Aujourd'hui, j'ai tué le voisin.
Hope Spettell
Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 74
Jetons : 11719
Points d'Expériences : 2567
Todresseur Ranger
Sujet: Aujourd'hui, j'ai tué le voisin.   Dim 28 Déc - 3:57
29/12/14 C'est tel un fantôme que je rentrai dans le chalet. Bon sang, l'après-midi s'était terminé rapidement, au final. Et d'un côté, heureusement. En effet, il y avait encore un truc étrange dans la salle de bain, et plus j'y réfléchissais, plus j'avais l'impression que ça me concernait et que je ne pouvais donc pas laisser mes colocataires voir le bordel. J'avais tenté de demander à Gum', mais ce dernier avait siffloté l'air de rien, et quant à Trojka, baah, je crois qu'il s'en foutait un peu, dès le moment il avait pris la peine de me prévenir. Et donc je devais désormais me démerder.
Ce fut donc comme une voleuse que je poussai la porte de la salle de bain. Ma main tapota contre le mur, à la recherche de l'interrupteur. Rapidement, la salle s'emplit d'une lumière agressive. C'est seulement à cet instant là que je me rendis compte de l'étendu des dégâts. La baignoire était toujours remplie à ras bord du pseudo sang, mais le sol avait été inondé également. C'était sans parler des deux linges qui baignaient dans ce liquide rouge suspect. Mais genre, vraiment suspect. ... C'était du sang ? Vraiment du sang ? Je me rapprochai pour pouvoir voir tout cela d'un peu plus près. Je notai au passage que le parterre était un peu beaucoup collant aussi. Mais j'avais mes baskets aux pieds encore, donc je m'en foutais un peu. Mes pupilles parcoururent à nouveau la surface de la flaque rougeâtre. Puis doucement et lentement, je plongeai le bout de mon indexe à l'intérieur. Ok, je n'étais pas encore morte. C'était bon signe. D'ailleurs, c'était pas très épais, donc pas du sang non plus. Même si la couleur laissait croire à cela. Remuant ma main dans ce bain un peu étrange, je remarquai soudainement qu'autre chose s'y trouvait en plus des deux linges désormais en piteux état. Une forme sphérique. Hmm ? J'expirai un bon coup puis pris mon courage à deux mains après avoir remonté mes manches, et, pendant que mes doigts brassaient l'eau, à la recherche de l'objet en question, je fermai les yeux. Plusieurs secondes après, j'en ressortis l'objet. Qui était d'ailleurs un peu mieux. Je soulevai une paupière pour voir de ce qu'il s'agissait. Euuuh, ouais... On dirait une boule de mammouth, celles un peu en forme de huit. Sisi, je vous le jure. Attendez... Pourquoi c'est mou ? Le surface, quand même, on dirait un oeuf. Je fronçai les sourcils.

Un arôme un peu étrange me parvenait aux narines. Un odeur acide. Je mis ma main devant mes lèvres, en réfléchissant à ce que ça pouvait bien être. Et la solution vint à moi bien rapidement. Bordel, ma main – un peu rouge à cause de sa baignade précédent – sentait.... Le vinaigre. Euh, du vinaigre rouge dans la baignoire ?! What the... Mon regard se posa soudainement sur une bouteille inhabituelle, cachée derrière la porte en bois. À en croire son packaging, son nom devait se terminer par « op ». J'avançai vers cette dernière, alors que je sentais que mes mains devenaient aussi collante que le sol de la salle. Sirop de grenadine. QUI, QUEL IMBÉCILE AVAIT RAMENÉ ÇA ICI ? Et aussi, pourquoi en faire avec du... Vinaigre ?! Remarque, la seule personne capable de ramener ça ici... Bon, déjà il y a Gum et Malw', mais je pensais à quelqu'un d'autre. C'est à cet instant-là qu'un bruit me fit sursauter. Le robinet venait de s'ouvrir ! Tout seul ? Euh, nan.

« Euh, Twin'. Je suis pas sûre qu'un bain de sirop au vinaigre soit une très bonne idée. »

Celui-ci souleva sa coiffe quelques secondes, le temps de me jeter un regard, avant de se jeter à nouveau en arrière, dans un soupire de bien-être. Il fout les boules, sérieux. Avec du liquide rouge qui coulait bien partout. Remarque, où avait-il trouvé autant de vinaigre ? Quoique... Ouais, il devait avoir pas mal d'eau aussi. Mais même, ça restait acide. Une autre chose qui commençait à m'inquiéter, c'était le fait que même mon Tarsal ait peut-être commencé à avoir envies de fugues régulières. Ou bien alors il avait ramener ce sirop et ce vinaigre de mon escapade le jour du réveillon. D'ailleurs, où était passé la bouteille du vinaigre, du coup ?

Je regardai mes mains. Bien dégueulasses. On aurait dit que j'avais tué quelqu'un. Du coup, je devais encore nettoyer la salle de bain... Et pour ça, rien ne vaut mieux qu'un Phanpy. Allez savoir comment mes neurones fonctionnent, mais je commençai soudainement à penser aux avortions. Et donc embryons. J'avais bien dit que le « truc » retrouvé dans la baignoire ressemblait à un oeuf, nan ? Une expérience du cours de science me revint en tête. Et j'avais du vinaigre dans cette baignoire à la con. Oh bordel... Était-ce vraiment un oeuf ?! Soudainement alertée, je me précipitai en direction de ce pseudo oeuf avant de me mettre à le secouer doucement à côté de mon oreille. BORDEL, C'ÉTAIT VRAIMENT UN OEUF ! Comment je l'ai su en le secouant seulement ? L'instinct, voyez-vous. Que foutait un oeuf dans ce chalet ? ... On s'en fout. Plus important...

« TWININGS, pourquoi, POURQUOI, as-tu foutu un OEUF dans cette baignoire ? Qui de plus est remplis de vinaigre. »

Sa réponse ? Aucune idée. Je crois qu'il y était déjà mais j'avais la flemme de l'bouger. Sympa la bestiole, quoi. J'avais cependant comme quelques soupçons concernant ses dires. Je tentai quand même d'essayer de faire retrouver une forme plus ou moins normal, ressemblant à un... Oeuf, à l'oeuf, donc. Trop de génie en mois. J'étais bonne pour une académie d'art plutôt. En moins de deux, la coquille avait retrouvé une forme plus ou moins normal. Je pourrais me mettre à la poterie, tiens ! Je le mis ensuite en sécurité, dans ma chambre, en espérant qu'il ne subira pas d'autre mésaventures, puis retournai dans la salle de bain d'un pas rapide. Rien à fichtre, je vidai la baignoire alors que, subissant les effets de l'eau qui quittait la baraque, Twin' se cognait la tête contre le fond de celui-ci. Je lui offris un magnifique sourire avant de le jeter dans le couloir, claquant la porte de la salle exiguë. Il  ne restait plus qu'à confier le reste à Fanta. Enfin, probablement que je devrai l'aider un peu encore. Je soupirais. Qu'allais-je faire de cet oeuf ? Bah, je le garderai puis basta. AHAHAH. Hum. Euh, Fanta ? J'sais pas si t'as suivi toute l'histoire, maais...

[Achat d'un oeuf de Porygon (1000 jetons)]
Aujourd'hui, j'ai tué le voisin.
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :