[0219] #Parce que je le vaut bien - Suishi Swift [PHYLLALI]
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: [0219] #Parce que je le vaut bien - Suishi Swift [PHYLLALI]   Sam 3 Jan - 18:47
Shuishi Swift

"Life ? What a drag..."

Nom : Swift
Prénom : Shuishi
Âge : 13 ans
Région d'origine : Sinnoh
Ambitions futures : Détronner les champions de type Feu, en particulier Adrien
Vous le savez peut-être pas, et surement car si vous le saviez, vous deviez vraiment être devin ou de vin, pour ceux qui font leur pré-a-diction après avoir bu des caisses, et pas celles à outils, mais, pour en revenir à nos mouton, ou chèvres pour les allergiques, un jeune étudiant - pauvre Dian, il ne méritait pas ça - venait de mettre les voiles de son Rivamar natal pour venir dans votre académie, même si c'est bien inutile sur un bateau à moteur. Et puisqu'il est déjà mot'heure de continuer plus sérieusement et peut-être lé-gars-le-ment, pour ceux qui n'ont vraiment pas des amis de confiance en prison à ne pas confondre avec les cons de fayence. Bref, le temps passe, l'heure coule sans que je pense réellement à réparer ma clepsydre-de-l'herne qui n'affiche que neuf heures à ne pas confonde avec neuve-heures, qui se situe plutôt dans la bourgogne, bourgade de la gorgogne pour continuer dans la mytho-logie. Enfin pour ceux qui me croient. N'ayant plus rien à dire avant de m'enfoncer dans mon propre rôle, quoique, ça pourrait toujours ête un sale-gamin pour les amateur de Pokémons Glace, je vais tirer la révérence - Olive pour les joueurs de Cluedo - à cette introduction par une sublime réplique d'un Mérovingien, à ne pas confndre avec un mérou qui vient à jeun :

"Nom de Dieu de bordel de merde de saloperie de connard d'enculé de sa mère."

Ce n'est peut-être pas aussi jouissif que de se torcher le cul avec de la soie, mais ça me permet datteindre mon quota de vulgarité habituel avant de rentrer dans cette présentation.

Inspiré par Matrix et Stephane de Groot

DESCRIPTION

Ce qui saute aux yeux quand on rencontre Suishi, c'est (non pas ses poux, bandes de mauvaises langues) la couleur particulière de ses cheveux. Bon, on sait qu'on voit des gens coiffé à peu près n'importe comment, à n'importe quel coin d'arène dans toutes les régions, mais les cheveux bleus ciel c'est tout sauf prévisible. D'autant que pour compenser, ses yeux ont exactement la même couleur, d'un bleu profond comme l'océan et aérien comme une voute céleste. Enfin non, ils sont d'un marron plus que commun. Moins poétique, mais triste réalité. Tant pis.

Pour en revenir à ses cheveux, il les coiffe à sa manière, c'est-à-dire en une queue de cheval haute qui regroupe la majorité de ses mèches bien que quelques-unes se laissent partir un peu partout sur son crâne, donnant un peu l'air négligé. Il est aussi doté d'un visage au trait fin et rond, d'un nez discret, d'oreilles invisibles sous sa touffe bleue qui en profite aussi pour couvrir une moitié de son visage, laissant son oeil gauche totalement dissimulé. Mais Shuishi n'aime pas parler de ses cheveux. Surtout qu'il passe déjà assez de temps pour faire comprendre que de un, oui ils sont naturels et que deux, non son coiffeur n'était pas mort.

Sur le reste du physique, on reste sur du... banal. Une silhouette élancée, car assez fine, un corps pas très très musclé sauf au niveau des jambes qui sont relativement développées, enfin, pour quelqu'un de son âge. Rien d'extraordinaire quoi. Il avait une taille normale, à peine plus grande que la moyenne et un poids correspondant à sa carrure, c'est-à-dire pas vraiment adapté finalement à son corps.

Au niveau des vêtements, on reste sur du classique survêtement noir, tee-shirt uni

surmonter par un pull à capuche et fermeture éclair noir la plupart du temps, lui donnant un peu l'air d'un sportif au repos. En permanence. Après, sportif il l'est, mais ce n'est pas sa principale vocation. On y vient ne vous inquiétez pas. Maintenant concentrez-vous, fermez les yeux et faites apparaître le personnage dans votre tête. Vous l'avez ? Il vous manque une démarche dynamique et une voix assez grave pour un adolescent et voilà, vous avez l'aspect extérieur.

Ce qui peut définir le Shuishi "intérieur", c'est le calme. Serein en toute situation, c'est très rare qu'il commence à s'énerver. En vérité, plus que calme, il est plutôt coincé. Timide non, cela fait des années qu'il avait vaincu ce défaut. Mais pour le reste du temps, il a du mal à montrer à fond ses sentiments. Généralement il n'en pense pas moins, mais pour faire part de cela, une autre histoire. Et le pire, évidemment, c'est avec les filles. Il est de ces personnes qui seraient un dragueur de première, voir un tombeur s'il n'avait pas du mal a adressé la parole aux filles de son âge.

Pour le reste, il est quelqu'un d'enthousiaste quand même. En restant calme bien évidemment. Sans s'enflammer, il est toujours partant pour une activité physique quelle qu'elle soit exceptée les sports de combats. Non, le combat pour lui c'est sur un terrain, avec les Pokémons. Se battre lui-même, il n'aime pas. Par contre, voir les Pokémons se battre... C'est là où réside tout son plaisir. Plus que de se battre, plus que de voir un de ses Pokémons évolués, plus que de tomber amoureux d'une fille (c'est pour dire).

Observateur depuis sa jeunesse, dessinateur de son temps libre, Shuishi aime plus que tout assister à des combats dantesques. Des combats impressionnants, ou les techniques et les attaques des Pokémons forment un lien avec les tactiques et les efforts des dresseurs pour former une explosion d'émotions dans un art éphémère. Oui l'art se représente là dedans. Pourquoi ne pas devenir photographe dans ce cas ? Parce que créer cette émotion donne un effet encore plus grand. Enfin, c'est ce qu'il pense.

Du côté des Pokémons, il se destine avant tout et essentiellement dans les Pokémons de type Feu, même s'il adore les Pokémons de type Electrik aussi. Mais pour le reste, c'est du normal. Ah, si, il déteste les Pokémon de type Sol. Pourquoi ? Bah, un, ils sont moches pour la plupart et deux, ils sont fort contre les Feus et les Electriks. Et pourquoi il aime les deux derniers ? L'histoire vous le dira...


HISTOIRE


Certaines histoires commencent par un héros qui ne connait pas son père, où celui-ci est loin de la famille, voir même mort. Bref, un père absent. C'est aussi le cas pour Shuishi, mais pour une autre raison. Ce père en question travaillait, beaucoup et trop pour avoir une vraie vie avec sa femme, sa fille ou ses deux fils. Fier chef d'entreprise responsable d'une des usines électriques de Rivamar ? Non, juste architecte. Et avec une ville qui grandit sans soucis de mettre des routes en l'air, la vie d'un architecte est très remplie. Et avec, le porte-monnaie de la famille.

Shuishi a donc vécu dans une bonne famille, plus riche que la moyenne, mais avec un père qui ne faisait pas beaucoup acte de présence pour lui, sa grande soeur Sara et son petit frère Ken. Mais il y avait beaucoup à faire. Surtout dans la famille de sa mère. Enfin, rien de très impressionnant mais il faut dire que l'oncle du petit bleu est celui qui accueille les participants à l'arène. Mais oui, celui qui te donne des conseils inutiles et tout et tout et qui arbitre les rencontre si il y a personne d'autre... Vous moquez pas, c'est dans son contrat de faire ça.

Pour en revenir à notre jeune garçon, le fait d'avoir un oncle aussi bien - hum hum - placé lui a permis d'accéder à des places de choix lors de combats de challengers plus ou moins fort. Bercé depuis sa jeunesse aux combats, au plus grand malheur de sa mère et à la plus grande indifférence de son père, Shuishi a développé un amour du combat très artistique mais aussi assez proche de celui du champion local : les combats sans suspens sont ennuyeux. Et là où il n'était pas déçu, c'était quand Adrien arrivait pour faire bouger son pote Tanguy. Ces combats là étaient... Impressionnant.

Pour rien au monde il ne ratait ces rencontres, et bien lui en pris puisque le maintenant membre du conseil 4 le remarqua après quelques combats, comprenant quil y avait une petite touffe bleue qui le suivait lorsqu'il venait à Rivamar (pas très discret ce genre de cheveux...). Sans vraiment faire connaissance, il lui signa un autographe et lui promis de faire plein d'autres combat contre son adversaires favori. Comprenez la joie du petit qui, féru des Pokémon Electrik du champion se prit d'un coup d'affection pour les Pokémons de type Feu.

Soucieux de voir son fils devenir combattant, sa mère lui demanda un jour s'il n'était pas intéressé par les dessins puisqu'il adorait voir des combats. A son soulagement, le garçon prit très bien l'idée et se mit à dessiner. Tout le temps. Ce qu'il voyait, les combats et les Pokémons. Jusqu'à acquérir un bon coup de crayon il faut le dire. Sara ayant été envoyé dans l'école des dresseurs de Féli-cité malgré les voeux de sa maman, cette-dernière chercha une école de scientifique non-violente pour son fils qui se préparait de plus en plus à partir.

L'affaire fut conclue, Shuishi accepta de partir, à ses treize ans, sur une école d'un autre continent. Sauf que. Sauf qu'Adrien, lors d'un de ses passages dans la ville, s'amusa à donné un billet pour un match d'exhibition entre lui et le maître de la ligue Cynthia se déroulant pas très loin de là. Si le match, extremement impressionnant, ne changea pas la vision du bleu sur les combats Pokémons, ce fut Adrien qui lui souffla après sa défaite qu'il pourrait peut-être faire de même un jour avec ses propres Pokémons.

L'idée tourna dans la tête de l'adolescent, jusqu'à se décider à suivre ce conseil. Imaginez la tête de sa pauvre mère... Il partit en bateau, et arriva, en bateau aussi, sur l'île de son futur et dans l'établissement où il allait maintenant étudier. Des étoiles pleins les yeux, il répondi aux questions qu'on lui posait sans vraiment s'en rendre compte, même les plus bizarre. A quoi cela pouvait servir de connaître son dessert préféré ? Mais bon, il n'y pensa déjà plus lorsqu'on lui remit une Pokéball avec son premier Pokémon, un petit Salamèche.

Un premier Pokémon Feu, une ambition pour le futur, l'avenir de Shuishi Swift se jouait maintenant...

STARTER


Surnom : Ares
Espèce : Salamèche
Nature : Sérieux
Description : C'est un grand et c'est un fort. Réléchi et combatif, il reflète très bien l'enthousiasme de son dresseur même s'il n'a pas du tout sa fibre artistique. Assez susceptible, il est, à l'instar de son dresseur, capable de perdre son sang-froid et de prendre les rennes de son combat.
Some kind of madness

Pseudo/Prénom : Sergerk
Age : 17 années complètes, quelques mois et une poignée de jour en plus.
Comment avez-vous connu le forum ? C'état un soir, une nuit de lune pleine où, déambulant dans ls méandres labyrinthesque d'Internet, je me suis retrouvé seul face à mon destin. Luttant contre mon propre ennui, j'ai du redoubler d'effort afin de dénicher la perle qui pourrait me permettre de réussir à m'octroyer enfin un divertissement digne de ma patience et de...

Bon, ok, c'est par les Top-Sites.
Quelque chose à ajouter ? Cornemuse
Ambre Lawford
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [0219] #Parce que je le vaut bien - Suishi Swift [PHYLLALI]   Sam 3 Jan - 21:10
Bienvenue sur le forum !
Bon courage pour ta fiche. =)

_________________
Ambre Lawford
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [0219] #Parce que je le vaut bien - Suishi Swift [PHYLLALI]   Mar 6 Jan - 23:47
Tout est en ordre. Ta fiche est correcte ! =) Je te valide donc. ^^


Bienvenue dans le Dortoir Phyllali ♂ ! N'hésites pas à poser tes questions si tu as le moindre soucis, et bonne intégration parmi tes confrères ! Tu peux dès lors poster ta T-CARD dans la partie correspondante, ainsi que gérer tes RPs grâce à aux RECHERCHES DE RPs ET RELATIONS. N'oublie pas de remplir les champs de ton profil dès que possible (T-card et Fiche de Présentation) pour faciliter la navigation aux autres joueurs, et de réserver ton AVATAR dans la partie adéquate ! Ton numéro étudiant est 0219. Bon jeu sur Pokémon Community !

_________________
Riven Rivardi
Région d'origine : Johto
Âge : 29 ans
Niveau : 100
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1513
Adulte Mécano
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [0219] #Parce que je le vaut bien - Suishi Swift [PHYLLALI]   Dim 11 Jan - 16:24
Hop Bienvenue Smile.
J'en profite pour te signaler que les avatars font 200*320 ici, pas plus ni moins. Merci de changer d'avatar au plus vite, histoire de ne pas déformer tout ton profil.
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [0219] #Parce que je le vaut bien - Suishi Swift [PHYLLALI]   
[0219] #Parce que je le vaut bien - Suishi Swift [PHYLLALI]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :