Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 3

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité

Je revenais de l'un de mes cours, la tête dans les nuages, Ash ouvrant le chemin en trottinant comme un bien heureux, la trompe haute. Ce à quoi je réfléchissais? Voyons, la réponse était bien trop évidente. La Saint-Valentin était de plus en plus proche et, bien que mon léger problème avec Ouji-sama était majoritairement résolu suite à mon entrainement avec Ruby, il y avait encore autre chose pour me porter à la réflexion. Effectivement, mes essais de cuisine en compagnie de Cael s'étaient soldés par un échec assez... déprimant. Du coup, je devais trouver mieux. Des chocolats achetés? Ce n'était pas super super, ça faisait genre cadeau facile et peu coûteux surtout, de quoi sans grande valeur au final. Serait-il sage de se détourner des choix traditionnels et d'offrir autre chose que des chocolats? Après tout, il serait bien plus heureux de recevoir un oeuf de Pokémon de type acier par exemple, mais ça ne se trouvait pas en claquant des doigts pour autant. Hmm, dilemme dilemme. Je fus toutefois tirée de mes pensées par mon Phanpy qui s'était arrêté net, reculant vers moi en regardant autour de nous. Bon, qu'y avait-il cette fois? Regard circulaire dans le couloir du dortoir Mentali et.... oh. Sweet mother of Arceus.

...N'a même pas été le visiter à l'infirmerie....
...crois qu'ils sont encore....
....l'autre jour avec un kit de massage....
....phyllali, sérieusement....
...cette fille mérite juste de se faire....
....en plus Allen quoi, le plus....
...et puis même des chocolats avec...
...trois en même temps?!...
.....vais aller avertir notre prince moi-même...
...cheveux roses, elle veut juste de l'attention....
.....pauvre Kaeko, partager sa chambre avec....
..devrait la dénoncer au zarbdomadaire...
....tu sais qu'elle a déjà giflé une...
......ne doit même pas prendre soin de ses pokémons....

Un instant. QUOI?! Je sentis la rage monter en moi, je sentis mes yeux qui me piquaient et ma gorge se nouer. Elles n'avaient même pas la décence de faire attention pour que je ne les entende pas. Non, elles étaient là, dans le couloir en petits groupes dispersés, s'échangeant des mots à voix rapide, me jetant des regards insistants, mais aucune n'osant venir me parler. C'était quoi ces histoires débiles?! Elles étaient sérieuses là? Cette bande de pimbèche revenait à la charge avec cette histoire idiote et maintenant, comme si ce n'était pas suffisant, elles répandaient des rumeurs de merde sur mon dos en toute impunité?! Sans même s'en cacher?!! Salopes de mentaliennes!!!! Trop, c'est trop.

- J'espère que vous savez que je vous entends toutes! Non seulement vous perdez votre temps à salir la réputation des gens, mais est-ce qu'il y a au moins l'une de votre bande de Lippoutou sans cervelle pour venir me répéter ces conneries en plein visage, ou est-ce que vous êtes toutes trop lâches pour le faire?!! C'est ça être une Mentali maintenant!?! Je pensais que vous aviez plus d'honneur que ça, merde!

Échange de regards, silence complet. Le calme avant la tempête. Le début des ennuis.

***

- Sephiroth!! Ouvre moi la porte!

Je courais, dans le couloir, à en perdre haleine. Je courais pour sauver ma vie. J'avais brisé la glace, j'avais crevé l'abcès et levé le voile sur l'attitude méprisante des Mentaliennes et fans d'Allen. Maintenant, vu cette petite foule en colère et remontée par tous les trucs qu'elles s'imaginaient sur moi, me voilà poursuivie par une véritable horde de pokémons normaux plus craquants les uns que les autres. Mystérieusement, j'avais tout sauf l'envie de me retourner pour leur faire un câlin. Une fois la porte de la chambre que je partageais avec Kaeko en vue, j'avais libéré mon Fantominus, lui ordonnant d'ouvrir la porte pour m'aider dans ma fuite. Le timing était important là, même crucial. Ce n'était pas une cinématique de jeu vidéo, mais bien une situation réelle qui m'enverrait directement à la satanée case infirmerie. Non, mais c'était quoi cette obsession soudaine pour cet endroit hein?! Dans tous les cas, il est encore heureux que j'aie réussi à entrer dans la chambre tel un boulet de canon, précédé d'Ash qui tentait de freiner mes poursuivants. C'était carrément surréaliste cette histoire! Je refermai en claquant la porte, me souciant peu de la délicatesse dans pareil contexte. Oh?! Kaeko-chan était là aussi!

- Kae! Aide moi à pousser la commode devant la porte! Il faut barricader la chambre, vite! Sephiroth, occupe toi de la fenêtre! J'expliquerai plus tard aller, pas une seconde à perdre!! Si elles entrent on va ressortir en petits morceaux!!
Kaeko D. Riviera
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : On est pas sorties de là.... ft. Kaeko GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 1911
Points d'Expériences : 1512
On est pas sorties de là.... ft. Kaeko GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
pokemon
On est pas sorties de là.... ft. Kaeko GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée
Vous savez ce qu'est le paradis ? La réponse que vous sortirez probablement c'est : bah l'endroit où se trouve Arceus avec Adam et Eve l’Éden toussa toussa wesh on s'en fout. Et bien vous avez raison mais ici on ne parlera pas de ce jardin parfait du fait que la raison n'y a pas sa place mais bel et bien de la chambre où se trouvait notre chère Kaeko. Oui oui, sa chambre s'est changée de Bagdad à meilleur endroit du monde en un rien de temps. Mais comment ça se fait direz-vous ? La préfète n'a pas pu devenir maniaque du rangement en un rien de temps et même Gollum avec toute la volonté du monde ne pourrait pas produire un tel miracle. C'est bien simple désormais cette chère brunette a une colocataire et pas n'importe laquelle non non, elle est dans la même chambre que sa meilleure amie : Estelle Highwind ! Et oui, enfin, il fallait bien qu'elle finisse dans la même pièce une fois pour toute ces deux-là ! Du coup, Kaeko et son Ténéfix psycho-rigide avaient oeuvré à deux pour ranger un maximum la pièce afin qu'Estelle ne vive pas la vie d'une personne à Tchernobyl. Heureusement que le double-type spectre ténèbres avait été là pour aider la topdresseuse sinon elle aurait bouquiner un livre ou fait n'importe quoi n'ayant aucun rapport avec le rangement de sa chambre. Faignante et bordélique sont ses pires défauts (bon il y aussi le non-sens de l'orientation, le fait qu'elle soit sacrément barrée et qu'elle parle toute seule mais nous ne sommes pas là pour faire une liste de ses défauts qui pourrait s'avérer bien longue.)

Relevant la tête d'un de ses livres sur la stratégie Pokémon, l'étudiante grogna un bon coup comme pour dire : Et oh m'insulte pas ok t'es pire que moi ! Elle replongea ensuite dans son livre avant de soupirer profondément. Elle en avait plus que marre, deux heures qu'elle bûchait sans relâche alors qu'elle devrait être en train de préparer des petits cookies pour chacun de ses amis à donner pour la Saint-Valentin. Pourquoi des cookies ? Et bien simplement parce qu'elle avait tout mangé avec Estelle durant une soirée filles qu'elles font assez souvent je dois dire au grand dam de Gollum qui préférerait que la demoiselle dorme ou travaille. Stricte le coco ! D'ailleurs le Ténéfix veillait au grain, il s'était placé sur l'étagère au dessus de sa dresseuse afin de la surveiller de près. Il vit qu'elle commençait à regarder ailleurs et prit alors un bouquin qu'il lança sur la tête de la spécialiste type en criant à sa manière.
« Tééééé ! Téééénéééé ! Téééé ! »
« Oui ça va j'ai compris Gollum ! Pas besoin de me frapper franchement ! Ça fait deux heures là ! Je ne peux pas aller faire des cookies avec Omega et Feldspath pour me détendre un peu ? » Râla-t'elle en se frottant la tête à l'endroit où elle s'était prise le livre. Le spectre la regarda avec un air mauvais du style, si tu ne bosses pas je te bouffe. Nouveau soupir de la brunette qui le regarda droit dans les yeux :
« Non mais dit donc, j'ai fait tout mes devoirs je n'ai pas le droit à une pau.. » Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase que la porte claqua violemment. Ah Estelle est rentrée on dirait, elle est tant en manque de chocolat que ça pour rentrer en trombe de cette manière ? Peut-être un manque de thé aussi. La brunette tira la langue à son Ténéfix avant de se pencher de sa chaise afin de voir plus clairement sa Mentalienne favorite :

« Bah alors tu voulais tant que ça du chocolat Estelle-chou ? Wut ? Mais qu'est-ce que tu fais avec la porte ? Ton fan club anonyme te poursuit ? » Demanda Kaeko en voyant la coordinatrice contre la porte les cheveux en bataille. Pour seule réponse la rose demanda à la topdresseuse de l'aider à pousser la commode contre la porte et elle intima l'ordre à Sephiroth d'aller fermer la fenêtre. Miss Riviera la regarda avec des yeux de Barloche fris avant de regarder son Ténéfix qui montra la commode à l'aide de son petit bras violacé.
« J'ai compris j'ai compris ! » Fit Kaeko en hochant la tête avec un sourire avant de se lever en prenant la Pokéball de Feldspath afin de l'aider à pousser le meuble devant la fenêtre plutôt proéminent. Le Gringolem leva son gros bras comme pour dire : ne faites rien je suis là en héros pour sauver la situation. Avec une facilité déconcertante, le double-type poussa le meuble bien devant la porte pendant qu'on entendait derrière des :
« Quelle sal*** »
« Sérieux je vais la buter ! »
« Nous, le fan club d'Allen allons nous venger ! »
« J'espère que Kaeko n'est pas là, cette cinglée pourrait nous envoyer un de ses spectres ! » accompagnés de tambourinage assez malpoli sur la porte. Non mais depuis quand les Mentalis se tiennent aussi mal ? Pire que des zombies en manque de viande fraîche et de proies sanguinolante ? Sympa le contexte !

Annw mes chéris vous n'allez pas comprendre votre douleur là. Cinglée ? Sadique ? Pour les Mentalis probablement mais pour Kaeko il s'agit là d'une réaction appropriée hinhin.
« Je me demande si tu n'es pas plus sadique que moi narratrice des fois ? Omega je compte sur toi pour leur faire un tit coucou ! » Fit Kaeko en riant telle une démente tandis que son starter se leva du lui avant de traverser la porte en riant à son tour. Des cris se firent entendre suivi d'incantation en latin du style vade retro satanas et d'autre peu reluisante qui eurent pour effet de faire rire Kaeko pendant que son cher Spectrum revenait dans la chambre en souriant.
« Bon ça c'est fait, tu viens bien me dire ce qu'il se passe Estelle ? J'avoue être paumée mais c'est tout de même amusant ! » Conclut-elle toujours tout sourire.


On est pas sorties de là.... ft. Kaeko Espeon_la_by_GoldFlareonOn est pas sorties de là.... ft. Kaeko Giratina_la_by_GoldFlareon
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité

Fuite réussie et ce, avec presque brio! J'avais atteint la chambre, jusque là tout va bien, j'avais refermé la porte d'un coup sec et donné des instructions claires à Sephiroth, tout va bien encore. Puis, j'entendis la voix de Kaeko me parvenir de derrière moi, pendant que je tentais toujours de bloquer la porte. Vouloir tant que ça du chocolat? Non, je n'étais pas Ginji quand même. Ce que je faisais avec la porte? Assez clair là il me semble, non? Ou peut-être devrais-je faire un dessin? Si j'étais poursuivi par mon fan club anonyme? Oh, si seulement c'était le mien, au moins ils n'essaieraient pas de me passer au buché.

- Non, c'est celui d'Allen!

Heureusement, cela sembla sonner une cloche dans la tête de mon amie qui, tout de suite, délaissa tout pour venir m'aider. Nous savions l'une comme l'autre à quel point les groupies de ce blond pouvaient être dangereuses quand elles s'y mettaient et, pour le coup, elles venaient de rehausser le niveau. Si l'on m'avait dit que des filles pouvaient être aussi folles que ça pour un garçon, je pense que je ne l'aurais pas cru sans l'avoir vu de mes propres yeux. Non, mais c'est qu'elles ne connaissaient vraiment aucune limite ces folles! Heureusement que Feldspath vint nous donner un coup de main avec l'armoire, autrement je ne sais pas si j'y serais arrivé à temps. Je pris le temps de reprendre mon souffle, tendant juste assez l'oreille pour entendre ce qui se disait de l'autre côté. C'est qu'elles étaient franchement remontées ces filles, et pas qu'un peu. Je n'aimais pas trop devoir fuir comme ça au lieu d'affronter le problème directement, mais pour le coup j'étais encore si perdue mentalement que je n'aurais pas réussi à leur faire face et à leur livrer le véritable fond de l'histoire. Heureusement que ma meilleure amie, et colocataire depuis le début de la session, décida de leur envoyer Omega. Il me suffit, pour ma part, d'un regard en coin vers Sephiroth pour qu'il accepte d'aller accompagner son sempai avec un immense sourire.

- Merci, Kae.

S'en suivit le rire démoniaque de mon amie, qui me fit d'ailleurs esquisser moi-même un sourire, alors que nous pûmes nous délecter des cris terrifiés des mentaliennes et de leur pokémon de type normal. Étaient-elles donc stupides au point de ne pas connaître la particulière relation entre les spectres et leurs Pokémon? Ça se prétendait fan d'Allen et elles ne connaissaient même pas la moitié de leur table de types, c'était à faire pitié. Quelle bande de têtes vides. Enfin, remarque, il aurait peut-être été mieux que, moi aussi, je ne la connaisse pas. C'était un mal bien moindre que ce que j'avais fait. Parlant de cela, bien sur que Kaeko allait me demander des explications. Nous étions des amies après tout, même, des meilleures amies! Si je pouvais parler à quelqu'un de tout ça, plus qu'à n'importe qui, c'était bien à Kaeko. Car bon, c'était bien l'une des rares choses pour lesquelles Leo ne pourrait pas m'aider. Bon sang, je parlais presque comme si j'avais l'habitude de me tourner vers le phyllali lors des situations difficiles. Enfin, c'est vrai qu'il était digne de confiance et que je sentais que je pourrais toujours compter sur lui, mais étrangement c'était bien là une partie du problème. Je baissai les yeux, un peu honteuse, débutant mon récit sans vraiment oser la regarder en face.

- Il y a des rumeurs qui disent qu'Allen serait allé à l'infirmerie et que je ne suis pas allée le voir. Je l'ai contacté par Ipok, pour savoir s'il allait bien, et il m'a dit que si, du coup j'ai juste assumé qu'elles me mentaient. Mais c'est en train de devenir trop gros tout ça, du coup je me demande presque... si ce n'est pas Allen qui m'aurait caché quelque chose d'aussi important qu'un séjour à l'infirmerie. Mais bon, au fond.... il y a bien pire que ça....

Je me passai la main dans les cheveux, mes sourcils se froncèrent et mon regard chocolat prit un éclat concentré. Je devais trouver les bons mots pour bien traduire la situation à Kaeko. Si je voulais pouvoir être aidée et éclairée pour prendre la bonne décision, je me devais de dire les choses comme elles étaient, sans mentir, sans maquiller la vérité, sans omettre le moindre fait. J'étais déjà une personne assez horrible comme ça, pas besoin d'en rajouter en me voilant la face.

- Elles savent que je suis allée rendre visite à Leo, enfin, Leonidas Blackhart, c'est un phyllali. Elles m'ont vu m'y rendre avec mon kit de massage, pour aller traiter son Caninos qui a des troubles de la croissance, et du coup elles se font tout plein d'idées.

Je déglutis avec difficulté, me faisant plus petite, comme si j'avais voulu disparaître dans mes propres cheveux. Oh, aller, un peu de courage. Si j'avais du mal à en parler à Kaeko, je ne réussirais jamais à en parler avec Allen et ça, il le faudrait bien. Autant m'en remettre à ma plus proche amie et voir ce qu'elle m'en dirait. Enfin, je savais qu'elle n'était pas la plus expérimentée dans le domaine, mais elle était plus jeune que moi et, d'une certaine façon, bien plus innocente. Si ses conseils ne seraient pas aussi pointus ou adaptés que le seraient les miens, je savais qu'elle me guiderait sur la bonne voie, ou en tout cas sur la moins pire. Et Arceus sait à quel point j'avais besoin d'être guidée, là maintenant.

- Ce qu'elles ne savent pas, c'est que j'ai vraiment massé Leo. Enfin, juste les épaules, le dos et les bras, mais quand même... Même que....

Je me mordis la lèvre inférieure, enfoui ma main dans ma cheveux pour aller me frotter la nuque, mimique que m'avait filée Leonidas lui-même depuis notre rencontre. Aller, encore un peu plus de courage.

- Il s'est endormi et il m'a serré dans ses bras. Et comme une idiote, la seule chose que j'ai trouvé à faire, c'est d'être attendrie et de lui jouer dans les cheveux. C'est comme si j'avais oublié qu'il y avait un monde en dehors des murs de sa chambre. Chaque fois que je suis avec lui, c'est comme s'il n'y avait plus rien d'autre, ça me terrifie. Mais j'ai arrêté hein! Et je suis partie peu après. Je me demande même s'il en a seulement eu conscience... Oh Kae, quel genre d'affreuse personne est-ce que je suis en train de devenir?! Il doit y avoir un endroit spécial en enfer pour les gens comme moi, c'est certain.
Kaeko D. Riviera
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : On est pas sorties de là.... ft. Kaeko GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 1911
Points d'Expériences : 1512
On est pas sorties de là.... ft. Kaeko GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
pokemon
On est pas sorties de là.... ft. Kaeko GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée
Le fan club, Kaeko pencha la tête sur le côté, d'Allen ? Fichtre qu'est-ce que ces filles voulaient faire à Estelle ? Elle n'avait rien fait de mal tout de même bon elle sort avec le blond et alors ? Ce n'est pas une raison pour vouloir la mettre au bûcher ? Quoique on parle des Mentalis, ces filles sont prêtes à se fiche sur la tronche pour un tube de mascara mais alors si c'est un garçon je ne vous dis même pas la castagne que ça pourrait amener. Et d'ailleurs pourquoi faire un fan club d'un garçon qu'on apprécie hein ? À la fin il y en aura qu'une pour l'avoir et les autres se jetteront dessus telles des charognes, c'est complètement idiot. Enfin aux yeux de Kaeko bien sûr moi je trouve ça drôle pour récolter un max de jetons en produits dérivés:face: .

En attendant, Sephiroth rejoignit Omega afin de faire bien plus peur aux Mentalis qui durent s'en aller, enfin avec de la chance. Elles sont tout de même tenaces les gourgandines ! De toute façon si elles reviennent à l'assaut, Kaeko envoie son Ténéfix et son Spititomb comme ça NO RESPECT MAGGLE. Elle eut droit à un remerciement de la belle rose avant de se la jouer Hiruma et rire telle la reine des démones. C'est alors que la coordinatrice baissa les yeux visiblement gênée. La brunette se pencha alors vers elle avant de lui demander :
« Quelque chose ne va pas Estelle ? Tu veux m'en parler ? »

C'est alors qu'Estelle déballa son sac, enfin le début du sac. Elle semblait hésitante et vraiment mal en point. Une fois qu'elle eut fini de parler de sa situation avec Allen en ce moment, Kaeko la stoppa avec son bras et dit :
« Ne m'en dit pas plus assieds-toi cocotte et respire, racontes-moi bien tout cela en détail pendant que je nous prépare du thé d'accord ? Lupin du peux me donner la théière au lit d'essayer de la piquer s'il te plaît ? » demanda-t-'elle avec un air blasé au petit dernier de la bande à savoir un Baudrive bien partant pour la recel en tout genre. Pendant que la rose lui racontait ce qu'il lui trottait autant dans l'esprit, la préfète sortit des petits gâteaux en écoutant attentivement ce que sa meilleure amie avait à dire. Elle parlait du fameux Leonidas que la camarade n'avait pour le moment jamais vu mais pourtant en avait entendu parlé assez souvent. Il avait organisé la fête spéciale agent secret avec Estelle pendant l'hiver et ils se sont revues d'après ce que pu entendre la brunette qui comprenait peu à peu où son amie mal à l'aise voulait en venir. Certes l'amour et elle ça faisait trente six mais elle reste une humaine intelligente (enfin ce fait reste à prouver) et pouvait prédire ce qu'il allait se passer. La demoiselle s'appuya alors sur la fenêtre fermement close et écouta avec la plus grande attention ce qu'avait à dire la coordinatrice.

Elle lui avoua avec la plus grande des difficulté, semblant à chaque secondes essayer de devenir de plus en plus transparente, qu'elle avait masser ce fameux carré de chocolat (oui je n'ai pas pu m'empêche de faire cette blague désolée). Kaeko haussa un sourcil du style et alors où et le problème si ça ne va pas plus loin c'est bon.
« Bah à la base tu voulais masser son Caninos non ? Alors je ne vois pas pourquoi tu te fais du mouron ma belle voyons ! Ce n'est rien, je faisais aussi des massages à mes amis garçons quand j'étais petite et ce n'est pas pour autant que je suis allée à la débauche. Tu n'as pas à te faire de soucis pour cela voyons. On s'en fout de ce que les autres pensent dont les Mentalis et ça j'en sais quelque chose ! » Finit-elle avec un clin d'oeil qui paraissait d'un coup malvenu puisque cette chère rose passa sa main dans ses cheveux toujours aussi mal à l'aise. Kaeko eut alors peur de saisir la situation. Non non ce n'est pas possible pas ça ! Chasse ses pensées négatives de ton esprit petite topdresseuse. Il était pourtant trop tard.

L'éleveuse stressait, elle avait peur, peur des sentiments qu'elle pourrait avoir envers ce jeune homme, peur de tromper Allen qu'elle aimait pourtant énormément, peur d'être une mauvaise personne en suivant ce que lui dictait son cœur. Kaeko avait été maladroite et venait juste de s'en apercevoir, elle se frotta alors la tête avant de regarder au plafond en voyant son Baudrive en train de planer tout en allant servir le thé de ces deux jeunes femmes. La brunette réfléchit alors quelques secondes à la réponse qu'elle pourrait apporter et cette fois, attention c'est rare, elle allait devoir garder son sang froid pour contenir le peu de sérieux qu'elle possédait bien ancré dans son esprit :

« Non Estelle, tu n'es décidément pas une mauvaise persone. Tu as juste été portée par tes sentiments et je sais qu'au fond de toi tu aimes Allen mais si tu es en proie à des doutes aujourd'hui. Ecoute, si tu veux t'assurer de tes sentiments et des siens, essaye de lui en parler gentiment. S'il t'aime il t'écoutera sinon baaah «  Non non Kae ne parle surtout pas de soirée glace entre fille sinon tu vas tout gâcher ! « Si tu t'inquiètes ce n'est pas que tu es une mauvaise personne ma belle voyons. Tout ira bien d'accords ? Et puis si ça ne va vraiment pas, essayes de prendre des distances avec les deux et réfléchis-y un bon coup. Et si ça te files un si gros cafard je serais derrière pour l'écraser ♥. » Noooooooooon Kae' on n'avait pas de blague t'exagères quand même ! La concernée ne releva pas et s'approcha de sa meilleure amie afin de la prendre dans ses bras lui faisant un énorme câlin. « Va c'est fini d'accords ? Ça va aller ne t'en fais pas ! On est là d'accords ? »

C'est alors qu'un tambourrinage bien puissant se fit entendre, les Mentalis étaient revenues à l'assaut. Une marque de colère se dessina sur le front de la demoiselle qui fit sortir fissa Tomberry le Spiritomb et envoya Gollum le Ténéfix (qui râla d'ailleurs ne voulant pas se bouger) afin d'éloigner ces intruses plus que gênantes. Une nouvelle fois des cries aigus percèrent le silence du dortoir et les trois spectres revinrent un sourire triomphant sur chacun de leur visage fantomatique. Kaeko se frotta les mains du style ça c'est fait et se retourna vers Estelle visiblement à bout. Elle lui sourit le plus gentiment possible avant de lui tendre une tasse de thé qu'avait préparé le cleptomane.
« Et sinon, ça va? » Tentative ratée de détendre l'atmosphère ON.


On est pas sorties de là.... ft. Kaeko Espeon_la_by_GoldFlareonOn est pas sorties de là.... ft. Kaeko Giratina_la_by_GoldFlareon
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité

Tout de suite, ma meilleure amie sembla comprendre la situation. Elle ne me jugea pas, elle ne me regarda pas de travers, non. Elle me dit de respirer et me suggéra de m'asseoir, ce que je fis sans plus attendre. J'avais effectivement grand besoin de me poser et de tout remettre à plat dans ma tête. Ainsi, la préfète des mentali demanda même à l'un de ses pokémons de nous préparer le thé, ce qui s'avérait une bonne idée. Enfin, j'étais plutôt du genre chocolat chaud habituellement, pour satisfaire ma petite dent sucrée, mais je n'étais pas contre une tasse de thé de temps à autre et, si le chocolat appelait le réconfort, le thé savait offrir la sérénité. J'eu même droit à des petits gâteaux aussi d'ailleurs, c'est bien là que l'on voyait qu'on était chez les mentaliennes. Je me demandai d'ailleurs, vaguement, comment auraient réagi des Pyroli dans ce genre de situation. Enfin, remarque, elles n'étaient pas non plus que des machines de guerre, elles devaient bien avoir des petits moments plus "mentali" elles aussi.

J'avais ensuite commencé à lui parler, timidement, de Leonidas. De façon un peu surprenante, Kaeko haussa un sourcil, comme l'air de dire que c'était complètement normal. À la base je voulais juste masser son Caninos? Oui, c'est vrai. J'y étais allée avec pour objectif d'aider Arkhan. Jusque là ce qu'elle disait semblait parti pour faire du sens et je l'écoutai donc avec attention, jusqu'à ce qu'elle prenne une tournure digne... de Kaeko. Enfin, pas dans le sens que c'était complètement rocambolesque, un peu atypique et amusant, mais bien dans le sens que c'était complètement innocent. Ainsi elle avait fait des massages à des amis garçons plus jeune et ça ne s'était pas terminé en débauche? Certes, dans le contexte actuel ça n'avait pas été grand chose non plus à bien y penser, mais ce n'était pas la première fois que Leo et moi nous retrouvions dans une situation de proximité suffisante pour que je m'y sentis mal à l'aise et, surtout, coupable. Enfin, au moins la suite rattrapait un peu puisque l'avis des autres mentaliennes ne valait vraiment pas grand chose, mais ce ne serait pas suffisant pour m'empêcher de la contredire.

- C'était peut-être mignon à la petite école, mais lui comme moi avons déjà 16 ans... Disons que ce n'est plus tout à fait la même chose tu sais. Enfin, c'est vrai qu'au fond il ne s'est pas passé grand chose, mais je ne sais pas, c'était suffisant pour que je me sente mal.

J'avais par la suite continué sur ma lancée après m'être massé la nuque, lui avouant l'étreinte de Leo et ma réaction totalement déplacée. Enfin, je mentionnai également qu'il s'était endormi à ce moment là, me faisant me rappeler qu'il n'avait sans doute même pas eu conscience de ce petit égarement de ma part, lorsque je lui avais tendrement joué dans les cheveux. Bon sang, juste d'y penser mon coeur se serrait. Une fois de plus, ma plus proche amie vola à ma rescousse, répondant d'emblée que je n'étais pas une mauvaise personne, mais que je m'étais laissé porter par mes émotions. Oui, comme toujours. Je n'avais jamais été avec qui que ce soit avant, je n'avais jamais vécu pour qui que ce soit d'autre que moi et, maintenant que c'était différent, il semblerait qu'une partie de moi aie du mal à bien tracer la ligne de ce qui était trop et de ce qui était juste assez. Au fond j'aimais Allen. Oui, ça c'était quelque chose que je savais depuis un moment maintenant. Pourtant, certaines choses semblaient avoir changé entre nous, mais pas nécessairement de la façon dont je l'avais imaginé. Comme le dit Kaeko, la meilleure chose à faire était de lui en parler et, s'il m'aimait, il allait m'écouter et sinon... Vaut mieux laisser cette phrase en suspens. Au pire des cas, je n'aurais qu'à prendre des distances avec tous les deux et y réfléchir un bon coup. C'était effectivement un très bon conseil. Un conseil qui me terrifiait, car il impliquait de trouver la réponse à ce fameux pourquoi, il impliquait de découvrir pourquoi la présence de Leo devenait parfois, si soudainement, inconfortable. Et si tout ça me filait un gros cafard, ma meilleure amie serait là pour l'écraser. Voilà qui ne manqua pas de m'arracher un rire. Le simple fait de l'avoir à mes côtés, de savoir que j'avais son support et que, peu importe ma décision, elle serait toujours là, c'était plus rassurant que n'importe quoi d'autre. Ni une ni deux, j'ouvris grand les bras pour lui faire un énorme câlin, initiative que je semblais avoir pris en simultané avec la spé type spectre. Comme quoi le moment était vraiment propice à ce genre de réconfort.

- Merci beaucoup, Roméo! J'avais vraiment besoin de ça. Merci.

Bien sûr, impossible que ce soit aussi simple. Il fallut que les mentaliennes choisissent ce moment précis pour revenir à la charge et tambouriner contre notre porte. Était-il vraiment permis de prendre d'assaut la chambre d'une préfète hein?! Pour le coup j'avais bien envie de sortir en mode destruction massive et les dégommer une à une en les faisant mordre la poussière avant de lâcher un "hmpf" bien senti avec une pointe de dédain! Malheureusement, ce genre d'attitude pourrait être source de conséquences et, si je ne voulais pas me retrouver à l'entraînement matinal des Pyroli comme Leo et Cael avant moi, valait mieux attendre et espérer qu'un surveillant passe par ici j'imagine. Enfin, Kaeko avait, heureusement, une plus grand liberté de mouvement que moi et n'allait pas se priver il semblerait. Pourvu toutefois que ce siège ne dure pas trop longtemps, nous viendrions à manquer de petits gâteaux et de thé éventuellement et ce serait plutôt malheureux. D'ailleurs, parlant de thé, la préfète me tendit ma tasse et je la pris en la remerciant, avant de l'écouter reprendre la parole. Je souris doucement, sa tentative avait été maladroite, mais elle demeurait pleine de bonnes intentions. Maintenant que j'avais pu relativiser grâce à elle et que j'étais désormais déterminée à parler de tout ça avec Allen, c'est sans trop de mal que je retrouvai une partie de mon aplomb habituel, désirant un peu éloigner le sujet de moi, pour me permettre de souffler un peu.

- Oui, ça va déjà beaucoup mieux maintenant. Je veux faire la bonne chose et en parler à Allen. Je ferai de mon mieux, car je ne veux pas qu'il soit blessé par ma faute.

Je goûtai finalement le thé après y avoir soufflé un peu, laissant le liquide chaud venir tapisser ma gorge et me détendre. Quelle merveilleuse idée Kaeko avait eu. D'ailleurs, maintenant que j'étais apaisée, n'y avait-il pas un sujet en particulier qui m'intéressait? Mon regard chocolaté se tourna vers elle, l'ombre d'un sourire taquin au coin des lèvres, j'entrepris de relancer la conversation, dans une direction complètement différente, mais peut-être pas tellement au fond.

- Sinon, vu que l'on parle d'histoire de coeur, il se murmure que tu auras peut-être un valentin?
Kaeko D. Riviera
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : On est pas sorties de là.... ft. Kaeko GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 1911
Points d'Expériences : 1512
On est pas sorties de là.... ft. Kaeko GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
pokemon
On est pas sorties de là.... ft. Kaeko GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée
Bon alors quelles sont les règles de bienséance quand sa meilleure amie est mal en point ? Tout d’abord la faire s’assoir, puis lui proposer du thé ceci est primordial pour la suite des opérations ça permet de faire se concentrer la personne sur autre chose que ce qui lui tourne dans la tête. Ensuite l’écouter avec une oreille attentive attentionnée pour finir par donner des conseils utiles… indispensables ? Bons ? Bon juste des conseils alors, en effet ceux de Kaeko ne peuvent pas vraiment être de première qualité. Vous avez déjà écouté les conseils de stratégie d’un newbie de Lol ? Non ? Bah là c’est pareil, vous n’allez pas écouter les conseils d’une bot sans expérience… Si ? Wow faut être désespérée alors ! Quoi ? Non ? Pas forcément ? Elle peut être une bonne amie ? Huum autant essayer qu’est-ce qu’on a à perdre ?

Finalement, la narratrice que je suis fut bien mauvaise langue, les conseils de cette chère Kaeko n’étaient pas si dessués qu’il n’y paraissait au premier coup d’œil. Certes elle était un peu partie en vrille en comparant la situation de la rose à celle qu’elle avait étant plus petite. Ce n’était plus la même tranche d’âge et par conséquent plus les mêmes besoins, les mêmes jeux… La brunette leva alors les yeux au ciel, exaspérée par les paroles de la fille derrière son ordinateur.
« Tu vois Estelle il ne s’est rien passé, tu es une bonne personne si ça avait été Nox crois moi il en aurait profité ! »

Par la suite, les paroles de la demoiselle semblèrent avoir touché leur cible à savoir le petit kokoro de la coordinatrice assez stressée par la situation incongrue dans laquelle elle s’était alors empêtrée. Pauvre petite quand même, être plongée en plein milieu d’un triangle amoureux sans l’avoir voulu ne devait vraiment pas être facile à vivre ça non ! N’empêche, je ne sais pas si le pire étant sa situation ou bien le fait de devoir choisir entre deux beaux gosses rrrr. Ahem je n’ai rien dit, rien du tout. Perdant son sang-froid, la top-dresseuse regarda une nouvelle fois le ciel en grommelant :
« Narratrice franchement un peu de compassion pour une fois ! » Puis elle fit un énorme câlin afin de réconforter l’éleveuse en difficulté certaine. Décision prise par les deux camarades de chambre en même temps si ce n’est pas magnifique ça alors qu’est-ce que c’est hum ? Si vous me dites que c’est l’amuuur alors là je fais poper une kalachnikov chez un cinglé de Noctali qui fera tout péter MUHAHA… Ahem, par malchance, le groupe des Mentalis stalkeuses revinrent à l’assaut ce qui énerva suffisamment la spécialiste spectre pour qu’elle envoie l’escadron spécial, le trio infernal à savoir Tomberry, Gollum et Omega. Ces trois là suffirent à les tenir éloigner, au moins quelques petites minutes. On est en invasion C’EST LA GUERREEE !

Par la suite, Lupin, le Baudrive de la préfète tendit de ses bras ficelles, une tasse de thé à Estelle puis une autre à Kaeko qui s’assit afin de la boire confortablement pour calmer ses nerfs commençant à être à vif. Elle eut droit alors au plus choupinou des remerciements avant que la rose ne prenne la parole annonçant calmement à la folle qu’elle allait voir Allen et lui dire la situation. L’étudiante but une gorgée de thé bouillant avant de le reposer sur une coupelle qu’avait gentiment préparé le Ténéfix avide d’ordre et de propreté. Elle sourit alors en répondant :
« Je sais que tu prendras la meilleure décision Estelle ! Je ne m’en fais pas pour toi ! Tu prends de sages décisions ! » Finit-elle en finissant par un clin d’œil avant de se replonger dans sa tasse de thé pensive. Elle se disait que ce n’était pas à elle qu’arriverait ce genre de chose, ça non. Ce n’est pas comme si la gente masculine la fuyait un peu, la trouvant particulièrement bizarre, son comportement n’attire hélas que les Jean-Pédo du coin ou les Kévin en manque. Aheem, non la cocotte ne jalousait pas Estelle il n’y a pas à s’en faire là-dessus. Et puis si elle avait été dans le cas d’Estelle et bien je pense bien qu’elle ne s’en serait même pas rendue compte noob comme elle est. C’est alors, pendant qu’elle buvait son thé de la sérénité que THE question fut posée. Oui oui vous savez, celle sur la Saint Valentin, il y aurait donc des rumeurs concernant la préfète ? Impensable ! Tout bonnement impensable. Cette dernière fut tellement choquée d’entendre de telles paroles qu’elle recracha tout son thé devant elle, éclaboussant au passage son Ténéfix qui la toisa alors avec un air méprisant avant de se saisir d’un bâton avec lequel il tapa la tête rouge de sa dresseuse. Gênée, pensant naturellement à une personne dans son subconscient, elle rougissait encore plus violemment avant de reprendre en bégayant :

« Je-je-je-je-je nenenenene vois pas-pas-pas dudududu tout de quoi tu-tu-tu-tu parles ! » Fit-elle en s’emparant d’une serviette servant à nettoyer sa bouille tomate. Elle reprit alors en parlant le plus vite possible visiblement mal à l’aise et ne savant pas du tout comment l’avouer mais surtout SE l’avouer. Oui elle pensait bel et bien à quelqu’un mais ne dit pas t’on que l’on ignore ce que l’on sait (merci les cours de philosophie d’enfin me servir à quelque chose) ? « etpuisd’abordquitel’asditnonnonjen’aimepasSethc’estfauxjenevoisabsolumentdequoituparles ! »

Elle vient de se dévoiler où c’est moi ? En ce qui concerne l’amuuur la Mentali devient subitement une piètre menteuse. Gollum et Tomberry la dévisagea alors amèrement voulant savoir qui était ce fameux Seth et ce qu’il faisait dans cette conversation. S’ils le trouvent, ils allaient le faire finir en saucisse ou en pâté à Mastouffe. Par contre, cette réaction fit rire Omega comme pas possible alors que le pauvre petit Baudrive était totalement hors-conversation. Quoique ce dernier s’en fichait pas mal des histoires de cœur de sa dresseuse, il préférait bien plus les bijoux de la coordinatrices qu’il pourrait bientôt dérober hehehe. Kaeko se frappa alors la tête contre table tout en reprenant son souffle avant de répondre dépitée.
« Je suis cramée Estelle, je ne sais pas je ne sais plus aaargh c’est horrible ! J’ai si honte je voudrais m’enterrer vivante la tout de suite maintenant si tu savais… Et pour répondre à ta question, je n’ai personne… Enfin je ne sors avec personne quoi.. » Sur ce point, la demoiselle ne mentit pas, elle n’avait effectivement personne mais son for intérieur visait une personne en particulier, elle ne voulait simplement pas l’admettre et n’en démordrait peut-être pas. Quoique Estelle pourrait lui tirer les vers du nez qui sait hehe.


On est pas sorties de là.... ft. Kaeko Espeon_la_by_GoldFlareonOn est pas sorties de là.... ft. Kaeko Giratina_la_by_GoldFlareon
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité

Selon mon amie la préfète, il semblait ne faire absolument aucun doute que j'allais prendre la bonne décision. Ça avait de quoi me réchauffer le coeur tiens, de voir qu'elle semblait avoir autant confiance en moi. Même, elle disait que je savais prendre de sages décisions et, pour la peine, je n'eu pas le coeur de la contredire. C'était réellement réconfortant, après toutes les paroles dégradantes des Mentalis, qu'il y ait enfin quelqu'un pour me faire confiance, pour me rappeler que j'étais une jeune femme relativement sage et que je saurais, le moment venu, marcher sur le bon chemin pour ne pas blesser les gens qui comptaient le plus pour moi. Je pris une nouvelle gorgée de thé, pour bien faire passer le tout et faire le vide dans mon esprit, nettoyer mes pensées de toutes ces hésitations et de toutes ces idiotes de mentaliennes. Il faudrait bien que ça s'arrête, elle ne pouvait pas toujours être comme ça, tout de même. Il faudrait qu'elles passent à autre chose et qu'elles acceptent les faits à un moment ou à un autre. Maintenant plus détendue et ne désirant pas rester sur le sujet à me lamenter durant trois heures de plus, j'avais décidé de ré-orienter la conversation. Habituellement je préférais ne pas trop me fier aux rumeurs et donc, même si la question avait été posée, je l'avais fait de façon simple et naturelle, sans vraiment me faire curieuse outre mesure. Néanmoins, lorsque je vis qu'en fait je venais de faire une touche sur une petite corde sensible, je me redressai, mon regard se faisant plus pétillant.

Je suivis chacun des gestes de la préfète avec un petit sourire malicieux au coin des lèvres, lui laissant la chance de s'exprimer sans que je ne vienne l'interrompre. Oh, elle ne voyait pas du tout de quoi je voulais parler? Pourtant sa vitesse d'élocution et le nombre de bégaiement à la seconde semblaient bien décidés à me prouver le contraire. Mon regard se fit plus insistant et je m'approchai d'elle un peu, de façon inconsciente, sans doute pour lui mettre un peu plus de pression pour la forcer à poursuivre sur sa lancée. La voilà maintenant qui voulait s'essuyer le visage. C'était à ce point? Oh oh oh!! La phrase qui suivit, tout de même! Elle avait été catapultée sans espaces et sans ponctuation, comme un aveux si timide qu'il avait été fait de façon à ne pas être compréhensible. Heureusement que j'étais une mentalienne et que je possédais donc certaines aptitudes divines à la compréhension des discours des membres de la gente féminine. Ainsi, j'en compris l'essentiel soit "jen'aimepasSethc'estfaux" et "jenevoispasdequoituparles". Pas besoin de plus pour me faire une petite idée de ce qui se passait très, très exactement.

- Intéressant tout ça!

Enfin, il semblait que ce fut encore au stade de sujet trop gênant pour que Kaeko ose s'ouvrir à ce sujet et je n'insistai pas plus pour l'instant, lui laissant le soin de préciser sa pensée. Cette fois son discours se fit plus calme, si l'on peut appeler cela calme, après qu'elle se fut frappée la tête contre la table, comme en signe de grand découragement. Horrible qu'elle disait? Mais en quoi? Enfin, sauf si le gars en question était un pauvre gars sans coeur qui ne se souciait pas d'elle, ou s'il était un gars super gentil qui avait déjà quelqu'un, ou si c'était quelqu'un qui avait un lien de parenté ou qui n'aimait pas ses Pokémon par exemple, ou sauf si ce quelqu'un n'était pas un pauvre gars sans coeur déjà en couple et qui ne se souciait pas d'elle ou de ses propres Pokémon et qu'ils avaient un lien de parenté... Ouf, j'allais où moi avec ça? J'ai réussi à m'y perdre toute seule! Hm! Bref, si ce n'était pas un truc du genre, ça ne pouvait pas être si horrible, non? Si honte qu'elle voulait s'enterrer vivante? Parce qu'elle aimait un garçon? Ou était-ce à cause de ce qui s'était passé avec ledit garçon? Oh! Mon intérêt était piqué à vif là, vous pouvez en être plus que certains. Hors de question maintenant que je la laisse filer sans connaître le fin mot de cette histoire, parole de mentali! Mais? Elle termina en disant qu'elle n'avait personne, ou plus précisément qu'elle ne sortait avec personne. Ah! Je comprends! Je me revoyais déjà, assise avec Kaeko le soir de notre première rencontre sur l'île Cobaba, alors que je lui avais parlé d'Allen, que j'avais hésité, que je m'en sentais honteuse, que j'avais peur de m'imaginer des choses qui n'étaient pas. Voyez où on en était maintenant! En couple depuis le 4 décembre, nouvelle date la plus importante de l'année. Bref, maintenant, l'important, c'était de bien formuler mes prochaines paroles, pour la mettre en confiance et l'aider à parler, ce qui s'avérait souvent l'une des meilleurs façon de formuler plus clairement une pensée ou, dans ce cas ci, un sentiment. Je pris une nouvelle bonne gorgée de thé, savourant tout en planifiant mon prochain mouvement, tel un grand génie du mal qui prépare son prochain grand coup.

- Donc tu n'aimes pas du tout un garçon en particulier et tu n'aurais pas du tout envie de passer la Saint-Valentin avec lui au point d'en être honteuse et de te demander comment lui demander de la passer avec toi. Je comprends tout à fait. C'est dommage d'ailleurs, j'aurais eu toute une mine d'or de conseils variés et différents à te donner si ça avait été le cas. Mais bon, il aurait aussi fallu pour cela que j'en sache un peu plus sur ce garçon mystère nommé Seth qui ne t'attire pas du tout, bien sûr.

Nouvelle gorgée de thé. Regard en coin vers mon Roméo, le sourire malicieux et un petit éclat joueur au fond de mes iris chocolatés. Tout, en ma gestuelle, lui criait "n'essaie même pas petite Kaeko, je t'ai grillée, tu ne m'échapperas plus, promis". Malgré tout, je déposai ma tasse et m'emparai d'un petit gâteau avant de m'asseoir plus confortablement, sur mon lit, tournée vers ma colocataire en replaçant ma longue chevelure. Nous venions de passer du mode réconfort au mode discussion entre filles sur nos histoires de coeur, comme ça, en le temps de le dire. Magie!

- Aller, je t'écoute! Parle moi de ce Seth. Il est de quel dortoir? Quel parcours? C'est le même Seth qui écrit les articles? Il s'est passé quoi entre vous deux? C'est quelqu'un de bien ou je dois aller lui casser une jambe? Pourquoi te sens-tu honteuse? Tu veux que je t'aide à trouver une façon de l'approcher à la Saint-Valentin?
Kaeko D. Riviera
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : On est pas sorties de là.... ft. Kaeko GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 1911
Points d'Expériences : 1512
On est pas sorties de là.... ft. Kaeko GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
pokemon
On est pas sorties de là.... ft. Kaeko GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée
Tu
es
cramée
ma
petite
Kae
Plus aucun échappatoire, elle ne pouvait plus fuir désormais ! Elle était entre les griffes d'une Mentali capable de tout pour connaître toute l'histoire. En ce qui concerne tes sentiments tu es une bien piètre menteuse ma chère amie ! Maintenant va falloir assumer devant Estelle, une fille au visage d'ange décelant un cœur démoniaque pour ce qui est de tes petits secrets vile cachottière. En même temps, Kaeko n'était même pas au courant de ses propres « feels » (trop de fois le mot sentiment dans ce rp faut bien trouver des synonymes non?), tout cela était enterré au plus profond de son inconscient elle ignorait ce qu'elle savait préférant les terrer loin dans son esprit pour ne pas à avoir à se torturer les méninges plus qu'il n'en faudrait. Que faire alors ? La voilà allongée, front contre la table à attendre que le jugement dernier s'abatte sur elle.
« Il y a vraiment besoin d'en faire autant narratrice ? » Marmona-t'elle, un sourire de la part de la créatrice et un somptueux oui, la fit grimacer toujours tête contre table. Pour la brunette, dans son ressenti, elle s'était retrouvée au purgatoire à devoir s'expliquer de manière correcte et sans mentir sinon c'est l'enfer directement ! quoique cet endroit lui est déjà destiné, sécialité spectre c'est le maaaaaaaaal, au moins il y aura Ruby[ !

La réplique de la rose fut teintée d'une ironie parfaite, elle savait comment réagir la bougresse. Chacune de ses phrases étaient rigoureusement calculée afin de piquer au vif la préfète qui se sentit de plus en plus rougir au fur et à mesure des paroles d'Estelle. Un moyen de fuir ? Voyons tu n'en as aucun mon amie, elle n'allait pas se défiler oh ça non ! Ce n'est pas comme si elle avait le choix de toute manière hehehe. Pas du tout envie de passer la saint-Valentin avec un certain garçon mystère nommé Seth ? Kaeko releva subitement la tête les yeux grands ouverts et les joues complètement cramoisies comme si elle s'était prise un violent coup de Soleil :
« Que-que-que C-c-c-comment tu-tu-tu connais son nom ? » Bégaya-t'elle sous le regard exaspéré de Gollum qui se tapa un facepalm avant de subitement comprendre que sa dresseuse était amoureuse. Il inspira très fort comme s'il allait taper ce Seth s'il le croisait dans un détour de couloir. Une expression choquée s'étala aussi sur le visage de Tomberry qui, jaloux rejoignit le souffle hargneux de son homologue double-type. Au passage miss Riviera si Estelle est au courant c'est parce que tu as révélé l'information toi-même espèce de nouille ! La spécialiste type déglutit alors, quelle piètre menteuse réellement. Mais dans un sens, mentir à sa meilleure amie, il n'y a rien de plus stupide non ? Comme l'a si bien dit l'éleveuse, elle pourrait la conseiller sur comment-que-ça-marche les sentiments humains ? Un regard en coin et un sourire de la part d'Estelle n'annonçant rien de bon, selon Kaeko cependant selon un point de vue normal, rien de mieux ne pourrait arriver pour la personne. La coordinatrice continua alors en posant plusieurs question sur le dit Seth. ALERTE ROUGE ALERTE ROUGE. Elle venait de lui demander ce qu'il s'était passé entre les deux. Ne pas lui parler de Pumpkin, ne pas lui parler de la fouille où il lui avait déchiré son haut pour en faire une torche NE SURTOUT PAS PARLER DE L'INTRUSION DANS SA CHAMBRE ! MAYDE MAYDE HOUSTON NOUS AVONS UN PROBLEME ! Je devrais arrêter les majuscules. Mais alors que dire ? Attendons la suite et quelle suite ! Sa meilleure amie lui demanda s'il était quelqu'un de bien où si elle devait lui casser une jambe. Cette phrase, cette simple phrase détendit entièrement Kaeko qui se mit à rire, déversant sa gêne par le rire. Pourquoi autant se méfier après tout ? Estelle était une excellente amie, sa meilleure amie soit une épaule attentive. Qu'avait-elle à perdre ? Mais rien justement ! Alors faut arrêter d'être gênée et il faut vider son sac ! M'enfin vider vider d'accords mais pas besoin de raconter les petits détails... Si ? Va pour les détails alors. La topdresseuse soupira avant d'attraper les Pokeball de Gollum et de Tomberry afin qu'ils rentrent à l'intérieur et n'entendent pas la conversation sinon c'était la mort prématurée de ce pauvre Seth qui n'avait rien fait enfin presque. Elle prit ensuite une grande gorgée de thé avant de regarder droit dans les yeux chocolats d'Estelle encore un peu rouge, elle devait faire face, pas moyen il le fallait !

« Bon et bien ça va être long à raconter tu es prête pour le pavé ? Ça risque d'être un peu long. Désolée, parler de tout ceci me-me-me.. » Elle inspira avant de prendre une gorgée de thé afin de se détendre et ainsi éviter de bégayer. « Me gêne encore un peu en fait.. » Se grattant les cheveux, elle détourna le regard vers le sol immaculé toujours un peu embarrassée et ne sachant pas vraiment par où il fallait commencer. Tout ceci était bien trop nouveau pour elle ainsi que bien trop enfouie dans son subconscient, il allait falloir être patient ? Déjà qu'elle réussissait à se livrer à quelqu'un (enfin ce n'est pas le premier clampin venu non plus, c'est THE éleveuse et THE amie) ce qui n'était pas mal tout de même ! Grande avancée. Wait, on va pouvoir voir la miss sous un autre jour, un angle un peu plus sérieux et bien plus timide qu'il n'y paraît honhonhon quelle progrès. Elle put reprendre au bout de quelques secondes de réflexion et de regard un peu dans le vide.« Bon alors c'est un Phyllali un peu barjot et c'est cela même qui écrit les article de stratégie qui sont plutôt ben reçu, enfin je crois... Et en ce qui concerne ce qu'il s'est passé entre nous euuuuh... Tu veux vraiment le savoir ? C'est assez bizarre même pour moi. Enfin plutôt tout savoir ? » Demanda Kaeko implorant de ses yeux améthystes sa colocataire du regard comme pour dire pitié ne me le demande pas. Au fond elle savait que cela ne servirait à rien et qu'elle devrait tout lui déballer d'un jour à l'autre. « Bon et bien je l'ai rencontré cet été lors d'un cours où l'on devait s'occuper de Grotadmorv en manquent d'amour. Au passage j'ai aussi rencontré Djelly une Pyroli tout bonnement adorable. Son caractère nous avait bien fait rire et ses mimiques étaient tout simplement géniales, il était fou, clownesques je dirais. Puis, on s'est revu par hasard lors d'une fouille sur l'île Cobaba. Et cette retrouvaille n'était pas à cause de mon sens de l'orientation légendaire, pour une fois ! On a réussi à trouver quelques trésors et au passage on s'est retrouvé dans des situations assez euuuh gênantes à cause de qui on ne se pose plus la question. Je ne l'ai pas revu après cela, enfin je ne l'aurais pas revu si je ne m'étais pas encore perdue dans l'académie... Tu vas sûrement me trouver étrange mais j'ai réussi à confondre le dortoir Phyllali avec le notre et sa chambre avec la mienne … Oui je sais je ressemble à une stalkeuse de convention mais je te jure qu'il ne s'est rien passé hein ! Pas besoin de lui péter les genoux ! Bon ça va, on a passé la soirée à jouer aux jeux-vidéo c'était marrant [size]et à échappé à un Phyllali sniffeur de fille aussi mais ça c'est autre chose[/size]. Et il y a eu Pumpkin, alalala Pumpkin. Euh je suis allée lui rendre visite on a bu un chocolat fin de l'histoire voilà voilà hahaha ! » C'est ça mens mon enfant mens, mais bon toute vérité n'est pas bonne à dire et encore moins celle-ci. Quoi vous voulez savoir ? Je peux crier au hentai ? Oui hentai, elle l'avait vu euuuuh comment dire, dans le plus simple appareil pour être soft. Bon par chance elle était à la limite d'être aveugle et n'avait pour ainsi dire point vu grand chose et heureusement ! Vous imaginez un Tanuyuki version fille vous ? Oula mauvaise idée !

« Donc voilà tu sais à peu près tout. Je ne saurais dire ce que je ressens pour lui tellement je ne comprends rien à ce qu'il se passe. Mais il me fait tellement rire, j'aime beaucoup passer du temps avec lui et arrrh e ne sais absolument pas quoi faire pour la Saint-Valentin, je vais peut-être attendre qu'une bonne occasion se présente et puis ce n'est peut-être pas de l'amour ce que je ressens.. Haha pardon ça doit être barbant ce que je dis, pardon j'ai été un peu trop bavarde tu ne m'en veux pas ? Oh et puis, si j'ai rentré Gollum et Tomberry c'est pour qu'ils évitent de se jeter sur le stratège, question de survie ! » Finit-elle avec un léger sourire. La brunette avait le sentiment de se couvrir de honte en racontant tout cela... Peuh c'est Estelle aucune honte à avoir après tout !


On est pas sorties de là.... ft. Kaeko Espeon_la_by_GoldFlareonOn est pas sorties de là.... ft. Kaeko Giratina_la_by_GoldFlareon
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Gagné! La phrase sur le cassage de jambes ça fonctionne à tous les coups pour sur! Preuve étant le rire nerveux de ma meilleure amie qui sembla enfin se détendre un peu et s'ouvrir un peu plus à la discussion. C'était un premier pas dans la bonne direction, bravo Estelle! Kaeko prit même la peine de rappeler ses pokemons et c'est un véritable sourire de chat malicieux qui vint prendre empire sur mes traits. Mes yeux devenus brillants, je la fixais avec toute l'attention du monde. Ne m'aurait plus manqué qu'une queue battant l'air au rythme de ma curiosité toute maligne et un peu fourbe. J'allais connaître tous les détails de cette histoire, de long en large et en travers, parole de Mentali d'expérience!

- Mais bien sûr que je suis prête pour le pavé, je ne demande que ça! Et je comprends la gêne, c'est normal. Dis-toi que si tu me racontes tout, après tu auras le droit de me poser toutes les questions que tu veux sur Allen, deal? Enfin, il faudra que ça reste entre nous ça aussi!

Et voilà ce qui ouvrait officiellement le rituel immémorial des discussions entre filles sur leurs intérêts romantiques respectifs. L'activité la plus féminine, la plus classique et la plus grande déclaration de meilleure amitié au mondeuuuh. Elle se lança d'abord timidement en le qualifiant de barjot et en me confirmant que c'était bien lui, le fameux stratège dont tout le monde parlait. Et en ce qui concernait ce qui s'était passé entre eux deux... Mais bien sûr que je voulais tout savoir! J'acquiescai vivement de la tête, l'encourageant une fois de plus. À moi tous les détails les plus croustillants de cette histoire! Débuta donc le récit avec un cours et des gros Tardmorv. Chouette comme façon de rencontrer quelqu'un quand même... Enfin, on repassera, mais dans leur cas ça sembler cadrer bizarrement alors je ne dis rien et me contentai d'attendre la suite. La fois suivante sur Cobaba donc, et non pas à cause du sens de l'orientation complètement inexistant de la prefete, wow! Ça c'est de l'inédit! Par contre, retrouvés dans une situation gênante? Mais mais! Elle poursuivait son récit sans plus de détails?! Ouh la vilaine! Et la fois d'après dans sa chambre directement? Pour une soirée jeux vidéo et ensuite d'autres choses dites plus bas que ce que j'eu le temps de capter?! Mais mais mais! Et puis finalement Pumkin, qu'elle balaya vite fait de la main en mentionnant juste un chocolat chaud, reprenant ses façons gênées qui m'indiquaient hors de tout doute qu'il y avait lampéroie sous roche. Vint alors le débriefing où elle m'expliqua que je savais à peu près tout, sauf les meilleurs détails bien sûr à ce que j'avais compris. Le tout m'avait rendu songueuse et, une fois de plus -faut croire que c'est en train de devenir une habitude- j'avais croisé les bras et je me lissais une barbe invisible de la main droite.

- Pour être tout à fait honnête, vous avez l'air d'avoir une très bonne complicitée. J'en serais presque jalouse tiens, avant que j'arrive à faire une soirée jeux vidéos avec Allen... Enfin, là n'est pas la question, mais après tout ça, même si je ne sais pas quels sont les trucs qui se sont passés, mais que tu as préféré éviter de raconter, soit il est un salaud profiteur qui ne compte pas s'engager, soit il est aussi doué que toi dans les relations sociales, ce qui ne serait pas étonnant avec ce que je sais de lui et ses articles. Du coup, pour la Saint-Valentin tu devrais peut-être le laisser faire le premier pas, pour voir s'il est sérieux ou s'il est en mode "profitons de la gentille mentali toute douce toute belle et naïve", ou peut-être même juste qu'il est honnête dans son amitié sans nécessairement qu'il y ait d'arrières pensées, mais peu probable s'il n'est pas un saint ou un Ginji numéro deux qui pense qu'un éclair au chocolat sera le plus bel amour de sa vie. Je pense que c'est la meilleure option. Et puis, ça va paraître idiot, mais j'ai un truc, pour t'aider à savoir si tu l'aimes en ami ou plus. Suffit de te l'imaginer avec une autre fille. Si tu te dis juste : "ah ce serait cool pour lui, il pourrait être heureux", alors c'est un ami. Si ça te fait mal au coeur, que tu te lèves d'un bond en criant "Over my dead body! Il est à moi!!", bah, félicitations! Hahaha!


HRP - Désolé pour le temps d'attente ridiculement long >.< J'espère que le rp te plaira!
Kaeko D. Riviera
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : On est pas sorties de là.... ft. Kaeko GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 1911
Points d'Expériences : 1512
On est pas sorties de là.... ft. Kaeko GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
pokemon
On est pas sorties de là.... ft. Kaeko GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée
On pouvait directement lire sur le visage d'Estelle une certaine joie et une curiosité sans limite. Elle avait gagné. En même temps Kae' n'est pas une fille qui sait superbement bien cacher ses sentiment. Encore moins à sa meilleure amie ! De plus, la gentillesse d'Estelle reprit le dessus, la loi de l'échange équivalent : si elle lui racontait alors la brunette pouvait avoir droit à des ragots sur Allen. Tentant seulement la demoiselle n'avait pas vraiment besoin de cela. Elle sourit face à cet égard avant de commencer son pavé sur ce qu'il s'est passé tout le long de l'année avec ce cher clown et accessoirement meilleur stratège de Pokémon Community qu'est Seth. C'est comme cela que l'on forge les meilleurs amitié en revelant tout à son ami. Il n'y avait pas vraiment de quoi être mal à l'aise.
« Les vacances d'été et d'hiver ! » Toussota légèrement la préfète à l'égard de sa narratrice. Oui bon si on omet certains détails quelque peu gênant tout va bien.. Enfin si on y repense à tête reposée tout est complètement absurde et potentiellement gênant avec ce cher Phyllali. M'enfin, une fois le récit de la Mentali terminée, la rose prit un air interrogateur en suspectant Kaeko du regard. La brunette détourna immédiatement les yeux, ce qui parut encore plus suspect. Damn damn damn elle veut savoir les détails chelou elle veut savoir les détails louches elle veut tout savoir. Il fallait trouver une parade et très vite. Le visage en feu et le cerveau fonctionnant à plein régime la demoiselle cherchait à trouver une solution mais rien ne lui vint à l'esprit et cette chère miss Highwind avait déjà répliqué en se lissant une barbichette imaginaire telle un vieux sage it's dangerous to go alone take thiiiis. Elle lui indiqua qu'ils semblaient assez complices (tu m'étonnes avec ce qu'ils ont vécu les deux bougres) et surtout que ce n'était pas avec le Noctali qu'ils auraient ce genre de soirée et rien qu'à la pensée de voir un jeu de combat entre Estelle et Allen, un fou rire s'empara imperceptiblement de cette chère Kaeko. Vous imaginez ? Le grand blond ténébreux la langue sur le côté en train de galérer à battre la rose ? Epic !

C'est alors que la grande Estelle, avec un sourire manipulateur que la spécialiste spectre ne décela aucunement, eut une tournure de phrase assez bien trouvé au sujet du manque de détails de la part de Kaeko, comme quoi Seth pouvait être un vil profiteur qui ne songeait qu'à s'amuser avec le kokoro inexistant de cette pauvre âme en peine. Un grand air surpris s'afficha alors sur la trombine de la topdresseuse qui se retenait de répliquer, attendant la fin du monologue de sa meilleure amie. Donc oui si vous vous posez la question elle est bien tombée dans le piège qu'a superbement bien posé Estelle. Elle est forte, très forte même ! C'est alors qu'elle lui donna un super conseil pour la Saint-Valentin, attendre qu'il fasse le premier pas. De toute façon Kaeko est une lâche elle ne l'aurait jamais fait, elle a le courage d'un Magicarpe devant un Léopardus affamé. Elle fuit. Enfin on ne va pas la spoiler sur ce qu'il va se passer ce serait tellement vilain ! Non Kae' tu vas répliquer je sais donc chut et écoutes les conseils de Tatie Estelle, hein, soit gentille. Une nouvelle fois la préfète partie dans un fou rire lorsque sa meilleure amie lui fit la comparaison avec Ginji et son amour véritable envers les éclairs au chocolat. C'est tellement vrai, c'est beau. D'ailleurs elel rajouta un dernier conseil à la brunette, celui d'imaginer Seth avec une autre fille. L'imagination débordant de la Mentali se mit alors directement en marche sans entendre le reste des paroles de la coordinatrice. Elle le voyait avec un fan club de grognasses autour du jeune homme et ni une ni deux elle se leva en brandissant le point au plafond :

« AH NON ÇA JE NE LE SUPPORTERAIS PAS ! » Puis se rendant compte de sa réaction débilement absurde, elle se rassit, les joues pourpres ne comprenant pas du tout pourquoi elle avait réagit aussi vite et d'une telle façon.
« Euuuh désolée Estelle c'était euh plus fort que moi ! Et sinon, non ce n'est pas un vil profiteur, je ne vois pas de quoi il va profiter d'ailleurs il est juste spécial et si tu veux vraiment tout savoir pour les détails que j'ai occulté parce que c'était franchement gênant... Bah euuuh comment dire.. » Elle se frotta la tête visiblement gênée avant de reprendre en inspirant à fond. « Ne te moque pas hein, mais pour la fouille à Cobaba on a du se retrouver dans une tombe pour éviter une horde de Tutankafer en folie et j'avais une partie en moi de mon haut pour pouvoir fabriquer une torche. Et à Pumpkin c'est le pompon je crois, Kira m'avait fait une attaque flash et je ne voyait presque rien du coup je suis entrée dans un chalet au pif et suis tombée sur Seth... Qui allait partir à la douche, j'ai cru que j'allais m'évanouir sur le coup je t'avoue ! Voilà voilà c'est assez bizarre pitié ne te moque pas... Pour le moment tu es la seule au courant, j'ai évité de le dire à Ruru ce n'est pas la meilleure des idées je crois ! Voilà voilà.. » Finit la brunette avec une vitesse et un débit de parole excessivement haut, il ne fallait plus qu'attendre la réponse de sa camarade de chambre, sous les tambourinements des Mentalisqui recommençaient doucement à repartir à la charge.

[spoiler=HRP] Estelle je suis impardonnable je suis désolée pour le retard T-T j'espère que ça ira 'A'[/strike]


On est pas sorties de là.... ft. Kaeko Espeon_la_by_GoldFlareonOn est pas sorties de là.... ft. Kaeko Giratina_la_by_GoldFlareon
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum