Partagez | .
La course aux maths
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Sinnoh, Frimapic
Âge : 14
Niveau : 10
Jetons : 1077
Points d'Expériences : 106

MessageSujet: La course aux maths   Sam 9 Mai - 15:01

Mes pieds se baladaient dans les couloirs de l'établissement, avec trois bouquins dans mes bras maigrichons, un était sur mes cours de sciences, et les deux autres étaient des romans fantastiques de mon écrivain préféré, la bibliothèque venait tout juste de les recevoir. Cependant, aucune guerre s'était déclarée à l'accueil de la bibliothèque puisqu'il n'y avait que moi à s'intéresser à ce genre de livres. Franchement, ce ne sont pas les abrutis d'élèves de Pokémon Community qui liront les deux derniers romans de Phillips Holmson, écrivain français de soixante-douze ans, qui raconte sa longue vie à travers de nombreux livres. Heureusement qu'il a des admirateurs censés comme moi. Je croisais du regard les nombreux élèves qui sortaient tout fraîchement de cours, me regardant de haut -ce qui est le cas de le dire-. Cependant, en passant devant l'accueil de l'établissement, je me cogne vulgairement contre le panneau d'affichage de l'école. Étant donné que je mourrai d'ennui, je décide alors jeter un coup d’œil aux annonces. Les annonces étaient diverses et multiples. Il y avait de tous les goûts, de recherche de Pepette, le Snubbull d'une certaine Pyroli jusqu'à une recherche de petites copines, signé par un certain Warren. Il y a du tout et du n'importe quoi, bientôt, ils posteront une demande de recherche de string rouge, à moins que quelqu'un en ait déjà posté un... pas le temps de chercher, une affiche m'avait attiré le regard : concours de mathématiques à la bibliothèque ce samedi, à deux heures de l'après-midi, avec à la clef, une récompense qui en vaudra la peine. Intéressant, même très. J'aurai une chance de prouver mon intelligence qu'on m'a donnée lors de ma naissance !

Semaine de cours bouclée, j'avais mis de côté mon bouquin de la semaine pour me consacrer aux révisions de mathématiques pour le concours de samedi. Je ne savais pas trop sur quoi il portait, du coup, j'en ai profité pour lire mes mille cent trente-deux pages de mon manuel, histoire de me remettre dans la bain.
Je viens tout juste de sortir du bain, ma crinière blonde est encore mouillée, j'en profite donc pour me préparer, et de me vêtir d'un t-shirt jaune et d'un short en jeans. L'été approche. J'en profite pour sortir un peu Pluton, qui se faisait oublier depuis quelque temps.
Il était deux heures moins le quart, il était temps de partir, je saisis ma Pokéball qui était délicatement posée sur mon lit, et je m'apprêtais à faire rentrer Pluton, mais celui-ci voulait m'accompagner... pourquoi pas.

« Pourquoi pas, un peu de compagnie ne me fera pas de mal. Mais je te préviens, tu rentras lorsque le concours commencera, je te rappelle que tu es encore puni. »

Une fois arrivé à destination, le lieu était silencieux, dont seuls quelques chuchotements résonnaient dans mes fines oreilles. Un drapeau était accroché au plafond : « Bienvenue au concours du marathon des maths ». Bien que le nom fût ridiculement banal, la seule idée de remporter cette compétition me ferait connaître parmi les petits génies Pokemon Community. De plus, la récompense m'importait peu, seule la victoire était dévorée par ma volonté.
Une jeune femme -très très belle.. hm- me dirigea vers un siège où j'étais censé m'asseoir. C'était aux côtés d'une vieille barjo de Pyroli portant le numéro sept et d'un jeune brun provenant du dortoir des Voltalis, portant le numéro dix. J'étais le seul Noctali parmi la compétition, et je portais le numéro cinq. Soudainement, une voix attira tous les regards assis.

« Veuillez patienter quelques minutes, le temps pour nous de vérifier si tout est en place. »


Dernière édition par Jonathan Smith le Mer 20 Mai - 9:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2764-jonathan-smith-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2879-tc-jonathan-smith#32097
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 66
Jetons : 2612
Points d'Expériences : 2402

MessageSujet: Re: La course aux maths   Lun 11 Mai - 20:07

Ginji Labelvi
      Feat. Jonathan Smith



« La course aux maths »


« -Anh la chance ! Je rêve d'aller à Vaguelone ! Qu'est-ce que tu fais là-bas ?
-J'ai participé à un casting pour tourner une publicité là-bas ! Cela va me rapporter pas mas d'argent, je pensais en envoyer à nos parents et à Lissa. »

J'erre tranquillement au milieu de l'enceinte de l'académie, mon Ipok à la main. Comme il fait bon de prendre des nouvelles de temps en temps, j'ai passé un coup de fil à ma grande sœur, Caroline, qui semble bien occupée ces temps-ci.

« -Et qu'est-ce qu'il raconte de beau le frangin ?  
-Oh, pas grand chose... Ah si ! Kiméra est venue à l'académie. J'ai réussi à dégoter un autographe pour Lissa ! Mais lui dis rien hein, je veux lui faire la surprise... Oz, qu'est-ce que tu fais ? »

Le Pikachu, après avoir ramassé une feuille au sol, est grimpé sur mon épaule pour me mettre l'affiche au milieu de mon centre de vision. Dubitatif, j'attrape l'affiche d'une main avant de commencer à la lire, le téléphone toujours collé à l'oreille.

« -Qu'est-ce que tu trafiques encore ?
-Rien rien... Oz vient de ramasser une affichette par terre.
-Et ça parle de quoi ?
-Euh... D'un concours de mathématiques organisé dans l'académie.
-Un concours de math ? Tu devrais essayer ! »

Sceptique, je m'avachis sur un banc une fois à hauteur de celui-ci tout en continuant de regarder l'affiche. Oz bondit de mon épaule pour s'asseoir à côté de moi, regardant lui aussi le bout de papier, mais avec un plus grand intérêt.

« -Essayer ? Pouah, non merci, c'est ennuyant un concours de mathématiques... C'est pas comme un concours de bouffe...
-Oh la la le flemmard... Faut se creuser la cervelle de temps en temps. Puis t'as toujours été bon à ça, non ? Qu'est-ce qu'ils disent d'autres sur l'affiche ?
-Hum... "Une grande récompense sera accordée au vainqueur".
-Et bah voilà ! Qu'est-ce que tu attends ?!... A mon avis, ça ne m'étonnerait qu'il y ait BEAUCOUP de nourriture en récompense...
-Tu... Tu crois ?
-J'en suis certaine même ! Faut que tu fonces frangin, sinon toute la nourriture va te passer sous le nez !
-Ah ça non ! Hors de question !  
-VOILA ! C'est ça que je veux entendre !.. Ah désolée, je dois te laisser, on ne vas pas tarder à commencer le tournage. Bon courage en tout cas, et à la prochaine ! »

Caroline raccroche avant même que je n'ai eu le temps de la saluer. Je range mon Ipok dans ma poche, et regarde de plus près les indications concernant le concours. Bibliothèque, samedi, à quatorze heure. Pourquoi la bibliothèque offrirai de la nourriture ?... Bah ! Je ne peux pas risquer de perdre une belle occasion de me goinfrer ! Et puis au pire, je pourrai toujours envoyer la récompense à Caroline...

***

« -Ouah... Même en pleine compétition cet endroit est affreusement silencieux.  »

Moi qui m'attendais à de la frénésie et de l'excitation partout, me voilà bien déçu. Mais qu'importe ! Cela me permettra de mieux me concentrer, que s'il y a du bruit partout ça risque d'être compliqué...

Une dame me prend en charge dès mon arrivé, me donnant une étiquette avec inscrit dessus mon numéro étudiant, mon dortoir, ainsi que le numéro m'étant attribué pour ce concours. Le numéro dix ! C'est bien, c'est un beau nombre dix. Je me laisse guider jusqu'à ma place qui est en bout de table, ce qui fait que je n'aurai qu'un seul voisin. D'ailleurs, celui-ci ne tarde par à arriver, un jeune garçon blond dont l'étiquette indique qu'il provient du dortoir Noctali. Celui-ci s’assoit silencieusement, tandis qu'une voix s'élève pour nous demander de patienter encore quelques minutes. Désireux de briser le silence de plomb qui pèse dans la salle alors que le concours n'a même pas encore commencé, je me tourne vers mon voisin et lui tends la main, tout sourire.

« -Ginji Labelvi, dortoir Voltali ! T'as déjà participé à un concours de math ici ? Moi pas, c'est la première fois que j'en fais un... J'espère que ça ne sera pas trop dur !... C'est quoi ton nom ?   »

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Je... Je ne suis plus sûr de rien, en fait. »

Merci Môman Callie!

Diancie Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Sinnoh, Frimapic
Âge : 14
Niveau : 10
Jetons : 1077
Points d'Expériences : 106

MessageSujet: Re: La course aux maths   Lun 11 Mai - 21:39

Qu'ils étaient leeeeents. Ils auraient pu quand même revérifier avant l'heure ! Je pouvais déjà observer que l'organisation, dans cet établissement, n'était pas leur point fort. Je décide alors de sortir mon iPok, histoire de voir si j'avais un nouveau message de la part d'un élève. Manque de bol, aucun nouveau message. Je décide alors de le ranger dans ma poche, attendant impatiemment qu'ils finissent leur vérification. Et ce fut de courte durée puisqu'un bref grésillement se fit entendre.

« N-... Nous av- av-... Fichu micro. Euh, excusez-moi. Je reprends. Après vérification, nous avons détecté une erreur dans la liste des questions, nous vous remercions de votre patience. »

Ainsi, la voix disparue aussi vite qu'elle est apparue. Ouais bon, je peux être gentil, mais poussez pas trop loin non plus ! Cependant, une voix interrompt ton ennui. Il s'appelait Ginji Labelvi, il disait provenir du dortoir Voltali. Comme moi, c'était sa première compétition de mathématiques.

« Je m'appelle Jonathan Smith, et je proviens du dortoir des Noctalis. Honnêtement, c'est mon tout premier concours de mathématiques, je suis dans malheureusement dans le même cas que toi, ah ah. J'ai bossé comme un taré toute la semaine pour ce concours, j'espère que ça vaut le coup ! Enfin, ça a intérêt. »

Ginji était mon voisin du concours. Il avait l'air sympathique et civilisé. C'était un jeune homme aux cheveux brun noisette et aux yeux marron clair. Il avait d'une tête à être top dresseur ou bien coordinateur, au choix.

« Sinon. Tu suis quel parcours ? Je suis toujours intrigué par l'orientation des autres. À croire que ça en est devenu une obsession, ah ah. Personnellement, je suis scientifique, mais je travaille dur pour me spécialiser dans les recherches de Pokémons. »

Je jette discrètement un regard vers le fond de la bibliothèque pour voir le visage de mes adversaires. Tous des gros crânes, comme dit tante Marge. Hmpf. De toutes les façons possibles, je n'ai aucun souci à me faire par rapport à ça, mon intelligence va bien au-delà de la leur.

« Sinon, tu as un peu peur de la concurrence ? Certains semblent réellement doués, ah ah. Le stress commence à monter de petit à petit, arg, c'est gênaaant. »

Jonathan, stressé par la concurrence ? Meuh nooooooon ! J'essaie juste de paraître modeste, chose pas très évidente venant de ma part... pas du tout, même ...


Dernière édition par Jonathan Smith le Mer 20 Mai - 9:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2764-jonathan-smith-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2879-tc-jonathan-smith#32097
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 66
Jetons : 2612
Points d'Expériences : 2402

MessageSujet: Re: La course aux maths   Mer 13 Mai - 13:25

Ginji Labelvi
      Feat. Jonathan Smith



« La course aux maths »


Décidément, les organisateurs semblent rencontrer quelques problèmes techniques. Je m'attendais tout de même à un peu plus de sérieux pour un concours de mathématiques ! Mais qu'importe, il suffit de patienter un petit moment. C'est d'ailleurs en faisant la discussion avec mon voisin que je compte bien faire passer le temps, un jeune blond provenant du dortoir Noctali. Celui-ci se présente comme s’appelant Jonathan, et participe lui aussi à un son premier concours de mathématiques. Mais à l'inverse de moi, celui-ci semble s'être bien entraîné dur pour gagner !

« -Tou... Toute la semaine ? Ouah ! Moi je... Je suis venu un peu les mains dans les poches, je ne pensais pas qu'il y avait besoin de réviser... J'ai peut-être pris ce concours un peu à la légère ! »

Je me gratte la nuque, gêné devant le peu d’intérêt que je porte à la compétition. Je suis venu juste uniquement car ma grande sœur me l'avait conseillé, mais ne vérité je me moque bien de gagner le prix. Sauf si celui-ci s'avère être bel et bien de la nourriture, là dans ce cas-là je donnerai tout !.. Mais face à un élève ayant révisé une semaine entière, je ne pense pas avoir mes chances. Et puis il ne doit pas être le seul... Vu la concentration des autres participants, il doit y avoir la plupart des grosses têtes de l'académie.
Il ne me reste donc plus qu'à espérer que le prix soit dévoilé avant le début du concours pour recevoir un peu de motivation !

Jonathan reprend, en abordant cette fois-ci notre filière. Et en plus d'avoir révisé une semaine, il me dit qu'il est scientifique ?!... Je suis naturellement doué en mathématiques, mais je ne sais pas si je pourrai faire le poids contre une personne si sérieuse !

« -Je suis un Topdresseur, spécialisé dans le type Electrik. Et je suis également Pokéathlète en deuxième spécialité... Ce ne sont pas vraiment des filières liés aux maths, mais je compte tout de même faire de mon mieux !  »

Le blondinet balaye ensuite le fond de la salle du regard, observant chacun de nos concurrents comme je l'ai fait précédemment. Puis il me fait part de son ressenti par apport aux autres participants, comme stressé. Même s'il a l'air un peu crispé en disant son embarras. Il se force ? Bah ! Qu'importe. Je hausse les épaules, avant de regarder une fois des plus les autres élèves réunis dans la bibliothèque.

« -Hum... Je t'avoue que ça ne me rassure pas tellement de voir toutes ces personnes se concentrer un maximum. Le concours n'a même pas encore commencé, pourquoi fixent-ils tous leurs affaires avec un air si sérieux ? Ahaha, c'est peut-être moi qui prend trop les choses à la légère..   »

Une voix s'élève à nouveau d'un microphone, faisant converger tous les regards en direction d'un homme dont le teint a viré au rouge, probablement à cause de la gêne.

« -Nous avons terminé la correction des sujets, la distribution des copies va commencer. Je vous prie de nous excuser pour ce retard et vous remercions pour votre patience... »

La dame qui nous a accueilli précédemment passe parmi les rangés en distribuant une feuille à chacun des participants. Elle la pose face contre table, de façon à ce que personne ne puisse lire le sujet avant le début du concours. Je profite que le départ ne soit pas lancé pour glisser quelques mots à Jonathan.

« -Bonne chance !  »

La demoiselle pose une copie devant Jonathan, puis devant moi, avant d'aller près de l'homme tenant le microphone. Ce dernier reprend la parole.

« -Ceci n'est que la première partie du concours. Vous aurez quarante-cinq minutes pour répondre à toutes les questions, puis vous aurez une pause de dix minutes pour ensuite reprendre avec de nouveaux énoncés pendant quarante-cinq autres minutes. Vous devrez rendre vos copies à la fin de chacune des étapes. Il est interdit de discuter durant le concours, d'emprunter du matériel à votre voisin, de sortir ses Pokémons, de vous servir de vos calculettes, et d'utiliser vos Ipoks. C'est clair ? Bien. A mon signal... Commencez !  »

Tous les élèves, munis d'un stylo, retournent leur feuille d'un même geste et commencent aussitôt la rédaction. Je fais de même de manière un peu maladroite, manquant de faire chuter ma feuille de la table, puis lis le premier énoncé .

« Le gérant d'un magasin fait l'inventaire des produits vendus à la fin de sa journée. Le premier jour, il a vendu quatre-vingt Pokéballs. Le second jour, il a vendu dix pour-cents de Pokéball en moins que le premier jour. Le troisième jour, il a vendu dix pour-cents de Pokéball en plus que la veille. Combien de Pokéballs a-t-il vendu au terme de ces trois jours ?  »

Je me gratte les cheveux, réfléchissants au problème, mon stylo près de mes lèvres. Puis je commence à griffonner sur une feuille divers calculs qui sont censés me permettre de résoudre le problème...

« -Hum... Dix fois cent divisé par... Multiplié par le nombre de jour... Auquel on rajoute le double de la racine carré de delta... Moins le nombre de gâteau mangé à midi... »

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Je... Je ne suis plus sûr de rien, en fait. »

Merci Môman Callie!

Diancie Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Sinnoh, Frimapic
Âge : 14
Niveau : 10
Jetons : 1077
Points d'Expériences : 106

MessageSujet: Re: La course aux maths   Ven 15 Mai - 8:06

Ton jeune voisin était venu les mains dans les poches. Du moins, mentalement, puisque celui-ci a prit la compétition à la légère, ce qui peut paraître banal, vu le peu de professionnalisme que font preuve les organisateurs du concours. Si je n'avais pas voulu faire mes preuves aux autres élèves de l'école, je pense que moi aussi, je serai arrivé sans avoir aucunement révisé mes mathématique. Plus le temps passait, plus l'attente se faisait ressentir. Je pouvais scruter de mes deux yeux bleus les organisateurs du concours courir de droite à gauche. Qu'est-ce qu'y pouvait prendre autaaaant de temps ? Personnellement, j'en ai aucune idée, mais j'essaie de me distraire en entamant une discussion avec mon voisin.

Ginji était top dresseur, spécialisé dans le type électrique... Wait. Qu'est-ce qu'un top dresseur ferait dans un concours de mathématiques ? Bonne question, si ce ne serait-ce monter la garde, qui serait peu probable. À moins qu'en seconde filière, il est choisi scientifique, qui s'avère ne pas être ça, puisque ce dernier est un Pokéathlète... Mouais. Il a intérêt à être bon en mathématiques, du moins, je l'espère pour lui, puisque ce concours ne contient que de grosses têtes de l'établissement -dont moi, hein, bien sûr-. Je lui tins la parole.

« Han ! Un top dresseur spécialisé dans le type électrique ?! Je n'en ai jamais vu depuis que je suis arrivé. Ça doit être super d'en être un. Logiquement, t'as pleins de Pokémons de ce type, non ? »

Que je suis imbécile. Ça va de soit, du moins, pour ma part... Passons. Ginji est en quelques sortes « stressé », du moins, c'est ce qu'il fait paraître, lorsqu'il voit les autres participants du concours, fixant leurs affaires. Il se dit même qu'il a peut-être pris le concours beaucoup trop à la légère. Possible. J'essaie alors de le rassurer, aussi bien que je le puisse.

« Hmm.. Ils fixent sûrement leurs affaires puisqu'ils n'ont rien à faire. T'inquiètes pas, tu verras, ça passera comme de la crème. Et puis... c'est connu. Les premières étapes dans un concours, sont les plus faciles ! »

Une voix se fait nouvellement entendre au microphone. Quelques grésillements se firent eux aussi entendre avant que l'organisateur nous fasse part de ce qu'il a à nous dire : ils ont enfin fini la correction des sujets, et que la distribution des copies allait commencer. Il s'est s'excuse également, pour son retard... ouais. Il a bien fait de s'excuser... Une jeune dame -très très très très belle- passa rangée par rangée, table par table, déposant à chaque fois une feuille face contre table, pour éviter de regarder en avance. Pendant ce temps, Ginji pense à me glisser un petit chuchotement, me souhaitant bonne chance.

« Bonne chance à toi aussi ! »

Tu lui tends un sourire. La voix de l'organisateur se fait renouvellement entendre. Il disait que c'était la toute première partie du concours, et qu'on a tous quarante-cinq minutes pour répondre à toutes les questions. On devra rendre nos copies à la fin de chacune des étapes, il est également interdit de discuter durant le concours, d'emprunter le matériel à notre voisin, de sortir nos Pokémons ainsi que de sortir sa calculette ou son iPok. Il nous souhaite alors bonne chance, et nous laisse retourner la feuille. D'un coup de poignet, je retourne la feuille, et j'écris mon prénom ainsi que mon nom, en haut à gauche de la feuille. Je détourne le regard, et je vois Ginji retourner sa feuille aussi maladroitement qu'un unijambiste. Pas de temps à perdre. Les cinq premières questions sont passées crème, ils auraient quand même pu trouver plus difficile... m'enfin. On sait tous calculer la masse du soleil avec le taux de chaleur. Page deux-cent un et deux-cent deux, manuel de mathématiques pour dix-sept et dix huit ans. Cependant, à partir de la sixième question, tout ce corse, mais j'ai, après une dizaine de minutes de réflexion, trouvé les réponses aux questions inscrites sur la feuille. J'avais finis le devoir après vingt minutes. La première étape était facile, du moins, pour ma part. Je me relis alors deux fois, avant de remettre la feuille face sur table, et d'attendre tranquillement. Je détourne le regard, et je vois Ginji, nez pointé sur le bout de sa feuille. En temps normal, j'aurai voulu l'aider, mais c'est un concours. Désolé Ginji, mais pour aujourd'hui, c'est chacun sa poire !
Alors que j'attendais les bras croisés sur ma table, une voix suave vient me parler. C'était la jeune femme qui distribuait les feuilles il y a quelques instants.

« Monsieur Smith ? Vous abandonnez ? »
« Non, madame. J'ai fini. »
« Han... Bien. Je vais prendre alors votre feuille. »

Elle ramasse ainsi ma feuille, l'emmenant sur le comptoir. Je replonge alors dans mon ennui, en attendant impatiemment la fin de l'étape. Et je n'ai pas dû prier longtemps avant que l'heure indique la fin de la première épreuve. Alors la jeune femme, repassa, mais cette fois-ci, pas pour moi, mais pour arracher les feuilles des participants.

« Délai terminé. Veuillez rendre votre copie, et d'aller attendre dans la salle d'attente. »

Attends... Quelle salle d'attente ?


Dernière édition par Jonathan Smith le Mer 20 Mai - 9:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2764-jonathan-smith-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2879-tc-jonathan-smith#32097
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 66
Jetons : 2612
Points d'Expériences : 2402

MessageSujet: Re: La course aux maths   Mar 19 Mai - 17:50

Ginji Labelvi
      Feat. Jonathan Smith



« La course aux maths »


« -En sachant que le nombre d'or multiplié par le cosinus de pi sur trois est approximativement égale à un virgule soixante-et-un, je peux déduire que la racine carré de deux divisé par la longueur du côté adjacent sur la longueur de l'hypoténuse de ce triangle fait... Deux fois racine de deux ! ... C'est bon ! Enfin je crois... »

Je pose mon stylo sur la table et me laisse retomber contre le dossier de la chaise, lâchant un soupir de soulagement. Je jette un coup d’œil à ma montre, et constate que j'ai passé précisément vingt-sept minutes et douze secondes sur cette première partie. Ça va, c'est à peine plus de la moitié du temps accordé ! Un coup d’œil à ma droite me permet de constater que Jonathan a déjà terminé. Depuis combien de temps ? Aucune idée, j'étais bien trop concentré sur les énoncés. Je n'ai même pas vu le temps passer !

La jeune femme de tout à l'heure s'approche de moi alors que je commence à jouer avec les stylos, m'interrompant dans mon activité ô combien ludique.

« -Il y a un problème avec les stylos fournis ?
-Hein ? Euh non, tout va bien !
-Oh, et bien il vaudrait mieux reprendre vos exercices si vous voulez finir à temps, au lieu de jouer avec les stylos... »

Elle ne me donne pas un reproche, mais plutôt un conseil, du moins à supposer par le ton doux de sa voix. Est-ce parce que je n'ai pas l'air d'un Scientifique ? Elle agit peut-être par compassion. Ou par pur professionnalisme... Mais qu'importe.

« -Ah mais je les ai terminé ! A moins qu'il y en ait d'autres au dos de la feuille ?... »

Je retourne la feuille. Le verso est vierge. La jeune femme fait de grands yeux, avant de tendre la main.

« -Il semble que nous ayons sous-estimé la difficulté des exercices... Je vais récupérer votre feuille, veuillez patienter jusqu'à la fin de l'épreuve. »

Je lui donne ma copie et la regarde s'éloigner, avant de reprendre mon activité visant à combler mon besoin imminent d'amusement.

Au bout de longues minutes, la sonnerie signalant la fin de l'épreuve retentit. La jeune femme ramasse les feuilles des élèves n'ayant pas encore terminé, bien qu'ils sont relativement peu nombreux. 'Fin moins que dans un contrôle de Roseverte en tout cas.

On nous signal au passage qu'il nous faut nous rendre dans la salle d'attente pour patienter jusqu'à l'étape suivante. Je me lève donc, tandis que Jonathan semble un peu perdu. Il n'a pas l'air de savoir où trouver cette fameuse salle d'attente... Moi non plus d'ailleurs.

« -Bah, on n'a qu'à suivre les autres élèves... »

Ce que nous faisons, atterrissons dans une salle annexe de la bibliothèque que je n'avais jamais visité. Pourquoi nous faire attendre ici ? Aucune idée. Peut-être vont-ils aménager quelque chose dans la salle... Mais quoi ? Je n'en sais rien du tout. Non, à mon avis, c'est juste pour qu'on puisse se dégourdir les jambes... Je hausse les épaules, avant de me tourner vers le Noctali.

« -Alors ? Comment s'est passée ton épreuve ? »

Le temps d'écouter sa réponse, un espèce de grand fracas se fait entendre, avant que la porte de la salle d'attente ne s'ouvre brusquement sur le monsieur de tout à l'heure. Il désigne alors les deux premières personnes qu'il aperçoit, c'est-à-dire Jonathan et moi-même, avant de nous faire signe de le suivre.

« -Vous deux, venez filer un coup de main ! »

Bien que surpris, je me hâte à la suite de l'organisateur, suivi de Jonathan, avant de comprendre l'origine du fracas de tout à l'heure : trois étagères de la bibliothèque étaient tombées, éparpillant sur le sol des dizaines et des dizaines de bouquin. Elles avaient atterri sur les tables ayant servi à la première partie de l'épreuve, faisant virevolter de nombreuses feuilles. Heureusement qu'ils nous ont fait aller dans la salle d'attente au final...

« -Allez, aidez-nous à remettre les étagères en place et à ranger tout ce bordel ! On est déjà suffisamment à la bourre comme ça... »

HRP:
 

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Je... Je ne suis plus sûr de rien, en fait. »

Merci Môman Callie!

Diancie Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Sinnoh, Frimapic
Âge : 14
Niveau : 10
Jetons : 1077
Points d'Expériences : 106

MessageSujet: Re: La course aux maths   Mer 20 Mai - 11:15

J'avais raison. La concurrence était vraiment décevante, je m'attendais à un peu plus de niveaux, dont quelques-uns qui pourraient me battre, ça me donnerait une raison de motivation, et bien non. Il faut croire que non. C'est décevant. Je m'amuse alors à gigoter de droit à gauche ma trousse, lorsque des chuchotements se font entendre à mon voisin d'à côté. Intéressant, même trèèès intéressant. Ginji, mon voisin de table, avait lui aussi finit... enfin, après moi, mais son temps reste tout de même juste. Comme pour ma part, la jeune femme est venue, lui demandant s'il avait un quelconque problème avec son stylo. Le jeune homme répond négativement, avant d'énoncer qu'il avait terminé son travail. La jeune femme fit de grands yeux, avant de saisir la copie que Ginji ne tarda pas à donner. Humph. Finalement, j'ai bien fait de venir à cette compétition. Le jeune voltali me donnera du fil à retordre... mon dieu. Que j'aime ça !

C'est soudainement, qu'un bruit attira mon attention … Enfin. C'était la fin de la première étape, je commençais à désespérer, je me lève alors. Ils me disaient de rejoindre la salle d'attente... mais quelle sale d'attente ? Je me perds alors parmi la foule d'élèves, vu la petite taille qu'envahit mon corps. Puis, à force de tourner en bourrique, j’aperçois Ginji. Hallelujah. Il me propose alors de suivre le groupe d'élèves, bonne idée. Je rentre alors, à ses côtés, dans une salle annexe. Alors comme ça la bibliothèque a, elle aussi ses secrets. Je ne savais vraiment pas qu'une salle existait comme celle-ci dans la bibliothèque. Et puis, s'il y en avait une ouverte au public, je le saurai sûrement, puisque j'y viens pratiquement deux heures chaque jour. Ils nous, on fait évacuer notre stress et notre pression en nous faisant patienter ici, je pense. Et puis, c'est surtout, pour qu'eux, puissent remettre en état la salle, pour la prochaine étape, je pense. La voix de Ginji se fit de nouveau présente dans mon oreille, me demanda si l'étape s'était bien déroulée pour ma part.

« Arh. C'était facile, franchement. Ils auraient dû monter la complexité de l'étape. J'ai dû finir en une quinzaine ou vingtaine de minutes, tellement c'était facile. Et toi ? J'ai vu que tu avais pris un mauvais départ, mais tu t'es bien rattrapé par la suite, j'ai vu. »

Un fracas interrompt mon attention et celle du Voltalien. C'était l'organisateur. Il pointa du doigt, les deux premiers élèves que son regard désigne, et nous envoie les aider, puisque trois étagères de bibliothèque se sont renversées. Nous voilà dans de beaux draps. Je me dirige alors vers le lieu du fait, avant de constater les trois étagères, face au sol. L'organisateur décida que Ginji s'occuperait de la première rangée, moi de la deuxième, et lui-même de la troisième. Chouette. Comment quelqu'un, haut comme trois pommes, pourrait remettre en état, l'étagère, haute comme une trentaine de pommes ? Un sourire tracassé envahit mon visage. Je décide de faire appel à Pluton, pour m'aider dans le rangement. Je me positionne alors au seuil de la pile des livres, et je m'apprête alors à lancer les livres, qui ne tarderont pas à être réceptionnés par Pluton, qui les rangeraient, dans l'ordre.

Une dizaine de minutes de rangement intensif et rapide, avant de constater qu'il ne restait qu'une trentaine de livres, dans une pile bordélique. J'avais intégré ce mouvement dans mes habitudes, sans prendre réellement conscience de ce que je balançais à Pluton. Puis, c'est une masse ovale et fragile, que je balançais par-dessus moi … Mince ! C'était quoi ? J'ordonne alors à Pluton, de réceptionner l'objet sans trop forcer dessus. Étant donné que mon jet n'est pas si puissant -oh lo, lo, faudrait peut-être que je me mette à la musculation-, Pluton fut obligé de sauter de l'étagère, pour attraper l'objet de forme ovale. Il s'approche de plus en plus prêt, avant de s'enrouler carrément sur l'objet, pour éviter qu'il y ait quelconque impact. Je m'approche alors de mon Pokémon, en courant.

« Pluton ! Ça va ?! »

Celui-ci répondit d'un geste de la tête, affirmativement, avant de reposer l'objet sur le sol. Qu'était-ce ? Je m'agenouille devant, avant de comprendre que c'était un œuf à tâches marron sur fond blanc … UN OEUF ? Je l'accueille dans mes bras, avant de courir vers la rangée de Ginji.

« Ginji, regarde ce que j'ai trouvé ! Un oeeeeeeeeeeuf. »

═ Réception de l’œuf Pandespiègle. ═
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2764-jonathan-smith-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2879-tc-jonathan-smith#32097
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 66
Jetons : 2612
Points d'Expériences : 2402

MessageSujet: Re: La course aux maths   Jeu 11 Juin - 17:57

Ginji Labelvi
      Feat. Jonathan Smith



« La course aux maths »


Je soupire. Décidément, tout va de travers dans cette compétition... Enfin, dépêchons-nous si nous voulons qu'elle reprenne. Je suis assignée à la première étagère, et dois donc la redresser avant de ranger les livres à l'intérieur. Cela ne va pas être des plus évidents... Oh, je sais !

Je passe ma main à ma ceinture et décoche la Pokéball de Smegta, dont je fais sortir la créature aussitôt.

« -Smegta ! Utilise ton attaque Lévikinésie pour redresser l'étagère s'il te plaît. »

Le Motisma s’exécute après avoir fait une jolie pirouette, tandis que je commence à attraper les livres posés au sol. Je ne sais pas du tout dans quel ordre je dois les ranger, mais à voir la façon dont s'y prennent Jonathan et l'organisateur, ce n'est pas important. Je suppose que dans l'immédiat cela n'a aucun intérêt, et que Pervenche s'en occupera plus tard. Même si elle risque d'être sérieusement en colère....

Smegta a fini par mettre l'étagère sur pied, tandis que je commence à fourrer les livres à l'intérieur de celle-ci. Au passage, je demande à mon Motisma de faire de même que pour l'étagère mais pour redresser les tables sur lesquels nous allons rédiger durant le concours. Le temps d'une dizaine de minute, nous avons presque rangé tous les livres, quand Jonathan m'appelle soudainement. Je me tourne vers lui, intrigué, avant de remarquer d'un œil étonné la présence d'un œuf dans ses bras.

« -... Tu sors ça d'où ?! Me dis pas que tu l'as trouvé parmi les livres... Il a eu un gros coup de bol de ne pas s'être fendu en deux au moment de la chute des étagères. Je me demande bien comment il a atterri ici...  »

L'organisateur nous demande de nous remettre au travail sans plus prêter attention à l’œuf, et nous terminons donc de ranger les derniers livres. Cela fait, je m'apprête à retourner dans la salle de la pause lorsque une voix s'élève des hauts-parleurs pour signaler le commencement de la suite du concours. Génial, même pas pu faire un petit goûter...

Je lance un regard dépité à Jonathan, et retourne donc bien sagement à ma place.  La dame de tout à l'heure commence alors à nous distribuer à tous et à toutes un plateau bien étrange sur lequel sont disposés des morceaux de bois de formes diverses et variés, ainsi qu'une feuille avec des séries de calcul. La voix s'élève à nouveau du micro.

« -La suite de l'épreuve est un peu plus ludique que précédemment. Votre objectif est d'assembler les morceaux de bois disposés devant vous afin de recréer un spidron. Pour cela, vous avez deux possibilités : la première, assembler les morceaux entre eux de manière logique et cohérente, la deuxième, résoudre les équations sur vos feuilles et vous servir des résultats pour savoir quelle pièce mettre dans quel ordre. »

Je remarque en effet que chaque morceau de bois est numéroté, je suppose que résoudre les équations nous donnent un chiffre correspondant à un morceau précis. Un spidron est une figure très particulière et très complexe, il est pratiquement impossible d'en recréer par simple assemblage... Je suppose que je vais devoir résoudre les équations, comme tout le monde.

« -Est-ce que vous êtes prêts ?... A mon signal... Commencez ! »

***

« -Mais ça n'a aucun sens!  »

Pour la énième fois, je refais les calculs. Et pour la énième fois, je trouve le même résultat qui est tout autant incohérent avec le puzzle. Pourtant, si je me fie à ce calcul, cette pièce devrait aller là... Alors pourquoi ça ne s’emboîte pas?!

Tout le monde semble galérer autant que moi. Tout le monde, sauf une personne: un garçon a réussi à monter le puzzle en dix minutes, sans faire aucun calcul. Ou il a eu beaucoup de chance, ou il est très doué pour les puzzles, ou il a compris comment fonctionnent ses résultats... Parce que pour moi, ça n'a aucun sens! Même Jonathan galère autant que moi. Pourtant il a l'air d'être une vrai tête!

La clochette signant la fin de l'épreuve sonne alors. Je me laisse retomber sur le dossier de la chaise, déçu, tandis que quelqu'un passe dans les rangés pour récupérer toutes les feuilles ainsi que tous les puzzles. Des cris de protestation commencent à s'élever lorsque le seul garçon ayant réussi est déclaré vainqueur par défaut, un étrange sourire aux lèvres, mais je ne dis rien. Il a gagné, tant mieux, il faut savoir resté humble. Je pense.

Je vais voir Jonathan. Il semble quelque peu frustré d'avoir perdu. Je lui souris, et lui serre la main.

« -Ce fut un plaisir de t'affronter. Même si mon domaine à moi c'est plus les combats, on peut remettre ça quand tu veux!  »

Sans plus de cérémonie, je quitte mon nouvel ami, et pars rejoindre mon dortoir. Au final, je peux dire adieu à la bouffe...

HRP:
 

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Je... Je ne suis plus sûr de rien, en fait. »

Merci Môman Callie!

Diancie Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La course aux maths   

Revenir en haut Aller en bas
La course aux maths
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-