Partagez | .
Ton étrange admirateur contre un pokémon psy des plus intéressants
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Kalos
Âge : 16 ans
Niveau : 27
Jetons : 942
Points d'Expériences : 562

MessageSujet: Ton étrange admirateur contre un pokémon psy des plus intéressants   Sam 14 Fév - 0:19

Le XX/XX/14 Lendemain de sortie capture.

Je suis allé aujourd'hui à l'infirmerie récupérer le nouveau compagnon que j'avais capturé, un baggiguane plus tôt vigoureux et qui semblait bien fort. Je suis bien content de l'avoir capturé. Il semble bien sociable. Je pense que nous allons bien nous entendre...


Relire ces mots de mon carnet de notes m'attristai un peu, mais je n'avais plus le choix, il fallait que je le fasse. Aujourd'hui était un nouveau départ pour l'un de mes compagnons. Je rangeais mon sac, ajusta mon costume et ma perruque, avant de sortir pour me diriger vers mon lieu de rendez-vous.

Durant mon trajet mon portable vibra. Je le pris regardant le nom de la personne et souri avant de décrocher, tout en continuant mon chemin.

« Bonjour ma miaouss d'amour !!!! tu vas bien ? Oui moi je tiens la pêche...Comment !!! cela ne veux rien dire !!! ooooooh tu as un rire trop mignon. Hihi, laisse-moi deviner, tu rougis derrière ton téléphone avec un grand sourire. HAHAHA désolé mon coeur c'était trop tentant. Mmmm ? Je vais à mon rendez-vous pour échanger Baggiguane. Oui ça va je tiens le coup, même si je suis un peu triste... »

Oui j'étais triste. Pourtant, la relation entre ce Baggiguane et moi avait bien commencé. On jouait, on riait, on prenait le thé ensemble. Sauf que tout cela avait changé quand le pokémon m'avait vu me déguiser en fille. Il était devenu agressif envers moi me lançant des coups de boule à chaque fois qu'il me voyait. Il fuyait, quand je le sortais de sa pokéball et revenait pas si je n'allais pas le chercher. D'ailleurs il ne se laissait pas rattraper facilement, il me résistait. J'étais, parfois dans l'obligation de la mettre KO pour le récupérer. Et tout cela, toutes ces difficultés allait de pire en pire plus le temps passait.

Au final, j'avais abandonné. Je suivais mon pokémon pour savoir où il était et retournais à mes activités, je lui laissais de la nourriture, des sucreries et de l'eau et je repartais faire mes affaires. Il revenait dans ma chambre, tout seul, m'ignorant royalement, pour dormir dans un endroit abrité. Puis, il repartait le matin toujours au même endroit. Devant l'atelier d'une jeune fille avec de long cheveux roux.

Je m'étais par la suite renseigné sur l'identité de la jeune fille. Cleve carter et par le plus grand des hasards, la jeune fille avait laissé une annonce stipulant qu'elle offrait en échange d'un pokémon un Kirlia. Pour le bien-être du pokémon sol j'avais choisi de prendre contact avec la jeune fille, grâce aux coordonnées qu'elle avait laissé, afin savoir si mon Baggiguane pouvait l’intéresser. Après discussion et par chance, elle était intéressée par. Nous nous étions donc donné rendez-vous.

Je marchais toujours direction l'entrée du dortoir de Givrali, toujours en compagnie de ma douce Miaouss qui était toujours en ligne.

« ...Oui je vais l'échanger. Je veux bien le garder, mais il ne veux même pas que je l'approche, je n'ai pas le choix. En plus en échange je vais recevoir un Kirlia...Un ou une, peu m'importe tu sais. Tant que le Baggiguane est heureux. Oui je sais, merci mon amour. Je suis bientôt arrivé, je t'appel quand j'aurais fini...Mieux je passe te voir directement, ça te va ? Super !! Ah Aileen ! Attend ! Attend ! Je t'aime...Ok à tout à l'heure. Bisous »

Je raccrochais et rangeais mon Ipok dans mon sac, accélérant le pas en voyant la silhouette de la jeune fille rousse devant l'entrée de son dortoir. Je me mis en face d'elle penchant la tête sur le côté arborant mon plus grand sourire.

« Bonjour, tu es bien Cleve Carter ? Moi c'est Loan McNellis je t'ai contacté pour ton annonce. Tient voici la pokémon de Baggiguane...Elle est vide malheureusement...vu qu'il ne m'apprécie pas trop. Attend, tu vois le pokémon qui essaye de se cacher là bas, en te regardant avec intensité. Ben c'est lui. Il te surveille depuis un moment je ne sais pourquoi. J'espère qu'il sera heureux avec toi, il n'a pas de surnom. Tu pourras lui en donner un si tu veux. »
disais-je en tendant la pokémon vers la jeune rousse.

Le baggiguane, sentant que l'on parlait de lui se rapprocha de nous me regardant sceptique. « Voici ta nouvelle dresseuse, j'espère que tu seras heureux avec elle. » Je pris la pokéball que la rousse me tendait en échange et la remerciait pour ce pokémon. En espérant qu'avec le ou la Kirlia je m'entende mieux.

[Hrp: Échange de Baggiguane contre Kirlia]

_________________

Loan McNellis
« Il n'est pas bon d'être malheureux, mais il est bon de l'avoir été.» Chevalier de Méré

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1371-sir-mcnellis-pour-vous-servir-termine http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1378-loan-mcnellis-voltali#16890
 Scientifique Mécanicien
avatar
Scientifique Mécanicien
Région d'origine : Johto
Âge : 15 ans
Niveau : 24
Jetons : 13113
Points d'Expériences : 770

MessageSujet: Re: Ton étrange admirateur contre un pokémon psy des plus intéressants   Mer 25 Mar - 18:55

Queue de cheval haute sur sa nuque, Cleve était en plein bricolage. Comme d’ordinaire, elle avait décidé de passer sa journée dans son petit atelier personnel, travaillant sur un de ses nombreux projets. Un coup de tournevis par ci ou par-là, et les merveilles à rouages prenaient vie dans les mains habiles de la jeune fille. C’était parfois des objets simples, parfois des choses plus complexes. Cependant, la Givrali y mettait toujours autant de cœur, et ses constructions ressemblaient de plus en plus à de véritables objets fonctionnels. Certes, il s’agissait toujours de gadgets. Mais petit à petit, Cleve s’orientait vers des choses qui tendaient à faciliter la vie. Avec un dernier soupir, elle donna l’ultime coup de tournevis et contempla son œuvre : une version parfaite des lunettes à filtres colorés qu’elle avait dévoilé pour la première fois il y a plus d’un an à son amie Chypre Hamilton. Satisfaite, elle s’apprêta à l’emballer pour l’offrir à la petite Chercheuse lorsque l’appareil lui explosa dans les mains. Une multitude de petits rouages s’éparpillèrent sur le sol, roulant dans tous les recoins de l’atelier, tandis qu’un petit rire fluet se faisait entendre de derrière un meuble.

Mécontente, Cleve se tourna et tomba nez à nez avec la Kirlia qu’elle avait attrapé lors de sa dernière sortie capture. En équilibre sur une de ses longues jambes fuselées, le Pokémon psy ricanait de sa bonne blague, tout en sachant pertinemment qu’il lui suffirait d’exercer quelques pirouettes pour échapper à sa dresseuse et à l’expression de son courroux. Pep’, qui n’appréciait guère cette nouvelle venue, la toisa d’un regard méchant tandis que Ritsu le Goupix grognait. D’un air las, Cleve se pencha pour ramasser les vis et les écrous. Tout serait à refaire, mais cela ne lui prendrait pas beaucoup de temps. Ce qui la chagrinait surtout, c’était cette manie qu’avait la Kirlia à toujours sortir de sa Pokéball pour semer le chaos partout où elle passait. Pour une raison inconnue, ce Pokémon ne lui obéissait pas du tout. Et pire encore, Cleve la trouvait mesquine et mauvaise au possible. Cependant, ce ne serait bientôt plus un problème car elle avait placardé des affiches un peu partout, proposant la petite peste au don ou à l’échange.

Passant une main sur l’encolure de son Lokhlass pour l’apaiser, Cleve sortit quelques instants de son atelier pour prendre l’air. Au dehors, le temps était clément et l’herbe de fin d’hiver était verdoyante. Avec un sourire las, Cleve se posa sur les marches de l’atelier et sortit une bouteille de sirop à la baie Fraive, avant de se rendre compte qu’elle était épiée. Dans un sursaut, elle avisa la paire d’yeux ronds qui l’observait de derrière un bosquet, et elle pencha la tête sur le côté. La silhouette minuscule et jaune se cacha un peu plus derrière les feuilles, avant de faire tomber son excroissance de peau qui ressemblait à un baggy et de la relever sur son corps, l’air légèrement honteux. Ce geste fit rire doucement Cleve, qui fouilla dans ses poches et en sortit un petit morceau de chocolat emballé dans du papier coloré. Déballant la friandise, la rouquine l’agita sous les yeux du Pokémon inconnu et le lança assez loin d’elle pour qu’il ne soit pas effrayé de venir le chercher, mais assez près pour qu’il sorte de son bosquet. Après un instant d’hésitation, le petit reptile jaunâtre sortit de sa cachette, trébucha sur son baggy, se releva maladroitement, récupéra le chocolat et retourna se cacher aussitôt.

Avec un sourire attendri, Cleve retourna dans son atelier pour continuer ses réparations, lorsque son iPok sonna. Le numéro inconnu qui s’afficha lui fit lever un sourcil, mais elle décrocha tout de même.

****

Quelques jours plus tard, peu de choses avaient changées dans l’atelier de la Givrali. A l’exception près que la Kirlia, qui continuait de semer la zizanie dans ses affaires, allait très prochainement quitter son équipe. En effet, Cleve avait été contactée par un élève des Voltalis, qui souhaitait lui proposer à l’échange son Baggiguane contre son Kirlia. Après quelques recherches, Cleve avait enfin pu savoir le nom de ce Pokémon étrange qu’elle avait rencontré le même jour et à qui elle avait donné un chocolat. A dire vrai, elle n’avait pas de standard particulier pour le Pokémon qu’on lui proposait. En réalité, elle aurait pu simplement donner sa Kirlia sans autre contrepartie. Cependant, quelque chose lui disait que le dresseur souhaitait aussi se débarrasser du Pokémon qu’il voulait lui échanger. Dans ce cas, pourquoi ne pas essayer ? Le seul échange que Cleve avait fait auparavant avait été avec Noctis Flavelle. Et depuis, elle s’entendait à merveille avec le Pitrouille du jeune garçon. Après tout, elle n’y perdait rien… Et puis si ça se passait vraiment mal, elle pourrait demander à quelqu’un d’autre de récupérer le Baggiguane. Enfin, elle n’en était pas encore là.

Finalisant son dernier bricolage, Cleve récupéra son iPok qui venait de sonner. C’était l’heure pour elle de rencontre Loan McNellis et de compléter l’échange. Avec un regard en arrière vers sa Kirlia, Cleve soupira et posa sa Pokéball devant elle.

« Allons Princesse, aujourd’hui tu quittes l’équipe. J’espère que tu te sentiras mieux dans ta nouvelle. En tout cas, tu ne seras plus obligée de rester avec moi donc… si tu pouvais rentrer dans ta Pokéball jusqu’à ce que tu sois dans ton nouveau logis, ce serait appréciable… »

Comme si elle comprenait, la Kirlia s’approcha de sa Pokéball. Elle renversa encore une fois une étagère, avant de cliquer sur la sphère rouge et blanche et de disparaître dans un rai de lumière écarlate. Ben voyons. Elle pouvait pas s’empêcher d’encore plus mettre le souk.

Se relevant, Cleve allait à la rencontre du Voltali. Tout comme elle, le jeune homme arborait une tignasse d’une couleur criarde, mais ses airs féminins et sympathiques mirent tout de suite la Mécanicienne en confiance.

« Oui c’est bien moi. Enchantée. Hm d’accord. Il en est de même pour ma Kirlia, je n’ai pas vraiment de lien avec elle donc tu peux l’appeler comme tu veux. Elle était un peu difficile avec moi, donc j’espère que tu n’auras pas trop de soucis avec. Elle a un caractère un peu… princesse, si tu vois ce que je veux dire. Enfin bon, je te remercie pour avoir accepté l’échange, et j’espère qu’elle se plaira mieux avec toi. »

Pendant ce temps, le Baggiguane de Loan s’était approché, la bouche barbouillée de chocolat. Avec un sourire en coin, Cleve constata qu’il s’agissait du même Pokémon qu’elle avait rencontré quelques jours plus tôt. Etait-il aussi craintif avec tout le monde ? En tout cas, les tâches rouges qui venaient d’apparaître sur ses joues montrèrent qu’il était plutôt intimité en présence de Cleve. Bah. Mieux valait ça que de la haine, non ?

Remerciant Loan pour l’échange, Cleve se pencha vers le Baggiguane, et montra sa Pokéball. Désormais, ce Pokémon était à elle. Mais l’accepterait-il ? Avec satisfaction, la Givrali vit le Baggiguane taper sur le rond de la Pokéball avec sa tête, et rentrer dedans. Voilà qui ferait un nouveau compagnon !

[Terminé pour Cleve]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t253-cleve-carter-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t278-cleve-carter-givrali
Ton étrange admirateur contre un pokémon psy des plus intéressants
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-