Partagez | .
[ Mission ] Les enfants, à table !
Invité

Invité

MessageSujet: [ Mission ] Les enfants, à table !    Sam 21 Mar - 16:45

Toile au milieu de la chambre. Freyja tentait une énième expérience artistique. Trop enthousiaste à l'idée d'une mission dans la région de Hoenn, elle avait passé la journée à préparer un petit sac à dos , le remplissant avec méticulosité. Le nécessaire de toilette dans une petite trousse, des vêtements de rechange, des livres éducatifs pour les pokémons... Elle tentait de ne rien oublier, contenant difficilement sa joie. Certes, elle n'aurait pas l'occasion de voir son père, ni son frère, mais elle projetait de leur envoyer quelque chose une fois arrivée là-bas. C'était donc au dernier moment qu'elle s'était mise à faire une toile, se servant du pauvre Psystigri comme pinceau vivant. Khensit, sa Vipelierre, râlait et râlait encore. Elle ne supportait pas la pagaille que les deux jeunots mettaient, et la folie générale poussait notre coordinatrice à se servir de la toile comme bouclier contre ses fouets lianes. Les chocs créaient de multiples reliefs intéressants, qui servaient de canaux pour placer de jolies calligrammes. Le résultat final était assez satisfaisait : du blanc au mordoré, des extraits de ses lectures du moment, écrits avec soin, se déclinaient en formes abstraites, puisant leur forme des textes. Cela montrait clairement son idée de voyage, avec plusieurs modes de réception : les reliefs,  au toucher presque onctueux, les signes, avec la richesse des textes, et la vue, renvoyant à divers symboles de notre vie quotidienne. Léon avait apprécié l'activité, mais une fois celle-ci terminée, Freyja le pressa d'aller à la salle de bain. Elle le lava et le sécha en vitesse, le temps n'était plus au loisir ! Le bateau partait à vingt heures avec ou sans eux.
La blonde lui mit ensuite un nœud papillon bleu roi, se mariant parfaitement avec sa fourrure d'un blanc doré. Khensit se choisit un foulard en soie bordeaux, appartenant à sa dresseuse. Décidément, c'était la seule à ne pas être apprêtée ! Freyja se contenta d'un béret pour ne pas avoir sa crinière blonde dans les yeux, avant de filer à vive allure hors du dortoir Mentali, la toile à la main, sac et guitare sur le dos. Elle hésita à aller voir Faith, qui devait se préparer. Après une maigre réflexion, la blonde décida de l'attendre au port, après tout, sa camarade était un minimum responsable, et elle préférait s'assurer de trouver le bateau en question autrement qu'au dernier moment. Comme à son habitude, Khensit parlait à tout le monde, ne saisissant pas encore que personne ne comprenait ses dires. Les minettes de son dortoir gloussaient, ou faisaient un clin d'oeil complice à la coordinatrice, le personnel de l'école ignorait la pauvre vipère, puis ensuite, ce fut au tour des passants, dans les rues citadines. Freyja ne savait plus comment gérer son pokémon, véritable moulin à paroles que personne ne comprenait. Peut-être faudrait-il lui trouver un autre dresseur, possédant une équipe plus complète, apte à communiquer avec elle. Cette idée était dure à accepter, mais il fallait que la blonde y réfléchisse sérieusement.
Il lui fallut trouver du temps pour trouver le bateau, pourtant, si elle avait réfléchi avec la logique du plus laid, la tâche aurait été rapide. Il ne collait pas du tout avec les autres engins. L'école avait réellement réservé aux jeunettes un navire de brocante, pour faire des économies. Un homme multifonction, vint accueillir la jeunette. Les clients ne courraient pas les rues, il avait donc pris l’habitude de les reconnaître vite. Après de multiples propositions de l'accompagner dans sa cabine, que Freyja refusa à chaque fois pour le même motif, la blonde accepta qu'il amène ses pokémons et ses affaires dans celle-ci. Khensit souhaita porter le tableau par elle-même, son avis ayant changé sur celui-ci. Elle insista sur sa participation volontaire et affirmée pour ce chef-d’œuvre, le pauvre matelot approuvant chacune de ses affirmations sans trop savoir pourquoi, et la Vipelierre, folle de joie que quelqu'un lui réponde enfin, renchérissait, et renchérissait encore. Freyja lui lança un regard empli de compassion des plus hypocrites, heureuse de ne plus avoir à supporter les bavardages du monstre vert, qui disparaissait sur le navire avec l'employé.

- Tu ne veux pas y aller Léon ? J'attends Faith.

Le chaton ignora toutes ses paroles, sauf le dernier mot. En effet, dès qu'il entendait le nom de l'éleveuse, il se rappelait cette merveilleuse matinée de nettoyage. Le chaton chromatique s'était montré peu coopératif, et comme pour le rappeler,  chaque fois qu'il la voyait, que l'on osait prononcer son prénom, ou qu'il passait devant sa chambre, il refaisait son étrange danse moyenâgeuse. Freyja ne savait toujours pas s'il se moquait continuellement de sa camarade ou si c'était une marque d'affection. En le voyant tournoyer, la blonde soupira, en général, quand il commençait, cela pouvait durer une heure, voire deux. Ce petit être n'avait jamais l'impression d'être lourd, et ne se lassait même pas lui-même.
Elle attrapa sa guitare, jouant quelques arpèges en sifflotant, s'accordant à l'oreille après quelques mesures de Dust in the wind, de Kansas, le premier morceau qu'elle eut appris. Peu à peu, elle se laissa emporter par le lyrisme de la musique, se pinçant les lèvres entre deux mots d'anglais. Bientôt, elle retournerait sur les terres de son enfance, et cette idée, qui l'avait tant rendu joviale, était désormais la cause d'une douloureuse mélancolie.
Revenir en haut Aller en bas
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15 ans.
Niveau : 40
Jetons : 2092
Points d'Expériences : 1032

MessageSujet: Re: [ Mission ] Les enfants, à table !    Sam 21 Mar - 16:53

Spoiler:
 


Youhou. Aujourd'hui est une beau jour mes amis. Les oiseaux brillent, le soleil chante – ou l'inverse – et les astres sont de mon côté ! En effet l'académie nous offre, à Freyja et à moi, la possibilité de quitter l'île et de travailler une journée entière dans une pension bien connue des éleveurs : la pension de l'Atoll de Combat. Là-bas nous pourrons – et devrons même – nous occuper de futurs champions, des bébés Pokémons nés pour être des génies du combat. Notez que j'ai été assez surprise d'avoir été retenue. Nombreux sont les éleveurs compétents et, parmi eux, certains sont sûrement topdresseur. Ainsi il aurait été plus avenant de confier pareille tâche auxdits professionnels. Dans tous les cas je compte faire de mon mieux afin que la mission soit une réussite et ainsi améliorer mon sacro-saint CV. Je ne suis peut-être pas stratège cependant je présume être apte à juger ce qui est bon ou non pour un futur dieu du stade. Pour cause j'ai assisté à de nombreux cours de cuisine, de dressage et j'ai même fait un stage dans la célèbre pâtisserie du maître Jean-Hugue Lanuss … Dis comme ça, ce n'est pas très vendeur j'en conviens ! 

Il est environ cinq heure lorsque je sors du cours imbuvable de monsieur Roseverte. Si je ne dis pas de bêtises, je dois être au port dans trois heures. « Pas le temps de niaiser » comme le disent les jeunes. Je m'en vais m'assurer que tout soit en ordre à l'auberge, préparer mes affaires et, de là, je quitte le bâtiment principal : direction le port. 
▬ Tu n'as pas l'air bien aujourd'hui. Pourtant tu devrais être content, on part à l'aventure ! 
Le Nidoran tire une tête d'enterrement. Le bougre aurait sûrement préféré être envoyer en mission dans le but de réaliser je ne sais quelle tâche dangereuse. L'élevage, la cuisine, la mode : ce n'est définitivement pas son truc. Cela-dit, puisqu'il faut travailler avec de futurs athlètes, j'ai jugé bon d'amener Venom avec moi. Il n'est pas mauvais en sport – c'est un peu grâce à lui que je suis arrivée seconde à la dernière compétition – et doit donc savoir ce qui est bon ou non pour un bébé Pokémon destiné à décrocher l'or dans plusieurs disciplines olympiques. 

Le trio composé de Venom, Lulu et moi arrive au port en temps et en heure. Contrairement à mon habitude, je ne suis pas en avance mais l'important est que le navire n'ait pas levé l'ancre sans moi à son bord. Freyja est déjà là, accompagnée de son Pokémon qui … Fait un truc chelou. Le Psytigri tourne et tourne encore d'une manière bien singulière et tout à fait ridicule. Sa maîtresse est quant-à elle assise sur un tonneau et joue de la guitare. Je ne suis pas certaine que la blonde ait notée ma présence, c'est pourquoi je fais état de cette dernière.
▬ Bouh ! 
… Cinq ans d'âge mental. Pour le coup même Venom – qui pourtant n'est pas un exemple de maturité – trouve mon comportement puéril et le fait savoir en se plaquant la patte avant contre le visage : adoptant ainsi la fameuse posture dite du facepalm. 
▬ Bonjour ! Ou plutôt bonsoir. C'est joli ce que tu jouais à l'instant. Ça va sinon ? 
Les passagers sont tous à bord, le rafiot peut donc quitter le port. L'ancre est levée, dans une heure ou deux nous serons arrivées à Hoenn. En attendant nous discutons de tout et de rien – surtout de rien à dire vrai. 

Les heures passent. Il est environ neuf heure et demi lorsque nous arrivons à l'Atoll de Combat. J'ai beau ne pas avoir fait grand-chose de ma journée, le voyage m'a épuisé. J'ai bien envie de dormir toutefois le personnel de la pension à d'autres projets pour nous. Le directeur de l'établissement souhaite que nous commencions dès maintenant.
▬ Vos pensionnaires mangent sérieusement après vingt et une heure ? 
▬ Pour sûr ! Leur super entraînement super spécial termine bientôt ! Allez allez, hop hop. En cuisine femmes !
Je me retourne vers Freyja, assez déconcertée. 
▬ Bon bah. Qu'il en soit ainsi. 
Sur ces mots, je suis notre ami le directeur. Nous longeons un long couloir et arrivons finalement dans une grande cuisine équipée. 
▬ Les supers mixeurs super spéciaux sont là, les supers fours là-bas, les supers micro-ondes aussi. C'est super n'est-ce pas ? Allez. Faites de la super nourriture pour nos supers champions ! Je compte super sur vous ! 
L'homme aux allures de vieux champion de la boxe s'en va et nous laisse à nos fourneaux.
▬ Ce directeur est original. Il a un vocabulaire super développé. 
Dans le classement des : « personnages loufoques que j'ai pu rencontrer », je le mettrais bien à la troisième position ! Après Jean Huges Lanuss et Andreas.

_________________




Le personnage le plus lent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t102-faith-quinn-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t130-faith-quinn-mentali
Invité

Invité

MessageSujet: Re: [ Mission ] Les enfants, à table !    Sam 21 Mar - 17:36

Entrée théâtrale de Faith dans la journée de notre jeunette. En effet, son « bouh » eut l'effet escompté, faisant sursauter notre pauvre coordinatrice, qui en perdit son médiator. Celui-ci fut rapidement avalé par les eaux. Elle regarda le Nidoran, qui effectuait une merveilleuse facepalm, avec en arrière plan son Psystigri qui tournait encore, la bouche en O. Gros silence, que Faith s'empressa de combler avec son incroyable bonne humeur. C'était la première fois que quelqu'un lui demandait comment ça allait au sein de l'école, constat légèrement glauque. La blonde fit un sourire jovial, se redressant pour passer la sangle de sa guitare sur son dos. Après quelques formules de politesse, le duo de choc monta à bord du navire.
Au début, assise sur le bureau d'infortune de la cabine, Freyja voulait tester les jeux qu'elle avait pris sur son chaton. Elle faisait preuve d'un sérieux incomparable, tentant de faire un répertoire d'activités et recherchant des recettes pour champions dans le vieux manuel de cuisine de sa grand-mère. Cela ne dura qu'un temps, les rondes de son Psystigri l'empêchait de s'en servir comme bébé cobaye, et elle était distraite par Faith. Rapidement, elles se mirent à parler de tout et de rien.
Le temps passa vite, Freyja l'avait compris quand elle avait constaté que Léon avait arrêté sa danse, lançant un regard mélancolique par la fenêtre. Un jour, elle l'amènerait visiter Hoenn, elle était sûre qu'il apprécierait ce sanctuaire naturel. Et puis... Elle avait toujours voulu avoir un Skitty, pokémon très utile pour un parcours de coordinateur, de part son charme et la variété de ses attaques. Ce ne serait pas pour demain, la blonde étant totalement plumée. Il était choquant de constater d'un véritable système capitaliste s'était instauré au sein d'une école, avec comme monnaie de vulgaires jetons.
Bientôt fut l'heure du débarquement, et bien qu'il n'était pas trop tard, un énorme bâillement confirma la fatigue de la Mentali. Elle se laissa traîner jusqu'au bâtiment de la pension, ne songeant qu'à son lit. Ce ne fut cependant pas le cas de la direction, qui voulait exploiter notre duo dès à présent. L'idée même fit tressaillir Freyja, qui d'un geste mécanique, fit rentrer Khensit dans sa pokéball. Entre les dires du directeur et ceux de la vipère, il y avait trop de pollution sonore pour son crâne. Léon était sur son épaule, balançant sa petite tête de gauche à droite comme un métronome. Il regardait, tout comme elle, Monsieur Super, dont le physique constituait un solide mélange du beauf de Vergazon, et d'un champion de sport de combat. Métissage très suspect. La coordinatrice passa plus de temps à considérer sa moustache, dont Noël Mamère serait jaloux, que d'écouter ses instructions. Quand il les abandonna, ses yeux suivirent cet appendice labial jusqu'à la porte, se retrouvant désormais seule avec sa camarade Mentali.
D'un geste tout aussi déboussolé, elle regarda le tableau, où étaient marqués les ingrédients stricts pour le repas de l'entraînement du soir. Son visage se décomposa. Peu de sucre, des légumes atroces... Comment faire quelque chose d'attractif pour que ces pauvres bestioles soient heureuses de manger ?

- Sérieusement, Faith, ça ne m'étonnerait pas que leurs rejetons développent des tendances suicidaires, avec un régime pareil !

Son premier réflexe fut de poser tous les ingrédients sur la grande table. Du lait, des aubergines, du pain, des carottes, et des baies Oran, de la crème liquide... Elles devaient leur faire un repas avec ça ? Freyja hasarda près d'une étagère, attrapant un lourd livre de recette qu'elle plaça également sur la table.

- Léon feuillette-moi ça. Appelle moi quand un truc t'attire.

Test du bébé pokémon. Il s'arrêta sur de merveilleuses sucettes à la fraise, qui paraissaient gourmandes et croquantes. La blonde regarda les ingrédients et se permit de les travestir. Avec le pain, il suffisait de faire de la chapelure, mixer les tomates avec de la crème, couper les carottes pour en faire les tiges de la sucette, et mettre le tout dans un bac à glaçon quinze minutes au congélateur. Ainsi, les petits champions auraient quelque chose d'amusant à manger malgré les produits douteux. Comment se faisait-il que Freyja se montre aussi créative ? Elle avait longtemps regardé avec son père des émissions culinaires, mais la théorie était une chose et la pratique une autre.

- Viens voir, j'ai un suuuuuuuuper projet !

Elle lui montra ses notes, illustrées avec soin, pour ses sucettes du soir. Rapidement, la coordinatrice fit rouler ses yeux, dans le but de faire comprendre que pour le reste, associer Freyja à la pratique s'apparentait à la catastrophe.
Revenir en haut Aller en bas
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15 ans.
Niveau : 40
Jetons : 2092
Points d'Expériences : 1032

MessageSujet: Re: [ Mission ] Les enfants, à table !    Sam 21 Mar - 23:08

J'ai comme une impression de déjà vu. Devoir réaliser un plat avec des ingrédients peu appréciés, c'est en somme ce que j'ai dû faire lors du cours de cuisine organisé par Melty Potts. Si ma mémoire ne me fait pas défaut, Gnji et moi étions parvenus à rendre des cuisses de Grenousse appétissantes. En comparaison, faire manger des légumes à des bébés me paraît être un jeu d'enfant. D'autant que je suis bien aidée par mon acolyte. En effet Freyja trouve assez vite une idée fort sympathique : réaliser des sucettes avec les légumes mis à notre disposition.
▬ Pas mal. Pas mal du tout même.
Bon par contre qu'on se le dise, je doute que les bébés Pokémons se contentent de quelques sucettes, aussi bonnes puissent-elles être. Il nous faut de fait trouver un plat principal et éventuellement un dessert à réaliser. À défaut d'avoir une idée géniale pour le plat de résistance, Lulu en a une concernant le plat censé conclure le repas. Le Pokémon pâtissier désigne succinctement le lait, les baies et la crème puis tourne les talons et pointe le « super mixeur » de l'index tout en lâchant un : « naille ! ». Inutile d'avoir fait l'école de cuisine de Paul Abocuse pour saisir la signification des gestes de Lulu. Son idée, sans pour autant être extraordinairement originale, me plaît. Ainsi je valide et concède :
▬ On peut faire ça en effet. Tu en penses quoi Freyja ? Ils devraient aimer les smoothies.
Pour sûr ! Tout le monde aime ça. Et puis, je suis sûre qu'en mettant la mixture dans une sorte de biberon, ils seront fans ! Je les vois déjà s'endormir paisiblement avec leur biberon en bouche … [i]So cute[i] comme dirait Andreas, le professeur référent des Voltali. Venom regarde d'un œil intrigué les différents aliments, les goûte et les recrache un à un.
▬ Hey non ! Les carottes ne vont pas à la poubelle, on en a pas un stock illimité !
Le Pokémon fait part de son dégoût et m'explique avec ses mots que ce truc n'est pas comestible.
▬ Certes … Mais bon. Reste là. Tu vas nous servir de juge.
En voilà une idée. De la même façon que Jean Didier – le Vaututrice de Jean Hugues Lanuss – jugeait nos plats et nous les recrachait à la figure si jamais il n'était pas à son goût, Venom nous dira s'il apprécie ou non la nourriture que nous confectionnons. Si la réponse est oui, alors les bébés devraient apprécier. Si cette dernière est négative alors cela voudra dire que nous devrons retravailler nos plats. Bref. Nous n'avons toujours pas de plat principal mais cela ne nous empêche pas de commencer dès maintenant la préparation des sucettes et des smoothies. Freyja m'ayant clairement fait comprendre que la cuisine n'était pas son truc, je prends les choses en mains.
▬ Coupe les baies en petits morceaux, mets-en six ou sept en tout, mélange ça avec un litre de lait ou plus s'il faut, deux ou trois cuillères de crème et pouf ! Au mixeur.
On notera que j'ai volontairement donné des quantités et proportions hasardeuses. Pour cause, je ne suis pas experte en smoothie et la quantité de baies à mettre dépend de nombreux facteurs tels que : l'acidité desdits fruits, leur teneur en sucre et j'en passe. Quoiqu'il en soit, au besoin, nous pourrons toujours ajouter de la matière organique – comprenez par là les baies – ou bien du liquide – du lait en l’occurrence – pour harmoniser les goûts selon nos préférences. Tandis que Freyja s'occupe des smoothie, j'entame la confection des sucettes. Pour cela j'observe une nouvelle fois les dessins de la blonde et m'assure d'avoir bien tout compris. Première étape : faire des tiges avec des carottes. Pour cela, j'utilise la partie cylindrique la plus centrale du légume – c'est celle qui a le plus de goût à mon sens – et la coupe de sorte à ce que chacune des tiges mesure environ neuf centimètre. Ceci-fait je pose les tiges dans une assiette, mets cette dernière de côté et regarde Freyja. La tâche que la Mentali doit accomplir n'est pas extraordinaire, tout devrait bien se passer. À moins que … Un souvenir vient à l'instant de faire surface, c'est pourquoi je préviens miss Konrad.
▬ Oh, tu feras attention, ferme bien le couvercle sinon … Sinon on est mal.
Je crois que j'ai pas besoin de lui faire de dessin. La dernière fois que j'ai laissé un mixeur entre-ouvert, notre plan de travail a dû être lavé pendant une bonne dizaine de minutes avant d'être à nouveau praticable.

_________________




Le personnage le plus lent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t102-faith-quinn-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t130-faith-quinn-mentali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [ Mission ] Les enfants, à table !    

Revenir en haut Aller en bas
[ Mission ] Les enfants, à table !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-