Partagez | .
La magie de la nature...
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 66
Jetons : 4878
Points d'Expériences : 2766

MessageSujet: La magie de la nature...   Mar 17 Fév - 17:19

Ginji Labelvi
      Feat. Nox C. Hawkins



« La magie de la nature... »


Je raccroche, et range mon Ipok dans ma poche. On est maintenant le 14. Il y a deux minutes on était le 13.
Je m'approche de la fenêtre et l'ouvre pour laisser entrer le Roucool qui y frappe. Tyran reprend sa forme de gelée rosâtre sur mon parquet, tandis que je jette le paquet de ships à la poubelle. Pendant toute la conversation téléphonique que j'ai eu avec Nox, j'ai eu le temps de m'habiller, et de ranger tous mes Pokémons dans leurs Pokéballs. Va falloir la jouer discret si je ne veux pas me faire attraper.

Vêtu de la tenue noire que j'utilise à chaque infiltration furtive, je quitte mon dortoir en passant par ma fenêtre, Tyran sur mes traces. Mais avant de m'aventurer plus loin, je tiens à prévenir ce dernier.

« -Mon grand, t'as pas intérêt à me faire un sale coup ou même à te re-transformer en Pikachu zombi, sinon je t'enferme dans le lit-bidon que Nox veut faire sauter et je m'assurerai que tu exploses avec. »

Le Métamorph ricane. Preuve qu'il me prend trèèèèèèès au sérieux......
Par ailleurs, au final je ne sais toujours pas ce que me veut Nox. Et pourquoi est-ce qu'il veut me refiler 1000 jetons aussi. M'enfin qu'importe, avec je pourrai m'acheter 2400 cookies, et ça c'est le plus important ! Enfin je crois...

Je m'éloigne du dortoir Voltali sans trop de problème, en direction du dortoir des Noctalis. Sauf que comme je n'ai pas vraiment l'habitude de m'y rendre et qu'il fait nuit... Hmm, voyons voir... Quand je suis là-bas, vers où je me dirige pour aller à la cantine ?... Ah, je sais !

Grâce à ce moyen mnémotechnique de la mort-qui-tue-of-the-death, je trouve vite mon chemin et ais tôt fait d'arriver devant le dortoir des Noctali. Sauf que bien évidemment, des surveillants sont devant la porte, et je ne pourrai pas rentrer sans me faire attraper.

Un coup d’œil à Tyran, et j'ordonne au Métamorph d'aller les distraire. Discrètement, celui-ci fait le tour, et au bout de quelques minutes, j'entends un grand bruit de fracas.... Qu'est-ce qu'il est allé faire ?
Qu'importe, puisque de toute façon les gardes l'ont remarqué. Je m'apprête à m'avancer pour rentrer, mais constate que deux d'entre eux sont restés devant. Zut, ils sont plus prudents que la dernière fois... Je porte ma main sur l'une de mes Pokéball et en fait sortir Smegta, mon Motisma, pour qu'il puisse aller jouer le même rôle que Tyran.

« -Fais le tour, et va jouer avec les deux gars là-bas. Puis vas-t-en le plus rapidement possible, et lorsque tu es sûr de les avoir semé, retourne à ma chambre très discrètement. Je t'y rejoindrai plus tard, d'accord ?  »

Le fantôme acquiesce, et je lui dis de prendre bien soin de lui avant qu'il ne disparaisse dans le noir. Quelques instants plus tard, les deux gardes se mettent à courir dans la direction opposé à la mienne, et je peux rentrer à l'intérieur du dortoir des Noctalis sans problème.

Arrivé devant la porte de Nox, je frappe un coup avant qu'il n'ouvre l'intérieur. Je rentre rapidement à l'intérieur avant de me plaquer contre la porte. Tyran est déjà à l'intérieur, je me demande comment il a fait aussi vite.

« -Bon, je peux savoir pourquoi tu tiens tant à ce que je vienne ? Et puis c'est quoi cette histoire de 1000 jetons et de lit-bidon qui explose à la fin ? Fin qu'importe, tant que j'ai mes 2400 cookies môa... »

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Mais euh, ch'uis pas qu'un paysan môa d'abord, hein ! »

Merci Môman Callie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
Invité

Invité

MessageSujet: Re: La magie de la nature...   Lun 2 Mar - 21:31

LA MAGIE DE LA NATURE
GINJI & NOX

« Te revoilà enfin ! Tu en as mis du temps, il ne faut vraiment pas être pressé avec toi. » Tyran gigote d'un air insouciant sous mes critiques, qui glissent sur lui comme de l'eau sur les plumes d'un Couaneton et je ne perds pas davantage de temps à m'occuper de son cas. Sa présence ici signifie que l'inspecteur Derrick ne vas pas tarder à apparaître dans l'encadrement de ma chambre et je passe en revue tout ce qui concerne mon espace personnel. La chambre est assez grande, ce qui est normal en vérité puisqu'il s'agit d'une chambre triple que j'occupe actuellement – et probablement définitivement – seul. Qui serait assez stupide pour venir cohabiter avec moi, après tout. Mes lèvres se fendent dans un sourire en constatant qu'au moins je ne manque pas d'espace et que je suis libre d'inviter de jeunes hommes dans ma piaule sans pour autant avoir à les supporter indéfiniment. Ne jamais faire de gaffes envers notre référent pour ne pas mettre fin au privilège qui m'est accordé d'occuper à moi seul une chambre triple est la seule règle que je me suis fixé dans cette académie. C'est agréable en fait. Tyran et Scalpion se partage le second lit et le troisième sera occupé par mes futurs compagnons d'aventure. Je jette un bref coup d'oeil sur mes armoires, ou gisent deux œufs de pokémon que j'ai acquis par le collectionneur, l'un il y a plusieurs mois, l'autre ce matin même. Deux aléatoires, parmi lequel l'un des deux teinté de rose et de bleu s'est fendu dans les heures précédentes. Il ne devrait pas tarder à venir au monde et je souhaite qu'il s'agisse d'un pokémon intéressant. Mes pensées se coupent brutalement. Du bruit se fait entendre dans le couloir et, quelques secondes après qu'il ai commencé à sérieusement se rapprocher de ma porte d'entrée, cette dernière s'ouvre brutalement et se referme avec autant de vivacité sur Ginji Labelvi. Pauvre mec, qui n'a aucun nerf, aucune résistance à la vie. Heureusement qu'il vient d'un coin paumé de la région de Sinnoh et non pas de Lavanville, il n'aurait pas supporté de faire connaissance avec mes amis, ma sœur et moi même durant son enfance. Je m'étire brutalement, jetant un coup d'oeil en biais à Tyran et Scalpion qui sont en train de jouer sur le second lit, le Métamorph imitant des zombies et l'autre essayant de les transpercer avec les lames qui lui servent de mains. Je vais vraiment finir par l'appeler Edward. « Cessez immédiatement. Nous avons un invité au cœur…  sensible. » Tyran se change sans plus tarder en un Pikachu normal et, la rancoeur lui semblant une chose intéressante à montrer, il me tire la langue dans une mimique puérile avant de reprendre sa forme de gelée rosâtre et de s'enfouir sous le lit en laissant Scalpion seul. Je lève les yeux au ciel, plus amusé pour une fois qu'agacé par son manque de maturité et je me tourne vers mon camarade. « Bon, je peux savoir pourquoi tu tiens tant à ce que je vienne ? Et puis c'est quoi cette histoire de 1000 jetons et de lit-bidon qui explose à la fin ? Fin qu'importe, tant que j'ai mes 2400 cookies môa... » « J'ai dit libido, très cher, libido. Pas lit-bidon. Et pour t'expliquer simplement... Non en fait je ne pourrais pas t'expliquer simplement en sachant que tu ne sais pas ce qu'est une verge ni du sperme.  Je vais essayer de faire en sorte de tout t'expliquer depuis le début. Pour commencer, tu t'es déjà masturbé ? Attends non, je vais peut être trop vite en besogne. Pour commencer, tu sais que les garçons ne naissent pas dans les feuilles de Mystherbes et les filles dans les feuilles de Rozboutons ? » Je suis particulièrement direct – dans un cas comme celui là, il est préférable à mes yeux d'aller droit au but. D'ailleurs, quand je m'apprête à parler de sexe avec quelqu'un, il m'est toujours préférable d'aller droit au but. Je lui fais un sourire délicat si une telle chose m'est possible et, tandis que je vais farfouiller dans un de mes meubles pour sortir une tablette de chocolat noir fourrée à la menthe que je lui tend sans plus de cérémonie, je précise qu'il n'a aucun soucis à se faire avec ses jetons et son projet des deux-mille-quatre-cent cookies, puisque je les lui ai promis.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


Dernière édition par Nox C. Hawkins le Ven 6 Mar - 14:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 66
Jetons : 4878
Points d'Expériences : 2766

MessageSujet: Re: La magie de la nature...   Jeu 5 Mar - 17:52

Ginji Labelvi
Feat. Nox C. Hawkins



« La magie de la nature... »


Il fait très sombre dans la pièce. Nox est là, avec son Métamorph et son Scalpion. Lorsque je regarde plus attentivement le garçon, un frisson glacé parcours mon corps. C'est vrai qu'il fait vraiment flipper.

Il commence à me parler tout en farfouillant dans son armoire. Je ne comprends rien du trois quart de ses paroles, et fronce les sourcils au fur et à mesure qu'il me parle, avant de bondir de joie en voyant la tablette au chocolat qu'il me tend. Je croque dedans à pleine dent, avant de m'asseoir tranquillement sur une chaise.

« -*gnom* Ah bah merci, ch'uis pas si idiot quand même... Je sais bien que c'est le Lakmécygne qui apporte les bébés ! Mais du coup si je suis pas là pour te regarder faire exploser un lit-bidon, ch'uis censé faire quoi môa ? *gnom* T'as besoin d'une course ? D'un coup de main pour faire je-ne-sais-quoi ? Où alors tu prépares toi aussi une réunion de rébellion de nuit ?! Non non, tu ferai pas ce genre de truc toi... Quoique, juste pour le plaisir d'embêter des gens... *gnom* »

J'ai envie de faire vite, et pour une multitude de raison. La première, c'est que je veux pas me faire chopper en train de braver le couvre-feu. La deuxième, parce que Nox fait peur, surtout de nuit. La troisième, et la plus importante, car je suis impatient à l'idée d'avoir mes 2400 cookies. J'en prendrai de toutes les sortes ! Chocolat blanc, chocolat au lait, pépite de noisette, au nougat, à la moutarde, au caramel... Salivant légèrement, je réalise que j'ai terminé la tablette de chocolat noir à la menthe et jette l'emballage vide dans la poubelle, tirant une petite moue déçue. Puis je jette un œil à mon Ipok pour regarder l'heure qu'il est. 00H10. Je baille.

« -Bouaaaah, en tout cas ça doit être vachement important pour que tu me réveilles à cette heure-ci. Je risque d'avoir du mal à me réveiller môa demain... En plus c'est la Saint-Valentin non ? Ooooh, on va pouvoir manger plein de chocolat ! Dis, tu crois que la direction a organisé un truc ? Ça serait trop bien !... Mais bon, si on ne croit l'interview du nouveau directeur dans le zarbdomadaire, ça risque d'être plutôt compromis... Ils sont vraiment pas rigolos hein... Je veux mes chocolats môaaaaaaa...  »

Je me lève et m'approche de la fenêtre. Je plaque mon visage contre la vitre glacée pour essayer de discerner les objets dehors, peine perdue à cause du noir complet. A part une petite lueur là-bas... On dirait qu'il y a du mouvement. Je colle mon oreille contre la vitre et entends ce qu'il me semble être des bruits de combat. Les gardes sont tombés sur quelqu'un ?...

Je recule d'un bond.

« -SMEGTA !  »

J'ouvre la fenêtre en grand et commence à l'enfourcher pour passer dehors, puis me tourne vers Nox qu'est à l'intérieur.

« -Mon Motisma ! Il était parti faire diversion pour pas que je me fasse repérer, si ça se trouve il s'est fait chopper ! Il faut que j'y aille !..  »

HRP:
 

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Mais euh, ch'uis pas qu'un paysan môa d'abord, hein ! »

Merci Môman Callie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 66
Jetons : 4878
Points d'Expériences : 2766

MessageSujet: Re: La magie de la nature...   Dim 26 Avr - 13:05

Ginji Labelvi
      Feat. Nox C. Hawkins



« La magie de la nature... »


Je passe dehors et me précipite en direction des crépitements. J'espère vraiment que Smegta n'a rien... Avec un peu de chance ce n'est pas lui, mais je ne me fais pas trop d'illusion. Qui, à part moi, est assez fou pour se risquer dehors après le couvre-feu ? Et puis c'est trop gros pour que cela soit une coïncidence.

Je finis par arriver à quelques mètres du lieu d'affrontement. Deux surveillants tentent de maîtriser Smegta, l'un avec un Bouldeneu, l'autre avec un Capidextre. Smegta se contente d'éviter leurs attaques et de renvoyer une décharge électrique à l'occasion, mais difficile pour lui de tenir le rythme. Il ne peut pas faire le poids face à eux, entre le Bouldeneu qui résistes à ses attaques Electriks et le Capidextre qui est insensible aux attaques Spectres... De toute façon, même si j'avais l'avantage, il est hors de question d'affronter des surveillants, c'est un coup à finir dans le bureau du directeur ça. Oui, braver le couvre-feu aussi, mais là il n'est à aucun moment question de cookies

Surtout que les deux hommes ont des lampes, ce qui rend mon apparition plutôt compliqué. C'est vrai, à quoi bon réussir à nous sauver Smegta et moi s'ils peuvent reconnaître mon visage ? Cela ne serait vraiment pas malin. Mais ce n'est pas grave, je vais trouver autre chose...

Gardant mes distances pour être sûr de ne pas me faire repérer, je plisse les yeux pour essayer de déterminer mon environnement. Chose compliquée avec l'obscurité de la nuit, mais entre les éclairs de Smegta et les lampes des deux surveillants, il m'arrive de pouvoir voir des bribes d’éléments qui m'entourent. Là-bas, un banc. Ici, un bosquet. Par-là, une poubelle.

Hum.

Je ne peux pas donner d'ordre à Smegta au risque de me faire repérer, je dois donc croiser les doigts pour qu'il capte ce qu'il va arriver. Je pose mes mains au sol et, à tâtons, cherche des pierres et autres cailloux. Une fois quelques morceaux de roche dans les mains, je me fie à ma mémoire visuelle pour tenter de me souvenir de l'emplacement de la poubelle, puis lance quelques cailloux en sa direction. Les premières tentatives se soldent par un échec, mais un BOONG finit par retentir malgré tout, captant l'attention des deux gardes. Smegta en profite pour s'enfuir, comme je l’espérais... Mais dans la direction totalement opposée à la mienne. Zut.

Les surveillants, lorsqu'ils reportent leur attention sur le Motisma pour voir que celui-ci a disparu, se lancent aussitôt à sa poursuite. Voyant qu'ils tournent au détour d'un bâtiment, je déduis que Smegta est passé par là, et commence à faire le tour de l'autre côté. Avançant discrètement, je finis par voir le Motisma foncer vers moi comme supposé. J'attrape aussitôt sa Pokéball et le fais rentrer à l'intérieur dès que celui-ci passe au dessus de ma tête, tandis que les surveillants commencent à arriver vers moi. Je fais pivote sur moi-même pour partir aussitôt le plus loin possible, espérant que les surveillants ne m'ont pas repéré.

A force de courir, je me rends compte que je suis à nouveau devant le dortoir Noctali. Je cherche la chambre de Nox dont la fenêtre est toujours ouverte puis rentre à l'intérieur. Le garçon est assis sur une chaise et se lève en me voyant arriver.

« -Tu sais que tu as un problème, Derrick ? Non parce que pour te jeter dans la gueule du Lucario comme ça...
-Hhh... Mais je pouvais pas laisser Smegta seul!
-Parle moins fort, si tu veux pas qu'ils se ramènent. Tiens, prends tes 1 000 jetons, je voulais te les donner pour le coup du Zarbdo la dernière fois, et barre toi avant d'attirer l'attention sur ma chambre. »

Nox me jette une petite bourse dans les mains,  avant de m'indiquer la fenêtre. Toujours un peu secoué par la suite des événements, je sors dehors en remerciant le Noctali, ne me souvenant que vaguement de l’événement dont il parle, et après un rapide coup d’œil aux alentours, m'en vais en direction de mon dortoir.

Faut pas dire, mais ce type me fait vraiment froid dans le dos.

... Et puis il aurait pas pu attendre demain matin au lieu de me réveiller à minuit pour me faire courir des risques énormes?!

HRP:
 

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Mais euh, ch'uis pas qu'un paysan môa d'abord, hein ! »

Merci Môman Callie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La magie de la nature...   

Revenir en haut Aller en bas
La magie de la nature...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-