>

Partagez | .
Les fossiles : leur conservation.
avatar
Annonceur

Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1696

Sujet: Les fossiles : leur conservation.   Mer 18 Fév - 23:46

Les fossiles : leur conservation

Lors de ma première thèse, nous avons pu comprendre plus ou moins que le processus de fossilisation se faisait grâce à de nombreux critères, notamment la minéralisation. Nous avons aussi vu que les fossiles étaient les reste de Pokemon préhistoriques datant de plusieurs millions d'années. Alors, une question essentielle se pose à présent : comment ces fossiles font-ils pour garder un état de conservation presque irréprochable au bout d'autant de temps ? Par quels moyens ? Dans un premier temps, il me semble nécessaire de savoir comment les extirper sans trop les endommager et donc sans perdre des données conservatrices. Pour ensuite savoir où les trouver afin de comprendre pourquoi on peut en trouver à certains endroits et pas d'autres. Et dans un dernier point, nous étudions l'importance des lieux, montrant que ces derniers peuvent avoir un rôle fondamentale dans la conservation des fossiles.


Les obtenir sans les abîmer : une tâche délicate

Extirper les fossiles est une tâche plutôt délicate et je m'en suis bien rendue compte lors de mes différentes expéditions. Imaginez-vous : libérer un fossile entre les griffes de la glace ! Si vous n'avez pas quelque chose d'appropriée, c'est impossible et peine perdue ! Il faut non seulement des outils bien spécifiques mais aussi prendre le temps de les dégager afin de ne pas les endommager et perdre une partie de leur ADN. Car plus il y aura de l’information génétique, plus la réanimation sera facile et rapide d'après mon tuteur, le professeur Kuro.


Souterrain
Choses incroyables à vos yeux, mais les Pokemon peuvent tout autant vous être utiles. Pour en citer quelques-uns : Un Funécire éclairant les lieux ou un Sablaireau creusant dans le sol…

Personnellement, j’en ai fait souvent l’expérience lors de mes diverses expéditions autour et en dehors de l’académie de l’île Lansat et je peux vous dire que mon Noctali, par exemple, est un compagnon très utile pour m’éclairer les environs avec ses anneaux lumineux. Mangriff aussi, pour creuser profondément grâce à ses griffes acérées. Sans oublier que c’est leur instinct qui me guide essentiellement. (Mais aussi mes objets et mes observations, je mets juste là en avant les capacités de nos Pokemon ; il ne faut pas oublier les notre !)

Alors, n’hésitez pas à les utiliser, ils sont très précieux. Eux-même peuvent dégager un fossile avec facilité sans même l'endommager. (www)

de l'académie


Comment en trouver ?

Pour commencer, les fossiles ne se trouvent pas par hasard, sachez-le. (où alors c’est que vous êtes vraiment très chanceux) Ils sont relativement rares et très difficiles à trouver, peu de personne en possède à ce jour.


L'entrée du Mausolée Scorvol
Généralement, les fossiles sont ancrés dans les parois rocheuses où même sous terre et en mer, dans les profondeurs.

On peut alors penser que le lieu où nous les trouvons est en lien avec l’environnement dans lequel ces Pokemon vivaient à l'époque. (Par exemple, nous aurions plus de chance de trouver un fossile Nautile dans les profondeurs de la mer, puisque c’était l’habitat naturel d’Amonita) Mais, de ce que j’ai pu découvrir de par ma propre expérience, ce n’est pas réellement le cas. En effet, j’ai déjà trouvé un fossile dans le désert (le fossile Racine) alors que le fossile concerné était anciennement un Pokemon vivant en mer. www) Nous pouvons alors supposer que ce lieu était un milieu aquatique il y a des millions d’années. En effet, je doute fortement que cette créature ait pu s’adapter aussi facilement à un milieu si aride et en total contradiction avec son habitat naturel « normal ».

Vous vous demandez alors comment ces fossiles Pokemon peuvent apparaitre en dehors que dans les mers ? Il me semble évident que la cause est toute naturelle : la croûte terrestre étant sans cesse en mouvement, il me semble donc logique de ce fait que certaines couches de roches sédimentaires enfouies dans le sol depuis des millions d’années remontent lentement à la surface pour ainsi être découvertes. Mais ce mouvement pourrait justement briser le fossile par sa force et son amplitude. Alors, il se peut que la composition du fossile soit légèrement différente que les terres qui le protège. Les minéraux en sont certainement pour quelque chose, forgeant la robustesse de ces restes Pokemon.


L'importance des lieux

A nos jours, et nous l'avons vu précédemment, nous pouvons trouver des fossiles partout : que ce soit dans la terre, dans les profondeurs des océans ou même ancrés dans de la glace. Mais ces lieux, ont-ils un rôle déterminant dans l'état de conservation ?

A mes yeux, oui. Après tout, les sédiments peuvent être différents. Mais d'abord, qu'est-ce qu'un sédiment exactement ? En voilà une bien bonne question, n'est-ce pas ?

C'est très simple : c'est ce qui permet non seulement la fossilisation mais aussi -et plus important encore puisque c'est le sujet de la thèse- la conservation ! Les sédiments sont donc ensemble de particules en suspension (que ce soit dans l'eau, dans l’atmosphère, en terre ou dans la glace) qui se dépose sous l'effet de la gravité et qui formerait une sorte de couche protectrice. C'est pour cela qu'il est important de ne pas laver les fossiles : ils se dégradent et perdent de leur ADN.

Actuellement, je ne compte que trois types de lieux où il nous est possible de découvrir des fossile : en terre, sous l'eau et dans la glace. J'ai eu l'occasion d'effectuer des expéditions dans ces zones différentes et j'ai même eu la chance de mettre la main sur un fossile. Bien entendu, j'ai constaté des différences selon leur degré de conservation.

Les Ruines Désert - Hoenn

L’eau : Selon moi, il s’agit de l'habitat le moins protecteur pour un fossile. Je pense que le sel présent dans la mer forme une érosion progressive sur la surface des fossiles. Lorsque j'ai découvert un fossile, j'ai pu constater qu'il était fort abimé à l'endroit où il était le plus exposé au liquide. (L'autre partie étant enfoncée dans le sable) Une différence flagrante qui laisse penser que, même s'il s'agissait pour la plupart de leur habitat naturel, l'océan n'est pas très protecteur.

La terre : C'est dans de la roche sédimentaire que l'on trouve plus facilement des fossiles. Cette roche reste un bon moyen pour conserver leur état. Mais étant donné que la terre est en mouvement, il est possible que cela altère quelque peu les fossiles. Heureusement que les sédiments sont présents, enveloppant en quelque sorte ces restes de Pokemon. Selon moi, et uniquement pour ce type de lieu, l'état dépendrait du temps que les fossiles sont ancrés dans la roche. Néanmoins, ce temps est large : en effet, puisque certains de ces créatures vivaient il y a des millions d'années et que nous retrouvons leur fossile au bout d'autant de temps, cela pourraient expliquer que la facteur temps n'a pas tellement d'influence... Malgré tout, je doute encore.

La Glace : C'est le meilleur état de conservation ! Et j'ai pu le constater lors de mes fouilles. A chaque fois, les fossiles qui revenaient dans mes mains étaient en très bon état...  Je me suis donc penchée là-dessus pour comprendre la raison. Déjà, c'est une excellente technique de conservation pour nos aliments, alors pourquoi ne serait-ce pas le cas des fossiles ? Piégés dans de la glace, rien ne peut les dégrader car aucune particules ou autres "substances" ne peuvent les atteindre. Néanmoins, je me demande si cela n'altère pas à l'ADN qu'ils peuvent contenir... Mais si nous restons logique, il semblerait que non. Après tout, le peu de cellules vivants sont elles aussi congelées.

Pour informations, vous trouverez dans cette thèse différente photos personnelles de chaque lieux que j'ai pu explorer.


Questions

Question n°1. D'après vous, les fossiles peuvent-ils conserver éternellement la forme de la partie du corps du Pokemon ?


Ambre Lawford.


Dernière édition par Potiron le Ven 7 Avr - 14:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Annonceur

Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1696

Sujet: Re: Les fossiles : leur conservation.   Mer 18 Fév - 23:52

Vous pouvez envoyer les réponses aux questions par MP à Ambre Lawford, et ainsi recevoir un gain d'expérience ! Autres spécialités que Scientifiques comprises !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les fossiles : leur conservation.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Administration de l'école :: gestion du personnage :: Ateliers :: Exposés-