogs out ? ouh ouh [PV Dalhia C.BLack]   Mar 17 Mar - 11:18

Dahlia regarda avec un léger sourire espiègle son camarade qui frissonnait à coté d'elle. C'est vrai que le pauvre à juste un t-shirt mouillé pour se protéger du froid et en plus un vent frais se levait. Elle lui aurait bien prêté quelque chose, mais pas sûr que ça lui aille bien et elle n'avait pas envie de se faire étirer ses fringues. Quoique elle serait bien contente de voir le garçon aux cheveux roses naturels avec un ptit haut, ce serait quelque chose de bien marrant ! Cachant son rire derrière sa main elle continua à se diriger vers le Lac Corail, avec la petite Dynavolt en tant qu'éclaireuse. Elle était vraiment trop mignonne avec sa langue pendante et sa manière de courir avec ses petites pattes. Alors qu'elle passait près d'eux, Dahlia tendit la main pour caresser au passage le poil de la chienne électrique.
Elle se dirigea directement jusqu'au bord du lac pour regarder si il n'y avait pas une trace d'un de ses Pokémons sur la berge ou encore un indice qui dirait où ils étaient avant ça ! Mais rien, rien du tout. Elle commençait à désespérer. La Mentali regarda son Kraknoix et lui caressa la tête tristement, si ça se trouve ses Pokémons se sont enfuis. Mais alors pourquoi ce ptit gars était resté ? Elle ne comprenait même pas pourquoi c'était le seul encore dans son équipe. La voix de Cael brisa son introspection et attira d'un seul coup toute l'attention de la jeune fille.

Un Fouinar ? Dinah ? Où est-elle ? Où ? En observant la cabane de pêcheur que le Phyllali lui montrait, elle aperçut une silhouette très longue qui se découpait de l'ombre du toit. Oui aucun doute que ce soit un Fouinar, et sûrement Dinah. Oui, c'était elle, et complètement endormie. La Fouinar dans les vapes avait même son ruban qui partait et ne tenait plus autour de son cou. Dahlia grimpa avec aisance sur le toit de la maison malgré la hauteur, laissant son Kraknoix au sol le temps de récupérer Dinah. Alors qu'elle voulait réveiller la bestiole gentiment,la poussant légèrement et l'appelant. Aucune réaction, le mammifère était bien trop endormi. Cael eut alors l'idée de lancer une très faible attaque Etincelle, ma foi, qui ne tente rien n'a rien non ? Dinah se réveilla en sursaut, et se tourna vers les coupables avec un regard mauvais. Bon eh ben elle semblait de forte mauvaise humeur.
Elle se prit moult couinements indignés sur la façon dont elle avait été réveillée et encore plus sur l'abandon que venait de subir la Fouinar. Cette petite princesse n'avait vraiment pas apprécié d'être quantité négligeable et d'avoir été laissée sur le toit de la maison. D'ailleurs pourquoi l'avait-elle laissé sur le toit de cet édifice ?

Eh ben elle ne tarderait pas à avoir une réponse à sa question quand le propiétaire des lieux sorti de sa maison et se mit à les engueuler. Elle ne put s'empêcher tout de même un petit fard quand l'homme dit "à moitié à poil". Ohlala mais que s'était-il passé ici ? Elle fit rentrer a Fouinar indignée dans sa Pokéball et descendit du toit pour rejoindre Cale avant d'apercevoir le Machopeur de l'homme. Et il ne semblait pas vraiment enchanté de les voir vu son regard assassin.
Cael lança rapidement quelques excuses et ils s'en allèrent vivement pour échapper au courroux de cet homme et de son Pokémon Combat. Là elle était vraiment troublée. Ils avaient été se baigner dans le Lac tout habillés en pleine nuit et avaient été repêchés par le pêcheur avant de foutre le bordel chez lui et de partir comme des voleurs ? Elle se demandait vraiment ce qu'il leur avait pris, mais aucune réponse ne lui vint. En continuant leurs recherches sur le bord du Lac, ils tombèrent sur un tas de vêtements humides. Ses vêtements ! Et même un soutien gorge à elle ! Cael bredouilla et devint cramoisi. Elle récupéra rapidement ses affaires et les rangea dans son sac, quand elle remarqua qu'il y avait aussi les restes carbonisés d'un poster. Seule partie encore intacte, le visage du référent Noctali. Cet homme méprisant était tellement fier que c'était vraiment une grave insulte. Ca n'étonnait pas Dahlia qu'ils aient fait brûler l'affiche, ce devait même être une de ses idées après la manière dont l'homme lui avait parlé au cours Top Dresseur.

-Bon ben... il n'y a qu'un seul endroit où on peut trouver ça et c'est le dortoir des Noctalis. Mais c'est bien fait qu'on ait cramer sa tronche à ce prétentieux de Creed ! Tu viens Cael ?

Elle le prit par le poignet et commença à se diriger à nouveau vers le campus. A nouveau le jeune homme se mit à frissonner et éternua. A ce moment la jeune fille enleva son écharpe pour lui la mettre autour du cou avant de glisser avec un sourire.

-Voilà comme ça t'attrapes pas froid, t'as le droit de la garder autant que tu veux, je t'ai bien pris ton haut avant !

Tandis qu'ils marchaient, elle voulut discuter un peu. Détendre l’atmosphère après toutes ces émotions fortes.

-Y a pas à dire, on a vraiment fait n'importe quoi, mais je me demandes bien pourquoi. Mais si ce qu'a dit le pêcheur est vrai, merci d'avoir voulu me sortir de l'eau. T'aurais pas un ptit coté chevalier servant toi ?

La boutade de la jeune fille fit mouche et le garçon se mit à rougir et à bredouiller.

-Eh arrête de rougir comme ça pour n'importe quoi. Sinon je vais finir par te trouver vraiment mignon !

Elle éclata de rire en le voyant devenir interdit et piquer un fard encore plus fort. Elle lui donna une petite bourrade de l'épaule en souriant. Elle aimait bien Cael. Il était marrant comme gars. Un peu malchanceux, mais sa compagnie était agréable. Fallait juste qu'il se décoince un peu, c'était pas vraiment amusant pour le moment de tout le temps le gêner.
Au bout de quelques temps ils arrivèrent au dortoir Noctali. En entrant dans celui-ci ils virent que toutes les affiches de Ace étaient bariollées avec du rouge à lèvre, lui dessinant des moustaches, des yeux au beurres noirs, des dents pourries et même le mettant en scène avec des parties d'anatomies masculines.
Alors là ils étaient allés loin. Heureusement tout le dortoir semblait endormi.Dahlia marchait avec Cael, cherchant le moindre signe d'un des Pokémons disparus. Mais devant une affiche ils trouvèrent un indice, ou plutôt le flair de Cael le trouva. Un morceau de gâteaux. Un gâteau ? Mais ça voulait dire qu'ils étaient allés dans les cuisines ?! Bon ben go direction les cuisines !

_________________

DAHLIA C. BLACK ≈Parfois, tu as des rêves, mais ils sont trop éloignés pour toi. Tenter de les atteindre, de les réaliser ne fera que te blesser. Et une bête blessée est instable et dangereuse, alors laisse moi panser mes plaies en paix !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1982-dahlia-c-black-l-eclair-rose http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1995-t-card-dahlia-c-black#22546
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1318
Points d'Expériences : 1614

MessageSujet: Re: Who let the dogs out ? ouh ouh [PV Dalhia C.BLack]   Jeu 9 Avr - 23:40

Wow…je sais pas ce que lui a fait Ace, mais elle n’a pas l’air de le porter dans son cœur. Par contre, je dois avouer que son idée a du bon (et de toute façon, c’est pas comme si on avait pas d’autres pistes). Néanmoins, je lâche un petit cri de surprise lorsque la Mentali m’empoigne, et m’entraine à sa suite sans plus de cérémonie…Eh oh ! Je suis aussi impatient que toi de retrouver mes Pokémons, mais je suis toujours torse nu ! Notre course précipité, bien loin de me réchauffer (le type qui a dit que le sport réchauffe, j’aimerais bien le rencontrer, et lui dire ma façon de penser, là tout de suite…) fait glisser un vent de plus en plus froid sur ma peau nu, et je ne suis pas loin de claquer des dents en rythme avec le pas de course de ma partenaire. J’ai même de plus en plus envie d’ét…d’éternu…

‘’ATCHAAAAAA !’’

Si avec tout ça je ne me retrouve pas complétement shooté au rhume demain, c’est que j’ai une chance de malade (sans jeu de mot). A ma grande surprise, Dalhia fait glisser sa propre écharpe, et la fait passer autour de mon cou. Le contact du tissu encore chaud me coupe presque la respiration…Arceus, ça fait du bien. Sans ralentir sa course, la Mentali justifie son geste, mais elle a déjà toute ma gratitude rien que pour y avoir pensé.
Sauf que cette dernière ne durera pas bien longtemps, rapidement remplacé par une certaine gêne : ‘’chevalier servant’’ ? Non mais je…

‘’N…Non. Je me souviens même pas de ce qui s’est passé…Mais tout le monde en aurait fait autant, hein, j’veux dire… on laisse pas une jeune fille qui manque de se noyer se débrouiller, non ?’’

Tu t’enfonces, Cael, tu t’enfonces…Tu t’enfonces même tellement profondément que tu ne vas pas tarder à trouver du pétrole. On dirait que je ne peux pas devenir plus rouge que ça, il faudrait qu’elle…Ah ben si en fait.

‘’…’’

Mi…Mignon ? Je suis sûr qu’en regardant bien, on peut voir de la fumée qui s’échappe de mes oreilles, tandis que mon visage vire à un cramoisi plus vif que jamais. Je manque même de trébucher, et d’entrainer Dalhia dans ma chute, lorsque Keru me passe entre les jambes pour nous dépasser. Dalhia se retrouve forcé de me lâcher la main et presque inconsciemment, en écho à ses dernières paroles, je me retrouve à la suivre, sans cesser de la regarder de dos. Non mais à quoi je pense ? C’est vrai que c’est une fille gentille comme tout, même si elle est un peu intimidante et taquine, mais elle a dû dire ça pour me chambrer…Hein ?
C’est donc sur ces entrefaits que nous arrivons au dortoir Noctali, l’antre des petits fanboys de Ace et de leurs trophées, placardés sur les murs du dortoir…Ou plutôt ce qu’il en reste. Arceus, si jamais il fait le lien avec moi, mon prochain cours TopDresseur risque d’être le dernier  d’une longue série (un peu comme ma vie, je pense…). Néanmoins, toute ces considérations m’échappe lorsque Keru pousse un petit glapissement, et nous invite à admirer sa trouvaille. GATEAAAAAAAU ! Impossible de se tromper, je reconnait cette pate moelleuse et légèrement parfumé au citron et à l’orange…Pas de doute, c’est la marque de Mama Odie ! L’analyse de Dalhia vient renforcer mon impression, et il ne lui faut pas longtemps pour m’attraper par le bras, et me trainer en direction des cuisines…Sans me laisser le temps de sauver ce qu’il reste de ce pauvre gâteau (comme dit Noé, la nourriture c’est sacré. Si t’en laisses, c’est une insulte au cuisinier, et tu dois finir dans la marmite !) .

Mais si notre débarquement en force au dortoir Noctali s’était passé sans encombre, l’arrivée aux cuisines est beaucoup moins…réalisable, on va dire. Lorsque Dalhia entrouvre la porte, une flopée de regard furibonds se pose sur nous, et l’équipe de pokémons combat de la cuisinière au grand complet nous regarde d’un air mauvais. J’ai un problème avec les Pokémons combats, ça se confirme de plus en plus…
Au demeurant, on dirait que le réfectoire à été parcouru par une tornade, ils devraient faire le ménage ici, c’est rempli de morceaux de gateaux qui trainent çà et là sur le plancher. Ce genre de situations n’a pas l’air de déranger Keru qui s’enhardit même à s’approcher d’eux en jappant, uniquement pour se faire agripper et renvoyer droit sur nous par un Chapignon menaçant. C’est donc ma Dynavolt dans les bras, et en rasant les murs, que j’avise une silhouette familière, allongée sur l’une des tables qui jouxtent la fenêtre.

‘’Lucki ?! Eh oh, Lucki ! Réveille-toi !’’

Partagé entre le soulagement d’avoir retrouvé mon Riolu et l’inquiétude devant son absence de réaction, je vois ce dernier se retourner dans son sommeil, et redresser une patte. Ah, il commence à se révei…*BEIGNE*

‘’Ourgh…’’

Et le jury applaudit, c’est un 10 ! Même dans son sommeil, il parvient à m’en coller une…C’tun record, je crois , on vient de battre tous les scores possibles ! Bien qu’endormi, ses Forte-paumes n’ont rien perdues de leur puissance, et tandis que Dalhia m’aide à me relever en riant, je ne peux m’empêcher d’envisager l’abandon pur et simple du Riolu dans cette cuisine…Fin, pas longtemps, juste celui que ma joue arrête de me faire un mal de chien ! Trop c’est trop ! Non mais qu’est-ce qui’ s’est passé à la fin ! Y’a des tables complétements dévastées un peu partout dans la cuisine, avec des morceaux de gâteaux épars…Et puis rien à faire, je l’ai mérité celui-là, après cette beigne magistral ! Tandis que Dalhia semble chercher des réponses de son coté, j’attrape un fragment de belle taille et un peu plus intacte. A table, ça va m’aider à y voir plus clair !
Pourtant, à l’instant où j’avale une (large) bouchée, je me sens tout drôle…C’est pas qu’il est pas bon, c’est juste que…Ça me fait tout chaud à l’intérieur. Je crois qu’il faut que j’en reprenne un morceau…Ouais, fait super chaud là, faudrait qu’ils ouvrent les fenêtres…Encore un autre…Et puis ces Pokémons combat, ils font un boucan, ils pourraient pas dégager ? Lucki…Ah non, il dort…Bon pas grave, je vais les faire sortir moi-même, vu que j’ai pas le choix ! Et puis après je …EEEEH !
Dalhia vient tout bonnement de me frapper la main faisant tomber le reste du gâteau, avant de m’adresser des paroles incompréhensibles (on dirait qu’elle parle à travers un voile…ou en chinois, j’en sais rien moi !), en parlant d’un truc bizarre avec…AH ! J’ai compris ! Elle veut garder tout le reste des gâteaux pour elle ! Non mais ils sont à moaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
 Topdresseur Novice
avatar
Topdresseur Novice
Région d'origine : Kanto - Jadielle
Âge : 16 ans
Niveau : 34
Jetons : 1084
Points d'Expériences : 779

MessageSujet: Re: Who let the dogs out ? ouh ouh [PV Dalhia C.BLack]   Ven 10 Avr - 11:42

Dahlia continua d'entraîner son acolyte dans toute l'académie pur qu'ils arrivent au réfectoire. En ouvrant la porte, ils eurent cette fois un accueil des moins chaleureux. Il faut dire que les Pokémons Combat de Mama Odie n'avaient pas l'air ravi de l'état de la salle de repas. Des tables renversées, des chaises éparpillées un peu partout. C'était un véritable ouragan qui était venu ici ou quoi ? En plus la pauvre Dynavolt de Cael qui alla japper sur les Pokémons Combat se fit juste expulser et retourna directement dans les bras de son dresseur par un lancer expert du Chapignon. Ils rasèrent les murs pour se diriger vers une silhouette qui intéressait fort le Phyllali. Son Riolu à en voir comme il tentait de le secouer. Dahlia se demanda alors où était passée Isis, mais elle n put longtemps pour se demander une telle chose. La voilà qui courait en piaillant pour sauter se réfugier dans les bras de sa dresseuse. La pauvre petite tremblait d'émotion et la Pokéathlète serra fort son starter dans ses bras pour la rassurer. Elle était heureuse de l'avoir enfin retrouvé et lui murmurait de petites phrases réconfortantes tandis que la chromatique lui donnait de petits coups de langue dès qu'elle le pouvait.
BOUM, bruit de choc. Dahlia se retourna vivement pour voir que Cael venait de se prendre un coup de son Pokémon toujours endormi. Mais elle n'eut pas le temps de faire plus attention à lui, car un des Pokémons de l'équipe de Mama Odie s'approcha. En effet, le Chapignon s'approchait d'eux avec un regard sévère. Dahlia se mit alors à s'excuser de tout le dérangement et qu'ils rangeraient tout après avoir su ce qui leur était arrivé. A ces mots le Chapignon l'attrapa par le poignet pour la tirer vers un immense gâteaux qui semblait très appétissant. Il se mit alors à lui parler, expliquer quelque chose, mais elle ne comprenait rien à ce qu'il lui disait.

-Tu sais je te comprends pas ! Qu'est ce qui a avec ce gâteau ? T'en fais pas on va pas le toucher !

En soupirant il attrapa une feuille de papier et lui tendit. Dessus se lisait l'écriture de la Mama qui était si reconnaissable vu qu'elle écrivait tout les jours le menu sur le tableau noir de l'entrée de la salle.

"Mes chers collègues Professeurs et  Personnel de l'Académie. Voilà les gâteaux que j'ai préparé pour votre réunion d'avant les vacances. Comme vous l'avez demandé ils sont au divers parfums que vous m'avez demandé et rehaussé avec de l'eau de vie de Celadopole, provenant directement d'un petit cultivateur. Faites cependant attention, ils sont pus fort que prévus, quelques uns de mon équipe de cuisine ont eu la main un peu lourde et il serait regrettable que la réunion finisse en beuverie.

Mama Odie"


-Mince mais y a de l'alcool dedans ?! Et on en a mangé ? Le Chapignon fit oui de la tête. Ohla, mais c'est pour ça qu'on a fait n'importe quoi, on était bourrés !

Elle se retourna vivement pour dire à Cael de ne pas manger de gâteau, mais trop tard. Elle vit qu'il était déjà à l'oeuvre sous les regards réprobateurs du reste de l'équipe combat. Avec effarement elle le voit engloutir le morceaux qu'il tenait dans sa main. Elle se rua alors vers lui avec Isis et le Chapignon sur les talons et lui tappa dans la main pour faire tomber le bout qu'il restait.

-Non, faut pas manger ça ! Y a de l'alcool dedans c'est pour ça qu'on se souviens de rien et tout, on était bourrés. Eh tu m'entends ? Non mais je te parles ! Oh c'est pas vrai.

Trop tard voilà un Cael saoul comme un Grotichon ! Et en plus il avait l'air mauvais. Elle recula une jambe pour se mettre en appui et le regarda droit dans les yeux l'empêchant d'avancer plus. Enfin toutes les pièces du puzzle venaient de se mettre ne place dans sa tête. Elle avait déjà vu des militaires bourrés et les conneries qu'ils pouvaient faire. Mais aussi qu'un homme ivre avait très peu d'équilibres et ses mouvements étaient lents et peu assurés. Elle se souvenait quand son père maîtrisait les hommes dont on disait qu'ils avaient "l'alcool mauvais". Et il y avait de forte chance que Cael fasse partie de ceux là !
Mais elle n'allait pas le laisser faire comme ça, il faudrait qu'il lui passe sur le... EHO !!! Non mais il tentait simplement de la pousser, aussi inutilement qu'un Chenipotte voulant pousser un Rhinocorne. Elle le laissa alors s'épuiser jusqu'au moment ou en tentant de la pousser sa main alla sur un endroit qu'elle n'apprécia guère. Il posa tout bonnement sa main sur ses fesses ! Elle lui attrapa le poignet et en tournant sur elle même, lui donna une torsion qui fit que le garçon avait son poignet tordu et elle lui faucha une jambe en un habile croche patte pour le mettre au sol. Là elle se hissa à califourchon sur son torse, les tibias posés sur ses bras pour l'empêcher tout simplement de bouger. Elle croisa les bras et le toisa d'un air furibond.

-Chapignon, tu veux bien me chercher un graaaaaaand verre d'eau biiiieeeen fraîche s'il te plaît ?

Le Pokémon Plante s'exécuta bien volontiers en pouffant de rire. Il apporta un verre d'eau et Dahlia s'empressa d'asperger le visage de Cael avec le liquide. Le voilà qui hoquetait et qui reprenait ses esprits violemment. Elle se baissa alors , approchant son visage très proche du sien et lui dit.

-Bon j'espère que c'est bon et que tu es calmé, Môsieur le Pelotteur !Je te laisserais partir que quand tu seras calmé et la prochaine fois que tu veux me mettre la main aux fesses demande d'abord, peut être que je voudrais bien alors si tu es sage !

Après un sourire qui servait à moitié de menace elle relâcha un peu sa prise pour voir si il était plus calme, mais au premier faux mouvement, il s'en prenait une cette fois.

_________________

DAHLIA C. BLACK ≈Parfois, tu as des rêves, mais ils sont trop éloignés pour toi. Tenter de les atteindre, de les réaliser ne fera que te blesser. Et une bête blessée est instable et dangereuse, alors laisse moi panser mes plaies en paix !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1982-dahlia-c-black-l-eclair-rose http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1995-t-card-dahlia-c-black#22546
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1318
Points d'Expériences : 1614

MessageSujet: Re: Who let the dogs out ? ouh ouh [PV Dalhia C.BLack]   Sam 18 Avr - 1:12

Car c'est un bon camarade, oui, c'est un bon camarade♪ Et avec un autrez gateau...Ce s'ra encore plus beau ♪
Mais là, non, elle va pas me le voler MON gâteau ! J'ai passé une très mauvaise journée, j'ai même fini à la flotte (Enfin, me semble...C'bizarre, c'est tout flou), et là je viens de me prendre une beigne de Lucki, alors j'y ai droiiiiiiit ! C'est mon gateau à moi, et il est délicieux, donc pas question qu'elle me le prenne !
Je me sens un peu titubant, mais vu comme j'ai chaud, j'dois déborder d'énergie, alors  à l'assaut ! Bon, c'est pas normal parce que je sens même pas où j'essaye d'empoigner Dalhia, mais à force de pousser, j'vais bien finir par l'écarter pour pouvoir manger tranquille !
Allez, ra...aaaah ! Elle va céder, elle va céder, je sais qu'elle va céder !  Me faut une nouvelle prise là, ça marche pas...

''Aïeuh !''

Qu'est-ce qui...vient de se passer? En une seconde, voila que je me retrouve sur le dos, contre quelque chose de super dur, avec une silhouette rose et trouble qui emplit mon champ de vision (C'est normal de tout voir flou comme ça?). j'ai comme un poids sur les bras en plus, ça doit être le manque e nourriture, je savais que j'aurais dû manger ce gateau ! La silhouette se rapproche de plus en plus et baragouine des paroles incompréhensibles, en plus…Je comprends rien à tout ça, laisse-moi tranquille, je veux mangeeeeeeer !’’

*SPLASH*
Qu’est-ce que…Qu’est-ce qui s’est passé ? Comme une lance de glace, le voile trouble se déchire pour révéler Dalhia, qui me contemple tel une géante, en me surplombant totalement. Tout en toussant suffisament fort pour m’arracher la gorge, je prend soudainement conscience de la douleur cuisante qui me marque le dos (Pour ceux qui voudrait une traduction : OUAAAAAARGH !). Les bras en croix, complétement immobilisé, je ne peux que regarder le visage de la Mentali s’approcher de moi, avant qu’elle ne me glisse quelques mots. Attends, comment elle m’a appelé ? Mosieur le…Mais qu’est-ce que j’ai fait, je lui ai quand même pas touché les…OH MY ARCEUS !
‘’Pardon, pardon, pardon, pardooooooon !’’
Manquant d’envoyer valdinguer la Mentali lorsque je me redresse comme un ressort, je me retrouve assis sur le sol de la cuisine de Mama odie, complétement trempé, à enchainer des excuses de plus en plus incompréhensibles. Et mon état ne va qu’empirer (Je passe du rouge pivoine, au carmin le plus pur), lorsque je prends pleinement conscience des derniers mots de Dalhia. Inutile de vous dire que j’irradie presque de honte (mode supernova, ou pas loin), lorsque la jeune fille m’aide à me relever. Et j’en détourne même le regard lorsqu’elle me tourne le dos pour discuter avec le Chapignon, qui vient de nous rejoindre (Ne pas regarder, ne pas regarder, ne pas regarder…Tu en as déjà assez fait !). Avisant un morceau de gateau survivant, je m’apprête à le porter à ma bouche, lorsqu’un regard foudroyant de ma partenaire me fige sur place. Nouvelle explication de sa part, qui vient enfin éclaircir le brouillard qui règne dans ma tête. Je comprends mieux, surtout qu’en temps normal, j’évite au maximum l’alcool (surtout en cuisine…Noé disait qu’une seule goutte avec moi, ça aboutirait à la fin de son restaurant), mais si j’ai mangé autant de gâteaux gorgés de liqueurs, ça ne pouvait que finir comme ça. Je m’explique mieux la journée ‘mouvementée qu’on a eu, tiens…
Néanmoins, mes réflexions se trouvent une fois de plus interrompus par un coup bref et presque chancelant contre mes côtes : en me retournant, je découvre la silhouette vacillante et ensommeillée de Lucki, qui semble à la fois extrêmement fatigué, et plutôt roonchon. Sauf que dans ton état, je doute que tu puisses m’asséner une véritable Forte-Paume amigo, rendors-toi, ça vaut mieux…

‘’Ri…oooooooo….’’

Aïeuh…Nouvelle tentative un peu plus violente, mais à part la sensation de choc, pas de vol plané pour moi cette fois, il manque beaucoup trop de punch. Devant son échec, le Riolu reste un instant interdit (ou alors, il a pas encore réalisé que c’était raté), avant de repartir d’un pas trainant dans un coin, pour se rendormir. Mes yeux se lèvent vers ceux de Dalhia qui me fait à présent face….une seconde avant que nous éclations de rire tous les deux ! Cette fois, c’est le bouquet, on craaaaaaque !

‘’Ahah….Ok, on va ranger, pas la peine de nous regarder comme ça….*pff*’’

Sous la houlette du Chapignon autoritaire, qui vient de déballer tout le nécessaire de ménage (Balais, seaux, serpillières, brosses, et même un aspirateur….Cendrillon 2.0 entre en scène! ), et nous désigne la cuisine sans laisser le moindre doute sur ses intentions : soit on nettoie tout ça dans les cinq prochaines minutes, soit c’est tarte aux châtaignes pour tout le monde (Miam). Pas le moment de discuter, en somme…
Avec un sourire résigné à Dalhia, j’empoigne l’un des balais, avant de glisser un chiffon mouillé sous les deux pattes avant de Keru.

‘’Allez, c’est parti pour dix aller-retours, Keru, et des nets en plus !’’


Pas la peine de lui dire deux fois, surtout quand il s’agit de course : la Dynavolt entame déjà son quatrième aller-retour, avant même que nous n’ayons pu terminer de faire disparaitre les restes de notre pillage collectif de la première table. Le ménage se déroule de manière plutôt efficace, et en unissant nos efforts, Dalhia et moi parvenons à boucler la résurrection de la cuisine en un petit quart d’heure, au prix de quelques courbatures. Une fois déclarés libres et amnistiés par l’équipe de Pokémon Combat (et accompagnés par une série de regards d’avertissements ‘’Et ne recommencez pas ou ça va barder…Sérieusement.’’), nous nous retrouvons tout deux devant la porte du dortoir, et vu l’heure et la journée qu’on vient de vivre, je pense qu’on partage exactement la même idée…

‘’*Baille* Après tout ça, je pense qu’un petit somme, ça ne sera pas de trop. Le stade, le lac, les cuisines, les Mentalis…Dernière fois que je touche à de l’alcool, moi. Et pour le petit…incident…Tu sais dans les cuisines, quand j’étais un peu bourré ? Tu n’en parles à personne, hein ?’’

Je tiens à la vie, moi, si cette histoire se répand, je suis un homme mort…Surtout si ça arrive aux oreilles de Roseverte, et qu’il débarque pour m’accuser harcèlement sur une élève, ou un truc du genre. Tandis que j’attends anxieusement la réponse de la Mentali, un petit mouvement brusque à l’intérieur du sac que je porte en bandoulière attire mon attention. L’œuf ! Je l’avais complétement oublié ! Même si j’ai eu assez de mystères pour une semaine, faudra bien que je trouve comment il est arrivé là…un jour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
 Topdresseur Novice
avatar
Topdresseur Novice
Région d'origine : Kanto - Jadielle
Âge : 16 ans
Niveau : 34
Jetons : 1084
Points d'Expériences : 779

MessageSujet: Re: Who let the dogs out ? ouh ouh [PV Dalhia C.BLack]   Sam 16 Mai - 11:26

Eh bien on dirais que le verre d'eau fraîche a eu l'effet désiré sur le pauvre Cael. Enfin pauvre, il lui a quand même peloté les fesses bourré ou non ! En plus elle avait déjà entendu que la véritable nature ressortait souvent avec l'alcool. Cael serait donc un gros pervers, ç la ferait bien rire parce que quand il net, eh ben disons qu'il en est bien loin. En tout cas le voilà qui l'expulse prêt de son poste en se relevant. Heureusement pour la jeune fille, le Chapignon la rattrapes et l'aide à se remettre debout. Elle toisa alors Cael qui passait par toutes les variantes de rouge, finissant dans un rouge si intense qu'elle se demanda si le reste de son corps était encore irrigué ou si tout le sang était allé dans son visage. Et puis il s'excusait à une telle vitesse qu'elle ne comprenait même pas ce qu'il disait. La Mentali posa alors une main rassurante sur l'épaule de son camarade, lui montrant qu'elle ne lui en voulait pas. Après tout, il avait agis sous le coup de l'alcool. Même si ça restait un très beau dossier sur lui. Valait mieux qu'il soit gentil avec elle !
Dahlia se tourne donc pour discuter avec le Chapignon, lui demandant si ils pouvaient garder le secret en échange d'un nettoyage intensif des lieux. Il va sans dire que ce cher Pokémon Plante accepta et la fille aux cheveux roses le remercia fortement pour cet acte absolument gentil. Il aurait très bien put dénoncer les coupables, ce qui aurait mis Dahlia et Cael dans de très mauvaises situations.

C'est là qu'elle entends faiblement le Riolu de Cael qui tente de sortir de sa léthargie. Il tente même de frapper le Phyllali, mais sans grand succès. restant là, à buger sur son échec pendant plusieurs secondes, Dahlia doit s'empêcher de rire, surtout quand il grommelle et retourne d'un pas traînant en direction d'un coin tranquille pour s'y rendormir. Et c'est là qu'elle croise le regard de Cael, troi deux un... Fou rire ! Les deux élèves éclatent totalement de rire. Après une journée aussi rude en émotions, il valait mieux qu'ils décompressent un bon coup !
Mais le Chapignon reviens à la charge en leur déballant son nécessaire du parfait nettoyage. Dahlia empoigne elle aussi un balais et donne à son tour une serpillière à isis pour qu'elle aide à récurer le sol. Pas la peine d'appeler Dinah qui fait la tronche, et le Kraknoix ne sera pas d'une grand utilité ici, son type Sol lui donne une certaine allergie à l'eau et récurer... ben ça se fait pas à sec ! Chacun se donna à fond, malgré cette journée déjà très éprouvante. Ils arrivèrent à finir plus vite que prév et sortirent de la cafétéria sous des regards plus que réprobateurs.

Arrivés devant les dortoirs, Cael se tourna vers elle pour lui demander une faveur.

- Après tout ça, je pense qu’un petit somme, ça ne sera pas de trop. Le stade, le lac, les cuisines, les Mentalis…Dernière fois que je touche à de l’alcool, moi. Et pour le petit…incident…Tu sais dans les cuisines, quand j’étais un peu bourré ? Tu n’en parles à personne, hein ?

-Ouais je suis pas contre un bon somme moi ! isis dors déjà la pauvre ! Ah ben ça... on verra si t'es sage ! Allez à la prochaine Casanova !

Lui faisant un immense sourire taquin elle l'attrapa pour lui faire un les bises et le pousser ensuite gentiment avant de partir au pas de course vers son dortoir, laissant Cael se diriger vers le sien. Arrivant dans sa chambre, elle fit sortir sa team et se laissa tomber dans son lit avant de s'endormir lourdement. Et dire que dans une poignée de petites heures elle se lèvera pour aller à l'entraînement matinal des Pyrolis. Elle préféra s'endormir plutôt que d'y penser. Demain est un autre jour et aujourd'hui fut suffisamment rempli !

_________________

DAHLIA C. BLACK ≈Parfois, tu as des rêves, mais ils sont trop éloignés pour toi. Tenter de les atteindre, de les réaliser ne fera que te blesser. Et une bête blessée est instable et dangereuse, alors laisse moi panser mes plaies en paix !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1982-dahlia-c-black-l-eclair-rose http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1995-t-card-dahlia-c-black#22546
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Who let the dogs out ? ouh ouh [PV Dalhia C.BLack]   

Revenir en haut Aller en bas
Who let the dogs out ? ouh ouh [PV Dalhia C.BLack]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-