Lovdisc percé : ft Calliope
Leonidas Blackhart
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 45
Jetons : 2756
Points d'Expériences : 1109
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Lovdisc percé : ft Calliope   Sam 21 Fév - 0:20
CUPIDON N'EXISTE PAS
 

Devais-tu te sentir libre ? Leger ou bien lourd ? Tu ne savais plus trop. L'esprit dans le vague tu regardes aux loin les vagues s'écraser avec fracas contre la roche du rivage. Le son de ces dernière est apaisant et c'est les yeux fermés que tu profites de la brise et du calme. Tu t'étais éloigné de la populace pour y trouver une certaine tranquillité. Tu avais besoin de réfléchir, de penser a ce qui serait le mieux pour toi, pour tes sentiments, pour tout ce qui pouvait se passer dans ta vie. Être sauvé pour finalement être pris en otage... quel drôle de sensation, vraiment. Tu souris tristement et regarde ta canne a pêche vibrer. Tu l'as reprend entre tes mains et tire pour finalement relâcher le pokemon qui s'était fait prendre au piège.

Il s'agissait d'un petit Remoraid. Repartant dans les fonds marin tu ne peux t'empêcher de l'imaginer entrain de prendre une partie de toi pour l'enfouir sous cette surface qui te paraît si épaisse. Chaque prise que tu remets en mer te fend le cœur mais tu sens que c'est nécessaire. Délivrance, apaisement de l'âme, appelez ça comme vous voulez mais tu es assez mature pour accepter une défaite sans même avoir commencer la moindre bataille. Ne vas donc pas te lacérer d'avantage le cœur pour quelque chose qui n'a pas d'avenir. Avant que ça n'empire, avant que tout ça ne prennes de trop grande proportion tu dois te résoudre a te défaire de cette flamme qui t'as plus d'une fois sauver la mise. Mais était-ce vraiment ce a quoi tu pensais ? N'était-ce pas juste une si grande reconnaissance que tu avais mal interprété tes propres sentiments ? Sans te mettre d’accord avec toi même tu vois déjà ton Zoroark s'approcher de toi. Tu sais qu'il sait et tu lui flatte l'encolure.  Tu lui chuchote un petit merci avant qu'il ne retourne surveiller tout le reste de la bande. Un soupire et te revoilà partis a la contemplation de la mer.

▬ Leo ? Leo

C'est l'intonation d'une voix familière qui te sort de tes rêveries. Le vent souffle, la brise se veut plus forte, plus lourde aussi et elle force ton visage à se retourner. Calliope ? Sans plus attendre, après t'avoir décocher un sourire elle se glisse a tes cotés et s'y installe. Elle prépare sa canne à pêche, toute silencieuse. Tu te surprend a sourire un peu plus, comme si sa compagnie était, sur l'instant, bienfaitrice. Puis comme frappé par la raison même, elle gesticule sur le rocher où tu as pris place, ne sachant plus où se mettre. C'était la saint-valentin, peut-être attendais-tu quelqu'un. Tu aurais pu, mais personne ne viendrait te rejoindre sur cette plage, tu le savais et tu n’espérais rien. Tu n'as finalement même pas le temps de répondre que la corde de sa canne commence a se tendre. Une prise ! Tu l'aides, serrant ta poigne autour du manche solide.

▬ Redresses ! Redresses ! Ah !

Alors que tu aurais jurer voir sortir un gros Pokemon, c'est un petit Lovdisc doré qui scintille au bout de la ligne. Il gesticule et Callie s'empresse d'y récolter l'écaille cœur. Après l'avoir relâché, tu lances un bref regard inquiet vers tes Pokemons qui s'amusent comme des petits fous dans le sable et retourne ton attention sur la Givrali.

▬ Non, je suis seul. Pas de chance cette année, personne ne veut de moi haha !Mais tu as certainement eu plus de chance que moi non ?

Après tout Callie était mignonne. Gentille, douce et attentive, il y avait forcement quelque élèves qui avaient des vues sur elle. On était bien le jour de la saint-valentin, le jour où les sentiments sont à leur paroxysme, ou presque...




crackle bones

_________________
selkies mood


Lovdisc percé : ft Calliope Hmtm3bv
kado:
 
Calliope Pryde
Région d'origine : Unys.
Âge : 18 ans
Niveau : 51
Jetons : 2109
Points d'Expériences : 1579
Adulte Médecin Débutante
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Lovdisc percé : ft Calliope   Dim 22 Fév - 0:21
C’était incroyable ! A peine s’était-elle installée qu’elle avait une touche… La chance souriait vraiment à la demoiselle qui ne s’y était même pas attendue. Heureusement, Leo était là pour l’aider à maintenir le manche de sa canne à pêche tout en redressant progressivement. C’est de cette façon que Calliope avait pu enfin récupérer son Ecaille Cœur. Cela l’avait vraiment amusé dans le fond et elle ne regrettait vraiment pas d’avoir tenté cette nouvelle expérience. Peut-être allait-elle recommencer un jour ? En tout cas, elle relâchait le Pokemon dans l’eau le plus soigneusement possible tout en évitant de ne pas glisser et chuter dans l’eau salée. (Ce qui serait malheureux car bon… Elle ne sait pas vraiment nager !) Callie était assez maladroite mais quand elle faisait très attention, rien ne pouvait lui arriver –enfin, presque. Heureuse, elle lâchait un soupir de satisfaction, regardant avec admiration ce qu’elle tenait dans les mains. C’est le jeune homme qui la tirait de son observation en répondant à sa précédente question qu’elle avait presque oublier.

_ De la chance ? Questionnait-elle, ne comprenant pas pourquoi il lui disait cela. Euh… Je ne pense pas. Devrais-je ?

Naïve ? Enormément, mais ce n’était pas sa faute : c’était sa nature. C’est peut-être ce qui faisait un peu son charme… C’était un jour spécial, c’est vrai. Mais est-ce que ça l’empêchait de sortir pour profiter de ce jour comme s’il s’agissait d’un autre ? Pas pour elle. D’un côté, ça la rassurait de voir que Leo était seul. Au moins, elle n’avait pas fait la bêtise de le déranger. Mais de l’autre côté, elle se sentait triste pour lui. Son commentaire l’avait touché.

_ Personne ne veut de toi ? Bien sûr que si, c’est idiot de le penser. Regarde, je suis là !

La Givrali riait de bon cœur. Elle espérait l’avoir rassuré dans ses propos. Si ce n’était pas suffisant, elle ferait tout pour. Elle n’appréciait pas voir ses amis souffrir… Voltali était en arrière, faisant la connaissance des autres compagnons du Phyllali, tout en s’intéressant d’avantage à Korra. Callie se demandait même si ce n’était pas pour elle qu’il s’était dirigé vers Leo. La demoiselle se penchait alors légèrement vers le garçon, lui soufflant discrètement ces paroles.

_ Je crois qu’il a une touche si tu vois ce que je veux dire. Pouffait-elle en pointant son pousse dans sa direction afin de lui faire comprendre de qui elle parlait.

Hana, la Chlorobule, revenait vers sa dresseuse, jugeant que cette dernière l’avait assez mise de côté. Elle se posait sur ses genoux, cherchant son attention jusqu’à ce qu’elle percute qu’elle était bien trop occupé avec un inconnu. Han regardait avec de grand yeux le blondinet et quand celui-ci se concentrait sur la plante, elle enfuyait son visage dans la poitrine de Callie.

_ Haha… riait-elle nerveusement en rougissant. Je te présente Hana, la grande timide… C’est mon starter. Elle fait toujours ça quand elle ne connait pas la personne devant elle et je dois dire que... C'est assez gênant. *silence* Hana ? C'est Leo, tu n'as pas à t'inquiéter.
Leonidas Blackhart
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 45
Jetons : 2756
Points d'Expériences : 1109
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Lovdisc percé : ft Calliope   Lun 23 Fév - 9:38
CUPIDON N'EXISTE PAS
 

Naïve, adorable, tu ne remontes pas le sujet de conversation la concernant, elle et son minois plein de douceur. Tu te permets juste de rire délicatement en hochant la tête discrètement. Tu ne sais pas si ce que tu était entrain de faire était de l'ordre de la tristesse ou de la solitude. Pensant avoir besoin de réfléchir a ce qui pouvait se passer dans ta tête et surtout dans ton cœur t'avais mené a faire le loup solitaire, loin de tout ces couples aux doigts torsadés d'amour et de tu ne sais quoi encore. Un autre soupire s'extirpe, cette fois ci sans trop de mal. Il est peut-être un peu moins lourd et grâce a ce derniers tes idées semblent s'éclaircir d'avantage.

L'amour était fourbe, elle avait bon dos a vous attaquer quand vous aviez le dos tourné. Sans s'en rendre compte, elle vous perce le cœur dans l'espoir d'y engendrer une flamme. Mais était-ce seulement ce qui t'étais arrivé ? Estelle était une amie, une très bonne amie même, elle veille sur toi comme tu veilles sur elle et tu sais mieux que personne qu'il y a quelque chose entre vous qui n'est plus de l'ordre de la logique. Tu abandonnerais tout pour lui venir en aide et quelque part tu espérais qu'elle en ferait de même pour toi. Aussi étrange que cela puisse paraître c'est ce genre d’émotion qui avait belle malice à placer le doute dans ta cervelle déjà bien chaotique.

Amour ou amitié de l'extrême, tu ne savais plus quoi en penser. Car il y a toujours eu une différence entre les deux, même si le taux d'affection semble être du même niveau. Une si petite différence qu'il t'était impossible, pour le moment, de savoir lequel t'avais transpercer la poitrine. Tu avais mal, certes, mais ça ne semblait pas être ce même mal de jalousie que tu avais ressentis il y a de ça presque un an. Placer une frontière entre ces deux domaines te semble impossible et tu abandonnes l'idée d'y construire un mur quand Callie te ramène sur le chemin de la réalité.

[...]

Calliope jouait le rôle de la salvatrice et tu ris avec elle sans le moindre pincement. Tu ne pouvais pas dire que toutes tes réflexions c'étaient miraculeusement envolées, mais une chose est sûre, tu te sentais déjà un peu mieux. Alors que ta propre tension retombe tu remarques que la Givrali s'approche encore un peu de toi et tu tends l'oreille, attentif. Elle pointe du doigts vos deux Voltali qui se tournent autour sur la plage. Korra n'est pas proie facile et ne sera pas aisément séduite par les charmes de son partenaire de jeu. Mais il faut avouer qu'elle ne manque pas de lui envoyer certains piques électrique, peut-être signe d'une mise en garde mitigée. Car après tout, elle à l'air de plutôt bien s'amuser avec lui. Tu ne connais rien des pratiques de séduction des Voltali mais le spectacle est attendrissant.

▬ Effectivement, ils s'entendent plutôt bien ces deux là.

Finalement, après les avoirs observer pendant un certain temps et qu'Arkhan s'était jeté sur Korra pour jouer avec elle, brisant spontanément la ronde du duo ( Arkhan sérieux... ) tu reportes ton attention sur le petit Pokemon qui se glisse sur les genoux de sa dresseuse. Un type plante, pour sûr. Chlor... Chlorobule. Oui, voilà. Tu l'observe avec attention et son petit air timide te frappe dans l'instant, bien avant qu'elle ne vienne enfouir sa frimousse dans la poitrine de la Givrali.

▬ Coucou toi.

Tu ne cherches pas a la brusquer, loin de là. Mais ta main continue d'avancer dans le but de la rassurer sur tes intentions. Autant que tout le monde se sente à l'aise. Puis c'est au tour de Luné de revenir vers toi, venant poser son large museau sur ton épaule, voulant lui aussi dire bonjour. Car oui, durant la cavalcade ton starter n'avait pas eu l'occasion de rencontrer Callie.

▬ Zaar'
▬ Et voilà mon starter. Je te présente Luné, un peu malicieux mais très gentil.


C'est sans compter sur tout le reste de ton équipe qui s'approche aux pas de courses. Korra vient bondir sans gêne sur tes genoux pour s'y lover. Une Statitik sort soudainement de la crinière de ton Zoroark pour se placer sur son bout de museau. Quand a Arkhan, il vient se poster a coté de Callie, sagement, battant l'air de sa queue.

▬ Et bien ! Autant faire les grandes présentations. Korra que tu connais déjà, Arkhan mon Caninos et Terezi ma petite Statitik. Je vous pressentes Calliope Pryde, une jeune médecin du dortoir Givrali.


Tous en cœur

▬ Zaar'Waaf,Stiiiii,Woof !

Enchantés !




crackle bones

_________________
selkies mood


Lovdisc percé : ft Calliope Hmtm3bv
kado:
 
Calliope Pryde
Région d'origine : Unys.
Âge : 18 ans
Niveau : 51
Jetons : 2109
Points d'Expériences : 1579
Adulte Médecin Débutante
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Lovdisc percé : ft Calliope   Lun 23 Fév - 22:34
Calliope jetait des coups d'œil discret à ce qu'il se passait derrière eux. Voltali faisait clairement la cour à la femelle de Leonidas mais cette dernière n'était apparemment pas prête à se laisser faire si facilement. C'était assez drôle à observer d'une certaine manière, bien que ce n'était pas évident pour ce pauvre Voltali de se prendre des râteaux. Haussant les épaules, la jeune fille était finalement distraite par l'arrivée de la timide Hana qui s'était apparemment décidée pour faire connaissance avec le nouvel ami de sa dresseuse. Evidemment, son comportement habituel dans ce genre de circonstance n'avait absolument pas changé et mettait une fois de plus Callie mal à l'aise. Heureusement, le jeune homme savait y faire et il ne brusquait en rien la petite plante, se montrant plutôt attentif. La Chlorobule lançait alors par moment un petit regard en sa direction avant de se retourner complètement. C'était déjà ça, maintenant, elle pouvait le voir sans se cacher.

_ Voilà, il n'y avait aucune raison d'avoir peur...

Sacrée Hana... En y repensant, elle n'avait pas du tout évolué de ce point de vu là. Peut-être qu'il lui faillait davantage de temps ? Ou alors, ce serait tout simplement ainsi pour toujours. Peu importait la rouquine dans le fond. C'est alors qu'un intrus faisait son apparition... Enfin, "intrus" est un bien grand mot car il s'agissait juste du starter de son interlocuteur. Apparemment, lui aussi voulait découvrir la demoiselle. Mais très vite, c'était toute l'équipe que se dévoilait à Calliope. Leo n'avait plus le choix que faire les présentations. Il y avait tellement de Pokemon que la jeune fille ne savait même plus où donner de la tête. Il y avait une mignonne petite araignée -bien qu'elle ne se sentait pas spécialement à l'aise avec ce genre d'espèce, n'oublions pas les pattes séchées qu'elle avait dû cuisiner lors d'un cours- et un joyeux Caninos. D'ailleurs, Callie restait quelque secondes en plus pour lui caresser la tête, appréciant fortement ce genre de Pokemon. A vrai dire, elle rêvait aussi d'en avoir un.

_ Tu en a beaucoup ! Enchantée tout le monde, je suis ravie de faire votre connaissance. Un large sourire dessinait et illuminait le visage de la jeune femme. Malheureusement, je ne pourrais pas en faire de même... Le reste de mon équipe a préféré rester en chambre cette journée. Ce sont des fainéants. Terminait-elle en riant doucement.

Callie aurait bien l'occasion de les présenter un jour ou l'autre, ce n'était pas comme si c'était la dernière fois qu'ils se voyaient. Leo était un bon ami, trop pour désirer le voir le moins possible. Le silence retombait bien vite, un silence que la jeune fille n’appréciait guère car très vite, une sensation de mal être prenait place. Et si elle l’avait dérangé réellement ? Elle n’arrivait pas à s’ôter cette idée de la tête…Se décalant légèrement pour se réinstaller, Calliope plaçait sa main au mauvais endroit. Elle glissait d’un coup, la faisant immanquablement chuter dans l’eau. *zwiip*

_ Hii… !

Elle était vraiment maladroite, bien trop… Dans l’eau, la jeune fille paniquait pour ensuite se rendre compte qu’elle avait pied. Son visage à la surface, elle était sur la pointe des pieds et ses bras brassaient doucement alors qu’elle tentait de regagner le bord. Pour être trempée, elle ne s’était pas loupée. La mine démoralisée, Calliope se sentait totalement honteuse. On l’aidait sans trop de mal à remonter et elle se posait à plat ventre sur la terre ferme, bien loin de ce rocher et lessivée. La respiration haletante, elle restait dans cette position quelques secondes, le temps de s’en remettre. Elle pivotait ensuite sur le côté pour se retrouver sur le dos, une main sur son ventre tandis que l’autre était placé sur son front, juste au-dessus de ses yeux car le soleil commençait à percer le bout de son nez à travers le visage. Éblouis, elle avait un peu les esprits ailleurs.
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Lovdisc percé : ft Calliope   
Lovdisc percé : ft Calliope
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :