Partagez | .
Fireflies [PV Seth]
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Kanto
Âge : 16
Niveau : 44
Jetons : 532
Points d'Expériences : 1192

MessageSujet: Fireflies [PV Seth]   Sam 14 Fév - 19:57

musique d'ambiance:
 


La Saint-Valentin bénédiction ou malédiction ? Bah c'est surtout le sacro-saint jour pour se gaver à mort de chocolat et se taper une bonne crise de foie. Enfin ce n'est pas Kaeko qui allait recevoir des cadeaux en ce jour Lovsdisc.  Ce n'était même pas certain qu'elle allait s'en rappeler.
« Narratrice t'arrêtes de dire des bêtises un peu ! Bien sur que je m'en souviens ! Estelle est aux anges et essaye désespérément de cuisiner des chocolats pour Allen et tu sais où je me dirige là ? » Fit la brunette en regardant en l'air. Bah normalement en cuisine mais là ma chère tu te diriges vers le bureau des secrétaires. La jeune femme s'arrêta avec une magnifique Poker face. Cela faisait maintenant un an qu'elle était dans l'académie mais ne savait toujours pas pour autant s'orienter dans les couloirs labyrinthiques de l'école. Gênée, elle se gratta la tête avant de faire sortir Omega afin qu'il puisse la guider vers la cuisine réservée aux coordinateurs cuisiniers.

Dès qu'elle rentra dans la pièce elle vit une armadas de filles en fleurs s'affairer partout en train de faire du chocolat pour leur aimé. Dès que la demoiselle entra avec son Spectrum elles se retournèrent vers elle la dévisageant de la tête aux pieds avant de chuchoter de manière vraiment peu discrète :
« La préfète Mentali dans les cuisines ? »
« Elle a un copain ? »
« Impossible voyons qui pourrait être avec une cinglée pareille »
« Mais alors que fait-elle ici ? »

Avec un air blasé la brunette soupira et s'adressa à la foule sans être vexée ou quoique ce soit d'autre dans le genre. Étant préfète chez les Mentalis, elle avait l'habitude de ce genre de messes-basse.
« Si vous voulez tout savoir je fais ça pour mes amis pour les remercier d'être avec moi, vous pouvez parler à voix haute je m'en fiche ! Omega, on s'en va ! » Fit-elle en se retournant afin d'essayer d'aller dans une autre pièce où cuisiner en paix est possible. La cuisine de Mama Odie ? Mais comment la convaincre de lui prêter SA maison ? D'autres ont dû essayer avant la Mentali il lui fallait une raison pour qu'elle accepte mais laquelle. Kaeko y réfléchit en se laissant guider par Omega jusqu'à la dite pièce. Une fois devant la porte, elle claqua des doigts en lançant un eurêka magistral ! Une idée qui ne pouvait peut-être pas marcher mais autant tenter le coup ! Inspirant grandement, elle toqua avant de rentrer suivi de son fidèle Spectrum. Mama Odie était aux fourneaux dans l'immense cuisine parfaitement propre et stérilisée à toute bactérie.

« Bonjour Mama Odie, pardon pour le dérangement mais je me demandais si je pouvais vous emprunter votre cuisine afin de cuisiner des cookies pour demain. C'est la Saint-Valentin voyez vous et je voudrais en offrir à mes amis... » Demanda-t'elle pendant que la cuistot la regardait en croisant les bras sur son ventre rond.
« Je veux bien ma petite mais d'autres sont passées avant toi et je ne peux pas vous laisser ici ! « 
« Mais c'est aussi pour Ginji vous savez le garç... »
« Aaaah mais il fallait le dire tout de suite ! Mon petit protégé ! Tu lui donneras aussi des chocolats que je lui ai fait, il sera content ! »
Des étoiles apparurent dans les yeux violets de Kaeko, c'était certain, pour avoir ce qu'on veut avec Mama Odie il faut juste lui parler de Ginji ! Elle en devait une à ce spécialiste électrique pour sûr ! Intérieurement la demoiselle remercia son ami et se mit aux fourneaux. Elle sortit par la même occasion Feldspath qui s'avère être un excellent cuisinier à ses heures perdues. Comment la demoiselle l'avait découvert ? Un soir qu'elle était en manque de cookies, elle ne put pas sortir afin d'en faire d'autre en cuisine. Elle s'était endormie déçue et le lendemain SURPRISE ! Le Gringolem lui en avait apporté tout un stock fait par ses mains. Comment savoir si c'était bien Feldspath qui les avaient fait tout seul ? Baaah il avait foutu un sacré bazar dans la cuisine et était couvert des ingrédient servant à la préparation de ces gâteaux so delicious ! Et pour conclure la petite histoire, Kaeko avait du nettoyer toute la cuisine pour rattraper les saletés de son Pokémon.

Bref, les voici tous les trois en train de préparer des cookies en forme de Pokémons pour chacun des amies de la demoiselle à savoir préparez vous à la liste la plus inutile du monde punaise Kaeko a plus d'amis que j'en aurais dans toute ma vie  :
-Des cookies vipelierre pour Estelle
-Des Branette pour Ruby
-Des Germignon pour Eryn
-Des Pikachu pour Ginji
-Des Etourmi pour Djelly
-Des evoli pour Alix
-Des Absol pour Aileen
-Des cœurs pour Seth
-Des Riolu pour Cael
Wait... Des cœurs ? Comment ça des cœurs ? Kaeko se frappa la tête avant de faire des cookies en forme de Magmar avec l'aide de Feldspath plutôt doué en matière de modelage. Elle secoua une nouvelle fois la tête avant de continuer à faire les cookies pour tout un régiment. Pourquoi avait-elle pensé à un cœur ? Certes elle avait passé des moments assez tordus avec Seth mais tout de même, des cœurs elle devait divaguer il n'y avait pas d'autre possibilité.. Enfin ça c'est ce qu'elle pensait, la vérité est ailleurs Maldeur. Et oui, ce Phyllali devait faire battre un minimum son petit kokoro pour qu'elle pense ainsi à lui. Mais tout ceci, la brunette était trop nouille pour se l'avouer. Comment ? Vous trouvez bizarre qu'elle ne réagisse pas à mes dires ? Peuh c'est bien simple elle est trop obnubilée par la préparation gargantuesque de ses cadeaux gustatifs qu'elle ne fait même plus attention à ce que je peux dire ! Pratique n'est-ce pas ? Oui bon c'est surtout un moyen pour qu'elle ne se rende compte de rien parce que l'oeil enfin si t'es pas aveugle voit tout et je sais ce que prépare ce cher vert en ce moment hinhin que je suis diabolique de ne rien lui révéler !

La préparation des cookies, même avec l'aide de deux de ses spectres lui prit toute l'après-midi et elle ne put finir qu'à 18heures pétantes complètement exténué. Voilà pourquoi elle n'avait pas choisi de faire cuisinière et elle avait eu bien raison ! Trop horrible toujours cuisiner trimer pour nourrir les autres ce n'est pas pour Kae' ça non non ! Elle emporta les paquets avec elle chacun comportant un ruban au couleur du dortoir où se trouvait la personne. On fait dans le détail ou on le fait pas ! La jeune femme arriva bien vite dans sa chambre et ne chercha pas à faire n'importe quoi d'autre que de dormir un bon coup. Elle cacha les cadeaux sous son lit pour ne pas qu'Estelle les trouve par inadvertance un jour en avance, ce serait bête la surprise serait gâchée ! La brunette s’affala lourdement sur son lit avant de s'endormir en moins de temps qu'il faut pour le dire.

Vers minuit, la préfète se fit réveiller par un bruit contre la porte. Quelqu'un avait toqué ? Mais qui à cette heure ? Et le couvre-feu vous voulez vous faire tuer bande de vils gourgandins ? Si c'était un garçon ça devait forcement être pour Estelle mais cette dernière semblait profondément endormie. Maugréant Gollum se leva pour aller voir ce qu'était ce bruit, il ouvrit la porte et une explosion retentit alors. Le Ténéfix claqua alors violemment la porte et alla sur le lit de Kaeko couvert de paillettes, de pétales de rose et d'eau. Il la regarda du style tu rigoles je te bouffe cependant ça n'avait pas empêché la demoiselle de se fiche ouvertement de la tronche de son Pokémon ! Ce dernier la vira de son lit pour qu'elle aille voir ce qui lui avait explosé à la tronche sans crier gare.

Elle ouvrit la porte et vit alors un énorme paquet cadeau avec une lettre que la demoiselle prit afin de voir à qui elle était destinée. Probablement Estelle, elle devait avoir tellement d'admirateurs (en même temps elle est trop classe la cocotte). Éclairant la lettre à l'aide de son Ipok la topdresseuse fut estomaquée de voir qu'il n'y avait pas le nom d'Estelle dessus mais bel et bien le sien. Qui pouvait lui avoir donné une pareille lettre ? Elle n'en avait pas la moindre idée mais vraiment. La spécialiste type prit alors le paquet et se mit dans la salle de bain afin de ne pas déranger la coordinatrice au bois dormant. Elle alluma la lumière avant de se mettre sur le carrelage froid pour être assise un minimum confortablement (elle avait l'air d'une clocharde avec son pyjama composé juste d'un simple T-shirt trop grand et troué mais ça ce n'était qu'un détail). Délicatement elle se saisit de l'enveloppe pour l'ouvrir doucement pendant que son starter, venant tout juste de se réveiller, se mit à voleter au-dessus de la jeune femme curieuse.

Ma chère Kaeko,

Par cette lettre, je te fais parvenir mes sentiments. Comment dire ça ? Ah si, je sais : JE T'AIME. AHAHAH. C'est plus facile que de le dire en vrai, hein ? Et pour faire planer le mystère, je ne signerai pas ! Tu ne sais pas qui t'écris hein, huhuhuhu. Je sais que tu voudras savoir, avoue. Tu ne peux rien me cacher ! Enfin si, mais on s'en fiche. Donc voilà, j'ai fait mes aveux, maintenant je laisse quelques indices à ta disposition, pour que tu me trouves comme dans Détective Cony. Et donc... 
• Je suis une personne incroyablement vive d'esprit, charismatique, modeste, humble, belle et généreuse. Tu peux constater ça par la tonne de cadeaux, bouahahah !
• Je suis quelqu'un que tu connais, évidemment. NON JE NE SUIS PAS UN STALKER. TU ME CONNAIS BIEN, MISS.
•  En accord avec le premier indice, je ne suis donc pas Warren Lightning ! 
• Je suis topdresseur, l'indice de la mort qui tue qui retire déjà 75% des candidats !
• En désaccord avec le premier et quatrième indice, je ne suis pas Allen Wills. Quoique j'aimerais bien avoir un fanclub moi aussi !
• Pour finir... Ah beh nan. J'en ai déjà beaucoup dit. Merde ! J'espère que ce sera pas trop facile !

Enfin bref. J'espère que tu me croiras si je te dis que j'ai vraiment pas l'habitude de faire ça. Le concept de Saint Valentin m'échappe encore en partie, et c'est très chiaaant. Mais le plus dur, ça a été de récolter tout ça, mais aussi d'écrire cette lettre. J'ai eu genre une journée de psychopathe, digne d'un entraînement avec Jackie. Je sais pas comment je m'en suis sorti vivant, j'te jure ! Enfin... tout ça pour dire que j'ai fait un maximum d'effort pour espérer t'impressionner, tu vois ? J'espère que tu seras pas juste devant le gros colis en train de te taper un facepalm. Breeeef on s'en fout de ça ! Je vais encore l'écrire de façon bien bizarre mais... JE T'AIIIIIIIMEUUUH. Non, pas Ecrémeuh. On lui pisse à la raie plutôt ! M'enfin, je crois en avoir fini là pour le moment. Et avoue, tu ne sais pas encore qui je suis, huhuhuhu. CAR JE SUIS LE NINJAAAA!


Oui je copie la lettre dans mon rp, je suis une folle, je brûle ta maison ! Ahem, Kaeko prit tout son temps pour lire la lettre le rouge lui montant de plus en plus aux joues et l'incompréhension sur le visage. Impossible, ce ce ce ce n'était pas possible. Elle devait rêver il n'y a pas d'autre mot, c'est totalement impossible incompréhensible. Les pensées se bousculèrent dans sa tête, des questions, des sentiments, l'amour ? Peuh comme si c'était possible quoique, ne voit-on pas là les prémices ? Elle souriait alors de manière si niaise que son starter la secoua afin qu'elle reprenne ses esprits. Elle ne put juste chuchoter qu'une seule chose :
« Omega, c'est … Seth.. » Le Spectrum la regarda un peu de travers avant de comprendre, il s'échappa alors de la chambre en volant à une vitesse fulgurante. Non il n'allait tout de même pas ?
« OMEGA ! Reviens ici ! »Fit-elle avec le moins de bruit possible. C'était pourtant trop tard, il avait détalé comme un Laporeille. La brunette râla un coup avant de se précipiter chercher la Pokéball de Rex les cookies de Seth ainsi que son Ipok et sortit par la fenêtre à la poursuite d'Omega, lettre en main. Elle évita avec une aisance particulière les surveillants faisant leur ronde nocturnes quotidiennes. Avec l'habitude elle savait parfaitement où se dirigeaient les pions d'Olsen. Comme quoi transgresser le règlement c'est amusant mais là n'est pas la question principale ! Elle fit sortir Rex et lui demanda de l'emmener le plus vite possible chez les Phyllalis avant qu'Omega ne fasse une bêtise. Pendant que le Girafarig se mettait au triple galops, elle tapa rapidement un message à Seth :
Kaeko D. Riviera – 14/02/2015 ; 00H12
Salut Seth je dois te donner un truc il faut que tu sortes de ton dortoir vite !


Elle arriva rapidement près du dortoir Phyllali et remit alors son Girafarig dans sa Pokéball avant de voir une ombre se glisser à l’intérieur des bâtiments. Pourvu qu'il ne soit pas trop tard. Elle vit alors le vert pointer le bout de sa pique. Son cœur semblait vouloir sortir de sa poitrine et elle tenait alors fermement la lettre assez original du stratège contre sa poitrine (qui avait d'ailleurs bien augmenter de volume depuis son entré dans l'académie). Elle inspira fortement avant de se mettre bien en face de lui, le rose aux joues ne se voyant pas dans la nuit noire. Chance ? Allez savoir. Elle prit alors son courage et ses cookies à deux mains et les lui tendit en regardant ailleurs, qui aurait pu s'imaginer que la cocotte soit si timide hein ? Même avec ce cher Seth c'est dire !
« Je-je-je-je, je t'offre ceci, ce n'est pas grand chose mais-mais-mais c'est fait avec … amour. » Elle détourna le regard en lui offrant le paquet cadeau contenant des magmar en gâteau et un, je dis bien UN cœur en cookie que Feldspath avait mis par inadvertance. Elle vit alors son starter en train de rire derrière Seth, il avait vraiment prévu que ça se goupille comme ça ? Ow le petit bougre ! Le Spectrum fonça alors sur sa dresseuse pour la pousser dans les bras du stratège, à vous maintenant d'imaginer la suite ♥.

_________________



#FABULOUS #MarinJr #Grossepoutredansmaggle


Dernière édition par Kaeko D. Riviera le Dim 15 Fév - 10:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
 Topdresseur Stratège
avatar
Topdresseur Stratège
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 44
Jetons : 1026
Points d'Expériences : 1162

MessageSujet: Re: Fireflies [PV Seth]   Dim 15 Fév - 0:17

Voilà une bonne chose de faite ! Seth s'éclipsa juste après avoir toqué à la porte de la chambre de la préfète. Tel le plus habile des ninjas, il put s'en sortir vivant... à priori. Il s'était fait repérer, le pauvre. Enfin, repérer, mais pas choper. Encore heureux pour lui ! Après quelques détours à la con, il retourna enfin au dortoir Phyllali, totalement essoufflé. Bah ouais quoi ! Quelques minutes après, il fut rejoint par Mc Mime... couvert de bleu. Wait what ? Qu'est-ce qu'il avait été foutre ? En tous cas, il avait l'air différent mentalement. Différent de d'habitude. Et surtout... que faisait-il avec l'iPok de Seth entre ses sales pattes ? L'appareil se mit d'ailleurs à vibrer. C'était... Kaeko ? Un problème ? Non, elle n'avait pas déjà trouvé, quand même ? Le vert avait juré que ces indices n'étaient pas suffisants et que son style d'écriture était assez changé et--... en fait non, il a carrément oublié de changer de personnalité lors de l'écriture. Sacrée merde ! Que fallait-il répondre dans ce genre de situations ? Vite, vite, de l'impro !

Seth Motherfucking Evans - 14/02/2015 ; 00h15
Truc ? Quel truc ? De quowaaa ? Je comprends paaaas. Oui bah oui je sors sinon ! Enfin j'fais vite voilà voilà.

Oui bon... avant ça, il fallait encore se changer et remplacer cette tenue de ninja des rues. Bah ouais quoi, c'était... comment dire ? Pas très commun de sa part, et ça attisera sans doute les soupçons de la Mentali à son égard. Dans ce cas, vite ! Il n'y a plus une seule seconde à perdre ! Il débarqua dans sa chambre tel une furie, retira l'épais sweat à capuche pour un accoutrement bien plus... Seth ? Ouais, transformons son prénom en adjectif, je ne me sens pas d'humeur à taper dans le barbarisme. Bref ! Il regarda l'heure. Ouais ça va, le temps passait pas trop vite, mais ça le faisait encore plus stresser. C'est comme si que chaque seconde se matérialisait pour venir lui foutre un bon coup de pied dans le derrière. Croyez-le ou non, ce n'est pas très agréable, comme sensation. On a vu mieux ! Encore heureux qu'il n'avait pas les mains moites, auquel cas on aurait pu croire qu'il venait tout juste de se... AHEEEM. HEM HEM. Calm down.

Bah voilà ! C'est bien beau ! Dans la hâte, Seth percuta son armoire, du haut de laquelle chuta le pauvre Manu Chao. Bien évidemment, cette mauvaise aventure le réveilla sur le coup. Il bondit aussitôt sur le dos du stratège en grognant, descendant d'en faire son lit pour la nuit. Oui ! Un Nénupiot arrivait à s'accrocher au dos d'un humain debout. Problem ? On est dans Pokémon, faites un doigt à la logique, quelques fois. Brefons ! Que faire ? Est-ce qu'il fallait y aller ? Peu de temps après la surprise, n'était-ce pas louche ? Allait-elle refiler tous les cadeaux à quelqu'un d'autre ? Raah ! Ça y est, le stress revenait. Quoi de plus désagréable ? Le fou se mettait dans tous ses états pour rien, alors que le Pokémon nénuphar riait gaiement, voire de façon suspecte. M'enfin ! Il ne paraissait pas autant suspect que l'autre Mc.Mime dans son coin d'ombre, en train de se frotter les mains en ricanant. Oui, il convoitait une nouvelle fois l'iPok de son dresseur. Il ne manqua d'ailleurs pas de le réquisitionner tel un ninja une fois que le Phyllali eût quitté la pièce. Mais qu'allait-il encore faire ?

Qu'importe ! Seth accéléra le pas, jusqu'à sortir du dortoir et attendre en extérieur, tout en surveillant s'il n'y avait aucun pion bidon aux alentours. L'avantage de l'intrusion de Manu là-dedans, c'est qu'il pouvait jouer le rôle d'yeux arrières et de prévenir son dresseur en cas de danger. Ouais bon... il n'était pas non plus très fiable. À vrai dire, il était plutôt occupé à chantonner un air méconnu. C'est alors que Kaeko débarqua et... MAIS ATTENDEZ. C'EST LA LETTRE. Oh putain non ! Pas ça, pas le retour du stress ! Pauvre Seth, comme si qu'il n'avait pas assez douillé. Il faut croire que non ! Son pauvre petit cœur s'emballa, alors qu'il tentait de se calmer en chantonnant le même air que son Nénupiot. Et là... le calme ! Fiou ! Ce n'était pas pour ça. Ahah, elle n'avait pas encore trouvé et tant mieux ! Elle venait donner quelque chose. Mais quoi donc ? Le stratège pencha la tête sur le côté avec un air ahuri mais accepta volontiers le paquet cadeau, bien assez touché pour rougir à son tour... En fait, après quelques menaces d'origine inconnue, on m'informe que je dois pas mentionner la présence d'une quelconque teinte rouge ou rose sur le visage de Seth. Et merde ! Bon bah... On essaie avec une autre couleur ?

– Pour moi ? Ah... ahah ! C'est euh... c'est super sympa de penser à moi comme ça, surtout que... bah que de mon côté j'ai rien ! C'est ça, joue le jeu jusqu'au bout espèce d'abruti. Mais sache que tu es d'ors et déjà spotted ! T'étais pas obligée hein ! Cette fête c'est juste quelque chose de commerc--IAAAAAaaal...

Qui ? Que ? Quoi ? Dont ? Où ? Quand ? C'est simple : Omega. Qui pousse Kaeko. QUI POUSSE KAEKO. Qui se retrouve donc dans les bras de Seth. Devant le dortoir Phyllali. À minuit et vingt trois minutes. Facile à retenir, n'est-ce pas ? Et donc... cette situation était bien entendu des plus embarrassantes, puisque le vert ne savait quoi faire. Il se retrouvait soudainement paralysé, ne pouvant articuler un mot. Soudain, il sentit une pression assez dérangeante sur son dos. C'était Manu qui frappait de ses petites pattes. Suite à quoi il descendit et récolta le paquet offert par la préfète, histoire de libérer les mains de son dresseur. Un dernier coup de nénuphar dans la jambe, et on est partis ! On passe la première étape, c'est à dire le câlin. On fait comment, déjà ? Ah ouais ! Il s'en rappela bien vite. On passe ses bras autour de la taille de la demoiselle - car selon les guides qui apprennent à draguer, la fille est toujours plus petit - et on se rapproche d'elle. Après ? Mais merde ! Débrouille-toi, Seth ! C'est pas à moi de faire tout le boulot pour toi ! Enfin si... mais non.

– Euh bah... euh... VITE ! VITE ! Foutue mémoire défaillante, sers à quelque chose et rappelle à ce vil personnage les conseils de Marc-Antoine. Alors... être galant. Ouais, mais comment ? J'sais pas quoi dire là, t'vois... Hem... Ah ouais voilà. Enfin je crois... Kaeeee ? Tu sais que t'es b-b-b-be-beeeeh... Espèce de couillon, arrête de faire le Cabriolaine et lance-toi ! Tu baisses dans mon estime en tant que personnage, là ! Oh et puis merde. J'm'en fous des conseils de Marc-Antoine. Kaeko, je t'aime.

Ah... si seulement ça s'était déroulé comme ça, pensa-t-il avant de se rendre compte que ça s'était réellement passé de cette façon. Il ouvrit de grands yeux, choqué par sa propre inconscience sur le coup. Il se prépara mentalement au plus gros râteau de sa vie, très certainement composé d'une baffe engendrant une torsion du cou à 75 degré, une castration digne d'une James Bond Girl puis une insulte aussi crue que le langage de Victor Hugo est fleuri. Non, on ne parle pas de Seth Victor Evans Hugo, mais bien du vrai. Oh et puis tant pis ! Si elle ne pouvait prononcer un mot ou bouger, y'aura pas de râteau ! Oui, ceci était un extrait des pensées de Seth qui se lança aussitôt à l'attaque, embrassant la Mentali bien qu'il manqua de lui donner un coup de crâne à la place, par maladresse. Il s'en était fallut de peu !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1798-seth-la-folie-est-une-vertu-il-ne-faut-pas-la-fuir-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1802-seth-evans-phyllali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Kanto
Âge : 16
Niveau : 44
Jetons : 532
Points d'Expériences : 1192

MessageSujet: Re: Fireflies [PV Seth]   Dim 15 Fév - 2:58

Vous connaissez la définition de la gène ? Portion d'Adn définissant un caractère. Mais non pas un gêne la gène :  Sentiment ou état provoqué par un malaise physique. Ouiiii bravo 20/20 vous avez votre bac avec mention ! Ahem, c'était l'état d'esprit au moment ou elle rencontra Seth, déjà qu'elle n'avait qu'un T-shirt en guise de pyjama et ne portait pas de chaussure. Oui elle était à moitié à poil dehors en février la nuit mais yolo non ? C'est une situation importante dans la vie de la demoiselle après tout ! Après avoir donné le paquet cadeau au vert, confuse en entortilla une mèche de ses longs cheveux lâchés en attendant une réponse de ce dernier. Il nia le fait qu'il lui avait apporté un cadeau et cette lettre dont Kaeko avait trouvé le destinataire dès le début. Tu m'étonnes avec un style pareil ça ne pouvait être que lui non ? Il dit alors de son côté il n'avait rien. Dans la tête de la brunette une sirène retenti scanda un mot en boucle : MENTEUR MENTEUR MENTEUR ! Elle serra un peu plus la lettre contre elle ne sachant que faire avant de lui répondre :
« Tu-tu-tu-tu mens, tu m'as envoyée un énorme cadeau je le sais. Je n'ai pas eu le temps de l'ouvrir et j'en suis désolée... Je n'ai que cela à t'offrir et... » Trop tard, elle vit Omega lui foncer dessus avec un immense sourire la faisant percuter ce cher Seth le ninja des bacs à sable.

Et punaise, elle allait se faire découvrir avec un cœur battant à cent à l'heure comme le sien (oui je sais c'est cliché mais ranafiche je suis nulle pour ça je vous avais prévenu etpisceytou!). Des joues totalement en feu et un estomac noué. Non elle n'est pas malade si c'est ce que vous croyez ! Quoique ça pourrait au vu des symptômes qu'elle a en ce moment. Enfin quand que je dis en ce moment c'est la tête sur le torse de Seth ne sachant absolument pas comment réagir newbie comme elle est. Que faire hein que faire ? Ne pas bouger oui c'est une bonne solution ça ne pas bouger. Tu n'es pas là tu te fais toute petite tu veux disparaître loin très loin tu n'existes plus maintenant voilà... Comment ça, tu ne vas pas mieux ? Mayday mayday Houston nous avons un gros problème ! Figée, voilà comment était la préfète Mentali qui ne pouvait plus bouger paralysée par la peur interne de ce qu'il pourrait se passer. Comment en était-elle arrivée à ce point de non-retour ? Elle l'ignorait, simple concours de circonstances plus ou moins fâcheu. On pourrait croire comme ça qu'elle n'avait pas envie d'être avec ce cher Seth mais que nenni chers lecteurs (je devrais mettre lecteur au singulier non?). Au fond d'elle, la jeune femme avait des sentiments envers ce fichu stratège en même temps trouver quelqu'un d'aussi fou qu'elle ça ne court pas les rues. Elle sentit alors des bras entourer sa taille fine (oui comme les Yaourts,... Je n'avais pas fait mon quota de jeu de mots pourris je suis en maaaanque) et un corps qui n'était pas le sien s'approcher dangereusement d'elle.

Il était trop tard pour fuir, c'était elle qui avait choisi de venir ici après tout ! Oui bon avec l'aide de son starter d'ailleurs il est vrai. Kaeko avait cru qu'il aurait attaqué le Phyllali mais non, le Spectrum ne semblait vouloir que le bien de sa dresseuse, starter si attentif et adorable. L'homme parfait est un spectre les amis ! Il est célibataire qui le veut ? Transition célibat, et oui la jeune femme n'allait sûrement plus l'être dès ce soir enfin ça dépendrait surtout de la réaction du clown qui l'était étrangement beaucoup moins dans cette situation. L'amour peut autant changer les personnes ? Qui l'eut cru ! Pas moi en tout cas, sale bot que je suis muhahaha (et fière de l'être si ce n'est pas malheureux!).  Ce dernier tenta de parler tout en bégayant de manière tout à fait adorable. Il semblait sérieux pour la première fois depuis que la Mentali le connaissait. Arff que c'est craquant rrrrr. Oui enfin ce n'était qu'une partie des pensées qui se bousculaient en ce moment même dans la tête bien rempli de l'étudiante. Tête remplie mais semblant pourtant désespérément vide ? Tout et rien, le néant et l'infini se mélangeaient pour donner un globiboulga infâme dans le cerveau de la topdresseuse qui était encore plus bordelique que sa chambre c'est dire !

Kaeko, je t'aime.

Il l'avait dit, il venait de le dire, elle n'était pas victime d'hallucination auditive ou d'un rêve un peu trop réaliste. Non ça se passait vraiment, elle était en train de vivre un rêve éveillée. Impossible, improbable comment cela-a-t'il put se passer ainsi ? Elle l'ignorait et au final, elle s'en fichait éperdument comme de sa première barrette rose à fleur. Elle était dehors, dans le froid pourtant sans ressentir l'air glacial des alentours à vivre un de ces moments magiques qui ne se reproduiront pas une seconde fois dans sa pauvre existence. C'est alors que Seth se lança et l'embrassa. Simplement, rien de plus rien de moins. Pas de baffe pas de torsion de tête ou d’émasculation à coup de pied ce soir non non rien de tout cela. Se laissant porter par ses sentiments, la brunette lâcha la lettre qu'il tomba lentement sur le sol et entoura la nuque du vert de ses fins bras nus. Punaise on dirait une scène romantique dans les romans à l'eau de rose à deux jetons. Mais on s'en fiche c'est juste adorable que deux fous comme eux se retrouvaient ainsi si sérieux pour une des rares fois de leur vie .

Elle décolla ses lèvres de celles de son ami ou plutôt petit ami même s'il était bien plus grand qu'elle désormais (grrr♥).
« Je.. Je.. » Elle hésita avant de plonger son regard améthystes dans les émeraudes de Seth et conclut enfin par : « Je t'aime aussi Seth... » ELLE L'A DIT ! CHAMPAGNE FEUX D'ARTIFICES LOVDISK EN FUSION ! Mais non ils n'eurent rien eu de tout cela puisque un des surveillants commençait à se rapprocher dangereusement des deux comparses, il ne fallait pas oublier qu'il était minuit mes choupinous et qu'il était interdit de sortir des dortoirs bande de vils rebelles ! Il fallait maintenant fuir à tout prix. La demoiselle attrapa alors la main du Phyllali et courut comme une dératée jusqu'à un endroit caché de tous et sans garde pour traquer le moindre petit étudiant.

Haletante, elle réussit à emmener le jeune homme devant les rivages de la plage éclairés par des milliards d'étoiles et la pleine Lune enchanteresse (ouais j'aime bien les bons gros clichés et alors?). Ils avaient été suivi par les deux Pokémons les regardant avec un sourire triomphal du style : c'est grâce à nous tout cela ! Fatiguée, la brunette s'écroula sur le sol respirant avec saccade et contemplant le paysage, alors c'est ça ce que l'on nomme amour ?

_________________



#FABULOUS #MarinJr #Grossepoutredansmaggle


Dernière édition par Kaeko D. Riviera le Ven 27 Fév - 1:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
 Topdresseur Stratège
avatar
Topdresseur Stratège
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 44
Jetons : 1026
Points d'Expériences : 1162

MessageSujet: Re: Fireflies [PV Seth]   Dim 15 Fév - 4:36



Vous connaissez cette sensation, quand vous vous sentez vraiment différent juste à cause d'une seule personne ? Si la scène avait été montré à un Seth d'il y a environ quelques mois, celui-ci aurait ri comme pas possible, se tordant par terre jusqu'à en avoir le souffle totalement coupé. Ouais, rien que ça. Tant de changements en si peu de temps, cela restait fou. Pourtant, au fond, il restait le même. Après tout, c'est bien parce qu'il est timbré qu'il se retrouve dans cette situation. Pourtant, cette folie, c'est comme si qu'il l'avait totalement oublié en cet instant si particulier. À vrai dire, il ne considérait plus la présence d'un autre élément, si ce n'est elle. Ouais, carrément ! Même Manu semblait absent, pour Seth. En réalité, le petit Nénupiot contemplait la scène en sautillant comme pas possible, les yeux remplis de paillettes. Mais si vous savez, comme dans ces mangas qui poussent un peu trop sur le détail, ceux où on a l'impression d'apercevoir une galaxie dans les yeux d'un personnage. Bref !

En parlant d'yeux, Seth les avait fermé pour le coup, de peur de se retrouver gêné pendant le baiser. Et oui, il craignait encore de commettre une gaffe assez immense pour gâcher la beauté de l'instant. Pauvre chou ! Enfin, après ce court instant qu'il voulut pourtant éternel, le Phyllali fut bien obligé de se reculer. Que voulez-vous ! En cet hiver, les nez bouchés sont fréquents. Autant éviter de l'asphyxier, ne sait-on jamais. Et là, la seconde S. La réponse que tout le monde attendait. Un battement par milliseconde, c'est ce dont Seth avait l'impression d'être victime en cet instant. Dialga, ne peux-tu pas faire quelque chose pour cela ? Quoiqu'il en soit, le vert ne se fit jamais aussi attentif auparavant. Il fixait avec attention les lèvres de Kaeko, comme pour s'assurer qu'il pourrait toujours lire dessus s'il se retrouvait soudainement pris de surdité. On est jamais trop prudent avec Arceus. Bien heureusement, aucun malheur arriva. Non, même pas un seul râteau. Juste une réponse qui le toucha en plein cœur. Bim ! Bam ! Boum ! Comme ça ! L'existence de Jirachi ne viendrait-elle pas d'être prouvée à l'instant même ? Je pense que si.

Bien évidemment, il fallait toujours un certain élément perturbateur à la moindre bonne chose dans la vie de l'honnête - ou pas - stratège. Le nuisible avait cette fois-ci pris la forme d'un surveillant qui braqua sa lampe torche sur le couple. Oh merde ! Tout cela ne sentait absolument - mais vraiment pas - bon. Obligé de courir ainsi en guise de "premier rendez-vous", cela n'est-il pas dommage ? Mais les jeunes y étaient un peu contraints, sous peine de devoir quelques explications à Olsen. Bien évidemment, le petit Manu bondit à nouveau sur le dos de son dresseur durant la course. Ses petites pattes n'allaient aucunement l'aider pour la course. S'en suivit d'une trépidante fuite en compagnie de nos héros. Par chance, le surveillant ne réussit pas à les suivre. Incompétence, quand tu nous tiens ! Olsen aurait dû engager des personnes entraînées par Jackie. Bref ! Grâce à l'incompétence de ce pion, le groupe put s'arrêter au beau milieu d'un endroit où la féerie, non non n'en parlons pas magie régnait. Le paysage était à couper le souffle. Mais pour tout vous dire, Seth s'en foutait pas mal, puisqu'ici, il n'apercevait que la lueur d'une seule étoile.

Alors que Manu descendit du dos du stratège, ce dernier sourit, s'allongeant à son tour tout en reprenant son souffle. Cela avait été épuisant. Mais au final, ça en valait la peine. Il hésita néanmoins quelques instants à profiter de ce cadre idyllique mais osa finalement, se saisissant de la main de Kaeko. Malgré les derniers mots échangés, le stress subsistait encore. Bah ouais quoi ! Fallait pas faire d'erreurs ! Et comme on parle de la préfète Mentali, on oublie définitivement tous les conseils de Marc-Antoine, qui ne sont définitivement bons que pour la fille lambda. Mais dans ce cas, que faire ? Rester naturel, tout simplement.

– Tu sais, jamais j'aurais imaginé t'entendre dire. J'ai même été jusqu'à imaginer une scène où tu te transformais en véritable ninja dixième dan et que tu m'offrais un simple aller chez Needle... Si, je vous jure. Il l'a réellement imaginé. Quand je vous disais que le stress le rendait complètement barge. J'ai crû que j'étais au beau milieu d'un rêve, quand tu m'as répondu. Honnêtement, j'sais pas ce que j'aurais foutu de ma vie pour les prochains jours si tu me l'avais pas dit ! Peut-être que je serais en train de me goinfrer de chocolat en jouant à Sacha Kart, ou bien que je serais simplement en position fœtale sous la couette... j'sais pas ! Mais OSEF, parce que c'est pas arrivé.

Niveau de virilité en forte baisse. Par contre, le niveau de kawaiiness overload, on en parle ? Ahem. Ceci n'était aucunement un message subliminal ayant pour but de vous forger un avis tout fait, non non non ! Je plaide non coupable ! Bref ! Le cadre était merveilleux, mais ne pouvait-on pas le rendre bien meilleur ? Oh que si. Manu se mit donc à converser en discrétion avec Omega. Suite à quoi, il tira de nombreuses bulles d'O dans le ciel. Pourquoi ? Il avait simplement demandé au spectre de les faire gentiment éclater dans le but de faire perler de bien jolies gouttelettes. Non ! Pas de haut transparent cette fois-ci, juste de la pureté et des bonnes intentions, pardi ! Ce n'est pas pour rien que Seth ne s'est saisi qu'uniquement de la main de son aimée, main qu'il serrait et chérissait désormais. Puis il roula soudainement, de sorte à se retrouver face à la demoiselle qu'il ne pouvait s'empêcher de toiser.

– Tu me rends follement normal, c'est dingue... J'espère que cette dose de sérieux ne pas te faire peur, hein ! Mais en cet instant, je peux vraiment pas m'en empêcher. C'est bien plus fort que moi... Ahah ! Chuck et Nutty seraient bien en train de se foutre de ma gueule, s'ils voyaient ça... tant pis ! J'en ai plus rien à foutre. Je ne laisserai pas passer la chance de ma vie à cause de ces deux abrutis. Il se tortilla tel un Insolourdo dans le but de se rapprocher, jusqu'à pouvoir coller son front contre celui de la belle. N'empêche... maintenant que je l'ai dit, je me sens bien plus léger. Pourtant, je suis toujours aussi heureux, et ça, faudrait que j'invente un mot pour l'exprimer. Du style... super-extra-génialo-orgasmico-démentiello-universalo-euphorique. Ouais, c'est ça ! Mais j'suis con, je peux encore résumer ça plus rapidement : je t'aime, vraiment. Et j'en ai plus rien à foutre si Olsen ou je ne sais qui débarque. Le premier qui casse ce moment, je lui pète le nez si fort qu'on l'appellera Voldemort. Et un autre baiser pour clore ce monologue digne de Seth ! On ne pouvait s'attendre à autre chose de sa part, après tout...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1798-seth-la-folie-est-une-vertu-il-ne-faut-pas-la-fuir-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1802-seth-evans-phyllali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Kanto
Âge : 16
Niveau : 44
Jetons : 532
Points d'Expériences : 1192

MessageSujet: Re: Fireflies [PV Seth]   Dim 15 Fév - 16:43

musique d'ambiance:
 

Je suis confuse, pas autant que la petite brunette allongée dans le sable en ce moment à essayer de respirer tant bien que mal mais je reste confuse. On vient de me poser une énorme colle en terme de kawainess over nine thousand. Faire mieux ? La je vous avouerais que c'est tout bonnement improbable ou plutôt infaisable. Sur la plage glacée, la demoiselle mit son bras barrant ainsi son visage et si mit à rire de nervosité afin d'évacuer tous le stress de cette soirée intense en émotion. Elle avait encore du mal à croire à ce qu'il venait de se passer, elle et Seth étaient désormais liés par un sentiment qui dépassait la folie du duo réuni. Oui oui à ce point là No joke. C'était bien une des seules fois où elle était totalement sérieuse et ça, c'est un véritable miracle que même tous les médicaments les plus puissants du monde n'arriveraient pas à reproduire. Oui messieurs dames, elle est atteinte d'un mal incurable : l'amuuuuur. Elle se redressa au bout d'une trentaine de secondes, reprenant peu à peu une respiration normale et observa le merveilleux paysage qui lui était donné de voir en cette nuit. Quand on vous dit que le système d'Olsen à savoir ne pas sortir la nuit est complètement idiot puisque on rate un tableau si enchanteur tout droit sorti de contes de fée sorcières sorcières ! Pouvons nous dire qu'en ce jour Seth était le prince charmant et Kaeko la princesse ? Non définitivement non, ce n'est tellement pas crédible... Enfin ça ne le serait pas en temps normal mais là, ils avaient presque l'air de personnes normales. Je ne me répéterais pas une nouvelle fois, c'est tellement dur d'avouer que ma petite personnage puisse être normale de temps en temps.

Les étoiles de cette nuits sans nuage se reflétaient dans ses yeux violets qui semblaient briller d'une lueur magistrale. Le doux vent de février caressait doucement ses cheveux ébènes détachés et la mer léchait avec délectation les pieds nus de la brunette. Scène si romantique, je m'en vais vomir un arc-en-ciel je reviens. Elle n'eut même pas la foi de répondre à ce pic tellement elle était préoccupée par ce moment parfait. Oui parfait, pour d'autres ça pourrait paraître gnangnan cucul tout ce que vous voulez mais pour elle c'était parfait. Pas besoin de délires pseudo-schizophrèniques pour gâcher la sublimation de ce début de journée. Miss Riviera ne faisait plus attention à rien n'y même à son starter qui la regardait avec un sourire magnifiquement malsain. Il était accompagné de Manu Chao qui bondissait de partout heureux pour son dresseur, sûrement heureux d'avoir pu participer au tournant majeur de la vie de son dresseur. En même temps *sort son cours de maths sur les probabilités et met ses lunettes*  la chance pour que ça puisse arriver un jour et en deçà des 0,000001 %, l'un comme pour l'autre. Elle laissa par inadvertance la Safariball de Rex rouler sur le sol en direction des deux autres créatures. Curieux, le Girafarig sortit de sa prison sphérique afin de pouvoir un peu observer ce qu'il pouvait bien se passait. Pour seule réponse, Omega mit une de ses mains violettes devant sa bouche comme pour lui indiquer de ne rien faire du tout qui pourrait entraver ce moment de paix.

Seth se mit alors aux côtés de la topdresseuse et se saisit de sa main sans rien faire d'autre ce qui fit rougir la jeune femme (quelle fragile franchement). Elle sentait qu'il n'était pas dans un état disons, banal chez le stratège. Il hésitait, cherchait ses mots et stressait oui stressait ! On pouvait s'attendre à tout de sa part sauf à cela !  Les dires du vert par la suite fit rire une nouvelle fois l'élève de la Pokémon Community (on voit que je suis en manque de synonyme là non?), elle faire un highkick à quelqu'un ? Elle est incapable de faire du mal à un Dedenne (et pourtant on sait Ô combien elle les déteste) donc à Seth n'en parlons pas ! Pour réponse, elle se saisit de la main de son aimé afin de la contempler dans la ciel devant le ciel constellation-né.
« Voyons je ne t'ai pas frappé quand tu m'as arrachée la moitié de mon t-shirt cette été ce n'est pas maintenant que je le ferais voyons mon grand ! » Elle allongea alors sa tête sur l'épaule de son cher et tendre toujours en jouant avec les mains de ce dernier continuant son petit monologue qui pour une fois, était absolument sensé. Il divaguait sur la possibilité que la réponse de la jeune femme fut négatif, comme si ça pouvait arriver voyons. La concernée sourit béatement en s'appuyant toujours un peu plus sur son cher Seth sans répondre à ses dires pessimistes. Pourquoi s'en faire pour si peu dixit celle qui était au bords de l'implosion il y a moins de cinq minutes de cela. Elle vit alors un des plus beau spectacles qui lui été donné de voir à l'académie : Un Nenupiot projetant une multitude de bulles qui réfractaient la lumière de la Lune donnant des arc-en-ciel d’interférences tantôt destructives et constructives de toute beauté dévoilait des centaines de milliers de nuances de couleurs uniques. Le Spectrum les fit éclater afin de donner des fines gouttelettes d'eau réverbérant la lumière des étoiles. Pendant ce temps, le Girafarig projeta dans le ciel des attaques psychiques donnant naissance à 50 nuances de grey de rose différentes se baladant au grès du double-type dans le ciel. En un mot : splendide !

Kaeko observa le ciel avec délectation avant de poser son regard en face d'elle, elle n'y vit pas la plage mais le visage de ce cher Seth qui avait changé de position (euuh cette tournure est bizarre ou c'est moi?) il recommença une de ses tirades dont lui seul avait le secret mais cette fois-ci, avec un style totalement différent des autres fois. Pas d'expressions tarabiscotées (ou presque pas) un débit de parole assez lent (enfin pour une personne comme sir Evans) et du kawaii à n'en plus avoir qu'en faire. Miss Riviera détourna alors le regard sentant ses joues changer de couleurs pour virer une nouvelles fois au pourpre. Avant qu'il ne finisse sa phrase et lui répondit en passant ses doigts dans les cheveux vert du Phyllali :
« C'est la même chose pour moi aussi, je n'ai même pas pu répondre à ma narratrice c'est dire, qu'ils se moquent je m'en fiche éperdument, je crains bien plus ce cher Gollum et Tomberry pour des futurs représailles ! » Fit-elle en rigolant, commençant peu à peu à se détendre au contact du topdresseur. Ce dernier posa son front contre celui de la Mentali qui emmêla ses mains dans celle de son camarade (quand je vous dis que je suis en manque de synonymes), le laissant continuer sa tirade. Il inventa un nouveau pour exprimer à sa manière les sentiments qu'il avait au plus profond de son petit kokoro. Ne voulant pas l'interrompre elle le laissa une nouvelle fois lui dire je t'aime (si vous saviez à quel point c'est difficile pour moi d'écrire ces mots /PAN/) puis faire une blague dont lui seul avait le secret qui la fit une fois encore rire. Joie. Oui la joie, plus de gène, plus de stress plus rien de tout cela, partis, envolés dans un monde si lointain. Son cœur avait prit la place de son cerveau atteint et contrôlait l'entièreté du corps frêle de la demoiselle qui enroula une nouvelle fois ses bras autour du coup de Seth pour l'étrangler bien évidemment avant que celui-ci ne l'embrasse avec ardeur rrrrr. Pourquoi c'est moi qui rougis là ? Argh ne me faites plus jamais écrire un rp pareil trop éreintant pour mes pauvres méninges en feu.

Kaeko stoppa alors ce tendre baiser avant de se retourner pour se mettre entièrement contre le torse de Seth, confortablement installée, elle prit les mains du stratège et s'amusa encore avec s'éclatant à nouer et dénouer les deux membres des deux comparses. Elle prit alors une grande inspiration et se saisit dans l'entièreté de son courage pour avouer les mots suivant à Seth :
« Tu sais, ce que tu ressens c'est la même chose pour moi, je, je, je vais y arriver à le redire je t'aime vraiment aussi. J'espère que ce moment durera pour toujours.. Je me sens si bien... Il n'y aura aucun mot pour exprimer à tel point je me sens bien »  et pourtant c'est ce que je fais avec difficulté depuis le début fille ingrate « Merci Seth, pour ta lettre, sinon je ne pense pas avoir eu le courage de venir te voir ce soir vraiment. Merci pour tout.. » Elle termina en se retournant pour, à son tour, lancer le baiser. Elle commençait à comprendre comment ça marche la petite ! J'ai envie de dire : c'est meugnoooooon. Pendant ce temps, les Pokémons de la brunette se faisaient un magnifique highfive en observant le couple tels des voyeurs pervers... Je ne sais pas par contre si ça c'est mignon !

_________________



#FABULOUS #MarinJr #Grossepoutredansmaggle


Dernière édition par Kaeko D. Riviera le Ven 27 Fév - 1:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
 Topdresseur Stratège
avatar
Topdresseur Stratège
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 44
Jetons : 1026
Points d'Expériences : 1162

MessageSujet: Re: Fireflies [PV Seth]   Dim 15 Fév - 21:09

Sentiments réciproques. Qu'est-ce qu'il avait pu en rêver durant ces derniers jours. Le malheureux en réveillait quelques fois ses Pokémon au beau milieu de la nuit. Bien heureusement, il semblerait que, cette fois, ils pourront dormir en paix. Quoique... les rêves deviendront sans doute plus beaux, mais n'en seront pas pour autant plus silencieux, sans vouloir laisser planer des sous-entendus assez... bref ! Je pense que vous m'avez compris et que je n'ai donc pas besoin de m'étendre davantage sur le sujet. Mais bon sang, qu'est-ce qu'il avait en tête actuellement ! Si vous saviez... Il n'y avait qu'elle, sa voix, ses mots, son odeur, ses gestes... Oui ! Tout y passait. Et puis ces baisers échangés... Ouuuh ! Cela ne lui donnait que plus envie de recommencer. Une sensation qu'il avait tant désiré connaître. Sa découverte fut des plus attrayantes. Et puis, ces mains aux doigts désormais entremêlés, cette passion dans le regard, cette fougue de la jeunesse... ahem. N'allons pas trop loin, tout de même. Ils semblent encore saints d'esprit, et tant mieux ! Mais on y venait enfin, au passage de la lettre. Alors elle aurait été l'élément déclencheur ? Et bien... Il ne l'aurait pas cru ! Mais du certaine façon, il se considérait chanceux d'avoir pensé à écrire ladite lettre, puisque sans elle, les choses n'en seraient visiblement pas là.

– Aaah ? Mais puisque je t'ai dit que c'est pas moi qui l'ai écrite... Un long silence plus tard. Bon ok ! Je déconne ! C'est bien moins mais... c'est gênant, tu vois. J'croyais que ça allait faire trop vieux jeu, du style papy moyen-âgeux qui essaie d'aller séduire sa princesse en participant à un tournoi de cavalerie ou je ne sais quoi... enfin ! Style Marc-Antoine quoi. Et... Eh mais OMG. J'devrais arrêter de parler de lui, on s'en fout pour le coup ! Le plus important c'est que tu sois là. Le reste, du vent !

Et bien que le pauvre Manu était un peu concerné sur le coup, il s'en fichait lui aussi. Il ne voyait que la beauté de la chose, c'est-à-dire deux amoureux s'échangeant baisers et mots doux. Ah ! Qu'il aimerait rencontrer une jolie Nénupiote, le petit. Mais pour l'instant, il semblerait qu'Arceus ne veuille pas lui faire grâce d'un tel cadeau. Il se sentait presque jaloux de son dresseur, derrière toute cette joie. M'enfin ! Ce n'est pas pour autant qu'il allait gâcher ce bel instant, ça non ! Dommage qu'un autre facteur naturel fut obligé de les ramener un peu sur terre cela manquait un peu de gaffes, n'oublions pas qui ils sont huhuhu. Mais quel était cet élément perturbateur au juste ? Oh ! Juste une véritable averse qui vînt perturber la factice créée par les Pokémon... dommage ! Seth se trouva donc trempé jusqu'à la moelle. Réaction cependant étonnante, c'est comme si qu'il n'avait pas envie de bouger. Il n'eût cependant pas le choix, aidant par la suite sa dame à se relever en lui tendant une main.

– Ahah ! Tu es toute aussi merveilleuse trempée ! Parle pour toi, monsieur qui a l'air d'avoir des algues à la place de cheveux. Avec une telle averse, le tient plus, forcément. Mais faut quand même éviter de tomber malade ! Je compte passer une bonne partie de la journée qui va suivre avec toi.~

De ce fait, il posa le Nénupiot sur la tête de Kaeko - il n'est pas si lourd que ça, m'voyez. Un joli chapeau qui absorbe la pluie pour ses propres bienfaits, quoi de plus esthétique pour se protéger des trombes d'eau ? Et pendant ce temps, Seth gardait le paquet cadeau contre lui, faisant très attention à ne pas l'écraser ou le laisser prendre l'eau. S'en suivit d'une course main dans la main, un peu folichonne en soit. Imaginez un peu la scène : deux ahuris énamourés l'un de l'autre en train de courir sous la pluie, main dans la main, en ricanant. Ce n'était pas le summum de la discrétion, certes, mais c'était assez amusant. Oui, amusant à un tel point que le stratège en oubliait la fatigue musculaire ou même les difficultés respiratoires. Enfin, il put se poser contre un des murs du dortoir dont l'architecture était assez clémente pour les épargner de la plus part des cordes aqueuses. Il s'y posa quelques instants, armé d'un grand sourire béat.

– En fait, c'est plutôt marrant de courir sous une averse, quand on est en bonne compagnie. C'était genre le trip de ma vie ! Rassure-moi, c'est pas trop bizarre hein ?

Puis il passa un de ses bras derrière les épaules de Kaeko, la rapprochant timidement de lui après avoir tout de même hésité durant quelques secondes. Il contempla ainsi ce spectacle assez inédit puisqu'il dormait en règle générale. Une nuit si obscure et étoilée, couverte par une averse des plus distrayantes. Vue assez originale, en effet. Mais ça semblait l'amuser. Oui, l'heureux abruti trouvait son bonheur en cette pluie, mais surtout en cette compagnie si chère à son cœur. Les deux venant d'être rassemblés, il ne pouvait être que des plus satisfaits. Il regarda donc une nouvelle fois la belle Mentali, un peu plus épargnée par la pluie grâce au gentil Manu. Oui, gentil. Un peu fou aussi, mais gentil.


– J'ai l'coeur qui bat comme pas possible... et c'est pas seulement à cause de cette course. Je crois que je ne vais pas dormir cette nuit... Tu me tiens compagnie, ma chère ? ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1798-seth-la-folie-est-une-vertu-il-ne-faut-pas-la-fuir-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1802-seth-evans-phyllali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Kanto
Âge : 16
Niveau : 44
Jetons : 532
Points d'Expériences : 1192

MessageSujet: Re: Fireflies [PV Seth]   Lun 16 Fév - 23:28

Punaise, Kaeko qui embrasse d’elle-même quelqu’un, si un jour on m’avait dit que j’écrirais de pareilles sottises, je me serrais fichu de sa trombine ouvertement vraiment. Non mais vraiment, ma petite cinglée préférée ayant un petit copain, on dirait le début d’une blague nulle quoi (telle que Sarkozy et Hollande sont dans un bus… WAIT). Mais sinon voilà, la cocotte était littéralement aux anges (au point d’atteindre le septième ciel ?) avec ce cher vert à la coupe et aux mimiques digne d’un comic relief de gag manga (oula je suis en forme pur les références ce soir). Elle était sur les genoux dans une position,… bon ok vachement suggestive mais bon on ne pouvait faire autrement la tête d’algue était allongé et il n’y avait pas d’autre moyen pour être bien en face de lui que d’être à… quatre pattes… Diantre que ce rp me parait bizarre (quoique c’est le plus normal d’entre tous en fait). Et puis tout ça est arrivé si vite à cause d’une lettre, d’une toute petite lettre toute euuuh pour du Seth choupinoupinette ? Oui on va dire cela (si une autre fille avait reçu ce papier elle se serait enfuie mais là on parle de cette folle de Kae’). La demoiselle ne savait pas d’ailleurs comment se positionner pour voir le mieux possible son cher et tendre. Elle se tortilla un peu dans tous les sens avant de retomber sur les genoux bien en face du Phyllali, elle tira un maximum son tshirt trop grand afin de ne pas dévoiler plus que le bas de ses cuisses. Une nouvelle fois, ce fut le stratège qui prit l’initiative de la parole, c’est qu’il est entreprenant le coco fufu. Une nouvelle fois il nia le fait d’avoir déposé cette lettre devant la porte de la chambre de la brunette ce qui eut pour effet de la faire hausser un sourcil amusée par cette réaction de dédain très peu crédible. Elle lança avec désinvolture un :

« Mais bien sur, piètre menteur va ♥ »

Il continua par la suite d’un gros blanc de réflexion en avouant (enfin) qu’il était bel et bien l’auteur de cet écrit. En même temps une personne avec une écriture pareille, il n’y en a pas trente-six dans l’académie ! Il continua en disant avoir peur que ça fasse un peu vieux jeu ce qui fit pousser la jeune femme, tu parles Seth vieux jeu ? C’est comme dire qu’Estelle est gothique ça ne colle tellement pas ! Il parla de Marc-Antoine the chevalier avec l’intelligence d’un Qulbutoké mais le vocabulaire tellement fourni que c’en était juste hilarant. Kaeko ne put s’empêcher de répondre avec un grand sourire :
« Tu veux jouer au chevalier et à la princesse c’est pas un peu tôt pour le role play ? » RPCEPTION un role play dans un role play c’est merveilleux. Elle fit ensuite un clin d’œil en tirant la langue et ajouta un : « Je plaisante voyons ! enfin si tu veux un jour c’est comme tu le sens~ » Sous-entendu pas du tout spotted non non non c’est totalement faux ! Elle n’est pas sensée être pure et innocente Kaeko ? Arff qui sait vraiment Nox a du prendre possession de son corps un court instant c’est tout.

Omega et Rex regardaient les deux nounouilles avoir l’air d’un couple batifolant comme si de rien n'était avant de s’éloigner un peu pour s’exclaffer à deux dans un langage incompréhensible pour les personnes humaines. Plus rien ne pouvait les déranger maintenant. Une goutte s’écrasa sur le sol. Ah non ce n’est pas vrai le karma non ! Puis une seconde. Pas maintenant je te l’interdis, une troisième suivi d’une véritable averse, le déluge est de retour sortez l’arche où est Noé ? Cependant la demoiselle ne bougea pas d’un iota, elle préférait mille fois plus se noyer dans les yeux verts de son copain (j’ai mis une minute à l’écrire no joke). Mais il fallait tout de même se bouger un peu, elle possède une santé fragile la petite ce serait dommage de tomber malade alors qu’elle voulait juste rester plus longtemps avec Seth. (même si elle allait probablement chopper la grippe fringuée comme elle est).

En moins d’une minute les deux comparses finirent entièrement trempés (et cette fois-ci pas de haut transparent et non dommage) ce qui valut au jeune homme de complimenter la demoiselle alors qu’elle ressemblait à un Ponchien trempée jusqu’aux os, et en plus il voulait passer le reste de la journée avec elle c’est un gros OUI elle rit avant de répliquer :
« Tu n’es pas mal non plus avec ta coupe ratatinée, tu en es presque trop adorable pour mon pauvre kokoro ! Et j’accepte de passer le reste de la nuit avec toi … » Elle voulut le prendre dans ses bras parce que le côté Kawainess d’embrasser quelqu’un sous la pluie est juste parfait mais le jeune homme ne lui laissa pas vraiment le choix en posant le Nénupiot sur la tête de la demoiselle pour lui faire un petit parapluie de fortune avant que Rex ne tire sur le t-shirt de la spécialiste spectre pour la faire se mettre tout de suite à l’abris.

« Omega peux-tu aller chercher des affaires vite s’il te plait ? je n’ai pas spécialement envahi de finir plus dénudée encore » Fit-elle à son starter qui partit en pouffant avant que le stratège ne prenne sa main pour l’emmener dans une course effrénée jusqu’au abord de son dortoir rempli de souvenirs à propos d’une soirée… Inoubliable… Courir sous une averse telle la dernière des petites filles avec son n’amoureux étape suivante ? Que je ne la cite pas parce que c’est ? Spoink 18 ? Rooh on n’avait pas de trucs comme ça ici ! Je ne veux pas refaire le bouquin fifty shades of Grey (qui est en passant une fanfiction de twilight ouioui). Le topdresseur s’adressa ensuite à son aimée en indiquant le fait que courir en bonne compagnie était le trip de sa vie, et encore, il n’a pas vu la suite teehee. Sans rien dire, Kaeko posa sa tête trempée sur l’épaule du stratège avant de prendre le petit Manu Caho dans les bras le caressant avec douceur. Elle contempla alors le spectacle qui s’offrait à eux, ne pensant qu’à être avec l’être qui faisait battre son petit cœur rouillé. Il ajouta que son cœur n’arrêtait pas de battre (en même temps si ce n’était pas le cas il serait mort aheem la suite) et il demanda à la brunette de l’accompagner toute la nuit. Elle s’accrocha alors (vecteur quantité de mouvement nulle du fait que le système soit immobile et je devrais arrêter de faire de la physique en écrivant) à la hanche de Seth ne voulant plus s’en détacher.

« Je te tiendrais compagnie autant que tu le désires voyons, mais euh même si j’ai demandé à Omega de me ramener des affaires, tu tu tu n’aurais pas quelque chose à me prêter s’il te plaît ? Je suis un peu entièrement trempée et même si tu réchauffes mon cœur il ne fait pas super chaud. Oh et d’ailleurs, ce n’est pas la course qui a fait battre mon cœur pour ma part ♥ » j’ai puisé dans toute mes réserves de choupinitude je n’ai plus rien là, plus rien du tout. Heureusement, pour sauver un peu la face, Omega revint avec un Teddiursa en peluche avec un gros cœur et une chose brillante dans ses mains. La demoiselle le regarda de travers du style : mais qu’est ce que tu fous je voulais des vêtements moi… Le Spectrum lui donna alors la peluche ainsi qu’un bracelet avec un superbe Feuforêve dessus. Non ça ne pouvait pas, si ? Elle se retourna vivement vers Seth les joues une nouvelles fois en feu avant de dire en bégayant :
« c’est toi qui qui qui qui m’a offert ça ? Ooow mais il ne fallait pas je n’ai pas grand-chose à t’offrir quoique… » Elle regarda son poignet sur lequel trônait un bracelet noir serti de trois crânes en argent offert par un Ectoplasma quand la demoiselle était plus petite. Son bien le plus précieux à ses yeux. Oui je n’en parle jamais dans les rps de la cocotte parce que je suis incompéteeeeente. Elle ne mit pas plus de trois secondes à réfléchir, ne réfléchit même pas d'ailleurs et retira le dit bracelet avant de prendre le poignet de Seth afin de le lui mettre.

« C’est mon bien le plus précieux, je te charge de le garder, prends en bien soin, tu me le promets ? » fit-elle les yeux brillants ? Pas une seule seconde elle n’avait hésité à le lui donner. Elle se mit alors sur la pointe des pieds pour lui offrir un bisous sur la joue et finir par dire :
« Joyeuse saint Valentin Seth. »

_________________



#FABULOUS #MarinJr #Grossepoutredansmaggle


Dernière édition par Kaeko D. Riviera le Ven 27 Fév - 1:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
 Topdresseur Stratège
avatar
Topdresseur Stratège
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 44
Jetons : 1026
Points d'Expériences : 1162

MessageSujet: Re: Fireflies [PV Seth]   Ven 20 Fév - 6:50

Merde ! Spotted ! Seth avait pourtant cru être tout à fait crédible. Bien évidemment, il ne l'avait pas du tout été. Soit ! Passons cet épisode et admettons sa défaite... pour cette fois en tout cas. Jajajaja ! Laissons les partager un bon moment cette nuit si particulière... et durant laquelle il ne se passera rien de pas très catholique. Enfin, normalement ! Les plot twists, tout ça... On ne sait jamais ce qui peut arriver ! Bref ! Seth se devait d'aider sa belle. Et sa belle avait froid. Que faire ? Que faire ? Vite ! Satané cerveau. T'es bon pour abuser sur l'humour noir dans les articles de stratégique, mais quand il s'agit de trouver une solution à un autre problème, t'es plus là ! Ahem. Faisons dans le simple mais efficace.

Alors que le starter de Kaeko s'en alla, le fou retira son long manteau - ouais, celui d'Amaimon, bave pas trop ma chère *pan* - et recouvrit la Mentali avec. Boarf ! Il ne faisait si froid que ça. Enfin... lui, il avait plusieurs épaisseurs, faut dire. Qui plus est, un peu de galanterie ne tuait pas, bien au contraire. C'était même parfois très bien vu, malgré le côté vieux jeu. Et puis hein ! On en parle des mots doux échangés à longueur de temps ? C'est mignon certes, mais faut avouer que ça fait bizarre pour des ados de cet âge-là. On les qualifiera de précoces ! Ouais, rien que ça. Ils ont beau être cons, ils sont néanmoins matures. Compliment ou critique ? Ahahahahah ! Vous ne le savez pas et le saurez jamais !

– Ouais, j'avoue que pour le coup, il caille sévère ! Mais t'en fais pas ma chère. Je te garderai dans mes bras autant qu'il le faudra. Et puis si ça ne dépendait que de moi et qu'on était pas humains, j'le ferai ! Il fait chier Arceus, hein ? Pourquoi avoir créé la fin et la fatigue ? C'est à cause de ça que je peux pas te câliner en permanence ! M'enfin... Je m'en fous de Dieu, parce que j'ai déjà une princesse ici présente ♥

C'est alors que le Spectrum revînt les mains chargées d'affaires. Ah ! Il n'était pas sensé apporter quelques habits ? Faut croire qu'il n'écoute pas toujours. À la place, il ramena... mais attendez ! C'est une partie des cadeaux que Seth a envoyé en même temps que la lettre ! Le Phyllali détourna le regard, subitement gêné. Alors qu'il n'en avait pas l'air d'habitude, le voilà qualifié de mignon. Il gonfla quelque peu les joues et finit par rire. La dernière fois qu'il avait essayé de nier, ça n'était pas passé ! Autant dire la vérité, cette miss est dotée d'un radar à mensonges ! Enfin... Seth mentait juste très - mais alors très - mal. Bref ! Il était donc l'heure d'échanger les présents, faut croire. Comme c'était mignon et niais. Mais laissons-le, puisqu'ils passent un bon moment.

– Ne t'en fais pas ! La première personne autre que toi ou moi qui ose le toucher finira euh... ouais voilà. Haché par Chuck, brûlé par Nutty, mis en valeur par Mme.Krabs et servi sur un plateau à Himiko par Manu ! Notez que le Mime n'est volontairement pas cité. Enfin ! Il laissa donc la demoiselle accrocher le bracelet à son poignet, tout sourire. Lorsqu'elle eût terminé, il l'enlaça tendrement, la gratifiant d'un baiser esquimau. Bah quoi ? C'est le plus mignon et le plus adapté à la position, m'voyez ! À toi aussi Kaeko, même si grâce à toi, je passe sans aucun doute la meilleure Saint Valentin de ma vie ! Même s'il y avait une apocalypse zombie ou je ne sais quoi, ça resterait la meilleure. Tant que t'es là, j'en ai rien à foutre du reste. ♥ Mais cette pluie a beau être super fun, faut faire gaffe à pas attraper la crève. J'ai envie de passer une bonne partie de la journée avec toi, pas d'être cloué au lit !

Il l'incita donc à rentrer dans le dortoir après avoir fait le silence. Après tout, les surveillants étaient encore présents, il fallait les éviter. Bref ! Une séance gratuite de ninjatage - oui j'aurais pu dire ninjutsu, mais osef - plus tard, Seth pu emmener sa jolie Valentine dans sa chambre encore en bordel. Comme on ne s'y attendait pas ! Mais bon. Au moins, ça respirait le Seth a plein nez, et puis ça rappelle pas mal de souvenirs, n'est-ce pas ? Ahahah. Seuls les vrais savent ! Non, ce n'est aucunement une invitation subtile à aller lire un certain rp, du tout...

Quoiqu'il en soit, ils étaient enfin en paix ! Trempés certes, mais en paix. Il était plus d'une heure du matin, à présent. Quels bandes d'irrespectueux ! Le couvre-feu est largement enfreint, là. Et alors ? On s'en fout. Selon le Phyllali, toutes les règles auraient pu être enfreintes en cette journée, il n'en avait plus rien à foutre. Quitte à être privé de missions, de cours ou je ne sais quoi, c'était totalement worth ! C'est plutôt moi qui allais en souffrir... Ahem ! Revenons à nos petits Wattouat tous mignons...

– Si tu veux prendre une douche, n'hésite pas, c'est à côté. J'aurais qu'à faire genre que c'était moi, si y'en a qui se réveillent. Y'a de l'eau chaude, ça t'évitera d'attraper froid ! J'ai confiance en mes capacités à réchauffer totalement OP, mais je veux que tu te sentes parfaitement bien !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1798-seth-la-folie-est-une-vertu-il-ne-faut-pas-la-fuir-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1802-seth-evans-phyllali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Kanto
Âge : 16
Niveau : 44
Jetons : 532
Points d'Expériences : 1192

MessageSujet: Re: Fireflies [PV Seth]   Ven 27 Fév - 0:42

Sortez les guimauves, l'eau de rose et le kawaii à outrance les enfants ! Vous venez d'entrer dans la twilight zone cinquième dimension, celle de la niaiserie mignonne qui porte un nom: l'amoooooour. Et oui oui oui, vous pensiez cela impossible et pourtant devant vos yeux ébahis c'est arrivé ! Qui l'eut cru ? pas moi en tout cas Le froid commençait à mordre les membres quasi nus de la demoiselle et le vent la martelait allègrement, rajoutez à cela le fait qu'elle soit quasiment trempée de la tête aux pieds et vous avez un magnifique combo crève, CONGRATULATION. Mais voilà qu'intervient ce très cher Seth qui lui donna son long manteau rapiécé portant encore l'odeur du stratège ainsi que sa chaleur (non non pas l'odeur de transpiration bande de dégoûtants). Sentant le froid s'en aller doucement de son corps, Kaeko serra bien Manu vers elle et se colla toujours un peu plus aux côtés du vert qu'elle ne voulait plus lâcher du tout. Une nouvelle fois le Phyllali repartit dans une longue tirade au style inimitable disant à la brunette qu'il la garderait dans ses bras autant qu'il le voudrait et qu'Arceus était un bien grand troll d'avoir inventé la faim et la fatigue. Pour le coup il avait plus que raison, intérieurement, la Mentali maudissait ce fichu Dieu créateur de ne pas les laisser rester ainsi éternellement (oui l'éternité rien que cela, hyperbole ? Mais non voyons!). Puis il indiqua à la préfète qu'elle était une princesse. Pause, je m'en vais mourir de rire plus loin je reviens ! La spécialiste type pesta si fort dans sa tête qu'on pourrait presque entendre un merveilleux :
« La ferme narratrice ! » Et bien ? Ce n'est pas moi qui te qualifie de sorcière de fantôme ou de monstre (enfin pas tous le temps), alors entendre que tu es une princesse est toujours très bizarre, vraiment ! Imaginez aussi Seth en prince avec un Galopa blanc se saisissant de sa bien-aimée pour une chevauchée au Soleil couchant, ce n'est pas juste une énorme blague ça ? Comment ? C'est ? Mignon vous dîtes ? Roooh mais arrêtez un peu c'est juste incroyablement cliché... Bon j'avoue je trouve ça choupinou aussi...

Toujours avec le petit Nénupiot, la jeune femme aux joues d'une couleur cramoisie essaya de répondre à son tour mais avait toujours un peu de mal pour trouver les mots à dire dans pareille situation. C'était affreusement gênant pour elle et heureusement qu'elle n'écrit pas le rp tiens, en même temps elle n'avait jamais connu de telles expériences plus jeune (et temps mieux vous imaginez avec Nox ? Brr), ou en entrant à l'académie il y a de cela un an. Une véritable petite noob en soit.
« J'aimerais tellement que le temps s'arrête et qu'on reste ainsi à contempler la pluie une bonne partie de la vie. On est si bien, j'ai le droit à un véritable prince, que dis-je roi ♥. » Termina-t'elle en voyant son starter arrivé avec la petite surprise du chef, un Teddiursa en peluche et un bracelet Feuforêve. La demoiselle posa alors Manu sur le sol avant de récupérer les affaires en mode incompréhension totale et la suite, vous la connaissez. Un échange de bons procédés bracelets et un fou rire du vert ainsi qu'une mine faussement boudeuse de Kaeko avec une peluche dans les bras plus tard, le topdresseur confirma que personne d'autre que lui ne toucherait le bracelet sinon il allait mal mais alors très mal finir si on le croyait ! Cette réaction fit rire la brunette, elle avait confiance en lui et savait pertinemment qu'il le garderait en sécurité.
« Merci beaucoup, vraiment. » Un sourire en coin d'Omega s'amusant à jouer les Cupidon et une danse de Manu Chaho s'accompagnèrent d'un câlin rempli de choupinitude et d'une nouvelle tirade de Seth. C'est qu'il est inspiré ce soir le bougre chanceux ! Tirade dans laquelle Kaeko répondit pour une fois assez vite, sans sourciller sans bégaiement sans rien. Mais comment-se fait-ce ? D'où lui venait un tel élan de courage ? C'est si soudain ! Peut-être lui venait-il du fait qu'elle comment-ce à se sentir étrangement bien auprès du stratège qu'autre chose ? Oui c'était bien cela, son manteau sur le dos, son cadeau au poignet et dans les bras elle se sentait l'âme d'une sith Seth.

« C'est la seule Saint-Valentin où je me suis sentie aussi bien avec quelqu'un et c'est grâce à toi, du fond du cœur et je te le dirais encore et encore, merci, merci infiniment. Il pourrait y avoir des zombies, une armée de Dédenne ou de Coxy que je ne bougerais pas juste pour être avec toi ♥. Et puis si tu tombes malade je serais là pour prendre soin de toi fufu. » Où est passé la Kaeko nounouille en sentiment ne sachant pas que ce qu'elle disait pouvait avoir un double sens ? Où est-elle ? Partie loin, vraiment loin, dans un monde où il fait toujours jour et où les nuages sont en barbe à papa et le sol est de la gelé (wait c'est le paradis de Ginji ça ? Certes mais celui de Kae' est bien trop flippant pour être divulgué). C'est alors que le Phyllali l'emmena une nouvelle fois dans son dortoir (si la miss n'avait pas un sens de l'orientation si misérable elle aurait pu aisément retrouvé la chambre du Phyllali). Tels les plus discrets des shinobis, les deux amoureux arrivèrent dans leur lieu de rendez-vous final. Pas de Noctis en vu ? La chance pourrait leur sourire (ne pas parler trop vite hehe). Le lieu de vie de Seth était d'ailleurs toujours autant bordelique, m'enfin au moins on sait que c'est lui qui vit ici et personne d'autre ! D'ailleurs, contrairement à la dernière visite de la préfète, il n'y a pas de revues bizarres qui jonchent le sol, il y avait-il une amélioration de ce côté ? Mieux vaut ne pas trop s'y pencher hein. Notre innocence pourrait bien totalement disparaître de nos pauvre cervelle perverti (merci qui?).

Toujours avec la peluche en main que la brunette ne voulait quitter sous aucun prétexte, sieur Evans lui proposa une douche pour un peu mieux se réchauffer. Mon radar mauvaise idée est en vigilance noire,... C'est bon elle peut y aller sans problème elle ne craint rien n'est-ce pas ? hinhinhin.
« Bonne idée je te remercie, je ne serais pas longue promis ! Je peux toujours t'emprunter un T-shirt s'il te plaît ? Je crois que le mien est en plein décès un futur spectre en vu?» Demanda la topdresseuse en observant son pyjama troué mais surtout trempé. Heureusement que Seth lui avait donné sa précieuse veste, elle aurait chopé la grippe sinon. Quoique, son système immunitaire était étrangement bien développé ce soir, si ç'avait été une journée malade elle aurait déjà été à l'infirmerie avec minimum quarante de fièvre. Une fois que le vert lui donna un vêtement, la demoiselle partit promptement à la douche laissant son starter avec son copain et la peluche trop meugnonne (même si c'est un Pokémon normal vade retro).

Le jet d'eau brûlant du pommeau de douche fit rougir sa peau presque instantanément, les cheveux attachés en queue de cheval afin de ne pas plus les mouiller et le cœur toujours en train de bondir et de faire une cacophonie infâme, Kaeko s'appuya contre le mur et se mit à sourire. Tout ce qui s'était passé ce soir s'était vraiment déroulé ? Elle ne vivait pas un rêve éveillée ? Aucun élément perturbateur n'allait revenir les déranger hein ? Pitié que non. Et pourtant, pourtant cette soirée était bien trop parfaite pour durer.
Le retour du sniffeur était imminent. Le sniffeur ? Vous ne vous en souvenez plus ? Mais siiiii, le Phyllali bizarre qui était rentré dans la chambre du stratège sans crier gare et qui avait spotted Kaeko dormant dans son lit croyant que c'était sa chambre. Celui-là même était encore en train de tambouriner à la porte de la chambre de ce cher Seth, comme la dernière fois. Très vite, la préfète stoppa sa douche encore plus courte que prévu, s'essuya le corps en quatrième vitesse et s'habilla en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Elle sortit alors de la chambre et rejoignit son bien aimé.
« Il est de retour ? Pire que la team Rocket celui-là ! On fait quoi cette fois-ci ? Il va alerter tous le dortoir je veux rester ici moi... avec toi... Pardon, j'espère ne pas avoir mis trop de temps sous la douche au fait ? » Fit-Kaeko prenant une des mains de son stratège pour la serrer et la garder près d'elle comme pour éviter que son seul amour ne disparaisse prématurément. Elle avait bien un Spectrum pour effrayer l'intru mais ce serait se faire découvrir, à moins qu'elle pouvait se cacher quelque part mais où ?
BAM BAM
« Seth Seth ! Je sais que t'es la-dedans ! Je t'ai vu !  Ouvres ! » Mais c'est que ce Phyllali est un punaise de stalkeur en manque en fait ! Il ferait presque de la concurrence à Tomberry à ce train là ! Il faut faire quelque chose, et vite sinon, bye bye la soirée tranquillou ! Quand je vous dis qu'il ne fallait pas parler trop vite, faut bien que je m'amuse moi aussi hinhinhin ♥.

_________________



#FABULOUS #MarinJr #Grossepoutredansmaggle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Fireflies [PV Seth]   

Revenir en haut Aller en bas
Fireflies [PV Seth]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-