Partagez | .
Il n'y a rien de plus amusant que de faire de douce sucreries.
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Kalos
Âge : 16 ans
Niveau : 27
Jetons : 942
Points d'Expériences : 562

MessageSujet: Il n'y a rien de plus amusant que de faire de douce sucreries.   Sam 2 Mai - 15:59

Je regardais le file de la discussion que j’avais eu avec Orren sur mon ipok un grand sourire aux lèvres. Ma Girafrig et mon Kirlia me regardait. Je me levai de mon lit, toujours avec le même sourire. Orren ne savait pas que j’étais déjà au courant de sa petite aventure avec une certaine Mentali. J’imagine que c’était pour elle les gâteaux. Je mis mon jean et enfilai une chemise. Je commençais à peine à l’attacher que Grimm me demanda qu’est-ce ce qui se passais. Je lui caressais la tête avant de lui répondre tout sourire.

« ahalala Grimm, je vais aider un ami. »
*Un ami ???*
*Qui est-ce Loan ?* demanda mon Kirlia.
« Je vais aider Orren à attraper sa petite étoile Céleste, par mes divines sucreries. »
*Joli jeux de mot* disaient-ils en même

Je fis une courbette pour remercier mes pokémons. Je me remis à attacher ma chemise quand on toqua à ma porte. J’ouvris la porte et tomba nez à nez avec mon préfet. « Ben dis donc, tu es en avance d’une minute. Je finis de m’habiller et j’arrive. Entre en attendant. Bonjour Skoll et tient…ce petit là c’est la première fois que je le vois. Bonjour toi. »

Dès que j’eus prononcé le nom du Démolosse ma petite Raiko sorti de sa cachette pour se mettre face au grand chien noir crépitant d’étincelle. Elle voulait le défier, encore. Je regardais le ciel rigolant un peu de cette scène. « Raiko, pas maintenant petite. » La Dynavolt me regarda, couinant un peu de tristesse, avant de se retourner en face de Skoll et d’aboyer. «  Raiko, ne me fait pas me répéter. » rajoutais-je d’une voix un peu plus autoritaire. La petite chienne s’assit en face de Skoll silencieuse, mais continuait à tenir le regard du fier Demolosse mon préfet.

Mon habillage fini je pris mon carnet de recette et demanda a Grimm, mon Hyporoi et Marquis, s’ils ne pouvaient pas surveiller ma petit dernière. Ma petite Psytigris endormi, depuis qu’elle était sortie de son œuf en plein nuit, elle ne faisait que dormir. Oui, j’ai eu la surprise un beau matin de ce mois d’avril de voir un Psytigris dormir à mes côté comme si de rien n’étais. Et, j’avais été incapable de la réveiller durant son sommeil.

Mes pokémons acceptèrent ma demande, sans se faire prier. Je fis un bisou sur le front de mon nouveau-né, avant de regarder Orren. Je regardai mon Kirlia qui comprit vite qu’il partait avec moi. Celui-ci était tellement heureux qu’il se mit à faire quelque pirouette devant nous tous. Je posai mes yeux ensuite sur Raiko et lui dit qu’elle pouvait venir si elle restait sage. Elle me fit un petit aboiement à ma phrase et je pris cela pour un oui.
« C’est bon je suis prêt. Allons pâtisser pour ta douce Cel….*tousse* Pour ta douce mon ami » disais-je avec un grand sourire commercial. Nous nous dirigions alors  vers la porte de ma chambre et je me mis déjà dans l’esprit : cuisiner Orren, le taquiner, gentiment, mais le taquiner quand même.

« J’ai appris que tu aimais énormément les glaces, des profiteroles fourrer à la crème glacer conviendraient surement à ton rendez-vous ? Non ? » Disais-je toujours avec un sourire, mais innocent cette fois-ci. Vous savez ce sourire innocent de la personne qui fait croire qu’il n’est au courant de rien mais qui sait très bien de quoi il s’agit.
Raiko se plaça devant Skoll pour ouvrir la marche et essaya de rester devant lui jusqu’à notre arriver dans la cuisine. Cette petite était vraiment têtue.

HRP: Oeuf de psytigris éclos

_________________

Loan McNellis
« Il n'est pas bon d'être malheureux, mais il est bon de l'avoir été.» Chevalier de Méré



Dernière édition par Loan McNellis le Lun 25 Mai - 8:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1371-sir-mcnellis-pour-vous-servir-termine http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1378-loan-mcnellis-voltali#16890
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843

MessageSujet: Re: Il n'y a rien de plus amusant que de faire de douce sucreries.   Dim 3 Mai - 8:31

Orren referma son Ipok. Il était soulagé d'avoir l'aide de Loan. il avait une entière confiance dans le rouquin. Et puis sinon il ne lui restait pas grand monde. Dans les plus sûrs il y avait Ginji... Ginji dans les plus sûrs quand on parlait de nourriture, c'est pour dire ! Il avait heureusement déjà demandé l'autorisation d'utiliser la cuisine et la cantinière avait accepté quand il lui avait expliqué pourquoi. Allant même jusqu'à dire que sa chérie avait bien de la chance d'avoir trouver un copain qui lui faisait des gâteaux. Il avait vivement rougis. Son copain ??? Non, non ! Il n'était que son Coach !
Il regarda rapidement son reflet dans le miroir. Tout était bien, mis à part cette marque du suçon que Celest lui fait. Le petit rond foncé tranchait sur sa peau. Il devait trouver un moyen de cacher ça... Fouillant dans son armoire, il trouva l'écharpe avec un Trioxhydre que lui avait fait Djelly. Ca lui avait fait vraiment plaisir qu'elle ait pensé à lui. Il l'enroula autour de son cou et désormais satisfait, sorti pour se rendre à la chambre voisine et toquer à la porte. Loan vint directement lui ouvrir, sa chemise à moitié boutonnée.

-Ben dis donc, tu es en avance d’une minute. Je finis de m’habiller et j’arrive. Entre en attendant. Bonjour Skoll et tient…ce petit là c’est la première fois que je le vois. Bonjour toi.

Skoll jappa un bonjour un Loan tandis que Freya rentrait se cacher dans la chemise du dresseur. Il vit immédiatement la Dynavolt de Loan se poster devant le Démolosse, semblant le défier ardemment. Le roux reprit directement Raiko, qui fini par s'asseoir devant Skoll d'un air déterminé et ne le lâchant pas une seule seconde du regard. Le préfet vit son camarade finir de s'habiller et prendre un carnet avant qu'ils ne partent en direction du réfectoire pour accéder aux cuisines. La Kirlia de Loan et sa Dynavolts les accompagnèrent. Avant de se mettre en route, Loan déclara de son habituel ton magistral.

- C’est bon je suis prêt. Allons pâtisser pour ta douce Cel….*tousse* Pour ta douce mon ami

Orren eut tout d'abord envie de rétorquer une nouvelle fois que ce n'était pas sa douce, sa copie ou quoi que ce soit, mais qu'il s'agissait d'un entraînement. Pourtant il balaya directement cela de son esprit. Il y avait autre chose qui l'intriguait... N'avait-il pas commencé le prénom de Celest avant de s’interrompre brusquement et de se reprendre ? Non, pas la peine de se poser la question il en était sûr. Pauvre Loan, Orren avait appris  être très observateur et très à l'écoute. Un peu obligé avec la soeur qu'il avait. Il fallait savoir interpréter le moindre mot prononcé et donc rester bien à l'écoute pour tout entendre. Mais pour le moment il n'en parlerais pas, il reviendrait dessus plus tard. Il se contenta de marcher aux cotés de Loan en direction de la cuisine.

-J’ai appris que tu aimais énormément les glaces, des profiteroles fourrer à la crème glacer conviendraient surement à ton rendez-vous ? Non ?

*Alors là Loan tu t'es trahi ! Tu devrais savoir que j'ai l'habitude de ce genre de choses avec Aileen. Et je sais déjà que c'est elle qui t'as mis au courant !*
-C'est bon Loan. J'ai compris qu'Aileen t'en as déjà parlé ! Tu sais je suis bien moins naïf qu'à l'époque, tu m'auras pas comme ça ! Il rigola. Donc oui elle s'appelle Celest. Et pour cette histoire de glace disons que hummmm... Bref ! Je pensais à quelque chose de plus simple et plus léger, comme de petits gâteaux aux baies. On mangera sûrement après l’entraînement donc bon, je préfère un truc léger tu vois ?

Il répondit au sourire du jeune homme par un sourire aussi. Il appréciait le Voltali et lui faisait confiance. Mais pouvoir lui couper ainsi l'herbe sous le pied le rendait fier. Encore une fois il vit les changements qui l'avaient affectés depuis l'an dernier. A cette époque il se serait contenter de bafouiller et de rougir. Aujourd'hui il répondait avec assurance, n'ayant aucune honte de ce qu'il avait fait. De la honte non, mais tout de même une once de gêne.
Ils continuèrent de marcher dans les couloirs du campus. Raiko ouvrait la marche, refusant catégoriquement de laisser Skoll prendre la tête. Le Démolosse suivait, soupirant devant le comportement de la Dynavolt. Orren, Loan et la Kirlia fermaient la marche. Ils arrivèrent aux cuisines où les attendait déjà les divers ingrédients pour les gâteaux. Orren vérifia mentalement que tout était là et, une fois satisfait, retourna auprès de Loan pour attendre ses indications. c'était lui l'expert en pâtisseries ! Il resserra son écharpe, même si il mourrait de chaud avec. hors de question de l'enlever ou le jeune roux ne manquerais sûrement pas de remarquer le suçon que le préfet avait dans le cou. Et Xerneas savait combien de fois entendrait ça si le rouquin le découvrait.

_________________

Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1323-losvrok-orren-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1335-t-card-orren-lovsbrok
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Kalos
Âge : 16 ans
Niveau : 27
Jetons : 942
Points d'Expériences : 562

MessageSujet: Re: Il n'y a rien de plus amusant que de faire de douce sucreries.   Sam 9 Mai - 14:44

-C'est bon Loan. J'ai compris qu'Aileen t'en as déjà parlé ! Tu sais je suis bien moins naïf qu'à l'époque, tu m'auras pas comme ça ! Donc oui elle s'appelle Celest. Et pour cette histoire de glace disons que hummmm... Bref ! Je pensais à quelque chose de plus simple et plus léger, comme de petits gâteaux aux baies. On mangera sûrement après l’entraînement donc bon, je préfère un truc léger tu vois ?

Je riais tout doucement à l’entente de la phrase qui sortait de la bouche de mon cher préfet. « Mais mon petit skitty, je n’essayais aucunement de cacher le fait qu’Aileen me l’ai rapporté haha!! Oui, je vois bien que tu es moins naïf qu’avant… Alalalalala mon petit Evoli a évolué si vite » disais-je faisant mine triste « Hier encore, je le voyais tout rougissant devant une fille et maintenant ...il les drague…Aaaaa les jeunes grandissent trop vite. » ajoutais-je en continuant ma scène de théâtre tel un acteur. Mon petit cirque fini je regardais mon camarade en riant, puis je repris mon sérieux. La pâtisserie était un de mes domaines et surtout MON atout charme numéro deux. Le numéro un étant mon corps de top model...j'ai le droit de m'envoyer des fleurs. Bref revenons à nos farines.

« Je vois, de simple petit biscuit pour récupérer l’énergie après une bonne course... C’est simple, rapide, pas romantique pour un sous, mais cela reste une bonne idée. »

Nous continuons notre chemin vers le réfectoire, je regardais Orren un peu mieux et trouvais bizarre qu’il porte une écharpe en ce bon mois de mai. Même si j’avouais que le temps était très venteux, mais la température était douce et supportable. Il avait surement mis cette écharpe pour faire un style. Je regardais mon Kirlia du coin de l’œil pour avoir confirmation de la chose. Le pokémon comprit mon message et me fit non de la tête, sans rien me dire. En gros, je devais comprendre qu’il n’irait pas fouiner dans l’esprit du garçon.* Aaaaa mon cher Just tu es trop respectueux.*

* J’ai juste mes principes Loan*

* En mission les principes n’existe pas, prend cela pour un entrainement mon cher pokémon.*

*…Ce n’est pas pour le style et ni pour une maladie. Et c’est tout ce que tu obtiendras de moi…Désolé*

*Huhu ce n’est pas grave, j’ai déjà assez d’information. Merci.*

Ma petite conversation mentale finie quand nous arrivions enfin dans le réfectoire ou Mama Odie avait eu la gentillesse de préparer les ingrédients pour faire diverse pâtisserie. Je continuais à regarder l’écharpe de mon ami, voyant un Trioxyde brodé. Je souriais de plus belle reconnaissant la pâte de ma cousine.

« Elle est jolie ton écharpe… » Disais-je en l’attrapant d’une main pour voir la brodure. Je sentis le jeune garçon se tendre, comme s’il avait peur que j’y touche. *Huhuhu …tu me caches quoi mon petit Evoli. * Je souris encore à mon camarade et continuais ma phrase, tout en lâchant l’écharpe. « Ce n’est pas une certaine Djelly Fish qui te la fait ? Cela ressemble à son style de brodure. D’ailleurs je te conseillerais de la retirer, avec la chaleur du four, tu risques de mourir de chaud.» Lui avouais-je jouant un peu la comédie pour ne pas qu’il sente que je savais qu’il me cachait quelque chose. Le simple fait de lui laisser le choix de la garder ou non était une façon de dissimuler ma réelle envie de savoir ce qu’il cachait en dessous.

« Aller lavons nous les mains et commençons nos chef d’œuvre culinaire. Prends des notes, je vais te montrer comment faire la pâte à biscuit. Je vais te cuisiner avec du sucre, de la farine et des œufs. » disais-je en riant et pinçais une joue de mon ami en souriant. Je regardais Raiko et Justice, qui semblaient, ravie tous deux de pouvoir participer à cet atelier pâtisserie. Même si la Dynavolt n’arrêtait pas de me surveiller ainsi que de surveiller Skoll, attendant une ouverture ainsi qu’un moment d’inattention pour pouvoir l’attaquer.

Je partis me laver les mains, le sourire aux lèvres. Il ne savait pas à quel point je pouvais être tenace pour savoir ce qu’il me cache…J’étais sérieux quand je disais que j’allais le cuisiner.

_________________

Loan McNellis
« Il n'est pas bon d'être malheureux, mais il est bon de l'avoir été.» Chevalier de Méré

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1371-sir-mcnellis-pour-vous-servir-termine http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1378-loan-mcnellis-voltali#16890
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843

MessageSujet: Re: Il n'y a rien de plus amusant que de faire de douce sucreries.   Mar 26 Mai - 3:24

Orren était plutôt mal à l'aise en cet instant à coté du jeune Voltali. En effet Loan semblait déceler quelque chose sous son écharpe. Ce fameux suçon qu'il lui cachait et que la jeune Celest lui avait fait quelques jours auparavant. Il n'avait pas envie que le rouquin soit au courant de petit coté de l'après midi ou il allait le charrier plusieurs fois. pourtant il semblait bien que l'accoutrement du préfet ait éveillé la curiosité de son camarade de dortoir, car celui-ci attrapa le tissu et de le complimenter avant de lui demander calmement.

-Ce n’est pas une certaine Djelly Fish qui te la fait ? Cela ressemble à son style de brodure. D’ailleurs je te conseillerais de la retirer, avec la chaleur du four, tu risques de mourir de chaud.

Orren fut immédiatement soulagé quand il lâcha l'écharpe, laissant s'échapper un imperceptible soupir. Il chercha quelque chose à répondre, un mensonge quoi que ce soit pour que le Voltali ne le questionne pas plus. Pourtant quelque chose dans son ton indiquait clairement qu'il le savait déjà. Peu importe, le jeune homme aux cheveux sombres ne pouvait tout simplement pas dire la vérité. Mais, alors qu'il s'apprêtait à ouvrir la bouche pour détourner la vérité, une voix s'instilla dans son esprit, comme provenant de l'intérieure même de son crâne.

*Je ne te conseille pas de mentir à Loan.*

*Comment mais que...*

*Oh excuse moi de cette intrusion, je suis Just le Kirlia de Loan. Il se doute bien que tu lui caches quelque chose, donc si tu lui mens il ne te laissera pas tranquille.*

*Euh je euh...*

*Oh il voulait que je fouille ton esprit pour le savoir, mais je ne fais pas ce genre de choses à des amis de mon dresseur pour satisfaire sa curiosité. Aussi je te préviens, je ne lui ai rien révélé, mais dis lui la simple vérité ce sera mieux. Je m'excuse encore de cette intrusion.*

*Pas euh... pas de soucis.... merci...*

*Il n'y pas de quoi voyons.*

Le préfet se mit alors à réfléchir à ce que venait de dire le Pokémon psychique. Il frissonnait à l'idée que celui-ci puisse lire les pensées, mais... Lire les pensées !!! Donc tout les Pokémons Psys le pouvait. Le jeune homme se dit qu'il devrait faire attention dorénavant avec les Pokémons de ce type. Cela étant il prit tout de même en considération l'avertissement de Just. Il opta alors pour la solution qu'il lui avait proposé et d'un mouvement, enleva son écharpe, révélant ainsi la marque de suçon laissé sur le coté de son cou. Immédiatement il lança un regard à Loan pour prévenir toute remarque là dessus.

-Voilà... ce ce n'était qu'un jeu je... euh... Enfin voilà, pas de quoi en faire une histoire quoi...

Sa timidité portée disparue depuis si longtemps réapparut à ce moment, voulant confirmer l’adage qui disait "Chassez le naturel et il reviens au galop." Pourtant Orren savait qu'il avait changé, mais... exposer une telle marque d'un acte très hum sensuel était quelque chose de tout de même gênant pour le Voltali. Après tout il y avait de quoi. Il regarda Loan qui le toisait de son sourire amusé. Et voilà quelque chose d'autre dont Aileen sera au courant. Il se lava ensuite les mains comme le proposa son ami avant de l'accompagner près des plans de travail où se trouvaient les différents ingrédients, commençant à aider son ami à préparer la pâte en mélangeant farine, eau et oeufs.
Derrière eux, Reiko semblait ravi que l'attention des dresseurs soit portée sur autre chose, et elle en profita pour aller embêter Skoll. Elle semblait déterminée à lui prouver sa valeur de combattante. Ce à quoi le Démolosse répondit simplement d'un soupir blasé. La Dynavolt se jeta alors sur lui, tentant de l'atteindre, tandis que Skoll la maintenait éloigné du bout de la patte, profitant de son allonge plus grande. La type électrick enrageait et jappait furieusement sur le Démoosse qui finit ce petit "jeu" d'un simple coup du bout de la patte qui fit s'écraser la Pokémon au sol. Skoll : 1 Reiko : 0. Et la voilà qui fulminait alors que Loan se retournait d'un air réprobateur, remettant son Pokémon au pas. Loan se retourna ensuite, souriant à Orren avant d'engager la conversation, tandis que Just amenait les ingrédients dont avait besoin le rouquin pour préparer les gâteaux. Ils agissaient dans une telle osmose qu'Orren comprit immédiatement qu'ils conversaient par télépathie et il frissonna à nouveau. Lire dans les pensées...

_________________

Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1323-losvrok-orren-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1335-t-card-orren-lovsbrok
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Il n'y a rien de plus amusant que de faire de douce sucreries.   

Revenir en haut Aller en bas
Il n'y a rien de plus amusant que de faire de douce sucreries.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-