Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]
Aller à la page : Précédent  1, 2
Marie R. Uana
Marie R. Uana
Région d'origine : Almia (?)
Âge : 18 ans
Niveau : 41
Jetons : 3135
Points d'Expériences : 1067
Todresseur Ranger
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Sam 3 Jan - 23:01
Noël 2014
rp solo


« -Non c'est non.
-Greeeeeee!
-Grindur.
-Hors de question ! »

Marie n'en revenait pas. Elle qui croyait que ses Pokémons devenaient enfin obéissants...

Depuis la dernière sortie capture où elle a capturé un Grindur, la jeune fille s'était légèrement reprise en main et a commencé un entraînement sérieux. Tous les matins, elle se levait tôt pour s’exercer, elle et ses Pokémon, à l'art et la manière du combat Pokémon. Et les vacances sur Pumkin n'allaient surtout pas interférer dans leur nouveau train de vie ! La Mentali désertait chaque jour le chalet dans lequel elle s'était retrouvée par dépit. Elle ne revenait que tard le soir pour se doucher, aller dormir, et repartir le lendemain. Chaque journée, elle alternait entre les entraînements dans le froid, et la culture de son esprit dans le cyber café du coin. Ce rythme convenait assez bien à Stahl, le Grindur, qui ne voyait pas d'inconvénient à gagner en puissance. Soren s'en accoutumait également sans trop rechigner : lui qui attendait depuis bien longtemps que sa dresseuse accélère le rythme, le voilà servi.

Mais ce jour là, les choses ne se déroulaient pas selon le bon vouloir de l'Uana. En effet, ces Pokémon semblaient s'être mis d'accord pour obliger leur dresseuse à participer à un petit événement organisé par l'académie en l'honneur de Noël. Marie se demandait bien comment ses Pokémon avaient eu vent de cette tradition, ainsi que de l'activité concoctée pour les élèves. Elle pensait pourtant s'être bien fait comprendre lors de la soirée d'Halloween à ce sujet : la jeune fille était loin d'être une fêtarde et n'aimait pas participer à ce genre "d'ânerie".

Les Pokémon firent donc bloc : ils s'arrêtèrent au milieu de leur jogging quotidien, démarrant les longues et difficiles négociations qui duraient depuis vingt minutes maintenant.

« -Noël n'est qu'une fête futile et sans intérêt. »

C'est ce qu'elle se tuait à répéter à ses compagnons, qui voyaient la chose différemment. Et comme Marie ne voulait bien évidemment pas céder -Elle l'avait déjà fait pour Halloween- , Soren trouva une solution bien meilleure que la parlote : la fuite. Stahl et lui partirent en direction des arbres à baie sans laisser le temps à leur dresseuse de dire quoi que ce soit. Celle-ci se retrouva contrainte de les suivre en rouspétant.

Les voilà donc tous les trois au pied de l'un de ses immenses arbres en haut desquels il était possible de cueillir une baie Pumkin. Marie se convainquit en se disant qu'une récompense était à la clef, et soutint ses Pokémons à sa manière : elle s'allongea au pied du tronc d'arbre et laissa ses compagnons faire.
Soren, blasé par le comportement de sa dresseuse, analysa la hauteur de l'arbre. Pour la grenouille, quelques bonds bien calculés devraient suffire pour atteindre une baie... Stahl, quant à lui, risque d'être un peu plus inutile lors de l'opération, puisque le Pokémon n'est capable de se déplacer qu'en roulant sur lui même.
Le Grenousse se retrouva donc seul pour l'ascension de cet haut sommet. Il sauta de branche en branche sans trop de problème, et pensa un instant que la tâche sera en vérité facile. Hélas, c'était sans compter sur les Capumain qui n'hésitèrent pas à se poser sur l'une des branches sur la route du Pokémon Eau, afin de le balayer d'un mouvement de queue dès que celui-ci arriva à leur hauteur. Soren chuta donc de l'arbre pour atterrir sur Marie qui avait sorti un bouquin. Importunée, la Mentali se releva et toisa durement son starter.

« -Mais... Tu sais sauter oui ou non ? Ça doit quand même pas être compliqué pour un amphibien de sauter de branche en bran... »

Elle n'eût pas le temps de finir sa phrase qu'elle se reçut une boule de neige dans le visage. Elle regarda les alentours pour trouver le malheureux à l'origine du méfait, et lorsqu'elle vit qu'il s'agissait de l'un des Capumain, Marie se mordit la lèvre inférieur. « Ne pas s'énerver. Ne pas s'énerver. Ne pas s'éner.... »
Une deuxième boule de neige fusa.
Marie vira au rouge. 'Fin elle vira pas tellement, en fait sa peau resta même parfaitement blanche, mais dans son esprit, c'était bien rouge. Elle se retroussa les manches, fit claquer ses doigts, et se tourna vers ses deux Pokémons.

« -Stahl, tu mets le Capumain dans ton viseur et tu les alignes avec Dard-Nuée. Soren et moi, on grimpe pour leur faire passer l'envie de recommencer...  »

Le Grenousse et le Grindur s'échangèrent un regard sceptique, mais Soren comprit vite l’opportunité qui s'offrait à eux et grimpa sur l'épaule de la Mentali. Grâce à des mouvements souples, elle se hissa sur les branches de manière fluide et esquiva sans trop de problèmes les boules de neige qu'on lui lançait. Certains Capumains commencèrent d'ailleurs par prendre la fuite à cause d'attaques bien placées de Stahl.
Une fois à leur hauteur, Marie s'empara d'un Capumain par la queue et s'en servit pour frapper ses congénères qui approchaient.

« -Vous allez voir ce que vous allez voir...  »

Pendant ce temps, Soren continua son ascension, laissant sa dresseuse se charger des Pokémons sauvages -drôle de répartition du travail, certes, mais on fait avec ce qu'on a. Arrivé rapidement en haut, la Grenousse prit dans sa gueule une baie Pumkin, et n'attendit pas plus longtemps pour redescendre. Arrivé à la hauteur de Marie, il observa celle-ci en train de regarder avec satisfaction les Capumain s'enfuir, et redescendit avec elle tout en bas.
Au pied de l'arbre, la Mentali contempla quelques instants la baie que tenait Soren. Elle finit par s'en emparer et regarda les alentours.

« -Bon... Récupérons votre cadeau qu'on close cette histoire au plus vite. »


© Mzlle Alice.
Loan McNellis
Loan McNellis
Région d'origine : Kalos
Âge : 16 ans
Niveau : 27
Jetons : 942
Points d'Expériences : 589
Pokeathlète Agent
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Sam 3 Jan - 23:43
Je crois que ce jour allait être le jour le plus merveilleux de toute ma vie. Aileen et moi nous formions officiellement un couple...Aileen et moi ....je soupirai toujours assit sur le banc arborant un sourire niais devant les regards étonnés de mes pokémons. Je posais un doigt sur mes lèvres ricanant comme un lycéen transis d'amour. *...C'est ce que tu es ... * *Hahaha!! Merci Grimm.* Je ne savais pas comment remercier Grimm d'avoir élaboré ce piège avec Sphax. Maintenant j'avais une petite amie.

Je regrettais aucunement d'avoir forcé ma grand-mère à m'inscrire dans cette académie...Enfin forcer...bref je me comprenais. J'étais heureux ici et il faut croire que mon bonheur ne faisait que commencer. Je me levais en chantonnant joyeusement avec mon cadeau dans mes bras et rentrait dans le chalet que je partageais avec mes camarades de dortoir et Cael. Je regardais chacune des tasse surtout celle avec les deux Lovdiscs qui s'embrassaient...True Lovdisc héhé. Je ne pouvais m'empêcher de sourire béatement avec quelque rougeur aux joues.

« Si je rêve, par pitié ne me réveiller pas. » disais-je d'une voix mielleuse les mains sur mes joues, sous les regards blasé de mes Pokémons. Les vibrations de Ipok me fit ma rêverie. Un message de l'académie...Oh un évent pour récupérer un cadeau...

« Je n'ai pas envie de ressortir dans le froid pour ça en plus j'ai déjà le meilleur des cadeaux dont je pouvais rêver... » soupirais-je en regardant ma tasse Lovdisc.

*Tu as fini Roméo, on veux y aller nous. N'est-ce pas Raiko. * disais ma Girafarig déjà poster devant la porte soutenue par les aboiements de ma Dynavolt. Si cet évent pouvait leur faire plaisir, pourquoi pas.

« Si vous insistez... Allons-y » disais-je sans réel motivation.

*Hey ce n'est pas tous les jours que l'on reçoit un cadeau de l'académie*

Un point pour elle. Ce n'était pas tous les jours que l'académie nous offrait des cadeaux, profitons. Donc d'après le message de l'académie on devait prendre une baie Pumkin et la donner à un Cerfrousse Xerneas !? HEIIIINN ?!

« ...un Cerfrousse-Xernéas...ils sont sérieux ? »

*Il faut croire...*

Je partais direction la zone où se trouvait les baies pumkins et... plusieurs de mes camarade couvert de neige. Je vis de loin ma cousine qui avait sorti son Léviator pour faire face à une armée de Capumain et d'autre de mes camarade se faire...comment dire cela sans toucher a leur amour propre....Carrément éclater a coup de boule de neiges.

« Hahahahaha ! On a bien fait de venir c'est vraiment ma *SBLAARRRFFF* Qui a osé ? » disais-je en me retournant vers un arbre à baie Pumkin qui abritait une bonne dizaine de Capumains chromatiques. « Heyyyy ! Ce n'est pas *SBLARRRRFFF* »...Je voyais pourquoi Djelly avait sorti son Léviator.

« Bon mes mignonnes... on ne va pas faire dans la dentelle et perdre notre précieux temps. Je souhaiterai inviter ma petite amie à prendre le thé. Alors, Grimm utilisons l'idée l'arroseur arrosé ...Choc mental pour leur renvoyer leur boule de neige. Raiko Cage éclair sur le Capumain. »

Les ordres donnés, mes pokémons s'exécutaient sagement. Chaque boule de neiges furent renvoyé sur le visage de nos agresseurs. Bien fait pour eux. Par la suite Raiko enchaînait avec Cage éclair ce qui eu l'effet de tous les paralyser. « Bien peux-tu amener Raiko à la baie qui se trouve juste là avec choc mental ma girafe préférée »

*Oui oui mon dresseur préféré.*

Le pouvoir psychique de ma girafe enveloppait Raiko et la soulevait vers l'arbre. Mon petit chien électrique réussit à attraper la fameuse baie Pumkin dans sa gueule et redescendit aussitôt au sol. Maintenant je pouvais aller au bar où se cachait le fameux Cerfrousse Xerneas pour réclamer mon cadeau.

*Tu crois qu'il lui on mit des cornes de Xerneas sur ses cornes ?*

« J'en ai aucune idée » disais-je en courant mort de rire, en imaginant ce que cela aurait pu donner.

Nous entrions tous trois dans le bar et échangea ma baie Pumkin contre un magnifique paquet orange et or. Je remerciais le Pokémon avec une caresse sur la tête avant de rejoindre ma Girafarig qui dévisageait le Pokémon chromatique enguirlander.

*Finalement, il avait juste mis des guirlande lumineuse sur la tête...J'aurais fait un bien meilleur Xerneas que lui.*

« Hahaha je n'en doute pas. »

Après ce commentaire de ma douce starter, je repartie en riant avec mon paquet dans les bras, vers ma Maisonette, accompagné de mes Pokémons. En marchant, je pris mon Ipok afin d'envoyer un message à ma douce Aileen pour savoir si elle était libre pour prendre le thé.

_________________

Loan McNellis
« Il n'est pas bon d'être malheureux, mais il est bon de l'avoir été.» Chevalier de Méré

Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun] - Page 2 1469463719-brodiva
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Sam 3 Jan - 23:46
Par la sainte barbe du baron Antonidas de la Cape. Sa seigneurie le Papa Noël envoie son émissaire Cerfrousse au nez rouge afin de nous offrir moult présents ? Pour sûr mon gaillard, je suis de cette expédition des plus épiques. Que faut-il faire pour prouver notre bonne foi au valeureux prophète ? Affronter un Drattak ? Lui rapporter les reliques des vents et du ciel ?
Mon camarade de chambre me répond, non sans nonchalance, qu'il suffit de lui offrir une baie rare. Toujours selon ses dires, cette dernière ne pousse que dans certains arbres d'une grande rareté.
Par l'épée du chevalier Thyméo, je m'en vais de ce pas. Suis-moi Napoléon, toi aussi piaf rouge !
Armée de mon épée et vêtu tel un preux chevalier, je m'en vais affronter les éléments et me rends en pleine forêt. Là-bas je cherche un bon moment l'arbre que m'ont décris plusieurs étudiants. D'après les témoignages que j'ai pu recueillir : « je ne pourrais pas le rater car il est très grand et son écorce est sans pareille ». Ainsi je fais confiance à mon instinct et me promène longuement à travers la forêt sans pour autant réussir à trouver le fameux végétal. Il faut dire que mon sens de l'observation n'est pas très aiguisé. Qui plus est mes Pokémons ne sont guère motivés à chercher. Mon Passerouge se contente en effet d'observer les mouches voler tandis que Napoléon fait … Rien. Littéralement.
Aurais-tu l'amabilité de te rendre utile et m'aider ?
Loin de moi l'envie de critiquer le rat des mers mais non seulement il ne chercher pas l'arbre frutier mais en plus il nuie à mon efficacité en restant assis sur mon épaule. Après être descendu de son perchoir, le type eau fait timidement quelques pas de droite à gauche. J'ai comme qui dirait l'impression que le bougre préférerait faire du ski plutôt que de rester ici à chercher un fruit. Nous fouillons, fouillons et re fouillons la zone, tout cela en vain.

Soudain, un Capumain sauvage apparaît. Ce dernier a le pelage blanc comme neige. Intrigué, je suis la mystérieuse créature et finis par me retrouver nez à nez avec un des fameux arbres fruitiers. Ô gloire, ô chance ! Tu me souris enfin ! Je vais pouvoir en profiter !
Gentil petit passerouge, toi qui est si grand, si fort, si élégant. Pourrais-tu voler par delà les branches sinistres de ce végétal infâme et me retrouver cette baie ? En effet je ne suis guère équipé pour escalader cet arbre. En outre un chevalier ne s'adonne guère à ce genre d'activité. Je suis un homme de terrain, j'ai les pieds sur terre si tu vois ce que je veux dire. En revanche, toi, tu excelles dans le domaine aérien. Je suis persuadé que tu le peux réaliser cette prouesse et récupérer la sainte baie Pumkin qui me permettra, à n'en pas douter, d'obtenir les faveurs du messi et de son maître le Papa Noël.
Parce que oui, je crois sérieusement au Papa Noël ! Même que je l'ai vu l'année dernière, chez moi, dans un magasin de la ville ! Après avoir écouté longuement mon discours et avoir été subjugué par celui-ci, le Pokémon feu et vol s'en va vers d'autres cieux à la recherche du précieux sésame. Ce n'est que trois quarts d'heure plus tard que la bestiole pointe le bout de son nez – ou devrais-je dire de son nez – avec entre ses serres la baie tant recherchée. Tel un vieux filou je m'empare de cette dernière et m'exclame :
Ah ah ah. Je l'ai ! Vois Papa Noël ; j'ai la baie ! Et dire que d'autres ont galéré des heures durant afin de la trouver. Ah ah ah. Je suis trop fo …
Et d'un coup d'un seul la baie disparaît de ma main. Un Capumain blanc me l'a volé et s'en est allé je ne sais trop où.
… Fort … Sapristi ! Par le saint verre à binouz', le couteau à beurre, le chapeau gayzou doré et le bout d'bois dégueulasse de sa majesté Arthur Pandragon : IL FAUT RÉCUPÉRER CETTE BAIE.
Sur ces mots, je cours comme je peux. Mon armure ainsi que la neige me ralentit considérablement mais le Passerouge et Napoléon parviennent à rattraper ce sale Capumain. Bientôt nous arrivons à l'encercler de sorte à ce qu'il ne puisse point s'échapper.
Tu es fait comme un rat. Ou plutôt devrais-je dire : comme un singe. Ah ah ah ah.
Je fais de l'humour maintenant … Quelque chose me dit que sur une scène cette blague aurait fait une bide colossale mais quoiqu'il en soit, l'heure n'est pas aux rires.

Battons-nous comme de vrais chevaliers, en un contre un. Le gagnant aura la baie.
Le Capumain me rie au nez tel le plus perfide des chevaliers despotes. Quoiqu'il en soit, je dégaine mon épée et lui fonce dessus. De là je frappe un grand coup dans … Le vide. Il est agile le bougre ! À nouveau je m'élance et tombe à terre. Le Pokémon m'a tendu un piège avec sa queue.
C'est vil ! Tu n'as pas le droit d'utiliser ta queue ! Est-ce que j'utilise la mie … Mh. Je veux dire : c'est interdit ! Pour la peine je change les règles du jeu.
Je n'ai pas peur, loin de là. Je souhaite juste en finir le plus rapidement possible avec ce Cupumain des neiges ! Ceci-étant j'appelle mon Passerouge à la rescousse et lui somme de lancer une attaque Flammèche sur le type normal. Contrairement à ce que je pouvais espérer, le Capumain résiste. Il a beau être blanc comme neige, il n'est pas pour autant de type glace. Après avoir riposté d'une charge des plus agressive, le Capumain cède sous la seconde offensive de mon volatil. Je m'approche de lui et me saisis de la baie, non sans une certaine solennité.
D'après les règles du combat à la loyal, ceci est désormais mien. Allons-nous en chercher notre dû auprès de l'émissaire du papa noël mes amis. J'ai hâte de voir ce que le grand barbu m'a préparé ! Je suis sûr que je ne serai point déçu. En effet j'ai été très sage cette année.
Sur ces mots, je quitte la forêt et m'en vais à la rencontre du Cerfrousse chromatique.
Yuki Yutaka
Yuki Yutaka
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 39
Jetons : 1400
Points d'Expériences : 925
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Dim 4 Jan - 1:53
Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]  



« Sans les cadeaux, Noël ne serait pas Noël. »

Mercredi 24 décembre  2014,
Dans la matinée.
Quelque part dans la forêt de l'île Pumkin.



Super ! Le jour du réveillon de Noël ! Jour de bonheur, jour de fête, jour de joie. Peut être aurais-je dû sauter de mon lit avec entrain et précipitation, mais il n'en était rien de tel. En lieu et place d'une liesse joie, il n'y avait là, dans cette modeste chambre de chalet chauffée par la simple présence de mes amis du type feu, qu'un silence entrecoupé de bruits éparses, provoqués par mes Pokémon. Ce silence assourdissant enfanté par le malaise général, résultait de l'ambiance qui régnait depuis quelques temps au sein de mon équipe. En effet, mes déboires, ainsi que le froid relationnel entre Hikari et moi avaient déteints sur tout le monde.

M'extirpant tant bien que mal de ma couche, non pas que le réveil m'était difficile vu que je fixais le plafond depuis près d'une heure à présent, mais plutôt parce que je ne sentais aucune réelle poussée d'adrénaline, aucune motivation à me bouger en ce jour. De nombreux souvenirs, de nombreuses, pensées, une multitude de réflexions et de questionnements me tourmentaient, m'assaillant sans relâche au point de m'acculer dans la pièce la plus éloignée et la plus exiguë de mon âme torturée.  Un regard vers Hikari, cette dernière me snoba magistralement. Un autre verts Asobu et Kawaii et ces derniers s'activèrent, comme chaque matin depuis notre arrivée en ces lieux à dire vrai. Ils savaient de quoi il en retournait et s'affairèrent dans leur coin tandis que je me préparais dans le mien. Quelques temps après, nous étions fins prêts à partir. Franchissant le seuil de la porte, nous nous retrouvâmes dans le froid matinal de ce décor hivernal qui nous était devenu tellement familier. Quelques étirements plus tard, après avoir balayé du regard les chalets qui s'offraient à ma vue et constaté qu'ils étaient quasiment tous, en apparence, habités de dormeurs, j'eus un petit sourire, puis un pincement au cœur en m'arrêtant sur l'un d'eux. Secouant la tête après un bref, mais bien appuyé soupire, je me frappais deux ou trois fois les joues avant d'entreprendre le footing matinal que nous nous imposions chaque matin avec Asobu et Kawaii. A peine avions-nous fat un pas que la porte de notre chalet s'ouvrit à la volée, nous faisant faire volte-face, tous les trois, avec une synchronisation à faire pâlir de jalousie les plus chevronnés des coordinateurs.

" Salameche ! Sala, salameche ! "

Le reste de mon groupe était là, face à moi.

" Je suppose que vous voulez vous joindre à nous aujourd'hui...  "

Leurs voix s'élevèrent simultanément dans une cacophonie qui m'était bien plus qu'agréable. Mon regard ambré se posa sur une silhouette bien distincte.

" Même toi Hikari ? "

Une fois de plus, sa tête se détourna sèchement de ma direction. Nouveau pincement au cœur, mais cette fois, une sorte de réconfort se faisait ressentir. J'étais heureux que mon starter daigne m'accompagner. J'avais plein de choses à lui dire, mais je m'en abstins. Il était hors de question que je prenne le risque de la faire changer d'avis. Un petit signe de tête et hop ! Nous voilà tous partis pour l'entrainement quotidien et pour la première fois, tous ensemble.

--_-*0*-°o°-*0*-_--

La matinée avait suivie son cours et notre entrainement, achevé, nous avait conduit, une fois de plus, dans un lieu qui nous était inconnu. Une partie de la forêt que nous n'avions pas encore parcourue au gré de nos précédentes pérégrinations. Loin de paniquer, nous étions tous des plus détendus, du moins... Tout autant que nous puissions l'être après cette activité physique. D'un commun accord, nous avions décidés de flâner un peu avant de rentrer. Nous avions parcouru une certaine distance lorsque nous fûmes pris en embuscade. Une boule de neige venait de s'écraser lourdement sur mon visage, me faisant tituber. A peine avais-je pu retrouver mes esprits que je constatais que je n'étais pas la seule victime à déplorer.  De toute part, des projectiles sphériques blancs et de tailles variées fusaient. Dans nos rangs, c'était la panique. Mes Pokemon courraient en tous sens, essayant tant bien que mal d'esquiver la pluie hostile qui s'abattait de manière intempestive sur eux.

" Repli général !!! Tous aux abris !  "

Tels des soldats, nous nous exécutions. Il ne nous fallut pas bien longtemps pour nous retrouver à l'abri, retranchés derrière des troncs d'arbres. Risquant un œil, je pus déceler la source de ce problème plutôt cocasse. Des Capumains blancs, cachés dans des arbres que je n'avais encore jamais vus, se tapaient dans les mains et se livraient à toutes sortes de félicitations mutuelles, fiers d'eux.  J'allais partager ma découverte avec le groupe et lui faire part de quelques directives lorsque qu'une petite silhouette que je ne connaissait que trop bien, s'imposa à mon regard. Là-haut, quasi au somment d'un des arbres, Asobu semblait s'en mettre plein la panse. Damnation ! Ce petit filou avait flairé quelque chose d'alléchant et s'était faufilé avec facilité jusqu'à son précieux butin, sans éveiller l'attention de qui que ce soit. Quand il s'agissait de nourriture, je me demandais sincèrement si  quelqu'un pouvait faire le poids face à ce ventre court sur pattes.  Mon iPok sonna et détourna mon attention une fraction de seconde. Ce bruit, c'était celui d'un message, que je n'eus pas le loisir de lire.

" Heriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !  "

Un bruit sourd, des craquements de branches et bientôt, un monticule de neige se dressait à quelques mètres de moi, Asobu à son sommet, le pattes arrières en l'air, la tête dans cette montagne de neige.  Tous les Pokémon de mon équipe s'étaient réunis en arc de cercle autour de cette masse, mais à distance sécuritaire.  Je n'eus pas de mal à comprendre qui était coiffée de mon Hericendre et emmitouflée dans cet épais manteau frigorifique. Enfer .  Suifu semblait se préparer à prendre part à l'inéluctable bataille qui semblait se dessiner peu à peu que le monticule neigeux devenait fumant. Ca et là, nous pouvions observer de lugubres rougeoiements qui ne laissaient rien présager de bon. Alors que le tout semblait fondre à vue d'oeil, ce fut bientôt  Hikari que l'on pu distinguer, plus énervée que jamais, les yeux rivés sur les Capumains des neiges hilares. Ces derniers ne semblaient pas se rendre compte du fléau qu'ils venaient de lâcher sur cette île, ni même du chaos qui allait s'abattre sur eux alors que de notre côté, nous nous prîmes soudain de compassion à leur égard. Se saisissant du hérisson de feu qui la coiffait comme on l'aurait fait d'une peau de banane après être tombé dans un tas d'immondices, la guenon me l'envoya avec une douceur surprenante aux vues de sa rage non dissimulée. En temps normal, elle l'aurait envoyé paître à plusieurs mètres de là .

La suite, je ne la connaissais que trop bien. Décompte de cinq. Suifu s'avança fièrement verts la primate enflammée et quelques mots furent échangés, ou plutôt devrais-je dire, lancés à son intention par la petite boule bleutée à pattes. Décompte de dix. Une réaction de ma chère compagne de route. Son regard se posa sur le Marill, un sourcil se leva, puis d'un coup, d'un seul, elle l'avait saisi et projeté avec force et vigueur dans les airs, en direction d'un arbre voisin. Ni une, ni deux, Suifu fusait, fendant l'air à vitesse hallucinante pour finir sa course dans les branches avec un vacarme assez perturbant. Des branches craquèrent, des mottes de neige furent décrochées de leurs socles et des Capumains tombèrent au sol sonnés. Décompte de deux.  Une multitude d'attaques de type eau se fit voir, jaillissant d'à travers les branches pour aller percuter des singes des neiges environnants qui, pris au dépourvu, tombaient les uns après les autres. Trois. Deux. Un. Release of the Hikari ! Démarrant plus vite qu'un Ninjask sous amphét', mon starter s'était lancée à l'assaut de l'arbre sur lequel Asobu se tenait quelques minutes auparavant, celui qu'elle n'avait pas lâché du regard. La suite ? Ce ne fut que désordre, cacophonie et chaos. Des boules de neige fusaient, des Capumains s'écrasaient au sol et très vite, nous avions rejoins la bataille improbable qui se jouait à ce moment là. Essayant de coordonner tout mon petit monde à l'exception des deux qui étaient incontrôlables, je n'étais pas en reste, rivalisant d'adresse en leur décochant quelques boules de neiges bien inspirées, lorsque je n'étais pas occupé à esquiver  celles qu'ils me lançaient ou dégager celles qui s'écrasaient sur mon visage qui n'avait pas mis long à rougir, de douleur, de colère et de froid.

Après un certain temps, le calme s'installa. La place ressemblait à un champ de bataille et nous, à des survivants. Alors que les deux camps se faisaient face, s'observant intensément, un fou rire général éclata. Profitant de l'hilarité générale, je sortis mon iPok pour en lire ce fameux message qui l'avait fait sonné quelques temps auparavant. Le cœur battant, j'avais ouvert ma boîte de réception, mais la déception se fit grande et virulente. Ce n'était pas ce que j'espérais. Toutefois, le message avait son lot de réconfort. Une petite chasse de noël hein ? Voilà qui ne me surprenait pas. C'était bien le genre du Vice-directeur. Avec lui, nul cadeau n'était gratuit, tout devait se mériter dans l'effort le plus intense qu'il soit. Seuls les profits et bénéfices lui parlaient. Je soupirais une fois de plus. Une baie Pumkin... Où allais-je bien pouvoir trouver ça, d'autant que je n'avais pas la moindre idée de ce à quoi cela devait ressembler. Professeur Chi, Allen ou Noctis l'auraient certainement su eux. Nouveau pincement au cœur. Je devais me débrouiller seul. Me dirigeant vers Kawaii, ma Tarsal qui était en pleine conversation avec des Capumains, tout comme les autres au final, je lui fis part de la notification en lui demandant si elle pouvait se renseigner pour moi, ce qu'elle fit dans la seconde, trop contente de pouvoir m'être utile.  Bientôt, un petit groupe de Capumains lui désigna le sommet des arbres, et notamment celui sur lequel, une fois de plus, Asobu faisait ripailles. La seconde d'après, la petite type Psy se trouvait à ses côtés, se saisissant de la baie qu'il avait en mains et qu'il s'apprêtait à engloutir, puis de l'autre main, de lui. Celle d'après encore, elle se tenait devant moi, Asbu boudant à ses côtés et elle, les bras tendus vers moi me faisant offrande.

" Sal !"

" Merci ma précieuse Kawaii. Tu m'es réellement indispensable ! Toutefois, je te demanderais de garder ceci avec toi jusqu'à destination si tu le veux bien. "

" Tarsaaaaal... "

Si elle pouvait rougir, elle serait toute cramoisie à l'heure actuelle, à n'en pas douter. Après quelques politesses, nous primes congé des Capumains non sans leur avoir promis de repasser les voir chaque matin à venir pour une bataille de boules de neiges en fin d'entrainement et ce, jusqu'à la fin de notre séjour sur l'île. Arrivés au lieu défini, ce fut donc Kawaii qui procéda fièrement à l'échange, quelque peu fascinée par ce fier Pokemon chromatique au charisme certain. Se téléportant vers nous avec le cadeau en mains, elle me le remis. Je le glissais alors dans ma sacoche en lui promettant qu'elle pourrait l'ouvrir à notre chalet. Ensuite, je leur annonçais que vu que nous étions déjà là, la suite de notre programme se ferait dans les boutiques pour y faire quelques courses de noël. La journée commençait plutôt bien, mais s'annonçait dors-et-déjà bien longue et remplie...



_________________
Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun] - Page 2 Sans_t17
Sophitia A. Longstride
Sophitia A. Longstride
Région d'origine : Kantô × Parmanie
Âge : 15 ans
Niveau : 15
Jetons : 780
Points d'Expériences : 284
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Dim 4 Jan - 20:14
Alors comme ça on me réveillait de bon matin pour une sorte de message venant de mon appareil portable, l'iPok. Il annonçait que pendant toute la journée, un Cerfrousse-Xernéas de Noël serait dans les environs, pour écouter nos vœux et gratifier de cadeaux exceptionnels pour un peu que nous lui offrions une compensation comestible goutteuse et précieuse. Un Cerfrousse-Xernéas ? Sérieusement ? Ils avaient rien trouvé de mieux que de déguiser un Cefrousse chromatique de couleur bleu avec des néons pour le faire ressembler à cette légende des temps anciens ? Remarque, je n'aurais pas pu trouver mieux comme idée pour dire de passer des périodes de Noël dignes de ce nom. Toujours aussi était-il que des cadeaux attendaient quiconque viendrait glaner l'attention de ce pokémon pseudo-hybride ! Et plus tôt je le ferai, et plus tôt je pourrais apprécier le reste de ces vacances sur l'île Pumkin, une île charmante, quoi que très fraîche en terme de température. Je réveillai alors par la même occasion mon trio de marmotte : Athéna, Thémis et Asclépios. Hein ? Quoi ? Vous ne les reconnaissez pas ? Il s'agit bien évidemment des mes pokémons pardi ! Dans l'ordre, Kungfouine, puis Meditikka et enfin Seviper ! Bah ouais quoi ... si vous suivez mes aventures, autant que vous vous y retrouviez instantanément non ? Bref, sortis tout les trois du lit, ils se préparèrent à leur allure, plus rapide que la mienne, vu qu'ils n'avaient pas grand chose à se mettre pour dire d'être parés pour le froid : Athéna avait enfilé une sorte de petite combinaison pour loutre de couleur pourpre ; Meditikka, elle, avait emmitouflé son corps et une partie de sa tête dans un assortiment très chaud et duveteux ; et Asclépios, lui, n'eut besoin que de lover au sein d'une écharpe en laine, sa peau de reptile étant naturellement résistante au températures drastiques. Moi, un petit assortiment dans les tons de bleu et de violet, mi-coton mi-laine, mi-belle mi-vilaine. Oui je sais, sur moi, soit ça passe, soit ça casse, ou soit les deux selon l'angle de vue que l'on prend.

Bref, nous sortîmes de ce petit chalet coquet et chaleureux dans lequel nous nous étions trouvés plus tôt pendant cette semaine de vacances. Une petite heure de marche nous fit le plus grand des biens, puis nous arrivâmes vers la place principale de l'île Pumkin, où le cabri de Noël se trouvait. Une fois là-bas, mes trois compagnons trépignaient d'impatience de pouvoir jouer avec lui, ce Cefrousse chromatique illuminé était vraiment trop mignon. Si vous pouviez voir sa petite frimousse de cervidé tout timide et pourtant si charismatique. Seul souci, c'est que très vite, les gérants du lieu nous intimèrent qu'il nous faudrait ramener une baie Pumkin auprès de ce magnifique pokémon à bois si nous voulions profiter de sa magie et de l'esprit de Noël. Ah la la ! J'vous jure ! Quand est-ce que nous vivrons à l'heure du don de soi sans en attendre quelque contrepartie matérielle ou fiduciaire ? Hein ?!

Nous voilà repartis vers des contrées plus blanches, là où - si l'iPok ne disait pas de bêtises, on ne sait jamais, avec cette froideur qui pourrait jouer sur les capacités électroniques de l'engin - semblait-il se trouvaient les seuls arbres de l'île qui possédait ce genre de baie. Sur la route, je me rendis compte que je n'étais visiblement pas la seule à explorer le recoin immaculé de la péninsule pour y trouver une denrée fruitière et comestible, car plusieurs étudiants que je reconnaissais de-ci et de-là, semblaient eux aussi à la recherche d'un précieux présent à offrir au Cerfrousse en échange de quoi, un vœu sous forme de cadeau s'exaucerait. L'appât du gain j'vous dis ! Quoi ? Moi aussi ? Que nenni ! Je ne fais ça uniquement que pour mes compagnons, pour que ces derniers puissent s'amuser avec le cervidé sur la grand-place, sans se préoccuper des intérêts matérialistes des organisateurs de cette petite fête. Pour qui me prenez-vous, enfin ! Bon d'accord, j'avoue que le coup du voeu sous forme de cadeau m'a aidé à faire le choix de faire plaisir à mes trois petits pokémons. Mais tout de même ! Il aura fallu que je grimpe avec mes potes à la cime de l'un des nombreux arbres d'un domaine forestier perdu à l'autre bout de l'île pour trouver une de ces baies ! J'en eus presque failli me viander sur une hauteur vertigineuse, un peu à la manière de Hope Spetell, cette charmante blonde du dortoir des Pyroli, le fameux matin de l'entrainement à la piscine. Non sérieusement ! Si j'avais pu me stratcher contre le sol, ça n'aurait pas été si étonnant, aux vues des prouesses qu'il fallait que je fasse pour me procurer l'objet de mes convoitises. Enfin, à l'heure où je vous parle, ce n'était déjà plus qu'un lointain souvenir, car nous faisions déjà chemin arrière pour revenir vers la grand-place.

Eh non ! Pas de péripéties du genre de la fouille avec Faith Quinn, cette coordinatrice du dortoir des Mentali, qui m'avait suivie dans des pérégrinations troglodytes et douteuses dans les souterrains de l'académie. Il fallait dire que cette fois-là, je l'avais bien cherché, mais j'étais revenue avec deux bonnes surprises, une pierre évolutive, et une capsule technique ! Ce n'était pas rien ! Peut-être que là, pour l'occasion, j'aurais de nouveau quelque chose de sympathique à montrer à mes p'tits amis. Après une autre bonne heure de marche dans le sens du retour, nous revînmes sur les lieux, et nous donnâmes alors la baie tant convoitée au Cerfrousse, qui se réjouissait d'avance de ce petit festin que nous l'offrions. Suite à quoi, il commença à jouer et gambader comme un petit fou autour de la place principale enneigée et illuminée de mille feux, en compagnie de mes petits pokémons.  

Ah ... que la vue était belle et apaisante ! Combien de temps avais-je bien pu rêver d'une telle accalmie dans ma vie d'étudiante ? Combien de fois avais-je souhaité un peu de répit comme cette matinée-ci ? Seul point noir au tableau, c'était de me demander ce que pouvais bien faire ou penser mon p'tit disparu, Éole, le Prismillon de l'île Marron. Je n'avais pas prévu de passer un Noël avec dans mes pensées un compagnon perdu à jamais, dans la nature, sans que j'en eus des nouvelles. La vie continuait, je le savais, mais tout de même, une petite larme coula le long d'une de mes joues, la réchauffant au passage, comme si le souvenir de ce petit papillon resplendissant me servait de pense-bête sur le fait qu'il fallait que je vive désormais la vie au maximum de mes capacités et des expectatives, et que rien ni personne ne devait plus entraver mon chemin vers le bonheur, la réussite, et surtout, celui représenté par le lien que j'avais uni avec mes compagnons. Pour rien au monde je ne trahirais cette promesse envers mon Éole chéri, jamais !
Riven Rivardi
Riven Rivardi
Région d'origine : Johto
Âge : 29 ans
Niveau : 100
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1513
Adulte Mécano
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Jeu 8 Jan - 16:12
Les lots sont les suivants :

Bonus Capture :

1 : Lucas, Ruby, Aileen, Chiho, Gwenn

2 : Kaleb, Kathleen, Astrée, Faith

3 : Hope, Orren, Djelly, Marie

4 : Kaeko, Calliope, Ginji, Sophitia

5 : Abel, Leonidas, Eryn, Marc Antoine

6 : Ambre, Cael, Amy, Loan, Yuki

ATTENTION ! inRP, le cadeau sera un truc random de votre choix. Soyez imaginatif. Une brosse cassée, un mouchoir troué, peu importe, vous avez Open Bar pour dire ce que vous avez eu. Nul besoin de reposter dans le topic, ajoutez simplement votre Bonus dans vos T-card respectives en précisant où est-ce que vous l'avez eu (donc lien vers ici).

Les effets des Bonus peuvent être retrouvés ici !

Joyeux Noël encore !
Compte PNJ
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11840
PNJs
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Sam 7 Fév - 22:21
MOdération Eryn

Gain Tu gagnes 2 baies Oran !


_________________
Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun] - Page 2 7z5c
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   
Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :